Vous êtes sur la page 1sur 3

Chapitre 8 : Puissances en régime sinusoïdal.

Puissance instantanée : P.

Définition :

Si à la date t, l’intensité du courant dans un dipôle AB est i et la tension à ses bornes u, la puissance
instantanée est donnée par :

 convention récepteur

Si p > 0 : dipôle = récepteur


Si p < 0 : dipôle = générateur → fournit de la puissance au reste du circuit.

Expression :

Soit

Terme constant Fonction sinusoïdale

P est 1 fonction sinusoïdale du temps de pulsation et de période .

Les différentes puissances :

Puissance active P Puissance réactive Q

Appelée aussi Puissance moyenne :

Q en volt-ampère-réactif (var)
P en Watt (W) se mesure avec un wattmètre

cosΦ > 0, P > 0, dipôle = récepteur. Il Peut aussi se calculer :


consomme de la puissance active.
cosΦ < 0, P < 0, dipôle = générateur. Il
fournit de la puissance active.
Puissances active et réactive mises en jeu dans les dipôles élémentaires :

Conducteur ohmique
Puissance active : Puissance réactive :

Bobine parfaite
Puissance active : Puissance réactive :

Condensateur
Puissance active : Puissance réactive :

Représentation de la puissance instantanée p pour une bobine parfaite et un


condensateur :

Pour 1 bobine parfaite :

Pour 1 condensateur :

Dans le cas d’une bobine :

De t = 0 à t = T/4 De t = T/4 à t = T/2

p > 0, la bobine fonctionnement en récepteur : p < 0, la bobine fonctionnement en


elle consomme de la puissance. générateur : elle restitue l’énergie qu’elle avait
emmagasiné sur l’intervalle [0 ;T/4].
Puissance consommée par une génération par 1 génération de dipôles : théorème de
Boucherot.

Les puissances actives et réactives consommées par 1 groupement de dipôle sont = à la somme des
puissances actives et réactives consommées par chacun des dipôles.

Formules à connaître :

Puissance apparente Facteur de puissance Puissance perdue par effet Joule

S : puissance apparente en V.A

Capacité d’un condensateur pour relever de cosφ à cosφ’