Vous êtes sur la page 1sur 3

BIBLIOGRAPHIE SÉLECTIVE

SOURCES PRIMAIRES

Ibn al-Athīr, Al kāmil fi Tārīkh, Beyrouth, (12 tomes en 7 vol.),1963.

Ibn al-Athīr, Annales du Maghreb et de l’Espagne, Al kāmil fi Tārīkh, trad. fr. E. Fagnan,
Alger, A. Jourdan, 1898.

Ibn Khallikan, « ‘Izz ad-dīn ibn al-Athīr », Biographical dictionary, trad. angl. B. De Slane,
Johnson Reprint Corporation, 1961 (premières éditions en 1843), Vol. 2, p. 288.

TRAVAUX MODERNES

Ouvrages généraux et outils de travail

C. Brockelmann, Geschite der Arabischen Litteratur, Leyde, New York, Cologne, Brill,1996,
(Première édition 1937), vol. 1, 676 p.

J.-C. GARCIN, Etats sociétés et cultures du Monde Musulman Médiéval Xe-XVe siècle, Paris,
Puf (« NOUVELLE CLIO »), 1995.

G.-E. VON GRUNEBAUM, Medieval Islam. A Study in Cultural Orientation, Chicago, The
University of Chicago Press, 1946, 365 p.

Ibn al-Athīr

« Ibn al-Athīr », L’Encyclopédie de L’islam, Leyde, Brill, Paris, Maisonneuve et larose, 1971,
p.746.

Historiographie du Monde Musulman Médiéval

« Tā’rīkh, ‘Ilm Al-Tā’rīkh », Supplément à l’Encyclopédie de L’Islam, leyde et Paris, Brill et


klinckeick, 1938, p.257.

Cl. CAHEN, Le Monde Musulman Médiéval, Paris, A. Maisonneuve, 1983, 216 p.

Cl. CAHEN, « l’historiographie arabe: des origines au VIIes. H.», Arabica, leyde, Brill, 33,
1986, fasc.2, pp. 133-198.

Contexte de vie d’Ibn al-Athīr, les époques Zankide et Ayyubide.

Cl. CAHEN, La Syrie du Nord à l’époque des croisades, Paris, P. Geuthner, thèses,
Université de Paris, 1940, 768 p.

Le Djihad contre l’Occident Chrétien : un paramètre idéologique déterminant pour les


regards d’Ibn al-Athîr sur l’empire Almohade ?

1
V. LAGARDERE, « évolution de la notion de djihad à l’époque almoravide (1106-1143),
Cahiers de civilisation médiévale, Paris, 1998, vol. 41, n°Janv-Mars, pp.3-16.

F. Micheau, « les croisades vues par les historiens arabes d’hier et d’aujourd’hui », Collection
de L’Ecole Française de Rome, Rome et Paris, Ecole Française de Rome et De Boccard,
1997, vol. 236, p.345-354.

E. Sivan, L’Islam et la croisade : idéologie et propagande dans les réactions musulmanes aux
croisades, Paris, A. Maisonneuve, 1968, 222 p.

L’empire Almohade

« Al-muwahhidun », Encyclopédie de l’Islam, , Leyde et Paris, Brill Maisonneuve et Larose,


1991, T. VII, p.803-808.

A. HUICI MIRANDA, Historia politica del imperio almohade, Tétouan, Editora Maroqui,
1956, 391 p.

HUICI MIRANDA, las grandes batallas de la Reconquista durante las invasiones africanas
(almoravides, almohades y benimerines), Grenade, Edicion Facsimil, 2000 (première
édition 1956) œuvre posthume, 405 p.

R. LE TOURNEAU, The Almohad Movement in North Africa in the twelfth and thirteenth
centuries, Princeton University Press, 1969, 127p.

La doctrine religieuse almohade : Ibn al-Athīr les considère-il comme n’importe quels
autres musulmans ? Quelle idée pouvait-il se faire d’un musulman almohade ?

R. BOUROUIBA, « la doctrine Almohade », Revue de l’Occident Musulman et de la


Méditerranée, 13-14, 1973, p.141-158.

Mahdisme et millénarisme en Islam. Revue du Monde Musulman et de la Méditerranée, Aix-


en-Provence, Edisud, n°91-92-93-94.

F. MARIBEL, «las genealogias de ‘Abd Al-Mu’min, prime califa Almohade», Al-qantara,


Madrid, 2003, vol. 24, n° 1, p. 77-107.

La description des règnes

D. AIGLE, « Figures mythiques et histoire : Réinterprétations et contrastes entre Orient et


Occident », Revue du Monde Musulman et de la Méditerranée, Aix-en-Provence, Edisud,
2000, n°89-90, pp. 39-71.

R. BOUROUIBA, ‘Abd al-Mu’min, flambeau des Almohades, Alger, SNED, 1974, 165 p.

Etude anthropologique de l’empire berbère

M. FLETCHER, « The anthroplogical context of the almohad history», Hepéris-Tamuda, 26-


27, 1988-1989, p. 25-51.

2
H. FERHAT et H. TRIKI, « Faux prophètes et mahdis dans le Maroc médiéval, Hespéris-
Tamuda, Rabat, Editions techniques nord-africaines, 26-27,1988-1989, p.5-23.

Relations entre l’Orient et l’Occident Musulman, Perception géographique

F. Gabrieli, « Le origini del movimento almohade en una fonte storica d’Oriente », Arabica,
leyde, Brill, janv. 1956, p. 1-7.