Vous êtes sur la page 1sur 31

Extraits de

l’Enseignement du Père
A mesure que nous traver-
sons les tissus de la matière,
nous nous sentirons grandir
dans la foi, jusqu'à ce qu'un
jour nous nous trouvions
réunis fraternellement, les
uns dans les autres, au sein
de Dieu.

La Révélation, Dieu pourrait-


il avoir créé la souffrance ?,
p.164
Nous avons dit maintes
fois que la vérité est
relative, que nous
construisons aujourd'hui,
pour démolir demain.
Chacun agit suivant son
degré d'élévation,
l'intention est tout.

La Révélation, Le
matérialiste, le fanatique &
le vrai croyant , p.100
S'il n'existait qu'un moyen
d'atteindre au but, s'il n'y
avait qu'une pensée à suivre,
le progrès n'aurait pas sa
raison d'être, on ne dirait pas
non plus :
« A chacun selon ses oeuvres. »

La Révélation, Tout savoir


c'est tout aimer, p.92
L'intelligence [...] ne
doit être que les yeux de
la conscience.

La Révélation, La loi
humaine comparée à la
loi de la conscience,
p.155
Une loi domine
le monde physique,
protégeant tous ceux
qui prennent la cons-
cience pour guide ;
elle dit : « Fais bien tu trouveras bien. »

La Révélation, L'efficacité des lois


morales, p.119
On est supérieur par
son amour, d'aimer ceux
qui nous témoignent de
l'indifférence, voire
même de l'hostilité.

La Révélation, Le devoir
impose la pratique
des lois morales, p.113
Nous savons en effet que la meilleure
façon de propager une doctrine, c'est de la
pratiquer ; par elle-même elle n'est rien, sa
force n'est que dans l'exemple.

La Révélation,
Le matérialiste,
le fanatique &
le vrai croyant , p.96
Mais [l'homme]
ne sera vraiment libre
que lorsqu'il se sera
affranchi de son imper-
fection et avec elle
des opinions auxquel-
les il croit devoir obéir.

La Révélation, Nous ne pourrions posséder ni la foi


ni l'amour sans les acquérir par la pratique de la
charité, p.132
Progresser c'est surmonter
cette matière, en effacer la
vue, acquérir les vertus ;
quand nous les posséderons,
nous les ignorerons, nous
serons réellement tout
amour, face à face avec
Dieu, Dieu Lui-même.

La Révélation, La loi
humaine comparée
à la loi de la conscience,
p.159
Rien n'est inutile, tout ce
qui arrive est profitable à
notre avancement moral ;
il faut la maladie pour
apprécier la santé, la nuit
pour comprendre les
bienfaits du jour, les
tribulations de la vie
pour goûter le bonheur.

La Révélation, Des
diverses directions de la
vie et du bonheur, p.42
Respectons tous les êtres dans leur nature
brute ou éthérée, ce sont des frères ; ne
jugeons pas leurs actes dans leurs effets, mais
remontons à la cause et nous en découvrirons
la réalité. Et puisque chacun agit selon sa
nature, ne disons plus que tous font le mal,
mais que tous font le bien.

La Révélation,
Comment nous
progressons, p.88
La providence
place toujours sur
notre chemin ce
qui est nécessaire
à notre progrès.

Le Couronnement de l’Œuvre révélée,


L’Arbre de la Science de la Vue du Mal, p.IV
Un atome de matière en nous est une souffrance.

La Révélation, Comment nous progressons, p.84


La vie spirituelle est la
seule vie, [...] le monde
corporel n'en est que le
reflet, une illusion, une
chimère bien misérable.

La Révélation, La charité
morale, p.83
Quant à croire qu'un autre est responsable de
nos défaillances, c'est une erreur. Elles sont un
témoignage de notre faiblesse et ceux qui nous
tentent, plus ou moins inconsciemment, nous
rendent le service de nous la révéler.

La Révélation,
La solidarité, p.104
L'homme qui travaille
à remplir ses devoirs sait
que la charité morale est
autrement efficace que la
charité matérielle et
qu'elle donne aussi plus
de satisfaction.

La Révélation, La charité
morale, p.81
Mais tous ceux qui m'écoutent
ne me comprennent que d'après
leur entendement.

La Révélation, Le
désintéressement
& la foi, p.55
La vérité n'est pour
nous que relative et non
absolue ; répétons-le :
nous construisons
aujourd'hui pour démolir
demain, puis nous
reconstruisons avec des
éléments plus rationnels.

La Révélation, Être ou paraître, p.74


Sa foi au vrai
Dieu diminuait
au fur et à
mesure que le
doute le murait
dans la
matière.

Le Couronnement de l’Œuvre révélée,


L’Arbre de la Science de la Vue du Mal, p.VII
Nous devons
considérer ce monde
comme une école
où nous apprenons
à aimer.

La Révélation, Dieu
pourrait-il avoir créé
la souffrance ?, p.160
Il n’y a pas d’inégalité
possible dans l’amour.

Le Couronnement de
l’Œuvre révélée,
Unité individuelle de
l’ensemble, p.XIII
Mais tant que nous
possèderont un atome de
matière, nous ne pourrons
jouir du désintéressement
complet ; cette vertu est
inséparable de toutes les
autres que nous devons
acquérir par notre travail.

La Révélation, Le désinté-
ressement & la foi, p.52
L'humanité arrivera
insensiblement à être
un jour purifiée, tous
les êtres s'amélioreront.

La Révélation,
Comment nous
progressons, p.88-89
Dieu c'est l'amour et
c'est cette force que
nous puisons en Lui.

La Révélation, La foi
sauvegarde contre la
mauvaise pensée, p.60
C'est l'importance
seule qu'on attache
à une chose,
c'est-à-dire
l'imagination
qui fait la souffrance.

La Révélation, Lois dites de Dieu, p.48


Si l’homme avait su
se contenter du néces-
saire, il y a longtemps
qu’il aurait surmonté
cet amour non réel,
atteint la perfection.

Le Couronnement de
l’Œuvre révélée,
Unité individuelle de
l’ensemble, p.XI
Notre doctrine ensei-
gne la foi d'où vient
l'amour qui suscite
le respect de tous
indistinctement.

La Révélation, Nous ne pourrions posséder


ni la foi ni l'amour sans les acquérir par la
pratique de la charité, p.131
Ne craignons rien ni personne, si ce n'est
nous-mêmes, notre faiblesse.

La Révélation, Être ou paraître, p.71


L’Enseignement est un guide, une lumière qui nous
éclairera pour tout ce qui nous sera nécessaire, celui qui
respectera ce qu’il en comprendra sera inspiré suivant son
désir de continuer son progrès.

Le Développement
de l'Œuvre Révélée,
La solidarité peut-elle
entraînée la responsa-
bilité, p.149
Ne pas aimer ses ennemis, c’est ne pas aimer Dieu.
L'Auréole de la Conscience