Vous êtes sur la page 1sur 3

Les problèmes natalistes et

économiques
Les problèmes natalistes:

1. Victimes de la guerre: outre 8 millions de morts et 21 millions de blessés.;

2. Il y avait millions de victimes ajoutées a celles de la guerre, provoquées
par une épidemie nommée:“espagnole” qui s’était diffusée en Europe et
en Amérique et qui avait causée un fort baisse de la nataliste, avec
presque 22 millions de morts entre 1918 et 1924.

Les problèmes économiques:

1. La crise économique;

2. Une production excessive d'armes, navires, avions, canons, qui avait
causée des énormes investissements économiques et technologiques,
en affaiblissant les structures productives;

3. Une tentative de conversion industriel,a reconduit la production au
modèle utilisé avant la guerre tout en l’adaptant aux temps de paix;

4. Le manque de capitaux à investir;

Crise industrielle:les usines avaient commencé à rejeter et à maintenir bas les salaires. 6. Ce choix avait déclenché automatiquement l’inflation. . Les prix avaient augmentés de façon incontrôlable et ceux qui avaient souffert le plus de cette situation était la classe moyenne. Importer des produits alimentaires était difficile et faisait grandis excessivement le déficit de l'État. Une autre conséquence était le conflit en cours parmi les entreprises. une fois de retour à la patrie. parce qu' il leur avait été assuré une parcelle de terre et un travail. Les dettes contractées pour les coûts de la guerre qui avaient induite les gouvernements des pays sortant du conflit à imprimer nouvelle papier pour l’argent. 5. Baisse de la production agricole: la guerre avait pris les bras à la terre qui ne produisait pas. qui se voyaient trahis parce qu’ils avaient constaté qu’aucune des promesses faites par le gouvernement pour les tenir dans les tranchées avaient été maintenus. 7. Le malaise des vétérans: La situation sociale inconfortable influençait également les soldats. ils se diffusaient ainsi la pauvreté et un fort endettement.

le nord et le sud. . Ce processus avait été intense et très spéculatif: la nécessité de capitales augmentait l'exposition des entreprises vers les grandes banques. Donc l'affaire entre les groupes monopolistes était augmentè et l'ensemble plus puissante des banques était représenté par la banque commerciale. mais l'Etat été resté inerte. 3. mais les anciens combattants avaient attendu en vain les terres promises parce que les gouvernements libéraux avaient été incapables de répondre à la question agraire et d'assurer la formation de la petite propriété paysanne qui aurait permis de faire réellement partie de la nation aux masses pauvres du sud du pays. Ces problèmes dramatiques se combinaient avec des déséquilibres structurels de l’économie. en étendant leur réseau de contrôle sur le système industriel. L'intervention de l'État avait contribué à modifier profondément les mécanismes de la concurrence. étant lourdement endettés. Le résultat fut l'occupation de grandes propriétés par les paysans qui demandaient la possession de terres vacantes des grandes propriétés. et selon eux. condamné à devenir une ramification agraire marginalisée. La guerre avait renforcé le secteur industriel. Seulement Gramsci et le groupe des intellectuels socialistes de Turin sentaient la gravité de la question du Sud. Dans les régions du Sud. La conquête de la terre était pour beaucoup des paysans-soldats le mirage qui les avait poussé à se battre dans les tranchées. avait généré ainsi un fort mécontentement de la population et avait causé des protestations et des grèves. La guerre a ainsi causé la formation d'un système capitaliste monopoliste dans lequel l'Etat se configurait comme organisateur de l’offre et régulateur de la demande. qui pourraient considérablement accroître leurs bénéfices. de sorte que la distinction entre les banques et les entreprises avait presque disparu.le Credit Italien. Cette industrie monopolistique était concentrée du point de vue territoriale: la guerre avait fait l'éloge du dualisme de l'économie italienne. Il y avait un processus d'expansion et de concentration de l'industrie. particulièrement les grandes entreprises. 2. Le chômage. les paysans devaient devenir les protagonistes de la révolution sociale et la reconstruction du pays. et donc incapable de fournir des aides économiques et respecter les intérêts de la population. car les entreprises qui dévoraient les ressources publiques étaient presque toutes concentrées dans le triangle industriel de Milan-Turin-Gênes: l'économie de guerre avait ainsi créé un cercle vicieux qui avait échappé au Sud. Donc tout ce qui restait pour les paysans était émigrer. Difficultés économiques dans la première après-guerre en l'Italie 1.la Banque d'escompte et le Banco de Roma.Le gouvernement en effet.une population surabondante de pauvres paysans ne pouvaient pas avoir accès à la terre ou aux différentes possibilités d'emploi liés au développement des autres secteurs productifs. Après l’échec de l'occupation des terres les paysans avaient été aspirés dans les mécanismes traditionnels de la société du Sud. l'inflation et la restructuration productive alimenta une saison de grandes luttes sociales qui ont investi les villes et les campagnes.