Vous êtes sur la page 1sur 19

 INTRODUCTION

 Automate de Allen Bradley

 MICROLOGIX 1000

Les autres MICROLOGIX 1100, 1200, 1400, 1500

 SLC 500

Processeurs modulaires SLC 500

Les module E/S

Options de communication

 EXEMPLE DE LANGAGE LADDER

 Exemple de la maquette

CONCLUSION

1
Introduction
Un automate programmable industriel (API) est un dispositif
électronique programmable destiné à la commande de processus
industriel par un traitement séquentiel. Il envoie des ordres vers les
prés actionneurs (partie opérative ou PO côté actionneur) à partir de
données d’entrées capteurs (partie commande ou PC côté capteur),
de consignes et d’un programme informatique

Un équipement de base de toute application d’automatisme. Il


est avant tout d’un ordinateur industriel modulaire équipé
d’entrées/sorties, et se programmant avec des langages dédiés à
l’univers des automatismes (tous ces langages sont rassemblés
dans la fameuse norme IEC 1131-3).

Les programmes des API sont traités selon un cycle précis : acquisition de
toutes les entrées (recopie dans une mémoire image) - traitement des données
(calculs) - mise à jour des sorties. Le temps d'un cycle d'API varie selon la
taille du programme, la complexité des calculs et de la puissance de l'API. Le
temps de cycle est généralement de l'ordre d'une vingtaine de millisecondes

Les API se caractérisent par rapport aux ordinateurs par leur fiabilité et
leur facilité de maintenance (bien que les ordinateurs industriels atteignent
également un très bon degré de fiabilité). Les modules peuvent être changés
très facilement et le redémarrage des API est très rapide.

Dans notre exposé nous sommes intéressées de parler sur les automates
programmables de ALLEN BRADELY qui se programment en langage
LADDER.

2
Définition d’un API d’ALLEN BRADELY MICROLOGIX

Les MicroLogix sont idéal pour un grand nombre d’applications et


convient particulièrement bien aux applications de RTU SCADA, de
conditionnement et de manutention. Disposant de plus de mémoire pour
l’archivage des données et le stockage des recettes ils sont idéal pour la
surveillance à distance et les applications consommatrices de mémoire il existe
plusieurs gamme de MicroLogix

MicroLogix 1000 :

L’automate MicroLogix 1000 est un automate d'entrée de gamme au


format compact. Fournit de puissantes instructions (instructions de
comparaison, instruction mathématique) à grande vitesse et une flexibilité dans
les communications Son processeur, l'alimentation et les E/S sont réunis en un
seul boitier.

Il contient :

3
• 11 modèles avec au choix 10, 16 ou 32 E/S TOR.
• 3 modèles avec 20 E/S TOR et 5 E/S analogiques.
• Alimentation : selon versions 24 V.c.c. ou 85-250 V.c.a.
• Entrée de comptage rapide.
• Traitement rapide : le temps de cycle moyen est d’1,5 ms pour un
programme de 500 instructions

• Mémoire EEPROM intégrée qui stocke l’intégralité de logique à relais


et de données en cas de coupure d’alimentation de l’automate

• Multiples communs d'entrées permettant d'utiliser l'automate avec


des dispositifs d'entrées NPN et PNP.

• Port RS-232 évolué (comprend une alimentation 24 V c.c. pour les


équipements d’interface réseau)
• Vitesses de transmission : 300, 600, 1200, 4800, 9600, 19 200 et
38 400 bauds

• Connexion aux réseaux DH-485, DeviceNet et Ethernet par les


Modules d’interface 1761-NET-AIC, 1761-NET-DNI, 1761-NET-ENI et 1761-

NET-ENIW.

• Connexion à des modems pour les communications à distance.


• Le MicroLogix nous permet de choisir le réseau qui correspond le
mieux
à nos besoins.

• Port de communication de l’automate MicroLogix 1000 : Mini DIN 8


broches
• Port de communication du PC: Sub-D 9 broches.
• Le MicroLogix 1000 possède toutes les fonctions nécessaires pour
répondre à de nombreuses applications l’automate utilise les types
d’instructions suivantes:
• instructions de base

• instructions de comparaison

• instructions de données

4
• instructions de communication

• instructions mathématiques

• instructions de contrôle

• instructions spécifiques à l’application

• instructions de compteur rapide

MicroLogix 110

Il contient également :

• un port de communication combiné de la voie 0 offre une compatibilité


électrique isolée RS-232 et RS-485 (sur des broches
Séparées). Ce port prend en charge les mêmes protocoles que les MicroLogix 1200 et
les MicroLogix 1500 :

• DF1 full duplex / DF1 half duplex maître et esclave / DF1 modem radio ;
• DH-485 (prise en charge directe au moyen du câble RS-485 1763-NC01 sur ce
port ; ou par le port RS-232.
• Les câbles existants ; un convertisseur 1761-NET-AIC et une alimentation
externe sont nécessaires pour la mise sur réseau) ;
• Port Ethernet/IP 10/100 Mbits/s intégré pour la messagerie d’égal à égal
• Port combiné RS-232/RS-485 isolé
• Dix entrées TOR, deux entrées analogiques, six sorties TOR sur chaque
automate
• Un compteur rapide à 20 kHz intégré (sur les automates à entrées c.c.)
• Deux sorties PTO/MLI rapides à 20 kHz (sur les automates à entrées c.c.)
• Ecran LCD intégré renseignant sur l’état de l’automate et des E/S, une interface
• opérateur simple pour les messages, la surveillance et la manipulation de bits et

5
• d’entiers

• port RS-232 et les câbles existants ; un convertisseur 1761-NET-AIC et une


alimentation externe sont nécessaires pour la mise sur réseau
• ASCII.

• La voie de communication 1 avec port RJ45 intégré prend en charge EtherNet/IP


pour la messagerie d’égal à égal :
• port 10/100 Mbits/s avec prise en charge de BOOTP, DHCP et SNMP directement
depuis l’automate

• il Utilise jusqu’à quatre modules d’E/S 1762 pour augmenter le nombre d’E/S et
fournir plus de choix d’E/S pour l’application désirée.
• Les modules comprennent :
Entrées : 120 V c.a., 24 V c.c. NPN/PNP, analogiques, RTD et Thermocouple ;
Sorties : 120 à 240 V c.a., 24 V c.c. PNP, relais (y compris haute Intensité
isolées) et analogiques.

• L’automate MicroLogix 1100 est équipé d’une pile remplaçable.


• Le voyant Battery Low sur l’écran LCD de l’automate renseigne sur l’état de la
pile remplaçable lorsque la pile est presque déchargée, ce voyant s’allume
(rectangle fixe).
Cela signifie que le connecteur des fils de la pile est déconnecté ou que la pile sera
totalement déchargée dans les 2 jours si elle est bien connectée.

• Un écran de lancement configurable permet à l’utilisateur de


personnaliser l’automate pour identifier la machine sur laquelle il est
utilisé système de contrôle- Les nombreuses fonctions de l’écran LCD
comprennent notamment l’état du port de communication et le
basculement de la communication.

LE MICROLOGIX 1500 :

6
L’automate MicroLogix 1500, le plus puissant de la gamme MicroLogix, une
performance, une puissance et une souplesse inégalées. En fait, il peut prendre
en charge de nombreuses applications qui demandaient auparavant des
automates plus gros et plus coûteux. Grâce à son processeur amovible, ses
embases avec E/S et alimentation intégrées (et ses possibilité d'extension avec
les E/S Compact I/O.Le MicroLogix 1500 dispose des meilleures caractéristiques
d'un système modulaire dans un format compact et économique.

Ses caractéristiques principales sont :

• Trois options d'embase, avec différentes configurations électriques :

• entrées 120 V c.a. ou 24 V c.c;

• sorties relais et MOSFET rapides ;


• alimentation 120-240 V c.a. ou 24 V c.c.
Accepte jusqu'à 14 Ko de mémoire utilisateur non volatile, pour les
programmes complexes.

• Le temps de scrutation type est inférieur à 1 ms par Ko de


programme utilisateur.
• Extensible à plus de 256 points d'E/S.
• Conception innovante sans rack avec verrouillage par
languette et rainure, qui réduit les coûts du système et

le stock de pièces.

• Deux compteurs rapides à 20 kHz, chacun offrant huit modes de


fonctionnement et deux sorties rapides qui peuvent être
configurées en sorties à train d'impulsions (PTO) ou en sorties à
modulation de largeur d'impulsion (PWM) 20 kHz.
• Couvre un grand nombre d'applications grâce aux E/S Intégrées et
jusqu'à 16 modules d'E/S Compact I/O.
• Borniers NEMA débrochables avec protection contre les contacts
accidentels.

7
• Mise à jour du système d'exploitation par mémoire flash.

8
SLC 500
Modulaire

9
En termes de flexibilité et de puissance, la gamme de petits automates
programmables SLCTM 500 Allen-Bradley® de Rockwell Automation® a fait ses
preuves. Conçu pour les petites et moyennes applications d'automatisation, le
SLC 500 offre des performances puissantes et fiables sans obliger les clients à
payer les capacités et les fonctions d'un PLC complet, dont ils n'ont pas besoin.

Le SLC 500 était l'un des premiers automates compacts du marché à posséder
des fonctionnalités complètes et demeure aujourd'hui une référence parmi les
petites automates programmables, plus de dix ans après son lancement. C'est
une plate-forme à châssis robuste, ce qui signifie que le système peut être
configuré autonome ou réparti. En fait, le SLC 500 offre une commande fiable et
économique dans des centaines de milliers d'applications dans le monde, des
manèges dans les parcs de loisirs aux micro-brasseries en passant par les
procédés pharmaceutiques et agro-alimentaires.

les automates programmables SLC 500


 communiquent sur un réseau DH-485 intégré, permettant les fonctions de
programmation et de surveillance
 utilisent le langage ladder
 Processeurs rapides et puissants, tailles mémoire allant jusqu'a 64 Ko
 Des centaines de types et d'options d'E/S
 Communication Ethernet intégrée, et options de réseaux DeviceNet,
 Capacité de contrôle continu a grande vitesse avec les E/S spécialisées
 Remarquable commande de procédé via un vaste éventail d'E/S
 résistant aux conditions de température et d‘humidité extrêmes, et
offrant une résistance aux vibrations et aux chocs exceptionnelle
 Châssis d’extension optionnel à 2 ou plus emplacements
 200 mA d’alimentation utilisateur en 24 Vcc
 Sauvegarde mémoire EEPROM ou UVPROM en option
 Grande diversité de configurations d’E/S.
 Offre jusqu’à 64 points supplémentaires d’E/S ou une interface vers les
modules d’E/S spécialisées.
 Supprime la nécessité d’une alimentation externe lors de l’utilisation de
capteurs

Les composants de SLC 500


Le SLC se compose de :
 Processeurs modulaires SLC 50
 Modules
d'E/S TOR
d'E/S analogiques
spécifiques a une application
 Options de communication

10
 Chassis

Processeurs modulaires SLC 500


La taille réduite des processeurs SLC 500 ne limite pas leur champ d'application.
Bien au contraire, de l'agro-alimentaire a la métallurgie, il n'existe pas de
solution plus souple et plus puissante pour les applications industrielles
autonomes ou distribuées.ces caractéristique sont :

 Des fonctions étendues s’appliquent a de nombreuses applications, telles


que la manutention de matériaux, le contrôle du chauffage, de la
ventilation et de la climatisation (HVAC), les opérations d'assemblage a
grande vitesse, les systèmes de commande de procédé de taille réduite,
et l’acquisition et la surveillance de données (SCADA), etc.
 Jeu d'instructions évolué base sur les processeurs PLC-5 de taille
intermédiaire et compatible avec les automates monobloc de la gamme
MicroLogix
 Des communications évoluées permettent aux 5/03, 5/04 et 5/05
d'assurer le contrôle total des réseaux SCADA
 Fonctions puissantes comprenant l'adressage indirect, des capacités
mathématiques évoluées et une instruction de calcul
 Nombreuses tailles de mémoire disponibles, de 1 K a 64 K
Les modules E/S :

 Une fois les modules assemblés, le système forme un ensemble robuste.


 Les rainures supérieures et inférieures guident le module lors de son
installation et le maintiennent dans le système.
 Des borniers débrochables facilitent le câblage.
 Les plaques de branchement des fils à pression automatique réduisent le
temps d’installation.
 Le connecteur de bus avec verrouillage (breveté) assure une
communication fiable entre le module et le système.
 L’avant du module présente une bande de couleur.
 Les circuits TOR et analogiques possèdent une isolation opto-électrique.
Modules d’E/S TOR
Modules TOR offrent un grand nombre d'E/S. Ces modules peuvent reliés à
différents niveaux de tension et sont disponibles en différentes combinaisons
d'entrées / sorties. Conçus et testés pour les applications industrielles, ces
modules de haute qualité fonctionnent bien dans de nombreux milieux
industriels rigoureux.

Type de Description
module

11
Module  Le filtre d’entrée limite l’effet des transitoires de tension provoquées
d’entrées par les rebond de contact et / ou les parasites électriques. Si elles ne
sont pas filtrées, les transitoires de tension peuvent produire des
données incorrectes.
 Les circuits logiques traitent le signal.
 Un voyant d’entrée s’allume ou s’éteint pour indiquer l’état du dispositif
d’entrées
correspondant
Module de  Les circuits logiques déterminent l’état des sorties.
sorties  Un voyant de sortie indique l’état du signal de sortie.
 la sortie correspondante est mise sous tension par le processeur et il
sera soit active ou désactive.

La plupart des modules de sorties intègrent un dispositif antiparasites pour


réduire les effets des transitoires haute tension. Utilisez un filtre antiparasites
supplémentaire si une sortie est utilisée pour commander des appareils à
charge inductive, tels que relais, démarreurs, électroaimants ou moteurs. Un
dispositif antiparasites supplémentaire est particulièrement important si votre
appareil à charge inductive est monté en série ou en parallèle avec des contacts
secs, tels que des boutons-poussoirs ou des commutateurs-sélecteurs.
En ajoutant un dispositif antiparasites directement sur la bobine d’un
appareil à charge inductive, pour réduire les effets des transitoires de tension
provoquées par l’interruption du courant vers cet appareil et pour prolonger la
durée de vie des contacts de coupure.

Modules d’E/S analogiques

Modules analogiques ont une excellente précision, une résolution élevée et


différents filtres d'entrée pour une réponse rapide ou une haute immunité aux
parasites. Ces modules analogiques sont parfaits pour les applications de
commande de procédé en raison de leur précision et de leur robustesse
inhérentes, Ils offrent aussi :
 Les voies à configuration individuelle.
 la possibilité d’activer et de désactiver les voies individuellement.
 une mise à l’échelle sur carte.
 l’autocalibrage des entrées.
 la configuration en ligne.
 des filtres d’entrée paramétrables.
 la détection et l’indication de dépassement inférieur et supérieur de
plage.
 une réponse paramétrable à un capteur d’entrée défectueux.
 une source d’alimentation sélectionnable.
 des modules d’entrées offrant des entrées en mode commun ou des
entrées différentielles.
 la possibilité de diriger le fonctionnement du dispositif de sorties en cas
d’anomalie.
 une grande précision.

E/S spécialisées
12
Il existe également de nombreux modules pour applications spécialisées,
tous s'insérant directement dans le châssis SLC. Vous trouverez certainement
dans nos modules spécialisés celui qu'il vous faut : module de communication,
température, compteur rapide, commande de mouvement et positionnement,
hydraulique ou commande de presse.
Par exemple les modules de comptage rapide offrent :

 un module de comptage intelligent ayant son propre microprocesseur et


ses E/Scapables de réagir aux signaux d’entrée grande vitesse ;
 valeurs de comptage et de fréquence pouvant être utilisées pour activer
jusqu’à quatre sorties intégrées et 12 sorties virtuelles selon les plages
définies par l’utilisateur ;
 filtrés, décodés et comptés les signaux reçus aux entrées;
 signaux également traités pour générer les données de fréquence et de
temps entre impulsions (intervalle entre impulsions) ;
 un module de comptage capable de communiquer avec 2 voies d’entrées
en quadrature ou 4 voies d’entrées d’impulsion / de comptage.
Options de communication
Un grand choix d'options de mise en réseau et voici les réseaux :

Réseau Type :

Ethernet Réseau d’informations

ControlNet Réseau de contrôle et d’informations

DeviceNet Réseau d’équipements

Data Highway Plus (DH+) et Réseau d’informations


DH-485

 Des communications de l'atelier à la direction


Grâce à l'intégration d'Ethernet, les fonctions Internet intégrées du SLC 500
vous permettent de surveiller les données de production à partir de n'importe
quel ordinateur à l'aide d'un navigateur Internet standard. Le SLC 500 peut
communiquer sur un réseau Ethernet les données du site dans les applications
d'acquisition de données, de commande de supervision, de gestion de
programmes, de contrôle qualité statistique, d'ordonnancement de la
production et de suivi des équipements.

 Des possibilités de communication multiples


Tout un éventail d'options réseau confère aux SLC 500 d'excellentes possibilités
de connexion. Chaque SLC 500 est livré avec des communications DH-485
intégrées. Il ya la possibilité de choisir un processeur SLC 500 comportant un

13
port Ethernet ou un processeur qui peut effectuer des communications d'égal-à-
égal à grande vitesse avec un port Data Highway Plus intégré.

Châssis
Le chassis abrite le processeur et les modules d'E/S. il y a quatre tailles de
chassis : 4 emplacements, 7 emplacements, 10 emplacements et 13
emplacements.

Chaque chassis doit disposer d'une alimentation. Le montage de l'alimentation


se fait sur le cote gauche du chassis. Le premier emplacement du premier
chassis est reserve au processeur SLC ou au module adaptateur (1747-ASB,
1747-ACN15 ou 1747-ACNR15).

La facilement d’insertion des composants dans le chassis en suivant les guides


prevus a cet effet. Aucun outil n'est necessaire pour inserer ou retirer le
processeur ou les modules d'E/S.

Il y a la possibilité de raccorder plusieurs chassis entre eux pour former un


systeme (3 chassis maximum) en utilisant l'un des cables d'interconnexion de
chassis.

DOMAINNE D'APPLICATION

La partenariat entre WTC et Rockwell Automation a commencé en 1994 par


l'intégration de systèmes automates SLC 500 dans ses ateliers de soudage par
résistance pour la production d'automobiles. Grâce au succès de ses machines à
souder à 3000 points par véhicule, WTC a récemment pris la décision de
poursuivre l'intégration des SLC et des modules de raccordement
correspondants dans sa nouvelle génération de machine s à souder, qui seront
utilisées dans l'automobile, l'aérospatial et les machines

Par l'intégration de systèmes de contrôle commande, de nombreuses


applications de vérification des eaux et de traitement des eaux usées de
l'entreprise impliquent plusieurs SLC 500 r par Data Highway Plus™ ou
EtherNet/IP™. Les processeurs commandent et surveillent différentes parties de
l'architecture, notamment les pompes, le niveau des réservoirs et d'autres
fonctions clés

SCADA

SCADA est un terme qui est utilisé au sens large pour représenter le contrôle et
la gestion de solutions dans un large éventail d'industries. Quelques-uns des
secteurs où il est utilisé sont des systèmes de gestion de l'eau, l'énergie
électrique, feux de signalisation, Mass Transit Systems, Environnemental
Control Systems, et les systèmes de fabrication.

Tous simplement SCADA est un acronyme de contrôle de surveillance et


d'acquisition de données. C'est-à-dire il se réfère à un système qui recueille des

14
données provenant de divers capteurs, à une usine, ou dans d'autres endroits
éloignés et envoie ces données à un ordinateur central qui gère et contrôle les
données.

15
LANGAGE
LADDER

Le mode de programmation LADDER :

Le LADDER ou langage à contact se programme par ligne avec les entrées


(TEST) et les sorties sur les mêmes pages de programmations.

Chaque page se nomme un LABEL, ils vont de 0 à 999, chaque label


comprend 4 ligne de programmations, il faut le nommer pour l’API le reconnaisse
comme ligne de programmation.

Pour le nommer, il faut utiliser la touche (LAB) et le numéroter de 0 à 999.les


labels ne comportent pas d’ordre d’exécution, c’est-à-dire que le label 50 peut
s’exécuter avant le label 1, on ne peut pas programmer suivant un ordre 16
séquentiel (suivant un grafcet) car une entrée peut enclencher plusieurs sorties si
elle est utilisée dans plusieurs labels.

Les entrées :
M1 représente une mémoire qui est l’équivalant d’un contacteur M1
représenté dans le schéma électrique elle va mémoriser l’état de boutant
poussoir STAR

REMARQUE :

Le LADDER utilise des symboles électriques qui forment le programme il


permet de transformer rapidement un ancien programme fait de relais
électromécaniques, cette façon de programmer permet une approche visuelle
du problème.

C’est pour ça que Ce type de programmation à l'avantage de pouvoir être


utilisé par du personnel électricien ou ayant une connaissance de la
schématique électrique sans apprendre un langage spécifique.

L’identification des entrés sorties de l’automate :

L’entrée Désignation

17
I:1,0 Start

I:1,1 stop

La sortie Désignation

O:2,0 Arrête ou met en


marche le moteur

O:2,1 Moteur Bande de


décharge

Voici le résultat final représenté sur le logiciel RSL ogix 500

18
Conclusion

L’automate programmable Allen


Bradley (AB) n’est pas seulement un
produit qui a eu énormément de succès
mais il est avant tous un effort de
deux scientifiques Allen et Bradley qui
ont ajoutées de nouveau à la science
qui les est ait récompensé en gardant
leur noms dans son historique

19