Vous êtes sur la page 1sur 5

Étude d’un astable

1 Principe
Sur le télescope se trouve un capteur qui permet de détecter le nord magnétique. Ce
capteur peut être assimilé à une bobine dont la valeur de l’inductance varierait en fonction de
son orientation par rapport au champ magnétique terrestre. De la valeur de cette inductance
dépend la fréquence d’un oscillateur R-L. C’est l’analyse par le PIC de cette fréquence qui
permet la détermination du nord magnétique.
Le TP porte sur l’étude de l’oscillateur R-L.

2 Schéma de montage
Dans la documentation technique fournie par le constructeur, le capteur magneto-inductif
(PNI SEN-L) a une inductance comprise entre 1, 75mH et 5, 25mH et une résistance com-
prise entre 110Ω et 130Ω.
Le schéma suivant est une simplification du schéma que l’on trouve sur la carte aligne-
ment. En effet, dans ce dernier, le sens du courant dans le capteur est changé périodiquement
par l’intermédiaire d’interrupteurs commandés, afin de s’affranchir d’une dérive en tempé-
rature.

R5 iL L R
220Ω 120Ω - ∞
u5 uL uR
+
+
CAPTEUR DE NORD
R7 R9
220Ω

ue R6 u6 100kΩ 13.3kΩ
us
4.7kΩ

VCC R8

CIRCUIT R−L COMPARATEUR

Remarque : Dans ce TP les résistances R5 et R6 font 220Ω conformément à la notice


technique du capteur. Le fabricant du télescope a employé des résistances de 100Ω. L’étude
théorique du montage avec ces valeurs conduit à une fréquence d’oscillation qui n’est pas
celle que l’on mesure lorsqu’on le réalise. C’est pourquoi cette solution n’a pas été retenue
pour ce TP.

3 Étude du circuit R-L 22 pts


Cette étude est celle du régime transitoire conduisant à l’établissement ou à la coupure
d’un courant dans un circuit R-L.

T ERMINALE G ÉNIE É LECTRONIQUE Thème 2010 (le télescope)


Physique Appliquée TP no 5 : Étude d’un astable Durée : 4 h Page: 1 / 5
11-10-2009 19:31
3.1 Préparation théorique (pour le circuit R-L) 14 pts
On supposera que le courant a le temps de s’établir et de se couper sur chaque demi-
période.

Le signal ue est un signal en créneaux de fréquence 5kHz variant de 0V à 5V .


1. Rappeler la grandeur ne pouvant subir de discontinuité pour une bobine. 1pt
2. À l’instant t = 0, ue passe de 0V à 5V .
(a) Donner la valeur de ue et de iL à l’instant t = 0− ( avant la commutation). 1pt
(b) En déduire celles de u5 , uR et u6 au même instant. 1pt
(c) Grâce à la loi des mailles, calculer la valeur de uL au même instant. 1pt
(d) Donner la valeur de ue et de iL à l’instant t = 0+ ( après la commutation) puis en
déduire celles de u5 , uR , u6 et uL . 1pt
(e) Expliquer l’évolution de iL à partir de l’instant t = 0+ . 1pt
(f) Calculer le temps que mettra le courant iL à s’établir à ILMAX (sa valeur maxi-
male). 1pt
(g) Calculer ILMAX . 1pt
(h) En déduire l’évolution de u6 pendant la première demi-période et U6MAX (sa
valeur maximale). 1pt
T
3. À t = , ue passe de 5V à 0V .
2
Faire l’analyse de la coupure du courant pendant la seconde demi-période. 4pts
4. Tracer l’allure de u6 en concordance de temps avec ue sur le document réponse de la
page 5. 1pt

3.2 Mesures (pour le circuit R-L) 8 pts


Dans le TP, le capteur magneto-inductif sera sera remplacé par une bobine (d’inductance
L = 3mH et de résistance r) en série avec une résistance réglable RVAR (qui sera ajustée de
telle sorte que la résistance de l’association R = r + RVAR fasse 120Ω).
1. Mesurer à l’ohmmètre la résistance de l’association série d’une bobine d’inductance
3mH avec une résistance réglable ; ajuster cette dernière de telle sorte que la résistance
de l’association fasse 120Ω. 1pt
2. Hors-tension, réaliser le montage (uniquement le circuit R-L) et afficher un signal
ue (signal en créneaux variant de 0V à 5V et de fréquence 5kHz) sur la voie 1 de
l’oscilloscope (sans l’appliquer au montage).
3. Faire vérifier le montage et le signal par le professeur, puis relever les oscillogrammes
de ue et de u6 . 1pt
4. Comparer le résultat obtenu (allure, U6MAX , durée des régimes transitoires) avec celui
de la préparation théorique. 6pts

T ERMINALE G ÉNIE É LECTRONIQUE Thème 2010 (le télescope)


Physique Appliquée TP no 5 : Étude d’un astable Durée : 4 h Page: 2 / 5
11-10-2009 19:31
4 Montage complet 18 pts
Le montage comparateur (étudié dans un autre TP) est alimenté sous (0V ; VCC ). Avec
VCC = 5V , sa caractéristique de transfert est la suivante :
us (V )

0 u6 (V )
UB 1 UH 2 3 4 5

Les seuils du comparateur sont UB = 0, 17V et UH = 1, 43V .

4.1 Préparation théorique (pour le montage complet) 10 pts


À partir du schéma complet et sachant que us vient de basculer de 0V à 5V à t = 0.
1. En déduire u6 à t = 0. 1pt
2. Décrire l’évolution du système pour t > 0 jusqu’au premier basculement de us . 1pt
3. Décrire l’évolution du système jusqu’au second basculement de us . 1pt
4. Calcul de la période :
La formule permettant de calculer la durée ∆t nécessaire (à une tension qui évolue de
façon exponentielle vers une valeur théoriquement atteinte au bout d’un temps infini)
pour passer d’une valeur initiale, à une valeur particulière, est donnée sous la forme :
U f −Ui
∆t = τ ln( )
U f −U0
ou bien, sous la forme :
U∞ −Ui
∆t = τ ln( )
U∞ −U f
Vous utiliserez la formule qui vous est familière.
(a) Indiquer la formule utilisée et préciser avec quelle tension. 1pt
(b) Calculer TH , la durée de l’état haut de us . Préciser la valeur de τ et des autres
termes de la formule. 1pt
(c) Calculer TB , la durée de l’état bas de us . Préciser la valeur de τ et des autres
termes de la formule. 1pt
(d) En déduire la période T du signal et sa fréquence. 1pt
(e) Montrer que TH = k1 · L et que TB = k2 · L ; donner la valeur de k1 et de k2 . 1pt
(f) Montrer que T = k · L ; donner la valeur de k. 1pt

5. Tracer en concordance de temps us et u6 sur le document réponse page 5. 1pt

T ERMINALE G ÉNIE É LECTRONIQUE Thème 2010 (le télescope)


Physique Appliquée TP no 5 : Étude d’un astable Durée : 4 h Page: 3 / 5
11-10-2009 19:31
4.2 Mesures (pour le montage complet) 8 pts
On utilisera le circuit intégré TLC 3702 qui comporte deux amplificateurs opérationnels.
Un seul sera utilisé dans le montage. Le second, bien que non employé, devra néanmoins
être câblé comme suit :

VCC = 5V

S1
E1− - ∞
+
E1+ + ∞ -
+
+
TLC 3702

4.2.1 Étude expérimentale avec une inductance proche de celle du capteur de nord
On veut relever en concordance de temps les tensions us et u6 .
1. Hors-tension, réaliser le montage complet avec une inductance L = 3mH puis faire
contrôler le montage par le professeur.
2. Relever les courbes et les identifier. 1pt
3. Mesurer sur les courbes les seuils de commutation du trigger. 2pts
4. Mesurer la période du signal et en déduire sa fréquence. 2pts

4.2.2 Étude expérimentale avec une inductance variable


Le capteur agit comme si son inductance variait en fonction du champ magnétique c’est
à dire en fonction de son orientation par rapport au nord.
Remplacer, dans le montage précédent, la bobine par une inductance à noyau réglable
(L = 0, 13H à 1, 1H et r = 12Ω ). Ajuster à nouveau RVAR de telle sorte que la résistance de
l’association R = r + RVAR fasse 120Ω puis compléter le tableau page 5. 3pts

T ERMINALE G ÉNIE É LECTRONIQUE Thème 2010 (le télescope)


Physique Appliquée TP no 5 : Étude d’un astable Durée : 4 h Page: 4 / 5
11-10-2009 19:31
5 Documents réponses
5.1 Étude du circuit RL
ue (2, 5V /div)
5

t (50µ s/div)
u6 (1V /div)
3
3

2
2
1
1

0
0 t (50µ s/div)
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
0 50 100 150 200 250 300 350 400 450 500

5.2 Étude du montage complet


us (2, 5V /div)
2
5

0
t (5µ s/div)
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
u6 (1V /div)
3
3

2
2
UH = 1, 43V
1
1

UB = 0, 17V0 t (5µ s/div)


0
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50

5.3 Montage à inductance variable


L (en mH) 200 1000
T (en ms )
f (en Hz) 300

T ERMINALE G ÉNIE É LECTRONIQUE Thème 2010 (le télescope)


Physique Appliquée TP no 5 : Étude d’un astable Durée : 4 h Page: 5 / 5
11-10-2009 19:31

Vous aimerez peut-être aussi