Vous êtes sur la page 1sur 9

Séminaire de recherche - Fort de France 7-9 décembre

Séminaire de recherche - Fort de France 7-9 décembre Quelle pauvreté réduire ? Le problème de
Séminaire de recherche - Fort de France 7-9 décembre Quelle pauvreté réduire ? Le problème de
Séminaire de recherche - Fort de France 7-9 décembre Quelle pauvreté réduire ? Le problème de

Quelle pauvreté réduire ? Le problème de la réduction utilitariste de la richesse

Alain GIRARD Bernard SCHEOU

Maîtres de Conférences à l’Université de Perpignan

Questionnement et plan de l’intervention Interroger la notion de pauvreté Un cadre : les Objectifs
Questionnement et plan de l’intervention Interroger la notion de pauvreté Un cadre : les Objectifs
Questionnement et plan de l’intervention Interroger la notion de pauvreté Un cadre : les Objectifs

Questionnement et plan de l’intervention

Interroger la notion de pauvreté

Un cadre : les Objectifs du Millénaire pour le Développement La pauvreté déterminée par un seuil de pauvreté universel Une conception appauvrie de la richesse et de la pauvreté ! Déconstruire la conception utilitariste de la richesse pour faire ressortir une pluralité de pauvretés et réinscrire l’objectif de réduction de la pauvreté au sein des enjeux de pouvoir concernés

Le plan de l’intervention :

Une grande variété de significations de la notion de pauvreté La question essentielle de « qui qualifie qui de pauvre » Quel élargissement de la liste des biens sociaux ?

De quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ? 1. Pauvreté matérielle disqualifiante versus pauvreté
De quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ? 1. Pauvreté matérielle disqualifiante versus pauvreté
De quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ? 1. Pauvreté matérielle disqualifiante versus pauvreté

De quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ?

1. Pauvreté matérielle disqualifiante versus pauvreté matérielle qualifiante La pauvreté disqualifiante :

La misère La « pauvreté modernisée »

La pauvreté qualifiante :

La pauvreté volontaire La pauvreté conviviale ou pauvreté intégrée

De quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ? 1. Pauvreté matérielle disqualifiante versus pauvreté
De quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ? 1. Pauvreté matérielle disqualifiante versus pauvreté
De quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ? 1. Pauvreté matérielle disqualifiante versus pauvreté

De quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ?

1. Pauvreté matérielle disqualifiante versus pauvreté matérielle qualifiante

Un double réductionnisme de l’utilitarisme :

considérer la pauvreté comme étant nécessairement disqualifiante considérer que seule la privation matérielle est disqualifiante

L’objectif officiel de « réduction de la pauvreté » correspond à une conception particulière de la dignité humaine et l’impose partout : la croissance, seule voie possible pour une existence humaine digne. Les experts refusent de remettre en cause les structures responsables de la paupérisation L’enjeu pour le « pauvre » est d’abord de préserver son propre champ de pouvoir, sa dignité humaine et ses libertés de choix

Réduire la pauvreté : de quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ? 2. Pauvreté
Réduire la pauvreté : de quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ? 2. Pauvreté
Réduire la pauvreté : de quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ? 2. Pauvreté

Réduire la pauvreté : de quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ?

2. Pauvreté imputée versus pauvreté perçue La pauvreté objective (imputée) – point de vue etic La pauvreté subjective (perçue) - point de vue emic

Réduire la pauvreté : de quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ? 2. Pauvreté
Réduire la pauvreté : de quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ? 2. Pauvreté
Réduire la pauvreté : de quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ? 2. Pauvreté

Réduire la pauvreté : de quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ?

2. Pauvreté imputée versus pauvreté perçue

réduire ? 2. Pauvreté imputée versus pauvreté perçue Fort de France - 7-8 décembre 2009 Le
De quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ? 2. Pauvreté imputée versus pauvreté perçue
De quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ? 2. Pauvreté imputée versus pauvreté perçue
De quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ? 2. Pauvreté imputée versus pauvreté perçue

De quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ?

2. Pauvreté imputée versus pauvreté perçue La pauvreté n’est pas seulement un attribut que l’on peut enregistrer mais d’abord un enjeu des rapports sociaux et une construction sociale. L’objectif de réduction de la pauvreté impose une définition sélective de la pauvreté et une conception particulière du bonheur.

De quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ? 3. Une pluralité de biens sociaux
De quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ? 3. Une pluralité de biens sociaux
De quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ? 3. Une pluralité de biens sociaux

De quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ?

3. Une pluralité de biens sociaux liés à la dignité humaine Variation ignorée par les programmes de lutte contre la pauvreté privant communautés ou sociétés du premier des biens sociaux. Nécessité d’élargir la liste des types de biens sociaux pris en compte pour évaluer le bien-être de l’homme : revenus, santé, éducation, qualité de l’environnement, le capital social au sens de Putnam, le pouvoir de participer aux décisions collectives, Laisser la place à la possibilité de définir au cas par cas la liste de biens sociaux reconnus comme pertinents par l’ensemble des acteurs ou catégories d’acteurs concernés.

De quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ? Conclusion Refuser de réduire la richesse
De quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ? Conclusion Refuser de réduire la richesse
De quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ? Conclusion Refuser de réduire la richesse

De quelle pauvreté parler ? Quelle pauvreté réduire ?

Conclusion Refuser de réduire la richesse à sa seule composante monétaire Tenir compte de l’existence d’une pluralité de figures de la pauvreté disqualifiante ou qualifiante, étic ou émic Accepter la différence et refuser l’ethnocentrisme (imposer son propre modèle à autrui) Miser sur l’ingéniosité et la créativité de chaque homme (Sachs et Esteva, Yunus). « le temps est la première richesse pour posséder le monde, le voir, le connaître, l’assumer » (Albert Tévoédjrè)