Vous êtes sur la page 1sur 28

WWW.RESEAUMAROC.

COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

Méthodes de diagnostic
Pour diagnostiquer une situation, on procédera par des vérifications à partir de la couche la
plus basse. La principale commande est "show" suivie des paramètres appropriés. On trouvera
une discussion l'autre principale commande de diagnostic "debug" ainsi qu'une courte
présentation du protocole de couche 2 CDP. Dans un diagnostic, on priviliégera toute
information dynamique en temps réel. Se baser sur le souvenir d'une commande
dactylographiée est une méprise courante sur laquelle on évitera de se baser.

1. Vérifications de couche 1
Voici les erreurs communes de couche 1 :

 des câbles rompus,


 des câbles déconnectés,
 des câbles raccordés à des ports inappropriés,
 des connexions instables,
 des câbles inappropriés pour la tâche à accomplir (les câbles console, les câbles
d'interconnexion et les câbles droits doivent être employés à bon escient),
 des problèmes d'émetteur-récepteur,
 des problèmes de câblage ETCD,
 des problèmes de câblage ETTD,
 des unités hors tension.

Ces problèmes sont les plus courants et doivent être vérifiés de visu.

2. Vérifications de couche 2
Plusieurs commande permettent de donner sur l’état de la liaison et sur le résultat de messages
de tests d’activité.

L’état de la liaison correspond à la détection d’une porteuse.

Les messages de tests d’activité correspond à l’émission de keepalive.

Voici les commandes qui donnent ces résultats :


WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

#show interfaces

#show ip interface

#show ip interface brief

#show protocols

Etat de la liaison Test d’activité Interprétation


Interface is up line protocol is up Opérationnel
Interface is up line protocol is down Câblage incorrect (couche 1) :

Par exemple, en Ethernet, câble droit


entre une routeur et une station de
travail.

Problème de configuration :

o clock rate non reçu sur


une interface DTE
o clock rate non donné sur
une interface DCE
o encapsulations
différentes sur des
liaisons
o keepalive à 0 secondes
sur une interface

Interface is down line protocol is down La porteuse n’a pas été détectée (couche
1) :

o câble débranché
o câble ou interface
défectueux
o interface shutdown du
voisin
WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

Interface is line protocol is down Interface shutdown


administratively down
WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

On examinera la commande show interfaces, par exemple :

#show interfaces serial 0/0

Serial0/0 is up, line protocol is up

Hardware is PowerQUICC Serial

Description: De Bruxelles vers Charleroi

Internet address is 200.200.200.129/27

MTU 1500 bytes, BW 1544 Kbit, DLY 20000 usec,

reliability 255/255, txload 1/255, rxload 1/255

Encapsulation HDLC, loopback not set

Keepalive set (10 sec)

Last input 00:00:00, output 00:00:05, output hang never

Last clearing of "show interface" counters never

Queueing strategy: fifo

Output queue 0/40, 0 drops; input queue 0/75, 0 drops

5 minute input rate 0 bits/sec, 0 packets/sec

5 minute output rate 0 bits/sec, 0 packets/sec

103 packets input, 7902 bytes, 0 no buffer

Received 97 broadcasts, 0 runts, 0 giants, 0 throttles

0 input errors, 0 CRC, 0 frame, 0 overrun, 0 ignored, 0 abort

105 packets output, 8129 bytes, 0 underruns

0 output errors, 0 collisions, 19 interface resets

0 output buffer failures, 0 output buffers swapped out


WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

1 carrier transitions

DCD=up DSR=up DTR=up RTS=up CTS=up

Champ Description
Hardware is Donne le type de matériel.
Internet address is Donne l’adresse IP et le masque.
MTU Maximum transmission unit : taille maximale de paquet, en
octets, que peut traiter une interface.
BW Bande passante.
DLY Délai de l’interface en microsecondes : temps entre l'amorce
d'une transaction par un émetteur et la première réponse reçue
par cet émetteur.
Relay Reliability - Fiabilité : Taux de messages de veille attendus
d'une liaison. Si le taux est élevé, la ligne est fiable. Fraction
de 255 (255/255 est 100 % de fiabilité), calculé comme
moyenne exponentielle sur 5 minutes.
Load Charge : Quantité d’activité sur la liaison. Fraction de 255
(255/255 est complètement saturé), calculé comme moyenne
exponentielle sur 5 minutes.
Encapsulation Méthode d’encapsulation de couche 2 sur l’interface
loopback Loopback activé ou non.
keepalive Keepalive défini

On vérifiera également la configuration courante :

#show running-config

Sans se déplacer sur les routeurs, on peut voir si les interfaces sérielles sont DCE ou DTE :
WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

#show controllers serial interface_number

Par exemple, à la troisième ligne,

Router#show controllers serial 0/0

Interface Serial0/0

Hardware is PowerQUICC MPC860

DTE V.35, clock rate 64000

idb at 0x8129C8E8, driver data structure at 0x812A1E58

...

Tapez simultanément sur CTRL SFHIT et § (le touche 6 du clavier alphanumérique) pour
interrompre la liste.

Les problèmes communs peuvent être les suivants :

 Une interface qui n’est pas activée (shutdown)


 des interfaces série configurées de façon incorrecte,
 des interfaces Ethernet configurées de façon incorrecte,
 un ensemble d'encapsulation inapproprié (HDLC est utilisé par défaut pour les
interfaces série),
 une fréquence d'horloge inappropriée pour les interfaces série.
WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

3. Le Protocole CDP (Cisco Discovery Protocol)

Le Cisco Discovery Protocol est utilisé pour obtenir des adresses des périphériques voisins et
découvrir leur plate-forme. CDP peut aussi être utilisé pour voir des informations sur les
interfaces qu’un routeur utilise. Il est entièrement indépendant du média ou des protocoles et
tourne sur tous les matériels Cisco comme des ponts, des commutateurs, des serveurs d’accès
ou des routeurs.

L’utilisation de SNMP avec la MIB CDP permet au logiciel de gestion du réseau (NMA) de
connaître le type de matériel, les adresses des agents SNMP voisins et d’envoyer des
demandes SNMP à ces matériels.

CDP fonctionne sur tous les médias qui supporte le SNAP (Subnetwork Access Protocol)
dont les médias physiques LAN, Frame-Relay et ATM. CDP fonctionne uniquement au
niveau de la couche 2, liaison de donnée. Ainsi, deux système qui ont des protocoles de
couche 3 différents peuvent se communiquer des informations CDP.

Chaque matériel CDP envoie périodiquement des messages, connus sous le nom de
advertisements, à une adresse multicast. Ces messages contiennent un temps de vie (time-to-
live) ou un compteur de retenue (holdtime), une information qui indique le temps qu’un
matériel CDP doit garder les informations avant de ne plus en tenir compte. Aussi chaque
matériel CDP écoute les messages CDP périodiques envoyés par les autres pour en apprendre
sur ses voisins et déterminer quand les interfaces sont montées ou non.

3.1. Activation de CDP

CDP est activé par défaut sur le matériel Cisco. On peut activer ou désactiver l’utilisation de
CDP :

(config)#cdp run

Ou

(config)#no cdp run


WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

Egalement, on peut activer ou désactiver CDP sur une interface :

(config)#interface serial 0

(config-if)#cdp enable

Ou

(config)#interface serial 0

(config-if)#no cdp enable

3.2. Compteurs CDP

Il y a deux type de compteurs CDP :

(config)#cdp timer seconds Fréquence de transmission des 60 sec


informations CDP par
défaut
(config)#cdp holdtime seconds Temps de validité d’une 180
information CDP avant qu’elle ne sec
soit plus prise en compte par
défaut

Commandes de visualisation CDP

Commande Description
#clear cdp counters Remet les compteurs à zéro
#clear cdp table Efface la table CDP à propos des
voisins
#show cdp Donne les valeurs des compteurs
#show cdp entry entry-name [protocol|version] Donne des informations sur les
voisins donnés. « * » pour être
utilisés pour les visualiser tous
WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

#show cdp interface [type number] Donne des informations sur les
interfaces sur lesquelles CDP est
activé.
#show cdp neighbors [type number] [detail] Donne le type de matériel
découvert, son nom, le nombre
et le type d’interface, la validité
des informations CDP, etc.
#show cdp traffic Indique les compteurs CDP ainsi
que des statistiques sur le trafic
CDP

Exemples :

#show cdp

Global CDP information:

Sending CDP packets every 60 seconds

Sending a holdtime value of 180 seconds

#show cdp neighbors

Capability Codes: R - Router, T - Trans Bridge, B - Source Route Bridge

S - Switch, H - Host, I - IGMP, r - Repeater

Device ID Local Intrfce Holdtme Capability Platform Port ID

Router3 Ser 1 120 R 2500 Ser 0

Router1 Eth 1 180 R 2500 Eth 0

Switch1 Eth 0 240 S 1900 2


WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

#show cdp entry Router1

-------------------------

Device ID: Router1

Entry address(es):

IP address: 192.168.1.2

Platform: cisco 2500, Capabilities: Router

Interface: Ethernet1, Port ID (outgoing port): Ethernet0

Holdtime : 180 sec

Version:

Cisco Internetwork Operating System Software

IOS (tm) 2500 Software (2500-JS-L), Version 11.2(15)

RELEASED SOFTWARE (fcl)

Copyright (c) 1986-1998 by Cisco Systems, Inc.

Compiled Mon 06-Jul-98 22:22 by tmullins

#show cdp neighbors detail

Device ID: 008024 1EEB00 (milan-sw-1-cat9k)

Entry address(es):

IP address: 1.15.28.10
WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

Platform: CAT5000, Capabilities: Switch

Interface: Ethernet1/0, Port ID (outgoing port): 2/7

Holdtime : 162 sec

Version :

Cisco Catalyst 5000

Duplex Mode: full

Native VLAN: 42

VTP Management Domain: `Accounting Group'

#show cdp traffic

Total packets output: 543, Input: 333

Hdr syntax: 0, Chksum error: 0, Encaps failed: 0

No memory: 0, Invalid: 0, Fragmented: 0

CDP version 1 advertisements output: 191, Input: 187

CDP version 2 advertisements output: 352, Input: 146

#show cdp interface

Ethernet0 is up, line protocol is up

Encapsulation ARPA

Sending CDP packets every 60 seconds

Holdtime is 180 seconds


WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

Serial0 is up, line protocol is up

Encapsulation HDLC

Sending CDP packets every 60 seconds

Holdtime is 180 seconds

Serial1 is up, line protocol is up

Encapsulation HDLC

Sending CDP packets every 60 seconds

Holdtime is 180 seconds

4. Vérifications de couche 3
4.1. Configuration

On vérifiera la configuration courante :

Router#show running-config

4.2. Adressage

L’état d’IP peut être vérifié.

4.2.1. show ip interface

Par exemple,
WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

Bruxelles#show ip interface serial 0/0

Serial0/0 is up, line protocol is up

Internet address is 200.200.200.129/27

Broadcast address is 255.255.255.255

Address determined by setup command

MTU is 1500 bytes

Helper address is not set

Directed broadcast forwarding is disabled

Multicast reserved groups joined: 224.0.0.9

Outgoing access list is not set

Inbound access list is not set

Proxy ARP is enabled

...

4.2.2. show ip interface brief

Cette commande permet de vérifier rapidement les paramètres essentiels des interfaces.

Par exemple,

Bruxelles#show ip interface brief

Interface IP-Address OK? Method Status Protocol

Ethernet0/0 200.200.200.33 YES manual up up

Serial0/0 200.200.200.129 YES manual up up


WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

Serial0/1 200.200.200.161 YES manual up up

4.2.3. show protocols

Plus simple encore,

Bruxelles#show protocols

Global values:

Internet Protocol routing is enabled

Ethernet0/0 is up, line protocol is up

Internet address is 200.200.200.33/27

Serial0/0 is up, line protocol is up

Internet address is 200.200.200.129/27

Serial0/1 is up, line protocol is up

Internet address is 200.200.200.161/27

4.3. Routage

La table de routage donnera les différentes destinations apprises par le ou les protocoles de
routage activés sur le routeur. L’existence de routes apprises par un protocole de routage
signifie que le routeur a appris des routes. Par ailleurs, l’existence des ces entrées n’indique
nullement que le routeur envoie des informations de routage !
WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

#show ip route

En se basant sur cet exemple voici ce que donnera la commande :

Bruxelles#show ip route

Codes: C - connected, S - static, I - IGRP, R - RIP, M - mobile, B - BGP

D - EIGRP, EX - EIGRP external, O - OSPF, IA - OSPF inter area

N1 - OSPF NSSA external type 1, N2 - OSPF NSSA external type 2

E1 - OSPF external type 1, E2 - OSPF external type 2, E - EGP

i - IS-IS, L1 - IS-IS level-1, L2 - IS-IS level-2, ia - IS-IS inter area

* - candidate default, U - per-user static route, o - ODR


WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

P - periodic downloaded static route

Gateway of last resort is not set

200.200.200.0/27 is subnetted, 6 subnets

R 200.200.200.192 [120/1] via 200.200.200.158, 00:00:25, Serial0/0

[120/1] via 200.200.200.190, 00:00:26, Serial0/1

C 200.200.200.128 is directly connected, Serial0/0

C 200.200.200.160 is directly connected, Serial0/1

R 200.200.200.64 [120/1] via 200.200.200.158, 00:00:25, Serial0/0

R 200.200.200.96 [120/1] via 200.200.200.190, 00:00:26, Serial0/1

C 200.200.200.32 is directly connected, Ethernet0/0

Où :

Colonne 1 : type de protocole de routage

Colonne 2 : réseau de destination

Colonne 3 : distance administrative / valeur de la métrique

Colonne 4 : joignable par telle prochaine interface

Colonne 5 : âge de la route apprise

Colonne 6 : interface de sortie du routeur


WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

Par contre, on vérifiera les paramètres de routage sur le routeur en regardant le fichier de
configuration ou de manière plus dynamique par la commande :

#show ip protocols

Par exemple, pour IGRP activé :

#show ip protocols

Routing Protocol is "igrp 109"

Sending updates every 90 seconds, next due in 44 seconds

Invalid after 270 seconds, hold down 280, flushed after 630

Outgoing update filter list for all interfaces is not set

Incoming update filter list for all interfaces is not set

Default networks flagged in outgoing updates

Default networks accepted from incoming updates

IGRP metric weight K1=1, K2=0, K3=1, K4=0, K5=0

IGRP maximum hopcount 100

IGRP maximum metric variance 1

Redistributing: igrp 109

Routing for Networks:

198.92.72.0

Routing Information Sources:

Gateway Distance Last Update


WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

198.92.72.18 100 0:56:41

198.92.72.19 100 6d19

198.92.72.22 100 0:55:41

198.92.72.20 100 0:01:04

198.92.72.30 100 0:01:29

Distance: (default is 100)

4.4. Connectivité

4.4.1. Ping

La commande Ping (Packet InterNet Groper) est une méthode très utile pour vérifier la
connectivité. Elle utilise deux messages ICMP (Internet Control Message Protocol), des
ICMP Echo Requests et des ICMP Echo Replies pour déterminer qu’un hôte distant est
joignable. Cette commande mesure également le temps pris pour recevoir un Echo Reply.

La commande ping envoie d’abord un Echo Request à une adresse IP et attend une réponse.
Le ping est satisfaisant seulement si l’Echo Request arrive à destination et si la destination
est capable de renvoyer un Echo Reply à la source du ping avec un intervalle de temps
prédéfini.
WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

Voici un ping standard dans un IOS :

>ping 192.168.1.1

Type escape sequence to abort.

Sending 5, 100-byte ICMP Echos to 192.168.1.1, timeout is 2 seconds:

!!!!!

Success rate is 100 percent (5/5), round-trip min/avg/max = 28/31/32 ms

4.4.2. Le ping étendu

Quand la commande normale ping est envoyée d’un routeur, l’adresse source est celle de
l’interface qui est utilisée pour sortir. Avec la commande étendue ping, on peut construire
plus précisément sa requête Echo ICMP (notamment spécifier l’adresse IP source). L’appel à
la commande étendue se fait en tapant ping suivi d’un retour chariot. La commande posera
une série de question auxquelles il faudra répondre. Les réponses par défaut s’accusent par un
retour chariot.

#ping

Question Description
Protocole routé suporté : appletalk, clns, ip, novell,
Protocol [ip]:
apollo, vines, decnet, or xns. Par défaut, ip.
Adresse IP de destination ou nom d’hôte à vérifier.
Target IP address:
Par défaut, rien.
Nombre de paquets qui seront envoyés à l’adresse
Repeat count [5]:
de destination. Par défaut, 5.
Datagram size [100]: Taille du paquet en octets. Par défaut, 100 octets.
Intervalle de Timeout. Par défaut, 2 secondes. Le
Timeout in seconds [2]: ping est déclaré satisfaisant seulement si l’Echo
Reply est reçu endéans cet intervalle.
WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

Demande si l’on veut utiliser des commandes


Extended commands [n]:
supplémentaires. Par défaut, non.
Adresse source ou interface (avec une syntaxe
Source address or interface:
correcte).
Spécifie le le « type of service » (ToS). Par défaut,
Type of service [0]:
0.
Spécifie si le bit « Don't Fragment » (DF) est activé
Set DF bit in IP header? [no]: ou pas. Utile pour spécifier le plus petit MTU dans
un trajet. Par défaut, non.
Spécifie s’il y aura validation ou non des données de
Validate reply data? [no]:
réponse. Par défaut, non.
Spécifie le modèle de donnée. Utile pour
Data pattern [0xABCD] diagnostiquer des problèmes de trames ou d’horloge
sur des lignes sérielles. Par défaut, 0xABCD.
Loose, Strict, Record, Timestamp,
Options d’en-têtes IP. Par défaut, non.
Verbose[none]:
Permet de faire varier la taille des paquets d’écho
Sweep range of sizes [n]:
envoyés. Par défaut, non.
!!!!! Chaque « ! » signifie la réception d’une réponse.
Chaque « . » signifie que les requêtes ICMP n’ont
.....
pas reçu de réponse avant le temps requis.
Chaque « U » signifie qu’un paquet « destination
UUUUU
inaccessible » a été recu.
Chaque « M » correspond à l’impossibilité de
MMMMM
fragmenter les paquets
Chaque « ? » correspond à des paquets inconnus
?????
reçus
Chaque « & » signifie que la durée de vie des
&&&&&
paquets est dépassée
Pourcentage des paquets pour lesquels le routeur a
Success rate is 100 percent reçu une réponse. En dessous de 80 % est
habituellement considéré comme problématique.
Temps de trajet de retour (Round-trip travel time
round-trip min/avg/max = 1/2/4 ms intervals) pour les réponses
(minumum/moyenne/maximum)
WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

4.4.3. Traceroute

La commande traceroute permet de voir les différents sauts qu’empruntent les paquets à un
moment donné. Par exemple :

Router1#traceroute 34.0.0.4

Type escape sequence to abort.

Tracing the route to 34.0.0.4

1 12.0.0.2 4 msec 4 msec 4 msec

2 23.0.0.3 20 msec 16 msec 16 msec

3 34.0.0.4 16 msec * 16 msec

Comme pour la commande ping, on peut utiliser la commande traceroute en mode étendu
(commande seule suivie d’un retour chariot).

Pour plus d’informations sur traceroute :

http://www.informatik.uni-trier.de/~smith/networks/tspec.html

Pour plus d’informations sur ICMP voir la RFC 792 :


http://www.ietf.org/rfc/rfc0792.txt?number=792

4.5. Problèmes communs


WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

 un protocole de routage non activé,


 un protocole de routage activé mais incorrectement configuré,
 des adresses IP incorrectes ou absentes,
 des masques de sous-réseau incorrects,
 des liens DNS-IP incorrects
 Une passerelle par défaut non configuré sur l’hôte disant (pas de retour possible)

5. Vérifications de la couche 4-7

Les vérifications de couche 7 s’opèrent en établissant des requêtes à partir d’un client
approprié vers le service demandé. Pour ne citer que les services les plus courant :

o un navigateur internet pour HTTP


o la commande telnet (IOS et OS PC) pour TELNET
o la commande ftp (OS PC) pour FTP

Il va de soi que ce type de diagnostic permet aussi d’établir l’état des ports ouverts ou filtrés
(Liste d’accès ACL).

6. Debug

La commande debug donne des messages de diagnostic sur des processus mis en œuvre sur le
routeur. En production, il faut prendre garde d’activer ce type de méthode car elle peut
prendre beaucoup de ressources. Avant d’activer un quelconque débogage, il convient de
vérifier les ressources restantes du routeur avec la commande show process cpu en mode
privilège.
WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

Aussi, par défaut ces informations apparaîtront sur la console, ce qui est particulièrement
inconfortable. Il est possible de désactiver cet affichage et, même de les envoyer sur un
serveur approprié Syslog (voir infra).

On ne présentera pas ici le détail des commandes ainsi que leur interprétation.

6.1. Débogage du routage.

Il peut être utile de voir les informations de routage qui sont envoyées et reçues par le routeur.

Pour Rip,

#debug ip rip

http://www.cisco.com/univercd/cc/td/doc/product/software/ios120/12supdoc/debug_r/dippim.
htm#8567

Pour IGRP,

#debug igrp events

http://www.cisco.com/univercd/cc/td/doc/product/software/ios120/12supdoc/debug_r/dipdrp.
htm#4019

#debug igrp events


WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

http://www.cisco.com/univercd/cc/td/doc/product/software/ios120/12supdoc/debug_r/dipdrp.
htm#4048

6.2. Débogage du ping

On verra ici l’origine, la destination et la nature des paquets ICMP envoyés et reçus.

#debug ip packet

http://www.cisco.com/univercd/cc/td/doc/product/software/ios120/12supdoc/debug_r/dipdrp.
htm#4599

http://www.cisco.com/warp/public/63/ping_traceroute.html#usingdbg

6.3. Désactivation du débogage

On peut désactiver un debug par la négation (no). On peut également désactiver tout débogage
par les commandes suivantes :

#undebug all

Ou,

#no debug all

6.4. Débogage hors console.


WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

Voici un exemple de manipulation pour visualiser les informations de débogage après coup
sur la console. Au préalable, il s’agit de vérifier si le routeur a suffisamment mémoire pour
accepter le stockage des logs par show process memory.

Router#configure terminal

Router(config)#no logging console

Router(config)#logging buffered 5000

Router(config)#^Z

Router#debug ip packet

IP packet debugging is on

Router#ping 12.0.0.1

Type escape sequence to abort.

Sending 5, 100-byte ICMP Echos to 12.0.0.1, timeout is 2 seconds:

!!!!!

Success rate is 100 percent (5/5), round-trip min/avg/max = 36/36/37 ms

Router#undebug all

All possible debugging has been turned off

Router#show log

Syslog logging: enabled (0 messages dropped, 0 flushes, 0 overruns)

Console logging: disabled

Monitor logging: level debugging, 0 messages logged

Buffer logging: level debugging, 61 messages logged

Trap logging: level informational, 59 message lines logged


WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

Log Buffer (5000 bytes):

1w0d: IP: s=34.0.0.4 (local), d=12.0.0.1 (Serial0/0), Len 100, sending

1w0d: IP: s=12.0.0.1 (Serial0/0), d=34.0.0.4 (Serial0/0), Len 100, rcvd 3

Pour envoyer les log de debogage sur un serveur Syslog, on utilise la commande logging
suivie de l’adresse IP du serveur.

7. Autres diagnostics

Pour vérifier la valeur du registre de démarrage, on appliquera la commande

#show version

Pour visualiser le contenu de la startup-config située en NVRAM, autrement dit, pour


constater l’enregistrement d’une configuration, on utilisera les commandes :

#show startup-config

Ou,

#show configuration
WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

8. Liste des commandes

1. #show interfaces [type number]


2. #show ip interface[type number]
3. #show ip interface brief
4. #show protocols
5. #show running-config
6. #show controllers [type number]
7. (config)#cdp run
8. (config-if)#cdp enable
9. (config)#cdp timer seconds
10. (config)#cdp holdtime seconds
11. #clear cdp counters
12. #clear cdp table
13. #show cdp
14. #show cdp entry entry-name [protocol|version]
15. #show cdp interface [type number]
16. #show cdp neighbors [type number] [detail]
17. #show cdp traffic
18. #show ip route
19. #show ip protocols
20. >ping ip_address
21. #ping [ip_address]
22. >traceroute ip_address
23. #traceroute [ip_address]
24. #show process cpu
25. #debug ip rip
26. #debug igrp events
27. #debug ip packet
28. #undebug all
29. #no debug all
30. #show process memory
31. (config)#logging console
32. (config)#logging buffered value_in_bytes
33. #show log
34. (config)#logging ip_address
35. #show version
36. #show startup-config
37. #show configuration
WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique:Réseaux,Linux,Cisco,2003 Server,securité,
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964