Vous êtes sur la page 1sur 24
JSK Malo n’est toujours pas rentré du Burkina Faso Bijotat en colère «Il devait au moins
JSK
Malo n’est toujours pas rentré du Burkina Faso
Bijotat en colère
«Il devait au moins nous
aviser pour son retard»
www.lebuteur.com
SAMEDI 14 NOVEMBRE 2015
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 3185 PRIX 20 DA
De nos envoyés
spéciaux en Tanzanie
Eliminatoires de la
Coupe du monde 2018
Tanzanie-Algérie, aujourd’hui à 14h30
Gourcuff Gourcuff Gourcuff veut veut veut faire faire faire taire taire taire ses ses ses détracteurs détracteurs détracteurs
Gourcuff veut faire taire ses détracteurs
Gourcuff veut faire taire ses détracteurs
«On est prêts !»
Mesloub
«A Dar Es Salam
pour gagner»
Mkwasa
«La qualif’ ne nous
échappera pas si
...
»
La pelouse
Raouraoua
inquiète
«Ce match est
déjà capital»
les Verts
USMA
Abdellaoui rechute, Ferhat quitte
MCA
le stage des Olympiques
Abid se
blesse
«Ce n’est pas
grave, je serai
d’attaque face
au MCO»
CRB
Derrag
«La trêve ne nous
a pas arrangés»
Azzi évacué
à l’hôpital
N° 3185 EQUIPE 02 Samedi 14 Eliminatoires Coupe du Monde novembre NATIONALE de la FIFA 2018
N° 3185
EQUIPE
02
Samedi 14
Eliminatoires
Coupe du Monde
novembre
NATIONALE
de la FIFA 2018
2015
Aujourd’hui
De nos envoyés spéciaux :
en Tanzanie
Que la grande
Tanzanie
à 14h30
Algérie
aventure
aventure
aventure commence
aventure commence
aventure
aventure
aventure commence
aventure commence
commence
commence
commence !!!!!
commence !!!
Hamza
Zahir
Rahmouni
Lahlah
La frayeur Guedioura
L'EN est déjà handicapée par l’ab-
sence de plusieurs joueurs cadres pour
le match de cet après-midi en raison
de blessures, et Adlene Guedioura a
bien failli rallonger cette liste. En effet,
le sociétaire de Watford s’est plaint,
lors de l’entraînement, de douleurs à la
cheville droite. Il a dû quitter la pe-
louse pour aller se mettre un bandage
avant de reprendre par la suite la
séance. Plus de peur que de mal fort
heureusement.
Une pelouse en mauvais
état

C’ est aujourd’hui que la grande aventure des

Verts pour la Coupe du monde 2018 débutera.

Les coéquipiers de Riyad Mahrez sont appelés,

en effet, à rencontrer cet après-midi, plus pré-

cisément à 14h30 (heure algérienne) la sélection de la Tanzanie pour le compte du 2e tour éliminatoire du Mon- dial2018. Un match aller qui s’annonce assez compliqué bien que l’adversaire n'est pas néanmoins un foudre de guerre. C’est plutôt les conditions de jeu à Dar Es-Salam qui sont loin d’être idéales et qui risquent de poser des problèmes aux Fennecs, sachant que ces derniers joue- ront cette partie en étant amoindris de pas mal de titu- laires, à savoir, Soudani, Brahimi, Feghouli, entre autres. La concentration doit être au maximum afin d’espérer ra- mener un bon résultat de ce long déplacement et aborder ainsi le match retour dans de parfaites conditions. Auréo- lée d’une qualification historique au 2e tour lors du der- nier Mondial qui s’est joué au Brésil, l’Algérie ne doit en aucun cas se louper cet après-midi.

Concentration optimale chez les Verts

Malgré les défections et surtout les informations évo- quant le départ probable de Gourcuff, les joueurs ont su néanmoins garder leur concentration dans leur approche du match. On l’a constaté depuis leur arrivée ici à Dar Es- Salam, les Bounedjah and Co ont conscience de l’enjeu de cette rencontre et ne veulent pas passer à côté. La ri- gueur est de mise et on sent que les joueurs ont envie de

se racheter de leurs mauvaises prestations des derniers matchs. Il est clair que pour sortir vainqueurs cet après- midi, les Verts devront faire preuve de beaucoup de dé- termination et de volonté.

Gourcuff veut faire taire ses dé- tracteurs

Ce match sera aussi assez spécial pour le sélectionneur national, Christian Gourcuff. Très critiqué, notamment après les piètres prestations de la sélection lors des deux matchs amicaux face à la Guinée et le Sénégal, le techni- cien français tâchera de tout mettre en œuvre pour rem- porter cette première manche avec l’art et la manière et ainsi faire taire ses détracteurs. Il tentera de prouver que son fameux schéma tactique, le 4-4-2, est loin d’être ob- solète et que c’est bien le dispositif qui convient le mieux à l’EN au vu de son effectif. Gourcuff qui a choisi de ne pas s’exprimer avant ce match, devra à présent montrer ce dont il est capable d’apporter réellement à l’EN.

Attention à l’attaque tanzanienne !

Comme nous l’avons mentionné auparavant dans ces mêmes colonnes, l’EN devra faire très attention à l’at- taque de feu des Taïfa Stars. Les défenseurs algériens de- vront bien museler le duo infernal, Samatta-Ulimwengu, véritable force de frappe de cette sélection tanzanienne. Ce duo a fait tomber à lui seul le Malawi lors du tour pré-

cédent. Il compose aussi la ligne offensive du TP Ma- zembe, récent vainqueur de la Ligue des champions d’Afrique aux dépens de l’USM Alger. Quand on connaît la faiblesse de la ligne défensive des Verts, il y a de quoi nourrir quelques craintes.

L’Algérie supérieure aux Taïfa Stars au nombre des victoires

L’Equipe nationale a joué à six reprises face à son ho- mologue de Tanzanie. Sur les 6 rencontres disputées, les Verts comptabilisent 3 victoires pour deux nuls et une dé- faite. C’est le 6 janvier 1973 que les deux équipes natio- nales se sont rencontrées pour la première fois de leur histoire. Un match amical joué à Lagos au Nigeria et à l’issue duquel les Verts se sont imposés (4-2). Le 21 jan- vier 1995, la Tanzanie remportera son seul match face aux Algériens (2-1), lors d’un match joué à Dar Es-Salam comptant pour les qualifications à la CAN 1996. Au match retour joué le 30 juillet de la même année, l’Algérie battra la Tanzanie (2-1) au 5-Juillet. Le 4 octobre 1997, Tanza- niens et Algériens jouent un match amical à Dar Es- Salam. Les verts s’imposent 1-0. Une autre confrontation opposera les deux équipes, le 3 septembre 2010, au stade Mustapha-Tchaker de Blida pour le compte des qualifications à la CAN 2012 (1-1). Au match retour, dis- puté le 3 septembre 2011 à Dar Es-Salam, les deux équipes se séparent sur un score de parité (1-1).

Hamza R.

Comme on pouvait s’y attendre, la pelouse du stade Benjamin-Mkapa de Dar Es-Salaam ne se trouve pas dans un excellent état. Pis encore, elle est mauvaise et cela risque bien de com- pliquer la tâche des Verts pour le match de cet après-midi. Hier, au mo- ment de la séance d’entraînement, les joueurs ont eu beaucoup de mal à poser le ballon et assurer leurs passes. Une pelouse dure, "ornée" de quelques bosses. Pourtant, les responsables tan- zaniens nous avaient assuré, hier, qu’ils avaient tout fait pour arranger cette pelouse durant ces dernières se- maines, mais en vain apparemment. Les Mahrez and Co devront faire très attention à ne surtout pas se blesser.

Quand Medjani prend la parole

A la fin de l’entraînement d’hier, tous les joueurs se sont dirigés vers le rond central du terrain et se sont posés à terre, formant un grand cercle. Par la suite, Carl Medjani, s’est levé et a pris la parole durant quelques minutes. Un discours d’encouragement afin de sti- muler ses partenaires en prévision de la rencontre de cet après-midi et leur faire prendre conscience de son grand enjeu.

Raouraoua a assisté à l’in- tégralité de la séance

Le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, s’est déplacé hier avec le groupe au stade Benjamin Mkapa où il a assisté à l’intégralité de la séance d’entraînement, suivant avec attention ce dernier galop d’entraînement.

Gourcuff

«On est prêts»

N° 3185 EQUIPE 02 Samedi 14 Eliminatoires Coupe du Monde novembre NATIONALE de la FIFA 2018

Alors qu’il s’était jusque-là refusé à toute déclaration, le sé- lectionneur national a tout de même laissé glisser quelques mots à la veille de ce match face à la Tanzanie. Accosté par les représentants de la presse na- tionale qui ont fait le déplace- ment jusqu’à Dar Es-Salam, le technicien français, qui a esquissé un sourire s’est contenté de nous dire : «Je ne vais pas parler, mais ce que je peux dire à propos du match de demain, c’est qu’on est prêt». Voilà qui est clair.

Il a axé son travail sur les balles arrêtées

Lors de la séance d’hier, le sélectionneur natio- nal Christian Gourcuff a mis en place son dispo- sitif tactique, mais a surtout axé son travail sur les balles arrêtées. Durant un long moment, le coach français a tenu à corriger ses joueurs, notamment quant à leur placement au moment des corners et des coups francs à l’approche de notre surface. Gourcuff sait bien que la force des joueurs tanza- niens c’est aussi leur jeu aérien et, pour cela, il a beaucoup parlé à ses joueurs sur la manière de défendre leur camp.

Il a insisté auprès de ses joueurs sur le marquage

Durant les nombreux exercices effectués, il a insisté auprès de ses poulains sur l’importance du marquage. Avec un arbitrage qui risque d’être dé- favorable, il a conscience que son équipe pourrait subir beaucoup d’injustices à l’approche des 18m et pour cela, il a tenu à mettre en garde les Mandi and Co sur la manière à faire pour bien négocier les ballons dans la surface.

H. R.

Ils ont dit sur ce match aller Guedioura : «On doit prouver notre supériorité dès ce
Ils ont dit sur ce match aller
Guedioura : «On doit prouver notre
supériorité dès ce match»
«Cette double confrontation face à la Tanzanie s’annonce compli-
quée, mais on a quand même des atouts à faire valoir et on fera en
sorte dès le match aller à montrer et prouver notre supériorité sur cet
adversaire. Le groupe est bien concentré et ira à Dar Es-Salam pour
ramener un résultat positif.»
Mesloub : «A Dar Es-Salam pour
gagner»
«Ça va être deux matchs assez compliqués, notamment celui qu’on
va jouer ce samedi chez eux. On connaît l’importance de cette double
confrontation et on tâchera de ne pas se louper. C’est une qualifica-
tion pour une Coupe du monde qui va se jouer et croyez-moi que
tout le groupe est mobilisé. Ceux qui seront sur le terrain donneront
tout pour honorer le maillot et le pays en général. On ne doit pas faire
de calculs, on doit viser la victoire.»
Asselah : «Attention de sous-estimer
l’adversaire !»
N° 3185 EQUIPE 02 Samedi 14 Eliminatoires Coupe du Monde novembre NATIONALE de la FIFA 2018
N° 3185 EQUIPE 02 Samedi 14 Eliminatoires Coupe du Monde novembre NATIONALE de la FIFA 2018
N° 3185 EQUIPE 02 Samedi 14 Eliminatoires Coupe du Monde novembre NATIONALE de la FIFA 2018

«Le match sera compliqué pour nous, d’autant qu’il se jouera chez eux, mais cela ne nous effraie pas pour autant. On a un très bon groupe qui est capable d’aller chercher la victoire là-bas. Cependant, il

ne faudra pas sous-estimer cette équipe tanzanienne. On doit la pren-

dre au sérieux afin d’éviter les mauvaises surprises.»

Belkaroui : «Les conditions ne seront pas idéales, mais on s’adaptera»

«Personnellement, je connais les conditions en Afrique et je sais que celles prévalant en Tanzanie ne seront pas certainement idéales pour nous. Néanmoins, je pense que nous accumulons assez d’expé- rience et on va faire en sorte de bien nous adapter pour ramener un

bon résultat.»

Bounedjah : «Nous devons bien négocier ce match aller»

«On va aborder ce match aller avec beaucoup de sérieux dans le but de décrocher un résultat positif. Ça va être difficile, mais on a les moyens de réaliser quelque chose ici. On doit absolument ramener un bon résultat pour aborder le match retour avec un maximum de séré- nité.»

N° 3185 EQUIPE 02 Samedi 14 Eliminatoires Coupe du Monde novembre NATIONALE de la FIFA 2018
EQUIPE Eliminatoires Coupe du Monde de la FIFA 2018 N° 3185 Samedi 14 03 NATIONALE novembre
EQUIPE
Eliminatoires
Coupe du Monde
de la FIFA 2018
N° 3185
Samedi 14
03
NATIONALE
novembre
2015
De nos envoyés spéciaux :
Aujourd’hui
en Tanzanie
Tanzanie
à 14h30
Algérie
Température
clémente à Dar
Essalem
Hamza
Zahir
Rahmouni
Lahlah
En Afrique, on appréhende beau-
coup la température et les condi-
tions de jeu. Si l’état du terrain
semble déjà un handicap pour les
Verts, cela ne sera pas le cas pour
le climat, étant donné que cette
rencontre devrait se jouer sous une
température clémente. En tout cas
bien supportable. Hier, à l’heure de
la rencontre, il ne faisait pas chaud
et les joueurs ne semblaient pas du
tout gênés par les conditions clima-
tiques durant toute la séance de
travail.
La prière du
vendredi à l’hôtel

Sept joueurs se sont entraî- nés l’après-midi

La sélection nationale a effectué une séance d’entraînement hier matin au CTN de Sidi Moussa. Elle a été caractérisée par une mise en place tactique program- mée par l’entraîneur national du- rant laquelle il s’est arrêté sur son onze qui devrait commencer le match contre la Tanzanie, samedi prochain, comptant pour le deuxième tour des qualifications de la Coupe du monde, Russie 2018. Pour l’information, la ses- sion de l’après-midi s’est déroulée avec seulement sept joueurs.

La séance au Tchaker annu- lée

Les Verts qui devaient travailler au stade Tchaker de Blida ont ef- fectué leur entraînement sur la nouvelle pelouse du CTN dans une très bonne ambiance. Peur d’endommager la pelouse de Tchaker non encore remise à cent pour cent, le coach des Verts s’est contenté d’une séance à Sidi Moussa.

Afin de garder leur concentration intacte et éviter de se déplacer à l’extérieur pour l’accomplir dans une mosquée non loin de leur lieu d’hé- bergement, les joueurs de l’Equipe nationale ont prié à l’intérieur de l’hôtel Hayatt-Regency. Les coéqui- piers de Nabil Bentaleb se sont réu- nis pour accomplir leur devoir religieux ensemble, dans une salle spéciale qui leur a été réservée.

Une sieste au menu

Après avoir déjeuné à l’hôtel, les coéquipiers de Carl Medjani ont eu droit à quelques minutes de discus- sion entre eux avant de rejoindre leur chambre pour siester, et se préparer à effectuer la dernière séance de travail sur le terrain, à Dar Essalem.

Départ au travail vers 15h45

Le coach, qui semble être fixé sur son équipe-type bien avant le départ en Tanzanie, a programmé une dernière séance d’exercice, hier après-midi, à l’heure du match. Le départ vers ce stade a été effectué à 15h45 (heure locale).

Mbolhi s’illustre aux tirs au but

Avant de clôturer cette séance d’entraînement, le staff technique a programmé durant quelques mi- nutes une séance de tirs au but pour ses joueurs. Une session qui a vu le gardien s’illustrer en stoppant plusieurs tirs de ses coéquipiers. Il faut dire que le keeper d’Antalyas- por affiche la bonne forme depuis son retour. Espérons qu’il sera déci- sif cet après-midi et maintiendra sa cage inviolée.

Gourcuff tient (presque) son 11 pour la Tanzanie

cer donc la partie face à la Tanza- nie. Assurément, de retour en sé- lection après avoir retrouvé une meilleure forme avec son club, Raïs Ouaheb Mbolhi gardera les buts de l’EN.

Le tandem Bentaleb-Taïder reconstitué, Mesloub préféré à Benrahma

Au milieu du terrain, le tandem Bentaleb-Taïder devrait être re- constitué. Absent pour cause de blessure, Bentaleb, qui a montré de bonnes aptitudes physiques, a convaincu Gourcuff qui compte donc le titulariser d’entrée. Sur les flancs, Walid Mesloub à droit a été préféré au jeune Said Benrahma. Sur le couloir gauche, c’est en toute logique Riyad Mahrez qui s’occu- pera de l’animation du jeu.

Slimani en pointe, Belfodil ou Bounedjah pour l’épauler

Une seule certitude en attaque

  • L a séance d’hier matin au CTN de Sidi Moussa aura été riche en enseignements. L’entraîneur national qui a

procédé à un travail tactique a mis

en place un onze de base appelé normalement, à commencer le match contre la Tanzanie, au- jourd’hui. Gourcuff, qui a aussi tenté quelques variantes de jeu, aura l’occasion de repositionner son équipe, ce matin, à 9h30, lors de la séance de travail.

Zeffane, Ghoulam, Mandi et Medjani en défense

Hormis quelques incertitudes, Christian Gourcuff semble déjà fixé sur certains postes notamment en défense où Mehdi Zeffane, Faouzi Ghoulam, Aïssa Mandi et Carl Medjani devraient être ali- gnés. Cette défense qui a déjà au moins deux matchs ensemble sem- ble la plus indiquée pour commen-

est à relever. Il s’agit de la titularisa- tion de l’attaquant et meilleur bu- teur du Sporting : Islam Slimani. Ce dernier pète la forme et reste sur une réalisation décisive avec son club contre Arouca en déplace- ment. Slimani avait aussi marqué face à la Guinée en sélection lors du dernier stage du mois d’octobre. Juste derrière lui, Gourcuff hésite entre Belfodil et Bounedjah mais comme l’ex-coach de Lorient avait noté avec satisfaction le duo Belfo- dil-Slimani en Coupe d’Afrique, il est fort à parier qu’ils seront asso- ciés pour concrétiser les actions of- fensives des Verts.

M.A.

Equipe probable : Mbolhi, Zeffane, Ghoulam, Mandi, Med- jani, Taïder, Bentaleb, Mesloub, Mahrez, Belfodil (Bounedjah), Slimani

Le coach n’a pas boycotté la conférence de presse

Le chargé de la CAF a alerté la FAF en retard

Bien sûr, le Français, qui n’a jamais, pour rappel, animé une conférence de presse la veille d’une rencontre, n’a pas été alerté au moment voulu. Le chargé de presse au niveau de la CAF a in- formé très en retard son homologue de la FAF de la tenue de ce point de presse des deux sélectionneurs.

H.R

EQUIPE Eliminatoires Coupe du Monde de la FIFA 2018 N° 3185 Samedi 14 03 NATIONALE novembre

Mkwasa

(Sélectionneur de la Tanzanie)

«Si on gagne ce match, la qualif’ ne nous échappera pas»

Le sélectionneur de la Tanzanie a animé hier une conférence de presse dans laquelle il a évo- qué la rencontre de cet après-midi, qu’il juge de très compliquée pour les deux teams. Confiant, il estime que si son équipe parvient à gagner cette manche aller, la qualif’ ne lui échappera pas. «On s’attend à un match diffi- cile devant une excellente équipe d’Algérie. On sait qu’ils sont motivés et qu’ils viendront chez nous pour tenter de décrocher un bon résultat, mais de notre côté, on ne compte pas céder si facilement que cela. Nous avons beaucoup d’ambitions et malgré la complexité de la tâche, on ne veut pas se faire éliminer. On va tout don- ner demain (Ndlr, aujourd’hui) et je suis sûr que si on gagne ce match à domicile, la qualifica- tion sera pour nous, car à l’extérieur nous sa- vons défendre. Je suis très confiant.»

«Samatta est un excellent atta- quant, mais il ne représente pas la Tanzanie à lui seul»

Répondant à une question d’un confrère sur ce redoutable attaquant du TP Mazembé, le

coach des Taïfa Stars dira : «C’est un excellent joueur. C’est l’un de nos meilleurs attaquants et on est fiers de le compter dans notre équipe. Il vient de remporter avec son club la Ligue des champions d’Afrique, face à un club algérien et il est au top moralement. Toutefois, il ne repré- sente pas la Tanzanie à lui seul. Nous avons aussi d’autres joueurs très talentueux et notre force, c’est plus le collectif.»

«Nous avons les moyens de l’em- porter»

Et d’enchaîner : «J’estime que mon équipe est en nette progression depuis quelques mois. Nous travaillons beaucoup et je pense que mal- gré la difficulté de la mission qui nous attend, on peut toutefois créer la surprise et l’emporter. C’est difficile de prédire qui va gagner et encore plus qui va se qualifier pour le tour suivant, mais soyez certains que nous ferons tout pour arracher notre billet pour la phase des groupes. Mes joueurs sont bien concentrés pour cela.»

H. R.

L’entraîneur national n’a, contrairement à ce qui a été dit, pas boycotté la conférence d’avant-match. Christian Gour- cuff, qui n’a pas été alerté à temps, préparait son équipe pour se rendre à l’entraînement. N’ayant pas été donc avisé à temps, le coach des Verts - qui n’a pour le moment jamais animé une conférence de presse la veille d’un match lors des éli- minatoires CAN-2015 ou 2017, entamées le mois de juin der- nier, notamment en déplace- ment - n’était donc pas au courant.

EQUIPE Eliminatoires Coupe du Monde de la FIFA 2018 N° 3185 Samedi 14 03 NATIONALE novembre

Il a établi un visa d’entrée en Algérie

Renard se

rapproche du pays ?

Selon une source bien informée, l’ex-entraîneur de Lille, et champion d’Afrique avec la Côte d’Ivoire et la Zambie, aurait établi un visa d’entrée en Algérie. Cela ne signifie pas certainement qu’il sera officiellement le futur sélection- neur algérien, mais son nom, qui a été souvent cité comme probable successeur de Gourcuff, annoncé lui aussi à Lille, pourrait bien se faire. Raouraoua qui tient toujours à son coach, pourrait se trouver dans l’obligation de négo- cier avec Renard, si les contacts de l’ex-coach de Lorient et Rennes s’avèrent fondés.

Elle n’était d’ailleurs pas à l’ordre du jour

Il est vrai que le sélectionneur national des Tafias Stars Charles Makwassi s’est adressé à la presse lo- cale et internationale, la veille de ce rendez-vous d’aujourd’hui, mais cela ne signifie nullement que l’entraîneur des Verts Christian a prémédité son ab- sence à cette conférence de presse, improvisée, se- rions-nous tentés de dire. On croit savoir qu’elle a été improvisée au dernier moment, indique une source. C’est l’unique raison, donc de son absence hier après-midi à la conférence de presse n’est pas une manière de montrer sa colère ou manifester son désir à ne pas s’adresser aux journalistes algériens

Le Ghana et le Sénégal accrochés, les Verts sont avertis

Il n'y a plus de petites équipes en Afrique. Cela semble bien se confirmer et désormais tout se joue sur le terrain et non sur le papier. En tout cas ce n'est pas le résultat du Ghana, vice-champion d'Afrique, face aux Îles Comores (0- 0) et celui du Sénégal à Madagascar (2-2) qui vont nous contredire. Même s'il s'agit là de deux résultats à même de permettre aux Black Stars du Ghana et aux Lions de la Teranga sénégalais d'assurer au match retour, il demeure que sur un match, chaque nation possède pratiquement les mêmes chances de s'imposer en Afrique.

M. A.

N° 3185 04 LIGUE Samedi 14 JSK 1 novembre 2015 Les raisons de l’annulation du match
N° 3185 04 LIGUE Samedi 14 JSK 1 novembre 2015
N° 3185
04
LIGUE
Samedi 14
JSK
1
novembre
2015

Les raisons de l’annulation du match amical de cette semaine

Les Jaune et Vert devaient disputer au moins une rencontre amicale durant cette trêve, programmée par Bijotat juste après le match de l’USMB. Avec les quinze jours de repos, les membres du staff technique ont jugé utile de disputer un match durant cette période pour maintenir le groupe en contact avec la compétition. Finalement, ladite rencontre n’a pas eu lieu pour plu- sieurs raisons. En effet, selon une source digne de foi, le staff technique kabyle s’est retrouvé dans l’impossibi- lité de jouer ce match, vu l’absence de plusieurs éléments, notamment les in- ternationaux en nombre de quatre. Trois avec des sélections A, Doukha et Ziti convoqués pour la double confron- tation face à la Tanzanie et l’attaquant Dia- wara qui s’est rendu chez lui pour défendre les couleurs de sa sélection. Ajouter à ceux là, le jeune olympique Gagâa qui se trou- vant en stage avec la sélection et qui pour- rait même s’absenter face au RCA. Le défenseur Malo, qui est parti au Burkina- Faso, n’est toujours pas rentré, ce qui a mis en boule ses dirigeants qui s’attendent à un comportement plus sage de sa part, notam- ment avec cette crise de résultats qui néces- site la mobilisation de tous les joueurs pour faire revenir le club en haut du tableau. Le spectre des blessures constitue aussi un autre handicap, ce qui a incité les diri- geants à revoir leur programme en annu- lant le match amical, initialement prévu avec le MOB à Tizi.

Bijotat opte pour un match d’application

Suite à cette annulation, le staff tech- nique a programmé un match d’application entre les joueurs. Ça sera sans doute un exercice très bénéfique pour maintenir le rythme de la compétition et ne pas sentir le vide laissé par l’arrêt du championnat. Cela en profitera aussi à Bijotat qui doit prépa- rer son schéma en prévision du déplace- ment à l’Arbâa. Mais vu les nombreuses absences, il sera difficile pour le coach de préparer son plan de jeu face au RCA et at- tendra le retour de tous ses éléments pour être mieux fixé.

Il n’est toujours pas rentré du Burkina-Faso…

Bijotat

en colère

contre Malo !

J uste après le match face à l’USMB et avec le repos accordé pour les joueurs, le défenseur burkinabé, Patrick Malo, a demandé l’autori- sation à la direction pour rentrer

chez lui au Burkina-Faso. Celle-ci a émis

un avis favorable sous condition de ren- trer à Tizi dès la reprise du travail. Mal- heureusement jusqu’à hier, soit après quatre séances depuis l’entame de la pré- paration du match contre le RCA, Malo n’est pas encore arrivé à la ville des Ge- nêts. Son absence et celle des internatio- naux a vraiment mis le Français dans tous ses états lui qui a souhaité travailler avec tout son effectif cette semaine afin de bien roder le groupe à cette difficile sortie à l’Arbâa. Ce n’est pas la première fois que Malo prolonge son séjour au Burkina-Faso. Cette situation commence sérieusement à se faire sentir et à influer sur le rendement de son équipe qui se bat pour une meilleure place au classement général. La dernière fois qu’il s’est rendu chez lui avait même soulevé beaucoup de polémique, surtout qu’il avait été retardé à cause du visa. D’ailleurs, son arrivée tar- dive en Algérie a contraint le technicien à l’écarter du onze rentrant face au MCA, un match que les Kabyles pouvaient mieux gérer, hélas perdu sur un score sans appel de trois buts à un.

Il devait s’expliquer devant les responsables

En plus de Bijotat qui n’arrive plus à supporter ces absences à répétition, les

dirigeants expriment aussi leur mécon- tentement. Selon des sources concor- dantes, le président Hannachi était aussi dans tous ses états surtout que l’équipe prépare un important déplacement la se- maine prochaine à l’Arbaâ. Le joueur devra donc s’expliquer avec les dirigeants dès son retour, sur les raisons de son re- tard. Le préparateur physique Ikiouane redoute aussi l’état de forme de cet élé- ment qui reviendra évidemment en manque d’énergie, surtout s’il n’avait pas fourni d’effort durant cette période.

Hannachi insiste pour un arrière gauche afin de relancer la concurrence

Au club, on souffre d’un manque criard de concurrent à ce poste d’arrière gauche. Même avec la présence de Medjkane qui fait de son mieux pour convaincre le coach et les dirigeants, cela ne semble pas suffire pour instaurer une concurrence dans ce poste. Le président insiste pour le recrutement d’un bon arrière gauche cet hiver, seule solution qui relancera la concurrence et mettra fin à toutes ces ab- sences prolongées qui privent le staff technique de travailler dans des condi- tions normales. Malo ou tous les autres éléments sont tenus de respecter le contrat qui les lie avec le club et selon un dirigeant influent, des mesures seront prises à l’encontre de tout joueur qui s’ab- sente sans justification valable.

Lyès A.

N° 3185 04 LIGUE Samedi 14 JSK 1 novembre 2015 Les raisons de l’annulation du match

Kara «Je vais beaucoup

apprendre au côté de Doukha»

l’entraînement.

Sincèrement, comment vous sentez-vous physiquement ?

Je ne vous le cache pas, je ne suis pas au top physiquement du moment que je ne m’entraînais pas avec le MCEE. Je crois que c’est tout à fait logique du moment que cela fait longtemps que je n’ai pas joué. Dès que je reprendrai, je me donnerai à fond afin que je sois au top de ma forme. Je vais profiter de la trêve hiver- nale pour récupérer mes moyens afin d’être à la hauteur lors de la phase retour.

En présence de Doukha, la concurrence s’annonce rude. N’est-ce pas ?

Je sais bien que la concurrence sera très rude avec Azzedine Doukha qui n’est autre que le numéro un de la JSK et de l’équipe nationale. Et pour espérer jouer, je dois donner le meilleur de moi-même et être à chaque fois à la hauteur. Je ne vais pas bais- ser les bras car je suis un gardien ambitieux.

Avez-vous hésité avant de rejoindre la JSK ?

Je n’ai jamais hésité la moindre seconde pour accepter l’offre

de la JSK. Certes, le club traverse des moments difficiles en ce début de saison mais les grandes équipes ne meu- rent jamais. Je ne pense

pas qu’il existe un joueur qui ne rêve pas de porter le maillot de cette grande équipe. Personnelle- ment, je suis chan- ceux.

Il est attendu pour demain Le jeune portier Kara, signa- taire d’un précontrat avec la JSK,
Il est attendu
pour demain
Le jeune portier Kara, signa-
taire d’un précontrat avec la JSK, est
attendu pour demain à Tizi afin d’enta-
mer les entraînements avec sa nouvelle
formation. Le joueur a demandé l’autori-
sation de prolonger son absence pour ré-
gler quelques affaires personnelles, avant
de rentrer directement dans le vif du
sujet avec les Canaris. Kara est déter-
miné à réaliser un bon passage sous
ses nouvelles couleurs et ne sem-
ble pas inquiet de la concur-
rence de l’international
Doukha.

Entretien réalisé par S. A.

Les internationaux reviendront en fin de semaine prochaine

Le staff technique continuera la prépara- tion du match du RCA sans ses internatio- naux. Les
Le staff technique continuera la prépara-
tion du match du RCA sans ses internatio-
naux. Les Rial, Ziti et Diawara seront de
retour en fin de semaine prochaine, proba-
blement à deux jours seulement du
match face au RCA. Le coach
souhaiterait les avoir en
possession de toutes
leurs forces, afin sur-
tout de compter
sur eux dans ce
match qui revêt
une impor-
tance capitale
pour la JSK.
L.A.

Tout d’abord, quelles sont vos nou- velles, Kara, vous qui avez récem- ment paraphé un précontrat

Alors qu’il devait enregistrer ses grands débuts avec la JSK mercredi dernier, la nouvelle recrue kabyle,
Alors
qu’il devait
enregistrer ses
grands débuts avec
la JSK mercredi dernier,
la nouvelle recrue kabyle,
Kara, nous a fait savoir
qu’il devrait rallier Tizi
Ouzou samedi ou
dimanche afin de
s’entraîner pour la
première fois avec
les Jaune et
Vert.

avec la JSK ?

Je vais mieux, merci. Je ne vous cache pas que je suis très heureux d’avoir para- phé un précontrat à la JSK. Je vais faire mon possible pour donner raison aux gens qui étaient pour ma venue à ce grand club. Je sais que ma mission s’annonce

difficile mais je saurai relever le défi.

Pourquoi vous n’avez pas repris les en- traînements avec votre nouvelle équipe mercredi dernier ?

Si je n’ai pas rallié Tizi Ouzou c’est parce que j’étais pris par des af- faires importantes. Comme tout le monde le sait, j’avais des pa- piers à régler avec la direction du MCEE. J’ai préféré tout mettre en ordre pour pouvoir reprendre tranquillement avec la JSK.

Alors quand est-ce que vous serez présent à l’entraîne- ment ?

J’ai eu une discussion avec le manager, Ibrahim Zafour, et je lui ai fait savoir que je rallierai Tizi Ouzou samedi ou di-

manche. Je sais bien que le coach a programmé un match d’ap- plication samedi. Je vais faire de mon mieux pour être présent. Dans le cas contraire, dimanche je serai officiellement présent à

N° 3185 LIGUE 1 JSK Samedi 14 05 novembre 2015 «Malo devait au moins nous
N° 3185
LIGUE
1
JSK
Samedi 14
05
novembre
2015
«Malo devait au moins nous

aviser pour son retard»

À l’issue du match nul concédé à domicile face à l’USMB, les joueurs de la JSK ont été autorisés à rentrer chez eux avant de repren- dre mercredi soir à Tizi Ouzou. La reprise, qui a été dirigée par le préparateur physique, Mourad Ikiouane, a été marquée par l’ab- sence de plusieurs cadres à l’image de Sed- diki, Medjkane, Berchiche et Malo. Alors que les trois premiers ont repris jeudi avec le groupe, le défenseur burkinabé, Patrick Malo, a préféré prolonger son repos sans même aviser la direction. L’axial, qui n’en n’est pas à sa première, n’a toujours pas donné signe de vie. Ce qui n’est pas du goût de la direction et notamment le premier res- ponsable de la barre technique, lequel est très remonté contre son poulain qui, selon lui, n’a pas le droit de s’absenter sans informer ses responsables. À la fin de l’entraînement d’hier matin, nous avons pris attache avec Dominique Bijotat pour qu’il nous parle de plusieurs sujets relatifs à son équipe, notam- ment la préparation du prochain match contre le RCA. Interrogé dans un premier temps sur l’absence du défenseur Patrick Malo, qui n’a pas encore donné signe de vie, le technicien français estime que son joueur n’a pas encore repris le travail, ce qui n’est pas

normal. «Sincèrement, j’attends toujours des nouvelles de Malo. Il est parti et il n’est pas en-

core revenu. Je ne sais pas encore quand est-ce qu’il va reprendre.»

«Il y a un manque d’informations et d’échanges»

Bijotat est en colère, c’est certain ! Le tech- nicien français n’accepte pas le fait qu’un

joueur s’absente sans avertir ses dirigeants comme ce fut le cas de Malo, qui n’a pas en- core repris. «On n’a pas encore des nouvelles de Malo et ce n’est pas normal. Je sais bien qu’un joueur peut arriver en retard, notam- ment avec les vols et la circulation, mais il de- vait au moins nous aviser. C’est un manque d’informations. Il n’y a pas d’échange.»

«Les joueurs avaient besoin de quatre jours de repos»

Alors que certaines personnes estiment que l’entraîneur Bijotat a eu tort d’accorder quatre jours de repos aux joueurs au moment où l’équipe a besoin de corriger ses lacunes, l’entraîneur en chef kabyle, que nous avons

joint hier, nous a fait savoir que les coéqui- piers de Rial avaient besoin de souffler après quelques jours difficiles, notamment avec

deux défaites de suite à l’extérieur respective- ment contre le MCA et le NAHD. À ce sujet, il dira : «Accorder quatre jours de repos aux joueurs est obligatoire. Psychologiquement, ils en avaient besoin après les moments difficiles qu’ils ont traversés. Un joueur de football a besoin de repos pour se ressourcer.»

«Certains n’avaient pas le droit de s’absenter»

Comme tout le monde le sait, plusieurs joueurs cadres avaient fait l’impasse sur la

séance de reprise qui s’est déroulée mercredi soir à Tizi Ouzou. Ce qui a mis le coach Bijo- tat en colère. Selon lui, les absents n’avaient pas le droit de rater la séance du moment qu’ils avaient tous bénéficié de quatre jours de repos qu’il juge suffisants pour récupérer.

«Toujours pareil, des absences non justifiées. Il y avait des joueurs qui devaient être présents car j’estime que quatre jours de repos sont suf- fisants. Les joueurs doivent apprendre à com- muniquer et à montrer plus de rigueur.»

«Dommage que le match amical soit annulé»

Comme rapporté précédemment par nos soins, la JSK devait affronter le Mouloudia de Béjaïa ce samedi. Mais à la dernière minute, les Béjaouis ont refusé de rallier la ville des Genêts. Ce qui a chamboulé le programme des Canaris lesquels ont décidé d’annuler la

partie. Interrogé à ce sujet, Bijotat ajoutera :

«On allait jouer un match amical mais tout a été annulé. On va poursuivre la préparation à Tizi Ouzou. J’espère qu’il n’y aura ni blessé ni absent cette semaine. On doit redoubler d’ef- forts car le match face au RCA approche à grands pas.»

«À l’entraînement de vendredi il y avait beaucoup de monde au stade. Ça perturbe notre préparation»

En évoquant la préparation qui se poursuit à Tizi Ouzou, Bijotat semble déçu, notam- ment après avoir trouvé des difficultés à ap- pliquer son programme vu le nombre important d’athlètes qui étaient présents ven- dredi matin, au stade du 1er-Novembre. «Il y

avait beaucoup de monde. On a été contraints à s’entraîner sur la piste d’athlétisme. Pour- tant, j’avais communiqué le programme de la semaine à l’avance.»

«À notre niveau, on peut avoir des outils adaptés pour nous sentir à l’aise»

Bijotat n’a pas apprécié le fait de s’entraîner sur la piste alors que la JSK peut avoir les moyens requis pour que les joueurs se sentent à

l’aise. «À notre niveau, on peut avoir des outils adaptés pour nous sentir à l’aise. Il est clair que je suis déçu car je ne veux pas que la préparation soit per- turbée.»

«Je préfère ne pas parler du recrutement»

À quelques jours de l’ouverture du marché des transferts, la JSK n’a jusqu’à présent as- suré que les services du gardien Mohamed Kara, lequel devrait débuter prochaine- ment avec sa nouvelle équipe. Lorsque nous avons cherché à connaître l’avis du coach sur le recrutement, il a poliment répondu : «Sincèrement, je ne veux pas parler du recrutement. Veuillez voir avec la direction.»

«Il faut prendre le RCA très au sérieux»

Avant de conclure, Dominique Bijotat a évoqué le match de la prochaine journée qui verra son équipe défier le RCA.

«C’est un match difficile comme tous les autres d’ail- leurs. Nous allons avoir af- faire à une équipe qui revient en force ces der- niers temps. J’espère qu’on sera à la hauteur pour revenir avec un bon résultat et nous racheter du dernier nul concédé à do- micile.»

Saïd D.

N° 3185 LIGUE 1 JSK Samedi 14 05 novembre 2015 «Malo devait au moins nous aviser
N° 3185 LIGUE 1 JSK Samedi 14 05 novembre 2015 «Malo devait au moins nous aviser

Rial reprendra aujourd’hui avec le groupe

Le capitaine Rial poursuit ses soins à la cheville. Jusqu’à hier, le joueur s’est exercé en solo et le staff médical le surveille de près pour le récupérer au plus vite. Apparemment, son état de santé ne suscite pas d’inquiétude et qu’il reprendra l’activité avec ses partenaires aujourd’hui. Rial préfère se soigner pour éviter toute rechute qui pourrait le priver du prochain déplacement. Avec le peu de solutions dont dispose le staff technique, il serait donc judicieux de ménager Rial et ne pas prendre de risque avec lui qui pourrait mettre le club en difficultés.

Entraînement hier matin

Les joueurs de la JSK se sont en- traînés hier matin au stade du 1er- Novembre. La séance a été marquée par la présence de tous les joueurs sauf Malo qui n’a toujours pas repris. À noter que les interna- tionaux devraient rallier la ville des Genêts à la fin de la semaine.

Du biquodidien depuis jeudi…

Bijotat veut des

guerriers face au RCA

La reprise de mercredi soir a été dirigée par le prépara- teur physique Ikiouane, idem pour celle de jeudi matin, car Bijotat n’est rentré que ce jour-là. Après le travail effec- tué mercredi dernier, les Ca- naris ont enchaîné avec des biquotidiens depuis jeudi de manière à remettre les joueurs d’aplomb pour le pro- chain rendez-vous. Considé- rant qu’ils se sont bien reposés, le staff technique en a profité pour augmenter la charge. D’ailleurs, il pensait emmener ses poulains à la forêt de Harouza pour des exercices de footing, mais s’est rétracté en choisissant le 1er-Novembre. Physique- ment, ses poulains bossent bien ces jours-ci et Ikiouane semblent satisfait de leur réaction. Les Canaris qui res- tent sur deux échecs, une à l’extérieur et un match nul à

domicile, doivent vite réagir face au RCA. Bijotat, qui a re- trouvé son équipe jeudi soir, souhaiterait que ses troupes se donneront à fond lors de la deuxième semaine, car le RCA voudra bien enchaîner avec un bon résultat. Bijotat veut des guerriers dans ce match, et des hommes capa- bles de revenir de ce périlleux déplacement avec un résultat positif qui relancera la ma- chine kabyle à quatre jour- nées de la fin de la phase aller.

L’entraînement de ce matin chez City foot de Boukhalfa

Les Jaune et Vert se dépla- ceront à Boukhalfa pour s’exercer à City foot, un cen- tre aux multiples commodités qui faciliterait la tâche au staff technique.

La charge baissera à partir de demain

Depuis la reprise, mercredi soir, les Canaris sont soumis à une grande charge de tra- vail. Les entraînements sont dirigés par le préparateur physique Ikiouane avant que Bijotat ne reprenne ses fonc- tions jeudi soir. Les Kabyles triment à raison de deux séances par jour. Physique- ment, le staff technique ju- geait utile de soumettre ses éléments au travail intense pour qu’ils soient prêts le jour du match face au RCA. Ce- pendant, la charge baissera légèrement à partir de de- main pour effectuer la se- conde phase de préparation qui consiste à s’attaquer au volet tactique. L’absence de joueurs demeure toutefois le seul inconvénient.

L. A.

N° 3185 06 MCA LIGUE Samedi 14 1 novembre 2015 On voulait lui imposer des noms…
N° 3185
06
MCA
LIGUE
Samedi 14
1
novembre
2015
On voulait lui imposer des noms…

Betrouni avoue avoir été mis sous pression pour le poste de manager

  • C e qui fut une rumeur parmi tant d’autres qui circulent au sujet du Mouloudia d’Alger se pré-

cise aujourd’hui. Le premier res- ponsable du club avoue avoir subi des pressions pour nommer le nouveau manager de l’équipe. C’est un sujet qui fait couler beaucoup d’encre depuis la venue du nouveau staff directif au club. Des noms ont circulé, certains étaient de vrais contacts, d’autres des rumeurs et il y a ceux qu’on a voulu imposer au club. Le président du MCA n’a pas apprécié qu’on lui dicte ses choix et a fini par menacer de jeter l’éponge si ces personnes-là persistent.

Il va reporter la nomination du nouveau manager

La première réaction du prési- dent suite à cela et tout ce qui se dit çà et là sur l’identité du nouveau manager a été de geler son casting. Aujourd’hui, trouver un nouveau manager ne fait plus partie des priorités de Betrouni, il voudrait se concentrer sur des sujets plus prio- ritaires.

Certains ont utilisé Sonatrach pour le mettre sous pression

Ce qui dérange le plus le prési- dent du Mouloudia, c’est une cer- taine personne qui aspire à ce poste de manager et à utiliser la firme pétrolière Sonatrach pour le mettre sous pression.

Lamine Amimi

N° 3185 06 MCA LIGUE Samedi 14 1 novembre 2015 On voulait lui imposer des noms…

«Désormais, le sujet du manager sera en stand-by»

  • L e président du MCA nous dit à ce sujet : «Jusqu’ici nous avons subi beaucoup de pression au sujet du poste du nouveau ma- nager et je peux vous dire que désormais il

ne fait plus partie de nos priorités. Il y a des cas plus urgents dans ce club, nous voulons nous consacrer sur des projets de la société pour l’aider à atteindre ses objectifs. Nous voulons faire preuve de prudence dans tous nos choix pour éviter de faire des l’erreur.»

pour réorganiser la société à l’image des catégories jeunes. Nous avons commencé par écouter les tech- niciens des différentes catégories avant de prendre des décisions importantes pour l’avenir.» «Je ne suis pas satisfait de la manière dont on les gère» Le président ajoutera : «Je ne suis pas satisfait de la gestion des catégories jeunes de l’équipe, nous voulons donc apporter du changement. On tentera prochainement d’améliorer ce secteur et le rendre rentable dans le futur.» «Ce n’est pas normal qu’un club comme le Mouloudia n’ait pas son stade» L’autre sujet qui l’irrite est celui du stade. Pour lui le MCA se doit d’avoir son propre stade :

sollicité la Ligue pour recevoir tous nos matches au

5-Juillet et pour le moment nous n’avons eu aucune réponse. Ce que je ne comprends pas comment un club comme le notre se trouve dans une situation pareille, c’est-à-dire sans stade.»

«Un vrai chantier nous attend dans les catégories jeunes» En parlant de ces sujets prioritaires, il
«Un vrai chantier nous attend
dans les catégories jeunes»
En parlant de ces sujets prioritaires, il visait
principalement celui des catégories jeunes : «D’un
point de vue technique, nous avons réagi en met-
tant en place un nouveau staff technique. Mainte-
nant, nous allons nous tourner vers des projets
«Nous sommes prêts
à accepter toutes leurs conditions»
Pour recevoir au 5-Juillet, Betrouni se dit ou-
vert aux négociations avec les responsable du
stade et aller jusqu’à accepter toutes leurs condi-
tions : «Nous sommes prêts à écouter les responsa-
bles du complexe olympique et tenter de trouver un
accord pour signer une convention afin de pouvoir
jouer tous nos matches au 5-Juillet. S’ils ont des
propositions ou des conditions à poser, nous
sommes à l’écoute et prêts à les accepter.»
«Nous avons
Lamine Amimi
Roberson envoie un
message fort au coach
Le staff est satisfait du
joueur
que les dirigeants qui vont ren-
contrer les responsables de
l’école vont poser.
D ans la ma-
tinée de la
rencontre
amicale
Tout se confirmera
aujourd’hui
La direction du club algérois vou-
drait rapidement conclure avec les
responsables de l’école d’hôtellerie. On
aurait déjà pris attachén de proposer
d’y être jusqu’au jour de la rencontre
face au MCO. La réponse est attendue
aujourd’hui.
Mokdad rejoint
ses camarades
contre le DRBD,
Meziane Ighil qui
avait animé une
conférence de
presse était revenu
sur la situation de
Roberson. Le joueur
brésilien du Moulou-
dia voit sa cote chuter
depuis un petit mo-
ment et son avenir au
club s’écrire en pointil-
lée. Or, Ighil ne veut pas
se précipiter pour pren-
dre une décision concer-
nant le joueur. Dans sa
prise de parole, il nous
dira vouloir le voir en ac-
tion avant de trancher. Ap-
paremment, le Brésilien,
même s’il est loin de com-
De son côté, le staff tech-
nique, qui commence tout
juste à découvrir ce joueur, a
retenu jusqu’ici des impres-
sions positives. Que ce soit à
la préparation ou bien dans la
rencontre amicale de mercredi
après-midi, les prestations du
joueur accorderont plus d’in-
tention à son staff technique
pour les prochains jours afin
de décider si ce dernier
pourra être utile au club dans
le match du MCO.
Le milieu de terrain Mokdad va
beaucoup mieux aujourd’hui. D’ail-
leurs, hier il s’est même permis d’enta-
mer le travail en groupe dans une
séance matinale assez chargée.
Salah Eddine et Samir Chaou-
chi avec Sayeh
Une nouvelle étape dans le pro-
cessus du rétablissement de
Salah Eddine et Samir Chaou-
chi. Les deux joueurs qui
jusqu’ici ne se sont
contentés que de
tours de piste
ont com-
mencé le
travail avec
le prépara-
teur phy-
sique
Sayah. Ce
sera l’ultime
étape avant de
retrouver la
préparation en
groupe.
prendre ce qui se dit sur lui
dans les médias, il se doutait
que la rencontre amicale
contre le DRBD était un vi-
rage important pour lui. Il
ne manquera pas
l’occasion de mar-
quer des points.
Issu du pays du
football, il avait ré-
Il est appelé à confir-
mer face à Réghaïa
Aujourd’hui, le Mouloudia
d’Alger se prêtera à une nou-
velle confrontation amicale
dans la journée contre la for-
mation de Réghaïa. Ce sera
donc une occasion de plus qui
s’offre à Roberson de gratter
encore quelques points et s’an-
noncer comme un sérieux
challenger pour ce poste de
meneur de jeu. Lamine Amimi
Naissance
C’est avec une joie incommensu-
Lamine
Amimi
galé son staff tout
en se montrant dé-
cisif avec un but à
son actif. Il envoie
donc un message
fort à son technicien
en attendant une
confirmation dans
les rencontres offi-
cielles.
rable que nous avons appris la nais-
sance d’un joli poupon qui est venu
égayer le foyer de l’ancien joueur du
MCA Billel Moumen devenu un
heureux papa. En cette journée de
fête, le collectif du Buteur, d’El Hed-
daf et d’El Heddaf TV souhaite
longue vie au bébé prénommée Ma-
rame et un prompt rétablissement à
la maman.

Ighil veut retourner à Aïn Benian

Dans son premier passage à Aïn Benian à l’entame de la préparation du Mouloudia dans cette trêve de championnat, il a eu un coup de cœur pour ce site jusqu’ici pas très populaire aux yeux des autres clubs algériens. Cette semaine vécue en microsociété dans les lieux était pour beaucoup dans le renforce- ment des liens entre les joueurs Chnaouas. On imagine donc la déception du driver du club quand l’équipe fut priée de quitter l’en- droit pour céder la place à l’EN olympique. Or, aujourd’hui que la sélection nationale a conclu son regroupement, Ighil qui a dû entre temps se contenter du complexe d’El Hadjout songe sérieusement à retourner à l’école d’hôtellerie pour conclure la dernière

semaine de préparation. On apprendra que ce dernier a déjà évoqué le sujet avec ses diri- geants et aurait déjà fixé la date de la pre- mière séance d’entraînement pour mardi.

Il insiste sur l’importance d’une vie en groupe

En plus des objectifs techniques de cette période de trêve, le staff du Mouloudia visait à ressouder les liens entre les joueurs en leur imposant une vie en groupe afin de désamor- cer certains conflits relationnels. Ainsi, la vie à Aïn Benian était l’environnement adéquat. C’est d’ailleurs la principale raison en plus des infrastructures sportives mises à la dis- position du club, qui a poussé l’actuel entraî- neur du club à proposer l’idée de retourner à l’école d’hôtellerie. A l’approche de la partie

face au MCO, il vise à peaufiner le plan rela- tionnel entre les joueurs.

L’administration veut y rester jusqu’à la mise au vert

Du côté à la direction on s’oppose à l’idée d’un retour à Ain Beniane loin de là. On en- courage même l’équipe à en faire ses quar- tiers jusqu’au jour de la rencontre et effectuer la mise au vert de la partie face au MCO à l’Ecole. C’est d’ailleurs l’une des conditions

N° 3185 LIGUE 1 MCA Samedi 14 07 novembre 2015 Le défenseur central Rachid Bouhenna af-
N° 3185
LIGUE
1
MCA
Samedi 14
07
novembre
2015
Le défenseur central
Rachid Bouhenna af-
firme dans cet entre-
tien qu’il n’a aucun
problème avec Re-
douane Bachiri. Le
Franco-Algérien
réfute toute his-
toire de clan qui
diviserait le
vestiaire. Bou-
henna affiche
par ailleurs
son envie de
prendre part
au match du
21 novem-
bre contre
le MCO
malgré une
Malgré son caractère ami-
cal, cette victoire contre
«Je n’ai aucun problème
avec Bachiri, je m’entends
bien avec lui»
nements ?
Dar El Beïda doit vous
faire beaucoup de bien
Bien sûr que nous le
sommes, sinon il ne sert à rien
sur le plan psychologique, n’est-
ce pas ?
caux et les binationaux. Qu’avez-
vous à dire à ce sujet ?
Vous savez dans le foot, toute
victoire est bonne à prendre.
Mais ce qu’il faut retenir de ce
match amical, c’est surtout la
réaction positive du groupe.
Bien que nous soyons soumis
à une charge de travail, nous
Il n’y a pas de clan au Mouloudia. Il
peut y avoir des divergences entre des
joueurs, ce qui est normal même dans
les plus grands clubs du monde mais
sans plus. Il y a une bonne ambiance au
de poursuivre la compétition.
On va se battre avec nos tripes pour
être en adéquation avec les ambitions
du club. Nous allons prendre match par
match ensuite à la fin de la phase aller
on fera les comptes. Notre objectif est
de terminer la première partie de
avons pu jouer chacun pen-
dant une heure, ce qui est très
sein du groupe, il n’y a qu’à venir à l’en-
traînement pour se rendre de tout cela.
Nous avons tous envie de réaliser de
belles choses ensemble et rendre joyeux
nos fans.
encourageant.
championnat sur le podium. Ensuite,
on pourra se mêler pour la lutte au
sacre final. Mais dans l’immédiat, l’im-
portant est de renouer avec le succès et
cela passe bien évidemment par une
victoire contre le Mouloudia d’Oran.
concur-
rence to-
Avant de parler de vos supporters,
comment est actuellement la rela-
talement
relancée
Absent lors du précédent
match contre le RCA pour
suspension, on imagine que
vous avez envie de retrou-
tion avec Bachiri qui avait eu une
sortie médiatique assez contestée
avant d’affronter le RCA ?
On sait qu’on parle beaucoup ces
derniers temps de Bologhine ou le
stade du 5-Juillet. Quelle est votre
préférence à vous ?
après le
retour de
ver votre place dans le onze
de départ.
Je n’ai aucun problème que ce soit
avec Bachiri ou un autre joueur de
Demmou.
Mais chaque joueur à envie
d’être chaque week-end sur le
terrain. Mais bon, le coach
doit faire des choix et à nous
de les respecter. Je dois travail-
ler davantage pour être irré-
prochable sur le plan physique
et psychologique. A moi de me
donner les moyens pour y arri-
ver.
l’équipe. Je m’entends parfaitement avec
Redouane. Certes, il y a une concur-
rence entre nous mais elle est saine.
Pour l’intérêt du club, chacun de nous
se donne à fond pour tenter de
convaincre le coach et gagner ainsi sa
place de titulaire. C’est aussi cette
concurrence qui nous incite à progres-
ser. C’est ça le professionnalisme.
Ouardi
Comment est l’entente avec
Meziane Ighil ?
et
Ferhi
pressentis
au
poste
de
DTS
lors
Elle est parfaite. C’est un
coach qui sait communiquer
avec ses joueurs. Durant le stage
Maintenant évoquons les
Chnaoua, vous avez dû vous aper-
cevoir qu’ils sont en train de vous
bouder suite à cette série de mau-
vais résultats…
Sans l’ombre d’un doute, le 5-Juillet
car le foot avant tout se joue sur du
gazon naturel. C’est un stade qui est
taillé pour un grand club comme le
Mouloudia. Maintenant, avec le travail
physique que nous avons effectué du-
rant cette trêve internationale, je suis
persuadé qu’on saura répondre présent.
On sera mieux armés pour se produire
dans l’enceinte olympique. Cela dit,
même si nous serons programmés à
Bologhine, cela ne changera rien à
notre détermination de gagner. Nous
devons nous imposer
un point c’est
tout.
C’est le cas. C’est pour cela qu’il
de
la
prochaine
réunion
du
CA
Dès
l’éviction
de
Boualem
La-
Entretien réa-
lisé par Tarek-Che
roum,
la
direction
du
MCA
veut
est important pour nous de ga-
gner le prochain match afin de
nous réconcilier avec nos
fans. On ne peut rester éter-
désigner
un
technicien
la qui
lui
succèdera
au
poste
de
DTS.
On
Un
parle
de
Mourad
Ouardi
ou
vendredi
Youcef
Ferhi
pour
prendre
ne
à Ain Benian et ici au 5-Juillet, il
n’hésite jamais à parler avec
chaque joueur en aparté. Nous
les joueurs, nous devons aussi
tout fair pour aider le staff tech-
nique. C’est en mettant la main
dans la main qu’on pourra refaire
surface.
charge
les
jeunes
du
13 très
nellement dans cette situa-
tion. Ce sera à nous de tout
mettre en œuvre pour rendre
le sourire aux Chnaoua qui
sont déçus de nos prestations.
club.
Toutefois,
nomination
chargé
de
l’un
des
deux
la catégories entraîneurs
Lorsque vous parlez de solida-
rité, on a pourtant évoqué ce
problème de clan entre les lo-
Est-ce que vous êtes opti-
miste pour la suite des évé-
pour les
devra
se
faire
lors
de
pro-
chaine
réunion
du
conseil
d’ad-
Algérois
ministration
qui
se
tiendra
Hier matin, les
gars de Bab El Oued
ont eu droit à une
séance de travail
hyper chargée. Ce
vendredi 13 restera
inoubliable pour Ha-
choud et les siens qui
ont été mis à rude
épreuve. Hier à Had-
jout, Meziane Ighil a
prévu une surprise à ses
troupes. Un exercice
avec neuf ateliers était au
menu de la matinée. Vi-
tesse, accélération et des
sauts sur des obstacles
ont constitué l’essentiel de
cette session. Tous les
joueurs devaient passer
cinq minutes à chaque ate-
lier avant de permuter.
reprise du champion-
avant
la
Ressentant des douleurs
aux adducteurs
nat.
Cer-
diri-
a geants le sa été on
militent
Abid écourte
la séance
matinale
pour
retour
de
Ferhi
la Certains a
responsables
du
club
cachent
pas
leur
envie
de
re-
Youcef
Ferhi.
Ce
dernier
à prendre ler possedant ne d’alarme
tous
les
diplômes
Buteur contre Dar El Beïda, Mohamed-
Amine Abid semble avoir retrouvé toutes
ses sensations. Mais voilà, le champion du
monde militaire a ressenti hier matin à l’en-
traînement une vive douleur au niveau des
adducteurs. Et pour ne prendre aucun
risque, Abid a tout simplement écourté sa
session matinale.
re-
quis
toutes
les
aptitudes
pour
la
formation
pourra
même
épau-
le
le en tains et technique
staff
des
seniors
dans
Du
côté
moulou-
déen,
n’a
pas
à oublié
que
Ferhat
était
tirer
la
sonnette
critiquant
Jorge
et
Valdo
un
rapport
remis
direction
qui
montre
que
les
Ighil n’hésitait pas à donner
de la voix pour motiver ses
troupes et les rappeler à l’or-
dre lorsque cela s’imposait.
Inutile de vous préciser qu’à
la fin de l’exercice, tout le
monde était exténué et tout
heureux de regagner l’hôtel
du 5-Juillet. Après une pause,
ils se sont rendus à la mosquée
Al Arkam de Chavaley pour la
prière du vendredi avant de re-
gagner leur lieu de résidence
pour une sieste réparatrice.
L’après-midi, on prend les
mêmes et on recommence pour
une séance surtout axée sur l’as-
pect technico-tactique.
joueurs
à le premier mission. travers accusaient affirmée
de
grosses
la-
Il était aux soins l’après-midi
cunes
sur
plan
physique.
Chose
qui
par
Ighil
lors
de
sa
venue
L’ex-joueur de l’USMH a fait
l’impasse sur la séance d’hier
après-midi toujours au 5-Juil-
let. Abid était aux soins entre
les mains expertes des mem-
bres du staff médical du club
qui a actuellement du pain
au
club.
Les
sourires
à Aujourd’hui
étaient
de
h, match
Evacué
retour,
10
amical
contre Réghaïa
Matijas
et Chaouchi
avec
Khiter
à
sur la planche.
l’heure de la réconciliation
au CHU
de Ben
avoir affronté le
Trois jours après
Les
deux
gardiens
de
but
du
Aknoun, Azzi out face
CRBDB,
le Mouloudia a prévu de dis-
au MCO
Mouloudia,
Fawzi
Chaouchi
et
puter ce matin
un second match test
Matijas
Jonathan,
étaient
tout
sou-
d’application
le proposé été T.Che
par
coach
durant
d’hier
après-midi
Hadjout,
« Je rassure les
Chnaoua, ce n’est rien
de grave et je serai
d’attaque contre le
MCO »
contre
la formation du NARB Réghaïa.
rire
hier
matin
à
l’entraînement.
Une rencontre
programmée pour ce
matin à 10 h à l’annexe
dans
Les
deux
hommes
ont
bossé
en-
du 5-Juillet
un
de
récupérer
vic-
semble
dans
une
bonne
ambiance.
Ighil d’ali-
time
d’un
contact
violent
jeune
« C’est par prudence que j’ai
décidé d’écourter ma séance
(Hadjout). L’occasion pour
Khiter.
la Cela du Ressentant
la match quatre douleurs légère
des
au
ni-
Leurs
relations
sont
nettement
Gourmi
et Salah Eddine
victimes de vol au
5- Juillet
Gourmi et Oudina
affichent une forme
olympienne
gner le onze qui
se rapproche le plus de
veau
cheville,
de le d’une protagonistes des Ayoub le
les
ont
afin
de
ne
prendre
aucun
améliorées
comme
l’atteste
ses-
qui affrontera le 21 novembre pro-
le sévère Lors évacués souci de
celui
été
CHU
Ben
par
sion
d’hier
et
Jonathan
les Hamraoua.
Mustapha
Mahiouz,
de
chain
affichaient
un
sourire
vissé
aux
lè-
S’il y a deux joueurs qui excel-
l’équipe,
pour
passer
Khiter
a contre entorse, jours
s’en
est
sorti
avec
une
lent sur le plan physique, c’est bien
Khaled Gourmi et le jeune défen-
seur central Oudina. D’ailleurs, Ighil
n’a cessé d’encenser les deux élé-
ments qui affichent une forme olym-
pienne.
vres.
Le
travail
psychologique
tandis
qu’Azzi
souffre
plus
d’Ighil
semble
avoir
porté
qui
nécessite
de
à match Ighil au sous-entend
le cuir, qu’Ayoub radios. avec séance foulure soigneur Aknoun Azzi,
risque. J’ai ressenti une dou-
leur aux adducteurs. Je vais
bien me soigner. Je rassure
tout de suite les Chnaoua, ce
n’est rien de grave et je serai
d’attaque contre le MCO»,
nous a confié Abid.
Depuis quelques jours, des joueurs du Moulou-
dia sont victimes de vol, des objets subtilisés
au niveau de l’annexe du 5-Juillet. Khaled
Gourmi a perdu son téléphone portable, alors
que Salah Eddine a été délesté d’une paire de
training. Ainsi, la sécurité a été renforcée afin
d’éviter d’autres méfaits de ce genre.
fruits.
Chaouchi
avait
déclaré
à
El
repos.
sera
forcément
forfait
pour
le
Heddaf TV
qu’il
n’avait
aucun
pro-
MCO.
la ses s’est
blème
avec
Jonathan
et
cela
T.Che
confirmé
hier
Hadjout
avec
les
T.Che
deux
hommes
qui
ont
retrouvé
une
certaine
à Fawzi complicité. se

LUSMA

lâchera

pas ne

Bouchema

Considéré

l’un de

comme

des

meilleurs

à son

le milieu

poste,

terrain

us-

miste,

Nassim

Bouchema,

suscite

bien

des convoitises. En effet, profitant de sa

situation actuelle avec les Rouge et

Noir, beaucoup

de clubs de la Ligue

1

Mobilis, à l’image de la JSK et du CRB,

ont pris attache avec

le manager du

joueur pour connaitre

ses intentions

pour le prochain mercato

hivernal.

Alain Michel, le technicien belouiz-

dadi, en fait même sa priorité dans

l’en-

trejeu. Hannachi,

quant à lui, aurait

même formulé une offre au joueur

us-

miste dont le contrat

court jusqu’à

juin

2016.

Haddad

contre

son départ

Si la situation de Bouchema semble

un peu compliquée compte

tenu de ses

probables

envies d’ailleurs, une source

proche du club de Soustara

nous a

confié que le président

usmiste, Re-

bouh Haddad, reste intransigeant

concernant l’avenir de son joueur. En

effet, le chairman

usmiste tient à son

milieu de terrain,

et il le lui

a fait sa-

voir. Le boss de l’USMA ne

veut en

affaiblir son

aucun cas

équipe, surtout

que des échéances très importantes se

profilent pour les Rouge et Noir, no-

tamment en championnat.

Que les

supporters de l’USMA se rassurent

donc, le guerrier

du milieu de terrain

est tout

bonnement intransférable.

Islam Tazibt

N° 3185 08 LIGUE Samedi 14 USMA 1 novembre 2015 Benayada « La Ligue des champions,
N° 3185
08
LIGUE
Samedi 14
USMA
1
novembre
2015
Benayada
« La Ligue des champions, c’est du passé,
maintenant, on veut le championnat »
Avez-vous manqué la séance de reprise
pour cause de blessure ?
Non, Dieu merci, je me sens très bien. Je ne
souffre d’aucune blessure. Je n’ai pas pris part
à la séance de reprise
sur autorisation du
coach qui m’a accordé
un jour de plus pour
bien récupérer des ef-
forts fournis dernière-
ment. Je vais reprendre
avec des fleurs. D’ailleurs, je tiens à les re-
mercier, encore une fois, pour tout leur sou-
tien et le bien qu’ils nous apportent.
Revenons à vous et votre performance qui,
aux yeux de tous les observateurs, était excel-
lente bien que vous n’ayez pas évolué à votre
Ce match sera spécial pour vous
dans la mesure où vous affron-
terez votre club formateur. Un
commentaire ?
poste de prédilection. Un commentaire ?
C’est vrai que je suis plus à l’aise au poste de
défenseur axial, mais, en tant que profession-
nel, je dois répondre favorablement aux de-
mandes de l’entraîneur qui, lui
aujourd’hui (Ndlr : entre-
tien réalisé hier matin) avec
mes coéquipiers.
«Je n’oublierai
jamais les années
passées à l’ASMO,
seul, juge où il a besoin de
moi. Pour ma part, je ne fais
que donner le meilleur de
moi-même quand je suis sur
le terrain et je laisse le soin
aux autres de juger mes per-
formances.
Ce sera une rencontre très spé-
ciale pour moi dans le sens où je
vais rencontrer pour la pre-
mière fois mon club formateur,
l’ASMO. Un club qui m’a tant
donné et que je n’oublierai ja-
mais. Cela dit, je suis un pro-
fessionnel et je porte les
couleurs de l’USMA, je me
donnerai donc à fond pour
Comment se porte le
groupe psychologique-
ment après cette défaite
en finale de la LDC ?
mais je suis un
professionnel
et je défendrai
défendre honorablement les
couleurs que je porte.
Vous êtes leader avec trois
points d’avance et deux
Il est certain que les joueurs
sont affectés par cet échec.
Tout le monde rêvait du
les
couleurs
de l’USMA»
Le fait d’avoir réussi une
grosse performance en fi-
nale vous sera bénéfique
pour le reste du parcours.
N’est-ce pas ?
matchs en retard. Vous visez
certainement à accroitre
votre avance…
premier sacre africain dans
l’histoire du club. On a donné
le meilleur de nous-mêmes, malheureuse-
ment, on est tombés sur une solide équipe du
TP Mazembe. Maintenant, il faudra oublier
tout ça et se tourner vers le championnat qui
est notre principal objectif pour cette saison.
Qu’avez-vous à dire sur l’accueil qui vous a
été réservé par les supporters à votre re-
tour de Lubumbashi ?
C’est clair. Après le succès en Coupe du
monde militaire, jouer une finale continen-
tale et réaliser une grosse performance ne
peut être que bénéfique pour moi, et pour
tous les joueurs, et me poussera à travailler
encore plus pour m’imposer comme une
pièce maitresse à l’USMA dans un avenir
proche.
Vous savez, on va
essayer de gérer
match par match.
On jouera face à
l’ASMO avec l’in-
tention de rempor-
ter les trois points.
Ensuite, il faudra
bien gérer le dépla-
cement à Saoura et
« Je suis
dans une
bonne forme
et le meilleur
est à venir »
Je ne vous cache pas qu’avant même ma
venue à l’USMA, je savais que ce club possé-
dait des supporters merveilleux. Mais après
quelques mois passés au club, ils sont encore
plus merveilleux que je ne le pensais. Ce
qu’ils ont fait avant et après notre match re-
tour à l’aéroport est exceptionnel. J’étais vrai-
ment surpris de voir que, malgré la défaite,
nos supporters sont restés toujours dernière
nous et nous ont
acc uei l lis
Vendredi prochain, vous reprendrez le
championnat contre l’ASMO. Comment
voyez-vous cette rencontre ?
Ce sera un match difficile pour les deux
équipes. L’ASMO est une équipe jeune qui
cherchera à gagner pour améliorer son clas-
sement. Quant à nous qui sommes en tête, on
cherchera bien évidemment à prendre les
trois points pour consolider notre statut de
leader. Ce qui fait que cette rencontre reste
ouverte à toutes les possibilités.
les deux derbys face
à l’USMH et le
MCA, avec l’optique
de terminer cette
phase aller en tête du championnat. Vous
savez, terminer champion d’automne va
nous permettre d’aborder la phase retour
avec beaucoup de confiance même si, il est
vrai, gagner le titre est bien plus important.
Entretien réalisé par Kasbi M.
Entrainement hier soir Les poulains de Miloud Hamdi se sont entraînés hier, en début de soirée,
Entrainement
hier soir
Les poulains de Miloud
Hamdi se sont
entraînés hier, en début de soirée, au stade
Omar-Hamadi à Bologhine. Une séance qui a
été marquée
par de nombreuses absences, no-
tamment celles des joueurs blessés et ceux re-
avec leurs
sélections respectives.
tenus
Mazari et
Seguer en tenue
de ville
Souffrant toujours de blessures qui les empê-
chent de prendre part aux
entrainements
avec leurs
joueurs usmistes, Arslane Ma-
coéquipiers,
les deux
zari et Mohamed Seguer,
se
sont présentés en
séance d’entraînement d’hier.
tenue de ville à la
Biquotidien à
partir d’aujourd’hui
Les coéquipiers de Nacereddine
Khoualed
entameront un programme spécial concocté
par
leur entraîneur, Miloud Hamdi,
pour bien
préparer
leur prochaine sortie face à l’ASMO. En
effet,
deux séances
seront au menu pour les
jours. les deux prochains
joueurs usmistes
pendant
Rebouh à
Haddad
l’entraînement
le d’entrainement
a été
marquée
par
présence
du Ce d’hier chairman pour
usmiste,
Rebouh
Haddad.
dernier
profité
de
sa
présence
La a séance discuter
la avec
les
joueurs
et
staff
technique.

Abdellaoui se blesse, Ferhat quitte le stage

pas Bouchema Considéré l’un de comme des meilleurs à son le milieu poste, terrain us- des

Souffrant d’une élonga- tion à la cuisse gauche de- puis déjà plusieurs jours, le jeune défenseur us-

pas Bouchema Considéré l’un de comme des meilleurs à son le milieu poste, terrain us- des

l’USMA, pour former sa char- nière centrale qui sera aligné durant le pro-

Abdellaoui : «

contre amicale. Cela dit, je vais être du déplacement en Tunisie et j’ai de fortes chances de par- ticiper à cette rencontre car je me sens mieux.»

chain cham- pionnat

Ferhat libéré par le mé- decin de la sélection

d’Afrique des nations qui aura lieu au Sénégal.

J’ai préféré

Un autre joueur retenu avec la sélection olympique souffre, lui-aussi, d’une blessure. En effet, Zineddine Ferhat, le ca- pitaine de la sélection de

ne pas pren-

Schürmann, se plaint de dou-

leurs, lui qui a joué blessé face au Tout Puissant Mazembe en finale de la LDC. Ayant subi des examens médicaux de la part du staff médical de la sé- lection olympique, l’ailier us- miste se voit contraint à l’arrêt. D’ailleurs, il a été libéré pour quelques jours afin de bien récupérer de sa blessure et se soigner, avant de pouvoir reprendre les entrainements avec le reste de ses coéqui- piers, probablement après leur retour de Tunisie où ils dispu- teront une rencontre amicale face à la sélection locale.

Islam Tazibt

dre de risque et je serai présent face à la Tunisie »

Afin d’avoir de plus amples informations sur l’état de santé du jeune défenseur usmiste retenu avec les Olympiques, nous avons pris attache avec le concerné qui a bien voulu

nous parler. «Face au CRB, j’ai dû quitter le terrain et céder ma place parce que j’ai ressenti les mêmes douleurs que celles ressenties durant les dernières minutes de la rencontre face au TP Mazembe. J’ai préféré ne pas prendre de risque pour ne pas aggraver ma blessure, sur- tout qu’il s’agissait d’une ren-

miste, Ayoub Abdellaoui, retenu avec les Olym- piques de Schürmann, n’a pas pu aller au terme de la rencontre disputée avant-hier, contre le Chabab de Belouiz- dad. En effet, Ayant ressenti quelques douleurs à la cuisse durant le match du CRB, Ab- dellaoui a été contraint de céder sa place pour ne pas aggraver sa blessure, surtout que le sélectionneur des olympiques compte énormé- ment sur le joueur de

N° 3185 LIGUE 1 USMH Samedi 09 14 novembre 2015 Charef diminuera Charef diminuera Charef diminuera
N° 3185
LIGUE
1
USMH
Samedi
09
14 novembre
2015
Charef diminuera
Charef diminuera
Charef diminuera
Charef diminuera
Charef diminuera
Charef diminuera
Les maillots
et les survêtements du club
se vendent en vitrine
Polémique
sur la vente des
équipements sportifs
la charge
la charge
la charge
la charge
la charge
la charge
Les contrats signés avec la société susci-
tent depuis plusieurs jours une certaine
polémique, nous dira un des actionnaires
parmi les plus influents : «Concernant
cette question, je vous dis textuellement
que les actionnaires ne sont pas tous d'ac-
cord pour que les équipements de l'USMH
se vendent en vitrine chez notre équipe-
mentier. On devrait au préalable nous in-
former sur ce qui avait été convenu et sur
ce qui est mentionné dans les contrats.
Personnellement, je ne suis pas d'accord
que les maillots et les survêtements se
vendent en vitrine chez notre équipemen-
tier sans que le club n'en tire profit des
bénéfices de leur vente.» Par ailleurs, la
direction de l'USMH qui dispose du plus

faible budget de la Ligue 1 est à la re- cherche d'investisseurs et de sponsors pour renflouer les caisses de son club. Des contacts sont, à juste titre, engagés avec certaines entreprises publiques et privées pour devenir actionnaires dans la société sportive de l'USMH : «Notre mérite est d'être aidés par certains entreprises pri- vées et publiques. Mais cela ne suffit pas. On a, en tout cas, sollicité plusieurs socié- tés pour être actionnaires dans notre SPA. On espère que les négociations vont aboutir. On doit aussi revoir les contrats si- gnés avec l’équipementier car l'USMH doit tirer profit des bénéfices de la vente des maillots et survê- tements.»

L’ USMH poursuit sa préparation sous la houlette de son coach Boualem Charef qui après

avoir consacré une semaine pour le volet physique est en train de passer progressivement au côté technico-tactique. Durant cette dernière phase de préparation qui durera une semaine, le coach har- rachi diminuera la charge. Ce qui est tout à fait normal pour une équipe si l’on tient que la reprise du championnat est prévue pour le week-end prochain. Le coach devra désormais multiplier les matches amicaux pour permettre à son équipe de progresser sur le plan technico-tactique et parfaire la cohésion du groupe pour attein- dre finalement un niveau compéti- tif qui lui permettra d’aborder en

force le reste du championnat.

Il est à la recherche du meilleur onze

Dans les rencontres amicales, Charef a, jusqu'à présent, procédé de la même manière en alignant d'abord une équipe composée dans sa majorité des joueurs titulaires avant de changer en seconde période avec les jeunes et les réservistes. Une manière comme une autre d'arriver à trouver le meilleur onze possible et surtout pour permettre au groupe de gagner dans la cohésion afin d'abor- der la suite du championnat dans de bonnes conditions.

Bechouche : « On ne doit plus penser uniquement au maintien, il faut passer à un autre cap »

tion. Pour l’ancien défenseur des années 80, la préparation se déroule dans de très bonnes conditions :

«Dieu merci, les entraînements se déroulent dans de très bonnes condi- tions. Tous les moyens sont mis à notre disposition pour réaliser une bonne préparation. Il existe un très bon climat au sein du groupe et tous les joueurs sont conscients de la

tâche qui les attend. Ils se donnent à cœur joie au travail. Ce qui est un très bon signe en prévision de la suite du parcours. Bref, tout se passe pour le mieux jusqu'à présent. » Pour ce qui est du programme de travail, l'entraîneur adjoint nous éclaire :

«Les entraînements se déroulent dans de très bonnes conditions et les joueurs répondent positivement à la charge imposée.» Et de poursuivre :

d’entre eux répondent parfaitement au rythme demandé. Ce qui est très important pour réussir. La volonté y est. On peut s'en apercevoir à travers la grande détermination qu'affichent les joueurs. C'est un bon signe.

Maintenant, il faudra continuer à travailler pour être au top le jour J. Il nous reste encore une semaine avant la reprise de la compétition officielle et il est très important pour nous de bien gérer cette période de trêve pour être prêts. On sait que l’USMH ne jouera que pour une place dans le haut du tableau. Il faut savoir

N.R. En amical, JSHD 1 – USMH 2 En match amical disputé hier en fin d'après-midi
N.R.
En amical,
JSHD 1 – USMH 2
En match amical disputé
hier en fin d'après-midi
au stade communal
de Haï-El-Djabel,
N.R.
l'USMH a pris le meilleur sur la formation locale
de la JSHD avec un score d’un but à deux. À la mi-
temps celui-ci était d’un but à zéro. Après la pause,
Boualem Charef a fait entrer les habituels titulaires.
Cela a permis aux Jaune et Noir de renverser la va-
peur. D’abord sur un penalty, Hettabi a remis les
pendules à l’heure. Quelques minutes avant la
fin de la partie, Bouguèche a donné la victoire
à son équipe en transformant lui aussi un
pénalty accordé à juste titre par l’arbi-
tre sur une faute à l’intérieur de
la surface de réparation.

que le club a grandi main- tenant et donc c'est à nous de la faire passer à un autre cap. Je pense bien évidemment qu'on a une équipe qui peut prétendre à atteindre les objectifs tracés par le club. »

L'entraîneur adjoint de l’USMH, Bechouche, a dressé un premier bilan après trois jours de prépara- «Après
L'entraîneur adjoint de l’USMH,
Bechouche, a dressé un premier
bilan après trois jours de prépara-
«Après quelques jours de travail, on
a enregistré une certaine améliora-
tion chez les joueurs sur le plan phy-
sique. La plupart
vraiment envie de re-
prendre le plus tôt
possible. Mais bon, la
décision revient à l'en-
traîneur et au méde-
cin de l'équipe. Si tout
va bien, je souhaite être
aligné et je ferai tout
pour être à la hauteur.»
Comment se déroule
la préparation pour
la reprise du cham-
pionnat ?
Boulakhoua se
remet petit à petit
Blessé, Boulakhoua n’a
pas participé aux der-
nières rencontres offi-
cielles et amicales. Mais il
s’est entraîné tout de
même en se contentant de
tours de piste. Sa blessure
aux adducteurs est sur le
point de disparaître grâce
aux efforts du staff médi-
cal. Le défenseur harra-
chi se sent beaucoup
mieux, mais sa partici-
pation dépendra de la
décision du médecin :
Plutôt bien.
J'avoue qu'on a
beaucoup bossé. Ce
fut très intense à un
moment de la prépara-
tion, mais quand même
bénéfique. On sent des
jambes à mesure que la
préparation avance. Là, on
est en train de peaufiner la
préparation. Le coach devrait
baisser la charge à partir de
demain.
Comment qualifiez-vous la der-
nière rencontre de préparation
contre la JSHD ?
«J'espère m'en remettre
rapidement et être prêt
pour les rencontres of-
ficielles. J'ai vraiment
envie de reprendre le
plus tôt possible.
Mais la décision re-
vient à l'entraîneur
et au médecin de
l'équipe. »
C'est une rencontre de prépara-
tion. Le contexte est complètement
différent de la compétition officielle.
Là, il y a moins d'engagement, moins
d'agressivité. Il s'agissait plus d'une re-
mise en train, travailler la cohésion et re-
trouver les jambes.
Pensez-vous que le groupe sera prêt pour
la reprise ?
On le sera. Mais ce sera très difficile. Les
N.R.
jambes sont encore lourdes. On ne sort pas
vraiment du cycle de la préparation, ce qui
fait qu'il faudra gérer ça intelligemment. Le
rythme de l'équipe ira crescendo.

Les blessés seront prêts pour la suite du championnat

Louh «Le MOB ? On y pense déjà»

Les joueurs blessés qui n’ont pas participé aux dernières rencontres se- ront aptes pour la suite du championnat puisqu’ils auront l’occasion de finir de se soigner durant ces six jours qui restent avant la reprise du championnat et de se préparer avec le reste du groupe. C’est le cas de Louh, Boughidah et Boulakhoua entre au- tres. Revenu aux entraine- ments après une longue, Boulakhoua est soumis à des séances légères basées sur des tours de piste.

Le match face au MOB, vous y pensez ?

Naturellement. C'est une rencontre très importante. Il s'agira de vérifier dans l'ab- solu, le degré de préparation de l'équipe. Un bon résultat est important sur le plan psy- chologique. Cela aidera à asseoir un climat de confiance. On jouera plus libérés.

Votre équipe est sur une progression constante. Cela semble être prolifique à l’approche de la fin de la phase aller…

En effet. Pour le moment, l’équipe est en train de montrer de belles choses, et le mé- rite est partagé. Notre force est, comme je l'ai dit, le collectif. On joue en bloc. C'est rassu- rant, pour peu qu'on réussisse à confirmer ça à la reprise de la compétition officielle.

Boughidah

va mieux

Sur le plan personnel, vous n’arrivez pas à vous imposer au sein du onze et pour- tant vous avez eu beaucoup de temps de jeu.

Farid Boughidah pour- rait prendre part au pro- chain match de championnat contre le MOB. Il devrait reprendre du service ce dimanche avec le groupe. Sa bles- sure aux adducteurs est sur le point de disparaître. Il se sent beaucoup mieux, mais sa participa- tion dépendra de la déci- sion du coach. Il espère

En effet, mais la grande concurrence qui existe au milieu du terrain avec la présence de joueurs plus expérimentés fait que cela devient difficile de s’imposer. Mais bon je ne perds pas espoir. Je viens juste de boucler mes 23 ans, je suis jeune mais j'ambitionne d'atteindre un plus haut niveau.

Satisfait alors…

Assurément. Aussi, un joueur qui veut réussir doit souffrir et accepter de faire des sacrifices. On ne peut jamais espérer une bonne récolte si on ne travaille pas.

en tout cas être présent :

«J'espère m'en remettre ra- pidement et être d’attaque pour la prochaine rencon- tre de championnat. J'ai

Entretien réalisé par Nacereddine Ratni

N° 3185 10 LIGUE Samedi 14 CRB 1 novembre 2015
N° 3185
10
LIGUE
Samedi 14
CRB
1
novembre
2015

Cherfaoui : «Je ressens une nette amélioration»

l l«Je ressens une nette améliora- tion. Cela fait un bon moment

que j’effectue des séances de soins et cela me fait énormément de bien. Je pense que je serais de retour parmi le groupe dans les prochaines heures. En tous les cas, je voulais reprendre mais le médecin me l’a interdit. Il m’a fait sa- voir qu’il fallait que je termine mon programme afin d’éviter une éventuelle rechute.»

Repos hier

l lLe staff technique du Chabab a accordé hier une journée de

repos aux joueurs. Cette décision in- tervient après le match amical joué la veille au stade du 20-août face à la sé- lection olympique. Le coach a senti que ses joueurs avaient besoin de repos d’où la décision de les libérer.

Biquotidien pour aujourd’hui

l lEt c’est dans la matinée d’au- jourd’hui que les camarades

de Bougueroua reprendront le che- min de la préparation. Au menu, du biquotidien pour aujourd’hui. Le staff technique soumettra les joueurs à un travail intense dans la matinée avant de faire baisser la charge lors de la se- conde séance qui sera consacrée au volet technico-tactique.

Une immense foule a accompagné Ali Farah à sa dernière demeure

l lC’est dans l’après-midi d’hier, soit juste après la prière du

vendredi qu’une immense foule a ac- compagné l’ancien président du Cha- bab de Belouizdad, Ali Farah, à sa dernière demeure au cimetière de Ga- ridi. De nombreuses figures du foot- ball national étaient présentes à l’image de Mahfoud Kerbadj, Saïd Allik et Ghazi Karim. Les supporters étaient eux aussi nombreux à avoir as- sisté à l’enterrement afin de lui rendre un dernier hommage, lui qui a tant donné pour le club sans jamais rien attendre en retour.

N° 3185 10 LIGUE Samedi 14 CRB 1 novembre 2015 Cherfaoui : «Je ressens une nette

Michel veut récupérer les blessés avant l’USMB

A près le

test

réussi

N° 3185 10 LIGUE Samedi 14 CRB 1 novembre 2015 Cherfaoui : «Je ressens une nette

de la durée de convalescence. Ainsi, Michel dispose désormais d’une meilleure connaissance sur l’état de santé de ses joueurs. Il pourra mettre en place son équipe en fonction des joueurs disponibles et ce, avant le second test de ce lundi face à la forma- tion de Dar El Beïda.

Bouazza officiellement d’attaque

Souffrant d’une douleur au genou, le milieu de terrain a pu reprendre avec le groupe. Il fau- drait dire que son absence mardi dernier était due justement à cette blessure. Il a pris attache avec le staff médical qui l’a mé- nagé à cette occasion. Mais d’après les dernières nouvelles, il est officiellement d’attaque pour la prochaine rencontre de cham- pionnat face à l’USMB du mo- ment que son état de santé c’est beaucoup amélioré.

Course contre la montre pour remettre Nekkache sur pied

Interdit d’entraînement jusque- là, l’attaquant fait des pieds et des mains pour être remis sur pied dans les prochaines heures. Le staff médical doit le récupérer avant lundi prochain. Et c’est au milieu de la semaine qu’il devrait reprendre du service avec l’en- semble de ses partenaires. C’est aussi la durée minimale pour un joueur pour préparer la pro- chaine rencontre de champion- nat.

Le cas de Ngomo inquiète Michel

Il faudrait dire que le cas le plus complexe est celui de l’Ivoirien qui n’a toujours pas été définiti- vement fixé sur la durée de sa convalescence. Tout ce que le staff médical a pu avancer, est

qu’il ne sera pas présent lors du match de cham- pionnat face à l’USMB et proba- blement la ren- contre qui va suivre face à la JS Saoura. Déjà, le coach sait qu’il doit trouver son successeur pour les deux pro- chaines rencontres de championnat, ce qui constitue un réel casse-tête vu l’apport de ce joueur dans l’effec- tif belouizdadi.

Finalement, il souffre d’une inflammation et non d’une déchirure

La bonne nouvelle pour l’instant est que le dernier diagnostic de Ngomo a révélé qu’il souffre d’une inflammation de la cuisse et non d’une déchirure muscu- laire. C’est déjà une bonne chose, puisque son rétablissement peut être réduit. Une déchirure l’aurait certainement éloigné pour une durée plus longue.

Cherfaoui réintégrera le groupe demain

Il se porte de mieux en mieux. Le joueur commence à voir le bout du tunnel. Sa période de guérison touche à sa fin et il de- vrait réintégrer le groupe d’ici demain au plus tard. C’est ce que lui a signifié le médecin de l’équipe. Pour l’instant, il effec- tuera les dernières séances de ré- éducation avant de passer un dernier contrôle ce dimanche.

face à la sé- lection olym- pique, le technicien français est plus ou moins satis- fait. Toute- fois, il a quelques sou- cis à se faire concernant le cas des joueurs bles- sés et tant qu’il n’a pas récupéré l’en- semble de ses éléments, il reste inquiet. D’ailleurs, au lendemain de son retour de France, il a rencontré les mem- bres de son staff pour se rensei- gner à ce sujet. Avec le cas de Ngomo, Nekkache, Cherfaoui et

Bouazza, ça en fait un peu trop, surtout qu’il s’agit de joueurs de qualité. Pour le moment, il n’a qu’une seule préoccupation, les récupérer avant la prochaine rencontre de championnat face à l’USMB. Il a demandé à son staff de faire en sorte à les remettre sur pieds et il ne reste désormais qu’une semaine pour cela, ce qui s’annonce d’ores et déjà com- plexe.

Le staff médical lui a remis un rapport détaillé sur la si- tuation

Ce rapport comporte les noms des joueurs convalescents ainsi que la nature exacte de leur bles- sure. Il a aussi donné au coach une estimation approximative

F.A. Derrag : «A chaque fois que nous sommes sur la lan- cée, le championnat observe
F.A.
Derrag : «A chaque
fois que nous
sommes sur la lan-
cée, le championnat
observe une trêve»
L’attaquant du CRB s’est ex-
primé sur l’ambiance du
groupe mais aussi sur la prépa-
ration pour la prochaine ren-
contre de championnat. Il dira à
ce sujet : «On se prépare dans les
meilleures conditions. La victoire face à
la sélection olympique confirme que nous
sommes sur une bonne dynamique. Par
contre, ce que je déplore est cette mini-
trêve. C’est dommage qu’à chaque fois
que nous sommes sur la lancée, le
championnat observe une trêve. On
aurait aimé poursuivre notre ascen-
sion en enchainant les matchs.»
«Je me suis absenté à la re-
prise car ma fille était malade»
Revenant sur son absence lors de la
séance de reprise des entraînements. Il
dira : «Il est vrai que j’ai raté la séance de re-
prise, mais j’avais une excuse valable. J’ai parlé
F.A.
aux dirigeants et les avais mis au courant que ma
fille était malade. J’ai été retenu par des obliga-
tions. Ce n’est pas de mes habitudes de rater les en-
traînements.»
F.A.
N° 3185 10 LIGUE Samedi 14 CRB 1 novembre 2015 Cherfaoui : «Je ressens une nette

«On doit réussir notre dernière sortie à l’extérieur de cette phase aller»

rieur en cette phase aller du cham- pionnat. Il faut terminer sur une bonne note pour maintenir notre place sur le podium.»

«Il nous reste une semaine pour se préparer»

Il ajoutera dans la foulée : «Il nous reste un second test cette semaine. En gros, nous avons sept jours pour se préparer. J’estime qu’avec le tra- vail que nous avons effectué jusque- là, c’est amplement suffisant. Mes joueurs seront prêts pour cette ren- contre de championnat. Les choses se déroulent parfaitement bien pour nous. Pourvu que ça dure.»

«Nous n’avons pas de bles- sures graves»

Interroger par la suite sur les

joueurs convalescents, le coach nous dira : «Ce ne sont pas des bles- sures graves. Nekkache et Cherfaoui

seront bientôt avec nous. Bouazza a déjà repris le travail avec le groupe. Je ne pense pas que cela va nous causer des problèmes. Maintenant, je m’attends à avoir l’ensemble de

L’ entraîneur français nous a fait savoir que

le test face à la sélec-

mes joueurs d’ici le début de se- maine, car ce sera le dernier microcycle de préparation avant la rencon- tre du week-end.»

tion olympique est d’une totale réussite pour ses joueurs. Il estime qu’à ce rythme, son équipe sera prête à 100% pour la prochaine rencontre de cham- pionnat face à

«Je ne pense pas que Ngomo sera opérationnel»

l’USMB. «Je dirais que ce match face à la sélection olym- pique fut un bon test pour mes joueurs. Nous avons vu cer- taines choses dans le groupe et c’est rassurant pour la suite. Mainte- nant, il y a tou- jours des choses à revoir. Les joueurs sont

Pour ce qui est du cas de Ngomo, Alain Michel reste

perplexe : «Je ne pense pas qu’il sera avec nous pour ce match face

à l’USMB. Il n’a toujours pas re- pris le travail. Mais le plus rassu- rant est que le joueur ne souffre pas d’une déchirure muscu- laire. C’est beaucoup moins

grave que ça. Je pense qu’il pourra se remettre rapidement, sauf que pour le match de ce week-end, ce sera un peu court.»

motivés pour réussir leur dernière sor- tie à l’exté-

N° 3185 LIGUE 1 USMB Samedi 14 11 novembre 2015 USMB 3 – NARBR 2 Reghaïa
N° 3185
LIGUE
1
USMB
Samedi 14
11
novembre
2015
USMB 3 – NARBR 2
Reghaïa résiste en
première mi-temps
Violent
accrochage
entre Noubli
et un supporter
Hichem Cherif : «Je veux
marquer contre le CRB»
O n jouait les 10 dernières
minutes du match ami-
cal qui a opposé
l'USMB au NARBR quand un
supporter s'en prit verbalement à
Noubli, alors que ce dernier était
proche de la ligne de touche. L'at-
taquant blidéen réagira très vite et
se dirigera vers le supporter qui l'a
insulté. Il a fallu l'intervention des
présents sur la ligne de touche
pour éviter que les deux hommes
en viennent aux mains.
Hichem Cherif,
le transfuge du
MCO, arrive diffi-
cilement à se
faire une place
dans l'équipe de
Blida. Il faut dire
que la concur-
rence est rude
cette saison,
avec la présence
de plusieurs
joueurs qui évo-
luent dans le
même registre
que lui.
Il a laissé ses
coéquipiers à 10
Tout d’abord, par-
lons si vous le
Juste après avoir été pris à par-
tie par un supporter, Noubli a
quitté la pelouse. Il s'est dirigé
vers les vestiaires, en laissant ses
coéquipiers en infériorité numé-
rique et surtout sans avoir été au-
torisé par ses entraîneurs. Par la
suite, Noubli quittera bien les ves-
tiaires, mais pour se mettre à la
recherche du supporter qui lui
avait manqué de respect.
voulez de la vic-
toire acquise en
amical face à Re-
ghaïa.
Le résultat n'a que
peu d'importance
lors d'un match ami-
cal. L’équipe a fait un
bon match et fourni
beaucoup d’efforts
qui ont été au final
S.
B.
récompensés. Nous
L’ USMB a joué
un match ami-
cal, jeudi en fin
d'après-midi,
face à une
déens.
avons dominé nos
Du temps de jeu pour
tout le monde
Un match contre les
espoirs, aujourd'hui
adversaires et nous
sommes arrivés à
nous créer plusieurs
cheront plus rien. Maintenant
bonne équipe de Reghaïa. Le
moins que l’on puisse dire est que
les camarades de Benayada ont eu
affaire à une forte opposition. Les
régionaux bien organisés empêche-
ront les joueurs de Blida de poser le
ballon et de se montrer dangereux.
Le jeu se cantonnera au milieu du
terrain où la bataille fut des plus
âpres. Après l'ouverture du score
par Sylla (10'), un attaquant de Re-
ghaïa prendra de vitesse la défense
de Blida pour tromper Litime. Pi-
qués au vif et sous la houlette d’un
Heriat des grands jours, les Bli-
déens malmèneront la défense ad-
verse, sans toutefois arriver à
trouver le chemin des filets.
Cette rencontre a permis aux
membres du staff de donner du
temps de jeu à l’ensemble des
joueurs qui composent l'effectif. Les
Blidéens ont eu affaire à une belle
opposition et les joueurs de Re-
ghaïa ont tout compte fait été un
bon sparring-partner. Ce que l’on
retiendra, ce sera surtout l’état de
fraîcheur physique des Blidéens.
On essaiera plusieurs combinaisons
de jeu avec plus ou moins de bon-
heur. Plusieurs joueurs ont montré
qu’ils sont en forme et surtout
qu’ils en voulaient terriblement. Il
faut cependant revoir cette équipe
de Blida devant un autre genre d’op-
position. Cette rencontre, qui était
très agréable à suivre, a été utile et
surtout pleine d’enseignements
pour le staff blidéen.
Deux jours après avoir rencon-
tré la formation de Reghaïa en
amical, les camarades de Be-
nayada en feront de même cet
après-midi. Ce seront les espoirs
du club qui leur serviront de spar-
ring-partner. Toutes ces joutes
amicales permettent aux membres
du staff de donner du temps de
jeu à ses poulains et aussi à peau-
finer les options tactiques qui se-
ront de mise en match officiel.
occasions. Ce match nous laisse
que cela soit le CRB ou une autre
beaucoup de satisfactions.
équipe, peu importe. Personnel-
lement, mon souhait est de mar-
Expliquez-vous.
quer un but contre le CRB.
Je pense qu'il a été très utile à
notre entraîneur. Quand on fait le
Peut-on dire qu'il y a un nou-
décompte, en ce qui concerne les
vel état d'esprit dans l'équipe?
occasions de marquer, nous
Il ne sert à rien de bien jouer
étions loin devant, surtout en se-
pour au final ne prendre aucun
conde période. Ce match nous a
point. C’est ce qui s’est passé lors
permis d'avoir du temps de jeu
de certains matchs. Désormais, il
lors de cette trêve et c'est une
nous faut apprendre à mettre de
bonne chose.
côté la manière et réaliser l’essen-
tiel, c’est-à-dire gagner des points.
Des tours de piste
pour Mellika
Qu'est-ce qui a permis à votre
équipe de réaliser de bons ré-
Il vous est difficile de vous
sultats, dont le nul acquis à
imposer dans l'équipe ac-
Tizi Ouzou ?
tuelle. Cela ne vous décou-
Il ne faut pas croire que les
rage-t-il pas ?
choses ont été simples pour nous.
Pas du tout. Je suis jeune et je
Il faut savoir que tous les joueurs
suis en train d'apprendre au côté
Une seconde période
dominée par l'USMB
qui sont dans l’effectif son des fils
de joueurs plus expérimentés. Le
Des satisfactions
quand même
de bonne famille avec une excel-
fait de ne pas jouer en tant que ti-
Bacha effectuera plusieurs chan-
gements en seconde mi-temps, no-
tamment en attaque, et ceci
changera beaucoup de choses à la
lente moralité. Il y a aussi un es-
tulaire ne me dérange pas du tout
physionomie de la rencontre,
puisque les joueurs de Blida auront
la mainmise sur le match et ils trou-
veront le chemin des filets par deux
fois. Après qu'un défenseur du
NARBR a trompé son propre gar-
dien, Aliouène clôturera la marque
en transformant un pénalty. Les
joueurs de Reghaïa, qui ont subi le
match, arriveront à réduire la
marque avant le coup
de sifflet final. La
Incontestablement, sur le plan de
la cohésion l’équipe de Blida a pré-
senté une bien meilleure organisa-
tion tactique que son adversaire du
jour. En occupant rationnellement
le terrain, les camarades de Be-
nayada, surtout ceux évoluant dans
la zone intermédiaire, ont empêché
que les attaques de l’adversaire ne se
développent. C’est sûrement cela
Alors que ses coéquipiers don-
naient la réplique en amical à
l'équipe de Reghaïa, Mellika s'est
contenté d'effectuer des tours de
piste avant d'aller prendre sa
douche. Même s'il est totalement
remis de sa contracture à la
cuisse, Bacha n'a voulu lui faire
courir aucun risque.
prit de solidarité et c'est là la
et je respecte totalement les choix
principale qualité de l'équipe.
de l'entraîneur. En ce qui me
concerne, le plus important est
Votre prochain adversaire
Bedrane et Laïfaoui
dans l'axe
que je sois prêt quand l'équipe a
n’est autre que le CRB. Une
besoin de mes services.
équipe plutôt coriace. Qu’en
pensez-vous ?
Pensez-vous que l’USMB
À l'occasion du match amical
disputé contre Reghaïa jeudi der-
nier, Bacha a innové en ce qui
concerne l'axe de la défense. Il y a
aligné Laïfaoui et Bedrane, qui
sont tous les deux à créditer d'une
prestation plutôt acceptable.
Pour nous, nous ne perdons
réussira sa saison ?
pas de vue que ce match se dé-
Notre tableau de marche
roule chez nous. Cela ne sera pas
jusque-là nous permet d’être op-
facile car cette équipe a l’habitude
timistes. Nous avons largement
qui a dû faire le plus plaisir à l’en-
traîneur de l’USMB. Par ailleurs, les
habituels remplaçants ont montré
qu'ils méritent
qu'on leur
de ne rien lâcher que ce soit chez
les moyens de terminer à une
elle ou à l'extérieur. Nous allons
place honorable.
nous battre et engranger les trois
Entretien réalisé par
Amiri à la baguette
points car désormais nous ne lâ-
Slimane B.
rencontre se ter-
minera sur une
victoire de
l'USMB qui re-
flète la physiono-
mie d’une
rencontre domi-
née par les Bli-
Ouadah victime d'un
accident de la circulation
Le portier de l'USMB, El Hadi Oua-
dah, a été victime d'un accident de la
circulation, avant-hier, à l'entrée de
Blida. Même si les dégâts matériels
sont importants, Ouadah s'en est tiré
avec de petites égratignures.
donne leur
chance. C'est
le cas entre
autres de
Bendhiaf et
d'Ounes.
En l'absence de Mellika, c'est
Amiri qui a occupé le poste de
meneur de jeu, en amical contre
Reghaïa. En plus de remplir
convenablement sa mission, il a
été l'auteur de deux passes déci-
Bacha : «Une belle réaction de mes joueurs»
L'entraîneur de l'USMB nous a
livré ses impressions sur le match
amical contre l'équipe de Reghaïa.
sives.
«Je ne vous cache pas que j’avais
S.
B.
Les entraînements
au stade Daïdi
Être prêts pour la reprise
À l’instar des autres équipes, la for-
mation blidéenne observe une trêve
que son entraîneur met à profit pour
apporter les correctifs nécessaires. La
reprise de la compétition nationale se
fera contre le CRB. Les joueurs de
l'USMB ne veulent laisser passer au-
cune occasion pour récolter des
points. Pour qu’il ne leur arrive rien
de dommageable au terme de la sai-
son, les Blidéens auront à s’appliquer
pour récolter des points chez eux et
hors de leurs bases. Aller chercher des
points là où il y a une possibilité d’en
prendre est ce à quoi vont s’atteler les
joueurs blidéens et cela va débuter
lors du prochain match. La période
de la pêche aux points a bel et bien été
décrétée ouverte !
Les joueurs de Blida s'entraî-
naient jusque-là au niveau du
stade Brakni. Ils le feront désor-
mais en alternance avec le stade
Daïdi qui se trouve au centre-
ville. Bien sûr, le stade Tchaker
ayant été exclusivement réservé à
l'équipe nationale, les Blidéens re-
cevront leurs adversaires à Brakni.
quelques craintes en ce qui
concerne la fraîcheur physique de
mes joueurs, vu la charge de travail
à laquelle ils étaient soumis ces
derniers temps. Au cours de ce
match amical, il nous fallait
d’abord mettre en pratique le tra-
vail fait à l’entraînement sur le plan
stratégie de jeu, tactique, etc. J’ai
demandé aux joueurs de faire cir-
culer le ballon et c’est ce qu’ils ont
fait, après les vingt premières mi-
nutes au cours desquelles il y a eu
S.
B.
quelques flottements.»
S.
B.
S. B.
N° 3185 12 LIGUE Samedi 14 MOB 1 novembre 2015 Hadji sur le départ ! R
N° 3185 12 LIGUE Samedi 14 MOB 1 novembre 2015
N° 3185
12
LIGUE
Samedi 14
MOB
1
novembre
2015

Hadji sur le

départ !

N° 3185 12 LIGUE Samedi 14 MOB 1 novembre 2015 Hadji sur le départ ! R

R ecruté à l'intersaison par le MOB, le jeune milieu de ter- rain, Abou Kacem Hadji, pourrait quitter le navire bé- jaoui plus tôt que prévu, très tôt même puisque

quelques mois à peine après son arrivée, son départ semble se dessiner à la fin de cette phase aller. S'il y

a bien donc un joueur qui a traversé des moments difficiles, c'est évidemment lui. L'enfant de Tlemcen s'est retrouvé, par la force des choses, relégué au second plan, tant sous la coupe de l'entraîneur suisse, Alain Geiger, qu'après l'arrivée de Am- rani. La situation de Hadji n'a pas changé. Le joueur se contente de se préparer pour la compétition avant de se re- trouver sur le banc lors de la compétition. Même lorsque le staff technique songe à des changements, Hadji ne fait pas partie de ses priorités. Selon certaines indiscrétions, cette situation a beaucoup affecté le joueur, lequel songerait, selon nos informations, à rencontrer son président, pour lui exprimer son souhait de changer d'air, cet hiver.

Avec quelques brèves apparitions, le joueur supporte mal sa situation

Statistiquement, Abou Kacem reste l'un des joueurs les moins utilisés depuis le début de saison, que ce soit par Geiger, ou bien son successeur Amrani, qui ne compte plus sur son joueur depuis son arrivée à la tête de la barre technique. En effet, Hadji n'a été aligné que lors de trois matches pour jouer quelques minutes. Hadji aurait confié à ses proches qu'il ne pourra plus supporter cette situation et qu'il était décidé plus que jamais à quitter le MOB cet hiver si sa situation reste inchangée. En dépit de ses bonnes prestations lors des rares matches qu'il a joués de- puis le début de saison, le joueur ne fait plus partie des cal- culs de son coach. C'est pour cette raison qu'il veut changer d'air, pour aller rejoindre une formation qui lui offrira l'oc- casion de jouer régulièrement. Seulement, il prend son mal en patience pour l'instant.

Il est lié au MOB jusqu'en juin 2017

Néanmoins, le détail qui mérite d'être signalé, c'est que Hadji n'est pas libre de son destin et qu'il est encore lié au MOB jusqu'en juin de l'année 2017. Hadji, qui a débarqué l'été dernier au Mouloudia, a signé un contrat de deux ans avec le club béjaoui. C'est dire que ce dernier ne sera libre que si la direction du MOB accepte de le céder au club qui voudra l'enrôler dès cet hiver. Le joueur est en train de vivre presque la même situation qu’il a vécue, il y a de cela deux ans, avec la JSMB où il a demandé ses papiers pour re- joindre le RCA.

La direction ne sera pas contre son départ, mais ...

La direction du MOB, qui a décidé de ne pas s'opposer au désir de n'im- porte quel joueur de changer d'air, s'il possède des solutions de rechange, comme c'était le cas avec certains éléments, ne serait pas contre le départ de Hadji qui, apparemment, ne veut plus rester à Bejaia après une phase aller jugée ratée. Toutefois, ce dernier devra encore une fois négocier sa lettre de li- bération. Ainsi, soit il se charge lui-même de racheter son contrat et aller re- joindre le club de son choix ou bien les clubs qui le veulent s'en chargeront.

Plusieurs clubs sur ses traces

Profitant de cette situation, plusieurs formations de la Ligue 1 comptent saisir l'occasion pour contacter de manière officielle Abou Kacem Hadji, qui ne se sent plus à l'aise au MOB. En effet, les offres affluent de partout, et plu- sieurs clubs espèrent voir le joueur parmi leur effectif. Ce qui est certain, c'est que le manager du joueur ne tardera pas à se déplacer à Bejaia, pour tout tirer au clair avec la direction béjaouie concernant la libération de Hadji qui, pour rappel, a joué presque dix minutes lors du dernier match face à la JSS.

S.A.

«On doit de cette

Benali

profiter

trêve pour corriger nos erreurs»

Le latéral gauche du MOB, Salim Benali, nous a dit que son équipe préparait sereinement le prochain match face aux Harrachis prévu dans une semaine, et que lui et ses camarades vont faire le maximum pour rester sur la même dynamique victorieuse.

Comment se déroule la prépara- tion de votre équipe durant cette période ?

La préparation se déroule plutôt bien, la séance de reprise s’est dérou- lée dans une ambiance bon enfant. On est en train d'apporter les der- niers correctifs avant la reprise de la compétition. On est bien motivés afin de réussir notre match face à l’USMH et confirmer notre bonne forme.

Un mot sur cette trêve qu'observe le championnat ?

Je pense que cette trêve est une arme à double tranchant. Elle nous permet de bien préparer nos pro- chains matchs et corriger les lacunes décelées lors des dernières rencon- tres, mais d'un autre côté elle peut nous freiner et couper notre dyna- misme. Toutefois, il ne faut pas trop focaliser sur ça et, par contre, es- sayer de mettre à profit cette pé- riode afin d'être fin prêt pour la reprise.

Et comment meublez-vous cet arrêt ?

Nous nous entraînons réguliè- rement comme d'habitude, le coach a fait augmenter un peu la charge ces derniers jours pour préserver nos moyens physiques et techniques. On prépare notre prochain match et aussi le reste du parcours, car on n'aura pas le temps de le faire après puisque nous jouerons coup sur coup plusieurs matchs. Je pense qu'avec le tra- vail qu'on est en train de faire l'équipe sera encore plus forte.

Mais cela risque de casser votre rythme…

Oui, il faut avouer qu'à chaque fois qu'il y a arrêt du cham- pionnat, nous consta- tons une cassure dans notre rythme de com- pétition. Il ne faut sur-

tout pas oublier que la compétition est une dose pour l'organisme, mais nous espérons

que cet arrêt n'influe pas sur notre rendement de façon négative. D'ail- leurs, on va bien travailler durant cette période et on continuera à le faire afin d'éviter un éventuel flé- chissement.

Il vous reste encore une semaine avant la reprise du championnat, comment voyez-vous la suite de votre parcours ?

Ce sera sans aucun doute difficile pour nous ainsi que pour toutes les équipes. Tous les matchs qui restent à jouer sont très importants. Donc, on doit redoubler d'efforts afin de réaliser de bons résultats et récolter le maximum de points et préserver notre statut actuel jusqu'à l'ultime journée. On doit vraiment assurer lors des prochaines rencontres, à commencer par celle face aux Har- rachis.

Justement, comment se présente ce match ?

Inutile de dire que ce sera un

match difficile pour les deux équipes. Toutefois, ça reste une ren- contre ordinaire devant une équipe qui a bien débuté la com- pétition. Notre mission ne sera pas une mince affaire devant l’USMH, mais je pense qu'on a des atouts à faire valoir. On est bien conscients de la tâche qui nous attend, donc on fera tout pour

réaliser un

bon résultat.

D'après vos déclarations, on sent que vous appré- hendez beau- coup cette équipe…

Non, ce n'est pas de l'appréhen- sion, mais plutôt de la vigilance. Certes, on a un bon groupe qui peut contrer n'im- porte quelle équipe, mais un match se joue

sur le rectangle vert et durant les 90 minutes, donc on doit respecter notre adversaire afin d'éviter toute mauvaise surprise.

Entretien réalisé par S.A.

Blessé lors du match de la 11e journée, qui a eu lieu la semaine passée au
Blessé lors du match de la
11e journée, qui a eu lieu la
semaine passée au stade de
l’UMA face à la JSS, l’atta-
quant du Mouloudia de Be-
jaia, Okacha Hamzaoui, avait
fait planer un vent de pa-
nique, surtout au vu de la
façon dont il a quitté le ter-
Echographie
rassurante pour
voulu très rassurant sur sa par-
Hamzaoui
rain en fin de match. On
croyait alors que le mauvais
sort allait s’abattre de nouveau sur les
Vert et Noir qui n’en ont pas été épargnés
ces derniers jours. Finalement, suite à
l’échographie qu’il a passée, Hamzaoui a
rassuré le coach Amrani et les supporters,
qui pourront compter sur leur buteur
contre les Harrachis, ce jeudi. En effet,
d’après le joueur, les résultats étaient très
rassurants du fait que le joueur ne risque
rien de grave, ce qui lui permettra d’être
prêt pour ce match face à l’USMH. Un
match où le coach béjaoui aura besoin de
lui afin de composer son attaque.
ticipation au match de ce
jeudi, qui n’est pas du tout re-
mise en cause. C’est du
moins ce que nous a
confirmé Hamzaoui, qui a
hâte d’en découdre, ce
jeudi, dans ce périlleux dé-
placement à El Harrach
contre l’USMH. Le match ré-
férence par excellence
est soumis à des soins intensifs depuis
avant-hier, avant de faire un second diag-
nostic et son retour à l'entraînement. Déjà
absent hier, à l’occasion du match amical
face à l’ESS, il ne devrait reprendre qu’à
partir de ce lundi. Pour le moment, le
joueur se contente de séances de réédu-
cation, en espérant revenir avant ce jeudi.
D’ailleurs, depuis quelques semaines, le
MOB est confronté à un gros problème,
celui des nombreuses blessures qui ont
pénalisé l'équipe. Un énorme travail at-
tend le staff médical qui est engagé dans
une course contre la montre, afin de re-
mettre sur pied Hamzaoui qui revient,
pour rappel, d’une blessure qui l'a privé de
plusieurs matches de son équipe.
pour Hamzaoui et ses cama-
rades. A ce propos, le joueur
nous dira avec optimisme :
«Certes, j’ai ressenti des
douleurs lors du match
contre la JSS, mais
rien de grave. La
preuve, le médecin
m’a donné le feu
vert pour reprendre
les entrainements
cette semaine. Je
rassure les suppor-
ters, je serai d’at-
Il est soumis à des soins
intensifs
taque ce samedi
contre l’USMH, il ne
fait aucun doute là-
Aux yeux du staff médical, Hamzaoui
ne peut pas reprendre avec le groupe
dans l’immédiat, d’autant plus que la
charge sera considérablement élevée du-
rant cette trêve. Il est donc inutile de
prendre le moindre risque avec lui. Ainsi, il
dessus. Je suis bien dé-
« Que les supporters se
rassurent, je serai d’attaque
face à l’USMH »
cidé à prendre part à
cette affiche si importante
pour l’équipe».
Et pour en avoir le cœur net, nous
avons pris attache avec le joueur qui s’est
N° 3185 LIGUE 1 ESS Samedi 14 13 novembre 2015 En amical : Ils sont absents
N° 3185
LIGUE
1
ESS
Samedi 14
13
novembre
2015
En amical :
Ils sont absents depuis la reprise
ESS 0 - MOB 0
Un bon galop
Belameiri et Hachi font
d’ entrainement !
Poursuivant sa préparation en pré-
vision du match face à l’USMH, la
formation béjaouie est en train de
mettre à profit cette période de
trêve. Ainsi, les Vert et Noir du Mou-
loudia de Béjaïa ont donné la ré-
plique à leurs homologues de l’ESS,
hier à 17h. Disputée au stade du 8-
Mai-45 de Sétif, cette joute s'est
soldée par un score vièrge. Profitant
de l’aubaine, l’entraîneur Amrani a
procédé à une large revue d’effectif
afin qu’il puisse jauger les capacités
des uns des autres. Ce match lui a
été une occasion d’avoir une idée
comme bon leur semble
A u moment où les
membres diri-
geants de l’Entente
comptaient reca-
drer les joueurs et
sur l’état de son groupe à une se-
maine avant la confrontation face à
l’USMH. Il faut dire que le staff bé-
jaoui est en train de mettre les bou-
chées doubles et
compte
expérimenter toutes les options
possibles pour se fixer sur la for-
mule la plus efficiente contre les
Harrachis, lors de la 12 e journée de
championnat.
Ils ont été tous les deux
expulsés par l’arbitre
Yaya et Messaoudi
hors sujet
l lLes joueurs du MOB, Yaya et
Messaoudi, savaient-ils que le
Dagoulou autorisé
à renter chez lui
Hachi est arrivé hier
l lAu moment où les dirigeants
du club vont se réunir pour
les rappeler à l’ordre par rapport
aux écarts disciplinaires consta-
tés çà et là, avec la décision de
sanctionner financièrement la
majorité des joueurs, deux élé-
ments parmi l’effectif sétifien
font la sourde oreille et ne sem-
blent pas se soucier de quoi ce
soit. Il s’agit, comme toujours,
des Franco-Algériens qui ne res-
pectent aucune instruction don-
née par la direction ou le staff
technique à chaque fois qu’ils
rentrent chez eux en France.
C’est le cas cette fois-ci de Bela-
meiri et de Hachi qui ont raté la
reprise et qui sont absents depuis
mardi sans qu’ils y soient autori-
sés et sans qu’ils en avisent le
moindre responsable. Les deux
joueurs ont dépassé toutes les li-
mites, mais en même temps, ils
savent qu’ils ne risquent rien.
Concernant le travail qui se fait
en ce moment, pendant l’arrêt du
championnat, ils seront certaine-
ment en retard par rapport à
leurs coéquipiers, mais ils ne s’en
soucient pas trop.
réunions pour voir quelles me-
sures ils doivent prendre envers
les deux joueurs en question
comme s’il s’agissait d’une affaire
d’Etat ou d’un problème com-
plexe qui nécessite une mobilisa-
tion de toute une direction. Cette
énième réunion devra avoir lieu
en début de semaine, dimanche
ou lundi, nous dit-on, pour déci-
der sanctions qui vont être infli-
gées à Belemaeir et à Hachi. Lors
de cette réunion, il sera remis en-
core une fois sur la table les sanc-
tions que la direction du club va
infliger aux joueurs pour mau-
vais rendement, insuffisances de
résultats et écarts disciplinaires.
Il est à rappeler qu’on avait prévu
une ponction de 20% de leurs sa-
laires en plus de quelques autres
amendes pour certains éléments.
match d’hier n’était qu’amical ? On
n’en est pas sûr, car les deux
joueurs ont fait preuve d’un excès
de zèle, en témoignent leurs inter-
ventions très musclées, ce qui a
valu d’ailleurs à chacun un carton
rouge. Il n’est pas normal qu’un ar-
bitre soit obligé d'expulser un
joueur lors d’un match amical, en
effet.
examiner les cas Belameiri et
Hachi, qui se sont absentés depuis
mardi passé, ce dernier a fait sa ré-
apparition hier en marge du match
amical contre le MOB. Bien en-
tendu, Hachi n’a pas participé à ce
match. Il s’est contenté d’une
séance individuelle en marge de la
rencontre sous la houlette du nou-
veau préparateur physique, Kamel
Boudjenane.
Encore des réunions
pour décider des sanc-
tions !
Pendant ce temps-là, les res-
ponsables du club multiplient les
Concernant le troisième
joueur qui ne s’est pas présenté
aux entraînements depuis la re-
prise, le Centrafricain Dagoulou
notamment, nous avons pu ap-
prendre que le joueur a obtenu
l’autorisation de ses dirigeants. Le
président Hassan Hammar a fait
savoir en effet que le joueur s’est
rendu chez lui pour renouveler
son passeport. Toutefois, Dagou-
lou devra être de retour au-
jourd’hui, car le délai qui lui avait
été accordé s’expire ce samedi.
A. F.
Geiger arrivera aujourd’hui
et signera son contrat demain…
Zeyouche aligné
à gauche de la
défense
A près avoir tout conclu
avec le Suisse Alain
l lLe staff technique intérimaire
de l’Entente a fait appel, hier, à
Geiger qui va succéder
deux joueurs des U21 : Zeyouche et
Saïdi. Zeyouche a été aligné d’en-
trée au poste d’arrière gauche à la
place de Hachi, un poste où il n’a
pas l’habitude de jouer, alors que
Saïdi a débuté le match sur le banc.
Baouz ménagé
l lLe joueur Baouz était présent
hier au stade du 8-Mai-45,
mais en tenue de ville. Le staff
technique de l’ESS ainsi que le staff
médical ont tenu à le ménager afin
qu’il puisse bien se remettre de sa
blessure et de ne pas rechuter
après avoir repris les entraîne-
ments, il y a quelques jours seule-
ment.
à Kheïreddine Madoui, le
nouveau coach sétifien,
comme nous l’annoncions
déjà, devra arriver au-
jourd’hui à Alger, vers 14h,
nous dit-on, d’où il ralliera la
capitale des Hauts-Plateaux
où il devra rencontre les res-
ponsables du club pour
concrétiser l’accord trouvé au-
paravant entre les deux par-
ties. Selon nos informations,
la direction de l’Entente au-
rait fixé la date de demain di-
manche pour la cérémonie de
la signature du contrat entre
les deux parties. Car il ne sera
pas possible de le faire au-
jourd’hui du moment que le
technicien suisse pourrait ar-
river tard dans la soirée. Il est
à noter également que le nou-
vel entraîneur de l’ESS sera
présenté aux journalistes juste
après, avec une possible
conférence de presse de Ham-
mar et de Geiger.
… et Boudjenane
dimanche
On vient d’apprendre
également que le nou-
veau préparateur phy-
sique Kamel Boudjenane
n’a pas encore signé son
contrat alors que cela
était prévu hier ou avant-
hier. Toutefois, on nous
fait savoir cela va se faire
aujourd’hui en marge
de la cérémonie de la
signature du contrat
de Geiger.
Le ministre Ould Ali évoque le projet
Il s’est rendu
en France hier
Khedaïria
Belameiri et Ziaya
absents
du grand stade de Sétif en Conseil de la nation
au
chevet
de sa sœur
l l, El Hadi Belameiri et Abdel-
malek Ziaya n’ont pas pris
part au match amical d’hier et
continuent à briller par leur ab-
sence depuis la reprise des entraî-
nements. Aucun des responsables
du club n’a pu donner une réponse
quant à cette défaillance qui dure
depuis mardi passé.
On reparle de nouveau du nou-
veau stade de Sétif. Le stade que
le président Bouteflika a décidé
de l’offrir comme cadeau à l’ESS
suite à sa victoire en finale de la
Coupe arabe en 2007 et qui n’a
jamais vu le jour. C’est, en effet,
de ce projet qu’on parle, car cela
a été débattu avant-hier au
Sénat en présence du ministre
de la Jeunesse et des Sports
Ould Ali. Et c’est grâce au séna-
teur Lakhal Essaïd que ce pro-
jet a été remis sur la table
lorsqu’il a interpellé le ministre
sur le sujet en lui demandant où
en est ce projet ou s’il était tout
simplement annulé en raison
de la crise. Le ministre a ré-
pondu en faisant savoir que le
projet n’a pas été annulé, mais il
ne sera pas réalisé en entier
comme cela était prévu. Il a ex-
pliqué en effet que l’Etat va se
contenter de construire le stade
de football uniquement. La
construction de toutes les au-
tres infrastructures qui étaient
prévues dans ce complexe, une
piscine olympique, un hôtel,
des terrains de hand et de bas-
ket entre autres, sera gelée.
sera réalisé en deux phases, sans
rentrer dans les détails.
Les autres infrastruc-
tures gelées et le budget
réduit à 50%
tial qui a été décidé en 2014
était de 2960 milliards de cen-
times, mais le ministre vient
de donner un autre chiffre qui
montre qu’il a été réduit d’en-
viron 50%. Reste à savoir
maintenant, si l’Etat va réelle-
ment lancer ce projet ou non,
car depuis 2007, les suppor-
ters de l’ESS en particulier et
toute la ville des Hauts-Pla-
teaux n’entendent que des
promesses. Ils n’y croient pas
encore, et pour eux, la seule
nouveauté, c’est peut-être l’in-
terpellation du sénateur La-
khal qui a interpellé le
ministre avant-hier au
malade
Une absence n’est pas
passée inaperçue hier,
c’est celle du gardien So-
fiane Khedaïria qui était
pourtant présent toute la
Concernant l’enveloppe finan-
cière qui lui a été loué, le minis-
semaine aux entraîne-
ments. Renseignements
tre Ould Ali, dans son
intervention au Conseil de la na-
tion, a révélé que pas moins de 1
500 milliards de centimes sont
prévus pour sa réalisation, en
plus de 500 milliards dans le cas
où le budget initial s’avérerait in-
suffisant et ce, en rappelant que
les autres infrastructures n’ont
pas été annulées comme indiqué
plus haut, mais seulement gelées
jusqu’à nouvel ordre. Cela dit, il
faut rappeler que le budget ini-
pris, le portier sétifien a
demandé l’autorisation
Aroussi rejoue
de se rendre en France
l lLe match amical d’hier a été
l’occasion pour le défenseur
sétifien Aroussi de rejouer de nou-
veau après avoir observé une
longue période de convalescence.
Le joueur s’est blessé, en effet, lors
du match de la septième journée
contre l’USMB sur le terrain du 8-
Mai-45, et depuis, il n’a plus rejoué
jusqu’à hier. Apparemment, le
joueur s’est complètement remis
de sa blessure.
pour rester au chevet
de
sa sœur qui devait être
opérée hier. Le président
Sa contenance ne sera
pas revue à la baisse
du club a été compré-
hensif avec lui et l’a au-
torisé à se rendre chez
Le ministre a fait savoir aussi
que le stade sera construit avec
le plan qui était prévu aupara-
vant, c’est-à-dire avec une conte-
nance de 50 000 spectateurs. Il
a expliqué aussi que le projet
lui. Khedaïria devra être
de retour demain
di-
manche à l’occasion de
la reprise.
conseil de la nation à ce sujet.
A.
F.
N° 3185 14 MCO LIGUE Samedi 14 1 novembre 2015
N° 3185
14
MCO
LIGUE
Samedi 14
1
novembre
2015
  • L e MCO sera appelé en cette fin de la phase aller à jouer quatre matchs décisifs, face

au MCA, le NAHD, le RCA et la JSK. Des matchs qui seront déterminants pour la suite du parcours du club d’El Hamri et de ses objectifs à tracer. Soit en jouant le maintien ou bien prétendre à une place parmi le trio de tête.

Un match à six points face au MCA

La rencontre qui va opposer le MCO au MCA samedi prochain au stade Omar-Hamadi à Bolo- ghine, est très importante pour la suite de la saison pour les Ham-

Quatre matchs décisifs attendent les Hamraoua

raoua. Un match à six points pour les camarades de Lemmouchia, et la défaite est strictement interdite.

Contre le NAHD, seule la vic- toire compte

Par la suite, les poulains de Ca- valli donneront la réplique au Nasr Hussein Dey, à domicile et devant les Hamraoua. Un match à ne pas rater, surtout que le MCO a

déjà laissé filer chez lui six pré- cieux points depuis l’entame de la saison.

Se rendre chez le RC Arbaâ avec la ferme intention de gagner

Pour ce qui est de l’avant der- nière journée de la phase aller, les gars du club d’El Hamri se ren- dront chez le RC Arbaâ qui se bat

pour son maintien en Ligue 1 Mo- bilis. Les Oranais se déplaceront chez les Arbéens avec la nette in- tention de revenir à la maison avec la victoire et rien d’autre.

Le match devant la JSK sera déterminant pour les objec- tifs du club

Le dernier match de la phase aller aura lieu au stade Zabana et

mettra aux prises les gars d’El Hamri avec le Canaris du Djurdjura la JSK. Un match qui s’annonce difficile et sur- tout déterminant pour les ob- jectifs du club. Surtout si on sait qu’au début de la phase re- tour le MCO recevra deux fois de suite.

Atteindre les 21 points à la fin de la phase aller sera bé- néfique

La direction du club mise sur 21 points au minimum à la fin de la première manche du champion- nat. Les coéquipiers de Berradja doivent au moins récolter neuf points sur les douze possibles.

B. S.

Les absences de Zabia et Benchaâ, un vrai casse-tête pour le coach Moussi, Hellal, Cavalli mise
Les absences de
Zabia et Benchaâ,
un vrai
casse-tête pour le coach
Moussi,
Hellal,
Cavalli mise sur
Demane
et Athmani
Moussi et
les autres
les seules
sont en
manque
solutions en attaque
pétition de com-
Le
driver
du
aura
des
solu-
Jean
Cavali
a qui compte
beau-
tions
et a rechange, Athmani
de
mais
des
coup
plus
sur
transfuge
de
l’US
appréhensions,
surtout
le pour
De-
Chaouia
de Michel Moussi,
qui
joué
tous
mane
qui
n’ont
matchs
et Quant compte l’équipe
et
son
le actif les
que
quelques
bribes
de
minutes
cinq
buts.
autres
a à Demane,
Hellal
qui
s’est
contenté
de
Athmani
Hellal,
ces
derniers
sont
et chauffer çants.
banc
des
rempla-
en
manque
le Moussi. aux compétition B.
de
et
Seul
l’attaquant
a Moussi, joué
coach
beaucoup
plus
qui
joué
les
rencontres
dispu-
sur
le tées MCO
par
il MCO.
S.

Cavalli :

«Zabia laissera un grand vide et même Benchaâ»

Jean Michel Cavalli est très déçu et surtout dans une situation embarrassante

après les blessures de Zabia et Benchaâ en estimant : «Je suis vraiment déçu et navré après ces blessures des deux attaquants Zabia et Ben- chaâ. Zabia laissera un grand vide et même Benchaâ

va manquer à l’attaque du MCO. J’espère que ceux qui vont les remplacer seront à la hauteur de la confiance placée en eux.»

«J’attends une ré- volte des autres atta- quants et j’espère qu’ils seront à la hau- teur»

En conclusion, le coach du MCO espère que les at- taquants seront à la hauteur de la confiance placée en

eux et qu’ils vont combler le vide laissé par Zabia et Ben- chaâ. «J’espère que les autres attaquants seront à la hau- teur et remplaceront avec panache Zabia et Benchaâ. Je leur fais confiance et j’es- père qu’ils ne vont pas me décevoir.»

Berradja : «Quatre matchs décisifs nous attendent pour déterminer nos objectifs»

«Nos chances sont intactes pour terminer la phase en haut du ta- bleau, mais à condition…»

Pour Berradja, les chances du MCO de finir la phase aller en haut du tableau res- tent intactes, mais sous condition en esti-

mant qu’«on doit battre le NAHD et la JSK chez nous et devant nos supporters, tout en misant sur trois ou quatre points lors de nos déplacements chez le MCA et le RCA.»

B.Sofiane

L’équipe s’est entraînée hier matin à la forêt Canastel

Le coach Jean Michel Ca- vali a programmé hier matin à 10h une séance d’entraînement au niveau de la forêt Canastel. Une séance consacrée au volet

physique et les coéquipiers de Helaimia ont souffert et se sont donnés à fond pen- dant une heure et quart et ce, afin de reprendre toutes leurs forces et d’être au top de leur

Berradja croit dur comme fer en les capacités de son équipe, de se mesurer aux autres prétendants au sacre final en déclarant ce qui suit : «Quatre matchs nous attendent avant la fin de la phase aller. Si on veut finir cette première moitié de championnat en

force, on devra réaliser de bons résul- tats et à partir de là, on fixera nos objec-

tifs pour cette saison.»

forme à la reprise de la compéti- tion.

Hamdadou absent à la séance d’hier

Alors qu’il s’est entraîné mardi passé avec le groupe, le plus normale- ment du monde, le défenseur Hamda- dou a manqué à l’appel hier matin, sans donner aucune justification à cette absence. D’ailleurs, même le coach et aussi le staff médical, n’ont autorisé le joueur à rater cette séance.

Entraînement ce matin au stade Zabana

Après avoir consacré les journées de mardi, mercredi, jeudi et vendredi au volet physique, le staff technique a programmé pour aujourd’hui, une séance technico-tactique au niveau du stade Ahmed-Zabana. La séance aura lieu à 10h et sera ponctuée par un match d’application entre les joueurs.

Repos demain et reprise lundi

Pour la journée de demain, les ca- marades de Berradja vont souffler un peu pour récupérer de leurs forces et de la grande charge de travail effec- tuée durant ces derniers jours. Les Oranais reprendront le chemin des entraînements ce lundi pour préparer leur prochain match face au Moulou- dia d’Alger.

Armand du service

Le préparateur physique du club d’El Hamri qui a raté les séances de mardi et mercredi, pour faute de re- nouvellement de son visa d’entrée en Algérie, a repris du service, jeudi. L’ancien préparateur physique de l’USMA a repris son boulot dans le staff technique du MCO.

Ogbi : «La trêve n’influencera pas sur notre préparation»

Comment se déroule la prépara- tion ?

Dans de bonnes conditions et on est tous animés d’une grande vo-

lonté pour réaliser d’autres bons ré- sultats en cette fin de la phase aller pour permettre au MCO de termi- ner en haut du tableau.

Pensez-vous que cette trêve est tombée au point nommé ?

On était sur une courbe ascen- dante, puisqu’on a repris nos forces, avec ce nul arraché à El Harrach et ce succès réussi face au DRB Tadje-

nant chez nous. Ce qui nous a per- mis de retrouver la confiance et on était décidés à continuer sur cette lancée, mais le championnat est à l’arrêt en raison des matchs des Verts. On doit faire avec.

Donc cette trêve peut se répercu- ter négativement sur cette bonne dynamique enclenchée par le MCO ?

Non pas du tout, on est habitués à ce genre de situations et on est plus que jamais décidés à garder cette bonne dynamique de victoire. On se prépare activement, pour le pro- chain match face au MC Alger, qu’on ne doit en aucun cas rater.

Vous êtes déjà dans le bain du match face au Mouloudia d’Alger ?

Eh comment ne pas l’être. On est

N° 3185 14 MCO LIGUE Samedi 14 1 novembre 2015 L e MCO sera appelé en

tous animés d’une grande volonté pour réaliser la victoire face au MCA au stade Bologhine. On est

dans le bain du match et on se pré- pare activement pour l’aborder dans de meilleures conditions. C’est un match à ne pas rater.

Croyez-vous que le MCO restera sur sa lancée, surtout que vous allez jouer en déplacement et de-

vant un adversaire qui est dans le besoin de points ?

C’est aussi le cas pour le MCO, même nous on veut gagner pour

améliorer notre place au classement. On se prépare activement pour atta- quer le prochain classico face au

MCA avec toutes nos forces. Ce sera une chaude empoignade entre deux grands clubs qui ont une histoire.

Les Hamraoua ont repris leur souffle et sont contents du retour en force de leur équipe fétiche…

Les Hamraoua sont notre soutien et ils étaient toujours derrière nous et j’espère qu’on continuera à leur donner de la joie et à leur procurer du bonheur, pour aller encore de l’avant. Les Hamraoua méritent tout le bonheur et on fera de notre

mieux cette saison, pour leur offrir un titre ou bien finir comme la sai- son passée parmi le trio de tête.

Le mot de la fin…

Après le nul arraché à El Harrach face à l’USMH et le succès réalisé at home devant le DRB Tadjenant, on est sur la bonne voie et les joueurs

ont repris confiance. On va tout faire et de notre mieux, pour aller de l’avant et réaliser un meilleur par- cours possible, pour que les Ham- raoua soient contents et heureux. On est plus que jamais décidés à en- chaîner avec un autre bon résultat, dès la prochaine sortie à Bologhine face au MC Alger.

Entretien réalisé par B.Sofiane

N° 3185 LIGUE 1 ASMO Samedi 14 15 novembre 2015
N° 3185
LIGUE
1
ASMO
Samedi 14
15
novembre
2015
Benkablia El Ghoumari Pour son prochaine match face à l’USMA, la formation de M’dina J’dida abordera
Benkablia
El Ghoumari
Pour son prochaine
match face à l’USMA, la
formation de M’dina J’dida
abordera cette rencontre di-
minuée par les absences de
out !
«On n’a pas d’autre choix
plusieurs joueurs. En plus
de Belalem, blessé, et très
certainement de Barka, qui est toujours en pleine préparation avec
les Verts pour la CAN des U23, l’attaquant, Benkablia ne devrait
très certainement pas tenir sa place sur le terrain face à l’USMA.
Victime d’une blessure au niveau de la cuisse lors du match de son
équipe face à l’ESS, Benkabliaa a déjà raté les trois derniers
matchs de son équipe face au MO Béjaïa, le CS
Constantine et le CR Belouizdad. Selon nos informa-
tions, Benkablia ne sera pas remis avant le match
de vendredi prochain.
que de battre l’USMA»
Le meilleur buteur de l’ASMO en championnat cette saison revient
dans cet entretien qui suit sur la situation de l’équipe. Auteur de
quatre buts sous le maillot vert et blanc, l’ancien joueur de l’IRB
Maghnia affirme que lui et ses coéquipiers n’ont pas d’autre choix
que de s’imposer vendredi prochain face à l’USM Alger.
Comment se déroule votre préparation ?
Il rentrera aujourd’hui à Oran
A en croire une source autorisée, l’atta-
quant Benkablia rentrera aujourd’hui sa-
medi à Oran. Victime d’une déchirure
musculaire, il se trouve depuis
quelques jours déjà à Alger pour
effectuer des séances de soins au
niveau du CTN de la FAF à
Sidi Moussa. Incertain de
participer à la prochaine
CAN des U23 avec l’EN en
raison de blessure, Benka-
blia a le moral au plus bas,
lui qui espérait participer à
cette compétition africaine
qui se tiendra au Sénégal du 28
novembre au 12 décembre.
Dans de bonnes conditions. On fait des efforts considérables pour que notre prépa-
ration soit efficace et afin que nous soyons prêts pour notre
prochain match face à l’USMA. Il faut savoir qu'on travaille
très sérieusement et toutes les conditions sont réunies
pour préparer dans les meilleures conditions possibles
le prochain rendez-vous. Physiquement, je pense que
nous sommes au top de nos moyens, surtout que nous
avons travaillé très dur à l’entraînement ces derniers jours.
Comment est l’ambiance au sein du groupe ?
L’ambiance est bon enfant et tous les joueurs travaillent dans la sérénité la plus to-
tale. Je peux vous assurer que nous avons tourné la page du CRB. On préfère garder
un bon moral, afin de rester concentrés essentiellement sur notre préparation. Dés-
ormais, notre préoccupation va pour le prochain match et nous allons tout faire
pour le remporter.
Le prochain match face à l’USMA sera très important pour vous,
n’est-ce pas ?
Bentiba reprend
l’entraînement
Absent lors de la
séance d’entraînement
de jeudi matin, le mi-
lieu de terrain asé-
miste, Bentiba
Mohamed, a repris
hier le chemin des en-
traînements avec ses
coéquipiers. Cette
séance d’entraînement a
connu la présence de tous
les joueurs, à l’exception des
blessés, en l’occurrence Benka-
blia, Belalem et Barka qui se
trouve en stage avec l’EN olympique.
Et comment ! Vous savez, on n’a pas d’autre choix que de gagner face à
l’USM Alger. Désormais, nous n’avons plus droit à l’erreur à domicile. Nous
allons devoir tout faire pour remporter cette rencontre, qui s’annonce d’une
grande importance pour notre équipe. Nous savons que notre mission ne
sera pas facile face au finaliste de la Ligue des champions. Mais je suis opti-
miste. Comme je vous l’ai dit, nous sommes décidés à battre l’USMA et on
fera tout pour atteindre notre objectif.
Sur un plan personnel, on vous imagine heureux d’avoir marqué quatre buts
lors des deux précédents matchs du championnat…
Bien sûr. Un attaquant est toujours heureux, quant il marque. Vous n’êtes pas
sans savoir que j’ai connu des moments difficiles en début de saison. Mais, Dieu
merci, je suis satisfait de mes prestations ces derniers temps. Je vais tout faire pour
rester sur cette lancée et marquer d’autres buts lors des prochaines rencontres de mon
équipe en championnat.
Entretien réalisé par Riad O.
R.O.
Herbache
Match
Ultime le test
avant
rendez-vous
Demain
repos
d’application
Après
été
Ce
soumis
biquoti-
au
menu
plication sera
dien
gars se trois de
d’aujourd’hui
time
pour les
jours,
Les gars de
gars
M’dina les
J’dida
J’dida leur
J’dida
la
sont
poursuivent
prise
d’une seule
pour
pionnat. Tous
séance
joueurs
ment hier ven-
avoir match d’ap- au l’ul- pendant teste de M’dina M’dina avant re- contentés du cham- préparation
avoir
match d’ap-
au
l’ul-
pendant
teste
de M’dina
M’dina
avant
re-
contentés
du cham-
préparation
les
d’entraîne-
le prochaine
à match à choc certains du pour en prendront la
part
ren-
dredi.
Cette
à championnat rencontre leur
du face
contre
l’excep-
séance
eu
lieu
l’USM
Alger,
pré-
tion
de
Barka,
dans
vue
week-end
se
trouve
en
stage
la
forêt
Canas-
prochain
pour
le
avec
Olym-
tel.
Ce
samedi
compte de la 12
e
pique,
matin,
l’entraî-
journée
et
Herbache,
neur,
Mouassa
pionnat
convalescents
programmé
un
Mobilis.
ainsi
Belalem,
match
d’applica-
hommes
blessé.
Lors
de
tion
ses
troupes.
Mouassa,
après
cette
Le
staff
a matinée de la technique vont
avoir
effectué
une
d’application,
asémiste
tracé
seule
séance
d’en-
Mouassa
va
faire
le
programme
de
traînement
hier
appel
travail
de
la
se-
matin
de
jeunes
joueurs
maine
prochaine.
Canastel,
issus
catégo-
Contrairement
un
match
à au la de Les du ce de trouver pro- auront et d’appli- forêt Ligue1 cham-
rie
espoir
afin
ce
qui
avait
été
a à le à
cation
les
voir
l’œuvre.
cas
la
semaine
gramme
matin.
Mouassa
évaluera
dernière,
a les
Vert
Faute
de
également
tra-
et
Blanc
se
un
adversaire,
les
vers
contenter
cette
Asémistes
se
préparation
de
ses
semaine
de
se
contenteront
de
joueurs
à prévi-
préparer
tout
au
jouer
un
match
sion
du
de
long
semaine
d’application
afin
vendredi
prochain
au
stade
Boua-
de
meubler
le
vide
face
keul.
à de la Demain,
les
de
la
compétition.
C’est
que
coéquipiers
de
Cette
rencontre
se
rendez-vous
d’au-
Boudoumi
bénéfi-
jouera
partir
de
jourd’hui
est
im-
cieront d’une jour-
11h
au
à stade
portant
née de repos
et de
Habib-Bouakeul
et
staff
à à ce technique. l’EN que dire de rencontre à cette l’USMA. Benkablia à
reprendre ce lundi
sera
à l’occasion aptes
Les
joueurs,
pour
le chemin des en-
pour
les
joueurs
leur
part,
vont
traînements au
de
prouver
qu’ils
voir
cravacher
stade Habib –
sont
pour
la
dur
pour
tirer
le leur le de la qui et très de-
Bouakeul
pour
rencontre
de
ven-
épingle
jeu
préparer
leur
pro-
dredi
prochain
aspirer
gagner
la
chaine
rencontre
face
l’USMA.
confiance
du
face
à l’USM
Alger.
coach.

réintégrera-t-il le groupe la semaine prochaine ?

Le milieu de terrain asémiste, Herbache Bilel, nous a confié qu’il va ré- intégrer le groupe la semaine prochaine. Rencontré à l’issue de la précé- dente séance d’entraînement de l’équipe au stade Habib-Bouakeul,

l’ancien joueur de l’AS Khroub nous a déclaré : «Comme vous le savez, j’ai repris l’entraînement en solo depuis quelques jours déjà. Je me sens mieux. Toutefois, il est encore tôt pour savoir si je vais pouvoir jouer

ou pas le prochain match face à l’USM Alger. Je vais réintégrer le groupe la semaine prochaine. C’est en tapant dans le ballon que je pourrai être fixé sur l’évolution de mon état de santé. J’espère pou- voir participer au prochain match face à l’USMA et je peux vous assurer que nous allons tout faire pour ne pas rater ce rendez- vous.» Pour rappel, Herbache n’a pas pris part aux quatre pré- cédentes rencontres de l’équipe en championnat face à l’ES Sétif, le Mouloudia de Béjaïa, le CS Constantine et le CR Be- louizdad en raison de blessure.

Sa participation contre les Usmistes compromise

La question qui mérite d’être posée actuellement est de savoir si Herbache sera prêt pour le prochain match de son équipe face à l’USM Alger. Même s’il est encore tôt pour se prononcer sur la question et qu’il faut attendre quelques jours avant de savoir si Herbache pourra ou non prendre sa place sur le terrain face à l’USMA, tout porte à croire que Herbache va manquer ce ren- dez-vous. Et pour cause, et après une absence des terrains de plusieurs semaines, l’ancien joueur de l’USM Blida n’a tou- jours pas encore réintégré le groupe. Ce n’est que la semaine prochaine qu’il reprendra le travail avec ses coéquipiers. On imagine mal un joueur prendre part à un match aussi important comme celui de vendredi prochain face à l’USM Alger avec seulement quelques séances d’entraî- nement dans les jambes.

Riad O.

Des tours de piste

Yettou

pour

Harrouche

et

de l'effectif pro-

13 joueurs seulement

fessionnel ont pris part au match d'appli-

espoirs. Yettou et

les

contre

cation

de

effectué

tours

des

ont

Harrouche

étaient

piste, alors que leurs coéquipiers

en amical face

en train d'en découdre

aux espoirs. Yettou vient tout juste de se

rétablir de sa blessure à la cuisse et les

membres du staff ont préféré le ména-

ger. Pour Harrouche, selon son médecin,

il pourrait tenir sa place lors du match de

reprise contre la JSK.

Mahsas

En aujourd'hui reprendront Mehia

et

deux

et pris étaient Yettou,

au-

Harrouche

de contre de

plus

match

Il part en il au s'agit attendus

n'ont

ils pas

joueurs

tres

de

espoirs,

et les

disputé

Ils

Mahsas.

Mehia

et

très

reprendront

pro-

à l'Arbâa

hier

de

est

aujourd'hui.

bablement

même pour Takarbojt.

Keita boude les entraînements

a boudé

RCA, Salif Keita,

du

L'attaquant

séances d'entraîne-

les deux dernières

intégral de

ment. Il a exigé le paiement

dirigeants ont

arriérés financiers. Les

ses

de re-

tenté, en vain, de le convaincre

prendre le chemin du stade. Au moment

ses coéquipiers s'entraînent, Keita

dans l'appartement réservé aux

reste

joueurs.

Il Zerrouki le

pour

remplacer

Bousbiâa

passe

se pour Si le

possible

fort

que

est revient

rem- le

Centrafricain

du

services

des

Keita

la JSK.

contre

reprise

de

match

sentiments

meilleurs

à dernier

de

pas

ne

Bousbiâa

jours,

prochains

tout

les

dans

Zerrouki

pour

jeune

appel

fera

au

particulièrement

s'est

dernier

Ce

placer.

d'applica-

match

du

illustré

lors

tion.

N° 3185 16 LIGUE Samedi RCA 1 14 novembre 2015
N° 3185
16
LIGUE
Samedi
RCA
1
14 novembre
2015

Un joueur de l'académie du PAC mis à l'essai

Lors du match d'application

d'avant-hier, un nouveau

Des tours de piste seulement fessionnel ont pris part au espoirs. Yettou et les contre cation

Merbah : «Nous devons rester sur notre lancée»

joueur a été mis à l'essai. Il

Des tours de piste seulement fessionnel ont pris part au espoirs. Yettou et les contre cation

s'agit de Mohamed Hassimi,

qui est un produit de l'aca-

démie du PAC. Son poste de

prédilection est celui d'atta-

quant de pointe. À l'issue

de la rencontre, il nous a dit

ce qui suit : «Après ma for-

mation à l'académie du Pa-

radou, je suis resté sans

club. Je ne me suis jamais

arrêté de m'entraîner et je

pense avoir les qualités

pour faire partie de l'effec-

tif du RCA. Je suis prêt à

passer tous les tests qui

seront exigés par le

coach.»

Seniors 3 – U21 2

L'offensive à

l'honneur

Les joueurs de l'effectif

professionnel du RCA ont

donné la réplique en ami-

cal à leurs homologues de

la catégorie espoirs,

Merbah nous a dit sou- haiter vivement que les choses se passent bien mieux pour lui lors des matchs à venir et qu’il compte contribuer aux prochains succès de son équipe.

Tout d’abord, un mot en ce qui concerne le match d'ap- plication que vous venez de disputer ?

Il a été très utile. L'USMH,

comme vous le savez, s'est désistée et nos espoirs ont été un adversaire de valeur qui nous a causé beaucoup de problèmes.

Vous restez sur une belle

performance en champion- nat. Un commentaire ?

On ne peut porter aucun ju-

gement. Chacun de nous a essayé de faire du mieux qu’il pouvait. Pour ce qui est du résultat final, la victoire acquise face au NAHD est bien sûr des plus impor- tantes. Elle nous permet de confirmer notre bonne santé et d’engranger trois précieux points. Vous verrez, les choses vont s’améliorer très vite car l’équipe a beaucoup gagné en cohésion.

On vous a vu communier ce jour-là pendant un bon moment avec vos suppor-

ters.

Cela m’a fait personnelle- ment chaud au cœur car ce match est un des tournants du championnat. Il faut sa- voir qu’il y a un véritable es- prit de famille au RCA et c’est ensemble que nous réussirons.

Dans quel état d’esprit allez-vous aborder le match

de reprise contre la JSK ?

Il existe une grande motiva- tion chez l’ensemble des joueurs. Nous devons impé- rativement réaliser une belle performance et cela pour confirmer notre retour en forme. Une contreperfor-

RCR
RCR

Il vise les 20 points en cette fin de phase aller…

Le RC Relizane veut quitter la zone rouge

  • V u qu’ils occupent la 14 e place au classe- ment, ils sont appelés

à bien négocier les quatre derniers matchs de la phase aller du championnat. Les gars de Relizane accueille- ront l’USM Blida et l’USMH et se déplaceront chez la JS Saoura et l’ASM Oran. Ils misent au moins sur neuf points pour atteindre les vingt d’ici la fin de la pre- mière manche et s’éloigner de la zone des turbulences.

Récolter 9 points en quatre matchs serait extraordinaire !

Les coéquipiers de Berramla visent les neuf points face aux Blidéens et aux Harra- chis à domicile tout en ré- coltant une victoire des deux déplacements chez les Sudistes de Saoura ou les gars de la M’dina J’dida de l’ASMO. Ce serait extraordi- naire pour les gars de Reli- zane.

Le Rapid recevra huit fois chez lui

Par la suite, il recevra chez

lui huit fois lors de la phase retour, ce qui sera largement suffisant pour assurer le maintien. Mais à une seule condition, faire le plein à domicile.

dre la dernière journée pour connaître le sort des équipes qui sont descendues au pa- lier inférieur.

Théoriquement le RCR peut assurer le main-

  • 35 points peuvent lui

tien

suffire pour se mainte-

nir

D’après ce qu’on a constaté dans les derniers classe- ments des précédentes sai- sons, des équipes ont assuré le maintien avec 34 ou 35 points, sauf la saison écou- lée où c’était exceptionnel. Mais les Relizanais peuvent se maintenir en récoltant 35 points.

Si le Rapid négocie bien ses sorties en dehors de ses bases, il pourra finir la sai- son en beauté et rester en Ligue 1 Mobilis. éorique- ment il peut largement pré- tendre au maintien pour son retour dans la cour des grands.

Ishak S.

Le MC El Eulma a eu

Berramla n’a pas joué le match d’hier Il n’a pas pris part à la séance d’entraî-
Berramla n’a pas
joué le match d’hier
Il n’a pas pris part à la séance d’entraî-
nement d’hier effectuée à la forêt Belassel.
Il a été autorisé par Benyelles à se rendre
chez lui, avant-hier. D’ailleurs, le meneur
de jeu du RCR n’était pas présent hier
au match amical disputé par son
équipe.
  • 38 points mais a

quand même

été relégué

La saison pas- sée, le MCEE a réussi à récol- ter 38 points mais en fin de compte il a été relégué en Ligue 2

Mobilis. La saison dernière il a fallu atten-

mance pourrait avoir des conséquences sur le plan moral. Ce sera difficile car la pression sera sur nos épaules. Nous avons cepen- dant les moyens de contra- rier cette équipe de la JSK.

Pensez-vous que le RCA as- surera son maintien en fin de saison ?

Nous allons tout faire pour

que cela soit le cas. Il nous faut travailler et surtout donner le meilleur de nous- mêmes sur le terrain.

Entretien réalisé par M. A.

avant-hier, dans un match

où l'offensive était de

mise. 5 buts ont été ins-

crits, dont 3 par les

joueurs de l'équipe pro-

fessionnelle. Bousbiâa a

tiré les enseignements

nécessaires avant le

match de la JSK. Cette

rencontre a été un test

pour les joueurs de l'Ar-

bâa afin que l'équipe

gagne en cohésion et

soit affûtée avant la re-

prise du championnat.

Les buts des seniors ont

été inscrits par Ghislain,

Bensalem et Daoud.

Des tours de piste seulement fessionnel ont pris part au espoirs. Yettou et les contre cation
LIGUE 1 NAHD N° 3185 Samedi 14 17 novembre 2015
LIGUE 1 NAHD
N° 3185
Samedi 14
17
novembre
2015
Le Nasria entamera aujourd’hui sa dernière phase contre le Club Africain Les derniers régalages forfait pour
Le Nasria entamera
aujourd’hui sa
dernière phase contre
le Club Africain
Les derniers
régalages
forfait pour le match contre l’ESS.
Des tracasseries en plus pour le
coach nahdiste.
Une aubaine pour les rem-
plaçants
Le malheur des uns fait le bon-
heur des autres. L’adage devrait
s’appliquer convenablement aux
remplaçants du NAHD. En l’ab-
sence de pas moins de sept élé-
ments, les non compétitifs auront
l’excellente opportunité de
convaincre leur coach et espérer
gagner un meilleur statut. L’occa-
sion se présente pour les Madi,
Boukhanchouche et autre Drifel
pour détrôner leurs concurrents
et donner ainsi des solutions à
Bouzidi à la veille du match
contre Sétif. Sauront-ils saisir
cette opportunité ? Réponse cet
après-midi.
Malgré l’énorme boulot ac-
compli jusque-là, le staff tech-
nique du NAHD n’a pas encore
arrêté son onze-type pour la re-
prise du championnat. Après les
blessures de Gasmi, Ghazi et Me-
tref, le coach nahdiste est à la re-
cherche de la cohésion mais
surtout d’autres solutions de re-
change. A cet effet, la dernière phase
préparatoire du stage de Hammam
Bourguiba sera achevée avec un seul
et unique match amical contre le
Club Africain prévu aujourd’hui au
complexe El Mouradi. En dépit du
choix de l’adversaire, le coach devrait
présenter son équipe-type. Devant un
adversaire d’un tel calibre, même si
l’équipe tunisoise sera composée essen-
tiellement de joueurs remplaçants dans
la mesure où les cadres sont concernés
par les éliminatoires de la Coupe du
monde, Youcef Bouzidi devrait se
contenter de son onze et de son banc.
Le reste de l’effectif, espoirs et non
convoqués, sera appelé à effectuer
quelques tours de piste. Ce qui est sûr,
c’est que le duel contre le Club Africain
sera un véritable baromètre pour le
Nasria. En somme, les choses sérieuses
sur le plan technico-tactique devront
commencer aujourd’hui où l’entraî-
neur sera appelé à truffer son calepin
et mentionner ainsi « pas mal de re-
marques ».

Les blessés sèment

la panique

  • C oup dur pour le NAHD qui sera pro- bablement privé des services de trois de ses titulaires, au coup

d’envoi du prochain match. Il s’agit de Gasmi, Ghazi et Metref, victimes de différentes blessures. Les deux premiers ont contracté une blessure lors du match contre le RCA, tandis que le dernier a été victime d’une forte migraine qui l’a contraint à quitter Ham- mam Bourguiba et regagner le pays. En parallèle, Gasmi et Ghazi sont soumis à des soins in- tensifs durant leur convalescence indéterminée avec deux séances par jour, afin de les remettre sur

pied. Metref, quant à lui, est mis sous traitement antibiotique pen- dant une semaine. Du coup, les trois joueurs pourront fort proba- blement rater le prochain match de championnat contre l’ESS au stade du 20-Août. Un constat qui tracasse le staff technique et qui pénalise l’équipe, à quelques jours de la reprise du championnat. Avec un effectif réduit et un banc très limité, les solutions de re- change ne sont pas disponibles immédiatement et le staff tech- nique est appelé à remodeler son onze.

au très mauvais moment pour l’équipe husseindéenne, surtout lorsqu’on sait que le staff tech- nique compte énormément sur ce trio afin d’équilibrer son équipe et espérer un bon résultat contre Sétif. En plus, le rôle de Gasmi, Ghazi et Metref, que ce soit sur le terrain ou en dehors, ne fait que tracasser l’entraîneur Youcef Bou- zidi. Ce dernier est dans l’embar- ras, puisque ce trio n’a pas eu le feu vert pour reprendre les en- traînements, au moins, en solo. Durant cette absence, le coach nahdiste sera dans l’obligation de préparer un plan B. Bouzidi est appelé à trouver une solution de rechange au cas où ce trio déclare

Youcef M. Bouzidi dans l’embarras Ces blessures en cascade tombent Youcef M. Pas de repos Herida
Youcef M.
Bouzidi dans l’embarras
Ces blessures en cascade tombent
Youcef M.
Pas de repos
Herida et
Brahimi ratent le
stage
A l’issue du match amical
contre le Club Africain, les joueurs
reprendront demain matin le che-
min des entraînements à l’annexe
Khellaf
et Allag en solo
du complexe El Mouradi. Ils n’au-
Finalement, ils seront cinq à
ront aucun jour de repos et conti-
rater le stage de Hammam Bour-
nueront à cravacher jusqu’à mardi
guiba. Après Gasmi, Ghazi et Me-
Le staff technique du Nasria travaille
prochain, le jour du retour à Alger.
tref, blessés, Herida et Brahimi
avec un effectif très réduit et n’arrive
Le rythme de deux séances par
n’ont pas réglé leur problème de
pas à appliquer convenablement sa
jour sera maintenu dimanche et
passeport. Ils devaient rejoindre
feuille de route. En plus de Gasmi, Ghazi
lundi avant que les joueurs ne bé-
le groupe à Hammam Bour-
et Metref, deux autres joueurs demeu-
néficient de séance de sauna et
guiba, jeudi dernier, mais ils
rent blessés. Il s’agit d’Oussama Khel-
de récupération à la veille de
ont fini par rater le stage. Ils
laf et Fouad Allag. Les deux joueurs
leur retour au pays.
continueront à s’entraîner
s’entraînent légèrement en solo,
en solo à Alger jusqu’à
en attendant de réintégrer le
mardi prochain.
groupe.
DRBT
Match amical cet après-midi
face au NRB Grarem
Les joueurs approuvent
le règlement intérieur
D ans le cadre de la
préparation du
DRBT pour la
L a direction du DRBT a pro-
voqué une réunion avec les
joueurs et le staff technique.
suite du parcours, et
comme il était prévu que
le Difaâ dispute un
deuxième match amical,
les Bleu et Blanc ont
trouvé un adversaire, et
c'est le NRB Grarem qui
sera le client du jour. Les
poulains de Bougherara
disputeront un match
amical cet après-midi sur
la pelouse du stade de
Grarem. Aussi, cette ren-
contre va apporter à Bou-
gherara plus de précisions
et d'idées sur son groupe
afin de préparer le retour
à la compétition dans les
meilleures conditions.
Cette rencontre va per-
mettre aussi aux joueurs
Bougherara : «Cette
rencontre nous per-
mettra de corriger les
lacunes»
L’entraîneur du DRBT,
Lamine Bougherara, a dé-
claré que la rencontre
d’aujourd’hui face au
NRB Grarem est très im-
portante. Parmi les bien-
faits de ce match, celui qui
permettra aux joueurs de
rester compétitifs, et aussi
pour corriger les lacunes
enregistrées durant la
dernière sortie du DRBT
à Oran. Bougherara a pré-
féré jouer samedi pour
continuer la préparation
en prévision du match
face au CSC, samedi pro-
chain.
Plusieurs volets ont été évoqués,
notamment le règlement inté-
rieur qui a été communiqué aux
joueurs. Ces derniers ont signé le
document en question et qui
comporte plusieurs articles, dont
les droits et les obligations, mais
aussi les sanctions qui seront in-
fligées à tout manquement à la
discipline de groupe. Ainsi tous
les articles du règlement inté-
rieur ont été expliqués afin que
chacun soit mis devant ses res-
ponsabilités. L’administration
tient donc à tirer les choses au
clair, car on n'est pas prêt à tolé-
rer les écarts disciplinaire.
térieur, les joueurs ont été invités
à y apposer leur signature. Une
source nous a confié que ces der-
niers se «bousculaient» pour si-
gner ce document. Il faut dire
que la direction a beaucoup ap-
précié que les joueurs adhèrent à
la politique de l'équipe.
L'exclusion y est évoquée
d'avoir un match dans les
jambes. Donc, un rendez-
vous amical dans lequel
ils pourront retrouver le
ballon et casser la routine.
Le coach a demandé à ses
poulains de se surpasser
afin d'assurer un match
plein. Car il veut voir
l'évolution de chacun de
ses capés. Les camarades
de Sayoud sont donc invi-
tés à tout faire pour
mener la partie d'au-
jourd'hui avec l'art et la
manière.
La direction ravie de la
prise de conscience des
joueurs
Après que la direction a expliqué
tous les articles du règlement in-
Rien n'est laissé au hasard dans
ce règlement intérieur. La direc-
tion du club, qui nous a cité la
majorité des articles, a bien ex-
pliqué qu'un joueur qui ne ré-
pond pas à trois convocations
pour disputer un match officiel
sera exclu de l'équipe sans perce-
voir d'indemnité. Allusion faite,
sans aucun doute, à ceux qui me-
naceront de boycotter les matchs
en signe de protestation pour
une raison ou une autre. L'exclu-
sion est aussi évoquée pour de
graves impairs envers le staff
technique et la direction du club.
B. G.
LIGUE 1 NAHD N° 3185 Samedi 14 17 novembre 2015 Le Nasria entamera aujourd’hui sa dernière
N° 3185 18 Samedi 14 LIGUE2 novembre 2015 JSMB-USBD 4 e et dernier tour de la
N° 3185
18
Samedi 14
LIGUE2
novembre
2015
JSMB-USBD 4 e et dernier tour de la Coupe d’Algérie

PAC 1-RCB 0

Souibah

qualifie le

Paradou

Stade : Boualem-Bouraada Affluence : faible Arbitres : Benbaka, Gues- soum, Kehiou Avertissement : Khelfat (69) (RCB) PAC : Bousseder, Kherifi, Bouchina, Benkhelifa, Chaoui, Messibah, Mansouri, Cheraitia, Herida (Abdelka- der 69’), Meahi (Meziani 82’), Souibah (Belhadj92’) Entraîneur : Cherif El Ouaz- zani RCB : Chaouche, Debbari, Ben Ali, Nehari, Lahmer, Djouhara (Khaldi48’), Khel- fat, Boulkelia (Dadache 61’), Doucen (Fouger 65’), Kiche, Benfeknouce Entraîneur : Bouguezrane

C’ est hier que les matchs du 4e et dernier tour régional de

Coupe d’Algérie se sont déroulés. Les Pacistes l’ont emporté sur la toute petite des marges face au RC

Boumerdès. L’unique but de la partie a été inscrit par Souibah à la 38’, ce dernier a profité d’une contre-attaque menée par Meahi. Seul face au gardien de but adverse, Souibah n’a trouvé aucune difficulté à mettre le ballon au fond des filets.

Rachid C.

Cherif El Ouazzani :

«Je félicite mes

joueurs» Rencontré aprés la fin de la ren- contre, l’entraîneur du Paradou nous dira : «C’était un match com- pliqué, on ne l’a pas bien abordé mais nous avions su le negocier par la suite. je félicite quand même mes joueurs pour la quali- fication. Il faut oublier cette ren- contre et penser au prochain rendez-vous face à l’OM Arzew.»

Souibah :

«L’essentiel c’est la qualification»

Revenons brièvement sur le match face au RC Boumerdès. Quelle analyse faites-vous ?

C’était un match difficile, seule la qualification nous intéressait. On a marqué en première période et nous avons géré la suite de la rencontre.

Vous avez inscrit l’unique but de la partie, un commentaire ?

Peu importe le buteur, l’essentiel c’est le groupe. Nous avons un groupe jeune, on apprend ensem- ble. Je remercie mes coéquipiers qui m’ont aidé à inscrire le but.

En fin de semaine vous allez recevoir l’OM Arzew. Qu’avez- vous à nous dire à propos de ce match ?

Ce sera un match difficile, on va bien se préparer avec le staff tech- nique pour ce match. Il faut à tout prix gagner cette rencontre pour confirmer le résultat de la semaine

précédente.

Entretient réalisé par Rachid C.

Attention à l’excès de confiance !

A près avoir enchaîné deux vic- toires consécutives en cham- pionnat, les Vert et Rouge de la JSM Béjaïa auront l’occasion de maintenir cette bonne dyna- mique à l’occasion de la ren-

contre du dernier tour de la Coupe d’Algérie où ils seront op