Vous êtes sur la page 1sur 3

LES ESSENTIELS DU TRAVAIL SOCIAL

Le travail
social

La loi 2002-2 du 2 janvier 2002 rnovant


laction sociale et mdico-sociale

Plan du cours
Introduction.

o La loi 2002-2 au service des usagers.


o La loi 2002-2, une ncessit.

1.

Lusager, un sujet de droits.

2.

Les missions largies.

3.

Lamlioration du pilotage.

4.

La coordination entre les acteurs.

En bref.
Bibliographie.
Annexe.
o La charte des droits et des liberts





Note : Une attention particulire a t porte aux prrogatives qui impactent
directement les professionnels de terrain (ducateurs spcialiss, moniteurducateurs, assistants de service social, etc)

La loi 2002-2 rnovant l'action sociale et mdico-sociale concerne aujourdhui


32000 tablissements et services sociaux et mdico-sociaux (ESSMS) en
France et constitue un texte fondamental du travail social.
Elle rgit lensemble des tablissements et services du travail social mais
bouleverse particulirement le secteur du handicap. En effet, la loi 2002-2 et
la loi 2005-1021 sont venues modifier les prrogatives des lois du 30 juin
1975 fixant les principes fondamentaux de l'accompagnement.
Il est important de prciser que les lois de 1975 taient en fait dcomposes
en deux parties distinctes :
! La loi 75-534 proposant des dispositifs gnraux pour les
personnes handicapes, rnove par la loi 2005-102 (viter la
stigmatisation des personnes handicapes)
! La loi 75-735 dfinissant les structures spcialises du champ
social et mdico-social, rnove par la loi 2002-2 (Enrayer la
sgrgation des personnes handicapes, et plus largement des
usagers des ESSMS)

La loi 2002-2 au service des usagers.


Essentiellement tourne vers l'usager en tant que sujet de droits et acteur de
son parcours, la loi 2002-2 se donne pour objectif d'enrayer la logique de
sgrgation. En effet, la loi de 1975 avait permis la cration de lieux
daccueil spcialiss mais lavait fait en fonction des difficults rencontres
par les personnes accueillies, ce qui pose aujourdhui la question de la
relgation des personnes.
A l'heure o le handicap est vu comme une restriction de participation la
vie sociale plutt que comme une simple dsignation , il a t reconnu
comme indispensable de diversifier les modes d'accompagnement et de
permettre aux personnes dtre actrices de leur parcours afin quelles ne

Loi du 11 fvrier 2005 pour lgalit des droits et des chances, la participation et la
citoyennet des personnes handicapes.

Vous aimerez peut-être aussi