Vous êtes sur la page 1sur 2
5 è m e année : Ingénieur GTR Année universitaire 2009 − 2010 U.E :

5 ème année : Ingénieur GTR

Année universitaire 2009 2010

U.E : Faisceaux Hertziens

Série de TD n 0 1

Ex -1- : Indice de réfraction de l’atmosphère.

Calculer pour une atmosphère de référence l’indice de réfraction n o au niveau de la mer, aux altitudes suivantes : h = 0; 1; et 5 km.

Ex -2- : Rayon fictif de la terre, Gradien d’indice.

Si on considère pour une atmosphère normale que le rayon fictif de la terre est égale R = 8500 km. Quelle est le gradien d’indice de cette atmosphère en unité N ?

Ex -3- : Zone de Fraunhoffer.

Soit une antenne à réflecteur parabolique utilisée à 20 GHz. Le diamètre du réflecteur est de 80 cm. À partir de quelle distance, un point peut-il être considéré comme étant situé en champ lointain de cette antenne ?

Ex -4- : Atténuation en espace libre.

On considère à la fréquence f = 900 MHz une liaison émetteur-récepteur ayant pour caractéristiques une puissance émise P e = 8 W et un gain des antenne d’émission et de réception G e = G r = 2, 7dB.

1. Quelle est la puissance reçue à 1 m, à 5 m puis à 10 km de l’émetteur ?

2. Même question mais cette fois avec les fréquences 450 MHz et 1800 MHz.

Ex -5- : Dimensionnement d’une station d’émission.

On cherche à dimensionner une station d’émission qui doit établir une liaison supposée en espace libre de portée d = 300 m, à la longueur d’onde λ = 3 cm. La station réceptrice caractérisée par un seuil de réception P S = 0, 1 mW a une antenne de gain G r = 3 dB.

Série de TD n 0 1

Faisceaux Hertziens

1. Quelle condition doit vérifier la PIRE (Puissance Isotrope Rayonnée Equivalente) de cette station d’émission ?

2. On dispose d’un générateur de puissance disponible P e = 10W . Quel doit être le gain de l’antenne d’émission ?

Ex -6- : Liaison émetteur-récepteur.

On considère une liaison en espace libre qui fonctionne à la fréquence f = 5 GHz entre un émetteur (E) et un récepteur (R), distant entre eux de d = 40 km. Les antennes d’émission et de réception sont des paraboles de diamètres et d’efficacités respectivement D 1 = 50 cm, D 2 = 60 cm, η 1 = 50% et η 2 = 55%. La puissance d’émission est P e = 10 W .

1. Calculer la PIRE.

2. Calculer les gains des antennes d’émission et de réception.

3. Calculer les pertes en espace libre.

4. Calculer la puissance recue.

f = 5 GHz Émetteur Récepteu
f = 5 GHz
Émetteur
Récepteu

Ex -7- : Liaison terre-satellite, Gain et Surface équivalente d’une antenne.

Une liaison terre-satellite géostationnaire de radiodiffusion a les caractéristiques sui- vantes :

– Fréquence f = 12 GHz.

– Puissance d’émission du satellite P e = 200 W .

– Gain d’émission G e = 45 dB.

– Pertes dues aux circuits L c = 5 dB.

1. Calculer la densité de puissance rayonnée au niveau de la terre.

2. On veut avoir une puissance de 2 . 10 11 W à l’entrée du mélangeur hyperfréquence de réception :

2-a. Calculer la surface équivalente de l’antenne de réception.

2-b. Calculer le gain de cette antenne.

3. Calculer le diamètre de l’antenne parabolique de réception de facteur d’efficacité η = 60%.