Vous êtes sur la page 1sur 2

>

ÉLECTIONS RÉGIONALES DES 14 ET 21 MARS 2010


www.pecresse-iledefrance.fr

AVEC VALÉRIE PÉCRESSE


VALÉRIE
PÉCRESSE
ILE-DE-FRANCE
NOUS VOULONS RÉTABLIR
LA PRIORITÉ AUX LYCÉES !
Aujourd'hui,
• Le P.S réduit de 9% par an Résulat,
les investissements en faveur 1 jeune sur 6 sort
des lycées de notre région du système de formation
• Les crédits consacrés à la sécurité sans diplôme, en échec
des lycées ont été amputés de 34% face à l'emploi, pendant
en 5 ans que la majorité
PS-Verts-P.C a augmenté
• Les formations offertes ne sont
toujours pas adaptées au marché les impôts de 46%!!!
local de l'emploi

> On comprend pourquoi ils n'osent plus se présenter


ensemble aux élections régionales...

Pourtant, pour nous, la vraie force


de la Seine-Saint-Denis, c'est sa jeunesse !
Avec Valérie PECRESSE,
• Nous voulons vous donner des formations qualifiantes et adaptées
aux emplois locaux
• Nous voulons des lycées raccordés au haut débit, concentrés sur les
métiers de demain (NTIC, Environnement, métiers de développement
social etc...)
• Nous créerons des internats d'excellence pour permettre la réussite
de tous et offrir aux plus défavorisés les conditions de la réussite
• Nous doublerons le nombre d'écoles de la 2ème chance, pour accueillir
tous ceux qui en ont besoin
>
www.pecresse-iledefrance.fr

Pour nous, le Lycée doit être accessible à tous !


Le prix de la restauration scolaire ne doit pas faire obstacle aux études
des élèves issus des familles modestes. A l'école maternelle, à l'école
primaire et même au collège on paye la cantine en fonction de ses
revenus. Depuis 12 ans, le Président socialiste de la région nous fait de
beaux discours mais s'est opposé à cette mesure de justice sociale...
Nous mettrons en place immédiatement, la cantine au quotient familial.
Personne ne payera davantage. Mais chacun payera selon ses moyens !

Pour nous, la Seine-Saint-Denis


doit être tirée vers le haut
En tant que Ministre, Valérie PECRESSE, a voulu et imposé
le meilleur pour la Seine-Saint-Denis (implantation de la fac
Condorcet à Aubervilliers, de l'INSERM à Bobigny, de logements
étudiants modernes, etc...).
• Nous voulons rééquilibrer les implantations de classes
préparatoires aux grandes écoles que la gauche réserve aux
enfants issus des beaux quartiers.
• Le 93 a plusieurs écoles d'ingénieurs, mais seulement 3 classes
préparatoires alors que le 92 en compte 8....
• Pour les Grandes Ecoles Commerciales, la Seine-Saint-Denis n'a
que 3 classes préparatoires et là encore 8 dans le 92...
• Nous voulons développer l'apprentissage qui conduit à l'emploi,
jusqu'à Bac+5

re sacrifiés.
Nous en avons assez d'êt ellence.
Le 93 a aussi droit à l'exc
Ne pas jeter sur la voie publique

PECRESSE
CHANGER, AVEC VALÉRIE
C'EST POSSIBLE !

Centres d'intérêt liés