Vous êtes sur la page 1sur 13

Mars

2010

BVA / La Matinale de Canal +

Au lendemain des élections régionales :

Les Français et l’élection


présidentielle de 2012

Ce sondage est réalisé par

Diffusé dans de le mercredi 24 mars à partir de 7h18

LEVEE D’ EMBARGO LE 24 MARS 2010 - 07H25

Contact BVA : Gaël Sliman Directeur Général Adjoint de BVA  01.71.16.88.34


Fiche technique

L’Institut BVA a réalisé ce sondage par Internet du 22 au 23


mars auprès d’un échantillon de 1 055 personnes,
représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode


des quotas, appliqués aux variables suivantes : sexe, âge,
profession de l’interviewé après stratification par région.

2
Synthèse (1/2)
Aubry nettement plus renforcée que Royal par les régionales
Au lendemain des élections régionales de 2004, Ségolène Royal, en gagnant dans la région de Jean-Pierre Raffarin, alors
Premier ministre, avait incarné la victoire et le retour de la gauche, certainement autant, voire plus, que le Premier
secrétaire du PS de l’époque, François Hollande.

Rien de tel cette année, où une très large majorité de Français (65%) jugent Martine Aubry davantage renforcée par ce
scrutin que Ségolène Royal (32%). Cette analyse est d’ailleurs partagée sur tout l’échiquier politique, à droite (65%) comme
à gauche (67%) et au sein du PS (64%).

Les élections régionales enclenchent une dynamique en faveur de la gauche : une large majorité de
Français souhaite aujourd’hui sa victoire en 2012
Autre conséquence de ces élections régionales, la victoire de la gauche crée une dynamique en sa faveur. Une très large
majorité de Français préfère maintenant en 2012 une victoire de la gauche (59%) plutôt que de la droite (37%).

Bien sûr, une « préférence de victoire » n’est pas une « intention de vote ». Les Français, lorsqu’ils choisissent leur bulletin
de vote, ne prennent pas seulement en compte l’étiquette politique des candidats, mais aussi, notamment, leur
personnalité, leur crédibilité et leur programme. Il n’en reste pas moins que ce « souhait de gauche » constitue pour la
gauche un puissant atout.

Déjà, début février, dans un sondage publié par Libération*, 54% des Français disaient préférer une victoire de la gauche
en 2012. Visiblement, la campagne et les résultats des élections régionales ont encore amplifié cette aspiration.

Autre bonne nouvelle pour la gauche, les sympathisants du Modem sont maintenant 63% à préférer une victoire de la
gauche plutôt qu’une victoire de la droite (37%). Cet ancrage de plus en plus à gauche du Modem, pourrait faciliter, en
2012, les reports de voix, du centre vers le PS, durant l’entre-deux tours.
* Sondage réalisé par Viavoice du 4 au 5 février 2010, par téléphone, auprès d’un échantillon de 1009 personnes représentatif de la population française âgée de 18
ans et plus.

3
Synthèse (2/2)

Toujours dans la perspective de 2012, les Français se montrent très partagés sur une candidature Villepin, les
sympathisants de droite y étant hostiles, ceux de gauche y étant favorables

Alors que Dominique de Villepin s’apprête dès jeudi à créer un nouveau mouvement politique, les Français sont 44% à
souhaiter qu’il se présente à l’élection présidentielle de 2012, contre 53% ne le souhaitant pas.

Les sympathisants de droite, qui ont le plus à craindre de la division de la droite, sont une large majorité à être opposés à
cette candidature (71%), quand les sympathisants de gauche y sont, eux, très favorables (57%).

A gauche sans doute, l’ancien Premier ministre de Jacques Chirac incarne à la fois l’homme qui peut affaiblir Nicolas
Sarkozy en 2012, celui qui s’est violemment opposé au Président lors de l’affaire Clearstream, celui, enfin, qui, en 2003,
s’est opposé avec fougue à la guerre en Irak.

Ces images fortes réussissent visiblement à effacer celle du Premier ministre de Jacques Chirac, cherchant à imposer le
CPE, cette réforme qui l’avait rendu tellement impopulaire en 2006, mais qui semble aujourd’hui, à gauche, en partie
oubliée ou pardonnée.

Eric BONNET
Directeur d’études

4
Aubry / Royal, qui sort la
plus renforcée des
élections régionales ?
Aubry / Royal, qui sort la plus renforcée des élections régionales ?

Selon vous, qui de Ségolène Royal ou Martine Aubry sort la plus renforcée
des élections régionales ?

6
Aubry / Royal, qui sort la plus renforcée des élections régionales ?

Selon vous, qui de Ségolène Royal ou Martine Aubry sort la plus renforcée
des élections régionales ?

7
Souhait de victoire lors
de l’élection
présidentielle de 2012
Souhait de victoire lors de l’élection présidentielle de 2012

Lors de l’élection présidentielle de 2012, préférez-vous la victoire de la


gauche ou de la droite ?

9
Souhait de victoire lors de l’élection présidentielle de 2012

Lors de l’élection présidentielle de 2012, préférez-vous la victoire de la


gauche ou de la droite ?

10
Souhait d’une
candidature Villepin
à l’élection présidentielle
de 2012
Souhait d’une candidature Villepin

Souhaitez-vous que Dominique de Villepin se présente à l’élection


présidentielle de 2012 ?

12
Souhait d’une candidature Villepin

Souhaitez-vous que Dominique de Villepin se présente à l’élection


présidentielle de 2012 ?

13