Vous êtes sur la page 1sur 4

Le Jihad,دادههج ج c’est quoi exactement?

Le Jihad,دادههج c’est quoi exactement? Jihad (djihad ; lutte) دادههج : lutte ; effort ; effort

Jihad (djihad ; lutte) دادههج : lutte ; effort ; effort sur soi-même ; guerre sainte

ج

CORAN Sourate 29 AL ANKABUT

توبكنعلا ةروس "l'Araignée" Verset 6

.نه ينمجل ادع ه ا ن عه ي نجغهل ل ا نل إ هجسج ف نهلج ددهج ادج ه يد ادم ه ف دههه ادج ه نم و

ل

ج

ي

ج

ج

ه ه

ه

ل

ه هل

ل

نلإ

ه

Quiconque lutte pour la Cause de Dieu ne lutte en réalité que pour lui-même, car Dieu Se passe volontiers de tout l'Univers.

. Waman jahada fa-innama yujahidu linafsihi inna Allaha laghaniyyun AAani alAAalameen

Quand il est mention du Prophète Muhammad il est conseillé de dire :

sṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam ملس و هينلع لا ىلص : « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui

Le mot "Jihad" ne signifie pas "Guerre Sainte ou Holly War", des expressions inventées par les médias occidentaux.

Traduit littéralement, "la guerre sainte" en langue Arabe serait "El Harb el Moukadassa" et il n'y a aucune mention dans le Coran de

termes pareils.

Le mot jihad dans le Coran prescrit à l’être humain de lutter et de faire l’effort constant afin d’atteindre et de demeurer dans le droit

chemin.

Voici quelques exemples de formes de jihad.

Lutter contre le mal de n’importe quelle sorte dans la société est une forme de djihad.

Se lever chaque jour pour aller travailler afin de contribuer à la société et afin d’améliorer votre vie et celle de vos enfants est une

forme de jihad.

Donner de votre temps dans le bénévolat pour aider les gens dans le besoin est une forme de jihad.

Une autre forme de djihad (celle dont les médias ont tendance à parler le plus) est le droit aux musulmans à se défendre contre

l’occupation.

A titre personnel je demande a tout ceux qui veulent partir faire le jihad qu'il leur serait plus utile de la faire chez eux dans leurs pays

mais celui de l'effort de sois même du bon comportement avec ses proches ses voisins,quelques qu'ils soient et non critiquer et

vouloir faire du mal, tuer des innocents ou même des personnes non respectables, c'est pas dans l'enseignlent du musulman, il faut se

remémorer ce qu'à fait le dernier des Prophètes Muhammad sṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam ملس و هينلع لا ىلص ou : « que la paix et la

prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui , quand il est revenu à la Mecque , il a pardonné et c'est comme cela que ses ennemis (e)sont

devenus ses défenseurs !

Alors vous les jeunes qui voulez partir, soit disant,pour aider des peuples opprimés, ayez le reflexe de votre bon comportement chez

vous car votre mission est de montrer une bonne image de votre religion et non de la sâlir !

L’islam interdit strictement aux musulmans d'être les initiateurs de la guerre. Quand un pays musulman est envahie et après avoir

épuisé toutes formes de diplomatie (la diplomatie est aussi une forme de djihad, afin d’éviter les conflits armés et la perte de vies

humaines) et si la guerre est imminente, des imams et des oulémas auront à décider si le combat est nécessaire. Si tel est le cas, la

défense du pays contre les envahisseurs devient une forme de jihad.

Tout en se défendant durant la guerre, les musulmans doivent obéir à des règles très strictes:

Il est interdit aux musulmans de recourir à des méthodes scrupuleuses, à piller et à tuer sans discernement, à tuer des civils ou ceux

qui ne participent pas directement à la guerre, à prendre les armes contre les femmes, les enfants, les vieillards et les blessés, de

mutiler les cadavres des ennemis, ou de détruire des champs et le bétail. Les prisonniers doivent être traités avec humanité. La

destruction des terres, des arbres fruitiers, des animaux, des villes et villages sont également interdits. Les musulmans doivent être

enclins à la paix si l'ennemi est véritablement disposé à faire la paix.

Dans le Coran, le mot salam ملس"paix" est répété 67 fois. Dieu لاdit:

.ادم ه ف م سل لا مدك إ ا ولق و ملك ول تجادق يد ملل ف ملك ول زهتهعل ا ن ف ملك ول تهادق ه ف ملك عه

ه

ه ل

ينلل

ج

ه

ل أ

ه

ه

إ

ه

ج ج

ل

ينلل

ه

د

ه

ل

ل ه

د

د

ه ه

د

د

د

د

ه ه

د

ه

ه

د

د

Coran sourate4 an nisaa les femmes ءادسنلا ةروس verset 90

ه

ه

د

ه

ق

ه

د

ه

ه

د

ل

ل

ملهدط سه ل ل ا ءادش ول ل و ملهدم ه ولق ا ول تجادق يد ول أ ملك ول تجادق يد نأ ملهد ردوددصد تل رهصج حه ملك وؤدآؤجه ول أ ق ينمم مهدنهينلبهو ه ملك نهينلبه م ولق ى ل إ نه ول صج يه نه يذجل ا ل إ

ل

ه

ادث

ه

ل

م

ل

س مله ج عه

ج ه

ينب

ج

ه

ينلل

د ه دل

ه

ج

ل

ملك

ل ا ل ج

ه ه

ع

ه

ل

ه دل

ه

ه

ه

ل

د

ه

. Excepté ceux qui rejoignent un clan avec lequel vous avez conclu un pacte, ou ceux qui viennent à vous, le cœur meurtri, ne sachant

s'ils doivent combattre contre vous ou contre leur propre clan. Or, si Dieu l'avait voulu, Il les aurait poussés contre vous et ils vous

auraient attaqués. Si donc ces gens-là se tiennent à l'écart, et au lieu de vous attaquer vous offrent la paix, Dieu ne vous donne plus

aucun droit de les inquiéter.

. Illa allatheena yasiloona ila qawmin baynakum wabaynahum meethaqun aw jaookum hasirat sudooruhum an yuqatilookum aw

yuqatiloo qawmahum walaw shaa Allahu lasallatahum AAalaykum falaqatalookum fa-ini iAAtazalookum falam yuqatilookum waalqaw

ilaykumu alssalama fama jaAAala Allahu lakum AAalayhim sabeelan

Coran sourate 8an Anfal لادفنلا ةروس verset 61

.مدينلجع ه ا عدينمجسل لا و هد هدنلإ ج ا ىل عه ل و

ل

ه

ج

ل

ه

ل

ل

ه

ل ل

ك تهو ه ادههل حل نهجل ادف م سل للج ا ل وحد نهج ه نإ و

ه

ل

ه

ج

ه

ل

ج

S'ils penchent pour la paix, fais de même en te confiant à Dieu, car Il est l'Audient et l'Omniscient.

. Wa-in janahoo lilssalmi faijnah laha watawakkal AAala Allahi innahu huwa alssameeAAu alAAaleemu

Certains opposants à l'Islam ne se gène pas à extraire des partie de certains verset afin d’essayer de prouver l’agressivité de l'islam,

comme se verset très souvent prit comme exemple: "

...

Alors que le verset complet est:

Et tuez-les où que vous les rencontriez ...

"(Coran

2:191)

Coran sourate2 al Baqara ةرقبلا ةروس la vache versets 190- 191 -192

.نه يدجتهعلمدل ا بم حج يد له ل ا نل إ ا ل وددتهعلته له و ملك نهول تجادق يد نه يذجل ا ل

ج

ه

ه

ج

ل

هل

د

د

ل

ل

ل

د

ه

س يفج ا ول تجادق و

ا ل

ج

ج ه

ينب

ه

.190. Combattez dans la Voie de Dieu ceux qui vous combattent, sans jamais outrepasser les limites permises, car Dieu n'aime pas

ceux qui les transgressent.

.190. Waqatiloo fee sabeeli Allahi allatheena yuqatiloonakum wala taAAtadoo inna Allaha la yuhibbu almuAAtadeena

ه

ل

ه

ه ه

د د ل ه

د

د

د

ل

ل

ل

د

ه د

ل

ه

د

ل

د

ه

د

ه

ه

.نه ير فجادك ا ءازهج ه ك لجذ ك ملهد ول ق

ج

ل

د د ل ت او ه
د د ل
ت او ه

ت ادف ملك ول د تهادق ه نإ ف هجينفج ملك ول تجادق يد ىت ح م ار ه ح ا دجج سل م ا دهنعج ملهد ول تجادق ت له و ل ق ا نهمج ددش ه أ ة فجل او ه ملك وجد ر خ أ ث ينلح ه نلمم مهد وجد ر خ و ملهد ومدت د قجث ث ينلح ه ملهد ول ق

ه

ج

ه

ه

ه

ل

ج

ه

ل

ه

ل ه

ت ل

ج

نهت ل

ه

ل

ل

ج

أ

ل

ف

ه

د

ج

191. Tuez-les partout où vous les trouvez et chassez-les d'où ils vous ont chassés, car la subversion est pire que le meurtre. Ne les

combattez pas, cependant, auprès de la Mosquée sacrée, à moins qu'ils ne vous y attaquent les premiers. Dans ce cas, n'hésitez pas

à les tuer. Ce sera la juste récompense des infidèles.

.191. Waoqtuloohum haythu thaqiftumoohum waakhrijoohum min haythu akhrajookum waalfitnatu ashaddu mina alqatli wala

tuqatiloohum AAinda almasjidi alharami hatta yuqatilookum feehi fa-in qatalookum faoqtuloohum kathalika jazao alkafireena.

.مقينحج رل رقوف غه ل ا نل إ ف ا ل ولههتهنا ن ف

ه

ج

إ

ه

ج ج

د

هل

.192. S'ils cessent de vous attaquer, sachez que Dieu est Clément et Miséricordieux.

192. Fa-ini intahaw fa-inna Allaha ghafoorun raheemun

Conformément au Coran le combat est strictement réservé à l'autodéfense, et n’ont pas pour commettre des meurtres ou afin

d’opprimer les autres. Ceci est renforcer par la valeur de la vie humaine attribué dans le Coran:

Coran sourate 5 al Maidah ةدئادملا ةروس le plateau 5 verset 32

.مهدن ل مم ا رينثجك نل ج إ ملث تج ادنهينمبهلادب ادنهل سد رد ملهدت ل ءادجه دلق و اد ل عينمججه سه ادن ل لا ادينهحل أ ادم ه ك

ل

ه

ج

ه ه

ل

ه

ل

ه ه

د

د

ه

ن أ ف ادهه ادينهحل أ نلم ه و اد ل عينمججه سه ادن ل لا ل تهق ه ادم ه ك

ه

ه

ل

ه ه

ج

ه

ه

ه

ه

ن أ ف ض رل ل ا يفج دمادسه ف ول أ س نه ر ينلغهب

م

ف

ج

ج

ه

ه

ل

سف نه ل تهق ه نم هدن ل أ ل ينئجارهسل ج إ ينجبه ىل عه ادنهبلتهك ه ك لجذ ل جل أ نلمج

اد

ل

ه

ه

د

نه وف

ه

سل مدل ض رل ل ا يفج ك لجذ دهعلبه

ر

ج

ج

ه

ج

ه

ه

ل

ه

ه

ه

ه

ه

ه

. Voilà pourquoi Nous avons édicté cette loi aux fils d'Israël : «Quiconque tue un être humain non convaincu de meurtre ou de sédition

sur la Terre est considéré comme le meurtrier de l'humanité tout entière. Quiconque sauve la vie d'un seul être humain est considéré

comme ayant sauvé la vie de l'humanité tout entière !» Malgré les multiples et irréfutables preuves qui leur furent apportées par Nos

prophètes, beaucoup d'entre eux n'en continuèrent pas moins à commettre des excès sur la Terre.

. Min ajli thalika katabna AAala banee isra-eela annahu man qatala nafsan bighayri nafsin aw fasadin fee al-ardi fakaannama qatala

alnnasa jameeAAan waman ahyaha fakaannama ahya alnnasa jameeAAan walaqad jaat-hum rusuluna bialbayyinati thumma inna

katheeran minhum baAAda thalika fee al-ardi lamusrifoona

Coran sourate 6 al Na'am les bestiaux مادعنلا ةروسverset 151

.م رلح ه يتجل ا س نللا ا ول ق

ه

ه

ل

ف

ل

ل

ت ته له و نهط به ادم ه و ادههنلمج ر ههظ ادم ه ش حج او ه فهل ل ا ا وبدر ه ته له و ملهد اديلإ و ملك زدرل نه ندحل نل ق له مل إ نلمم مك دهله ول أ ا ول ق

ه

ه

ه

ه

ه

ه

ل

ل

ق

ه

ه

ج

ق

م

د

ل

د د ل

د د

ه

د ت ل ته له و د ه
د
ت ل ته له و
د
ه

ل

ه

اد نادس ه حل إ ن يلدهلجاو ه ادب و اد ئاينلش هجب ا وك ش ت ل أ ملك عه ملك بدر ه م رلح ه ادم ه ل ت أ ا ول ل ادع ه ته ل ق

ج

ج

ل

ج ه

ج

ه

ر

ج

د

د ل

ينلل

ه

نه ول قجعلته ملك عهل هجب ملك ادصل و ملك لجذ ق حه ل ادب ل إ ل ا

ل

ج

ه

ج

ج

د

د

ه

م

ل

ل

دل

ل

ل

ه

ل

د

ل د

ل

د

ه

د

د

ل

ه

ل

ه

ل د

. Dis-leur : «Venez donc que je vous énumère ce que Dieu vous a interdit : c'est de Lui associer quoi que ce soit, de ne pas traiter vos

père et mère avec bonté, de tuer vos enfants par crainte de pauvreté, car c'est Nous qui vous pourvoirons, vous et eux, de moyens de

subsister , c'est de commettre des turpitudes apparentes ou cachées, d'attenter, sauf pour une juste cause, à la vie d'autrui que Dieu a

déclarée sacrée. Voilà ce que votre Seigneur vous a recommandé et que vous ferez bien de méditer.

.

Qul taAAalaw atlu ma harrama rabbukum AAalaykum alla tushrikoo bihi shay-an wabialwalidayni ihsanan wala taqtuloo awladakum

min imlaqin nahnu narzuqukum wa-iyyahum wala taqraboo alfawahisha ma thahara minha wama batana wala taqtuloo alnnafsa allatee

harrama Allahu illa bialhaqqi thalikum wassakum bihi laAAallakum taAAqiloona

Les versets de Dieu لاsont très clairs, l'islam ne justifie en aucun cas le meurtre de civil, peu importe les circonstances.

Le Prophète Muhammad sṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam ملس و هينلع لا ىلص ou : « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur

lui a dit a propos de l’effusion de sang :

"L’effusion de sang sera la première question sur laquelle le jugement sera rendu le jour de la Résurrection. "

Plus de 500 oulémas (savants théologiens) ont condamné tous actes de terrorismes, où qu'ils aient lieu et condamne tous ceux qui

sont derrière ces actes. Les oulémas ont ouvertement et fermement critiqué le tort infligé aux civils non armés sous le prétexte de lutter

dans des guerres internationales.

Un éminent ouléma Muhammad Tahir ul Qadri a émis une fatwa (avis juridique donné par un ouléma) visant les jeunes musulmans à

tourner leur dos à l'extrémisme aveugle qui n’a pas de place dans l'islam en ajoutant: "La réalité est que tout se qu'ils font n’a rien à

voir avec le martyre. Toutes ces activités terroristes les mènent droit en enfer”.

SUJET D'ACTUALITE

Publié le 05.05.2014 à 19h20 | Par Ghita Ismaili site http://www.yabiladi.com

France : Un imam marocain se bat pour dissuader les jeunes tentés par le jihad en Syrie

Plus de 500 oulémas (savants théologiens) ont condamné tous actes de terrorismes, où qu'ils aient lieug ilance » vis-à-vis des recruteurs pour le jihad en Syrie, qui visent souvent les adolescents en premier lieu, via le web et les réseaux sociaux particulièrement. « La semaine dernière, j'ai reçu deux d'entre eux. Ils ont quatorze et quinze ans. Sur les raisons de leur engagement, ils ne disent pas grand-chose. Ils sont juste persuadés qu'ils doivent aller là-bas pour combattre. Et je pense qu'ils finiront par partir. Nous allons à la catastrophe », déplore Farid Darrouf, dans un entretien avec le journal local La Dépêche, publié ce lundi 5 mai. « Manipulés, embobinés » « Nous n'avons rien vu venir. Cela se passe dans la chambre de ces adolescents devant l'écran. Ils vont sur des sites Facebook, en arabe traduits en français. Avant l'explosion du net, les informations à caractère religieux provenaient de l'entourage. Aujourd'hui, sur la toile, il y a tout et n'importe quoi », poursuit-il. Pour le responsable religieux, si ces jeunes français arrivent à être enrôlés rapidement pour faire le voyage en Syrie, c’est qu’ils sont très vulnérables. « Pour moi, ces très jeunes sont manipulés, embobinés. Ce sont souvent des jeunes faibles, en état d'échec scolaire. D'un seul coup, ils passent du virtuel, au réel avec une facilité déconcertante. La difficulté de trouver sa place dans notre société, l'insalubrité des logements jouent également un rôle dans cet engagement », explique-t-il. « Pas notre guerre » « Ils partent le plus souvent sur la foi de leur propre ignorance. Car la religion dit tout le contraire de cet engagement militaire ou paramilitaire. Ces jeunes agissent sur des pulsions .C'est un comportement que l'on peut l'observer chez d'autres adolescents qui veulent expérimenter des choses nouvelles très différentes », estime Abdel, un des fidèles de la mosquée de La Paillade, interrogé par la même source. Pour ce dernier, le conflit que vit aujourd’hui la Syrie n’a rien d’une guerre religieuse. « Ce n'est pas notre guerre. Et il y a bien d'autres manières de venir en aide au peuple syrien plutôt que s'engager sur un coup de tête comme ils le font actuellement », poursuit-il. Depuis le début de la guerre civile, en mars 2011, plus de 150 000 personnes auraient trouvé la mort dans le pays. D’autres sont toujours portés disparus. « Une famille qui a demandé à me rencontrer n'a toujours pas reçu de nouvelles de leur fils aujourd'hui âgé de dix-neuf ans, parti faire la guerre voici bientôt deux ans. C'est une situation terrible pour eux. Une autre famille a déjà fait le deuil de leur fils. On leur a fait le message que leur garçon avait été tué. Rien d'officiel. Juste une rumeur. Pour eux c'est terrible », a fait savoir l'imam marocain. 3 " id="pdf-obj-2-20" src="pdf-obj-2-20.jpg">

Depuis le début du conflit syrien, il y a plus de 3 ans, plusieurs jeunes musulmans sont partis en Syrie pour combattre le régime de

Bachar Al Assad aux cotés des rebelles du pays. La France a vu, à elle seule, plus de 280 ses jeunes faire le voyage. Une vingtaine

d’autres, originaires de l’agglomération de Montpellier, risquent de les rejoindre dans les prochains jours. Pour tenter d’empêcher leur

départ, l’imam marocain de la principale mosquée de la ville a décidé d’agir

Dissuader les jeunes musulmans français d’aller combattre en Syrie. C’est l’objectif que s’est fixé Farid Darrouf, le recteur de la

mosquée la Paillade à Montpellier, dans le sud de la France, où une vingtaine de jeunes seraient prêts à faire le voyage via la Turquie.

Alerté par cette situation, cet imam natif du Maroc a décidé de passer à l’offensive. C’est ainsi que depuis près d’une semaine, il

appelle, dans ses prêches, ses fidèles à une « extrême vigilance » vis-à-vis des recruteurs pour le jihad en Syrie, qui visent souvent les

adolescents en premier lieu, via le web et les réseaux sociaux particulièrement.

« La semaine dernière, j'ai reçu deux d'entre eux. Ils ont quatorze et quinze ans. Sur les raisons de leur engagement, ils ne disent pas

grand-chose. Ils sont juste persuadés qu'ils doivent aller là-bas pour combattre. Et je pense qu'ils finiront par partir. Nous allons à la

catastrophe », déplore Farid Darrouf, dans un entretien avec le journal local La Dépêche, publié ce lundi 5 mai.

« Manipulés, embobinés »

« Nous n'avons rien vu venir. Cela se passe dans la chambre de ces adolescents devant l'écran. Ils vont sur des sites Facebook, en

arabe traduits en français. Avant l'explosion du net, les informations à caractère religieux provenaient de l'entourage. Aujourd'hui, sur la

toile, il y a tout et n'importe quoi », poursuit-il. Pour le responsable religieux, si ces jeunes français arrivent à être enrôlés rapidement

pour faire le voyage en Syrie, c’est qu’ils sont très vulnérables.

« Pour moi, ces très jeunes sont manipulés, embobinés. Ce sont souvent des jeunes faibles, en état d'échec scolaire. D'un seul coup,

ils passent du virtuel, au réel avec une facilité déconcertante. La difficulté de trouver sa place dans notre société, l'insalubrité des

logements jouent également un rôle dans cet engagement », explique-t-il.

« Pas notre guerre »

« Ils partent le plus souvent sur la foi de leur propre ignorance. Car la religion dit tout le contraire de cet engagement militaire ou

paramilitaire. Ces jeunes agissent sur des pulsions .C'est un comportement que l'on peut l'observer chez d'autres adolescents qui

veulent expérimenter des choses nouvelles très différentes », estime Abdel, un des fidèles de la mosquée de La Paillade, interrogé par

la même source.

Pour ce dernier, le conflit que vit aujourd’hui la Syrie n’a rien d’une guerre religieuse. « Ce n'est pas notre guerre. Et il y a bien d'autres

manières de venir en aide au peuple syrien plutôt que s'engager sur un coup de tête comme ils le font actuellement », poursuit-il.

Depuis le début de la guerre civile, en mars 2011, plus de 150 000 personnes auraient trouvé la mort dans le pays. D’autres sont

toujours portés disparus. « Une famille qui a demandé à me rencontrer n'a toujours pas reçu de nouvelles de leur fils aujourd'hui âgé

de dix-neuf ans, parti faire la guerre voici bientôt deux ans. C'est une situation terrible pour eux. Une autre famille a déjà fait le deuil de

leur fils. On leur a fait le message que leur garçon avait été tué. Rien d'officiel. Juste une rumeur. Pour eux c'est terrible », a fait savoir

l'imam marocain.

Un numéro vert

Le ministre de l'Intérieur français Bernard Cazeneuve a, par ailleurs, annoncé mercredi dernier, l'activation du numéro vert

« 0 800 005 696 », dans le cadre de son plan de lutte contre les filières jihadistes. L’objectif est, selon le ministère, est « qu'un

dispositif soit mobilisé » pour « éviter qu'un départ se produise quand des familles sentent » que l'un des leurs est « en train de

basculer ».

Traduction de Sahih Bukhari, Livre 52: La lutte pour la Cause d'Allah (djihad)

Volume 4, Livre 52, Numéro 41

Rapporté Abdullah bin Masud

J'ai demandé à l'Apôtre d'Allah, "O Messager d'Allah! Quel est le meilleur acte?"Il répondit: «Pour offrir des prières à leur début déclaré

des heures fixes."J'ai demandé: «Quel est le prochain dans la bonté?" Il répondit: «Pour être bon et dévoué à vos parents."J'ai en

outre demandé, quelle est la prochaine dans la bonté? "Il répondit:« Pour participer au Jihad dans le sentier d'Allah. "Je n'ai pas

demandé l'Apôtre d'Allah plus et si je lui avais demandé plus, il m'aurait dit plus.

Volume 4, Livre 52, numéro 43

Rapporté 'Aisha

(Ce qu'elle a dit), "O Messager d'Allah! Nous considérons Jihad comme la meilleure action. Devons-nous ne pas combattre dans le

sentier d'Allah?"Il dit: «Le meilleur djihad (pour les femmes) est-Hajj Mabrur (c. Hajj qui est fait selon la tradition du Prophète et qui est

acceptée par Allah)."

Volume 4, Livre 52, Numéro 45

Rapporté par Abu Saïd Al-Khoudri

Quelqu'un demanda: "O Apôtre d'Allah! Qui est le meilleur parmi le peuple?"L'Apôtre d'Allah a répondu: «Un croyant qui s'efforce de

son mieux la cause d'Allah avec sa vie et des biens."Ils ont demandé, "Qui sera le prochain?"Il répondit: «Un croyant qui reste dans

l'un des sentiers de montagne adorer Allah et de laisser le peuple à l'abri de ses méfaits."

Volume 4, Livre 52, Numéro 51

Rapporté par Abu Huraira

Le Prophète a dit, «une place au paradis aussi petit que l'arc est meilleur que tout ce qui sur lequel le soleil se lève et fixe (c'est à dire

tout le monde)."Il a également dit: "Un effort unique en la cause d'Allah dans l'après-midi ou dans la matinée est meilleur que tout ce

qui sur lequel le soleil se lève et fixe."

Volume 4, Livre 52, Numéro 52

Rapporté Sahl bin Sad

Le Prophète a dit: «Une entreprise unique en la cause d'Allah dans l'après-midi et dans la matinée est meilleur que le monde et tout ce

qui est en elle."