Vous êtes sur la page 1sur 17

Compléments sur les interférences et diffraction

Application : interférométrie avec des télescopes : introduction

VLTI (Chili, ESO)
VLTI (Chili, ESO)
Darwin, ESA
Darwin, ESA

Application : interférométrie avec des télescopes : introduction

: interférométrie avec des télescopes : introduction • Ecart angulaire entre une frange claire et une

Ecart angulaire entre une frange claire et une frange sombre :

=

2B

VLTI : Conception • Lignes à retard : 4
VLTI :
Conception
• Lignes à retard :
4

Infrastructure VLT

Infrastructure VLT 4 UT: 8.2 m de diamètre, 17.6 cm d’épaisseur ⇒ Optique active 3 AT

4 UT: 8.2 m de diamètre, 17.6 cm d’épaisseur

Optique active

3 AT : 1.8 m de diamètre, déplaçables sur 30 stations

Darwin : nulling interferometry

But : observation directe des exoplanètes

Avec analyse spectrale composition chimique de l’atmosphère vie possible ?

Exoplanète : 10 7 fois moins lumineuse que son étoile mais située à un dixième de seconde d'arc de celle-ci.

Défi : « Cela revient à observer depuis Liège un ver luisant à trente centimètres d'un phare situé à Saint Malo»

: « Cela revient à observer depuis Liège un ver luisant à trente centimètres d'un phare

Darwin : nulling interferometry

L’interférométrie de nulling permet « d'éteindre » l'étoile en combinant les faisceaux des télescopes en opposition de phase. Observer autour de l'étoile à la distance angulaire

des télescopes en opposition de phase. Observer autour de l'étoile à la distance angulaire B~50 m

B~50 m

=

2B

7
7

Diffraction : les éléments optiques diffractifs (DOE)

Tout élément optique peut être considéré comme un introduisant une phase supplémentaire la phase de l’onde incidente.

un introduisant une phase supplémentaire la phase de l’onde incidente. Onde sortante Onde incidente Elément optique
un introduisant une phase supplémentaire la phase de l’onde incidente. Onde sortante Onde incidente Elément optique
un introduisant une phase supplémentaire la phase de l’onde incidente. Onde sortante Onde incidente Elément optique

Onde sortante

Onde incidente

Elément optique

un introduisant une phase supplémentaire la phase de l’onde incidente. Onde sortante Onde incidente Elément optique
un introduisant une phase supplémentaire la phase de l’onde incidente. Onde sortante Onde incidente Elément optique
un introduisant une phase supplémentaire la phase de l’onde incidente. Onde sortante Onde incidente Elément optique

Éléments optiques diffractifs (DOE)

Le profil de phase L d’un élément optique s’obtient en considérant la modification de la phase de l’onde incidente

(x, y) = (x, y) (x, y) L f i
(x, y)
=
(x, y)
(x, y)
L
f
i

Éléments optiques diffractifs (DOE)

Définition

Eléments plans constitués de zones qui, par une modulation de leur profil de surface, vont modifier le profil de phase d’une onde incidente. Les fronts d’onde sortant des différentes zones interfèrent et déterminent le front d’onde de l’onde sortante.

Les éléments optiques diffractifs sont très sensibles à la longueur d’onde souvent restreints aux applications utilisant de la lumière monochromatique.

Éléments optiques diffractifs (DOE)

Lentille de Fresnel

•Lentille de Fresnel réfractive = “Fresnel lens”

•Lentille de Fresnel réfractive = “Fresnel lens” d Deux lentilles de propriétés identiques : 1. lentille

d

Deux lentilles de propriétés identiques:

1. lentille de Fresnel

2. lentille convergente classique

Elimination de matériau « superflu » tout en conservant la même courbure. Phénomène de diffraction négligeable (d >> λ).

Éléments optiques diffractifs (DOE)

Lentille de Fresnel

•Lentille de Fresnel diffractive = “Fresnel Zone Plate” (FZP)

Diffraction de Fresnel
Diffraction de
Fresnel

Structure réseau à pas non constant :

la dimension du pas, maximale au centre, diminue en allant vers les extrémités de la lentille (d varie en sqrt(r) )

Principe de fonctionnement basé sur le principe des zones de Fresnel

12

Éléments optiques diffractifs (DOE)

Lentille de Fresnel diffractive

Considérons un point d’une zone, il existe un point d’une zone adjacente tel que les rayons issus de ces deux points aient entre eux une différence de marche de λ/2.

Pour avoir une interférence constructive:

zones transparentes et zones opaques en alternance

F
F

Différence de marche: λ

Perte de la moitié de l’intensité lumineuse dans les zones opaques Remplacement des zones noires par un matériau d’indice n

13

Éléments optiques diffractifs (DOE)

Lentille de Fresnel diffractive

Remplacement des zones sombres par un matériau d’indice n qui va engendrer une différence de marche de λ entre des rayons sortant de deux zones contiguës. Interférence constructive

F Différence de marche : λ
F
Différence de marche : λ

Éléments optiques diffractifs (DOE)

Lentille de Fresnel diffractive

-F F/4 F/2 F
-F
F/4
F/2
F

Si on travaille en binaire, plusieurs foyers existent : F, F/2 (différence de marche de 2λ), F/4 (différence de marche de 4λ), -F (lentille divergente)

Éléments optiques diffractifs (DOE)

Lentille de Fresnel diffractive

F
F

On peut déterminer la surface idéale de la lentille qui permette la focalisation des rayons en un point unique F. On doit utiliser un profil de surface de lentille qui soit « modulo 2π »

Éléments optiques diffractifs (DOE)

Lentille de Fresnel diffractive

Profil de phase de l’élément :

L

(x, y)

=

f

(x, y)

i

(x, y)

Selon Fresnel : modulo 2 :

Profil de surface du DOE :

DOE

h x

(

(x, y)

,

y

) =

=

[

0

L

(x, y)]mod(2 )

DOE

(

x

,

y

)

n

1

2

On peut reconstruire n’importe quel front d’onde par optique diffractive (l’holographie est un cas particulier !) Hologrammes générés par ordinateur Difficulté principale : échantillonnage vs. résolution (micro lithographie)

17