Vous êtes sur la page 1sur 7

3/8/2015

Protectiondesvéhiculescontreleschocsàfaiblevitesse.Annexe2

PLASTIQUESETCOMPOSITESDANSLESVEHICULESRENAULT

Documents

DE/DEMAT/0854B.DELACROIX­P.ROUBINETLe19mai1990

ProtectiondesvéhiculescontreleschocsàfaiblevitesseAnnexe2

LESPOUTRESDEPARE­CHOCSENCOMPOSITE

AVANTAGESDESCOMPOSITES

Lesprincipauxavantagesqueprésententlescompositessontlessuivants:

1. offriruneinfinitédecombinaisonsdanslechoixdesconstituants,deleursproportions,etde

leursrépartitions,pourobtenirainsidesmatériaux"àlacarte"adaptésàchaquetype

d'application,

2. permettreunallègementdesélémentsconcernés,

3. présenterunecapacitéd'absorptiond'énergieenphaseélastiquesupérieureàcelledesmétaux.

Lapossibilitéd'intégrerplusieursfonctionsdansunemêmepiècemoulableenuneseuleopération

doitêtreexploitéeaumaximumpourêtrecompétitifsurleplandesprix.

Ilexisteunéventaildeprocédésdefabricationquipermetdeproportionnerlesinvestissementsà

l'importancedelasérie.

DESMATERIAUX"ALACARTE"

Lesmatériauxcompositesencoursde

développementdansl'automobilesont

principalementceuxconstituésdematières

plastiquesassociéesàdesfibresdeverre.Les

propriétésobtenuessontfonctiondeladisposition

desfibresetdeleurproportionenvolume(figure

jointe)

Ondistinguetroisgrandescatégoriesde

compositesverre­résine:

lesprémélangesavecfibrescourtes(TPA, BMC, )dontlespropriétésmécaniquessont faibles(notammentlarésistanceauchoc), maisquisontaptesaumoulagedepièces complexesparinjection; lesstratifiésavecfibreslongues(TRE, SMC, )adaptésaumoulagepar compressiondepiècesdegrandesurfaceet defaibleépaisseur,avecdebonnespropriétés mécaniques; lescompositesàhautesperformancesavec desfibrescontinuesunidirectionnelles, moulablesparenroulement,parpultrusionou parcompression.

moulablesparenroulement,parpultrusionou parcompression.

3/8/2015

Protectiondesvéhiculescontreleschocsàfaiblevitesse.Annexe2

Quandlesfibresprésententuneorientation

préférentielleonpeutremarquerquelespropriétés

sontanisotropesetilestimportantd'entenir

comptedanslecalculdespièces.

Laprésencedefibresdeverreréduitlecoefficient

dedilatationdesplastiques(voirfigure)etaméliore

leurtenueentempérature.

Plusieurstypesdestructurepeuventêtreassociéspourréaliserunepièceoptimiséeenfonction

despropriétésdésirées.C'estlecasdupréimprégnéorientéàhauterésilience(OHR)

développéparRENAULTpourlemoulagedesboucliers(voirfigure)

Lescompositesoffrentainsiunnombredecombinaisonsthéoriquementinfini,maisquisetrouve

enfaittrèslimitéquandonfaitl'inventairedestechnologiesactuellementapplicablesàl'automobile

poursatisfaireàlafoislesdesideratad'aspect,d'allègement,deperformances,dequalitéetdeprix.

LESPARE­CHOCSETBOUCLIERS

Danslecasdeslamesdepare­chocs,l'intérêtdescompositescomportantunearmatureenfibresde

verre(SMC,TRE)estmisenévidencedansletableaudecomparaisonavecl'acier(voirtableau)

Au­delàdelaphaseélastiquel'aciercontinud'absorberdel'énergie,mais

avecdesdéformationspermanentes.Quantauxcomposites,ilsontdes

comportementsdifférentssuivantqu'ilspossèdentdesrenfortscontinusou

non(figurejointe)

Enprincipetouteslescatégoriesdecompositespeuventavoirunematrice

thermodurcissableouthermoplastique

Jusqu'àprésentlesstratifiésetlesunidirectionnelsontprincipalementété

développésavecdesrésinesthermodurcissablesmaislescompositesà

matricethermoplastiquecommencentàarriver.

Lesboucliersintègrentlesfonctions:pare­chocs,jupe,spoiler,logement

desfeux,plaquedepolice,ouiesderefroidissementmoteur,aérodynamisme,

etoffrentunelibertédestyleinconnueauparavant.

etoffrentunelibertédestyleinconnueauparavant. 4­ LESPREIMPREGNESVERRE­POLYESTER(SMC)

LESPREIMPREGNESVERRE­POLYESTER(SMC)

Depuis1970,laRégieRENAULTadéveloppélespréimprégnésverrepolyester(SMC)avecles

boucliersdeR17,R5,R14,FUEGO,MASTER(RVI),R18,R25,EXPRESSetR21(lameavant)

LeSMCestprincipalementmouléparcompressionàlapresseàchaud(voirfigure)

Pouraccroîtrelesperformancesauxchocsdesboucliersetautresélémentsdeprotection,l'armature

enverreEdupréimprégnécomporte,enplusdesfibrescoupées,desfilscontinusorientésdansle

sensdesplusgrandessollicitations(OHR)(voirfigure)

L'améliorationdespropriétésdanslesenslongsefaitplusoumoinsaudétrimentdecellesdansle

senstravers(voirfigure)

Desrupturesparcisaillementinterlaminairerisquentderéduirelesperformancesauxchocssiletaux

deverreunidirectionnelesttropélevé.Laproportionoptimumestenviron1/5defibrescontinues

orientéespour4/5defibrescoupées.

Lesrenfortscontinusdoiventêtredisposésdepréférencedansl'âmedupréimprégné.Ilssontainsi

3/8/2015

Protectiondesvéhiculescontreleschocsàfaiblevitesse.Annexe2

sollicitésentractionouencompressiondanslespoutressoumisesàdeschocs,sansgénérerde

fissuressuperficiellesdansleszonesd'impact,lesquellessubissentdescontraintesdeflexionetde

cisaillementlocalisées.

L'associationdestratifiésetd'unidirectionnels(ex:SMC+RUP)estintéressantepourlespièces

travaillantes,etnotammentpourlespoutresdepare­chocs(R25USA,ALPINEGTAUSA,AVR21

USA,AVR21Europe),àconditiondemaîtriserlaproportion,lapositionetl'orientationdesfibres.

LESCOMPOSITESAMATRICETHERMOPLASTIQUE

LesThermoplastiquesRenforcésEstampables(TRE)apparaissentcommedesmatériaux

intéressantdedéveloppercarilsoffrentdenombreuxavantagescommunsauxpréimprégnéspolyester

(SMC)telsque:

l'allègement,(SMC)telsque: uneassezbonnerigidité, unebonnetenueauxpetitschocs,

uneassezbonnerigidité,(SMC)telsque: l'allègement, unebonnetenueauxpetitschocs, l'absencedecorrosion,

unebonnetenueauxpetitschocs,

l'absencedecorrosion,uneassezbonnerigidité, unebonnetenueauxpetitschocs, unmeilleurconfortacoustique(pasdebruitdetôle)

unmeilleurconfortacoustique(pasdebruitdetôle)

unelibertédeforme(style,intégrationdefonctions)

Acesqualitésilconvientd'ajoutercellespropresauxthermoplastiquesquipermettent,entreautres:

lecomoulage(ex:2TREdifférentsmouléssimultanément)

lesurmoulage(ex:TRE+moquette,sandwichTRE/mousse/TRE)

lepostformage(opérationsenreprise,décoration,

lesoudage(nombreuxprocédésd'assemblage)

lerecyclagedesdéchetsdefabricationetdesépaves.

)

I1restetoutefoisàrésoudredesproblèmesd'étatdesurface.

LamiseenoeuvredesTREs'apparenteàcelledesSMC.Aulieud'introduiredelamatièrefroidedans

unmoulechaud,c'estdelamatièrechaudequiestintroduitedansunmoulefroid(voirfigure)(la

notionfroidchaudétanttouterelative)

Lapressiondemoulageestenvirondeuxfoisplusélevée,maisletempsdecycleestdeuxfoisplus

court.

I1existedespoutresdepare­chocsenTREsurquelquesvéhicules:

AVPEUGEOT309,I1existedespoutresdepare­chocsenTREsurquelquesvéhicules: AVetARLUMINAGM(USA),

AVetARLUMINAGM(USA),

LesessaiseffectuéschezRENAULTontmontréquepourobtenirdesperformancesauxchocs

CASDESCOMPOSITESAHAUTESPERFORMANCES(HP)

Pourquedescompositesprésententdehautesperformancesilfautréunirlesconditionssuivantes:

desfibresadaptéesàl'applicationenvisagée(verreE,verreR,carboneHR,carboneHM,

aramide, ),

untauxvolumiquedefibresélevé(50à70%),

unemaîtrisedel'orientation,deladistribution,etdel'équitensiondesfibres,

3/8/2015

Protectiondesvéhiculescontreleschocsàfaiblevitesse.Annexe2

unematriceassurantdefaçonpermanentelabonnecohésiondel'ensemble(bonnetenueen:

température,humidité,abrasion,lumière,fatigue,

)

LesprocédéspermettantderéaliserdespiècesencompositesHPsontprincipalement:

6.1­Ledrapage.6.2­L'enroulementfilamentaire. 6.3*Lapultrusion.

6.2­L'enroulementfilamentaire.

6.3*Lapultrusion.6.1­Ledrapage. 6.2­L'enroulementfilamentaire. 6.4*Lacompression/RUP

6.4*Lacompression/RUP

Ceuxmarquésd'unastérisquesontapplicablesàlagrandesérie.

6.1­LEDRAPAGE

Dansleprocédédemoulageaucontact,lesopérationsd'imprégnation,dedrapage,etde

compactage(débullage),sontfaitessimultanément.

Maisquandonutilisedesrenfortspréimprégnés,lemoulagen'estplusquedudrapageetdu

compactage.

Ledrapagesefaitgénéralementdansunmoulefemelleenévitantlaformationdeplis.

Lecompactageconsisteàtirerlevideentrelemouleetunemembranedéformable("moulageau

sac")

Ledégazagepeutêtreamélioréparl'interpositiond'untissudedrainageentrelecompositeetla

membraneformantcontremoule.

Lapolymérisationenautoclavepermetd'appliquerunepressionplusélevée(3à15bars)etde

programmerlatempérature.

Cettetechniqueperformante,utiliséedansl'aviation,esttropchèrepourl'automobile.

6.2­L'ENROULEMENTFILAMENTAIRE

C'estunprocédéutiliséprincipalementpourlemoulagedecorpscreuxtelsquedesenveloppesde

fusée,desciternes,dessilos,etdestuyauxdegranddiamètre.I1consisteàenroulerdesmèchesde

fibresimprégnéesderésineautourd'unmandrinreprésentantlaformeintérieuredelapièce.

Aprèscuisson,ilfautextrairelemandrinquiestrécupérable(mandrindémontable)ouperdu(mandrin

enmatièrefusible,solubleoufriable)

I1existedesmachinesperfectionnéespermettantl'enroulement

demèchespréimprégnées,suivantunprogrammepréétabli,

avecuncontrôledelatensiondesfilaments.

Nousavonspuréaliserdeslamesdepare­chocsetdes poutresdesécuritéexpérimentalesparenroulementàlamain. Voirphoto:Insertenenroulementfilamentairedansmousse

PUtenantauxchocsà15km/h­­­­­­>

6.3­LAPULTRUSION

­­­­­­> 6.3­ LAPULTRUSION

Lapultrusionestunprocédédefabricationencontinudeprofilésencomposite(voirfigure)

Leprincipeenestlesuivant:

unearmatureenfibres(verre,carbone, )estimprégnéepardelarésinethermodurcissable

3/8/2015

Protectiondesvéhiculescontreleschocsàfaiblevitesse.Annexe2

(polyester,vinylester,époxy, )avantouaprèssonintroductiondansunefilière, lafilièreestchaufféedefaçonàpolymériserlarésinependantsonpassage, unepartieaumoinsdesfibresconstituantl'armaturesontcontinuesetalignéesdanslesens longitudinal,defaçonàtransmettreversl'amontleseffortsdetractiondubancdetirageplacé enavaldelafilière(d'oùlenomde"pultrusion",topull=tirer,enanglais) lesprofilésainsiforméssontensuiteautomatiquementcoupésàlalongueurdésirée.

Lesmatièreslesplusutiliséessontlesfibresdeverreetlesrésinespolyestersinsaturées.

Lesfibresdecarboneetlesrésinesépoxydes(ainsiqued'autresmatièresàhautespropriétésetà

niveaudeprixélevé)sontréservéesauxraresapplicationsoùlebénéficedel'allègementest

suffisammentimportant.

Desrecherchesconcernantleprocédé(pultrusioncourbe,pultrusionthermoplastique)etdes

expériencesd'applicationsautomobiles(pare­chocs,renfortsdeporte,tubesabsorbeursd'énergie,

cornièresdebatterie,traverses)ontétéeffectuéesavecsuccès,maisn'ontpasétésuiviesde

développement(libertédedessintrèslimitée)

Lesrésultatslesplusspectaculairesontétéobtenussurles

poutresdepare­chocsARR18USAetARFUEGOUSA.

Voirphoto:EssaisurARFuegoUSAd'unepoutrepultrudée

tenantauxchocsà8km/h.­­­­­>

L'effortdedébutrupture,suivantl'essaideflexion(ME1230)

appliquéhabituellementsurlespare­chocsetboucliers,a

presqueatteint4000daNaveclespoutrespultrudées,tandis

qu'ilresteau­dessousde1000daNaveclesboucliersenSMC.

6.4­LACOMPRESSIONSURRUP

6.4­ LACOMPRESSIONSURRUP

Pourlafabricationensériedelamesderessortencomposite,nousavonsmisaupointunprocédé

decompressionàchaudàpartird'ébauches.

Cesébauchessontobtenuesenassemblantplusieursbandesderenfortsunidirectionnels

préimprégnés(RUP)verreépoxy.

Lamiseenformeestterminéeparlafermeturedelapresse,laquelleestpilotéeparun

microprocesseur.

Letempsdecuissonestfonctiondelatempératuredumoule,del'épaisseurdelalameetdela

réactivitédupréimprégné.

Unepostcuissonàl'étuveamélioreensuitelespropriétésthermomécaniques.

Outredeslamesderessorts,nousavonsréalisédesbrasderoue,etdesrenfortsdeporte,selonce

procédé.

Despoutresrenfortsdepare­chocscompactespourraientêtreégalementainsifabriquées.Dansce

casleprogrammedecalcul"LAME"seraitapplicable.

DIFFERENTSTYPESD'ENDOMMAGEMENT

Pourleconstructeurautomobilelecomportementauxchocsdesvéhiculescomprendtroisvolets:

1. L'absorptiondespetitschocsdansledomaineélastiquesansdommagesapparents.Les

plastiquesetlescompositesprésententiciunavantage.

2. L'absorptiondesgrandschocspardestructiondespartiesavantouarrièredesvéhiculesdefaçon

àconserverunespacedesurviedansl'habitaclecentral.

3. Lanon­fragmentationendébrisagressifspourlespersonnessituéesàl'intérieuretàl'extérieur

3/8/2015

Protectiondesvéhiculescontreleschocsàfaiblevitesse.Annexe2

duvéhicule(doncpasdeBMCdontlaruptureestdutypefragile).

Au­delàdelalimiteélastique,lescompositesverrerésinecontinuentd'absorberdel'énergiepar

délaminage,décohésionverrerésine,fissurationdelamatrice,etrupturedesfibres.

Danslamesureoùcesdifférentstypesd'endommagements'effectuentencascadedansl'ordreci­

dessus,onobtientdesrésultatsspectaculaires(ex:blindages,giletspare­balles,

Lesrupturespardélaminagepermettentdedissiperdel'énergiedansunelargezoneautourdupoint

d'impact.

Cecomportementestobtenuavecdescompositesstratifiésouunidirectionnelsdontlesliaisons

fibres/matricesontrelativementfaibles.

)

Desrupturesencascadepeuventégalementêtreobtenuesavecdescompositescomportantune

armaturehybridetellequestratifié+renfortunidirectionnel(SMC­OHR,SMC+RUP,pultrudés)et/ou

lajuxtapositiondefibresdifférentes(ex:verre+carbone,carbone+aramide,

)

Lesapplicationsdecesmatériauxdansl'automobilesontlespiècesdevantremplirunefonctionde

sécuritépassivedansleschocsàgrandevitessetellesque:absorbeurdechocfrontal(R5ALPINE

Turbo),renfortdeporte,volantdedirection,colonneettubededirection;etdanslefutur,des

élémentsdestructure,etpourquoipasunestructurecomplèteoùleszonesfusiblesseraientchoisies.

Laruptureparcisaillementserencontrequandlebouclierrepose surdescontrelamesmétalliquesrigidesdisposéesdanslazone d'impactaulieud'absorbeurs(exemple:modificationsurAVetAR

R18)

EncequiconcernelesboucliersenSMC,lesdifférentstypes

d'endommagementrencontrésaprèsdeschocsplusoumoins

violentssontreprésentéssurlafigureci­jointe­­­­­>

.C'estlarupturepartractiondubordsupérieurquiestlamoins

acceptable.Pourl'éviterilestimportant:

debiencalculerlebouclier,

d'utiliseruncompositerenforcélongitudinalement (SMC/OHRouSMC+RUP), d'optimiserlesconditionsdemoulage(tauxderecouvrement

del'ébauche>50%,maîtrisedupositionnement,pasde

contrefluageverslecentre,

)

Lesautrestypesd'endommagementssontprogressifs,enabsorbant

beaucoupd'énergie.Ilspeuventfairel'objetderetouchesd'aspectle

caséchéant.

POTENTIELD'AMELIORATIONS

caséchéant. 8­ POTENTIELD'AMELIORATIONS

Danslecasdespoutresdepare­chocsenSMCouTREdissimuléesderrièresdesfaçadesde bouclierssouples,lesproblèmesd'aspectetdevieillissementsontmoinsimportants.

I1estdoncpossibled'augmenterletauxdefibrescontinuesunidirectionnelles(accroissementdes

performancesouréductiondesépaisseurs),etderéduirecertainsadjuvantschers(pigments,anti­

UV, )

EncequiconcernelesSMC,l'augmentationdelalongueurdesfibrescoupées(50mmaulieude

25)etlechoixd'unensimagepeusoluble,améliorentlespropriétésmécaniques.Labaissede

moulabilitéestavantageusementcompenséeparunplusgrandtauxderecouvrement

(0,55<Sf/Sp<0,7)

3/8/2015

Protectiondesvéhiculescontreleschocsàfaiblevitesse.Annexe2

I1aétédémontré,lorsd'unecampagnedemoulagedeboucliersAVR5USAàDREUX,qu'en

aménageantlestablesdepréparationdesébauches(drageoirs,poinçonnagedetrouspilotes, )etles moules(éjecteursenpositionhautependantlechargement),onobtenaitunemeilleuremaîtrisedu positionnementdesébauches. Cettetechniquedevraitêtreassociéeàunchargementautomatiquedelamatièredanslesmoules,afin d'assurerunemeilleurereproductibilitéetuneréductiondutauxdepiècesloupées(plusdeglissement accidenteld'ébauchependantlafermeture)

L'espoird'obtenirunemeilleuremaîtrisedelamatièreetduprocesspermetd'envisageruneréduction

dutempsdecyclesouspresse:

Exemple:PoutreAVX48ph2(ép.4àl0mm)1989 1990 1991

­duréeducycledemoulage

150s 110s 90s 90s 80s 70s

­dontcuissonpressefermée

Unnouvelaccroissementdeproductivitéseraenregistréquandlespressesserontenfinpilotéespar

unlogicield'AutoContrôledelaCuisson(ACC,brevetRENAULTdéjàexpérimentéàplusieurs

repriseavecsuccèsàDREUXdepuisunevingtained'années)

LeTREdevraitégalementbénéficierd'améliorationscomparablesàcellesdesSMC(actionsplanR)

P.ROUBINET

B.DELACROIX

ArchivagePR:fichierWorld2000«ProtectChAnx2.doc»,avril2002

ConversionenfichierHTLMenavril2012