Vous êtes sur la page 1sur 376
SIPROTEC 5 Perturbographe numé- rique 7KE85 V4.00 Manuel C53000-G5077-C018-2 Préface Open Source Software Table des

SIPROTEC 5

Perturbographe numé- rique 7KE85

V4.00

Manuel

C53000-G5077-C018-2

Préface

Open Source Software

Table des matières

Introduction

1

Structure de base d'une fonction

2

Fonctions de système

3

Applications

4

Données du poste

5

Types de groupe de fonctions

6

Perturbographe numérique

7

Fonctions de surveillance

8

Valeurs de mesure et d’énergie

9

Tests fonctionnels

10

Spécifications techniques

11

A

Annexe

Glossaire

Index

ii
ii

NOTE

Veuillez respecter pour votre sécurité les consignes et les avertissements de sécurité contenus dans ce manuel.

Déclaration de responsabilité Ce document a été soumis à un contrôle technique cons- ciencieux avant sa publication. Il est régulièrement retra- vaillé et les éditions suivantes contiennent les modifica- tions et ajouts correspondants. Le contenu de ce docu- ment a été conçu exclusivement dans un but informatif. Bien que Siemens AG se soit efforcé de garder ce docu- ment aussi précis et actuel que possible, Siemens AG n'est pas responsable des défauts et dommages engen- drés par l'utilisation des informations contenues ici. Ces contenus ne sont ni part d'un contrat ou d'une relation d'affaires, ni ne les modifient. Toutes les obligations de Siemens AG découlent des accords contractuels corres- pondants. Siemens AG se donne le droit de modifier de temps à autre ce document. Version du document : C53000-G5077-C018-2.01 Parution : 11.2014 Version du produit décrit : V4.00

Copyright Copyright © Siemens AG 2013. Tous droits réservés. La diffusion ou duplication de ce document ainsi que le traitement, l'exploitation et la communication de son contenu ne sont pas autorisés tant que l'autorisation écrite n'est pas donnée. Tous droits réservés, en particulier dans le cas de délivrance de brevets ou de marques déposées. Marques déposées

SIPROTEC ® , DIGSI ® , SIGUARD ® , SIMEAS ® et SICAM ® sont des marques déposées de Siemens AG. Toute utilisa- tion non autorisée n’est pas admissible. Toutes les autres désignations dans ce document peuvent être des marques dont l’utilisation par un tiers pour des fins personnelles est susceptible de violer les droits du propriétaire.

Préface

Objectif du manuel

Ce manuel décrit les fonctions du perturbographe numérique 7KE85.

Personnel concerné

Configurateurs d'installation, personnel de mise en service, personnel responsable du réglage, du contrôle et de l’entretien des automatismes et des installations, personnel de postes et de centrales électriques.

Applicabilité du manuel

Ce manuel est valable pour l'appareil 7KE85.

Autre documentation

est valable pour l'appareil 7KE85. Autre documentation [dwprefdm-221012-01.tif, 2, fr_FR] • Manuel de

[dwprefdm-221012-01.tif, 2, fr_FR]

Manuel de l’appareil Les manuels de l’appareil décrivent les fonctions et applications de l'appareil spécifique SIPROTEC 5. Le manuel imprimé et l'assistance en ligne de l'appareil possèdent la même structure d'information.

Manuel du matériel Le manuel du matériel décrit les modules du matériel et les combinaisons d'appareils de la famille des appareils SIPROTEC-5.

Manuel d'utilisation Le manuel d'utilisation décrit les principes et les procédures de base d'utilisation de l'appareil et le montage des appareils pour la famille des appareils SIPROTEC 5.

Préface

Manuels de protocole de communication Les manuels de protocole de communication contiennent une description avec un protocole particulier pour la communication à l'intérieur de la famille d'appareils SIPROTEC 5 et avec les centres de conduite du réseau du niveau hiérarchique supérieur.

Information du produit L'information produit contient des informations générales sur les conditions préalables au fonctionne- ment. Ce document est livré avec chaque appareil SIPROTEC 5.

Guide d'Ingénierie Le Guide d'Ingénierie décrit les étapes essentielles pour l'ingénieurie avec DIGSI 5. De plus, vous apprenez du Guide d'Ingénierie comment charger une configuration développée au préalable dans un appareil SIPROTEC 5 et actualiser la fonctionnalité de l'appareil SIPROTEC 5.

Assistance en ligne DIGSI 5 L'assistance en ligne DIGSI 5 contient un paquet d'assistance pour DIGSI et la CFC. Le paquet d'assistance pour DIGSI 5 contient une description du fonctionnement de base du logiciel, la description des principes DIGSI et des éditeurs. Le paquet d'assistance pour CFC contient une introduc- tion dans la programmation CFC, des exemples de base pour la manipulation de la CFC et un chapitre de référence avec tous les modules CFC disponibles pour la famille d'appareils SIPROTEC 5.

SIPROTEC 5/DIGSI 5 Tutoriel Le tutoriel sur le DVD contient une brève information sur d'importantes caractéristiques du produit, des informations détaillants chaque domaine spécifique ainsi que des séquences de fonctionnement avec des tâches pratiques et de brèves explications.

SIPROTEC 5 Catalogue Le catalogue de système décrit les propriétés de système de SIPROTEC 5.

Aperçu de la fonction SIPROTEC et Reyrolle L'aperçu de la fonction fournit un aperçu des appareils de protection Siemens ainsi qu'un tableau de sélection des appareils.

Informations de conformité

de sélection des appareils. Informations de conformité Autres normes Ce produit est conforme à la directive

Autres normes

Ce produit est conforme à la directive du Conseil des Communautés européennes sur l'alignement des lois des états membres concernant la compatibilité électroma- gnétique (Conseil CEM Directive 2004/108/EEC) et relative au matériel électrique utilisé dans certaines limites de tension (Directive de basse tension 2006/95/EEC). Cette conformité a été contrôlée par des tests exécutés par Siemens AG conformé- ment à la Directive du Conseil en accord avec les standards génériques EN 61000-6-2 et EN 61000-6-4 pour la directive CEM, et avec le standard EN 60255-27 pour la directive de basse tension. Ce produit a été conçu et fabriqué pour être utilisé dans un environnement indus- triel. Ce produit est conforme aux normes internationales de la série CEI 60255 et à la réglementation nationale allemande VDE 0435.

IEEE Std C 37.90 Ce produit est certifié UL avec les données telles que mentionnées dans les Spécifications techniques :

File E194016

dans les Spécifications techniques : File E194016 [scpreful-070211-01.tif, 1, --_--] 4 SIPROTEC 5,

[scpreful-070211-01.tif, 1, --_--]

Préface

Support complémentaire

Pour toute question concernant le système, veuillez contacter votre représentant Siemens local.

Support

Notre Centre de Service Client vous assiste 24 heures sur 24. Tél. : +49 (180) 524-8437 Fax : +49 (180) 524-2471 E-Mail : support.ic@siemens.com

Formation

Vous pouvez vous renseigner sur les sessions de formation proposées auprès de notre centre de formation :

Siemens AG Siemens Power Academy TD Humboldtstraße 59 90459 Nürnberg Tél. : +49 (911) 433-7415 Fax : +49 (911) 433-5482 E-Mail : poweracademy.ic-sg@siemens.com Internet : http://www.siemens.com/poweracademy

Remarques pour votre sécurité

Ce manuel n'est pas un répertoire exhaustif de toutes les mesures de sécurité nécessaires pour le fonction- nement d'un élément (module, appareil). Il contient pourtant des informations importantes à prendre en compte pour votre sécurité personnelle ainsi que pour éviter tous dégâts matériels. Les consignes sont repré- sentées en fonction de leur de degré de dangerosité :

!
!

DANGER

 

DANGER signifie que la mort ou des blessures corporelles graves surviendront si les consignes de sécu- rité ne sont pas respectées.

²

Respectez toutes les consignes pour éviter les risques de graves blessures ou de mort.

!
!

AVERTISSEMENT

AVERTISSEMENT signifie que la mort ou des blessures corporelles graves peuvent survenir si les consi- gnes de sécurité ne sont pas respectées.

²

Respectez toutes les consignes pour éviter les risques de graves blessures ou de mort.

!
!

ATTENTION

ATTENTION signifie que des blessures corporelles modérées ou légères pourraient avoir lieu si les précautions de sécurité correspondantes n'étaient pas observées.

² Respectez toutes les consignes pour éviter les risques de graves ou légères blessures.

Préface

REMARQUE

REMARQUE signifie que des dommages matériels peuvent avoir lieu, si les mesures indiquées ne sont pas prises.

² Respectez toutes les consignes afin d'éviter des dommages matériels.

ii
ii

NOTE

indique une information importante concernant le produit, la manipulation du produit ou une partie de la documentation qui mérite une attention particulière.

Personnel qualifié en électrotechnique

Seul un personnel qualifié en électrotechnique peut utiliser, manipuler et mettre en service un élément (module, appareil) décrit dans ce document. Le personnel qualifié en électrotechnique dans le sens des consignes techniques de sécurité de ce manuel sont des personnes possédant une qualification spécialisé en électrotechnique. Les personnes peuvent mettre en marche, déconnecter, mettre à la terre et identifier des appareils, des systèmes et circuits selon les standards de technique de sécurité.

Utilisation conforme aux consignes

L'élément (appareil, module) ne doit être utilisé que pour les cas prévus dans les catalogues et la description technique et seulement en relation avec des appareils et composants autorisés et recommandés par Siemens. Les garants d'un fonctionnement sûr et correct du produit sont les suivants :

Un transport selon les consignes

Un stockage, installation et montage de l'appareil selon les consignes

Une utilisation et un entretien approprié

Durant le fonctionnement d'éléments électriques, certaines parties de l'appareil sont inévitablement portées à des tensions dangereuses. Toute utilisation/action incorrect peut entraîner la mort, de graves blessures ou des dégâts matériels :

L'élément doit être mis à la terre au niveau du raccordement à la terre avant que toute autre connexion ne soit réalisée.

Des tensions dangereuses peuvent être présentes dans toutes les parties du circuit reliées à la tension d’alimentation.

Des tensions dangereuses peuvent subsister dans l'élément même après que l’alimentation a été déconnectée, en effet, les condensateurs peuvent encore être chargés.

Les éléments dotés de circuits de transformateurs de courant ne doivent pas être ouverts quand ils sont en service. Avant la déconnexion d'éléments, on doit s'assurer que les circuits de transformateurs de courant sont court-circuités.

Les valeurs limites indiquées dans le manuel et dans l'information du produit ne doivent pas être dépas- sées; ceci doit être aussi observé lors d'un contrôle et de la mise en service.

Open Source Software

Ce produit contient aussi en autre le logiciel Open Source développé par un tiers. Le logiciel Open Source contenu dans ce produit et les conditions de licence du logiciel Open Source se trouvent dans le Readme_OSS. Tous droits de reproduction des programmes du logiciel Open Source sont réservés. Vous êtes autorisés à utiliser le logiciel Open Source selon les conditions de licence du logiciel Open Source. En cas de contradictions entre les conditions de licence du logiciel Open Source et les conditions respectives de licence Siemens valables pour le produit, les conditions de licence du logiciel Open Source prévalent en ce qui concerne le logiciel Open Source. Le logiciel Open Source est mis à disposition gratuitement. Vous pouvez demander le texte de base du logiciel contre paiement de frais d’envoi à votre responsable Siemens jusqu’à la date d’échéance de 3 ans à partir de l’acquisition du produit – tant que les conditions de licence du logiciel Open Source le prévoient. Nous engageons notre responsabilité pour le produit, incluant le logiciel Open Source contenu dedans selon les [correspondant aux] conditions de licence valables pour le produit. Nous déclinons toute responsabilité pour une utilisation du logiciel Open Source en dehors du déroulement du programme prévu par nous pour le produit ainsi que pour tout défaut causé par des modifications du logi- ciel Open Source. Nous n’assurons aucun support technique pour le produit si celui-ci a été modifié. Avec DIGSI 5, vous avez la possibilité en mode en ligne, d'afficher et de lire via le menu principal Show Open source information le fichier Readme_OSS avec les textes de licence originaux et les remarques Copyright de l'appareil. Pour cela, un viewer-PDF doit être installé sur l'ordinateur. Pour pouvoir mettre en service les appareils SIPROTEC 5, une licence valable de DIGSI 5 est nécessaire (Version compact, complète ou trial).

Table des matières

Préface

3

Open Source Software

7

1 Introduction

17

1.1

Généralités

18

1.2

Propriétés de SIPROTEC 5

19

1.3

Caractéristiques du perturbographe numérique

21

1.4

Logiciel de paramétrage et d'analyse

22

1.4.1

DIGSI 5

22

1.4.2

SICAM PQS / SICAM PQ Analyzer

22

1.5

Domaines d'application

26

2 Structure de base d'une fonction

29

2.1 Implantation de fonction dans l'appareil

30

2.2 Adapter modèles d'application/volume fonctionnel

33

2.3 Contrôle des fonctions

35

2.4 Structure de texte et numéro de référence pour paramètres et signalisations

38

3 Fonctions de système

41

3.1

Signalisations

42

3.1.1

Général

42

3.1.2

Lecture de signalisations sur l'IHM de l'équipement

42

3.1.3

Lecture de signalisations du PC avec DIGSI 5

44

3.1.4

Affichage de signalisations

45

3.1.5

Journal

46

3.1.5.1

Général

46

3.1.5.2

Journal de bord

47

3.1.5.3

Journal utilisateur

49

3.1.5.4

Mémoire tampon Suite d'événements

51

3.1.6

Journal d'historique des paramétres

53

3.1.7

Journal de communication

56

3.1.8

Le journal de sécurité

57

3.1.9

Journal de diagnostic de l’appareil

59

3.1.10

Sauvegarde et éffacement du contenu des journaux

61

3.1.11

Signalisations enregistrées dans l'appareil SIPROTEC 5

62

3.1.12

Mode test et influence des signalisations sur un système de contrôle-commande

65

3.2

Acquisition de valeurs de mesure

66

3.3

Traitement des attributs de qualité

68

3.3.1

Aperçu

68

Table des matières

3.3.2

Traitement/Influencement de la qualité par l'utilisateur dans l'éditeur communi- cation GOOSE

70

3.3.3

Traitement/Influencement de la qualité par l'utilisateur dans plans CFC

72

3.3.4

Traitement/Influencement de la qualité par l'utilisateur dans les fonctions internes de l'appareil

75

3.4

Synchronisation de temps et de date

79

3.4.1

Aperçu de la fonction

79

3.4.2

Structure de la fonction

79

3.4.3

Description de la fonction

79

3.4.4

Consignes d'utilisation et de réglage

82

3.5

Objets définis par l'utilisateur

85

3.5.1

Aperçu

85

3.5.2

Types de données de base

85

3.5.3

Valeurs de comptage d’énergie

87

3.5.4

Autres types de données

87

3.6

Autres fonctions

88

3.6.1

Filtrage de signalisation et blocage anti-rebond pour les signaux d'entrée

88

3.7

Consignes générales pour le paramétrage de valeurs seuil des fonctions de trigger

91

3.7.1

Aperçu

91

3.7.2

Modification des rapports de transformation de transformateur dans DIGSI 5

92

3.7.3

Modification des rapports de transformation de transformateur sur l'appareil

98

4 Applications

99

4.1

Aperçu

100

4.2

Modèle d'application et étendue de fonction de l'enregistreur

101

5 Données du poste

103

5.1 Aperçu

104

5.2 Structure des données de poste 105

5.3 Consignes d'utilisation et de réglage – Paramètres généraux 106

5.4 Consignes d'utilisation et de réglage pour les points de mesure Tension triphasée (U-3ph) 107

5.5 Consignes d'utilisation et de réglage pour le point de mesure Courant triphasé (I 3ph)

109

6 Types de groupe de fonctions

113

6.1

Type de groupe de fonctions Tension

114

6.1.1

Aperçu

114

6.1.2

Structure du groupe de fonctions

114

6.1.3

Consignes d'utilisation et de réglage

116

6.1.4

Paramètres

116

6.1.5

Informations

116

6.2

Type de groupe de fonctions Tension/courant

117

6.2.1

Aperçu

117

6.2.2

Structure du groupe de fonctions

118

6.2.3

Consignes d'utilisation et de réglage

122

6.2.4

Paramètres

122

6.2.5

Informations

123

Table des matières

 

6.3

Type de groupe de fonctions Unité de mesure de phaseur (PMU)

124

6.3.1

Aperçu de la fonction

124

6.3.2

Structure du groupe de fonctions

124

6.3.3

Description de la fonction

124

6.3.4

Données transmises

129

6.3.5

Communication PMU (IEEE C37.118)

129

6.3.6

Paramétrage de la PMU avec DIGSI

130

6.3.7

Paramétrage de la PMU sur l'appareil

136

6.3.8

Consignes d'utilisation et de réglage

137

6.3.9

Paramètres

138

6.3.10

Informations

138

6.4

Type de groupe de fonctions Convertisseurs analogiques 139

6.4.1

Aperçu 139

6.4.2

Structure du groupe de fonctions 139

6.4.3

20 mA Unité Ethernet 140

6.4.3.1

Aperçu 140

6.4.3.2

Structure de la fonction

141

6.4.3.3

Communication avec une unité 20 mA Ethernet 142

6.4.3.4

Consignes d'utilisation et de réglage

143

6.4.3.5

Canal 20-mA

143

6.4.3.6

Consignes d'utilisation et de réglage 146

6.4.3.7

Paramètres 147

6.4.3.8

Informations 149

6.4.4

20 mA Unité série

149

6.4.4.1

Aperçu 149

6.4.4.2

Consignes d'utilisation et de réglage

149

6.4.4.3

Paramètres 151

6.4.4.4

Informations 152

6.4.5

Communication avec l'unité 20 mA

152

6.4.5.1

Intégration d'une unité 20 mA série

152

6.4.5.2

Intégration d'une unité 20 mA Ethernet

155

6.4.6

Thermobox Ethernet

158

6.4.6.1

Aperçu 158

6.4.6.2

Structure de la fonction

158

6.4.6.3

Communication avec une Thermobox 159

6.4.6.4

Consignes d'utilisation et de réglage

160

6.4.6.5

Sonde de température

161

6.4.6.6

Consignes d'utilisation et de réglage 161

6.4.6.7

Paramètres 162

6.4.6.8

Informations 163

6.4.7

Thermobox série 165

6.4.7.1

Aperçu 165

6.4.7.2

Consignes d'utilisation et de réglage 165

6.4.7.3

Paramètres 165

6.4.7.4

Informations 167

6.4.8

Communication avec le Thermobox

168

6.4.8.1

Intégration d'une Thermobox série (Ziehl TR1200)

168

6.4.8.2

Insertion d'une Thermobox Ether. (TR1200 IP)

171

6.4.8.3

Simulation de température sans sondes

173

7

Perturbographe numérique

175

7.1

Introduction DIGSI 5

176

7.1.1

Généralités

176

Table des matières

7.1.2

Etape 1 : Créer un nouveau projet et ajouter un nouvel appareil

176

7.1.3

Etape 2 : Réglage des paramètres et affectation dans DIGSI

179

7.1.4

Etape 3 : Évaluation d'enregistrements

188

7.1.5

Travailler avec CEI 61850

191

7.2

Type de groupe de fonctions Enregistreur 194

7.2.1

Aperçu de la fonction

194

7.2.2

Structure du groupe de fonctions 194

7.2.3

Description de la fonction 195

7.2.4

Répartition de la mémoire 197

7.2.5

Sauts temporels

198

7.2.6

Enregistreur Fast Scan

198

7.2.6.1

Aperçu de fonction

198

7.2.6.2

Structure de la fonction

199

7.2.6.3

Description de fonction 199

7.2.6.4

Consignes d'utilisation et de réglage 201

7.2.6.5

Paramètres 203

7.2.6.6

Informations 204

7.2.7

Enregistreur Slow Scan

204

7.2.7.1

Aperçu de fonction

204

7.2.7.2

Structure de la fonction

205

7.2.7.3

Description de la fonction

205

7.2.7.4

Consignes d'utilisation et de réglage

207

7.2.7.5

Paramètres 209

7.2.7.6

Informations 210

7.2.8

Enregistreur continu 210

7.2.8.1

Synoptique de fonction

210

7.2.8.2

Structure de la fonction

210

7.2.8.3

Description de la fonction 211

7.2.8.4

Consignes d'utilisation et de réglage 212

7.2.8.5

Paramètres 213

7.2.8.6

Informations 213

7.2.9

Suite d'événements

214

7.2.9.1

Aperçu de fonction

214

7.2.10

Commande de déroulement des enregistrements de défaut

214

7.2.10.1

Description de la fonction Temps de blocage redémarrager

214

7.2.10.2

Déclenchement sans temps de blocage redémarrage

215

7.2.10.3

Déclenchement avec temps de blocage redémarrage

216

7.3

Description de la fonction des seuils analogiques et binaires

223

7.3.1

Aperçu de la fonction

223

7.3.2

Description de la fonction - Seuil analogique

223

7.3.2.1

Structure des seuils analogiques

223

7.3.2.2

Fonctions détection des seuils analogiques

224

7.3.2.3

Seuil niveau

224

7.3.2.4

Seuil à gradient (dU/dt)

225

7.3.3

Description de la fonction - Seuil binaire

226

7.3.3.1

Démarrage manuel

226

7.3.3.2

Démarrage de trigger externe

230

7.3.3.3

Démarrage par GOOSE

231

7.3.3.4

Démarrage via plan CFC

232

7.4

Fonctions de seuil

234

7.4.1

Seuil tension

234

7.4.1.1

Aperçu de la fonction

234

7.4.1.2

Structure de la fonction

234

Table des matières

7.4.1.3

Description de la fonction 234

7.4.1.4

Consignes d'utilisation et de réglage - Seuil U Fond (composante fondamentale).237

7.4.1.5

Consignes d'utilisation et de réglage - Seuil U RMS (valeur efficace)

238

7.4.1.6

Consignes d'utilisation et de réglage - Seuil U0 (composante homopolaire)

240

7.4.1.7

Consignes d'utilisation et de réglage - Seuil-U1 (composante directe) 241

7.4.1.8

Consignes d'utilisation et de réglage - Seuil U2 (composante inverse)

242

7.4.1.9

Paramètres 243

7.4.1.10

Informations 244

7.4.2

Seuil courant 245

7.4.2.1

Aperçu de la fonction 245

7.4.2.2

Structure de la fonction

245

7.4.2.3

Description de la fonction 246

7.4.2.4

Consignes d'utilisation et de réglage - Seuil I fond

248

7.4.2.5

Consignes d'utilisation et de réglage - Seuil I RMS

249

7.4.2.6

Consignes d'utilisation et de réglage - Seuil-I0 (composante homopolaire)

251

7.4.2.7

Consignes d'utilisation et de réglage - Seuil-I1 (composante directe)

251

7.4.2.8

Consignes d'utilisation et de réglage - Seuil-I2 (composante inverse) 252

7.4.2.9

Paramètres 253

7.4.2.10

Informations 255

7.4.3

Seuil fréquence

256

7.4.3.1

Aperçu de la fonction 256

7.4.3.2

Structure de la fonction

256

7.4.3.3

Description de la fonction 256

7.4.3.4

Consignes d'utilisation et de réglage du seuil de fréquence

258

7.4.3.5

Paramètres 260

7.4.3.6

Informations 260

7.4.4

Seuil puissance

260

7.4.4.1

Aperçu de la fonction 260

7.4.4.2

Structure de la fonction

260

7.4.4.3

Description de la fonction 261

7.4.4.4

Consignes d'utilisation et de réglage Seuil Somme P

263

7.4.4.5

Consignes d'utilisation et de réglage Seuil Somme Q

264

7.4.4.6

Consignes d'utilisation et de réglage Seuil Somme S

266

7.4.4.7

Paramètres 267

7.4.4.8

Informations 269

8

Fonctions de surveillance

271

8.1

Aperçu

272

8.2

Surveillance de la consommation des ressources

273

8.2.1

Modèle de charge

273

8.2.2

Points de fonction

274

8.2.3

Ressources CFC

275

8.3

Surveillance du système secondaire

277

8.3.1

Surveillance de symétrie de tension

277

8.3.1.1

Aperçu de la fonction

277

8.3.1.2

Structure de la fonction

277

8.3.1.3

Description de la fonction 277

8.3.1.4

Consignes d'utilisation et de réglage 278

8.3.1.5

Paramètres 279

8.3.1.6

Informations 279

8.3.2

Surveillance de somme de tension

279

8.3.2.1

Aperçu de la fonction

279

8.3.2.2

Structure de la fonction

280

8.3.2.3

Description de la fonction 280

8.3.2.4

Consignes d'utilisation et de réglage 281

8.3.2.5

Paramètres 282

Table des matières

8.3.2.6

Informations 282

8.3.3

Surveillance de champ tournant des tensions

282

8.3.3.1

Aperçu de la fonction

282

8.3.3.2

Structure de la fonction

282

8.3.3.3

Description de la fonction 283

8.3.3.4

Consignes d'utilisation et de réglage 283

8.3.3.5

Paramètres 284

8.3.3.6

Informations 284

8.3.4

Détection de coupure filerie

284

8.3.4.1

Aperçu de la fonction 284

8.3.4.2

Structure de la fonction

284

8.3.4.3

Description de la fonction 286

8.3.4.4

Consignes d'utilisation et de réglage 288

8.3.4.5

Paramètres 288

8.3.4.6

Informations 288

8.3.5

Surveillance de symétrie de courant

289

8.3.5.1

Aperçu de la fonction

289

8.3.5.2

Structure de la fonction

289

8.3.5.3

Description de la fonction 289

8.3.5.4

Consignes d'utilisation et de réglage 290

8.3.5.5

Réglages

291

8.3.5.6

Informations 291

8.3.6

Surveillance de la somme de courant

291

8.3.6.1

Aperçu de la fonction

291

8.3.6.2

Structure de la fonction

292

8.3.6.3

Description de la fonction 292

8.3.6.4

Consignes d'utilisation et de réglage 294

8.3.6.5

Paramètres 294

8.3.6.6

Informations 294

8.3.7

Surveillance de champ tournant des courants 295

8.3.7.1

Aperçu de la fonction

295

8.3.7.2

Structure de la fonction

295

8.3.7.3

Description de la fonction 295

8.3.7.4

Consignes d'utilisation et de réglage 296

8.3.7.5

Paramètres 296

8.3.7.6

Informations 296

8.4

Surveillance de matériel d'appareil 297

8.4.1

Aperçu 297

8.4.2

Surveillance de canal analogique via somme des courants rapide

298

8.4.2.1

Aperçu de la fonction

298

8.4.2.2

Structure de la fonction

298

8.4.2.3

Description de la fonction

298

8.5

Surveillance de firmware d'appareil

301

8.6

Surveillance de la configuration de matériel 302

8.7

Surveillance des connexions de communication 303

8.8

Réactions aux erreur et mesures à prendre

304

8.8.1

Aperçu 304

8.8.2

Classe de défaut 1

304

8.8.3

Classe de défaut 2

307

8.8.4

Classe de défaut 3

308

8.9

Signalisation groupée d'alarme

310

Table des matières

9 Valeurs de mesure et d’énergie

311

9.1

Aperçu de la fonction

312

9.2

Structure de la fonction

313

9.3

Valeurs de mesure d'exploitation

314

9.4

Composantes symétriques et fondamentales

316

9.5

Valeurs moyennes

317

9.5.1

Description de fonction Valeurs moyennes

317

9.5.2

Consignes d'utilisation et de réglage Valeurs moyennes

317

9.6

Valeurs minimum et maximum

320

9.6.1

Description de fonction Valeurs minimum et maximum

320

9.6.2

Consignes d'utilisation et de réglage Valeurs minimum/maximum

321

10 Tests fonctionnels

323

10.1 Aperçu

324

10.2 Contrôle de direction

325

11 Spécifications techniques

327

11.1

Données générales de l'appareil

328

11.1.1

Tension d’alimentation

328

11.1.2

Entrées binaires

329

11.1.3

Sorties de relais

329

11.1.4

Données de construction

331

11.1.5

Grandeurs influant sur les valeurs de mesure

333

11.2

Synchronisation de temps et de date

334

11.3

Unité de mesure de phaseur

335

11.4

Fonction d'enregistreur

336

11.4.1

Enregistreur Fast-Scan

336

11.4.2

Enregistreur Slow Scan

336

11.4.3

Enregistreur continu

337

11.4.4

Valeurs de mesure et traces binaires

337

11.5

Fonctions de surveillance

338

11.5.1

Surveillance de symétrie de tension

338

11.5.2

Surveillance de somme de tension

338

11.5.3

Surveillance de champ tournant des tensions

338

11.5.4

Détection de coupure filerie

338

11.5.5

Surveillance de symétrie de courant

339

11.5.6

Surveillance de somme de courant

339

11.5.7

Surveillance de champ tournant des courants

339

11.5.8

Surveillance de convertisseur analogique-numérique interne à l'appareil

339

11.6

Valeurs de mesure d'exploitation

340

A Annexe

343

A.1

Options de commande et accessoires

344

A.2

Conventions typographiques et graphiques

346

A.3

Exemple de connexion pour transformateurs de courant

349

A.4

Exemple de connexions pour transformateurs de tension

352

A.5

Exemple d’utilisation du perturbographe numérique

356

Table des matières

A.6

Concept de blindage

359

Glossaire

361

Index

373

1

Introduction

1.1 Généralités

18

1.2 Propriétés de SIPROTEC 5

19

1.3 Caractéristiques du perturbographe numérique

21

1.4 Logiciel de paramétrage et d'analyse

22

1.5 Domaines d'application

26

Introduction

1.1 Généralités

1.1 Généralités

La protection d'installations de distribution d'énergie est une tâche essentielle au sein de la protection d'une alimentation en courant fiable. L'utilisateur attend la plus haute disponibilité d'énergie et de courant électrique et un niveau de qualité constant. Dans le domaine de la protection de réseau, il devient par exemple de plus en plus difficile de différencier entre les cas de charge critiques et les court-circuits avec courants de défaut minimum. Les exigences en ce qui concerne l'utilisation optimale et un paramétrage correspondant ne cessent d'augmenter. Un évaluation intensive des informations déjà disponibles de la technique secondaire sur les perturbographes est alors nécessaire. Uniquement par ces mesures sera-t-il possible de garantir au futur la haute fiabilité et disponibilité des réseaux de transport et de distribution habituelle aujourd'hui. Avec l'introduction de la série SIPROTEC 5, la perturbographie numérique entre dans une nouvelle ère. Le perturbographe 7KE85 a été développé spécialement pour les applications d'aujourd'hui et du futur sur un marché d'énergie en transformation permanente. Une surveillance performante et fiable – en combinaison avec les possibilités flexibles d'ingénierie et de communication – forme la base d'une sécurité d'approvision- nement maximale.

Introduction

1.2 Propriétés de SIPROTEC 5

1.2 Propriétés de SIPROTEC 5

Les appareils SIPROTEC 5 du niveau de travée sont compacts et sont montés directement dans des appa- reils de commutation moyenne tension et haute tension. Ils se différencient par une intégration continue de fonctions de perturbographie, de contrôle et de protection.

Caractéristiques générales

Système de microprocesseur performant

Traitement des mesures et commandes intégralement numériques, depuis l’échantillonnage et la numé- risation des grandeurs de mesure jusqu’aux décisions de déclenchement ou d'enclenchement du disjoncteur.

Séparation électrique et galvanique totale entre les étapes de traitement internes et les circuits de mesure, de contrôle et d'alimentation de l'installation - par transformateurs de mesure, modules d'en- trées/sorties binaires et convertisseur à tension continue ou alternative.

Utilisation aisée de l’appareil grâce à un panneau de commande et d'affichage intégré ou au moyen d'un ordinateur individuel avec interface utilisateur

Calcul permanent et affichage des valeurs de mesure sur l'écran frontal

Mémorisation des valeurs de mesure min./max. et mémorisation des valeurs moyennes de longue durée

Enregistrement de signalisations de défaillance pour défaillance de réseau (défaut dans le réseau) avec affectation en temps réel ainsi que valeurs instantanées pour perturbographie

Surveillance permanente des grandeurs de mesures ainsi que de l'appareil (matériel et logiciel)

Communication possible avec des systèmes centralisés de contrôle-commande via interfaces sérielles

Horloge synchronisable et prévu avec batterie tampon

Système à microprocesseur

Dans le système à microprocesseur, toutes les fonctions de l'appareil sont traitées. Le système à microprocesseur gère les tâches suivantes :

Filtrage et conditionnement des grandeurs mesurées,

Surveillance continue des grandeurs mesurées

Surveillance des conditions de démarrage des fonctions individuelles

Interrogation des valeurs limites et des séquences temporelles

Conduite des signaux pour les fonctions logiques

Enregistrement des signalisations, des données et des valeurs perturbographiques pour l’analyse de défaut,

Gestion du système d'exploitation et des fonctions associées comme par ex. enregistrement de données, horloge temps réel, communication, interfaces, etc.

Répartition des informations vers l'extérieur

Concept modulaire

Le concept modulaire de SIPROTEC 5 garantit la consistance et l'intégrité de toutes les fonctions sur toute la série d'appareil. Les caractéristiques essentielles en sont :

Design du système modulaire en matériel, logiciel et communication

Module d'extension et de communication identique pour tous les appareils de la famille d'appareils SIPROTEC 5

Technique innovante de borne avec montage facile et échangeabilité en toute sécurité

Fonctions identiques avec configurabilité individuelle dans toute la famille du système

Introduction

1.2 Propriétés de SIPROTEC 5

La fourniture d'innovation est toujours possible via les bibliothèques

Architecture ouverte et graduée pour intégration IT et nouvelles fonctions

Mécanismes de sécurité à plusieurs couches dans tous les membres de la chaîne de sécurité

Routines d'autosurveillance pour localisation fiable et signalisation de défaillances d'appareil

Sauvegarde automatique des tentatives d'accès et d'actions critiques quant à la sécurité exécutées sur les appareils et les postes

Entrées analogiques

Les entrées de mesure EM transforment les courants et tensions issus des réducteurs de courant et tension et les convertissent en niveaux d’amplitude appropriés pour le traitement interne de l’appareil. Un appareil SIPROTEC 5 dispose de transformateurs de courant et/ou de tension. Les entrées de courant sont prévues pour la saisie de courants de phase et de courants de terre. Le courant de terre peut aussi être saisi de façon sensible en utilisant un tore homopolaire. De plus, pour une mesure particulièrement précise, les courants de phase peuvent être saisis de façon sensible (très précise). Les entrées de tension saisissent la tension de mesure pour les fonctions d'appareils qui nécessitent des valeurs de mesure de tension et de courant. Les valeurs analogiques sont numérisées en interne pour le traitement de données dans le microprocesseur interne.

Entrées et sorties binaires

Via les entrées et sorties binaire, l'appareil reçoit des informations provenant du dispositif ou d'autres appa- reils. Les ordres de sortie sont utilisés pour les transmission à distance de signalisations d'événements et d'états importants.

Eléments en face avant

Sur les appareils possédant un panneau de commande intégré ou amovible, les diodes électroluminescentes (LED) et l’écran d'affichage (LCD) disposés sur le panneau avant fournissent des informations sur le fonction- nement de l'appareil et signalent des événements, des états et des valeurs de mesure. Le champ tactile intégré permet la manipulation de l'appareil sur place en combinaison avec l'écran LC. Toutes les informa- tions de l’appareil peuvent y être consultées : les paramètres de configuration et de réglage, les signalisa- tions de fonctionnement et de défaut, les valeurs de mesure. Les paramètres de réglage peuvent également être modifiés.

Interface USB et interfaces série

Via l'interface USB sur le panneau avant, la communication avec un PC muni du programme utilisateur DIGSI peut avoir lieu. Cela permet une utilisation de toutes les fonctions de l'appareil. D'autres interfaces sur la face arrière servent à la réalisation de divers protocoles de communication.

Communication redondante

Les appareils SIPROTEC 5 possèdent une redondance de communication complète :

Plusieurs interfaces de communication redondantes

Protocoles redondants et indépendants pour système de contrôle-commande (p.ex. CEI 61850, simple ou redondant)

Synchronisation temporelle redondante (p.ex. IRIG-B et SNTP).

Alimentation de courant

Les unités de fonctions individuelles de l'appareil sont alimentées par une alimentation de courant interne. De brèves baisses de la tension d’alimentation, qui peuvent survenir en cas de court-circuit dans le système d’alimentation en tension auxiliaire du poste, sont compensées par un condensateur (voir aussi les caracté- ristiques techniques).

Introduction

1.3 Caractéristiques du perturbographe numérique

1.3 Caractéristiques du perturbographe numérique

Le perturbographe 7KE85 est basé sur un module SIPROTEC 5 flexible et performant et peut ainsi être utilisé de manière universelle dans le cadre de solutions système. Le perturbographe 7KE85 est en mesure de détecter des données complexes comme par ex. des valeurs de mesure et des valeurs échantillonnées avec grande exactitude. Il se distingue par un grand nombre de sorties analogiques et binaires et une fréquence d'échantillonnage élevée. Toutes les données sont enregistrées soit via des critères continus, soit via différents critères de seuil. En plus d'une mémorisation des données sur une mémoire de masse, un transfert vers des systèmes d'évaluation centraux est possible. Ceci vous met en mesure de surveiller des réseaux d'alimentation électrique en prenant en compte des grandeurs nominales typiques. Via l'enregistreur continu et l'enregistreur Fast-Scan ou Slow-Scan déclenché par un événément, le perturbo- graphe numérique enregistre des données analogiques ou binaires durant un défaut, par ex. dans le cas de court-circuits ou de défaut à la terre. Ces enregistrements ultra-précis à marquage temporel, enrichis par des grandeurs de mesure calculées (par ex. la puissance ou la fréquence), sont mémorisés en vue d'une analyse ultérieure. L'analyse a lieu après la lecture des données de l'appareil par DIGSI à l'aide de SIGRA ou à l'aide du système d'enregistrement de défaut et d'analyse de données PQ SICAM PQS/SICAM PQ Analyzer. Dans le cas d'un défaut de tension d'alimentation, les données enregistrées sont mémorisées de manière sûre dans une mémoire de masse interne. L'enregistrement de défaut garantit des durées d'enregistrement impor- tantes tout en assurant une précision élevée. Le perturbographe présente les caractéristiques suivantes :

Encastrement dans la famille SIPROTEC 5 avec :

- Un concept de matériel consistant

- Une grande diversité de modules d'extension

- DIGSI en tant qu'outil de configuration

- Un choix étendu de fonctionnalités via des points de fonction

Perturbographie et enregistrement continu pour application dans des installations à tension moyenne, haute et maximale (sous-stations) et centrales électriques.

1

x enregistreur Fast-Scan

2

x enregistreur Slow-Scan

5

x enregistreur continu

Enregistreur d'événements pour signaux binaires destiné à la surveillance de composants divers comme par ex. les disjoncteurs, sectionneurs etc.

Communication PMU (standard IEEE C37.118)

Communication CEI 61850

Fréquences d'échantillonnage réglables de 1 kHz à 16 kHz

Synchronisation de temps via IRIG-B, DCF77 et SNTP

Mémoire de masse interne avec

- 15 Go

- Surveillance d'attente avec compression de données sans pertes

Affectation flexible :

- Affectation libre des valeurs de mesure à chaque enregistreur

- Combinaison libre des groupes de mesure pour le calcul de puissance

Bits de qualité enregistrés :

- Caractéristique de qualité pour chaque valeur enregistrée et représentation de cette caractéristique dans SIGRA/SICAM PQ Analyzer

Enregistrement de signaux GOOSE

Déclenchement trigger sur signaux GOOSE via CFC

Création de conditions trigger flexibles avec utilisation de plans CFC (Continuous Function Chart)

Fonctions supplémentaires pour tests simples et mise en service

Introduction

1.4 Logiciel de paramétrage et d'analyse

1.4 Logiciel de paramétrage et d'analyse

1.4.1 DIGSI 5

Description

DIGSI 5 est l'outil d'ingénierie universel pour le paramétrage, la mise en service et l'exploitation de tous les appareils SIPROTEC 5. Son interface utilisateur innovatrice offre des instructions d'exploitation contextuelles. La connexion facile à l'appareil via USB et Ethernet IP permet un travail facile et efficient. La pleine puissance de DIGSI 5 se développe lorsque vous le raccordez à un réseau d'appareils de protection : vous pouvez alors travailler sur un projet avec tous les appareils d'une sous-station. Étant optimisé pour vos processus de travail, DIGSI 5 offre un confort d'utilisation sans pareil. Le système affiche uniquement les informations dont vous avez réellement besoin pour accomplir vos tâches. Grâce à des mécanismes de filtrage étendus, celles-ci peuvent être réduits davantage. L'utilisation systématique de mécanismes sophistiqués et homogènes dans les interfaces utilisateur ne nécessite qu'une formation rudi- mentaire. DIGSI 5 est adapté à des exigences spécifiques. La version de logiciel gratuite DIGSI 5 Compact offre toutes les fonctions nécessaires pour un appareil individuel. La version DIGSI 5 Standard est adaptée à des scénarios complexes à plusieurs appareils. DIGSI 5 Premium offre la fonctionnalité complète pour amener votre productivité à un nouveau niveau.

1.4.2 SICAM PQS / SICAM PQ Analyzer

Description

Siemens SICAM PQS permet d'évaluer tous les enregistrements de défaut et toutes les données de qualité du réseau (données PQ) au sein d'un système. La protection d'installations de distribution d'énergie est une tâche essentielle au sein de la protection d'une alimentation en courant fiable. L'utilisateur attend la plus haute disponibilité d'énergie et de courant électrique et un niveau de qualité constant. Dans le domaine de la protection de réseau, il devient par exemple de plus en plus difficile de différencier entre les cas de charge critiques et les court-circuits avec courants de défaut minimum. Les exigences en ce qui concerne l'utilisation optimale et un paramétrage correspondant ne cessent d'augmenter. Un évaluation intensive des informations déjà disponibles de la technique secondaire (sur les perturbographes) est alors nécessaire. Uniquement par ces mesures sera-t-il possible de garantir au futur la haute fiabilité et disponibilité des réseaux de transport et de distribution habituelle aujourd'hui. En plus, l'utilisation de plus en plus intensive d'électronique de perfor- mance influence souvent sensiblement la qualité de tension. Le résultat : une qualité de tension insuffisante entraînant des interruptions, des baisses de production et des coûts consécutifs élevés, La réalisation des critères de qualité généraux pour réseaux électriques exprimés dans les normes (par ex. EN 50160) est alors absolument nécessaire. La base de cette approche est de détecter et d'évaluer de manière fiable tous les paramètres de qualité. Ainsi, les points faibles et sources d'erreur possibles peuvent être détectés de manière précoce et éliminés de manière ciblée. Dans ce domaine, la solution SICAM PQS de Siemens marque une nouvelle étape : Pour la première fois, il est possible d'évaluer et d'archiver toutes les qualités de réseau au niveau de chacune des travées de manière centrale à l'aide d'une solution logicielle intégrée. Ainsi, vous obtenez un aperçu rapide et simple de la qualité de votre réseau. SICAM PQS vous permet de gérer toutes vos données importantes en toute sécurité : les enregistrements de défaut et toutes les données de mesure de qualité du réseau. Pour les applications combinées, SICAM PQS peut être élargi afin de servir en tant que système de contrôle-commande de station.

Bénéfices de l'utilisateur

Contrôle sécurisé de la qualité de la tension d'alimentation de votre installation

Analyse rapide et transparente des causes et du déroulement d'un défaut de réseau

Mise en place efficiente de personnel lors du dépannage

Utilisation facile

Vérification du respect des standards et normes concernant les installations d'alimentation

Introduction

1.4 Logiciel de paramétrage et d'analyse

Comparaison en ligne des données PQ avec les modèles Grid Code spécifiques aux normes et au client

Informations instantanées sur toutes violations des critères de qualité du réseau

Détection automatique du lieu de défaut

Analyse et rapport automatique en cas de violation des critères de qualité du réseau

Représentation structurée et accès facile aux données archivées

Résumé de toutes les données PQ dans un critère d'état (indexe PQ)

Possibilité de surveiller et d'évaluer les données de mesure PQ de manière répartie

Archivage des données PQ (valeurs de mesure, perturbographies, enregistrements PDR)

Différents standards de communication et interfaces de connexion pour la détection de données de processus (Ethernet TCP/IP, interfaces sérielles)

Importation automatique d'appareils de fabrication extérieure en format PQDIF et COMTRADE

Surveillance de réseau Ethernet, par ex. basée sur SNMP

Échange de données via OPC en tant que connexion vers des ordinateurs de bureau

Sécurisation de l'accès aux données via gestion d'utilisateurs

Conception de système redondante, sur plusieurs niveaux

Fonctions de test et de diagnostic

Exportation d'enregistrements de défaut via COMTRADE

Exportation de données PQ via PQDIF

Notification via email et SMS

données PQ via PQDIF • Notification via email et SMS [dw7keebe-161012-01.tif, 1, fr_FR] Figure 1-1 Avantages

[dw7keebe-161012-01.tif, 1, fr_FR]

Figure 1-1

Avantages du système SICAM PQS - Vue d'ensemble

Introduction

1.4 Logiciel de paramétrage et d'analyse

Architecture

Grâce à sa conception modulaire, SICAM PQS permet une utilisation diverse dans le domaine de l'approvi- sionnement en énergie ou dans des installations industrielles. SICAM PQS peut être installé dans différentes variantes.

Système Full Server avec archive (source) et SICAM PQ Analyzer

Système avec

– Systèmes Full Server avec archive (source)

– Clients SICAM PQ Analyzer

Système avec

– Systèmes Full Server avec archive (source)

– Clients SICAM PQ Analyzer

Système avec

– Systèmes Full Server

– Ordinateurs d'archive avec archive (collecteur)

– Clients SICAM PQ Analyzer

Le nombre des composants utilisables dépend de la licence.

Archive (source)

Le Full Server collecte les données de mesure PQ et les enregistrements de défaut des appareils raccordés et les dépose dans son archive (source) local. Ces données archivées peuvent être évaluées directement par un ou plusieurs systèmes SICAM PQ Analyzer.

Archive (collecteur)

Dans des systèmes répartis équipés d'un ou plusieurs Full Server, les données des archives (source) sont collectées via le collecteur SICAM PQ Analyzer et mémorisées dans un archive (collecteur) central installé sur un ordinateur d'archivage. L'évaluation de ces données archivées s'effectue à l'aide d'un ou plusieurs SICAM PQ Analyzer.

Introduction

1.4 Logiciel de paramétrage et d'analyse

Introduction 1.4 Logiciel de paramétrage et d'analyse [dwcollec-151012-01.tif, 1, fr_FR] Figure 1-2 Possibilité de

[dwcollec-151012-01.tif, 1, fr_FR]

Figure 1-2

Possibilité de configuration avec systèmes SICAM PQS avec serveurs Full Server, clients SICAM PQ Analyzer et archive (collecteur)

Introduction

1.5 Domaines d'application

1.5 Domaines d'application

Systèmes d'enregistrement dans des centrales électriques

Dans des centrales électriques, il est entre autre nécessaire d'analyser et d'évaluer les problèmes suivants et d'engager au besoin des mesures correctives :

Un court-circuit se produit au niveau du générateur durant la phase de mise en route, avant que le géné- rateur n'ait atteint la fréquence nominale de la tension réseau. Dans cette zone temporelle, la fréquence du générateur parcourt une plage allant de 0 Hz jusqu'à la valeur nominale f nom . Dans cette phase, l'utili- sation de l'enregistreur Fast-Scan est nécessaire.

Le disjoncteur du générateur se ferme. Dans cette zone temporelle, des erreurs possibles doivent être enregistrées, par ex. une séquence de phase erronée ou une synchronisation insuffisante. Dans ce cas également, l'utilisation de l'enregistreur Fast-Scan est nécessaire.

Un court-circuit se produit au niveau du générateur ou dans le réseau de transfert après que le généra- teur a été accouplé au réseau et a fonctionné sans défaut. Dans ce cas, l'utilisation de la fonction d'en- tregistreur Fast-Scan est également recommandée. À l'aide des enregistrements, la cause du court- circuit au niveau du générateur peut être analysée.

Des oscillations de puissance se produisent au niveau local ou général. Ces oscillations peuvent exercer une charge importante sur l'arbre du générateur, par ex. si des mesures de stabilisation (Power System Stabilizer (PSS)) ne sont pas prévues ou si le réglage d'un tel dispositif électronique est erroné. Ces défauts peuvent être enregistrés de manière précise à l'aide des fonctions Enregistreur Slow-Scan ou Enregistreur continu. Une particularité sont les grandeurs de processus (puissance, fréquence, valeurs efficaces de la composante fondamentale de courants et de tensions et des composantes symé- triques), avec lesquelles les signaux électroniques du système PSS et d'autres grandeurs importantes peuvent être enregistrées, par ex. le courant d'excitation du générateur, la pression de vapeur etc. Ensuite, ces signaux peuvent être comparés avec le déroulement des valeurs efficaces de la tension et du courant, pour être évalués.

S'ils ne sont pas reconnus à temps et éliminés, les phénomènes d'oscillation entre la centrale électrique et le réseau de transmission peuvent provoquer des dommages importants au niveau du générateur. Cette tâche est prise en charge par les dispositifs de protection de distance. En utilisant la fonction Enregistreur Slow-Scan, l'état du réseau avant, durant et après l'oscillation peut être enregistré exacte- ment. Si, parallèlement, la fonction est activée, il est par ex. possible de déterminer si un court-circuit proche ou distant dans le réseau a déclenché cette oscillation, ou si cet état est généré par le délestage d’une charge ou d’un générateur.

La fonction Phasor Measurement Unit (PMU) est utilisée pour surveiller des grands réseaux de trans- port. Les phaseurs de la tension, du courant et de la fréquence du réseau sont calculés de manière précise et dotés d'un marquage temporel. Les données calculées sont envoyées en continu via un canal de communication à un ordinateur appelé Phasor Data Concentrator (PDC). Les données de plusieurs PMU sont traitées et évaluées dans le PDC afin de détecter des impasses dans le réseau de transmis- sion, des surcharges de ligne etc.

Pour examiner en détail la stabilité à long terme de la tension et de la fréquence du réseau, la fonction Enregistreur continu doit être utilisée. Grâce à ces fonctions d'enregistrement, l'évolution à long terme des courants et tensions, de la puissance active et réactive, de la fréquence du réseau et d'autres gran- deurs de mesure importantes peut être tracée. La fonction Enregistreur continu peut fournir des enregis- trements plus amples et plus informatifs.

Comme décrit ci-dessus, en utilisant un perturbographe moderne et en mettant en action les fonctions corres- pondantes, les évènements électriques ayant lieu dans la centrale et autour de la centrale peuvent être enre- gistrés de manière précise et analysées ensuite.

Introduction

Systèmes d'enregistrement dans des réseaux de transport

1.5 Domaines d'application

La plupart des perturbographes numériques sont installés dans les postes de réseaux de transport. Bien que le domaine d'application principal soit toujours l'analyse de défauts et l'utilisation principale donc celle de la fonction Enregistreur Fast-Scan, d'autres fonctions sont de plus en plus utilisées afin de mieux comprendre les problèmes de stabilité des réseaux électriques et d'engager des mesures correctives.

Dans plusieurs réseaux de transport, des diviseurs de tension capacitifs sont utilisés. Dans le cas d'un court-circuit sur la ligne, des signaux parasites à haute fréquence peuvent se produire dans le trajet de tension. Ceux-ci peuvent entraîner un fonctionnement insuffisant ou intempestif des appareils de protec- tion. La fonction Enregistreur Fast-Scan permet d'analyser de manière détaillée ces processus transi- toires et le comportement des appareils de mesure.

Des bobines compensatrices de courant installées au début et à la fin de lignes de transport forment un circuit résonant avec la capacité de ligne et/ou avec un condensateur en série. Lorsqu'une ligne est désactivée, des vibrations de résonance d'une durée de plusieurs périodes peuvent se produire. Dans le cas d'interruptions monophasées courtes, ces vibrations peuvent altérer les valeurs de mesure des appareils de protection de manière significative et provoquer ainsi des déclenchements erronés. En conséquence, les vibrations de résonance ayant lieu après la désactivation d'une ligne doivent être enregistrées et analysées à l'aide de la fonction Enregistreur Fast-Scan.

Les inductances de transformateurs de courant et les capacités parasites dans les postes (jeux de barres, lignes) peuvent entraîner des effets de ferro-résonance. Sous des conditions normales, ces problèmes ne sont pas reconnus par les appareils de protection. Si ces problèmes ne sont pas reconnus à temps et qu'aucune mesure de correction n'est engagée, des endommagements importants peuvent se produire dans le poste, par exemple une explosion d'un transformateur de courant. Pour enregistrer ces processus, la fonction Enregistreur Fast-Scan est nécessaire.

Des mesures dans une zone étendue du réseau de transport (Wide Area Monitoring) peuvent être effec- tuées à l'aide des fonctions Enregistreur Slow-Scan et Phasor Measurement Unit (PMU). L'objectif de ces mesures est de reconnaître des variations de puissance, des processus d'oscillation et des problèmes de stabilité de tension ou de fréquence.

L'utilisation d'enregistreurs continus devient de plus en plus importante. À l'aide de ces fonctions, des problèmes de stabilité à long terme peuvent être analysés en détail. Ces mesures forment une base solide pour des investissements coûteux, comme par ex. l'achat de systèmes de condensateur (SVC) etc.

Systèmes d'enregistrement dans des postes de courant continu haute tension

L'utilisation de systèmes d'enregistrement modernes dans des systèmes de transmission de courant continu haute tension (CCHT) est essentiellement différente d'une utilisation dans des réseaux de transmission ou des centrales électriques. En ce qui concerne les entrées de signaux processus, l'utilisation de la fonction classique Enregistreur Fast- Scan est très importante. Cette constellation permet d'enregistrer ensemble des grandeurs de tension alter- native et continue. De plus, dans certains cas, on souhaite enregistrer des impulsions d'allumage pour thyris- tors via des canaux binaires. Domaines d'applications possibles : systèmes FACTS (Flexible-AC-Transmis- sion-System) et installations de compensation d'énergie réactive contrôlées par thyristors. Il est attendu que dans le futur, l'utilisation des fonctions Enregistreur Slow-Scan, Enregistreur continu et Phasor Measurement Unit (PMU) dans des installations CCHT et FACTS augmentera, avec le but de surveiller les groupes de fonctions de l'installation en vue d'un contrôle de stabilité et d'enregistrer des défauts.

Systèmes d'enregistrement dans des réseaux de distribution et des complexes industriels

Les systèmes d'enregistrement modernes sont utilisés dans des stations de transformation au niveau desquelles le transport se transforme en distribution. De telles stations de transformation sont utilisées dans le domaine de la production énergétique et dans des complexes industriels. Dans cette application, la fonc- tion la plus importante est l'enregistreur Fast-Scan, utilisé pour détecter des court-circuits.

Introduction

1.5 Domaines d'application

Identification des points de mesure

Les points de mesure peuvent être disposés et déterminés comme décrit au Figure 1-3. En plus de la sélec- tion des points de mesure, la collecte des données d'enregistrement de défaut ou des donnés PQ nécessite une définition et une détermination des critères d'évaluation aux points de mesure individuels. La surveillance de la qualité du réseau s'effectue par une combinaison de techniques de collecte de données hiérarchisées suivant l'objectif ou l'application.

hiérarchisées suivant l'objectif ou l'application. [dwnetzve-161012-01.tif, 1, fr_FR] Figure 1-3

[dwnetzve-161012-01.tif, 1, fr_FR]

Figure 1-3

Représentation générale des points de mesure

Tableau 1-1

Disposition des points de mesure

Points de mesure

Position

1

Alimentation (ligne ou transformateur)

Éventuellement jeu de barres

2

Création d'énergie/création d'énergie décentralisée

Jeu de barres, raccordement de transformateur ou de générateur

3

Retransmission, ligne d'alimentation

Jeu de barres (par ex. si le jeu de barres appartient à l'en- treprise de transport et est exploité par celle-ci)

4

Transport, alimentation (ligne ou transformateur)

Raccords de ligne décentralisés (par ex. si la ligne appar- tient à l'entreprise de transport et est exploitée par celle-ci)

5

Retransmission, ligne d'alimentation

Côté secondaire du transformateur ou câble vers la station de transformation avoisinante

6

Distribution, alimentation (ligne ou transformateur)

Transformateur de réseau de distribution

7

Distribution, consommateurs

Transformateurs de réseau de distribution (par ex. si les transformateurs appartiennent à l'entreprise du réseau de distribution et sont exploités par celle-ci)

2

Structure de base d'une fonction

2.1 Implantation de fonction dans l'appareil

30

2.2 Adapter modèles d'application/volume fonctionnel

33

2.3 Contrôle des fonctions

35

2.4 Structure de texte et numéro de référence pour paramètres et signalisations

38

Structure de base d'une fonction

2.1 Implantation de fonction dans l'appareil

2.1 Implantation de fonction dans l'appareil

Généralités

En ce qui concerne la manipulation de fonctions, les appareils SIPROTEC 5 offrent une grande flexibilité. Les fonctions peuvent être chargées individuellement dans l'appareil. Les fonctions peuvent être aussi copiées dans un appareil ou échangées entre appareils. L'implantation de fonctions dans l'appareil est clarifié à l'aide d'un exemple.

ii
ii

NOTE

La disponibilité de certains paramètres et des options de réglages dépend du type d'appareil et des fonc- tions présentes dans l'appareil !

Pour chaque famille d'appareils, il existe un nombre de paquets de fonctions adaptées pour certaines appli- cations. Un volume fonctionnel prédéfini est appelé modèle d'application. Lors de la création d'un nouvel appareil dans DIGSI 5, les modèles d'application existents vous sont automatiquement proposés pour sélec- tion.

Modèle d’application

En créant l'appareil dans DIGSI 5, vous devez définir la configuration matérielle de l'appareil. Ensuite, DIGSI offre automatiquement les modèles d'application 7KE85 adaptés à la configuration matérielle sélectionnée. Sélectionnez un des modèles d'application offerts.

Voir également le chapitre 2.2 Adapter modèles d'application/volume fonctionnel).

Groupes de fonctions (GF)

Les fonctions sont rassemblées en groupes de fonctions. Ainsi, la manipulation de fonctions (ajouter, créer) est simplifiée. Les groupes de fonctions sont attribués à des objets primaires comme par exemple des travées avec transformateurs de courant et de tension. En outre, des groupes de fonctions spéciaux peuvent grouper des fonctionnalités comme par ex. tous les enregistreurs (situés sous Enregistrement dans DIGSI. Les groupes de fonctions rassemblent des fonctions en rapport aux tâches fondamentales suivantes :

Affectation des fonctions aux transformateurs de courant et/ou de tension (affectation des fonctions aux points de mesure et donc au perturbographe)

Echange d'informations entre GF

Si une fonction est copiée dans le groupe de fonction, la fonction travaille automatiquement avec les points de mesure affectés aux GF. Ses signaux de sortie sont également incorporés automatiquement dans les interfaces configurées du GF. Le modèle d'application sélectionné Perturbographe comprend 4 groupes de fonctions :

Groupe de fonctions Tension

Groupe de fonctions Tension/courant

Groupe de fonctions Enregistreur

Groupe de fonctions PMU

Les tableaux suivants montrent la structure des groupes de fonctions.

Structure de base d'une fonction

Tableau 2-1

Groupe de fonctions Tension

2.1 Implantation de fonction dans l'appareil

Groupes de fonctions (GF)

Fonction (FN)

Bloc fonctionnel (BF)

GF Tension triphasée

Seuil fréquence

Seuil fréquence

Seuil tension

Seuil U Fond

Seuil U RMS

Seuil U0

Seuil U1

Seuil U2

Affectation d'enregistreur U

Affectation f

Affectation U

Tableau 2-2

Groupe de fonctions Tension/courant

Groupes de fonctions (GF)

Fonction (FN)

Bloc fonctionnel (BF)

GF Tension/courant triphasé

Seuil fréquence

Seuil fréquence

Seuil tension

Seuil U Fond

 

Seuil U RMS

 

Seuil U0

 

Seuil U1

 

Seuil U2

Seuil courant

Seuil I fond

Seuil I RMS

Seuil I0

Seuil I1

Seuil I2

Seuil puissance

Seuil Somme P

Seuil Somme Q

Seuil Somme S

Affectation d'enregistreur UI

Affectation f

Affectation I

Affectation Puiss.

Affectation U

Tableau 2-3

Groupe de fonctions Enregistreur

Groupes de fonctions (GF)

Fonction (FN)

Bloc fonctionnel (BF)

GF Enregistreur

Fast-Scan

Enregistreur Fast-Scan

 

Slow-Scan

Slow-Scan

 

Continu

Continu

Tableau 2-4

Groupe de fonctions PMU

Groupes de fonctions (GF)

Fonction (FN)

Bloc fonctionnel (BF)

GF Phasor Measurement Unit

Selon l'utilisation, le nombre et le type de groupes de fonction se différencient dans chacun des modèles d'application. De manière spécifique à l'utilisateur, vous pouvez compléter, créer ou effacer des groupes de fonctions. De même, vous pouvez adapter le volume fonctionnel à l'intérieur d'un groupe de fonctions à des

Structure de base d'une fonction

2.1 Implantation de fonction dans l'appareil

cas d'utilisation concrets. Des informations détaillées sur ce thème se trouvent dans l'assistance en ligne DIGSI 5.

Interface entre groupe de fonctions et point de mesure

Les groupes de fonction contiennent les grandeurs de mesure des transformateurs de courant et de tension des points de mesure. Pour cela, les groupes de fonctions sont connectés à un ou plusieurs points de mesure. Le nombre de points de mesure, ainsi que l'affectation des groupes de fonctions aux points de mesure sont préréglés par le modèle d'application sélectionné pour l'utilisation spécifique. Ainsi, cela défini pour toutes les fonctions à l'intérieur d'un groupe de fonctions avec quel(s) point(s) de mesure et quelles grandeurs de mesure qui en découlent, elles travaillent. L'utilisateur peut modifier si besoin l'affectation, c-à-d les groupes de fonctions peuvent être affectées à n'im- porte quels points de mesure disponibles dans l'appareil. Vous trouverez une description détaillée de l'attribution des points de mesure aux groupes de fonctions au

chapitre 7.1.3 Etape 2 : Réglage des paramètres et affectation dans DIGSI.

Affectation de trigger – Interface entre groupe de fonctions et enregistreurs

Vous pouvez attribuer de manière flexible les modules de trigger configurés dans les groupes de fonctions de sortie aux perturbographes configurés. Pour ceci, chaque groupe de fonctions pour travées contient un aperçu des attributions effectuées. Dans cet aperçu, l'attribution peut être changée. Vous trouverez une description détaillée de l'attribution de trigger au chapitre 7.1.3 Etape 2 : Réglage des paramètres et affectation dans DIGSI sous le mot-clé Affectation de trigger.

Fonctions, blocs fonctionnels

Les fonctions peuvent être attribuées à des groupes de fonctions. L'attribution d'une fonction à un groupe de fonctions de sortie définit par ex. que cette fonction utilise les points de mesure de cette travée. Les fonctions peuvent être divisées en sous-ensembles. Par exemple, les fonctions consistent soit d'un ou de plusieurs blocs fonctionnels :

Exemple d'une fonction avec un bloc fonctionnel : La fonction Enregistreur Fast-Scan se compose d'un seul bloc fonctionnel Enrg rap

Exemple d'une fonction avec plusieurs blocs fonctionnels : La fonction Seuil de tension se compose des blocs fonctionnels Seuil U Fond, Trig. U RMS, Seuil U0, Seuil U1 et Seuil U2

Chaque bloc fonctionnel et chaque fonction (sans blocs fonctionnels) peut être manoeuvré individuellement dans certains modes de fonctionnement (p.ex. activation ou désactivation). Cela est appelé le contrôle de fonction et est décrit dans le chapitre 2.3 Contrôle des fonctions. Pour adapter la fonctionnalité à l'utilisation spécifique, les fonctions, les fonctions et les blocs fonctionnels peuvent être complétés, créés et effacés (voir chapitre 2.2 Adapter modèles d'application/volume fonc-

tionnel).

Structure de base d'une fonction

2.2 Adapter modèles d'application/volume fonctionnel

2.2 Adapter modèles d'application/volume fonctionnel

Modèle d’application

Le modèle d’application définit le volume fonctionnel préconfiguré de l'appareil pour un certain cas d'applica- tion. Pour chaque type d'appareil, un certain nombre de modèles d’application est prédéfini. Les modèles d'application sont proposés automatiquement pour sélection dans DIGSI 5 lors de la création d'un nouvel appareil. Les modèles d'application disponibles avec leur volume fonctionnel sont décrits en détail sous Modèle d'ap- plication 4.1 Aperçu. Avec la sélection du modèle d'application, on prédéfinit d'abord quels groupes de fonctions ou fonctions sont présentes dans l'appareil (voir aussi le chapitre 2.1 Implantation de fonction dans l'appareil). Vous pouvez adapter le volume fonctionnel à votre application spécifique.

ii
ii

NOTE

L'affectation des signaux dans les modèles d'application est une proposition. Elle peut être changée ou complétée à tout moment.

Adapter le volume fonctionnel

Adaptez le volume fonctionnel basé sur le modèle d'application sélectionné. Les fonctions, les échelons et les blocs fonctionnels ainsi que des groupes de fonctions complets peuvent être complétés, créés et effacés. Cela est possible dans l'arborescence du projet DIGSI 5 via les éditeurs suivants :

Configuration Single-Line

Routage de l’information

Réglages de fonctions

Pour adapter le volume fonctionnel, Siemens recommande l'éditeur Configuration Single-Line. Complétez les fonctionnalités manquantes de la bibliothèque globale DIGSI 5. Ensuite, les réglages par défaut des fonctionnalitées ajoutées deviennent actives. Vous pouvez copier la configuration à l'intérieur de l'appareil et entre les appareils. Si vous copiez les fonctionnalités, les réglages et les routages associés sont copiées aussi.

ii
ii

NOTE

Si vous effacez un groupe de fonctions paramétré, une fonction ou groupe fonctionnel de l'appareil, tous les réglages et affectations sont perdus. Le groupe de fonctions, la fonction ou le groupe fonctionnel peut être rajouté, les préréglages sont alors opérationnels.

Dans la plupart des cas, l'adaptation du volume fonctionnel consiste de l'ajout ou du retrait de blocs fonction- nels, de fonctions ou d'échelons. Comme décrit plus haut, les fonctions, échelons et blocs fonctionnels sont automatiquement couplés aux points de mesures affectés au groupe de fonctions. Dans certains cas rares, il peut être nécessaire de compléter un groupe de fonctions de dérivation. Ils doivent relier les groupes de fonctions de tension et de courant avec un ou plusieurs points de mesure (voir le

chapitre 2.1 Implantation de fonction dans l'appareil).

Les fonctions, échelons et blocs fonctionnels ainsi que les groupes de fonctions peuvent être ajoutés jusqu'à un certain nombre. Vous trouvez ce nombre maximal dans les descriptions de fonctions concernées, ainsi que dans les descriptions de groupes de fonctions.

Points de fonction

A certaines fonctions sont affectés des points de fonction (FP), à d'autres pas. Vous trouvez de plus amples informations dans la description de modèle d'application dans le chapitre Modèle d'application 4.1 Aperçu. L'appareil est livré avec le solde de points de fonction acquis. Les fonctions avec points de fonctions peuvent être chargées dans l'appareil dans la limite du solde de points disponibles. Si le nombre de points néces- saires au volume fonctionnel sélectionné est plus grand que le solde de points, le volume fonctionnel ne peut

Structure de base d'une fonction

2.2 Adapter modèles d'application/volume fonctionnel

pas être chargé dans l'appareil. Vous devez soit retirer des fonctions, soit augmenter le solde de points de l'appareil. La consommation de points de fonction peut être affichée dans DIGSI dans l'élément de menu Informations appareil dans l'onglet Consommation de ressources. Vous trouverez des informations indiquant quelles fonc- tions et combien de points de fonction vous nécessitez au chapitre Tableau 4-1.

Augmenter le solde de points de fonction

Si le solde de points de fonction de l'appareil ne suffit pas pour l'utilisation, vous pouvez commander des points de fonctions ultérieurement. Procédez comme suit :

Évaluez le besoin de points de fonction p.ex. avec DIGSI 5 ou avec le configurateur SIPROTEC 5

Commandez les points de fonction via votre représentant local ou à l'adresse http://

Siemens vous livre un fichier de licence signé pour l'appareil, au choix par e-mail ou à télécharger.

Chargez le fichier de licence signé avec DIGSI 5 dans votre appareil. La procédure est décrite dans l'as- sistance en ligne de DIGSI 5.

Structure de base d'une fonction

2.3 Contrôle des fonctions

Le contrôle des fonctions est utilisé pour :

Fonctions ne contenant pas de blocs fonctionnels

Blocs fonctionnels à l'intérieur de fonctions

2.3 Contrôle des fonctions

ii
ii

NOTE

Par la suite, pour simplifier, on parlera de Fonctions et de Contrôle des fonctions. La description vaut également pour le contrôle des échelons et le contrôle des blocs fonctionnels.

Les fonctions peuvent être commutées entre différents états de fonctionnement. Avec le paramètre Mode vous définissez si une fonction doit travailler (Actif) ou pas (Inactif). Additionnellement, vous pouvez bloquer temporairement une fonction ou la mettre en mode test (Paramètre Mode = Test) en vue de mise en service. En mode test, les enregistrements perturbographiques sont affectés d'un drapeau test (test flag).

La fonction affiche le statut actuel – p.ex. une Alarme – via un signal disponibilité. Les différents états de fonctionnement sont décrits par la suite, p.ex. comment manoeuvrer les fonctions dans ces états. Le contrôle des fonctions est représenté sur l'illustration suivante. Elle est uniforme pour toutes les fonctions d'enregistreur de défaut. Dans les descriptions individuelles de fonctions, on ne fait plus référence en détail au contrôle de la fonction.

plus référence en détail au contrôle de la fonction. [losteuer-161012-01.tif, 1, fr_FR] Figure 2-1 Contrôle

[losteuer-161012-01.tif, 1, fr_FR]

Figure 2-1

Contrôle général d'une fonction d'enregistreur

Commande de statut

Via le paramètre Mode et l'entrée Etat subordonné vous contrôlez l'état d'une fonction.

Via le paramètre Mode vous réglez l'état de fonctionnement consigné de la fonction. Le mode de la fonction peut être réglé sur Actif, Inactif et Test. Le mode de fonctionnement est décrite au chapitre Tableau 2-5. Le paramètre Mode peut être réglé via :

DIGSI 5

Modification sur place dans l'appareil

Certains protocoles de contrôle-commande (CEI 61850, CEI 60870-5-103)

L' état subordonné ne peut être réglé que de façon limitée. Pour les tests, l'appareil entier peut être commuté en mode de test. Le tableau suivant décrit les états possibles d'une fonction :

Structure de base d'une fonction

2.3 Contrôle des fonctions

Tableau 2-5

Etats possibles d'une fonction

Etat de la fonc- tion

Explication

Actif

La fonction est activée et travaille comme défini. La condition est que la disponibilité de la fonction soit OK.

Inactif

La fonction est inactivée. Elle ne génère pas d'informations. La disponibilité d'une fonction inactivée a toujours la valeur OK.

Test

La fonction est commutée dans le mode test. Cet état sert de support à la mise en service. Toutes les informations de sortie de la fonction (signalisations et valeurs de mesures, si présentes) sont marquées d'un bit-test. Le bit-test influence de manière significative le traitement de l'information en fonction de la cible. REMARQUE : Le mode Test n'est pas disponible pour l'enregistreur continu.

Cible de l'information

Traitement

Mémoire

La signalisation est identifiée avec Test dans la mémoire.

Contact

Une signalisation affectée à contact ne contrôle pas le contact.

Diode luminescente (LED)

Une signalisation affectée à LED contrôle la LED (traitement normale).

CFC

Ici le comportement dépend de l'Etat du plan CFC :

Le plan CFC n'est pas en état de test :

Le plan n'est pas déclenché par une modification d'état d'une information avec bit-test fixé. Lors du déroulement du plan, l'état de base de l'information (état avant que le bit-test ne soit fixé) est traité.

Le plan CFC est en état de test :

L'information (signalisation ou valeur de mesure) est traitée normalement dans le plan. Les informations de sortie CFC sont marquées avec le bit-test. Pour le traitement prévalent les défini- tions dans ce tableau. Un plan CFC peut être passé en mode de test uniquement en commu- tant tout le dispositif en mode test.

Protocole

Signalisation et valeur de mesure sont transmises avec bit-test fixé, tant que le protocole supporte cette fonctionnalité de bit-test. Si un objet est transmis comme signalisation GOOSE, le bit-test est spontanément fixé et la signalisation GOOSE spontanément transmise. Le récepteur du message GOOSE est immédiatement informé de l'état de test dans lequel se trouve l'émetteur.

Disponibilité (Health)

La disponibilité signale si une fonction activée peut remplir sa fonctionnalité correctement. Le cas échéant, la disponibilité est alors OK. Si la fonctionnalité est limitée ou n'est plus possible en raison d'états internes ou de problèmes, la disponibilité signale Avertissement (fonctionnalité limitée) ou Alarme (pas de fonctionna- lité).

Des autosurveillances internes peuvent mener à ce que les fonctions acceptent la disponibilité Alarme (voir chapitre Fonctions de surveillance). Si une fonction accepte la disponibilité Alarme , la fonction n'est pas opérationnel (Signalisation non opérationnelle est active).

Seules peu de fonctions peuvent signaler la disponibilité Avertissement. La disponibilité Avertissement résulte de surveillances spécifiques aux fonctions et est décrite dans la description de fonction. Si une fonc- tion accepte la disponibilité Avertissement, la fonction reste opérationnelle, c.à.d. la fonction peut travailler en étant limitée et déclencher en cas d'une fonction de protection.

Structure de base d'une fonction

Non opérationnel

2.3 Contrôle des fonctions

La signalisationNon opérationnel exprime le fait qu'une fonction ne travaille pas actuellement. Dans les cas suivants, la signalisationNon opérationnel est générée :

La fonction est inactivée

La disponibilité de la fonction est dans l'état Alarme

La fonction est bloquée via un signal d'entrée (voir Figure 2-1)

Structure de base d'une fonction

2.4 Structure de texte et numéro de référence pour paramètres et signalisations

2.4 Structure de texte et numéro de référence pour paramètres et signalisations

Chaque paramètre et chaque signalisation possède à l'intérieur de tous les appareils SIPROTEC 5 un numéro de référence unique. Le numéro de référence vous offre une association claire par ex. entre une signalisation d'entrée dans la mémoire de l'appareil et la déscription correspondante dans le manuel. Dans ce document, vous trouvez les numéros de référence, par ex. dans les consignes d'utilisation et de paramé- trage, dans les diagrammes logiques et dans les listes d'informations et de paramètres. Pour pouvoir former des textes et des numéros de référence clairement identifiables, chaque groupe de fonc- tions, fonction, bloc fonctionnel et signalisation ou paramètre dispose d'un texte ou d'un numéro. Cela signifie qu'il en résulte des textes structurés entiers et des numéros entiers. La structure des textes et des numéros de référence suit la hiérarchie déjà représentée au chapitre

2.1 Implantation de fonction dans l'appareil.

Groupe de fonctions:fonction:bloc fonctionnel:signalisation

Groupe de fonctions:fonction:bloc fonctionnel:paramètre

Les deux points (:) sert d'élément de structuration pour séparer les niveaux de hiérarchie. Selon la fonction- nalité, tous les niveaux de hiérarchie ne sont pas toujours présents. Le groupe de fonctions et le bloc fonc- tionnel sont optionnels. Comme il est possible de créer plusieurs groupe de fonctions, fonctions et blocs fonc- tionnels de même type, on leur assigne un numéro d'instance.

de même type, on leur assigne un numéro d'instance. EXEMPLE La structure de numéro de référence

EXEMPLE

La structure de numéro de référence et de texte est représentée de manière exemplaire pour le paramètre Hausse active dU/dt et la signalisation Disponibilité de la fonction Seuil tension dans le groupe de fonctions UI triphasé. La fonction et le groupe de fonctions ne sont présents qu'une fois dans l'appareil (dans la bibliothèque DIGSI 5). La représentation est fortement simplifiée.

DIGSI 5). La représentation est fortement simplifiée. [dwlofbem-161012-01.tif, 1, fr_FR] Figure 2-2 Fonction Seuil

[dwlofbem-161012-01.tif, 1, fr_FR]

Figure 2-2

Fonction Seuil de tension dans le groupe de fonctions Perturbographie

Le tableau suivant montre les textes et les numéros des éléments de hiérarchie participants :

 

Nom

Numéro du type

Numéro d'instance

Groupe de fonctions

UI triphasé

2

1

Fonction

Seuil tension

155