Vous êtes sur la page 1sur 14

Guide de planification stratégique

Ce guide aidera les groupes à élaborer des plans stratégiques réalistes et mûrement réfléchis pour guider les initiatives de durabilité des campus

Table des matières

Pourquoi faire de la planification stratégique?

2

Tableau étape par étape pour la planification stratégique

8

3

Les étapes en détail

4

Vision et mission

4

Analyse FFPM

6

Échéancier et buts

6

Évaluation de la capacité et des besoins

7

Objectifs et parties responsables

Évaluation Annexe A : Exemple de plan stratégique

11

Annexe B : Ressources pour les campus durables

12

-1-

Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse Sierra - 2012

B : Ressources pour les campus durables 12 -1- Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse

Pourquoi faire de la planification stratégique?

« Nous devons apprendre à exploiter l’énergie de l’intentionnalité. » — George Lakey

Qu’est-ce qu’un plan stratégique?

Un plan stratégique est un document qui énonce la vision, les buts, les objectifs, les parties responsables et l’échéancier liés à un projet. Ce type de plan présente une approche stratégique pour atteindre des buts dans laquelle chaque étape est intentionnelle.

Commencer un projet sans avoir un plan stratégique est un peu comme partir en voyage sans avoir une destination : vous pouvez vous retrouver n’importe où. Souvent, les étudiants qui participent au mouvement pour la durabilité des campus (ainsi qu’au mouvement environnemental et au mouvement pour la justice sociale en général) dépensent beaucoup d’énergie à réagir aux prises de décisions ou aux programmes établis par les autres. À long terme, on passe trop de temps à réagir et trop peu à poursuivre les initiatives, ce qui se traduit par un épuisement organisationnel et personnel (sans parler d’un mouvement qui manque d’accomplissements importants).

Si nous reconnaissons que les changements menant à la durabilité des campus prennent du temps, il est alors logique d’optimiser notre travail au fil du temps. Une réflexion stratégique équivaut à prévoir les étapes qui nous permettront d’atteindre nos buts et l’ordre dans lequel nous devrions poursuivre ces étapes. Le résultat découle de la progression des étapes, chacune d’elles étant construite à partir de la précédente ou rendue possible grâce à elle. Ce processus est totalement différent de celui d’une planification continue qui se définit par des séries d’étapes interchangeables, quelque peu aléatoires et qui n’ont pas nécessairement de but commun.

Ce guide est conçu pour vous guider tout au long d’un processus de planification en six étapes de votre projet sur votre campus. La planification stratégique peut se faire à n’importe quelle étape de votre initiative et à plusieurs niveaux. Par exemple, un plan stratégique peut être élaboré pour mener une évaluation de la durabilité du campus ou pour recruter un plus grand nombre de bénévoles.

La planification en elle-même est un simple outil qui n’a aucune valeur intrinsèque sans vos idées, votre créativité et votre engagement. Nous espérons que cet outil orientera votre groupe et lui donnera confiance, tout en vous aidant à accroître votre efficacité dans l’atteinte de vos buts liés à la durabilité du campus. Des buts solides et une stratégie pour les atteindre mèneront sans

-2-

Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse Sierra - 2012

-2- Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse Sierra - 2012 Souvenez-vous qu’un plan stratégique est

Souvenez-vous qu’un plan stratégique est :

aucun doute à une organisation plus saine, forte et durable! Les annexes de ce guide comprennent un exemple de plan stratégique et une liste d’autres ressources pertinentes.

Guide étape par étape pour élaborer un projet de campus durable

Guide étape par étape pour élaborer un plan stratégique

Départ

   
Actions spécifiques

Actions spécifiques

Vision et mission S’assurer que les membres du groupe partagent une même vision du monde de demain et qu’ils veulent s’y prendre de la même manière, avec le projet, pour y arriver

 

ñ Discutez des valeurs sociales, économiques et écologiques.

ñ Discutez des besoins individuels et

globaux, ainsi que de ceux du campus et de la communauté.

globaux, ainsi que de ceux du campus et de la communauté.

ñ Assurez-vous que les valeurs sont partagées et formulez un énoncé qui incorpore ces valeurs dans le contexte du groupe ou du projet.

 

ñ Accordez-vous sur les moyens à prendre pour poursuivre cette vision.

   
   

Analyse FFPM Analyser les forces, faiblesses, possibilités et menaces liées à votre groupe ou à vos projets.

 

ñ Rédigez une liste pour chacun des

éléments de l’analyse FFPM.

éléments de l’analyse FFPM.

ñ Tenez compte de ces listes lors de la planification des buts du plan.

   
   

Établissement de l’échéancier et des buts du plan Choisir les buts que vous désirez poursuivre selon l’échéancier adopté.

 

ñ Décidez si vous voulez opter pour un plan échelonné sur un, deux ou trois

ans (ou six mois, ou cinq ans…).

ans (ou six mois, ou cinq ans…).

ñ Échangez des idées sur les buts (c’est- à-dire les réalisations).

ñ Classez les buts par ordre de priorité et choisissez ceux qui feront partie du plan.

   
   

Évaluation de la capacité et des besoins Déterminer quelles sont vos lacunes du point de vue des ressources humaines et matérielles.

 

ñ Évaluez les besoins en matière de ressources et de logistique.

ñ Évaluez la compétence et les besoins en matière de formation des bénévoles et du

ñ Évaluez la compétence et les besoins en matière de formation des bénévoles et du personnel.

ñ Planifiez les ressources et les fournitures nécessaires.

Détermination des objectifs et des parties responsables Déterminer quels objectifs vous devez planifier pour atteindre

Détermination des objectifs et des parties responsables Déterminer quels objectifs vous devez planifier pour atteindre chaque but et leur associer une partie responsable.

 

ñ Planifiez les moyens que vous utiliserez (objectifs) pour atteindre vos buts. Choisissez une personne qui s’occupera essentiellement de faire le suivi de chacun des objectifs.

ñ Déterminez une échéance pour chacun des objectifs.

ñ
ñ
   
   

Évaluation

 

ñ Élaborez des stratégies, des techniques

-3-

Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse Sierra - 2012

ñ Élaborez des stratégies, des techniques -3- Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse Sierra -

Utiliser un mécanisme d’évaluation pour vous assurer que le plan est mis en œuvre et qu’il peut être changé au besoin.

   

et des critères d’évaluation.

ñ
ñ

Mettez en œuvre l’évaluation et incorporez les résultats à la planification future.

ñ

Nommez une personne qui agira en tant que whip pour le plan stratégique et qui sera responsable de ces évaluations.

Fin/Retour à la case départ!

   

Les étapes en détail

Les chances de succès à long terme des initiatives de durabilité du campus seront plus grandes si vous veillez à une planification et à des préparatifs adéquats avant de commencer votre projet. En établissant un plan clair dès le début, vous vous assurerez d’un effort bien structuré, tout en faisant bonne impression auprès des parties intéressées des autres campus et en établissant des liens pour des communications futures. Au contraire, un projet mal planifié aura plus de difficultés à être mené à bien et à obtenir la légitimité, le respect et les relations nécessaires pour donner de bons résultats.

Vision et mission

L’une des choses les plus importantes à considérer avant de faire un exercice de planification stratégique est de s’assurer qu’une vision et une mission communes existent bien pour le projet. Si l’on n’a pas réfléchi auparavant à un énoncé de vision ou de mission, il serait bon de réserver du temps pour le faire, pour en discuter en profondeur.

La vision d’un projet consiste en un énoncé qui trace le portrait de votre situation idéale dans l’avenir. Elle représente un état final et peut être utilisée comme principe directeur pour réussir. Par exemple :

Énoncé de vision CJS aspire à un mode sain et heureux, où toutes les formes de diversité sont respectées et où la famille humaine travaille à améliorer le bien­être de chacun ainsi que les écosystèmes dont nous faisons partie.

Il est important d’approfondir cette discussion avec les membres de votre groupe pour vous assurer que tout le monde est sur la même longueur d’onde. Par exemple, le respect de la diversité peut avoir différentes significations pour différentes personnes, tout comme l’amélioration du bien-être des gens et des écosystèmes. Voici une liste de questions à vous poser lors d’un exercice d’établissement de la vision :

ñ Quels sont les problèmes principaux dans le monde, votre communauté et votre campus?

ñ De quelle façon vous touchent-ils?

ñ De quelle manière y contribuez-vous?

ñ Que faudrait-il faire pour améliorer la situation?

-4-

Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse Sierra - 2012

faire pour améliorer la situation? -4- Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse Sierra - 2012

ñ Que pouvez-vous faire pour améliorer la situation? Qu’est-ce qui est en votre pouvoir?

ñ Que voulez-vous améliorer?

ñ Quelles valeurs voulez-vous promouvoir?

Prenez des notes durant la discussion et cherchez à déterminer les thèmes récurrents. Vous pourrez construire votre énoncé de vision à partir de ces thèmes.

Une fois votre énoncé de vision rédigé, élaborez un énoncé de mission pour décrire la façon dont vous planifiez atteindre cette vision. Un énoncé de mission répond au quoi, au qui et au comment de votre groupe. Par exemple :

Énoncé de mission CJS travaille à sensibiliser et à mobiliser les jeunes tout en leur donnant les moyens pour agir afin qu’ils soient actifs au sein de leur communauté dans la poursuite de la justice sociale et de l’équilibre écologique, et ce, en pensant l’avenir sur les sept prochaines générations.

Voici une liste de questions à vous poser lors d’un exercice de définition de la mission :

ñ De quelle manière voulez-vous travailler?

ñ Avec qui voulez-vous collaborer et de quelle manière?

ñ Quel est votre contexte? (Ex. : le campus)

ñ Quelles sont les compétences particulières de votre groupe?

En principe, les énoncés de vision et de mission sont :

ñ Concis : pas plus d’une phrase ou deux

ñ Dépourvu de jargon : énoncez clairement ce que vous voulez dire

Analyse FFPM Une analyse FFPM est une évaluation des forces, des faiblesses, des possibilités et des menaces liées à un projet ou à un groupe. Cela peut être un exercice très rapide, pendant lequel votre groupe inscrit des informations sous chaque catégorie. Même si votre groupe est nouveau, il est conseillé de mener une analyse FFPM. Elle vous permettra de déterminer les situations auxquelles vous devez porter attention et les événements ou les relations dont vous pourriez tirer profit ainsi que de définir les besoins de votre groupe. Finalement, l’analyse vous aidera à établir vos buts pour votre plan stratégique.

Par exemple, si le manque de processus multipartite est désigné en tant que faiblesse, ou si les réserves du directeur du campus à l’égard de votre projet représentent une menace, les deux situations peuvent être transformées en buts pour améliorer votre plan en y intégrant des stratégies pour mieux développer les relations déficientes.

-5-

Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse Sierra - 2012

mieux développer les relations déficientes. -5- Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse Sierra - 2012

Établissement de l ’échéancier et des buts d’un plan

La première chose à décider lorsque vous élaborez un plan est son calendrier. Combien de temps se donner pour le réaliser? Un an? Deux ans? Cinq ans? En général, il est recommandé d’élaborer un plan stratégique pluriannuel tous les trois à cinq ans, à partir duquel vous élaborez un plan stratégique annuel.

Une fois votre échéancier établi, votre groupe devrait décider des buts à atteindre durant cette période. Vous pouvez utiliser les renseignements inscrits lors de l’analyse FFPM pour vous aider à structurer votre séance de remue-méninges concernant les buts.

Les buts par rapport aux objectifs – Il y a une différence!

Buts : Un état final. Là où vous souhaitez être, les résultats auxquels vous voulez parvenir grâce à votre travail. Ex. : Un comité multipartite fonctionnel.

• Objectifs : Les moyens, les étapes, pour atteindre les buts. La manière de vous rendre là où vous voulez, de parvenir aux résultats désirés. Ex. : Choisissez cinq facultés, cinq membres du personnel et cinq administrateurs différents et invitez-les à une première réunion.

Pour énoncer les buts, posez-vous les questions suivantes :

ñ Que souhaitez-vous accomplir à court terme (1 an) et à long terme (5 ans ou plus)?

ñ Est-ce que vos buts sont réalistes?

ñ Possédez-vous la capacité organisationnelle pour atteindre vos buts? ñ Avez-vous des buts variés? (C’est-à-dire des buts liés à la capacité organisationnelle, d’autres liés à la mise en œuvre du projet, etc.)

ñ Est-ce que vos buts respectent les besoins et les inquiétudes des autres parties intéressées?

ñ Est-ce que d’autres partenaires ont participé à l’élaboration de ces buts?

ñ Est-ce que les stratégies et les actions visant à atteindre chaque but sont bien définies?

Après avoir dressé la liste de vos buts, vous devrez les regrouper en catégories. Par exemple, si l’un de vos buts vise à augmenter la participation des bénévoles dans votre groupe et qu’un autre vise à renforcer la publicité, vous pourriez créer une catégorie « sensibilisation et engagement ». Assurez-vous que le nombre de catégories est facile à gérer selon l’échéancier que vous vous êtes fixé.

Une fois que vos catégories sont définies, vous devez donner la priorité aux buts que vous désirez inclure dans votre plan. Pour ce faire, il est important de mener une évaluation de la capacité de votre groupe.

-6-

Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse Sierra - 2012

évaluation de la capacité de votre groupe. -6- Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse Sierra

Évaluation de la capacité et des besoins

Une évaluation de la capacité et des besoins vous aidera à contenir vos ambitions quant à votre plan stratégique afin que celui-ci soit réaliste et réalisable.

ñ Une évaluation de la capacité permettra de déterminer la capacité du groupe à entreprendre des initiatives selon le temps que chaque membre du groupe peut y consacrer et les compétences particulières de chacun.

ñ Une évaluation des besoins permettra de dresser l’inventaire de toutes les ressources organisationnelles existantes, que ce soit au niveau humain, financier ou matériel, tout en déterminant où se situent les lacunes et ce qui doit être fait pour aller de l’avant.

Voici les questions à vous poser lors d’une évaluation de la capacité :

ñ Est-ce que votre groupe a besoin de compétences particulières, de connaissances ou de ressources d’information?

ñ De combien d’heures-personnes avez-vous besoin pour réaliser vos buts?

ñ Avez-vous suffisamment d’heures-personnes pour réaliser vos buts?

ñ Est-ce qu’il y a des alliés au sein de votre communauté (campus) qui peuvent apporter leur contribution?

Voici les questions à vous poser lors d’une évaluation des besoins :

ñ Quelles sont les ressources dont vous avez besoin pour faire réussir votre projet?

ñ Où pouvez-vous les trouver?

ñ Par quels moyens créatifs pouvez-vous les obtenir?

ñ Jusqu’où pouvez-vous aller sans avoir toutes les ressources nécessaires?

Si vous déterminez que vous n’avez pas la capacité d’aller aussi loin que vous le désirez dans l’atteinte de vos buts, essayez d’intégrer des buts liés au développement organisationnel (comme une collecte de fonds de 5000 $, une augmentation du nombre de bénévoles, etc.).

-7-

Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse Sierra - 2012

augmentation du nombre de bénévoles, etc.). -7- Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse Sierra -

À ne pas oublier…

Les étudiants participeront aux projets de durabilité du campus pour différentes raisons, dont l’une est d’acquérir expérience et compétences. Plutôt que de voir le manque de compétences comme un handicap, saisissez l’occasion de former des bénévoles qui seront précieux pour votre groupe, qui en renforceront la capacité.

Il est également important de chercher à obtenir la participation des étudiants de première et deuxième année afin que le leadership se transmette d’une année à l’autre. Il est très possible que votre groupe possède divers niveaux de compétences et que vous deviez prendre part à des exercices de renforcement des capacités. Voici quelques idées de formation gratuite :

• Communiquez avec les coordonnateurs régionaux de la CJS qui offrent des formations gratuites

• Communiquez avec le Réseau environnemental des jeunes pour obtenir la liste des groupes de jeunes de votre région qui possèdent du personnel, des bénévoles et des ressources que vous pourrez éventuellement utiliser. Utilisez les ressources de votre propre campus! Les professeurs et autres membres du personnel sont une source importante de renseignements et sont souvent prêts à aider les groupes d’étudiants avec la planification stratégique, l’art de parler en public, les conseils en matière de communication, etc.

Élaboration des objectifs et des parties responsables

Objectifs Chacun des buts de votre plan aura besoin d’objectifs de corrélation. Il faut une manière de vous rendre à votre but, votre point d’arrivée; c’est là que les objectifs entrent en jeu. Le but est le « quoi », les objectifs, le « comment ».

Si vous trouvez difficile de différencier les objectifs des buts, demandez-vous si votre énoncé décrit un état (ex. : un groupe d’étudiants financièrement solide. Il s’agit alors d’un but.). Si votre énoncé décrit plutôt la manière de faire quelque chose (ex. : table de recrutement dans les espaces étudiants pour attirer des bénévoles), il s’agit alors d’un objectif. Vous voudrez peut-être assigner plusieurs objectifs à chaque but. Vous pouvez également aller plus loin en choisissant différentes étapes ou stratégies visant à poursuivre chacun des objectifs. Consultez l’annexe A pour obtenir un exemple de plan stratégique comportant des étapes.

Objectifs SMART

Parties responsables et échéancier

-8-

Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse Sierra - 2012

SMART Parties responsables et échéancier -8- Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse Sierra - 2012

Après avoir attribué vos objectifs à vos buts, il est important de vous assurer qu’un nom a été associé à chaque objectif. Cette personne sera la partie responsable. Les parties responsables veillent à ce que l’objectif soit poursuivi et à ce que le travail soit fait. Elles ne doivent pas nécessairement faire tout le travail requis pour chaque objectif, mais plutôt veiller à ce qu’il soit fait. Par exemple, pour l’objectif « table de recrutement pour attirer des étudiants bénévoles », la partie responsable pourra s’occuper de réserver l’espace et les tables, de coordonner qui s’assied à la table et à quel moment ainsi que de rassembler la documentation à distribuer. L’importance d’avoir des parties responsables pour chaque objectif consiste à réduire les possibilités que des buts ou des objectifs soient négligés. Pour cette raison, il est également conseillé de fixer des échéances pour chaque objectif afin de pouvoir évaluer les progrès selon des délais établis.

Évaluation

Même si elle n’est probablement pas la partie la plus prestigieuse du processus de planification, l’évaluation continue fait souvent la différence entre les projets qui réussissent à peu près et ceux qui réussissent très bien. Elle vous aidera à améliorer votre efficacité au fil du temps, à utiliser efficacement le temps du personnel et des bénévoles, à atteindre les meilleurs résultats possibles et, encore plus important, à apprendre de vos erreurs.

Une fois votre premier plan stratégique terminé, choisissez un « whip ». Cette personne sera responsable de coordonner l’évaluation continue du projet. Avec pour cadre le plan stratégique, l’évaluation porte sur chaque objectif et permet à chaque partie responsable de faire un rapport sur les progrès et les difficultés. Il peut arriver que, malgré tous les efforts, certains aspects n’aillent pas aussi bien que prévu. L’évaluation permer de cerner ces aspects et d’apporter au besoin des ajustements aux objectifs ou buts.

Le whip du plan stratégique devrait regarder le plan une fois par mois pour évaluer les progrès selon l’échéancier du plan. Un suivi devrait être fait avec les parties responsables; cela peut se faire en rencontre individuelle ou dans le cadre d’une réunion de groupe, selon ce que le groupe préfère.

-9-

Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse Sierra - 2012

de groupe, selon ce que le groupe préfère. -9- Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse

Conseils pour les évaluations…

Stratégies d’évaluation efficaces

• Élaborez des stratégies d’évaluation dès le début et intégrez-les tout au long du projet (pas seulement à la fin).

• Réfléchissez à la manière dont vous allez mesurer les résultats et les incidences du projet?

Techniques et critères d’évaluation

• Incidences externes : Le projet a-t-il atteint ses buts et ses objectifs? Comment? Pourquoi, pourquoi pas? Quels résultats avons-nous obtenus? Comment pourrions-nous nous améliorer?

• Incidences internes : Le projet a-t-il permis d’améliorer la capacité de l’organisation ou du groupe? Pourquoi a-t-il réussi à le faire ou pas?

• Comment allez-vous recueillir et incorporer les commentaires?

Évaluation utilisée pour faire des changements

• Afin de créer un cycle d’évaluation, vous devez prendre le temps de recueillir les données d’évaluation, de faire des recommandations pour des révisions ou des améliorations à apporter au projet et de déterminer de quelle façon le projet pourrait être plus efficace.

• L’évaluation sert également à souligner les forces du projet et à apprécier tous les avantages quantitatifs et qualitatifs qui en ont découlé. Le fait de mesurer vos propres résultats permet de transmettre plus facilement votre efficacité aux autres et peut vous aider à développer votre groupe dans les années à venir.

-10-

Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse Sierra - 2012

votre groupe dans les années à venir. -10- Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse Sierra

Annexe A : Exemple de plan stratégique

Voyager me rend heureuse J’ai J’aime J’aime toujours jardiner les voulu animaux voyager Je veux
Voyager me rend
heureuse
J’ai
J’aime
J’aime
toujours
jardiner
les
voulu
animaux
voyager
Je veux
faire partie
d’un
groupe
Je veux rendre
les gens
heureux grâce
à la musique
Jessica
Jonathan
Vision et mission : valeurs et désirs communs
Les valeurs, idées et désirs communs sont utilisés pour éclairer l’élaboration
des buts.
Ex. : Vision : le bonheur grâce aux voyages et à la musique
Mission : faire de la musique et parcourir le monde pour donner des
spectacles

Établir un échéancier pour le plan : 3 ans Buts

Les buts représentent un état final : les résultats que vous désirez avoir atteints à la fin de votre échéancier.

Ex. :

1.

Former un groupe de musique talentueux, parcourir le monde et donner des spectacles en apportant de la joie.

2.

(Il peut y avoir plus d’un but)

de la joie. 2. ( Il peut y avoir plus d’un but ) Objectif A Les

Objectif A

Les objectifs représentent les moyens d’atteindre votre but : de quelle manière vous allez obtenir ce que vous voulez. Ex. : Enregistrer un album

obtenir ce que vous voulez. Ex. : Enregistrer un album Objectif B Il peut y avoir
obtenir ce que vous voulez. Ex. : Enregistrer un album Objectif B Il peut y avoir

Objectif B

Il peut y avoir plusieurs objectifs pour chaque but. C’est­à­dire plusieurs « comment » pour atteindre le « quoi ».

Ex. : Planifier une tournée nord-américaine et européenne

Étapes Étapes Les étapes représentent les actions concrètes, y compris l’échéancier et les parties responsables
Étapes
Étapes
Les étapes représentent les actions concrètes, y compris l’échéancier et les parties
responsables

ñ S’exercer aux instruments (mai à déc. 2005 :

Jessica et Jonathan)

ñ Composer la musique (sept. à déc. 2005 :

Jonathan) ñRépéter ensemble à Montréal (janv. et févr. 2006 : Jessica et Jonathan)

ñ Enregistrer à Paris (mars et avr. 2006 : Jessica et Jonathan)

ñ Graver le CD à Paris (mai à juill. 2006 :

Jonathan)

• Faire la promotion européenne (sept. à déc. 2006 : Jonathan)

• Faire la promotion nord-américaine (sept. à déc. 2006 : Jessica)

• Contrats européens (janv. à mars 2007 :

Jonathan)

• Contrats nord-américains (janv. à mars 2007 :

Jessica)

• Tournée européenne (mai à août 2007 :

Jessica et Jonathan)

ñ Voir à la conception de la couverture du CD à

• Tournée nord-américaine (sept. à déc. 2007 :

Jessica et Jonathan)

nord-américaine (sept. à déc. 2007 : Jessica et Jonathan) Montréal (mai à juill. 2006 : Jessica

Montréal (mai à juill. 2006 : Jessica et Jonathan)

-11-

Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse Sierra - 2012

Annexe B : Ressources des campus durables

Les ressources de la CJS sont disponibles en ligne au syc- cjs.org/fr/ressources/outils :

Trousse d’outils du cadre de travail pour l’évaluation de la durabilité des

Trousse d’outils du cadre de travail pour l’évaluation de la durabilité des

cadre de travail pour l’évaluation de la durabilité des campus : contient le cadre de travail

campus : contient le cadre de travail pour l’évaluation de la durabilité des

campus, un guide étape par étape pour utiliser le cadre, des études de cas, des conseils de recherche et des suggestions pour rendre votre projet efficace.

Trousse d’inventaire des émissions de gaz à effet de serre

: contient des feuilles

de calcul pour établir la consommation d’énergie, les transports, la production de déchets solides ainsi que les sources agricoles et autres sources de gaz à effet de serre sur le campus.

Guide de l’approche multipartite

comment le faire.

: indique qui mobiliser sur le campus et

Guide d’aide au financement sur le campus

sur le campus et comment l’obtenir.

Guide des ressources des campus durables

: indique où trouver du financement

: ressource portant sur les éléments

fondamentaux pour réussir une variété de projets sociaux et environnementaux liés à la durabilité du campus. Des renseignements sur les systèmes de gestion de la durabilité, les changements de politiques et l’engagement institutionnel.

Guide destiné au développement des compétences en matière de recherche

:

explique comment mobiliser les étudiants soit comme bénévoles ou dans le cadre d’un cours pour mener des recherches pour vos évaluations.

Guide de planification de la réduction des gaz à effet de serre

: explique

comment élaborer un plan de réduction des gaz à effet de serre pour l’ensemble du campus et comment évaluer la capacité administrative.

Site Web des campus durables

bibliothèque contient un certain nombre de rapports sur les campus durables, de contacts, de liens et d’autres ressources précieuses.

Ressources liées à la planification stratégique et à l’évaluation :

EHR/NATIONAL SCIENCE FOUNDATION’S. The User Friendly Handbook for Project Evaluation, http://www.ehr.nsf.gov/EHR/RED/EVAL/handbook/ handbook.htm.

KEHLER, R. et autres. Thinking Strategically, The Exchange Project, Peace Development Fund, Massachusetts, 2000.

NORTH AMERICAN ASSOCIATION FOR ENVIRONMENTAL EDUCATION. Non­formal Environmental Education Programs: Guidelines for Excellence, 2004, www.naaee.org/npeee.

-12-

Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse Sierra - 2012

Excellence, 2004, www.naaee.org/npeee . -12- Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse Sierra - 2012

MCNAMARA, C. Basic Guide to Outcomes­Based Evaluation in Non­ profit Organizations with Very Limited Resources, [En ligne], 1999, www.managementhelp.org/evaluatn/outcomes.htm.

-13-

Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse Sierra - 2012

. -13- Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse Sierra - 2012

Bureau national de la CJS

Coalition jeunesse Sierra 1 Nicholas St. Suite 412 Ottawa (Ontario) K1N 7B7 Téléphone : 1 888 790-7393 ou 613 241-1615 Télécopieur : 613 241-2292

Courriel : info@syc-cjs.org

w

Bureau québécois de la CJS

Coalition jeunesse Sierra 454, avenue Laurier Est Montréal (Québec) H2J 1E7 Téléphone : 514 750-4669

Courriel : quebec@syc-cjs.org

-14-

Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse Sierra - 2012

750-4669 Courriel : quebec@s yc-cjs.org -14- Guide de planification stratégique – Coalition jeunesse Sierra - 2012