Vous êtes sur la page 1sur 5
—— PLAINES & MONTS pe FRANCE Dammartn-en-Gotle, le 15 octobre 2015 CCommunauré De COMMUNES Drifeture de Région Monsieur Jean-Frangois CARENCO. Dréfet de la Région Me-de-Prance S rue Lebla 75015 PARIS etre nome por coarse: pfinerommanalteprs i gf Monsieur le Préfet, Le I* juin 2013 nsisait la Communauté de Communes Plaines et Monts de France (CCPME) qui devenit au 1° janvier 2014 Ia pls grande intercommunalité de Seine-ct-Marne Avec le rattichement des eorimunes de Compans, Mity-Mory et Villepariss (37 communes, 110-000 habitants) Issue d'un long processus de rapprochement enite 3 inereommunalités, les CComumautés de Communes du Pays de la Goble et du Maltien (émanation dun distit exéé ‘en 1973), de la Paine de France (née en 1990) et des Pores dela Brie (age en 2011), son peérimete eat jug, par le Conseil dE, lors de sa création, comme cohérent et pertinent ‘A ce jou, lintéyité dy périméte et avenie de la CCPME sont gravement menacés par votre projet qui entend séyurer Ia CCPMF de 17 de ses communes, contrairement & avis "usanime de celles et de Fensemible des 37 communes de la CCPMF et contaiement loi carla CCPME n'ayant pas son sidge dans unité urbaine de Pars, n'y et pas soumise ‘Auvdela des multiples dysfonetionnements qui apparaittaient en cas de démantdlement de la CCPMF, je tena & vous dresser, par compétenee ensemble des interogations qui & ce jour aot regu aucune réponse des services de PEta,celurcin’ayant pas jugé tile engagee ‘des diudes puis une eonceration avant la presentation du projet parla presse aux lus de la CCPMP, etait le 7 juillet 2014 par l'intermédiaire du journal Le Parisien, Dans le cas oi vous persistericz dans application d'un am&ié portant fusion des ccommunautés dagglomération de Val de France et de Roissy Porte de France avec rattachement de 17 communes de la CCPMF, la communauté d'agglomération qui en reésulterait n'ayant pas les compétences relatives & la Petite Enfance (A), "Eau (B), MAsssinissement (C) et les Rescaux Numériques (D), il apparaitait les multiples Aysfnetinnnements of stumtions de blocage evans A. Potite Enfance: la compétence revenant aux communes et celles