Vous êtes sur la page 1sur 8

P ROGRAMME D ’ ENSEIGNEMENT

«I NTELLIGENCE E CONOMIQUE
T ERRITORIALE »
M ASTER 2 I NTELLIGENCE E CONOMIQUE

‣ Durée: 32 H

‣ Matériel requis: Accès WIFI - Un poste par étudiant

‣ Niveau : Master 2 Intelligence Economique

La notion d’intelligence territoriale ne peut se définir de manière unique. La


spécificité même de la notion de territoire exige quelques questions préalables:

Qu’est-ce qu’un territoire? Quelles sont les différences structurelles entre un territoire
et une entreprise? Comment définir le développement territorial? Quelles sont les
principes de base du développement économique local? Comment définir et mettre
en oeuvre le marketing territorial? Quelle sont les typologies d’actions mises en
oeuvre par les acteurs publics pour accompagner les PME dans la structuration de
leur démarche d’intelligence économique?

La démarche maïeutique est indispensable pour ce cours. Afin de répondre à la


dernière question, je les accompagne dans l’utilisation de leurs connaissances
développées au sein du mastère pour mettre en oeuvre un dispositif de veille concret
leur permettant ainsi de formuler eux-mêmes les questions centrales et les réponses
qu’ils peuvent y apporter.

Aurélien Gaucherand

Fondateur Intellitoria
L O GIQU E PÉDA GOGIQUE
1. Comprendre les enjeux du développement économique local

Un territoire est peu comparable à une entreprise. Il ne s’agit pas d’un dogme, mais
d’un constat. Un territoire vise l’attractivité, des personnes, des investisseurs, des
entreprises, des touristes... Entre autres. Si l’on cherche à transposer la notion
d’intelligence économique ou de knowledge management à un territoire, on se
heurte à cette première contradiction.

Il importe donc d’expliquer clairement et de stimuler la réflexion des étudiants sur


les points communs et les nombreuses différentes entre entreprises et territoires. On
s’attachera notamment à distinguer la notion de gouvernance de l’entreprise de la
gouvernance territoriale, et à ne pas limiter cette dernière à la présentation des
institutions.

Un des aspects du développement local repose sur la notion de cohésion sociale.


Comment les technologies de l’information, et surtout de la communication, peuvent
ils aider à créer des liens entre les acteurs, les usagers du territoire?

2. Définir la notion d’intelligence territoriale via des exemples de projets

Si l’ensemble des acteurs intervenant sur la thématique de l’intelligence économique


se sont mis d’accord sur une définition commune, notamment sous l’impulsion
d’Alain juillet, les définitions de l’intelligence territoriale dépendent largement de la
typologie d’acteurs qui en parlent. Je présente depuis 2005 trois définitions qui
permettent de classer les différents projets d’intelligence territoriale.

‣ Intelligence économique territoriale: les dispositifs publics d’accompagnement


des PME dans leur démarche d’intelligence économique

‣ Intelligence stratégique territoriale: les dispositifs d’information permettant aux


décideurs territoriaux de prendre des décisions quant aux orientations stratégiques
du territoire

‣ Le web 2.0 territorial: les actions utilisant des outils de réseaux sociaux
permettant aux citoyens de mieux structurer leurs échanges dans une démarche
de démocratie participative.
3. Placer les étudiants dans une démarche projet

La meilleure manière d’apprendre et de construire ses propres connaissances.


L’expérience m’a montré que les étudiants sont demandeurs de ce type de démarche.
Si un cours magistral est nécessaire pour définir les bases et les contours de ces
connaissances, il est apparu comme opportun de leur fournir un occasion de mettre
en pratique et de développer leurs connaissances de l’utilisation d’outils de veille.

Après avoir effectué un rappel des outils à utiliser pour le déploiement d’un
dispositif de veille, et présenté la méthodologie à suivre pour dessiner le périmètre
de veille, définir et répartir les terrains de veille, identifier les sources d’informations
pertinentes, et partager des processus communs de collecte, de sélection et
d’enrichissement des informations, j’encadre leur travail et leur réflexion pour
produire une synthèse.

La thématique retenue est celle de l’intelligence économique territoriale. Je leur


demande donc de synthétiser les actions menées par différents organismes au service
de l’appropriation d’une démarche d’intelligence économique par les PME d’un
territoire. Ils découvrent ainsi les actions menées par les acteurs de l’Etat, les acteurs
consulaires, les collectivités locales, les syndicats professionnels et les organismes de
formation.

Leur production est publiée sur un site Internet dédié, créé et mis à jour par
Intellitoria.
F IC HE SYN OPTIQUE
1. Objectifs

‣ Comprendre les enjeux du développement territorial

‣ Savoir définir les champs d’application de l’intelligence territoriale

‣ Savoir formaliser un projet d’intelligence économique territoriale

‣ Maîtriser les outils du web 2 au service de la veille économique

2. Niveau requis

‣ Connaissance du concept et des méthodes de l’intelligence économique

‣ Avoir identifié les enjeux de l’intelligence économique d’entreprise

‣ Maîtrise de la recherche d’information sur Internet

3. Outils présentés

‣ Lecteur de flux RSS (Google Reader)

‣ Social Bookmarks (Diigo, Delicious)

‣ Carte heuristique : Mindmeister

‣ Outils d’accompagnement à la méthodologie

‣ Plate-forme de diffusion des contenus (CMS Drupal)

4. Livrables

‣ Supports de présentation

‣ Tutoriels vidéos des modes opératoires des outils

‣ Accès au réseau social des étudiants en intelligence économique territoriale

‣ Site Internet de publication des travaux de veille réalisés


M O D ULES PRO PO SÉS
1. Cours et études de cas (8 H)
Fournir des repères
Les cours magistraux fournissent aux édudiants les bases d’une
compréhension des enjeux spécifiques du développement conceptuels et
territoriale. Les notions d’attractivité et de marketing territorial sont méthodologiques
abordées et illustrées par des exemples concrets de projets innovants.

2. Hébergement, création et animation du dispositif en ligne 12H+ 12H

Les résultats des travaux de veille des étudiants sont publiés sur un site Internet
dédié. Cela permet aux étudiants de démontrer leur compétence matière de veille , et
stimule la qualité de leurs productions. L’expérience montre que
La veille est un
l’implication des étudiants sur ce type de travaux est forte. 12 H de
discipline dont
cours sont consacrés à la co-construction de ces outils
l’apprentissage
12 H de coordination à distance sont prévues pour la création, le nécessite la mise en
paramétrage et l’animation des travaux des étudiants. pratique
Il s’agit également d’une manière indirecte de soigner la «E-
réputation», c’est à dire l’image en ligne, à la fois des étudiants et de votre
établissement.

3. Proposition de calendrier

Le calendrier à mettre en place dépend des projets retenus. Il est toutefois suggéré de
produire un module intensif de cours en début d’année scolaire présentant les
méthodes et outils, et de fournir une à deux demi-journées de suivi par mois.

VOTRE CONTACT : AURÉLIEN GAUCHERAND, FONDATEUR


WWW.INTELLITORIA.COM
Cours Projet de veille Internet

Répartition des heures du module (8 semaines)

0
1 2 3 4 5 6 7 8

VOTRE CONTACT : AURÉLIEN GAUCHERAND, FONDATEUR


WWW.INTELLITORIA.COM
A PROPOS DE L ’ IN TERVEN A NT
Aurélien Gaucherand

Passionné par les innovations et opportunités offertes


par Internet depuis 2000, Aurélien Gaucherand a crée
la société Intellitoria en 2003. Il accompagne les
organisations territoriales et opérateurs du
développement économique local dans la
construction de leurs stratégies numériques au
service de la société civile et des entreprises.

Il participe notamment à la réalisation d’un des


premiers intranets de revue de presse électronique
pour le Conseil général du Val-de-Marne (2004).

En 2007, il dirige le service «Information et Intelligence Economique» à la Chambre


régionale de commerce et d’industrie d’Aquitaine où il développe le programme
régional de sensibilisation à l’intelligence économique et coordonne les actions
d’appui aux PME sur le secteur des TIC. Il assure également la refonte et la création
de plusieurs sites, et complète le dispositif régional de revue de presse par la mise en
oeuvre d’une veille Internet partagée sur l’aéronautique.

Sa société Intellitoria, membre de la technopole UNITEC depuis 2008, propose


aujourd’hui une offre de conseil, de formation et d’accompagnement à la mise en
oeuvre de dispositifs collaboratifs de veille Internet.

Il assure depuis 2009 des cours sur l’intelligence économique, la veille Internet et le
marketing en ligne pour des établissements de l’enseignement supérieur.

Aurélien Gaucherand est diplômé de l’Ecole Centrale de Lyon (2000) et du Master


«Intelligence Economique et Knowledge Management» du CERAM (2005).

Coordonnées

VOTRE CONTACT : AURÉLIEN GAUCHERAND, FONDATEUR


WWW.INTELLITORIA.COM
INTELLITORIA Tel: 06 72 77 42 48
Aurélien Gaucherand

Site internet: www.intellitoria.com .

VOTRE CONTACT : AURÉLIEN GAUCHERAND, FONDATEUR


WWW.INTELLITORIA.COM