Vous êtes sur la page 1sur 25
1/2 finale retour de la Ligue des champions JSK Le premier est en méforme, le second
1/2 finale retour de la Ligue des champions
JSK
Le premier est en méforme, le second a raté la reprise
Real Madrid 1 - Juventus 1
La Vieille Dame
mate le Real !
Meguehout et Khodja
écartés
JEUDI 14 MAI 2015
www.lebuteur.com
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 3005 PRIX 20 DA
Karouf «Que chaque
joueur assume ses
responsabilités !»
MCA
Raïssi répond à Charef
«Estime-toi
heureux d’avoir
pris un point !»
Bachiri «Djeghbala et
Boucherit sont des amis, mais
ils laisseront les trois points»
USMA
CRB
Djediat out
face à l’ESS
Pfister «Oui, mon
bilan n’est pas
reluisant»
Equipe nationale
Le Sporting
USMH
Hadj Kamel
bloque
«Le match face au
NAHD arrangé ? C’est
du n’importe quoi !»
Slimani
De Carvalho (pdt) «Il n’ira nulle part !»
Scandale à Blida
800 millions ont été proposés
à Litime et Oussaâd pour lever
le pied contre Médéa
N° 3005 www.lebuteur.com 02 Jeudi 14 mai 2015 d’œil Equipe nationale Coup Mekhloufi «J’ai dit que
N° 3005
www.lebuteur.com
02
Jeudi 14 mai 2015
d’œil Equipe nationale
Coup
Mekhloufi «J’ai dit que les joueurs
de l’EN sont des mercenaires car ils ne
jouent pas gratuitement pour la sélection»
Gourcuff appelle Aoudia
et lui annonce son retour
dans sa liste élargie
A ncienne gloire de l’équipe du FLN,
Rachid Mekhloufi évoque à
chaque fois que l’occasion se pré-
sente la situation
du football natio-
nal. L’ancien joueur de l’AS
més en Europe. Ces derniers jours, son en-
tretien chez nos confrères de France Foot-
ball a fait le buzz lorsqu’il avait qualifié les
joueurs de l’EN de mer-
cenaires. Joint hier par
téléphone, Rachid Mekh-
loufi est revenu sur ce
sujet avec sa franchise
habituelle.
Mohamed-Amine Aoudia revient en sélection.
Pas encore dans la peau
d'un numéro un, ou en-
core de doublure, mais
quand même. L'attaquant
du FSV Frankfort a eu le
sélectionneur national,
Cristian Gourcuff, hier, au
téléphone. Ce dernier lui a
fait savoir qu'il l'a intégré
dans sa liste élargie pour
la compagne éliminatoire
pour la CAN-2017. Très en
forme depuis son retour
de blessure, l'ancien attaquant de l'Entente de
Sétif est en train de terminer la saison sur des
chapeaux de roues. Un retour, au demeurant,
justifié.
Saint-Etienne trouve anor-
mal que l’EN continue de
dépendre des joueurs for-
Pressenti pour remplacer Halliche
Belkaroui
Votre entretien paru récemment dans
France Football a fait le buzz lorsque
vous avez qualifié les joueurs de l’EN
de mercenaires. Votre commentaire ?
coup de qualités. Mais ce que je veux,
c'est qu’on prenne en charge le joueur
local et qu’on lui donne la chance de
jouer en EN. Je ne voulais blesser per-
sonne. Mon problème n’est pas avec les
pros mais avec ceux qui ont mis le foot
algérien dans cette situation.
ne sera disponible
qu’après le 8 juin
Tout d’abord, permettez-moi de vous
dire que je n’ai pas vu cet entretien et je ne
sais pas ce qui a été publié. Après, ce n’est
pas la première fois que j’évoque ce sujet.
J’essaie de corriger et sauver ce qui reste à
sauver vu la situation de notre football qui
est catastrophique. Jamais je n’applaudirai
la politique des responsables de notre
football. Le joueur local est marginalisé.
Savez-vous quelles sont les chances du
joueur local de jouer en EN ?
Mais avouez tout de même que le
championnat local est faible et que
ces pros sont d’un niveau supérieur à
nos joueurs…
On aimerait bien le savoir…
Sa relation avec la sélection est celle
d’un simple supporter. Ils se contentent de
suivre l’EN à la télévision. Les portes leur
Je suis d’accord avec vous, mais je
parle des clubs, des dirigeants et des
entraîneurs qui doivent s’intéresser à la
formation. La pâte existe et il faudra
prendre en charge ces jeunes, même s’il
est difficile pour nos joueurs de rêver
de l’EN.
sont fermées et cela n’est pas normal. L’EN
de 1982 était issue du champion-
Votre discours est sans doute adressé
au président de la FAF…
nat local. C’est drôle de constater
aujourd’hui que tous les joueurs
de l’EN sont issus le produire de
la formation européenne. C’est ce
qui explique mes déclarations
dans la presse.
«Mon problème n’est pas avec les
pros, mais avec ceux qui ont mis le
foot algérien dans cette situation»
Mon discours s’adresse à
toutes les politiques qui ne
servent pas le football algé-
rien.
Pour conclure…
L’axe central représente
un véritable casse-tête pour
le sélectionneur national,
Christian Gourcuff, suite à
la défection de Rafik Hal-
liche, blessé aux ligaments
croisés. L’ancien entraîneur
de Lorient semble à court de
solutions de rechange
puisque, même le longiligne
défenseur du Club Africain,
Hichem Belkaroui, qui sem-
ble le mieux placé pour
remplacer l’ancien joueur du NAHD, ne sera pas
disponible avant le 8 juin. L’ex-défenseur de
l’ASM Oran devra rester à la disposition de son
équipe, le Club Africain, appelée à jouer les hui-
tièmes de finale de la Coupe de la CAF face à Al
Ahly d’Egypte, le 7 juin prochain. Ainsi, le joueur
ne sera pas présent au début du stage de la sélec-
tion nationale afin que l’entraîneur puisse avoir
une réelle idée sur les capacités physiques et
mentales dans lesquelles il se trouvera à la veille
du début des éliminatoires de la CAN-2017.
Mais le mot est un peu dur. On ne peut
pas qualifier les joueurs de l’EN de mer-
cenaires…
Quelle est la signification du mot merce-
naire ? C’est celui qui gagne de l’argent pour
le travail qu’il fait. C’est ça ? Est ce que les
joueurs de l’EN portent le maillot de la sé-
lection gratuitement ? Ils touchent bien de
l’argent pour jouer en sélection.
mot. Je n’ai aucun problème avec les
joueurs pros ou les binationaux. Si j’ai uti-
lisé ce terme c’est pour attirer l’attention des
responsables du foot algérien afin de pren-
dre en charge le joueur local et de lui don-
ner sa chance. L’EN ne doit pas être un rêve
pour le joueur local.
J’espère qu’on n’interprète
pas mal mes propos. Si je parle c’est seule-
ment pour le bien du football national. Je le
La FAF voulait lui adresser la
convocation pour le 7 juin
dis et je le répète, je ne voulais blesser per-
sonne. Je suis en train de critiquer une stra-
tégie avec laquelle est géré le foot chez
nous. Comme je vous l’ai déjà dit, l’équipe
de 1982 était le fruit
Selon nos sources, la Fédération algérienne de
football comptait adresser la convocation à Bel-
karoui pour le 7 juin prochain avant qu’elle soit
informée de la date du match face à Al
Ahly. Ainsi, le joueur sera appelé à li-
Peut-être que ce terme de mercenaire
risque d’agacer les joueurs pros de
l’EN…
du championnat
local. Le football na-
tional ne peut donc
Alors que Watford
veut le garder
Avez-vous des infos à ce sujet ?
Je le dis et je le répète, je n’ai aucun pro-
Il est clair qu’ils ne jouent pas gratuite-
ment pour l’EN. Mais je veux dire que les
journalistes ne doivent pas trop gonfler ce
Des
clubs
blème avec les joueurs pros. Ils sont des Al-
gériens et Arabes comme nous et possèdent
pas devenir aussi mé-
diocre même si le ni-
veau a certes régressé.
vrer ce match avant de rejoindre la sé-
lection nationale. Le joueur
n’obtiendra ainsi aucune journée de
repos pour souffler après une saison
pleine avec le Club Africain qui jouait
sur les trois fronts.
Entretien réalisé par
beau-
espagnols
Nedjmeddine S.
«Le plus important est que je
sois présent au stage»
Alors que des clubs
de Ligue 1 le veulent
sur
Joint par téléphone juste après la
victoire de son équipe face au vieux
rival, l’ES Tunis, le joueur avait le
Zeffane discutera
avec son entraîneur
L’opération
reportée pour
Lacen
Guedioura
Selon plusieurs
rapports
de presse espagnole,
le mi-
Lui aussi pas très utilisé à Lyon, l’arrière
droit de l’EN, Mehdi Zeffane, veut chan-
ger d’air. L’Algérien, qui devait partir l’hi-
ver passé en prêt, devra le faire cet été.
Zeffane, qui veut bénéficier d’un meilleur
temps de jeu, est ciblé par des équipes de
Ligue 1. Seulement le joueur formé à l’OL
préfère d’abord discuter avec son entraî-
neur Hubert Fournier, pour savoir s’il
comptera sur lui ou non la saison pro-
chaine.
lieu de terrain
algérien Ad-
lane Guedioura serait sur les
tablettes de quelques forma-
tions de la Liga qui veulent
s’attacher ses services. C’est
le cas du nouveau promu, le
Bétis Séville. Seulement
Watford, qui a déjà obtenu
le prêt de Crystal Palace, ne
moral au beau fixe. «Le plus impor-
tant est que je sois présent même si c’est
pour quelques jours seulement», nous
dira le joueur à l’autre bout du fil,
avant d’ajouter : «Je suis vraiment dé-
solé de ce retard dû à mes engage-
ments avec le CA. Mais le plus
important est que je sois présent afin
de préparer ce match contre les Sey-
chelles.» Le joueur souhaite «intégrer
la sélection nationale après avoir as-
suré le titre de champion avec le Club
Africain en battant l’équipe de Zar-
zis».
compte pas lâcher Gue-
Son départ est tributaire de
l’arrivée de Mandi
dioura. Même ce dernier
donne la priorité au cham-
Il y a lieu de signaler que l’OL, qui
jouera la Ligue des champions la saison
prochaine, a décidé de se débarrasser de
certains joueurs dont le salaire n’est pas
Le site internet
de Getafe a an-
noncé hier que la
cause de la régres-
sion de niveau du
milieu de terrain al-
gérien Medhi Lacen
est liée directement
à des raisons de
santé. Lacen, qui
souffre d’un kyste au niveau d’un
genou, a perdu de sa verve mais de-
meure un joueur important de son
club. C’est la raison pour laquelle il a
reporté l’intervention chirurgicale
avant de se débarrasser de ce bobo de
santé qui l’empêche de se donner à
cent pour cent.
pionnat anglais qu’il connaît
parfaitement.
Le Club de Bruges
veut Kashi
«Ma blessure du nez n’est
pas grave»
Pour ce qui est du match contre
l’Espérance de Tunis, Belkaroui af-
firme que son équipe méritait la
victoire. «On a livré un grand match
encombrant mais qui demeurent quand
même des valeurs sûres et qui doivent
aller s’aguerrir ailleurs pour gagner en
temps de jeu. C’est le cas du jeune défen-
seur algérien Mehdi Zeffane qui devrait
aller monnayer son tallent ailleurs. D’au-
tre part, sur la piste de l’autre défenseur
algérien Aissa Mandi, qui évolue au poste
d’arrière droit, le départ de Zeffane sera
tributaire de l’arrivée de son compatriote.
M. A.
L’international algérien
Ahmed Kashi ne prolon-
gera pas au FC Metz qui
vient de replonger en
Ligue 2 française. Le mi-
lieu de terrain défensif de
l’EN est courtisé en Bel-
gique. Le Club de Bruges,
qui l’avait supervisé
contre Bordeaux, devrait
l’engager cet été. Une opportunité pour
Kashi de se relancer, en vue d’une
convocation en sélection nationale
face à l’EST malgré le fait qu’on était
sous pression. La preuve, notre
concurrent direct n’avait créé aucune
occasion, encore moins de corner»,
affirme le joueur qui a terminé le
match avec un pansement sur le
nez : «J’ai reçu un coup de coude au
nez lors du match. C’était sans gra-
vité puisque je serai demain du
voyage pour l’Egypte avec mon
équipe pour jouer ce match de l’al-
ler face à Al Ahly.»
N.S.
www.lebuteur.com N° 3005 Équipe nationale 03 Jeudi 14 mai 2015 Coup d’œil Il lui a envoyé
www.lebuteur.com
N° 3005
Équipe nationale
03
Jeudi 14 mai 2015
Coup d’œil
Il lui a envoyé une convocation avant-hier
Gourcuff
Gourcuff
Gourcuff
Gourcuff
Gourcuff
Gourcuff
Halliche sera
opéré la semaine
prochaine
demande à Kadir
demande à Kadir
demande à Kadir
demande à Kadir
demande à Kadir
demande à Kadir
de se tenir prêt !
de se tenir prêt !
de se tenir prêt !
de se tenir prêt !
de se tenir prêt !
de se tenir prêt !
L’ international algé-
rien du FC Sé-
ville, Foued Kadir,
a reçu avant-hier
une convocation
avait même été incor-
poré en cours du match
perdu contre le Ghana,
un but à zéro à Mon-
gomo.
du sélectionneur
Il veut éviter Tafer
national, Christian Gourcuff. C’est
ce que le site officiel du club anda-
lou affirme par le biais d’un commu-
niqué rendu public hier. Ainsi, cette
convocation se veut comme précau-
tion de la part du driver des Verts
pour éviter toute imprévu qui vien-
drait chambouler son plan de travail
programmé pour ce stage bloqué du
mois de juin qui précédera la ren-
contre comptant pour le premier
match des éliminatoires CAN-2017
face aux Seychelles au stade Tchaker
de Blida. Pour rappel, Kadir avait
pris part à la dernière CAN-2015
jouée en Guinée équatoriale où il
Cette convocation inter-
vient quelques jours après
la blessure de l’international
algérien du Sporting de Bas-
tia Ryad Boudebouz, obligé de
déclarer forfait pour le compte
de la rencontre de son équipe face
à Rennes, samedi passé. Ainsi,
Gourcuff a décidé de faire appel à
Kadir pour éviter le cas Yannis
Tafer qui a renoncé au stage des
Blessé au genou, le
capitaine de l’Equipe
nationale Rafik Hal-
liche, qui souffre
d’une rupture de li-
gaments croisés, sera
inévitablement opéré.
La presse qatarie de ce
mercredi a annoncé que
les examens passés hier
ont confirmé le premier
diagnostic rendu par le ser-
vice radiologie d’Aspetar.
Ainsi, Halliche sera opéré en
milieu de semaine prochaine, af-
firme la même source.
Verts au Qatar, à cause d’une bles-
sure contractée quelques heures
avant l’entame de ce regroupement.
Ghoulam à un
match de l’histoire !
Moumen A.
Revenu de blessure et jouera contre Caen
Boudebouz «Je serai présent
pour le stage du mois de juin»
Son retour réclamé par l’ensemble
des spécialistes, Ryad Boudebouz
de-
vrait, sauf rebondissement de dernière
minute, honorer sa convocation en
présente comme une aubaine pour l’in-
ternational algérien de Bastia de briller
et montrer qu’il mérite bien l’égard du
coach Gourcuff se donne le temps de
équipe d’Algérie. Le meneur de jeu du
Sporting de Bastia, auteur d’une fin de
saison, s’est plaint d’une blessure
contractée à l’entraînement, qui l’avait
rendu indisponible pour le compte du
bien guérir afin de venir en force en
équipe d’Algérie : «C’est toujours un
plaisir de retrouver mes camarades en
sélection. J’ai hâte d’y être.»
Lyon accorde
un bon de
sortie pour
R. Ghezzal
dernier match de son club
samedi
passé contre Rennes. Pratiquement en
vacances après avoir assuré le main-
tien, Boudebouz, qu’on annonce par-
tant cet été, aura tout le temps pour
bien récupérer avant de rejoindre ses
camarades en sélection.
Il est attendu le 30 mai à
Sidi Moussa
«C’est toujours un plaisir
de retrouver les Verts,
j’ai hâte d’y être»
Eloigné du stage du Qatar en rai-
son d’une blessure à la cuisse,
Ryad Boudebouz ne veut
pour rien au monde rater
le prochain rassemble-
ment avec les Verts.
Cette sélection
qui se
Complètement remis de sa blessure,
Ryad Boudebouz qu’on annonce titu-
laire, ce samedi contre le stade Mal-
herbe de Caen à Furiani, a hâte de
signer son retour en sélection.
Convoqué donc pour ce regrou-
pement du mois de juin, l’ancien
numéro dix sochalien aura une
petite semaine pour souffler un
peu avant de rallier le groupe des
Verts en stage. Boudebouz est at-
tendu le 30 mai à Sidi
Moussa.
Moumen A.
On le disait il y a quelques
jours, le jeune attaquant algé-
rien, Rachid Ghezzal, veut vivre
autre chose ailleurs qu’à Lyon
où il ne dispose pas du tout de
temps de jeu. Ghezzal qui reve-
nait d’une longue convalescence
a perdu sa place dans l’échiquier
de l’Olympique Lyonnais. L’Al-
gérien avait à maintes reprises
émis le vœu de changer d’air,
l’été prochain. Une doléance qui
a trouvé une oreille attentive
chez ses dirigeants.
Le SC Naples, tenu en échec sur son ter-
rain en demi-finale aller de l’Europa
League, tentera de se qualifier, ce jeudi, en
finale de cette compétition, jamais gagnée
par un Algérien. Ainsi, le défenseur latéral
gauche de l’EN Faouzi Ghoulam, qui a été
épargné du dernier match de la Serie A
face à Parme, a été retenu pour cette ren-
contre qui s’annonce importante dans sa
carrière puisqu’en de cas de qualification,
Faouzi deviendra le premier joueur algé-
rien à se rapprocher d’un tel sacre. Même
s’ils préservent leurs chances intactes, ce
match ne sera pas une sinécure pour les
gars du sud de l’Italie face à la surprenante
formation ukrainienne du Dnipro.
Il débutera la rencontre
d’entrée
Le défenseur formé à Saint-Etienne,
Faouzi Ghoulam, est prêt pour ce match
décisif face au Dnipro FK. Laissé au repos à l’instar de plusieurs de ses
camarades titulaires dimanche passé face à Parme, l’Algérien de Naples
débutera la rencontre d’entrée. Ghoulam sera très attendu sur son flanc
gauche, après sa prestation reluisante en match aller.
M.A.
Riad Nouri proche d’Ajaccio
L’attaquant algérien de Nîmes Olympique évoluera la saison prochaine en
Des clubs espagnols
sont sur ses traces
Ligue 1. C’est ce que la presse française de ce mercredi a
révélé. Ce buteur
qui était tout proche de l’Olympique de Marseille, il y a deux ans, avant d’at-
Medjani titulaire,
le Trabzon s’impose
face au Bursa
L’on apprend de source
proche du joueur que la direc-
tion de l’OL a accordé un bon
de sortie pour le jeune interna-
tional algérien. Le Gazélec
Ajaccio et d’autres formations
de la Ligue 1 et de la Premier
League ont déjà pris attache
avec son agent en vue d’un
transfert, dès le mois de juin
prochain. Des équipes de la
Liga espagnole et du champion-
nat portugais le suivent de près.
terrir au Havre AC, a été élu meilleur buteur de la Ligue 2 avec Amiens, il y a
de cela 3 ans. Nouri qui a retrouvé son sens de buts, cette saison, est cour-
tisé par le Gazélec Ajaccio et l’ESTAC Troyes qui évoluera
en Ligue 1.
De Carvalho (Pdt-Sporting)
«On n’a pas l’intention
de laisser filer Slimani»
M. A.
Le Trabzonspor a assuré l’essentiel hier après-
midi en championnat en s’imposant par un but à
zéro contre un concurrent direct pour une place eu-
ropéenne. Les camarades de Carl Medjani, aligné
encore une fois au poste de milieu récupérateur,
l’ont remporté sur le score d’un but à zéro face au
Bursaspor. Grâce à ce succès, le Trabzon n’est plus
qu’un point de la 4E place. Medjani, étincelant dans
ce duel, a disputé l’intégralité du match.
Bordeaux,
Rennes et
Montpellier
sur Benzia
Agacé par les dernières rumeurs publiées dans
la presse portugaise, faisant état d’un départ im-
minent de l’Algérien du Sporting Lisbonne,
Islam Slimani, l’été prochain, le président du
club Lisboète Bruno De Carvalho est monté au
créneau pour apporter un démenti
cinglant à ces informations. Dans une
longue interview accordée au journal
Record, De Carvalho, qui veut préser-
ver la sérénité de son groupe avant la
finale de la Coupe du Portugal prévue
le 31 mai prochain, a déclaré : «Le
Sporting ne veut vendre aucun joueur.
Slimani restera avec nous aussi, comme tous les autres cadres de
l’équipe, on n’a pas l‘intention de les laisser partir, cet été.»
Belkalem épargné par son entraîneur
Le défenseur central de l’Equipe nationale, Essaïd
Belkalem, n’a pas été retenu hier pour le match de
Dans le but de pouvoir recruter la
saison prochaine, l’Olympique Lyon-
nais entend se séparer de quelques pépites qui
restent très demandés sur le marché des trans-
Islam prêt pour le match de Braga !
ferts, à l’image de Mehdi Zeffane et de l‘interna-
championnat gagné par ses coéquipiers un but à zéro face au Bursas-
por. Selon la presse turque, l’Algérien souffre d’une petite blessure qui
l’a donc contraint au repos. Belkalem n’a certainement pas voulu prendre
de risques, sachant qu’il est concerné par la prochaine joute des Verts face
aux Seychelles, prévue le 13 juin prochain à Blida.
tional espoir franco-algérien, Yassine Benzia.
Ce dernier fait l’objet de plusieurs pistes.
Montpellier, Bordeaux et Rennes sont
sur le dossier de ce prometteur at-
taquant, buteur déjà à plu-
sieurs reprises avec
l’OL.
Absent des terrains en raison d’une blessure, Islam Slimani a re-
pris les entraînements avec le groupe, il y a une semaine. L’Algérien
du Sporting, qui a été épargné par son coach lors du dernier match
nul ramené de l’extérieur chez Estoril, retrouvera sa place d’abord dans
les 18 ce dimanche, à l’occasion de la réception de Braga. Slimani est pro-
grammé pour être à 100% pour la finale de la Coupe, le 31 mai prochain.
M. A.
Moumen A.
04
04
N° 3005 www.lebuteur.com Coup d’œil JSK Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis
N° 3005
www.lebuteur.com
Coup d’œil
JSK
Jeudi 14 mai 2015
Ligue 1 Mobilis
04 N° 3005 www.lebuteur.com Coup d’œil JSK Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis Yedroudj poursuit
 

Yedroudj poursuit les soins

l l Le milieu récupérateur Yedroudj n’est toujours pas opérationnel. Selon D r

Djadjoua, Yedroudj devra encore patienter avant de pouvoir rechausser ses crampons. Il a donc tout naturellement été écarté de la liste des 19 qui prendront part au match de ce samedi. Si tout va pour le mieux, Yedroudj pourrait réintégrer le groupe à partir de la se- maine prochaine dans l’espoir de prendre part au match de championnat face à l’USMH.

Entraînement ce matin…

l l C’est dans la matinée d’aujourd’hui que les joueurs de la JSK vont effec-

tuer leur avant-dernière séance d’entraîne- ment. Celle-ci aura lieu au stade de Tixeraïne. Pour rappel, le staff technique a pris 19 joueurs seulement pour préparer cette ren- contre.

… et demain après-midi

l l Pour ce qui est de la dernière séance, elle se tiendra dans l’après-midi de de- main sur ce même stade de Tixeraïne. Le staff technique effectuera les dernières retouches sur le plan tactique avant le grand jour. Ce sera aussi l’occasion pour les joueurs de béné- ficier des dernières consignes de l’entraîneur.

Benlamri : «Face au RCA,

on jouera le match de la survie»

l l Quelques heures seulement avant le

coup d’envoi du match capital face au RCA, le défenseur central Djamel Benlamri avoue qu’il est quelque peu anxieux, vu

l’importance des 3 points

dans ce match. Il dira à ce sujet : «On sait que cette rencontre est ca- pitale pour le maintien. C’est la raison pour la-

quelle on veut revenir à la maison avec les 3 points. Je sais que ce sera très difficile car le RCA se trouve dans la même situation que nous. En tous les cas, je reste convaincu que la rencontre de ce samedi sera celle de la sur- vie pour nous. À mes yeux, la priorité est de ne pas perdre.»

  • H. B.

Le premier est en méforme, alors que le second a raté la reprise

Karouf écarte Meguehout

et Khodja

D écidément, l’entraîneur

Karouf ne badine pas

avec la discipline. De-

puis qu’il est revenu à

la tête du staff tech-

nique, il a fait du volet

disciplinaire l’une de ses forces. Et même si son équipe n’a toujours pas assuré le maintien, Karouf n’a à aucun moment cédé à la pression. La preuve a été donnée hier matin lorsqu’il a communiqué sa liste des 19 joueurs convoqués pour la rencon- tre de ce samedi face au RCA. Le driver a pris la décision d’écarter 2 joueurs titulari- sés face au CRB, à savoir Ahmed Megue- hout et Youcef Khodja. D’après nos sources, le premier est visible- ment en mé- forme

cette semaine, lui qui ne s’est pas entraîné lors de la séance de mardi. Karouf n’a pas senti en Meguehout l’envie de prendre part à cette rencontre face au RCA, d’où la décision de se passer de ses services. Pour ce qui est de Khodja, c’est quasiment une sanction, puisque le joueur a raté la séance de reprise sans apporter de justifications convaincantes. Avec cette nouvelle dé- monstration de force, Karouf est sûr de marquer son territoire. Aux yeux de cer- tains, c’est dommage que la méthode Ka- rouf soit venue légèrement en retard, car si l’équipe avait été dirigée de cette ma- nière depuis le début de saison, la JSK se- rait à ce moment en train de jouer les premiers rôles.

H. B.

À J-2 du match décisif face au RCA

Karouf met ses joueurs devant le fait accompli

À l’approche du match du week- end, la pression est montée d’un cran à

la JSK. Sachant que cette rencontre face au RCA est décisive pour la course au maintien en Ligue 1 Mobilis, c’est tout le monde qui est sous pression, que ce soit chez les joueurs mais aussi au sein du staff technique. Il faut dire que l’ensemble du groupe vit très mal cette si- tuation à 3 journées de la fin du championnat. Sans vou- loir trop penser à l’échec, les joueurs espèrent relever le défi en allant chercher un ré- sultat positif face au RCA. Mais du côté du staff, on est loin de laisser les choses au hasard. Pour cause, l’entraî- neur en chef Mourad Karouf a frappé du poing sur la table en mettant ses éléments devant le fait accompli. Karouf a fait savoir à ses hommes qu’ils sont les seuls à pouvoir sortir le club de cette crise. À l’heure ac- tuelle, personne n’est en mesure de faire quoi que ce soit, excepté les joueurs qui savent que si la JSK se trouve dans cette situation, c’est en grande partie à cause des mauvais résultats.

04 N° 3005 www.lebuteur.com Coup d’œil JSK Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis Yedroudj poursuit

n’y a que vous qui pouvez sortir le club de cette situa- tion. La balle est dans votre camp et chacun doit assu- mer ses responsabilités. Soit vous réagissez, soit ce sera de plus en plus difficile pour nous lors des 2 matchs res- tants.»

Le retour de Rial, Benamara et Fergane, une satisfaction pour le coach

Toutefois, il n’y a pas que des points négatifs avant ce match face au RCA. Pour cause, le staff technique a pu récupérer les services de Rial, Benamara et Fergane. 3 joueurs clés qui auront certainement un grand ap- port pour l’équipe dans ce match. Avec la participation du capitaine Rial et du laté- ral gauche Benamara, cela donnera plus d’assise au compartiment défensif. Pour ce qui est de Fergane, il devrait lui aussi retrouver son poste en attaque.

De nouveaux changements attendus

«La balle est dans votre camp et que chacun assume ses responsabilités»

Dans son discours, l’entraîneur kabyle a fait savoir à ses protégés que chacun doit assumer ses responsabilités en tant que professionnel et joueur de la JSK. Le club, qui n’a jamais connu de relégation depuis son accession, doit impérative- ment rester parmi l’élite. «Vous devez vous comporter en hommes. Sachez qu’il

Pour ce qui est du onze rentrant, avec le retour des 3 joueurs cités, on s’attend à de nouveaux changements par rapport à la précédente rencontre face au CRB. Mourad Karouf mettra en place une dé- fense et un milieu de terrain composés de joueurs expérimentés, qui ont déjà le rythme. Toutefois, c’est au niveau du compartiment offensif qu’on s’attend à certaines surprises, avec la probable titu- larisation de Kerrar. En attendant, le staff technique dispose encore de 2 séances avant de trancher de manière définitive.

A. A.

Les Kabyles depuis hier à Alger !

Après une première partie de la préparation du match du RCA, prévue ce samedi à l’Arbâa, les Kabyles poursuivront leur pro- gramme à Alger. Cette décision a été prise par la direction afin d’éloigner les joueurs de la pres- sion surtout que les deux der- nières séances ont été marquées par la présence de quelques sup- porters qui se sont présentés au stade pour exiger des joueurs une victoire ce week-end. En effet, craignant que la pression gagne le moral des joueurs ap- pelés à réaliser un bon résultat ce week-end, le staff technique a fait la proposition de se réfugier à Alger et de terminer la prépa- ration sur place. La dernière dé- faite face au CRB a sérieusement mis la JSK dans une mauvaise posture et du coup elle est condamnée à réagir avant qu’il ne soit trop tard. Avec un total

de 35 points, les Canaris ne sont pas encore tirés d’affaire dans la mesure où ils doivent à tout prix récolter au minimum quatre points pour éviter toute mau- vaise surprise en fin de saison. Sur les trois matchs restants, la JSK en jouera deux en déplace- ment face au RCA et au CSC et un à domicile face à l’USMH à huis clos. Pour rappel, la sanc- tion a été prise par la LFP suite aux jets de pierres qui ont été si- gnalés par Bichari, arbitre de la dernière rencontre JSK - CRB.

Encore deux séances d’entraînement, avant le RCA

L’entraîneur Karouf a rappelé ses troupes au travail vingt-qua- tre heures seulement après la défaite face au CRB. Le groupe s’est complété le deuxième jour

avec le retour de quelques joueurs qui ont manqué la re- prise faute de n’avoir pas reçu le programme de reprise après le match du CRB nous a-t-on expli- qué du côté du staff technique. Lors des premières séances à Tizi, Karouf a axé son interven- tion sur le plan psychologique. Les Kabyles présents depuis hier à Alger ont encore deux autres séances d’entraînement au- jourd’hui et demain, avant de se rendre à l’Arbâa. Karouf tiendrait son onze type et avec le retour de Rial, Benamara et Ferguène pas moins de trois changements vont être opérés ce week-end. Tout le monde en Kabylie retient son souffle, les camarades de Rial doivent se ressaisir et prou- ver qu’ils sont capables de rele- ver le défi.

L. A.

Mekkaoui confiant pour l’obtention de sa lettre de libération

nouveau optimiste. Pour cause, Mekkaoui a reçu des garanties de certains proches de Hannachi pour qu’il soit libéré cet été, en échange d’un montant qui n’a toujours pas été communiqué. À ce rythme, Mekkaoui devrait trouver un accord avec la direc- tion pour une résiliation à l’amiable, comme ce fut le cas avec Delhoum au mois d’octobre dernier.

Depuis qu’il a quitté la JSK, il ne s’est jamais attaqué au club

L’une des raisons qui laisse Mekkaoui optimiste pour l’ob- tention de sa lettre de libération est qu’il s’est toujours comporté de façon correcte depuis qu’il a été renvoyé. En effet, le joueur ne s’est jamais attaqué ni au club ni aux dirigeants. Comme nous l’a fait savoir un proche à lui, Mek- kaoui a refusé même d’apparaître

dans un plateau télé de peur de frustrer les supporters de la JSK. En estimant qu’il s’est comporté en professionnel, Mekkaoui at- tend un geste de ses dirigeants pour une résiliation à l’amiable.

Il chargera un intermédiaire pour négocier avec Hannachi

Aux dernières nouvelles, ce n’est pas le joueur lui-même qui ira négocier le montant de sa let- tre de libération à la JSK. Il compte en effet charger un proche à lui de trouver un ac- cord final avec le président Han- nachi. Toutefois, on ignore quant cette entrevue aura lieu. Aux yeux de certains, Mekkaoui devra attendre la fin de saison pour pouvoir évoquer son cas, car à l’heure actuelle, la direction est préoccupée par le maintien en Ligue 1 Mobilis.

  • H. B.

Comme nous l’avons déjà an- noncé, le latéral gauche Zinedine Mekkaoui attend toujours un signe de
Comme nous l’avons déjà an-
noncé, le latéral gauche Zinedine
Mekkaoui attend toujours un
signe de sa direction pour venir
négocier sa lettre de libération.
Renvoyé du club au lendemain
du Clasico face au MCA, Mek-
kaoui n’a plus remis les pieds à la
JSK. Et depuis, le joueur a fait
plusieurs tentatives dans le but
d’obtenir sa libération, mais en
vain. La direction du club a pris
la décision de le bloquer pour le
moment, du moins pas avant le
mois de juin prochain. Toutefois,
des proches du joueur nous ont
fait savoir récemment qu’il est de
N° 3005 Coup d’œil www.lebuteur.com JSK Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis
N° 3005
Coup d’œil
www.lebuteur.com
JSK
Jeudi 14 mai 2015
Ligue 1 Mobilis

Réunion Hannachi-joueurs hier avant le départ pour Alger

«L’avenir du club est entre vos mains, soyez des hommes et gagnez ce samedi !»

N° 3005 Coup d’œil www.lebuteur.com JSK Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis Réunion Hannachi-joueurs hier
  • L es Canaris de la JSK ont effectué, hier matin, leur dernière séance d’entraînement avant de prendre la route vers

Alger dans l’après-midi. Karouf et l’ensemble des membres de son staff mettent du cœur cette se- maine pour préparer l’équipe pour ce match décisif qui attend le groupe kabyle ce week-end face au RCA. Après la défaite contre le CRB, le club de la Kabylie n’a plus le droit à l’erreur, s’il veut rester en Ligue 1 mobilis. Absent pendant les premières séances de travail, craignant peut-être la réaction des supporters qui, faut-il le rappeler, ne l’ont pas ménagé face au CRB, le président Hannachi a assisté hier à la dernière séance et en a

profité pour s’entretenir avec les joueurs : «La défaite face au CRB a vraiment rendu notre tâche de nous

maintenir délicate. On ne devait pas rater cette sortie surtout que le club restait sur une victoire face au MOB. Ce faux pas nous a fait mal et là on doit vite réagir. C’est la sai- son la plus difficile de toute l’his- toire du club, qui a débuté avec la mort d’Ebossé et qui se termine par une menace de rétrogradation en Ligue 2 Mobilis. L’avenir du club est entre vos mains. A vous de prendre conscience de l’enjeu qui nous at- tend ce week-end face au RCA.»

«La JSK n’a jamais rétrogradé depuis son accession, à vous de perpétuer la tradition»

Poursuivant sur sa lancée, le boss a rappelé à ses capés que la JSK est le seul club qui n’a jamais connu de relégation en Ligue 2 Mobilis depuis son accession et à présent, vous avez un grand rôle à jouer pour maintenir ce statut : «Je tiens

à vous rappeler que depuis son ac- cession, la JSK a certes connu des moments difficiles mais elle n’a ja- mais été reléguée en L2 Mobilis. Ce samedi, vous serez en rendez-vous avec l’histoire. Toute la Kabylie sera derrière vous et attend de vous une réaction positive. Faites honneur à l’histoire du club, la JSK doit rester parmi l’élite.»

Il s’est également entretenu avec Karouf, Doudane et Hamenad

Après avoir parlé aux joueurs, le président s’est également adressé aux membres du staff technique, Karouf, Hamenad et Labbane en présence du manager général Dou- dane. Hannachi a insisté sur la concentration des joueurs pendant les trois jours de stage organisés à Alger et demandé aux membres du staff de veiller sur les conditions de préparation du match : «Ce match

face au RCA est un virage important de cette fin de saison. Après l’échec subi face au CRB devant nos suppor- ters, nous n’avons plus le droit à l’er- reur. J’ai entière confiance en vous et je sais que vous allez donner le meil- leur de vous pour revenir avec un bon résultat.»

Le staff médical mobilisé également

Par ailleurs, et pour ce qui est de la disponibilité des joueurs pour ce samedi, le médecin chef Djadjoua a rassuré que l’ensemble des Cana- ris se portent bien et le staff tech- nique n’aura pas de soucis à se faire de ce côté-là. Aucun blessé n’est à signaler et à deux jours du match, Djadjoua et son équipe veillent aux petits soins et se mo- bilisent pour que tout le monde soit prêt le jour du match.

L.A.

05
05

Bentiba contacté

l lDans le cadre du re-

N° 3005 Coup d’œil www.lebuteur.com JSK Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis Réunion Hannachi-joueurs hier

crutement pour le prochain exer- cice, une source digne de foi nous a confié que le meneur de jeu de l’ASMO, en l’oc- currence Ben- tiba, a été approché récemment par la direc- tion de la JSK. C’est un proche du président qui a pris attache avec le père du joueur pour lui proposer l’idée de faire venir son fils à la JSK cet été. Pour l’instant, Bentiba semble intéressé de tenter une nouvelle expérience. Toutefois, les pourparlers ont été reportés jusqu’à la fin de saison.

Point de presse du Comité de sauvegarde de la JSK ce lundi à 11h

l lLe comité de sauvegarde de la JSK, à sa tête Djamel

Menad, alarmé par la situation ca- tastrophique que traverse le club de leur cœur, donnera ce lundi à 11h un point de presse à la salle Nacer Azem de Tizi-Ouzou. Ledit comité parlera de la situation de la JSK et exposera, à l'occasion, une feuille de route des actions qu'il compte mener pour sauver ce prestigieux club de la faillite. A cette occasion, le comité de sauve- garde de la JSK invite tous les an- ciens joueurs et dirigeants, ainsi que la presse, à l'honorer de leur présence.

RCA-JSK, ce samedi à 17h

l lLa rencontre qui opposera la JSK à la formation du RCA

sur le terrain de cette dernière pour le compte de la 28e journée du championnat mobilis est pro- grammée par la LFP pour ce sa- medi à partir de 17 heures. La LFP a pris la décision de programmer les trois dernières journées du championnat le même jour et à la même heure pour éviter toute combine surtout qu’à trois matchs de la fin de saison, plusieurs clubs se battent pour assurer leur survie en Ligue 1 mobilis.

L. A.

A deux jours du match RCA-JSK comptant pour la 28 e journée du championnat mobilis, la tension

est montée d’un cran, pas seule- ment à Tizi seulement mais dans toutes les villes du pays où la JSK compte des milliers de supporters. Ce week-end, les joueurs de la JSK seront au rendez-vous avec l’his- toire. Et pour cause, le club le plus titré du pays et qui n’ait jamais connu la relégation de son histoire depuis son accession en Ligue 1 en 1969, jouera le match de sa saison face à la formation du RCA, elle- même menacée par la relégation. La dernière défaite que les Canaris du Djurdjura ont concédée face au CRB et sur leur pelouse du stade du 1er-novembre, a compliqué sé- rieusement leur mission d’assurer le maintien, et à trois journées de la fin de saison, la JSK n’a pas en- core assuré sa survie. Il faut encore aller chercher au minimum quatre points des neuf possibles si la JSK veut figurer la saison prochaine en Ligue 1 mobilis, dans le cas contraire, ça sera la relégation. A Tizi Ouzou comme partout dans les villages de la Kabylie, le match de ce samedi est sur toutes les lè- vres. Les supporters kabyles ont vraiment peur. La reprise des en-

A J-2 de RCA-JSK

La tension monte, monte en Kabylie !

traînements de cette semaine s’est déroulée dans un climat très ten- due, les joueurs se trouvent sous une grosse pression, d’où la déci- sion prise par les responsables de quitter la ville des genêts pour un mini-stage à Alger avant de rallier la ville de l’Arbâa samedi matin, jour du match et ce, afin d’éloigner le maximum possible les joueurs de la pression. Les membres du staff technique ainsi que le mana- ger général du club, Karim Dou- dane, se sont mobilisés cette semaine afin de préparer l’équipe, notamment sur le plan psycholo- gique, car ils savent pertinemment qu’une défaite est interdite. La JSK tentera ce samedi de revenir de l’Arbâa avec les trois points de la victoire, un résultat qui fera du bien aux joueurs à une semaine du match face à l’USMH à Tizi à huis clos.

Dans toutes les villes et tous les villages, on croise les doigts

Le match de ce samedi face au RCA polarise l’actualité dans toute la Ka- bylie. Pas seulement au chef lieu de Tizi mais dans tous les villages de la Kabylie, ce match constitue un vi- rage important dans l’histoire du club que les joueurs doivent réussir. Les équipiers de Rial doivent vrai- ment montrer leur force face au RCA et aller chercher les trois points qui vont garder les chances du club intactes pour le maintien. De son côté, Mourad Karouf essaye de trouver les solutions idoines pour revenir de ce déplacement avec un résultat positif. Avec le re- tour de trois joueurs absents le week-end dernier face au CRB, Ka- rouf reste optimiste. Son message adressé aux joueurs à la reprise est on ne peut plus clair, sachant qu’il a appelé à faire montre d’héroïsme et

de ne pas rentrer dans l’histoire par la petite porte et envoyer le club en Ligue 2 mobilis.

Les supporters kabyles comptent envahir le stade de l’Arbâa

Si pour les deux derniers matchs joués à Tizi les supporters de la JSK n’ont pas été nombreux dans les gradins, on croit savoir que pour ce match de la survie à l’Arbâa, les Ka- byles seront nombreux à faire le dé- placement. Des appels sont lancés depuis quelques jours pour se ren- dre en force à l’Arbâa pour soutenir les joueurs afin de gagner ce match. La nouvelle d’ouvrir les portes du stade gratuitement décidée par le président Amani du RCA a été reçue comme une bombe à Tizi sa- chant qu’en agissant de la sorte, les Kabyles seront pénalisés et crai- gnent de voir la direction du RCA ne pas leur réserver un nombre ac- ceptable de places.

Grosse pression sur les joueurs

La reprise des entraînements s’est déroulée 24 heures après la défaite face au CRB et dans un climat très tendu. Les joueurs n’avaient pas le moral d’autant plus qu’ils mesurent désormais le danger. Karouf a es- sayé de trouver les mots pour remo- biliser son groupe et ne pas laisser les choses s’envenimer davantage l’heure est à la mobilisation et il reste encore trois matchs que les joueurs doivent impérativement né- gocier. La pression est grande au sein du groupe et les membres du staff technique font de leur mieux pour préparer les joueurs à ce match décisif de la fin de saison.

Doudane et Karouf s’entretiennent quotidiennement avec les joueurs

Le volet psychologique est sur quoi s’attèlent l’entraîneur Karouf et le manager général Doudane cette se- maine avec les joueurs. En effet, les deux responsables tiennent des réu- nions quotidiennes avant chaque début de séance d’entraînement avec les joueurs. Karouf et Doudane parlent du match et de l’importance de gagner face au RCA. La défaite du CRB a laissé des séquelles chez les joueurs et tout le monde se mo- bilise pour un rachat ce week-end afin de ne pas aggraver la situation.

L. A.

06
06
N° 3005 www.lebuteur.com Coup d’œil MCA Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis
N° 3005
www.lebuteur.com
Coup d’œil
MCA
Jeudi 14 mai 2015
Ligue 1 Mobilis
06 N° 3005 www.lebuteur.com Coup d’œil MCA Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis sur un

sur un ton ferme : «Il faut savoir que je ne suis pas assez fou pour annoncer les libérations de Mendouga et Ngoula, alors qu’un match décisif se profile à l’horizon. Tout ce qui se dit actuelle- ment n’est que rumeurs qui ont pour but de nous déstabiliser pendant ce sprint final».

Chita a enlevé hier les fils chirurgicaux

Présence furtive à l’entraîne- ment, question de saluer ses ca- marades, Oussama Chita s’est rendu hier matin au CNMS. Une fois sur place, le médecin traitant du joueur a procédé à l’ablation des fils chirurgicaux dans la me- sure où la plaie s’est cicatrisée. Une bonne nouvelle pour le joueur qui était soumis depuis quelques jours à un programme de rééducation assez strict.

Raïssi «Charef doit s’estimer heureux d’avoir obtenu un point inespéré»

L ors de l’une de ses rares sor- ties médiatiques, Charef avait déclaré qu’il n’était pas satis- fait du résultat final et que son équipe méritait les trois points de la victoire. De quoi

faire réagir Raïssi qui n’a pas hésité à re-

mettre Charef à sa place. «Je suis surpris d’entendre Charef dire qu’il n’était pas satis- fait du résultat, car il a été privé de deux points. Apparemment, on n’a pas vu la même rencontre. L’USMH a joué tout le match dans son propre camp en optant pour une tactique ultra défensive. Un seul tir cadré de l’USMH, celui du but chanceux de Boulekhoua. Moi, je dis à Charef qu’il doit s’estimer heureux d’avoir arraché un point inespéré face à nous. Tout le monde a suivi le match et vu le Mouloudia dominer les débats, comme si c’était nous qui jouions pour le titre.»

«On va tout faire pour ramener les trois points de Constantine»

Ayant confiance en son équipe, Raïssi affiche son ambition de gagner le pro-

chain match de championnat bien qu’il se

déroulera à Hamlaoui. «Même si je suis encore très affecté par ce match nul concédé chez nous face à l’USMH, je fais confiance à mes joueurs et au staff tech- nique. Je sais qu’ils vont se battre pour réa- liser une belle performance. On va tout faire pour ramener les trois points de Constantine. Dans le cas contraire, un match nul serait aussi un bon résultat pour nous.»

«Je ne suis pas assez fou pour annoncer les libérations de Mendouga et Ngoula alors qu’un match capital se profile à l’horizon»

Face aux bruits de couloir, Raïssi a

voulu mettre le holà en nous déclarant

Accélération et force explosive au menu L’équipe de Yachir réalise une démonstration de force
Accélération et force
explosive au menu
L’équipe de
Yachir réalise
une
démonstration
de force

l l Après un exercice de passe à dix, les joueurs ont dû durant

plus de trois quarts d’heure travailler la force explosive avec des accéléra- tions. Chaque joueur a été mis à rude épreuve par Valdo qui n’a lâché per- sonne.

Gourmi signe un chef- d’œuvre

l l Khaled Gourmi a été très sol- licité lors des matchs d’applica-

tion. Sur son couloir gauche, le Franco-Algérien n’a cessé de débor- der afin d’alimenter ses attaquants. Seulement, sur une inspiration, Kha- led a décidé de tenter sa chance en enchaînant par une reprise de volée spectaculaire. Une tentative qui n’a laissé aucune chance au jeune Bahri, lequel n’a pu que constater les dégâts. Gourmi a célébré ce beau but par des cris de guerriers, question de ta- quiner ses adversaires du jour.

06 N° 3005 www.lebuteur.com Coup d’œil MCA Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis sur un

L’international devra reprendre l’entraînement aujourd’hui

Contraint de déclarer forfait pour les matchs contre la JSK, le CRB, l’USMA, l’USMH et aussi le CSC, Oussama Chita devrait se remettre aujourd’hui au bou- lot avec le groupe à l’annexe du 5-Juillet. Seulement, il ne faut pas trop vite s’enflammer, le mi- lieu de terrain va devoir suivre un entraînement en solo, avant d’être autorisé à réintégrer le groupe. Une chose est sûre, Chita sera d’attaque contre le MCO pour le compte de l’avant- dernière journée de champion- nat.

«Je promets qu’au moment du recrutement, il n’y aura pas le foutoir de la saison écoulée»

En conclusion, Raïssi a rassuré les Chnaoua qu’il n’y aurait pas lors du

mercato estival toute cette cacopho- nie, qui avait caractérisé le recrute- ment durant l’exercice précédent.

«C’est sûr qu’il est inapproprié de parler de recrutement ou de libération, alors que le club n’a même pas assuré son maintien. Mais je peux vous assurez qu’au mercato estival, il n’y aura pas tout le foutoir qu’on a pu voir la saison der- nière.»

Une réunion avec le groupe avant le départ pour le stade Hamlaoui

Afin de ne pas mettre une pression sup-

plémentaire sur les joueurs, Raïssi a fina- lement décidé de ne pas passer la nuit avec ses joueurs à l’hôtel Arc-en-Ciel au Khroub. Le président devra donc rallier le jour du match la ville de Khroub. Une réunion est prévue avec ses troupes après le déjeuner, question de les motiver avant de se rendre au stade Hamlaoui. Raïssi devra à cette occasion annoncer le mon-

tant de la prime qui sera offerte aux joueurs en cas de victoire en terre constantinoise.

T.Che

Djallit s’est rendu dans sa ville natale Victime d’une tendinite, Mustapha Djallit a été contraint de
Djallit s’est
rendu dans sa ville
natale
Victime d’une tendinite,
Mustapha Djallit a été contraint
de faire l’impasse sur le match
de ce samedi. Profitant de cette
coupure imposée, le quatrième
meilleur buteur des Vert et Rouge
s’est rendu dans sa ville natale de
Béchar, question de décompresser
avant d’aborder les deux derniers ren-
dez-vous de la saison contre le MCO
à Bologhine et le RCA à Lar-
baâ.
Zenir en
06 N° 3005 www.lebuteur.com Coup d’œil MCA Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis sur un
06 N° 3005 www.lebuteur.com Coup d’œil MCA Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis sur un

Mendouga reprend avec le groupe

Une longue séance de coups francs pour le capitaine Hachoud

l l Après la fin de la séance d’entraînement et bien que

cela faisait deux heures que les joueurs se donnaient à fond sur la pelouse de «Hadjout», Abderrah- mane Hachoud a su trouver l’éner- gie nécessaire pour prolonger l’entraînement. Le capitaine Ha- choud s’est exercé à des frappes lointaines, question d’affûter ses armes et se préparer à faire la diffé- rence dans son exercice de prédi- lection. Houari Djemili puis le jeune Bahri étaient à tour de rôle dans les bois pour tenter de re- pousser les frappes de mammouth du natif d’Al Attaf. Il est utile de rappeler que contre l’USMH, Ha- choud avait joué de malchance avec un coup franc en seconde mi- temps qui a été détourné in extre- mis par Kara alors que le score était de parité, un but partout.

l l Lors des matchs d’application, chaque équipe

avait cinq minutes pour faire la différence sous l’œil très attentif de Valdo, qui a fait l’arbitre. Le groupe a été scindé en trois équipes. Celle en cha- subles blanches était com- posée de Djemili, Oudina, Benchikhoun, Ngoula, Branki, Yachir, Aouedj, Kasdi et Gourmi. Tandis que le groupe en orange était lui formé de Chaouchi, Bachiri, Berchiche, Ouali, Zeghdane,

discussion avec Matos Le manager général du club, Abdelouahab Zenir a eu hier matin une très
discussion avec
Matos
Le manager général du
club, Abdelouahab Zenir a
eu hier matin une très longue
discussion avec l’entraîneur
des gardiens, Matos. Il est fort
possible que la conversation
très amicale ait tourné
autour de Chaouchi.
Chaouchi mis
à rude épreuve
Juste après la
longue discussion
qu’avait eue Matos avec
Zenir, le technicien portu-
gais a par la suite mis à
rude épreuve les trois por-
tiers et surtout Chaouchi. C’est
donc avec une grosse volonté que
Fawzi est en train de préparer ces
retrouvailles avec le CSC, dans un
stade Hamlaoui qui lui sera très
hostile comme c’est toujours
le cas avec les Sanafir.

Contraint la veille d’écour- ter sa séance en raison d’une douleur au genou, l’atta- quant camerounais, Christo- pher Mendouga s’est remis hier au travail avec le groupe. Le héros du match contre El Eulma a pris part aux matchs d’opposition sans faire de grimace.

Le Lion

indomptable

s’est illustré

Lors des ren- contres d’applica- tion, Mendouga a fait bonne impres- sion en marquant un but plein d’op- portunisme à Fawzi

Hachoud, Karaoui, Benbraham et Khitter. L’équipe en tenue verte était constituée de Bahri, Aksas, Chérif El Ouazzani, Azzi, Mendouga, Gherbi, Chaouchi, Hendou et Khadir. Après plusieurs confrontations, c’est le groupe de Yachir qui s’est imposé à quatre re- prises, grâce à des buts si- gnés Gourmi, Branki, Yachir et Aouedj. Les Verts se sont eux imposés à deux reprises, grâce au réa- lisme de Khadir et Men- douga. La formation de Hachoud devra elle se contenter

06 N° 3005 www.lebuteur.com Coup d’œil MCA Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis sur un

Chaouchi. Une bande- rille qui a permis à sa formation de prendre la

d’une toute petite victoire contre les Blancs, grâce à une banderille si- gnée Khitter d’une frappe lointaine qui a pris à défaut Djemili. A la fin de cet exercice, les vain- queurs ont taquiné avec énergie les deux autres équipes qui ont promis de prendre leur revanche.

mesure de l’équipe des titulaires.

«J’ai de bonnes sensations. Je me sens

bien et j’ai hâte de jouer contre le CSC», se contentera de nous confier le centre-avant africain.

T.Che

Coup d’œil www.lebuteur.com N° 3005 MCA 07 Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis Bachiri «Djaghbala
Coup d’œil
www.lebuteur.com
N° 3005
MCA
07
Jeudi 14 mai 2015
Ligue 1 Mobilis
Bachiri «Djaghbala et Boucherit
sont mes amis, mais sur le terrain
chacun se battra pour gagner»
En se
réceptionnant très
mal, Zeghdane a
provoqué une
panique à «Hadjout»
Le défenseur
central, Redouane
Bachiri, est focalisé sur
le rendez-vous de ce
samedi et des retrouvailles
avec Djaghbala et Boucherit.
Le joueur mouloudéen assure
que son équipe fera tout
pour rebondir après la
contre-performance
enregistrée face aux
Harrachis.
Mais les matches contre le CSC
n’ont jamais été faciles. Ce n’est ja-
mais simple d’aller défier le CSC
chez lui dans son antre de Ham-
laoui. Mais on aura la chance de
jouer sur une belle pelouse face à
un adversaire qui pratique un
beau football. On a toutes nos
chances de revenir de Constan-
tine avec un bon résultat, surtout
que les Chnaoua seront derrière
nous.
garde avec Boucherit et Djagh-
bala de très bons souvenirs. C’est
avec un très grand plaisir que je
vais les retrouver. Au coup d’en-
voi, chacun se donnera à fond
pour défendre au mieux les inté-
rêts de son équipe. Chacun se
battra avec les tripes pour tenter
d’arracher la victoire.
En tant que défenseur, vous
allez subir les assauts adverses.
Vous devez ressentir une pres-
sion supplémentaire sur vos
épaules…
Pendant
les matchs
d’opposition
qui se sont
enchaînés à vi-
tesse grand V,
Toufik Zegh-
dane a tenté de
tacler Samy Ya-
chir afin de lui
subtiliser le bal-
lon. Suite au
choc, Zeghdane
s’est très mal
réceptionné
au point de
se tordre
de dou-
leurs.
La pression est sur tous les
joueurs de l’équipe et pas unique-
Malgré le goût amer après le
semi-échec face à l’USMH,
vous avez pu reprendre du poil
de la bête…
Gardez-vous un mauvais sou-
venir de Hamlaoui, théâtre de
votre élimination de la Coupe
d’Algérie au mois de décembre
dernier ?
C’est sûr que nous avons perdu
notre trophée dès le premier tour
contre le CSC. Mais si vous vous
rappelez bien, nous avons dominé
les débats. Nous avons même
mené au score. Mais au final, on
s’est fait éliminer alors qu’on mé-
ritait une qualification.
ment Bachiri ou un autre mem-
bre de la défense. On va tout faire
pour garder notre cage vierge.
Entretien réalisé par Tarek-Che
Il le faut bien. On n’a pas le
choix. On n’a pas le temps de
nous morfondre sur notre sort.
Nous avons certes été accrochés
chez nous alors qu’on méritait lar-
gement la victoire. Mais c’est aussi
cela le football qui est souvent
très cruel. Ce sera à nous de re-
faire surface lors du prochain
match contre le CSC.
Hachoud
taquine
Bachiri
Vous allez retrouver ce week-
end Djaghbala et Boucherit
qui ont été les héros de la
Coupe d’Algérie remportée
face à la JSK…
Ce ne sera pas une mince af-
faire contre un adversaire qui
reste sur une victoire contre
l’ASMO à Zabana, non ?
Comme tout le monde le sait,
je n’ai pas pu jouer la finale à
cause de ma blessure. Mais on
Abderrahmane Hachoud,
durant la première partie du
programme, n’a pas hésité à
taquiner Redouane Bachiri.
Celui-ci a répondu aussitôt
en arrosant son capitaine
avec une bouteille d’eau
glacée.
Pendant quelques minutes, le
latéral gauche est resté sur le
carreau pour qu’on lui pro-
digue les soins nécessaires.
Une situation qui a provo-
qué une certaine pa-
nique chez les
supporters qui ont
craint le pire, surtout
que leur équipe
n’est pas du tout
vernie ces der-
niers temps avec
les blessures à ré-
pétition. Finale-
ment, au bout de
dix minutes, Zegh-
dane a repris sa
place pour le plus
grand soulagement
des fans présents qui
ont bravé la chaleur
étouffante pour sou-
tenir leurs idoles.
«Rien de grave, ce
n’était qu’un mauvais
A ses joueurs durant l’exercice de vitesse
coup», nous a lancé
Zeghdane qui s’est
donné à fond lors des
matchs d’application.
Valdo «Les gars, arrachez-vous car il nous faut
quatre points lors des trois derniers matchs»
notre défense. Il fau- dra le surveiller de très près. Il y a aussi, le centre-avant,
notre défense. Il fau-
dra le surveiller de
très près. Il y a
aussi, le centre-avant,
Boulemdais qui est un
attaquant formidable.
Pour moi, ce sont les
deux joueurs qui pour-
ront nous mettre en diffi-
culté. A nous d’être vigilants
pour éviter qu’ils fassent la dif-
férence», nous a confié Valdo.
«Nous irons à
Constantine pour jouer
la gagne»
Bahri,
un jeune
portier
d’avenir
A propos des ambitions de son
équipe, Valdo ne cache pas sa
volonté de revenir avec une vic-
toire de Hamlaoui après l’avoir
manquée de peu en Coupe
d’Algérie. «Il est certain que
nous irons à Constantine pour
jouer la gagne. Dans le cas
contraire, on ne doit surtout pas perdre
cette rencontre sinon on va se retrouver dans une
situation très délicate.»
En l’absence de Farid Chaâl
qui se trouve toujours en
stage avec l’Equipe Nationale
Olympique, le staff technique a
fait appel au portier des U17 du
club qui répond au nom de Bahri
Djafer. Le gardien qui a montré
de très belles choses lors des
matchs d’application, a un bel
avenir devant lui. Le fait de se re-
trouver aux côtés des Chaouchi,
Djemili et autres Karaoui et
Gourmi, ce fut une très belle expé-
«On ne doit surtout pas refaire le match de l’ASMO»
rience pour le jeune talent qui a les
qualités pour être dans un avenir
proche le gardien du Mouloudia.
Encore très marqué par l’entame de match catastrophique face à l’ASMO à Za-
bana qui avait soulevé la colère des Chnaoua, Valdo craint que son équipe ne re-
tombe dans ses travers surtout en déplacement. «Je redoute mes joueurs à chaque
fois qu’on joue un match en déplacement. On ne doit surtout pas refaire le match
de l’ASMO ce samedi. Combativité, concentration, abnégation et réalisme doivent
être les maîtres mots pour qu’on puisse obtenir un bon résultat face à un adver-
saire, qui lui aussi est concerné par le maintien.»
«C’est une très belle expérience pour
moi de travailler avec Chaouchi et Dje-
mili sous la houlette de Jorge et Valdo.
Je vais redoubler d’effort pour être un
jour dans le groupe professionnel»,
nous a confié le jeune Djafer.
T.Che

Pendant que les joueurs étaient soumis à un exercice qui requiert de l’énergie et de l’explosivité, Valdo en a profité pour lancer des mes- sages, question de marquer l’esprit de ses éléments. L’ancienne star du PSG semble avoir opté pour la tech- nique subliminale qui consiste à af- firmer et manipuler ses joueurs de manière inconsciente. Valdo avec une technique propre à lui, a lancé

à ses joueurs à haute voix : «Allez les gars, il faut se donner à fond. Il

nous faut quatre points lors des trois derniers matchs pour assurer le maintien».

«Invaincus en six matchs, il faut rester invincibles»

Poursuivant sa technique, Valdo a lancé un autre message tout aussi important. Durant la deuxième phase de cet exercice si épuisant, l’ancien meneur de jeu de la Sele-

çao dira à ses capés : «Invaincu en six matchs, il faut rester invincible».

«Voavy et Boulemdais constitueront le plus grand danger pour notre équipe»

Visionnant les matchs du CSC afin de se faire une idée sur le niveau actuel des Clubistes, Valdo n’a pas manqué d’encenser certains joueurs constantinois qui constitueront, selon lui, un grand danger pour son arrière-garde. «J’ai visionné quelques matchs du CSC même si je connais cette équipe, car nous l’avons déjà af- fronté en championnat à Bologhine et en Coupe d’Algérie à Hamlaoui. Le CSC est une équipe qui sait parfaitement défendre. Il ne fait aucun doute que le plus grand danger viendra de Voavy qui est un joueur très rapide, trop rapide même pour

RCA
RCA
Coup d’œil www.lebuteur.com N° 3005 MCA 07 Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis Bachiri «Djaghbala

La direction retarde la régularisation des joueurs

Coup d’œil www.lebuteur.com N° 3005 MCA 07 Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis Bachiri «Djaghbala

C ette nouvelle sortie de la direction de l’Arbâa risque

d’affecter un peu plus le moral des joueurs déjà au plus

bas depuis la défaite en finale de la Coupe d’Algérie. La

régularisation des salaires prévue pour hier n’a pas eu

lieu, les joueurs ont été informés lors de la séance d’en-

traînement matinal par l’intermédiaire d’un dirigeant qui avait fait le déplacement. Les raisons n’ont pas été divulguées, ce qui a jeté un coup de froid dans le groupe à quelques jours de la réception de la JSK dans un match crucial pour la course au maintien.

La direction promet de réagir aujourd’hui

Dans cette affaire, la direction du RCA promet de réagir le plus ra- pidement possible, en l’occurrence dès aujourd’hui. Le dirigeant qui s’était chargé d’informer les joueurs des retards leur a donné des ga- ranties que tous les salaires seront régularisés dès aujourd’hui.

Les joueurs n’ont plus la tête au travail

Même si tous les joueurs ont eu un comportement exemplaire à l’annonce du retard dans le versement des salaires, là ils n’ont pas caché leur déception. Certains, inquiets, n’ont plus la tête au travail et n’attendent que l’appel de la direction pour les informer des versements des salaires.

Kacem Mahdi gracié

La direction de l’Arbâa a décidé de fermer les yeux sur l’affaire Kacem Mahdi. Ce dernier, appelé à répondre de ses actes en conseil de discipline s’en sortira avec seulement un avertisse- ment. Amani qui était le premier à dénoncer le geste de son joueur lors du match face à l’ESS aurait choisi d’agir dans l’intérêt du club.

M.A.

08
08
N° 3005 www.lebuteur.com Coup d’œil CRB Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis
N° 3005
www.lebuteur.com
Coup d’œil
CRB
Jeudi 14 mai 2015
Ligue 1 Mobilis

Il accuse certains de conspirer contre lui

Malek veut le match de l’ESS en guise de réponse

La rencontre face à l’ESS approche à grands pas. En pleine préparation, l’effectif belouizdadi res- sent sans doute la pression montée crescendo, même chose dans le bureau administratif. Même si la victoire face à la JSK a calmé les ardeurs entre le président Malek et les supporters du club, ce der- nier vit toujours sous pression qui pèse déjà sur ses épaules depuis quelques semaines. En effet, pour Malek aussi le résultat face au leader du champion- nat, l’ESS, est plus qu’impérative, non seulement pour les objectifs sportifs tracés par la direction, mais aussi en réponse à ceux qui veulent le faire passer à la trappe. Le DG du CRB aurait apparem- ment reçu des échos sur des personnes qui prépa- raient une attaque contre la direction en cas de mauvais résultat face à Sétif, à domicile. Ces per- sonnes-là véhiculeront, encore une fois, les sup- porters pour tourner le dos au club. Dans un moment crucial de la saison, Malek voudrait s’éviter une autre polémique afin de main- tenir la stabilité du groupe. C’est pour- quoi il voudrait que sa réponse se fasse entendre par des résultats. Longtemps le travail de la direction actuelle aura été critiqué, poussant parfois le pré- sident à bout en menaçant de cla- quer la porte. Aujourd’hui que l’équipe est en passe de réaliser un bel exploit depuis quelques sai- sons, le DG du club voudrait que

cette réussite soit une réponse à ses détracteurs.

La défaite du MCA lui a servi de leçon

La direction de Malek a déjà vécu une situation pareille lors de la défaite contre le MCA. Le club était passé devant quelque chose de grand ce jour-là et avait attiré la foudre des supporters et ceux qui les attendaient au tour- nant. Aujourd’hui, Malek a bien appris la leçon et sait que la seule issue pour s’éviter le scénario du derby est de gagner face au leader.

MOIS Les soumissionnaires intéressés à prendre connaissance des résultats dé- taillés de l'évaluation des offres techniques
MOIS
Les soumissionnaires intéressés à prendre connaissance des résultats dé-
taillés de l'évaluation des offres techniques et financières, sont invités à se
rapprocher des services de la Direction des Equipements Publics de la Wi-
laya de Bechar au plus tard trois (03) jours à compter de la date de la pre-
mière parution de l'avis d'attribution provisoire du marché. Conformément à
l'article 125 du décret présidentiel susmentionné.
Tout soumissionnaire qui conteste ce choix peut introduire un recours auprès
de la commission des marchés publics de la wilaya de BECHAR dans un dé-
lais de dix (10) jours à compter de la date de la première parution du présent
avis dans BOMOP ou dans les quotidiens nationaux, si le dixième jour coïn-
cide avec des jours fériés ou de repos hebdomadaires légaux (vendredi et
samedi), la date limite pour introduire un recours est prorogée au jour ouvra-
ble suivant conformément aux dispositions de l'article 114 du décret prési-
dentiel susmentionné.
A l’issue de l’évaluation des offres, le marché est attribué provisoirement
conformément aux critères prévues dans le cahier des charges.
dien : « le buteur». Pour la Réalisation du climatisation d’un centre des
impôts à Béchar.
Conformément aux dispositions de l’article 49 alinéa 02 du décret présiden-
tiel n° 10-236 du 07 octobre 2010 modifié et complété portant réglementation
des marchés publics, la Direction des équipements publics de la Wilaya de
Bechar informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé de l’avis
d’appel d’offre national ouvert N°27/DEP/2014 du 09/09/2014 paru au quoti-
AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE
RECTIFICATIF DU MARCHE
MINISTERE DE L’HABITAT ET DE L’URBANISME
DIRECTION DES EQUIPEMENTS PUBLICS
WILAyA DE BECHAR
NUMERO D’IDENTIFICATION FISCALE : 099808019086701
Montant après
correction en
TTC
Délais
Note
Note
35.438 960.70 DA
06
ENT
73.83
Moins
disant
Anep : 31008350 / Le Buteur du 14-05-2015
Montant
proposé en
TTC
Réalisation du
climatisation d'un
centre des impôts
à Bechar.
099831010284323
35.438 960.70 DA
"SARL GESCO"
Etude et installation
technique
NIF
Ouvrages
Absent tout au long de la semaine Djediat peut mettre une croix sur le match de
Absent tout au long de la semaine
Djediat peut mettre une
croix sur le match de l’ESS
L’ effectif belouizdadi a joué
mardi dans l’après-midi une
rencontre amicale face au
Soudan Olympique. Une
partie que le meneur de jeu
physiquement pour ce rendez-vous.
Le staff ne veut prendre
aucun risque
du club, Lamouri Djediat, avait man-
quée en raison de sa blessure à la che-
ville qui persiste cette semaine encore.
Cette nouvelle absence coupera court
au suspens, Djediat est bien parti pour
manquer son deuxième match consé-
cutif contre son ancien club, l’ESS. Avec
cette semaine, il totalisera une 12 jours
sans entraînements. Ainsi, même avec
tout sa volonté, le numéro 10 du Cha-
bab n’aura pas le temps de récupérer
Même si personne ne doute de l’apport
de cet élément dans l’effectif belouiz-
dadi depuis sa venue, le staff technique
lui ne se presse pas à le faire revenir. Le
joueur qui chausse sans doute pour ses
dernières fois ses crampons devra être
ménagé en attendant qu’il reprenne
toutes ses forces.
bien partis pour cette semaine d’avoir
un 11 type très similaire à celui qui a
gagné à Tizi. Cela semble logique, vu la
bonne opération réalisée la semaine
dernière. Michel voudrait s’investir
dans les mêmes éléments, car leur dé-
termination face aux Kabyles peut faire
tomber le leader.
Amiri pour construire le
jeu
On est bien partis pour le
même effectif que la JSK
En son absence qui se confirme, on est
Même s’il n’évolue pas dans le même
poste que Djediat, l’ancien de l’Arbaâ,
Ali Amiri, se chargera de la construc-
tion de jeu dans la phase offensive. Une
tâche qu’il réussit bien depuis son re-
tour dans l’équipe-
type, il y a deux se-
maines. L’avantage de
le faire jouer dans ce
poste, c’est que cet élé-
ment occupe les deux
francs. En plus d’ap-
porter un soutien aux
attaquants, il contri-
bue grandement
dans la récupéra-
tion.
Lamine Amimi
Pub

Bougueroua

«L’attaque ou la défense, peu importe qui marque, on est deuxième»

Plus que trois jours avant le match face à l’ESS, sentez-vous la pression qui monte ?

Notre préparation se déroule bien, il y a une bonne humeur après nos deux dernières vic- toires. Certes nous sentons une certaine pres- sion qui augmente à l’approche du match, c’est le cas chaque semaine.

Vous allez affronter le leader du champion- nat, l’ESS suscite-t-il une préparation spé- ciale ?

On n’ira pas jusque-là. Sétif réalise une très bonne année avec ce titre de la Ligue des cham- pions et la première place au classement. Nous allons affronter une équipe très forte, il faut l’avouer. Mais cela ne reste qu’un match de championnat. Ce qui différera à mon sens des

autres rencontres, ça sera notre détermination. C’est un match capital pour notre course à une qualification continentale et on veut donc le réussir à tout prix.

La suspension du huis clos que l’équipe pur- gera dans ce match ne va-t-elle pas vous compliquer la tâche ?

Le huis clos tombe très mal. Il y en a ceux qui disent que ça pourrait nous arranger car nous jouerons sans pression. Je ne suis pas d’accord. Toutes les équipes ont besoin de leur public surtout dans des rencontres aussi importantes. Les supporters nous auraient beaucoup rap- porté dans cette rencontre. C’est un coup dur, c’est vrai, mais ça n’enlèvera rien à notre déter- mination.

Lors de la partie amicale face aux Olym- piques du Soudan, les supporters vous ont clairement fait savoir que c’est le titre qu’ils veulent. Qu’en pensez-vous ?

A quatre points du leader que nous affronte- rons la semaine prochaine, tout le monde a droit d’y croire. Nos supporters méritent de vivre une belle aventure, nous le voulons aussi. Ce qu’il faut savoir, c’est que nous sommes des Outsider. Nous allons donc nous battre sans nous mettre aucune pression sur les épaules. Je pense que c’est la meilleure manière de gérer

cette fin de championnat surtout quand on se remémore les moments difficiles que nous avons vécus cette saison.

Vous jouerez quand même pour un objec- tif, n’est-ce pas ?

Bien sûr. Si nous sommes arrivés à remonter jusqu'à la deuxième place, nous devons nous montrer ambitieux. Le staff et la direction nous ont fixé un objectif, celui de nous qualifier vers la prochaine édition de la Ligue des champions africaine. Je pense que si on arrive à atteindre notre but, ce serait une très belle chose pour le CRB.

Parlons de l’équipe. Le CRB à renouer avec le succès, mais ce problème d’attaque per- siste. Que se passe-t-il avec vous les atta- quants ?

Ce qui se passe, c’est que la réussite nous a tourné le dos. Nous faisons tout notre possible pour remettre la machine en marche, en vain. Cela ne veut pas dire que nous ne faisons pas notre travail. Le coach nous demande un grand effort dans le repli et nous le faisons. Nous contribuons au jeu défensif aussi, c’est d’ailleurs la force de notre équipe cette saison : tout se fait en groupe. Pourrais-je ajouter quelque chose sur ce point ?

Allez-y…

La force du CRB cette saison est dans l’esprit du groupe. Sur le terrain, il n y’a pas de défenseur ou d’attaquant, on se bat tous pour avoir la balle et pour marquer des buts. Que ce soit un dé- fenseur qui met la balle dedans sur une passe d’un attaquant ou le contraire ce n’est pas ça qui compte pour nous. C’est gagner des rencontres, c’est notre seul objectif.

Un mot pour conclure ?

Les supporters nous ont fait une agréable sur-

prise face au Soudan. Leur soutien nous ap- porte beaucoup. Même si malheureusement ils ne seront pas du rendez-vous samedi, nous al-

lons quand même jouer ce match pour eux et le gagner pour eux aussi.

Entretien réalisé par Lamine Amimi

Coup d’œil www.lebuteur.com USMA Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis
Coup d’œil
www.lebuteur.com
USMA
Jeudi 14 mai 2015
Ligue 1 Mobilis
N° 3005 09 Pfister «On est dans l’obligation de battre le MOB» Ayant animé une conférence
N° 3005
09
Pfister «On est dans
l’obligation de battre le MOB»
Ayant animé une conférence
de presse hier au stade de Bolo-
ghine, à la fin de la séance de
travail, le technicien de
l’USMA, Otto Pfister, a évoqué
l’importance de la rencontre
face au MOB : «La prochaine
rencontre est plus qu’impor-
tante, on jouera dans notre
stade et devant nos fans. On doit
assurer pour pouvoir se hisser
dans le classement. C’est notre
objectif, mais on n’est pas en
guerre, on joue au football, c’est
vrai qu’on doit gagner, que ce
soit ici ou à l’extérieur, on ne
doit pas penser aux autres
matchs, il faut rester concentrés
et bien finir la saison», estime
Pfister.
«Les absences ont
leur poids, je dois
attendre les rapports
médicaux»
Quant à son effectif qui reste
très amoindri, Pfister révèle :
«Je suis obligé d’attendre les rap-
ports des médecins pour savoir.
sur le MOB.» Et d’enchaîner sur
la défaite à Saoura : «On a
perdu un match, et en football
c’est comme ça, on a fait un bon
match là-bas, mais ce n’est pas la
fin du monde.» «Il faut se res-
saisir samedi face au MOB», af-
firme le driver usmiste.
Belaili souffre et ne s’est pas en-
traîné, Laifaoui aussi et Chafai
s’est entrainé mardi, pour se
blesser encore aujourd’hui.»
«Donc je dois patienter jusqu’à
vendredi pour savoir et ensuite
composer», explique Pfister.
Outre les absences, Pfister ré-
pond ensuite à une question
concernant les possibilités qu’il
a entre les mains pour compo-
A la question d’un confrère
qui a parlé de bilan, là le coach
reconnaît : C’est vrai que mon
bilan n’est pas reluisant, mais il
reste encore des rencontres, on
doit y parvenir.» «Il n’y a pas
une énorme différence entre
nous et les derniers ainsi que les
premiers, nous sommes à trois
points du 14e, c’est une bonne
raison pour redoubler d’efforts
ser son axe défensif : «On a des
combinaisons, par exemple
Bouchama pourrait évoluer
dans ce poste avec le jeune Ab-
delaoui, qui est le seul axial du
groupe.» Et de conclure : «J’ai
parlé à Schurmann, il m’a dit
qu’il allait libérer nos jeunes
pour ce match, et ensuite il m’a
parlé de ce qu’ils ont fait comme
travail avec lui, en effectuant
des biquotidiens et du tech-
nique.»

La frayeur Zemmamouche

Lors de la séance d’hier à Bologhine, un choc entre le gar- dien de but usmiste, Mohamed-Amine Zemmamouche, et un de ses coéquipiers a créé une panique au sein du staff tech- nique. L’ex-gardien international se tordait de douleur. Les membres du staff médical se sont empressés de lui porter se- cours, mais au final, ce n’était qu’une belle frayeur, puisque Zemmamouche a poursuivi l’entraînement.

Belaïli «Gourcuff ne m’a pas convoqué, car je suis blessé»

Très remonté par ce qui se dit à son propos depuis que le sélectionneur na- tional ne le convoque plus, le meneur de jeu des Rouge et Noir, Youcef Be- laili, est sorti de son mu- tisme, évoquant quelques raisons qui ont fait de lui un convalescent ces derniers temps. En effet, lors d’une discus- sion avec le milieu us-

miste, ce dernier dira :

«Vous voyez bien que je suis blessé depuis un mo- ment, je n’ai pas effectué de déplacement avec l’USMA au Mali à cause de ma blessure au genou, donc je vous le dis, le staff médical de l’EN en concertation avec celui de l’USMA ont conclu que ma blessure nécessite un temps d’arrêt.» «C’est la raison pour laquelle je ne suis pas convoqué en EN, pas pour une histoire de

niveau», explique l’enfant d’Oran, avant d’enchaîner

: «Ce qu’a dit le sélection- neur à mon sujet prouve

que je peux saisir ma chance après, et comme il reste quelques matchs je tâcherai de revenir, sinon les matchs de C1 appro- chent et là ce sera une oc- casion pour moi de relever mon niveau avec les matchs.» Par la suite, Belaïli tente d’évoquer la raison de son absence aux matchs : «Vous savez que j’ai été blessé au genou, ce qui m’a obligé à ne pas faire le voyage au Mali, mais par la suite et comme j’avais aussi une blessure de la cuisse, j’ai été obligé de m’entraî- ner. Et voilà le résultat.» Outre sa blessure, l’ex- joueur du MCO et de l’EST conclut : «Je suis désolé, je ne peux pas jouer face au MOB. Et dire que j’au- rais voulu aider mes co- équipiers face au MOB, car c’est un rendez-vous important pour l’équipe.» «L’USMA est une grande équipe qui doit rester en haut du tableau.»

M.Z.

Décès

La famille Boukhari du Ruisseau a la tristesse d’annoncer le décès, à l’âge de 50 ans, de leur fils et frère NOUREDDINE BOUKHARI survenu hier, des suites d’une longue maladie. L’en- terrement a eu lieu le même jour au cimetière Garidi. A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.

Après Khoualed Après Khoualed et Laïfaoui et Laïfaoui Chafaï Chafaï forfait forfait face au MOB face
Après Khoualed
Après Khoualed
et Laïfaoui
et Laïfaoui
Chafaï
Chafaï
forfait
forfait
face au MOB
face au MOB
qui ressentait de fortes douleurs à l’en-
traînement hier matin, a été contraint
de filer à l’infirmerie. C’est dire que l’axe
défensif des Rouge et Noir face au
MOB sera complètement absent. Mais
que fera donc le vieil entraîneur de
l’USMA ? Il apparait clairement que le
technicien usmiste sera contraint de
on serait curieux de savoir
comment les usmistes vont ter-
miner la saison, à commencer
par cette rencontre qu’il ne faut
surtout pas rater.
Le président
s’enquiert de l’état

Ne dit-on pas qu’un malheur n’arrive jamais seul. C’est le cas à l’USMA cette saison. Après les déboires en cham- pionnat avec la perte du titre, ainsi que les problèmes rencontrés durant l’exer- cice avec les supporters, voilà que les Rouge et Noir sont en train de termi- ner la saison sur les genoux. En effet, il ne se passe pas une semaine sans que l’effectif d’Otto Pfister ne soit pas réduit par les blessures. Aujourd’hui, le tech- nicien allemand, qui prépare la ren- contre de samedi face au MOB, s’est encore arraché les cheveux du fait de la blessure du dernier défenseur qu’il lui restait dans son axe. Il s’agit de Farouk Chafaï, présent en tenue de ville hier, qui vient de déclarer forfait pour le match de samedi. Ainsi, Pfister se re- trouve dans une situation jamais vécue depuis son arrivée à Alger, avec l’indis- ponibilité de tous les joueurs formant l’axe défensif, puisque, pour la rencon- tre de ce week-end, Nasreddine Khoualed suspendu ainsi qu’El Orfi, se sont ajoutés à la blessure de Abdelka- der Laifaoui. Et puis, Farouk Chafai,

composer avec des joueurs polyvalents. On cite à cet effet Redouane Bouchama qui est le seul habilité à être aligné dans ce poste, ou encore le jeune Abdelaoui qui a fait toute sa formation dans ce re- gistre. Dans l’entre-jeu, et en faisant re- culer Bouchama d’un cran derrière, ce dernier sera certainement remplacé par un autre jeune dans son poste de récu- pérateur. Il s’agit là du jeune Benkhe- massa au côté de Koudri. En somme avec tous ces absents, Pfister et tout son staff seront dans une situation très in- confortable, eux qui ambitionnaient d’assurer les trois points du match face au MOB pour se hisser dans le classe- ment général. Mais comme c’est une saison noire pour les Rouge et Noir avec une hécatombe de joueurs blessés,

de santé de ses internationaux

Présent à la séance d’entraî- nement d’hier au stade Bolo- ghine, le premier responsable de l’USMA, Rebbouh Haddad, s’est

longuement entretenu avec You- cef Belaili et Farouk Chafai. Les trois hommes auraient selon nos sources abordé le sujet qui ébranle l’USMA ces derniers temps, à savoir les blessures des joueurs. En fait, poursuit notre source, Haddad, très embarrassé par ce qui arrive dans son équipe, aurait constaté de visu que ses joueurs fini- ront très difficilement la saison, d’où sa présence assez régulière sur le terrain.

M.Z.

Bouchama : «Face au MOB, il est impératif de se ressaisir»

Le rugueux milieu de terrain des Rouge et Noir, Redouane Bouchama, ne veut rien savoir, il parle plus des trois points de la victoire que du poste que lui confiera son entraîneur, au vu de nombreux blessés en défense. Il insiste à dire que les points de la victoire sont plus qu’impératifs pour re- monter au classement.

Comment va le moral du groupe après la dé- faite face à la JSS ?

Que dire de cette défaite ? On a réussi à remonter le score à deux reprises, mais à la fin, on a été ac- crochés. On a été très déçus, mais on doit oublier ce match sinon on ne pourra pas avancer. C’est du passé, il faut se ressaisir, c’est impératif.

Donc place à la concentration au match face au MOB ?

C’est ça, on sait que ça ne va pas être sim- ple, mais on doit trouver une issue pour gagner et sortir de cette zone dangereuse et en même temps revenir parmi les équipes du haut du tableau.

Coup d’œil www.lebuteur.com USMA Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis N° 3005 09 Pfister «On

L’USMA peut-elle finir parmi les premiers, selon vous ?

Oui, pourquoi penser le contraire, on est à trois points du second, donc on aspire

battre le MOB et se rapprocher du pelo- ton de tête, c’est vrai que le titre est loin, mais on est capables de terminer deuxième, on fera tout pour gagner tous nos matchs, à commencer par celui de samedi.

Mais le MOB est très bien men- talement, d’où la pression sur l’USMA…

C’est juste, mais à ce que je sache, le MOB veut aussi les premières places et cherchera à nous battre, c’est un virage im- portant, et nos fans attendent de nous une victoire.

L’équipe souffre d’absences, entre autres dans l’axe, et le coach risque de vous faire appel pour y jouer dans ce poste…

Sans aucun problème, si le coach me sollicite pour ça, je suis à son service et celui de l’équipe, j’ai déjà joué dans ce re- gistre plusieurs fois ; sincèrement, ce n’est pas important pour moi de jouer en dé- fense autant que d’empocher les trois points du match, il nous les faut pour re- venir sur le podium.

Entretien réalisé par M. Z.

10
10

Khellaf :

10 Khellaf : «Mission compliquée mais pas impossible» Vous avez renoué avec la vic- toire et

«Mission compliquée mais pas impossible»

Vous avez renoué avec la vic- toire et du coup quitté la der- nière place. Vos impressions ?

Effectivement, nous avons ré- colté six précieux points contre le RCA et l’USMBA même si cela n’a pas été facile. On vou- lait sortir la tête de l’eau et re-

lancer notre course pour le maintien. Je pense que notre équipe était efficace et méritait ses deux victoires. Dans l’en- semble, c’était une excellente opération pour nous, en atten- dant la confirmation.

Comment voyez-vous le match contre l’USMH ?

Ce sera un duel palpitant et un

match difficile pour les deux équipes. Ce ne sera pas une si- nécure pour nous, puisqu’on af- frontera une formation qui joue les premiers rôles et qui évoluera sur son terrain, et de- vant ses supporters. Malgré cela, on se donnera à fond pour revenir avec un bon résultat.

Vous ne pensez pas que votre mission est compliquée par rapport aux précédentes ?

Compliquée, oui. Comme tous les matchs qu’il reste à disputer. Nous sommes en train de jouer des finales et le faux pas est in- terdit pour notre équipe. Il n’y a que les trois points qui comp- tent. Certes, notre mission est difficile à El Harrach mais sur- tout pas impossible. Notre des- tin est entre nos mains et nous allons nous battre comme il se doit pour sauver le NAHD de

la relégation.

Entretien réalisé par Youcef M.

N° 3004 www.lebuteur.com Coup d’œil NAHD Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis
N° 3004
www.lebuteur.com
Coup d’œil
NAHD
Jeudi 14 mai 2015
Ligue 1 Mobilis
J- 2 du match face à l’USMH Bouzidi motive Bouzidi motive Bouzidi motive Bouzidi motive Bouzidi
J- 2 du match face à l’USMH
Bouzidi motive
Bouzidi motive
Bouzidi motive
Bouzidi motive
Bouzidi motive
Bouzidi motive
Bouzidi motive
Les
supporters
veulent plus
de places
et responsabilise
et responsabilise
et responsabilise
et responsabilise
et responsabilise
et responsabilise
et responsabilise
Les Husseindéens attendent
avec impatience le derby de
le groupe
le groupe
le groupe
le groupe
le groupe
le groupe
le groupe
ce samedi pour voir la di-
rection de l’USMH leur
rendre la pareille. Ils rap-
pellent aux Harrachis la
décision prise unilatérale-
ment par la direction nah-
diste qui a permis aux
supporters de l’USMH
d’avoir l’intégralité de la
2e tribune. Ainsi, les
Sang et Or espèrent
avoir plus de places à
Lavigerie et un meilleur
comportement comme
celui réservé aux Har-
rachis à l’aller. Pour les
Husseindéens, ce
derby doit être une
véritable fête entre
deux formations qui
L es joueurs du NAHD poursuivent
leur préparation pour le grand
derby de ce week-end contre
l’USMH. Le staff technique ap-
porte les dernières retouches à son dis-
positif et, à deux jours du match,
l’entraîneur, Youcef Bouzidi, a déjà en tête
le onze rentrant qui demeure déterminé à
sortir le grand jeu afin d’arracher les trois
points de la victoire. Le ton est donc
donné, on est plus que décidés au sein de
cette formation husseindéenne à ne rien
lâcher en cette période cruciale. Le staff
technique a pris la précaution de rappeler
à ses joueurs qu’ils devront garder leur
concentration et surtout ne pas se préci-
piter au risque de perdre leur jeu. L’objec-
tif, ce samedi, sera donc de confirmer les
deux derniers succès et récolter les trois
précieux points du maintien. Les joueurs,
en tout cas, sont conscients de l’impor-
tance de ce rendez-vous déterminant
pour la survie du club et ne jurent que par
la victoire. Les Harrachis, quant à eux, ne
l’entendent sûrement pas de cette oreille,
eux qui visent une place sur le podium et,
pourquoi pas, une participation à la Ligue
des Champions. Il est certain que la ren-
contre s’annonce disputée entre ces deux
formations qui se présenteront avec des
objectifs diamétralement opposés, même
si le NAHD est plus que jamais
condamné à la victoire.
Pas de grands
changements
solution. Youcef Bouzidi compte opé-
rer de légers changements par rapport
à l’équipe qui a battu l’USMBA. Il est dé-
terminé à ne pas apporter de change-
ments de taille dans la mesure où il a
trouvé la formule adéquate. En plus, avec
le retour de Boussaîd et Bendebka, Bou-
zidi aura des solutions de rechange. Le
coach du Nasria veut une confirmation et
surtout les trois points du
derby.
entretiennent d’ex-
cellentes relations
depuis toujours.
Que le fair-play soit
au rendez-vous et
que le meilleur
gagne, lancent les
supporters du
NAHD.
Dans le cadre de sa préparation pour le
prochain match contre El Harrach, le
NAHD n’avait pas disputé de match
amical et le staff technique s’est
contenté de matchs d’applica-
tion. L’entraîneur, Youcef Bou-
zidi, s’est basé sur la
Youcef M.
Youcef M.
Bendebka
et Mokrani avec
le groupe
Mise
au vert à
El Biar
préparation technico-tactique
de ses joueurs ainsi que leur
placement. Le coach nahdiste
continuera à en faire de même
à travers les deux ultimes
séances technico-tactique pré-
vues aujourd’hui et demain. Sur le
Désormais, l’infirmerie affiche
vide et tous les blessés sont rétablis.
En effet, les deux derniers blessés,
Bendebka et Mokrani, s’entraînent
avec le groupe depuis mardi der-
nier. Ils sont même aptes pour
le service.
plan technique, l’entraîneur du Nas-
ria ne compte nullement essayer d’autre
La direction du NAHD vient de
changer le lieu de la mise au vert,
puisque le Samitel affiche complet.
L’équipe prendra ses quartiers à
l’hôtel El Biar pour deux nuits
à partir d’aujourd’hui
après-midi.
Pub
Pub
10 Khellaf : «Mission compliquée mais pas impossible» Vous avez renoué avec la vic- toire et

Les déclarations de Charef soulagent les supporters, avant le derby face au NAHD

La dernière déclaration de

Boua-

lem Charef na fait que soulager

les supporters, avant le derby qui

face aux Sang

attend leurs favoris

et Or, ce samedi, au stade du 1er-

Novembre de Mohammadia, pour le compte de la 28e journée

du championnat de Ligue 1 Mo-

estiment

bilis. Les supporters

que Charef ne veut en aucun cas

faciliter la tâche aux Nahdistes et

jouera avec tous ses atouts,

pour

empocher les trois points et per- mettre à l’USMH de se hisser en haut du tableau et de chiper une

place sur le podium.

Les Kawassir

apprécient le respect de léthique

sportive

Les Kawassir ont beaucoup ap-

de Charef

précié les déclarations

qui a parlé déthique sportive,

quels que soient la nature de lad-

versaire et ses objectifs,

comme

le NAHD. Le

ce sera le cas contre

driver des Harrachis na fait

que

soulager les supporters qui

croient dur comme fer que leurs favoris vont se donner à fond

pour s’imposer devant les Sang et Or.

Les joueurs doivent se comporter comme de vrais professionnels

dans le

La balle est désormais

camp des joueurs qui doivent faire preuve de plus de profes-

sionnalisme pour mettre fin à ces rumeurs qui circulent, avant le

derby face au NAHD. Les cama- rades de Boumechra sont appelés

à sortir le grand jeu pour battre

pour sa survie

le NAHD qui lutte

en Ligue 1 Mobilis.

Coup d’œil www.lebuteur.com N° 3005 US MH Ligue 1 Mobilis Jeudi 14 mai 2015
Coup d’œil
www.lebuteur.com
N° 3005
US
MH
Ligue 1 Mobilis
Jeudi 14 mai 2015
11
11
 

Hadj Kamel emboîte le pas à Charef

 
  • L e manager de l’USM El Har- rach, Hadj Kamel, a re- connu que les relations

entre son club et le NAHD sont très bonnes, mais que cela ne va pas les empêcher de jouer à fond leurs chances pour empocher les

trois points. « Les Nahdistes sont nos amis, mais ce samedi on jouera pour gagner et mettre fin aux rumeurs qui circulent ces der- niers jours quant à un arrange- ment de ce derby » dira-t-il avant d’ajouter : « Chez nous, à El Har- rach, on ne sait ni vendre ni ache- ter des matchs et ce samedi on affrontera le NAHD avec la ferme intention de gagner et pas plus, même si le NAHD est menacé de relégation ».

« On demande aux Kawassir de ne pas prêter attention à ce que colportent certaines personnes »

Hadj Kamel a demandé aux sup- porters de l’USMH de ne pas prê- ter attention à ce que colportent certaines personnes dans l’entou- rage du club quant à un arrange- ment du derby face au NAHD.

Hadj Kamel : « Les Nahdistes sont nos amis, mais ce samedi on jouera pour gagner et mettre fin aux rumeurs »

« On demande aux Kawassir de ne pas faire cas de ce que colpor- tent certaines personnes malinten- tionnées de donner le match au NAHD et de lui faciliter la tâche pour nous battre. L’USMH jouera pour les trois points sachant qu’on est concernés par une place quali- ficative à une compétition afri- caine et même par le titre de champion d’Algérie » dira-t-il avant d’ajouter : « Je dirai à Hadj Ahmed que la suspension des U21 est une preuve qu’on a été victimes de jets de projectiles et que Bou- mechra a été blessé ». En conclusion, le manager du club a tenu à répondre à Hadj Ahmed, le dirigeant mouloudéen qui a accusé Boumechra de simu-

ler une blessure dont il a été vic- time en déclarant ce qui suit : « Je dirai à Hadj Ahmed de ne pas ca- cher ce qu’il s’est passé lors du derby face à son club. La preuve est cette sanction infligée aux U21 du MCA avec ce huis clos imposé pour le prochain match, et Bou- mechra qui a été touché par un jet de projectile ».

  • L e manager du club, Hadj Kamel, a décidé d’accorder une prime de sept millions de centimes à chaque joueur après le nul arraché à Bologhine face au Mouloudia d’Al- ger. Cette prime sera versée aux joueurs ce jeudi soit 48

heures avant le match face au NAHD. Une façon de les motiver

pour enchaîner avec un autre bon résultat.

Charef continue de faire confiance au trio de juniors

Boualem Charef, le coach de l’USMH, continue de faire

confiance au trio de juniors Belarbi, Hmida et Ait Abdelmalek. Les trois joueurs ont été alignés lors du match amical face à la formation Chihab. Ils ont joué un petit laps de temps, sachant qu’ils vont jouer un match de coupe d’Algérie face à Hamra An- naba.

Certains joueurs espoirs boycottent les entraînements

Certains joueurs espoirs ont décidé de boycotter les entraîne- ments de l’équipe, à l’image des Messaoudi, Guenina et Yettou. Les trois joueurs n’ont pas été régularisés par le président du club, ce qui a provoqué leur courroux. Une situation qui n’est pas faite pour arranger les affaires des U21 qui s’apprêtent à jouer la finale de Dame Coupe.

Laib était présent à l’enterrement de la mère de Benachour

Mohamed Laib, le président de l’USMH, a marqué de sa présence l’enterrement de la défunte mère du joueur, Benachour. Laib s’est déplacé à Chéraga pour assister aux funérailles, présenter ses condoléances à

la famille Benachour et remonter le moral à son joueur qui était très affecté par la tragique dispari- tion de sa mère.

Amada et Boumechra en négociations avec l’ES Sétif

Hichem M.

D’après une source autorisée des affaires courantes du club harrachi, le joueur malgache, Amada, est convoité par l’ES Sétif en prévision de la prochaine saison. Amada est en fin de contrat et, d’après notre source, le joueur veut changer d’air, connaitre d’autres sensations et surtout gagner sur le double plan financier et sportif. Il n’y a pas uniquement Amada et on évoque aussi les contacts avec le meneur de jeu, Boumechra, avec la direction de l’Entente. Les dirigeants harrachis doivent bouger pour retenir ces deux éléments, cadres de l’équipe pour la prochaine saison.

H.M.

Pas de changement dans le onze harrachi face au Nasria

Le driver de l’USMH, Boualem Charef, ne compte pas opérer des changements dans le onze face au NAHD. Il compte reconduire le onze qui a affronté l’ESS et le MCA, surtout qu’il a donné satis- faction, malgré une pres- tation moyenne en seconde période face au MCA. C’est ce qui a été constaté lors du match amical face à Chihab.

Charef privilégie la stabilité

Charef préfère la stabi- lité et va reconduire les mêmes joueurs qui ont disputé les deux dernières rencontres de champion- nat. Boualem Charef, en homme d’expérience, fera confiance au même groupe, prônant la stabi- lité pour que le onze né- gocie bien le reste du parcours en champion- nat.

Charef pourrait compter sur Mebarki

Un joueur pourrait bénéficier de la confiance de Charef. Il s’agit de Mebarki qui a donné satisfaction lors du match amical face à la formation de Chihab. Ce dernier pourrait donc être aligné d’en- trée ce samedi au stade Lavigerie face au Nasr Hussein Dey.

H. M.

Benachour reprendra aujourd’hui

  • l lBenachour, en deuil après le décès de sa mère, a été autorisé par Charef à prolonger jusqu’à mercredi son ab-

sence. Son retour aux entraînements est prévu pour au- jourd’hui et il sera présent parmi les 18 convoqués face au Nasr Hussein Dey.

Abid a repris hier

  • l lL’attaquant, Abid, qui n’était pas présent pendant la semaine qui a précédé le derby face au Mouloudia d’Alger, et qui n’a pas

été convoqué pour ce match, a repris du service hier, mercredi. Abid était présent hier matin à la séance de travail effectuée par le groupe. Sa convocation face au NAHD dépendra de Charef.

Amada «Le derby face au NAHD sera difficile et le titre est jouable»

Une bonne ambiance règne au sein du groupe, après le résultat réalisé face au Mouloudia d’Alger…

Il y a une bonne ambiance au sein du

groupe et le résultat réalisé la semaine passée face au MCA a été bénéfique pour nous et nous a permis de gagner quelques places au classement et d’assu- rer notre maintien tout en nous rap- prochant du leader.

Un bon point de pris pour le reste du parcours, n’est-ce pas ?

Oui c’était un bon point de pris en de- hors de nos bases face à une coriace équipe du MC Alger qui lutte pour sa survie en Ligue 1 Mobilis. Ce point vau- dra son pesant d’or en fin de saison.

Peut-on dire que votre ambition est de jouer pour le titre ?

Bien sûr qu’on peut jouer le titre. Tout reste possible, il suffit d’y croire et si on négocie bien les trois derniers matchs, on peut gagner le championnat, même si on sait que ce sera difficile pour nous devant d’autres équipes qui visent le titre.

On comprend que vous visez une place sur le podium…

Oui, tout reste possible surtout qu’on est qu’à quatre longueurs du premier, l’ES Sétif, qui jouera en déplacement. Donc, en cas de vic- toire face au NAHD, et la défaite du leader, on va réduire l’écart à un point. Et il sera pos- sible de jouer le titre lors des deux dernières journées du championnat. Mais pour nous l’essentiel c’est de finir la saison en force et en haut du tableau.

de Charef soulagent avant le derby face au NAHD La Boua- derby qui face attend

Comment appréhendez-vous le derby face au Nasr Hussein Dey ?

Ce sera un match difficile comme tous les autres matchs qu’on a déjà joués. On aura à en découdre avec une équipe qui jouera ses chances à fond pour se maintenir en Ligue 1 Mobilis et nous on jouera pour la gagne et pour rester en haut du tableau.

Votre contrat arrive à terme en fin de sai- son, on parle de négociations avec la di- rection du club…

Ce n’est pas encore le moment de négocier,

et la saison n’est pas achevée. En plus, je ne veux pas me précipiter et je pré- fère attendre la fin de saison. Après on verra. Vous savez mon souhait est d’embrasser une carrière profession- nelle en Europe. J’ai eu une petite dis- cussion avec Hadj Kamel. Sans plus.

Comment ça ?

Je ne veux pas anticiper et je suis beau- coup plus concentré sur le sujet. Je vais étudier les offres qui me sont parve- nues. Je veux bien gagner sur le double plan matériel et sportif. Attendons tout de même la fin de saison pour y voir plus clair quant à mon avenir.

Mais Hadj Kamel vous a rassuré quant à votre libération dans le cas où vous aurez un contrat d’un club étranger…

C’est vrai j’ai eu une discussion avec Hadj Kamel, mais sans approfondir les choses. On doit se revoir pour éclaircir le sujet et, pour ne rien vous cacher, j’ai des contacts et je veux prendre tout mon temps avant de trancher quant à mon avenir.

Qu’est-ce qui va influer sur votre choix et allez-vous accorder la prio- rité à l’USMH ?

Ce qui pourrait influencer ma décision, ce sera le double plan matériel et sportif.

Je dois être estimé à ma juste valeur et j’aimerais bien jouer dans un club euro- péen, mais il se pourrait que je continue avec l’USMH. Donc je préfère parler de mon avenir en fin de saison.

Propos recueillis par Hichem M.

N° 3005 www.lebuteur.com Coup d’œil 12 MOB Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis El Djeïch
N° 3005
www.lebuteur.com
Coup d’œil
12
MOB
Jeudi 14 mai 2015
Ligue 1 Mobilis
El Djeïch du Qatar contacte Amrani
A u moment où l’on parle de
l’avenir du coach Amrani,
et de la possibilité de le
voir encore la saison pro-
de ce sujet pour préparer l’avenir. Toujours
est-il que ce n’est pas le moment d’en parler.
Nous évoquerons ce sujet au moment oppor-
tun.»
tendre que Amrani espère rester au MOB
le plus longtemps possible, du moment
qu'il aura les moyens de travailler. Seule-
ment, chaque chose en son temps. D'où
chaine sur le banc du
Le coach serait emballé
Mouloudia de Bejaïa sur-
son vœu d'attendre la fin de saison pour
parler de la prolongation de son contrat.
tout après ce qu’il a réalisé depuis sa venue
la saison dernière, on apprend d’une
source digne de foi que le club d’El
Djeïch du Qatar serait intéressé
par ses services. D’après nos in-
formations, un responsable de
cette équipe aurait chargé deux
agents algériens d’entrer en
contact avec l’intéressé et de
mener les premières dé-
marches. Toujours selon
notre source, les contacts au-
raient été établis, mais Abdel-
kader Amrani n’aurait pas
donné sa réponse, préfé-
rant temporiser ; du
moins jusqu’à la fin de
cette saison. Voulant
connaître son avis sur
tout ce qui se dit
ici et là à son
sujet, Amrani affirme
que pour le moment,
il a l'esprit beaucoup plus
occupé par ce qu'il reste à
Même si Amrani n’a pas donné de ré-
ponse, il n’est pas indifférent pour autant à
cette offre. Il serait même très intéressé par
cette éventuelle aventure en dehors de l’Al-
gérie où il a failli travailler il y a moins
d’une année. De son côté, la direction bé-
jaouie, qui connaît parfaitement la valeur
de son entraîneur qui est pour beaucoup
dans cette réussite de l’équipe, ne veut pas
lâcher aussi facilement celui qui pourrait
apporter encore plus au club béjaoui qui a
déjà gagné la coupe d’Algérie avec lui et qui
aspire aussi à décrocher une place sur le
podium cette saison pour jouer une com-
pétition africaine dès la saison prochaine
(LDC).
«Nous n'avons pas encore abordé le sujet
avec Amrani. Nous souhaitons qu'il reste
avec nous le plus longtemps possible, mais
nous en discuterons le moment venu», disait
déjà Farid Zizi lors d’une récente déclara-
tion.
Les Crabes exigent son
maintien
La direction n’a pas encore
discuté avec lui
Ainsi, les raisons du prolongement du
contrat de l'entraîneur béjaoui sont tout à
fait logiques. La direction, qui espère cette
fois-ci que l’équipe reste sur le podium
après la coupe d’Algérie, veut maintenir la
stabilité du groupe. Concernant Amrani, ce
dernier ne s'est toujours pas exprimé sur ce
sujet et, sans le moindre doute, il évitera
toute réaction avant d'officialiser sa prolon-
gation de contrat. Cependant, selon notre
source, Amrani est plus qu'à l'aise au MOB.
D’ailleurs, même les supporters béjaouis
sont unanimes à dire qu’après ce qu'il a réa-
jouer avec le MOB. «Nous sommes
encore en pleine compétition. Je n’ai pas
été approché par la direction pour parler de
mon avenir avec le MOB. C’est vrai qu’à l’ap-
proche du mercato estival, il faudra discuter
Presque deux années après avoir pris
l'équipe en main, Abdelkader Amrani a
réussi une série de résultats qui a dépassé
toutes les prévisions, notamment cette sai-
son. Satisfaits du travail accompli jusque-
là, les responsables du Mouloudia de Bejaia
comptent proposer une prolongation de
contrat au coach qui fait l'unanimité autour
de lui. Cependant, et même s'il prolonge
son contrat dans l'immédiat, il sera appelé
à quitter ses fonctions, si jamais il ratait ses
objectifs. Une source digne de foi laisse en-
lisé avec le MOB depuis son arrivée, il est
très évident de le garder. Toutefois, rien
n’est encore acquis du moment que le
coach Amrani, qui a reçu récemment une
offre d’El Djeïch serait aussi intéressé par
cette expérience. A Bejaia, on est
convaincu que la direction a les moyens de
le convaincre.
S.A.
Réunion dirigeants-staff technique la semaine prochaine Benali : « Le match face à l’USMA sera difficile,
Réunion dirigeants-staff
technique la semaine prochaine
Benali : « Le match face à l’USMA
sera difficile, mais nous jouerons
A trois journées de la fin de la saison,
l’heure est aux bilans pour voir ce
qu’il y a lieu de faire et surtout pour
prendre les mesures nécessaires en
sent aucune décision n’a été prise concernant
l’avenir du coach Amrani à la tête de la barre
technique du MOB. Ce dernier qui est courtisé
par d’autres formations même en dehors du
pays reste ouvert à toutes négociations avec le
MOB, mais pour le moment son avenir reste
incertain. Même si la direction du club lui a
proposé une prolongation de contrat, il sem-
ble bien que Bouali ne souhaite pas précipiter
les choses. Ce dernier préfère attendre la fin de
la saison pour en discuter. Fort de son expé-
rience, le coach du Mouloudia sait pertinem-
ment que tout est tributaire des résultats qu'il
réalisera lors des trois derniers matches.
Certes, il va discuter de ce sujet lors de la pro-
chaine réunion mais il est fort probable que la
décision finale sera prise après le dernier
match contre l’USMBA.
Comment se dé-
roule la préparation
pour le gagner»
en prévision de
votre prochain match face à
l’USMA ?
prévision de la saison prochaine. De ce fait, on
croit savoir de sources bien informées que la
réunion entre les dirigeants et le staff tech-
nique est prévue pour les prochains jours afin
d'évoquer plusieurs points, notamment ceux
liés au renforcement de l’équipe, l’établisse-
ment de la liste des libérés et surtout le pro-
gramme de la période estivale pour assurer la
meilleure préparation possible en vue de la
saison prochaine.
La préparation se passe plu-
tôt bien, les dernières séances
d’entraînement se sont dérou-
lées dans une ambiance bon
enfant. On est en train d’ap-
porter les derniers correctifs
nécessaires durant cette se-
maine avant le jour du match.
En tous les cas, on est bien
motivés pour réussir notre
match face aux Usmistes.
nières retouches avant de nous
rendre à Alger. Je crois que
nous sommes prêts à livrer le
match qu'il faut.
Tous ne pensent qu’à amé-
liorer notre classement. De
toute façon, que ce soit
l’USMA ou un autre club nous
jouerons pour la gagne, c’est
notre seul mot d’ordre pour
cette rencontre.
Ne sentez-vous pas une cer-
taine pression qui monte à
Vous devez aussi prendre
votre revanche après la dé-
l'approche de cette rencontre ?
faite de l’aller à Bejaia, non ?
C'est un match important
Renforcement de l’équipe et
liste des libérés au menu
À l’instar de tous les clubs, le MOB veut déjà
libérer plusieurs éléments qui n’ont pas donné
de satisfaction tout au long de la saison. Mais il
faut dire aussi que, jusqu’à maintenant, aucun
joueur n’a été annoncé partant d’une manière
officielle. Jusqu’à aujourd’hui, rien n’est en-
core clair concernant l’effectif du MOB qui va
être reconduit la saison prochaine, étant
donné que la situation est toujours ambigüe.
C’est dire que pour le moment rien n’est en-
core fait puisque la liste des joueurs à libérer
sera établie en fonction de celle des joueurs qui
renforceront l’équipe. La liste des éléments qui
seront libérés cet été ne sera rendue publique
qu’après la clôture de l’opération recrutement.
Ce qui n’a pas été du goût de certains joueurs
encore sous contrat et qui savent qu’ils ne se-
ront pas béjaouis l’année prochaine. Pendant
ce temps-là, c’est la rue qui spécule à ce sujet.
Comment se trouve le
Le cas de Mansouri et le rachat
de son contrat
groupe à la veille de votre
déplacement à Alger ?
En plus du coach Amrani, la direction évo-
quera le cas du gardien Mansouri qui joue ac-
tuellement au MOB à titre de prêt. La saison
tire à sa fin et le MOB qui a gagné la Coupe
d’Algérie se dirige pour occuper au moins une
place sur le podium. Ainsi, les dirigeants de
l’équipe béjaouie commencent déjà à préparer
la prochaine saison. Faisant partie des plans de
l’actuel coach du MOB, ce dernier a demandé
aux responsables de son club d’accélérer les né-
gociations avec leurs homologues usmistes
pour discuter l’éventualité du rachat du
contrat d’Ismaïl Mansouri. Cela dit, Mansouri
aura son mot à dire si, bien entendu, les diri-
geants du MOB mettent le prix pour racheter
son contrat.
Dans les meilleures disposi-
tions. Nous avons bien travaillé
durant toute la semaine. Main-
tenant, on est en
train d'appor-
ter les der-
certes, et nous sommes excités
au fur et à mesure que le ren-
dez-vous approche. Pas droit à
l'erreur quoi ! Il faut être cos-
taud le jour du match et croire
en ses potentialités. Se mettre la
pression ne nous aidera en
aucun cas. Tout le monde est
conscient de la mission qui
nous attend. Tous les joueurs
sont déterminés à arracher les
trois points et se racheter de
notre dernier faux pas.
Il ne faut pas trop penser au
passé, car le plus important est
le présent et le meilleur moyen
d’améliorer le futur, car on ne
va pas revenir en arrière pour
changer notre début de saison,
mais nous avons toujours les
cartes en main, pour préserver
notre statut et pourquoi pas
faire mieux, en enchaînant
quelques résultats positifs, avec
d’ores et déjà un succès face à
l’USMA.
A quel genre de match faut-
il s’attendre ?
Je pense que ça sera un
match assez engagé,
où nous devons nous
On imagine que le coach
Amrani a discuté avec vous
lors de la reprise, histoire de
vous remobiliser…
L’avenir de Amrani sera
évoqué
S.A.
Comme tout le monde le sait, jusqu’à pré-
comporter comme
de véritables guer-
riers et combattants,
car il faut se ressaisir
afin de rester sur le
podium, qui passe
forcément par un
match plein du
début du match
jusqu’au coup de sif-
Tout à fait. Il nous a de-
mandé de rester soudés dans
ces moments difficiles et que
grâce à la solidarité de tout le
groupe, on pourra s'en sortir. A
commencer par le match
contre les Usmistes qui revêt
une importance capitale pour le
club et pour la suite des événe-
ments.
On vous laisse conclure…
Je sais que les supporters sont
Un milieu new look
La défense sera réconstituée
l l Une chose est sûre ce samedi, la formation
du MOB jouera avec un milieu de terrain re-
looké, à cause de la défection de Dehouche et Fer-
hat, blessés. Ce compartiment sera donc remanié à
50 %. C'est pour cette raison que le coach Amrani,
qui n'a pas trop le choix surtout dans la récupéra-
tion, doit encore une fois trouver la solution à cette
défection. Le coach est appelé à aligner un groupe
capable de contrer les attaques des joueurs de
l’USMA, et surtout un dispositif qui pourra rempor-
ter ce match. Pour rappel, lors des dernières ren-
contres livrées par le MOB en championnat ou en
Coupe, le staff technique n'a jamais pu aligner le
même onze rentrant en raison des blessures et des
suspensions au sein de son effectif.
Le coach béjaoui, Amrani, n'aurait pas voulu
procéder à de nouveaux changements pour ne pas
perturber le groupe, surtout que le temps ne joue
pas en sa faveur durant la semaine, puisque son
effectif vient juste de se compléter, mais il sera
quand même obligé de faire avec, en raison du re-
tour de quelques joueurs à la compétition et de
l'absence d'autres. Ainsi, la défense connaîtra le re-
tour de Messaoudi qui a été suspendu face au
MCO. Ce dernier retrouvera donc sa place dans
l’axe aux côtés de Mebarakou. C’est le cas aussi
pour Amir Aguid qui est bien parti pour retrouver
sa place à droite de la défense après avoir raté la
dernière rencontre suite à sa blessure.
flet final, face à un
adversaire qui fera
de son mieux pour
réussir une belle per-
formance.
A vous entendre, on
comprend que vous
êtes très motivés…
Effectivement, et
je peux vous dire que
tous les joueurs le
sont afin de gagner
ce match important.
très attachés à leur équipe, ils ai-
ment voir le MOB toujours au
sommet et c’est légitime. J’espère
que nous serons tous à la hau-
teur de leurs attentes et nous fe-
rons de notre mieux pour les
satisfaire. J’espère aussi réussir
notre prochain match afin de
leur offrir une belle victoire qui
nous fera à tous du bien.
Entretien réalisé par
Sofiane A.
N° 3005 Coup d’œil www.lebuteur.com ESS Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis
N° 3005
Coup d’œil
www.lebuteur.com
ESS
Jeudi 14 mai 2015
Ligue 1 Mobilis

Khedaïria «Je ne manque de rien à Sétif, pourquoi partir !»

13
13

Tahkout,

nouveau

N° 3005 Coup d’œil www.lebuteur.com ESS Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis Khedaïria «Je ne

sponsor de

l’ESS !

Après Khedaïria qui a rempilé avec l’Entente pour les deux pro- chaines saisons, voilà que la direction de l’En- tente assure un nou- veau sponsor de taille, Tahkout en l’occurrence. Et pour éviter le scénario de la Sonatrach, la di- rection de l’En- tente a pris tout son temps avant d’accepter ce partena- riat. Tahkout sera désor- mais le nouveau sponsor du champion d’Afrique. La signature du contrat aura lieu samedi pro- chain, à l’hôtel Hilton. D’ailleurs, même le logo de «Madjamaâ Tahkout» sera floqué sur le maillot de l’Entente. A noter que Tahkout sponsorisera l’Entente lors de ses matchs de la Coupe d’Afrique.

Le logo

sera floqué

en français

je vais faire de mon mieux pour rester au sommet. Parlez-nous de la préparation du match
je vais faire de mon mieux pour
rester au sommet.
Parlez-nous de la préparation du
match face au CRB ?

La préparation se déroule dans les meilleures conditions possibles. Les joueurs sont tous conscients de l’importance de cette partie de- vant une bonne équipe du CRB, qui revient en force en cette fin de saison. De ce fait, notre mission ne s’annonce guère facile et nous allons certaine- ment croiser le fer devant des joueurs expérimentés. Je tiens seulement à dire que dans le cas où nous décrocherons les trois points, le titre sera acquis à 80%.

A quelques heures du match CRB - ESS, nous avons pris attache avec le gardien de but, Sofiane Khedaïria. Ce dernier qui vient tout juste de rempiler pour deux saisons, estime qu’une victoire face au Chabab permettra à son équipe d’assurer

d’une manière officielle le titre de champion d’Algérie.

Comment se sont déroulées les négociations ? Tout s’est déroulé comme prévu. Le président Hassan Hammar
Comment se sont déroulées les
négociations ?
Tout s’est déroulé comme prévu.
Le président Hassan Hammar a
accepté mes demandes et j’ai re-
nouvelé mon bail sans la moindre
hésitation. Il ne m’a fallu que
quelques minutes pour accepter de
poursuivre l’aventure avec le
champion d’Afrique.
Quel est votre objectif mainte-
nant ?
Mon objectif est de continuer à
travailler sérieusement pour at-
teindre le meilleur niveau possible.
Toutefois, nous allons faire de
notre mieux pour aller le plus loin
possible en Coupe d’Afrique et
pourquoi pas, refaire le coup de la
saison passée.
Quel bilan faites-vous sur les
trois précédentes saisons que
vous avez passées avec l’Entente ?
Sincèrement, c’est les trois plus
belles années de ma carrière. J’ai
gagné plusieurs trophées avec
l’ESS et j’ai vécu des moments
inoubliables avec cette grande
équipe. Je suis toujours à l’ESS et

la sélection algérienne.»

Vous avez renouvelé votre contrat avec l’Entente, qu’avez- vous à dire là-dessus ?

Tout à fait, j’ai rempilé pour deux saisons supplémentaires au profit de l’Entente de Sétif. J’ai préféré poursuivre l’aventure avec l’Aigle noir. Maintenant, je dois continuer à travailler davantage pour pro-

gresser et donner encore plus à cette équipe.

Peut-on connaître les raisons qui vous ont poussé à renouveler votre contrat ?

Sincèrement, je ne manque de rien à Sétif. D’ailleurs, plusieurs para- mètres m’ont poussé à rempiler sans la moindre hésitation, notam- ment la Ligue des Champions d’Afrique que je commence à adopter. Toutefois, nous avons pris la décision de travailler encore d’arrache pied pour ce club. Sur le plan personnel, je me suis vrai- ment attaché aux supporters de l’ESS que je respecte énormément. Même si j’ai reçu plusieurs offres, j’ai décidé de poursuivre mon aventure avec l’Aigle noir.

Comment voyez-vous le reste du parcours ?

Comme rapporté par nos soins lors de notre précédente livraison, la direction de l’Entente a sollicité «Moudjamâa Tahkout» concernant le logo de la firme. Le logo sera floqué en français avant d’envoyer un échantillon à la CAF.

Nos chances restent toujours in-

tactes pour gagner le championnat et on doit se montrer à la hauteur face au CRB. Même si notre tâche est très difficile, nous allons es- sayer de faire un grand pas vers le titre avant même de livrer les deux dernières rencontres.

Entretien réalisé par K.L

2 milliards,

le montant

du contrat

A en croire une source crédible, la direc- tion de l’Entente a été d’accord pour un mon- tant de 3 milliards avant que les deux parties n’ar- rivent à trouver un ter- rain d’entente pour 2 milliards. Du coup, les revenus de l’ESS après la qualification historique ont atteint les 5,5 mil- liards.

A. F.

Madoui «Le fait que Khedaïria ait prolongé est une bonne chose»

C’est désormais officiel, le portier de l’Entente de Sétif, Sofiane Khedaïria a prolongé son contrat avec l’Aigle noir. Fraîchement convoqué en Equipe natio- nale, le Franco-algérien qui, dans un premier temps, a été renvoyé, a décidé enfin de poursuivre son aventure avec la formation des hauts plateaux. Une nouvelle qui a fait énormément plaisir à son entraîneur, Kheired- dine Madoui, lequel estime que le maintien de son gar-

dien est la plus belle chose qui soit arrivée à son équipe : «La stabilité est importante pour le groupe. Le fait que Khedaïria ait rempilé est une bonne chose pour nous. D’ailleurs, ce sera même bénéfique pour lui vis-à-vis de

23 joueurs sous contrat en attendant Demou et Lagrâa

La prolongation de contrat de Khedaïria lequel a dé- cidé de poursuivre son aventure avec l’Entente de Sétif, explique que 23 joueurs sont toujours sous contrat. Le président Hassan Hamar devrait convaincre deux au- tres éléments afin de rempiler. Il s’agit de Demou et de Lagrâa. Avec ces deux éléments, l’Entente aura 25 joueurs sous contrat. Cela permettra au staff technique de préparer sereinement la

saison prochaine.
saison prochaine.

Dehar, Meguatli et Ziaya sont de retour

Même Gasmi est prêt

Alors que tout est rentré dans l’ordre

entre Madoui et Gasmi, ce dernier a re- pris le chemin de l’entraînement avec le reste de ses coéquipiers. Il devrait faire partie de la liste des joueurs qui seront retenus pour le déplacement à Alger.

Lagrâa officiellement out face au CRB

Après la victoire acquise à do- micile devant le RC Arbâa, deux buts à un, les joueurs de l’Entente de Sétif ont repris le chemin de l’entraînement en prévision de la 28e journée, qui les mettra aux prises avec le CR Belouizdad. Une partie qui verra l’absence de l’ar- rière gauche, Mohamed Lagrâa. Ce dernier qui était pourtant an- noncé de retour, a fait l’impasse sur le match du RCA, car il a res- senti des douleurs à la cuisse. Et après avoir été pris en charge par le médecin d’équipe, il s’est avéré que le joueur ne pourra pas être présent, ce samedi.

Alors que l’absence de Lagrâa a été of- ficiellement confirmée, le staff technique vient tout juste de récupérer trois im- portants joueurs. Il s’agit de Dehar, Meguatli et Ziaya. Ces derniers seront présents face au CRB. Une ren- contre très importante pour l’Entente car en cas de victoire, l’En- tente assurera à 99% le trophée.

savoir qu’il ressent toujours des douleurs à la cuisse et qu’il ne sera pas prêt pour le match de samedi. Toute- fois, il nous a fait savoir qu’il sera de retour à l’occasion de la 29e journée : «J’ai res- senti des douleurs au niveau de la cuisse, mardi. Et après avoir dis- cuté avec le mé- decin, ce dernier m’a de- mandé de faire l’impasse sur ce match pour ne pas prendre de risque. Je serai de re- tour après le CRB.»

N° 3005 Coup d’œil www.lebuteur.com ESS Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis Khedaïria «Je ne
A. F. L’école des sports olympiques est prête pour accueillir l’ESS Des travaux de rénovation ont
A. F.
L’école des sports
olympiques est prête
pour accueillir l’ESS
Des travaux de rénovation ont été enta-
més à l’école des sports olympiques «El Baz»
dans le but d’accueillir l’Entente de Sétif qui
débutera sa préparation à partir du 6 juin
prochain. A en croire une source officielle,
les quatre stades d’entraînements que
l’école renferme, seront dotés de nou-
veaux projecteurs et ce, pour permettre
à l’ESS ainsi qu’aux autres clubs algé-
riens de bien se préparer. Autrement
dit, l’école s’apprête à assurer les en-
traînements des clubs en nocturne.
Cela poussera davantage les clubs à
se rendre à Sétif sachant que l’école
comporte toutes les commodités qui
facilitent la tâche aux équipes pour
réaliser une très bonne prépa-
ration.
La CAF convoque Hammar Après le président du Raja de Casablanca lequel a été convoqué par
La CAF
convoque Hammar
Après le président du Raja de
Casablanca lequel a été convoqué
par la confédération africaine de
football, c’est au tour du président de
l’Entente, Hassan Hammar de répon-
dre présent. Il devrait rallier le
Caire le 25 mai prochain pour se
présenter et donner des explica-
tions sur les événements qui
ont émaillé la rencon-
tre ESS - RAJA.

«Je serai de retour après cette rencontre»

Afin de connaître son état de santé et ses chances de jouer le prochain match face au CRB ; nous avons pris attache avec l’ar- rière gauche, Mohamed Lagrâa. Très déçu, ce dernier nous a fait

A. F.

N° 3005 www.lebuteur.com Coup d’œil 14 MCO Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis ans sans
N° 3005
www.lebuteur.com
Coup d’œil
14
MCO
Jeudi 14 mai 2015
Ligue 1 Mobilis
ans sans défaite
15face à l’ASMO
El Hamri veut
confirmer sa suprématie

Sil y a un derby en Algérie ou au monde qui s’an- nonce toujours in- décis, c’est certainement celui

qui met généralement aux prises le Mouloudia d’Oran avec le voisin asémiste. Outre le fait que le Mou- loudia soit plus titré que l’ASM Oran, il faut dire que les résultats des confrontations directes sont souvent à l’avantage des Rouge et Blanc du Mouloudia. L’historique des deux clubs prouve si besoin était que le MCO demeure la bête noire de l’ASM Oran. Il faut en effet re- monter à la saison 2000-2001 pour assister au dernier succès de l’ASM Oran face au Mouloudia au stade Habib-Bouakeul. Cela fait donc

quinze ans que les gars de M’dina J’dida n’ont pas goûté au succès face aux Hamraoua. À l’époque, il a fallu deux ex-joueurs du MCO afin que l’ASMO puisse gagner ce match puisque les réalisations au cours de ce derby étaient l’œuvre de Meziane Mourad et Omar Belatoui sur pe- nalty. Depuis cette saison où l’ASMO avait réussi à arracher le nul au stade Zabana lors du match re- tour, elle n’a plus enregistré le moin- dre succès. Pis encore pour les Asémistes, les Hamraoua se sont imposés parfois sur des scores lourds.

Intraitable en coupe et en championnat

Ce n’est pas seulement en cham- pionnat que le Mouloudia a réussi à

prendre le meilleur face à la forma- tion de l’ASM Oran puisque même en Coupe d’Algérie les gars d’El Hamri ont réussi à s’imposer durant ces quinze dernières années. Tout d’abord, en 2004-2005 où le MCO s’est imposé en huitièmes de finale sur un score de deux buts à un si- gnés l’ancien attaquant camerounais, Fotso, et Daoud Sofiane. Le MCO a remis ça au même stade de la com- pétition et sur le même terrain, Za- bana, en s’imposant cette fois-ci par la plus petite des marges sur un but de l’actuel joueur de l’USM Alger, Youssef Belaïli.

Même en D2, le MCO a pris le meilleur

Les deux équipes se sont égale- ment affrontées au Ligue 2 lors de la

saison 2008-2009. Profitant du début catastrophique du MCO dans cette division qu’ils ne connaissaient guère, les Asémistes ont pu arracher le match nul lors de la phase aller dans une confrontation qui s’est jouée au stade Ahmed-Zabana à huis clos. Une rencontre qui a d’ail- leurs précipité le départ de feu Med- jadj, remplacé par Omar Belatoui. Lors du match retour et dans un stade rempli comme un œuf, le MCO l’a emporté sur un but de Tou- fik Chaïb. Un succès qui a permis au club à l’époque de franchir un grand

pas vers son retour à la cour des grands. C’était d’ailleurs le dernier match en championnat entre les deux équipes en présence du public.

A. L.

Leurs résultats des 15 dernières années 2000-2001 : (Bouakeul) ASMO 2 - MCO 0 MCO 1
Leurs résultats
des 15 dernières
années
2000-2001 : (Bouakeul)
ASMO 2 - MCO 0
MCO 1 - ASMO 1
/ (Zabana)
(Buts : Meziane et Bela-
SP)
(Mecheri/Benarbia)
toui, 2001-2002
:
(Bouakeul)
ASMO 0 - MCO 2
MCO 1 - ASMO 0
/ (Bouakeul)
(Haddou et Gaïd) (Chaïb)
2002-2003 : (Zabana)
ASMO 0 - MCO 3
/ (Aïn Té-
mouchent) MCO 4 - ASMO 1
(Haddou, Gouaïche et Meçabih)
/ (Benzega 2, Chaïb et Bermati)
2006-2007 : (Zabana)
ASMO 0 - MCO 1
MCO 2 - ASMO 0
(Daoud.B)
(Feham et Berradja)
/ (Zabana)
2008-2009 : (Zabana) MCO
0 - ASMO 0
/ (Bouakeul)
ASMO 0 - MCO 1 (Chaïb)
2014-2015 : (Zabana)
ASMO 0 - MCO 0
MCO - ASMO ?
/ (Zabana)

Haddou Moulay : «Le MCO a toujours eu un ascendant psychologique sur l’ASMO»

Bien placé pour parler du fameux MCO-ASMO, l’ancien capitaine de la sélec-

tion nationale qui a évolué au sein des deux équipes pense que le plus important est que ce match soit digne du football oranais. Haddou Moulay veut que ce derby reflète la vraie image de la balle ronde à Oran, comme ce fut le cas à son époque et celle d’avant.

On suppose que vous suivez toujours le championnat natio- nal ...

Oui, bien sûr ! Comme n’im- porte quel ancien joueur, je suis

l’évolution du championnat, no- tamment de la Ligue 1 Mobilis. Je trouve qu’on assiste à un cham- pionnat fou cette saison. En l’es- pace d’un match ou d’une mi-temps, une équipe peut chan- ger ses objectifs du maintien au titre. C’est du jamais-vu à ce stade de la compétition.

Un derby très passionnant entre le MCO et l’ASMO va avoir lieu samedi ...

C’est un match qui s’annonce passionnant car cela fait long- temps que le MCO et l’ASMO ne se sont pas croisés en présence du public du moment que le match de l’aller s’est joué à huis clos. J’es- père qu’on assistera à une rencon- tre spectaculaire où le fair-play sera au rendez-vous. Le plus im- portant est de donner une belle

image du football à Oran comme ce fut le cas à notre époque et aussi bien avant.

Cela fait 15 ans que l’ASMO n’a pas battu le

MCO toutes compétitions confondues. Cela est dû à quoi, vous qui avez joué au sein des deux équipes ?

J’ai joué beaucoup plus pour le MCO du moment que je n’ai af- fronté ce même club qu’à deux re- prises. Une fois en championnat et l’autre fois en Coupe d’Algérie. D’ailleurs, je n’étais pas sur le ter-

rain. Sinon, je pense que la supré- matie du Mouloudia est beaucoup plus psychologique qu’autre chose. Le MCO dominait l’ASMO même lorsque cette dernière pos- sédait une grande équipe.

En revanche, vous avez bien pris part au match de l’année 2000 lorsque l’ASMO a pris le meilleur au stade Habib-Boua- keul sur le MCO. Que s’est-il passé ce jour-là ?

C’était l’une des rares fois où les

joueurs de l’ASMO étaient meil-

leurs que nous sur le plan psychologique. Je me souviens bien

qu’on avait très mal commencé le championnat à cette époque. Chose qui a in-

«En 2000, les Asémistes avaient une grande équipe»
«En 2000,
les
Asémistes
avaient une
grande
équipe»

flué négati-

vement sur

N° 3005 www.lebuteur.com Coup d’œil 14 MCO Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis ans sans

Franchement, je n’aime pas pronostiquer sur ce genre de match où tout peut arriver. Je pense que l’indécision va caracté- riser cette rencontre qui va se

jouer sur des petits détails. Je sou- haite seulement que le meilleur lemporte.

À combien estimez-vous les chances du MCO d’assurer une participation à une compéti- tion africaine ?

Les chances du MCO sont grandes pour terminer sur le po- dium. Mathématiquement, l’équipe pourra faire mieux. Per- sonnellement, je suis optimiste de voir le Mouloudia atteindre une place qualificative pour une com-

pétition internationale.

Entretien réalisé par Amine L.

«J’espère que le fair- play sera au rendez- vous»
«J’espère
que le fair-
play sera
au rendez-
vous»

notre rende- ment. On a commis d’ailleurs beaucoup d’erreurs. L’ASMO a marqué sur deux fautes de notre part. Un but de Meziane qui a lobé Acimi sur un mauvais renvoi du cuir alors que le second but a été inscrit sur un penalty lorsque Mazri avait cru entendre un sifflet

de l’arbitre et a pris le ballon de la main. Je me souviens avoir été ex- pulsé au cours de ce match. Je dois aussi reconnaître que l’ASMO avait une grande équipe avec les Meziane, Belatoui et autre Dahleb.

Comment se présente la confrontation de samedi pro- chain ?

Que voulez-vous que je vous dise ? D’un côté il y aura une équipe du Mouloudia qui marche bien cette saison avec des élé- ments d’expérience et d’un autre une formation de l’ASMO qui joue très bien au football. Donc, en principe on doit assister à un joli match. Je souhaite que le fair- play soit au rendez-vous.

Un pronostic ?

Les supporters exigent une victoire !

  • I l a fallu une semaine seulement afin que les Rouge et Blanc du Mouloudia prennent un sérieux as- cendant psychologique sur leur rival asémiste. Le nul ramené de Béjaïa après haute lutte et la défaite

concédée par l’ASM Oran à domicile contre le CS Constantine a fait basculer la balance du côté d’El Hamri. Les gars de M’dina J’dida, qui étaient pressentis pour jouer le haut du tableau s’ils avaient gagné leur match contre le CSC, sont en train de penser beaucoup plus à leur maintien en Ligue 1 Mobilis alors que le MCO vise désormais le haut du tableau. Une situation qui semble sur le papier bien sûr avantageuse pour les Hamraoua qui en cas de succès relégueront leur adver- saire du jour à six points. Les supporters du MC Oran, très satisfaits du parcours de leur onze depuis le début de la saison, souhaitent une fin en apothéose. Cela passe en effet par un succès ce samedi contre l’ASM Oran. Des fans du Mouloudia sont en train de mettre la pression sur les joueurs et les dirigeants pour gagner ce match et rester en course pour les premiers rôles.

La moitié du virage nord aux Asémistes

Finalement, les supporters de l’ASM Oran devraient bénéficier de la moitié du virage nord que les responsa- bles du stade consacrent généralement aux fans des équipes visiteuses. La direction de l’ASMO avait réclamé en premier lieu tout le virage, même s’il ne sera pas uti- lisé en entier par leurs supporters. Il faut dire que le stade ne risque pas d’afficher complet, même si on n’a pas assisté à ce derby depuis belle lurette.

L’équipe au complet à l’entraînement

C’est avec un groupe au complet que les Rouge et Blanc du Mouloudia d’Oran sont en train de préparer le rendez-vous de samedi prochain. La reprise des entraî- nements, qui a eu lieu avant-hier après-midi, a connu la présence de tous les joueurs, notamment les internatio- naux que sont Benchaâ et Bencheïkh. Ce qui n’a pas manqué de soulager l’entraîneur Jean-Michel Cavalli, qui veut compter sur tous ses joueurs pour gagner ce derby.

N° 3005 Coup d’œil www.lebuteur.com ASMO Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis
N° 3005
Coup d’œil
www.lebuteur.com
ASMO
Jeudi 14 mai 2015
Ligue 1 Mobilis
15
15

Aoued «Si on marque les premiers, ce sera difficile pour le Mouloudia d’égaliser»

Tous les espoirs des Asémistes reposent sur lui. Aoued Mohamed Amine aura un grand rôle à jouer ce samedi lors du derby d’Oran entre son équipe et le MCO. Grâce à son talent et à son expérience, Aoued est le genre de joueur qui peut faire basculer à lui seul un match. Le maître à jouer de la formation de M’dina J’dida, qui connaît bien le Mouloudia pour avoir déjà porté son maillot par le passé, évoque dans cet entretien le derby et affirme que lui et ses coéquipiers vont tout faire pour décrocher les trois points.

Tout d’abord, avez-vous di- géré votre récente défaite concédée à domicile face au CS Constantine ?

On n’a pas d’autre choix que d’oublier ce revers et de penser aux trois prochaines et der- nières rencontres du cham- pionnat. Il est clair que c’est

une défaite qui nous a fait mal, vu que nous aurions souhaité remporter ce match pour se mettre définitivement à l’abri et viser plus haut. Comme tout le monde a vu, nous avons livré une première mi-temps catas- trophique, avant de nous res- saisir en deuxième mi-temps. D’ailleurs, nous avons dominé notre adversaire en seconde période en nous procurant plusieurs occasions de buts. A présent, il va falloir tourner la page et se focaliser plei- nement sur le match de

samedi prochain face au CSC.

«Un derby ne se joue pas, ça se gagne !» «On aurait souhaité le jouer au
«Un
derby ne
se joue pas,
ça se
gagne !»
«On
aurait
souhaité le
jouer au
complet,
mais…»

Comment expliquez- vous le nombre incalcu- lable d’occasions ratées en seconde période face au CSC ?

Que voulez-vous que je vous dise ? J’ai vu hier (Ndlr : di- manche) un match de Premier League entre Arsenal et Swan- sea et les Gunners ont égale- ment raté un bon nombre d’occasions de but. C’est ça le football. Parfois, vous passez à complètement à côté de la plaque et vous ratez des occa- sions faciles.

N’avez-vous pas été affectés par la réaction du public, à l’issue du match ?

C’est normal que nous soyons affectés par la réaction des supporters, surtout que certains ont même douté du résultat final de ce match. Je trouve cela absurde car nous avons tout donné sur le terrain pour gagner cette rencontre et aborder à l’aise les trois pro- chains et derniers matchs du championnat. J’appelle les sup- porters à nous soutenir et sur- tout rester derrière nous, vu que nous allons avoir besoin d’eux en cette fin de saison. Ils ne doivent pas oublier que leur équipe vient tout juste de re- trouver l’élite et que c’est une équipe jeune qui renferme dans ses rangs des joueurs qui n’ont pas beaucoup d’expé- rience. Ces insultes peuvent les déstabiliser.

Comme se présente pour vous ce derby ?

Vous savez, un derby ça ne se joue pas, ça se gagne. Nous sommes dans l’obligation de remporter cette rencontre et d’ajouter trois points à notre besace afin d’assurer définitive- ment notre maintien parmi l’élite, avant le match face à l’USMA. J’espère qu’on sera à la hauteur et qu’on fera le match qu’il faut pour décrocher les trois points de cette rencontre. Il faut également que chacun contribue à sa manière pour la réussite de ce match, que ce

soit les joueurs, supporters et la direction.

Quelles seront les clés de ce derby ?

Dans le monde entier, les clés d’un derby sont les mêmes ; il faudra gagner les duels, être bien concentrés tout au long de la rencontre et faire preuve de beaucoup de volonté sur le terrain. Il faudra aussi bien appliquer les conseils du coach et tout donner sur le ter- rain pour décrocher les trois points de la rencontre.

Pensez-vous que le Moulou-

dia jouera derrière, comme il l’a fait au match aller ?

Je ne sais pas. J’espère qu’ils vont ouvrir le jeu car lorsqu’une équipe joue der- rière, il est vraiment difficile de transpercer son bloc. Même le Barça n’a pas pu trouver la faille face à la muraille de Chelsea en Ligue des cham- pions. De notre côté, on doit trouver le chemin des filets ad- verses pour parvenir ensuite à ajouter d’autres buts et rendre la tâche du Mouloudia compli- quée. Si on marque les pre- miers, ce sera très compliqué pour le Mouloudia de revenir dans le match.

Peut-on qualifier ce match de spécial pour vous Amine ?

Je suis un joueur profession- nel qui défend aujourd’hui les couleurs de l’ASMO. J’ai, certes, évolué au Mouloudia, mais

cela fait désormais partie de l’histoire ancienne. Je donnerai ce samedi tout sur le terrain pour aider mon équipe à rem- porter ce match. Je mettrai mon expérience au service de l’équipe.

La pression du public ne risque-t-elle pas de jouer en votre défaveur face au Mou- loudia ?

Nous avons l’habitude de jouer devant une forte af- fluence. Certes, ce match est spécial, au vu de la rivalité qui existe entre les deux équipes et son caractère derby, mais nous allons tout donner pour le ga- gner inch’Allah. J’ai confiance en mon équipe et je suis per- suadé qu’on peut faire la diffé- rence ce samedi face au Mouloudia.

Vous auriez sans doute sou- haité disputer ce derby au complet, n’est-ce pas ?

Bien sûr. Je profite d’ailleurs de cette occasion pour souhai- ter un prompt rétablissement à mes coéquipiers Belaid, Bouaâmria et Djemaouni.

Mais je pense que nous avons un bon groupe et les joueurs qui seront sur le terrain ce sa- medi seront à la hauteur. Nous allons également récupérer Sebbah et Belalem qui ont purgé leur suspension.

Entretien réalisé par Riad O.

Benchadli

«Si les Mouloudéens jouent derrière, ça fera nos affaires !»

Bouhedda

out face

au MCO

Annoncé incertain pour le derby, le gardien de but Bou- hedda ne devrait pas, sauf re- bondissement de dernière minute, jouer le match de ce samedi face au Mouloudia. Touché à la cheville, la veille du match face au CSC, Bou- hedda n’a pas encore repris l’entraînement. Hier, l’ancien sociétaire du MCA a effectué une séance de rééducation. Selon nos indiscrétions, Bou- hedda ressent encore des do- leurs à la cheville. Tout devrait se décider aujourd’hui jeudi. Pour sa part, Bouhedda es- père être rétabli à temps pour cette rencontre, lui qui ne veut en aucun cas rater le derby face à son ancienne équipe du Mouloudia d’Oran.

R. O.

Entraînement ce matin à Bouakeul

C’est dans la sérénité la plus totale que les gars de M’dina J’dida poursuivent leur préparation de la rencontre de ce samedi face au Mouloudia d’Oran. Hier, les Asémistes se sont entraînés au stade Ahmed-Zabana. Ce jeudi, les coéquipiers de Khelladi s’entraîneront au stade Bouakeul. L’occasion pour le premier res- ponsable de la barre technique asémiste, Benchadli, d’apporter les derniers ré- glages et corriger les lacunes, avant le tant attendu match de ce week-end.

Benchadli dévoilera aujourd’hui la liste des 18

C’est à l’issue de la séance d’entraîne- ment d’aujourd’hui qui aura lieu au stade Habib- Bouakeul que l’entraîneur Ben- chadli dévoilera la liste des 18 joueurs convoqués pour le match face au Mou- loudia. Cette liste devrait connaître quelques changements par rapport au précédent match face au CS Constan- tine. En effet, le défenseur Belaid et l’at- taquant Djemaouni ne seront pas de la partie, pour cause de blessures.

Même si l’équipe reste sur une mauvaise série de deux défaites de suite en championnat face au CR Belouizdad et le CS Constantine, les Asémistes sont très sereins, avant le derby face au Mouloudia. Pour cette rencontre, et même si l’équipe sera privée des services de plu- sieurs joueurs cadres, Benchadli ne veut rien laisser au hasard et sem- ble plus que jamais confiant de voir son team triompher et remporter les trois points. Evoquant le match

de ce samedi, le coach asémiste a une idée claire sur le jeu de son ad- versaire qui opte depuis un certain temps déjà pour le jeu défensif :

«Au match aller, les Mouloudéens ont opté pour un système défensif. D’ailleurs, j’avais été surpris de les voir jouer de cette façon. Après, je pense qu’ils n’ont pas trop le poten-

tiel pour jouer l’attaque. Ce qui est

certain, c’est que ça nous arran- gera, si les Mouloudéens jouent tous derrière», dira Benchadli et d’ajouter : «Il est vrai que nous au- rions souhaité jouer ce match au complet. Il ne faut pas oublier que nous allons affronter le MCO sans les services de plusieurs joueurs ca- dres, mais nous avons des solutions pour les remplacer. Les joueurs sont conscients de la tâche qui les at- tend et je sais qu’ils vont tout faire pour battre le Mouloudia et mettre fin à cette mauvaise série de deux défaites de suite en championnat.»

Pour rappel, la formation de M’dina J’dida abordera la rencontre de ce samedi face au Mouloudia sans les services de Bouaâmria, Belaid et Djemaouni.

Riad O.

N° 3005 Coup d’œil www.lebuteur.com ASMO Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis 15 Aoued «Si

Communiqué

N° 3005 Coup d’œil www.lebuteur.com ASMO Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis 15 Aoued «Si

Mobilis Sponsor Officiel du 1 er Salon de la communication

«Arts et métiers de la presse»

Mobilis Sponsor Officiel du 1 er Salon de la communication «Arts et métiers de la presse», organisé par l’Agence Natio- nale d’édition et de publicité «ANEP», du 13 au 18 mai 2015 au Palais des Expositions (SAFEX) les Pins maritimes Alger, sous la thématique «Cap sur le professionnalisme». Sous le haut parrainage du ministre de la Communication, Monsieur Hamid GRINE, le Salon a pour objectif de refléter l’évolution du secteur et l’adaptation des médias et entre- prises de presse aux nouvelles technologies de l’information et de la communication. Il regroupera, durant cinq (05) jours, tous les acteurs du monde de la presse et de la communica- tion en Algérie entre institutions et organismes publics et pri- vés. Un riche programme est prévu à l’occasion et qui sera axé sur les différents métiers de la presse tous supports confondus, une première envers ce secteur stratégique et en perpétuelle évolution. Le Salon sera également animé par des académiciens et des professionnels du métier de la presse sur des sujets et des thématiques liés au monde des médias suivi de débats ouverts au public. Mobilis, acteur incontournable dans le secteur des techno- logies de l'information et de la communication en Algérie, et partenaire des différents médias, est présente à travers un stand personnalisé à l’occasion, où elle présentera ses solu- tions et offres Entreprises adaptées aux besoins du secteur. Par le biais de cet évènement, Mobilis réaffirme son enga- gement indéfectible à consacrer le professionnalisme de nos médias et de nos journalistes et tous les professionnels du secteur, par la présentation de son trophée relatif au Prix Mo- bilis pour la Presse Algérienne qui arrive à sa 3 e édition cette année, ainsi que l'organisation en marge du salon de la 4 e édition de son Forum, qui aura pour thématique les TIC, mo- teur de l'innovation.

N° 3005 www.lebuteur.com Coup d’œil 16 Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis CSC Arama Bracci
N° 3005
www.lebuteur.com
Coup d’œil
16
Jeudi 14 mai 2015
Ligue 1 Mobilis
CSC
Arama
Bracci veut
s’offrir le MCA
«Nous n’avons pas encore
assuré le maintien, comment
voulez-vous qu’on parle
d’arrangement ?»
venu la première fois prendre les Sanafir, sa première
équipe en Algérie, voudrait réaliser avec cette dernière
quelque chose, et évidemment cela passe par une victoire
sur les Mouloudéens. Si celle-ci se réalise, elle ouvrira
grandes les portes à d’autres perspectives comme une
possible qualification à jouer une Coupe africaine
Tarek Arama que nous avions rencontré à la fin
de la séance de travail, a voulu nous parler de
la préparation pour le prochain match contre le
MC Alger.
Vous avez obtenu une belle vic-
toire aux dépens de l’ASMO, quel
est votre commentaire ?
Il voudrait que ses joueurs gardent
le même état d’esprit pour le
prochain match
La a reprise a enregistré la présence de tous les joueurs
à l’exception de Fouad Allag qui venait juste de convoler
en justes noces et son absence est autorisée. Avant de
commencer le boulot, Bracci s’est entretenu avec ses pou-
lains. Il les a remerciés de la victoire obtenue aux dépens
de l’ASMO, d’autant plus que celle a été acquise hors des
bases des Sanafir, ce qui constitue une sérieuse option
pour le maintien en Ligue 1 Mobilis. Ensuite, il leur a de-
mandé de garder le même état d’esprit et fouler la pelouse
de Hamlaoui samedi prochain avec la même
détermination affichée lors du dernier match.
Je ne vous cache pas qu’on a bien
préparé notre déplacement à Oran et
nous nous sommes déplacés trois
jours avant la date de la rencontre.
Et ce à quoi nous nous sommes pré-
parés a été réalisé avec la volonté et
la détermination des joueurs, Ham-
doulilah, nous sommes rentrés avec
les trois points de la victoire.
Vous avez réussi à récolter 7 points
en trois matchs qui vous ont pro-
pulsé en haut du classement, quel
est votre sentiment là-dessus ?
Un seul objectif, battre le
MCA et se rapprocher du
podium
Il semblerait que la série de bons résul-
tats enregistrés ces derniers temps donne
plus de confiance aux coéquipiers du gar-
dien Cédric, qui souhaiteraient continuer
sur ce chemin et garder cette bonne dynamique
de la gagne. Un seul mot d’ordre chez les poulains
de Bracci : battre le MCA et ne pas laisser les
trois points s’échapper. Car la victoire les rap-
procherait plus de ce à quoi les nombreux Sa-
nafir rêvent, le podium et une place africaine.
Les hostilités ont déjà été lancées par
primes interposées dans la mesure où les
deux présidents mettent les bouchées
Vous savez, en réalité, notre
équipe gère match par match au re-
gard d’un championnat aussi extra-
vagant que celui de cette saison, et si
vous alignez deux ou trois bons résultats, vous êtes sur le podium, et si
c’est l’inverse, la descente aux enfers est toute proche et vous tombez dans
les calculs. Je dirais que le CSC a bénéficié de ces trois derniers bons ré-
sultats, le match nul contre Saoura, et les deux victoires face à Chlef et
l’ASMO nous ont permis de récolter sept points sur les neuf qui nous ont
propulsés en haut du classement provisoire pour souffler un peu. Cela
dit, nous sommes déterminés à gérer la suite match par match et les né-
gocier d’une manière rusée.
Le prochain match sera contre le MCA, comment l’abordez-vous ?
Concernant ce match contre le Mouloudia d’Alger, nous tenons à leur
A près un repos mérité suite à leur succès
ramené d’Oran, les poulains de Bracci
souhaiter la bienvenue à Constantine. Cette rencontre suscite beaucoup
d’intérêt de part et d’autre, et puis ce n’est qu’une rencontre de 90
minutes sans plus. Celui qui sera le mieux préparé dans tous les
ont retrouvé le chemin des entraîne-
domaines la remportera sans nul doute.
ments, et l’ambiance qui y règne donne
doubles en promettant des offres allé-
chantes. Assurément qu’on assistera
l’impression que les joueurs sont en-
trés de plein pieds dans le match. En
effectuant cette séance, pas banale en tout cas, le sérieux
et l’abnégation dans le travail font bon ménage avec la
joie de jouer et de s’adonner à des exercices pour préparer
un match aussi important que les précédents. Le techni-
cien corse qui avait entraîné le Mouloudia d’Alger à deux
reprises dans le passé comme c’est le cas aujourd’hui avec
le CSC qu’il avait déjà drivé en 2004 et 2005 lorsqu’il était
à une belle empoignade où la
concentration et la maîtrise de soi
vont jouer un rôle prépondérant,
d’autant plus que les deux
coachs vont mettre en place des
dispositifs tactiques différents
et on aura un autre match, celui
des driver.
Allag met fin à
son absence et
rejoint le groupe
Il y a une certaine agitation et une crainte au sujet d’un
arrangement sur le résultat, quel est votre commen-
taire ?
L. B.
«Pour avoir appartenu au Mouloudia
dans le passé, ça va être un match
spectaculaire»
Après s’être absenté une semaine où il a
convolé en justes noces lundi passé dans sa
ville natale, Hussein Dey, Fouad Allag a mis fin
à ses vacances et rejoint le groupe hier pour
préparer avec ses coéquipiers le match contre
le Mouloudia d’Alger. Il s’est présenté à
Constantine et a émis le vœu de participer à
cette rencontre dans laquelle il tient à être
présent. Il a dû reporter son voyage de
noces qu’il fera sans nul
doute après la fin du
championnat.
C’est une question très pertinente. Vous savez que le
CS Constantine n’a pas encore assuré le maintien en
Ligue 1 Mobilis, alors comment voulez-vous parler
d’arrangement. Tant que nous n’avons pas encore et
officiellement assuré notre maintien, je peux vous as-
surer que nous allons prendre tous nos matchs avec
sérieux, et même si nous étions assurés de rester
parmi l’élite, nous avons des ambitions pour jouer le
podium et une place africaine, ensuite nous
nous devons de respecter aussi l’éthique
Le CA approuve
les bilans 2014 et
Bentoubal songe à partir
sportive, chose qui est très importante.
Un dernier mot pour le public…
Commentant le match que ses
protégés livreront face à son an-
cienne équipe, le Mouloudia d’Alger,
le technicien corse parle de nostal-
gie, mais croit dur comme fer que
ne dépasse pas le cadre sportif,
c’est ce que je demande.»
son équipe va l’emporter. A ce pro-
pos, il dira : «Déjà à la fin du match
d’Oran, la rencontre contre le Mou-
loudia se profilait à l’horizon. Et
pour avoir appartenu à ce club par
le passé, ça va être un match spec-
taculaire avec deux grandes gale-
ries que sont les Chnaoua et les
Sanafir qui vont mettre de l’am-
biance dans cette joute, et que cela
«Ce rendez-vous nous
ouvrira plusieurs
perspectives, et je
suis jaloux des
joueurs car je
souhaiterais jouer un
tel match»
il lui reste à le prouver sur le ter-
rain samedi et je sais que ça
sera un match formidable et
j’envie les joueurs, car je sou-
haiterais jouer un tel match. Ce
match nous offrira plusieurs
perspectives, et si on arrive à
remporter cette rencontre, il
nous restera deux matchs où
nous viserons quelque chose de
meilleur, comme une compétition
La réunion du conseil d’administration de la
SSPA/CSC s’est tenue hier après-midi à Constantine
sous la présidence de Mohamed Haddad, et chose
inédite, quelques supporters clubistes ont pu y assis-
ter et être témoin des décisions prises. En premier
lieu, les bilans de l’exercice 2014 ont été approuvés et
les comptes du même exercice clôturés, ce qui était
tout a fait attendu. Ce qu’il y a lieu de souligner,
c’est que l’actuel directeur général de la SSPA
songe à quitter le navire à la fin de la saison et il
l’a fait savoir aux membres du conseil. À
l’heure où nous mettons sous presse, la
Notre public est conscient de l’im-
portance du match, de la responsabi-
lité qui l’attend et qui nous attends
aussi. C’est le joueur N°12 comme
vous le savez. Nos supporters sont
bien connus pour leur soutien in-
faillible à leur équipe et la rencontre
contre le Mouloudia d’Alger consti-
tue un vrai Clasico et je suis per-
suadé qu’ils vont venir très nombreux
samedi prochain pour nous encourager
Il poursuivra son analyse : «Nous
avons un bon groupe qui a repris
confiance en lui et en ses capacités,
africaine. Mais gardons encore les
pieds sur terre, car il faut aller dou-
cement pour aller loin.»
réunion dure toujours et la séance
n’a pas encore été levée.
et nous soutenir ; quant à nous, nous
leur promettons un résultat à la hauteur de
leur espérance.
L. B.
Entretien réalisé par Lamine B.
MCEE
Les frais du déplacement au Soudan seront pris en charge par la FAF

Bonne nouvelle pour la direction du MCCE ! Raouraoua a annoncé aux dirigeants du club d'El Eulma que la fédération et la Ligue nationale pren- dront en charge totalement les frais de séjour au Soudan, pour le compte du match de la première journée de la phase de poules face au Merrikh. Les frais de voyage et de séjour pour trente personnes seront réglés par l'instance fédérale. C'est une excellente nouvelle pour le club des Hauts Plateaux en ces temps de disette.

El Merrikh-MCEE, le 26 juin

D'un autre côté, les dirigeants du MCEEE ont été destinataires d'une

N° 3005 www.lebuteur.com Coup d’œil 16 Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis CSC Arama Bracci

correspondance de la FAF. La date du match contre El Merrikh est connue. La rencontre se jouera le 26 juin pro- chain en soirée, pour cause de Rama- dhan. Les deux équipes s'affronteront sur la pelouse du stade d'Oum Dor- mane. Le président de la FAF a insisté

auprès des dirigeants d'El Eulma pour que le meilleur accueil soit réservé aux Soudanais lors du match retour.

1,5 milliard de la part du wali

Le wali de Sétif a reçu, avant-hier,

des dirigeants du MCEE au siège de la wilaya. Lors d'une réception organisée en l'honneur du Babya, il a remis aux dirigeants un chèque d'un montant de 1,5 milliard de centimes. Le premier responsable de la wilaya précisera que cette somme est une prime d'encoura-

gements, après la qualification du MCCE à la phase de poules de la LDC.

Bourouba et Rachedi pourraient être suspendus

Des sources sûres proches du club d'El Eulma annoncent que les deux as- sesseurs qui ont officié lors du dernier match contre l'ASO pourraient être suspendus. Il s'agit de Rachedi et Bou- rouba qui tout deux ont fait l'objet d'une plainte de la part de la direction du MCEE. Les deux arbitres sont ac- cusés d'avoir commis des fautes de ju- gement qui ont directement influé sur le résultat de la rencontre.

K. Mossaab

N° 3005 Coup d’œil www.lebuteur.com Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis
N° 3005
Coup d’œil
www.lebuteur.com
Jeudi 14 mai 2015
Ligue 1 Mobilis
17
17
ASO
ASO
N° 3005 Coup d’œil www.lebuteur.com Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis 17 ASO Départ demain
Départ demain matin pour Bel Abbès L’ASO tient bon
Départ demain matin pour Bel Abbès
L’ASO tient bon

Après quelques jours de travail cette semaine,

Benchouia et sa bande prendront, demain matin,

la route vers l’Ouest du pays pour jouer l’un des

plus importants matchs pour l’ASO cette saison,

un derby qui intervient dans des conditions spé-

ciales entre deux équipes qui sont lanternes

rouges. Les deux formations entretiennent de

bonnes relations de même que leurs galeries mais

pour une telle affiche, chaque équipe jouera sans

sentiments pour gagner les trois points. Du côté

chélifien, on se prépare comme on peut en cette

fin de saison et Benchouia n’a pas trouvé de solu-

tion contre le phénomène des absences qui a

beaucoup nui à l’équipe. Après 27 journées cette

saison, l’ASO n’a toujours pas d’équipe type sur

laquelle elle peut compter et le coach devra en-

10 jours pour Saleh Le jeune Saleh Nour El Islam, tou- ché à la cheville, a
10 jours pour Saleh
Le jeune Saleh
Nour El Islam, tou-
ché à la cheville, a eu 10 jours de
médecin de l’équipe,
repos. Après le
le joueur a aussi été examiné par le
staff médical de la sélection des U
23. Il devrait être opérationnel
pour le dernier match de la saison
face à l’USMA.
Revoilà Lakhdari
Une bonne
nouvelle pour les sup-
porters, celle du retour de Adel
Lakhdari qui s’est entraîné norma-
lement
cette semaine avec le
groupe. Il est complètement rétabli
de la blessure
contractée face au
Club Africain en
coupe de la CAF,
et
sera aligné dans l’axe en compa-
gnie de Naamani.
Les
internationaux
reviendront
aujourd’hui
Les
jeunes
inter-
nationaux
espoirs
de
l’ASO,
Salhi,
Semahi
et
Had-
douche,
seront
retour
aujourd’hui
pour
entrer
en de
stage
avec
l’équipe
qui
jouera
samedi.
Ils
étaient
en
stage
depuis
lundi
passé
en
prévision
des
de éli-
minatoires
des
Jeux
olympiques
de
Rio.
Un
stage
qui
s’éta-
lera
jusqu’au
16
ce mois. Ils rentre-
ront à nouveau en
stage le après
avoir
joué
match
de sa-
medi.

Kouakou : « On jouera nos chances à fond »

Comment se porte le groupe cette semaine ?

La dernière victoire nous a rendu l’espoir mais aussi la

confiance. On travaille avec le staff technique pour cor- riger nos erreurs afin de paraître avec un meilleur ni- veau lors des matches qui nous restent.

Les matches qu’il reste seront tous des finales, qu’en

pensez-vous ?

Vu notre classement actuel et aussi celui de beaucoup d’équipes qui se trouvent dans la même situation que

nous, chaque point compte pour la suite du parcours et on est obligés de jouer pour gagner et rien d’autre.

Ainsi, tout peut arriver dans les trois matches à venir.

core opérer des changements, surtout en défense,

Vous aurez une grande responsabilité en attaque, n’est-ce pas ?

pour remplacer les joueurs blessés. Toutefois, la

volonté commune du groupe peut faire la diffé-

rence, surtout qu’une telle affiche demande des

combattants sur le terrain

car un bon résultat de-

mandera bien des sacri-

fices de la part des joueurs

qui doivent être des

hommes et ne pas perdre

ce match s’ils veulent res-

ter en course pour le

maintien

A.F.

Je ne serai pas le seul, la responsabilité sera sur tous les joueurs et même le staff car chacun a un rôle à

300 billets pour les supporters

Selon la réunion de sécurité qui a eu

lieu pour le match de l’USMBA,

celle-ci a donné 300 billets seulement

pour les supporters de l’ASO qui fe-

ront le voyage pour soutenir leur

équipe lors de cette affiche. Un nom-

bre minime par rapport aux fans qui

veulent voir le match au stade du 24-

Février.

Le match sera retransmit en

direct

L’ENTV a finalement affiché que le

match de l’USMBA et l’ASO sera re-

transmis en direct sur l’une de ses

chaînes. Un grand soulagement de la

part des fans de l’ASO qui ne pour-

ront pas faire le déplacement et qui

veulent voir de près la prestation des

poulains de Benchouia lors de ce

derby.

jouer. Pour ma part, je me donnerai à fond pour es-

sayer d’arriver au but adverse et j’espère que j’aurai la chance de rester dans le onze pour défendre les inté- rêts de mon équipe.

Comment voyez-vous le match de samedi ?

On est dans la même situation que nos adversaires.

Il faudra faire tout notre possible pour revenir avec

une performance. On a des chances à faire valoir et il ne faut pas partir dans la peau de victime, nos supporters attendent beaucoup de nous lors de ce match.

Pensez-vous que le score sera déterminant ?

Zaoui incertain

Le capitaine Zaoui n’a pas beaucoup de chance de jouer le prochain match,

surtout que le médecin de l’équipe l’a averti du danger que peut engendrer

une titularisation lors de ce match. Mais malgré cela il sera du voyage. Sur le

banc des remplaçants, il n’entrera que par nécessité.

Il sera du voyage

La présence de Zaoui avec le groupe est importante malgré sa blessure. C’est

pour cette raison que Benchouia a insisté pour le prendre avec lui lors de

cette sortie. Il mise sur lui pour encourager ses camarades et être présent en

cas d’urgence surtout qu’il n’y a pas d’autre défenseur central sur le banc.

PUB

Absolument ! Si on gagne, on aura fait le plus dur.

Et même s’il reste deux autres matchs encore plus difficiles, on aura fait un pas en avant. C’est pour

cette raison qu’il faut jouer à fond pour un bon ré- sultat.

Entretien réalisé par Ahmed Feknous

N° 3005 Coup d’œil www.lebuteur.com Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis 17 ASO Départ demain
N° 3005 Coup d’œil www.lebuteur.com Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis 17 ASO Départ demain
Il est porté à la connaissance des entreprises ayant une qualification profession- ou contrat de location
Il est porté à la connaissance des entreprises ayant une qualification profession-
ou contrat de location notarié, et facture pour le matériel qui ne dispose pas de
nelle dans le domaine HYDRAULIQUE activité principale catégorie II et plus ; et in-
carte grise).
téressées par cette annonce, que le retrait des cahiers des charges se fera au
n Planning et délai de réalisation. Le statut de l'entreprise en cas personne morale.
niveau du bureau des Marchés de la Commune de Béni Messous, contre paiement
de la somme de 1.500 DA.
* L'offre financière :
Les dossiers de soumission comprendront une offre technique et financière, à sa-
n La lettre de soumission (selon modèle ci-joint) signée et cachetée.
voir : Deux enveloppes fermée chacune portant l'indication nécessaire soit : - L'offre
n Le bordereau des prix unitaires dûment signés et cacheté.
technique - L'offre financière.
n Le devis quantitatif- estimatif de l'offre dûment signé et cacheté.
*L'offre technique :
Chaque soumission doit comprendre deux (02) enveloppes : 1 ère pour offre tech-
n La déclaration à souscrire (selon model ci-joint).
nique,
2 ème pour offre financière. Le tout à déposer sous double plis fermés au ni-
n La déclaration de probité (selon model ci-joint).
veau du bureau d'ordre. L'enveloppe extérieure doit porter la mention
n Le présent cahier des charges paraphé et cacheté par le soumissionnaire annexé
suivante :
de ses spécifications techniques
Intitulé de l'opération
n Attestation justifiant l'accomplissement de dépôt des comptes sociaux.
Avis d'Appel d'Offres National Restreint N°04/2015
n Une copie du certificat de qualification et classification professionnelles en hy-
Soumission à ne pas Ouvrir
draulique activité principale Catégorie II et plus.
n Copie du registre de commerce.
N.B : Les soumissionnaires doivent présenter obligatoirement trois (03) exem-
n Numéro Identification Fiscale pour le soumissionnaire.
plaires de l'offre (technique et financière)
n Une copie de l'extrait de rôle apuré (moins de 03 mois).
Les soumissionnaires sont cordialement invités à l'ouverture des plis qui aura lieu le
Attestations de mise à jour CNAS - CASNOS - CACOBATH en cours de validité.
dernier jour de la date limite de dépôt des offres à 14h.00 au siège de l'APC de Béni
n Copie de l'extrait du casier judiciaire du signataire du marché (moins de 03 mois).
Messous.
n Les bilans financiers des trois dernières années (visés par le service des impôts).
La date limite de dépôt des offres est de (20 jours) à partir de la lère parution dans
n Attestation bancaire.
les journaux à 13h.30
n Attestations de bonne exécution délivrée par le maitre de l'ouvrage.
Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une période de
n Liste des moyens humains prévus pour le projet avec pièces justificatifs (Di-
110 jours, à compter de la date limite de dépôts des
plômes et déclaration CNAS).
offres.
n Liste des moyens matériels mis à la disposition du projet (carte grise, assurance
Anep : 324712 / Le Buteur du 14-05-2015
18
18
N° 3005 www.lebuteur.com Coup d’œil USMBA Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis
N° 3005
www.lebuteur.com
Coup d’œil
USMBA
Jeudi 14 mai 2015
Ligue 1 Mobilis

Mechiche – Jonathan, le torchon brûle

Hachemi Bekhedda (entraîneur adjoint)

«Rien n’est encore perdu»

Quelle analyse faites-vous de la rencontre contre le NAHD ?

Comme c’est souvent le cas ; il y avait des hauts et des bas. On avait la possibilité de revenir à la maison avec un bon résultat mais la loi du football en a décidé autrement. Sin- cèrement, nous avons tablé sur une victoire, malheureusement, nous avons joué de malchance. Peu im- porte maintenant, on va continuer à travailler davantage, c’est la clé de la réussite.

Apparemment, vous êtes déçu par cette défaite…

Et comment ne pas l’être après avoir été tout près du but. Nous tenions tellement à un bon résultat dans une rencontre où notre prestation était honorable. C’est une défaite amère et difficile à digérer, toute- fois, il faut vite la mettre aux ou- bliettes et penser aux prochaines journées.

Comment expliquez-vous ce re- vers ?

Peut-être que cela est dû au mental

du groupe. Mais dans l’ensemble, les joueurs n’ont pas été mauvais.

Allez-vous remettre toute une saison en question ?

Ce n’est pas une défaite qui va re- mettre tout en cause. C’est vrai que personne ne s’attendait à ce déclin, cependant, nous ne devons pas ab-

diquer, et c’est pourquoi nous tente- rons de terminer la saison sur une bonne note.

Mathématiquement, les chances de l’accession vous paraissent- elles réduites ?

Il est vrai que nous avons perdu beaucoup de points. Néanmoins, il reste encore des matches à disputer avant le tomber de rideau, c’est pourquoi il ne faut penser qu’à la gagne. C’est une ambition légitime et nous jouerons nos chances à fond et jusqu’à la dernière journée du championnat.

Et comment est l’ambiance au sein de votre groupe après cette défaite ?

Nous n’avons remarqué aucun signe de relâchement. La défaite est dés- ormais oubliée. Les joueurs sont conscients que rien n’est perdu.

Face à l’ASO, ce sera le quitte ou double…

C’est un match décisif qu’il faut bien négocier. Nous sommes tenus par l’obligation du résultat. Une vic- toire nous permettrait de rebondir

et de croire encore à nos chances de maintien car rien n’est encore

perdu.

Il faut saisir toutes les op-

portunités pour arracher une vic- toire et se hisser au classement.

Entretien réalisé par M O Noureddine

Cette saison, l’USMBA n’est plus qu’un club ordinaire. Le club bel-abéssien a même touché le fond. Ce qu’endure El Khadra il- lustre parfaitement la triste réalité d’un club devenu quelconque. Les faits survenus lors des entraîne- ments de mardi après-midi, ne sont pas pour rassurer les fidèles supporters. En plus de la montée au créneau d’une frange de fans qui s’en sont pris aux joueurs, un fait tourmentant s’est produit en plein entraînement : le gardien de but, Jonathan, s’est brouillé avec son coach. Un cas sans précédent et révélateur du vécu difficile de l’USMBA. D’après nos informa- tions, les deux hommes se seraient accrochés verbalement. Jonathan décide, alors, de quitter les entraî- nements avant de revenir sur sa décision, quelques minutes plus tard, pour rejoindre ses coéqui- piers sur le terrain.

Malaise ou désaccord

Les raisons de cette altercation, qui s’est déroulée au vu et au su des supporters présent aux entraî- nements, restent ignorées mais, en tout état de cause, il y avait un dés- accord. Cette «chamaille» serait avant tout le signe d’un malaise, à la base sportif, c’est évident :

l’USMBA, galère actuellement en bas de tableau. Mais pour que la tension s’étende à l’entraîneur et ses joueurs, c’est qu’il y a un pro- blème.

Les entraînements de mardi mouvementés

La défaite face au NAHD n’a pas

tardé à apporter son lot de consé-

quences, à commencer par la montée

au créneau des supporters qui sont

venus en grand nombre, avant-hier,

«s’enquérir» de la situation de l’équipe.

N’ayant toujours pas accepté la reléga-

tion, les quelques fans, qui ont réussi à

s’introduire, se sont volontairement,

rendus au stade pour se faire entendre.

Pas du tout satisfaits de la situation de

leur équipe, ces supporters sont mon-

tés au créneau, prenant pour cible les

joueurs en leur faisant part de leur

exacerbation. Ces supporters se sont

pris sèchement, aux joueurs en leur

réclamant des explications. Il a fallu

donc l’intervention de quelques agents

de l’OPOW pour calmer les esprits.

Les joueurs blâmés

Les joueurs, qui avaient le moral

dans les talons, ont été sermonnés

par une poignée de supporters très

tourmentés par la position de leur

équipe. Il faut dire que les reproches

fusaient de partout. Le côté positif

dans l’histoire est que les choses

n’ont pas dégénéré. La séance est

allée à son terme. La «sortie» des

supporters n’était juste qu’un petit

moment d’extériorisation puisqu’au-

cune réaction négative n’a été enre-

gistrée. Les joueurs sont restés

concentrés, seulement, ils doivent

faire preuve de force mentale afin de

se ressaisir et regagner la confiance

et la sympathie du public.

Mechiche va-t-il instaurer le huis clos ?

Puisque la sécurité des joueurs est

menacée, les «supposés» dirigeants

se doivent de réagir pour mettre fin à

ce genre d’incidents. Un match capi-

tal se profile à l’horizon pour

l’USMBA et l’administration devra

veiller à la stabilité de l’équipe et par

la même occasion au bon déroule-

ment de la préparation pour ce

match contre l’ASO. L’administration

doit donc prendre les mesures ap-

propriées pour éviter que les suppor-

ters ne viennent taquiner les joueurs

et perturber leur quiétude. Afin de

préparer dans la sérénité le prochain

rendez-vous capital, on croit savoir

que l’entraîneur de l’USMBA aurait

décidé d’instaurer le huis clos lors

des prochains entraînements. Une

décision prise par l’entraîneur en

chef de l’USMBA pour s’apprêter se-

reinement à la confrontation, éloi-

gner et protéger ses joueurs de toute

forme de pression.

18 N° 3005 www.lebuteur.com Coup d’œil USMBA Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis Mechiche –
JSS
JSS
  • Bousmaha «Notre motivation est sans faille»

Comment se déroule la reprise ?

Tout s’est très bien déroulé, hamdou-

lilah. L’ambiance est bonne au sein

du groupe, tout le monde se sent

bien, on a bien profité du repos afin

de bien nous ressourcer, mais surtout

pour nous reposer après le match

sous pression qu’on a eu face à

l’USMA. Maintenant il faut que l’on

continue à maintenir notre bonne

forme jusqu’au prochain match. Il ne

faut surtout pas baisser de rythme, à

quelques journées de la fin du cham-

pionnat, surtout que le maintien n’est

toujours pas dans la poche.

Au début de la phase retour, ça allait bien. Comment expliquez- vous ce retournement de situa- tion ?

Je ne veux pas beaucoup parler du

passé, toute l’équipe n’était pas bien,

on n’a pas été à la hauteur mais ça va

mieux. Maintenant, ce que l’on peut

faire c’est tenter de nous rattraper et

de sauver l’équipe avant la fin de l’an-

née. Le travail collectif a pris le des-

sus depuis le début de la phase

retour. On est revenus à un meilleur

niveau. Toute l’équipe est motivée

afin d’arracher la victoire lors de nos

matchs restants. La motivation ne

manque pas, il faut que l’on continue

sur cette bonne lancée. Tout le

monde est conscient que pour cela il

faudra travailler encore plus et s’en-

traîner sérieusement. Je pense que la

saison prochaine on reviendra en

meilleure forme. Maintenant, on se

concentre sur notre prochain match.

Justement, comment voyez-vous ce prochain match?

Ce sera difficile face au MCEE. Il ne

faudra pas commettre les mêmes er-

reurs que lors du match aller. On va

tout faire pour glaner les trois

points. Le MCEE veut aussi gagner

la rencontre afin d’assurer le main-

tien alors que rien n’est encore joué

cette saison. Cependant, notre moti-

vation est sans faille.

Le huis clos ne vous dérangera pas ?

C’est dommage de ne pas voir les

supporters dans une telle rencontre,

mais ça peut être dans notre intérêt.

On fera tout afin de gagner ce

match, surtout que ce sera un tour-

nant pour nous. On va essayer de

remporter les trois points.

Entretien réalisé par Billel G.

18 N° 3005 www.lebuteur.com Coup d’œil USMBA Jeudi 14 mai 2015 Ligue 1 Mobilis Mechiche –

Lamali apte pour Babia

Le milieu de terrain de la JS

Saoura, Lamali, reprend l’entraîne- ment avec le groupe et sera bel et bien présent face à El Eulma samedi prochain. Le staff technique de la JSS est soulagé après le retour de son meilleur milieu de terrain, qui s’est entraîné le plus normalement du monde, participant même au match d’application avec le reste du groupe. «Après son premier entraî- nement avec ses coéquipiers, je pense que Lamali sera présent pour le match parce qu’il a travaillé sans res- sentir aucune douleur. C’est une bonne chose de récupérer ce joueur à trois jours du match», dira le coach. Pour sa part, l’ex-Har- rachi s’est contenté de dire :

la pelouse du stade Messaoud-Zou- gar d’El Eulma devant l’équipe de Babia. En somme, les supporters de la JSS, présents hier au stade du 20- Août-1955 pour suivre la séance des camarades de Laouti, étaient très contents du retour de Lamali aux entraînements avec le groupe, ils n’ont pas raté l’occasion pour dis- cuter avec lui et le motiver à sortir un grand match comme il l’a si bien fait lors de cette phase retour où il a joué un grand rôle dans les bons ré- sultats enregistrés par son équipe.

B. G.

Sebaï ne jouera pas Sous la menace d’un qua- trième avertissement synonyme de suspension, au four
Sebaï
ne jouera pas
Sous la menace d’un qua-
trième avertissement synonyme de
suspension, au four et au moulin, Sebaï
n’a pu éviter de prendre un carton qui le pri-
vera de prendre part au match face au MCEE
qu’il aurait tant souhaité jouer. Le défenseur
central n’a pas caché sa déception, lui qui était
l’un des meilleurs joueurs sur le terrain du côté
de son équipe et qui sera l’un des grands absents
de cette affiche et dont l’absence se fera sans
aucun doute ressentir. Toutefois, Sebaï ne
peut s’en vouloir d’avoir joué sans faire
aucun calcul face à l’USMA, lui qui
remplit sa tâche et ce, contraire-
ment à certains de ses co-
équipiers.

«Tous ce que je peux vous dire, c’est que j’ai repris les entraînements et c’est le plus important à mes yeux. Maintenant si je suis apte à jouer le match ou non, il faut voir avec le coach, le

dernier mot lui revient». Si tout se passe bien d’ici l’ultime séance prévue

vendredi, Lamali sera cer- tainement dans les onze ren- trant de Henkouche, qui sera présenté samedi à partir de 17h sur

www.lebuteur.com N° 3005 Coup d’œil JSMB 19 Jeudi 14 mai 2015 Ligue 2 Mobilis Chibane devait
www.lebuteur.com
N° 3005
Coup d’œil
JSMB
19
Jeudi 14 mai 2015
Ligue 2 Mobilis
Chibane devait
reprendre hier
N’ayant pas repris le travail
Benhocine a officiellement
avec ses camarades en raison
d’une légère blessure, l’atta-

quant Chibane devait se remet-

tre aux entraînements hier

avec le groupe afin de se prépa-

rer pour le rendez-vous de ce

week-end face au RC Relizane,

d’autant plus que le staff tech-

résilié son contrat

nique veut bénéficier de la dis-

 
  • C omme nous l’avons rap- porté dans notre édi- tion d’hier, le milieu de terrain de la JSM Béjaïa, Benhocine, a résilié of-

moyen mais aussi le fait qu’ils

continuer avec eux. Dommage !»

ponibilité de tous les joueurs

n’aient pas été à la hauteur, ce qui a

pour ce match afin de réussir le

contraint le club à attendre les der-

Il veut jouer en Ligue 1

meilleur résultat possible.

nières journées du championnat

Mobilis

 

pour assurer définitivement son

Maintenant qu’il a résilié son

Zafour pourrait être

convoqué

 

ficiellement son contrat dans l’après-

midi de mardi dernier après avoir

maintien en Ligue 2 Mobilis. De ce

fait, le club est appelé à connaître

contrat d’une manière officielle, le

natif de Sétif devrait opter pour les

Après avoir réintégré le

rencontré le président Berkati dans

un départ massif de ses joueurs cet

clubs de la Ligue 1 Mobilis cet été.

groupe lundi dernier à l’occa-

la matinée. Les deux hommes ont

été alors que les dirigeants pour

Il nous a d’ailleurs fait savoir qu’il

sion de la séance d’entraîne-

ment effectuée par le groupe

au stade de l’Unité-Maghré-

évoqué le départ du joueur et son

vœu de changer d’air comme cela a

été convenu entre les deux parties

leur part ne comptent pas refaire les

erreurs du passé et se montrent dé-

cidés à tout entreprendre pour as-

avait reçu plusieurs contacts de la

part de clubs de l’élite mais qu’il n’a

pas encore tranché sur son avenir

bine, le défenseur Brahim Za-

lors du mercato hivernal dernier. Le

surer un bon recrutement lors de ce

puisque préoccupé par les prépara-

tifs de son mariage. «Franchement,

four pourrait être convoqué

boss béjaoui s’est montré compré-

mercato estival.

pour cette rencontre face

hensible envers Benhocine en ac-

j’ai reçu plusieurs contacts mais je

au RC Relizane et repren-

ceptant de le libérer dès maintenant

Benhocine : «Je remercie la

n’ai pas encore pris de décision

dre la compétition offi-

cielle après avoir été

loin des terrains pen-

après avoir résilié son contrat à

l’amiable, surtout que le club a déjà

assuré son maintien en Ligue 2 Mo-

direction pour m’avoir

facilité la tâche»

Après avoir officiellement résilié

étant donné que je suis occupé avec

mon mariage. Cela dit, je ne signe-

rai que pour un club de Ligue 1

dant deux mois en rai-

bilis. Pour rappel, Benhocine avait

son contrat à l’amiable avec la di-

Mobilis.»

son d’une blessure

conditionné la poursuite de son

rection de la JSMB, le milieu de ter-

aux adducteurs.

aventure avec la JSMB par son ac-

rain Benhocine nous a fait cette

Renouvellement du contrat

cession en Ligue 1 Mobilis.

déclaration : «Je tiens à remercier

de certains joueurs

Déplacement

aujourd’hui à

Relizane

La liste des départs reste

ouverte

les dirigeants de la JSMB qui se sont

montrés compréhensibles envers

moi en acceptant de me libérer à

Si le départ de certains joueurs

est déjà annoncé, notamment ceux

qui n’ont pas réussi à donner satis-

C’est aujourd’hui,

jeudi, que les Bé-

Bien que les Béjaouis soient ap-

pelés à disputer deux matches en

deux journées de la fin du cham-

pionnat pour que je puisse préparer

faction, il n’en demeure pas moins

que les dirigeants comptent renou-

jaouis se déplaceront

cette fin de saison contre le RCR et

mon mariage. D’ailleurs, on s’était

veler les contrats d’autres éléments.

à Relizane pour af-

fronter le RCR dans

l’ASK, il n’en demeure pas moins

que la liste des joueurs qui quitte-

déjà entendus à mon arrivée lors du

mercato hivernal que je quitterais le

Avec un bon renfort au cours de ce

mercato estival, la direction aspire à

le cadre de la 28e

ront le club cet été reste ouverte

club dans le cas où la JSMB n’accé-

bâtir une grande équipe, qui sera en

journée du cham-

puisque d’autres éléments pour-

dait pas en Ligue 1 Mobilis. Je

mesure de rivaliser avec les grands

pionnat. En effet, les

gars de Yemma Gou-

raient leur emboîter le pas les pro-

chains jours. Aussi, la direction ne

pense que j’ai été correct avec eux et

je tiens à les remercier pour m’avoir

clubs et décrocher un ticket pour la

Ligue 1 Mobilis.

raya rallieront la capi-

semble pas être prête à garder tout

facilité la tâche. J’ai passé de bons

H.

L.

tale par avion avant de

prendre la route à desti-

le monde vu leur rendement juste

moments à la JSMB et j’aurais aimé

nation de Relizane.

Djebarat «Nous tâcherons de terminer en beauté»

 
 

Le portier de la JSM Béjaïa, Yacine Djebarat, affirme dans cet entretien qu’il nous a accordé que les

préparatifs pour la prochaine rencontre face au RC Relizane vont bon train et que l’équipe tâchera de

terminer à la meilleure place possible au classement, bien que la tâche ne soit pas facile.

 
 

Comment se

maintien jusqu’aux ultimes journées du

aurons affaire à une équipe du RCR qui

déroulent les

championnat.

n’est pas facile à manier chez elle et qui se

préparatifs

Vous avez débuté la saison en tant que

trouve en pleine course pour l’accession.

L’infirmerie vide

 

de la pro-

chaine rencon-

tre face au RCR ?

Dans de bonnes

remplaçant avant de décrocher cette

place de titulaire depuis quelques jour-

nées. Comment se sont passées les

choses ?

En ce qui nous concerne, nous sommes

conscients de ce qui nous attend et décidés

à enchaîner avec un autre résultat positif.

Vous aimeriez terminer la saison en

Avec le retour de Zafour

conditions, surtout après avoir assuré

Oui, après avoir débuté la saison sur le

beauté, n’est-ce pas ?

mais aussi de Chibane qui

ne s’est pas entraîné avec le

groupe lundi et mardi, l’in-

firmerie de la JSMB est dés-

H. L.

H. L.

notre maintien en Ligue 2 Mobilis la se-

maine écoulée quand nous avons battu le

WAT. L’ambiance est donc bon enfant au

sein du groupe et nous tâcherons de faire

banc, je suis devenu titulaire depuis

quelques journées et je suis satisfait de

cela. Il ne faut pas oublier que le principe

de la concurrence est monnaie courante