Vous êtes sur la page 1sur 39

LES INDEMNITÉS DE FIN DE CARRIÈRE

LES INDEMNITÉS DE FIN DE CARRIÈRE Présentation pour : Ordre des Experts Comptables mardi 11 mai

Présentation pour : Ordre des Experts Comptables mardi 11 mai 2010 Intervenant(s) : Caroline DUJEUX et Thierry BINETRUY AG2R LA MONDIALE

Sommaire

Présentation du groupe AG2R La Mondiale Le passif social et les IFC Modes de financement Le choix de l’externalisation Cas pratiques Conclusion

Le passif social et les IFC Modes de financement Le choix de l’externalisation Cas pratiques Conclusion

06/05/2010

2

Présentation du groupe AG2R La Mondiale

P résentation du groupe AG2R La Mondiale 06/05/2010 3

06/05/2010

3

Le groupe AG2R La Mondiale

AG2R et La Mondiale forment le premier groupe d’assurance de protection sociale et patrimoniale en France au bénéfice exclusif des assurés

Ambition : apporter une couverture complète et personnalisée à chaque individu, tout au long de la vie, quel que soit son âge et son statut (salariés, indépendants, dirigeants d’entreprise…).

de la vie, quel que soit son âge et son statut (salariés, indépendants, dirigeants d’entreprise…). 06/05/2010
de la vie, quel que soit son âge et son statut (salariés, indépendants, dirigeants d’entreprise…). 06/05/2010

06/05/2010

4

Le groupe AG2R La Mondiale

13,7 Md€ de chiffre d’affaires

dont 7,6 Md€ de chiffre d’affaires assurantiel

et 6,1 M€ de cotisations régimes complémentaires (ARRCO- AGIRC)

2,4 Md€ de fonds propres combinés

46,7 Md€ d’actifs gérés

8 millions d’assurés*

7 000 collaborateurs, dont 1 700 conseillers

Près de 100 agences et 250 points d’accueil

•* y compris retraités

dont 1 700 conseillers  Près de 100 agences et 250 points d’accueil •* y compris

06/05/2010

5

Le passif social et les indemnités de fin de carrière

Le passif social et les indemnités de fin de carrière 06/05/2010 6

06/05/2010

6

Le passif social

PASSIF SOCIAL

Le Passif social représente la dette à l’instant T de l’entreprise

vis-à-vis de ses salariés au titre notamment des indemnités de départ en retraite en fonction de l’ancienneté et de la convention

collective.

Il représente également la limite fiscale à ne pas dépasser pour

l’entreprise en cas d’externalisation.

Les IFC sont généralement le passif social le plus conséquent.

en cas d’externalisation.  Les IFC sont généralement le passif social le plus conséquent. 06/05/2010 7

06/05/2010

7

Eléments du passif social

Engagements postérieurs à l’emploi

Indemnités de fin de carrière

 

Régimes retraites à prestations définies

 

Mutuelle santé ouverte aux retraités

 

Garantie de prévoyance retraités et / ou ayant-droit

 
de prévoyance retraités et / ou ayant-droit   06/05/2010 Indemnités de fin de carrière Indemnités de

06/05/2010

Indemnités de fin de carrière

Indemnités de départ à la retraite

Indemnités de départ en préretraite

Indemnités de licenciement

Avantages à long terme

Congés d’ancienneté

Médaille du travail / Jubilés

Compte épargne temps

8

Le passif social : les principaux textes

Une obligation d’évaluation

La loi de Juillet 1985 - Art.L 123-13 du Code du Commerce

rend obligatoire l’indication du montant des engagements sociaux différés en annexe du Bilan. en annexe du Bilan.

des engagements sociaux différés en annexe du Bilan. Pour les groupes cotés présentant des comptes consolidés

Pour les groupes cotés présentant des comptes consolidés ou ayant au moins une filiale dans un autre Etat de l’Union Européenne, ces engagements doivent figurer dans le Bilan (Nouvelles normes comptables IFRS).

introduit la notion de financement total ou partiel du passif social par inscription de la provision correspondante au Bilande l’Union Européenne, ces engagements doivent figurer dans le Bilan (Nouvelles normes comptables IFRS). 06/05/2010 9

de financement total ou partiel du passif social par inscription de la provision correspondante au Bilan

06/05/2010

9

Le passif social : les principaux textes

Les Instructions fiscales

L’instruction fiscale du 5 Avril 1985

rappelle la déductibilité fiscale des primes d’assurance versées dans le cadre d’un financement externe du Passif Socialfiscales L’instruction fiscale du 5 Avril 1985 L’instruction fiscale du 11 Mars 1993 précise les

L’instruction fiscale du 11 Mars 1993

précise les conditions d’exonération de la taxe d’assurance (9%)versées dans le cadre d’un financement externe du Passif Social L’instruction fiscale du 11 Mars 1993

fiscale du 11 Mars 1993 précise les conditions d’exonération de la taxe d’assurance (9%) 06/05/2010 10

06/05/2010

10

Les indemnités de fin de carrière

INDEMNITES DE DEPART EN RETRAITE :

Les Indemnités de départ en retraite représentent un complément de rémunération versée par l’entreprise à ses salariés lors de leur départ en retraite en fonction de leur ancienneté et de la Convention Collective (ou accord de branche plus favorable) ou par défaut du code du travail.

branche plus favorable) ou par défaut du code du travail . Les droits peuvent également être

Les droits peuvent également être définis par un accord interne d’Entreprise plus favorable.

. Les droits peuvent également être définis par un accord interne d’Entreprise plus favorable. 06/05/2010 11

06/05/2010

11

Les indemnités de fin de carrière :

Exemples d’indemnités :

Le code du travail : à partir de 10 ans ancienneté 0,5 mois de salaire avec 2 mois maximum pour l’ensemble du personnel

La CCN du Champagne :

- à partir de 2 ans d’ancienneté 0,25 mois de salaire

- 10 ans d’ancienneté 1,5 mois de salaire

- 20 ans d’ancienneté 2,5 mois de salaire

- 30 ans d’ancienneté 3 mois de salaire

1,5 mois de salaire - 20 ans d’ancienneté 2,5 mois de salaire - 30 ans d’ancienneté

06/05/2010

12

Les indemnités de fin de carrière :

Exemple d’indemnités pour une entreprise

Cas : Une maison de Champagne de 28 salariés avec un âge moyen de 43 ans, un salaire annuel brut moyen de 38 833 € et 14 ans d’ancienneté en moyenne.

Passif social : 286 793 € (CSP inclus)

brut moyen de 38 833 € et 14 ans d’ancienneté en moyenne. Passif social : 286

06/05/2010

13

Les indemnités de fin de carrière :

De nouvelles dispositions légales

Loi de Financement de la Sécurité Sociale de 2009

Article L122-14-3 – Départ volontaire: dès que le salarié en fait la demande. – Départ à l’initiative de l’employeur: 70 ans (sauf CCN étendue).

de l’employeur: 70 ans (sauf CCN étendue). Taxation de 50% de la prestation en cas de
de l’employeur: 70 ans (sauf CCN étendue). Taxation de 50% de la prestation en cas de

Taxation de 50% de la prestation en cas de Mise à la Retraite à l’initiative de l’employeur à partir du 1er janvier 2009 quel que soit l’âge du salarié.

06/05/2010

14

Les indemnités de fin de carrière :

Fiscalité des prestations

indemnités de fin de carrière : Fiscalité des prestations L’Indemnité de départ volontaire (IDR) est imposable
indemnités de fin de carrière : Fiscalité des prestations L’Indemnité de départ volontaire (IDR) est imposable
indemnités de fin de carrière : Fiscalité des prestations L’Indemnité de départ volontaire (IDR) est imposable

L’Indemnité de départ volontaire (IDR) est imposable au 1er euro pour le salarié :

suppression de la franchise de 3050 €.

15

Les indemnités de fin de carrière :

Fiscalité des prestations

indemnités de fin de carrière : Fiscalité des prestations Taxation de 50% de la prestation en
indemnités de fin de carrière : Fiscalité des prestations Taxation de 50% de la prestation en

Taxation de 50% de la prestation en cas de Mise à la Retraite à l’initiative de l’employeur à partir du 1er janvier 2009 quel que soit l’âge du salarié.

16

Modes de financement

Modes de financement 06/05/2010 17

06/05/2010

17

Les indemnités de fin de carrière :

Les modes de financement

LES PASSIFS SOCIAUX:

Deux notions importantes

de financement LES PASSIFS SOCIAUX: Deux notions importantes Obligation de reporter en annexe la valeur des
de financement LES PASSIFS SOCIAUX: Deux notions importantes Obligation de reporter en annexe la valeur des

Obligation

de reporter en annexe la valeur des engagements

Possibilité

(une recommandation) de provisionner tout ou partie de ces engagements

valeur des engagements Possibilité (une recommandation) de provisionner tout ou partie de ces engagements 06/05/2010 18

06/05/2010

18

Les indemnités de fin de carrière :

Les modes de financement

Comment l’employeur peut-il se comporter face à cette charge ?

Ne pas gérer et attendre Provisionner Alimenter un fonds externe

face à cette charge ?  Ne pas gérer et attendre  Provisionner  Alimenter un

06/05/2010

19

Les indemnités de fin de carrière :

Les modes de financement

LES PASSIFS SOCIAUX: attendre

Ne pas gérer et attendre Obligation de mentionner le montant du passif social et sa méthode d’évaluation en annexe du bilan

Financement “au jour le jour” “annuel” “sur trésorerie”

d’évaluation en annexe du bilan Financement “au jour le jour” “annuel” “sur trésorerie” 06/05/2010 20
d’évaluation en annexe du bilan Financement “au jour le jour” “annuel” “sur trésorerie” 06/05/2010 20

06/05/2010

20

Les indemnités de fin de carrière :

Les modes de financement

LES PASSIFS SOCIAUX: Provisionner

Possibilité de provisionner tout ou partie de ces engagements

de provisionner tout ou partie de ces engagements Provision : Somme que l’entreprise affecte dans sa
Provision : Somme que l’entreprise affecte dans sa comptabilité en vue de faire face ultérieurement,
Provision : Somme que l’entreprise affecte dans sa
comptabilité en vue de faire face ultérieurement, soit à une
perte soit à une charge probable (cela n’entraîne pas
forcement la nécessité de posséder la somme en trésorerie).

06/05/2010

21

une charge probable (cela n’entraîne pas forcement la nécessité de posséder la somme en trésorerie). 06/05/2010

Les indemnités de fin de carrière :

Les modes de financement

LES PASSIFS SOCIAUX: Provisionner

On voit donc se profiler une logique déclinée en trois étapes

1 Evaluer

2 Reporter l’info en annexe

3 Provisionner

profiler une logique déclinée en trois étapes 1 Evaluer 2 Reporter l’info en annexe 3 Provisionner

06/05/2010

22

Les indemnités de fin de carrière :

Les modes de financement

LES PASSIFS SOCIAUX: Provisionner

Une autre exception :

ces dotations aux provisions ne viennent pas en déduction du résultat mais permettent une maîtrise et une anticipation sur un décaissement de trésorerie future obligatoire

mais permettent une maîtrise et une anticipation sur un décaissement de trésorerie future obligatoire 06/05/2010 23

06/05/2010

23

Les indemnités de fin de carrière :

Les modes de financement

LES PASSIFS SOCIAUX: Provisionner

Art. 39-1-5 du CGI :

Ne sont pas déductibles les provisions que constitue une entreprise en vue de faire face au versement d’allocations en raison du départ en retraite ou pré-retraites des membres ou anciens membres de son personnel ou de ses mandataires sociaux.

Conséquence :

Les sommes que l’entreprise consacrerait à cette provision font donc l’objet d’une pression fiscale au taux d’IS en vigueur.

consacrerait à cette provision font donc l’objet d’une pression fiscale au taux d’IS en vigueur. 06/05/2010

06/05/2010

24

Le choix de l’externalisation

Le choix de l’externalisation 06/05/2010 25

06/05/2010

25

Les indemnités de fin de carrière :

Le choix de l’externalisation

Possibilité de confier la gestion à un organisme externe sur un fonds collectif

Alimenter un Fonds externe

Déductible

un fonds collectif Alimenter un Fonds externe Déductible Instruction fiscale du 5 Avril 1985 “Les primes

Instruction fiscale du 5 Avril 1985

“Les primes versées à des compagnies d’assurances en vue de garantir au personnel l’allocation d’indemnités de départ à la retraite sont déductibles” sous réserve que “l’entreprise perd[e] définitivement la propriété et la disposition des sommes versées”.

que “l’entreprise perd [e] définitivement la propriété et la disposition des sommes versées” . 06/05/2010 26

06/05/2010

26

Les indemnités de fin de carrière :

Le choix de l’externalisation

Exemple: une entreprise a réalisé un Résultat brut de 300 000 € et provisionne ou externalise au titre de ses IFC 100 000 €

L’entreprise externalise

Résultat Brut = 300 000 €

L’entreprise verse sur son contrat 100 000 €

Résultat Fiscal =200 000 €

IS(200/3)=66 667 €

Résultat Net = 233 333 €

(300 000 € - 66 667 € IS)

L’entreprise provisionne

Résultat Brut = 300 000 €

Provision de 100 000 €

Résultat Fiscal = 300 000 €

IS (300/3) = 100 000 €

Résultat Net = 200 000 €

(300 000 € - 100 000 € IS)

Une fiscalité allégée avec en prime une optimisation de la valeur de l’entreprise en pérennisant la dette sociale.

06/05/2010

27

allégée avec en prime une optimisation de la valeur de l’entreprise en pérennisant la dette sociale.

Les indemnités de fin de carrière :

Le choix de l’externalisation

LES AVANTAGES DE L’EXTERNALISATION POUR VOTRE ENTREPRISE:

Versements de l’entreprise libres ou programmés

Valorisation des actifs de l’entreprise

ou programmés Valorisation des actifs de l’entreprise Déductibilité fiscale Charge déductible Intérêts
ou programmés Valorisation des actifs de l’entreprise Déductibilité fiscale Charge déductible Intérêts

Déductibilité fiscale Charge déductible Intérêts financiers + capital

FONDS COLLECTIF dédié aux indemnités de départ en retraite
FONDS COLLECTIF dédié aux
indemnités de départ en retraite
COLLECTIF dédié aux indemnités de départ en retraite Fonds euro garanti 4,40 % sur 2009 Taux
COLLECTIF dédié aux indemnités de départ en retraite Fonds euro garanti 4,40 % sur 2009 Taux

Fonds euro garanti 4,40 % sur 2009 Taux plancher 2010: 4,00%

06/05/2010

28

Les indemnités de fin de carrière :

Le choix de l’externalisation

LES AVANTAGES DE L’EXTERNALISATION POUR UNE ENTREPRISE :

Déductibilité fiscale

Anticipation et maîtrise d’une charge obligatoire

Bénéficier d’une gestion financière optimale

Délégation de la gestion et certification de la méthode de

calcul du passif social

Les intérêts réalisés sur ces versements ne sont pas

assujettis aux charges et aux prélèvement sociaux

Un fonds souple avec de nombreux types de financements

possibles adaptables à la stratégie de l’entreprise

fonds souple avec de nombreux types de financements possibles adaptables à la stratégie de l’entreprise 06/05/2010

06/05/2010

29

Les indemnités de fin de carrière :

La méthode de calcul

LES PASSIFS SOCIAUX :

EVALUATION DU PASSIF SOCIAL = CONSTAT

Le calcul d’engagement étant une anticipation, il importe de prendre des hypothèses « raisonnables ».

Le calcul d’engagement étant une anticipation, il importe de prendre des hypothèses « raisonnables ». 06/05/2010

06/05/2010

30

Les indemnités de fin de carrière :

La méthode de calcul

Les paramètres (données entreprise):

– Rendement des actifs financiers (maxi 3,70%)

– Augmentation de la Masse Salariale (prévision)

– Turn-over (par défaut, turn-over faible)

– Age de départ en retraite (voir CCN)

– Mortalité (TV88/90 ou TPRV 93)

défaut, turn-over faible) – Age de départ en retraite (voir CCN) – Mortalité (TV88/90 ou TPRV

06/05/2010

31

Les indemnités de fin de carrière :

La méthode de calcul

Les paramètres (données salariés):

–Nom ou matricule –Date de naissance –Date d’entrée dans l’entreprise (ou dans la profession, ou reprise d’ancienneté par accord individuel) –Catégorie conventionnelle (cadre, employé, ….) –Salaire annuel brut (reconstitué sur une année pleine)

conventionnelle (cadre, employé, ….) –Salaire annuel brut (reconstitué sur une année pleine) 06/05/2010 32

06/05/2010

32

Cas pratiques

Cas pratiques 06/05/2010 33

06/05/2010

33

Que devient le fonds ?

En cas de disparition de l’entreprise :

- Si l’entreprise est rachetée :

L’entreprise voit sa valeur augmentée par l’anticipation de la dette sociale.

- Si elle dépose son bilan :

Le liquidateur judiciaire s’occupe des fonds externalisés et les redistribuent aux salariés en IL ou IFC.

liquidateur judiciaire s’occupe des fonds externalisés et les redistribuent aux salariés en IL ou IFC. 06/05/2010

06/05/2010

34

Qui est concerné par les IFC ?

Uniquement les salariés (= contrat de travail)

Le mandataire social ne peut pas être bénéficiaire d’une IFC (mais d’une Indemnité de cessation de mandat social) sauf s’il cumule mandat et contrat de travail.

Les administrateurs sont par contre toujours exclus (rémunérés en revenus de capitaux et non en traitements et salaires).

Pour les salariés en cumul emploi/retraite, ces derniers ne figurent pas en tant que retraité au titre des bénéficiaires car ils ont déjà bénéficiés d’une Indemnité de Retraite.

que retraité au titre des bénéficiaires car ils ont déjà bénéficiés d’une Indemnité de Retraite. 06/05/2010

06/05/2010

35

L’évolution du fonds externalisé

Que se passe-t-il si le montant provisionné sur le fonds dépasse le passif social pour cause de démographie modifiée ou de changement de droits ?

Les sommes versées n’étant pas nominatives, le fonds servira à couvrir les départs ultérieurs. Dans ce cas l’entreprise cesse d’alimenter le fonds jusqu’à rétablir l’équilibre avec son passif social.

Dans ce cas l’entreprise cesse d’alimenter le fonds jusqu’à rétablir l’équilibre avec son passif social. 36

36

Conclusion

Conclusion 06/05/2010 37

06/05/2010

37

Deux règles d’or :

Anticiper

Deux règles d’or : Anticiper 06/05/2010 Optimiser 38

06/05/2010

Optimiser

38

CONTACTS

Caroline DUJEUX Chargée d’affaires entreprises

Tel : 03 26 77 64 47

Email : caroline.dujeux@ag2rlamondiale.fr

Thierry BINETRUY Chargé d’affaires entreprises

Tel : 03 26 77 64 38

Email : thierry.binetruy@ag2rlamondiale.fr

Thierry BINETRUY Chargé d’affaires entreprises Tel : 03 26 77 64 38 Email : thierry.binetruy@ag2rlamondiale.fr 39

39