Vous êtes sur la page 1sur 8
TP 1.1.6 Configuration des paramètres TCP/IP d’un réseau Objectif • Identifier les outils à utiliser

TP 1.1.6 Configuration des paramètres TCP/IP d’un réseau

Objectif

Identifier les outils à utiliser – avec différents systèmes d’exploitation – pour accéder aux informations de configuration d’un réseau.

Recueillir des informations concernant la connexion, le nom de l’hôte, les adresses MAC de couche 2 et les adresses de couche 3 (adresse IP) du réseau.

Comparer ces informations pour plusieurs PC du réseau.

Données de base

Pour ce TP, nous partons du principe que l'ordinateur exécute une version de Windows. Les opérations à effectuer ne risquent en aucun cas de modifier la configuration du système et peuvent donc être réalisées sur n’importe quel ordinateur.

Vous travaillerez de préférence dans une salle de classe ou un environnement LAN connecté à Internet. Toutefois, l’utilisation d'une connexion distante unique par modem ou d’une connexion de type DSL est également possible. Le professeur indiquera les adresses IP requises.

Les instructions ci-après proposent deux procédures successives pour la réalisation du TP. La première procédure est propre aux systèmes d’exploitation Windows 95/98/ME et la seconde, aux systèmes NT/2000/XP. Vous devez si possible réaliser le TP sur les deux types de système.

Remarque: Tous les utilisateurs doivent effectuer l’étape 1.

Étape 1 Connectez-vous à Internet

Établissez et contrôlez la connexion à Internet. Ceci permet de vérifier que l’ordinateur possède une adresse IP.

Remarque: Les utilisateurs de Windows 95/98/Me doivent exécuter les étapes 2 à 6.

Étape 2 Recueillez les informations de base à propos de la configuration TCP/IP

Dans la barre des tâches, cliquez sur Démarrer et choisissez Exécuter. La boîte de dialogue ci- après s’affiche. Saisissez winipcfg et appuyez sur la touche Entrée. L’utilisation de majuscules ou de minuscules est sans importance mais veillez à respecter l’orthographe exacte winipcfg, qui correspond à l’abréviation de Windows IP Configuration (configuration IP de Windows).

Le premier écran contient l’adresse de l’adaptateur ou l’adresse MAC de l’ordinateur. Il indique également

Le premier écran contient l’adresse de l’adaptateur ou l’adresse MAC de l’ordinateur. Il indique également l’adresse IP, le masque de sous-réseau et la passerelle par défaut. L’illustration ci- dessous présente l’écran de configuration IP. Sélectionnez l’adaptateur approprié si la liste en contient plusieurs.

approprié si la liste en contient plusieurs. L’adresse IP et la passerelle par défaut doivent

L’adresse IP et la passerelle par défaut doivent appartenir au même réseau ou au même sous- réseau. Dans le cas contraire, l’hôte ne serait pas en mesure de communiquer avec des ordinateurs extérieurs au réseau. Dans l’exemple ci-dessus, le masque de sous-réseau indique que les trois premiers octets de l’adresse IP déterminent l’appartenance au même réseau. L’adressage IP est traité dans le module 9.

Remarque: Si l’ordinateur fait partie d’un LAN qui utilise un serveur Proxy, la passerelle par défaut ne sera pas visible. Notez les informations ci-après pour votre ordinateur.

Adresse IP:

Masque de sous-réseau:

Passerelle par défaut:

Étape 3 Comparez plusieurs configurations TCP/IP

Si l’ordinateur fait partie d’un LAN, comparez les informations de configuration de plusieurs machines.

Trouvez-vous des ressemblances?

Quels sont les éléments similaires dans les adresses IP?

Quels sont les éléments similaires dans les passerelles par défaut?

Quels sont les éléments similaires dans les adresses MAC?

Toutes les adresses IP doivent comporter une partie réseau identique. Toutes les machines du LAN doivent posséder la même passerelle par défaut. Bien que cela ne soit pas obligatoire, la plupart des administrateurs de réseau LAN s’efforcent d’homogénéiser certains composants, tels que les cartes réseau. Il se peut donc que les trois premières paires de caractères hexadécimaux, dans l’adresse de l’adaptateur, soient identiques pour toutes les machines. En effet, ces trois paires identifient le fabricant de l’adaptateur.

Notez quelques adresses IP.

Étape 4 Vérifiez l’adaptateur réseau sélectionné

Le modèle d’adaptateur utilisé par votre ordinateur doit figurer dans la zone en haut de l’écran. Utilisez le bouton de liste déroulante dans cette zone pour vérifier s’il existe d’autres configurations pour cet adaptateur, telle que PPP. Cela peut par exemple être le cas pour un modem si l’ordinateur se connecte à Internet via un numéro d’accès commuté. Pour d’autres ordinateurs, par exemple pour un serveur, vous pouvez également trouver une autre carte réseau, ou encore une carte réseau et un modem. La figure ci-après correspond à l’écran de configuration IP d’un modem AOL. Remarquez l’absence d’adresse IP dans cet exemple. Vous obtenez ce type d’informations si vous travaillez depuis chez vous et avez oublié de vous connecter à Internet.

chez vous et avez oublié de vous connecter à Internet. 3 - 8 CCNA 1 :

Assurez-vous de sélectionner de nouveau l’adaptateur pour lequel les données de modem, ou de carte réseau, et l’adresse IP sont affichées.

Étape 5 Consultez d’autres informations de configuration TCP/IP

Cliquez sur le bouton Plus d’info >>. La figure ci-après présente l’écran de configuration IP complet.

ci-après présente l’écran de configuration IP complet. Le bouton Plus d’info >> permet d’afficher le

Le bouton Plus d’info >> permet d’afficher le nom de l’hôte, qui comprend le nom de l’ordinateur et le nom NetBIOS. L’écran complet contient également l’adresse du serveur DHCP éventuel, ainsi que les dates de début et de fin de validité de l’adresse IP. Passez en revue les autres informations. Des valeurs peuvent également être disponibles pour les serveurs DNS et WINS. Ces données jouent un rôle dans la résolution de noms.

Notez l’adresse IP de tout serveur disponible:

Notez le nom d’hôte de l’ordinateur:

Prenez également en note le nom d’hôte d’un ou deux autres ordinateurs:

La partie réseau de l’adresse IP est-elle la même pour tous les serveurs et toutes les stations de travail que pour votre propre station de travail?

Remarque : Il se peut tout à fait que l’un ou l’ensemble des serveurs et des stations de travail appartiennent à un autre réseau. Dans ce cas, la passerelle par défaut de l’ordinateur sur lequel vous travaillez actuellement permet de transférer les requêtes vers l’autre réseau.

Étape 6 Fermez la boîte de dialogue après l’étude des paramètres réseau

Vous pouvez répéter les étapes précédentes dans la mesure où vous le jugez nécessaire pour connaître le mode d’accès à ces informations et savoir les interpréter.

Remarque: Les utilisateurs de Windows NT/2000/XP doivent exécuter les étapes 7 à 11.

Étape 7 Recueillez les informations de configuration TCP/IP

Utilisez le menu Démarrer pour accéder à la fenêtre d’invite de commandes (type MS-DOS) :

Démarrer > Programmes > Accessoires > Invite de commandes ou Démarrer > Programmes > Invite de commandes.

La figure ci-dessous présente l’écran d’invite de commandes. Saisissez ipconfig et appuyez sur la touche Entrée. L’utilisation de majuscules ou de minuscules est sans importance mais veillez à respecter l’orthographe exacte ipconfig, qui correspond à l’abréviation de IP Configuration.

, qui correspond à l’abréviation de IP Configuration. Ce premier écran indique l’adresse IP, le masque

Ce premier écran indique l’adresse IP, le masque de sous-réseau et la passerelle par défaut. L’adresse IP et la passerelle par défaut doivent mentionner le même réseau ou sous-réseau ; dans le cas contraire, l’hôte actuel ne serait pas en mesure de communiquer avec les machines d’un autre réseau. Dans l’exemple ci-dessus, le masque de sous-réseau indique que les trois premiers octets de l’adresse IP déterminent l’appartenance au même réseau.

Remarque: Si l’ordinateur fait partie d’un LAN qui utilise un serveur Proxy, la passerelle par défaut ne sera pas visible. Notez les informations ci-après pour votre ordinateur.

Étape 8 Notez les informations TCP/IP pour l’ordinateur actuel

Adresse IP:

Masque de sous-réseau:

Passerelle par défaut:

Étape 9 Comparez la configuration TCP/IP de cet ordinateur à celle d’autres machines du LAN

Si l’ordinateur fait partie d’un LAN, comparez les informations de configuration de plusieurs machines.

Trouvez-vous des ressemblances?

Quels sont les éléments similaires dans les adresses IP?

Quels sont les éléments similaires dans les passerelles par défaut?

Toutes les adresses IP doivent comporter une partie réseau identique. Toutes les machines du LAN doivent posséder la même passerelle par défaut.

Notez quelques adresses IP:

Étape 10 Consultez d’autres informations de configuration TCP/IP

Pour afficher des informations détaillées, saisissez ipconfig /all et appuyez sur Entrée. La figure ci-après présente l’écran de configuration IP détaillé.

Le nom d’hôte, y compris le nom de l’ordinateur et le nom NetBIOS doivent être

Le nom d’hôte, y compris le nom de l’ordinateur et le nom NetBIOS doivent être indiqués. L’écran doit également contenir l’adresse du serveur DHCP éventuel, ainsi que les dates de début et de fin de validité de l’adresse IP. Passez en revue ces informations. Vous pouvez aussi consulter les informations relatives au serveur DNS, utilisé pour la résolution de noms.

Dans l’exemple ci-dessus, le routeur exécute à la fois des services DHCP et DNS pour le réseau. Cela peut par exemple être le cas d’une installation dans un petit bureau ou un bureau à domicile (SOHO – Small Office / Home Office) ou encore dans une petite agence.

Notez l’adresse physique (MAC) et le modèle de carte réseau (Description).

Dans le réseau LAN, quelles similarités constatez-vous à propos des adresses physiques?

Bien que cela ne soit pas obligatoire, la plupart des administrateurs de réseau LAN s’efforcent d’homogénéiser certains composants, tels que les cartes réseau. Il se peut donc que les trois premières paires de caractères hexadécimaux soient identiques dans l’adresse de l’adaptateur pour toutes les machines. En effet, ces trois paires identifient le fabricant de l’adaptateur.

Notez l’adresse IP de tout serveur disponible:

Notez le nom d’hôte de l’ordinateur:

Prenez également en note le nom d’hôte d’un ou deux autres ordinateurs:

La partie réseau de l’adresse IP est-elle la même pour tous les serveurs et toutes les stations de travail que pour votre propre station de travail?

Il se peut tout à fait que l’un ou l’ensemble des serveurs et des stations de travail appartiennent à un autre réseau. Dans ce cas, la passerelle par défaut de l’ordinateur sur lequel vous travaillez actuellement permet de transférer les requêtes vers l’autre réseau.

Étape 11 Fermez l’écran

Fermez la boîte de dialogue après l’étude des paramètres réseau.

Répétez les étapes précédentes selon vos besoins. Vous devez être capable d’accéder à ces informations et de les interpréter.

Ce TP est terminé.

Réflexion

A partir des observations effectuées durant le TP, que pouvez-vous déduire des résultats ci-après obtenus sur trois ordinateurs connectés à un commutateur?

Ordinateur 1 Adresse IP : 192.168.12.113 Masque de sous-réseau : 255.255.255.0 Passerelle par défaut : 192.168.12.1

Ordinateur 2 Adresse IP: 192.168.12.205 Masque de sous-réseau: 255.255.255.0 Passerelle par défaut: 192.168.12.1

Ordinateur 3 Adresse IP: 192.168.12.97 Masque de sous-réseau: 255.255.255.0 Passerelle par défaut: 192.168.12.1

Ces ordinateurs peuvent-ils communiquer entre eux? Appartiennent-ils tous au même réseau? Justifiez votre réponse. Si vous constatez un problème, quelle peut en être la cause?