Vous êtes sur la page 1sur 3

DISCRIMINATION DISCRIMINATION

CONTRACEPTION
POSITIVE

DROITS DES EGALITE DES


EGALITE
FEMMES CHANCES

EGALITE DES
GENRE
CHANCES
(RAPPORTS
ENTRE LES FEMINISME
SOCIAUX DE
HOMMES ET LES
SEXE)
FEMMES

GENDER
MAINSTREAMING MARIAGE FORCE
MIXITÉ
OU APPROCHE
INTEGREE

www.thelanguagemenu.com
Selon l’article 225-1 du Code Pénal « Constitue une
discrimination, toute distinction opérée entre les personnes
physiques en raison de leur origine, de leur sexe, de leur
situation de famille, de leur apparence physique, de leur
Désigne l’ensemble des moyens employés pour provoquer
patronyme, de leur état de santé, de leur handicap, de leurs
une infécondité temporaire chez la femme ou chez l’homme,
caractéristiques génétiques, de leurs mœurs, de leur
c’est à dire les différentes méthodes qui ont pour but d’éviter
orientation sexuelle, de leur âge, de leurs opinions
une grossesse.
politiques, de leurs activités syndicales, de leur
appartenance ou de leur non - appartenance, vraie ou
supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion
déterminée ».

Ensemble des mesures destinées à permettre le rattrapage


de certaines inégalités en favorisant un groupe par rapport
aux autres, quitte à transgresser de façon temporaire Ensemble de droits juridiques personnels acquis par les
l’égalité des Hommesen droit. La discrimination positive femmes au cours des siècles.
repose sur une conception de la justice qui privilégie l’équité
sur la stricte égalité de traitement.

Selon la déclaration des droits de l'homme de 1795 : «


L'égalité consiste en ce que la loi est lamême pour tous, soit Chacun, quels que soient son origine sociale ou son lieu de
qu'elle protège, soit qu'elle punisse. L'égalité n'admet naissance, doit avoir les mêmes chances de s’élever, par
aucune distinction de naissance, aucune hérédité de son propre mérite, dans l’échelle sociale.
pouvoirs. »

Mouvement collectif, lutte des femmes pour l'égalité entre


C’est la possibilité pour les femmes et pour les hommes les sexes au sein d'une société soumise jusque-là à la
d’être à égalité dans tous les domaines de la vie prééminence de l'homme. Doctrine, mouvement qui
quotidienne, privée, professionnelle et citoyenne. préconise l'extension des droits, du rôle des femmes dans
les sociétés.

Le genre fait référence à l’identité sociale et culturelle


d’homme ou de femme. C’est la traduction sociale du sexe
biologique, déterminée par une attribution des tâches, des
Défini, à la fois par le Conseil de l’Europe et par l’Union
fonctions etdes rôles propres à chaque sexe dans la société,
européenne, comme la prise en compte systématique des
dans la vie publique et dans la vie privée. Il s’agit d’une
différences entre les conditions, les situations et les besoins
définition culturelle de la féminité et de la masculinité;
des femmes et des hommes dans l’ensemble des politiques
définition sociale, qui intègre les relations (hiérarchisées)
et des actions des pouvoirs public.
entre les femmes et les hommes, les tâches, fonctions et
valeurs traditionnellement attribuées aux hommes étant
considérées comme supérieures.

www.thelanguagemenu.com
Est un mariage forcé « tout mariage imposé et contracté au
nom d’intérêts supérieurs : patrie,religion, lignée,
Groupe composé de garçons et de filles.
consolidation d’intérêts ou agrandissement du patrimoine,
sans consentement.

Répartition équilibrée des hommes et des femmes dans un Un préjugé est un jugement prématuré. C'est une opinion ou
groupe. une attitude négative à l'égard d'un groupe quelconque.

www.thelanguagemenu.com