Vous êtes sur la page 1sur 12

Glycan Lab

Validé le 18.04.2007

LES OLIGO-ELEMENTS

A

Historique de la découverte des Oligo-éléments

Dès 1884, Gabriel BERTRAND, à l’institut Pasteur de Paris, démontre l’existence des oligo- éléments : certains métaux, à l’état de traces, universellement présents, dans les sols, dans les végétaux et les organismes vivants, jouent un rôle essentiel sur la qualité des premiers comme sur le développement des seconds.

A partir des années 1930, les dosages par spectrographie d’émission mettent en évidence le rôle des déficits en oligo-éléments dans certaines maladies d’animaux d’élevage. L’ataxie néonatale des agneaux, en Australie, est due à un déficit en cuivre chez les brebis ; la maladie des volailles ou « slipped tendon » est attribuée à un déficit en Manganèse ; le « mal de la brousse » frappant le bétail en Nouvelle-Zélande est rapporté à un déficit en chrome.

En 1942, Jacques MENETRIER, pressentant l’intérêt que pourrait représenter l’utilisation des éléments minéraux en médecine humaine, étudie leur incidence thérapeutique et dégage les indications propres a chacun d’eux. Avec une équipe de médecins et de biologistes, il établit les bases de la Médecine Fonctionnelle.

En 1977 Christian D. ASSOUN, biophysicien (Bibliographie : voir en fin d’article), établira les bases de la Médecine Quantique, avec Alain LAMBIN DOSTROMONT, médecin.

La Médecine Quantique, démontre par le biais d’analyses biologiques (MAU-BGU) le rôle des oligo-éléments dans les mécanismes physiologiques. Les oligo-éléments interviennent au plan catalytique mais aussi au plan radiatif (rayonnement U.V.) et mémoriel. Christian D. ASSOUN est le concepteur de la Nano nutrition (voir rubrique Nano nutrition). Christian D. ASSOUN a été le collaborateur de Marcel VIOLET et de Louis KERVRAN.

B

Définition scientifique des oligo-éléments

Les oligo-éléments, autrement appelés « éléments traces », sont tous présents dans les organismes vivants et appartiennent à la Classification Périodique des Elements : du premier l’Hydrogène au 92ème l’Uranium. (Voir tableau Mendelieft) Les oligo-éléments sont les catalyseurs biologiques indispensables au fonctionnement harmonieux des systèmes protéique, enzymatique et génétique. Les catalyseurs facilitent les fonctions biologiques en diminuant le temps et l’énergie nécessaires à leur réalisation. Récupérés intacts a la fin de la réaction, les catalyseurs peuvent resservir. Leurs rôles spécifiques sont triples, Puisqu’ils interviennent aux niveaux chimiques, physiques et informationnels.

Les oligo-éléments jouent un rôle potentialisateur, activateur des enzymes. Ils se comportent comme des cofacteurs enzymatiques. Ils interviennent aussi bien dans les réactions d’hydrolyse d’anions peptidiques et d’esters phosphoriques, que dans les processus de décarboxylation ou d’oxydoréduction. Ils ont également un rôle important dans la synthèse des protéines et dans leur stabilité et, enfin, ils s’intègrent dans la structure moléculaire de l’enzyme.

Les oligo-éléments forment avec les protéines des complexes puissamment unis mais qui sont facilement dissociables de la structure protéique enzymatique (grâce à des agents chélateurs puissants), pour pouvoir jouer leur rôle de cofacteur enzymatique.

L’action des oligo-éléments est liée à des protéines et à des metallo-enzymes spécifiques (E.M.S ou Enzyme Metal Substrat).

La plupart des Oligo-éléments sont qualitativement et quantitavement déterminés par les techniques atomiques et, de fait repérables dans les liquides biologiques, les tissus et les phanères.

En réalité, pour pouvoir réellement parler d’oligo-élément, il est à considérer que sa concentration dans les liquides biologiques doit être inférieur à au mg par litre. De ce fait, les éléments essentiels tels que le Sodium (Na), le Potassium (K), le Phosphore (P), le Calcium (Ca), le Magnésium (Mg), le Silicium (Si) et dans une moindre mesure des éléments tels que le Bore (B) et le Brome (Br), sont

C:\Users\Christian\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Outlook\2WQ7WGUZ\Historique de la decouverte des_

Glycan Lab

appelés macro-elements. (Voir tableau mendelieff)

Validé le 18.04.2007

C Intérêts de l'apport des macro-éléments et oligo-éléments

Depuis maintenant une vingtaine d'années, les éléments traces ainsi que les macro-éléments, font l’objet de recherches touchant tous les domaines : que ce soit la biochimie, la nutrition, l’agriculture, l’environnement, la chimie clinique.

Leur efficacité métabolique a été démontrée et nous savons aujourd’hui, qu’ils concourrent à l’équilibre biologique et physiologique de l’organisme dont ils sont les indispensables catalyseurs.

Le déséquilibre nutritionnel, fréquent dans nos sociétés induit des carences nombreuses et variées, qui vont jusqu'à briser les chaînes enzymatiques, entraînant différentes pathologies.

Les oligo-éléments devraient être apportés par nos aliments mais ceux-ci sont bien souvent eux- mêmes carencés et ne remplissent plus le rôle essentiel qui leur est dévolu. Ainsi près de 10% de la population est carencé en Zinc et en Sélénium ou en Fer.

Ce constat est le résultat d’erreurs écologiques graves mais aussi celui de régimes et de modes nutritionnelles souvent aussi aberrantes que fantaisistes.

D La thérapie catalytique : la seule thérapie biologique intégrée

On introduit un médicament naturel ou de synthèse dans l’organisme, dans le but qu’il agisse le mieux possible sur la cible pour laquelle il est prévu. Il se substitue momentanément et partiellement au fonctionnement naturel, mais déficient de l’organisme. A plus ou moins brève échéance, il est reconnu comme un élément étranger de notre organisme et, est éliminé dans le meilleur des cas par le système immunitaire.

La situation est différente lors de l’utilisation de catalyseurs que sont les oligo-éléments

Ceux-ci, parce qu’ils font partie de l’organisme, ne sont pas considérés comme des corps étrangers, mais sont intégrés pour agir et demeurer sur le site organique prévu par la nature.

Voila pourquoi l’oligothérapie est une Thérapie biologique intégrée, alors que les autres thérapies sont des thérapies de substitution. Par exemple : le Fer (Fe) est intégré dans la molécule d’hémoglobine dont il est le catalyseur naturel.

E Rôle de co-facteurs enzymatiques

De nombreux oligo-éléments assurent des rôles de co-facteurs enzymatiques qui les rapprochent du fonctionnement des vitamines. Certains oligo-éléments sont intimement liés aux vitamines dont ils assurent la synthèse au sein de l’organisme.

Il a été démontré que selon l’enzyme dont ils sont co-facteurs, leur rôle est soit catalytique, soit structurel ou encore régulateur.

Ces liens enzymes-métaux, qui sont au nombre de plus de trois mille dans l’organisme, sont dûs à la formation d’un complexe par des groupements donneurs d’électrons issus de la chaîne protéique. Ils posséderont alors les propriétés des complexes organiques. Leur spécificité est variable: remplacement du Zinc par le Cobalt (souvent possible) et leur affinité plus ou moins forte (lorsqu’elle est très forte on parlera de métallo-enzyme ou d’activateur métallique). Leur stabilité, quant à elle est soumise aux écarts de pH de l’organisme, facteur trop souvent néglige.

F Interactions hormonales

Tous les praticiens de l’organo-thérapie, sont conscients de ce mode d’action faisant de l’impact sur le métabolisme hormonal une propriété essentielle des oligo-éléments Cette action est le résultat de plusieurs mécanismes, comme par exemple :

- Le fait qu’un métal puisse être nécessaire à une enzyme de synthèse ou de catabolisme de l’hormone. Dans cette spécificité, nous pouvons rappeler que le Zinc module l’action de l’alpha-réductase et, est donc nécessaire a la synthèse de la DHT, mais il agira aussi par le

C:\Users\Christian\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Outlook\2WQ7WGUZ\Historique de la decouverte des_

Glycan Lab

Validé le 18.04.2007

biais de la B6 résaturase sur la synthèse des prostaglandines. Le Cuivre, quant à lui, agit par le biais de la dopamine hydroxylase ainsi que par la ceruloplasmine sur les amines cérébrales.

- Le métal peut aussi être directement nécessaire à la structure même d’une hormone et, par voie de conséquence, à son identification par son récepteur, soit parce qu’il fait partie des liaisons covalentes comme l’iode de la thyroxine, soit parce que par complexion, il rend active la structure de la molécule. Le Zinc est souvent facteur de la croissance protéique comme dans le NGF, la gustine, le MIF, la STF, son rôle semblant être également de protéger le groupe thiols des hormones de l’oxydation ou des attaques enzymatiques.

- Le métal peut intervenir de manière irremplaçable dans la fixation de l’hormone sur son récepteur.

- Le métal participe ou bloque les phénomènes ioniques dûs à une hormone.

G Notions de carence

Généralement, selon les axiomes systémiques conventionnels et mécaniciens, on attribue le terme de carence dans le milieu biologique, lorsque par rapport à une valeur normale de référence, on observe une dérive inférieure. Ce concept est univoque et ne s’applique pas de manière heuristique à la biologie et, donc aux mécanismes du vivant. Lorsqu’on analyse des éléments tels que le Zinc ou le Magnésium érythrocytaire dans le sang total ou le sérum, leurs valeurs en dessous des normales ne signifient pas que nous sommes en présence d’une situation de carence. Donc le réflexe verbal consistant a dire : « la valeur sérique de Zinc du patient est inférieure a la normale, donc il est carencé, donc je dois lui prescrire une supplementation », n’est pas biologiquement ni scientifiquement justifié, particulièrement dans le sang et sa circulation où les mécanismes d’homéostasie s’exercent toutes les 90 minutes (réponse d’autorégulation et de compensation de l’organisme).

La notion de carence est dépendante du temps; des valeurs différentes seront rencontrées en fonction des cycles biologiques. Il a été effectué des prises de sang bras droit et bras gauche qui ont données des valeurs possédant des déviations standards très importantes en raison des mécanismes d'autorégulation et, pourrait-on dire d’autodéfense évoqués plus haut.

En fait, il s’agit de la propension de notre biologie à exercer ses capacités mémorielles réflexes afin de permettre sa pérénité (J’ai besoin de tant de Magnésium pour vivre, au moment x, il m’en manque, donc je corrige automatiquement, et au moment y j’ai un équilibre correct).

De la même manière, des prélèvements sanguins à des heures différentes délivrent bien souvent des résultats très discutables.

Ces impermanences se retrouvent non seulement avec les métaux et métalloïdes, mais également avec les principales molécules et autres composants de l’hématocrite humain ou animal.

On ne peut donc établir une valeur moyenne mais une valeur de référence basse et une valeur de référence haute.

La notion de carence constitue donc un axiome généralement très discutable, car pour établir avec sérieux et avec toutes les garanties pour le patient, il est nécessaire d’examiner d’autres métaux associés dans la même image mémorielle matricielle.

On a rencontré des carences réelles dans des populations définies telles que l’on en rencontre en Afrique, où il est indéniable de rencontrer des carences installées de type morbide telles que le Fer, le Calcium ou le Magnésium

Il est d’ailleurs courant de constater associées à ces carences réelles, un tableau clinique et biologique d’immunodépression et dont la restauration ne peut passer que par une alimentation riche en sucre, vitamines et minéraux.

En ce qui concerne les populations européennes, nous ne sommes pas en présence d’un état de carence, mais bien d’une faiblesse immunitaire qui induit des carences.

L’éthiopathologie de cet état de fait, est partiellement élucidé. Pour diverses raisons, notre immunité est affaiblie ainsi que notre pouvoir de reproduction (spermatogenèse).

C:\Users\Christian\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Outlook\2WQ7WGUZ\Historique de la decouverte des_

Glycan Lab

Validé le 18.04.2007

Il semblerait que soient en cause des facteurs biosphériques (pollution par les dioxines et autres promoteurs), ainsi que certaines souches prioniques, créées de toutes pièces par les activités humaines et leurs conséquences dans le domaine de la nutrition, de l’alimentation et du « génie génétique » (reproduction systématique par inséminations qui entraîne une réduction alarmante du nombre de mâles reproducteurs et par la même une diminution non moins alarmante de la variété génétique et de la résistance des races aux différentes agressions).

S’il ne s’agissait pas d’attitudes délinquantes à proprement parlé, la dérive semble incontrôlable pour le moment, malgré les nombreux rappels a l’ordre. Cette faiblesse immunitaire induite, se rencontre dans les Metallogrammes Atomiques Urinaires (MAU) récents avec des taux de Lanthanides (terres rares) et de Bore, inférieurs à ceux des années 80, pour les urines humaines.

Cette tendance est confirmée par la résurgeance de pathologie populaires anciennes, mais également par l’apparition de nouvelles souches pathogènes résistantes, ainsi que par de nouvelles pathologies prioniques (ESB) qui n’auraient pas affecté à priori nos organismes, si ces derniers n’avaient pas montrés des signes de faiblesse immunitaire.

Il en est de même pour l'extension alarmante des carcinogenèses que rien ne semble pouvoir freiner.

Pour l’heure, si certains pensent et c’est majoritairement le cas en médecine naturelle, que notre espèce est entrée dans une phase de mutation évolutive, les biogénéticiens, se demandent si nous ne serions pas dans un processus alarmant de dégénérescence, ce ne quoi ils n’ont pas forcément tort. Les nano biotechnologies qui, par voie de conséquence, représentent une large part des investissements des laboratoires pharmaceutiques et scientifiques, sont peut-être une solution, à condition de prendre en compte l’hypothèse intronique et la notion de matrice mémorielle

La notion de carence, n’est pas un axiome, ni un dogme central de la métallothérapie, mais doit être considérée dans le cadre plus large des IMA (Images Matricielles Atomiques) qui donne le rang et état d’un métal dans une fonction matricielle déterminée ou interviennent d’autres éléments naturels.

Il est important de rappeler que dans le cadre ouvert de la Médecine Quantique la notion de carence obéit a une problématique plus complexe que la quantification inférieure à la normale, mais à un comportement mémoriel de la fonction matricielle ou vitale considérée

C:\Users\Christian\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Outlook\2WQ7WGUZ\Historique de la decouverte des_

Glycan Lab

H L’oligothérapie classique

Validé le 18.04.2007

L’Oligothérapie classique a été élaboré surtout par Jacques MENETRIER (des 1942). Elle repose sur l’étude des DIATHESES et l’application de préparations oligotherapeutiques fractionnées en éléments ou en associations simples.

Les 4 diathèses

I

II

III

IV

HYPERENERGIQUE ou ALLERGIQUE (Mn)

HYPOENERGIQUE ou HYPOSTENIQUE (Mn-Cu)

DYSTONIQUE (Mn-Co)

ANERGIQUE (Cu-Au-Ag)

Comportement

Comportement

Comportement

Comportement

- Energique

- Peu énergique

- Energique en baisse contrastant

- Sans énergie

- Volontaire

- Nonchalant

avec un passétonique

- Sans auto-défense physique et

- Entreprenant, confiance en soi

- Méthodique

- Vieillissement général et

morale

- Extraverti

- Distrait

organique

- Sénescence

- Impétueux, éxalte

- Intéressé dans les sentiments

- Indécis

- Besoin d’action

- Constant en sentiments

- Inconstant dans l’effort

Fatigue

Fatigue

Fatigue

Fatigue

- Fatigué le matin

- Fatigue progressive

- Fatigue du matin réapparaissant le

- Fatigue permanente

- Défatigué par l’effort

- Fatigable à l’effort

soir

- Euphorie vespérale

- Econome à l’effort

- Fatigue des membres inférieurs

- Besoin de repos

Sommeil

Sommeil

Sommeil

Sommeil

- Irrégulier

- Assez bon

- Médiocre

- Mauvais avec cauchemars

- Difficulté à s’endormir

- Réveil durant la nuit

Prédispositions

Prédispositions

Prédispositions

Prédispositions

- Système neuropsychique Nerveux, emporté, irritable, optimiste, mémoire et concentration sélective

- Système neuropsychique Calme, pondéré, équilibre, léger pessimisme, moral indifférent, mémoire et concentration variant selon état de fatigue

- Système neuropsychique Anxieux, nerveux, mélancolique, émotif, dépressif, mémoire et concentration vieillissante

- Système neuropsychique Dépressif, obnubile, désabusé, indifférence, mauvaises : mémoire et concentration

- Système respiratoire Rhume des foins, rhinites allergiques, asthme

- Fragilité des voies respiratoires Bronchites, laryngites, rhinites, otites, et sinusites récidivantes

- Système respiratoire Asthme chronique emphysème

- Fragilité chronique et aigue des voies respiratoires Streptococcies, staphylococcies emphysème

- Système circulatoire Palpitations, tachycardie, troubles circulatoires fonctionnels

- Système circulatoire Dysfonctionnement réticulo- endothélial

- Système circulatoire Troubles cardiaques lésionnels, aortites, coronarites, artérites, troubles circulatoires des membres inférieurs, crampes, varices, ulcères des jambes, hypertension

- Système circulatoire Infarctus, cardiopathie inflammatoire

- Troubles mictionnels

- Système urinaire

- Système urinaire Urémie, calculs rénaux

- Système urinaire Cystites et infections récidivantes, albuminuries

Acidité urinaire

Cystites récidivantes

- Troubles digestifs Origine nerveuse, nausées

- Troubles digestifs Entérocolite, colite côté gauche

- Troubles digestifs Ulcères gastriques, lenteur digestive

-----------------------------------------

- Système ostéo-articulaire

- Système ostéo-articulaire Laxité ligamentaire, arthrite, rhumatisme et algies inflammatoires

- Système ostéo-articulaire Arthrite chronique, arthrose, goutte, ostéoporose

- Système ostéo-articulaire Idem « hypoénergique » mais en phase aiguë RAA

Algies

- Système endocrinien

- Système endocrinien

- Système endocrinien Ménopause, impuissance, dysthyroïdies, règles irrégulières

- Système endocrinien

Hyperménorrhée

Hyperménorrhée

Aménorrhée, impuissance

Hyperthyroïdie

Hypothyroïdie

- Divers

- Divers

- Divers Ulcères variqueux, couperose, eczéma, obésité

- Divers Furonculose, psoriasis, maladies de dégénérescences (cancer, sclérose), perte de l’autodéfense, faiblesse générale

Migraines, allergies

Acné, furonculose

C:\Users\Christian\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Outlook\2WQ7WGUZ\Historique de la decouverte des_

Glycan Lab

Validé le 18.04.2007

Le syndrome de désadaptation

Le syndrome de désadaptation vient se greffer sur les 4 diathèses de base, surtout la diathèse I (Allergique), mais aussi la diathèse II (Hyposthénique) et parfois la diathèse III (Dystonique) pour 4 ajouter des manifestations fonctionnelles du type endocrinien et particulièrement hypophysaire.

En général le Zinc-Cuivre est indiqué pour régulariser les dysfonctionnement de ce type.

Le Zinc-Nickel-Cobalt, est une association nécessaire dans les cas de dérégulation hypophyso- pancréatique, si fréquentes et des manifestations digestives qui les accompagnent.

Les principales caractéristiques sont

- Coups de pompe sans horaire particulier

- Asthénie cyclique, accompagnée souvent de fringales

- Ballonnements gastro-intestinaux

- Dépressions et états cyclothymiques

- Enurésie

- Syndromes prostatiques fonctionnels

C:\Users\Christian\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Outlook\2WQ7WGUZ\Historique de la decouverte des_

Glycan Lab

Validé le 18.04.2007

LES TRAVAUX DU PROFESSEUR ASSOUN

Les travaux du Professeur Dr. Christian Assoun, portent sur trois axes distincts et complémentaires :

1. Implications des éléments dans le fonctionnement extra et intracellulaire qui a donne naissance dans les années 80 au concept de Médecine Quantique.

2. Mise en place d’un système d’Analyses Atomique permettant d’établir l'état de ces éléments a l’intérieur de l’organisme (MAU, BGU, etc.…).

3. Détermination de groupes d'éléments ayant une action spécifique sur une fonction organique ou système physiologique appelée Matrice et préparation oligo-élémentaire complexe, permettant de rétablir équilibre de ces matrices.

Nous constaterons tout de suite que (contrairement à la pratique courante qui n’implique que quelques oligo-éléments), les travaux du Professeur ASSOUN, impliquent la quasi totalité des éléments stables de la classification périodique, soit en quantité pondérale, soit en dilution homéopathique qu’il appellera « nano nutrition ».

En cela la nano nutrition, peut également reprendre l’ensemble des techniques d’élémentothérapie en leur apportant une précision d’utilisation jusque là ignorée.

Sur les fiches des différentients éléments présents sur le site, on retrouve d’ailleurs l’utilisation de l’élémentothérapie et l’utilisation des applications quantiques sous la même appellation de « nano nutrition »

(Extrait de conférence du Prof. Dr. Assoun)

C:\Users\Christian\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Outlook\2WQ7WGUZ\Historique de la decouverte des_

Glycan Lab

Validé le 18.04.2007

DEFINITION DE LA NOTION DE QUANTIQUE

o

Monde quantique assimilé à la vitesse de la lumière

On considère un phénomène comme quantique lorsqu’il donne naissance à des manifestations radiatives ou lumineuses (bosons), à des manifestations matérielles (corpuscules) qui se déplacent dans un référentiel connu, à la vitesse de la lumière, soit 300,000 Km/s.

Le plus petit corps quantique (nano quantique) est le milieu cellulaire et plus particulièrement les membranes de l’ADN.

Généralement, la vitesse de la lumière ( c ) est reliée à d’autres quantités et constantes telles que la quantité de mouvement ( p ) associée à la constante de Planck ( h ) et au nombre d’onde ( k ) qui lui- même est relié a la longueur d’onde généralement exprimée en A˚. ( 1 A˚= 10-8 cm).

o

La dualité Onde Particule, règle les enjeux énergétiques

La longueur d’onde est égale à la vitesse de la lumière divisée par la fréquence associée a l’événement quantique exprimé en Hertz (Hz).

Donc il existe toujours une dualité onde particule (théorie des quanta : mécanique quantique).

Le monde quantique est applicable au milieu biologique (ref. Popp-Assoun-Li) : Tissus Organes Cellules Liquides biologiques. La pathologie de la lumière est à l’origine de la biodégradation catabolique.

o

Catabolisme oligo-élémentaire d’excrétion urinaire

Il est donc possible de décrire tous ces états biophysiques de manière complexe, complète ou partielle, mais on peut également utiliser des outils analytiques de type quantique tels que ICP-MS, ICP-AES classés comme techniques atomiques.

Ces méthodes permettent d’analyser les substrats et liquides biologiques, y compris les urines qui représentent l’image pathologique partielle des mécanismes de biodégradation naturelle ou provoquée (endogène ou exogène).

Endogène : déséquilibre EMS (Enzyme-Metal-Substrat), synthèse protéique et génétique

Exogène :

intoxication par les métaux lourds (chronique ou accidentelle, sphère ORL, pulmonaire et gastro-intestinale).

Apres cette introduction, le Prof. Dr. Assoun développe, les différentents M.A.U dont vous trouverez une définition complète sur le site en suivant le lien : Metallogramme Urinaire

ITHOLOGIE

o

Restauration oligo-élémentaire du M.A.U d’un patient (formule ithologique de corrélation)

o

La préparation magistrale pharmaceutique oligo-élémentaire de restauration

La correction ou restauration du M.A.U d’un patient s’effectue au moyen d’une image pathologique sélectionnée et purifiée. Les macroéléments majeurs principaux (Na, K, P, Mg, Ca) ont un effet de masque important et sont éliminés de la préparation ainsi que les métaux lourds et toxiques. Certains spécialistes homéopathes ou homotoxicologues pourront par expérience conserver certains métaux toxiques (équivalent pondéral 4CH 8 DH, 10 ppt en concentration).

C:\Users\Christian\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Outlook\2WQ7WGUZ\Historique de la decouverte des_

Glycan Lab

o Méthodologie thérapeutique de restauration

Validé le 18.04.2007

PMP (Préparation Magistrale Pharmaceutique)

La PMP correspond à une nano nutrition oligo-élémentaire issue du M.A.U

Les oligo-éléments administrés correspondent à l'image pathologique; ces oligo-éléments agissent selon les modes associés suivants :

- Résonance fréquentielle

- Résonance mémorielle

- Nano nutrition du milieu EMS

La PMP représente le contre type mémoriel pondéral et de résonance de l’image pathologique. En effet, chaque fonction ou organe qui dégénère perd une partie de sa mémoire associée aux éléments matériels organiques (protéines enzymes ARN ADN). L’administration des oligo-éléments directement impliqués dans la biodégradation du milieu biologique ou (entropie), provoquera la résonance fréquentielle avec le système fonctionnel ou organique impliqué.

L’ensemble de ces mécanismes permettra une réflexologie, une rééducation, une restauration du milieu lésé.

C’est grâce à la trace (oligo-élémentaire) que le mécanisme est restauré. Dans ce cas, une petite partie est aussi importante que le TOUT. Ce principe correspond de manière convenable aux concepts d’homotoxicologie et d’isothérapie.

La PMP est le « sur mesure biocatalytique et nano nutritionnel ».

o Restauration ithologique complète

a) La PMP, première étape correspond à un médicament quantique qui agit sur le plan profond (génétique synthèse protéique mémoire).

b) La deuxième étape consiste à administrer un complément minéral (micro nutrition) pouvant jouer le rôle de matière première pondérale de reconstruction.

Les hydrates métalliques et la génération X-FLNT4 (fabrication électrochimique brevetée). Les

compléments minéraux possèdent une bio disponible importante et une cytotoxicité nulle.

DL (dose létale) 50, et étude cytoxicité comparée avec d’autres sels chimiques.

A

côté de cette restauration purement quantique, souvent difficile à mettre en œuvre,

le

Prof. Dr. Assoun a mis au point des formules oligo-élémentaires complexes qui permettent de

restaurer l'équilibre des matrice concernées.

C:\Users\Christian\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Outlook\2WQ7WGUZ\Historique de la decouverte des_

Glycan Lab

Validé le 18.04.2007

FORMULES DE RESTAURATION DES MATRIECES

o

MEN

Matrice Elémentaire Neuronale Correspond à la fonction cérébrale Eléments prescrits Si, Ca, B, Mg, Mn, Fe, Zn, Co, Al

o

MVC

Matrice Vasculaire et Cardiaque Correspond à la fonction cardiaque Eléments prescrits Si, K, Mg, Ca, Se, Rb.

o

MHP

Matrice Hépatique et Pancréatique Correspond à la fonction foie et pancréas Eléments prescrits Fe, Mn, V, Zn, Ni, Cr, Co, Cu

o

MHR

Matrice Hépato-Rénale Correspond à la fonction foie et reins Eléments prescrits Fe, Cu

o

MPZP

Matrice Protéique et Zinc-Polymérases Correspond à la fonction de synthèse protéique Eléments prescrits Y, Sc, 14 Lanthanides

o

MIP

Matrice Immuno-Protectrice Correspond à la protection immunitaire Eléments prescrits Si, Ge, Mo, Zn, B

o

MB

Matrice Biotique Correspond aux éléments de base dans les organismes vivants Eléments prescrits Rb, Br, Y, Sc

o

MEH

Matrice Endocrine et Hormonologique Correspond à la fonction des glandes endocrines Eléments prescrits Zn, Ni, Co, V, Cr, In

o

MTriad

Matrice Triade Correspond à la problématique infectieuse Eléments prescrits Cu, Au, Ag

o

MOC

Matrice Ostéocalcique Correspond à la problématique osseuse Eléments prescrits Ca, B, P, Mg, Zn

Note : l’ensemble de ces préparations est commercialisé sur notre site.

C:\Users\Christian\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Outlook\2WQ7WGUZ\Historique de la decouverte des_

Glycan Lab

Validé le 18.04.2007

LES GRANDES ORIENTATIONS THERAPEUTIQUES DES PRINCIPAUX OLIGO-ELEMENTS

Ces quelques indications sont données à titre indicatif, l’utilisation des oligo-éléments en unitaires ou en complexes synergiques étant beaucoup plus large.

ALUMINIUM : Il agit sur les fonctions cérébrales, et sera prescrit dans le cadre de retard de développement intellectuel chez l'enfant et dans les troubles du sommeil dûs au surmenage. Il agit au niveau du système nerveux et améliore les états d’anxiété

ARGENT :

Antiseptique et bactéricide puissant. On l'associe souvent au Cuivre et à l'Or au cours de symptômes inflammatoires. L'Argent seul est très utile en ablutions et gargarismes, et ensuite par voie orale dans les infections et les inflammations de la sphère rhino-pharyngée.

BARYUM :

Contribue à faible dose à faire baisser l'acidité tissulaire.

BISMUTH :

Très utilisé dans les inflammations de la gorge, pour le traitement des angines et pharyngites nous lui préfèrons aujourd'hui l'hydrate d'Argent

BORE :

Le Bore intervient comme le Molybdène dans les mécanismes de protection immunitaire Cet élément fait l'objet de recherches neutraceutiques actives, dans le cadre de la médecine préventive.

CALCIUM :

Une carence en Calcium peut, entre autres, entraîner une ostéoporose, des douleurs dans les articulations, des insomnies, des crampes, de la nervosité, des palpitations, une tension artérielle élevée. Il favorise la formation des os et des dents, aide à la coagulation et à la fonction musculaire.

CHROME :

C'est un élément nécessaire à la production de l'Insuline. Il stimule les enzymes qui assurent le métabolisme du glucose et stimule la synthèse des acides gras et la production hormonale. Il agit sur le métabolisme des graisses et aide à diminuer le taux de cholestérol

COBALT :

Régulateur du système neurovégétatif et antispasmodique, il sera intéressant dans les troubles fonctionnels des vaisseaux et particulièrement dans les migraines. On l'utilisera aussi dans certains troubles psychiques et comme anti-trac. En association avec le Manganèse, il est bénéfique pour la circulation et les hypertensions

CUIVRE :

Anti-infectieux bien connu, il est également antiviral et anti-inflammatoire. Il sera souvent prescrit associé à l'Argent et l'Or dans les cas d'affections de la sphère O.R.L., mais également dans certains cas de rhumatismes inflammatoires. Il est formellement déconseillé en cas de cancérogenèse.

FER :

Il est nécessaire à la fonction cellulaire (fait partie de l’hémoglobine) et intervient dans le transport de l'oxygène. Une anémie due à une carence en Fer est révélée par la pâleur et une fatigue extrême, mais aussi une dyspnée (difficulté respiratoire) et de l'inappétence. Le Fer est employé dans les cas d'anémies, convalescences, hémorragies, pubertés et grossesse.

FLUOR :

Considéré comme le catalyseur du système ostéo-articulaire, il sera utilisé dans les troubles de la calcification, l'ostéoporose, la prévention des caries et la constitution de l’email dentaire.

IODE :

C'est un élément utilisé dans les dysfonctionnements de la thyroïde (hyper ou hypo). Il agit également sur l'hypertension artérielle, accroît les métabolismes et accélère l'élimination des déchets de l'organisme. Il se trouve dans les algues et les fruits de mer en grande quantité

C:\Users\Christian\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Outlook\2WQ7WGUZ\Historique de la decouverte des_

Glycan Lab

LITHIUM :

Validé le 18.04.2007

Améliorateur de terrain dans le cadre des fonctions d'élimination urinaire, il est peu utilisé pour cela. Son rôle principal se situe sur la sphère psychologique. On le prescrira dans les cas d'anxiété, irritabilité, troubles du comportement et de l'affectivité. Bien qu'insuffisant pour traiter les psychoses graves, il est d'un apport très intéressant dans les cas de stress intense et de syndrome dépressif léger, mais il est aussi très utile dans la régulation du sommeil

MAGNESIUM : Il est beaucoup utilisé dans les cas de dystonies neurovégétatives et, bien sur dans les cas de spasmophilies. Il agit au niveau du système nerveux et circulatoire. Il s'agit d'un élément nutritionnel nécessaire à la contraction normale des muscles. Il est important pour le bon fonctionnement du coeur, de l'estomac et des intestins. Il joue un rôle important dans la synthèse des acides aminés. Il possède une action anti-allergique et anti-stress et participe à plus de deux cents réactions métallo enzymatiques.

MOLYBDENE : C'est un élément important dans le mécanisme et le maintien d'une bonne immunité. Il soutient de manière importante le métabolisme du Fer, surtout chez l'enfant. Il a un rôle essentiel dans la production d’ADN.

NICKEL :

Il s'emploie dans les cas de cellulite et d'obésité pour équilibrer les fonctions hépato- Pancréatiques, dans le diabète, les maladies dégénératives et le surmenage.

OR :

C'est un élément qui augmente les défenses de l'organisme. Il agit au niveau des tissus conjonctifs et favorise la réparation des lésions de divers tissus, permettant une cicatrisation rapide des plaies. Il est souvent associé à l'Argent et au Cuivre. C’est aussi un stimulant du système cardio-vasculaire.

PHOSPHORE : Il est indispensable au système nerveux et, est employé pour améliorer les états de spasmophilie de nervosité et de surmenage intellectuel. Il est également un catalyseur des fonctions parathyroïdiennes.

POTASSIUM : Améliorateur de terrain dans de nombreuses manifestations musculaires fonctionnelles et dans le traitement de fond des crampes. Il agit sur le contrôle de l’eau dans l’organisme et régule le rythme cardiaque.

SELENIUM :

Il participe au fonctionnement d’une enzyme, la Cluthation Peroxydase qui détruit les radicaux libres. Ainsi il contribue à renforcer les défenses de l’organisme contre les effets de l’age. Il est également utilisé comme améliorateur de terrain dans certains cas de mycoses et d'acné.

SILICIUM :

C'est un élément efficace dans les pathologies, cutanées, osseuses, articulaires, cardio- vasculaires et rhumatoïdes. Il aide considérablement la protection immunitaire.

SOUFRE :

C’est un régulateur des terrains allergiques, utilisé traditionnellement dans les affections récidivantes ou chroniques de la sphère O.R.L, Son emploi est également recommandé dans les problèmes de régulation hépatique, de rhumatismes (particulièrement l'arthrose).

VANADIUM : Il contribue à la fixation du Calcium dans le système osseux. Il est particulièrement indiqué dans les grandes fatigues et les mécanismes de la glycémie.

ZINC :

Régulateur des fonctions hypophysaires, il est un cofacteur des différentes fonctions dont, croissance, immunité et réparation de la peau et participe a plus de 200 réactions metallo- enzymatiques dans l’organisme.

NOTE : Tous ces éléments sont commercialisés sur notre site sous forme d'hydrates et de gluconates.

C:\Users\Christian\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Outlook\2WQ7WGUZ\Historique de la decouverte des_