Vous êtes sur la page 1sur 2

Chronologie des sciences et de l'ingénierie dans le monde islamique

2010
Le Khalifa Burj (anciennement connu comme le Burj Dubaï) a ouvert le 4 Janvier 2010 à Dubaï, aux Émirats arabes unis. À 828 m (2717 ft), il est le plus haut ouvrage dans le monde
2007
21 ème siècle

Sheikh Muszaphar Shukor(b.1972), qui est à la fois un astronaute et un chirurgien orthopédique (Malaisien), effectue de la recherche biomédicale dans l'espace. Ses expériences médicales à bord de l'ISS ont été principalement liés aux caractéristiques et à la croissance du cancer du foie et des cellules de leucémie, et de la cristallisation des protéines
différentes et des microbes dans l'espace.
2007
«L'échelle s'élevant verticalement" est inventé en Turquie par Murat Nural qui gagne la médaille d'or au Salon des inventions IENA à Nuremberg.Elle est conçue pour grimper aux points hauts et pour faciliter la suspension en hauteur.
2006
Le projecteur non éblouissant, un projecteur avec un éclairement continu à longue portée sans effet d'éblouissement, est inventé en Turquie, par le Professeur Dr. Turhan Alçelik qui a gagné la médaille d'argent au Salon des inventions IENA à Nuremberg, et a eu le premier prix du jury technique à 34ème exposition international de l'invention, des nouvelles
techniques et produits à Genève.
2006
La réaction électrochimique est un concept développé par Ali Eftekhari, qui montre que les processus peuvent être considérés comme des fractales. Ce facteur mathématiques peuvent être utilisées pour l'amélioration des réactions électrochimiques, p.ex. dans les cellules de carburant. Il fut également le premier à utiliser la géométrie fractale pour l'analyse
des textes.
2004
Mohamed Al Awssat Ayari, consultant auprès de la NASA et enseignant à l’Université du Colorado d’origine tunisienne, met au point, avec son équipe, la sonde ‘’Spirit’’ placée sur la surface de Mars, soit un robot dûment doté d’une caméra et dont la fonction est de fournir 24 h sur 24 des informations et des images en temps réel.
2005
Jawed Karim(b.1979), originaire du bangladesh, lance l'idée d'un service d'hébergement vidéo avec un lecteur vidéo sur le navigateur web et a co-fondé à la suite YouTube
2001
Mehran Kardar ,un physicien iranian, se voit décerné le prix Guggenheim Fellowship pour son développement de la l'équation Kardar-Parisi-Zhang (KPZ) dans la physique théorique
2000s
En électrochimie, le savant iranien Ali Eftekhari est considéré comme l'un des fondateurs de la nanotechnologie électrochimiques, en particulier pour son développement des nanotubes de carbone, et pour avoir développer une méthode pour sa production de masse. Eftekhari effectue également des recherches scientifiques sur le domaine de la géométrie
fractale, concept pionnier de l'électrochimie fractale.
1999
Farouk El-Baz (b 1938), géologue d’origine égyptienne, réussit à dresser la première carte de la lune et y identifia 16 sites d'atterrissage pour la mission luanire Apollo, il est reconnu pour être l'un des pionniers de l'emploi de la technologie spatiale dans l'exploration des eaux. En 1999, la Société géologique américaine lui attribua une subvention
annuelle pour soutenir ses recherches dans le désert et les régions arides.
1974
Le modèle Pati-Salam, "une théorie d'unification du courant dominant", a été proposée par Abdus Salam, en collaboration avec Jogesh Pati
1973
Fazlur Khan conçoit et supervise la construction de la Tour Sears (maintenant Willis Tour).Il a également conçu le magnifique Mile One. Debout à 527,3 mètres de hauteur, la tour Sears est resté le plus haut bâtiment du monde jusqu'à 2009
1970s
20 ème siècle

Abdus Salam et Steven Weinberg ont été les premiers à appliquer le mécanisme de Higgs à la cassure de la symétrie électrofaible.
1969
Fazlur Khan(1929-1982) ,ingénieur du bengladesh, conçoit et construit le centre John Hancock . Son innovation majeure dans la conception des gratte-ciel et la construction des bâtiment sont les concepts de tube ficelés et renforcés et les fortifications en x, les rendant plus efficaces que les anciens bâtiments. Il a également le premier à introduire le
hall type Sky lobby.
1969
Samuel Rahbar, un savant t iranien, a découvert l'hémoglobine glycosylée (HbA1c), une forme d'hémoglobine ayant principalement servi à identifier les concentrations plasmatiques du glucose au cours du temps. Il a également été le premier à décrire son augmentation dans le cas d'un diabète.
1966
Le photon magnétique a été prédit en 1966 par le lauréat du prix Nobel Abdus Salam.
1963
Un nouveau système de structure de tubes en cadre est paru dans la conception des gratte-ciel et la construction mis au point par l'ingénieur bangladais Fazlur Khan. Le premier bâtiment d'application fut le DeWitt-Chestnut , un immeuble d'appartements qui il a conçu et a été achevé à Chicago en 1966. Il a introduit cette structure plus tard dans la
construction du World Trade Center.
1960s
Abdus Salam, Wess et Zumino ont été les premiers à appliquer avec succès la supersymétrie à la physique des particules. Les bosons W et Z ont été également postulé par Abdus Salam, dont la théorie de l'interaction électrofaible affirme que les bosons W sont nécessaires pour expliquer la désintégration bêta et l'apparition un nouveau boson Z qui
n'avait jamais été observé auparavant. Les particules W et Z ont été confirmées ultérieurement lors d'une expérience au CERN.
1960s
Le courant neutronique faible a été proposée par Mohamed Abdus Salam (1926-1996), aux côtés de Sheldon Glashow et Steven Weinberg, pour lequel a été attribué en 1979 le prix Nobel de physique, après l'expérience du neutrino a été confirmé en 1974 dans la chambre à bulles Gargamelle au CERN.
1960
Ali Javan(b.1926), un physicien iranien, co-invente le laser à gaz..
1944
Toffy Musivand , un ingénieur et médecin iranien est né. Il développe une pompe cardiaque artificielle, un centre de simulation de soins aux patients , la stérilisation in situ, et une variété d'autres dispositifs médicaux.
c. 1931
Salimuzzaman Siddiqui(1897-1994) était un scientifique pakistanais de premier ordre dans la chimie des produits naturels. Il est le pionnier dans l'extraction de composés chimiques provenant de la Neem et de la Rauwolfia, et est également connu pour isoler des composés chimiques nouveaux de la flore du sous-continent indien.
1924
La maladie de Behçet est nommé d'après Hulusi Behçet(1889-1948), un dermatologue turc qui a reconnu en premier le syndrome sur un de ses patients en 1924 et a présenté ses recherche sur la maladie dans le Journal des maladies cutanées et vénériennes en 1936.

1800s
19

L’ Introduction des sciences européennes au monde islamique.


c. 1790
Tipu(1750-1799), sultan de Mysore au sud de l'Inde et expérimentateur de fusées de guerre, invente le fer tubé et la roquette à cylindre métalllique. Il les utilise avec succès contre les forces de la compagnie britannique de l'inde de l'est lors de guerres anglo-Mysore. Elles influencent le développement de fusées
britanniques, conduisant à la production des fusées "Congreve", bientôt mises à profit dans les guerres napoléoniennes.
18

1720
L'architecte de l'arsenal ottoman Ibrahim Efendi invente un sous-marin appelé tahtelbahir (sous la mer). L'écrivain ottoman Seyyid Vehbi comparait ce sous-marin à un alligator.
c. 1659
Un globe céleste sans soudure est produit dans l’empire Moghol en 1659 par Muhammad Salih Tahtawi en utilisant une méthode de moulage à la cire perdue. Vingt autres globes de ce type ,avec des inscriptions en arabe et en sanscrit, ont été produits à Lahore et au Cachemire sous l'empire moghol. Il est considéré comme un exploit
majeur dans la métallurgie
17ème

c. 1600
Les voiliers Xebec et Polacca sont utilisés autour de la mer Méditerranée. Ils provenaient des pirates de Barbarie qui les ont utilisés avec succès pendant les guerres navales contre les navires européens à l'époque. Une combinaison des voiles avant et arrière et l'aérodynamique, de même que la voile carrée améliorée sur les Polacca,
ont permis à ces navires de naviguer beaucoup plus près du vent que les navires européens et américains
1600s
Les indicateurs cartographiques de la qibla sont des instruments en laiton avec la mecque au centre d'une carte et des grilles cartographiques gravées sur elle . Elles ont été inventées au 17e siècle en Iran. L'indicateur cartographique de la qibla avec un cadran solaire et une boussole attachée à lui a été inventé par Muhammad Husayn
au 17ème siècle.

1582
Fathullah Shirazi, un indo-persan invente l'autocannon, la première mitrailleuse . Son fusil à tir rapide avait des canons multiples et des canons à main chargés de poudre. Une autre machine à feu qu'il a créé pourrait lancer 16 canons de fusils simultanément, et était tiré par des vaches.
c. 1580
L'observatoire d'Istanbul de Taqi Al-Din est fermé et détruit sur ordre du sultan Murad III
1579
Les premières maisons préfabriquées et de structure mobile sont inventés par Akbar le Grand (1542-1605).
c. 1578
Taqi Al-Din, à l'observatoire d'Istanbul, effectue des observations astronomiques. Il produit un zij (intitulé unbored Pearl) et des catalogues astronomiques plus précis que celles de Tycho Brahe et Nicolaus Copernicus. Taqi al-Din est en mesure d'y parvenir avec son invention de "l'horloge d'observation", une horloge
16 ème siècle

astronomique mécanique qui peut mesurer le temps en secondes. Il emploie aussi une notation décimale dans ses observations plutôt que des fractions sexagésimales .
1577
Taqi Al-Din construit l'observatoire d'Istanbul dit de Taqi al-Din, le plus grand observatoire astronomique de son temps, sous le patronage du sultan ottoman Murad III.
1559
Taqi Al-Din invente une «pompe monobloc" avec un moteur à six cylindres. C'était une machine à énergie hydraulique incorporant des soupapes, des tuyaux d'aspiration et d'alimentation, des tiges de piston avec des poids de plomb, des leviers à bascules avec des joints fixés, et des cames sur un essieu d'une roue à lames
entrainée par l'eau.
1556
Taqi Al-Din publie "les étoiles le plus brillantes pour la construction des horloges astronomiques mécaniques" qui décrit une horloge astronomique mécanique avec une alarme.
1551
Taqi Al-Din(1526-1585) invente très tôt une turbine à vapeur pratique comme moteur principal auto-rotatif alimenté par la vapeur et un cric à vapeur. Il l'a décrit dans son livre, les modalités sublime des machines spirituelles.
1500s
La ville de Shibam est construite au Yemen. Cette ville est considérée comme la "Manhattan du désert", et le premier exemple d'un urbanisme rigoureux fondé sur le principe de construction en hauteur. Shibam se compose de plus de 500 maisons-tours, s'élevant à 16 étages. La ville possède les plus hauts bâtiments du monde en
briques, avec certains d'entre eux avec plus de 35m de hauteur.
1500s
Al-Birjandi(d.1528) poursuit le débat sur la rotation de la Terre après Ali al-Qushji. Dans son analyse de ce qui pourrait se produire si la Terre était en rotation, il développe une hypothèse semblable à la notion de Galileo Galilei de "l'inertie circulaire", qu'il décrit dans un test d'observation comme une réponse à l'un des arguments
de Qutb al-Din al-Shirazi
1500s
Shams al-Din al-Khafri(d.1550), le dernier grand astronome de la tradition hay'a, a été le premier à comprendre que «toute modélisation mathématique n'avait pas de vérité physique par elle-même et était tout simplement un autre langage avec lequel on pourrait décrire la réalité physique observée ».

1470s
Tabriz devient un centre novateur de la poterie islamique et de la céramique.
1437
15 ème siècle

Ulugh Beg(1393-1449) publie son catalogue des étoiles, le Zij-Al-Sultani.


1427
Al-Kashi termine "la clé de l'arithmétique" contenant un travail d'une grande profondeur sur les fractions décimales..
1424
Jamshīd Al-Kashi publie son Traité sur la circonférence en donnant une approximation précise de pi dans les formes à la fois sexagésimal et décimal. Il a calculé la valeur de pi avec 16 chiffres après la virgule.
c. 1420
Jamshīd Al-Kashi a calculé et observé les éclipses solaires de 1406, 1407 et 1408. Il est également le premier à utiliser la notation décimale en arithmétique et dans les chiffres arabes.
1400s
Plus d'un million de volumes de savants musulmans de sciences, d'arts, de philosophie et de culture ont été brûlés sur la place publique de Vivarrambla à Grenade
1400s
Al-Kashi invente un instrument de calcul analogique utilisé pour déterminer l'heure de la journée où les conjonctions planétaires se produiront, et pour effectuer des interpolations linéaires. Il invente aussi un ordinateur planétaire mécanique, la plaque de zones, ce qui pourrait résoudre graphiquement un
certain nombre de problèmes planétaires, en plus des problèmes liés au Soleil et à la Lune..
1400s
Ali al-Qushji(1403-1474) trouve des preuves empiriques de la rotation de la Terre à travers l'observation des comètes

1380
Al-Kashi(1380-1429) a contribué au développement des fractions décimales non seulement pour l'approximation des nombres algébriques, mais aussi pour les nombres réels tels que pi (∏).
c. 1377
Ibn Khaldoun(1332-1406) écrit la Muqaddima. Il introduit une variété de concepts, y compris la philosophie sociale, les conflits sociaux, le communitarisme, le capital social, les réseaux sociaux, la responsabilité sociale des entreprises, la croissance économique, la macroéconomie, le développement du capital humain, et la
14 ème siècle

courbe de Laffer. Il contribue également à la biologie et la chimie, décrivant la théorie biologique de l'évolution en se basant sur des preuves empiriques.
1371
L'idée d'un cadran solaire utilisant des heures de mêmes longueurs tout au long de l'année a été l'innovation d'Ibn al-Shatir, et elle était basée sur des développements antérieurs en trigonométrie par Muhammad ibn al-Jabir al-Battani al-Harrani . Ibn al-Shatir était conscient qu'à «l'aide d'un gnomon, qui est parallèle à
l'axe de la Terre,il produira des cadrans solaires dont les lignes horaires indiquent les heures égales et ceci tous les jours de l'année." Son cadran est le plus ancien cadran solaire à axe polaire encore en existence. Le concept apparaîtra plus tard sur les cadrans solaires de l'Ouest à partir d'au moins 1446.
1313
Le médecin Ibn al-Khatib(1313-1374) d'Al-Andalus est né. Il écrit un traité sur la peste, dans lequel il déclarait: «L'existence de contagion est établie par l'expérience, l'enquête, l'évidence des sens et des témoignages des gens de confiance."
1304
Ibn al-Shatir(1304-1375), un astronome musulman de Damas est né. Dans une enquête finale concernant la rectification de la théorie planétaire, il intègre le lemme Urdi et élimine la nécessité d'un Equant en introduisant le couple Tusi, quittant ainsi le système de Ptolémée. c'était supérieur au modèle de Ptolémée en
termes de meilleur accord avec les observations empiriques. Le modèle d'Ibn Al Shatir ont jeté les bases du modèle copernicien héliocentrique.
1304
Ibn Battuta(1304-1368) est né, un globe-trotter, il parcourt 120 000 km en 28 ans de voyages qui l’amènent de Tombouctou au sud à Bulghar (en actuelle Russie, sur la Volga) au nord ; de Tanger à l’ouest à Quanzhou en Extrême-Orient., une distance dépassant de loin celles de ses prédécesseurs et son proche-
contemporain Marco Polo.
c. 1300
Quand la peste bubonique, la peste noire atteint Al-Andalus, Ibn Khatima découvre que les maladies infectieuses sont causées par des microorganismes qui pénètrent dans le corps humain.
1300s
L'astrolabe sphérique est inventé au Moyen-Orient. Ibn al-Shatir invente l'horloge-astrolabe en Syrie, et invente aussi la boussole-cadran, un dispositif de chronométrage intégrant à la fois un cadran solaire universel et une boussole magnétique qu'il a inventé dans le but de trouver les heures de prières.

c. 1296
Les premières utilisations astronomiques de la boussole magnétique se trouve dans un traité sur les instruments astronomiques écrit par le sultan yéménite al-Ashraf (d. 1296).
1288
Ibn al-Nafis écrit des notes pour les prochains volumes de son encyclopédie médicale, Le livre complet sur la médecine, un total de 300 volumes, mais il est seulement en mesure de publier 80 volumes avant qu'il ne décède en 1288. Elle est l'une des plus grandes encyclopédies médicales connues, et était
beaucoup plus grande que le très célèbre Canon de la médecine d'Avicenne. Toutefois, seules quelques volumes du livre complet sur la médecine ont survécu jusqu'aux temps modernes.
1285
Le plus grand hôpital du Moyen Age et l'époque pré-moderne est construit au Caire, en Egypte, par le sultan Qalaun al-Mansur. Le traitement a été donné gratuitement aux patients de tous horizons, sans distinction de sexe, d'ethnie ou de revenu.
1277
Ibn al-Nafis a terminé le Theologus Autodidactus, le premier roman de science-fiction, où il présente de nombreux thèmes sur la biologie, la physiologie, la cosmologie, la futurologie, la géologie, la physique, la psychologie et la sociologie. Le livre contient également la première description médicale du
métabolisme.
1274
13 ème siècle

La utilisation de canons pour assiéger Sijilmasa en 1274 a été reporté par l'historien Ibn Khaldoun(1332-1406).
c. 1272
Des armes balistiques ont été fabriquées dans le monde musulman depuis l'époque de Kublai Khan. Selon des sources chinoises, deux ingénieurs musulmans, Alaeddin et Ismaïl (1330), construirent des machines de nature balistique avant que la ville de Hang-show ne soit assiégée entre 1271-1273.
1270
Le premier procédé de purification complète pour le nitrate de potassium est décrite en 1270 par le chimiste et ingénieur arabe Hasan al-Rammah de Syrie dans le Livre le matériels du chevalier et les dispositifs de guerre ingénieux. Il présente également des recettes de feux d'artifices et des pétards.
12701270
Les célèbres hôpitaux psychiatriques sont construits par des médecins musulmans à Damas et Alep.
1260
Les 1er canons portatifs (Midfa') chargés de poudre explosive, le premier exemple d'une arme de poing et d'armes à feu portatives, ont été utilisés par les Egyptiens pour repousser les Mongols à la bataille d'Ain Jalut. Les canons avaient une composition presque identique à la composition idéale de la poudre
explosive moderne. Ils ont également été les premiers à utiliser le talc dissous contre les incendie, et ils portaient des vêtements anti-feu, auxquels des cartouches de poudre à canon étaient attachés.
1259
L'observatoire de Maragha (iran) est fondé par Nasīr al-Dīn Al-Tusi(1201-1274) sous le patronage de Hulagu Khan (1217-1265). Il a été le premier exemple d'observatoire, un institut de recherche (par opposition à un poste d'observation ancien).
1258
Bagdad est détruite avec toutes ses bibliothèques, y compris la Maison de la Sagesse. Les survivants disaient que les eaux du Tigre sont devenues noire,couleur de l'encre, à partir des quantités énormes de livres jetés dans la rivière.
1244
Ibn al-Nafis a terminé son encyclopédie médicale de 43 volumes ," Le livre complet sur la médecine". Un volume est consacré à la chirurgie, décrivant "les principes généraux et absolu de la chirurgie" et divers instruments chirurgicaux, les examens d'opérations chirurgicales. Une autre section est consacrée à
l'urologie, y compris les questions de la dysfonction sexuelle et la dysfonction érectile, pour lesquels il prescrit des médicaments testés cliniquement.
1242
Ibn al-Nafis, un médecin arabe considéré comme l'un des plus grands physiologiste, publie un autre commentaire sur le Canon d'Avicenne de médecine, appelé le commentaire sur l'anatomie du Canon d'Avicenne, dans lequel il note sa découverte de la circulation pulmonaire et la circulation coronaire. Il a
également été un des premiers promoteur de la médecine expérimentale, de l'autopsie post-mortem et de la dissection humaine et a discrédité les doctrines galiennes et aviceniennes erronées sur la théorie des humeurs et diverses parties du corps humain.
1235
Un astrolabe mécanique à engrenage avec un calendrier de calcul analogique est inventé par Abi Bakr of Isfahan. Son astrolabe utilise un ensemble d'engrenages et est la plus ancienne machine mécanique à engrenage complète .
Des français médiévaux ont reporté que les armées musulmanes ont utilisé des explosifs contre l'armée de la sixième croisade menée par Louis IV, landgrave de Thuringe au 13ème siècle.
1213
Ibn al-Nafis(1213-1288) est né. Il écrit le commentaire des médicaments composées, un commentaire du Canon d'Avicenne de médecine concernant la pharmacopée. Il contient des critiques des doctrines de Galien sur le cœur et les vaisseaux sanguins, et fut ensuite traduit en latin par Andrea Alpago de Belluno
(1520). Une version imprimée de sa traduction était disponible à Venise en 1547.
1206
Al-Jazari(1136-1206) publie le livre de la connaissance des dispositifs mécaniques ingénieux dans lequel il présente cinquante inventions , y compris des horloges mécaniques, l'horloge de l'éléphant, l'arbre à cames, le vilebrequin, un tuyau d'aspiration, le mouvement alternatif du piston, un robot humanoïde
programmable et un château de l'horloge , un portail automatique, des modèles de papier, le moulage au sable, une pompe à manivelle, une pompe à chaîne de Saqiya à énergie hydraulique et des horloges astronomiques à énergie hydraulique.
1187
Mardi bin Ali al-Tarsusi invente le trébuchet à contrepoids et le Mangonneau
c.1184
Ahmad al-Tifashi(1184-1253) est né en Tunisie, il était poète, écrivain et auteur d'anthologies, il a compilé une anthologie de 12 chapitre de la poésie arabe et des blagues sur les pratiques érotiques et sexuels, "La promenade des cœurs". Il est cependant surtout connu pour son traité de lapiderie, qui fut le plus célèbre et le plus complet traité
arabe sur l'utilisation des minéraux à l'époque médiévale .
1151
L'utilisation des pigeons voyageurs est introduit en Iraq et en Syrie.
1135
Sharafeddin Tusi(1135-1213) est né. Il suit l'application d'Omar Khayyam de l'algèbre à la géométrie, plutôt que de suivre l'évolution générale que soutient l'école Al-karaji d'algèbre. Il écrivit un traité sur les équations cubiques qui "représente une contribution essentielle à une autre algèbre qui visait à étudier les courbes au moyen d'équations,
inaugurant ainsi le début de la géométrie algébrique." Il invente aussi l'astrolabe linéaire (personnel d'al-Tusi).
1126
Ibn Rushd(1126-1198)(Averroes) est né. Il est le premier à mesurer et à définir la force comme "la proportion à laquelle le travail se fait en changeant la condition cinétique d'un corps " et le premier à dire correctement "que l'effet et la mesure de la force est un changement dans l'état cinétique d'une masse résistante matériellement ». En
astronomie islamique, il rejette le déférent excentrique introduite par Ptolémée, rejetant ainsi le modèle de Ptolémée en faveur d'un modèle strictement concentrique de l'univers.
1121
al-Khazini publie Le Livre de la Balance de la Sagesse, dans lequel il propose que la gravité et l'énergie potentielle gravitationnelle varient selon la distance du centre de la Terre. Il fait aussi une distinction entre la force,la masse et le poids. Il invente aussi plusieurs instruments scientifiques, y compris une balance romaine et une balance
hydrostatique. Il introduit aussi des méthodes scientifiques expérimentales à la statique et la dynamique, les unifie dans la science de la mécanique, et combine l'hydrostatique avec la dynamique pour créer l'hydrodynamique.
c. 1120
Le traité d'al-Khazini sur les instruments comprend sept parties décrivant les différents instruments scientifiques: le triquetrum, le dioptre, un instrument triangulaire qu' il a inventé , le quadrant et le sextant, l'astrolabe, et des instruments originaux impliquant la réflexion. Il a aussi écrit un autre ouvrage sur l'évolution de la chimie et la biologie,
12ème siècle

et comment elles étaient perçues par les philosophes de la nature et des gens ordinaires dans le monde islamique à l'époque. Il a écrit aussi qu'il y avait beaucoup de musulmans qui croyaient que l'homme descend du singe.
1116
al-Khazini écrit les tableaux Sinjaric, dans lesquels il a donné une description de sa construction d'une horloge à eau de 24 heures conçus à des fins astronomiques, un des premiers exemples d'une horloge astronomique, et les positions de 46 étoiles calculés pour l'année 1115 -1116 . Il a également calculé des tables pour l'observation des corps
célestes à la latitude de Merv. Les tableaux Sinjaric ont été ensuite traduit en grec par Gregory Choniades au 13ème siècle et ont été étudié dans l'Empire byzantin.
1100s
The astrolabic quadrant is invented in Egypt.
1100s
Ibn Bajjah(1095-1138) est le premier à affirmer qu'il y a est toujours une force de réaction pour toute force exercée, un précurseur de l'idée de Gottfried Leibniz de la force qui soutient la troisième loi de Newton sur le mouvement. Sa théorie du mouvement a eu par la suite une influence importante sur les physiciens comme Galileo Galilei.
1100s
Jabir ibn Aflah(1100-1150) (Geber) invente le Torquetum, instrument d'observation et dispositif mécanique de calcul analogique utilisé pour effectuer des transformations entre les systèmes de coordonnées sphériques.
1100s
Ibn Zuhr(1091-1161) Avenzoar invente le procédé chirurgical de la trachéotomie et soutient la dissection humaine et l'autopsie. Un pionnier en parasitologie, il prouve que la gale, une maladie de la peau, est causée par un parasite, réfutant ainsi la théorie de l'humorisme. Il trouve également des causes du stridor et développe l'anesthésie par
inhalation. Dans la méthode de préparation des médicaments et l'alimentation, il décrit le premier la nutrition parentérale chez l'homme par une aiguille d'argent. Il écrit aussi des pharmacopée qui seront plus tard le premier livre imprimé en arabe en 1491
1100s
Hibat Allah Abu'l-Barakat al-Baghdaadi(1080-1165) écrit une critique de la philosophie aristotélicienne et la physique d'Aristote intitulé Al Mu'tabar . Elle est la première à nier l'idée d'Aristote selon laquelle une force constante produit un mouvement uniforme, car il se rend compte que la force appliquée produit en permanence de l'accélération,
qui est considéré comme «la loi fondamentale de la mécanique classique" et un début de préfiguration de la seconde loi de Newton sur le mouvement. Comme Newton, il a décrit l'accélération comme étant la variation de vitesse.
1100s
Muhammad al-Idrisi(1100-1160) a produit une carte du monde et le premier globe connu. Son Tabula Rogeriana était la carte la plus précise du monde de son temps et a été largement utilisée pendant plusieurs siècles pendant les explorations européennes
1100s
Yahya Ibn Al-'Awwam était un agriculteur de Séville du 12ème siècle qui a écrit le traité arabe sur l'agriculture, Kitab al-filahah, l'un des ouvrages médiévaux les plus importants sur le sujet où il a synthétisé ses connaissances agricoles avec celles de l'agriculture nabatéenne et ses prédécesseurs arabe . Ce travail a également décrit 585 cultures
microbiologiques, dont 55 concernent des arbres fruitiers
1100s
Damascus devient un centre novateur de poterie islamique et de la céramique.
1100s
Ibn Tufail et Al-Betrugi(d.1204) are sont les premiers à proposer des modèles planétaires sans equant, épicycles ou excentriques. Al Betrugi est aussi le premier à découvrir que les planètes ne sont pas auto-lumineuses.
c. 1110
Ibn Tufayl(1105-1185) est né. Il écrit Hayy ibn Yaqzan, un roman philosophique qui a une forte influence sur la révolution scientifique.
c. 1100
Le ventilateur est inventé en Egypte. Le pont moulin , l'industrie à énergie hydraulique sont inventé en Al-Andalus. La machine de guerre est également inventé en Turquie.
1091
Une des premières universités, Al-Nidhamiyya de Bagdad, a été fondée et est considérée comme l'université la plus grand du monde médiéval
1090s
Omar Khayyám(1048-1131), mathématicien et poète, a donné une classification complète des équations cubiques avec des solutions géométriques trouvées par le biais de l'intersection des sections coniques. Khayyam a aussi écrit qu'il espèrait donner une description complète de la solution d'équations algébriques cubiques Dans un ouvrage
postérieur.
1087
Abū Ishāq Ibrāhīm al-Zarqālī publie l'almanach de Azarquiel, le premier almanach. Une traduction latine et l'adaptation du travail sont apparus comme les Tables de Tolède au 12ème siècle et les tables Alfonsine au 13ème siècle
c. 1037
Ibn al-Haytham a discuté de la théorie de l'attraction entre les masses, et il semble qu'il était conscient de la magnitude de l'accélération du à la gravité. Il a également découvert la loi de l'inertie, connu comme la première loi du mouvement de Newton, quand il a déclaré qu'un corps se déplace sans cesse, à moins qu'une force extérieure
l'arrête ou change sa direction de mouvement. Il a insisté que ces lois physiques s'appliquent aussi aux corps célestes. Il décrit une alternative au modèle de Ptolémée dans le modèle du mouvement des planètes. Sa réforme exclut la cosmologie puisque il a développé une étude systématique de la cinématique céleste qui a été complètement
géométrique.
1030
Abū Rayhān Al-Biruni a discuté les théories indiennes planétaires de Aryabhata, Brahmagupta et Varahamihira dans son Tarik el-Hind (latinisé comme Indica). Biruni notait que Brahmagupta et d'autres considèrent que la terre tourne sur son axe et déclarait que cela ne crée pas de problèmes mathématiques.
c. 1030
Al-Biruni s'accorde avec la rotation de la Terre autour de son axe, et, tandis qu'il était initialement neutre sur les modèles héliocentriques et géocentriques, il a considère que l'héliocentrisme est un problème philosophique.
1031
Al-Biruni Al-Biruni complète sa vaste encyclopédie astronomique le Canon d'El Mas'udi, dans laquelle il enregistre ses découvertes astronomiques et formule des tables astronomiques. Il présente un modèle géocentrique, marquant la distance de tous les objets célestes à partit du centre de la Terre.
c. 1030
Abū Rayhān Al-Biruni a déclaré que la lumière a une vitesse finie, et il a été le premier à théoriser que la vitesse de la lumière est beaucoup plus rapide que la vitesse du son.
c. 1030
Ibn sina note que si la perception de la lumière est due à l'émission d'une sorte de particules par une source lumineuse, la vitesse de la lumière doit être finie. Il a également fourni une explication sophisitiquée pour le phénomène de l'arc en ciel
1029
Le procédé de purification pour le nitrate de potassium (salpêtre ou Natroun Barud en arabe) a été décrit par le chimiste musulman Ibn Bakhtawayh dans son Al-Muqaddimat.
1028
Abū Ishāq Ibrāhīm al-Zarqālī(1029-1087) (Arzachel) est né. Il invente le "Saphaea", le premier astrolabe universel qui ne dépend pas de la latitude de l'observateur et pourrait être utilisé partout. Il invente aussi l'equatorium, un dispositif mécanique de calcul analogique, et il découvre que les orbites des planètes sont des ellipses et non des
cercles.
1027
Ibn sina écrit l'une des premières encyclopédies scientifiques, le Livre de la guérison. Ses contributions incluent neuf volumes sur la logique avicennienne, huit sur les sciences naturelles, quatre sur le quadrivium de l'arithmétique, l'astronomie, la géométrie et la musique, un certain nombre de volumes sur la philosophie islamique, les
mathématiques islamiques , la métaphysique et la psychologie, la théorie astronomique que Vénus est plus proche de la Terre que le Soleil, et une hypothèse sur deux causes géologiques de la formation des montagnes.
1025
11ème siècle

Ibn sina son encyclopédie en 14 volumes, le Canon de la médecine, qui reste un texte de référence dans les universités européennes jusqu'au 17ème siècle. Ses contributions incluent l'introduction de l'expérimentation systématique et la quantification, la découverte de la maladie contagieuse, et l'introduction de la médecine expérimentale,
des essais cliniques, et la pharmacologie clinique. Il traite également de la neuropsychiatrie, l'idée d'un syndrome, et un traitement précoce du cancer.
1021
Ibn al-Haytham, un physicien musulman considéré comme le père de l'optique et un pionnier de la méthode scientifique, complète le livre des optiques. Il explique correctement la lumière et la vision, et introduit la méthode scientifique expérimentale, jetant les bases de la physique expérimentale. Il explique correctement et prouve la
théorie de l'intromission de la vision et décrit des expériences sur divers phénomènes optiques. Il discute aussi de la psychologie expérimentale et décrit les divers instruments d'optique comme la chambre noire.
c. 1021
Abū Rayhān Al-Biruni, et plus tard al-Khazini, ont été les premiers à appliquer des méthodes scientifiques expérimentales dans la mécanique, en particulier les domaines de la statique et la dynamique, pour déterminer le poids spécifique, tels que ceux basés sur la théorie des équilibres et de pesage. Ces physiciens unifiaient la statique et la
dynamique dans la science de la mécanique, et ils ont combiné les domaines de l'hydrostatique avec la dynamique pour donner naissance à l'hydrodynamique.
c. 1020
Avicenna, Ibn sina(980-1037) invente le procédé chimique de distillation à la vapeur et l'utilise pour extraire parfums et huiles essentielles. Il invente aussi un thermomètre à air pour l'utilisation dans ses expériences de laboratoire. Il développe également le concept du moment, lorsqu'il a évoqué la force comme étant proportionnelle à la
vitesse x le poids, un précurseur de la notion de moment de la seconde loi de Newton sur le mouvement. Sa théorie du mouvement est également compatible avec le concept de l'inertie dans la première loi de Newton sur le mouvement.
1020
L'astrolabe mécanique à engrenage est perfectionné par Ibn Samh à l'Al-Andalus. Celui-ci peut être considéré comme un ancêtre de l'horloge mécanique
1019
En Afghanistan, Abū Rayhān Al-Biruni(973-1048) a observé et a décrit l'éclipse solaire du 8 avril 1019, et l'éclipse lunaire du 17 Septembre 1019, en détail, et a donné la localisation exacte des étoiles lors de l'éclipse lunaire . Il invente l'astrolabe orthographique et le planisphère. Il invente aussi un calendrier luni-solaire mécanique
(ordinateur analogique) avec huit roues d'engrenages.
c. 1010
Al-Sijzi invente le Zuraqi, un astrolabe unique conçu pour un modèle planétaire héliocentrique dans lequel la Terre est en mouvement plutôt que le ciel.
c. 1010
Abū Rayhān Al-Biruni émit l'hypothèse que l'Inde était autrefois couverte par l'océan Indien en observant des formations rocheuses à l'embouchure des rivières, et a introduit des techniques pour mesurer la Terre et les distances à l'aide de la triangulation.Il a énoncé que le rayon de la Terre était de 6339.6 km, le plus précis jusqu'au 16ème
siècle.
1000s
L'agronome andalou Ibn Bassal (c 1038-1075), dans son Kitab al-FILAHA, décrit l'effet d'inertie employé dans une machine à eau à roue ,la saqiya
c. 1000
Ammar ibn Ali de Mossoul, écrit le Choix des Maladies de l'oeil, un texte de référence sur l'ophtalmologie dans l'Islam médiéval. En chirurgie de la cataracte, il a tenté la première extraction de la cataracte à l'aide d'aspiration. Il a inventé une seringue métallique creuse qu'il appliquait contre la sclérotique et réussit à extraire la cataracte par
aspiration.
c. 1000
Abu Sahl al-Qouhi (d.1014) découvre que la lourdeur des corps varient en fonction de leur distance du centre de la Terre, et résout des équations plus élevées que le deuxième degré.
c. 1000
Al-Karkhi écrit un livre contenant les premières preuves connues par induction mathématique. Il l’ a utilisé pour démontrer le théorème du binôme, le triangle de Pascal, et la somme des cubes intégrales.
c. 1000
À Al-Andalus, Ibn Khalaf al-Muradi invente des engrenages complexes, des engrenages épicycloïdal, des engrenages segmentaires , et l'horloge à engrenage mécanique . Les ingénieurs musulmans inventent aussi une horloge mécanique à entraînement de poids.
1000
Abu al-Qasim al-Zahrawi (936-1013) publie son encyclopédie de médecine de 30 volumes, Al-Tasrif, qui demeure un manuel de référence dans la région musulmane et les universités européennes jusqu'au 16ème siècle. Son livre introduit de nombreux instruments chirurgicaux, y compris les premiers instruments spécifiques aux femmes et
une variété d'autres instruments. Il a également inventé le pansemet au coton enduit , une anesthésie par voie orale, une anesthésie par inhalation, et l'éponge anesthésique.
996
L'astrolabe mécanique orienté, comportant huit roues dentées, est inventé par Abū Rayhān Al-Biruni(973-1048).
994
Abu-Mahmud al-Khujandi(940-1000) construit le premier sextant astronomique à Ray, en Iran
c 980
Ibn al-Haytham (965-1039) est le premier qui expose le théorème de Wilson.
965
Al-Uqlidisi modifie les méthodes de calcul pour le système numérique indien pour le rendre possible aux plumes et à l'utilisation du papier. Jusque-là, faire des calculs avec les chiffres indiens nécessitait l'emploi d'une planche comme indiqué précédemment.
964
Abd al-Rahman al-Soufi (903-986) écrit le livre des étoiles fixes, un catalogue d'étoiles bien illustré par des observations et des descriptions d'étoiles, leurs positions, leur magnitude apparente et leur couleur. Il a identifié le Grand Nuage de Magellan, qui est visible depuis le Yémen, mais pas d'Ispahan, il n'a pas été vu par les
Européens jusqu'au voyage de Magellan au 16ème siècle. Il a également observé très tôt la galaxie d'Andromède en 964 AD, le décrivant comme un "petit nuage"
c. 953
10 ème siècle

Al-Karkhi (953-1029) définie différents monômes et a donné des règles pour les produits n'importe quel deux d'entre eux. Il a aussi découvert le théorème du binôme pour des exposants entiers.
953
Le plus ancien historique d'un stylo-plume réservoir remonte à 953, lorsque Al-Moezz (932-975), le calife d'Egypte, a exigé une plume qui ne tache pas les mains ou les vêtements, et a été fournie avec une plume et un réservoir qui tient l'encre et le fournit à la plume par gravité et par action capillaire, tels que consignés par Qadi al-
Nu'man al-Tamimi (974) dans son Kitâb al-Majalis wa al-musayardt.
c. 930
La projection cartographique est inventé à Bagdad, et ‫م‬e papier graphique est également inventé dans le monde islamique.
c. 925
Le kérosène a été produit à partir de la distillation du pétrole et a été décrit par Al-Razi à Bagdad. Il décrit également le premier les lampes à kérosène (naffatah) utilisées pour le chauffage et l'éclairage dans son Kitab al-Asrar (Livre des Secrets).
c. 900
Les premier moulin à vent de raffineries de sucre apparaît en Afghanistan, le Pakistan et l’Iran. Les moulins à farine et le premier interrupteur on / off sont également inventé par les ingénieurs musulmans. D'autres inventions du monde musulman, y compris la fenêtre à carreaux, la lampe de rue, le mécanisme d'échappement du
mercure, le barrage- pont en Iran, et enfin le barrage de dérivation en Irak .
900s
Les astronomes musulmans inventent le quadrant almucantar, l'astrolabe nautique et le cadran vertical.
900s
Les ingénieurs musulmans ont inventé une variété d'instruments d'arpentage pour le nivellement précis, notamment une planche de bois avec un fil à plomb et deux crochets, un triangle équilatéral avec un fil à plomb et deux crochets, et un niveau "roseau". Ils ont aussi inventé une alidade rotative utilisée pour l'alignement précis, et
un astrolabe d'arpentage utilisé pour l'alignement, la mesure des angles, la triangulation, pour trouver la largeur d'un fleuve, et la distance entre deux points séparés par un obstacle infranchissable
900s
Muhammad ibn Zakariya Razi (Rhazes), dans ses doutes sur Galien, fut le premier à prouver que à la fois la théorie d'Aristote des éléments classiques et la théorie de Galien d'humorisme sont fausses en utilisant une méthode expérimentale. Il a également décrit avec précision les processus chimiques de la calcination, , la sublimation,
la fusion, et une méthode de transformation d'une substance à une pâte épaisse ou solide-fusible .
900s
La première référence à un tube d'observation se trouve dans l'œuvre d'Al-Battani (858-929), et la première description exacte du tube d'observation a été donnée par Al-Biruni, dans une section de son travail qui est dédié à vérifier la présence du nouveau croissant de lune à l'horizon. Bien que ces tubes observation préliminaires
n'avaient pas de lentilles, elles ont permis à un observateur de se concentrer sur une partie du ciel en éliminant les interférences lumineuses.Ces tubes d'observation ont été adoptés ultérieurement en Europe latine, où elles ont influencé le développement du télescope.
c. 900
La première bibliothèque publique et de prêt est construite dans le monde islamique. Le catalogue de bibliothèque est également inventé dans les bibliothèques islamiques.
c.898
Ahmad Ibn al-Jazzar Al-Qayrawani(898-980) est né à Kairouan en actuelle Tunisie et était célèbre pour ses écrits sur la médecine islamique. Il avait quelques livres sur la médecine gériatrique et la santé des personnes âgées, les troubles du sommeil, un autre sur l'oubli et la façon de renforcer sa mémoire et un Traité sur les
causes de mortalité, et ce, en marge de ses livres sur l'histoire, les animaux et la littérature.
c. 896
Ali al-Husayn ibn al-Massoudi (896-956) est né. Il est un historien et géographe arabe, connu comme l'Hérodote des Arabes, il fut l'un des premiers à combiner l'histoire et la géographie scientifique dans un travail à grande échelle, une histoire du monde
c. 880
Al-Dînawari (828-896), le fondateur de la botanique arabe, écrit le Livre des plantes, qui a décrit au moins 637 plantes, il aborde les phases de croissance des plantes et la production de fleurs et de fruits.
c. 880
Thabit Ibn Qurra (836-901) découvre le théorème par lequel des paires de chiffres semblables peut être trouvée, soit deux nombres tels que chacun est la somme des diviseurs propres de l'autre
875
Abbas Ibn Firnas aurait employé avec succès un ornithoptère pour les vols contrôlés
865
Muhammad ibn Zakariya Razi (865-925) est né. Dans son Secretorum Secretum, il a décrit une variété d'outils pour la fusion des matières et la préparation des médicaments. Il a également classé les substances chimiques en naturelle et dérivés (artificielle).
859
L'Université de Al Karaouine à Fès au Maroc est créée par la Princesse Fatima al-Fihri. Il est reconnu par le livre Guinness des records comme la plus ancienne université dans le monde avec octroi de grade académique
c. 852
Selon le récit légendaire, Abbas Ibn Firnas (Armen Firman) fait le premier vol en parachute réussi à partir d'une aile énorme comme un manteau pour amortir sa chute, près de Cordoue, en Espagne.
c. 850
9 ème siècle

Les frères Banu Musa (d.873) écrivent le Livre des dispositifs ingénieux, dans lequel ils décrivent certaines de leurs inventions: la vanne, le robinet à flotteur, le contrôleur de rétroaction, la chambre à flotteur , le contrôle automatique, le joueur de flûte automatique, une machine programmable, masque à gaz, système de sûreté,
lampe-tempête, lampe à pétrole à auto-alimentation , lampe à huile à auto-arrimeurs , instrument de musique mécanique, et l'orgue à eau comme énergie <
c. 850
Mise en place des medersas, les ancêtres des universités modernes. Ils étaient des institutions d'enseignement supérieur et de recherche qui délivrent des diplômes universitaires à tous les niveaux (licence, master et doctorat). Les premières universités en Europe ont été influencés de nombreuses façons par les medersas dans
l'Espagne musulmane et l'émirat de Sicile de l'époque, et dans le Moyen-Orient pendant les croisades.
c. 850
L'apparition des gisements de pétrole à Bakou, en Azerbaïdjan qui génèrent des activités commerciales et industrielles.
c. 850
La turbine à eau est inventée par les ingénieurs musulmans dans le monde islamique.
c. 850
Muhammad ibn Musa Al-Khwarizmi invente le quadrant, l'instrument mural, le quadrant des sinus (aussi connu comme le "Sinecal Quadrant", le terme arabe car il est "Rubu Mujayyab") qui a été utilisé pour résoudre les problèmes trigonométriques et faire des observations astronomiques. Il a aussi inventé l'alidade.
C 850
Abu Kamil (850-930) commence à comprendre ce que nous écrivons en symboles comme : x n. xm = xm+n
c. 820
Les premières écoles de médecine sont fondés à Bagdad au cours du règne d'Al-Ma'mun's. Ces écoles sont également devenues les premières universités de médecine, où les diplômes universitaires (ijazah) ont été délivrés aux étudiants qui sont qualifiés comme pratiquant de la médecine.
c. 820
Amr ibn Bahr al-Jahidh (781-868) a écrit un certain nombre d'ouvrages sur la zoologie, la grammaire arabe, la rhétorique et la lexicographie. Son œuvre la plus célèbre est le Livre des Animaux, dans lequel il a d'abord examiné les chaînes alimentaires,a été un des premiers adhérents d'un déterminisme environnemental, et a fait
valoir que les différentes couleurs de peau de l'homme lui sont dues. Il est également le premier à décrire la lutte pour l'existence, et une théorie sur l'évolution anticipée ressemblant à la sélection naturelle.
c. 820
Muhammad ibn Musa Al-Khwarizmi (780-850) a écrit le livre L'Abrégé du calcul par la restauration et l'équilibrage, plus brièvement dénommé Al-Jabr, ou l'algèbre. «L'algèbre était une théorie unificatrice qui a permis aux nombres rationnels, nombres irrationnels, des grandeurs géométriques, etc, d'être tous traités comme des«
objets algébriques ». Il a donné aux mathématiques une toute nouvelle voie de développement tant dans le concept plus large par rapport à ce qui avait existé avant, et a fourni une interface pour le développement futur de la question.
810
Abbas Ibn Firnas (810-887) est né. Il avait un esprit universel: un médecin, un poète plutôt mauvais, le premier à fabriquer du verre à partir de pierres (quartz), un étudiant de musique, et inventeur d'une sorte de métronome.Il a fait les premières tentatives enregistrées de vol contrôlé, conçu des moyens de fabrication de verre
incolore, et développé un processus pour la coupe des cristaux. Une autre invention est une pièce artificielle de simulation météorologique , dans laquelle les spectateurs ont été étonnés par le tonnerre et les éclairs artificiels. Il décrit également le verre clair de haute pureté.
c. 800
Le premier hôpital psychiatrique est érigé par les médecins musulmans au Caire.
800
Al-Kindi (801-873) est né. Il a contribué à la philosophie islamique, la physique islamique , l'optique, la médecine islamique, les mathématiques, la cryptographie, et la métallurgie. Il a travaillé à la Maison de la Sagesse qui a été mis en place en 810. Il introduit la quantification en médecine dans son De Gradibus , et il est le
premier à isoler l'éthanol (l'alcool) comme un composé pur.
800S
Le premier moulin à vent, l'éolienne à axe vertical, est inventé en Perse orientale, tel que consigné par le géographe persan, Estakhri.
800S
Une autre contribution importante de la poterie islamique était le développement de la céramique de pâte de roche, à partir du 9e siècle en Irak.
800S
Les astronomes musulmans inventent le cadran solaire universel et le cadran horaire universel à Bagdad.
c. 796
La première personne créditée pour la construction de l'astrolabe en laiton dans le monde islamique aurait été Muhammad al-Fazari.
8 ème siècle

794
Les premiers moulins à papier sont créés à Bagdad, marquant le début de l'industrie papetière.
c. 780
Jabir Ibn Hayyan (721-815), un chimiste musulman qui est "considéré par beaucoup comme le père de la chimie", a introduit la méthode scientifique expérimentale pour la chimie, ainsi que les appareils de laboratoire tels que l'alambic et des processus tels que la distillation pure, la liquéfaction, la cristallisation, et la
filtration. Il a également inventé plus de vingt types d'appareils de laboratoire, ce qui l'entraîne à la découverte de plusieurs substances chimiques. Il développe également des recettes pour le verre coloré et décrit la peinture sur verre.
777
Muhammad al-Fazari et Yaqub ibn Tariq (d.796) traduisent les Siddhanta Surya et Brahmasphutasiddhanta, et les compilent dans Al-Zij Sindhind, le premier traité Zij.
c. 764
Les rues de la toute nouvelle Bagdad sont pavées de goudron, dérivé du pétrole, provenant de champs de pétrole naturel dans la région, à travers le processus de distillation destructive
c. 763
Première Bimaristan (hôpital) a ouvert à Bagdad pendant le califat de Haroun al-Rachid.
c. 763
La Maison de la Sagesse est fondée par le calife abbasside Haroun al-Rachid (763-809)
754
Les premières pharmacies sont ouvertes à Bagdad. Les premiers magasins apothicaires sont également ouverts dans le monde islamique.
c. 700
Un complexe industriel de poterie islamique et de production de verre est construit à Ar-Raqqa, en Syrie. Une vaste expérimentation est menée dans le complexe, qui a deux kilomètres de longueur, et une multitude de verre innovants et à haute pureté y sont développés. Deux autres complexes similaires sont également
construits, et près de trois cents recettes de nouveaux produits chimiques pour le verre sont produites sur les trois sites.
700s
Dès le 8ème siècle, l'utilisation de la céramique vernissée était très répandue dans l'art islamique, comme celles trouvées peintes en bleu, à Bassorah.
Réalisation : A. DRAOUI
c. 650
7ème

Source : Wikipedia
Khalid ibn Yazid, un prince omeyyade, a traduit la littérature de l'alchimie Egyptienne à la langue arabe