Vous êtes sur la page 1sur 24
Un latéral droit pour concurrencer Hachoud www.competition.dz JEUDI 22 OCTOBRE 2015 20 DA France 2
Un latéral droit pour
concurrencer Hachoud
www.competition.dz JEUDI 22 OCTOBRE 2015 20 DA France 2 € N° 4433 ISSN 1111
JSK
JSK

QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT

MCA Annoncé au CS Sfax en décembre

NATIONAL 100% FOOT MCA Annoncé au CS Sfax en décembre Abid ne quittera pas le Mouloudia

Abid ne quittera pas le Mouloudia

Gourmi avertit le Nasria

«Je vais frapper ce samedi»

Gourmi avertit le Nasria «Je vais frapper ce samedi» Salaheddine : «Prêt pour le NAHD» USMA

Salaheddine : «Prêt pour le NAHD»

USMA

5 joueurs pourraient rater le TP Mazembe

Beldjilali de retour contre le RCR

Andria : «Je rêve du titre continental»
Andria : «Je rêve
du titre continental»

CRB Grosse pression avant l'ESS

Bougueroua : «Eviter

une 3 e défaite de suite»

Europa League Slimani veut imiter Brahimi et Feghouli
Europa League
Slimani
veut imiter
Brahimi et
Feghouli
BIJOTAT CORRIGE SES JOUEURS «Voilà pourquoi vous avez perdu contre le MCA» Doukha de retour
BIJOTAT CORRIGE
SES JOUEURS
«Voilà pourquoi vous avez
perdu contre le MCA»
Doukha de retour
aujourd'hui
Seddiki :
En plus de Kara
Zafour
contacte
«Je ne
triche
jamais»
Kacem
Les Kabyles vont
mettre le paquet
sur Bencherifa
USMH Benaldjia préféré
à Boulakhoua
CE
«La confiance du
coach va me stimuler»
17 entraîneurs limogés en 9 journées N'EST PLUS UNE VALSE, C'EST DU ROCK'N'ROLL
17 entraîneurs
limogés en 9 journées
N'EST PLUS
UNE VALSE,
C'EST DU
ROCK'N'ROLL

www.competition.dz

Jeudi 22 octobre 2015

2

À LA UNE

17 ENTRAÎNEURS

LIMOGÉS

EN 9 JOURNÉES

2015 2 À LA UNE 17 ENTRAÎNEURS LIMOGÉS EN 9 JOURNÉES Les championnats de L1 et
2015 2 À LA UNE 17 ENTRAÎNEURS LIMOGÉS EN 9 JOURNÉES Les championnats de L1 et

Les championnats de L1 et de L2 n'en sont qu'à leur neuvième journée et l'on compte déjà pas moins de dix-sept clubs sur trente-deux qui ont changé d'entraîneur. A ce rythme-là, si cinq ou six coaches seulement arriveront à terminer la saison, on pourra dire que le compte est bon.

CE N'EST PLUS UNE VALSE,

C'EST DU ROCK 'N'ROLL

PAR MADJID MANSOUR

Cette maladie chro- nique que l'on appelle la valse des entraîneurs continue de faire des ravages dans le foot- ball algérien. En seulement neuf journées de championnat, plus de la moitié des équipes dites professionnelles, de L1 et de L2 ont changé d'entraîneur. C'est là un nouveau record en la matière que vient de battre le football algérien. Neuf clubs de Ligue 1 et huit autres de Ligue 2 sont concernés. C'est beaucoup, c'est trop, c'est énorme même. Les respon- sables du football algérien devraient se pencher sérieuse- ment sur ce fléau qui ne sert absolument pas le football. Cependant, il faut dire à ce sujet que ce sont les présidents

de club, qui sont les premiers responsables de cette situa- tion. Dans d'autres contrées, dont certaines ne sont pas trop loin de nos frontières, le recru- tement d'un entraîneur se fait selon certains critères, cer- taines normes. On recrute un entraîneur par rapport à son projet de jeu, par rapport à ce qu'il va apporter comme orga- nisation de l'équipe. On recru- te un entraîneur pour ce qu'il peut faire afin que l'équipe avance. On le recrute pour son projet à lui qui sied à la poli- tique du club. Un coach qui a réussi, avec des joueurs incon- nus au bataillon, à monter une équipe compétitive en quatre ans, pour rivaliser avec les Cadors, ne peut forcément réussir dans un autre club qui, en une année exige de lui de

gagner le titre. A chaque entraîneur sa façon de faire, et c'est à celui dont la méthode se rapproche de la philosophie du club qui est sollicité pour être engagé. Tout cela ne se fait pas chez nous, puisque le recrutement se fait par la voie du copinage. D'où cette insta- bilité chronique de nos équipes, dites de l'élite.

Instabilité Pourtant, les exemples de clubs stables ne manquent pas (ce sont les exemples qui ne manquent pas les clubs stables), mais comme atteint par on ne sait quelle maladie, ces mêmes clubs ayant connu des heures de gloire avec un seul entraîneur en quatre, voire cinq ans, se remettent eux aussi à valser comme tout

le monde. Dix-sept entraîneurs limogés ou remerciés après seulement neuf journées, c'est un signe qui ne trompe pas. Les présidents de club, sans projet, naviguent à vue. Et c'est le football algérien qui en pâtit. Le chiffre est effarant, et ce rythme-là n'est pas celui d'une valse mais bel et bien du rock' n'roll, tellement ça va vite. Juste pour l'anecdote, il faut signaler qu'un club de l'élite en est à son 56e entraî- neur en 20 ans, soit une moyenne de trois (2,8) coaches par saison. Record du monde absolu. Les différentes struc- tures en charge du football national devraient trouver une formule pour endiguer ce fléau qui menace à terme le sport roi en Algérie.

M. M.

Deux licences/an pour chaque entraîneur

CES COACHES QUI ONT LA PEUR AU VENTRE

Avec la nouvelle réglementation limitant le nombre de licences à deux par an pour chaque entraîneur, certains d'entres eux vivent désormais avec l'épée de Damoclès au-dessus de leur tête. Dans les nouvelles dispositions réglementaires pour la saison en cours, la LFP a décidé de n'octroyer que deux licences par an pour chaque entraîneur. De ce fait, ceux qui viennent de changer de club sont sous la menace. En effet, des entraîneurs comme Bouzidi (OM puis NAHD), Abbès (CRBAF puis USMMH), Velud (CSC, on l'annonce du côté de la JSS), pour ne citer que ceux-là, en sont à leur deuxième licence alors qu'on joue à peine la neuvième journée de championnat. Cette mesure aurait été beaucoup plus

intéressante si la LFP avait eu le tact (et le courage ?) de l'imposer aux clubs pas aux entraîneurs. Là, avec cette réglementation, c'est les entraîneurs qui sont en position de faiblesse devant les présidents. La logique aurait voulu que ce soit les clubs qui n'aient droit qu'à deux licences, ce qui les aurait certainement contraint de faire profil bas et de garder le plus possible leur

entraîneur.

M. M.

Après 8 journées de championnat

Des matchs et des stats

Le championnat de Ligue 1 Mobilis va entamer sa 9e journée dès demain. L'occasion de faire un petit retour sur les statistiques enregistrées depuis l'entame de l'actuelle saison et qui semblent être mieux que celle d'avant, notamment en termes de buts marqués car la donne semble avoir évolué par rapport à la sai- son passée. On passe en revue donc toutes les statistiques concer- nant la première moitié de la phase aller de ce championnat

2015/2016.

140 buts marqués Alors que durant la saison passée, les équipes trouvaient d'énormes difficultés à marquer des buts, cette saison ce n'est pas exacte- ment la même donne puisqu'en 64 matchs, on a 140 buts qui ont été marqués. Ce qui donne d'ailleurs une moyenne de 17,37 buts/jour- née. C'est dire que les attaquants des équipes se montrent un peu plus à leur avantage.

Déjà 88 buteurs Pour les 140 buts marqués, on compte déjà 88 buteurs qui se sont succédé pour secouer les filets adverses. Un nombre important, ce qui tend à prouver qu'il ne faut pas être attaquant pour marquer des buts. Hachoud et Rial par exemple peuvent l'attester. A noter aussi qu'on enregistre déjà 5 joueurs à avoir inscrit des doublés notamment Merzougui du MCA

et Diawara de la JSK et Derrag du Chabab qui ont réussi à trouver le chemin des filets à deux reprises au cours d'une même rencontre. Pour Merzougui, c'était face au RCA, pour Diawara face à la JSS. Pour Mohamed Derrag, c'était à l'occasion du derby face au NAHD au stade Mustapha Tchaker de Blida.

12 cartons rouges, 233 cartons jaunes dont 21 pour contestations Concernant les cartons distribués par les différents arbitres qui ont officié en ce début de saison, on déplore déjà 12 cartons rouges en seulement 8 journées de cham- pionnat. C'est dire que les expul- sions se font plus présentes en cette première moitié de la compé- tition. Pour ce qui est des avertis- sements, on compte 233 avertisse- ments pour 21 cartons rien que pour les contestations qui font que les joueurs sont automatiquement suspendus pour un match. Enfin, pour ce qui est des cumuls de car- tons, Zaâbia, Rabhi et Larbi sont les plus touchés par cette situa- tion.

Le MCA, bon élève Pour ce qui est des expulsions, on note avec satisfaction qu'un seul club a pu échapper aux cartons rouges. Il s'agit du Mouloudia. En effet, en 8 journées de champion- nat, les joueurs du MCA ont, certes, récolté des cartons jaunes

mais aucun joueur n'a été exclu pour le moment côté moulou- déen.

347 joueurs utilisés

Pour ce qui est des joueurs utilisés par les 16 clubs de championnat, on compte 347 joueurs pour le moment utilisés en 8 journées de championnat. D'ailleurs, 15 équipes ont au moins un joueur qui a joué tous les matchs, excepté l'USMA qui n'en a pas et dont le joueur est le plus utilisé se nomme Hamza Koudri avec 665 minutes depuis l'entame de la saison.

441 millions d'amende

rien qu'en L1 Cette saison encore la commission de discipline de la LFP ne s'est pas montrée indulgente avec les dépassements au cours de cer- taines rencontres. La CD frappe d'une main de fer et n'hésite pas à infliger des amendes à tout-va pour essayer de ramener le calme et de faire respecter l'ordre. Ainsi et après seulement 8 journées de championnat en Ligue 1 Mobilis, la LFP a récolté 441 millions en amendes de tout genre face aux clubs qui ont commis des infrac-

tions ou bien les supporters de certains clubs qui se sont illustrés par des dépassements qui peu- vent nuire. Ceci est seulement pour la Ligue 1 car en Ligue 2 aussi il y a eu beaucoup de sanc- tions.

I. Z.

en Ligue 2 aussi il y a eu beaucoup de sanc- tions. I. Z.  MESBAH
en Ligue 2 aussi il y a eu beaucoup de sanc- tions. I. Z.  MESBAH
en Ligue 2 aussi il y a eu beaucoup de sanc- tions. I. Z.  MESBAH

MESBAH

REPREND

EN SOLO

eu beaucoup de sanc- tions. I. Z.  MESBAH REPREND EN SOLO Djamel Mesbah a manqué

Djamel Mesbah a manqué le week- end dernier la rencontre de championnat contre Frosinone. Le latéral gauche de l'EN souffre d'un problème musculaire, et a été ménagé, mais son retour à la compétition va être rapide puisqu', hier déjà, il a pris part en solo aux entraînements. Il a travaillé en marge du groupe seul, avant de se rendre au gymnase pour continuer son travail lors du biquotidien programmé par son entraîneur. A noter que la Samp' prépare actuellement le prochain match face à Hellas Verone de dimanche prochain. Mesbah devrait le manquer vu son inactivité, mais son retour à la compétition ne devrait pas tarder.

www.competition.dz
www.competition.dz

Jeudi 22 octobre 2015

À LA UNE

3

TOUT EN AFFIRMANT QUE SON CLUB NE FAIT PAS DE POLITIQUE LOPETEGUI « BRAHIMI IRA
TOUT EN AFFIRMANT QUE SON
CLUB NE FAIT PAS DE POLITIQUE
LOPETEGUI
«
BRAHIMI
IRA À TEL AVIV»

La soirée de mardi aura été très chaude pour Yacine Brahimi.

PAR SMAÏL M. A.

L'international algé- rien, qui a refusé de com- muniquer après le tirage au sort de la C1, a accepté d'af- fronter le club israélien du Maccabi Tel Aviv avec tout le risque que cela pouvait engendrer, mais la soirée lui aura été prolifique puisque, après avoir serré la main aux joueurs de cette équipe, il a pu inscrire le but du 2-0, sécurisant le score qui avait déjà ouvert. Sur les réseaux sociaux, Brahimi n'a pas été épargné, la plupart étaient contre cette participation, d'autant qu'il pouvait bien dire non, à l'image des spor- tifs musulmans du monde entier qui évitent le face-à- face avec le pays sioniste, mais ce qui s'est passé

mardi risque d'être plus léger qu'on le pensait, par rapport à ce qui va se passer le 4 novembre prochain puisque l'Algérien va être du voyage des Dragons à Tel-Aviv.

Encore une chance En effet, à la fin de la partie qui a permis à Porto de l'emporter 2-0, et lors de la conférence de presse, Lopetegui s'est expliqué concernant la participation de Brahimi, d'autant qu'il ne devait pas prendre part à ce match, du moins c'est ce que tout le monde croyait, mais, finalement, il était même titulaire et a marqué. Cela a laissé entendre qu'il aurait subi des pressions pour qu'il accepte de jouer. Les propos de son entraî-

neur vont un peu dans le même sens, puisqu'il a même ajouté que l'ancien joueur de Rennes sera du voyage à Tel Aviv dans 2 semaines. "Ici, nous ne par- lons pas de politique. Brahimi, c'est notre joueur, et c'est même précieux pour nous, Bien sûr, qu'il ira à Tel Aviv et il y jouera, si je déci- de", a déclaré Lopetegui, mettant un terme aux spé- culations, et annonçant une nouvelle qui risque d'avoir des répercussions.

Alger via Tel Aviv ! L'entraîneur de Porto a pré- cisé que le voyage dépendra de sa décision, cela laisse néanmoins une possibilité de le voir y renoncer afin de lui éviter ce qu'il risque de vivre à l'avenir en raison

d'une visite indésirable. Le joueur a toujours apporté son soutien à la cause pales- tinienne, il est connu aussi pour être l'un des joueurs pieux de la sélection, on le voit mal aller se produire en Israël, d'autant que quelques jours plus tard il sera appelé à rallier Alger pour le stage préparatif pour le match de la Tanzanie, avec notamment un match à Blida le 17 contre cette équipe, où l'on redoute déjà une réaction négative du public, qui risque d'aggraver la situa- tion du joueur déjà ciblé par les fans et par ses sponsors après sa colère à la fin du match face au Sénégal lors- qu'il a refusé de saluer le

public du 5-Juillet. Affaire à

S. M. A.

suivre.

Le Daily Star parle de Manchester United, de Chelsea et de l'Inter

Toujours

pas de

Bentaleb

avec les

Spurs

Le milieu de terrain inter- national algé- rien Nabil Bentaleb n'est apparemment toujours pas remis de sa blessure. En effet, Mauricio Pochettino ne l'a pas retenu pour le dépla- cement en Belgique pour affronter Anderlecht. Annoncé de retour face à Liverpool, il n'a donc pas pu retrouver ses équipiers. Pour rappel, le joueur a contracté une blessure peu avant le stage de l'équipe nationale en Afrique du Sud en prévision de la ren- contre face au Lesotho. I. Z.

Du beau monde en tribunes pour Feghouli avant-hier

L'avenir de l'international algérien Sofiane Feghouli est toujours incertain à Valence. En fin de bail à l'issue de la saison en cours, il pourra choisir sa nouvelle équipe à partir de janvier prochain.

De quoi faire saliver les différentes écuries qui sont à ses trousses. Selon la presse anglaise, notamment le Daily Star, des scouts de clubs anglais étaient présents dans les travées du stade Mestalla avant-hier soir pour suivre la performance du joueur formé à Grenoble. Avec un avenir incertain, les équipes anglaises à la puissance financière infinie sont à l'affut de la moindre bonne occasion. Ainsi, toujours selon le Daily Star, Chelsea, Manchester United ainsi que l'Inter Milan avaient envoyé des émissaires pour scruter la prestation de Feghouli avant de remettre un rapport com- plet chacun à son entraîneur. Il faut dire qu'avec son but et sa belle prestation, il a donné de quoi écrire aux superviseurs des équipes concernées. La publication anglaise affirme par ailleurs que Louis Van

Gaal accorderait plus d'impor- tance à cette piste en vue de faire une offre concrète.

Les relations Thohir - Lim Ladite publication assure tout de même que le joueur serait plus proche de l'Inter. En effet, on parle de très bonnes rela- tions entre les présidents des deux clubs qui favoriseraient beaucoup plus un transfert du joueur en Italie plutôt qu'en Angleterre. Cependant, il reste que le joueur sera maître de son destin à partir de la nou- velle année et aura le loisir de choisir sa nouvelle destination. Pour rappel, le joueur avait déclaré il y a deux jours qu'un accord pour sa prolongation n'allait pas tarder à être trouvé, cela qui prouve qu'il souhaite évidemment rester en Espagne. Affaire à suivre. I. Z.

évidemment rester en Espagne. Affaire à suivre. I. Z.  Guy Luzon (ent. Charlton) : «On

Guy Luzon

(ent.

Charlton) :

«On espère

récupérer

Kashi rapi-

dement»

Charlton) : «On espère récupérer Kashi rapi- dement» Blessé depuis un bon moment maintenant, le milieu

Blessé depuis un bon moment maintenant, le milieu de terrain défensif Ahmed Kashi n'a tou- jours pas réussi à faire son retour à la compétition. Interrogé en conférence de presse, le coach de l'équipe anglaise, Guy Luzon, est revenu sur le problème du joueur et a fait savoir qu'il aimerait le récu- pérer le plus vite possible surtout que le groupe affiche un nombre impor- tant de blessés :

"Nous avons Ahmed Kashi qui est actuellement blessé. Il a un problème au talon qui dure. Il devait voir un spécialiste pour déterminer la date de son retour. On a besoin de l'avoir le plus vite pos- sible. Nous allons détermi- ner à quelle vitesse il pourra retrouver le groupe en prévi- sion des pro- chaines ren- contres."

I. Z.

en prévi- sion des pro- chaines ren- contres." I. Z. Dans une déclaration à Tutto Mercato

Dans une déclaration à Tutto Mercato Web

MADJER :

«Ghoulam peut être parmi les meilleurs au monde»

L'ancienne gloire du football national, Rabah Madjer, n'a pas tari d'éloges sur le latéral gauche de Naples, Faouzi Ghoulam. Après un début de saison compliqué, le joueur formé à Saint-Etienne a totalement renversé la vapeur et a gagné le respect de son entraîneur qui ne rate plus une occasion pour lui faire des compliments. Ayant pro- gressé sur plusieurs points de son jeu, notamment l'aspect défensif, il est devenu incontournable au sein du onze de départ de Sarri. Pour l'ancien sélectionneur national algérien, Rabah Madjer, le joueur est en train de faire de très belles choses depuis son retour en forme. Des prestations qui sont à saluer. D'ailleurs, dans une déclara- tion faite au site spécialisé italien Tutto Mercato Web, l'auteur de la talonnade face au Bayern Munich s'enflamme carrément pour Ghoulam : "Je pense que Ghoulam est un très bon joueur. Ce n'est jamais facile de s'imposer à Naples car les choses ne sont pas simples. Je vois qu'il a conquis son monde puisqu'il a réalisé de très belles choses dernièrement. Il a le talent et le potentiel pour progresser encore plus. Une chose est sûre, il peut devenir l'un des meilleurs joueurs au monde à son poste de latéral gauche." Un beau compliment de la part de l'ancien de Porto, que le principal intéressé appréciera certainement.

Convoqué en Europa League, il pourrait être ménagé Ce soir, Naples se rendra au Danemark pour affronter la formation de Mydtjiland à 21h05. Une rencontre pour laquelle

Ghoulam est convoqué mais sa participation n'est pas acquise car l'entraîneur napolitain devrait le ménager pour bien aborder la suite du parcours en championnat surtout que Naples est bien partie pour aller cher- cher sa qualification après un excellent

début de campagne.

I. Z.

Sporting Portugal - Skënderbeu à 19h

SLIMANI

ET LE SPORTING POUR SE RELANCER

Au stade José Alvalade, le Sporting reçoit Skënderbeu avec la ferme intention de se refaire une santé après une entame ratée. L'entraîneur Jorge Jesus pourra compter sur l'apport d'Islam Slimani sur le front de l'at- taque. Après avoir été ménagé en Coupe du Portugal suite à la dernière date FIFA, l'inter- national algérien est pressenti comme titu- laire au cours de cette rencontre. La donne est simple pour les Portugais qui devront absolument se reprendre après un début raté et une troisième place qui les met sous pression surtout qu'ils veulent passer ce premier tour. Le buteur des Verts souhaite donc se rattraper et aider ses camarades à aller chercher les trois points de la victoire au cours de cette partie qui sera très impor- tante car le fait d'être à domicile leur per- met d'avoir plus de chances de l'emporter surtout qu'en face, il y aura la modeste équi- pe albanaise qui est lanterne rouge avec zéro unité au compteur. Donc, une bonne occasion pour se relancer dans cette compé- tition car, dans l'autre rencontre, les deux premiers du classement s'affrontent.

L'occasion de soigner ses statistiques

L'ancien joueur du Chabab reste sur un magnifique triplé au cours de la dernière journée de championnat. S'il est titularisé comme annoncé par la presse locale, il pour- rait soigner ses statistiques avant la ren- contre choc en championnat dimanche au stade des Lumières face à la formation de Benfica.

I. Z.

 Chafaï
Chafaï

ra lors de la prochaine sortie de l'équipe nationale qui disputera une très importante rencontre face à la Tanzanie, et ce, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Une confirmation en sélection passera par une régulari-

té irréprochable en club. En tout cas, c'est ce que Boudebouda ten- tera de faire afin de pouvoir riva- liser avec un Ghoulam qui n'est pas près de lâcher son poste d'ar-

rière gauche.

S. B.

Selon les informations en notre possession, le joueur sera convo- qué pour cette confrontation et si tout marche comme prévu, il devrait jouer les dernières minutes du match pour se mettre graduel- lement au parfum de la compéti- tion officielle.

«Les terrains me manquent beaucoup» Pour en savoir plus, nous avons pris attache avec Kaddour

Beldjilali. Ce dernier, affirme qu'il est complètement rétabli de sa méchante blessure à l'épaule et qu'il a eu le feu vert du staff médi- cal du club pour jouer les matchs officiels. "Dieu merci, je suis com- plètement rétabli. Je m'entraîne le plus normalement du monde avec mes coéquipiers et si tout marche comme prévu, je serai sur le banc des remplaçants à l'occasion du match de samedi qui nous oppo- sera au RC Relizane. Franchement, les terrains me manquent beau- coup et je suis très content de pou- voir renouer avec la compétition officielle à partir de la rencontre

de samedi", dira-t-il.

A. S.

se porte

bien

la rencontre de samedi", dira-t-il. A. S. se porte bien Ayant fait l'impasse sur la récente

Ayant fait

l'impasse sur

la récente

rencontre face au RCA, le défenseur axial Farouk Chafaï

devrait faire son retour dès ce same-

di face au

RCR. Tout

comme son

coéquipier

Koudri,

Chafaï souf-

frait lui aussi de douleurs aux adduc- teurs, ce qui l'a contraint à se mettre au repos. Sa titularisation

ce samedi

est très pos- sible surtout que ses concurrents directs dans la charnière centrale, comme Mazari, souf- frent eux

aussi de

blessure. Fort

heureuse-

ment, le coach Miloud Hamdi pourra compter sur son jeune défenseur, sinon il aurait à choi- sir un joueur de champ pour le poste de défenseur axial. Chafaï revient au bon moment.

www.competition.dz

Jeudi 22 octobre 2015

4

LIGUE 1 MOBILIS

Repos pour ceux qui ont joué face au RCA

Le staff technique de l'USMA a accordé hier une journée de repos pour les joueurs ayant disputé le match face au RC Arba. Ce qui leur a permis de reprendre leur souffle après avoir consenti d'énormes efforts pour arracher la victoire.

Musculation pour ceux qui n'ont pas joué

Quant aux joueurs qui n'ont pas été utilisés lors de ladite confrontation, à l'image de Mansouri, Meftah, Zemmamouche, Seguer et autre Chafaï ont effectué hier une séance de musculation. Ils devaient effectuer un entraînement libre, mais à cause des intempéries qui ont sévi hier sur la capitale, le staff technique du club leur a programmé une séance de musculation.

Les U21 se hissent à la 3 e place

La brillante victoire de la catégorie U21 de l'USMA face à son homologue du RCA, sur un score sans appel de quatre buts à un, lui a permis de faire un bond intéressant au classement général du championnat. Les espoirs usmistes se sont hissés de la 9e à la 3e place au tableau. Ce qui les motive pour continuer à réaliser les victoires afin d'espérer jouer le titre de championnat cette saison.

BOUDEBOUDA

SUR UNE COURBE ASCENDANTE

Brahim Boudebouda, arrière latéral gauche de l'USMA, vient de confirmer l'excellente forme dont il jouit actuellement. Sa titularisation en équipe nationale face au Sénégal l'a transcendé.

PAR SOFIANE BOULAOUCHE

Sa titularisation en équipe nationale semble avoir eu un impact très positif sur son rende- ment en club. En effet, Brahim Boudebouda montre un tout autre visage depuis son dernier match en sélection contre le Sénégal. La confiance de Christian Gourcuff qui l'a fait jouer tout le match l'a mis dans un tout autre état d'es- prit. D'ailleurs, il vient de le confir- mer avec l'USMA en marquant le but de la victoire dans les toutes dernières minutes de la rencontre face au RCA. Une performance de footballeur très fort sur le plan mental surtout lorsqu'il s'agit de donner le coup de grâce à son adversaire sur son propre terrain

et devant ses supporters. De bon augure pour les Rouge et Noir, qui, grâce à un Boudebouda très en forme mentalement et physiquement, sont parvenus à enchaîner avec leur 7e victoire de suite en championnat. La forme de Boudebouda est également très bénéfique pour le club dans la mesure où cela incitera ses concur- rents à redoubler d'efforts dans le but d'égaler son niveau.

Il pourrait avoir une place contre la Tanzanie S'il parvient à être régulier et plus performant encore avec l'USMA, Brahim Boudebouda devrait avoir à nouveau la confiance de Christian Gourcuff. Cela se vérifie-

Il a réintégré le groupe

BELDJILALI

COMPLÈTEMENT RÉTABLI

a réintégré le groupe BELDJILALI COMPLÈTEMENT RÉTABLI Bonne nouvelle pour les Usmistes. Le meneur de jeu

Bonne nouvelle pour les Usmistes. Le meneur de jeu de l'USMA, Kaddour Beldjilali, est enfin rétabli de sa méchante bles- sure à l'épaule qu'il avait contrac- tée, faut- il le rappeler, lors de la demi-finale aller de la Ligue des champions africaine ayant mis aux prises son équipe à El-Hilal du Soudan. En effet, et après une longue période de convalescence, l'ex-pensionnaire de l'Etoile du Sahel a réintégré le groupe aux entraînements et s'entraîne le plus normalement du monde avec ses coéquipiers. Selon une source proche du dossier, le joueur en question a eu le feu vert du staff médical du club pour jouer les matchs officiels. Ce qui soulage l'entraîneur Miloud Hamdi qui a tant déploré l'absence de son meneur lors des rencontres précé- dentes de l'équipe.

Il sera convoqué pour le match face au RCR Kaddour Beldjilali pourra renouer avec la compétition officielle à l'oc- casion du match de samedi qui opposera l'USMA au RC Relizane.

 

CLASSEMENT DE LA LIGUE 1 MOBILIS

 

CLUBS

 

MATCHS

   

BUTS

Pts

J.

G.

N.

P.

P.

C.

Diff.

1.

USMA

21

08

07

00

01

16

09

+07

2.

DRBT

15

08

04

03

01

10

07

+03

3.

MCA

14

08

04

02

02

10

06

+04

4.

USMH

14

08

04

02

02

08

05

+03

5.

CRB

12

08

03

03

02

13

08

+05

6.

JSS

11

08

02

05

01

11

08

+03

7.

ESS

11

08

02

05

01

08

06

+02

8.

MOB

10

08

02

04

02

08

07

+01

9.

USMB

10

08

02

04

02

05

05

00

10.

CSC

10

08

03

01

04

07

11

-04

11.

RCR

09

08

02

03

03

06

07

-01

12.

JSK

09

08

02

03

03

06

08

-02

13.

MCO

07

08

01

04

03

15

17

-02

14-

ASMO

07

08

02

01

05

06

10

-04

15.

NAHD

07

08

01

04

03

06

11

-05

16.

RCA

02

08

00

02

06

05

15

-10

 

PROGRAMME DE LA 9 e JOURNÉE

Rencontre

Date

Lieu

ESS-CRB

Vendredi, 17h

8-Mai-45, Sétif

CSC-USMB

Vendredi, 18h

Hamlaoui, Constantine

MOB-ASMO

Vendredi, 18h

Unité maghrébine, Béjaïa

NAHD-MCA

Samedi, 16h

5-Juillet, Alger

USMA-RCR

Samedi, 18h

Omar Hamadi, Alger

MCO-JSS

Samedi, 18h

Zabana, Oran

RCA-DRBT

Samedi, 16h

Ismaïl Makhlouf, Arbaa

JSK-USMH

Samedi, 16h

1 er -Novembre, Tizi Ouzou

10 e journée ASMO CSC USMH MCO DRBT ESS MCA RCA NAHD JSK RCR CRB

10 e journée

ASMO

CSC

USMH

MCO

DRBT

ESS

MCA

RCA

NAHD

JSK

RCR

CRB

JSS

USMA

USMB

MOB

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

CRB JSS USMA USMB MOB PROCHAINS RENDEZ-VOUS 11 e journée MCO DRBT CSC RCR MOB

11 e journée

MCO

DRBT

CSC

RCR

MOB

JSS

USMA

MCA

CRB

ASMO

RCA

NAHD

JSK

USMB

ESS

USMH

www.competition.dz

Jeudi 22 octobre 2015

USMA

5

www.competition.dz Jeudi 22 octobre 2015 USMA 5 Alors qu'il devait arriver à Alger aujourd'hui Le TP

Alors qu'il devait arriver à Alger aujourd'hui

Le TP Mazembe reporte sa venue d'une semaine

PAR SOFIANE BOULAOUCHE

Dans le cadre du match aller de la finale de la Ligue des champions d'Afrique, le TP Mazembe devrait arriver à Alger aujourd'hui, mais les congolais ont dû changer de programme et reporter leur venue d'une semaine. La déci- sion des dirigeants du TP Mazembe de reporter leur arri- vée en Algérie d'une semaine a surpris plus d'un, y compris leurs homologues de l'USMA. Néanmoins, les Congolais ont présenté leurs excuses aux Usmistes, à travers un commu- niqué, sans pour autant donner des explications précises sur ce changement. Ça pourrait proba- blement être une de leur métho- de pour jouer sur le moral de leur adversaire algérien, chose pour laquelle ce club est célèbre ici en Algérie. Le TPM a men- tionné dans ce même communi- qué, qu'ils arriveront jeudi pro- chain, soit à deux jours seule- ment du grand rendez-vous de la finale qui aura lieu samedi au stade Omar-Hamadi.

Ils craignaient de ne pas obtenir un program- me adéquat Selon nos informations, ce qui a poussé le TP Mazembe à prendre cette décision est la crainte de ses dirigeants de voir leurs joueurs s'exposer à la pres- sion du public algérien tel que ça leur est arrivé lors de la pré- cédente édition avec l'ESS. Ils refusent donc de courir le moindre risque de ce genre qui pourrait compromettre la prépa- ration de leur rencontre. Selon nos sources, les Congolais ont reporté leur arrivée à cause du nombre de créneaux qu'ils allaient obtenir à Alger jugé insuffisant par rapport à leur aspiration mais aussi program- me de travail exigé par l'entraî- neur en chef du club. En d'autres termes, ce ne sont que des prétextes par lesquels le TPM a voulu se préparer loin des regards de tous les suppor- ters algériens de l'USMA.

Ils devraient se prépa- rer dans un des pays du Maghreb Fuyant l'Algérie où se dérou- lera le premier match de la fina- le, le TP Mazembe devrait aller s'acclimater dans un pays voi- sin. On croit savoir que ça devrait être le Maroc ou la Tunisie, mais le royaume chéri- fien devrait être la destination préférée du club congolais et surtout de son propriétaire, à savoir le richissime homme d'af- faires Moïse Katumbi Champwe. Donc, en Tunisie ou au Maroc, ils y programmeront un stage bloqué de plusieurs jours afin de bien se préparer pour affronter l'USMA, surtout que le climat de ces deux pays est très similaire à celui de l'Algérie. Ils seront ainsi mis dans les mêmes conditions cli- matiques ou presque auxquelles ils seront exposés à Alger. S. B.

PANIQUEÀL'USMA

ils seront exposés à Alger. S. B. PANIQUEÀL'USMA Benayada, Mazari, Bouchema, Nadji et Darfalou INCERTAINS

Benayada, Mazari, Bouchema, Nadji et Darfalou

INCERTAINS

POUR LA FINALE

Comme dit l'adage, un malheur ne vient jamais seul. Les cinq joueurs usmistes, Hocine Benayada, Chakib Mazari, Nassim Bouchema et Rachid Nadji sont incertains pour la finale aller de la Ligue des champions africaine.

PAR ANIS S.

Comme rapporté par nos soins dans notre derniè- re livraison, Benayada, Mazari et Bouchema n'ont pas pu aller jusqu'au terme de la rencontre d'avant-hier face au RC Arba après avoir contracté des blessures aux adducteurs. Ce qui les a contraints à céder leur place avant la fin de la première mi-temps du match, respec- tivement à leurs coéqui- piers Ferhat, Abdellaoui et Koudri. C'est hier que les trois joueurs en question ont été examinés par le staff médical du club algérois et il s'est avéré qu'ils ne pour- ront pas disputer le pro- chain match du champion- nat qui opposera l'USMA

au RC Relizane, pour le compte de la 9e journée de Ligue 1 Mobilis. Bien qu'ils soient contraints de faire l'impasse sur la confronta- tion de samedi, Benayada, Mazari et Bouchema s'ajou- tent aux joueurs incertains pour la finale aller de la Ligue des champions afri- caine face au TP Mazembe. En plus de Nadji et Darfalou, toujours conva- lescents, ils pourraient éga- lement rater le TP Mazembe. Ce qui inquiète sérieusement l'entraîneur en chef Miloud Hamdi. Aussi, le moins que l'on puisse dire le coach usmiste se trouve dans une situa- tion embarrassante à dix jours seulement dudit important rendez-vous.

Tout pour les récupérer Il faut dire que les membres du staff médical de l'USMA restent au chevet des joueurs blessés et ils font de leur mieux pour les récupé- rer afin qu'ils soient aptes pour la grande finale de la prestigieuse compétition continentale. Il faut dire aussi que les Nadji, Benayada, Bouchema, Mazari et Darfalou seront soumis à des soins intensifs durant les jours qui vien- nent afin qu'ils soient remis dans les plus brefs délais dans la mesure où le pre- mier responsable de la barre technique du club, Miloud Hamdi, aura besoin de la présence de tous ses hommes et ses atouts pour

espérer réaliser une bonne opération lors de la finale aller de la Ligue des cham- pions africaine face au Tout- Puissant Mazembe.

Ils effectueront aujourd'hui une échographie Selon les informations qui nous sont parvenues, on apprend que Benayada, Bouchema et Mazari effec- tueront aujourd'hui une échographie afin de connaître davantage la natu- re de leurs blessures. Espérons qu'ils soient remis très prochainement afin qu'ils soient aptes pour la grande finale de la Ligue

des champions africaine face au TP Mazembe, prévue le

A. S.

31 octobre prochain.

Plus de peur que de mal pour Koudri

Ayant ressenti des douleurs en fin de match d'avant-hier disputé contre le RC Arba, le milieu de terrain Hamza Koudri a suscité beaucoup d'inquiétude au sein du club usmiste et notamment au milieu des supporters. Pourtant le joueur n'a disputé qu'une seule mi-temps puis- qu'il est rentré à la 46e minu- te de jeu mais cela ne l'a pas épargné d'une blessure aux adducteurs en fin de ren- contre. Après consultation du médecin et suite aux examens médicaux effectués dans la journée d'hier, il s'est avéré que Koudri ne souffre de rien de grave. Ce n'est qu'un simple bobo, a-t-on appris d'une source proche du staff médical. Celle-ci nous a éga- lement affirmé que le joueur pourrait même reprendre les entraînements très prochai- nement ce qui lasserait entendre que sa participation aux prochaines rencontres de son équipe n'est pas à écar- ter. Le staff technique usmis- te sera fixé avec plus de pré- cisions sur la forme du joueur avant même les matchs de la 9e journée de la Ligue 1 Mobilis programmée à partir de demain, où l'USMA affron- tera la formation du RC Relizane à Bologhine.

Hamdi devrait le ménager face au RCR

Miloud Hamdi, entraîneur en chef de l'USMA, a déclaré à la presse nationale que le match contre le RCA lui a servi pour faire tourner son effectif. Et bien, il devra encore le faire face au RCR ce samedi où il sera sans l'obligation de faire appel à des éléments qui ont été jusque-là moins utilisés que d'autres. Avec les dou- leurs qu'il ressent aux adduc- teurs, Hamza Koudri ne devrait pas échapper à la règle du turn-over dans le but de le préserver au match de la finale de la Ligue des champions d'Afrique et sur- tout pour ne pas aggraver sa blessure. S. B.

Andria : «Je suis là pour marquer un maximum de buts»

«La rude concurrence qui existe en attaque m'oblige à être toujours efficace» «Le TP Mazembe ? Bien sûr qu'on y pense»

Andria Carolus confirme d'une rencontre à l'autre qu'il est déterminé à faire une saison exceptionnelle en inscrivant un nouveau but lors du dernier match face au RC Arba. L'international malgache affirme que son équipe doit gagner le prochain match face au RC Relizane afin de consolider encore sa place de leader, tout en ajoutant que cette confrontation sera la meilleure façon pour préparer la finale aller de la Ligue des champions africaine qui opposera l'USMA au TP Mazembe.

Tout d'abord, quel commentaire faites-vous de votre exploit réalisé à l'Arba ?

Franchement, c'était très difficile dans la mesure où on a affronté une équipe qui souffre dans le dernier rang au classement général du championnat. On a réussi notre mission en arra- chant les précieux trois points. C'est le plus important.

Justement, cette victoire vous a permis de creuser l'écart à six points sur votre premier poursuivant immédiat…

Oui, bien sûr et je crois que cela nous motive davantage pour continuer à arracher les vic- toires afin de préserver notre place de leader jusqu'à la fin de la saison. On doit continuer à gérer notre parcours match par match afin de réaliser les meilleurs résultats possibles.

match afin de réaliser les meilleurs résultats possibles. Maintenant, vous devrez enchaîner face au RC Relizane

Maintenant, vous devrez enchaîner face au RC Relizane pour conforter votre place de leader, n'est-ce pas ?

Oui, bien évidemment. On s'attend à un match difficile, mais on est déterminés à le gagner afin de confirmer notre bonne santé et surtout, pour creuser encore l'écart sur nos poursuivants immédiats, d'autant plus qu'on aura l'opportuni- té de jouer à la maison et devant nos supporters. Aussi, le match qui nous opposera au RC Relizane sera la meilleure façon pour préparer la finale de la Ligue des champions africaine face au TP Mazembe.

Le compte à rebours pour cet important rendez- vous a commencé, y pensez-vous déjà ?

C'est clair. Ce sera une finale de la plus presti-

gieuse compétition continentale et c'est sûr qu'on

y pense. Actuellement, on est en pleine concen-

tration sur le match de samedi qui nous oppose- ra au RC Relizane vu sa très grande importance. On espère réussir cette rude épreuve et s'adjuger les précieux trois points car il ne faut surtout pas oublier le championnat dans lequel on ambition- ne à décrocher le titre.

Vous avez une nouvelle fois frappé face au RCA en inscrivant un but, quel est votre sentiment ?

En tant qu'attaquant, mon rôle est de maquer

le maximum de buts. C'est sûr que je suis

content dans la mesure où j'ai été au niveau des attentes de tout le monde, notamment le staff technique du club. Je suis satisfait de mon rende- ment, mais je dois continuer à travailler car je suis convaincu que je pourrai mieux faire à l'ave- nir.

Vos belles prestations relancent la concurrence en attaque, qu'en pensez-vous ?

Il n'est un secret pour personne qu'une rude concurrence existe en attaque de l'USMA et

j'avoue que cela m'oblige à être toujours efficace afin de gagner la confiance du coach. J'espère que je serai plus efficace dans les prochains importants rendez-vous afin de contribuer aux

A. S.

différents succès de mon équipe.

www.competition.dz

Jeudi 22 octobre 2015

6

LIGUE 1 MOBILIS

www.competition.dz Jeudi 22 octobre 2015 6 LIGUE 1 MOBILIS Le recrutement d'un arrière gauche est plus

Le recrutement d'un arrière gauche est plus qu'une obligation

Les Kabyles mettront

le paquet pour Bencherifa

En plus d'un gardien de but et d'un attaquant de métier, les hauts responsables du club le plus titré d'Algérie recruteront lors du prochain mercato un bon arrière gauche.

PAR ABDELLAH HADDAD

La venue d'un bon gaucher cet hiver à la JSK est plus qu'une priorité aux yeux des dirigeants et des membres du staff technique des Jaune et Vert. Hannachi et ses proches collaborateurs ont meme coché quelques noms d'arrières gauches sur leur calepin, dans un premier temps, on a relancé Cherifi de l'USMBA , mais comme ce dernier joue l'accession avec son équipe, les dirigeants de la formation de la ville de la Mekerra ne libéreront pas leur jeune capitaine pour tout l'or du monde. Raison pour laquelle, Hannachi a songé à Zeghdane qui ne jouait pas au MCA en début de saison mais l'émigré du Doyen a retrouvé sa place dans le onze type du Doyen. Ceci dit, on a jugé utile à la JSK de relancer la piste de Bencherifa, oui de Walid Bencherifa.

Ce dernier a tout fait pour revenir l'été passé au club qui l'a fait sortir de l'anonymat mais les dirigeants constantinois ont refusé de libérer l'ancien pensionnaire du RCK. Avec la présence de Mekkaoui et Belakhdar, trois arrières gauches dans leur équipe, les responsables du CSC pourraient répondre favorablement à la demande des Kabyles. Une chose est sûre, les membres du conseil d'administration de la formation de la ville des Genêts veulent réussir de grands coups lors du mercato hivernal, ils veulent surtout recruter des joueurs qui apporteront un grand plus à l'équipe, pour cette raison, les hommes forts de l'équipe kabyle sont prêts à casser leur tirelire pour faire revenir Bencherifa au club, surtout que le joueur est animé d'une grande volonté pour endosser de nouveau le célèbre maillot jaune et vert.

A. H.

de nouveau le célèbre maillot jaune et vert. A. H. La firme espagnole équipera même les

La firme espagnole équipera même les jeunes

Signature du contrat la semaine prochaine avec Luanvi

Après la résiliation du contrat avec Inter Sport( City Sport), les dirigeants de la JSK ont jeté leur dévolu sur la firme espagnole des équipements sportifs, Luanvi. Yazid Yarichene et Rachid Azouaou se sont déplacés plusieurs fois en Espagne pour régler certains détails concernant le partenariat qui liera le club le plus titré d'Algérie et l'équipe- mentier Luanvi. Certes, les coéquipiers de Berchiche ont joué plusieurs matchs avec les tenues de cette firme espagnole mais les respon- sables de Luanvi ne faisaient

que dépanner la formation du Djurdjura puisque les deux parties n'ont signé aucun contrat. Avant-hier, les repré- sentants de cette marque d'équipements sportifs se sont déplacés à Alger, ils ont rencontré de nouveau les deux membres du CA cités au-des- sus, les deux parties ont réglé tous les détails du contrat, les Espagnols se sont même engagés à équiper les jeunes catégories, ce qui a encouragé davantage les dirigeants kabyles d'opter pour cette firme. Sur un autre plan, la direction de la JSK s'est enga-

gée à acheter un grand nombre de maillots pour les revendre par la suite aux sup- porters à des prix abordables, voire même symboliques. Selon les dirigeants du club le plus titré d'Algérie, le contrat qui liera la JSK à Luanvi sera signé la semaine prochaine tout en présentant les nou- veaux maillots de l'équipe puisque une proposition a été déjà faite par les hauts déci- deurs du club phare de la Kabylie aux représentants de l'équipementier espagnol. A. H.

En plus de Kara

Zafour contacte officiellement Kacem

Selon une source autorisée, le manager général de la JS Kabylie, Brahim Zafour, a pris attache avec le gardien Kacem afin de voir s'il est disposé à porter de nouveau le maillot des Canaris. Celui-ci s'est montré très enthousiasmé à revenir à la JSK. Relégué sur le banc depuis le retour de Djabaret, Kacem est déterminé à changer d'air dès le prochain mercato hivernal. Il vit mal sa situation à la JSMB et il a assuré à Zafour qu'il signera à la JSK les yeux fermés s'il récupère sa lettre de libération. Libéré sans aucune raison par l'ancien entraîneur des gardiens de la JSK, Kacem ne tient aucunement rancune aux responsables kabyles. La saison dernière, il s'est distingué de fort belle manière avec la JSK, mais, depuis le retour de Djabaret, il a été injustement écarté de l'équipe-type. Connaissant la valeur de ce jeune gardien, Zafour, qui a joué à ses côtés à la JSMB la saison dernière, n'a pas hésité à prendre attache avec lui après la résiliation du contrat de Mazari pour lui proposer de revenir.

Libération

Sous contrat avec la JSMB, le jeune Kacem n'est pas maître de son destin. C'est pour cela que le manager général de la JSK Brahim Zafour préfère ne pas divulguer ses contacts avec lui jusqu'à ce qu'il obtienne sa lettre de libération. Ce gardien répond parfaitement au profil que recherchent les responsables des Jaune et Vert ; il est jeune, il a d'énormes qualités et il sera un sérieux concurrent pour Doukha. Ce dernier, qui se comporte comme un nabab en raison de l'absence de la concurrence dans les bois, sera obligé de redoubler d'efforts à la phase retour pour ne pas être détrôné par un jeune gardien. Les

responsables de la JSK regrettent d'avoir libéré ce jeune gardien dont on dit beaucoup de bien.

N. B.

ce jeune gardien dont on dit beaucoup de bien. N. B.  Une amende de 5

Une amende de 5 millions à l'encontre des joueurs

Déterminés à appliquer le règlement intérieur signé par l'ensemble de tous les joueurs, les dirigeants ont infligé une amende de 5 millions de centimes à leurs joueurs pour avoir perdu deux matches à domicile.

L'amende est de 25 000 DA pour chaque défaite à domicile et comme la JSK s'est inclinée deux fois de suite sur le terrain du 1er-Novembre

Remerciements

Les familles Fergani et Chabane, très touchées des nombreuses marques de sympathie, que vous avez témoignées, à la suite de la disparition de

Madame Fergani née Chabane Baya

Vous expriment leurs plus sincères remerciements. Que Dieu l'accueille en Son vaste paradis. A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.

de Tizi Ouzou face respectivement au CSC et l'USMA, la sanction s'est élevée à 50 000 DA. Certains cadres ont essayé de protester auprès des dirigeants, mais ces derniers leur ont répliqué qu'ils ont signé le règlement intérieur qui stipule que pour chaque contre-performance at home, la direction a le droit d'infliger une amende de 2,5 millions de centimes pour l'ensemble des joueurs convoqués pour le match.

Ferahi titulaire

face à l'USMH

pour le match. Ferahi titulaire face à l'USMH N. B. Le milieu Rachid Ferahi a de

N. B.

Le milieu Rachid Ferahi a de fortes chances de retrouver sa place sur l'échiquier des Canaris à l'occasion de la réception de l'USMH pour le compte de la 9e journée du championnat. Laissé sur le banc lors de la rencontre précédente face au Mouloudia d'Alger, l'ex-pensionnaire de

l'ESS devrait être aligné d'entrée ce samedi face à l'USMH. Sa prestation face au MCA n'a pas été convaincante, mais il n'était pas le seul à être décevant en deuxième mi- temps. Il a fait son entrée en deuxième période, mais il est difficile de porter un jugement sur sa production puisque l'équipe de la JSK a totalement sombré au retour des vestiaires. Selon une source digne de foi, les responsables ont demandé à leur entraîneur auquel ils ont réclamé des explications sur la défaite concédée devant le Doyen, pourquoi il n'a pas fait jouer Ferahi. Titulaire à part entière depuis qu'il a rejoint la JSK la saison dernière, Ferahi est bien parti pour reprendre son "bien" face à la formation d'El-Harrach.

N. B.

Sévir Voulant instaurer une discipline de fer au sein de l'équipe, les dirigeants ont décidé de sanctionner tous les joueurs qui ne respecteront pas le règlement intérieur. D'après une source proche de la direction, toute absence injustifiée ou retard seront sévèrement sanctionnés par les responsables. Ils ont longtemps fermé les yeux sur les écarts disciplinaires et comme ils ont constaté que l'image du club s'est nettement détériorée ces derniers temps, ils ont décidé de sévir.

www.competition.dz

Jeudi 22 octobre 2015

 

JSK

7

BIJOTAT CORRIGE SES JOUEURS

«Voilà pourquoi vous avez perdu contre le MCA»

Les camarades de Ziti, qui se sont entraînés hier matin, ont été appelés à se déplacer dans l'après-midi à l'hôtel Itourar, sis à la Nouvelle Ville de Tizi Ouzou, pour assister à une séance vidéo et de projection.

à l'hôtel Itourar, sis à la Nouvelle Ville de Tizi Ouzou, pour assister à une séance

500 tickets

pour l'USMH

Selon une source autorisée, la direction de la JSK n'accordera que 500 tickets aux supporters de l'USMH. Si par le passé, les Harrachis avaient l'habitude de bénéficier d'un nombre important de tickets à chacun des déplacements de leur équipe à Tizi Ouzou, cette saison, les responsables kabyles ont pris la décision de ne leur offrir que 500 tickets. Il est utile de rappeler qu'il y a quelques années de cela, les Harrachis avaient rempli les gradins du stade du 1er-Novembre, ce qui avait fait dire à

PAR ABDELLAH HADDAD

Depuis sa venue à Tizi Ouzou et depuis qu'il a pris la barre technique de l'équipe première du club le plus titré d'Algérie, Dominique Bijotat n'a jamais programmé une séance vidéo, certes, il visionnait tout seul

les matchs de ses adversaires mais hier et après tout ce qu'il a vu de mauvais vendredi dernier à Bologhine, Bijotat a jugé utile de réunir tous ses joueurs afin de revenir avec eux sur plusieurs choses concernant bien sûr le volet technico- tactique.

A. H.

certains qu'ils avaient joué à domicile. Mais comme les Harrachis ne rendaient pas la monnaie de la pièce à leurs homologues de la JSK, ces derniers ont décidé de n'accorder que 500 tickets à l'USMH.

7000 tickets pour les fans de la JSK

Le premier responsable de la barre technique des Canaris, qui a noté plusieurs lacunes lors de la précédente rencontre de son équipe en championnat, a jugé utile de programmer cette séance. Tous les joueurs devaient assister à cette séance qui a commencé à 17h et qui a duré plus de deux heures. Les membres du staff technique et

Doukha reprend aujourd'hui Le gardien Azzedine Doukha devait commencer à courir hier, mais comme l'entraîneur

Doukha reprend aujourd'hui

Le gardien Azzedine Doukha

devait commencer à courir hier, mais comme l'entraîneur Dominique Bijotat avait programmé une séance de projection à 17h à l'hôtel Itourar, l'enfant de Chlef n'a pu reprendre hier. Il a été convié à la séance de la projection pour qu'il revoie les bourdes monumentales qu'il a commises lors du match face au Mouloudia d'Alger. Contrairement à certains de ses partenaires qui avaient la parole pour se défendre, Doukha est resté silencieux tout au long de la séance de visionnage. Se soignant à Alger depuis sa blessure à la cheville avec l'équipe nationale, le gardien Doukha a assuré aux responsables kabyles qu'il reprendra aujourd'hui. Le staff médical que nous avons interrogé sur le cas de l'international gardien des Jaune et Vert

affirme que celui-ci est prêt à reprendre sur le plan médical. Blessé à la cheville mardi dernier, Doukha, qui a commis des erreurs impardonnables face au Mouloudia d'Alger, a expliqué sa piteuse prestation par sa blessure. Il ne s'est pas entraîné depuis la rencontre de l'équipe nationale face au Sénégal, mais le staff technique espère le récupérer pour le match de ce samedi face à l'USMH. C'est sur l'ordre de ses responsables qu'il s'est présenté hier à Tizi Ouzou pour éviter leur colère car, il faut le reconnaître, qu'ils n'ont pas apprécié que leur gardien se soigne à Alger, alors que le JSK dispose d'un staff médical. Il sera sûrement ménagé aujourd'hui pour lui éviter des complications ou une éventuelle rechute à 48 heures du derby face à l'USMH.

N. B.

les joueurs ont revu dans un premier temps le match du MCA, Bijotat s'arrêtait à chaque faute, à chaque erreur, à chaque ballon perdu pour corriger le placement de ses joueurs, pour

essayer de recadrer ses poulains et surtout pour les avertir contre toute faute pareille à l'avenir. Comme tout le monde est au courant, les joueurs kabyles ont commis des fautes impardonnables face au MCA, Bijotat était très en colère contre ses capés, il a essayé hier lors de cette séance de projection de corriger pas mal de choses. Le premier responsable de la barre technique des Canaris devait aussi visionner en compagnie de ses hommes quelques séquences des matchs de l'USMH, adversaire de la JSK après-demain.

matchs de l'USMH, adversaire de la JSK après-demain. SEDDIKI : «Je ne triche jamais, je suis

SEDDIKI : «Je ne triche jamais, je suis un grand bosseur»

«On doit coûte que coûte battre cette bonne équipe de l'USMH»

Après avoir raté deux séances d'entraînement en début de semaine, le milieu du terrain franco-algé- rien des Canaris a repris les entraînements mardi après-midi, l'ancien pensionnaire du RCA, qui est connu par son grand professionnalisme, revient dans cet entretien sur les raisons de son absence aux séances de lundi et mardi matin comme il parle aussi de la rencontre qui opposera son équipe samedi à l'USMH.

Ilyes, vous avez raté les deux premières séances d'entraînement de la semaine, peut-on savoir pourquoi ?

Vous m'avez donné une bonne occasion pour expliquer les raisons de mon absence lors de la séan- ce de la reprise des entraînements et même à l'entraî- nement de mardi matin, j'ai été vraiment malade, j'ai chopé une grippe, je vous jure que je ne pouvais pas m'entraîner, je ne suis pas le type de joueur qui zappe les séances de la reprise, je ne triche jamais, je suis un grand bosseur et tout le monde au club sait que je suis un vrai professionnel.

Vous êtes prêt donc pour le match de l'USMH ?

Oui je suis prêt et sur tous les plans, on va encore s'entraîner aujourd'hui et demain, on va bien peaufi- ner notre préparation. De mon côté, je veux jouer ce match et tous les autres rencontres de mon équipe, c'est ma mentalité, par la suite, il y aura aussi l'avis de l'entraîneur, moi je suis tout le temps à la disposi- tion du staff technique.

Le match en lui-même, comment se présente pour vous ?

Les choses sont très claires sur ce plan, tous les matchs du championnat sont difficiles, pour le match de samedi, on est conscients de la mission qui nous attend, on doit battre coûte que coûte cette for- mation de l'USMH.

Votre mission ne sera pas facile, l'USMH joue bien au foot et les Harrachis voyagent bien…

Comme je vous ai dit, on doit battre cette équipe coûte que coûte, on à une bonne idée sur notre adversaire du jour, effectivement, c'est une très

bonne équipe mais on n'aura pas de choix que de gagner ce match surtout qu'on jouera sur notre ter- rain et devant notre public.

Justement, après le naufrage de Bologhine, vos supporters exigent la victoire contre l'USMH…

C'est tout à fait normal et logique que les fans réclament une victoire contre les Harrachis, nous, on sera appelé de faire le maximum afin de gagner notre rencontre et se racheter par la même occasion

vis-à-vis de notre public, on doit remettre l'équipe sur les rails et renouer avec le succès.

Samedi, vous serez sous une grosse pression, vous jouerez la peur au ventre, ce qui pourrait jouer un sale coup au groupe…

C'est bon, on est tous habitués maintenant à la pression, on a acquis une bonne expérience sur ce plan au début du championnat, autrement dit, on saura comment évacuer cette pression et sortir le grand jeu pour battre l'équipe d'El-Harrach. A. H.

A l'occasion de la rencontre face à l'USMH, les responsables de la JSK ont décidé de ne mettre en vente que 7000 tickets. D'habitude, ils imprimaient 12 000 billets, mais comme le stade du 1 er -Novembre n'a jamais affiché complet depuis l'entame de la saison, les dirigeants kabyles ont réduit le nombre de billets. Ils imprimeront aussi 400 tickets pour la tribune d'honneur dont le prix est de 1000 DA le ticket. A signaler que lors de la réunion de sécurité tenue hier, il a été convenu que c'est la direction de la JSK qui aura la charge de gérer la tribune officielle. Le président Hannachi a eu le dernier mot dans le bras de fer l'opposant à la DJS de Tizi Ouzou. Par ailleurs, on a appris d'une source digne de foi que les responsables de la JSK ont fait savoir aux responsables de la sûreté de wilaya qu'il ne peuvent pas assurer le payement de tous les agents des services de sécurité affectés au stade les jours des rencontres. N. B.

 

www.competition.dz

Jeudi 22 octobre 2015

8

LIGUE 1 MOBILIS

www.competition.dz Jeudi 22 octobre 2015 8 LIGUE 1 MOBILIS MCA : pressing haut pour battre le

MCA : pressing haut

pour battre le Nasria

Ighil veut donner plus de temps de jeu à certains joueurs

Avec un effectif riche, le premier responsable de la barre technique mouloudéenne veut céder plus de temps de jeu à certains joueurs. Il est difficile de choisir un onze type au sein de l'équipe mouloudéenne face au riche effectif de l'équipe cette saison. Ighil Meziane veut que tous ses joueurs soient compétitifs et pas seulement onze joueurs. C'est pour cette raison que le nouvel entraîneur des Vert et Rouge veut faire jouer Ngoula, Bachiri, Kacem, Azzi, Roberson, Salaheddine, Abid, Khitter. Parmi ces huit joueurs, Ngoula sort du lot. Le défenseur central, qui n'avait pas sa place au sein de l'effectif que dirigeait Artur Jorge, pourrait avoir l'occasion de briller avec Ighil Meziane. Arrivé la saison dernière, Ngoula n'a pas réussi à s'imposer, mais lors des derniers entraînements le premier responsable de la barre technique mouloudéenne lui a trouvé beaucoup de qualités, dont la plus importante est son gabarit imposant. Cependant, avec une défense axiale composée de Bouhenna et Demou, il est difficile de changer de joueurs. Ces deux derniers ont été les auteurs de bonnes prestations depuis le début de saison et ont gagné leur place dès leur arrivée au sein de l'équipe. L'entraîneur des Vert et Rouge veut faire tourner son effectif tant qu'il le peut afin de pouvoir compter sur n'importe quel joueur à n'importe quel moment. Un autre élément de la formation mouloudéenne est susceptible de faire son entrée face au NAHD, le prochain match. En effet, Kacem Mehdi n'a toujours pas eu sa chance et Meziane Ighil veut la lui donner afin qu'il prouve de quoi il est capable. Cependant, ce sera une mission bien difficile, surtout pour le prochain match où la victoire est importante pour les Vert et Rouge afin de rattraper le premier du classement qui compte déjà sept points d'avance. Ainsi les plans du coach sont clairs, faire tourner son équipe, donner du temps de jeu à tout le monde sans pour autant prendre de risque lors des matchs de championnat. M. K.

En visionnant le match du NAHD contre l'USMH où les Sang et Or ont perdu leur derby, le staff technique du MCA sait comment battre cette équipe du Nasria en procédant à un pressing haut pour déstabiliser cette équipe et gagner le match pour ne pas se détacher du leader.

PAR M. ZERROUKI

Après la victoire des Rouge et Noir de Soustara contre le RCA à l'Arba mardi dernier, le Mouloudia doit impérativement gagner le derby de ce samedi contre les Nahdistes. Mais comment battre cette équipe du NAHD qui a infligé la seule défaite au leader ? Ighil et Valdo ont visionné le match du Nasria contre El Harrach où les camarades de Metref ont perdu leur derby. Ighil a exigé de ses joueurs d'exercer un pressing haut sur le por- teur du ballon, surtout les défenseurs, pour les pousser à commettre des erreurs afin que les attaquants moulou- déens marquent des buts et s'offrent les trois points de la victoire. Le pressing des Mouloudéens sera par intermitten- ce puisqu'aucune équipe au monde ne peut garder le même rythme de pres- sing pendant les 90 minutes : "On doit presser l'adversaire dans sa zone pour l'obliger à commettre des erreurs", dira

zone pour l'obliger à commettre des erreurs", dira Ighil à ses joueurs à ses poulains avant
zone pour l'obliger à commettre des erreurs", dira Ighil à ses joueurs à ses poulains avant

Ighil à ses joueurs à ses poulains avant de leur parler de la concentration qui est très importante dans le résultat final de ce derby : "Si on est concentré pendant les 90 minutes, on peut gagner ce derby."

Le nouvel entraîneur du MCA, qui a déclaré ouvertement qu'il est venu pour gagner des titres avec le Mouloudia, vise les trois points de la victoire pour rester collé au leader qui a le vent en poupe en ce début de championnat en réussissant un par- cours d'un champion. Ighil reconnaît que la mission de son équipe ne sera pas facile devant une équipe du NAHD qui est capable du meilleur comme du pire. Une chose est sûre, les Mouloudéens veulent enchaîner par une deuxième victoire dans leur jardin préféré après y avoir battu l'USMH. M. Z.

Il a repris hier

SALAHEDDINE :

«Prêt pour le NAHD»

Sayah était présent hier à l'entraînement

Le préparateur physique Dahmane Sayah qui va rejoindre le MCA après la rencontre face au Nasria était présent à l'entraînement des Mouloudéens où il a eu une discussion avec l'entraîneur Meziane Ighil. Sayah qui l'a informé qu'il va commencer son travail après le derby contre le NAHD, est tout heureux de retrouver le MCA après une absence de deux ans.

L'international éthiopien Salaheddine a repris hier les entraîne- ments avec le groupe après une blessure au pied qu'il

a

Clasico contre la JSK. Il sera bel et bien présent pour le derby contre le Nasria. Salaheddine se dit prêt pour se derby et promet de réaliser un grand match et même déblo- quer son compteur buts :

contractée au cours du

déblo- quer son compteur buts : contractée au cours du le match contre les espoirs cet

le match contre les espoirs cet après-midi. J'attends avec impatience mon pre- mier match en tant que titulaire et je suis persuadé

Gourmi : «J'espère que mon dernier but en appellera d'autres»

Vous allez retrouver le 5-Juillet après y avoir joué face à l'USMH… C'est une bonne chose pour l'équipe, car on aime jouer dans ce stade. Comme vous le savez, c'est un grand stade, avec beaucoup d'espace et sur lequel on peut faire un bon jeu incha Allah, sans oublier la pelouse qui est en gazon naturel, ça va beaucoup nous aider. Lors de notre dernier passage on avait réussi à ramener un bon résultat ; j'espère que l'on va réussir à rééditer le coup et ainsi arracher une autre victoire.

à rééditer le coup et ainsi arracher une autre victoire. résultat lors du prochain match et

résultat lors du prochain match et d'arracher les trois points. La balle est dans notre camp et j'espère que l'on ne décevra pas les supporters.

Vous avez remporté une victoire importante lors de votre dernier match face à la JSK… En effet, on a réussi à remporter les trois points et en plus dans notre stade et devant nos supporters, ce qui est le plus important pour nous. En première mi-temps, on n'était pas très bien entrés dans le match et on avait vite fait de concéder un but, mais dès notre retour des vestiaires on a réussi à montrer un tout autre visage. Après avoir écouté les directives du coach et suivi ses consignes on a réussi à revenir dans le match et à inscrire trois buts. On a fourni un très bon jeu lors de la seconde période et il faut

Justement, que pensez-vous de votre prochaine rencontre face au NAHD ? Ce sera un derby et comme tout derby il sera sans aucun doute difficile. Ce sera à nous de confirmer notre bonne forme et de réussir à arracher la victoire et les trois points à la clé. Il faut dire que notre adversaire n'a pas réussi grand-chose depuis le début de la saison et qu'il est en grande difficulté, c'est la raison pour laquelle il fera tout afin de remporter la victoire. Mais comme je l'ai dit on est tous motivés afin de réussir un bon

que l'on réussisse à rééditer cette performance lors de nos prochains matchs.

Cette victoire vous a permis de vous réconcilier avec les supporters… C'est vrai que l'on a déçu nos fans lors de notre défaite face à Tadjenanet et qu'ils étaient en colère contre nous, mais notre dernière victoire a arrangé les choses, surtout que c'était un clasico et qu'il fallait qu'on le gagne.

Votre dernier but vous a-t-il fait oublier votre penalty raté ? Il est vrai que le penalty que j'avais raté m'avait causé beaucoup de mal, et grâce à mon dernier but, je peux aller de l'avant. Maintenant, je vais continuer à travailler et à donner mon maximum afin que ce but ne soit pas le dernier et qu'il en appellera d'autres. Je vais tout faire afin de retrouver une bonne forme et aider mon équipe à aller de l'avant incha Allah.

Un dernier mot ? On remercie les supporters qui sont venus en grand nombre lors de notre dernière rencontre et qui nous ont beaucoup aidés. J'espère qu'ils seront encore plus nombreux lors de notre prochain match au 5-Juillet. On a besoin de leur encouragement, ce sont eux qui nous donnent de la motivation.

M. K.

que si je suis titulaire ce samedi, je ferai tout pour réaliser un grand match et même marquer un but ou deux pour aider mon équi- pe à glaner les trois points de la victoire. Le fait qu'on jouera sur un terrain en gazon naturel m'arran- ge beaucoup, car je m'exprime mieux sur du gazon que sur du tar- tan. J'ai hâte de décou- vrir l'ambiance du 5- Juillet et incha Allah on va offrir les trois points de

"Après le match contre la JSK, j'ai ressenti des dou- leurs au pied droit. J'étais

contraint de rater la repri- se des entraînements et rester me soigner. Aujourd'hui,

je me sens de

mieux en mieux et je peux vous dire que je serai pré- sent. D'ailleurs, je vais jouer

la victoire à notre formi- dable public. J'espère que le stade sera archicomble pour nous soutenir à gagner ce derby." M. Z.

PENSÉE

PENSÉE 28 septembre 2015. Redjedal Assia décide de rejoindre le monde de l'au-delà au côté du

28 septembre 2015. Redjedal Assia décide de rejoindre le monde de l'au-delà au côté du Dieu Le miséricordieux après avoir lutté courageusement contre la maladie. Un jour noir pour son frère Kamel et tous les membres des familles Redjedal et Koriche. Par ta discrétion, ta gentillesse, ta bonté et ton dévouement, tu resteras à tout jamais dans nos cœurs. Nous prions tous ceux et celles qui l'ont connue d'avoir une pieuse pensée pour la défunte. Que Dieu lui accorde Son vaste paradis. A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.

www.competition.dz

Jeudi 22 octobre 2015

MCA

9

www.competition.dz Jeudi 22 octobre 2015 MCA 9  Ben Braham et Karaoui en tenue de ville
www.competition.dz Jeudi 22 octobre 2015 MCA 9  Ben Braham et Karaoui en tenue de ville

Ben Braham

et Karaoui

en tenue

de ville

Alors qu'il n'était pas concerné par le match amical d'hier après- midi, Ben Braham et Karaoui ont tenu à être présents. En effet, les deux joueurs étaient présents au stade de l'ISTS en tenue de ville afin de voir comment se débrouiller leurs coéquipiers lors de cette rencontre. Rappelons que Sofiane Ben Braham souffre de blessure et qu'il continue à suivre des soins.

Yacine

Slatni

présent

L'ancien arrière droit du Mouloudia, Yacine Slatni, était présent lors du match amical d'hier après-midi. Ce dernier était de passage et s'est arrêté afin de voir comment se débrouillent les Vert et Rouge. M. K.

La presse tunisienne l'annonce au CS Sfax en janvier

Abid ne quittera pas

le Mouloudia

La presse tunisienne a annoncé hier que l'attaquant mouloudéen arriverait en Tunisie dès le prochain mercato hivernal.

PAR MEHDI KABI

D'après la presse tunisienne, dont Echourrouk, Mohamed-Amine Abid devrait se rendre en Tunisie dès le prochain mercato hivernal et qu'il débutera les entraînements avec son nouveau club en décembre prochain. Le CS Sfaxien compte sur Abid comme renfort pour le prochain mercato. Le club évoluant en première division tunisienne souffre d'un manque terrible d'attaquant et veut à tout prix avoir Abid cet hiver. Il faut dire

que le club évoluant en première division tunisienne souffre dans le compartiment offensif en raison du manque cruel d'attaquant et il confirme qu'Abid lui appartient après avoir déboursé la somme de 450 000 dinars tunisiens. Cependant, le contrat a été signé entre El Harrach et le Mouloudia d'Alger en ce qui concerne le prêt du joueur, et qu'il n'est pas question que ce dernier quitte le club avant la fin de la saison, surtout que le premier responsable de la barre technique mouloudéenne compte beaucoup sur les

services d'Abid pour la suite de la compétition.

Ce dernier, qui a montré une excellente forme avec l'équi- pe nationale militaire en inscri- vant trois buts et remportant la médaille d'or, est très attendu par les Chnaoua qui attendent de lui de montrer la même effi- cacité avec les Vert et Rouge. En tout cas, le CS Sfaxien ne sera pas en mesure de prendre Abid

lors du mercato hivernal et devra attendre jusqu'à l'intersai- son afin de l'avoir. Rappelons que l'attaquant mouloudéen allait débuter la saison en Tunisie mais les militaires n'ont pas voulu le libérer. Ensuite comme tout le monde le sait, il a été prêté au Mouloudia d'Alger

pour une année.

M. K.

prêté au Mouloudia d'Alger pour une année. M. K. Il est le seul arrière droit dans
prêté au Mouloudia d'Alger pour une année. M. K. Il est le seul arrière droit dans

Il est le seul arrière droit dans le groupe

Le MCA veut recruter

une doublure pour Hachoud

Dans le but de

renforcer l'équipe au prochain mercato hivernal, le Mouloudia d'Alger se contentera de deux recrues au maximum. La priorité des priorités pour les Mouloudéens est de trouver des bonnes doublures pour les couloirs de la défense. Le constat a été fait avant l'arrivée de Meziane Ighil par l'ancien staff qui a fait savoir que l'équipe a besoin des doublures pour le capitaine Hachoud et pour le côté gauche puisque Zeghdane est encore loin de son niveau, alors que Ben Braham est plus efficace dans l'entrejeu que sur le couloir gauche. Les responsables du vieux club

algérois ont commencé d'ores et déjà à chercher une doublure surtout pour le capitaine Hachoud qui ne peut pas assurer à lui seul toute la saison. Une source nous a révélé que Meziane Ighil a constaté un déséquilibre dans son effectif

surtout dans le compartiment défensif. L'axe central reste le poste le plus solide de la défense, alors que le maillon faible, ce sont les couloirs. Même si Hachoud reste l'un des meilleurs joueurs sur le plan

ses prestations restent mi-

offensif,

figue, mi-raisin sur le plan défensif. Dans ce contexte, la direction du club a lancé des recherches pour trouver deux doublures de qualité

pour concurrence les hommes des couloirs de la défense mouloudéenne. Selon notre source, les responsables du MCA ont décidé de pister des joueurs franco- algériens, car sur le marché local, les meilleurs joueurs sont sous contrat avec leurs clubs. Ainsi, si le Mouloudia veut recruter des défenseurs, ce sera du côté de l'Hexagone. Aucun nom n'a filtré puisque les responsables du MCA sont toujours à la recherche des deux arrières latéraux pour renforcer leur équipe au cours de la prochaine période des transferts.

M. Z.

au cours de la prochaine période des transferts. M. Z. re fois avec le CSC à

re fois avec le CSC à l'occasion du match de la 9e journée du cham- pionnat Mobilis contre les gars de la ville des Roses. Sayah a préféré tem- poriser sa venue au Mouloudia

pour la simple raison qu'il n'a pas encore touché son argent depuis quelques mois. Mais après avoir réglé ses problèmes financiers au cours de cette semaine, Sayah a fait

savoir à l'un de ses proches qu'il rejoindra le MCA après le derby contre le Nasria.

Le Mouloudia a choisi Sayah car ce dernier a laissé une bonne image lors de son passage en 2013 lorsqu'il était dans le staff de l'ancien coach du Mouloudia, Djamel Menad. A l'époque, les joueurs du MCA ont montré une forme éblouissante sur le plan physique et cela grâce au gros travail réalisé par Dahmane Sayah avec les coéqui- piers de Mehdi Kacem. Notre source nous a révélé aussi que Dahmane Sayah signera son contrat au cours de la semaine prochaine puisque tout a été réglé, même sur le plan financier et il ne reste que la signature du contrat. Ainsi donc, Dahmane Sayah sera dans le staff de Meziane Ighil avec Valdo et l'entraî- neur des gardiens, Matos. M. Z.

Match amical,

remplaçants-

U21

Le premier responsable de la barre technique a organisé hier après-midi un match amical entre les remplaçants et les espoirs. Afin de donner plus de temps de jeu aux remplaçants, mais aussi pour voir de quoi ils sont capables, l'entraîneur mouloudéen a organisé un match amical hier après- midi à 16h30 opposant les remplaçants aux joueurs espoirs. L'équipe des remplaçants comptait Jonathan, Aouedj, Abid, Hendou, Ngoula, Bachiri, Kheiter, Roberson, Benchikhoun, Kacem et Boumechta. Après seulement quelques minutes de jeu, le jeune Cherif El Ouzzani marque avant que Bachiri n'égalise pour son équipe. Abid a ensuite tiré un penalty en deux temps et a donné l'avantage à ses coéquipiers. Pendant ce temps, Kheiter était l'un des joueurs les plus actifs sur le terrain. Il a montré beaucoup de ténacité, et ce, sous les yeux d'Ighil Meziane qui a pris note de tout depuis son banc. L'équipe des remplaçants a inscrit un troisième but par Mokrane qui voulait faire une passe à son gardien, mais ce dernier laisse passer le cuir. Le match s'est finalement soldé sur la victoire des remplaçants sur le score de trois buts à un. Le premier responsable de la barre technique mouloudéenne a pris des notes lors de cette joute amicale afin de choisir son meilleur onze face au NAHD. M. K.

Il sera pour la dernière fois sur le banc du CSC demain contre Blida

Sayah au Doyen après le NAHD

C'est quasiment officiel, Dahmane Sayah sera le nouveau préparateur physique du MCA.

Ce vendredi sera son dernier match avec le CSC contre l'USMB

puisqu'il a décidé de rentrer sur Alger pour rejoindre encore une fois

le doyen des clubs algériens et pour

être proche de sa famille. Après que Meziane Ighil eut pris la

tête de l'équipe en succédant à Artur Jorge, le nouvel entraîneur du MCA

a décidé de renforcer son staff par

un préparateur physique. C'est Dahmane Sayah qui a été sollicité pour rejoindre le staff du Mouloudia. Selon une source sûre, nous avons appris qu'après avoir donné son accord de principe, Dahmane Sayah sera pour la derniè-

www.competition.dz

Jeudi 22 octobre 2015

10

NAHD

www.competition.dz Jeudi 22 octobre 2015 10 NAHD Ils ont déjà porté le maillot du Mouloudia Les

Ils ont déjà porté le maillot du Mouloudia

Les 5 mousquetaires veulent jouer un mauvais tour au MCA

Le derby, qui

opposera ce samedi après-midi le Nasria

à son homologue

mouloudéen, aura la particularité

d'opposer le Doyen

à une formation

nahdiste aux saveurs mouloudéennes.

PAR MOHAMED ADRAR

En effet, et si le Mouloudia d'Alger ne renferme en son sein qu'un seul joueur issu de l'école nahdiste, en l'occurrence Walid Derrardja, sans oublier bien évidemment le coach Meziane Ighil qui reste un pur enfant du Nasria, c'est tout un contingent de joueurs qui ont porté les couleurs du Mouloudia d'Alger qui font aujour- d'hui partie de l'effectif du Nasria. Ils sont en tout et pour tout cinq élé- ments nahdistes à avoir porté les cou- leurs du Doyen dans un passé pas très lointain. Karim Ghazi, Hocine Metref, Billel Ouali, Samson Mbingui et Hamza Zeddam ont tous défendu les couleurs du Mouloudia d'Alger à un moment de leur carrière, certains ont même fait les beaux jours du MCA, remportant quelques titres majeurs avec le Doyen. Le coach Bouzidi ne manquera certainement pas l'occasion d'aligner ses cinq mousquetaires ce samedi face au Mouloudia, sachant pertinemment qu'il aura sur le terrain des joueurs qui vont tout donner pour montrer à ceux qui les ont méprisés qu'ils se sont bien gourés sur leur compte. Quatre des cinq éléments en question seront d'ailleurs dans le onze de départ de Bouzidi, puisque seul Hamza Zeddam ne devrait pas débu- ter cette rencontre.

Ghazi a des comptes à régler Sur les cinq joueurs nahdistes qui ont déjà porté les couleurs du Mouloudia d'Alger, un d'entre eux se détache clairement comme étant le joueur qui aura le plus à cœur de battre cette for- mation mouloudéenne. Il s'agit bien évidemment de Karim Ghazi, le

milieu de terrain nahdiste qui évolue depuis quelques semaines au poste de latéral droit. Ghazi, qui avait quitté le Doyen en prenant la petite porte, aura bien à cœur de régler ses comptes avec ceux qui l'ont méprisé. Ghazi sera très certainement le plus motivé des 22 joueurs qui seront sur le ter- rain, et avec le niveau de jeu qu'il a affiché ses derniers temps, et cette forme éblouissante dans laquelle il se trouve, ce match vaudra bien le détour.

Metref, le plus revanchard

L'autre joueur qui sera sans nul doute ultra-motivé à l'idée d'affronter son ancienne équipe, c'est sans aucun doute Hocine Metref, un joueur qui avait beaucoup donné au Mouloudia d'Alger, durant son passage au Doyen, et qui a dû quitter le navire mouloudéen d'une façon peu acadé- mique. Connaissant le tempérament

de gagneur du joueur, il est fort à

parier que Hocine Metref sera l'un des meilleurs joueurs sur le terrain same-

di prochain au stade du 5-Juillet.

C'était d'ailleurs déjà le cas la saison dernière, lorsque Metref avait écla- boussé le match aller de son talent, en étant incontestablement le meilleur

joueur sur le terrain ce jour-là. C'était d'ailleurs la meilleure performance de Metref depuis qu'il a rejoint les rangs

du Nasria en été 2014, le joueur tente-

ra de rééditer la performance de la sai- son dernière, pour prouver une seconde fois que le Mouloudia s'est bien trompé sur son compte, lui qui

fut l'un des artisans des derniers titres

remportés par le doyen.

Ouali, le match de la saison Autre joueur qui a dû quitter le navi-

re

mouloudéen de son plein gré, c'est

le

milieu de terrain Billel Ouali, lequel

sera titularisé ce Samedi face à son ancien club. Billel Ouali jouera sans

nul doute son match de la saison, lui qui a passé des moments assez diffi- ciles au Mouloudia d'Alger, n'ayant

eu que très peu d'occasions de briller lors de son passage chez le Doyen,

durant les trois années qu'il a vécues

au

Mouloudia. Ouali qui est en train

de

se battre au Nasria pour tenter

d'arracher une place de titulaire, après

un

début de saison très délicat, où il

n'a

eu la chance de débuter que deux

rencontres sur les huit que son équipe

a pu jouer jusque-là, va tenter de

confirmer sa très belle performance

Condoléances

Très affecté par la perte de son ami et frère Mokhtar Djazouli, M. Moussi Rezki, ancien directeur du stade d’El- Biar, présente ses sincères condoléances à la famille du défunt et l’assure en cette pénible circonstance de son soutien et de sa compassion. Il prie le Tout-Puissant d’accueillir le défunt dans Son vaste paradis. Nous ne t’oublierons jamais Mokhtar, repose en paix A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.

en paix A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons. Allag a repris en solo

Allag a repris en solo

Absent lors du dernier match de championnat disputé par son équipe face au DRB Tadjenanet, le milieu de ter- rain et capitaine du Nasria, Nassim Allag, a repris le che- min des entraînements en solo en marge du groupe. Le n°20 nahdiste qui souffrait des adducteurs, suite à une bles- sure contractée lors du der- nier stage de préparation effec- tuée en Tunisie, pourrait bien faire partie du groupe qui sera concerné par le derby de ce samedi, le der- nier mot reviendra au coach Bouzidi, qui décidera de convo- quer ou pas son capitaine pour cette rencontre face au MCA.

quer ou pas son capitaine pour cette rencontre face au MCA. du match du DRBT, de

du match du DRBT, de façon à convaincre son coach à lui maintenir

sa confiance lors des échéances futurs,

et pourquoi pas mettre la main sur cette place de titulaire qu'il s'est fixée comme objectif. Ce samedi face au MCA, Billel Ouali se donnera très cer- tainement à 200%, son association avec Metref, un autre ex-Mouloudéen va sans nul doute donner lieu à un duo en furie.

Mbingui veut faire

regretter les Mouloudéens Sur les cinq éléments nahdistes qui ont déjà porté les couleurs du Nasria, Samson Mbingui est celui qui a passé le moins de temps au MCA. L'ex- joueur du Mouloudia d'El-Eulma a dû quitter le navire mouloudéen au bout de six mois seulement, et ce, après avoir eu les pires difficultés à s'impo- ser au sein de l'effectif mouloudéen. L'international Gabonais avait d'ailleurs fait les frais de ses retours tardifs lors des différentes trêves internationales, chose qui a fait perdre aux dirigeants mouloudéens leur

patience, poussant Mbingui vers la porte de sortie. Le joueur abordera la

rencontre de ce samedi, avec un esprit revanchard, question de faire regret- ter aux Mouloudéens d'avoir été impatients avec leur ancien joueur. Le n°29 nahdiste va sans aucun doute sortir le grand jeu lors de cette partie, de façon à être à la hauteur de la confiance placée en lui par son entraî- neur, qui mise énormément sur lui lors de cette partie.

Zeddam, un match très spécial Auteur d'un début de saison catastro- phique, le défenseur central du Nasria, Hamza Zeddam, a perdu sa place de titulaire au bout de quatre rencontres de championnat, se retrou- vant régulièrement hors des plans de son coach, Youcef Bouzidi, voire même hors liste des 18 lors de cer- taines rencontres. L'enfant de Constantine ne sera très certainement pas aligné lors de cette rencontre, même si affronter le Mouloudia d'Alger demeure quelque chose de très spécial pour le joueur, qui a passé de très beaux moments chez le Doyen, remportant de nombreux titres sous les couleurs vert et rouge. M. A.

Boukhanchouche

forfait

Troisième élément à avoir manqué le dernier match face au DRBT, Salim Boukhanchouche, qui souffre toujours du dos. L'enfant de Merouana ne s'est pas encore rétabli de sa blessure contractée lors du dernier stage effectué à Hammam Bourguiba. Le n°6 du Nasria ne jouera donc pas ce samedi face au MCA, une absence qui ne contrarie pas énormément le coach Bouzidi qui dispose des solutions de rechange pour alimenter ce poste.

dispose des solutions de rechange pour alimenter ce poste. Madi d'attaque Pour sa part, le meneur

Madi

d'attaque

Pour sa part, le meneur de jeu Eimen Madi a lui aussi repris le chemin des entraînements, après avoir manqué les trois dernières rencontres de championnat de son équi- pe. Le n°21 du Nasria a repris les entraînements avec le groupe, affichant toute son aptitude à prendre part au derby de ce samedi. La participa- tion de Madi à cette ren- contre dépendra elle aussi du coach Bouzidi qui verra l'utilité de le convoquer ou pas pour cette rencontre.

Le CSC

veut

Zeddam

Le CSC veut Zeddam En quête de temps de jeu, alors qu'il ne joue plus depuis

En quête de temps de jeu, alors qu'il ne joue plus depuis quelques semaines, Hamza Zeddam pourrait bien quitter le navire nahdiste dès le prochain mercato hivernal. L'enfant de Constantine a été sollicité par son club de cœur, en l'occurrence le CS Constantine, qui souhaite s'attacher ses services. Zeddam pourrait bien répondre favorablement à cette sollicitation de la part du club constantinois, d'autant plus qu'il a bien plus de chance de jouer au CSC qu'au Nasria. Son incompatibilité avec Ishak Guebli fait qu'il n'a que très peu de chances de rejouer cette saison.

www.competition.dz

Jeudi 22 octobre 2015

USMH

11

www.competition.dz Jeudi 22 octobre 2015 USMH 11 RC Boumerdès 2 - USMH 2 La victoire réservée

RC Boumerdès 2 - USMH 2

La victoire réservée pour le match de la JSK

Concédant un nul face à la formation de Boumerdès en amical, l'équipe harrachie n'a pas beaucoup forcé dans cette rencontre entrant dans le cadre de la préparation du prochain match de championnat face à la JSK.

PAR RACHID HAMADI

Face à une bonne formation de Boumerdès, les Jaune et Noir ont enregistré un nul de 2 buts partout. Dans cette ren- contre qui a pour but de préparer l'équipe pour le prochain match et en même temps permettre aux joueurs manquant de temps de jeu d'avoir des matches dans les jambes, il y a été relevé des phases de jeu intéres- santes et quelques erreurs que le coach pourra corriger durant les deux jours qui restent avant la rencontre de la JSK. Dominant légèrement les débats, les Harrachis se sont heurtés à une équipe qui a fourni beaucoup d'efforts pour contenir les assauts des Jaune et Noir. Ouvrant la marque par l'intermédiaire de Boucherit, l'USMH doublera la mise grâce à Brahimi qui monte en puissance et qui a été auteur d'un beau match. Menant au score, les camarades d'Aït Ouamar se feront rejoindre au tableau d'affichage après avoir encaissé un premier but en seconde période, puis en toute fin de la partie pour voir le match se solder sur un score de parité de 2 à 2. Incorporant plusieurs joueurs manquant de temps de jeu, le coach a pu faire tourner son effectif et voir à l'œuvre les joueurs les plus en forme susceptibles d'être convoqués

les plus en forme susceptibles d'être convoqués pour le match de la JSK. En plus, le

pour le match de la JSK. En plus, le score de cette rencontre importe peu car Boualem Charef a fait travailler ses joueurs dans la même matinée. Ce qui les a quelque peu fatigués et leur a donné la sensation de jambes lourdes pour le match face à Boumerdès où la ligne offensive a été rassu- rante pendant que défensivement, il y a eu

quelques moments de flottement. Cela n'in- quiète pas le staff technique qui estime que la rencontre fournie par ses joueurs était assez bonne. Par ailleurs, il est utile de sou- ligner que l'ensemble des joueurs a pris part au match amical et le coach a pu voir l'état de la forme de chacun. R. H.

Hier, légère séance d'entraînement

Après avoir travaillé en biquotidien avant-hier, les Jaune et Noir ont fait une légère séance d'entraî- nement hier matin. Au stade de Mohammadia, les joueurs étaient tous présents pour travailler sous une pluie battante ; au programme, le staff tech- nique a diminué la charge de travail avec de légers exercices.

Aujourd'hui entraînement à 10h

La séance d'entraînement d'aujourd'hui aura lieu à 10h au stade de Mohammadia. Tout comme pour l'entraînement d'hier où tout le monde était présent, l'ensemble des joueurs sont attendus ce matin pour les derniers réglages avant le match de la JSK.

Charef demande des équipements d'hiver

Voyant que les équipements d'hiver tardent à venir, l'entraîneur des Jaune et Noir a demandé aux dirigeants de s'activer pour ramener des survête- ments d'hiver à ses joueurs. Le coach n'a pas appré- cié le retard dans la livraison desdits équipements et n'a pas caché son mécontentement envers les res- ponsables du club.

R. H.

Touché à la cheville lors du match amical

Benachour :

«Je serai présent face à la JSK»

amical Benachour : «Je serai présent face à la JSK» Le milieu offensif, Brahim Benachour, a

Le milieu offensif, Brahim Benachour, a été légèrement touché lors de la rencontre amicale de mardi. Joint par nos soins hier pour en savoir plus sur son état de santé, le joueur a tenu à rassurer en nous faisant savoir que sa participation au match de la JSK n'est pas compromise. "J'ai reçu un coup à la cheville, mais en effectuant des radios j'ai été rassuré, ça s'est quelque peu enflé mais il n'y a rien de grave. Je vais bien et je me suis d'ailleurs entraîné normalement ce matin avec le groupe (hier, ndlr). Je serais bien présent pour le match de la JSK que je n'ai pas envie de rater." Questionné sur cette rencontre, Benachour flaire le bon résultat :

«Je pense que nous aurons notre mot à dire dans ce match. Je pense que nous pouvons surprendre la JSK dans son fief et revenir avec un bon résultat, en tout cas j'ai un bon pressentiment.»

La concurrence bat son plein

Benaldjia préféré à Boulekhoua

Auteur d'un très bon match face au RCA, tout comme Bouguèche qui

a été aligné, lors de cette rencontre,

d'entrée à la place de Khalfallah, le latéral droit Bilel Benaldjia a débuté lui aussi la partie face à la formation de Boumerdès. Ce qui pourrait vou-

loir dire que ce sera lui qui sera sur le côté droit de la défense harrachie face à la JSK. Son rendement lors de la dernière rencontre, disputé en championnat, lui a permis de gagner

la confiance du coach et de faire par-

tie de la première équipe alignée avant-hier à Boumerdès. C'est désor- mais quasi certain, Benaldjia devrait être titulaire pour le prochain match après avoir montré toute l'étendue

de son talent face au RCA. Pour revenir au cas Bougèche, ce dernier a

été remplaçant depuis l'entame de la saison, mais son rendement lors de la 8e journée de championnat a poussé l'entraîneur à revoir sa copie et à mettre sur le banc Khalfallah, qui est pourtant remis de sa blessure. Il aura suffi d'un match pour que Bouguèche soit titulaire et Khalfallah sur le banc des remplaçants. Ce qui devrait continuer à se faire lors des

prochaines rencontres jusqu'à ce que l'autre réussisse à faire mieux que son concurrent. Faisant jouer la concurren- ce, le coach réussit à tirer le meilleur de ses joueurs, ce qui ne peut être que bénéfique pour l'USMH.

Hattabi menace Meziane Muet depuis plusieurs matches, l'attaquant de pointe Meziane se sent menacé par le jeune internatio- nal U23, Abdennour Hattabi. Ce dernier, qui a pris part à sa premiè- re rencontre cette saison face au RCA, a joué vingt très bonnes minutes. Touchant plusieurs bal- lons et participant à la récupéra- tion, il aura réalisé de belles che- vauchées et mené des contres mal exploités par ses camarades. Ce qui lui a même valu les félicitations des supporters et du staff technique. Son rendement et sa fougue sur le terrain pourraient lui permettre de prétendre à une place de titulaire,

surtout que Meziane est en manque de réalisme devant les buts. Hattabi

a pu montrer au coach qu'il peut lui

faire confiance. Maintenant, il reste

à savoir si Charef va lui donner la

chance de jouer comme titulaire ou bien il faudra attendre un match où il fera une bonne entrée pour essayer de convaincre l'entraîneur et faire comme Bouguèche ou Benaldjia, qui ont su profiter des occasions qui se sont présentées à eux pour gagner leur place dans le onze harrachi. Dans tous les cas, la concurrence est totalement relancée dans l'effectif des Jaune et Noir où chacun doit se montrer à la hauteur pour avoir une place. R. H.

«On n'ira pas à Tizi en victimes»

Galvanisés par leur dernier succès face au RCA, les Jaune et Noir croient en leurs chances pour le prochain match à Tizi Ouzou. Pour Benaldjia, ce match doit être celui de la confirmation.

A deux jours du match face à la JSK, comment se porte le groupe ?

Le groupe se porte à merveille. Notre dernier succès nous a fait le

plus grand bien sur le plan mental et cela nous permet de travailler dans

la sérénité en prévision de notre pro-

chain match. Il règne actuellement une très bonne ambiance et cela nous aide à bien travailler. Je dois dire que

nous devions réagir lors de la derniè- re rencontre après deux échecs, maintenant tout va pour le mieux et nous sommes concentrés sur la ren- contre de la JSK.

Justement comment se présente cette rencontre pour vous ?

C'est un match aussi difficile qu'important. On sait que la JSK tra- verse une période difficile et les résultats fuient cette équipe. On s'at- tend à ce qu'ils donnent tout ce samedi devant leur public pour se racheter. On prend en considération tout cela et nous tâcherons de notre côté à réaliser le meilleure résultat possible. En tout cas nous n'allons pas à Tizi-Ouzou pour perdre, la JSK va avoir affaire à une équipe qui voudra gagner.

Mais avec les deux buts

encaissés en amical face à Boumerdès vous n'avez pas des appréhensions ?

Comme vous venez de le dire il s'agit d'un simple match amical. Je préfère qu'on encaisse en amical ou même qu'on perde et de gagner lors des rencontres officielles et pas le contraire. Il n'y a rien d'alarmant

nous sommes en train de bien prépa- rer le rendez-vous face à la JSK pour revenir avec une victoire ou au pire des cas le partage des points.

Vous semblez optimiste…

Il y a de quoi l'être avec la qualité de notre groupe et du travail qu'on fait. On sent qu'on s'améliore à chaque match et cela ne peut que nous rendre optimistes.

Sur un plan personnel vous êtes en bonne forme comme en témoigne votre prestation face au RCA, vous avez même convaincu Charef qui devrait compter sur vous face à la JSK…

Je suis à la disposition de l'équipe et de l'entraîneur. Quand je suis sur le terrain, je fais le maximum pour être à la hauteur de la confiance du coach. Je donne le meilleur de moi- même et le reste c'est à l'entraîneur de juger si j'ai été bon ou pas. Moi je me contente de travailler sérieuse-

bon ou pas. Moi je me contente de travailler sérieuse- ment pour être le plus performant

ment pour être le plus performant possible. Il est vrai que je me suis bien senti face au RCA, j'espère continuer à donner satisfaction et faire honneur aux couleurs de mon club lors des prochains rendez-vous. R. H.

www.competition.dz

Jeudi 22 octobre 2015

12

USMB

www.competition.dz Jeudi 22 octobre 2015 12 USMB Il réclame l'aide des industriels FOUFA : «Le club

Il réclame l'aide des industriels

FOUFA : «Le club est en crise financière»

Le premier responsable de l'USMB a sollicité l'aide des industriels de la ville de Blida pour pouvoir régulariser les arriérés de certains joueurs, mais aussi pour être à jour quant à l'octroi des primes.

De notre correspondant

AMINE DJAAFAR

Foufa veut mettre ses joueurs dans de très bonnes conditions avant leur déplace- ment à Constantine aujourd'hui. Le président, qui a le sens de la gestion, veut tenir sa promesse quant à la prime de la victoire face au MCO. Pour cela, il a fait appel aux industriels de Blida pour aider leur prestigieux club à renflouer ses caisses qui sont actuellement vides. Les suppor- ters aimeraient bien que les hommes d'affaires de Blida met- tent leurs différends de côté et fassent passer l'intérêt de l'USMB avant tout, surtout que le club demeure actuellement sur une courbe ascendante sous la houlette d'un jeune entraî- neur. Ce denier veut faire parler de lui et continue à travailler d'arrache-pied pour réussir et permettre à l'équipe d'atteindre ses objectifs.

Caisses vides Aussi, le premier responsable du club, Abdelhamid Foufa, nous a fait

savoir que le club blidéen est dans une situation critique sur le plan financier. "Les caisses sont vides et la situation est de plus en plus délicate. Mais malgré tout ça, je continue à gérer cette équipe. Les arriérés des joueurs et leurs primes sont un casse-tête. Le club n'est pas un bien de X ou de Y, mais il est la fierté de la ville de Blida et tout le monde doit nous aider et nous permettre d'atteindre nos objectifs", a-t-il déclaré.

Changement de wali Le club phare de la ville de Blida, depuis la désignation du nouveau président Abdelhamid Foufa, n'a pas bénéficié de subvention de l'Etat. La cause de ce retard est due essentiellement au changement de wali de Blida. La situation actuelle que vit le club blidéen n'est guère rassurante et les supporters attendent que le premier gouverneur de la ville débloque la situation comme l'a déjà fait son prédécesseur Mohammed Ouchen. A. D.

déjà fait son prédécesseur Mohammed Ouchen. A. D. Boudina ou Bendiaf à la place de Melika

Boudina ou Bendiaf à la place de Melika

L'entraîneur Bacha ne changera pas une équipe qui gagne, il va reconduire le même onze de la précédente rencontre demain face au CSC. L'entraîneur blidéen va remanier partiellement son onze demain en écartant Melika. Ce meneur de jeu, qui souffre d'une blessure au niveau de la cuisse, sera remplacé par Boudina ou Bendiaf, les deux joueurs qui ont le profil de meneur de jeu et qui peuvent pallier l'absence de leur coéquipier. Bacha, qui a supervisé l'équipe adverse, le CSC et a vu les derniers matchs à domicile de cette équipe, a décidé de jouer la prudence contre ce club qui renferme de très bons joueurs. Aussi, l'entraîneur blidéen doit compter sur la rapidité de Hichem Cherif et sur la force physique de l'attaquant Noubli pour mener des contre-attaques.

Déplacement

aujourd'hui

à El-Khroub

La formation blidéenne se déplacera aujourd'hui dans la matinée à Constantine en prévision du match de demain face au CSC. Elle se déplacera par route et effectuera sa mise au vert à l'hôtel l'Arc-en- Ciel à El-Khroub.

Foufa sera

du voyage

avec l'équipe

Le président blidéen Abdelhamid Foufa sera du voyage aujourd'hui avec son équipe pour motiver ses protégés et leur permettre d'entamer le match en force et avec un moral au beau fixe.

OUADAH : «Eviter les bourdes en défense»

Le portier blidéen affirme que le match de demain s'annonce difficile. Il assure que lui et ses coéquipiers feront de leur mieux pour revenir avec un bon résultat.

Le facteur temps vous a-t-il fait défaut pour préparer comme il se doit le match du CSC ?

Effectivement, on n'a pas eu suffisam- ment de temps pour préparer le match de la prochaine journée à cause de la program- mation. On n'a effectué que quatre séances d'entraînement. Le match du CSC s'an- nonce difficile et seules la volonté et la solida- rité sur le terrain peu- vent nous permettre de revenir avec un bon résultat.

Quelles sont les consignes que vous a données l'entraîneur Bacha ?

Le coach nous a fait savoir que le prochain match sera important

pour le reste du par- cours. Il nous a deman- dé d'éviter les bourdes au niveau de la défen- se et de concrétiser les occasions qui se pré- senteront. Tout le monde en est conscient

; on essayera de faire de notre mieux pour revenir avec un bon résultat.

Un mot sur l'adversai- re…

 

C'est vrai que le CSC

a

perdu avec un large

score la dernière jour- née contre la JSS ; n'empêche, c'est une bonne équipe qui a de très bons joueurs. De plus, ils voudront se racheter devant leur public et pour cela, la mission sera très diffi- cile.

La pression du stade Hamlaoui ne vous fait- elle pas peur ?

J'ai déjà joué dans ce stade et je connais la réaction du public constantinois. Je vais étaler mon savoir-faire pour offrir un bon résultat à mon équipe. A. D.

la réaction du public constantinois. Je vais étaler mon savoir-faire pour offrir un bon résultat à
www.competition.dz Jeudi 22 octobre 2015 AUTOMOBILE 13 DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL À PARIS : BRAHIM

www.competition.dz

Jeudi 22 octobre 2015

AUTOMOBILE

13

www.competition.dz Jeudi 22 octobre 2015 AUTOMOBILE 13 DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL À PARIS : BRAHIM AZIEZ

DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL À PARIS : BRAHIM AZIEZ

Contact avec l'Audi A3 e-tron

Une hybride très singulière

avec l' Audi A3 e-tron Une hybride très singulière Lors d'une participation à l'Audi Driving

Lors d'une participation à l'Audi Driving

Experience en France, les organisateurs ont mis

à notre disposition, entre autres voitures, une

Audi A3 e-tron. Une voiture un peu particulière dans la mesure où ce véhicule hybride rechargeable est le premier modèle de série de la marque aux anneaux, et dont la commercialisation en Europe avait été entamée quelques mois plus tôt. Etre tenté de conduire un A3 e-tron à côté des bolides du style Audi S8, S3 berline (04 portes), A5 V6 TDI, A6 break V8 TDI ou encore, la cerise sur le gâteau, la toute dernière TTs, pourrait intriguer. Ce sont, en fait, tous les commentaires parus à propos

de cette première du constructeur allemand en matière d'hybride qui nous ont orientés, instinctivement, vers ce véhicule. De plus,

comme on avait déjà essayé la Toyota Prius qui

a été introduite sur notre marché, on avait à

cœur de découvrir la concurrence. Et il faut dire que l'Audi A3 e-tron est assez singulière pour susciter notre intérêt en ce sens qu'il s'agit d'un véhicule récent que le constructeur allemand annonce comme une voiture d'exception, mais aussi parce que la A3 e-tron a tout d'une banale Audi. Plutôt d'une voiture de série.

Hybride, polyvalente et sportive

Aucune hybride rechargeable n'entre en concurrence directe avec l'Audi. Les concepteurs de l'A3 rechargeable la considèrent comme "une voiture polyvalente et sportive pour tous les jours". D'ailleurs, il faut regarder de près pour la distinguer d'une A3 ordinaire (thermique), et remarquer la calandre pourvue de quatorze barrettes horizontales chromées. Qui dit voiture hybride dit combinaison d'un moteur thermique à un moteur électrique. L'Audi A3 Sportback e-tron allie un moteur 1.4 à injection directe d'essence de 150 ch à un moteur électrique plus vigoureux que sur la plupart des autres hybrides rechargeables, de 75 kW. La puissance combinée atteint 204 ch, pour un couple maximal de 350 Nm.

Le système hybride de l'A3 Sportback e-tron est conçu de telle sorte que le moteur thermique n'est activé que lorsque le conducteur appuie à fond sur l'accélérateur, y compris à froid (sauf en cas de température inférieure à -15°), de chaleur extrême ou de charge très faible de la batterie. La batterie lithium-ion de 8,8 kWh permet de rouler, théoriquement, jusqu'à 50 km en mode électrique (17 kWh aux 100 km annoncés). Encore faut-il que le conducteur ne soit pas trop tenté par les pointes de vitesse, surtout que la voiture semble en demander plus à chaque fois (le 0 à 60 km/h est réalisé en 4,9 secondes sur le mode électrique). Nous n'avons, malheureusement, pas eu l'opportunité de parcourir de longues distances pour apprécier convenablement l'autonomie du véhicule.

Le conducteur garde la main

Le conducteur de l'Audi A3 Sportback e-tron peut intervenir à tout moment sur la gestion de la propulsion hybride. Il peut se servir de la touche EV située sur le tableau de bord pour sélectionner l'un des quatre modes proposés : le mode "EV" qui accorde la priorité à la propulsion électrique, la position "charge" qui permet de recharger la batterie aussi rapidement que possible pendant la conduite, et le mode "hybrid hold" avec lequel l'énergie est stockée dans la batterie pour une utilisation ultérieure, par exemple pour parcourir les derniers kilomètres avant la destination. Le conducteur peut également jouer de la

la destination. Le conducteur peut également jouer de la boîte S tronic avec la position "auto"

boîte S tronic avec la position "auto" afin d'exploiter l'énergie électrique de manière optimale en coopération avec le moteur thermique, et réduire la consommation même sur longue distance. Mais il peut aussi

choisir le mode S avec lequel la coopération des deux moteurs débute plus tôt. Le boost est plus précoce et l'A3 Sportback e-tron accélère avec un couple cumulé de 350 Nm. Lorsque le conducteur relâche l'accélérateur en mode S, le système récupère l'énergie en poussée tandis qu'en mode D, les deux moteurs sont désactivés et l'automobile se met en mode roue libre. L'énergie cinétique est exploitée pour optimiser l'autonomie grâce au roulage libre et les pertes par frottement du moteur sont minimisées. L'A3 Sportback e-tron revendique, en effet, une consommation mixte d'à peine 1,5 l/100 km.

FICHE TECHNIQUE

MOTEUR THERMIQUE :

ESSENCE 4-CYLINDRES

Alimentation : injection directe

Suralimentation : turbo

Puissance DIN max : 150 ch

Couple max : 250 Nm

MOTEUR ÉLECTRIQUE SYNCHRONE À EXCITATION PERMANENTE

Puissance max : 102 ch

Couple max : 330 Nm

Puissance cumulée : 204 ch

Couple cumulé : 350 Nm

Transmission : Aux roues AV

Boîte de vitesses : Pilotée à double embrayage et six rapports

Dimensions (longueur/largeur/hauteur) :

4,31 m/1,78 m/1,42 m

Empattement : 2,63 m

0 à 100 km/h : 7,6 s

Vitesse maximale :

222 km/h (130 km/h en électrique)

Volume du coffre : 280 litres

Capacité du réservoir :

Puissances combinées

On a pu apprécier quelques performances de la A3 e-tron sur circuit, particulièrement lorsqu'on appuie à fond sur l'accélérateur. A ce moment quand on met le pied dedans (ça y est, c'est fait) lorsque la fonction boost combine temporairement la puissance des deux moteurs, avec un 0 à 100 km/h annoncé en 7,6 secondes et une vitesse maximale de 222 km/h, cela malgré un supplément de poids de 305 kg par rapport à la version thermique 1.4 TFSI 150 ultra S tronic7. Les chronos sont à peine moins bons que ceux de la 1.8 TFSi 180 ch.

La tenue de route reste saine et l'amortissement un peu plus ferme, mais sans pour autant affecter le confort de suspension. Le freinage est impeccable (la gestion des freins accorde correctement le freinage hydraulique et le freinage électrique), et l'alternateur permet de récupérer une bonne partie de l'énergie dans toutes les situations de freinage. Le seul désagrément réel ne touche pas à la conduite,

Le seul désagrément réel ne touche pas à la conduite, mais provient du volume du coffre.

mais provient du volume du coffre. En effet, la batterie 12 volts et le réservoir à carburant (réduit à 40 litres) qui sont placés au-dessus de l'essieu arrière, sous le plancher de coffre, réduisent l'espace pour les bagages d'une centaine de litres par rapport à celui d'une A3 traction (sans compter la perte de la roue de secours).

A l'intérieur, l'A3 e-tron reste aussi bien finie que ses semblables thermiques. C'est juste qu'un Powermeter (indicateur du mode de fonctionnement du véhicule) remplace le compte-tours dans le combiné d'instruments.

Il indique la puissance cumulée du système, le mode de propulsion et le niveau de charge de la batterie. Le compte-tours peut être visualisé sur l'écran situé entre le tachymètre et le Powermeter, mais il est trop petit pour une bonne lisibilité. L'écran du système de navigation MMI plus présente les flux énergétiques du système hybride à l'aide de graphiques dans l'ensemble assez clairs. L'équipement reste aussi huppé que sur les modèles ordinaires, en y ajoutant une climatisation automatique confort.

40 litres
40 litres

Poids à vide : 1540 kg

Consommation

moyenne (ECE

R101) :

1,5 litres/100 km

Dimensions pneumatiques :

225/45R17

www.competition.dz

Jeudi 22 octobre 2015

14

CRB

www.competition.dz Jeudi 22 octobre 2015 14 CRB A J-1des retrouvailles avec l'Entente de Sétif Grosse pression

A J-1des retrouvailles avec l'Entente de Sétif

Grosse pression sur les Rouge et Blanc

Après deux défaites de rang dans le cadre du championnat face au MO Bejaïa puis à l'USM Alger, le Chabab de Belouizdad n'a désormais plus droit à l'erreur à l'occasion de son redoutable déplacement à la capitale des Hauts-Plateaux pour donner la réplique à l'Entente de Sétif demain (vendredi) sur le terrain du 8-Mai-45.

de Sétif demain (vendredi) sur le terrain du 8-Mai-45. PAR MOHAMED FAYÇAL Les Algérois auront, en

PAR MOHAMED FAYÇAL

Les Algérois auront, en effet, la mission difficile dans la mesure où les joueurs sont soumis à une grosse pression. Le coach Alain Michel a multiplié les réunions avec ses joueurs à l'occasion des entraîne- ments effectués pendant la semaine en cours. Il les a appelés à un sur- saut d'orgueil ce vendredi afin d'ef- facer les deux derniers faux pas et prouver ainsi qu'il n'était qu'un simple accident de parcours. Le patron de la barre technique a évité, pendant ses discours, de trop s'éta-

ler sur la dernière défaite sur le derby algérois préférant orienter ses poulains sur le prochain rendez- vous comptant pour la 9e journée du championnat professionnel de Ligue 1 Mobilis. "Il est désormais important pour vous de vous concentrer sur les prochains matches du championnat à com- mencer par celui de vendredi contre l'Entente de Sétif. Cela ne sert abso- lument à rien de trop s'étaler sur les deux dernières défaites à Béjaïa et au 5-Juillet. Nous devons tirer les conclusions pour nous améliorer à l'avenir. Un avenir qui vous appar-

tient si vous saurez négocier positi- vement les prochains matches. Deux périlleux déplacements sont inscrits dans notre programme. Nous devons nous mobiliser en vue de renouer avec les bons résultats", insistait Alain Michel auprès ses joueurs lesquels se sont, selon nos sources, montrés très réceptifs au message du coach. Ils se sont enga- gés d'ailleurs de mettre tout en œuvre en vue de revenir de Sétif avec un résultat positif. Les joueurs qui se sont exprimés sur nos colonnes n'ont pas cessé de mettre en relief le caractère capital du ren-

dez-vous d'Aïn El-Fouara. Ils ont éga- lement exprimé leur forte volonté de mettre fin à la série de mauvais résul- tats et redonner ainsi confiance à leurs supporters. Ces derniers vont, d'ailleurs, défier le froid et la pluie pour se rendre massivement en terre sétifienne afin de soutenir leurs joueurs dans leur bataille contre le champion d'Afrique sortant.

Retrouver rapidement le podium A la défaveur des derniers échecs, les gars de Laâqiba ont regressé dans le classement de la Ligue 1. Du podium, les Rouge et Blanc occu-

pent désormais la cinquième place avec 12 points à pas moins de 9 uni- tés du leader usmiste qui dévaste, tel un ouragan, tout sur son passa- ge. C'est pourquoi les coéquipiers du gardien international Malik Asselah sont tenus de renouer rapide- ment avec les bons résultats afin de retrouver le podium. Le coach Alain Michel le déclare ouvertement : "Cette équipe du CRB a les moyens de figu- rer dans le haut du tableau occupant ainsi une place au podium. Seulement, il faut se remettre vite à grappiller les points après en avoir beaucoup perdu.» M. F.

Bougueroua : «Il faut absolument réagir à Sétif»

Aligné d'entrée contre l'USM Alger pour la première fois depuis le début de la saison, l'attaquant Adel Bougueroua s'est bien débrouillé. Le joueur est pressenti d'être reconduit contre l'ESS. Il s'engage d'ailleurs à œuvrer pour débloquer son compteur buts . Bougueroua a démenti l'existence d'un projet pour son retour au RC Arba au mercato prochain.

projet pour son retour au RC Arba au mercato prochain. Après les deux défaites consécutives enregistrées

Après les deux défaites consécutives enregistrées en championnat, dans quel état est le moral des joueurs ?

Détrompez-vous, les joueurs ne sont pas affectés comme le conçoit-on. Nous nous entraînons le plus nor- malement du monde. La derniè- re défaite contre l'USMA, nous l'avons déjà oubliée. L'entraîneur Alain Michel a discuté avec nous. Il a fait en sorte de tenir un langage pour nous remonter le moral. Il n'a pas manqué l'occasion de nous inviter à faire le maximum de nous rattraper dans les pro- chains rendez-vous. L'ambiance au sein du grou- pe est bonne dans l'ensemble. Les joueurs travaillent dans des conditions favorables en vue de préparer la prochaine rencontre contre l'ES Sétif.

Justement, il semble que vous êtes sous la pression d'en finir avec les mauvais résultats. Qu'en dites-vous ?

La pression est un facteur qui exis- te dans le football. Nous y sommes habitués. Maintenant, je suis d'accord avec vous sur la nécessité d'en finir avec ce court passage à vide. Cette situation ne doit pas s'inscrire dans

la durée. Dans ce cas de figure, cela risque de nous mettre devant une situation vraiment des plus inconfor- tables. Nous sommes en tout cas, condamnés à réagir et renouer dans les plus brefs délais possibles avec les bonnes performances.

Comment appréhendez-vous donc le prochain match contre l'Entente de Sétif ?

« Le derby contre l'USMA, nous l'avons oublié

Ce sera un match difficile entre deux équipes qui se connaissent par- faitement. L'ESS est revigoré après son succès la journée écoulée en déplacement contre l'ASMO. Nous, de notre côté, sommes déterminés à réagir pour redonner confiance à nos supporters. Nous avons bien tra- vaillé pendant la semaine afin de revenir à la maison avec un résultat probant.

Après Sétif, vous rencontrer le RC Relizane à huis clos. Est-ce un avantage pour le CRB ?

Le huis clos pourrait être un avan- tage pour nous. Puisque cela nous

permettra de jouer le match loin de la pression des supporters de l'équi- pe adverse. Mais il ne faut pas y accorder trop d'importance. L'essentiel est de savoir négocier nos deux prochains déplacement pour affronter l'ESS et le RCR et faire en sorte de récolter le maximum de points.

Sur un plan personnel, êtes-vous satisfait de vos prestations cette saison ?

C'est vrai que je ne suis pas titulai- re, mais cela ne m'empêchera jamais de continuer de travailler. Je suis convaincu que si je parviens à mar- quer un but, je me libérerai. J'espère pouvoir débloquer mon compteur contre l'Entente de Sétif.

Des informations ont fait état dernièrement de vos contacts avec le RC Arba pour un éventuel départ en hiver prochain. Qu'en est-il au juste ?

Ce sont de fausses informations. Je n'ai aucun contact avec le RC Arba. Ni de près ni de loin. Et puis, je n'ai pas la moindre intention de quitter le Chabab de Belouizdad. Je m'y plais d'ailleurs.

M. F.

« Aucun contact avec le RCA

Bencherifa retenu dans la liste des 19…

Le défenseur Zakaria Bencherifa enre- gistre son retour à la compétition officielle dès la prochaine rencontre contre l'Entente de Sétif. C'est du moins ce que nous avons appris hier de sources généralement bien informées d'après lesquelles le champion du monde militaire a figuré sur la liste des 19 rendue arrêtée hier par le coach Alain Michel. La liste comprend les mêmes noms retenus contre l'USMA, leur ajoutant Bencherifa.

… Il sera aligné d'entrée

D'après nos informations, le défenseur Bencherifa devrait être aligné d'entrée contre l'ESS. Il retrouverait ainsi son poste attitré du latéral gauche en remplacement de Draoui. Si Bencherifa sera aligné sur le couloir gauche, il semble que Belaïli sera ali- gné comme latéral droit en remplacement de Nemdil.

Niati convoqué, Chebira out

La liste rendue publique par le staff tech- nique du CRB comprend le nom du milieu de terrain, Belkcem Niati. Légèrement blessé lors du dernier match amical contre le RC Kouba (victoire du Chabab par 3 buts à 2), Niati est pris en charge par le staff médical dans le but de le remettre sur pied avant le match de l'Entente. Par contre, le défenseur Chebira poursuit son absence malgré les grandes améliorations enregistrées sur son état de santé. Le coach ne l'a pas convoqué pour le rendez-vous de demain.

Départ aujourd'hui pour Sétif

La délégation du Chabab de Belouizdad effectuera aujourd'hui le voyage en prévi- sion de la rencontre contre l'ESS. Le dépla- cement devrait se faire par route. Une séan- ce d'entraînement est prévue aujourd'hui.

De nouveaux maillots contre l'Entente

A en croire des sources généralement bien informées, le CRB affrontera demain l'Aigle noir avec une nouvelle tenue toujours frap- pée aux couleurs légendaires du club, à savoir le rouge et le blanc. La nouvelle tenue algéroise est toute en rouge avec deux V en blanc.

www.competition.dz

Jeudi 22 octobre 2015

MOB

15

www.competition.dz Jeudi 22 octobre 2015 MOB 15 Les Vert et Noir décidés à se ressaisir Remis

Les Vert et Noir décidés à se ressaisir

Remis en confiance par Amrani, qui, en fin psychologue, a su trouver les mots pour leur remonter le moral après les deux dernières sorties ratées, les coéquipiers de Rahmani se sont remis au travail dans la bonne humeur.

de Rahmani se sont remis au travail dans la bonne humeur. De notre correspondant BOUALEM AÏZEL

De notre correspondant

BOUALEM AÏZEL

La dernière contre-performance à Relizane devant le RCR fait désor- mais partie du passé. En effet, les joueurs ne pensent qu'au prochain rendez-vous et à la manière avec laquelle ils pourraient se racheter de leur dernier revers. C'est donc dans ce sens que le coach remobilise ses troupes en prévision de la rencontre de demain face à l'ASMO qui est très importante pour les Béjaouis. Pour l'entraîneur du MOB, "pas question de vivre dans le passé, les joueurs doi- vent se montrer responsables et remonter la pente". Pour ces derniers, un résultat positif devant l'équipe entraînée par Mouassa ce vendredi reste impératif pour se racheter. Bien sûr, cette démarche ne pourra aboutir

qu'avec la mobilisation de tous, à savoir joueurs et dirigeants, mais aussi les sup- porters qui restent un facteur essentiel dans la satisfaction de cet objectif. C'est d'ailleurs dans ces moments difficiles que les coéquipiers de Yaya ont besoin de leur douzième homme.

Le groupe est mobilisé C'est donc une étape importante que s'ap- prêtent à franchir les Béjaouis qui res- tent toutefois optimistes quant à l'is- sue finale. Tout le monde dans la capi- tale des Hammadites est conscient de la tâche qui attend les protégés d'Abdelkader Amrani qui doivent faire face également à l'adversité. Le compte à rebours semble bien enclen- ché du côté de Béjaïa, où actuellement on ne parle que du prochain match que devra livrer l'équipe au stade de l'Unité maghrébine face à l'ASMO, et

on a oublié un peu l'histoire de la Supercoupe. Un match où cette fois-ci l'échec ne sera pas permis aux gars de Yemma Gouraya. Mais la mobilisa- tion semble aussi de mise du côté des joueurs, qui veulent faire de ce match face aux Oranais une rencontre sup- posée de réconciliation avec leur public qui n'arrive toujours pas à digérer la dernière défaite inattendue face à Relizane. En ce sens, Zerdab and Co se sont donné le mot pour vite se racheter et décrocher les trois points de cette rencontre, un résultat positif qui ramènera à coup sûr une grande bouffée d'oxygène dans le groupe et apaisera, un tant soit peu, la tension et le stress.

Le coach secoue ses attaquants La séance d'entraînement d'hier a été consacrée particulièrement au com-

partiment offensif car le problème de l'équipe, notamment au cours de la dernière rencontre devant Relizane, résidait au niveau de ce compartiment qui a raté plusieurs occasions nettes de scorer. Mais d'un autre côté et pour ne pas prendre de risque derrière, l'entraîneur a donné des consignes strictes à ses joueurs, en particulier aux latéraux, auxquels il a conseillé de ne pas trop s'aventurer en attaque au risque de déserter leurs postes pour ne pas laisser d'espace à l'adversaire qui possède de bons ailiers. Cela d'ailleurs n'a pas empêché Amrani de travailler avec ses attaquants sur les- quels il compte le plus puisque face à l'ASMO, il compte jouer la carte de l'offensive à outrance, et veut que Ndoye and Co arrivent le plus vite possible aux filets de Fellah afin d'évi- ter tout mauvais scénario. B. A.

Gallas ne

s'est pas

entraîné

hier

Le milieu de terrain sénégalais, Gallas, était présent hier en fin d'après-midi au stade de l'Unité Maghrébine, mais n'a pas pris part à la séan- ce d'entraînement qui a débuté à 18h avec ses coéquipiers. Rappelons que cet élément n'est tou- jours pas qualifié au MOB, bien que son CIT soit arrivé depuis deux semaines, ce qui laisse poser beaucoup de d'in- terrogations autour de ce transfert.

Il était accompa- gné par son agent Gallas n'était pas seul hier au stade de l'Unité magh- rébine, puisqu'il était accompagné par son agent qui a tenu à être présent sur place. D'après nos informations, une ren- contre avec le président Boubker Ikhlef était pré- vue hier pour parler de cette affaire de qualifica- tion, mais aussi réclamer le versement du salaire de Gallass, qui, il faut le rap- peler, s'entraîne avec le groupe depuis août der- nier.

Il rentrera au Sénégal ce samedi Toujours à propos de Gallas, on a appris qu'il devait rentrer dans son pays natal, le Sénégal, dès ce samedi, pour assister aux funérailles d'un membre de sa famille. Son retour à Béjaïa serait prévu pour mardi pro- chain. Il devait demander une autorisation à la direction du MOB, hier. B. A.

Boukria forfait

Le latéral gauche des Vert et Noir, Lyes Boukria, qui a déjà dû faire l'impasse sur le match du RCR, ne pourra par participer demain face à l'ASMO, puisqu'il n'a toujours pas repris l'entraîne- ment collectif et s'est contenté de séances de soins avec le kiné du club.

Sidibé sera

reconduit

Bien qu'il ait un peu de mal ces derniers temps, d'où ses pres- tations en demi- teintes lors des pré- cédents matchs, il semble qu'Abdelkader Amrani a quand même décidé de renouveler sa confiance à Somaïla Sidibé pour la rencontre de demain face à l'ASMO, puis- qu'il l'a aligné avec l'équipe des titulaires lors de l'opposition d'hier.

Qui jouera dans l'axe ?

Si c'est toute l'équipe qui est passée à côté lors des deux dernières rencontres qui se sont soldées par des défaites face à l'USMA et le RCR, Amrani devra obligatoirement apporter des changements dans son équipe pour espérer rectifier le tir demain à l'occasion de la réception de l'ASM Oran.

demain à l'occasion de la réception de l'ASM Oran. Si beaucoup de solutions sont pro- posées

Si beaucoup de solutions sont pro- posées à chaque poste, on ignore encore quel choix fera Amrani concernant la charnière centrale et cela à cause de quelques paramètres particuliers. Maâmar Youcef qui était pressenti pour débuter la rencontre comme c'est le cas depuis le début de la saison, ne pourra finalement pas participer au match de l'ASMO, et cela après avoir été suspen- du par la Ligue pour comportement antisportif. Ajoutons à cela la polémique née autour du cas Messaoudi. Ce der- nier a fait l'impasse sur le match du RCR car se disant souffrir de blessure, mais il a pu reprendre les entraînements le plus normalement du monde juste après, cela a laissé planer quelques doutes et poussant même son entraîneur à se demander s’il ne voulait juste pas jouer cette partie. Ce joueur est un titulaire habituel, mais cette affaire pourrait bien pousser le staff à se passer de ses ser- vices face à l'ASMO, surtout qu'Amrani avait prévenu dès son arrivée qu'il ne badinerait pas avec la discipline.

Mouhli aura peut-être enfin sa chance Ainsi, devant cet état de fait, c'est Lakhdari qui semble avoir assuré une place dans le onze titulaire pour demain, surtout qu'il a joué les trois précédentes rencontres en ne se mon- trant pas à son désavantage. Pour l'ac- compagner, si Messaoudi part logique- ment favori malgré la polémique qu'il y a autour de lui, il n'est pas improbable de voir Amrani faire un choix fort et décider de titulariser le jeune Anis Mouhli. Ce dernier n'a pas eu véritable- ment sa chance cette saison, puisqu'il n'avait été aligné qu'une seule fois par Alain Geiger mais au poste d'arrière droit qui n'est pas le sien. C'est bien Abdelkader Amrani qui l'avait lancé en fin de saison dernière, où Mouhli s'était réellement mis en valeur. Donc le coach connaît ses qualités, et pourrait bien le relancer à l'occasion de cette partie face à l'ASMO. B. A.

www.competition.dz

16

Jeudi 22 octobre 2015

PUBLICITÉ

RCA

www.competition.dz 16 Jeudi 22 octobre 2015 PUBLICITÉ RCA ANEP 349 865 du 22/10/2015 Compétition / PUB
ANEP 349 865 du 22/10/2015 Compétition / PUB
ANEP 349 865 du 22/10/2015
Compétition / PUB

JANACKOVIC

LIMOGÉ

M. A.
M. A.

C'est dans la soirée de mardi passé que la direction du club RCA a pris la décision de mettre fin aux fonctions de l'entraîneur en chef, le Franco- Serbe Darko Daniel Janackovic.

De notre correspondant

MOHAMED AZEB

Ce qui était dans l'air depuis quelque temps est devenu effectif à compter de mardi passé. Le Franco-Serbe a été limogé sans ménagement suite à la défaite de trop de mardi passé face à l'USM Alger. Du côté de la direction du club, aucun communiqué et aucune raison officielle n'ont été évoqués par cette dernière, mais on croit savoir que plusieurs griefs ont été retenus à son encontre. Entre autres la gestion technique de l'équipe. Le désor- mais ex-entraîneur du RCA, à l'issue de la rencontre de mardi passé face à l'USM Alger, a déci- dé d'accorder à ses joueurs une journée de repos pour le lende- main. C'était, paraît-il, la goutte de trop pour la direction du club qui a vite fait de prendre, tard

dans la soi- rée de mardi, la décision de son limogea- ge, apprend- on de bonne source. Sur- le-champ, ces derniers ont pris le soin de contac- ter les responsables du stade de la Protection civi- le de Dar El Beida pour un créneau d'entraînement pour la journée de mercredi passé. Ils ont pris également attache avec son adjoint, Abdenour Bousbia, et les joueurs pour les informer de la décision prise à l'encontre de l'entraîneur Janackovic, mais aussi du changement dans la programmation. A la dernière minute, cette séance a été annulée et reportée pour aujourd'hui pour l'histoire de dotation d'équi- pement d'hiver.

Auteur de 4 buts

Ghislain out contre le DRBT

Nous l'avons souligné et même répété plusieurs fois ici dans nos colonnes que l'Ivoirien du RCA, Ghislain Guessan, auteur de trois cartons jaunes successifs contre la JSS, l'USMB et l'ASMO pour

comportement anti-sportif, selon les règlements de la commission de discipline de la LFP, n'était pas à l'abri d'une sanction automatique de facto. Il risquait de sanctionner son équipe pour au moins un match .C'est fait. Mardi passé, dans le chaudron du stade Ismail-Makhlouf, ce dernier emporté par le rythme endiablé du match n'a pas pu tempérer ses ardeurs en écopant d'un quatrième carton jaune synonyme d'un match de suspension automatique. Un coup de sang qui, en premier lieu, le privera personnellement du prochain match, samedi prochain face au DRB Tadjenanet, mais aussi, en deuxième lieu, privera ses camarades de ses qualités de buteur. Il est à son quatrième but. Une double sanction au moment où l'équipe a plus besoin de lui et de ses talents que de ses coups de sang inutiles. L'Ivoirien a besoin de se calmer pour être plus efficace à l'avenir. Pourtant, comme dit l'adage, un homme averti (trois fois) en vaut deux.

Espérons que cette sanction lui servira de leçon.

M. A.

Hold-up à l'Arba

À l'issue de la rencontre RCA- USMA, comptant pour la 7 e journée de Ligue 1 Mobilis, jouée mardi passé sous une pluie fine au stade Ismail-Makhlouf devant une assistance des grands jours, la majorité des observateurs présents étaient unanimes à dire que la défaite du RCA est un véritable hold-up.

Cet avis a été partagé par tous les techni- ciens présents au stade et qui n'ont pas manqué de souligner que la rencontre a tenu toutes ses promesses sur le rectangle vert, mais aussi dans les tribunes où se sont entassées côte à côte les deux galeries. Dans leurs analyses, ils ont mis au- devant la très bonne prestation des Bleu et Blanc qui, face au leader, ont élevé leur niveau de jeu et sorti un match tactique de premier ordre. Un match qu'ils ont qualifié de bonne facture. N'était le coup de pouce du hasard à l'ultime minute du match pour les coéquipiers de l'international Brahim Boudebouda, auteur du but, le score de parité aurait été équitable au vu de la débauche d'énergie des deux équipes.

Les joueurs n'ont pas démérité De l'avis de tous, les joueurs du RCA n'ont pas démérité face à l'armada usmiste. Même le coach des Rouge et Noir Miloud Hamdi, en gentleman,

a avoué sans détour que la chance était du côté de

son équipe : "Nous avons eu affaire à un très beau adversaire qui a joué avec beaucoup de cœur et beaucoup de qualités, il faut le reconnaître. C'est vrai qu'on a eu un peu de chance, par moments,

dans le match et surtout sur le but vers la fin, mais honnêtement on a été sérieusement bousculés par notre adversaire. Mais bon pour mon équipe, quand on ne sait pas gagner un match, il faut savoir aussi ne pas le perdre. Et là, la chance nous

a souri dans les derniers instants de la partie et

tant mieux pour l'USMA." Il n'y a pas plus bel hommage que la reconnaissance d'un grand entraîneur, et le coach de l'USM Alger en est un pour ceux qui l'ont approché.

Les remerciements du coach Dans les vestiaires des Bleu et Blanc, les joueurs étaient abattus et inconsolables. L'amertume était visible sur leur visage. Tout le monde n'avait qu'une seule phrase à la bouche : "On a été volé, on ne méritait pas de perdre." Les gars de Janackovic n'ont pas à rougir de cette défaite, car mis à part quelques flottements au début de la première période, le reste de la partie, ils ont fait jeu égal avec le leader du championnat d'Algérie, l'USM Alger. Ils ont même poussé l'audace, dans les temps forts du match, de faire douter l'adver- saire, comme l'a souligné le coach des Bleus :

"Franchement, on ne méritait pas de perdre ce match. On a fait jeu égal. On les a fait douter. On s'est même créé de belles opportunités dans le match. On pouvait même tuer le match, voilà qu'un but assassin, un but dans le temps addition- nel nous scie les jambes, c'est rageant. Je remercie l'ensemble de mes joueurs pour leur bonne pres- tation." Preuve que les joueurs du RCA ne sont pas des manchots et pas aussi faibles que le pen- sent certains.

Problème de motivation Mardi passé, sur le rectangle vert du stade Ismaïl Makhlouf, face à l'armada des Rouge et Noir, les camarades de Farid Daoud ont montré à tous les amoureux du RCA que leur problème n'est pas d'ordre technique, mais de motivation. Ils sont le seul club de la Ligue 1 Mobilis à cumuler sept à huit mois de salaire impayé. Le seul sou qu'ils ont touché est une dérisoire prime de cinquante mille dinars, fruit de leur match nul face à la JS Saoura, une ville où tous ceux qui sont passés par-là ont laissé des plumes.

M. A.

www.competition.dz

Jeudi 22 octobre 2015

MCO

17

www.competition.dz Jeudi 22 octobre 2015 MCO 17 Deux raisons de battre la JSS Deux raisons devront

Deux raisons de battre la JSS

Deux raisons devront pousser l'équipe du MC Oran à ne laisser aucun point à la JS Saoura, son hôte ce samedi au stade Ahmed- Zabana. Sa position au classement n'est pas rassurante avec cette 13e place devant le RC Arba, l'actuelle lanterne rouge.

De notre correspondant

L. M. AAZI

Cette position a tout pour boos- ter Belabbes et ses coéquipiers à négocier cette réception, la 4e de la saison, par un succès. N'ayant gagné qu'une seule fois depuis le début de l'exercice, une deuxième victoire devient plus que nécessaire d'autant que la rue hamraouie n'ac- ceptera aucun autre résultat au coup de sifflet final de la rencontre MCO-JSS. C'est pourquoi la bande des Rouge et Blanc n'aura d'autres alternatives que de prendre le des- sus. En fait, une victoire sera salutai- re à plus d'un titre.

Les Becharis hyper-moti- vés ? L'adversaire, qui n'a jamais déméri- té au stade Zabana malgré ses défaites, sera extrêmement motivé. La suprématie du Mouloudia sur les quatre sorties ayant opposé les deux équipes constitue une source de motivation supplémentaire pour les gars de Bechar. Ceci sans oublier leur force actuelle après avoir goûté au bonheur sachant que le club occupe le 6e rang avec une seule défaite depuis le début de la compé- tition. Autant dire que la rencontre ne s'annonce pas facile pour les poulains de Jean-Michel Cavalli. Pour espérer rester dans le sillage de la victoire acquise au forceps at home aux dépens de l'ASM Oran,

acquise au forceps at home aux dépens de l'ASM Oran, ces derniers n'auront qu'une seule voie

ces derniers n'auront qu'une seule voie à suivre, celle de passer le plus clair du temps au cours du match dans la surface adverse et le ballon dans les filets de Djemili.

Suspendu, Cavalli sensi- bilise ses troupes L'entraîneur Jean-Michel Cavalli est suspendu par les instances spor- tives pour contestation de décision lors du match contre l'USM Blida. Il sera dans l'impossibilité de condui- re son équipe du banc de touche. La mission devra certainement être confiée à Saoula. Avant-hier, le

Français n'a pas raté l'occasion de parler à sa bande. Avant la reprise comme lors de la séance tenue ce mardi, le Corse a insisté sur la nécessité de prendre conscience de l'importance de chaque instant d'une rencontre. "Pour quelques secondes de plus, vous avez laissé filer des points qui nous auraient hissés en haut du classement. Il faut penser à rester concentrés jusqu'au bout de toute rencontre", a-t-il lancé à ses joueurs dans l'espoir de les sensibiliser pour les pousser à gagner ce match contre la JS Saoura. L. M. A.

DAMENE :

«On se ressaisira afin d'améliorer notre classement»

Le milieu Hamza Damene espère trouver une place dans l'équipe-type afin de venir en aide à son équipe, comme il l'a expliqué dans cet entretien tenu au stade Ahmed-Zabana.

Dans quel état d'esprit avez-vous préparé la réception de la JSS ?

Bien dans l'ensemble. Il faut dire que nous avons débuté la prépara- tion le plus normalement du monde. Je pense que la déception du match de Blida fait partie du passé. Avec les consignes du coach, nous avons vite fait de penser à la rencontre face à l'équipe de la Saoura que nous allons recevoir à domicile et devant nos chers sup- porters ce samedi.

Donc, ce match de Blida est oublié ?

Oui bien sûr, ça sert à de se lamenter sur son sort ? Nous avons tiré les leçons de ce match que nous avons bêtement perdu à la dernière minute de la rencontre. Donc, le résultat n'a pas été au rendez-vous. C'est pourquoi on pense nous racheter contre la Saoura.

Justement, comment se présente cette rencontre ?

Comme tous les matches, ce ne sera pas facile ; il est certain que le match sera très disputé entre deux équipes qui se connaissent bien. Nous sommes appelés à gagner sans penser à autre chose parce que nous sommes dans l'obligation de l'emporter. Notre équipe devra se ressaisir afin d'améliorer sa position au classement. En clair, nous sommes obligés de gagner ce match.

En l'absence de Zaâbia et El-Ogbi,

de gagner ce match. En l'absence de Zaâbia et El-Ogbi, vos chances de commencer ce match

vos chances de commencer ce match sont intactes, qu'en pensez-vous ?

Je ne sais pas, mais moi je suis apte à jouer. Tout dépend de l'avis du coach. J'ai toujours été prêt à jouer. Je suis en possession de mes moyens. Si je joue, je ferai tout pour apporter un plus à mon équipe et venir en aide à mes coéquipiers sur le terrain

Cette fois-ci, le public ne vous pardonnera plus un autre faux pas…

Sans le moindre doute. Après cette défaite à Blida, il est temps pour nous de nous ressaisir et de penser à gagner sans tenir compte du moindre paramètre. Pour nos supporters, nous ferons tout notre possible afin de pousser notre équi- pe à l'emporter et empocher les trois points. On espère les voir en grand nombre ; nous compterons sur leur présence pour nous soutenir et nous pousser à fond. L. M. A.

CSC

L’entraîneur intérimaire du CSC à Compétition

Zeghdoud : «J’alignerai ceux qui sont aptes à appliquer ma stratégie»

Appelé à suppléer le coach Velud, démissionnaire, Mounir Zeghdoud, lors de l’entretien qu’il nous a accordé mardi au stade Hamlaoui, nous a confié que ce vendredi contre l’USMB, il n’alignera que ceux qui seront en forme.

De notre correspondant

RABAH GATTOUCHE

Votre équipe a chuté lourdement, samedi passé à Bechar, où elle a essuyé un cuisant revers face à la JSS. Avez-vous une explication à cette déconvenue ?

Tout ce que je peux vous dire est que nous avions bien préparé ce match car nous voulions bien le négocier. Mais, malheureusement, nous l’avons perdu sur un score lourd face à une équipe de la JSS car nos joueurs n’avaient rien fait pour éviter cette débâcle. Cela dit, cette défaite subie à Bechar est une bonne leçon pour nous, car elle nous a permis de relever qu’il nous reste encore un gros travail à faire pour que notre équi- pe atteigne sa vitesse de croisière.

Actuellement, vous assurez l’intérim. Qu’allez-vous faire pour que votre équipe puisse gagner son

prochain match contre l’USMB ?

Comme je suis dans le staff tech- nique depuis l’été passé et que je connais bien tous les joueurs, je vais, surtout, les préparer psychologiquement afin d’oublier le revers qu’ils viennent de subir face à la JSS et qu’ils doivent gagner leur prochain match qu’ils vont disputer, vendredi, contre l’USMB. Et vu qu’ils sont décidés à se réconcilier avec les fans de leur club, mes poulains vont tout faire pour battre Blida.

Allez-vous insufflé du sang neuf à votre équipe contre l’USMB ?

Tout ce que je peux vous dire est que je ne vais aligner que les joueurs qui seront les plus en forme et les plus aptes à appliquer la stratégie de jeu avec laquelle on va contrer l’USMB. Certes, je vais être certainement obligé d’opérer des changements sur mon échiquier, mais, je ne vais pas cham- bouler la composante de mon équipe

car elle a subi un cuisant revers, same- di passé, face à la JSS.

Et pensez-vous que vos joueurs, traumatisés par le cuisant revers subi, le week-end dernier à Bechar, vont pouvoir se ressaisir ce vendredi contre l’USMB ?

Bien que je reconnaisse que l’USMB, qui est sur une courbe ascendante, ne va point être facile à manier, mes joueurs n’auront, vendredi, qu’un choix à faire : gagner la partie pour effacer leur dernière défaite subie face à la JSS. Et je pense que, vu que nous allons jouer cette rencontre à Constantine, avec l’aide de notre public, mes poulains vont l’emporter et glaner les trois points.

Et croyez-vous que, après le naufrage à Bechar, vos fans vont venir nombreux vous booster ?

Nos fans, déçus après le score large

vous booster ? Nos fans, déçus après le score large subi face à la JSS, le

subi face à la JSS, le week-end dernier, nous ont fait des reproches ; ils ont le droit de le faire quand on joue mal car ils aiment leur club. Mais ils ne doivent pas boycotter leur équipe qui a grande- ment besoin d’eux en ces moments dif- ficiles, car elle a perdu un match. Au contraire, nos supporters doivent venir nombreux nous soutenir comme ils l’ont toujours si bien fait, afin que nous puissions battre l’USMB et leur rendre

le sourire.

R. G.

Bencherifa

hors combat

Le polyvalent Bencherifa, qui, à peine rétabli a été aligné contre la JSS, n’a pu terminer la rencontre car sa blessure s’est rouverte. Il ne va jouer pas le prochain match que va disputer son club contre l’USMB, vendredi. Ce qui poussera le coach intérimaire Zeghdoud à le remplacer par Guerabis qui a été laissé sur le banc par son prédécesseur Velud, à Bechar, le week-end dernier.

Voavy

convalescent

L’attaquant malgache Paulin Voavy, qui, pour rappel, a été blessé au cours de la rencontre disputée contre l’USMH, nous a déclaré qu’il ressent toujours des douleurs au genou et qu’il ne sera pas opérationnel pour la rencontre qui va opposer, vendredi, son équipe à l’USMB.

18 www.competition.dz

Jeudi 22 octobre 2015

PUBLICITÉ

18 www.competition.dz Jeudi 22 octobre 2015 PUBLICITÉ ANEP 349 619 du 22/10/2015 Compétition / PUB ANEP
ANEP 349 619 du 22/10/2015 Compétition / PUB
ANEP 349 619 du 22/10/2015
Compétition / PUB
ANEP 349 802 du 22/10/2015 Compétition / PUB
ANEP 349 802 du 22/10/2015
Compétition / PUB
ANEP 349 686 du 22/10/2015 Compétition / PUB
ANEP 349 686 du 22/10/2015
Compétition / PUB

www.competition.dz

Jeudi 22 octobre 2015

 

ASMO

19

Merine : «Le MOB, une équipe solide et bien organisée, mais…»

«Régler le problème de la domiciliation une fois pour toutes»

Tahar et Sebia hors des 18

Nouasra,

la surprise

Le retour de Bentiba et Ali Guechi, les deux suspendus face à l'ESS, a poussé l'entraîneur Kamel Mouassa à se priver des services des jeunes Tahar et Sebia. Ces deux élé- ments sautent de la liste des 18 pour une raison tactique, assure l'entraîneur adjoint H. Merine. Cette liste comprend en revanche le jeune

Hadj Merine, entraîneur adjoint de Mouassa, revient sur les carences actuelles de son équipe et parle du match contre le MOB, prévu demain à Béjaïa.

Vous avez parlé d'un problème au stade Bouakeul, de quoi s'agit-il ?

Reste le cas d'El-Ghomari, avez-vous parlé avec lui ?

Non à Bouakeul, il ne s'agit pas du terrain, loin de là, on joue sur des ter- rains similaires à l'extérieur. Mais notre public n'arrive plus à continuer à faire preuve de patience. C'est vrai que la crise de résultats a duré dans le temps,

Oui, nous avons parlé avec lui. Je crois bien qu'il lui manque ce but qui va le libérer de ce complexe. Ce sera un déclic pour lui. On espère qu'il va montrer un meilleur visage.

De notre correspondant

depuis le début de la saison. C'est vrai

mais on a des jeunes sur le terrain et sur le banc des remplaçants. Le public doit savoir que l'équipe actuelle n'est pas au complet, les joueurs sont pout la plupart des jeunes qui manquent d'expérience. Ils ont besoin de soutien et d'encourage- ment. Un joueur de 18 ou 19 ans ne peut supporter des insultes et cette pression due aux résultats. Ces paramètres ne lui permettent pas de se donner à fond parce que sur le plan mental, ça le marque. C'est vrai que les résultats ne sont pas bons, mais les joueurs ont besoin d'un apport mental.

Ce ne sera pas facile face au MOB…

attaquant Nouasra, qui semble taper dans l'œil du coach. Ce dernier, à l'instar de Boumechra, devra connaître son baptê- me du feu demain contre le MOB.

L.

M. AZZI

que nous pratiquons du beau football, aucune équipe ne nous a dominés pen- dant la durée d'un match ou a été meilleure que nous dans tous les domaines. Mais ces défections dues aux blessures et suspensions nous ont été fatales. Elles n'ont pas arrangé nos affaires, ça perturbe beaucoup plus le staff technique.

Ce sera difficile pour nous comme pour les Béjaouis. Ils restent eux aussi sur une défaite à Relizane ; ils vont tout faire pour avoir le dessus d'au- tant qu'ils auront une certaine pres- sion sur leurs épaules. On sait que c'est une équipe solide, bien organi- sée. Mais nous aussi on a une bonne équipe, nous ferons tout notre pos- sible pour faire un gros match et décrocher un résultat positif. Nous le ferons pour conforter notre moral, surtout que nous allons récupérer Bentiba et Ali Guechi.

Qu'avez-vous retenu de la préparation de la semaine ?

La préparation s'est déroulée le plus normalement du monde. Nous avons axé notre travail sur le plan mental. C'est en raison de cette série de résultats négatifs, dont cette défaite concédée face à l'ES Sétif. Parce que nous avons misé beaucoup sur une victoire malgré les absences.

Vous avez manqué de réalisme ce jour là

Liste des

Et pourtant, l'Entente était prenable…

convoqués

C'est vrai, l'équipe de Sétif était pre- nable, mais les absences nous ont joué un mauvais tour. Nous avons péché par quelques carences comme le manque d'expérience. Il manquait aussi les auto- matismes, d'où l'absence de réalisme devant les buts adverses, ce dont ont profité les joueurs de l'Entente.

Mouassa dit que l'effectif n'est pas riche…

Fellah, Khelladi, Barka, Oussaâd, Belaid, Boukatouh, Masmoudi, Sebbah, Ali Guechi, Boudoumi, Aouad, Tabti, Haddad, Hadji, Boumechra, Bentiba, El-Ghomari, Nouasra

Exact, et jusqu'à présent, nous man- quons de chance même car nous avons été privés des services de quatre joueurs titulaires. On a essayé d'autres éléments à qui nous avons donné la chance. Mais en face, nous avons affronté un adver- saire qui n'est plus à présenter, un champion d'Afrique, une équipe dont le niveau est largement supérieur. Ils ont des joueurs expérimentés qui jouent sans complexe. Ce n'est pas notre cas. Je dois ajouter une chose.

Donc, le retour à Zabana est envisa- geable…

Moi, je l'ai dit déjà parce qu'on res- pecte l'avis et le choix de nos joueurs. Personnellement, je peux dire que ce problème concerne la direction du club avec l'avis du staff technique ; il faut une concertation avec tous les concer- nés pour régler ce problème une fois pour toutes.

Sinon, tout le monde est prêt pour le match contre le MOB ?

Par quoi vous voulez conclure ?

La situation n'est pas critique, l'Entente de Sétif avec son armada, ses titres et ses moyens financiers est venue chez nous avec un total de 7 points, le même que nous. Il suffit de gagner un match pour la rejoindre ou pour prendre une bonne position au classement parmi les premières places, pourquoi pas. Donc que nos supporters soient patients et qu'ils nous soutiennent dans les moments difficiles afin de pouvoir revenir de Béjaia avec un résultat positif. L. M. A.

Bien sûr, dès fois tu es obligé d'ali- gner les joueurs disponibles et prêts. Donc, il n'y a pas d'autres solutions devant ce genre de défections. Ces joueurs qui s'entraînent avec nous devrons saisir leur chance pour prouver leurs qualités et montrer de quoi ils sont capables.

 

Laquelle ?

Oui, les joueurs sont prêts. Le mental est bon, on a pris des leçons ; peut-être qu'aux prochains matches, on sera plus costauds.

 

Il

ne faut pas oublier que nous

n'avons jamais évolué au grand complet

RCR

À huis clos contre le CRB

Bouhenni : «De pseudo- supporters veulent nuire au Rapid»

Suite aux incidents enregistrés lors du match contre le MOB après l'utilisation de fumigènes et les jets de projectiles signalés par l'arbitre de la rencontre Aouina, la commission de discipline a infligé au RCR la sanction d'un match à huis clos. Ce qui veut dire que les Mina Boys seront privés de voir leurs joueurs évoluer devant eux lors du prochain match contre le CRB.

dans les gradins du stade Zougari, samedi dernier, qui ont brandi des banderoles avec des propos insultant les dirigeants. Et, plus grave encore, ce fut les jets de projectiles au moment où l'équipe a eu l'avantage au score. Ce comportement explique une seule chose : ce sont des pseudo- supporters dont le rôle est de nuire au Rapid. D'ailleurs ils ont eu ce qu'ils ont voulu, à savoir la suspension du stade contre le CRB, jusqu'au 7 novembre pro- chain et priver les fans du RCR d'assister au match contre l'USMB."

Le 7 novembre contre l'USMB Les fans du club ne verront donc plus leur équipe évoluer devant

eux à Zougari pendant presque quatre semaines, puisqu'après le match du CRB, les camarades de Zaidi se déplaceront à deux reprises lors des 11e et 12e jour- nées de Ligue 1 Mobilis contre le CS Constantine et la JS Saoura, avant de recevoir le 7 novembre l'équipe de l'USM Blida pour la 13e journée.

B. B.

De notre correspondant

B. BOUGUELMOUNA

Joint par nos soins, le boss du RCR Hakim Bouhenni nous a déclaré que des pseudo-suppor- ters sont venus, lors du dernier match contre le MOB, juste pour nuire au Rapid. " Jusqu'à mainte- nant, je n'arrive pas à expliquer l'attitude de quelques soi-disant supporters qui ont pris place

A l'exception de Moundji et Zaïdi

Les 5 blessés

réintègrent

le groupe

Contraints de s'entraîner en solo lors de la reprise suite à des petits bobos, les cinq joueurs blessés du Rapid, à l'exception du gardien de but Mustapha Zaidi, qui se soigne encore, et du milieu du terrain Fayçal Moundji, qui s'entraîne tout seul, les cinq autres joueurs, en l'occurrence Farès Benabderrahmen, Mohamed Megherbi, Zidane Mohamed Amine, Akrour Djebbar et l'attaquant Manucho, ont repris les entraînements avec le groupe, lors de la séance matinale d'avant- hier. Ce retour va sans doute réjouir le staff, qui aura de multiples choix pour son prochain match de l'USMA.

Djerrar suspendu contre l'USMA

Le milieu de terrain relizanais Djerrar Adel sera suspendu lors du prochain match déplacement à Bologhine pour affronter le leader du championnat l'USMA. L'ex-pensionnaire du CABBA a été suspendu suite au carton jaune pour contestation écopé lors du dernier match contre le MOB.

contestation écopé lors du dernier match contre le MOB. Meddah : «On défendra crânement nos chances

Meddah : «On défendra crânement nos chances à Bologhine»

Avec du recul, quelles sont vos impressions sur le match qui vous a opposés au MOB ?

Nous avons montré de gros progrès, l'équipe du MOB nous a causé beaucoup de problèmes, mais de notre côté, nous avons inscrit un but qui fut suffisant pour garder les trois points mis en jeu chez nous. Je dirai donc que notre victoire est méritée. C'est notre première à domicile et elle a fait un énorme bien à tout le groupe du moment que nous préparons notre prochain rendez- vous dans une bonne ambiance et en toute sérénité.

Ce succès a permis à votre équipe de quitter la zone rouge…

Ça fait toujours du bien de grimper au classement. Notre objectif cette saison est d'assurer le maintien en Ligue 1 Mobilis. Nous savons que notre mission sera difficile à atteindre, mais nous allons défendre nos chances à fond et jusqu'à la dernière minute.

Peut-on dire que votre équipe a retrouvé son meilleur niveau ?

Pour le moment, tout se passe bien. Pour revenir à votre question, tout ce que je peux

vous dire, c'est que le fait d'avoir pu enchaî- ner trois matchs sans défaite de suite prou- ve que l'équipe se porte bien et que nous avons retrouvé notre équilibre. Je ne vais pas dire que le Rapid sera invincible. Nous avons retrouvé la confiance et je suis sûr que nous pourrons être plus performants au cas où nous enchaînions d'autres belles perfor- mances.

Vous allez affronter l'USMA ce samedi, qu'avez-vous à nous dire à propos de cette rencontre ?

C'est un match à ne pas rater, l'USMA a réalisé un superbe parcours jusque-là. La première place qu'elle occupe au classement le prouve : elle est la finaliste de la Ligue des champions africaine et elle a gagné son match contre le RCA à l'extérieur. Notre mission ne sera pas facile, mais ce qu'il faut savoir, c'est que nous n'allons pas nous pré- senter en victimes à Bologhine. Nous défen- drons crânement nos chances à fond, et nous ferons en sorte de réaliser le meilleur résultat.

B. B.

20 www.competition.dz

Jeudi 22 octobre 2015

PUBLICITÉ

20 www.competition.dz Jeudi 22 octobre 2015 PUBLICITÉ ANEP 349 862 du 22/10/2015 Compétition / PUB ANEP
ANEP 349 862 du 22/10/2015 Compétition / PUB
ANEP 349 862 du 22/10/2015
Compétition / PUB
ANEP 349 861 du 22/10/2015 Compétition / PUB
ANEP 349 861 du 22/10/2015
Compétition / PUB

www.competition.dz

Jeudi 22 octobre 2015

ESS

21

www.competition.dz Jeudi 22 octobre 2015 ESS 21 Baouz : «Garder notre sang-froid» De notre correspondant KACEM

Baouz : «Garder notre sang-froid»

De notre correspondant

KACEM A.

Tout d'abord, quelle est l'am- biance au sein de l'effectif ?

Elle est excellente et nous avons travaillé avec le plus grand sérieux. Pour vous dire la vérité, cela est assez dur avec la chaleur. Nous avons essayé, nous les joueurs, de rester concen- trés, car il y a un match important à jouer. Notre entraîneur a établi un pro- gramme très riche pour nous permettre d'être au top ce vendredi et nous avons essayé de le respecter à la lettre.

Le match que vous allez jouer contre le CRB, ce vendredi, est très important. Comment allez-vous l'aborder ?

Nous devons le jouer comme si c'était une finale de coupe et pour nous la vic- toire est indispensable. Le rater serait tout simplement catastrophique. L'équipe du CRB nous talonne et reste redoutable ; elle pourrait se montrer dangereuse.

Expliquez-vous ?

Nous devons réaliser un grand match pour espérer en venir à bout. Nous devons être très vigilants en défense, car il y a des atta- quants capables de faire la différence à tout moment. Je suis néanmoins optimiste, car nous sommes décidés à ne rien lâcher. Ce match

vient après une victoire à l'extérieur et il n'est pas question de passer à côté.

Eprouvez-vous certaines craintes ?

Des craintes peut-être pas, mais nous devons être

très

Personnellement, je suis optimiste et il nous faut croi- re en nos chances et ce, jus- qu'à l'ultime seconde. Il nous faut par ailleurs garder notre sang-froid, car nous sommes capables de mar- quer à n'importe quel moment de la partie, et même durant le temps addi- tionnel.

vigilants.

Vous êtes appelés à vous battre sur plusieurs fronts cette saison. Etes-vous capables de mener à bien les différents challenges ?

Absolument, et pour y arriver, il ne faut pas se mettre de pression supplé- mentaire. Il nous faut prendre les matchs comme ils viennent, sans se poser de questions. Pour le moment, nous sommes totalement concentrés sur le match face au CRB.

Le match se déroule chez vous à Sétif, un com- mentaire ?

C'est très certainement un gros avantage, car notre public saura être à nos côtés. Personnellement, je préfère jouer dans un stade plein. K. A.

je préfère jouer dans un stade plein. K. A.  15 millions en cas de victoire

15 millions en cas de victoire

Bien qu'aucune informa- tion n'ait filtré sur la prime promise par les dirigeants aux joueurs, afin de les encourager à arracher la victoire, on croit savoir de source bien informée que son montant serait de 15 mil- lions de centimes. Une manière de pousser les joueurs à décrocher un autre succès.

Réunion

Hamar-Madoui

Le premier responsable du club sétifien s'est réuni avec les membres du staff technique. C'est l'organisation du match contre le CRB qui était à l'ordre du jour. On a évo- qué plusieurs points dont ceux relatifs à l'état de forme des joueurs avant cet important rendez- vous.

Important

dispositif

de sécurité

Vu l'importance du clasi- co de demain après-midi entre l'ESS et le CRB, et compte tenu de l'affluen- ce record que peut enre- gistrer le stade du Feu et de la Victoire, les autori- tés locales ont prévu un dispositif de sécurité impressionnant à l'inté- rieur et autour du stade et ce, pour parer à tout éventuel débordement. Les autorités locales de la ville de Sétif, en colla- boration avec les ser- vices de sécurité, vont tout mettre en place afin de garantir le bon dérou- lement de cet évènement.

Quelle stratégie contre le CRB ?

Pour ce qui est du schéma tactique qui a été préconisé jusque- là, Madoui précisera : "Je vous dirais à ce sujet que nous avons opté, et ce sera le cas pour les matchs à venir, pour une organisation de jeu assez simple, sur laquelle nous nous sommes mis d'accord pour surtout exercer un pressing constant sur l'adversaire et cela très près de ses buts. Je pense que cela, nous avons réussi à le faire. Sans entrer dans le détail, mes joueurs font preuve de beaucoup de sérieux et sont totalement concentrés sur ce qu'ils ont à faire. "

Tours de piste pour Arroussi

Arroussi vient tout juste de reprendre les entraînements. Il s'est contenté d'effectuer des tours de piste lors de la séance d'hier, avant d'aller prendre sa douche. Bien sûr, il n'est pas concerné par le match de ce vendredi contre le CRB.

Amada

officiellement

out

C'est maintenant officiel, Ibrahim Amada ne jouera pas le match de demain après-midi face au CRB. Cela a été décidé hier lors de l'avant-dernière séance d'entraînement où le joueur s'est rendu compte qu'il ne sera pas en mesure de tenir sa place en raison des douleurs qu'il ressent encore au genou. L'attaquant sétifien va observer quelques jours de repos, mais devra reprendre les entraînements au cours de la semaine prochaine. Son retour à la compétition est prévu face au MOB à l'occasion de la super-coupe.

JSS

Zaïdi : «On a une revanche à prendre»

Le jeune attaquant Hamza Zaïdi, en grande forme ces dernières semaines, a fait voir de toutes les couleurs à ses vis-à-vis. Insaisissable balle au pied, ses adversaires n'ont qu'une seule et unique solution pour le neutraliser : pratiquer de l'antijeu. Combien de fois a- t-il dû quitter le terrain pour se faire soigner avant de reprendre le jeu.

De notre correspondant

HOUARI BENAOUDA

Avec du recul, un mot sur la victoi- re devant le CSC ?

Les deux matches nuls et la défaite nous ont affectés un peu ; il fallait renouer avec la victoire pour nous remettre en confiance. Il fallait aussi battre le CS Constantine qui nous a rendu visite car tout autre résultat nous aurait affectés et les supporters auraient été déçus. On a abordé

donc la rencontre avec un seul objectif, engranger les trois points quelle que soit la réaction de l'ad- versaire. On a eu du mal durant le premier quart d'heure à trou- ver la faille, les Constantinois ont verrouillé tous les compartiments de jeu. Le premier but nous a libérés ; on s'est donné à cœur joie par la suite avec une belle victoi- re. Nos adversaires ne s'atten- daient pas à encaisser quatre buts et n'était le manque de concentra- tion, le score aurait plus lourd.

Comment se déroulent les entraîne- ments ?

Après avoir consommé la jour- née de repos pour souffler et récupérer suite aux efforts four- nis devant le CSC, tout le monde fut présent pour la reprise qui s'est déroulée dans une bonne ambiance sous le regard des sup- porters. On se prépare en vue des prochaines rencontres, à com- mencer par celle de ce samedi. Un rendez-vous très attendu des deux côtés, que ce soit les Hamraoua ou les Becharis, il reste important pour les deux for- mations.

Comment appréhendez-vous cette rencontre ?

C'est une rencontre qui s'an- nonce difficile devant un adver- saire qui veut se racheter devant son public après sa dernière défaite. Je sais que les Oranais tenteront le tout pour le tout pour arracher la victoire et se réconci- lier en même temps avec leurs supporters. On se déplacera à Oran avec un seul objectif, arra- cher la victoire et rendre en même temps la pièce de leur monnaie aux locaux.

Un dernier mot ?

Nos supporters souhaitent qu'on enchaîne d'autres victoires

après celle acquise dernièrement devant le CS Constantine. On leur promet de faire l'impossible

à chaque rencontre pour récolter

les points nécessaires afin de leur donner de la joie. Je leur deman-

de de continuer à soutenir à fond leur équipe comme ils l'ont fait

lors de la précédente rencontre et

à nous de faire le reste sur le terrain.

H. B.

Bousmaha

sera du

voyage

Le milieu de terrain défensif Nabil Bousmaha, absent face au CSC en raison de la sanction qui lui a été infligée par la LFP, sera pré- sent samedi prochain avec ses camarades pour croiser le fer avec une vieille connais- sance, le MC Oran, pour le compte de la 9e journée. Avec le retour de cet indispensable élément, Gourari va se passer des ser- vices de Garriche. Ce dernier sera sur le banc de touche et pour- rait remplacer

un coéquipier en cas de bles- sure.

A Oran pour la victoire

Les

Sudistes ne sont

pas

près d'oublier la

défaite infligée la saison écoulée par le

MC Oran qui les a

placés dans une

position de

relégable.

N'était le sursaut d'or- gueil en fin du championnat, la JS Saoura aurait connu les affres de la relégation. Les joueurs sont conscients que leur mission sera difficile face aux Hamraoua qui restent sur une défaite. Et ces derniers savent aussi qu'en cas d'un second échec, leurs supporters ne vont pas leur pardonner. Ils entendront des vertes et des pas mûres et joueront les prochaines rencontres devant des tribunes vides. L'entraîneur Abdelkader

Gourari et les membres du staff technique ont visionné quelques matches des Hamraoua. Ils étudièrent leurs points forts et faibles dans le but de les contrecarrer. Maintenant les Sudistes ont retrouvé leur forme et l'écla- tante victoire obtenue devant le CS Constantine en est la meilleure preuve. Ils se prépa- rent dans une parfaite ambiance en prévision des retrouvailles avec le MC Oran. A Bechar, le principal sujet de discussion ces derniers jours tourne autour du match MCO-JSS. Les Becharis ne veulent pas entendre de mau- vais résultat devant le frère- ennemi et seule la victoire compte. Un succès sera fêté comme il se doit jusqu'à une tardive de la nuit dans toute la région. Les Djalit et consorts jurent par tous les saints qu'ils reviendront avec les trois pré- cieux de la capitale de l'Ouest. H. B.

www.competition.dz Jeudi 22 octobre 2015 22 DÉTENTE JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE QI : les
www.competition.dz
Jeudi 22 octobre 2015
22
DÉTENTE
JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE
QI : les aînés seraient plus intelligents que leurs frères et sœurs
Il est plus difficile
d'être un honnête
homme huit jours
qu'un héros un
quart d'heure.
Jules
Renard
L'aîné d'une fratrie aurait un quotient intellectuel (QI) supérieur à celui de
ses frères et sœurs. Si ce QI décroît à chaque enfant suivant, la différence
reste minime. Elle varie, en effet, autour de "1,5 points en général", si l'on
en croit les chercheurs de l'université de Leipzig.
Ce constat, publié dans la revue PNAS, fait suite à une analyse des données
de trois études nationales, dont une menée au Royaume-Uni et incluant
20.000 personnes. Tests de QI mais aussi tests de personnalité ont été
passés au crible pour tenter de savoir s'il y avait un lien entre "différences
cognitives majeures et rang occupé au sein de la fratrie". Bilan : si aucune
jeunes, le plus vieux d'une fratrie s'avère bel et bien le plus intelligent.
La physiologique n'expliquerait en rien cette petite différence de QI à
l'arrivée, estiment les chercheurs qui y voient, eux, le reflet de l'éducation
donnée aux aînés. Des grands frères ou des grandes sœurs qui ont pu,
pleinement et pendant un temps, profiter de l'attention exclusive de leurs
parents, concluent les spécialistes.
Et d'ajouter que les plus grands endossent, ensuite et bien souvent, le rôle
de "tuteur" pour les plus petits, se tirant alors encore un peu plus vers le
haut.
différence de personnalité n'a été constatée entre les aînés et les plus
Citation
INSOLITE
N° 2618 LES FLÉCHÉS LLLLAAAA BBBBLLLLAAAAGGGGUUUUEEEE 1 2 3 4 5 6 7 8 Remplissez
N° 2618
LES FLÉCHÉS
LLLLAAAA BBBBLLLLAAAAGGGGUUUUEEEE
1
2
3
4
5
6
7
8
Remplissez cette grille, puis reportez les
lettres dans les cases numérotées correspondantes.
Vous découvrirez les nom et prénom du personnage.
DUDU
JJJJ OUROUR
tige à fermer
les fenêtres
mal bien
anc. pièces
contestation
supérieure
exprimé
chinoises
de couvent
quelconque
Un poivrot notoire se rend chez son médecin
de famille. Il se plaint de vomissements
chroniques :
qui constitue
supports de
mesure de
cale
une évatuation
rideau
vitesse
théâtre
mécanique
8
Docteur, ce n'est pas possible, tous les matins, j'ai des nau-
sées terribles. Je ne peux pas faire autrement que de vomir.
Le médecin l'ausculte consciencieusement, puis il dit au
patient :
-
offrir au
regard
1
-
Je ne vois rien de spécial
Je pense que c'est dû à l'alcool !
lumière sous
Eh bien dans ce cas-là je reviendrai quand vous serez à
jeun !
-
la porte
petit poème
7
chef
d’oeuvre
points oppo-
qui est inspi-
ré par
un profit
sés
coups
soldat de
SUDOKU
l’oncle Sam
2618
trament
êtres
hommes
spirituels
de théâtre
2
5
élément de
mâchoire
8
2
6
coeur de sole
titane
faire
prix du
3
prise de
bombance
silence
4
1
carrés de
judoka
jardin
5
9
1
2
2
6
8
sur la rose
des vents
plus
1
7
2
rasa
obstacles
cours court
4
9
5
supprime
fin de soirée
prennent
9
1
3
le sein
étain
ville des USA
6
4
démonstratif
stère
marque le
choix
cours noir
REGLE DDU JJEU
Une ggrille eest ccomposée
de pplusieurs ccarrés.
Chaque ccarré ccontient
tous lles cchiffres dde 11 àà
9. Chaque lligne ccomme
chaque ccolonne ccontient
aussi ttous lles cchiffres dde
1 àà 99. CCertains cchiffres
vous ssont ddonnés, àà
vous dde ttrouver lles
autres. PPour ccela,
procédez ppar ddéduction
et éélimination.
SOLUTION
DU NUMERO PRECEDENT
fleur royale
divine
nounou
5
concept
4
8
9
6
7
1
5
3
2
éclos
plante
repose
médicinale
3
2
1
9
5
8
6
7
4
ancienneté
5
6
7
2
4
3
8
9
1
6
largeur
d’étoffe
7
4
8
3
1
9
2
6
5
le sommet de
la hiérarchie
exalté par
6
3
2
5
8
4
9
1
7
une passion
personnel
1
9
5
7
6
2
3
4
8
din de messe
8
7
3
1
2
6
4
5
9
9
1
4
8
3
5
7
2
6
mises en jeu
2
5
6
4
9
7
1
8
3
C
E
G
P
I
B
R
E
R
I
O
T
S
I
H
E
F
E
O
R
LES MELÉS
N° 2618
C
O
N
C
O
R
D
A
N
T
A
E
M
E
T
R
I
T
E
R
L
T
G
F
E
N
E
R
V
E
U
S
E
S
Biffez les mots de la liste ci-dessous. Les lettres
I
S
S
U
E
S
T
T
R
A
T
C
E
N
E
A
I
M
L
F
S
restantes vous serviront à composer les nom et
prénom du sportif caché.
O
S
E
E
N
T
E
E
O
R
S
U
O
I
N
T
A
U
C
E
B
E
R
I
M
R
D
N
O
S
N
ABELIENNE
HISTOIRE
T
V
S
T
U
C
R
V
O
A
D
R
O
B
B
E
E
O
I
M
E
A
ABONDANT
IMPREVU
H
I
E
R
S
C
E
U
N
I
N
O
S
I
L
E
F
C
R
E
M
C
I
I
E
E
T
P
BATAVIA
INFLUENT
G
M
T
S
A
L
O
N
BEHAISME
LEUCITE
A
I
N
H
E
R
E
O
S
N
A
L
R
E
H
M
A
I
T
S
F
BORD
LIBERAL
F
R
A
I
S
N
O
E
L
E
F
N
G
G
D
U
U
F
C
E
A
U
M
I
CONTUSION
MESSAGER
O
R
E
R
U
I
N
A
COPAHU
T
E
E
E
L
S
T
L
A
R
O
H
L
S
B
L
S
D
N
O
I
R
S
METRITE
DECOUSURE
S
U
O
I
S
E
U
X
NAUTILE
I
L
I
R
U
N
U
L
E
E
R
P
E
I
I
DEFAUT
M
E
S
S
E
E
S
S
E
NECTAR
C
I
L
R
O
E
P
A
P
A
S
E
A
A
S
EMERITE
LES FLÉCHÉS
OCTOBRE
ENCEPHALE
U
T
E
C
N
O
E
R
B
O
T
C
O
H
C
OFFSET
1
2
3
4
5 7
6
FILOUTER
LES MELÉS
E
U
B
T
L
I
B
E
R
A
L
N
Y
E
U
PANSER
R
A
P
H
A L
E
FLAMBERGE
GERBIERE
PAPAS
L
A
A
R
E
G
A
S
S
E
M
E
O
B
S
8
9
10
11
12
13
PETR
GLOMERULE
REBEC
V
A
R
A
N
E
T
N
A
D
N
O
B
A
U
V
E
R
P
M
I
CECH
HIBISCUS
REEL
SOLUTIONS
DU NUMÉRO PRÉCÉDENT

www.competition.dz

Jeudi 22 octobre 2015

JSMB

23

www.competition.dz Jeudi 22 octobre 2015 JSMB 23 Redonner confiance aux attaquants Constatant une carence sur le

Redonner confiance aux attaquants

Constatant une carence sur le plan offensif, notamment le manque d'efficacité devant les buts, le nouvel entraîneur de la JSMB a rappelé que lui et son staff technique comptent travailler plus longuement sur cet aspect, qui est naturellement important pour une équipe qui n'a marqué que 6 buts en 8 journées.

De notre correspondant

BADR-EDDINE ZAOUCHE

L'entraîneur de la JSMB, qui est conscient de l'importance de la tâche qui l'attend, a mis en place des ateliers afin de redonner confiance aux attaquants. Le staff technique des Vert et Rouge a beaucoup insisté auprès des joueurs, lors des deux dernières séances d'en- traînement, sur l'importance de leur niveau d'implication, expliquant à chaque fois le but des exercices mis en place. Hammouche Said insiste sur la communication entre les membres du staff technique et les joueurs ; ces

derniers se montrent d'ailleurs à l'écoute des direc- tives de leur entraîneur et sont animés d'une bonne volonté.

Hammouche parle beaucoup aux joueurs Une des caractéristiques du nouvel entraîneur des Vert et Rouge est sans doute l'aspect de la communication. Ce der- nier ne cesse de prodiguer des conseils à ses joueurs qui en ont bien besoin, surtout que l'effectif de cette saison est composé essentiellement de jeunes qui n'ont pas acquis beaucoup d'expérience. Le nouvel entraîneur de la JSMB, à savoir Said Hammouche, s'est montré un réel communicant, notam- ment avec des joueurs qui semblent en perte de confian-

ce. Le travail psychologique entamé lors des premières prises de contact du nouvel entraîneur avec son staff se poursuit toujours afin de remettre les joueurs démora- lisés sur pied pour les pro- chaines rencontres. Le techni- cien algérois commence néanmoins à récolter le fruit de son travail, notamment après avoir longuement tra- vaillé avec le milieu de ter- rain Benzekri avec lequel il a eu beaucoup d'échanges à la veille de la rencontre qui a opposé la JSMB à l'O Médéa. L'incorporation de ce dernier à seulement 7 minutes de la fin de la rencontre a permis à la JSMB de trouver le chemin des filets, alors que les gars de Yemma Gouraya se sont montrés stériles. B. Z.

les gars de Yemma Gouraya se sont montrés stériles. B. Z. Benkhoudja : «On ira à

Benkhoudja : «On ira à El-Eulma pour un bon résultat»

Après le dernier bon résultat enregistré à domicile, les Vert et Rouge se sentent libérés d'un poids important, comme l'a déclaré leur gardien. "A l'image de la JSMB, le Mouloudia d'El-Eulma traverse aussi une période où les résultats ne sont pas à la hauteur du standing du club. La dernière victoire en déplacement sera certainement un élément motivateur pour notre adversaire qui voudra, comme

nous, enchaîner par une seconde victoire. Mais nous avons effectué une préparation dans ce sens et on espère être à la hauteur. " Le premier portier de la JSMB a aussi rappelé que les joueurs ont retrouvé la confiance qui leur manquait et qu'ils sont mis dans de très bonnes conditions pour réaliser un résultat satisfaisant.

B. Z.

Dernière séance en salle

Les joueurs de la JSMB ont effectué leur dernière séance d'entraînement à Béjaia, hier dans la mati- née. Les camarades de Benzekri ont eu droit à une séance de travail en salle, suite aux grosses pluies qui se sont abattues sur la ville de Béjaia et qui ont empê- ché les joueurs de s'entraî- ner sur le terrain du stade OPOW.

Déplacement aujourd'hui à 9h

La délégation des Vert et Rouge, en prévision de la rencontre de demain face au Mouloudia d'El-Eulma, se déplacera aujourd'hui à 9h à Sétif où les joueurs élie- ront domicile à l'hôtel El- Hidhab, un établissement qu'ils connaissent d'ailleurs très bien. Pour rappel, les Vert et Rouge y ont effectué également leur stage d'in- tersaison.

Entraînement au centre d'El-Bez

Le staff technique a pro- grammé une dernière séan- ce d'entraînement avant d'affronter la formation d'El-Eulma au niveau du centre omnisports d'El-Bez. Pour rappel, la rencontre de demain se jouera au stade Zougari d'El-Eulma, un ter- rain doté d'une pelouse en gazon naturel. C'est dans ce sens que le staff technique des Vert et Rouge a pro- grammé une séance de tra- vail au niveau de ce centre.

ASO

Kara : «On luttera sans merci»

Tatem

écope

de deux

matches

Expulsé face au MCS, le milieu de terrain Tatem, qui a déçu plus d'un par son geste envers un adversaire, a écopé de deux matches de suspension qui handicaperont ainsi l'équipe. Néanmoins, certains jeunes se frottent les mains pour prendre sa place face au CABBA.

Connu pour son sens des buts qu'il a confirmé au CRBAF, Ahmed Kara est resté muet depuis l'entame du championnat jusqu'à ce match face au MCS qui l'a vu inscrire son premier but sous les couleurs de l'ASO. Ce qui l'a rendu très heureux vu la pression qui a entouré le groupe avant le match.

De notre correspondant

ADAM BENABDELKADER

L'attaquant chélifien Ahmed Kara semble avoir été libéré après cette première réalisation…

C'est normal, diriez- vous, car une victoire pareille ne doit pas pas- ser comme inaperçue. L'ambiance est vraiment impeccable et le groupe compte aller de l'avant et confirmer au prochain match.

La réaction face au MCS est sur toutes les lèvres, un commentaire…

Malgré la pression, on a facilité les choses par notre domination et

notre intelligence dans la gestion de ce match. Je ne vous cache pas que nous étions très motivés bien que savions que les choses n'allaient pas être faciles. Cependant, on tenait à vaincre malgré tout ce qui s'est dit avant le match. Cette victoire nous permet d'espérer d'autant plus que notre réaction a été impec- cable.

On vous a vu jubiler après votre but…

Je tenais à marquer pour me motiver sur le plan personnel et cela est venu en fin de match, ce qui m'a tant réjoui. Je n'ai pu me retenir telle-

ment ça me manquait. J'espère que ce but ne sera pas le dernier car j'étais bloqué. Maintenant, je me sens bien et je souhaite ne pas chuter pour apporter du mien à l'équipe.

Comment sera votre réac- tion face au CABBA ?

On luttera sans merci pour maintenir le cap et aller de l'avant et avec le retour de nos blessés, nous aurons à gérer match par match. Ce ne sera pas facile face au CABBA, mais on jouera à fond nos chances pour finir la partie avec un résultat positif. A. B.

Les Asnamis doivent profiter de la situation des Bordjis

Les joueurs qui ont repris dans la joie sem- blent très déterminés quant à réussir la prochai- ne mission face au CABBA, qui ne sera pas de tout repos. La présence des supporters chéli- fiens, qui ont promis de faire le déplacement pour assister leur équipe, sera un autre atout au même titre que la pression qui sera exercée sur l'adversaire par sa galerie et la situation pas du tout rose de la formation chère aux Criquets. Des facteurs que les Asnamis comptent exploiter à leur avantage. Même si la mission s'annonce dif- ficile face à un adversaire qui compte se rebeller après sa dernière défaite, l'ASO est décidée d'aborder le match face au CABBA avec l'inten- tion de l'emporter car les points de la victoire lui seront très bénéfiques pour la suite du parcours. Revigorés par leur dernier succès, les camarades de Benchergui entendent continuer sur leur lan- cée et ne pas s'arrêter en si bon chemin. Le staff technique repose ses espoirs sur certains joueurs qui devraient apporter leur part de savoir-faire et surtout un nouveau sang à l'équipe après que d'autres sont passés à côté depuis l'entame de la saison.

A. B.

OM

Les responsables du club frappent à toutes les portes

Boukalkal :

«On attend toujours des rentrées financières»

Avec la crise financière qui secoue le club, les responsables de l'équipe phare du Titteri font de leur mieux pour procurer des ressources financières à l'Olympique qui joue désormais l'accession, même si elle n'en est pas encore là car avec des caisses vides, le régime devrait baisser en l'absence du nerf de la guerre.

Le premier responsable du club médéen, qui ne lésine pas sur l'effort depuis qu'il est à la tête de l'équipe chère aux Médéens, fait de son mieux pour être à la hauteur de la confiance placée en lui, mais surtout être au diapason de la responsabilité qui lui incombe quant à subvenir aux besoins de l'équipe qui fait face à une véritable crise, d'où le SOS lancé :

"Depuis le 4 juillet, on n'a pas vu le moindre sou quant aux subventions de l'Etat. Il est vrai que l'on met toujours la main à la poche tout en frappant aux portes, mais cela reste insuffisant. On appelle à ce titre les autorités locales, voire la wilaya et l'APC de Médéa, de nous venir en aide car l'OM est l'affaire de toute une région. Il est vrai aussi que nous jouons l'accession pour la troisième fois de suite. Mais ce qui est certain, le manque de motivation nous a joué un vilain tour aux deux précédentes saisons où nous avons manqué de tact lors des deux dernières journées. On souhaite de tout cœur que cela ne nous arrive pas encore cette saison, et notre objectif ne pourrait se réaliser sans cette assistance des pouvoirs publics." A. B.

Heriet écope

d'un match

Expulsé face à la JSMB pour cumul de cartons, le milieu de terrain Heriet a écopé d'un match de suspension et manquera à l'appel face à l'USC.

QUOTIDIEN SPORTIF ÉDITÉ PAR LA SARL «TOP SPORT» Directeur de la publication Djamel Guessoum Directeur
QUOTIDIEN
SPORTIF ÉDITÉ
PAR LA SARL
«TOP SPORT»
Directeur de la publication
Djamel Guessoum
Directeur de la rédaction
Rafik Abib
Rédacteurs en chef
Amirouche Boudjedou
Asma Halimi Taïbi
Rédacteur en chef adjoint : Kamel Hassani
Chef de rubrique : Nouredine Boumali
Rédaction
Abderrahmane Mimoun,
Maâmar Zerrouki, Amina Zerrouki,
Mohamed Amokrane Smaïl, Abdellah
Haddad, Hillal Aït Benali, Anis Sadoun,
Rachid Hamadi, Islam Zemam
Rédaction
87, B d Mohamed V
Tél. : (0770) 92 92 83
Fax : (023) 49 05 33
Site Internet
www.competition.dz
contact@competition.dz
Compte bancaire
CPA agence Didouche,
n° 101-400-24762-3
Impression
SIA
Diffusion
Compétition Tél : (0770) 92 92 82
Adressez votre courrier
à Compétition BP 331 - RP Alger
www.competition.dz Jeudi 22 octobre 2015 24 Proposé par EN-NEMS Ils ne manquent pas d'air… On
www.competition.dz
Jeudi 22 octobre 2015
24
Proposé par
EN-NEMS
Ils ne manquent pas d'air…
On savait que le ridicule ne tue pas et
que la plupart des dirigeants de nos clubs
professionnels ne manquent pas d'air,
mais quand même pas au point de les
voir s'adonner à un jeu de dominos pour
remplacer un entraîneur qu'ils ont limogé
en contactant un autre entraîneur qui est
sur le point d'être limogé selon les prévi-
sions très crédibles du "radiotrottoir" de
notre football. Tout aussi compliqué que
cela puisse paraître, ça démontre en tout
cas que les chers promoteurs de notre
sport roi ont véritablement de la suite
dans les idées en utilisant une sorte de
règle des vases communicants avec
comme devise cette fameuse maxime qui
dit que rien ne se perd, tout se transfor-
me. C'est-à-dire que même un entraîneur
qui arrive à sa date de péremption peut
facilement être recyclé et remis sur le
marché comme si de rien n'était et sans
aucun état d'âme, ni de pudeur vis-à-vis
d'une opinion publique qui reste souvent
bouche bée.
MORT
SUBITE

Le com- missaire aux comptes rapplique à la LFP

La parution lundi

dernier dans ces mêmes colonnes d'un article évoquant le cas de marchés effectués de gré à gré par la direction de la Ligue de football professionnel a fait réagir le commissaire aux comptes de ladite

structure. En effet, lundi dernier, le commissaire aux comptes de la LFP

a fait un tour au

siège de la Ligue demandant au comptable de lui remettre tous les documents inhérents aux derniers achats. Selon certaines indiscrétions, cet article de Compétition a créé un véritable branle-bas de combat à la ligue.

Kerbadj

dès

demain

au Caire

Le président de la LFP, Mahfoud Kerbadj, se rendra demain au Caire pour assister aux travaux de la commission juridique de la CAF dont il est membre. Il faut rappeler que le président de la LFP est convoqué à chaque session des travaux de la commission juridique de la Confédération africaine de football.

juridique de la Confédération africaine de football. MAZA « Avec Ighil, le MCA a un patron»

MAZA

«

Avec Ighil, le MCA a un patron»