Vous êtes sur la page 1sur 2

Testing du rond pronateur et du carré pronateur

Rond pronateur :

Origine Terminaison Trajet Innervation Fonction


Pronateur
Chef huméral : (rotation de
l’épicondyle l’avant bras de
médial 1/3 Moyen de En bas et en dehors en
Nerf médian
Chef ulnaire : la face latérale dehors et en dedans)
C6-C7
Face antérieure du radius avant (Ainsi qu’une
du processus flexion pour
coronoïde son chef
huméral)

Carré pronateur :

Origine Terminaison Trajet Innervation Fonction


Pronateur
¼ inférieur de la Entour le radius (Rotation de
En bas et en Nerf médian C7-
face antérieure dans son ¼ l’avant bras de
dehors C8-T1
de l’ulna inférieur dehors en
dedans)

0-1 : La palpation du carré pronateur est impossible car il est trop profond, pour
celle du Rond pronateur le sujet est assis, avant bras et main posé en supination
sur la table avec le coude fléchi à 90°. Demander une pronation. La palpation se
réalise avec les doigts perpendiculaires aux fibres au niveau de la face antéro-
médiale proximale de
l’avant bras.
2 : Sujet en DV, bras en abduction à 90°, avant bras ballant en supination coude
fléchi à 90°. On peu placer un coussin sous le coude si besoin d’aligner les
centres articulaires (mais toujours faire de la même façon pour être
reproductible).
Le MK place une contre-prise au-dessus de l’olécrâne, pour vérifier les
compensations de l’épaule en abduction rotation interne.
On demande au sujet à partir d’une supination de l’avant bras, d’effectuer une
pronation.

3, 4, 5 : Sujet assis sur un tabouret ou DD, coude fléchi à 90°, avant bras en
supination.
Le MK, assis sur un tabouret à côté du sujet, maintient les condyles de l’humérus
avec une main et de l’autre oppose une résistance au ¼ inférieur de l’avant bras
avec une prise en bec de canard.
3 : Résistance légère suppléant la gravité.
4 : Résistance inférieur au coté sain.
5 : Résistance égale à celle maximal du coté sain.

NB :
- L’angle de 90° est pris pour le caractère analytique du testing, de plus
dans cette position on place les deux muscles dans une zone où leur force
est équivalente pour réaliser la pronation.
- Si on veut évaluer plus particulièrement le muscle carré pronateur, on
placera le coude du sujet en flexion complète ce qui positionne le rond
pronateur en insuffisance fonctionnelle passive, ou en extension de coude
ce qui empêchera l’action du rond pronateur grâce au verrouillage du
coude.
- Si on veut évaluer plus particulièrement le rond pronateur, on placera le
coude du sujet en légère flexion, pour le placer dans sa course moyenne et
ainsi favoriser sa contraction musculaire.