Vous êtes sur la page 1sur 15

poque !

Quelle époque
L'Echo d'Oran
Respecter les valeurs de notre société, défendre notre pays, servir nos compatriotes
Q u o t i d i e n national d ' in f o r m a t i o n
Neuvième année - Numéro 2963 - Dimanche 21 Mars 2010 - www.echo-doran.com - Prix 10 DA
ORAN
07 personnes sauvées d’une mort
certaine à la rue Nouar Khadidja
EL-AMRIA
893 cartouches de cigarettes
«Légend» saisies
P. 12-13

La zone d’activité de Hassi Ameur à l’origine d’agression contre l’environnement

CHUT... CE N’EST QU’UNE CATASTROPHE


PARMI TANT D’AUTRES ! P. 5
Photo Adda

BOUSFER

La route d’Antonio, un calvaire


pour les automobilistes
Affaissement
dangereux
P. 2

ORAN
Transport urbain
Où sont passées les lignes
16, 8 et H ? au stade
Photo Fidouh

P. 2

Un cocktail de saleté
à Haï El Yasmine LSP
P. 3
CEPSO à Oran P. 3
TISSEMSILT
NATIONALE «UNE» Football - Coupe de la CAF
L’autre visage 25ème journée (2ème tour)
d’une déliquescence cachée
BÉNI-SAF
P. 7
L’ASO crée CRB 1 - FAR (Maroc) 0
Difficilement ! P. 23

Le transport de marchandises
en désordre
la sensation P. 24
Photo Hakou (CRB-FAR)

P. 8
LIRF - GROUPE OUEST
MOHAMMADIA
Poursuivant leur lutte contre 23ème journée
la construction illicite
Démolition de 55 habitations
Le leader chute
en deux jours à Beni Ouskout
P. 9
à El Bordj
P. 23
2 Oran aujourd'hui Dimanche 21 Mars 2010

Photos prises par Adda Service de phtisiologie du CHUO

472 cas d’infections pulmonaires en 4 mois


472 cas d’infections pulmonaires une campagne de sensibilisation aigue si le malade ne soigne pas
32 A

32 A
ont été enregistrés au cours des au niveau des zones démunies, en son mal à temps, et ce d’autant
quatre derniers mois au niveau du prodiguant des conseils et des in- plus que les patients viennent
service de phtysiologie du CHUO. formations aux citoyens pour ve- nous voir souvent à un stade très
Les spécialistes et les médecins nir à bout des maladies pulmonai- avancé de la maladie», ont déclaré
qui ont noté une augmentation res notamment comment déceler de nombreux médecins consul-
par rapport aux bilans précédents, leurs symptômes. tants.
préconisent d’amplifier les campa- Par ailleurs, les médecins ont cons- D’autre part, pour le seul mois de
gnes de prévention, à savoir la lut- taté que plusieurs habitants de ces février écoulé, 21 cas d’infections
te contre le tabagisme et les dro- zones sont porteurs de tuberculo- pulmonaires ont été admis pour
gues à travers toutes les structu- se, à cause, souvent, d’un mau- cause de tuberculose, cancer du
res hospitalières d’Oran. vais suivi. «Ce genre d’infection poumon et autres pathologies,
On avait pourtant avancé qu’il allait être transfor- Dans ce cadre, la Direction de la peut muter, à la longue, en cancer dont 5 décèderont.
mé en palais de la Culture pour enfin quitter l’état Santé et de la Population a entamé du poumon ou en tuberculose K. Nora
d’abandon dans lequel il se trouve depuis quel-
32 A

ques mois. Mais, en fin de compte, il n’en est rien


de tout cela car, il est devenu un parc de stationne- Grave offense à l’emblème national
ment pour les engins des travaux publics. Ces der- Il n y’a pas longtemps l’emblème
niers y sont parqués en attendant un potentiel était chéri, brandi à bout de bras.
client et... pendant que l’argent du Trésor est dila- Il ornait tous les balcons, toutes
pidé. Dans cette attente, les mobiles des proprié- les têtes.
taires d’engins sonnent à tout va… On était fier de l’exhiber, nous per-
mettant même d’organiser des
concours du meilleur, du plus beau
et du plus grand drapeau. Mais,
sitôt l’euphorie de la qualification
estompée, sitôt les lampions
éteints, certains énergumènes
32 A

n’ont pas trouvé mieux que de fai-


re subir à ce symbole de la souve- Ph.Fidouh

raineté nationale, les pires outra-


ges. Certains, mus par une cupidi-
té hors norme, n’ont pas hésité à
l’utiliser comme emballage à des qu’on puisse faire au sacrifice des
bonbons ou à du papier mouchoir chouhada et du peuple qui, lui, Le «Petit bois»
et même à le floquer sur des sa- voue un respect hors du commun
chets en plastique. à tout ce qui fait son algérianité. n’est plus un lieu
D’autres, par contre, ont dépassé De tels gestes sont condamnables
toutes les bornes en le jetant car- à plus d’un titre et leurs auteurs de détente
rément aux ordures. doivent subir le pire des châti- Le jardin qui se trouve à quel-
Honte à eux ! Leurs gestes incons- ments. ques mètres du grand rond-
Question à deux sous : Qui a attribué un numéro
cients sont la pire des offenses Ryadh H. point de la cité Dar El Beïda et
d’immatriculation à cette charrette ?
32 A

Allez, on vous donne deux indices : ce n’est pas la plus connu par les habitants
wilaya d’Oran et ce ne sont pas les services com-
Bousfer de Haï El Makkari, sous le
munaux de Benfreha.
Réponse gratuite : Les textes interdisant la présen-
La route d’Antonio, un calvaire nom de «Petit bois» et qui
servait de lieu de détente et
ce de charrettes ont été abrogés. Autant marquer
leur présence dans le parc.
pour les automobilistes de loisirs pour les résidents
de la cité policière (CNS), res-
Le tronçon routier reliant le villa- gion, ce qui perturbe pleinement semble de plus en plus à cette
ge de Bousfer et le mont de Murd- le trafic routier en ces moments. jadis belle fiancée qu’une lè-
jadjo, sur une distance d’environ Il ne s’agit pas simplement de nids- pre insidieuse a entre-temps,
4 km, dans la même commune, est de-poule mais de véritables cre- défigurée, au point de la ren-
devenu un calvaire pour les auto- vasses engendrant depuis des dé- dre repoussante et indésira-
mobilistes, en particulier pour les cennies, sans pour autant susci- ble.
agriculteurs désirant se rendre ter les réactions des services con- Pour ceux qui en douteraient,
dans leurs champs situés dans les cernés. une virée du côté de l’ex-ga-
32 A

hauteurs du mont de «Murdjad- Le problème de l’éclairage public rage de la SNTO «22» serait
jo» ou dans les environs avoisi- est une autre paire de manches, édifiante à bien des égards,
nants relevant du secteur de la selon des agriculteurs rencontrés: même le cafétéria qui était
commune de Bousfer. «Nous sommes lésés par la situa- comme une perle qui brillait au
Cet axe routier plus au moins tion de la route pour nous rendre centre de cet immense espace
contraignant, datant de l’ère co- dans nos champs, la route est très vert, offre aujourd’hui une
loniale, qui constitue une voie dégradée, il faut la réparer au plus image désolante, au visiteur.
de passage obligatoire pour les vite, son aménagement est impé- Le «Petit bois» n’en a plus
Ce pneu semble être le cheveu dans la soupe. Alors automobilistes se dirigeant vers ratif avant même la cueillette des que le nom et les petits en-
qu’on embellit tous azimuts à Haï Khemisti, on a d’autres localités, à l’exemple de fruits de saisons». fants qui fréquentent l’école
oublié d’installer un tampon sur la bouche d’égout. Misserghin ou Boutlélis, cons- Outré par cette situation, un autre primaire Missoum Mohamed,
Les citoyens plus prévoyants que les décideurs titue, en effet, un danger perma- agriculteur fera remarquer: «Pour- attendent avec impatience
ont placé un pneu pour matérialiser ce danger sur nent pour ces derniers, surtout quoi une route aussi importante que ce lieu retrouve sa splen-
la route. Question de récupération on ne peut ap- de nuit. ne passe pas en priorité, alors que deur et soit équipé de balan-
32 A

paremment faire mieux. Certains endroits du tronçon sont l’Etat dégage des sommes farami- çoires et de glissades, pour
«On ignore que les pneus sont rechapés sous touchés sérieusement par des af- neuses dans des endroits quasi- passer des moments agréa-
d’autres cieux, sinon…» faissements dus aux dernières in- ment isolés». bles.
tempéries qui ont sévi sur la ré- Lahmar Chérif M. Aomar Bouras

Direction - Rédaction - Administration Président Fondateur Rédacteur en chef L’Echo d’Oran est édité

L'Echo d'Oran
Respecter les valeurs de notre société,
Haï Filaoucène - Résidence « DJEBBARI » - Oran
Tél-fax:(041) 27.13.20 - (041) 27.13.25 - (041) 27.13.37
Web:www.echo-doran.com Email : lecho_doran@yahoo.fr
Youssef DJEBBARI
Directeur de la Publication
Slimane
BENSAYAH
par la SARL MONDE INFOS
Impression: Ouest S.I.O - Centre S.I.A
Distribution: (MPS) Tél: 041 53 81 19
Les manuscrits, photographies ou tout autre document adressés
défendre notre pays, servir nos Bureau à Alger : Maison de la presse Tahar Djaout et Directeur général Directeur technique ou remis à la rédaction ne seront rendus à leurs propriétaires qu'a leur
demande et peuvent être conservés par le journal par necessité légale.
compatriotes. Place du 1er Mai - Alger N°Tél-Fax: 021-65-46-09 Abdelkader BELALIA Mohamed TAOUTI Reproduction interdite de tous les articles sauf accord de la rédaction.

L'Echo d'Oran
Dimanche 21 Mars 2010 Oran aujourd'hui 3
Transport urbain Après l’entrevue d’une délégation
des habitants de Gdyel
Où sont passées les lignes avec le wali
Gel de la liste des bénéficiaires
16, 8 et H ? et ouverture d’une enquête
L’audience que le wali a accordé à une déléga-
tion de protestataires qui s‘étaient rassem-
blés mercredi dernier devant le siège de la wi-
laya d’Oran a eu pour premiers résultats, le gel Nedjma
de la liste des bénéficiaires des 173 logements (ex-Chteïbo)
socio-locatifs de Gdyel et l’ouverture d’une
enquête qui ciblera le les critères pris en con- Une localité
sidération par la commission communale dans
l’établissement e ce fameux document. dépourvue
Ainsi, ce ayant rassemblé plus de 200 protes-
tataires venus de Gdyel pour exprimer au wali de toutes
leur mécontentement et dénoncer, selon eux,
le parti pris flagrant dans l’établissement de commodités
cette liste, un haut cadre de la wilaya a reçu Certaines localités
trois représentants de ces contestataires pour oranaises comme
les informer, après avoir écouté attentivement Hassi Ameur, El
leurs revendications, selon une dame présen- Hassi, Sidi El
te à l’audience, que le wali a ordonné le gel de Bachir, Aïn Beïda,
cette liste et l’ouverture d’une enquête pour
Ph.archives

Fellaoucene et
faire toute la lumière sur les bénéficiaires de Nedjma, sont
cette liste. marginalisées et les
Le premier responsable de l’exécutif a égale- habitants de ces
Décidément, le secteur du trans- nombreuses démarches effectuées tramway d’Oran et de toutes les ment ordonné la prorogation des délais de re-
port urbain à Oran continue de vi- auprès des services concernés déviations qu’il impose devra à grands douars
cours au 25 de ce mois alors qu’auparavant ils expriment souvent
vre une anarchie sans précédent sont restées sans suite. son tour reconfigurer l’actuel plan étaient fixés au 21 mars. Cette dame, l’un des
et tous les regards sont actuelle- Quant aux habitués de la ligne H de transport caractérisé par d’in- leur ras-le-bol en
trois membres représentant les exclus, reçus adressant de
ment braqués sur le projet du tram- qui pourtant n’empruntent que le nombrables manquements avec par le haut cadre de la wilaya, a ajouté que «le
way alors que des populations 3ème périphérique et qui a été fa- des lignes opérant en hors normes. multiples
chef de la daïra de Gdyel, à son tour, après correspondances
entières de plusieurs quartiers de vorablement accueilli lors de sa Sur ce plan, les habitués des li- nous avoir reçus, nous lui avons présenté plus
la ville sont privées de ce segment création. Cependant et après seu- gnes 22, 39 ou encore la ligne 14, à aux responsables
de 230 recours en l’informant qu’on vient di- concernés. «Notre
de service public. lement près de deux années, les titre illustratif en savent quelque rectement de la wilaya, nous a rassurés que la
Le paradoxe réside dans le fait transporteurs ont décidé de ne plus chose et ce, en raison du nombre calvaire dure depuis
commission de wilaya étudiera minutieusement fort longtemps, en
qu’on continue de créer des lignes assurer la ligne. limité des véhicules affectés. tous les recours depuis la date indiquée jus-
notamment pour desservir la ban- Une question s’impose : comment Sinon comment expliquer que pour dépit des appels de
qu’à la fin du mois d’avril». détresse qu’on a
lieue de la ville alors que d’ancien- se fait-il que les mêmes opérateurs la ligne 14 Les Palmiers-Mers El On apprend, également, suite à cet épisode de
nes lignes sont soit en souffrance se retrouvent affectés dans des li- Kebir, ne fonctionne que par deux lancés aux
contestation, que 17 personnes, dont huit mi- différentes
soit carrément désertées. gnes saturées, mais qui sont ren- bus. Sans avertir les usagers, les neurs, ont été interpellées par les services de
C’est le cas des lignes 16, 8 et H tables ? Le nouveau directeur des transporteurs ont décidé de ne plus instances», ont
sécurité pour les griefs de rassemblement non déclaré des citoyens
desservant respectivement les transports, Khaled Talha, avait dé- joindre cette localité et aujourd’hui autorisé, destruction de biens publics et obs-
quartiers de Maraval et de Cité claré en janvier dernier lors de son ils sont confrontés à des problè- de Nedjma, une
truction de la voie publique. localité dépourvue
Petit au centre- ville ainsi que les passage au forum d’un confrère mes notamment aux heures de Après que leurs dossiers ont été étudiés par
deux hôpitaux d’El Hassi et de qu’il était en train de faire un état pointe et ce, dans les deux sens. de toutes
le procureur de la République près le tribunal commodités et où
Canastel pour la dernière citée. des lieux de son secteur pour l’en- Le même responsable avait annon- d’Arzew et auditionnés par le juge d’instruc-
Du coup, les usagers se retrouvent semble de la wilaya et avait annon- cé que pour la seule année 2009, vivent plus de
tion, ces présumés émeutiers ont bénéficié de 40.000 habitants
pénalisés et n’ont d’autre recours cé qu’une étude était en cours 840 transporteurs avaient été ver- la liberté provisoire et la date de leur comparu-
que de se rabattre sur les clandes- pour mettre en place un plan de balisés par une détention en four- dans des conditions
tion au tribunal pour jugement a été arrêtée au déplorables.
tins ou encore de faire plusieurs circulation. rière pour des durées variant en- 18 avril prochain.
correspondances. En clair, ce plan de circulation tri- tre 15 et 45 jours. Si vous avez
D.Chérif l’occasion de visiter
Les mêmes citoyens s’interrogent butaire de la mise en service du Hichem Badaoui
à juste titre sur la disparition des Chteïbo, n’utilisez
surtout pas votre
deux lignes 16 et 8, des dessertes
qui existent pourtant depuis l’in- Affaissement dangereux au stade CEPSO véhicule. Les routes
dépendance. Les transporteurs L’affaissement d’une partie du sta- sont dans un état
eux se défendent en avançant que de CEPSO situé en contrebas du lamentable. Il parait
ces deux lignes ne sont pas renta- Front de mer et de la placette de la que les opérations
bles omettant que leur activité punaise, inquiète de plus en plus de bitumage ne se
s’inscrit dans une logique de ser- les jeunes. font plus, parce
vice public loin de toute tendance Selon eux, cet affaissement est in- qu’elles coûtent
au profit maximal. tervenu suite aux fortes précipita- chères et que les
A titre illustratif, un habitant de tions qui se sont abattues sur budgets sont très
Maraval doit se diriger soit sur l’iti- Oran, il y a plus d’un mois, mais limités.
néraire du 18 à savoir Yaghmora- depuis, rien n’a été fait pour pren- Aomar B.
cen ou bien celui du 14 aux Pal- dre en charge les travaux de répa-
miers, ce qui lui fait un assez im- ration.
portant trajet à pied alors qu’avant Pourtant, cet affaissement se si-
l’ancienne ligne transitait par la tue face au bureau de la division
cité des Oliviers, la Radieuse, Ma- du sport de la commune d’Oran,
raval et Choupot avant de passer autrement dit, le président de cet-
par l’avenue colonel Amirouche, te commission contemple quoti-
la rue de Tlemcen, le boulevard diennement ce trou béant, sans
Maâta pour aboutir ensuite à la aucune réaction.
Ph.Fidouh

pêcherie. Ces derniers assurent qu’ils n’ont


Idem pour la ligne 8 qui assurait le cessé d’interpeller les services
transport des usagers de la cité concernés au niveau du secteur «L’accident peut survenir à tout tastrophe, compte tenu du nombre incalcula-
Petit, Mimosas et Protin. Ces der- urbain et du siège de l’Hôtel de moment, il est impératif de pren- ble de jeunes enfants qui passent des jour-
niers en souffrent depuis plus ville, mais jusqu’à présent, aucu- dre les mesures qui s’imposent nées entières dans ce seul terrain du quartier.
d’une quinzaine d’années et les ne initiative n’a été prise. avant que ne survienne une ca- Hadj Hamdouche

L'Echo d'Oran
Dimanche 21 Mars 2010 Oran aujourd'hui 5
La zone d’activité de Hassi Ameur à l’origine d’agression contre l’environnement

Chut, ce n’est qu’une catastrophe parmi tant d’autres !


a célébration de la Journée

L mondiale de l’environne
ment, chez nous, prête à rire
car, sur le terrain, cet environnement
qui est le nôtre et est censé être pro-
tégé souffre énormément. Il a be-
soin d’actes concrets pour sa pro-
tection et non pas de fanfares ou
de paroles en l’air, ça ne demande
Un cocktail
que l’application de la loi contre les
pollueurs sans distinction de nom de saleté
ni de rang. Ce qui se passe dans
une partie de la zone d’activité de
Hassi Ameur est un véritable scan-
à Haï
dale: les eaux usées contenant dans
certains endroits des huiles se dé-
El Yasmine
versent à ciel ouvert dans le canal
qui, semble-t-il, débouche dans le LSP
lac Talamine; dans d’autres en- Le phénomène de la
droits, ces eaux usées se déversent prolifération de la saleté
en pleine nature et sur des voies de a touché aussi la nouvel-
Photo Adda

passage. A commencer par la route le cité El Yasmine LSP.


nationale qui mène de Hassi Bounif En effet les ordures
vers Hassi Ameur, près de certai- prolifèrent tous azimuts et
nes usines et au bord de cette route continuent d’attirer
où les eaux usées débordent et inon- une consistance huileuse qui colle pouvons-nous faire, nous n’avons et ce qu’ils en pensent de notre en-
aux chaussures comme une gomme. aucun pouvoir. Même ceux qui dé- vironnement ?» Tous les habitants l’attention des habitants
dent une importante superficie, y et des passants. Les
compris une partie de la chaussée, A notre arrivée dans ce lieu précis, tiennent ce pouvoir semblent inca- que nous avons rencontré sur pla-
nos gestes étaient surveillés par pables de faire appliquer la loi; tout ce se demandent où sont les autori- ordures ménagères et les
et ce depuis plus d’un mois. déchets prennent de
A l’intérieur de la zone d’activité, le deux agents de sécurité d’une usi- le monde est au courant de cette tés compétentes, que fait la direc-
ne; l’un s’est installé sur le toit d’un situation dégradante car elle n’est tion de l’Environnement ainsi que l’ampleur, jour après
constat est amer pour ne pas dire jour, dans cette cité qui
que c’est la catastrophe. Le canal à local de celle-ci et le second est sorti ni souterraine ni invisible.» la direction de la Gestion de cette
pour nous surveiller de près, ce qui Deux jeunes riverains que nous zone et qu’attendent les élus pour abrite une importante
ciel ouvert, large d’au moins quatre population. Ce phénomè-
mètres et long de quelques centai- nous laisse penser que cette pollu- avons rencontrés près de la voie prendre les mesures qui s’imposent
tion est sous protection des habi- ferrée et auxquels nous avons de- pour mettre un terme à cette catas- ne n’est pas dû seulement
nes de mètres, situé entre plusieurs au ramassage des ordures
usines, offre un spectacle désolant. tants de la localité de Hassi Ameur mandé leur avis sur la Journée mon- trophe écologique et préserver la
qui n’ont pas caché leur méconten- diale de l’environnement ont éclaté santé des citoyens ? qui se fait, plus ou
Il est complètement envasé, les eaux moins, régulièrement,
usées stagnent et les odeurs qui s’y tement face à cette situation catas- de rire avant de répondre: «Que Dans quelques jours aura lieu la
trophique en se confiant à nous. «Il pensez-vous de cette catastrophe célébration de la Journée mondiale mais, aussi, au manque
dégagent sont répugnantes, des de civisme de certains
ouvertures pour l’évacuation de ces faut voir ce que nous endurons en en nous indiquant du doigts le ca- de l’environnement; on va sûrement
été, nous ont-ils dit; pendant cette nal et les espaces libres où se dé- nous raconter que la situation s’est habitants, qui ont vite
eaux sont creusées dans les murs oublié les bonnes habitu-
d’enceinte de certaines usines afin période, les moustiques et les mau- versent à ciel ouvert les eaux usées nettement améliorée… jusqu’à pro-
vaises odeurs nous empoissonnent ? C’est aux responsables concernés voquer le débordement des eaux des et les horaires de
de permettre leur écoulement vers dépôt de leurs poubelles
le canal à travers de simples rigo- la vie. Certains riverains souffrent de venir voir de près ce qui se pas- usées dans des champs agricoles,
de maladies respiratoires et d’autres se ici, et c’est à eux de nous dire, et dans certaines rues et dans certains qui sont sorties à n’im-
les. Dans d’autres endroits, les eaux porte quel moment de la
usées inondent carrément des es- de maladies de la peau, mais que à partir de ce lieu, ce qu’ils ont fait quartiers. A. Bekhaïtia
journée. «C’est malheu-
paces libres et des voies de passa- Le littoral oranais menacé reux de voir notre cité si
ge, comme c’est le cas sur le large sale. Les détritus inon-
passage de l’îlot n°642 qui est im-
praticable pour les piétons, ou en-
L’arbre, l’eau et l’environnement: une question de défi dent tous les espaces, à
longueur de journée»,
core comme la route de l’îlot n°643 De nombreuses associations locales, à marquer que «la politique notre littoral s’accompa-
note, avec dépit, un
où les eaux usées jaillissent d’un doit également fonder son gnerait d’une forte érosion
l’image de «Bel-Horizon» et «El-Fadjr» économie sur des projec- des reliefs, ce qui mènerait
habitant. «Moi, person-
large trou situé au milieu de la nellement, je sors mes
chaussée, pour aller ensuite inon- d’El-Kerma, s’apprêtent à célébrer la tions futuristes et réalis- à des conséquences néfas-
ordures chaque matin
der une importante superficie de Journée mondiale de l’eau qui tes, s’inspirant des éven- tes aussi bien pour la flore
avant de rejoindre mon
l’accotement. Le comble, c’est que coïncide, chaque année, avec le 22 tuels changements géo- que pour la faune. Par
travail, parce que je sais
toutes ces eaux ainsi que celles des mars. Il semble ainsi utile de dresser graphiques d’abord, puis- ailleurs, les installations in-
que le ramassage se fait
localités de Sidi El Bachir, haï Cha- que les littoraux et les dustrielles dites classées,
un état des lieux pour mieux percevoir physionomies de nos pla- qui se trouvent alignées
à 08h. Je respecte les
hid Mahmoud et de Hassi Bounif horaires de ramassage,
se jettent dans le canal des eaux plu- l’avenir. ges et zones périphériques tout au long des côtes al-
mais malheureusement
viales de la voie ferrée que les ser- ne seront plus reconnais- gériennes, risquent égale-
n effet, «les sec dates de floraison, la sali- certains ne le font pas»,
vices des chemins de fer ont réali-
sé, car dans ceux-ci, une brèche a
été ouverte provisoirement en at-
tendant la réalisation d’une station
E teurs de la forêt et
de l’eau sont con-
sidérés comme étant deux
nisation des sols et des
nappes aquifères, l’appa-
rition des espèces de cli-
sables suite, bien entendu,
à l’élévation du niveau
moyen des mers et des
océans qui provoqueront
ment de subir les effets du
dérèglement climatique».
L’on conclut que «la socié-
té civile doit être au devant
ajoutera un autre.
«Certains jours, le
camion de ramassage ne
vient pas, mais on est
domaines stratégiques, mat chaud en plein hiver, des envahissements et des des aspects éducatifs et de
d’épuration. Un provisoire qui dure obligé de sortir nos
étant donné leur apport à la disparition des forêts… engloutissements des ter- sensibilisation des plus jeu-
depuis plus de dix ans maintenant. ordures, parce que les
l’économie et leur lien etc », soutient le docteur res, notamment celles qui nes citoyens (écoliers),
Et comme celui-ci n’a pas de limite, laisser à la maison n’est
avec le devenir de l’huma- Moussa Kacem de l’uni- offraient les meilleurs pro- mais aussi des moins jeu-
il peut durer éternellement. pas la bonne solution de
nité, d’autant plus que les versité d’Oran, dans une duits agricoles. On estime nes, car la formation et la
prochaines décennies étude scientifique. La ré- salubrité», confia une
L’ENVIRONNEMENT, mondialement que ce phé- mobilisation doivent con-
sont essentiellement ca- flexion pour la préserva- habitante. La responsabi-
LE DERNIER DES SOUCIS nomène ravagerait jusqu’à cerner également les chefs
ractérisées par le réchauf- tion des deux ressources lité est donc partagée.
12% des terres (cas de de familles, les ensei-
fement climatique qui en- constituées par l’eau et Pourtant avec un peu de
En face de la station de relevage de l’Egypte), voire même 35% gnants, les ouvriers, les
gendre un dérèglement in- l’arbre, est plus que d’ac- civisme et de bon vouloir
Hassi Ameur, juste après la voie fer- pour ce qui est des Etats- administrateurs… etc.
quiétant. Ce phénomène tualité. Il s’agit de chan- de la part de tous, la cité
rée, c’est un autre canal dont une Unis». Le littoral d’Oran ne Toutes les catégories sont
mondial (…) peut entraî- ger notre façon de voir et retrouvera sa propreté et
insignifiante partie est couverte et semble pas être à l’abri de donc bien concernées par
ner de lourdes consé- notre manière d’agir pour un aspect agréable.
qui est complètement saturé par la la dégradation si l’on tient la prise en charge des dos-
quences dont le tarisse- garantir la sauvegarde de B.Nawel
vase et les eaux usées. A sa proxi- compte de l’étude du doc- siers de l’environne-
ment des sources hydri- ces deux ressources. L’ex- teur Kacem Moussa. «La ment».
mité, ces dernières stagnent dans
ques, le changement de pert universitaire fait re- dégradation écologique de Farah Hasni
un vaste terrain. Elles contiennent

L'Echo d'Oran
Dimanche 21 Mars 2010 Régions 7

Tissemsilt, l’autre visage


d’une déliquescence cachée Chlef
Constatant la
détérioration des 16 milliards
prestations et de leur
cadre de vie peu pour moderniser
enviable, les habitants
ont carrément perdu le chemin de
confiance en leurs
responsables, wilaya n°102
particulièrement les La direction des Travaux
élus. La situation sociale publics de la wilaya de Chlef
dans la ville de (DTP) a inscrit un bon nombre
Tissemsilt et ses environs de projets pour l’année en
cours. Le directeur du secteur
n’augure rien de bon et a annoncé qu’un projet de
risque prochainement réalisation d’un ouvrage d’art
sans le moindre doute a été enregistré au niveau du
un pourrissement chemin de wilaya n°73 pour
regrettable dont les relier Sobha et Boukadir. Ce
segment du réseau extra muros
conséquences seront est considéré comme l’un des
à l’électricité, c’est un véritable carrément l’isolement puisque ces avec cette administration,
certainement néfastes supplice qu’endurent les ci- des quartiers entiers sont cou- affirment n’avoir confiance en points noirs de la région ouest
pour une population toyens, particulièrement durant pés de la circulation routière à aucun responsable, et que tout de la wilaya, d’où la nécessité
qui, jusque-là, a pu tant la dernière période, avec l’ab- cause de travaux qui n’en finis- cet argent et les multiples pro- de la réalisation d’un pont a-t-
bien que mal résister à sence d’autres prestations à sent pas. Imaginez que depuis grammes de développement ac- on souligné. Le montant
l’exemple de l’Internet, les opé- des mois, ni l’ambulance ni les cordés par l’Etat pour changer débloqué à cet effet est de 5
cette situation milliards de centimes. Comme
rations de poste, l’administration camions de ramassage d’ordu- le look de la ville demeureront
intenable. etc. Dans un autre volet ayant res ménagères ou les véhicules inopérants faute de bonne ges- il a été programmé pour cette
une relation directe avec ce ca- des particuliers n’ont « osé » tion. L’insatisfaction est générale année, l’étude de réalisation
ans la rue, on ne parle

D que des coupures d’eau


et d’électricité, des rou-
tes, des décharges sauvages et
dre de vie peu enviable des ci-
toyens, l’état des routes pousse
les gens à se poser de nombreu-
ses questions, qui n’ont d’ailleurs
pénétrer dans certains quartiers,
à l’image de ceux de Ghalem,
Halil, Bentammar et autres à cau-
se des routes coupées. Cette si-
et les priorités sont devenues des
atouts entre les mains de cer-
tains responsables qui les utili-
sent par intermittence pour leur
d’une déviation au niveau de
la ville d’Abou El-Hassen, au
nord-ouest de la wilaya, pour
un montant de 6OO millions
beaucoup d’autres points deve- pas trouvé de réponses chez les tuation s’est aggravée davanta- permettre uniquement de rester de centimes. Il est également
nus dernièrement le discours concernés. En effet, en certains ge avec la présence des ordures plus longtemps sur leur fauteuil. prévu l’étude concernant le
ceux même qui auparavant ne endroits, les routes récemment et des décharges sauvages qui En somme, si la situation est renforcement de la route
faisaient pas la différence entre construites se sont vite dégra- font désormais partie du décor devenue intenable, il est peut-être nationale n°19 (première
un commis de l’Etat désigné et dées et transformées en de véri- de ces quartiers. « Le mutisme temps pour les responsables de tranche) pour une enveloppe
un élu. C’est ainsi que ceux qui, tables bourbiers. Il est pratique- et le silence de nos responsables, s’impliquer davantage et d’asso- financière estimée à un mil-
jadis, se désintéressaient de la vie ment impossible de traverser une particulièrement les élus, sont cier les représentants de la so- liard de centimes. Afin de
politico-sociale se sont conver- route, même au centre-ville, sans plus que préoccupants. Ils n’ont ciété civile, les associations, les moderniser le réseau des
tis en dénonciateurs et accusa- se mouiller les pieds. De grands rien fait de concret qui puisse notables en ouvrant des passe- chemins de wilaya, ,la DTP a
teurs de la politique locale. trous, de l’eau de pluie stagnan- apaiser nos souffrances et nos relles de communication afin de inscrit, cette année, une
Ceux que nous rencontrons te, de la boue que l’on trouve appels sont toujours restés let- trouver des solutions adéquates opération de modernisation du
quotidiennement n’hésitent pas partout sont les caractéristiques tre morte ou, dans le meilleur des à la situation et permettre à la chemin de wilaya n°102 reliant
à dénoncer l’état chaotique dans des routes actuelles de Tissem- cas, reportés à une date ultérieu- ville du coucher du soleil de re- les localités d’Aïn Merane et
lequel se trouve le chef-lieu de silt et d’autres endroits. C’est re », pestent certaines person- trouver son lustre d’antan. de Bordj El-Baâl relevant de
wilaya. « Si ce n’est pas l’ab- vraiment le cauchemar, c’est nes qui, après tant d’expérien- A. Nadour la commune de Dhahra. La
sence de l’eau potable, c’est majorité des chemins de wilaya
l’électricité, le téléphone ou en- Relizane ayant été modernisés dans
core l’Internet, parfois tous en-
semble. Où sont nos responsa- Le président de la Fédération cette région, il ne reste que la
tranche citée. Ainsi, la pres-
bles dans tout cela ? », nous di- sion sur la RN.19 pourra être
ront des personnes dépitées par
cette situation. « Il est vrai qu’on
des diabétiques rencontre les malades atténuée. Par ailleurs, durant
cette année, plusieurs opéra-
ne journée de sensibilisation et de suivi gime qu’impose cette maladie, déclarant notam-
vit dans une ville, mais à voir les
conditions insupportables dans
lesquelles on se débrouille, on ne
peut se vanter d’être plus en
U des malades atteints de diabète a été or
ganisée hier, au siège de Dar El-Hanane à
El-Matmar, sous la présidence du président de la
ment que cela permettrait au malade de gagner
déjà 50% de son combat contre cette pathologie.
Ont été également mis en relief le rôle et l’impor-
tions ont été enregistrées pour
améliorer l’état des ports de la
wilaya. Signalons dans ce sens
qu’il a été réservé 12 milliards
Fédération nationale des diabétiques, M. Nou- tance de l’exercice physique auquel doit s’astrein-
avance que ceux qui vivent dans pour nettoyer le bas-fond du
reddine Boucetta. Plus de cent personnes attein- dre le diabétique. M. Boucetta a indiqué qu’au ni-
les petites bourgades. C’est la port de Ténès. La même
tes de cette pathologie chronique ont pris part à veau national, le nombre de diabétique dépasse de
déliquescence totale et les trans- direction va poursuivre les
cette rencontre au cours de laquelle des conseils loin le million de personnes dont plus de 30%
formations qu’a vécues notre anciennes opérations dont a
pratiques et des attitudes à tenir face à cette ma- sont des femmes.
ville n’ont pas apporté le chan- bénéficié le secteur l’année
ladie ont été exposés par les organisateurs. Les Selon lui, le gouvernement a pris en considéra-
gement souhaité », ajoutent ces dernière, à savoir la restaura-
recommandations et les nouvelles orientations ini- tion les propositions et suggestions de la fédéra-
mêmes personnes. Un examen tion des chemins communaux
tiées par la fédération ont également figuré au pro- tion afin de mieux prendre en charge cette fran-
de la situation démontre que cela et de wilaya sur de longues
gramme de cette manifestation. ge de la société, particulièrement les malades vi-
dure depuis bien longtemps sans distances, pour un montant de
Des spécialistes en la matière ont insisté, lors de vant dans la précarité. Il n’a pas manqué, dans ce
qu’aucun responsable ne s’en 120 milliards de centimes.
leurs interventions, sur quatre moyens nécessai- contexte, de lancer un appel pressant aux direc-
préoccupe sérieusement. Les Azzedine
res devant permettre au malade de bien gérer les tions de l’Action sociale au niveau national, les
coupures d’eau courante répé-
complications de cette maladie, à commencer par exhortant de se mobiliser pour dégager des pos-
titives et intempestives sont de-
suivre à la lettre les horaires de son traitement tes, même à caractère temporaire (filet social et
venues banales au point où
relatifs aussi bien aux prises de l’insuline qu’aux autres), au profit des ces malades afin, a-t-il sou-
même en hiver des demeures
comprimés prescrits par le médecin traitant. Dans ligné, de les aider à bénéficier des droits de rem-
sont restées plus d’un mois
cet ordre d’idées, les mêmes intervenants ont mis boursement au niveau de la CNAS.
sans cette source vitale. Quant
en exergue l’importance du suivi régulier du ré- Gana H.

L'Echo d'Oran
8 Régions Dimanche 21 Mars 2010

Tlemcen Aïn Témouchent


La création d’un centre Ensemencement de six plans
de facilitation est à même d’eau en alevins de carpes
de promouvoir l’investissement ix plans d’eau de la wilaya participation d’une dizaine ment de la carpe, de la sandre et

Nédroma
Rencontre
S d’Aïn Témouchent ont été
ensemencés en alevins de
carpes dans le cadre du déve-
d’agriculteurs qui ont l’avanta-
ge de posséder des bassins. Plu-
sieurs opérations de jets d’ale-
du mulet qui s’ajouteront au ti-
lapia. Cette action, entamée en
2009, sera généralisée à l’en-
loppement de l’aquaculture. vins de tilapia, une espèce de semble des bassins d’irrigation
autorités C’est ce qu’on a appris, jeudi, poisson ramenée d’Egypte, ont agricole de la wilaya, a-t-on in-
du directeur de la Pêche et des été initiées par ladite commis- diqué. Le secteur de la pêche et
locales- Ressources halieutiques sion, a-t-on rappelé. Outre la de l’aquaculture est hissé actuel-
(DPRH), M. Taberkouket Dja- multiplication de la ressource de lement au rang des activités éco-
représentants mel. Au total, ce sont quelque poissons au niveau de ces bas- nomiques à part entière, eu égard
250 alevins de carpes à avoir été sins et autres retenues collinai- aux potentialités qu’il recèle et
de citoyens ensemencés au niveau de la re- res, l’eau ensemencée servant à aux résultats socioéconomiques
de Khoriba tenue collinaire de Sidi Amar,
dans la commune de Ouled El
l’irrigation aura des effets béné-
fiques sur la terre et ses produits
enregistrés, a ajouté M. Tabe-
rkouket Djamel.
Cette rencontre, Kihal et de cinq autres bassins agricoles, a-t-on souligné. Il Deux fermes aquacoles d’inves-
qui s’est déroulée d’irrigation agricole de la wilaya, s’agit de véritables engrais na- tissement privé seront mises en
le jeudi 18 mars a-t-on ajouté. Cette opération a turels destinés à ces terres, ont exploitation durant ce premier
au siège de la été menée en collaboration avec indiqué des techniciens du CNR- semestre 2010 dans la wilaya
daïra, avait pour le Centre national de recherche DPA présents lors de l’action d’Aïn Témouchent. La premiè-
objectif la prise en Les opérateurs économiques et les investisseurs pour le développement de la pê- d’ensemencement. L’opération re ferme aquacole, créée à Ra-
charge de l’amé- de Tlemcen ont souligné ce jeudi, au cours d’une che et de l’aquaculture (CNRD- d’ensemencement s’est dérou- chegoune dans la daïra de Oul-
lioration du cadre journée d’étude sur l’investissement, l’importan- PA) de Bousmaïl, la direction de lée également en présence de haça, produira 600 tonnes/an de
de vie des habi- ce de la création d’un centre de facilitation pour l’Hydraulique et la commission lycéens de la wilaya d’Aïn Té- loups de mer et de dorades roya-
tants de Khoriba. les investisseurs afin de promouvoir l’investis- de wilaya chargée de l’ensemen- mouchent. L’opération d’ense- les. La seconde, réalisée dans la
Elle a été présidée sement et de relancer l’économie à l’échelle lo- cement des plans d’eau douce, mencement des plans d’eau de région de Sbiaat dans la com-
par le chef de cale. Les investisseurs et opérateurs ont mis l’ac- a-t-on signalé. La wilaya d’Aïn la wilaya verra l’introduction, mune d’El-Amria, produira
daïra entouré du cent, devant le directeur de la PME, le président Témouchent a bénéficié, en cette année, de nouvelles espè- 1.000 tonnes/an de soles et 4
président de de la Chambre du Commerce et de l’Industrie 2009, d’une nouvelle expérien- ces de poissons d’eau douce, millions d’alevins, a indiqué le
l’APC et du «Tafna» et des responsables de divers organis- ce en matière aquacole avec la selon le DPRH. Il s’agit notam- DPRH.
commissaire mes du secteur de l’investissement, sur «l’im-
principal de la portance qu’aura ce centre de facilitation qui
Beni-Saf
sûreté urbaine de
Nédroma. Les
permettra de lever toutes les contraintes pou-
vant freiner l’investisseur, ainsi que son accom-
Le bateau école «Benzaza» au port
représentants des pagnement et son orientation dans diverses pro-
citoyens ont fait cédures administratives et techniques». Ils ont
part de leurs en outre mis en exergue le rôle des incubateurs
préoccupations et des pépinières qui aident les investisseurs à
aux autorités. Un acquérir les qualifications en matière de gestion
débat fut instauré des projets.
entre eux. Les Président de l’association du Patronat de Tlem-
responsables ont cen, M. Boublenza Abdelhak, a souligné, pour
été très attentifs à sa part, que les investisseurs privés «sont des
l’écoute de ces partenaires actifs dans toute action de dévelop-
représentants. Le pement socioéconomique de la wilaya», tout en
chef de daïra, à la valorisant les efforts consentis par l’Etat dans la
clôture de ce promotion de l’investissement. Il a, par ailleurs,
débat, les a invité l’ensemble des opérateurs à contribuer de
assurés de la prise manière effective à la réussite du déroulement
en charge des de la manifestation «Tlemcen, capitale de la cul-
doléances invo- ture islamique» prévue en 2011. De son côté, M. Parallèlement aux visites qu’elle costé au port ce lundi, à 23h, et nes et exercices de sécurité à
quées et leur a Della Adda, directeur de la Petite et Moyenne organise au profit des élèves des séjournera jusqu’au 24 du mois bord du navire). Signalons que
signifié, par la Industrie, a indiqué que «Tlemcen compte ac- CEM et lycées de la wilaya, en cours. Un riche et bénéfique le «Benzaza» a ramené à bord
suite, que les tuellement 6.000 PME activant dans divers sec- l’école de formation des techni- programme a été élaboré durant 12 stagiaires «lieutenants de pê-
portes de la daïra teurs, ce qui fait d’elle la 11ème wilaya dans ce ques de pêche et d’aquaculture son séjour, à commencer par che» de l’INSPA. L’EFTPA a
demeuraient domaine au niveau national». Il a souligné, par (EFTPA) de Beni Saf (wilaya de l’embarquement des stagiaires préparé soigneusement leur em-
grandes ouvertes ailleurs, que ses services viennent de bénéficier Aïn Témouchent) vient de rece- de l’école pour leur permettre de barquement avec des profes-
à tous les citoyens «d’un montant de 55 millions de dinars destinés voir, une première dans les an- mettre en œuvre les connaissan- sionnels du port de Beni Saf afin
sans distinction à la création d’incubateurs et de pépinières d’in- nales de l’école, la visite du ba- ces acquises théoriquement, à d’acquérir une expérience sup-
quant à leurs vestissement, en vue d’accompagner les jeunes teau école «Benzaza» de l’Insti- savoir manœuvre, accostage et plémentaire dans le domaine ma-
prises en charge. universitaires ou ceux possédant une qualifica- tut national supérieur de pêche appareillage, suivi d’un cap de ritime. Pour rappel, le bateau
Pour rappel, les tion professionnelle à créer leurs propres pro- et d’aquaculture (INSPA) appar- navigation avec la manipulation école est sous le commande-
préoccupations de jets». «De nouvelles structures encourageant tenant au dispositif de formation des différents instruments exis- ment d’un personnel de naviga-
cette population l’investissement sont en cours de réalisation, à affecté aux diverses écoles de tant à bord (technique de pêche, tion hautement qualifié.
se résument, entre l’instar de la Maison de l’Artisanat dont les tra- pêche du pays. Le navire a ac- conduite d’installation de machi- H. Bouna
autres, en les vaux ont atteint 90%», a-t-il en outre estimé. Cel-
problèmes de la
circulation, que
le-ci constituera, a précisé M. Della, «l’espace
adéquat pour exposer et commercialiser tous les
Le transport de marchandises en désordre
connaît la voie produits artisanaux de la wilaya». Le directeur De jeunes investisseurs ont eu sera un autre jeune, «alors que nous, figurent des fellahs, des
principale, l’état de l’agence «ANDI» de Tlemcen, M. Belarbi, a recours aux gens de la presse. nous payons de lourdes charges entrepreneurs et autres activités
impraticable des expliqué quant à lui que «le guichet unique de Ayant garé leurs véhicules dans à l’Etat et que, pour certains n’ayant rien à voir avec le trans-
routes et le réseau l’agence a traité, depuis sa création en 2005, quel- la populeuse rue Bentalha Driss d’entre nous, les traites de l’in- port. Mais, à qui se plaindre ?»
d’assainissement. que 594 dossiers d’investissement et ne cesse depuis quelques semaines déjà, vestissement arrivent à échéan- Un troisième transporteur éner-
Mohamed Rekkab d’enregistrer une augmentation d’année en an- ils ont des difficultés à activer, ces, on se demande comment on vé terminera : «Carte jaune, re-
née», signalant au passage que ces investis- car, comme dira, inquiet, l’un va s’en acquitter.» Il est vrai, gistre de commerce et tout un
seurs, qui ont bénéficié d’avantages fiscaux com- d’eux, «il y a des «parasites» reprendra le premier interlocu- tas de paperasses pour se faire
me l’exonération d’impôts, ont annoncé que leurs (pour désigner de pseudos teur, que «la concurrence est voler son pain quotidien par des
projets contribuent, dans l’ensemble, à générer transporteurs), qui interfèrent rude et déloyale parmi tous les illégaux. Que les autorités inter-
6.787 postes d’emploi nouveaux. dans le secteur.» En fait, préci- véhicules, qui stationnent. Avec viennent ! H. Bouna

L'Echo d'Oran
Dimanche 21 Mars 2010 Régions 9
Adrar Mascara
Concession des terres agricoles
Lancement de la 3ème semaine Mise en valeur de 3.150 hectares
nationale de prévention routière Treize projets de mise en valeur
par la concession touchant une su-
cette opération dont près de 42%
ont été consommés, soit plus de
perficie globale de terres extensi- 273 millions de dinars, ce qui a
bles de 3.150 hectares ont été con- permis la plantation de plus de
crétisés durant la dernière décen- 1.800 hectares en arbres fruitiers
nie, à Mascara, par la direction des et sylvicoles, notamment l’olivier,
Services agricoles (DSA) de la wi- l’amandier, et la distribution de
laya. 515 jeunes issus de milieux 2.806 ruches d’abeilles durant la
ruraux ont bénéficié de ces pro- même période.
jets ciblant les terres à relief acci- Dans le même contexte, 1.112 hec-
denté et visant à stabiliser les ha- tares de terres ont été traités par
bitants des villages et douars dans l’adoption de labours profonds,
leurs régions d’origine, et à créer d’épierrage et de désherbage, ain-
de nouveaux postes d’emploi in- si que l’accompagnement du pro-
directs accompagnant l’activité gramme en concrétisant d’autres
agricole, a-t-on indiqué à la DSA. actions ayant trait à l’ouverture de
La première expérience de ce pro- 40 km de pistes, la réhabilitation
gramme a ciblé une superficie de de 86 km, la correction torrentielle,
1.500 hectares de terres extensibles le curage de 12 sources pour leur
dans les communes situées le long exploitation dans l’irrigation et la
de la chaîne de montagne «Béni réalisation de cinq bassins desti-
Chougrane» au nord du chef-lieu nés à l’abreuvement du bétail.
Le coup d’envoi de la 3ème semai- en 4ème place en matière de nom- Affaires religieuses et des Wakfs
d wilaya, au profit de 191 jeunes. La DSA a programmé la mise en
ne nationale de prévention des bre de victimes». qui ont souligné que la sécurité
Ayant donné des résultats jugés valeur de 580 hectares au profit
accidents de la route a été donné, De son côté, le directeur de la Ra- routière était la responsabilité de
positifs, elle a été élargie aux des communes de Hachem, Ras El
vendredi, à l’initiative de la Radio dio régionale d’Adrar, M. Abde- tous. Selon les statistiques des
autres communes de la wilaya de Aïn Amirouche et 300 autres au
nationale en coordination avec les louahab Missaoui, a indiqué que services de la Gendarmerie natio-
Mascara, a-t-on ajouté. périmètre des retenues collinaires
différents partenaires. «la semaine d’information sur la nale, 236 accidents de la circula-
La même source a indiqué qu’un en cours d’achèvement dans les
A cette occasion, le directeur gé- prévention routière consacre la tion ont été enregistrés en 2008,
montant global de plus de 646 mil- communes d’El Bordj, de Khalouia
néral de la Radio nationale, M. culture de sensibilisation quant contre 256 en 2009, soit une aug-
lions de dinars a été consacré à et Menaouer.
Tewfik Khelladi, a indiqué que cet- aux accidents de la circulation». mentation de 20 accidents.
te initiative «revêt une grande im- Cette manifestation organisée à la Les mêmes services ont enregis- Mohammadia
portance au regard du nombre maison de la Culture de la ville tré 18 accidents de la circulation
croissant des accidents de la cir- d’Adrar, a été marquée par des in- depuis le début de l’année qui ont Poursuivant leur lutte contre la construction illicite
culation en Algérie et qui ont fait
en 2009 plus de 4.000 morts et
terventions de représentants des
différentes institutions sécuritai-
causé la mort de deux personnes
et blessé 22 autres au niveau de la Démolition de 55 habitations
40.000 blessés, plaçant l’Algérie res du pays et du directeur des wilaya d’Adrar.
en deux jours à Beni Ouskout
Des consultations médicales au profit
de la population nomade d’Adrar
Une équipe médicale itinérante enclavées de Bordj Badji Mokhtar trophe des pays du Sahel africain.
s’est ébranlée, jeudi, d’Adrar en et Timiyaouine et les régions en- La même source a indiqué que cet-
direction de Bordj Badji Mokhtar vironnantes, a indiqué le respon- te équipe médicale procédera, en
(extrême sud) pour y organiser des sable de la prévention à la direc- outre, à la distribution de médica-
consultations au profit de la po- tion de la Santé. ments au profit des patients de ces
pulation nomade, selon la direc- Elle devra également y procéder, a régions reculées. Inscrite au titre
tion de la Santé. Composée de pra- signalé M. Abdelkader Amiri, à la de la médecine de proximité, cette
ticiens spécialistes, de sages-fem- vaccination des enfants, qui ne le caravane devrait permettre la cou-
mes et d’agents paramédicaux, sont pas encore, et à la vulgarisa- verture sanitaire et la prise en char-
cette équipe devrait prodiguer, tion de la prévention sanitaire con- ge des populations des régions
huit jours durant, des soins médi- tre les maladies transmissibles ciblées, a-t-on souligné à la direc-
caux aux nomades des régions (MTH, MST), la région étant limi- tion de la Santé d’Adrar.

Béchar
Plusieurs opérations de développement
L’ampleur dans laquelle se déve- auprès d’un notaire.
menées à Abadla loppe dernièrement le phénomène L’OPGI doit assainir son secteur,
Pas moins de 45 opérations de de l’APC d’Abadla. laire (2009-2010) par l’ouverture des constructions illicites à travers dira un citoyen qui ajoute: «C’est
développement local, pour un coût Des travaux de rénovation de 50 d’un lycée de 800 places pédago- les périphéries de la ville de Mo- une véritable anarchie qui secoue
global d’un milliard de dinars, ont kilomètres de routes urbains et de giques à Abadla, verra également hammadia (W.Mascara), notam- le domaine de logements, sous
été menées à Abadla (88 km au sud trottoirs à l’intérieur du tissu ur- le lancement des travaux de réali- ment dans sa partie sud connue toutes ses formules.
du chef-lieu de wilaya de Béchar), bain de la ville ainsi que d’autres sation d’un CEM de 500 places. communément sous l’appellation Les fréquentes opérations de dé-
en vue d’améliorer le cadre de vie opérations d’aménagement urbain Dans le même cadre, la commune de Beni Ouskout, a incité les auto- molition des constructions illicites
de la population locale (près de ont été également exécutés, a-t-il de Abadla a initié, au cours de cet- rités locales à mettre en œuvre tous ont permis de comptabiliser 55 cas
14.000 âmes), a-t-on appris, same- ajouté. te même année, une opération pour les moyens adéquats susceptibles entre les 16 et 17 mars derniers. Ce
di, auprès du premier responsable Concernant le secteur de santé, équiper en appareils de chauffage d’éradiquer cette désastreuse si- sont presque toutes des construc-
de cette commune. Abadla a bénéficié, au titre du pro- 82 écoles primaires, et réaliser trois tuation. tions illicites en voie d’achève-
Inscrites au titre du programme gramme sectoriel 2009, d’un pro- nouvelles classes au niveau de Certains ont même trouvé un com- ment durant seulement les
communal de développement jet de réalisation d’un hôpital de l’école «Abroud-Ghazi», afin de merce très fructueux dans ce type week-ends», notera un employé
2009, ces opérations ont concer- 120 lits. D’autres actions pour renforcer les capacités d’accueil d’habitations qu’ils érigent très des services communaux chargé
né le renforcement de l’alimenta- l’amélioration des prestations de de cet établissement scolaire situé rapidement et le revendent à des de mener ces opérations de démo-
tion en eau potable (AEP), le rac- services de ce secteur ont été me- au chef-lieu de la commune. personnes arrivant de l’extérieur lition en coordination avec la poli-
cordement au réseau d’assainis- nées à l’initiative de la commune, En matière d’hébergement des en- de la commune et même de la daï- ce de l’urbanisme.
sement de plusieurs quartiers, et notamment la réhabilitation de sal- seignants des différents paliers de ra. Les premiers acquéreurs de ces «C’est une dure tâche à mener
la construction d’un mur de 600 les de soins et de l’hôpital de 60 l’enseignement, un programme de habitations illicites sont générale- sans répit et à réaliser avec suc-
mètres linéaires pour la protection lits, selon le même responsable. réalisation de 26 logements sera ment, précise-t-on, des bénéficiai- cès», conclura un responsable élu
du quartier Emir Abdelkader des Le secteur de l’éducation qui a été lancé incessamment, a fait savoir res de logements sociaux qu’ils communal.
inondations, a indiqué le Président renforcé au cours de l’année sco- ce responsable. cèdent sous forme de prêt légalisé A.Heddadj

L'Echo d'Oran
Dimanche 21 Mars 2010 Evènement 11
Ligue Arabe Pétrole
Le projet de statut du parlement arabe «Un prix du baril
présenté lors du sommet de Tripoli Leentre 75 et 85 dollars est raisonnable»
prix raisonnable du baril de
Le projet de statut du parle- arabe ou les présidents des or- Aucune mesure pénale ne peut pétrole se situe aujourd’hui en-
ment arabe sera présenté lors ganisations arabes spécialisées. être prise à l’encontre d’un tre 75 et 85 dollars, estime le
du 22e sommet arabe ordinai- Il émet également des recom- membre du parlement arabe Premier ministre du Qatar
re, prévu les 27 et 28 mars 2010 mandations qui servent de base tant que l’immunité n’est pas Cheikh Hamad Bin Jassim Bin
en Libye, en prélude à la trans- aux décisions pertinentes de- levée conformément aux dispo- Jabr al-Thani «A mon sens, le
formation de cette instance en vant être prises en la matière. sitions du règlement intérieur, prix raisonnable du baril se si-
parlement permanent. Le parlement œuvre à l’harmo- sauf si le membre en question tue aujourd’hui entre 75 et 85
Selon le projet de statut, diffu- nisation et à l’unification des lois est pris en flagrant délit. dollars», a-t-il déclare dans un
sé samedi au Caire, cette ins- en vigueur dans les pays mem- Les ressources du parlement entretien publié samedi dans le
tance parlementaire est com- bres et à l’échange des expé- proviennent des cotisations an- Figaro, ajoutant qu’il était «im-
posée de quatre membres de riences législatives entre les nuelles obligatoires des pays portant qu’il y ait, sur le mar-
chaque Etat membre en tenant parlements arabes ou leurs membres, conformément aux ché de l’énergie, un équilibre
compte de la représentativité équivalents dans chaque pays règles en vigueur au sein de la entre l’offre et la demande, ce
des femmes. membre. Ligue arabe, et des dons. qui permet un équilibre des
Selon le texte, les membres du Le siège du parlement à Da- La création du parlement ara- prix».
parlement sont élus au suffra- mas et ses bureaux jouissent de be transitoire a été décidée lors «Si les prix montent de maniè- A Londres, le baril de Brent de
ge direct à bulletins secrets ou l’immunité et des privilèges pré- du sommet arabe ordinaire re exagérée, c’est mauvais la mer du Nord pour livraison
par leurs parlements nationaux vus par les conventions de siè- d’Alger en 2005. pour le marché, de la même en mai perdait 1,96 dollar à
ou leur équivalent dans chaque ge. Des bureaux peuvent être Il a été créé pour une période manière qu’une baisse rapide 79,52 dollars à la clôture de la
pays membre. ouverts dans n’importe quel de 5 ans, pouvant être prolon- est néfaste car elle handicape veille sur l’InterContinental
Le parlement examine, confor- pays membre. gée de deux ans maximum, à les investissements», poursuit- Exchange (ICE).
mément au projet de statut, les Tout membre de ce parlement compter de sa première réu- il, ajoutant «en fait, nous sou- A New York, le baril de «brut
questions qui lui sont soumises représente la nation arabe tout nion, comme étape transitoire haitons toujours le juste équili- léger texan» (WTI) pour livrai-
par le conseil de la Ligue ara- entière et s’acquitte de ses mis- avant la création du parlement bre». son en avril cédait 1,87 dollar à
be, les conseils ministériels, le sions en toutes liberté et indé- arabe permanent. Les prix du pétrole achevaient 80,33 dollars sur le New York
secrétaire général de la Ligue pendance. vendredi la semaine en baisse, Mercantile Exchange (Ny-
Droits de l’Homme évoluant sous les 80 dollars à mex). L’Organisation des pays
Londres, impactés par le ren- exportateurs de pétrole (Opep),
M. Ksentini reçoit des militantes forcement de la monnaie amé- dont fait partie le Qatar, a dé-
ricaine et la persistance des cidé mercredi de maintenir à
sahraouies des territoires occupés craintes sur les finances de la
Grèce.
24,84 millions de barils par jour
(mbj) ses quotas de production.
Le président de la Commission
Nationale Consultative de Pro-
motion et de Protection des
Proche Orien
Droits de l’Homme, (CNCP- L’Autorité palestinienne salue l’appel du Quartette à l’arrêt
PDH), M. Farouk Ksentini, a
reçu, hier à Alger, une déléga- de la colonisation israélienne
tion de militantes sahraouies L’Autorité palestinienne a sa- Réuni vendredi dans la capita-
des droits de l’homme des ter- lué l’appel lancé vendredi à le russe Moscou, le Quartette
ritoires occupés. Moscou (Russie) par le Quar- pour le Proche Orient a adopté
La délégation sahraouie était tette pour le Proche-Orient à une déclaration commune pres-
accompagnée d’une délégation Israël pour qu’il «gèle» toute sant Israël de «geler» toute ses
de femmes politiques et parle- activité de colonisation, et a activités de colonisation et s’est
mentaires de France, Grande- exprimé son souhait de voir cet dit «profondément préoccupé»
Bretagne, Espagne, Afrique du appel se traduire en acte. de la détérioration de la situa-
Sud et de pays latino-améri- «Nous saluons l’appel du Quar- tion humanitaire à Ghaza en rai-
cains, notamment Mme Winnie tette et nous appelons à trans- son du blocus israélien.
Mandela, femme politique sud- former cet appel en mécanis- Selon le communiqué final pu-
africaine. me contraignant sur le terrain blié à l’issue de cette rencon-
Le défenseur sahraoui des de façon à ce qu’Israël appli- tre, le Quartette a «exhorté Is-
droits de l’homme, Sidi Moha- nous rend responsable, vis à vis pour libérer la dernière colonie que ses engagements et notam- raël à geler toutes les activités
med Dadach, lauréat du prix de la lutte du peuple sahraoui, en Afrique», a t-elle affirmé. ment en gelant toutes ses acti- de colonisation, y compris (cel-
Thorolf Rafto des droits de pour son indépendance», a sou- Pour sa part, le président de la vités de colonisation (...) en les destinées à) la croissance
l’homme, en 2002, ancien dé- ligné Mme Mandela. CNCPPDH, M. Ksentini, a Cisjordanie et à El Qods-est démographique naturelle, à dé-
tenu politique dans des prisons Elle a relevé, dans ce contex- expliqué aux membres de la occupée», a déclaré le chef des manteler tous les avant-postes
marocaines, où il a passé 24 ans te, que l’Afrique du Sud a lutté délégation que sa commission négociateurs palestinien Saëb construits depuis mars 2001 et
avant d’être libéré en 2001, 230 ans durant avant de vain- a pour références, en droits de Arekat. à s’abstenir de procéder à des
était également présent à cette cre le racisme, ajoutant que «le l’homme, l’Emir Abdelkader, Ce dernier a exprimé le sou- démolitions et des expulsions à
rencontre. peuple sahraoui dont la lutte Nelson Mandela, et le pasteur hait de la création par le Quar- El-Qods occupée».
Mme Mandela s’est dite hono- dure depuis quarante ans con- Martin Luther King, tous origi- tette d’un système de sur- La rencontre du Quartette
rée de se retrouver en Algérie naîtra, également, et bientôt, la naires du continent africain. veillance afin de s’assurer s’est déroulée dans une annexe
où son ex-époux, l’ancien pré- victoire et l’indépendance». Il a souligné que le peuple sa- qu’Israël stoppe toutes les ac- du ministère russe des Affai-
sident Sud-Africain, Nelson Mme Mandela a indiqué être hraoui est «opprimé et maltrai- tivités de colonisation en Cis- res étrangères, en présence de
Mandela, s’était rendu il y a 59 en Algérie pour soutenir la fem- té et souffre de la violence et jordanie et à El-Qods occupée». la secrétaire d’Etat américai-
ans déjà. me sahraouie dans sa lutte et de la violation des droits de «Nous voudrions aussi la créa- ne Hillary Clinton, du ministre
«On doit à l’Algérie, qui a sou- exprimer le «soutien absolu» de l’homme et des droits des peu- tion par le Quartette d’un sys- russe des Affaires étrangères
tenu et appris aux Sud-Afri- son pays à la cause sahraouie», ples». «Notre commission con- tème de surveillance afin de Sergueï Lavrov, de la chef de
cains à lutter contre le racis- ajoutant que la souffrance du damne moralement les agisse- s’assurer qu’Israël stoppe tou- la diplomatie européenne Ca-
me, notre victoire dans notre peuple sahraoui est «intoléra- ments répréhensibles à l’égard tes les activités de colonisa- therine Ashton et du secrétaire
lutte contre le régime d’apar- ble». «Nous userons de tous les de la population sahraouie», a- tion (...) en Cisjordanie et à el- général de l’ONU Ban Ki-
theid en Afrique du Sud, et cela moyens et toutes les pressions t-il poursuivi. Qods est», a insisté M. Arekat. moon.

L'Echo d'Oran
Dimanche 21 Mars 2010
Culture 15

Manuscrits anciens Contes pour enfants


La Khizana Ezzianiaest une mémoire Des rencontres mensuelles
du patrimoine de la région bientôt initiées à Oran
Des rencontres dédiées spécia- et le Théâtre régional Abdelka-
ette bibliothèque, im

C plantée au vieux- ksar


de Kenadsa, rassemble
un nombre non négligeable de
La Khizana (bibliothèque) «Ezziania», référence à
la zaouïa Ezziania Echchadilia de Kenadsa (18 km
au sud de Bechar), constitue un «important» outil
lement aux contes pour enfants
seront bientôt organisées à une
fréquence mensuelle à Oran, à
l’initiative de l’association Le
der Alloula (TRO) qui ont con-
tribué à la réussite de cet événe-
ment culturel international ont
eux aussi affiché «complet» à
manuscrits, de livres, d’écrits et de protection et de sauvegarde des anciens Petit Lecteur pour la promotion l’occasion des représentations
d’objets divers liés à l’histoire de manuscrits, soulignent des chercheurs et de la lecture enfantine. Ces ma- générales. D’autres actions vi-
Kenadsa et d’autres localités de spécialistes du patrimoine à Bechar. nifestations culturelles ont pour sant à promouvoir l’amour de la
la wilaya de Bechar. Le fonds charge, la protection et la sau- général adjoint de la BN, M. Ra- objectif de mettre en exergue lecture seront bientôt concréti-
culturel de cette Khizana, unique vegarde d’un pan assez impor- bah Sebaa, lors d’un séjour pro- l’importance du patrimoine lé- sées, a fait savoir Mme Hami-
en son genre dans la wilaya, dis- gué par la tradition orale à tra- tou, en annonçant l’édition pro-
tant des manuscrits anciens que fessionnel à Bechar.
pose de plus de 250 manuscrits vers les différentes régions du chaine d’une quinzaine de re-
nous avons pu récupérer, le pro- Pour ce responsable, la précieu-
anciens traitant de plusieurs do- pays, a souligné Mme Djamila cueils sur les contes et légendes
téger, et le mettre à la disposi- se collection de manuscrits de Hamitou, responsable au sein du de toutes les régions du pays.
maines religieux, de poésies, de tion des chercheurs ou toute cette bibliothèque est un autre Petit Lecteur. L’action program- Ces activités, a-t-elle signalé,
philosophie ainsi que différents autre personne intéressée par moyen de connaître le fonds mée à moyen terme permettra sont soutenues dans le cadre du
actes et correspondance des l’histoire du patrimoine des ré- culturel , historique et «civilisa- aux conteurs algériens des qua- Programme Concerté Pluri-ac-
cheikhs de la zaouïa Ezziania. gions de Kenadsa et de Bechar», tionnel» de cette partie du pays. tre coins du pays de se produire teurs Algérie (PCPA-Jeunesse),
De même qu’on recense dans estime M. Tahiri Sidi-M’barek, De son côté, M. Thirichi Moha- devant le jeune public en rela- un dispositif de coopération al-
cette ancienne structure une im- chargé de la gestion de cet struc- med, directeur de la faculté des tant des histoires et des légen- géro-français appelé également
portante collection d’ouvrages ture. lettreset des sciences humaines des du terroir, a expliqué Mme «Joussour» en référence aux
anciens traitant de plusieurs thè- La Bibliothèque nationale (BN) de l’université de Bechar, a esti- Hamitou qui est également «ponts» facilitant les échanges
mes et sciences, ainsi que des compte apporter une contribu- mé que la protection de cette auteur de livres de jeunesse. entre les associations oeuvrant
copies de thèses et de mémoi- tion à cette œuvre en procédant Khizana avec l’aide et le con- Cette initiative, a-t-elle précisé, dans les deux pays au bénéfice
res, de documents photographi- notamment à la restauration des cours du secteur de la culture s’inscrit dans le prolongement de l’enfance et de la jeunesse.
ques très anciens, objets d’arts, manuscrits et leur numérisation «est une démarche qui a déjà des quatre éditions de l’événe- Dès la clôture du PCPA-Jeunes-
d’artisanat traditionnel ainsi que au moyen de la formation permis de mettre un terme à la ment international autour du con- se qui sera entérinée avec l’édi-
des tableaux de peinture traitant d’agents locaux dans ce domai- déperdition de certains des ma- te pour enfants déjà organisées tion des recueils de contes, Le
de l’histoire de la ville de Kenad- «avec succès» à Oran, la toute Petit Lecteur entamera un nou-
ne, avait annoncé le directeur nuscrits».
sa. «Cette Khizana est un moyen dernière ayant vu la participation, veau projet de 24 mois, intitulé
très efficace pour la prise en Relizane du 15 au 19 mars, d’une ving- «L’enfant acteur de ses droits»,
taine de conteurs algériens et dans le cadre de la coopération
La ville vibre au rythme de différents étrangers. algéro-européenne. Cette asso-
Coup d’envoi genres musicaux algériens
Les participants à la 4ème édi-
tion, tenue sous le thème «Con-
ciation s’est également distin-
guée pour ses actions d’éduca-
de la semaine culturelle La ville de Relizane a vibré aux chaâbi, Nakhla Mebarek d’An-
te, la mémoire vivante», sont al-
lés à la rencontre de nombreux
tion à la citoyenneté et de mise
en relation des bibliothèques et
rythmes de différents genres naba en malouf, Abdelkader
d’Alger à Tissemsilt musicaux algériens, lors d’une Khaldi de Mostaganem et Maâti
petits dans les établissements
scolaires et culturels ainsi que
espaces de lecture (réseau Li-
bris), qui lui ont valu notamment
Une semaine culturelle de la soirée artistique organisée mer- El Hadj d’Oran en oranais et en- dans les centres de santé pour d’être félicitée jeudi dernier à
wilaya d’Alger à Tissemsilt credi soir dans le cadre de la fin Merniz de M’sila en genre sa- des séances de «pur bonheur» Tipaza à l’occasion du séminai-
s’est ouverte, jeudi après- manifestation «Qacida melhoun hraoui-, l’ont interprétée diffé- mettant à l’honneur le monde re de clôture du Projet d’appui
midi, par la présentation d’ac- fi kounache Mazouna». Le co- remment, au cours de cette soi- merveilleux de l’enfance. Le aux associations algériennes de
tivités mettant en relief la ri- mité d’organisation a tenté, à tra- rée, en lui choisissant d’autres Centre culturel français (CCF) développement ONG II.
chesse et la beauté du patri- vers cette soirée, de mettre en rythmes qui ont émerveillé un
moine artistique et culturel valeur la célèbre qacida du pa- public nombreux conquis et con-
Adrar
d’»El Bahdja». Cette manifes- trimoine «El Ouacham» du poè-
te tlemcénien Mohamed Ben
naisseur par ces genres musi-
caux.
Coup d’envoi de la manifestation
tation culturelle offrira au pu-
blic de la capitale de l’Ouar- M’saïb, qui a été interprétée dans La soirée s’est achevée en apo- «Wakfa d’Ahellil» à Cherouine
senis l’occasion de découvrir, plusieurs genres musicaux. Qua- théose avec l’artiste Abdelkader «Kawkeb du Sud» de Taouriret,
La deuxième édition de la ma-
à travers les stands d’une ex- tre heures durant, des chanteurs Chaou qui a interprété une pa- nifestation culturelle «Wakfa la troupe féminine «Azelouane»,
position, l’authenticité de l’ar- venus de différents coins du pays noplie de son répertoire, notam- d’Ahellil» a débuté, jeudi, dans celle d’»El Katekit», et la troupe
tisanat algérois hérité à travers se sont relayés sur la scène éri- ment la chanson «Ya rassi nous- la commune de Cherouine, 150 du folklore populaire de la ville
les générations. Des habits, gée à l’intérieur d’un chapiteau. sik» du poète Idriss El Eulmi. km au nord du chef-lieu de la de Timimoun. Le programme
des ustensiles en cuivre et des Quatre orchestres de Mostaga- Cette troisième édition de la ma- wilaya d’Adrar. Placée sous le prévoit, en marge de cette ma-
bijoux y sont exposés. Un es- nem, Relizane, Blida et Skikda nifestation «Qacida melhoun fi signe «Authenticité, communi- nifestation, l’organisation d’ex-
pace est consacré au livre et ont animé la soirée. kounache Mazouna» se poursuit cation et ouverture», cette ma- position de produits de l’artisa-
aux œuvres d’arts plastiques, Cette chanson du terroir a été avec un concours de poésie nifestation vise l’ancrage de cet nat, à l’initiative de la Chambre
notamment de Triki Tarik, interprétée auparavant par pour les trois premiers prix à art authentique qu’est «Ahellil» d’artisanat et des métiers
Hamri Baghdad et Grid Me- cheikh Larbi Bensari dans le gen- gagner. Les lauréats seront con- réputé dans toute la région, sa d’Adrar (CAM), avec le con-
riem. La chanson chaabie est re hawzi, Cheikh Hamada en nus jeudi soir en clôture de ce pérennisation et l’ouverture sur cours du Centre d’artisanat de
également présente à ce ren- bédoui et Blaoui El Houari en ora- festival poétique. A noter que les la culture d’autrui, ont indiqué la commune de Cherouine et
dez-vous culturel avec la par- nais. Des chanteurs venus des trois premiers primés parmi 60 les organisateurs. Ce rendez- l’association d’alphabétisation
ticipation de l’artiste Abdelk- quatre coins du pays, -dont no- poètes présents à cette manifes- vous culturel a regroupé plu- «Iqra». Le Kasr «Carval» de la
ader Chaou qui animera une tamment Chafik Hadjadj de tation recevront des prix en nu- sieurs troupes folkloriques et de ville de Cherouine a servi, ven-
soirée vendredi au parc natio- Tlemcen en genre hawzi, Beldja méraires et leurs poèmes seront chants locales, dont celles de dredi soir, de cadre à l’imposant
nal de la commune de The- Menaouer de Relizane en bédoui, enregistrés dans le kounache «Rekka» de l’association «Kaw- évènement de la Wakfa d’Ahel-
niet El Had. Abdelmadjd Meskoud d’Alger en (carnet) de Mazouna. keb Sahara» de Cherouine, lil, selon les organisateurs.

L'Echo d'Oran
Dimanche 21 Mars 2010
Sports 19
Athlétisme Athlétisme
Cross de la jeunesse / Phase de wilaya La ligue d’Oran honore
Nette distinction de Sidi Chami ses champions
Fidèle à son habitude, la ligue de l’assistance présente à observer
wilaya d’athlétisme a organisé, une minutes de silence à la mé-
au niveau de la maison des jeu- moire de Belaïdi Mustapha, dé-
nes d’Es Seddikia, une réception cédé la semaine passée.
en l’honneur des athlètes oranais Puis ce fut au tour des repré-
qui se sont distingués au cours sentants de la DJS et de la Wi-
de la saison 2008-2009, ainsi que laya de prononcer quelques
les anciennes figures de l’athlé- mots visant à encourager cette
tisme. initiative.
Une réception certes simple par A noter que des diplômés, des
sa forme mais combien touchan- coupes et des équipements spor-
te par son contenu à l’égard des tifs ont été remis aux lauréats de
champions d’hier et la précédente saison, ainsi

Ph:Bensalem
d’aujourd’hui. Dans une brève qu’aux anciennes gloires de
allocution, M. Kadri Samir, pré- l’athlétisme oranais.
sident de la ligue, invita d’abord Benkrama Kh.

La localité de Sidi Chami a con- manière générale et du cross en chaque course auront leur billet Fliti Sidi Med (champion d’Algérie 100 et 200 m):
nu une journée particulière, à particulier dans la wilaya d’Oran. qualificatif pour le national.
l’occasion du déroulement du A noter que les huit premiers de Benkrama Kh.
cross de la jeunesse et des col- Résultats des courses
lectivités locales dans sa phase
* Benjamines
de wilaya. Un événement qui a
1 ................................................. Boubekeur Dallel (Sidi Chami)
connu un franc succès aussi
2 ................................................. Touati Khadidja (Arzew)
bien sur le plan organisationnel
3 ................................................. Belaroussi Rym (Misserghin)
que sur le plan technique. Il faut
* Minimes filles
aussi reconnaître que les autori-
1 ................................................. Kacha Aïcha (Sidi Chami)
tés locales et celles de la direc-
2 ................................................. Farsi Amina (Sidi Chami)
Ph :Adda

tion de la Jeunesse et des Sports


3 ................................................. Djefaf Nadia (Arzew)
n’ont lésiné ni sur les moyens ni
* Cadettes
sur les efforts pour offrir les
1 ................................................. Bouheloua Mokhtaria (Arzew)
meilleures conditions aux parti- «Je suis comblé par ce geste qui mérite mille encouragements.
2 ................................................. Zeghdoud Soumia (Sidi Chami)
cipants venus en nombre pour Merci aux organisateurs à qui je promets d’autres performan-
3 ................................................. Haddad F/Zohra (Arzew)
essayer de décrocher une place ces.»
* Benjamins
pour le championnat national
1 ................................................. Méziane Mounir (Sidi Chami)
prévu le 3 avril prochain à El- Mme Zaoui Latifa née Addou
2 ................................................. Benchakour Mustapha (Misserghin)
Bayadh. Forte de son expérien-
ce dans ce genre de compéti-
3 ................................................. Mébarek Baghdad (Arzew) (ex-championne d’Algérie 800 m 1965-1966):
* Minimes garçons
tion, la Ligue d’athlétisme de la
1 ................................................. Bediaf Smaïl (Arzew)
wilaya a parfaitement encadré les
2 ................................................. Mokrani Chakib (Arzew)
six courses au programme. Des
3 ................................................. Medini Mohamed (Misserghin)
benjamins filles aux cadets gar-
* Cadets
çons, le niveau fut appréciable,
1 ................................................. Djillali Amine (Sidi Chami)
selon les spécialistes présents.
2 ................................................. Dellal Mohamed (Sidi Chami)
Ce qui est de bonne augure pour
3 ................................................. Aourrai Mohamed (Sidi Chami)
l’avenir de l’athlétisme d’une
Haltérophilie - Championnat d’Afrique
Huit Algériens (cadets) au Caire
L’haltérophilie algérienne sera Khalfallah Abdelbasset et Bidani ration algérienne
représentée par huit athlètes, lors Walid (85 kg et 94 kg) ne soient d’haltérophilie (FAH), M. «Il est inutile de vous décrire ma joie de me retrouver parmi la
du championnat d’Afrique pré- en lice, ce mardi. Dans une dé- Youcef Choukri, a déclaré pour grande famille de l’athlétisme oranais. C’est une date qui restera
vu en Egypte à partir claration à l’APS, le coach Ya- sa part que «ce championnat à jamais gravée dans ma mémoire.»
d’aujourd’hui jusqu’au 25 mars hiaoui a précisé que «le staff d’Afrique est un bon test pour
prochain, avec la participation de technique espère, à travers cet- jauger le niveau de nos sportifs Hadj Brahim Zoubida
15 pays, a-t-on appris, mercredi te participation dans la catégo- et mettre sur pied une sélection
dernier, auprès de l’entraîneur rie des cadets, occuper une pla- compétitive, qui aura à défendre (championne d’Algérie lancer du poids):
national, Abdelmoumène ce parmi les quatre premiers par les couleurs nationales, lors des
Yahiaoui. La participation algé- équipes. Ce qui assurera joutes sportives internationales.»
rienne se limitera aux cadets la qualification d’un sportif aux La direction technique de la FAH
(tous poids confondus), vu que jeux Olympiques de la jeunesse. prépare sereinement la
cette compétition est qualifica- Dans les compétitions individuel- participation algérienne au
tive aux jeux Olympiques de la les, les haltérophiles algériens championnat du monde (se-
jeunesse prévus à Singapore fin se donneront à fond pour décro- niors) prévue à Antalya - Tur-
2010. Quatre haltérophiles algé- cher le titre africain», a-t-il ex- quie (décembre), au champion-
riens entameront la compétition, pliqué. Cette compétition per- nat d’Afrique senior individuel et
aujourd’hui dans les catégories mettra, en outre, d’évaluer le par équipes (dames et
de poids suivantes : 50, 56 et 62 niveau et la condition physique hommes) et au championnat ara-
kg. Il s’agit de Seriak des athlètes appelés à préparer be toutes catégories (décem-
Nafaâ, Seriak Badreddine, Be- les prochaines échéances bre).
lounas Mohamed et Belhout sportives, notamment le cham- Il est à rappeler que les pays, qui «C’est une initiative encourageante qui va me pousser à fournir
Adel. Ferdjallah Hocine et Ma- pionnat arabe (toutes catégo- abriteront ces deux dernières plus d’efforts.
nai Lazhar (69 kg et 77 kg) en- ries), en décembre prochain. Le compétitions, n’ont pas été dé- Je dédie cette consécration à mon père qui est derrière mes
treront en lice demain, avant que directeur technique de la Fédé- signés pour l’heure. performances.»

L'Echo d'Oran
20 Sports Dimanche 21 Mars 2010

CAN-2010 de goal-ball Hand-ball


Nationale «Une» – Play-off
L’Algérie en Egypte pour le titre suprême
La sélection nationale algérien- paré depuis le début du cycle huit athlètes dont des nouveaux, Surprise à Saïda
ne de goal-ball prendra part au olympique (2008-2012). avait effectué une dizaine de sta- Incontestablement, le fait mar- équilibré. En effet, malgré la
Championnat d’Afrique des na- En plus du titre africain, une ges dont deux à l’étranger (Tu- quant de cette nouvelle journée volonté des uns et des autres,
tions à Port Saïd, en Egypte (21- qualification au prochain mon- nisie et France), ponctués par le de compétition nous parvient de les deux protagonistes n’ont pu
25 mars), avec comme objectif dial est en point de mire, donc tournoi maghrébin organisé par la ville de Saïda où le MCS s’est se départager. Du côté de
«le titre suprême», synonyme de ce sont des objectifs qui stimu- l’Algérie et remporté par les fait piéger par, désormais, la re- Skikda, les choses sont allées
qualification au Championnat du lent le groupe à faire de grandes «Verts», et le tournoi internatio- doutable équipe de Bordj Bou dans le bon sens puisque la Jeu-
Monde de la discipline prévu en prestations au rendez-vous nal de Manchester, avec une Arréridj. Une contre-performan- nesse locale n’a fait qu’une bou-
juin à Sheffield, en Angleterre. d’Egypte», a déclaré à l’APS le médaille d’argent amplement ce qui pourrait bien être lourde chée du sept d’El Oued. Pour
«Nous visons la médaille d’or et co-entraîneur national, Abdelk- méritée par les protégés du duo de conséquences en fin de par- conclure, s’agissant des Pétro-
on a les moyens de réaliser cet ader Khedim. Pour ce faire, d’entraîneurs, Mohamed Benta- cours. A Barika, l’ABB devait liers d’Alger, ils eurent le der-
objectif pour lequel on s’est pré- l’équipe nationale, composée de hrat et Abdelkader Khedim. affronter les Algérois de Baraki nier mot face à leurs voisins d’El-
dans un match difficile et assez Biar. B. Djamel
Handisport
Championnat arabo-africain Résultats
AB Barika ..................... 20 ............. CRB Baraki ...................... 20
Hadj Bradja : «Nous visons le podium» JSE Skikda .................... 36 ............. OE Oued ......................... 16
MC Saïda ..................... 29 ............. CRBB Arréridj ................. 30
GS Pétrolier .................. 27 ............. HBC El-Biar ..................... 23

Nationale «Une» – Play-down


Bol d’air pour El-Hamri
Après une longue période de vaches maigres, les sociétaires du
Mouloudia d’Oran ont enfin renoué avec la victoire, à la grande
joie de leur nombreux public.
Pour ce faire, les protégés du coach Mazari ont pris le dessus sur
les représentants de la ville des «Zibans», Biskra. Une victoire qui
permettra, peut-être, aux camarades de Tab de reprendre confian-
ce et d’entamer cette phase décisive avec beaucoup plus d’effica-
cité. Malgré sa bonne volonté, la formation des «Canaris» de la JS
Kabylie s’est faite étriller par le RE Arrouche. De son côté, l’équi-
pe de Bab El Oued a bien résisté aux assauts du CC Laïd, raflant la
mise au tout dernier moment de la partie. Concernant le bras de fer
entre Alger-Centre et Boufarik, les deux leaders ont dû partager les
La sélection nationale algérien- d’Afrique (Zone 1), disputé à cembre pour jouer ce tournoi, points du match. B. Djamel
ne handisport de volley-ball as- Tunis, avec à la clé une 3e posi- et le fait d’attendre quatre mois
Résultats
sis participera, au Champion- tion. «L’équipe nationale a été a perturbé notre plan de travail»,
nat arabo-africain prévu à Port constituée en avril dernier. On a fait remarquer le responsable RE Arrouche ................ 33 ............. JS Kabylie ....................... 23
Saïd en Egypte, avec en point avait ratissé large en convoquant technique. TRB Bab El Oued ......... 28 ............. CC Laïd ........................... 27
de mire le podium qui ouvrira les 25 joueurs issus des différents Pour les joueurs, le ton est don- MC Oran ...................... 32 ............. US Biskra ........................ 28
portes au Championnat du mon- clubs afin d’avoir une idée sur né: «On est prêts à relever le CRBEE ......................... 24 ............. GS Boufarik ..................... 24
de à Oklahoma-City (USA - juillet le potentiel de tout un chacun. défi. On croit beaucoup en nos
prochain). Douze joueurs ont été Après plusieurs stages, on a capacités. La volonté et le sou- Basket-ball - Coupe d’Algérie - 1/8ème de finale
choisis pour défendre les chan-
ces de l’équipe nationale dans
sélectionné les meilleurs à no-
tre sens pour une bonne repré-
hait d’être présents pour la pre-
mière fois à un Mondial sont La logique respectée
cette compétition qui enregistre sentativité du volley assis algé- d’autres sources de motivation
la participation de sélections de rien», a souligné le coach natio- pour nous. On est préparés pour
haut niveau, à l’image de nal. faire une bonne représentation»,
l’Egypte, médaillée de bronze au Rappelons que le Championnat estiment-ils.
dernier Jeux paralympiques (Pé- arabo-africain d’Egypte, initiale- Liste des joueurs qui effectue-
kin 2008) et l’Irak qui est tou- ment programmé au mois de dé- ront le déplacement aujourd’hui
jours présent aux grandes com- cembre dernier, avait été repor- en Egypte: Kacem Kabeli, Abdel-
pétitions. té par la Confédération africai- malek Kherchouf, Abou Adel
La mission des «Verts» ne sera ne, chose qui avait quelque peu Netadj, Ahmed El Fitas, Abdelk-
pas de tout repos face à des ad- perturbé le cycle de préparation ader Boukasha, Lazhar Guettaf,
versaires plus aguerris à ce genre des différentes sélections, dont Rabah Kemassi, Messaoud Fe-
de compétition et ayant une celle de l’Algérie. «Suite à ce rhati, Ahmed Cherfaoui, Khaled
grande expérience. «Nos chan- report, un travail axé principale- Boussaïd, Farid Latrèche et Hadj Ce nouveau tour de la Coupe à M’sila ne fut qu’une simple
ces d’arracher la qualification ment sur le plan psychologique Laribi. Entraîneur: Hadj Bradja; d’Algérie n’a ramené aucun formalité. Enfin, les Postiers
sont réelles. Notre avantage est s’imposait pour nos joueurs qui entraîneur adjoint: Chaouki Mor- changement dans la hiérarchie, d’Alger ont largement pris le
peut-être le fait que les éléments étaient fin prêts au mois de dé- sli. APS bien établie, qui régie la balle dessus sur les «Sudistes» de
qui forment l’EN sont issus es- orange nationale. Comme à l’ac- Ouargla, tandis que pour le der-
sentiellement des meilleurs clubs Jeux africains 2011 coutumée, ce sont les grosses by du Centre, ayant mis en op-
cylindrées qui passent, sans trop position de force les «Sang et
algériens, dont Berriane et Mo-
hamed Boudiaf.
La sélection algérienne de handball (dames) d’encombres, au prochain tour. Or « du NA Hussein Dey et les
Malgré sa bonne volonté, l’AB «Rouge et Blanc» de Maison-
On a misé sur des joueurs très
motivés pour réussir ce défi», a
au tournoi de Constantine Skikda s’est fait remonter les Blanche, le dernier mot est re-
expliqué l’entraîneur national, La sélection nationale dames de handball reprendra son cycle bretelles par le cinq des «Aurès». venu aux banlieusards du Cha-
M. Hadj Bradja, à la veille du préparatoire aujourd’hui en participant au tournoi international Pour ce qui est des «Dauphins» bab qui durent mouiller le maillot
départ pour l’Egypte. Afin de de Constantine qui s’étalera jusqu’au 26 du même mois, en vue de Staouéli, vrais spécialistes de pour accaparer la victoire.
préparer le tournoi, le staff tech- des Jeux africains prévus en juillet 2011, a indiqué la Fédération l’épreuve, la rencontre livrée face B. Djamel
nique a effectué huit regroupe- algérienne de handball.
Résultats
ments, dont un en commun avec Pour cette reprise, 7 joueuses ayant participé au dernier cham-
pionnat d’Afrique des nations en Egypte seront présentes. En O Batna ........................ 80 ............. AB Skikda ....................... 64
les Marocains, au Maroc. Cette
revanche, les joueuses du GS Pétroliers seront laissées à la dis- NB Staouéli .................. 94 ............. JSB M’sila ....................... 62
préparation a été entrecoupée par
position de leur club devant participer au championnat d’Afri- NA Hussein Dey .......... 70 ............. CRBD Beïda .................... 76
une première participation inter-
nationale au Championnat que des clubs, au Burkina Faso. CSM Ouargla ............... 63 ............. ASPTT Alger .................. 99

L'Echo d'Oran
Dimanche 21 Mars 2010
Sports 21

LRF SAÏDA
Régionale Deux «A» - 22ème journée Régionale Deux «B» - 20ème journée Régionale Deux «C» - 20ème journée
Est-ce l’échappée Le CRBT récupère son fauteuil Ils ne veulent pas se séparer
Bravo à l’éthique sportive, tout en devenant une me-
du leader ? qui fut respectée lors de nace sérieuse pour le
Qui craquera le premier ?
Difficile de répondre, vu
(5-1). Rahouia, qui suit de
près, a pris le meilleur sur
Le onze de Youb continue avec les trois points de la ces deux dernières journées CRBT. Les deux autres que le trio de tête maintient le MB Layoune (2-0).
de gérer ce championnat victoire (1-3). Idem pour ! Le choc de cette journée derbys de la wilaya se sont la cadence à un rythme Ceux qui luttent pour leur
à sa guise. On pensait que le RC Naâma qui a réussi est revenu au MCAF, qui achevés sur des résultats de infernal, et ce dans l’atten- survie ont bien réagi, à
le déplacement à Boukhors à piéger Arbaouet (3-4). a battu l’ASBSK (2 - 1). parité. En effet, le CRBH et te du traitement du match l’image de Rechaïga et
s’annonçait difficile; hé- Ouled Brahim et Takhma- Ce résultat a permis au l’IRBOEA n’ont pas réussi à non terminé : NROB Bou- Hamadia qui ont battu res-
las ! ret se sont contentés du nul CRBT de reprendre son secouer les filets (0 - 0). De naâma/ASB Rahouia. Le pectivement Mahdia (2-0)
Pour les poursuivants, le (1-1), tandis que Bouche- fauteuil et ce, après avoir leur côté, le GLM et le leader Faïdja tient à son et Mechraâ Sfa (1-0).
leader a empoché le gain rit a frappé à trois reprises pris le meilleur sur l’ESAF NRBM se sont contentés fauteuil après sa victoire Malgré sa victoire sur Lar-
(0-1). Le dauphin se voit face à Benamar (3-1) qui (2 - 0). Sans faire trop de du nul (1 - 1). Grâce à un sur l’IRB Amari (3-1). Le djem (1-0), Naima conti-
maintenant à huit lon- quittera sûrement cette di- bruit, le WRBDB occupe, but, l’IRBZ a enfoncé le dauphin Tissemsilt n’est nue de végéter dans la
gueurs de retard. Tircine vision. après sa victoire (2 - 0) sur CRBB dans les profon- pas allé avec le dos de la zone de turbulences.
est retourné d’El Biodh A. Kellal l’ORM, la deuxième loge, deurs. A. Kellal cuillère face au NROBB A. Kellal
Résultats et classement Résultats et classement
Résultats et classement
FBO Brahim ............... 1 ........ CRB Takhmaret ....... 1 CRBH ......................... 0 ........ IRBOEA .................. 0
ASB Rahouia ........ 2 ..... MB Layoune ............... 0
EB Boucherit ............. 3 ........ IRM Benamar ......... 1 EST ............................ 4 ........ CRBEG .................... 2 USB Tissemsilt ...... 5 ..... NROB Bounaâma ........ 1
NRCE Biodh .............. 1 ........ CRB Tircine ........... 3 GLM .......................... 1 ........ NRBM .................... 1 IRB Faïdja ............. 3 ..... IRB Amari ................... 1
NRB Arbaouet .......... 3 ........ RC Naâma ............... 4 IRBZ .......................... 1 ........ CRBB ...................... 0 CRB Rechaïga ....... 2 ..... ES Mahdia .................. 0
ESB Saïda .................. 0 ........ IRB Youb ............... 1
WRBDB ..................... 2 ........ ORM ...................... 0 IRB Hamadia ......... 1 ..... IRBSM Sfa .................. 0
CRB Maâmora ........... 1 ........ IRBS Amar : ........... 0
CRBT ......................... 2 ........ ESAF ...................... 0 ASA Temda ........... 1 ..... CRBA Hadid ............... 1
ASJ Saïda / ASPTTE Bayadh (forfait général de l’ASPT-
MCAF ....................... 2 ........ ASBSK ................... 1 IRB Naima ............. 1 ..... NRB Lardjem ............... 0
TEB)
N° Club Pts J G N P BP BC Diff N° Club Pts J G N P BP BC Diff N° Club Pts J G N P BP BC Diff

01 IRBY 52 21 16 04 01 35 07 +28 01 CRBT 41 20 11 08 01 29 14 +15 01 IRBF 49 20 15 04 01 43 14 +28


02 ASJS 44 20 13 05 02 37 10 +27 02 ASBSK 39 20 12 03 05 41 20 +21 02 USBT 48 20 15 03 02 55 13 +42
03 CRBT 36 20 10 06 04 29 16 +13 03 WRBDB 39 20 12 03 05 32 11 +21 03 ASBR 44 19 13 05 01 42 08 +35
04 IRBSA 35 20 09 08 03 31 19 +12 04 NRBL 27 20 08 03 09 21 25 -04
04 MCAF 32 20 10 02 08 30 23 +07
05 EBB 34 21 11 01 09 28 25 +03 05 CRBAH 27 20 08 03 09 19 28 -09
06 FBOB 32 21 08 08 04 30 24 +06 05 IRBOEA 29 20 07 08 05 29 26 +03
06 CRBH 29 20 08 05 07 22 24 -02 06 NROBB 26 19 08 02 09 23 29 -06
07 ESBS 29 21 08 05 08 17 18 -01
08 CRBT 29 20 08 05 07 29 34 -05 07 EST 28 20 08 04 08 19 20 -01 07 ASAT 25 20 07 04 09 21 30 -09
09 IRBML 26 19 06 08 05 23 18 +05 08 NRBM 27 20 07 06 07 26 24 +02 08 ESM 23 20 06 05 09 22 27 -05
10 RCN 23 20 06 05 11 26 28 -02 09 IRBZ 26 19 07 05 07 24 24 00 09 IRBMS 23 20 06 05 09 15 26 -11
11 CRBM 23 20 06 05 09 18 26 -08 10 ESF 22 20 05 07 08 21 28 -07 10 IRBN 22 20 06 04 10 20 25 -05
12 NRBA 22 21 06 07 08 28 39 -11 11 IRBA 21 20 06 03 11 19 29 -10
11 GLM 22 20 06 04 10 17 24 -07
13 IRMB 16 20 04 04 12 20 33 -13
12 CRBB 21 20 05 06 09 19 21 -02 12 CRBR 19 19 05 04 10 18 23 -05
14 NRCEB 12 21 03 03 15 19 40 -21
13 ORM 15 20 04 03 13 18 37 -19 13 MBL 19 19 04 07 08 18 34 -16
15 ASNGS 03 20 00 03 17 13 47 -34
16 ASPTTEB Forfait Général 14 CRBEG 09 19 03 03 13 11 43 -32 14 IRBH 14 20 04 02 14 13 40 -27

CCS 3 - OM 1 IRB Feïdja 3 - IRB Ammari 1 CRB Hachem 0 – IRBO El-Abtal 0


Le CCS en 2ème mi-temps Feïdja sur sa lancée Sportivité et spectacle
Stade Saïd Ahmed :
Temps chaud, affluence
A la 22’, Hadj Dida débor-
da sur le flanc gauche et
Stade Safir Med de Sougueur, temps chaud, faible as-
sistance, service d’ordre et Samu présents, arbitrage
des 22 acteurs
réduite, pelouse en mau- adresse un caviar à Gace- du trio de la ligue de Mascara : MM. Benattou, Gha- Stade Deddouche Abdal- tées par les Maâzouz (8'),
vais état, arbitrage du trio mi, qui libéra ses co-équi- zel et Ghrissi.Buts : Ghoul (33’), Maâchou (64’), At- lah : Temps ensoleillé, af- Zelmat (19') et Hamdi
Khelifi-Ziani-Kaddouri. piers (1 - 0). Les locaux tia (78’) IRBF / Kanay (58’) IRBA. fluence moyenne, service (24') en raison de l’excès
Buts : Gacemi (22’), Mâa- pouvaient ajouter d’autres IRBF : Hemmamdji, Kadi (cap), Abdi, Attia, Hasnaoui, d’ordre présent, arbitrage de précipitation dans le fi-
mar (62)’ et Benkada buts mais les visiteurs ne Khelifa, Ghoul, Ghazli, Baghdad, Labtar (Maâchou), Belakhdar du trio Bounouira-Deki- nish !
(64’) CCS ; Badache (77’) s’avouèrent pas battus et (Benida) (Dahou). Entr. : Kralifa Naceur. che-Zaagna. Mais, il faut dire aussi que
OM. Melis était à deux doigts de IRBA : Azeb, Nouguel, Chikhaoui, Aouied, Chabil, CRBH : Bouallag, Chaâ- le gardien Ghanous y était
CCS : Fekih, Mâamar, remettre les pendules à Mellal, Fouad, Boussouar, Ouabel (Adda), Bouarara, bnia, Zouad, Brahmi, Kal- pour quelque chose. Après
Hadj Dida, Djahel, Bou- l’heure (41’). Kenay (cap). Entr. : Boussouar Ahmed. louche (Kabou), Dahma- la pause, ce fut Oued El-
chiba, Djelti (Benkada De retour des vestiaires, ni, Hamdi, Zelmat (Re- Abtal, qui prit la direction
puis Hicham 68’), Djen- les poulains de Ferradji L’équipe de Feïdja a su comment empocher les points mil), Zengla (Laïdouni), des opérations avec des ju-
dir (Bouziane 80’), Ben- voulaient assurer et rassu- de la victoire face à une équipe qui s’est présentée avec Guerrab, Maâzouz. niors bien trempés, qui ont
kada T. et M., Dahmane. rer. Le bolide de Djelti 8 joueurs juniors. Ceux-ci ont néanmoins causé beau- Entr : Harchaoui. donné du fil à retordre à la
Entr : Ferradji. (60’) donna des sueurs coup de problèmes aux Feïdjistes durant la première IRBOEA : Ghanous, Aïn défense locale car les Az-
OM : Guettaf (Azziz 80’), froides à Guettaf, qui manche en ratant plusieurs occasions suite à des mala- Kouir, Azzedine, Ouadah, zedine, Boudia, Hamza et
Alaoui, Bendaham, Amri, s’avoua vaincu, deux mi- dresses et au manque d’expérience. Fort heureusement, Farah, Benthabet, Ameur consorts ont failli vu la
Lazreg, Boudaâ nutes plus tard, sur un tir à la 33’, Ghoul, sur une balle arrêtée, ouvre le score.
M. et N., Ayat (Bouzid), belle intervention du gar-
(Mekhloufi 50’), Bensa- de Maâmar. Sans donner Au cours de la seconde mi-temps, les visiteurs ne lâ-
Boudia (Hadjeb), Hamza. dien Bouallag.
hraoui, Benadda, Roua- aux visiteurs le temps de chèrent pas prise, égalisant grâce à l’excellent Kenay à
Entr : Messalma. Lors du dernier quart
bia, Melis, Tameri (Bada- réagir, Benkada T. aggra- la 58’, d’un coup franc botté directement en pleine lu-
d’heure, le public eut droit
che 40’). va la marque à la 64’ (3 - carne. Sentant le danger, les gars de Kralifa redoublè-
A noter d’abord le bon ac- à du beau spectacle de la
Entr : Bensahraoui. 0). Ce fut un score sécu- rent d’efforts et, avec l’entrée de Benida, qui empoi-
cueil et le fair-play réser- part des deux équipes avec
risant malgré le but inscrit sonna la défense des visiteurs par ses incursions, don-
vés aux visiteurs, un ges- ces deux balles ratées de
A la 3’, un tir puissant de par Badache à la 77’ (3 - na une balle sur le plateau à son camarade Maâchou qui
doubla la mise. Cette seconde réalisation accula les gars te à revoir dans les autres Maâzouz (83') et Ameur
Djelti fut dévié de justesse 1). A sept journées de la stades. (86').
par le portier Guettaf. Aux fin de ce parcours, le CCS de Boussouar dans leur périmètre, ne ripostant que par
des contres timides. Profitant du recul, les hommes de La première mi-temps a Et, la partie se termina sur
5’ et 6’, le gardien Fekih croit dur comme fer en été presque dominée par un très beau fair-play des
sauva avec brio suite à des l’accession. Hadj Larbi corsèrent la dose à la 78’; sur une échappée
de Ghazli sur le flanc gauche, Attia, sans forcer, met le les coéquipiers de Zengla. 22 acteurs.
essais d’Amri et Boudaâ. A. Kellal Mais, que d’occasions ra- Hacherouf
cuir au fond des filets. B. Sriba

L'Echo d'Oran
22 Sports Dimanche 21 Mars 2010

ES Tighennif 4 – CRBE Ghomri 2 Honneur


Les jeunes de l’Entente supérieurs AS Eckmühl 0 – IRB El-Karma 2
Stade Toula : Beau temps favorable, assistance peu nombreuse, démarra tambour battant et on
service d’ordre et SAMU présents, arbitres : Guellil, Abdelli et assista à de belles actions de part
Ouard. et d’autre. On jouait la 23' lors-
Buts : Guebli (23'), Laroussi (85' SP) IRBEK. que Guebli, en bonne position,
Averts : Righi, Serour (ASE) ; Khiat, Refafa (IRBEK). parvint à ouvrir le score. Sur ce
Expul : Serour (CC) ASE. score (0 – 1), l’arbitre siffla la
ASE : Drid, Tiarti, Serour, Benhadda, Amraoui (cap), Tiali, Saïd, fin de la mi-temps. La seconde
Beticha, Tahar, Ennouar, Righi. Entr : Gaïd. fut passionnante et l’équipe vi-
IRBEK : Guentari, Boufaida, Abdelmoula, Khiat, Bouloula, Se- siteuse sut gérer le match, évi-
baâ, Benyamina, Benmeghit, Guebli, Guenaoui, Laroussi. tant d’encaisser des buts. On
Entr : Bekadja. jouait la 85' lorsque l’arbitre ac-
corda un penalty aux visiteurs
Le match entre l’IRBEK et leur statut de leader. Malgré une que Laroussi transforma. Sur le
Tighennif (stade Hassaïne- 1ère manche, réussissant à l’ASE a tenu toutes ses promes- farouche opposition, les locaux score de 0 à 2, l’arbitre siffla la
Lekhal): temps doux, bonne af- prendre l’avantage dès la 14ème ses dans une partie intense, qui n’ont pu stopper le déchaîne- fin du match.
fluence, service d’ordre et pro- minute par Belarbi qui a bien permit aux visiteurs d’honorer ment des visiteurs. Le match B. Boumediene
tection civile présents. Arbitra- exécuté le penalty évident suite
ge de M. Slimani assisté de MM. au fauchage d’un attaquant par ARB Kheïreddine 1 – UPS Belhadri 1
Amrani et Bouchentouf.
Buts: Belarbi (14') et Kadouri
Soltani. Onze minutes plus tard,
Ghomri corsa la mise en inscri-
A chacun sa mi-temps
(25') pour le CRBEG; Bettir vant un deuxième but, œuvre Stade communal de Kheïreddine: beau temps, gré l’enjeu. Chacune des deux équipes a eu sa
(35' et 89') et Boualem (44' et de Kaddouri M. suite à une belle bonne organisation, arbitrage du trio mostaga- mi-temps. La première fut à l’avantage des lo-
45') pour l’EST. combinaison collective. Touchés némois Messaoudène, Messali et Djaballah S. Dé- caux qui se procurèrent beaucoup d’occasions
EST: Magharbi, Benallal, Iba- dans leur amour-propre, les jeu- légué M. Djillali Belkeçir dont une seule fut concrétisée par Izza. Ce jour,
ri, Benaoum, Soltani, Yebka, nes Ententistes se ruèrent vers Buts: Izza (40') pour l’ARBK: Moussa M. (70') sur coup franc direct, réussit à ouvrir le score à
Bettir, Djellouli (Mostafaï 67’), les bois adverses et parvinrent à pour l’UPSB. la 40ème mn pour l’ARB Kheïreddine. Au cours
Boudjoures (Guenounou), Dâa- réduire la marque à la 35ème mn Avertissements: Abbès et Belahouel (UPSB); Ki- de la seconde période, on assista à un réveil de
lache, Boualem. Entraîneur: par Bettir qui, d’un tir puissant, nane (ARBK) Belhadri qui devint de plus en plus menaçant.
Ameur Mohamed. laissa le portier pantois. Les as- UPSB: Touil, Belahouel, Hadj Ali, Abbès (Djouzi L’avant-centre Belacel, très malchanceux, rata
CRBEG: Djakak, Kasser, Kad- sauts des locaux prirent de l’am- 60'), Hamami, Khoussa, Belacel, Moussa M. deux opportunités les 50' et 66'. Il sera imité, à la
douri M., Akroune, Lagag, Me- pleur et, en deux minutes (44' et (cap), Belhadj, Braïkia, Moulet (Moussa E. 64', par Kelbaza (ARBK) qui, après avoir dribblé
ziane, Hattou, Bouhadi, Medja- 45'), Boualem marqua deux buts: 90+4). Entraîneur: Zorifi Abdelkader. le gardien Touil, se fit souffler la balle par un dé-
hed, Belarbi, Kamoune (Kad- le premier en reprenant un bal- ARBK: Belarbi, Medjadi, Kaddour, Hamou (cap), fenseur. A la 70', les poulains de Zorifi remirent
douri A. 60’). Entraîneur lon renvoyé par le poteau suite à Belaïd, Bourahla, Kinane, Izza, Hadj Zoubir (La- les pendules à l’heure sur un coup franc botté en
joueur: Bouhadi Bouchakor. tir de Soltani et le deuxième d’un kehal 88'), Benbakhtoul (Gorine 76'), Kelbaza force par Moussa M., le cuir ayant été dévié par
centre tir des 25 mètres. Durant (Berrah 88'), Entraîneur: Meziane Saâda. un défenseur, trompa l’excellent gardien Belarbi.
Les seniors ayant refusé d’inté- la seconde période, on assista à C’est sur le score d’un but partout que l’arbitre
grer le club, le comité a décidé des actions de part et d’autre. Le choc de cette journée qui a drainé la grande Messaoudène, qui fut à la hauteur de l’événement,
de donner la chance aux juniors Et il a fallu attendre la dernière foule, a tenu toutes ses promesses. Tout y était: siffla la fin de la partie qui se déroula dans un
qui se sont brillamment illustrés minute (89') pour voir Bettir ag- du beau football, de l’engagement physique, un grand fair-play.
lors de cette rencontre. Les neuf graver la marque. Score final 4 bon arbitrage et surtout un grand fair-play mal- Guendouz Mohamed
juniors alignés ont fait oublier buts à 2 en faveur des jeunes
leurs aînés, néanmoins le comi- Ententistes qui ont donné satis-
Régionale 3 - Mostaganem
té est appelé à rassembler tous faction. Bonne continuation IRBOEK 1 – IRBEH 0
les joueurs. donc.
Les visiteurs ont bien entamé la Ghomchi Laïd El-Haciane s’incline en fin de match
Coupe d’Algérie (jeunes catégories) Stade Aïn Tédlès, temps chaud,
assistance faible, service d’or-
Terrains des 1/4 de finale dre présent, excellent arbitrage
du trio Kradia, Semach et
La commission de la Coupe les 1/4 de finale des jeunes caté-
Mekhalif.
d’Algérie a procédé à la désigna- gories et féminine prévus le ven-
But: Aek Chemsedine (88') IR-
tion des stades devant accueillir dredi 26 mars.
BOEK.
Programme IRBOEK : Fetteh, Belkheïr, Bel-
* Catégorie féminine: fodel, Griouaiche, Bouchala-
Vendredi 26 mars à 11h00 gham, Beghoul, Benyettou,
Béjaïa .................................. CLT Belouizdad - JF Sétif Mekki (Beghhal A.), Khalkhal,
Ain M’lila ............................ JF Khroub - FC Constantine Bouzid (Aek Chemsedine).
Mostaganem ....................... Affak Relizane – Nedjm Ouahrane
Entraîneur : Beghloul Abdal-
Tizi-Ouzou .......................... ASEA Centre - FC Béjaïa
* Catégorie U-20:
lah.
Vendredi à 11h00 IRBEH : Yahi, Zergoug, Seni-
Sour El-Ghozlane ................. CAB B Arréridj - USM Blida na, Ahmed T., Bardad, Boureti
Aïn Defla ............................. MC Oran – CR Belouizdad (Azroug 2), Azroug 1, Ahmed F.,
Omar Hammadi .................... MC Saïda – MSP Batna Tayeb, Yagoub, Hamdi.
A 14h30 Entraîneur : Yagoub Med.
Constantine (Daksi): ES Sétif – USM Annaba
* Catégorie U-17: Vu les occasions ratées de part
Vendredi à 11h00 et d’autre, cette première mi-
Constantine (Daksi) ............ USM Annaba – JSM Béjaïa temps fut en quelque sorte équi-
Béthioua ............................. SA Mohammadia – ASM Oran
librée. La première occasion net-
Djelfa ................................... CRB Djemaa – ASO Chlef
A 14h30 te fut ratée par Yagoub qui voit Kheïr domine légèrement son Chemsedine qui ouvre le score
Aïn Defla ............................. MC Oran - USM Blida son tir dévier difficilement au adversaire qui, d’entrée, a raté sur un joli tir logeant la balle au
* Catégorie U-15 corner. L’IRBOEK réplique par le KO deux fois, à la 45' et la fond des filets du gardien Yahi.
Vendredi à 11h00 Khalkhal. La première manche 56', par Azroug et Ahmed F. Les minutes passent et, malgré
Laghouat ............................. CSE Ouargla – MC Saïda s’est terminée sur un score blanc Chaque fois, Khalkhal, Bouzid et les derniers efforts des coéqui-
Chlef (Maâmar Sahli) ........... NR Béthioua - MC Alger (0-0). Benyettou avaient le but au pied. piers de Senina, le score restera
Akbou ................................. ES Sétif – CR Belouizdad La seconde période démarra A la 88' et contre toute attente, en faveur des locaux.
Alger (Stade du 20 Août) .... USM Khenchela - WA Tlemcen tambour battant et Oued El- c’est le remplaçant Aek Hamida Mohamed

L'Echo d'Oran
Dimanche 21 Mars 2010
Sports 23

LIRF - GROUPE OUEST, 23ÈME JOURNÉE


JSS 1 - IRM 0
Le leader chute à El Bordj
près une longue et fructueuse série de victoires, ghnia qui a la faveur de son large succès face à l’IRB Sou- Que d’occasions ratées !
A la JSS a pour cette journée chuté à El Bordj face au
Hillel. Une rencontre performance sans grandes
conséquences pour les Sudistes car ils conservent encore
gueur qui retrouve la petite marche du podium. Dans les autres
résultats, notons la victoire de la JS Sig, du SC Mécheria et
du RC Relizane face respectivement à l’IR Mécheria, du SCM
Stade Saïd Ahmed, temps
ensoleillé, affluence rédui-
te, pelouse en mauvais état,
Benslim. La domination fut
constante et le même joueur
se retrouva seul face à
leur rang de leader. Le WA Mostaganem en bonne position Oran et de l’US Remchi. Enfin, le derby de la wilaya de Mas- arbitrage du trio Sahraoui, Boussaïd qui anticipa avec
de dauphin n’a pu exploiter le faux pas du meneur puisqu’il a cara entre le Ghali et l’Idéal de Tighennif n’a pas connu de Hellal, Ouddane. brio. Hormis l’essai de Saïd
été sévèrement corrigé par le Chabab d’Aïn El Turck. Avec le vainqueur et s’est soldé par le score de parité d’un but par- Avertissements : Benekrouf à la 40', le keeper sigois Bel-
repos forcé du Zidoria d’Aïn Témouchent, c’est l’IRB Ma- tout. Benkrama Kh. (JS Sig), Zahzouh (IR Mé- hadj passa une première mi-
CRBAET 4 - WAM 1 cheria). temps paisible.
Buts : Toua 3' (JS Sig). Après la pause citron, en
Le Chabab avec l’art et la manière JS Sig : Belhadj, Benkoui-
der, Zerrouki, Benkroufi,
voulant gérer le résultat ac-
quis, les locaux reculèrent
Stade Zabana (Aïn El- Entraîneur : Kinane. CRBAET - WAM (Photo Adda) Nouar (Azzouz 78'), Ouari- d’un cran tout en donnant
Turck), affluence nombreu- WAM : Hadil, Oulhis (Ter- zine, El-Hachemi, Sebbihi, l’opportunité aux
se, arbitrage de Fettouche, fas 76'), Mamouni, Benta- Boulefad, Toua, Benslim. Mechraouis d’opérer quel-
Belaribi et Hichem. leb, Rezma, Kharbache O. Entraîneur : Abdou Rachid. ques contres dangereux. La
Expulsion : Kharbache (Latigui 87'), Laradji, IR Mécheria : Boussaïd, JSS pouvait tuer le match à
(47'), WAM, Boudjenah Kharbache A., Benahmed Bekri, Derbal (Touadjine deux reprises, 51' par Sebihi
(86') CRBAET. (Belkheïra 68'), Belkheir 60'), Merah, Zahzouh, Bou- et surtout à la 73' lorsque
Avertissement : Boume- Hadj Mohamed Daouadji gnina, Bahlouli, Derrab, Zerrouki seul à une cage
dienne (72'), Boudjenah, (cap)., Larbaoui, Saïd (Hamdi vide, tira dans les décors. Il
CRBAET Entraîneur : Djerradi. 74'), Benziane. est à signaler l’esprit sportif
Buts : Benhammou (37'), . Entraîneur : Benhamza. du soigneur Ouarizane qui
Boudjenah (39' et 66', Touil es essais timides fut sollicité par les deux for-
(88'), CRBAET, Laradji
(61'), WAM.
CRBAET : Messaï, Bourez-
L des Mostagané
mois et particulière-
ment ceux de Benahmed (4')
hammou trouve le chemin
des filets à la 37'. Deux mi-
nutes après, il fut imité par
de période et juste après le
but de Laradji à la 61', les
locaux prennent le match en D
evant une forma
tion largement à
leur portée, les
poulains du coach Abdou
mations. A la 80' et à la limite
du point penalty, Toua gâ-
cha une occasion en or.
Dans les dernières minutes,
ma, Mana, Merzougui et Hadj Mohamed (12'), son camarade Boudjenah et main et Boudjenah fusille
(cap), Semmache, Ben- n’ont pas inquiété sérieuse- c’est sur le score de 2 à 0 en des 20 m Hadir à la 66', d’un tombèrent dans le piège de on assista au réveil des pou-
cheikh, Adel (Ayadi 73'), ment l’excellent Messaï. faveur des locaux que le di- tir puissant et précis. Touil l’excès de précipitation. lains de Benhamza qui es-
Bousnia (Boumedienne Harcelant sans cesse la dé- recteur du jeu siffle la fin de le remplaçant de luxe ajouta Le but ne tarda pas à venir sayèrent de revenir à la mar-
64'), Tiah, Boudjenah, Ben- fense du WAM, les locaux la 1ère mi-temps. Le même un 4ème but à la 88'. et à la 23', Roua trouva le que, devant la passivité des
hammou (Touil 68'). obtiennent un coup et Ben- scénario se répète en secon- A.Omar B. chemin des filets suite à une joueurs locaux.
passe judicieuse du junior A. Kellal
IRBM 3 - IRBS 0
GCM 1 - IST 1
La ballade des Frontaliers Le vrai football était absent
Stade Frère Nouali, temps Entraîneur : Khelladi lent) qui doublèrent la mise ce, il n’en fut rien.
printanier, très faible af- IRBS : Soulimane, Bendel- quelques minutes plus tard En seconde période, l’on as- Stade Unité Africaine, pe- Maarif, Bakhbakh, Kelouaz,
fluence, service d’ordre et la, Hacini Masmi, Tadjer, par Moussaoui lequel d’un sista au même scénario que louse en bon état, affluence Laskouri, Adda Bouziane,
SAMU présents. Arbitrage Bensalah, Cheikh (Ham- tir croisé à ras de terre ne le premier half, avec un léger moyenne, temps printanier, Moussa (Haïssani 65'), Ab-
du trio Saïdi, Hadj Saïd et zaoui 53’), Amani Laïd, laissa aucune chance au avantage aux Souguerris qui bonne organisation du ser- daoui (Amaïri 81'), Belhoci-
Abid (DTNA) Benmansour, Ameur. portier Souguerri (09’). arrivèrent à sortir la tête de vice d’ordre et de la protec- ne, Yessad (Attou 59').
Buts : Lakhdar (2’), Tahar Entraîneur : Belkheira Après ce but le jeu sombra l’eau, mais sans résultat. A la tion civile, arbitrage de Ghor- Entraîneur: Bott
(9’), Mebarki (77’) dans la monotonie, les pro- 77’ et suite à un magistral tir bal, Serradj et Megherbi. IST: Khelladi, Berrezoug,
Averts : Mahieddine, Tahar ’emblée, les Fronta tégés de Belkheira, atomisés des 25 sur balle arrêtée Me- Buts: Laskouri GCM - Ka- Kadiri, Selmi, Refas, Kebaïli,
(IRBM), Ameur, Tadjer
(IRBS) D liers prirent la di
rection des opéra-
IRBM : Grine, Chérifi, Ma- tions et 2’ ne s’étaient pas
par les deux buts, essayè-
rent tant bien que mal à s’or-
ganiser mais face à une équi-
barki qui venait juste de faire
sa rentrée, ne laissa aucune
chance au portier Souguerri .
diri 2' IST.
Expulsion: Selmi 90', Bou-
mesdjed 93' IST.
GCM: Zouaneb, Hamri,
Soudani, Hassani, Boumes-
djed, Laïdi (Messabih 63'),
Hassi, Hassani, (Boutaleb
63').
hieddine (Mebarki 75’), écoulées que Lakhdar réus- pe maghnaouie, bien en pla- Mohamed Chergui
Chikhaoui, Hachi (cap), sit à ouvrir la marque de la Entraîneur: Baghdous.
Serir, Yagoubi, Moussaoui tête suite à un joli retrait de
Football - Coupe de la CAF (2ème tour)
(Djouidi 77’), Benmiloud Moussaoui. CRB 1 - FAR (Maroc) 0 Que faut-il relater d’un match
(Benmostefa 83’), Tahar Ce but donna des ailes aux qui n’a valu que par un foot-
Lakhdar. camarades de Grine (excel-
Stade du 20 Août, affluen-
Difficilement !
(Forces armées royales) du Younès avait permis à ce
ball médiocre dont le niveau ne
peut même pas être comparé
Résultats et classement
ce nombreuse, arbitrage de Maroc sur le score de 1 à 0. dernier de prendre tout le au sport au travail. En effet, les
- CRB Aïn El-Turck .... 4 ........ - WA Mostaganem ... 1
M. Badara Diata (Séné- L’unique réalisation a été monde de vitesse et deux équipes ont fait preuve
- GC Mascara ............ 1 ........ - IS Tighennif ........... 1
gal). Avertissements: Alex, l’œuvre de Saïbi qui avait d’adresser un centre parfait d’une très grande maladresse,
- SC Mécheria ........... 1 ....... - SCM Oran .............. 0
Lahmar et Maziz pour le bien intercepté un centre à Saïbi qui n’eut qu’à mettre notamment les galistes qui
- HB El-Borj ............... 2 ........ - JS Saoura ................ 0
CRB. Fellah pour le Maroc. très précis de Younès à par- le bout de son pied pour encaissèrent un but dès la 2'
- JS Sig ...................... 1 ........ - IR Mécheria ............ 0
But: Saïbi (37') pour le tir de la droite. Les poulains tromper Chadili, excellent lorsque sur un tir de Kadiri, le
- IRB Maghnia .......... 3 ........ - IRB Sougueur ......... 0
CRB. d’El-Amri avaient bien jusque-là (37'). Malgré les junior Zouaneb qui faisait sa
- RC Relizane ......................... 1 - US Remchi ........... 0
- ZS Aïn Temouchent exempt. CRB: Ousserir, Akniouène bousculé les «Rouge et efforts des uns et des autres, première sortie, fut piégé par le
(Maziz), Boukria, Maâme- Blanc» au point où le public le score restera inchangé et ballon qui avait rebondi. Ce
N° Club Pts J G N P BP BC Diff n’est qu’à la 30' que Laskouri
01 JSSa 48 23 14 06 03 32 19 +13
ri, Aksas, Alex, Lahmar, belouizdadi avait commen- les deux équipes rejoindront
Boushaba, Saïbi (Slimani), cé à conspuer ses préférés. les vestiaires sur ce score de parviendra à égaliser. Le reste
02 WAM 43 23 12 07 04 36 22 +15
Aoued, Younès (Gharbi). Les Belouizdadis avaient 1 à 0 en faveur du CRB. En du match sera haché par les ma-
03 IRBM 37 23 10 07 06 34 19 +15
Entraîneur: Henkouche. fait montre de beaucoup de seconde mi-temps, les Be- ladresses des locaux qui
04 ZSAT 36 22 10 03 06 28 29 +08
05 CRBAT 34 23 08 10 05 35 26 +09 FAR: Chadili, Kabli hantise. Il faut dire que l’éli- louizdadis eurent plusieurs avaient en face une équipe qui
06 IST 34 23 13 08 10 25 20 +05 (Djouad), Erati, Bendris, mination en Coupe d’Algé- nettes actions de scorer, usa de toutes les ficelles pour
07 RCR 34 23 10 04 09 26 27 -01 Madihi, Zeghrar, Ouadou- rie devant la JSK (1 à 0) avait mais ils les gâcheront par gérer le nul qui l’arrangeait. En
08 USR 33 23 08 09 06 25 22 +03 che, El-Basri (Nekache), fait beaucoup de mal à manque de concentration. fin de compte, cette tactique
09 IRBS 31 22 09 04 09 26 26 00 Fellah, Kacemi, Azim. l’équipe et son environne- C’est ainsi que ni Saïbi, ni aidée en cela par la fébrilité des
10 HBEB 30 23 09 03 11 26 26 00 Entraîneur: Aziz El-Amri. ment direct. Heureusement son remplaçant Slimani, ni locaux, s’avéra payante, puis-
11 GCM 26 23 08 04 11 25 27 -02 pour les Algériens, Alex était Gharbi, ne purent offrir le que les poulains de Baghdous
12 SCMO 22 23 05 07 11 22 30 -08 e CRB a remporté dans son jour. Il a ainsi bien second but à leur équipe et sont repartis avec un précieux
13
14
15
JSSi
SCM
IRM
22
21
12
23
23
23
05
04
02
07
09
06
11
10
15
23 32 -09
18 32 -15
09 35 -26
L une difficile victoi
re face aux FAR
animé l’entre jeu. Une pas-
se judicieuse à l’adresse de
assurer une avance assez
sécurisante. M. H’mida
point.
B. Benaoumeur

L'Echo d'Oran
L’Echo
des Sp N° 2963 - Dimanche 21 Mars 2010
rts
Nationale «Une» - 25ème journée USMB 2 - MCO 1

L’ASO crée la sensation Les Hamraoua la tête ailleurs


Blida, stade
a JSM Béjaïa s’est inclinée (0- rach a raté l’occasion de se mêler à la un deuxième succès de rang en Cham-

L 1) face à l’ASO Chlef, hier lors


de la 25ème journée de Natio-
nale Une et rate ainsi l’occasion de
danse en concédant un match nul
dans les vingt dernières minutes de
la partie. Face à une équipe à la relan-
pionnat, quelques jours seulement
après une lourde défaite concédée
face à son voisin, le Mouloudia, en
Tc h a k e r,
temps chaud,
pelouse de
médiocre
revenir sur le Mouloudia d’Alger. ce dans l’optique du maintien, les Cri- Coupe d’Algérie. qualité, très
Autre poursuivant et autre contre- quets n’ont pas su accrocher le suc- La solidité défensive a été, une fois faible assis-
performance, l’USM El Harrach n’a pu cès qui aurait pu les transformer en de plus, le maître mot sur le terrain du tance (250
obtenir que le nul (1-1) à El Eulma. épouvantails du sprint final. Le club MSP Batna, presque condamné dé- spectateurs
Nouvelle contre-performance de la banlieusard algérois reste solidement sormais à la relégation avec dix points environ), arbi-
JSM Béjaïa. La dynamique depuis l’ar- accroché à sa cinquième place. de retard sur l’AS Khroub, premier trage de M.
rivée de Djamel Menad, en début de Le Widad a donc profité de son suc- non reléguable. L’USM Blida a fait un Douala assis-
saison semble être cassée et les Ka- cès face au NAHD pour revenir sur pas important vers le maintien en ar- té de MM.
byles manquent de trouver un nou- l’USMH. Les promus n’avaient gagné rachant, pour son deuxième match Kalouadji et
veau souffle à leur jeu malgré un avan- qu’un seul match depuis la reprise du consécutif à domicile, une victoire - Rachedi. Buts : Ezetchiel (6’) leuse du gardien Benhamou
tage numérique pendant plus d’une Championnat. Les Bleu et Blanc ont la cinquième de la saison - devant le et Djahel (26’) pour l’USMB, pour sauver le danger. Néan-
mi-temps. En course pour le titre, la finalement trouvé la sortie du tunnel Mouloudia d’Oran. Les coéquipiers Chaïb (39’sur penalty) pour moins, à la 27’, une longue
JSM reste à six points mais compte et se sont replacés sur les pas de de Boutabout auront pourtant trem- le MCO. passe en profondeur de Ei-
désormais un match de plus que le l’USM El Harrach. Pour le Nasria, c’est blé jusqu’au bout puisque les Bli- Avertissements : Belahouel zetchel trouve Djahel em-
Mouloudia d’Alger plus que jamais une nouvelle désillusion, deux semai- déens ont évolué à dix dans le money (39’) et Ezetchiel (78’) pour busqué pour tromper une
installé en tête du classement. nes après une victoire face au CA time. l’USMB Boussaâda (70’) nouvelle fois le gardien ora-
Dans le même temps, l’USM El Har- Batna. L’USM Alger enchaîne avec B.Louacini pour le MCO. nais. Le Mouloudia d’Oran
USMB : Ghanem, Bela- cafouille malgré quelques
JSMB 0 - ASO 1 houel, Chebira, Sebie, Bel- sporadiques actions offen-
Les Béjaouis ratent le coche loucif, Djahel (Zemmouchi
85’), Harbache, Defnoun,
sives qui inquièteront un
tant soit peu la défense bli-
Stade de l’Unité Maghrébi- 69'), Soudani, Biaga (Sidi- Abed (Djemaouni 60’), Ha- déenne. Et il a fallu attendre
ne de Béjaïa, affluence bé 77'). rizi (Telbi 79’), Ezetchiel. En- la 39’ pour voir le MCO re-
nombreuse, terrain pratica- Ent: Slimani. traîneur: Assas lancer le match après la réa-
ble, beau temps, arbitrage MCO: Benhamou, Bous- lisation d’un penalty trans-
de Zouaoui, Bitam et Bou- es Béjaouis qui vou
ghalem.
Averts: Dehouche (11'), Za-
four (63') JSMB, Bentaleb
L laient inscrire le but
libérateur, pressent
davantage sur le camp ad-
saâda, Madjid (Sebbah 33’),
Kaïd (Hemdadou 60’), Ouas-
ti, Benattia, Chaïb, Berramla,
Boudoumi, Balagh, Zmit
formé par Tewfik Chaïb.
On pensait qu’en deuxième
mi-temps les Oranais allaient
pouvoir revenir au score
(26'), Boussaïd (35'), verse, mais la défense de (Medjahed 76’). mais il n’en fut rien malgré
Youcef Maâmar (52') l’ASO qui s’est regroupée, Entraîneur: Maâtallah. plusieurs tentatives et occa-
Gaouaoui (84') ASO. a constitué un véritable han- sions de but non concréti-
Expulsion: Zafour (90') dicap pour les attaquants. Cueillis à froid, les Hamraoua sées. D’ailleurs, l’inefficaci-
JSMB, Bentaleb (28') ASO. N’Djeng de son côté, a ten- tentent de réagir mais en vain té des gars de Maâtallah al-
Buts: Soudani (60') ASO. té à maintes reprises d’in- puisqu’ils s’exposent à des lait s’illustrer parfaitement
JSMB: Si Mohammed, Me- quiéter la défense chélifien- contres incisifs et très dan- par ce penalty raté à la 79’
gateli, Hamlaoui, Zafour, ne mais sans résultats, puis- d’aborder le reste de la ren- à des changements, dans le gereux de la part des Bli- par Chaïb qui a eu moins de
Messali, Dehouche (El que ses tentatives se sont contre avec un moral au but de revenir au score, mais déens et il a fallu à trois re- chance sur ce coup-là.
Hadi Adel 46'), Deghiche, avérées vaines. De leur beau fixe. Et sur un contre, sans résultat, puisque les at- prises l’intervention miracu- A.Rais
Zerdab, Boulemdais (Aït côté, les visiteurs réagissent les visiteurs obtiennent un taquants se sont montrés fé-
Ouarab 74'), N’Djeng, par des contres qui n’ont corner. Mohammed Rabah briles devant la défense de Résultats et classement
Belkheir donné aucun résultat et s’en charge et trouve le vi- l’ASO. Alors qu’on s’ache- MCA .............. 2............. CAB .............................. 1
Ent: Menad. c’est ainsi que se termine la revoltant Soudani qui, sur mine vers la fin de la rencon- MCEE ............. 1............. USMH .......................... 1
ASO: Gaouaoui, Boussaïd première période. De retour un tir, mit la balle au fond tre, la partie s’est arrêtée WAT .............. 2............. NAHD .......................... 0
(Hosni 57'), Mekiaoui, des vestiaires, les Béjaouis des filets et offre l’avantage pendant plus cinq minutes, MSPB ............. 0............. USMAl ......................... 1
Maâmar, Zaoui, Gharbi, entament la partie avec plus à son équipe (60'). Surpris suite à des jets de pierres par USMB ............ 2 ............ MCO ........................... 1
Mohammed Rabah, Benta- de volonté, en quête d’un par cette réalisation, le staff le public. JSMB ............. 0............. ASO .............................. 1
leb, Zaouche (Boukhari but qui va leur permettre technique béjaoui procède R.S. ESS ................. - ............. CABBA (reporté)
CRB ................ - ............ USMAn (reporté)
WAT 2 - NAHD 0 ASK ............... - ............. JSK (reporté)
Benmoussa, le bourreau des Nahdistes 01
Club
MCA
Pts
47
J
24
G
13
N
08
P
03
BP
35
BC
15
Diff
20
Stade Akid Lotfi, affluence moyenne, bih 46'), Braham Chaouch (Lahouel botté par Boulahia de la tête, pousse le 02 JSMB 41 25 11 08 06 29 21 08
arbitres: Mial, Gourari, Bourouba. 69'), Kelili. portier Asselah à réaliser un geste acro- 03 JSK 39 23 11 06 06 28 15 13
Buts: Benmoussa Mokhtar (15', 60') Ent : Mihoubi. batique pour sauver sa cage du but du 04 USMH 37 24 10 07 07 30 25 05
WAT. KO, surtout que les Algérois n’ont rien 05 ESS 37 20 10 07 03 29 17 12
06 WAT 37 24 10 07 07 29 24 05
Avertissements : Boulahia 33', He- es équipiers de Mustapha fait de beau durant la première période,
bri 44', Djallit 83', Abdellaoui 93'
WAT. Kelili 15' NAHD.
WAT : Benmoussa Sofiane, Hebri,
L Djallit, après une bonne en
tame de rencontre, ont bénéfi-
cié d’un penalty à la 15', après un tacle
à part un coup franc de Braham
Chaouich à la 24', qui a poussé le por-
tier Benmoussa à le capter en deux
07
08
09
10
USMAn
ASO
USMAl
CABBA
36
35
33
33
24
25
24
24
09
10
08
08
09
05
09
09
06
10
07
07
25
28
28
27
25
23
23
27
00
05
05
00
Boudjakdji, Bachiri, Boulahia (Ha- appuyé du défenseur nahdiste Kelili, temps. En seconde période, sans 11 CRB 33 23 09 06 08 27 29 02
dji 65'), Sidhoum, Belgherie, Djallit, sur le virevoltant Yallaoui dans la sur- pour autant trop forcer, les protégés de 12 MCO 33 25 09 06 10 23 28 05
Yallaoui (Abdellaoui 81'), Fellahi face de réparation, transformé par le re- Fouad Bouali, marquent le second but, 13 MCEE 29 24 07 08 09 23 26 03
(Chaïb 59'), Benmoussa Mokhtar. venant dans le onze rentrant, Mokhtar grâce à un travail individuel de Ben- 14 CAB 27 25 07 06 12 20 29 09
Ent: Fouad Bouali. Benmoussa et grand absent dans la moussa, à l’heure de jeu, en mettant fin 15 ASK 26 24 06 08 10 23 31 08
NAHD : Asselah, Mazari, Abbes, Ne- grande affiche en dame Coupe. Deux aux espoirs des Nahdistes de repartir 16 USMB 24 24 05 09 10 16 23 07
hari, Gana (Ammoura 46'), Oudni, minutes seulement plus tard, ce der- avec au moins le point du match nul. 17 NAHD 16 25 03 07 15 15 32 17
Moumen, Harrouche, Derradja (Reb- nier et après un centre admirablement Karim B. 18 MSPB 16 25 03 07 15 16 28 22