Vous êtes sur la page 1sur 48
SEPTEMBRE 2015 #70 le journal DE VOTRE DÉPUTÉ MAIRE GOODPLANET ARRIVE DANS LE 16 e

SEPTEMBRE 2015

#70

le

journal

DE

VOTRE

DÉPUTÉ

MAIRE

GOODPLANET ARRIVE DANS LE 16 e avec Yann Arthus-Bertrand
GOODPLANET
ARRIVE DANS LE 16 e
avec Yann Arthus-Bertrand

EDITORIAL

© D.R.
© D.R.

L a rentrée scolaire est toujours un mo-

ment heureux. Je ne voudrais pas dé-

roger à la coutume qui souhaite aux

parents d’élèves et aux enfants d’avoir

dans notre arrondissement la meilleure année possible. Car il est vrai que c’est encore dans

nos écoles du 16 e , publiques et privées, que l’avenir est le mieux sauvegardé.

Mais je ne voudrais pas déroger, pour autant, à la lucidité qui doit être le vecteur de la réflexion d’un député-maire. Nous savions que la France allait mal sur le plan économique, que le chô- mage s’aggravait, nous savions aussi que les im- pôts ne diminueraient pas, contrairement aux affirmations mensongères du gouvernement.

Mais voilà que se dessine désormais sur Paris comme sur la France une tempête qui est de plus en plus préoccupante, celle de l’insécurité qui se généralise.

Dans le 16 e nous ne pouvons oublier les incidents qui se sont déroulés au Sud de notre arrondissement : voitures brûlées, agression de policiers, incivilités, délin- quances quotidiennes… Le nouveau Préfet de Police parviendra-t-il à nous permettre d’exercer une véritable police de proximi- té avec les moyens qui l’accompagnent ? C’est désormais une nécessité.

Mais c’est l’ensemble de notre pays qui désor- mais est menacé par le terrorisme qui frappe et qui frappera encore. Dans notre Europe soumise à des pressions migratoires sans précédent depuis plusieurs siècles.

Le gouvernement a beau jeu de parler de sé- curité. Il s’en gargarise, mais où sont les actes administratifs et policiers qui suivent ?

EDITO

7 0

Claude Goasguen

La sécurité est le premier devoir d’un état ré- publicain et démocratique. Elle commande les autres libertés. Nous sommes loin du compte dans un Etat qui pratique l’anesthésie et qui est incapable de donner à nos administrations le sursaut de l’adaptation, comme si la parole du gouvernement ne faisait que recouvrir un Etat momifié et sans ressort.

Nous entrevoyons des solutions après que les évènements se soient produits. Les annonces successives retombent dans la torpeur, comme dans l’attente d’une nouvelle agression qui n’avait pas été prévue.

Et voila que dans notre pays, le plus étatisé d’Europe, on en vient à nous dire que « l’Etat ne peut pas tout faire » et que la sécurité est l’affaire de tous ! Elle l’est, mais pour autant cela justifie-t-il les réactions d’un patron de la SNCF, immuable technocrate, qui accumule les difficultés et qui considère que le drame du Thalys ne peut être contenu pour l’avenir que par des contrôles aléatoires (qui ouvri- ront l’éternelle polémique du contrôle au fa- ciès) ou que sécuriser les grandes lignes de la SNCF, aboutirait à rendre plus vulnérable les autobus et la RATP ? Comme si l’Espagne ou ce petit pays qu’est la Chine (si peu peuplé !), n’avait pas réussi à lancer un programme de sécurisation sur les lignes principales.

Nous sommes victimes d’une "momification technocratique" qui ne peut que décourager nos concitoyens devant l’inaction des politiques.

Ce gouvernement comprendra-t-il un jour que le monde de 2015 ne ressemble même plus à celui de 2012 et qu’il faut désormais procéder à de vraies réformes et non à quelques galima-

tias de discours sans résultats.

et non à quelques galima- tias de discours sans résultats. 16LEGUIDE.COM Toute l'actualité de votre arondissement
et non à quelques galima- tias de discours sans résultats. 16LEGUIDE.COM Toute l'actualité de votre arondissement
et non à quelques galima- tias de discours sans résultats. 16LEGUIDE.COM Toute l'actualité de votre arondissement

16LEGUIDE.COM

Toute l'actualité de votre arondissement

SOMMAIRE P06. Actualités P10. Claude Goasguen en images P13. Actualités 16 P17. Dossier : Climat,
SOMMAIRE P06. Actualités P10. Claude Goasguen en images P13. Actualités 16 P17. Dossier : Climat,
SOMMAIRE P06. Actualités P10. Claude Goasguen en images P13. Actualités 16 P17. Dossier : Climat,
SOMMAIRE P06. Actualités P10. Claude Goasguen en images P13. Actualités 16 P17. Dossier : Climat,
SOMMAIRE P06. Actualités P10. Claude Goasguen en images P13. Actualités 16 P17. Dossier : Climat,

SOMMAIRE

P06. Actualités

SOMMAIRE P06. Actualités P10. Claude Goasguen en images P13. Actualités 16 P17. Dossier : Climat, en

P10. Claude Goasguen en images

P13. Actualités 16

P17. Dossier : Climat, en attendant la COP 21

P27. Ardeur, une autre idée de l'entreprise

P29. L'ASP à l'écoute des malades

P31. Bravo au Stade Français Paris

P32. L'artisan de la nature

P34. Ils veillent pour notre sécurité

P37. La Synagogue de la Porte de Dauphine

P38. Vie culturelle en mairie : DA ! Semaine de la Russie

P40. Vie culturelle dans l'arrondissement : Le Bel Aujourd'hui

P41. Vie culturelle dans l'arrondissement : L'agenda culturel

P43. Sport : Calendrier prévisionnel des manifestations sportives 2015-2016

P44. Tendance : Les terrasses jusqu'au bout de lété

DIRECTEUR DE PUBLICATION Pierre Auriacombe

COORDINATRICE DE RÉDACTION Linda Aledes

RÉDACTION Linda Aledes, Marie-Sylvie Maufus, Stéphane Bardinet, Annie Laffont

COUVERTURE Erwan Sourget PHOTOS F. Séjourné, Fotolia, iStock, D.R., A. Miquel, Fondation GoodPlanet, Yann Arths-Bertrand, Jean Bibabrd / Agence FEP, UN PEU BEAUCOUP, Laurent Lecat ADAGP, APRH, Hahnloser Jaeggli Stiftung, Frédéric Baron-Morin, Agence Skiss, Christophe Bielsa, Yhe Peninsula Paris, Matthias/Terrasse du jardin, Véronique Mati

CONCEPTION GRAPHIQUE, RÉALISATION,

MISE EN PAGE ET RÉGIE PUBLICITAIRE :

RÉALISATION, MISE EN PAGE ET RÉGIE PUBLICITAIRE : 178, quai Louis Blériot. 75016 Paris Tél. :

178, quai Louis Blériot. 75016 Paris

Tél. : 01 53 92 09 00

Fax : 01 53 92 09 02

contact@citheacommunication.fr

www.citheacommunication.fr

recrutement@citheacommunication.fr

MAQUETTE ORIGINALE

Cithéa Communication

PUBLICITÉ Vous souhaitez figurer dans la prochaine édition ? Cithéa Communication

01 53 92 09 00

TIRAGE

60 000 exemplaires

ISSN 1967-628 IMPRESSION : Groupe Morault DÉPÔT LÉGAL : Septembre 2015

DISTRIBUTION Votre immeuble n’est pas distribué ? Contactez le 0 800 74 69 02 (appel gratuit) ou contact@citheacommunication.fr

74 69 02 (appel gratuit) ou contact@citheacommunication.fr Papier à base de fibres recyclées et de fibres

Papier à base de fibres recyclées et de fibres en provenance de forêts gérées durablement. Le journal n’est en aucun cas responsable des photos, des textes et illustrations qui lui sont adressés. La société Cithéa Communication ne saurait être tenue responsable pour toute erreur ou omission dans les textes et illustrations du journal. Les informations contenues dans cet ouvrage sont données à titre indicatif et ne sauraient engager la responsabilité de Cithéa Communication.

ACTUALITÉS

7 0

EN BREF
EN BREF

TAUX DE RÉUSSITE AU BAC

En 1995 le taux de réussite au bac gé- néral était de 75 %; en 2015 il s’élève à 91, 5 %. Le niveau des lycéens a-t-il augmen- té en 20 ans ? C'est probable, mais une cer- titude demeure : les universités françaises croulent sous les inscriptions et n’ont pas suffisamment de moyens. A quand une vé- ritable réforme des universités ?

LOI MACRON ADOPTÉE

La loi Macron a définitivement été adop- tée début juillet grâce à l'article 49-3 de la Constitution. Si des changements sont attendus, comme l'ouverture de certains commerces le dimanche ou encore le dé- veloppement des trajets en autocar, les ap- plications concrètes sont minimes tant les procédures administratives restent com- plexes et aléatoires. On voit mal comment cette loi votée au forceps pourrait donner un effet positif suffisant à notre économie.

LA BÊTE NOIRE DU GOUVERNEMENT :

LE CHÔMAGE

Jamais les chômeurs n'ont été aus- si nombreux en France : le nombre de demandeurs d’emploi s’élève à plus de 5 700 000. Quand le gouvernement va-t- il prendre les réformes qui s'imposent et enfin inverser cette courbe qui ne cesse d'augmenter depuis l'arrivée de François Hollande au pouvoir ?

© Fotolia
© Fotolia
© iStock
© iStock

LES FAMILLES TOUJOURS DANS LE VISEUR

DU GOUVERNEMENT

Le gouvernement s’en prend encore aux familles, mais cette fois-ci il a choisi de les attaquer sur le terrain de la fiscalité en réduisant les Allocations familiales

D epuis le 1 er juillet 2015 le

gouvernement a décidé de

réduire les Allocations familiales

pour les familles les plus aisées.

Le montant de ces allocations pourra être divisé par quatre pour les familles ayant des revenus élevés. Sous des dehors sociaux, la loi vient briser un des atouts que conservait la politique familiale française en refusant d’ajuster aux critères

sociaux une politique nataliste marquée par le succès. En décidant de réduire les Allocations familiales des foyers les plus aisés on aurait pu imaginer que cela bénéficie, au moins, aux foyers les plus en difficultés.

Il n'en est rien car le gouvernement a déci- dé de geler les montants de ces allocations. Décidément Monsieur Hollande n’aime pas

la famille.

déci- dé de geler les montants de ces allocations. Décidément Monsieur Hollande n’aime pas la famille.

UBERPOP :

LE GOUVERNEMENT PATAUGE

L e lobby très puissant des taxis aura fonctionné car l’application uberPOP a été interdite fin juin, suite à la demande du Ministre de

l’intérieur et par un arrêté du préfet de Police

de Paris. La saga UberPop est pourtant loin d’être terminée. La cour d’Appel de Paris doit rendre sa décision à la fin du mois de septembre. Au-delà du combat juridique, relatif à la réglementation des véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC), cette application pose un certain nombre de questions quant au développement de certains modèles économiques en France. En effet cette application est une illustration du système dit lowcost et d’économie de partage comme Airbnb ou Blablacar. Faut-il conserver un système d’unicité des services ? Faut-il promouvoir une concurrence équitable ? La décision gouvernementale prise sous la pression ne nous donne aucune

direction d’avenir à ce sujet.

ne nous donne aucune direction d’avenir à ce sujet. ACTUALITÉS 7 0 © Istock UNE RENTRÉE

ACTUALITÉS

7 0

© Istock
© Istock
direction d’avenir à ce sujet. ACTUALITÉS 7 0 © Istock UNE RENTRÉE PLACÉE SOUS LE SIGNE

UNE RENTRÉE PLACÉE SOUS LE SIGNE

DE LA JUSTICE DES MINEURS

F ace à l’augmentation de la délin- quance des mineurs, la néces- sité de réformer l’ordonnance du 2 février 1945 relative à l’en-

fance délinquante ne fait pas débat ; contrairement aux solutions proposées. En effet, la Chancellerie prépare depuis plusieurs mois un projet de loi visant à réformer la justice des mineurs. Celui-ci est loin de faire l’unanimité.

C’est un débat très important pour notre société qui doit se mener avec fermeté mais avec clairvoyance, loin des déma- gogies idéologiques de Madame Taubira. J’avais il y a quelques années écrit un ouvrage à ce sujet en débat avec Jean-Pierre Rosenczveig, alors Président du Tribunal pour enfants de Bobigny. J’entends bien sûr participer et suivre de

près ce sujet qui me paraît essentiel.

enfants de Bobigny. J’entends bien sûr participer et suivre de près ce sujet qui me paraît

ACTUALITÉS

7 0

UNE POUSSÉE MIGRATOIRE SANS PRÉCÉDENT EN EUROPE

Claude Goasguen est intervenu à plusieurs reprises dans l’hémicycle pour combattre la politique d’immigration menée par le gouvernement.

© F. Séjourné
© F. Séjourné

C laude Goasguen a dénoncé l’inadaptation de ce projet de loi à la réalité de la situation migratoire en France. Voici un extrait des propos

qu’il a tenu lors de la séance du 21 juillet :

« Il y a ici des députés qui ont l’habitude de suivre les débats sur l’immigration, monsieur le ministre. Ces débats sont en général animés, or celui-ci est mièvre. Les députés ayant une certaine expérience parlementaire ont eu l’occasion d’entendre de grands ministres de l’intérieur comme Charles Pasqua ou Jean-Pierre Chevènement. Celui- ci, lors du débat sur le projet de loi RESEDA, n’avait pas détaillé une petite série de

mesures techniques, mais formulé une vision de l’immigration – une vision qui n’était certes pas la nôtre, mais qui avait au moins le mérite d’éclairer l’avenir. Ce débat commence d’ailleurs à déraper, la droite étant désormais jugée incapable de faire des propositions, et qualifiée de puérile, voire de débile !

Et qui nous adresse de telles accusations ? Êtes-vous vraiment fier de la politique que vous menez en la matière, monsieur le ministre ? En êtes-vous fier ? N’avez-vous pas compris le sens du vote des Français des deux dernières années après avoir essuyé des défaites considérables à chaque consultation ?

Et vous affirmez que tout va bien et qu’en

matière d’immigration, au fond, c’est toujours la même chose ! La Méditerranée est parcourue par des gens fuyant le terrorisme, l’Europe de l’Est est attaquée en permanence, des événements dramatiques surviennent en Macédoine et ailleurs, mais la politique de l’immigration ne doit pas changer ! Conservons les modèles qui ont si bien réussi ! Les Français s’aperçoivent pourtant à quel point ils sont le comble de l’inanité !

Nous sommes ici à l’Assemblée nationale, monsieur le ministre de l’intérieur, pas devant l’inspection générale de l’administration ni au Conseil d’État. Ici, nous faisons de la politique. La politique que vous menez n’a aucun sens pour l’avenir et aggrave au contraire des conditions politiques déjà déplorables ! Vous pouvez vous moquer des tweets, faire des petites phrases, vous montrer nerveux ou traiter M. Ciotti de porte-parole du parti d’opposition, mais en réalité, dans cette affaire, de qui êtes-vous le porte-parole ? D’un parti gouvernemental démontrant son échec tous les jours ? D’une administration à laquelle n’est assignée qu’une tâche, réduire les effectifs ? Êtes-vous le petit télégraphiste du Président de la République ? De quoi vous

contentez-vous, sinon d’invectives ? ».

? De quoi vous contentez-vous, sinon d’invectives ? ». ÉLÉCTIONS RÉGIONALES : PROLONGATION EXCEPTIONNELLE DE

ÉLÉCTIONS RÉGIONALES : PROLONGATION EXCEPTIONNELLE DE L'INSCRIPTION SUR LES LISTES ÉLECTORALES

En 2015, les listes électorales font l’objet d’une procédure de révision exceptionnelle. Les demandes d’inscription sont recevables jusqu’au 30 septembre 2015. Cette mesure, adoptée à l'Assemblée nationale le 8 juillet, permettra aux personnes qui ne se sont pas inscrites avant le 31 décembre 2014, ou qui ont déménagé depuis le 1 er janvier, de participer aux scrutins pour les élections régionales les 6 et 13 décembre. Pour vous inscrire, rendez-vous sur internet : www.Mon.Service-Public.fr ou au bureau des élections de la marie du 16e ouvert du lundi au vendredi inclus de 8h à 17h et le jeudi jusqu'à 19h30.

Pour toutes informations : 01 40 72 17 41 ou Ddct-ma16-elections@paris.fr

CLAUDE GOASGUEN EN IMAGES

7 0

CLAUDE GOASGUEN EN IMAGES 7 0 CLAUDE GOASGUEN EN IMAGES 13 au 16 juin Claude Goasguen

CLAUDE GOASGUEN

EN IMAGES

CLAUDE GOASGUEN EN IMAGES 7 0 CLAUDE GOASGUEN EN IMAGES 13 au 16 juin Claude Goasguen

13 au 16 juin

Claude Goasguen en voyage parlementaire en Israël

16 juin Claude Goasguen en voyage parlementaire en Israël 17 au 20 juin Visite de Claude

17 au 20 juin

Visite de Claude Goasguen à Saint-Pétersbourg

au 20 juin Visite de Claude Goasguen à Saint-Pétersbourg 17 au 20 juin Cérémonie de passation

17 au 20 juin

Cérémonie de passation de Chef du centre de la caserne Dauphine dans la cour de la Mairie du 16 e

CLAUDE GOASGUEN EN IMAGES 7 0 Photos : D.R. 22 juin Cérémonie de commémoration de

CLAUDE GOASGUEN EN IMAGES

7 0

Photos : D.R.
Photos : D.R.

22 juin

Cérémonie de commémoration de l’Appel du 18 juin

juin Cérémonie de commémoration de l’Appel du 18 juin 23 juin Grand Rassemblement de soutien aux
juin Cérémonie de commémoration de l’Appel du 18 juin 23 juin Grand Rassemblement de soutien aux

23 juin

Grand Rassemblement de soutien aux chrétiens d’Orient au Cirque d’Hiver

22 juin

Formation aux gestes de premiers secours dispensée par la Croix-Rouge du 16 e

ACTUALITÉS 16

LE TROC DES LIVRES DES QUARTIERS MUETTE Dimanche 6 septembre de 14h à 16h30

Troc Livres des quartiers Muette Nord et Sud, dimanche 6 septembre de 14h à 16h30 dans le Jardin du Ranelagh.

6 septembre de 14h à 16h30 dans le Jardin du Ranelagh. VILLAGE ALZHEIMER 2015 19 au

VILLAGE ALZHEIMER 2015 19 au 21 septembre

Après la place de la Bastille en 2013, le pied de la Tour Montparnasse en 2014, France Alzheimer et mala- dies apparentées a choisi d’installer, cette année, son Village Alzheimer ® place de la Bataille-de-Stalingrad (10 e arrondissement) du 19 au 21 septembre. Dans ce cadre une grande confé- rence aura lieu le lundi 21 septembre à 18h30 à la mairie du 16 e sous l’égide d’Emmanuel Messas, adjoint au maire, chargé de la santé, du han- dicap et des personnes âgées.

VENTE ANNUELLE DU COMITÉ FÉMININ DE L’ORT Jeudi 5 novembre

Rendez-vous à la vente annuelle du comité féminin de l’ORT à la mairie du 16 e mercredi 4 et jeudi 5 novembre 2015. Salon de thé : dé- jeuner à partir de 12h30 le jeudi 5 novembre. Réservez vos tables au :

01 45 00 49 44.

7 0

À VOS AGENDAS

vos tables au : 01 45 00 49 44. 7 0 À VOS AGENDAS FORUM DES

FORUM DES ASSOCIATIONS ET DU BÉNÉVOLAT Jeudi 10 septembre de 10h à 19h

Organisé par Claude Goasguen, dépu- té de Paris et maire du 16 e arrondisse- ment, et Hanna Sebbah, adjointe au maire chargée de la vie associative, la prochaine édition du Forum des associa- tions et du bénévolat se tiendra le jeudi 10 septembre de 10h à 19h à la mairie du 16 e . Ce rendez-vous incontournable de la vie associative accueillera près de 100 associations d’horizons variés (culture, sport, social, emploi, environnement) pour une présentation de la diversité de leurs activités au public. De nombreuses animations ponctueront cette journée et un espace spécialement dédié au béné- volat sera mis en place.

FORUM DES SPORTS 5 septembre de 10h à 17h

Organisé par l’Office du mouvement sportif du 16 e , la mairie du 16 e , et avec la participa- tion des associations sportives et scolaires de l’arrondissement, le Forum des sports du 16 e réunit plus de soixante associations et se tiendra le 5 septembre de 10h à 17h à la mairie du 16 e . C’est par cette manifesta- tion annuelle que débute la saison sportive dans l’arrondissement. Comme le souligne Yves Hervouet des Forges, adjoint au maire chargé des sports et de la jeunesse : « Dans le 16 e , nous avons aussi bien des grands clubs que des associations de quartier ». Toutes les composantes sportives sont représentées dans l’arrondissement, mais également tous les types de sport, des plus classiques aux plus rares. En famille ou entre amis, vous pourrez découvrir, compa- rer, choisir vos activités sportives et vous inscrire sur place. De nombreuses démons- trations sportives seront proposées.

sportives et vous inscrire sur place. De nombreuses démons- trations sportives seront proposées. SEPTEMBRE- 13

SEPTEMBRE-13

ACTUALITÉS 16

© Istock

VOUS VOTEREZ DU 10 AU 20 SEPTEMBRE !

BUDGET PARTICIPATIF DU 16 e ARRONDISSEMENT :

A VOUS DE DÉCIDER !

Le maire du 16 e arrondissement, en accord avec la mairie de Paris, a décidé de consacrer 30 % du budget annuel d’investissement de l’arrondissement pour 2016 à des projets issus de propositions citoyennes

© Istock
© Istock

D e nombreuses idées ont ainsi pu être soumises jusqu’au 15 mars 2015 par les habitants ou les associations du 16 e arrondisse-

ment dans des domaines très variés allant de la sécurité des établissements de petite enfance à l’amélioration du cadre de vie et des équipements sportifs en passant par le tri sélectif dans les cantines.

Après étude de faisabilité des propositions par les services de la Ville de Paris, voici les projets retenus pour être soumis au vote qui sera organisé du 10 au 20 septembre 2015 :

• Rénovation des sanitaires

dans les établissements scolaires

• Installation de tables de tri sélectif dans les cantines

• Equipement en visiophones

des crèches et des écoles

• Construction d’une salle dédiée au tennis de table

• Création d’un mur végétal rue Fresnel

• Réimplantation de la lanterne des phares

et balises dans les Jardins du Trocadéro

• Rénovation de l’aire de jeux

pour enfants des Jardins du Trocadéro

• Aménagement d’un passage piéton

boulevard de l’amiral Bruix à hauteur de la porte Maillot

• Rénovation de la piste cyclable

de l’avenue de New-York entre l’Alma et le Trocadéro

• Rénovation de chaussée

de la rue Chardon Lagache

• Rénovation de la place Jean Lorrain

• Elargissement des trottoirs rue Boileau entre le boulevard Exelmans et la rue Jouvenet

• Rénovation de la place Victor Hugo

Seuls 10 projets seront retenus dans la limite de l’enveloppe budgétaire prévue qui s’élève à 2,4 millions d’euros.

À vous de choisir !

s’élève à 2,4 millions d’euros. À vous de choisir ! 7 0 COMMENT PARTICIPER ? Rien

7 0

COMMENT PARTICIPER ?

Rien de plus simple ! Le vote est ouvert à tout habitant parisien âgé d’au moins 7 ans, sans condition de nationalité. Rendez-vous du 10 au 20 sep- tembre prochain dans l’un des 5 points de vote qui vous accueil- leront du lundi au samedi :

Mairie d’arrondissement,

71

avenue Henri Martin

• Antenne Mesnil-Saint Didier, 25 rue Mesnil

• Maison des associations,

14 avenue René Boylesve

• Conservatoire municipal Francis

Poulenc, 11 rue Jean de La fontaine

• Centre d’animation du point du

jour, 1 rue du Général Malleterre

Vous pourrez également voter par Internet sur le site :

www.budgetparticipatif.paris.fr

Malleterre Vous pourrez également voter par Internet sur le site : www.budgetparticipatif.paris.fr SEPTEMBRE- 15

SEPTEMBRE-15

DOSSIER

7 0

CLIMATEN ATTENDANT LA COP 21

La 21 e Conférence des parties à la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, ou COP 21, va se tenir du 30 novembre au 11 décembre à Paris. Objectif ? Aboutir à un accord international pour maintenir le réchauffement mondial en deçà de 2°C. En attendant…

© Istock
© Istock

C omme à chaque fois que survient

un évènement climatique extrême

et inhabituel, les épisodes

caniculaires que nous avons

connus cet été ont alimenté les débats sur la

question du changement climatique et ses conséquences à terme sur notre quotidien. La vie à plus de 40°C à l’ombre n’est plus la même à Paris et montre à quel point un bouleversement climatique conduit à un bouleversement des modes de vie.

Il n’est plus possible aujourd’hui de nier cette évolution à l’œuvre dont il est cepen- dant difficile de prendre la pleine mesure et d’accepter ses conséquences concrètes et pratiques sur nos sociétés. Là se trouve finalement toute la problématique de ces grandes négociations internationales sur le climat engagées dans les années 1990 avec le protocole de Kyoto et qui va connaître un nouveau « round » en dé- cembre avec l’organisation de la grande conférence internationale de Paris sur le climat dite la COP 21.

REMISE EN CAUSE Entre Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, qui juge que ce cadre de négociation est « totalement inadapté à l’urgence climatique » et Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, qui estime possible un accord ambitieux entre les 196 États parties à la Convention, il est difficile de prévoir ce qui ressortira réellement de cette conférence.

L’enjeu a beau être reconnu et accepté par tous ou presque, il n’en demeure pas moins que les mesures qu’il nécessite conduisent

à une remise en cause telle qu’il est très difficile d’engager le changement.

A l’échelon international, comment imposer

en effet dans les pays postindustriels des restrictions qui supposent d’une part des modifications profondes des modes de pro- duction et un renchérissement des coûts et, d’autre part, des modifications profondes dans les modes de consommation et une pression fiscale ou parafiscale accrue ? Comment par ailleurs obtenir des pays en plein boom économique des engagements

qu’ils analysent en fait comme autant de barrières déguisées à leur développement ?

CONTRADICTIONS Cette problématique s’incarne au ni- veau national dans le débat entre éco- logie punitive et écologie incitative il- lustré récemment par les vives tensions entre la maire de Paris, Anne Hidalgo, et Ségolène Royal, portées sur la place pu- blique à l’occasion des pics de pollution de l’air constatés à Paris.

La politique environnementale de la maire de Paris n’est d’ailleurs pas exempte de contradictions ce qui n’est pas sans créer quelques difficultés dans sa majorité avec les Écologistes. D’une main on entend « végétaliser » à tout crin mais de l’autre on propose de bétonner les espaces verts situés entre les portes d’Auteuil et Dau- phine en prétextant qu’il s’agit de « friches urbaines » ! D’un côté on nous explique que la source de tous les maux parisiens, de la propreté aux transports en passant par les problèmes de logement, est la surdensité du tissu urbain mais de l’autre on lance la Tour Triangle dans le 15 e arrondissement ! Dernier exemple, on préfère « reconquérir » les berges de Seine à moindre frais sans examiner d’autres propositions sérieuses qui consisteraient au contraire à réhabili- ter les quais hauts où vivent les Parisiens et sont installés les commerces.

Autant de sujets sur lesquels Claude Goasguen a fait entendre sa voix persua- dé, comme il a pu le démontrer récemment lors de l’examen d’importants projets au Conseil de Paris ou à l’Assemblée nationale, que la Gauche n’a pas plus le monopole de l’Écologie qu’elle n’a celui du cœur.

nationale, que la Gauche n’a pas plus le monopole de l’Écologie qu’elle n’a celui du cœur.

Propos recueillis par Linda Aledes

DOSSIER

7 0

« IL EST TROP TARD

POUR ÊTRE PESSIMISTE »

Le 30 juin dernier, le conseil de Paris a attribué une concession de 30 ans à Yann Arthus- Bertrand, et sa Fondation GoodPlanet, pour dédier le domaine de Longchamp au développement durable et à l’humanisme. Dans cet écrin de verdure, ouvert au public au printemps 2016, le photographe réalisateur veut mettre l’écologie et le vivre ensemble au cœur des consciences

© A. Miquel
© A. Miquel
© Fondation GoodPlanet
© Fondation GoodPlanet

Domaine de Longchamp

Un parc de 3 hectares, un château de 2500m 2 , deux pavillons de 800m 2 et 400m 2 , une épatante tour médiévale couronnée d’un crénelage… Oui, nous sommes bien à Paris, dans le 16 e , au bois de Boulogne. Un doux parfum de liberté règne, en ce début de mois de juillet, au domaine. Des poules en plein air glanent des asticots à l’entrée, Yann Arthus-Bertrand nous accueille dans le pavillon qu’il occupe, avec son équipe.

COMMENT EST NÉE L’ENVIE DE CRÉER LA FONDATION GOODPLANET ? Le succès incroyable de La Terre vue du ciel, m’a donné envie de m’engager. Ce livre a été vendu à plus de 3 millions d’exemplaires et l’exposition photographique en plein air, présentée dans une centaine de pays, a été vue par quelque 200 millions de per- sonnes. Ce travail a transformé ma vie, j’ai découvert la beauté du monde, j’ai réalisé l’importance de l’impact de l’homme sur la terre. Mon activisme est né de cette trans- formation. J’ai créé Goodplanet en 2005.

La Fondation s'investit, à travers le monde, dans l’éducation à l’environnement, dans la lutte contre le changement climatique et ses conséquences…

LE SIÈGE DE LA FONDATION EST AU DOMAINE DE LONGCHAMP DEPUIS 2005. QUEL A ÉTÉ LE CHEMINEMENT ? On est tombé amoureux de l’endroit ! Le WWF l’avait obtenu dans le cadre d’une concession de 40 ans en 2005 pour parler au grand public de développement durable, et nous avait accueilli comme sous-conces- sionnaire. Quand nous avons appris qu’ils ne mèneraient pas à bien leur projet on a décidé de prendre la suite…

LE 16 e , VOUS CONNAISSIEZ ? Je ne vais pas vous faire l’apologie du 16 e , mais je ne vais pas taper dessus non plus. Je suis un fils de bourges hein ! J’ai eu une enfance très heureuse au milieu de 6 en- fants, la caricature de la famille aisée avec les week-ends en Normandie. Vraiment, une enfance heureuse. Mais ça aurait pu me plaire de grandir en banlieue…

DOSSIER

7 0

POURQUOI ? Parce que ça me correspond plus

Pour le

côté transgressif, sans contrainte, un peu voyou. C’est plus dans ma nature ! (rires)

SUR QUOI SE BASE LE PROJET GOODPLANET ? Nous voulons mettre l’écologie et l’homme au cœur des consciences. Sensibiliser le public à la protection de l’environnement, et l’inviter à un mode de vie plus respec- tueux de la terre et de ses habitants. Agir rend heureux et j’ai remarqué que ceux qui s’engagent ont toujours un truc en plus.

VOUS-MÊME, QUE METTEZ-VOUS EN APPLICATION, DANS VOTRE VIE QUOTIDIENNE, POUR LA SANTÉ DE LA PLANÈTE ?

Je ne veux pas être donneur de leçons, il y

a

beaucoup de choses que je ne fais pas. Il

y

a 3 ans, j’ai complètement arrêté de man-

ger de la viande. Sans parler de la souf- france animale, manger moins de viande, c’est déjà un effort important pour sauver la planète. Je vole toujours en hélicoptère, mais j'essaie de compenser. Grâce au pro- gramme Action carbone solidaire, nous avons financé des milliers de réservoirs

biogaz permettant de produire une énergie plus propre et moins chère. C’est fou de se dire que durant ma vie d’homme, la population a presque triplé. L’homme représente, avec les animaux do- mestiques, 98 % de la biomasse des ver- tébrés. Le reste de ces vertébrés que sont les oiseaux, les batraciens, les reptiles et les mammifères sauvages ne représentent donc que 2 %. Cela signifie tout simple- ment que les animaux sauvages ne sont quasiment plus là.

CONCRÈTEMENT QUE VA-T-IL SE PASSER AU DOMAINE DE LONGCHAMP ? Nous allons mettre en place des pro- grammes fédérateurs, pour le grand pu- blic, pour les jeunes, pour les entreprises, pour les collectivités…On y trouvera une grande exposition inspirée de Human, mon prochain film qui donne la parole aux hommes et aux femmes du monde entier. Il y aura aussi des manifestations culturelles, une offre en restauration bio, un pavillon pé- dagogique de 400m 2 pour les écoles… La spécificité de ce projet c’est aussi d’être le fruit d’une collaboration avec un des grands acteurs de l’événementiel, le Groupe Noc- tis. Noctis a investi dans la réhabilitation du Domaine pour y développer une activité de

L’URGENCE

EN CHIFFRES

Sources : Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC)

4,8˚C Après une hausse en moyenne de 0,85˚C, entre 1880 et 2012, l’augmentation des tempé- ratures à la surface de la planète pourrait atteindre 4,8°C à l’hori- zon 2100 par rapport à la période 1986-2005, selon le scénario le plus pessimiste de la Giec.

98 cm Par rapport à la période 1986-2005. Le niveau des océans

pourrait s’élever de quasiment un mètre en 2100. Les océans se sont élevés de 19 cm depuis la fin du

XIX e siècle.

54 % d’émissions annuelles

de CO2 supplémentaires ont été

provoquées par l’homme (com- bustibles fossiles, production de ciment) sur la période 2002-2011, par rapport au niveau de 1990.

sur la période 2002-2011, par rapport au niveau de 1990. séminaires, de conférences, d’événements et de

séminaires, de conférences, d’événements et de fêtes, en totale cohérence sur le fond comme sur la forme avec les valeurs de la Fondation. Ce partenariat nous a permis de financer le lancement de l’opération et en garantit la solidité et le dynamisme pour les années à venir. Je veux que ce lieu soit placé sous le signe de la bienveillance et de l’engagement. Je suis allée à Solidays il y a quelques jours, c’est vraiment une réussite ; avec beaucoup de bénévoles. J’aimerais que l’on trouve ici cette ambiance de partage, de gentillesse… Je veux qu’ici, ça devienne une vitrine, une scène pour tous ceux qui font bouger les choses. C’est un projet magnifique avec beaucoup d’utopie.

© Yann Arthus-Bertrand /altitude

DOSSIER

7 0

© Yann Arthus-Bertrand /altitude DOSSIER 7 0 EN QUOI HUMAN , QUI SORT CE MOIS-CI, EST-IL

EN QUOI HUMAN, QUI SORT CE MOIS-CI, EST-IL DIFFÉRENT DE 7 MILLIARDS D’AUTRES, FILM DANS LEQUEL VOUS ALLIEZ À LA RENCONTRE DES D’HABI- TANTS DE LA PLANÈTE POUR RECUEIL- LIR LEURS TÉMOIGNAGES ? Dans le même esprit que 7 milliards d’autres, Human est un grand portrait de l’humanité. La différence réside dans la manière de montrer. Il sera beaucoup plus poétique, de part les images aériennes, mais il sera aussi très violent dans la parole. Un peu à la croisée de Home, sorti en 2009, et de 7 mil- liards d’autres. Les gens y disent des choses éblouissantes. Le film sera lancé aux Na- tions unies, en avant première, en présence du secrétaire général Ban Ki-moon.

Bancs de sable sur le littoral de l’île de Whitsunday, Queensland, Australie

JUSTEMENT, REPRENONS

2 QUESTIONS POSÉES DANS VOS

FILMS-TÉMOIGNAGES : "DE QUOI

AVEZ-VOUS PEUR"?

De la mort de mes proches, comme tout le

monde. De passer à côté des choses, de ne

pas faire assez, de ne pas faire bien. J’ai

peur de la maladie, du handicap…Je vais

avoir 70 ans l’année prochaine, et je prends

conscience d’autres choses.

QUE REPRÉSENTE L’AMOUR POUR VOUS ?

Le don de soi. Même si je ne le mets pas

toujours en application. Le don de soi… un

peu comme le chien qui vous aime plus que

lui-même.

REVENONS À L’ÉCOLOGIE. PENSEZ-VOUS QUE LA COP 21 PUISSE CHANGER QUELQUE CHOSE ? Je ne peux pas me permettre de ne pas y croire, même si j’ai déjà été à 5 COP et qu’il ne s’est pas passé grand-chose ! On dé- pense même plus de carbone aujourd’hui ! Mais on n’a pas le choix, il est trop tard pour être pessimiste. Je pense qu’on a besoin d’une vraie révo- lution. Mais elle ne sera pas politique, car on a les hommes politiques qu’on mérite, ni moins biens, ni plus intelligents. Elle ne sera pas non plus économique, car l’économie a besoin de la croissance et la croissance va avec l’exploitation des ressources de la Terre. Elle ne sera pas non plus scientifique,

DOSSIER

7 0

GOODPLANET Pirogues sur la rivière Buriganga à Dhaka, Bangladesh @ Yann Arthus-Bertrand / altitude.com
GOODPLANET
Pirogues sur la rivière Buriganga à Dhaka, Bangladesh
@ Yann Arthus-Bertrand / altitude.com

il ne faut pas rêver ! On ne va pas remplacer les 85 millions de barils de pétrole dépensés chaque jour dans le monde par de l’éolien ou du solaire. La vraie révolution ne peut être que spirituelle. Non pas au sens reli- gieux, mais éthique et morale. C'est tout le sens du film Human .

QU’EST-CE QUE L’ÉCOLOGIE AUJOURD’HUI ? Ce que je crois être l’écologie aujourd’hui, c’est aimer les arbres, les animaux, la na- ture, bien sûr, mais c’est d’abord s’aimer soit même et aimer les autres. L’homme est au cœur du problème, l’homme est au cœur de tout.

L’ENCYCLIQUE DU PAPE FRANÇOIS, SUR L’ENVIRONNEMENT, NOUS INVITE À UNE « ÉCOLOGIE INTÉGRALE ». PEN- SEZ-VOUS QUE LE POSITIONNEMENT DE L’EGLISE PUISSE FAIRE ÉVOLUER LA CAUSE ENVIRONNEMENTALE ? Le pape, formidable ! C’est ce qui pouvait arriver de mieux aux écolos. Hulot a certai-

nement joué un rôle, il fait du bon boulot, il a été voir le pape. Quand le pape parle c’est important, il y a un impact.

CONSTATEZ-VOUS DES CHANGEMENTS DANS L’OPINION, CHEZ LES POLITIQUES OU LES INTELLECTUELS, CES DERNIÈRES ANNÉES, AU SUJET DU CLIMAT ? Non, pas de changement. A part sur la viande dont on parle de plus en plus. On est dans une paranoïa. On sait que la crois- sance n’est pas bonne pour l’environne- ment mais on continue. Il faut arrêter le diesel mais il y en a partout dans Paris. Le vivre ensemble sera d’abord de par- tager, il faudrait une espèce de décrois- sance, peut-être travailler moins. Travailler comme une brute pour pouvoir acheter… notre civilisation est basée sur la consom- mation, à la fin de sa vie, on s’est fait voler sa vie pour consommer. L'écologie, c'est

vivre mieux avec moins.

L'écologie, c'est vivre mieux avec moins. GoodPlanet est devenue fonda- tion reconnue d’utilité

GoodPlanet est devenue fonda- tion reconnue d’utilité publique en 2009. Le domaine de Long- champ se donne pour objectif de devenir un site de référence internationale pour tous ceux qui s’intéressent aux enjeux sociaux et environnementaux. Il souhaite accueillir des dizaines de milliers de visiteurs chaque année. A noter : un auditorium de 120 places mais également une belle terrasse ouvrant sur un potager et l’hippodrome de Longchamp. Pour amener le public gratuite- ment de la porte Maillot au domaine, des voitures et bus électriques devraient être mis en place.

NULLE PART AILLEURS

PUBLIREDACTIONNEL

NATURHOUSE MICHAEL COUTURE & PRESSING

NATURHOUSE

NATURHOUSE MICHAEL COUTURE & PRESSING

MICHAEL COUTURE & PRESSING

Rééquilibrage alimentaire, surpoids et obésité : NATURHOUSE vous accompagne de la prise en charge des personnes désirant perdre du poids au suivi hebdomadaire, à travers une méthode unique et des compléments alimentaires.

A

2 pas de la place Victor Hugo, service

soigné de retouches, stoppage et trans- formation de tous vêtements. Spécialiste des Peaux et Fourrures. Nettoyage à Sec. Nettoyage ameublement et tapis. Daim, cuir fourrure. Service blanchisserie :

116

rue Jean de la Fontaine

draps, nappes, couettes

01

71 50 06 34 / 07 86 27 19 71

1, rue Yvon Villarceau 01 45 01 25 18

www.naturhouse.fr

LES GALERIES GOURMANDES  

LES GALERIES GOURMANDES

 

Découvrez la bibliothèque du goût : rangées par pays, par familles, explorez toutes les tendances du goût, tout est là, surtout ce que vous ne

trouvez pas ailleurs. Sans oublier le panier de tous les jours (2 arrivages

quotidiens de fruits-légumes, traiteur, frais

)

Magnifique rayon cacher, crus millésimés, choix impressionnant de rhum, whisky, vodka Pour tester ces merveilles, accès facile, métro ou parking (Palais des Congrès) gratuit >40d’achat.

2 place de la Porte Maillot - 01 56 68 85 50

 
NOUVEAU
NOUVEAU
NOUVEAU
 
CHARCUTERIE DES FONTAINES Philippe Chevalier est affilié à la Charte Qualichef (Confédération Nale des

CHARCUTERIE DES FONTAINES

Philippe Chevalier est affilié à la Charte Qualichef (Confédération Nale des charcutiers-traiteurs). Il travaille tous ses produits sur place, crée des recettes originales, collectionne prix et médailles et a l’exigence des produits frais, de provenance contrôlée.

TRATTORIA ITALIANA

PAR ARMANDO

Dans la plus pure tradition italienne,

le

restaurant propose des spécialités

de pasta De Cecco et pizzas, cuisinées

la minute avec des produits frais de

à

saison. Terrasse ensoleillée et belle formule déjeuner. Ouvert midi et soir du lundi au samedi.

219

avenue de Versailles

01

46 51 38 28

117, bd Murat – 01 40 50 97 54

   
OPTIQUE MÉDICALE BOISSIÈRE

OPTIQUE MÉDICALE BOISSIÈRE

20 ans d’expérience dans le 16 e pour une Optique de Qualité et de Services, respectant votre budget et vos envies. Toutes les garanties d’un confort optimal et d’une adaptation immédiate. Cette charmante boutique possède également une grande Expertise en Conseil Basse Vision et propose un choix exceptionnel de loupes médicales et d’Aides Visuelles pour la DMLA. Des collections renouvelées en permanence. Des offres promotionnelles tous les mois. Du lundi au vendredi de 10h à 19h.

77, rue Boissière 01 45 00 60 64

A LA BELLE VIANDE

A LA BELLE VIANDE

A LA BELLE VIANDE

Serge Horeau, fournisseur de viande provenant des meilleurs élevages français, ainsi que la volaille de différentes régions. Très bon conseiller, il vous proposera ses meilleures spécialités. A La Belle Viande vous propose également un service traiteur.

2, rue Jean de la Fontaine

01

42 88 52 77

DOSSIER

7 0

Propos recueillis par Linda Aledes

« PAIX, JUSTICE ET SAUVEGARDE

DE LA CRÉATION SONT TROIS THÈMES ABSOLUMENT LIÉS »

Le Nonce Apostolique, monseigneur Luigi Ventura, revient sur l’encyclique papale, Laudato Si (« Loué sois-tu »), publiée en juin dernier à quelques mois de la COP 21

CE TEXTE EST LA PREMIÈRE ENCYCLIQUE EXCLUSIVEMENT CONSACRÉE À LA PRÉSERVATION DE L’ENVIRONNE- MENT. QUE SIGNIFIE CE TOURNANT DE L’ÉGLISE ? Il s’agit plutôt d’un point culminant de la réflexion ecclésiale développée par la doc- trine sociale de l’Église qui manifeste l’ur- gence du sujet.

L’ENVIRONNEMENT APPARAÎT DANS LES TEXTES PONTIFICAUX À PARTIR DU CONCILE VATICAN II. QUELS ONT ÉTÉ LES PREMIERS PAS DE L’ÉGLISE EN FAVEUR DE L’ÉCOLOGIE ? En réalité, l’environnement apparaît dans les textes pontificaux bien avant Vatican II dans les mentions concernant la création. Après, on a incorporé le traitement des nouveaux enjeux environnementaux. On pourrait citer plusieurs discours des papes et les encycliques Populorum progressio, Sollecitudo rei socialis, Centesimus annus et Caritas in veritate.

QUEL EST LE RAPPORT DE L’HOMME

À LA NATURE DANS LA BIBLE ?

L’Écriture Sainte commence par le récit de la création exprimant les vérités de la création, de son origine et de sa fin en Dieu, de son ordre et de sa bonté, et de la vocation de l’homme. Elle est à « l’image du Dieu invisible » (Col. 1,15) et adressée à l’homme image de Dieu, lui-même appelé à une relation avec Dieu. Car la création « est voulue par Dieu comme un don adres- sé à l’homme, comme un héritage qui lui est destiné et confié » (Catéchisme n. 299).

LA PERTURBATION DE LA RELATION

À LA TERRE VA-T-ELLE DE PAIR AVEC

UNE PERTURBATION DE LA RELATION

© DR
© DR

À AUTRUI ? LA CRISE SOCIALE ET LE DÉSASTRE ENVIRONNEMENTAL SONT-ILS LIÉS ? Oui. Le pape reprend à ce propos un texte de la conférence épiscopale de la Répu- blique dominicaine : « Paix, justice et sau- vegarde de la création sont trois thèmes absolument liés, qui ne pourront pas être mis à part pour être traités séparément sous peine de tomber de nouveau dans le réductionnisme ».

L’ENJEU CLIMATIQUE EST DONC AUSSI UN ENJEU DE PAIX ? Le pape est très clair sur cette question :

« Le changement climatique est un pro- blème global aux graves répercussions en- vironnementales, sociales, économiques, distributives ainsi que politiques, et consti- tue l’un des principaux défit actuels pour

l’humanité. » (Laudato si' n. 25)

actuels pour l’humanité. » (Laudato si' n. 25) NONCIATURE APOSTOLIQUE La nonciature apostolique de France,

NONCIATURE

APOSTOLIQUE

La nonciature apostolique de France, représentation officielle du Saint-Siège, est située dans le 16 e arrondissement. Luigi Ventura est entré au service diplomatique du Saint-Siège en 1978. Il a été nom- mé nonce apostolique en France en septembre 2009 après avoir occupé cette fonction dans de nombreux pays tels que le Canada, le Chili ou encore le Burkina Faso.

Texte Linda Aledes

ARDEUR

UNE AUTRE IDÉE DE L’ENTREPRISE

Association créée en 1989, Ardeur met à disposition de particuliers et d’entreprises des demandeurs d’emploi dans une démarche sociale et solidaire

© Istock © D.R.
© Istock
© D.R.

Q ue vous soyez particulier ou professionnel, Ardeur (Accompagnement pour la recherche et la distribution

d’emplois utilitaires et rémunérés) propose tous les services adaptés à vos besoins. De l’aide-ménagère à l’entretien de bureaux, du nettoyage de vitre à la manutention ou au bricolage, l’association loi 1901 intervient en 24 heures pour des prestations qui simplifient la vie. Elle peut aussi intervenir pour un renfort d’activité en entreprise, le remplacement d’un salarié, ou une mission ponctuelle. De l’agent d’accueil en passant par l’employé de restauration ou l’agent administratif, les services sont variés. En somme, une solution efficace pour trouver du personnel ! « L’accompagnement rigoureux de nos salariés assure des prestations de qualité pour des prix ultra compétitifs.

De plus, grâce à un suivi socio profession- nel permanent, nous nous inscrivons dans une véritable démarche RSE (Responsabili- té sociétale des entreprises) », souligne Ma- rion Cherest, responsable développement et communication de l’association. Implan- tée en région parisienne, Ardeur compte trois agences, à Neuilly-sur-Seine, Levallois et Boulogne, mais intervient aussi dans les

7 e , 8 e , et 16 e arrondissements de Paris.

01 75 61 10 21 marion.cherest@ardeur.org www.ardeur.org

01 75 61 10 21 marion.cherest@ardeur.org www.ardeur.org SOLIDARITÉ 7 0 UN NOUVEL EHPAD POUR LE GRAND
01 75 61 10 21 marion.cherest@ardeur.org www.ardeur.org SOLIDARITÉ 7 0 UN NOUVEL EHPAD POUR LE GRAND

SOLIDARITÉ

7 0

UN NOUVEL EHPAD POUR LE GRAND ÂGE DANS LE 16 e

7 0 UN NOUVEL EHPAD POUR LE GRAND ÂGE DANS LE 16 e Orpea, acteur de

Orpea, acteur de référence dans la prise en charge du grand âge, annonce l'ouverture, depuis juillet dernier, de la Résidence retraite Trocadéro, située au nord du Village d'Auteuil. Cette nouvelle résidence de retraite médicalisée, qui peut accueillir 92 personnes autonomes, semi-autonomes et dépendantes, en courts ou longs séjours, propose un cadre de vie privilégié, associant une offre de soins sur mesure, une vie sociale riche d’activités, dans un environnement hôtelier de haut standing. L’établissement intègre tous les équipements favorisant le bien-être et le maintien de l’autonomie des résidents. Une unité protégée est exclusivement dédiée à l’accompa- gnement spécifique des personnes désorientées ou atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Résidence Trocadéro 11 bis, rue de la Source 01 53 92 83 00

NULLE PART AILLEURS

PUBLIREDACTIONNEL

 
  HAPPY YOUNG OPTIC

HAPPY YOUNG OPTIC

Opticien spécialisé bébé, enfants, ados Happy Young Optic propose dans un cadre ludique de belles montures spécialement adaptées aux petits. C’est dans sa boutique colorée que Frédérique, opticienne, vous propose un service chaleureux, personnalisé, adapté à chacun. La jolie collection peut aussi tenter certains adultes, d’autant qu’une 2 e paire est disponible pour 1 euro de plus ! Comment résister ? Les + : le paiement en 3 x sans frais, la garantie casse 2 ans, le tiers-payant mutuelles. Du mardi au samedi : 10h-12h30 / 15h-19h

4 rue Duban (Quartier Passy - M° Muette) - 01 82 09 09 05

 

CARREFOUR VOYAGES AUTEUIL

  CARREFOUR VOYAGES AUTEUIL

L’agence d’Auteuil est à votre disposition du lundi au samedi de 9h30 à 20h. Son équipe qualifiée réalisera vos différents projets de voyages en France ou à l’étranger (séjours, circuits, locations d’appartements, vols secs, billets de train, Locations de véhicules, voyages à la carte, voyages de noces). Carrefour Voyages travaille avec des partenaires renommés tels que, Plein Vent, Costa Croisières, Marmara, Jet Tours, Fram, Odalys et bien d’autres. Notre espace Carrefour Spectacles répondra à vos envies d’évasion (sportives, musicales ou culturelles) sur Paris et sur la France entière.

Avenue du Général Sarrail - 01 47 43 60 07

INSTITUT ZENITUDE
INSTITUT ZENITUDE

INSTITUT ZENITUDE

Découvrez ce nouvel établissement parfaitement zen, entièrement refait à

neuf. Dans un cadre élégant et serein, aux tonalités chocolat, choisissez le massage qui convient à votre bien-être : thaïlandais, aux huiles chaudes, à

la bougie

Du simple massage des pieds, étonnamment relaxant, au plus

complet, qui comprend gommage + massage aux huiles (100) vous vous sentirez parfaitement régénéré et détendu, comme dans une nouvelle peau.

Masseuses qualifiées diplômées, 3 cabines de soins. Possibilité de privatiser

(anniversaire, enterrement vie de jeune fille

).

Carte cadeaux.

8, rue Gavarni - 01 42 88 93 73 - www.institutzenitude.com

 

ANTIQUITÉS HAUSSMANN

  ANTIQUITÉS HAUSSMANN

Forte d’une expérience dans le secteur de l’antiquité depuis plus de 30 ans, la société Antiquités Haussmann s’est installée à Paris dans le 8 e et dans le 16 e au 88, rue Chardon Lagache. Spécialisé dans le mobilier XVIII e et XIX e , Antiquités Haussmann est toujours à l’affût de pièces exceptionnelles pour satisfaire une clientèle raffinée. Les deux magasins proposent également de nombreuses œuvres d’art (Bernard Buffet, Braque, Chagall, entre autres). Boutiques ouvertes du lundi au samedi de 10h30 à 19h.

88 rue Chardon Lagache - 01 42 94 81 17 et 06 03 49 93 68

DECATHLON WAGRAM

DECATHLON WAGRAM

Vos conseillers sportifs vous accueillent. RE-DÉCOUVREZ VOTRE MAGASIN RÉNOVÉ ! Ouvert du lundi au samedi de 9h à 20h.

Rejoignez-nous sur Facebook #DecathlonParisWagram

Rejoignez-nous sur Facebook #DecathlonParisWagram

26 avenue de Wagram - 01 45 72 66 88 M° 1/6 - RER A Charles de Gaulle-Etoile - M°2 Ternes

Textes Linda Aledes

L'ASP À L'ÉCOUTE

DES MALADES

L’ASP fondatrice apporte une présence et une écoute aux malades, à leur famille et à leurs proches dans les phases critiques de la maladie et en fin de vie

©D.R.
©D.R.

« La pire souffrance est dans la solitude qui l’accompagne ». Cette phrase d’André Malraux est en totale harmonie avec

l’action menée par l’ASP fondatrice (Association pour l’accompagnement et le développement des soins palliatifs).

Créée en 1984, l’ASP fondatrice offre une présence, une écoute dans le respect de la confidentialité et le refus de tout pro- sélytisme. « En partenariat avec les pro- fessionnels de santé, nos bénévoles parti- cipent à la prise en charge du malade dans

sa globalité. Une lecture, l’appui d’un bras

pour faire quelques pas

L’écoute est es-

sentielle et peut prendre plusieurs formes. Cette écoute est également très importante pour les proches qui ont un grand besoin de

parler. La loi garantie le droit à l’accès aux soins palliatifs. Notre association contribue aussi activement à la promotion de la culture palliative auprès des professionnels de santé, des institutions et du public », explique Marie-Odile Waldschmidt, assis- tante pour la communication et le bénévolat. 250 bénévoles interviennent en Île-de- France : à l’hôpital, en EHPAD et au domicile. Dans le 16 e arrondissement, ils sont pré- sents à l’hôpital Saint-Périne et, bien sûr,

au domicile.

à l’hôpital Saint-Périne et, bien sûr, au domicile. SOLIDARITÉ 7 0 RECHERCHE BÉNÉVOLES Devant les demandes
à l’hôpital Saint-Périne et, bien sûr, au domicile. SOLIDARITÉ 7 0 RECHERCHE BÉNÉVOLES Devant les demandes

SOLIDARITÉ

7 0

RECHERCHE

BÉNÉVOLES

sûr, au domicile. SOLIDARITÉ 7 0 RECHERCHE BÉNÉVOLES Devant les demandes croissantes d’accompagnement,

Devant les demandes croissantes d’accompagnement, l’association

désir renforcer chaque équipe active

à Paris et en Île-de-France. Elle

recherche des bénévoles d’accom- pagnement et également des béné- voles qui pourraient l’aider dans ses tâches administratives. Les accompagnants bénévoles sont sélectionnés et formés. Puis ils intègrent une équipe encadrée par un coordinateur, accompagnant bénévole lui-même. Ils participent tous les mois à un groupe de parole animé par un psychologue et suivent au minimum une formation par an.

Vous disposez d’une demi-journée ou d’une soirée par semaine et vous avez envie d’aider ?

Contactez le 01 53 42 31 33 ou écrivez

à benevolat@aspfondatrice.org

Plus d’infos : www.aspfondatrice.org

NULLE PART AILLEURS

PUBLIREDACTIONNEL

ROSSINI, Maison de Ventes aux Enchères, rue Drouot

ROSSINI, Maison de Ventes aux Enchères, rue Drouot

Vendez vos objets à Drouot, sans quitter votre quartier. Située à Drouot nous vous recevons un lundi par mois, de 14h à 17h sur rendez-vous, pour estimer gratuitement vos objets et vous proposer si vous le souhaitez leurs ventes aux enchères. Un commissaire-priseur assermenté vous recevra de manière confidentielle, ou se déplacera chez vous pour vous informer sur la valeur de vos objets d’art, bijoux, meubles , livres, vins, collections de timbres ou tout autre spécialité. Prochaines dates, les lundis 5/10, 16/11 et 14/12 2015. Contact : Virginie LAVALLEE – 01 53 34 55 00 – accueil@rossini.fr

27-29 rue Raffet - 01 53 34 55 00 - accueil@rossini.fr

tous continu les jours Ouvert Service
tous continu les jours
Ouvert
Service

MAZEH

tous continu les jours Ouvert Service MAZEH AERO PASSY

AERO PASSY

Mélange subtil de saveurs raffinées, Ali et Sam Tavassoli vous font partager, sur place ou à emporter, leurs techniques héritées de la cuisine persane qui donnent aux produits une saveur inimitable.

Au cœur du village de Passy, venez découvrir une ambiance, apprécier la terrasse et déguster des plats d’une cuisine traditionnelle française. Les prix sont abordables pour des produits de qualité, agrémentés d’un service chaleureux et convivial. Bienvenue, vous êtes à l’Aéro Paris Passy !

65

rue des Entrepreneurs

75015 Paris - 01 45 75 33 89

www.mazeh.com

3, Place de Passy - 01 42 88 15 19

ORA BRËTA

ORA BRËTA

Chic, contemporain, facile à porter, le style Ora Brëta séduit les femmes qui aiment les belles coupes et les belles matières (fabriquées en France ou en Italie). En diffusion confidentielle depuis 17 ans, et avenue Mozart depuis 2 ans, le vêtement est d’autant plus élégant qu’il tombe parfaitement : l’atelier couture, sur place, l’adapte à celle qui va le porter (½ mesure). Il peut aussi le fabriquer dans une autre matière. Toujours dans l’air du temps, Ora Brëta propose aussi dorénavant une belle collection de maille, choisie auprès de fabricants également attentifs au style et à la qualité.

88, bis avenue Mozart - 01 48 06 30 01

 
LAURENT CARBON BOUCHERIE L’OLIVIER

LAURENT CARBON

LAURENT CARBON BOUCHERIE L’OLIVIER

BOUCHERIE L’OLIVIER

Spécialisé dans l’aménagement de terrasses urbaines et de cours intérieures pour une clientèle exigeante et essentiellement parisienne, Laurent Carbon sait mieux que quiconque cerner les contours de votre projet et lui donner corps.

C’est la 1 re boucherie Halal du 16 e ! Elle vend exclusivement des

viandes de qualité, toutes issues de races françaises élevées en France :

Charolaise, Blonde d’Aquitaine Et aussi poulet Label Rouge, agneau

bio

Prix remarquables pour des

06

74 29 47 84

produits de cette qualité.

www.laurent-carbon.com

122 bd Murat - 09 52 52 47 09

   
CAFÉ VICTOR HUGO Aux beaux jours, il est fort agréable de profiter de la terrasse
CAFÉ VICTOR HUGO Aux beaux jours, il est fort agréable de profiter de la terrasse

CAFÉ VICTOR HUGO

Aux beaux jours, il est fort agréable de profiter de la terrasse de cette brasserie incontournable et de se pauser autour d’une salade de rouget tiède ou de lasagnes à la ricotta et menthe pour les végétariens. Club sandwich, assiette de tapas, croque-monsieur ou tartine peuvent aussi satisfaire les petites faims. De 7h à 11h et jusqu’à 15h le dimanche, l’établissement propose son brunch simple ou élaboré avec en plus, champagne, salade de fruits et fromage blanc. Et le 1 er et 3 e vendredi du mois, n’oubliez pas de venir à la soirée jazz manouche. Relâche en Août.

4, place Victor Hugo - 01 45 00 87 55

Propos recueillis Stéphane Bardinet

BRAVO

AU STADE FRANÇAIS PARIS

Après son nouveau titre de Champion de France, Thomas Savare, président du Stade français Paris, l’équipe de rugby de la Capitale, regarde vers l’avenir

© Jean Bibard / Agence FEP.
© Jean Bibard / Agence FEP.

Thomas Savare, président du Stade français Paris après la victoire du 13 juin dernier

QUELLES RAISONS À CETTE VICTOIRE DU STADE FRANÇAIS PARIS ? Thomas Savare : Le rugby reste une alchi- mie imprévisible, mais je vois trois facteurs. D’abord, Jean Bouin : depuis trois ans, notre groupe a trouvé la stabilité et des ins- tallations adaptées à un club de rugby mo- derne. Ensuite, les jeunes joueurs issus de notre Centre de formation ont vite trouvé leur place grâce aux anciens. Enfin, grâce à l’entraîneur Gonzalo Quesada, l’équipe s’est reconstruite et a retrouvé une âme et des ambitions.

AMBITIONS ? S’installer durablement au plus haut ni- veau français et européen en commen- çant par la saison 2016 de Coupe d’Eu- rope. Nous aurons le plaisir d’accueillir à

Jean Bouin le meilleur du rugby européen avec les Anglais du Leicester et les Irlan- dais du Munster, deux très beaux matchs.

QUEL EST VOTRE LIEN AVEC LE 16 e ? Notre club est par son histoire très ancré dans le 16 e , dans les tribunes, 20 à 25 % du public vient de l’arrondissement et nous invitons souvent aux matchs les jeunes pra- tiquants des clubs parisiens.

RESTE-T-IL DES PLACES À JEAN BOUIN ? Oui, grâce au titre, nous espérons atteindre 16 000 spectateurs par match. C’est une belle dynamique, mais avec 20 000 sièges

disponibles, il restera des places.

mais avec 20 000 sièges disponibles, il restera des places. Informations, abonnements, places sur www.stade.fr FOCUS

Informations, abonnements, places sur www.stade.fr

FOCUS

7 0

Texte Marie-Sylvie Maufus

CHAMPIONNAT D'ÉCHECS : FRANKLIN À L'HONNEUR !

Pour sa première participation, l’école Franklin Saint-Louis de Gonzague s’est brillamment il- lustrée au Championnat national académique d’échecs et a réalisé l’exploit de finir deuxième sur le podium lors de cette compétition qui s’est déroulée en juin dernier à Lons-le-Saunier. Les 24 meilleures écoles, toutes championnes de leur académie, se sont ainsi retrouvées pour cette grande finale nationale. L’équipe parisienne était composée de dix joueurs, tous membres du club Échecs 16 : Chloé, Margaux, Georges, Alexandre, Milan, Nicolas, Amédéo, Charles, Henri et Théo- dore. Ces graines de champion étaient encadrées et soutenues par quelques parents dévoués mais aussi par Madame Llanos, la direc- trice du primaire à Franklin. Ce qui démontre un bel engouement pour ce jeu au sein de l’établissement.

du primaire à Franklin. Ce qui démontre un bel engouement pour ce jeu au sein de

MÉTIERS D’ARTISAN

7 0

L’ARTISAN

DE LA

NATURE

Textes Marie-Sylvie Maufus

François Lequesne n’est pas un simple fleuriste, mais un créateur végétal à part entière. Il sublime la Nature. Et développe dans sa boutique dans le 16 e Un peu, beaucoup une véritable scénographie pour faire partager sa vision du métier

© UN PEU BEAUCOUP
© UN PEU BEAUCOUP

SEPTEMBRE-32

© UN PEU BEAUCOUP

© UN PEU BEAUCOUP
© UN PEU BEAUCOUP

A yant vécu dans sa jeunesse à la campagne, François Lequesne a toujours été attiré par le travail de la terre. « C’est dans

son jardin que mon père m’a initié aux plaisirs de la nature, confie-t-il. Il m’a fait découvrir sa passion pour les plantes, les fleurs et les arrangements paysagers qu’il aimait créer. C’est dans ces moments-là que j’ai aussi appris à développer mon goût pour l’esthétisme et la mise en forme des jardins ».

À l’adolescence, François Lequesne s’oriente tout naturellement vers des études en horticulture. Il acquiert de solides bases pour entreprendre cette profession qui lui permet de se révéler. L’aventure Un peu, beaucoup… débute en 1993. « Le choix du 16 e arrondissement est lié, d’une certaine manière, à mes origines normandes. Cet aspect géographique a contribué à mon

© UN PEU BEAUCOUP
© UN PEU BEAUCOUP

installation dans l’ouest parisien, souligne le créateur végétal. Historiquement, nous étions avenue de Versailles, puis nous avons déménagé dans des locaux plus adaptés en 2008. Le choix de cet arrondis- sement est aussi lié à la clientèle que nous voulons séduire par notre positionnement, nos valeurs et notre qualité de service, le tout haut de gamme ».

ÉLÉGANCE, RAFFINEMENT ET CRÉATIVITÉ François Lequesne aime avant tout travail- ler les fleurs et les plantes de saison. « Je pense qu’en tant que fleuriste et jardinier, il est de notre devoir de mettre en avant la production locale et de respecter au mieux la saisonnalité des produits, commente-t-il. Au-delà de cette saisonnalité, mon équipe et moi-même aimons travailler tout type de plantes ou de fleurs et les sublimer grâce à notre créativité et notre savoir-faire. Je suis toujours en recherche d’originalité et de subtilité avec par exemple de jolis bouquets ou compositions, rehaussés d’un feuillage élégant ou d’un branchage élan- cé. J’essaie chaque fois d’apporter une distinction particulière, un supplément d’âme à la réalisation. Qu’il s’agisse de ré- alisations monumentales et conceptuelles ou simplement de bouquets, le travail de recherche et de composition est tout aus- si élaboré ». L’artisan s’avère donc un ar- tiste. Et avec toutes les variétés de fleurs, les différentes formes, couleurs, textures, ce sont des possibilités infinies de création

qui s’offrent à lui. Un peu, beaucoup… 18, rue Pierre Guérin 01 45 20 06
qui s’offrent à lui.
Un peu, beaucoup…
18, rue Pierre Guérin
01 45 20 06 41

MÉTIERS D’ARTISAN

7 0

rue Pierre Guérin 01 45 20 06 41 MÉTIERS D’ARTISAN 7 0 TOUS LES UNIVERS DU

TOUS LES UNIVERS DU VÉGÉTAL

La petite PME Un peu, beau- coup… s’est forgée une identité au cours des vingt dernières années, sans oublier ses valeurs et son âme d’artisan. Cependant il ne s’agit pas uniquement d’un artisan fleuriste avec sa bou- tique, à la fois vitrine pour les particuliers et showroom pour les clients B to B*. La société est également présente dans l’événementiel, les abonnements d’entreprise et l’aménagement

paysager. « Ces univers sont tous différents mais complémen- taires et transversaux, dit Fran- çois Lequesne. Ils participent chacun à leur manière au déve- loppement et à la richesse les uns des autres. C’est aussi cela la force d’Un peu, beaucoup… ».

* Clients d'entreprise (B to B business to business)

© D.R.

RENCONTRE

7 0

Propos recueillis par Annie Laffont

ILS VEILLENT

POUR NOTRE SÉCURITÉ

L'adjudant David Bannier vient d'être nommé chef du Centre de secours Dauphine, la caserne de pompiers qui défend le 16 e Nord

© D.R.
© D.R.

QUEL EST VOTRE PARCOURS ? Né à Baugé en Anjou dans le Maine et Loire, j'ai d'abord été pompier volontaire, comme mon père, avant d'intégrer en 1998 la Bri- gade des Sapeurs-pompiers de Paris. J'ai été affecté successivement à Clamart, Montrou- ge, Boulogne, Paris 13-Port Royal, avant d'ar- river au Centre Dauphine en 2012, où j'ai été l'adjoint de l’adjudant-chef Linard pendant 3 ans. J'ai été nommé à son poste en juin der- nier. Totalisant 17 années de service.

COMMENT S'ORGANISE LA VIE DU CENTRE DAUPHINE ? Nous sommes 51, dont 8 sous-officiers. Mon rôle, avec mon adjoint, l'adjudant Cosma, est en premier lieu d'organiser les gardes : 16 hommes en service 24h d'affi- lée, maximum 48h. A côté des interven- tions, notre premier métier, il y a l'entretien du matériel, des véhicules, des 2 étages de la caserne, et la gestion des ressources humaines : formations, vacances, congés paternité etc…

A QUOI RESSEMBLE UNE JOURNÉE TYPE ? Nous nous entraînons tous les jours à être complètement opérationnels. La forme

physique est déterminante : en incendie,

en plus de la tenue de feu, les hommes ont

13 kgs de matériel sur le dos. Ils doivent ac-

céder aux appartements par les toits, les

fenêtres

brancarder des personnes, y compris dans des 7 ou 8 étages sans ascenseur. Donc,

Ils sont régulièrement appelés à

ils s'entraînent tous les matins de 8 à 10h au bois de Boulogne et au gymnase de

17 à 19h. De 10h à midi, une formation quoti-

dienne est consacrée au secourisme, à l'ac- quisition et la répétition des bons réflexes.

VOS RELATIONS DE VOISINAGE ? Les gens et les commerçants du quartier nous accueillent formidablement. Le revê- tement de sol de notre nouveau gymnase, inauguré le 10 juillet dernier, a été financé par l’entreprise Invivo et des commerçants voisins. J'ai la chance de faire mon métier par vocation, et j'aime le faire aimer. Nous organisons des journées Portes Ouvertes depuis 3 ans avec environ 1 500 visiteurs par an. Et nous finirons bien par organiser

un bal des pompiers dans le 16 e .

Centre de secours Dauphine 8, rue Mesnil http://www.pompiersparis.fr

secours Dauphine 8, rue Mesnil http://www.pompiersparis.fr INTERVENTIONS Le Centre de secours Dauphine a effectué 4

INTERVENTIONS

8, rue Mesnil http://www.pompiersparis.fr INTERVENTIONS Le Centre de secours Dauphine a effectué 4 600

Le Centre de secours Dauphine a effectué 4 600 interventions en 2014. Plus de 75 % sont du secours aux victimes : accidents sur la voie publique, assistance aux personnes sur la voie

publique ou à domicile (malaises,

chutes, détresse respiratoire

Le secteur touristique du 16 e fait augmenter considérablement la population la journée.

Les pompiers assurent également la sécurité pendant les diverses manifestations entre le Trocadéro et les Champs-Elysées. Les incendies représentent moins de 3 % des interventions.

).

EXPERT COMPTABLE

EXPERT COMPTABLE DÉCORATION ÉBÉNISTERIE PAYSAGISTE DÉCORATION FLEURISTE SERVICES HORLOGERIE COMMUNICATION Vous

DÉCORATION

EXPERT COMPTABLE DÉCORATION ÉBÉNISTERIE PAYSAGISTE DÉCORATION FLEURISTE SERVICES HORLOGERIE COMMUNICATION Vous

ÉBÉNISTERIE

EXPERT COMPTABLE DÉCORATION ÉBÉNISTERIE PAYSAGISTE DÉCORATION FLEURISTE SERVICES HORLOGERIE COMMUNICATION Vous

PAYSAGISTE

EXPERT COMPTABLE DÉCORATION ÉBÉNISTERIE PAYSAGISTE DÉCORATION FLEURISTE SERVICES HORLOGERIE COMMUNICATION Vous

DÉCORATION

COMPTABLE DÉCORATION ÉBÉNISTERIE PAYSAGISTE DÉCORATION FLEURISTE SERVICES HORLOGERIE COMMUNICATION Vous souhaitez

FLEURISTE

DÉCORATION ÉBÉNISTERIE PAYSAGISTE DÉCORATION FLEURISTE SERVICES HORLOGERIE COMMUNICATION Vous souhaitez figurer

SERVICES

ÉBÉNISTERIE PAYSAGISTE DÉCORATION FLEURISTE SERVICES HORLOGERIE COMMUNICATION Vous souhaitez figurer dans le 16,

HORLOGERIE

PAYSAGISTE DÉCORATION FLEURISTE SERVICES HORLOGERIE COMMUNICATION Vous souhaitez figurer dans le 16,

COMMUNICATION

Vous souhaitez figurer dans le 16, contactez-nous! www.citheacommunication.fr 01 53 92 09 00

Vous souhaitez figurer dans le 16, contactez-nous!

www.citheacommunication.fr

01 53 92 09 00

TRAVAUX

COMMUNICATION Vous souhaitez figurer dans le 16, contactez-nous! www.citheacommunication.fr 01 53 92 09 00 TRAVAUX
COMMUNICATION Vous souhaitez figurer dans le 16, contactez-nous! www.citheacommunication.fr 01 53 92 09 00 TRAVAUX
COMMUNICATION Vous souhaitez figurer dans le 16, contactez-nous! www.citheacommunication.fr 01 53 92 09 00 TRAVAUX
COMMUNICATION Vous souhaitez figurer dans le 16, contactez-nous! www.citheacommunication.fr 01 53 92 09 00 TRAVAUX
COMMUNICATION Vous souhaitez figurer dans le 16, contactez-nous! www.citheacommunication.fr 01 53 92 09 00 TRAVAUX

Textes par Stéphane Bardinet

LA SYNAGOGUE

DE LA PORTE DAUPHINE

La synagogue AITS, installée depuis vingt-cinq ans rue de Montevideo, est un lieu incontournable pour les familles juives sépharades du quartier

© DR © DR
© DR
© DR

« Les Sépharades, les juifs d’Afrique du Nord et de Méditerranée sont arrivés en métropole après les indépendances des années 1960 »,

retrace Marc Temstet, rabbin bénévole pour l’association Israélite de Tradition Sépharade en charge de la synagogue du 5 bis rue de Montevideo, « mes parents, nés au Maroc et en Algérie, ont emménagé dans le 16 e dans les années 1970 ». Pour remédier à l’absence de lieu de culte, son père fonde l’association AITS en 1986, suivi en 1989 par l’ouverture de la synagogue. Aujourd’hui, le lieu est administré par Marc Temstet et son frère David ainsi qu’une dizaine de bénévoles.

UNE COMMUNAUTÉ AVANT TOUT La synagogue, lieu incontournable de sociabilité, est ouverte tous les jours de

l’année sans exception. « Ce sont entre 300 et 500 familles qui fréquentent le lieu », précise Marc Temstet, « pour prier, étudier ou fêter un baptême, un mariage… » Et le lieu s’y prête bien, lumineux avec une terrasse idéale pour les célébrations. En septembre, on fêtera Roch Hachana, le Nouvel an juif, suivi de Yom Kippour, le Grand pardon, la fête juive la plus impor-

tante. Pendant les prières, on ressortira le chofar, corne de bélier dont les sons sont autant d’appel à Dieu.

Entre spiritualité et tradition.

Synagogue AITS 5 Bis rue de Montevideo

et tradition. Synagogue AITS 5 Bis rue de Montevideo RENCONTRE 7 0 LE MIKVÉ, BASSIN D’ABLUTIONS

RENCONTRE

7 0

LE MIKVÉ,

BASSIN D’ABLUTIONS D’EAUX DE PLUIE

7 0 LE MIKVÉ, BASSIN D’ABLUTIONS D’EAUX DE PLUIE Le Mikvé, un lieu central de la

Le Mikvé, un lieu central de la vie commu- nautaire juive

Parmi les traditions juives, le bain rituel ou Mikvé est une des plus importantes, rappel de l’immer- sion rédemptrice d’Adam après sa chute d’Eden. Il est constitué d’un bassin en sous-sol d’environ 2 m 2 , dans lequel les fidèles viennent s’immerger pour purifier leur corps. Particularité du Mikvé, il est alimenté par les eaux de pluie. La synagogue AITS dispose de son propre Mikvé, pour le bain et pour la vaisselle, un dispositif pas si fréquent vu la complexité de traiter les eaux de pluie pour un usage sanitaire. Pour cela, un mini système, fait de cuves de reten- tions et de filtration, se charge de

lépuration. « Ce système est à la fois conforme à nos obligations rituelles, pleinement écologique et confortable, car l’eau est chauffée ».

VIE CULTURELLE EN MAIRIE

7 0

VIE CULTURELLE EN MAIRIE 7 0 Marché russe DU JEUDI 17 AU DIMANCHE 20 SEPTEMBRE, DE

Marché russe

DU JEUDI 17 AU DIMANCHE 20 SEPTEMBRE, DE 10H00 À 18H00

ROUSSKAÏA IARMARKA (РУССКАЯ ЯРМАРКА)

EPICERIE ET TRAITEUR L’Epicerie et traiteur russe Prestige vous in- vite à déguster des spécialités traditionnelles et des produits russes tels que pirojkis, blinis, poisson fumé, vatrouchkas, prianikis, souch- kis, mors… sur place ou à emporter.

LIBRAIRIE Pour mieux comprendre la mystérieuse âme russe et déchiffrer l’actualité de la Russie, la Li- brairie du Globe, les Editions des Syrtes et les Editions Apopsix vous proposent un large choix de livres en français pour adultes et enfants.

ARTISANAT ET SOUVENIRS Artisanat d’art russe, porcelaine de Rostov, cadeaux et souvenirs…, petits ou grands, chacun trouvera son bonheur !

ICONES Une exposition-vente d’icônes présentée par L’Atelier de peinture d’icônes Smirnov travail- lant dans la tradition de l’école de Moscou.

VOYAGES De Moscou à Vladivostok en passant par

l’Anneau d’or, Saint- Pétersbourg, Kazan, le

, vos projets de voyages en Russie ou tout sim- plement rêver, l’agence Tsar voyages se fera un plaisir de vous conseiller.

lac Baïkal, les îles Solovki

pour préparer

Mairie du 16 e , Cours de la mairie, RDC / Entrée libre

EXPOSITIONS

DU JEUDI 17 AU DIMANCHE 20 SEPTEMBRE, DE 10H00 À 18H00

MOSCOU, DE 1900 À 2000

Mairie du 16 e , Salle de la rotonde, 2 e étage Entrée libre

DU 17 AU 20 SEPTEMBRE
DU 17 AU 20
SEPTEMBRE
rotonde, 2 e étage Entrée libre DU 17 AU 20 SEPTEMBRE 2015 DANS LE 16 E
rotonde, 2 e étage Entrée libre DU 17 AU 20 SEPTEMBRE 2015 DANS LE 16 E

2015

2 e étage Entrée libre DU 17 AU 20 SEPTEMBRE 2015 DANS LE 16 E ARRONDISSEMENT

DANS LE 16 E ARRONDISSEMENT

DU 17 AU 20 SEPTEMBRE 2015 DANS LE 16 E ARRONDISSEMENT DU JEUDI 17 AU DIMANCHE
DU 17 AU 20 SEPTEMBRE 2015 DANS LE 16 E ARRONDISSEMENT DU JEUDI 17 AU DIMANCHE

DU JEUDI 17 AU DIMANCHE 20 SEPTEMBRE, DE 10H00 À 18H00

LA RUSSIE VUE DE LA FENÊTRE DU TRAIN

Mairie du 16 e , grilles de la mairie et hall d’entrée, RDC / Entrée libre

DU JEUDI 17 AU DIMANCHE 20 SEPTEMBRE, DE 10H00 À 18H00

« LA GUERRE ET LA PAIX » AU TRAVERS DU REGARD DES ARTISTES RUSSES

Marie du 16 e , hall 2 e étage / Entrée libre

DU JEUDI 17 AU DIMANCHE 20 SEPTEMBRE, DE 10H00 À 18H00

PEINTURES DE SERGUEI TOUTOUNOV

Mairie du 16 e , Salle des commissions, 2 e étage Entrée libre

CONFÉRENCES

SAMEDI 19 SEPTEMBRE À 16H00

LES SAINTES DEMEURES DE L’ÂME RUSSE

Maire du 16 e , Salle des fêtes, 2 e étage Entrée libre

SAMEDI 19 SEPTEMBRE À 17H00

« POUTINE »

Maire du 16 e , Salle des fêtes, 2 e étage Entrée libre

du 16 e , Salle des fêtes, 2 e étage Entrée libre Frédéric Pons nous décryptera

Frédéric Pons nous décryptera la person- nalité, les objectifs et la stratégie de cet in- terlocuteur incontournable de l’Occident.

DIMANCHE 20 SEPTEMBRE À 14H00

DE LA GUERRE À LA PAIX : LA VIE ET L’ŒUVRE DE LÉON TOLSTOÏ

Maire du 16 e , Salle des fêtes, 2 e étage / Entrée libre

VENDREDI 18 SEPTEMBRE À 15H00

LE SIÈCLE RUSSIE

Maire du 16 e , Salle des fêtes, 2 e étage Entrée libre

TABLE RONDE

JEUDI 17 SEPTEMBRE DE 9H00 À 12H00

PARTENARIAT FRANCE-RUSSIE : HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN

Programme complet sur le site www.dialoguefrancorusse.com.

Sur inscription uniquement

ATELIERS

SAMEDI 19 SEPTEMBRE À 14H00 ET À 15H00

COMMENT LE DIT-ON EN RUSSE ?

Mairie du 16 e , Salle de la rotonde, 2 e étage / Entrée libre Sur inscription au 01 40 72 16 35 dans la limite des places disponibles

MASTER-CLASS

VENDREDI 18 SEPTEMBRE À 16H00 ET DIMANCHE 20 SEPTEMBRE À 17H00

PEINTURE D’ICÔNES

Mairie du 16 e , Cours de la mairie, RDC Entrée libre. Sur inscription au 01 40 72 16 35 dans la limite des places disponibles

SPÉCTACLE POUR ENFANTS

DIMANCHE 20 SEPTEMBRE À 15H00

VOYAGE DANS LE MONDE DES CONTES RUSSES

Maire du 16 e , Salle des fêtes, 2 e étage Entrée libre

du 16 e , Salle des fêtes, 2 e étage Entrée libre VIE CULTURELLE EN MAIRIE

VIE CULTURELLE EN MAIRIE

7 0

MUSIQUE

VENDREDI 18 SEPTEMBRE À 20H00

NIKITA MNDOYANTS (PIANO)

Mairie du 16 e , Salle des fêtes, 2 e étage Entrée libre

CHANT/DANSE

SAMEDI 19 SEPTEMBRE À 20H00 ET DIMANCHE 20 SEPTEMBRE À 16H00

NUITS MOSCOVITES

Mairie du 16 e , Salle des fêtes, 2 e étage Entrée libre

Informations pratiques :

Entrée libre :

Mairie du 16 e arrondissement :

71 avenue Henri Martin, Paris 16 e . Informations 01 40 72 16 35

www.mairie16.paris.fr

SÉLECTION CINÉMA

QUAND LES RUSSES RIENT !

Majestic Passy, 18 rue de Passy, Paris 16 e / Entrée libre. Entrée gratuite sur présentation du dépliant-programme disponible à l’accueil de votre Mairie.

disponible à l’accueil de votre Mairie. VENDREDI 18 SEPTEMBRE À 11H00 « LA NUIT DU CARNAVAL

VENDREDI 18 SEPTEMBRE À 11H00

« LA NUIT DU CARNAVAL » (КАРНАВАЛЬНАЯ НОЧЬ)

Comédie musicale d’Eldar Ryazanov (1956)

avec Lioudmila Gourtchenko, Igor Ilynsky,

Youri Belov. 74’, VOST.

Un tournant du cinéma soviétique typique

du « dégel ».

Un tournant du cinéma soviétique typique du « dégel ». SAMEDI 19 SEPTEMBRE À 11H00 «
Un tournant du cinéma soviétique typique du « dégel ». SAMEDI 19 SEPTEMBRE À 11H00 «

SAMEDI 19 SEPTEMBRE À 11H00

« ROMANCE DE BUREAU » (СЛУЖЕБНЫЙ РОМАН)

Comédie d’Eldar Ryazanov (1977) avec Alissa Freindlikh, Andrei Miagkov, Liya Akhedjakova, Tatiana Nemoliaeva, Oleg Bassilachvili. 145’, VOST. La vie terne d’un employé divorcé et timide va brusquement changer le jour où il décide de séduire la

patronne de son administration.

il décide de séduire la patronne de son administration. DIMANCHE 20 SEPTEMBRE À 11H00 « MOSCOU
il décide de séduire la patronne de son administration. DIMANCHE 20 SEPTEMBRE À 11H00 « MOSCOU

DIMANCHE 20 SEPTEMBRE À 11H00

« MOSCOU NE CROIT PAS AUX LARMES » (МОСКВА СЛЕЗАМ НЕ ВЕРИТ)

Mélodrame de Vladimir Menchov (1979) avec Vera Alentova, Alexei Batalov, Innoken- ti Smoktounovski, Irina Mouraviova. 130’, VOST. Émouvante histoire de trois jeunes femmes qui viennent à Moscou à la fin des

années 1950.

130’, VOST. Émouvante histoire de trois jeunes femmes qui viennent à Moscou à la fin des

VIE CULTURELLE DANS L’ARRONDISSEMENT

7 0

SAISON Textes Linda Aledes

LE BEL AUJOURD’HUI

Les expositions d’été du Palais de Tokyo, présentées sous la bannière Le Bel aujourd’hui, prennent fin le 13 septembre. Plus que quelques jours pour en profiter

Laurent Lecat ©ADAGP
Laurent Lecat ©ADAGP

L e Bel aujourd’hui célèbre l’éclat du présent qu’incarnent les cinq monographies qui ont, une nouvelle fois, profondément métamorphosé

certains espaces d’exposition du Palais de Tokyo. Mais sous cette thématique se cachent aussi les déchirures possibles du monde. Céleste Boursier-Mougenot invite dans un geste monumental à un voyage initiatique : la traversée d’un fleuve qui entraîne le visiteur dans un flux sonore et visuel, le capte, l’amène aux portes de la perception. L’œuvre, acquaalta, fait référence à l’inondation annuelle qui touche la lagune vénitienne.

Quittant cet univers fantasmagorique, Patrick Neu propose un musée imaginaire évanes-

SEPTEMBRE-40

cent dans lequel il fait dialoguer la mémoire de l’art et la vulnérabilité des matières. À ces transports poétiques, Korakrit Arunanondchai répond par une sorte de palais de la mémoire. Tianzhuo Chen, fait, quant à lui, se rencon- trer biens de la consommation courante et objets fétiches traditionnels autour de notions théologiques. Pour prolonger ces distensions instables, Jesper Just invente une excursion dans un labyrinthe visuel et psychique… Un par- cours de fin d’été propre à interroger nos

limites physiques et mentales.

Jusqu’au 13 septembre Palais de Tokyo 13, avenue du président Wilson 01 49 52 02 04

de Tokyo 13, avenue du président Wilson 01 49 52 02 04 Week-end du Qatar prix

Week-end du Qatar

prix de l’Arc de Triomphe

R endez-vous hippique le plus

important de la saison, le Qatar

prix de l’Arc de Triomphe se

déroulera début octobre sur

le gazon mythique de l’hippodrome de Longchamp. France Galop propose un week-end durant lequel les meilleurs pur- sang de la planète, associés aux meilleurs jockeys du moment, sont au départ sur la distance reine de 2 400 mètres. L’Arc se situe sur la plus haute marche des défis sportifs lançés dans une ambiance survoltée grâce aux 61 000 spectateurs. Une plongée dans le monde du hippisme ornée d’une ribambelle de couvre-chefs. Le jour du Qatar prix de l’Arc de Triomphe un grand concours d’élégance récompensant

également les plus beaux duos.

3 et 4 octobre Hippodrome de Longchamp Route des Tribunes Plus d'infos : www.prixarcdetriomphe.com

Hippodrome de Longchamp Route des Tribunes Plus d'infos : www.prixarcdetriomphe.com © APRH Moulin de Longchamp
© APRH
© APRH

Moulin de Longchamp

D.R. © D.R.©

VIE CULTURELLE DANS L’ARRONDISSEMENT

7 0

L’agenda culturel

EXPOSITIONS

HENRY DARGER

1892-1973

L’exposition recrée le monde imaginaire de l’artiste recon- nu aujourd’hui comme l’un des représentants majeurs de l’art brut. Autodidacte et longtemps resté en marge du monde de l’art, Henry Darger a créé un monde singulier et étrange, mêlant imaginaire, récit historique et culture po- pulaire américaine dans une œuvre unique.

Jusqu’au 11 octobre Musée d’Art moderne de la Ville de Paris

11, avenue du président Wilson

01 53 67 40 00

VILLA FLORA, LES TEMPS ENCHANTÉS

Wilson 01 53 67 40 00 VILLA FLORA, LES TEMPS ENCHANTÉS si laid avec son énorme

si laid avec son énorme nez. Par amour, de désespoir, il ac- cepte de protéger Christian, son rival et l’aide même à sé- duire Roxane.

Chants, musique, combats, 10 comédiens et un violoniste au service de cette version rythmée et fidèle du chef- d’œuvre de Rostand.

Du 10 septembre au 28 novembre Théâtre Le Ranelagh 5, rue des vignes 01 42 88 64 44 www.theatre-ranelagh.com

UN DEUX TROIS… SOLEIL

Pièce de Christelle George

UN DEUX TROIS… SOLEIL Pièce de Christelle George Lassée de fuir un passé qui la hante,

Lassée de fuir un passé qui

la hante, Claire revient dans la ville de sa jeunesse retrou- ver les siens, après 12 années d’absence. Elle n’y est pas attendue, plus depuis long- temps !

Une écriture qui tisse avec subtilité le lien familial pour faire d’un sujet délicat une belle histoire d’amour.

Théâtre Le Ranelagh

Textes Linda Aledes

NOUS AIMONS

FESTIVAL

Les Solistes à Bagatelle 2015

© D.R.
© D.R.

Des pianistes les plus renommés aux jeunes artistes à peine sortis des conservatoires supérieurs européens, des concerts de grande qualité d’une heure, pas chers, et même gratuits pour les enfants de moins de 12 ans, dans un lieu magique et fleuri : l’Orangerie de Bagatelle.

Dernier week-end…

Samedi 12 septembre hommage à Scriabine 16h Varduhi Yeritsyan, piano - 18h Geoffroy Couteau, piano

Dimanche 13 septembre carte blanche à Shani Diluka 16h Récital Schubert - 18h Valentin Erben, violoncelle

Jusqu’au 13 septembre Route de Sèvres à Neuilly – 75016 Paris Renseignements : www.ars-mobilis.fr

Neuilly – 75016 Paris Renseignements : www.ars-mobilis.fr EXPOSITION CHAGALL, SOULAGES, BENZAKEN… LE VITRAIL

EXPOSITION

CHAGALL, SOULAGES, BENZAKEN… LE VITRAIL CONTEMPORAIN

Depuis 1945, les plus grands artistes de la scène internationale, comme Rouault, Chagall, Benzaken, Soulages, Raysse ou Tremlett créent les vitraux des architectures les plus prestigieuses. L’exposition nous immerge au cœur de cet univers à travers la présen- tation de vitraux, de cartons à grandeur et de maquettes, véritables témoignages de l’étroite collaboration entre artistes et peintres verriers.

Jusqu’au 21 septembre Cité de l’architecture et du patrimoine 1, place du Trocadéro 01 58 51 52 00

©Hahnloser Jaeggli Stiftung
©Hahnloser
Jaeggli
Stiftung

Félix Vallotton, 1913

Manet, Renoir, Maillol, Giaco- metti, Cézanne, Van Gogh, Bonnard, Hodler, Manguin, Vuillard, Vallotton, Matisse, Marquet… Le musée Mar- mottan Monet présente les fleurons de la prestigieuse collection d’Arthur et Hedy Hahnloser. 75 chefs-d’oeuvre témoignent de l’histoire de ce couple suisse porté par leur passion pour la peinture, le dessin et la sculpture.

Du 10 septembre 2015 au 7 février 2016 Musée Marmottan 2, rue Louis Boilly

01 44 96 50 33

THEÂTRE

CYRANO DE BERGERAC

Mise en scène de J-P Daguerre

Cyrano, mousquetaire in- trépide, est amoureux de sa cousine Roxane mais n’ose se déclarer à elle. Si belle ; et lui

SEPTEMBRE-41

SPORT

7 0

CALENDRIER PRÉVISIONNEL

DES MANIFESTATIONS SPORTIVES 2015-2016

L’actualité sportive du 16 e arrondissement avec l’Office du mouvement sportif 16 (OMS 16)…

SEPTEMBRE 2015 Samedi 5 : Forum des Sports du 16 e Mairie du 16 e * Mardi 8 : Challenge de Golf des OMS de Paris à la Boulie-RCF Jeudi 10 : Journée des associations et du bénévolat du 16 e - Mairie du 16 e *

OCTOBRE 2015 Dimanche 25 : 2 e enduro du Polo

NOVEMBRE 2015 Vendredi 27 : Championnat du monde de Kick Boxing- Université Dauphine *

DÉCEMBRE 2015 Vendredi 04 : Téléthon Relais interclasses - Lycée La Fontaine Samedi 05 : Téléthon - Multi activités Sites sportifs du 16 e *

JANVIER 2016 Samedi 30 : Pentathlon des Cercles du 16 e - Cercles sportifs du 16 e

© D.R.
© D.R.

Pentathlon des jeunes au stade la Muette, le 3 juin dernier

Dimanche 31 : "Trophée Pierre-Christian Taittinger" - Cercles sportifs du 16 e

MARS 2016 Non defini : Cross des Ecoles du 16 e Stade de la Muette Samedi 12 : Rencontre des Arts Martiaux Stade Pierre de Coubertin * Samedi 12 : Fête du Judo - Stade Pierre de Coubertin *

AVRIL 2016 Mercredi 06 : Assemblée Générale Ordinaire de l’OMS - Mairie du 16 e

MAI 2016 Non défini : Challenge de Jeux de Cross (hockey sur gazon)-Pelouse d’auteuil * Samedi 21 et Dimanche 22 : Challenge de Football du 16 e - Stade Jean-Pierre Wimille *

JUIN 2016 Mercredi 1 : Pentathlon des Jeunes du 16 e - Stade de la Muette* Dimanche 5 : Challenge de pétanque Jardin du Ranelagh* Dimanche 12 : Diplofoot- Stade Jean-Pierre Wimille* Samedi 19 : Ravivage de la Flamme à l’Arc de Triomphe* Vendredi 24 : 3 e dîner de la Saint-Jean en partenariat avec le SI16- Jardin du Ranelagh * Dimanche 26 : 2 e édition des « 10km de

l’hexagone »- Pelouse d’Auteuil *

des « 10km de l’hexagone »- Pelouse d’Auteuil * Pour plus d’informations sur le calendrier 2015-2016,

Pour plus d’informations sur le calendrier 2015-2016, se reporter au site Internet :

www.oms16paris.asso.fr

* Ouvert au public

SEPTEMBRE- 43

sur le calendrier 2015-2016, se reporter au site Internet : www.oms16paris.asso.fr * Ouvert au public SEPTEMBRE-

© Frédéric Baron-Morin

© Christophe Bielsa

TENDANCES

7 0

LES TERRASSES

SELECTION Linda Aledes Textes
SELECTION
Linda Aledes
Textes

JUSQU’AU BOUT DE L’ÉTÉ

Qu’elles offrent une vue saisissante sur la capitale ou un coin de verdure à l’abri du brouhaha urbain, les terrasses du 16 e vous accueillent à parasols ouverts pour profiter des derniers beaux jours

à parasols ouverts pour profiter des derniers beaux jours FARNIENTE Laisser libre cours au farniente sur

FARNIENTE

Laisser libre cours au farniente sur un toit-ter- rasse avec vue plongeante sur le bassin d’été de la piscine Molitor ou sur les toits de Paris. On peut y prendre un verre, déjeuner ou dîner

façon plancha et barbecue.

Molitor 2, avenue de la Porte Molitor 01 56 07 08 09

Molitor 2, avenue de la Porte Molitor 01 56 07 08 09 LA 8 IÉNA moments
LA 8 IÉNA moments gourmands dans Savourer des l’avant- cour du Shangri-la Hotel sur la
LA 8 IÉNA
moments gourmands dans
Savourer des
l’avant-
cour du Shangri-la
Hotel sur la terrasse
la 8 Iéna.
La
carte, conçue par le
chef Christophe Moret,
comble
les petites
et les grandes faims entre art de rece-
voir asiatique et art de
vivre français.
Le chariot de
glaces propose des glaces
et sorbets maison.
Shangri-la Hotel
10, avenue d’Iéna
01 53 67 19 91
SkissAgence©

SEPTEMBRE- 44

EXOTISME

Profiter d’un espace cosy de 1200m 2 où se côtoient magnolias, fougères arborescentes de Tasmanie, érables du Japon… La terrasse de l’hôtel Renaissance Paris le Parc Trocadéro plonge dans l’exotisme avec ses cocktails réalisés à base d’eau de coco, ses tapas et son ambiance mu-

sicale brésilienne.

de coco, ses tapas et son ambiance mu- sicale brésilienne. Hôtel Renaissance Paris le Parc Trocadéro

Hôtel Renaissance Paris le Parc Trocadéro 55-57, avenue Raymond Poincaré 01 44 05 66 40

mu- sicale brésilienne. Hôtel Renaissance Paris le Parc Trocadéro 55-57, avenue Raymond Poincaré 01 44 05

©The Peninsula Paris

LA GARE

Se mettre à l’écart

des bruits de la rue sous un pa-

rasol, dans un décor de

plantes grimpantes et autres

vignes vierges pour

un instant de détente.

Située à

l’arrière

du restaurant

la Gare, sur

l’ancienne voie

de la gare de la Muette,

la terrasse est un nid de fin

d’été

pour Parisiens

épicuriens.

19, chaussée de la Muette 01 42 15 15 31

© DR

PANORAMIQUE

S’en mettre plein la vue du haut de la terrasse du restau- rant l’Oiseau blanc situé sur le toit de l’hôtel The Peninsu- la Paris. Au programme : une fenêtre panoramique sur la capitale et une assiette raffi- née concoctée sous le signe

de la bistronomie. The Peninsula Paris 19, avenue Kléber 01 58 12 28 88
de la bistronomie.
The Peninsula Paris
19, avenue Kléber
01 58 12 28 88

TENDANCES

7 0

© Matthias/Terrasse du jardin
© Matthias/Terrasse du jardin

LA TERRASSE DU JARDIN

Sentir l’herbe nous chatouiller les doigts de pieds dans une ambiance estivale et décontractée. Situé au cœur du Jardin d’Acclimatation, dans le bois de Boulogne, la Terrasse du jardin est un charmant pa- villon du début du XIX e siècle. Le week-end, les familles adorent aller

y déjeuner un bon burger-maison.

01 45 00 14 18

aller y déjeuner un bon burger-maison. 01 45 00 14 18 © Véronique Mati INCONTOURNABLE Faire
© Véronique Mati
© Véronique Mati
un bon burger-maison. 01 45 00 14 18 © Véronique Mati INCONTOURNABLE Faire une bonne terrasse
un bon burger-maison. 01 45 00 14 18 © Véronique Mati INCONTOURNABLE Faire une bonne terrasse

INCONTOURNABLE

Faire une bonne terrasse de quartier et observer les passants en laissant son esprit vagabonder avec nonchalance. Campée à l’angle des rues de Passy et de l’Annonciation, et légèrement en retrait de la route, l’Aéro est l’incontournable terrasse du village

de Passy. 3, place de Passy 01 46 47 10 00
de Passy.
3, place de Passy
01 46 47 10 00

À DÉCOUVRIR

PUBLIREDACTIONNEL

SENIOR COMPAGNIE OPTIQUE MÉDICALE BOISSIÈRE Notre métier, le maintien à domicile des personnes âgées. Alexandra
SENIOR COMPAGNIE OPTIQUE MÉDICALE BOISSIÈRE Notre métier, le maintien à domicile des personnes âgées. Alexandra

SENIOR COMPAGNIE

OPTIQUE MÉDICALE BOISSIÈRE

Notre métier, le maintien à domicile des personnes âgées. Alexandra Simon, propose des prestations personnalisées de grande qualité effectuées par des auxiliaires de vie attentives et expérimentées. Dans le cadre de la Journée Nationale des Aidants du mardi 6/10/2015, Senior Compagnie s’associera avec d’autres partenaires professionnels à cette manifestation et tiendra un stand à l’entrée de la mairie du 16 e de 10h à 17h. Fin de journée, autour d’un café des gourmandises des aidants, Senior Compagnie participera à une pièce de théâtre «Céléstine» résumant le quotidien d’une dame vieillissante atteinte de troubles cognitifs et aidée par des professionnels, par sa famille et ses proches.

20 ans d’expérience dans le 16 e pour une Optique de Qualité et de Services, respectant votre budget et vos envies. Toutes les garanties d’un confort optimal et d’une adaptation immédiate. Cette charmante boutique possède également une grande Expertise en Conseil Basse Vision et propose un choix exceptionnel : loupes, loupes avec éclairage LED, loupes électroniques, lunettes de protection DMLA. Des collections renouvelées en permanence. Des offres promotionnelles tous les mois. Du lundi au vendredi de 10h à 19h.

27/29 rue Raffet - 01 40 50 54 05 / 06 34 06 14 72

77, rue Boissière - 01 45 00 60 64

05 / 06 34 06 14 72 77, rue Boissière - 01 45 00 60 64
05 / 06 34 06 14 72 77, rue Boissière - 01 45 00 60 64

FENÊTRES D’HIER ET D’AUJOURD’HUI

AC-EMOTION,

spécialiste de la mobilité électrique

La société Fenêtres d’Hier & d’Aujourd’hui est Partenaire certifié JANNEAU, fabricant français de fenêtres & portes Bois, PVC, ALU depuis 40 ans. De la fourniture et pose en rénovation ou neuf de vos menuiseries, stores, volets, porte d’entrée, blindées, nous assurons une pose soignée et des produits de qualités de fabrication française. Profitez de 30% de crédit d’impôt sur nos produits éligibles. Interventions sur paris et ile de France avec nos magasins et show room sur PARIS 16 e et SCEAUX(92). Études et devis gratuits. À très bientôt.

PARIS : 17 rue de Boulainvilliers - 75016 PARIS - 01 45 20 74 20 SCEAUX : 144 bis avenue du général LECLERC - RN 20 - 01 49 73 38 02

Les trajets urbains chronophages appellent des solutions innovantes ! Venez dans nos concept stores spacieux et lumineux pour essayer un véhicule électrique : scooters pour personnes à mobilité réduite, trottinettes, vélos de ville ou VTT, notre sélection répond à vos besoins de mobilité.

9 bis Boulevard Murat 75016 Paris 127 Boulevard Exelmans 75016 Paris – 01 41 83 81 41 40 Avenue de la Grande Armée 75017 Paris – 01 41 83 81 42 www.ac-emotion.com

Armée 75017 Paris – 01 41 83 81 42 www.ac-emotion.com LITTLE TRENDY ESPACEXPO BY LINDA FARRELL
Armée 75017 Paris – 01 41 83 81 42 www.ac-emotion.com LITTLE TRENDY ESPACEXPO BY LINDA FARRELL

LITTLE TRENDY

ESPACEXPO BY LINDA FARRELL

Déjà 6 ans que Little Trendy vous accueille dans un cadre cosy et chaleureux, le midi pour une parenthèse gourmande, le soir en amoureux, en famille ou entre amis et le dimanche pour un brunch riche aux saveurs USA. Little Trendy revisite avec finesse et originalité les incontournables de la cuisine italienne, le tout saupoudré d’influences américaines. Grâce à ses 70 places réparties entre l’intérieur et la véranda chauffée (fumeurs), récemment agrandie, Little Trendy s’adapte à tous vos besoins, du simple repas en tête à tête aux longues tablées des soirs de fête.

De notre passion pour l’art est né le projet Espacexpo. En proposant la location de notre espace, nous organisons des rencontres entre artistes (leurs œuvres) et habitants du 16ème, ou de manière générale, tous Parisiens qui souhaitent profiter des prix atelier. Peintures, sculptures, bijoux, mobilier design, mode, etc. , nous recevons les artistes français, étrangers, jeunes talents et confirmés et leur proposons un service complet facilitant la réussite des expositions (vernissage, dossier de presse, communication digital, fichier clients permanence d’un assistant galeriste)

7 Bis Rue de Boulainvilliers - 01 40 50 81 81 - www.littletrendy.fr

31 rue de Longchamp - 01 43 06 10 12 FB : Espace Linda Farrell - mask22@bbox.fr