Vous êtes sur la page 1sur 40

5S: OUTIL DE LA PERFORMANCE

1. PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE DE PROGRÈS 5 S

1. PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE DE PROGRÈS 5 S

5 S

Présentation de la démarche 5S

Les 5 S sont les initiales de 5 mots japonais:

SEIRI = Débarrasser

SEITON = Ranger

SEISO = Tenir propre

SEIKETSU = Standardiser

SHITSUKE = Impliquer

La démarche 5S est une approche rigoureuse pour bien tenir son environnement. C’est un moyen d'établir, par étapes, des règles pour maintenir un espace de travail propre, efficace et offrant de bonnes conditions de sécurité.

Étape 1

Étape 1 SEIRI -Débarrasser Identifier, désigner, choisi r ce qui est utile et ce qui ne

SEIRI -Débarrasser

Identifier, désigner, choisir ce qui est utile et ce qui ne l'est pas Délimiter la zone concernée par le 5S Passer en revue tous les objets et les documents de la zone Désigner ce qui ne sera pas utilisé dans les mois ou les années à venir et le jeter.

Étape 2

Étape 2 SEITON - Ranger Choisir, pour chaque chose, une place proche de l'endroit où on

SEITON - Ranger

Choisir, pour chaque chose, une place proche de l'endroit où on l'utilise

Décider du rangement optimum des choses (en fonction de la fréquence d'utilisation, du poids, etc.)

Étape 3

Étape 3 SEISO – Tenir propre Avant tout, effectuer un nettoyage en profondeur Bloquer la salissure

SEISO – Tenir propre

Avant tout, effectuer un nettoyage en profondeur

Bloquer la salissure à sa source (éliminer les fuites ….)

Faciliter le nettoyage (Accès faciles, améliorations…)

Fournir les moyens de nettoyage nécessaires

(Créer une liste et des emplacements de stockage pour les moyens de nettoyage: aspirateur, produits de nettoyage, etc.)

Créer un formulaire d’enregistrement de nettoyage pour maintenir le niveau de propreté.

Former les gens concernés

Étape 4

Étape 4 SEIKETSU – Standardiser Définir les règles pour le nettoyage et le rangement: Utiliser des

SEIKETSU – Standardiser

Définir les règles pour le nettoyage et le rangement:

Utiliser des règles simples et visuelles

Rangement:

Utiliser des dessins, photos, couleurs, des aides visuelles.

Nettoyage:

Mettre en place un planning de nettoyage. Utiliser des registres de suivi lorsque c'est possible. Standardiser un plan de maintenance préventive.

Étape 4

Étape 4 SEIKETSU – Standardiser Utiliser des propreté: méthodes simples pour maintenir la Assurer une bonne

SEIKETSU – Standardiser

Utiliser

des

propreté:

méthodes

simples

pour

maintenir

la

Assurer une bonne accessibilité aux machines. Prévoir les moyens de nettoyage pour chaque station.

Former, informer les personnes concernées par ces standards.

Mettre en application les standards.

Étape 5

Étape 5 Shitsuke - Impliquer Respecter et améliorer les standards : Suivre ces règles Mettre en

Shitsuke - Impliquer

Respecter et améliorer les standards :

Suivre ces règles Mettre en place un audit régulier (hebdomadaire, mensuel) Améliorer les standards

Respecter les standards signifie, pour chacun, de la rigueur et de l'autodiscipline. Moralité du 5 S Le 5S doit être réalisé par les personnes qui travaillent dans la zone concernée.

5 S

Le 5 S ne se termine jamais.

Il faut améliorer sans cesse les règles de nettoyage et de rangement.

Les nouveaux projets, machines, bureaux, équipements, lignes de fabrication etc. doivent être l’occasion d’entamer une nouvelle démarche 5 S avec ses 5 étapes.

AVANTAGES DE LA METHODE 5 S

1) Chacun le pratique naturellement chez soi

2) La démarche ne demande pas de connaissances précises

3) Les résultats sont rapidement perceptibles

4) Chacun peut l’appliquer (de la conception aux expéditions)

5) Chacun est concerné

6) Il n’y a pas que l’état des lieux qui change les comportements aussi (rigueur, travail en groupe et respect des règles)

2. FORMATION DES PILOTES AUX CONCEPTS DES 5 S

DÉBARRASSER

DÉBARRASSER

Planifier le projet :

DEBARRAS

Chacun doit participer activement: informer et solliciter le personnel concerné.

Prévoir l’assistance de la Maintenance, respecter la sécurité

Faire vivre le tableau de communication, prendre des photos et les afficher

Déterminer les priorités dans les nettoyages et rangements

Élaboration du plan d’ACTIONS, repeindre dans certains cas

DEBARRAS

Points clés d’application 1- LE RESULTAT DE L’OPERATION DOIT ETRE VISIBLE

TRI : repérer tout ce qui est inutile Inspection sur le poste et son environnement Ne pas hésiter à jeter Prévoir des moyens d’évacuation Délimiter et identifier de façon très visible les zones du chantier suivant les Codes de couleurs :

Jaune: Les allées

Vert:

Conforme pour le stockage, les flux matières Les moyens de production

Bleu:

Orange: Attente de décision Rouge: Mauvais, les rebuts, les déchets, les produits non conformes Jaune/Noir : Zone de sécurité

RANGER

RANGER

COMMENT RANGER ?

ANALYSER LA SITUATION EXISTANTE

CHOISIR LA PLACE DES OBJETS

DECIDER COMMENT RANGER LES OBJETS

FAIRE RESPECTER LES REGLES PAR TOUT LE MONDE

COMMENT RANGER ?

Les objets et les zones d’ affectation doivent être identifiés Il doit être possible de repérer facilement les objets manquants Utiliser des couleurs vives et contrastées ainsi que des symboles. Les objets à fréquence d’emploi élevée doivent être rapidement et facilement accessibles. Les objets lourds doivent être en bas ou sur des supports mobiles pour que l’on puisse les manipuler facilement. Les objets légers peuvent être suspendus à des crochets et les objets les plus utilisés doivent être les plus accessibles. Les objets fragiles doivent être protégés (housses, capots,

etc

)

Les standards de rangement ainsi que la description de l’état de référence doivent être formalisés

COMMENT RANGER ?

Contrôler l’application des règles de rangement et les améliorer sans cesse

Les critères de rangement sont:

- Qualité (attention aux mélanges de pièces)

- Sécurité (attention aux chutes et aux heurts)

- Efficacité (minimiser le temps de recherche)

Surélever si nécessaire: les supports et les étagères

ne doivent

surélever par des pieds facilite le nettoyage et donne un aspect plus net.

pas être posés directement sur le sol. Les

TENIR PROPRE

COMMENT TENIR PROPRE ?

1. Obtenir la propreté à la source: éliminer les causes de salissure

2. Simplifier les méthodes de nettoyage

3. Affecter les responsabilités aux zones / secteurs

4. Mettre en évidence les moyens de nettoyage

5. Pratiquer le nettoyage à valeur ajoutée: resserrage des boulons, contrôle des niveaux, repérage d’anomalies

COMMENT TENIR PROPRE ?

POINTS CLES D’APPLICATION

1. Se fixer des priorités en localisant les endroits generateurs de salissures et difficiles à nettoyer

2. Démarrer un processus de progrès permanent pour éliminer les sources de salissures:

Viser le zéro salissure

3. Mettre en place des moyens pour ne pas salir:

Capots pour éviter les projections Aspiration des fumées, des poussières

4. Consacrer du temps au nettoyage:

Au minimum 3 minutes par jour et par personne Définir un planning de nettoyage Établir des gammes de nettoyage Affecter des responsabilités

COMMENT TENIR PROPRE ?

POINTS CLES D’APPLICATION

5. Établir des standards de propreté et un état de référence:

Nettoyer, ce n’est pas seulement rendre propre:

" il faut que ça brille ! "

6. Améliorer l’environnement:

Choisir une couleur de peinture et renforcer l’éclairage pour mettre évidence toute salissure Mettre en place un système adapté d’évacuation des déchets

7. Simplifier le nettoyage:

Simplifier l’accès aux endroits difficiles à nettoyer Adapter les moyens de nettoyage (moyens, produits, fréquence, procédure)

STANDARDISER

COMMENT STANDARDISER ?

ÉTABLIR DES REGLES VISUELLES:

RENFORCER LA VISIBILITE DES REGLES

ÉCRIRE LES REGLES SUR LE MATÉRIEL SI POSSIBLE

UTILISER DES AIDES VISUELLES : PHOTOS, DESSINS, VIDEO, etc.

COMMENT STANDARDISER ?

Points clés d’application

1- Repérer les points à surveiller 2- Décrire et visualiser les standards ou états de référence pour ces points 3- Rendre visible les anomalies pour faciliter le contrôle

PROPRETÉ :

Renforcer l’éclairage Peindre avec des couleurs permettant un repérage immédiat des salissures Mise en évidence des points à vérifier et des valeurs à obtenir

COMMENT STANDARDISER ?

Points clés d’application

RANGEMENT:

Rendre visible l’absence d’un objet Rendre visible tout objet inutile, déplacé, en sur-stock Rendre visible les règles de nettoyage, rangement, maintenance, production, sécurité, qualité, etc.

4.Pour que les règles soient respectées, il est préférable de les faire écrire et visualiser par les opérateurs

5. Visualiser très clairement ce qu’il ne faut pas faire

IMPLIQUER

COMMENT IMPLIQUER ?

1. Suivre l’application des règles:

Mettre en place des dispositifs anti-erreur Responsabiliser chacun Faire apprendre les bonnes habitudes Instaurer un programme de suivi

2.Pratiquer régulièrement les audits

3.Exploiter les audits et le tableau de communication

4.Mettre en place le KAÏZEN

2.Pratiquer régulièrement les audits 3.Exploiter les audits et le tableau de communication 4.Mettre en place le
2.Pratiquer régulièrement les audits 3.Exploiter les audits et le tableau de communication 4.Mettre en place le

COMMENT IMPLIQUER ?

Points clés d’application

1. Traitement des problèmes en fonction de leur apparition

2. L’initiative vient du personnel

3. Participation de toutes les personnes concernées:

les améliorations touchent tous les niveaux

4. Création d’équipes pluridisciplinaires

5. Pragmatisme et orientation vers l’action immédiate

6. Recherche d’une meilleure utilisation de l’existant

7. Communication visuelle de l’avancement des projets

COMMENT IMPLIQUER ?

Points clés d’application

8. Utilisation commune d’une méthodologie de résolution de problèmes

9. L’amélioration est continuelle : quel que soit le niveau atteint, il est toujours possible de faire mieux

10.Le processus est plus important que le résultat 11.Appliquer le PDCA (ou roue de DEMING, Plan, Do, Check, Act) 12.L’encadrement consacre du temps à écouter les suggestions.

LE MANAGEMENT VISUEL

ÉQUIPEMENT

ÉQUIPEMENT ⇒ Auto - Maintenance ⇒ Suivi des anomalies ⇒ Signaux ⇒ Ergonomie ⇒ Poka -
ÉQUIPEMENT ⇒ Auto - Maintenance ⇒ Suivi des anomalies ⇒ Signaux ⇒ Ergonomie ⇒ Poka -

Auto - Maintenance

Suivi des anomalies

Signaux

Ergonomie

Poka - Yoke

MÉTHODES ⇒ Instructions de travail ⇒ Auto - contrôle ⇒ Règles et procédures ⇒ Règles
MÉTHODES
⇒ Instructions de travail
⇒ Auto - contrôle
⇒ Règles et procédures
⇒ Règles de sécurité

LE MANAGEMENT VISUEL

FLUX ⇒ Planning ⇒ Gestion des stocks ⇒ Gestion des en-cours ⇒ Kanban
FLUX
⇒ Planning
⇒ Gestion des stocks
⇒ Gestion des en-cours
⇒ Kanban

INFORMATIONS

Atelier X
Atelier X

Indicateurs

Plans de progrès

Suggestions

Actualités générales

Clients, fournisseurs

LE MANAGEMENT VISUEL

ESPACE

LE MANAGEMENT VISUEL ESPACE Nos produits ⇒ Signalétique ⇒ Identité des équipes ⇒ Description d’activité
Nos produits
Nos produits
LE MANAGEMENT VISUEL ESPACE Nos produits ⇒ Signalétique ⇒ Identité des équipes ⇒ Description d’activité
⇒ Signalétique ⇒ Identité des équipes ⇒ Description d’activité
⇒ Signalétique
⇒ Identité des équipes
⇒ Description d’activité

3. RÔLES ET MISSIONS

PILOTE

Missions du Pilote:

- Représenter le groupe

- Assurer le lien avec la hiérarchie

- Animer les réunions

- Remonter les difficultés à la hiérarchie

- Remonter les résultats à la hiérarchie

- Gérer les plans d’actions

- Assurer l’amélioration permanente

- Former et informer le personnel

- Participer aux réunions périodiques

GROUPE DE TRAVAIL

Missions du groupe de travail

· Améliorer le rangement et la propreté au poste

· Visualiser les modes opératoires et les consignes

· Favoriser la mise en place de l’auto-maintenance

· Rendre les améliorations réalisées visibles

· Remonter les anomalies et suggestions

· Pérenniser les améliorations apportées

CHEF DE PROJET INTERNE

Missions du chef de projet 5 S

· Assurer la conduite générale du projet et suivre le planning

· Établir les grilles d’audit, planifier et faire réaliser les audits

· Organiser les visites extérieures et inter-sites

· Préparer le plan de formation du personnel

· Préparer le plan et les supports de communication

· Décomposer l’entreprise en sections

· S’assurer que les responsabilités sont bien attribuées dans les groupes

· Faire en sorte que les pilotes reçoivent l’assistance nécessaire de la part des services fonctionnels

· Apporter un soutien méthodologique et matériel

· Faciliter les échanges entre les sections

· Veiller au développement de standards (postes et usine)

· Assurer le suivi des indicateurs

· Assurer le reporting auprès du comité de pilotage ou la direction

4. PRÉPARATION DU CHANTIER

PRÉPARATION DU CHANTIER 5 S

Tâches préparatoires

· Informer et former le personnel

· Délimiter le périmètre du chantier au sol et sur plan

· Constituer le groupe, attribuer des responsabilités

· Installer le tableau de communication

· Délimiter la zone attente de décision

· Définir et présenter le planning

· Définir les équipes d’audits et le planning

· Planifier les réunions hebdomadaires et leur durée

· Préparer le matériel nécessaire

· Réaliser le reportage photos Matériel nécessaire · Tableau de communication

· Appareil photo numérique

· Étiquettes

· Plan du chantier

· Rouleaux de scotch de différentes couleurs