Vous êtes sur la page 1sur 1

Maître, une question !

Texte : Maria E. Pontigo Drabs

Ce mois-ci, Maître Maria E. Pontigo Drabs, avocate francophone au barreau


de Barcelone, répond à vos questions concernant les modifications de contrats
de travail et les conditions de licenciement.

 Il y a quelques mois, avec la crise, mon en-  Je travaille depuis peu (premier contrat - 6
treprise a modifié mon contrat : temps de travail mois) dans une académie de langues qui se
et salaire. J’avais un contrat de 40h, je n’en fais trouve actuellement en difficultés financière.
plus que 25 aujourd’hui. Je n’ai eu aucun préa- Ce mois-ci, moi et quelques uns de mes collè-
vis et c’était cela ou je prenais la porte ! J’ai gues n’avons été payés que la moitié de notre
réussi à négocier un délai de réflexion de 24h. salaire. Nous avons été informés que le reste
Finalement, j’ai décidé de rester et le change- nous sera versé dès que l’école disposera de
ment de contrat fut immédiat. J’aimerais savoir liquidités. Cette pratique est elle légale ? Quel-
si les chefs d’entreprises ont le droit de modi- les sont les solutions ?
fier ainsi les contrats et surtout s’ils peuvent
faire pression comme cela sur leurs employés Le non paiement ou paiement partiel des salaires est une faute
pour que cela se fasse très rapidement. grave de l’employeur. Vous avez le droit de solliciter la résilia-
tion du contrat de travail (voie judiciaire) après trois mois de
Les modifications de temps de travail et de salaire peuvent non paiement ou paiements partiels et percevoir alors une
se réaliser pour des raisons économiques, techniques, d’or- indemnisation de 45 jours de salaires par année de services.
ganisation ou de production qui soient justifiées raisonna- Je vous conseille dans un premier temps de présenter à
blement. Ces modifications doivent donc être nécessaires l’entreprise une réclamation des salaires non payés en exi-
et suffisamment utiles à l’entreprise, qui doit notifier ces geant les intérêts moratoires par burofax, et/ou de dénon-
changements dans un délai de 30 jours avant son appli- cer l’irrégularité à l’ « Inspección de trabajo ». Il faut tenir
cation. De plus, si ces modifications se font de manière compte que si l’entreprise devait appliquer la situation pré-
collective (+ de 10 travailleurs dans les PYME et 10% des vue pour les faillites concurso, il est important de dénoncer
travailleurs au moins), une période de consultation doit se les irrégularités salariales au Juge afin qu’il empêche la
prévoir auparavant avec les représentants syndicaux. Face vente des biens de la société et permette ainsi le paiement
à ces modifications, vous pouvez soit résilier le contrat des salaires lors de la faillite. 
(vous avez un an pour le faire), percevant une indemni-
sation de 20 jours de travail (avec maximum de 9 mois Dans notre prochain numéro…
d’indemnisations) par année de services, soit accepter les
modifications. Ce sont là les seules possibilités données lé- «Vous vous êtes endetté af in de faire face à la
galement. Dans ce dernier cas, vous pouvez présenter une situation économique et vous ne savez pas vrai-
réclamation dans l’année qui suit la date de notification ment comment sortir de ce pas ? Vous avez besoin
de ces modifications de conditions de travail demandant de conseils ?»
aux tribunaux d’évaluer les causes de nécessités qui ont
donné lieu à ces modifications. Si les tribunaux vous don-
naient raison, vous récupéreriez vos antérieures conditions Faites parvenir vos questions à : info@piloteurbain.com,
de travail avec les indemnisations pour dommages causés Maria E. Pontigo vous répond.
jusqu’à la date de la sentence. 
Maria E. Pontigo Drabs
contact@avocatfrancophone.com - 931 846 840

28 | Pilote Urbain | janvier - février 2010

PiloteNº52.indd 28 22/12/09 11:59:33