Vous êtes sur la page 1sur 12

La construction de l’UE a commencé après la fin de la deuxième guerre mondiale a

pour but de promouvoir la coopération, l’intégration et la solidarité entre les peuples
européens pour empêcher la naissance d’un nouveau conflit mondial.

1946: 1992: le Traité de
Après la II 1968: Naissance Maastricht
guerre de l’Union transforme la
La
mondiale douanier qui communauté
l’objectif est élimine les taxes économique 2004: le
de garantir sur les européenne en Traité
Union Européenne constituti
1999 :L’Euro onnel
1950: 1989: le rideau de fer
devient la européen
Naissance de tombe et l’Allemagne
monnaie unique est signé
la CECA avec est réunifié
européenne
la Déclaration
dans les 11 des

1957: Le Traité
1979: Première
de Rome institue 1997:le 2001: Le
élection au suffrage
la CEE et la Traité d’ Traité de Nice
universel direct du
CEEA , naissance Amsterdam est signé et
Parlement européen.
du marché est signé établie la sûreté
Naissance Système
pour ,la défense, la
monétaire européen
reformer les justice et le
1960: Naissance de
institutions
l’Association
européenne de libre
échange (EFTA)
L’Union européenne n’a pas été construite en un jour, mais c’est le résultat d’un long
procès d’expansion :

1957 :Belgique, France, Allemagne, Italie, Luxembourg, Pays Bas 1981 :
Grèce

1973 : Irlande, Royaume-Uni, Danemark 1995 :
Finlande, Suisse, Autriche

1986 : Espagne et Portugal 2005 : Turquie et Croatie
2004 : Pologne, Slovénie, Hongrie, Malte, 2007 : Bulgarie et
Romanie
Chypre, Lettonie, Estonie, Lituanie , République tchèque,
Slovaquie

Le PE. Fonctionnement et organisation • compétences législatives : il participe à l’adoption des actes communautaires aux côtés du Conseil de l’Union européenne. constitue l'un des fondements démocratiques principaux de l’UE.Les hommes qui ont pris la décision de construire une Europe unie et solide ont été : Konrad Adenauer Jean Monnet Winston Churchill Robert Schuman Alcide de Gasperi Paul Henri Spaak Walter Hallstein Altiero Spinelli L’UE est supportée par des institutions: Le fonctionnement du système institutionnel de l'UE est unique et ne peut être comparé à celui d'un de ses Etats membres. L'Union européenne a ses propres institutions et instances communautaires : • Le Parlement européen. budgétaire et contrôle l’exécutif des autres institutions européennes . Le Parlement se prononce. les décisions sont prises par le "triangle institutionnel" composé de la Commission européenne. Dans la plupart des cas. le Parlement européen (PE) est composé de députés. du Parlement européen et du Conseil des ministres. en tant qu’institution représentative des citoyens européens. suivant . qui exercent trois pouvoirs : législatif. réunissant périodiquement les Chefs d'Etat ou de Gouvernement • le Conseil (des Ministres) de l'Union européenne • la Commission européenne • la Cour de Justice • la Cour des comptes • le Comité économique et social européen • le Comité des régions • le Médiateur européen. selon les domaines concernés. Chaque institution a un rôle bien définie . Le Parlement européen Seule institution de l'Union européenne élue directement par les citoyens. élu au suffrage universel direct par les citoyens • le Conseil européen.

les droits de l’homme. • garantir la paix. Il peut aussi poser des questions écrites ou orales au Conseil et à la Commission. • soutenir les valeurs auxquelles sont attachés les Européens. est l’institution réunissant les représentants de niveau ministériel de chaque État membre. Il se réunit en formations diverses en fonction des domaines concernés (Agriculture.. • compétences budgétaires : le projet de budget est soumis au Parlement.). Il peut censurer la Commission qui doit alors démissionner. la coopération. Le choix du président et des membres de la Commission est soumis à l’approbation du Parlement. Elle prépare et met en acte les décisions du Conseil de l'Union européenne et du Parlement européen. recevoir des pétitions. tels le développement. ou depuis le traité de Maastricht Conseil de l’Union européenne. Le Conseil. . Elle est politiquement indépendante et représente l’intérêt général de l’Union. la consultation. • assurer la sureté des citoyens. constituer des commissions d’enquête temporaires. coopération judiciaire et policière en matière pénale) La Commission européenne La Commission européenne est l'organe exécutif de l'Union européenne. Il a le dernier mot pour les dépenses non-obligatoires . différentes procédures : la codécision. Le Conseil de l'Union européenne Le Conseil de l'Union européenne est le principal centre de décision de l'UE. Il doit sauvegarder ses prérogatives face au Conseil et à la Commission. Affaires générales. La Commission fonctionne selon le principe de la collégialité. Le Conseil de l’Union a des compétences législatives. politique étrangère et de sécurité commune. l’économie sociale de marché. exécutives et budgétaires qui touchent les trois piliers (Communautés européennes. • compétences de contrôle de l’exécutif de l’UE : le Parlement dispose de moyens de contrôle. les décisions y sont prises collectivement par le collège des commissaires et non par chaque commissaire individuellement. autrement dit. Finances. • favoriser le développement économique et social • permettre le développement et acquérir un régime démocratique • garantir l’équilibre entres les pays membres • préserver l’identité des peuples européens et respecter leur diversité. l’avis conforme et l’avis consultatif obligatoire..

Concernant les sujets à cheval sur plusieurs domaines d’action. ont permis d’intégrer les aspects écologiques et environnementaux dans tous les secteurs de la politique communautaire. protection des sols. tout citoyen européen a le droit :  de circuler. de façon durable.  à une protection contre toute discrimination fondée sur la nationalité. le handicap. ÊTRE CITOYEN EUROPÉEN La notion de “citoyen européen” est apparue. utilisation durable des ressources et environnement urbain. Le sixième programme d’action souligne aussi qu’il est essentiel de faire respecter la législation environnementale en vigueur et de tenir compte des incidences écologiques dans toutes les politiques de l’UE. En effet on définit “citoyen européen” quiconque jouisse des droits et est suomi aux devoirs prévus par le traité. dans le traité de Maastricht en 1992 mais avec le temps on a modifié sa valeur. le programme prévoit sept stratégies thématiques: pollution atmosphérique. l’âge ou l’orientation sexuelle (art. Enfin. dans les mêmes conditions que . milieu marin. 18 du traité CE) . l’origine raciale ou ethnique. ONG. Il faut s’attaquer à la source des problèmes environnementaux. partenaires sociaux – à s’impliquer plus étroitement dans la recherche de solutions aux problèmes environnementaux. Our Choice’ qui couvre la période 2001-2010 – est centré sur quatre domaines d’action prioritaires: • Lutter contre le changement climatique et le réchauffement de la planète • Protéger la nature et la diversité biologique • Traiter les problèmes liés à l'environnement et à la santé • Préserver les ressources naturelles et gérer les déchets. citoyens.  de voir ses droits fondamentaux respectés et protégés tels que stipulés dans la Convention européenne de sauvegarde des Droits de l’Homme et des Libertés fondamentales (article 6 du traité de l’UE) et la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne . ce qui touche un grand nombre de secteurs.  de voter et d’être élu aux élections municipales et à celles du Parlement européen dans l’État membre où il réside. La stratégie en faveur du développement durable a pour but de concilier à long terme le développement environnemental. des conditions de vie des générations présentes et futur. prévention des déchets et recyclage. L'objectif visé est l'amélioration. de séjourner. pour la première fois. Le sixième programme –– ‘Environment 2010: Our Future. Aujourd’hui. lancés en 1972. d’énergie ou encore de transports. par exemple en matière d’agriculture. il faut encourager la société toute entière – entreprises. 12 et 13) . L'environnement : une préoccupation majeure en Europe Les programmes d’action pour l’environnement de l’Union. social et économique. le sexe. la religion ou la croyance. d’étudier et de travailler sur le territoire des autres pays membres (art. pesticides.

elle repose sur le principe de la démocratie et le principe de l'État de droit. Charte des droits fondamentaux « Les peuples de l'Europe. liberté d'expression et d'information. protection des données à caractère personnel. liberté professionnelle et droit de travailler. droit à l'éducation. L’ Europe doit former des citoyens qui participent activement à la vie et à la transformation de la société. respect de la vie privée et familiale. 20).  d’avoir un accès égal à la fonction publique nationale et communautaire La citoyenneté est un processus ou pour mieux dire une pratique et pour y accéder il faut s’informer et s’engager. liberté de réunion et d'association. politiques. Elle place la personne au cœur de son action en instituant la citoyenneté de l'Union et en créant un espace de liberté. protection en cas d'éloignement.  d’adresser une pétition au Parlement européen.  chapitre II: Liberté (droits à la liberté et à la sûreté.  d’avoir accès et de consulter les documents du Parlement. droit à la vie. de liberté. économiques et sociaux. d'expulsion et d'extradition).  d’être protégé à l’étranger par n’importe quel État membre de l’Union quand son pays n’est pas représenté sur place (art. de s’adresser aux institutions et aux organes consultatifs de l’UE et de recevoir une réponse (art. liberté des arts et des sciences. droit de propriété. 19). ont décidé de partager un avenir pacifique fondé sur des valeurs communes.21). de membres du Parlement européen et des parlements nationaux. » La Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne est très importante parce-que. sont réunit dans un seuls texte les droits civils. . interdiction de l'esclavage et du travail forcé). Consciente de son patrimoine spirituel et moral. de sécurité et de justice. La charte comprend 54 articles répartis en 7 chapitres:  chapitre I: Dignité (dignité humaine.255). d'égalité et de solidarité. liberté d'entreprise. de la Commission et du Conseil (art. La charte a été élaborée par une Convention composée de représentants des chefs d'État ou de gouvernement des États membres. d'un représentant du président de la Commission européenne. de recourir au médiateur européen pour déposer une plainte contre un acte de mauvaise administration commis par une institution européenne. l'Union se fonde sur les valeurs indivisibles et universelles de dignité humaine. liberté de pensée. interdiction de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants. droit à l'intégrité de la personne. droit d'asile. droit de se marier et droit de fonder une famille. en établissant entre eux une union sans cesse plus étroite. pour la première fois. les ressortissants de cet État (art. de conscience et de religion.

protection de la santé. Il aide les jeunes à acquérir les qualifications et les compétences de base qui sont nécessaires à leur développement personnel. accès aux services d'intérêt économique général. Comenius : pour chercher à favoriser l’enseignement scolaire parmi les jeunes et le personnel éducatif la connaissance et une meilleure compréhension de la diversité des cultures. droits des personnes âgées. Ce projet permet à différents étudiants de suivre le cours d’étude ou d’effectuer un stage dans un pays Européen. droit à ne pas être jugé ou puni pénalement deux fois pour une même infraction). • Pour l'audiovisuel et les médias. comme Leonardo. Les projets de l’UE: L'Union européenne crée et gère de nombreux programmes d'aides. .  chapitre VII: Dispositions générales. interdiction du travail des enfants et protection des jeunes au travail. religieuse et linguistique. liberté de circulation et de séjour. vie familiale et vie professionnelle. qui permet à des étudiants d'acquérir ou de effectuer un stage de trois à douze mois au sein d'une entreprise étrangère pour s’améliorer. droit de négociation et d'actions collectives. conditions de travail justes et équitables.  chapitre V: Citoyenneté (droits de vote et d'éligibilité aux élections au Parlement européen. protection diplomatique et consulaire). diversité culturelle. Leonardo : La Commission européenne a développé d'autres programmes. • Pour la culture. droit de vote et d'éligibilité aux élections municipales. droits de l'enfant. droit à une bonne administration. la formation et la mobilité. avec les programmes de financement. droit de pétition. droit d'accès aux documents. médiateur. égalité entre hommes et femmes. non-discrimination. sécurité sociale et aide sociale. protection en cas de licenciement injustifié. Erasmus : Erasmus est le plus important programme d'échanges étudiants mis en place par la Commission européenne. présomption d'innocence et droits de la défense. principes de la légalité et de la proportionnalité des délits et des peines.  chapitre VI: Justice (droit à un recours effectif et à un tribunal impartial. intégration des personnes handicapées). à leur activité professionnelle future et à une citoyenneté active. • Pour l'emploi. protection des consommateurs).  chapitre III: Égalité (égalité en droit. protection de l'environnement. dans tous ses domaines d'intervention : • Pour l'éducation et la jeunesse. droit d'accès aux services de placement. • Pour l'agriculture et le développement rural.  chapitre IV: Solidarité (droit à l'information et à la consultation des travailleurs au sein de l'entreprise. des langues et des valeurs européennes.

le débat sur le « global » se double de plus en plus d’une réflexion sur le « local » et invite à réfléchir sur le concept de « glocalisation » c’est-à-dire au terme global il faut mettre à côté le terme local. aujourd’hui le chômage est encore considéré encore un grave problème. « Etre vrai citoyen européen signifie avoir une parité et plénitude des droits ». pour améliorer leurs condition il faut donc que des entreprises européennes embauchent du personnel extraterritorial européen. les traditions et les valeurs propres à chacun des peuples qui la composent. lequel assume majeure valence car il faut réfléchir sur les valeurs les plus rigoureuses d’un territoire et puis en tirer des conclusions concrètes. Selon nous. comme affirme Christoph Eberhard . surtout pour les jeunes européens. pour améliorer les conditions de l’UE il faut créer une identité commune européenne. Par exemple. Konrad Adanaeur . elle fait de la diversité une de ses valeurs essentielles. l’Union Européenne ne se préfixe pas d’uniformiser les modes de vie. des écarts importants subsistent entre les pauvres et les riches. il affirme que « il faut éliminer les logiques raciales. les barrières d’immigration et les différences sociales » pour être un vrai citoyen de l’union européenne et pour avoir une identité nationale. C’est pour cela qu’il est important que les pays membres de l’UE travaillent ensemble pour résoudre leurs problèmes en effet la devise «l’union fait la force» garde aujourd’hui son sens pour les Européens. D’autre part. Parallèlement. malgré les citoyens ont connu une élévation continue de leur niveau de vie.Quel avenir pour l’Union Européenne ? Pendant l’interview avec le professeur Leuzzi .

ont signé un traité d'amitié qui à été une des étapes fondamentales pour le chemin vers l’intégration européenne. Sa phrase la plus célèbre et que l'on cite le plus souvent est la suivante: «Nous unifions des peuples. pas des États. Adenauer avait déjà pris conscience après la Première Guerre mondiale qu'une paix durable ne pourrait s'instaurer qu'à travers l'unification de l'Europe. qui a conduit à la création de la Communauté européenne du charbon et de l'acier et qui été à la base de la naissance de l'Union européenne. il a été le premier président du comité exécutif de la CECA. Adenauer a réalisé des grands objectifs de politique étrangère vivant à introduire l’Allemagne dans l’alliance des pays de l’Ouest. la France et l'Allemagne.» Winston Churchill . Sa collaboration avec le président français Charles de Gaulle a été important : en 1963. De 1952 à 1955. Jean Monnet Jean Monnet a consacré sa vie à la cause de l'intégration européenne. Il a été l’inspirateur de la «déclaration de Robert Schuman» du 9 mai 1950. les anciens ennemis. Un des meilleur réalisations de ses objectifs a été la réconciliation avec la France.Konrad a été le premier chancelier de la république fédérale d'Allemagne et a modifié le visage de l’Allemagne de l’après – guerre.

qui était essentielle à l'industrie d'armement. il avait élaboré le plan Schuman. il a été président du Parlement européen de 1958 à 1960.» Robert Schuman Originaire d'Alsace. Il avait dit : «Il existe un remède qui pourrait redonner dans quelques années la liberté et la sérénité à toute l'Europe. . Son objectif était d’écarter une fois pour toutes le nationalisme et les passions belligérantes de l'Europe. En collaboration avec Jean Monnet. L'expérience de la Seconde Guerre mondiale l'avait convaincu que seule une Europe unifiée pouvait assurer la paix. date que l'on considère désormais comme la naissance de l'Union européenne. L'idée qui soutenait cette initiative était qu'une nation qui n'avait pas le contrôle de la production de charbon et d'acier n'aurait pas les moyens de faire la guerre. Il consiste à recréer la famille européenne et de la doter d'une structure au sein de laquelle elle puisse vivre en paix. célèbre dans le monde entier. qu'il avait présenté officiellement le 9 mai 1950. en sécurité et en liberté. Il avait proposé de placer sous une autorité commune la production du charbon et de l'acier. région située à la frontière franco-allemande.Churchill a été l'un des premiers à demander la création des «États-Unis d'Europe». Schuman avait apporté aussi son soutien à la réalisation d'une politique européenne de défense commune. Nous devons construire une sorte d'États-Unis d'Europe. il avait reconnu que seule une réconciliation durable avec l'Allemagne pouvait poser les fondements de l'unification européenne.

. après la fin de la guerre. il fut nommé président du comité chargé de la mise au point du traité par les six États qui y participèrent. il avait formulé des propositions pour l'unification des pays du Benelux. il était en faveur de l'unification de l'Europe en soutenant la Communauté européenne du charbon et de l'acier et une communauté européenne de défense. Paul Henri Spaak Déjà au cours de la Deuxième Guerre mondiale.Alcide de Gasperi Ses expériences du fascisme et de la guerre créèrent en lui la conviction que seule l'unification de l'Europe pouvait éviter le retour de ces fléaux. Spaak pensait que la création de liens contractuels entre les pays était le moyen le plus efficace de garantir la paix et la stabilité. il soutient le plan Schuman pour la création de la Communauté européenne du charbon et de l'acier et contribua à développer l'idée d'une politique européenne de défense commune. Il avait travaillé à la réalisation du plan Marshall en établissant des relations économiques avec les autres pays d'Europe. en particulier avec la France. et. Lors de la conférence de Messine de 1955. En outre. Paul Henri Spaak a été une figure prédominante de la rédaction du traité de Rome.

Le document condamne les régimes totalitaires et invoque le retour à la liberté et à la démocratie. Hallstein s'était appliqué à assurer la mise en place du marché commun.Il a aussi été important pour sa doctrine qui avait pour objectif de faire croître la jeune démocratie dans l’Europe de l’Ouest. Il pensait que la condition la plus importante pour la réussite de l'intégration européenne était la création d'institutions économiques communes. Altiero Spinelli Le politicien italien Altiero Spinelli a été l'un des pères de l'Union européenne. ce qui eut pour conséquence son incarcération par le régime fasciste de 1927 à 1943. C’est un document fédéraliste qui donnera naissance à la carte des droits fondamentaux de l’Union Européenne. a été un promoteur décisif de l'intégration européenne. Spinelli devint membre du parti communiste. Seulement avec l’abolition des frontières politiques et économiques sera possible de réaliser une justice sociale et un progrès civil. Jouant un rôle de conseiller auprès de personnalités telles que De Gasperi. il travailla à l'unification de l'Europe.Walter Hallstein Walter Hallstein. Il a été le promoteur du « Manifeste de Ventotene » écrit avec la collaboration de Ernesto Rossi. La rapidité du procès d’unification pendant « la période Hellstein » a été légendaire . En tant que président de la Commission européenne. . À l'âge de 17 ans. Il a été le principal promoteur de la proposition du Parlement européen pour un traité sur une Union Européenne fédérale par le « plan Spinelli » . Spaak et Monnet. premier président de la Commission européenne de 1958 à 1969.