Vous êtes sur la page 1sur 57

Études de fonctions

Études de fonctions

Études de fonctions Études de fonctions Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1
Études de fonctions Études de fonctions Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1

Études de fonctions

1 Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln 1+x

f (x) = exp(tan x). cos x

1x

) ln 1 + x f ( x ) = exp ( tan x ) .
) ln 1 + x f ( x ) = exp ( tan x ) .

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

1. Domaine de définition et domaine d’étude :

1.1 la fonction logarithme est définie pour x > 0. Il faut que :

1+x

1x

>0

pour x > 0. Il faut que : 1 + x 1 − x > 0
pour x > 0. Il faut que : 1 + x 1 − x > 0

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

1. Domaine de définition et domaine d’étude :

1.1 la fonction logarithme est définie pour x > 0. Il faut que :

1+x

1x

> 0

(1 + x)(1 x) > 0

1 + x 1 − x > 0 ⇔ ( 1 + x )( 1 −
1 + x 1 − x > 0 ⇔ ( 1 + x )( 1 −

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

1. Domaine de définition et domaine d’étude :

1.1 la fonction logarithme est définie pour x > 0. Il faut que :

1+x

1x

> 0

(1 + x)(1 x) > 0

x ] 1 , 1[

1 + x )( 1 − x ) > 0 ⇔ x ∈ ] − 1
1 + x )( 1 − x ) > 0 ⇔ x ∈ ] − 1

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

1. Domaine de définition et domaine d’étude :

1.1 la fonction logarithme est définie pour x > 0. Il faut que :

1+x

1x

> 0

(1 + x)(1 x) > 0

1.2 f (x) = (x 2 1) ln 1+x = f(x)

1x

x ] 1 , 1[

+ x = − f ( x ) 1 − x ⇔ x ∈ ] −
+ x = − f ( x ) 1 − x ⇔ x ∈ ] −

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

1. Domaine de définition et domaine d’étude :

1.1 la fonction logarithme est définie pour x > 0. Il faut que :

1+x

1x

> 0

(1 + x)(1 x) > 0

1.2 f (x) = (x 2 1) ln 1+x = f(x)

1x

x ] 1 , 1[

La fonction est impaire, l’étude sur [0 , 1[ suffit.

fonction est impaire, l’étude sur [ 0 , 1 [ suffit. Paris Descartes 2012 — 2013
fonction est impaire, l’étude sur [ 0 , 1 [ suffit. Paris Descartes 2012 — 2013

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

1. Domaine de définition et domaine d’étude :

1.1 la fonction logarithme est définie pour x > 0. Il faut que :

1+x

1x

> 0

(1 + x)(1 x) > 0

1.2 f (x) = (x 2 1) ln 1+x = f(x)

1x

x ] 1 , 1[

La fonction est impaire, l’étude sur [0 , 1[ suffit.

1.3 limites aux bornes, calcul de : lim

x1 f(x)

1.3 limites aux bornes, calcul de : lim x → 1 f ( x ) Paris
1.3 limites aux bornes, calcul de : lim x → 1 f ( x ) Paris

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

1. Domaine de définition et domaine d’étude :

1.1 la fonction logarithme est définie pour x > 0. Il faut que :

1+x

1x

> 0

(1 + x)(1 x) > 0

1.2 f (x) = (x 2 1) ln 1+x = f(x)

1x

x ] 1 , 1[

La fonction est impaire, l’étude sur [0 , 1[ suffit.

1.3 limites aux bornes, calcul de : lim

x1 f(x)

f (x) = (x + 1)(x 1) ln(1 + x) (x + 1)(x 1) ln(1 x)

( 1 + x ) − ( x + 1 )( x − 1 ) ln
( 1 + x ) − ( x + 1 )( x − 1 ) ln

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

1. Domaine de définition et domaine d’étude :

1.1 la fonction logarithme est définie pour x > 0. Il faut que :

1+x

1x

> 0

(1 + x)(1 x) > 0

1.2 f (x) = (x 2 1) ln 1+x = f(x)

1x

x ] 1 , 1[

La fonction est impaire, l’étude sur [0 , 1[ suffit.

1.3 limites aux bornes, calcul de : lim

x1 f(x)

f (x) = (x + 1)(x 1) ln(1 + x) (x + 1)(x 1) ln(1 x)

u0 u ln(u) = 0

lim

x1 (x 1) ln(1 x) = 0

lim

x → 1 ( x − 1 ) ln ( 1 − x ) = 0
x → 1 ( x − 1 ) ln ( 1 − x ) = 0

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

1. Domaine de définition et domaine d’étude :

1.1 la fonction logarithme est définie pour x > 0. Il faut que :

1+x

1x

> 0

(1 + x)(1 x) > 0

1.2 f (x) = (x 2 1) ln 1+x = f(x)

1x

x ] 1 , 1[

La fonction est impaire, l’étude sur [0 , 1[ suffit.

1.3 limites aux bornes, calcul de : lim

x1 f(x)

f (x) = (x + 1)(x 1) ln(1 + x) (x + 1)(x 1) ln(1 x)

u0 u ln(u) = 0

lim

x1 (x 1) ln(1 x) = 0

lim

x1 f(x) = 0

lim

) ln ( 1 − x ) = 0 lim x → 1 f ( x
) ln ( 1 − x ) = 0 lim x → 1 f ( x

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

1. Domaine de définition et domaine d’étude :

1.1 la fonction logarithme est définie pour x > 0. Il faut que :

1+x

1x

> 0

(1 + x)(1 x) > 0

1.2 f (x) = (x 2 1) ln 1+x = f(x)

1x

x ] 1 , 1[

La fonction est impaire, l’étude sur [0 , 1[ suffit.

1.3 limites aux bornes, calcul de : lim

x1 f(x)

f (x) = (x + 1)(x 1) ln(1 + x) (x + 1)(x 1) ln(1 x)

u0 u ln(u) = 0

lim

x1 (x 1) ln(1 x) = 0

lim

x1 f(x) = 0

lim

On étudiera f sur [0 , 1] en posant f (1) = 0 et on complètera par symétrie par rapport à (0 , 0) (fonction impaire).

symétrie par rapport à ( 0 , 0 ) (fonction impaire). Paris Descartes 2012 — 2013
symétrie par rapport à ( 0 , 0 ) (fonction impaire). Paris Descartes 2012 — 2013

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

2. La dérivée :

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

1 − x f ( x ) = ( x 2 − 1 ) ln 1
1 − x f ( x ) = ( x 2 − 1 ) ln 1

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

f (x) = (x + 1)(x 1) ln(1 + x) (x + 1)(x 1) ln(1 x)

2. La dérivée :

f (x) = 2x ln(1 + x) +

x 2 1 1 + x

2x ln(1 x) +

x 2 1 1 x

(1)

2 x ln ( 1 − x ) + x 2 − 1 1 − x
2 x ln ( 1 − x ) + x 2 − 1 1 − x

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

f (x) = (x + 1)(x 1) ln(1 + x) (x + 1)(x 1) ln(1 x)

2. La dérivée :

f (x) = 2x ln(1 + x) +

x 2 1 1 + x

= 2x ln

1 + x

1 x 2

2x ln(1 x) +

x 2 1 1 x

(1)

2 x ln ( 1 − x ) + x 2 − 1 1 − x
2 x ln ( 1 − x ) + x 2 − 1 1 − x

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

f (x) = (x + 1)(x 1) ln(1 + x) (x + 1)(x 1) ln(1 x)

2. La dérivée :

f (x) = 2x ln(1 + x) +

x 2 1 1 + x

1 + x

= x 2

2x ln

1

= 2x ln

1 + x

1 x 1 x

2x ln(1 x) +

x 2 1 1 x

(1)

2 x ln ( 1 − x ) + x 2 − 1 1 − x
2 x ln ( 1 − x ) + x 2 − 1 1 − x

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

f (x) = (x + 1)(x 1) ln(1 + x) (x + 1)(x 1) ln(1 x)

2. La dérivée :

f (x) = 2x ln(1 + x) +

x 2 1 1 + x

1 + x

= x 2

2x ln

1

= 2x ln

1 + x

1 x 1 x

2x ln(1 x) +

x 2 1 1 x

(1)

Sur ]0 , 1[, f (x) est donc du signe de g(x) = ln 1+x 1

1x

x

du signe de g ( x ) = ln 1 + x − 1 1 −
du signe de g ( x ) = ln 1 + x − 1 1 −

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

Étude du signe de :

g(x) = ln

1

1

x x

+ x

1

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

x + x 1 f ( x ) = ( x 2 − 1 ) ln
x + x 1 f ( x ) = ( x 2 − 1 ) ln

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

Étude du signe de :

g(x) = ln

1 + x

1 x

1

x = ln(1 + x) ln(1 x)

1

x

− 1 x = ln ( 1 + x ) − ln ( 1 − x
− 1 x = ln ( 1 + x ) − ln ( 1 − x

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

Étude du signe de :

g(x) = ln

1 + x

1 x

1

x = ln(1 + x) ln(1 x)

g (x) =

=

1

1

1

2

x

1 + x +

1 x +

1 + x 2

x 2 (1 x 2 )

1

x

x + 1 − x + 1 + x 2 x 2 ( 1 − x
x + 1 − x + 1 + x 2 x 2 ( 1 − x

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

Étude du signe de :

g(x) = ln

1 + x

1 x

1

x = ln(1 + x) ln(1 x)

g (x) =

=

1

1

1

2

x

1 + x +

1 x +

1 + x 2

x 2 (1 x 2 )

1

x

g est donc strictement croissante sur ]0 , 1[.

) 1 x g est donc strictement croissante sur ] 0 , 1 [ . Paris
) 1 x g est donc strictement croissante sur ] 0 , 1 [ . Paris

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

Étude du signe de :

g(x) = ln

1 + x

1 x

1

x = ln(1 + x) ln(1 x)

g (x) =

=

1

1

1

2

x

1 + x +

1 x +

1 + x 2

x 2 (1 x 2 )

1

x

g est donc strictement croissante sur ]0 , 1[.

lim + g(x) = et lim g(x) = +

x0

x1

) = − ∞ et lim − g ( x ) = + ∞ x →
) = − ∞ et lim − g ( x ) = + ∞ x →

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

Étude du signe de :

g(x) = ln

1 + x

1 x

1

x = ln(1 + x) ln(1 x)

g (x) =

=

1

1

1

2

x

1 + x +

1 x +

1 + x 2

x 2 (1 x 2 )

1

x

g est donc strictement croissante sur ]0 , 1[.

lim + g(x) = et lim g(x) = +x 0 ]0,1[ : g(x 0 ) = 0

x0

x1

x 0 ∈ ] 0 , 1 [ : g ( x 0 ) = 0
x 0 ∈ ] 0 , 1 [ : g ( x 0 ) = 0

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

f (x) = (x + 1)(x 1) ln(1 + x) (x + 1)(x 1) ln(1 x)

2. La dérivée f (x) = 2x ln

1 + x

1

x 1 x = 2xg(x)

= 2 x ln 1 + x 1 − x − 1 x = 2 xg
= 2 x ln 1 + x 1 − x − 1 x = 2 xg

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

f (x) = (x + 1)(x 1) ln(1 + x) (x + 1)(x 1) ln(1 x)

2. La dérivée f (x) = 2x ln

1 + x

1

x 1 x = 2xg(x)

s’annule donc une seule fois en x 0 ]0,1[

x ) s’annule donc une seule fois en x 0 ∈ ] 0 , 1 [
x ) s’annule donc une seule fois en x 0 ∈ ] 0 , 1 [

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

f (x) = (x + 1)(x 1) ln(1 + x) (x + 1)(x 1) ln(1 x)

2. La dérivée f (x) = 2x ln

1 + x

1

x 1 x = 2xg(x)

s’annule donc une seule fois en x 0 ]0,1[

f (x) < 0

si 0 < x < x 0 ,

et si

x 0 <x<1, f (x) >0

0 , et si x 0 < x < 1 , f ( x ) >
0 , et si x 0 < x < 1 , f ( x ) >

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

f (x) = (x + 1)(x 1) ln(1 + x) (x + 1)(x 1) ln(1 x)

2. La dérivée f (x) = 2x ln

1 + x

1

x 1 x = 2xg(x)

s’annule donc une seule fois en x 0 ]0,1[

si 0 < x < x 0 ,

On a prolongé par continuité f en 1 : il faut étudier la dérivabilité au point de prolongement :

f (x) < 0

et si

x 0 <x<1, f (x) >0

< 0 et si x 0 < x < 1 , f ( x ) >
< 0 et si x 0 < x < 1 , f ( x ) >

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

f (x) = (x + 1)(x 1) ln(1 + x) (x + 1)(x 1) ln(1 x)

2. La dérivée f (x) = 2x ln

1 + x

1

x 1 x = 2xg(x)

s’annule donc une seule fois en x 0 ]0,1[

si 0 < x < x 0 ,

On a prolongé par continuité f en 1 : il faut étudier la dérivabilité au point de prolongement :

f (x) < 0

et si

x 0 <x<1, f (x) >0

lim

x1

f(x) f(1) x 1

=

lim (x + 1) ln(1 + x) ln(1 x) = +

x1

) ln ( 1 + x ) − ln ( 1 − x ) = +
) ln ( 1 + x ) − ln ( 1 − x ) = +

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

3. Tableau des variations.

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

x

0

x 0

1

f (x)

2

0

+

+

f(x)

0

f(x 0 ) 0

0 + + ∞ f ( x ) 0 f ( x 0 ) 0 Paris
0 + + ∞ f ( x ) 0 f ( x 0 ) 0 Paris

Études de fonctions

f(x) = (x 2 1) ln

1+x

1x

f (x) = (x 2 1) ln 1+x

1x

y

− x f ( x ) = ( x 2 − 1 ) ln 1 +
 

0

x

0

1

  0 x 0 1 f ( x 0 )  
  0 x 0 1 f ( x 0 )  

f(x 0 )

f ( x 0 )  
 
− x y   0 x 0 1 f ( x 0 )   x Paris

x

− x y   0 x 0 1 f ( x 0 )   x Paris
− x y   0 x 0 1 f ( x 0 )   x Paris
Études de fonctions f (x) = (x 2 − 1) ln 1+x 1−x 1+x f(x)
Études de fonctions
f (x) = (x 2 − 1) ln 1+x
1−x
1+x
f(x) = (x 2 − 1) ln
1−x
y
x
0
0
1
x
f(x 0 )
f(x) = (x 2 − 1) ln 1−x y x 0 0 1 x f(x 0
Études de fonctions f (x) = (x 2 − 1) ln 1+x 1−x 1+x f(x)
Études de fonctions
f (x) = (x 2 − 1) ln 1+x
1−x
1+x
f(x) = (x 2 − 1) ln
1−x
y
−f(x 0 )
x
0
0
1
x
−1
−x 0
f(x 0 )
1−x y −f(x 0 ) x 0 0 1 x −1 −x 0 f(x 0 )

Études de fonctions

f (x) = exp(tan x). cos x

f (x) = exp(tan x). cos x

1. Domaine de définition et domaine d’étude :

1.1 la fonction tangente n’est définie que pour x = π + kπ, k R ; donc f est définie pour x = π + kπ, k R.

2

2

est définie pour x = π + k π, k ∈ R . 2 2 Paris
est définie pour x = π + k π, k ∈ R . 2 2 Paris

Études de fonctions

f (x) = exp(tan x). cos x

f (x) = exp(tan x). cos x

1. Domaine de définition et domaine d’étude :

1.1 la fonction tangente n’est définie que pour x = π + kπ, k R ; donc f est définie pour x = π + kπ, k R.

2

2

1.2 f (x + 2π) = exp tan(x + 2π) . cos(x + 2π) = f (x) puisque la tangente est π-périodique et le cosinus 2π-périodique.

est π -périodique et le cosinus 2 π -périodique. Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et
est π -périodique et le cosinus 2 π -périodique. Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et

Études de fonctions

f (x) = exp(tan x). cos x

f (x) = exp(tan x). cos x

1. Domaine de définition et domaine d’étude :

1.1 la fonction tangente n’est définie que pour x = π + kπ, k R ; donc f est définie pour x = π + kπ, k R.

2

2

1.2 f (x + 2π) = exp tan(x + 2π) . cos(x + 2π) = f (x) puisque la tangente est π-périodique et le cosinus 2π-périodique.

On fera l’étude sur : ] π

2 , 3π

2

[

On fera l’étude sur : ] − π 2 , 3 π 2 [ Paris Descartes
On fera l’étude sur : ] − π 2 , 3 π 2 [ Paris Descartes

Études de fonctions

f (x) = exp(tan x). cos x

f (x<