Vous êtes sur la page 1sur 24
ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L’ENERGIE, DES MINES, DE L'EAU ET DE L'ENVIRONNEMENT DEPARTEMENT DE
ROYAUME DU MAROC
MINISTERE DE L’ENERGIE, DES MINES, DE L'EAU ET
DE L'ENVIRONNEMENT
DEPARTEMENT DE L’EAU
Stratégie Nationale de l’Eau en matière de protection et
de développement de l’offre :
Réutilisation des eaux usées épurées
Rabat, le 04 février 2013
PLAN Stratégie Nationale de l’Eau; Mise en œuvre de la SNE – REUE; Réutilisation des
PLAN
Stratégie Nationale de l’Eau;
Mise en œuvre de la SNE – REUE;
Réutilisation des eaux usées épurées :
Etat des lieux;
Feuille de route de réutilisation;
Orientations
Techniques
Organisationnelles,
Réglementaires et Financières.
2
LES GRANDS AXES DE LA STRATÉGIE DE L’EAU 1 2
LES GRANDS AXES DE LA STRATÉGIE DE L’EAU
1
2
Gestion de la demande en eau et valorisation de l’eau 3
Gestion de la
demande en eau et
valorisation de l’eau
3
Gestion de la demande en eau et valorisation de l’eau 3 Préservation et protection des RE,
Gestion de la demande en eau et valorisation de l’eau 3 Préservation et protection des RE,
Préservation et protection des RE, du milieu naturel et des zones fragiles
Préservation et
protection des RE,
du milieu naturel et
des zones fragiles

5

Poursuite des réformes règlementaires et institutionnelles
Poursuite des
réformes
règlementaires et
institutionnelles
des réformes règlementaires et institutionnelles Stratégie nationale du secteur de l’Eau Gestion et
des réformes règlementaires et institutionnelles Stratégie nationale du secteur de l’Eau Gestion et
Stratégie nationale du secteur de l’Eau
Stratégie
nationale du
secteur de l’Eau

Gestion et développement de l’offre

4
4

Réduction de la vulnérabilité aux risques liés à l’eau et adaptation aux changements climatiques

Modernisation des systèmes d’information et renforcement des moyens et des compétences

6
6

3

Les Grands Axes de la Stratégie de Développement du Secteur de l’Eau au Maroc Poursuite
Les Grands Axes de la Stratégie de Développement
du Secteur de l’Eau au Maroc
Poursuite des réformes
réglementaires et
institutionnelles
• Parachever le dispositif réglementaire nécessaire à la mise en
application de l’ensemble des dispositions de la loi 10-95 sur l’eau.
• Relecture de la loi sur l’eau et ses textes d’application.
• Modernisation de l’Administration et développement des
compétences
La préservation et la
protection des
ressources en eau; du
milieu naturel et des
zones fragiles
• Protection de la qualité des ressources en eau et lutte contre
la pollution (PNA, PNDM, PNAR et dépollution industrielle).
• Protection des ressources en eau souterraines et
reconstitution des nappes (Contrat de nappe).
• Sauvegarde des zones sensibles : Aménagement des bassins
versants, oasis, zones humides, lacs naturels et littoral.
• Mobilisation des ressources en eau non conventionnelle :
Gestion et
développement de
l’offre
Dessalement de l’eau de mer : 400 Mm 3 /an
Captage des eaux de pluie
Déminéralisation des eaux saumâtres
La réutilisation des eaux usées épurées : 300 Mm 3 /an
4
Gestion et développement de l’offre Mobilisation de 2.5 Milliards de m 3 /an Dessalement de
Gestion et développement de l’offre
Mobilisation de 2.5 Milliards de m 3 /an
Dessalement de
l’eau de mer
Les ressources en eau de
surface: Mobilisation de
1.7 Milliards de m 3
400 Millions m 3
• 60 grands barrages
Réutilisation des
eaux usées épurées
• 1000 petits barrages
300 millions m 3
• Transfert Nord-Sud : 800
Mm 3
Captage des eaux de
pluie
5
Mise en œuvre de la SNE-REUE Lancement des études de REUE; Comité National « Assainissement
Mise en œuvre de la SNE-REUE
Lancement des études de REUE;
Comité
National
«
Assainissement
Dépollution
et
Réutilisation;
Activités :
Réalisées :
Suivi des études de REUE;
Revue de la Feuille de route de REUE.
En cours : Révision des Normes de REUE les différents usages;
Projetées :
Lancement des études complémentaires;
Préparation des dossiers de présentation des
grands projets.
6
Etude des possibilités de réutilisation des eaux usées épurées Etude achevée en 2011 Mission I
Etude des possibilités de réutilisation des eaux usées épurées
Etude achevée en 2011
Mission I
Mission II
Mission III
• Diagnostic de la
situation
existante de la
REUE
• Stratégie de
développement
de la REUE
• Feuille de route
de REUE
7
8 Etude stratégique sur la réutilisation des eaux usées déversées en mer Mission 1 :
8
Etude stratégique sur la réutilisation des eaux usées
déversées en mer
Mission 1 : État des lieux en matière de rejet des eaux usées en mer -
Identification des Potentialités de Réutilisation en Zone Côtière et
Définition des Zones Prioritaires
Mission 2 : Avant projet détaillé pour la réutilisation des eaux usées
déversées en mer de la zone prioritaire
Mission 3 : Dossier de Consultation des Entreprises pour la réutilisation
des eaux usées déversées en mer de la zone prioritaire
Mission 4 : Études topographiques et géotechniques
3 études de réutilisation de 11 centres (APS, APD, DCE) Mission I : Diagnostic de
3 études de réutilisation de 11 centres
(APS, APD, DCE)
Mission I : Diagnostic de la situation actuelle
Mission II : Etude de l’Avant Projet Sommaire (APS)
Mission III : Etude de l’avant projet détaillé (APD)
Mission IV : Elaboration du dossier de consultation des
entreprises (DCE)
Mission V : Mesures d’accompagnement du projet
9
10
10
11
11
12
12
13
13
14
14
Situation actuelle de la REUE (4,88% en 2011) 17 projets connus de réutilisation pour environ
Situation actuelle de la REUE
(4,88% en 2011)
17 projets connus de réutilisation pour environ 32,38 Mm 3 /an :
Usage Espaces verts golfs: 66% (Marrakech, Agadir,
Benslimane, Essaouira, Bouznika);
Usage industriel: 19.8% (Khouribga);
Usage en irrigation: 13% (Ben Ahmed, Skhirat,…);
Usage recharge de nappe: 1,2% (Biougra).
15
Réutilisation des Eaux Usées Epurées au Maroc Plan d'action ( 2010, 2015, 2020 et 2030)
Réutilisation des Eaux Usées Epurées au Maroc
Plan d'action ( 2010, 2015, 2020 et 2030)
Feuille de route de la REUE
d'EUE
Usage recharge nappe
Potentiel EUE Mm 3 /an
Potentiel utilisable
Mm 3 /an
Usage Agriculture Mm 3 /an
Usage Industriel Mm 3 /an
Mm
3 /an
Bassin
Usage Forestier+Espaces
verts+golfs+zoneshumides
Mm 3 /an
2010
2015
2020
2030
2010
2015
2020
2030
2010
2015
2020
2030
2010
2015
2020
2030
2010
2015
2020
2030
2010
2015
2020
2030
Loukkos
4,16
16,17
35,74
102,63
0,00
0,13
9,82
26,61
0,00
0,09
7,40
19,26
0,00
0,00
0,00
0,00
0,00
0,04
2,42
7,35
0,00
0,00
0,00
0,00
Moulouya
25,87
37,38
46,25
54,90
3,65
8,70
18,02
21,63
0,00
4,68
11,07
13,28
0,00
0,00
0,00
0,00
3,65
4,02
6,95
8,34
0,00
0,00
0,00
0,00
Sebou
35,91
107,64
152,50
210,14
0,00
11,55
45,75
59,20
0,00
8,09
26,52
33,77
0,00
0,00
0,00
0,00
0,00
3,47
11,58
14,72
0,00
0,00
7,65
10,71
Bou Regreg
19,62
27,07
34,88
353,79
5,33
9,47
13,67
108,97
2,52
5,67
8,52
55,72
0,00
0,00
0,00
0,00
2,81
3,80
5,15
34,09
0,00
0,00
0,00
19,17
Oum Er Rbia
11,94
24,78
38,79
68,19
7,67
13,09
22,22
35,65
1,27
3,26
8,48
15,22
6,40
9,69
11,62
15,96
0,00
0,14
2,12
4,48
0,00
0,00
0,00
0,00
Tensift
31,24
37,23
47,82
61,65
0,94
14,89
19,87
25,55
0,00
0,43
1,12
1,35
0,00
0,00
1,24
1,48
0,94
14,46
17,51
22,72
0,00
0,00
0,00
0,00
Sous Massa
27,65
37,51
52,10
62,92
0,84
16,61
25,39
30,65
0,42
5,04
9,96
12,08
0,00
0,00
0,00
0,00
0,00
11,11
14,96
18,03
0,42
0,46
0,51
0,61
Sahara
0,27
1,63
9,66
12,37
0,00
0,98
5,80
7,42
0,00
0,69
4,06
5,19
0,00
0,00
0,00
0,00
0,00
0,29
1,74
2,23
0,00
0,00
0,00
0,00
Ziz Guir Rheris
3,43
5,57
6,53
8,48
0,00
2,79
3,26
4,24
0,00
1,95
2,28
2,97
0,00
0,00
0,00
0,00
0,00
0,84
0,98
1,27
0,00
0,00
0,00
0,00
Total
160,10
294,98
424,28
935,07
18,44
78,21
163,81
319,93
4,21
29,90
79,42
158,84
6,40
9,69
12,86
17,44
7,40
38,16
63,41
113,23
0,42
0,46
8,16
30,49
Volume des EUE et
reutilsées
2010
2015
2020
2030
Eaux usées brutes Mm3/an
640,1
751
871
1039
2010
2015
2020
2030
Eaux usées épurées
160
295
424
935
100%
100%
100%
100%
Taux d'epuration
25%
39%
49%
90%
Irrig
23%
38%
48%
49,6%
Eaux usées réutilisées
18,44
78,21
163,81
319,93
Indu
35%
12%
8%
5,5%
Taux de réutilisation
3%
10%
19%
31%
EV
40%
49%
39%
35,4%
Nappe
2%
1%
5%
9,5%
16
17
17
REUE projetée (19% en 2020) 13 projets importants en cours dont (Oujda); Plus de 24
REUE projetée (19% en 2020)
13 projets importants en cours dont (Oujda);
Plus de 24 projets projetés dont (Fés, Meknès et Kénitra) soit un
total de 170 Mm 3 /an :
• Usage en irrigation: 49% (Fés, Meknès, Oujda,…);
• Usage vers golfs: 38% (Marrakech, Agadir, Essaouira,…);
•Usage recharge de nappe: 5% (Kénitra, Biougra);
•Usage industriel: 8% (Youssoufia, Benguerir, Khouribga);
Toutes les villes importantes intérieures seront concernées par
la réutilisation : Ouarzazate, Marrakech, Meknès, Fès mais aussi
Agadir, Essaouira et Nador.
18
REUE 2030 (31%) Intégration de la REUE des EU déversées en mer notamment (Rabat-Salé, Casablanca,
REUE 2030 (31%)
Intégration de la REUE des EU déversées en mer notamment
(Rabat-Salé, Casablanca, Tanger et Tétouan)
319,93 Mm 3 /an EUE réutilisées :
Usage en irrigation: 49,6% (Tanger, Tétouan, Oujda, Fés,
Meknès,,…);
Usage en espaces verts et golfs: 35,4% (Rabat, Salé,
Agadir, Marrakech,…);
Usage recharge de nappe: 9,5% (Casablanca, Kénitra,
Biougra);
Usage
industriel
:
5,5%
(Youssoufia,
Benguerir,
Khouribga).
19
Orientations Techniques Considérer les EUE comme ressource potentielle dans le cadre du PDAIRE et les
Orientations Techniques
Considérer les EUE comme ressource potentielle dans le
cadre du PDAIRE et les affecter aux différents usages
Conséquence: les déversements EU en mer seront limités
uniquement à des cas de non opportunité de réutilisation.
Inciter les industriels à traiter les EU avant raccordement au
réseau d’assainissement;
Promouvoir l’irrigation des espaces verts, golfs, forêts par
EUE.
20
Orientations Organisationnelles et Institutionnelles Coordination Institution responsable : Département de l’Eau
Orientations Organisationnelles et Institutionnelles
Coordination
Institution responsable : Département de l’Eau
Outil :
Eaux usées épurées fait partie du DPH;
Plan National de l’Eau, Stratégie Nationale de l’Eau;
Préside
un
Comité
National
(Assainissement,
Dépollution et Réutilisation)
( M. Agriculture, Intérieur, Santé, Promoteurs industriels et des golfs,…)
21
Orientations Législatives et Réglementaires Réviser les Normes de REUE pour les différents usages; Limiter les
Orientations Législatives et Réglementaires
Réviser les Normes de REUE pour les différents usages;
Limiter
les
déversements
en
mer
aux
seuls
cas
la
réutilisation est inopportune;
Obliger les promoteurs d’EUE à concevoir et dimensionner
les
STEP selon
les besoins
de
la
REUE sachant que les
surcoûts induits sont à la charge du projet REUE;
Clarifier les relations entre les producteurs d’EUE et les
Utilisateurs.
22
Orientations Financières : Assainissement et Epuration au niveau réglementaire Financeurs : Financeurs habituels de
Orientations Financières :
Assainissement et Epuration au niveau réglementaire
Financeurs : Financeurs habituels de l’épuration;
Opérateurs : Gestionnaires de l’eau et de l’assainissement;
Recouvrement : Redevances assainissement auprès des
consommateurs.
23
Orientations Financières : Réutilisation Financeurs Opérateurs Recouvrement Epuration complémentaire
Orientations Financières :
Réutilisation
Financeurs
Opérateurs
Recouvrement
Epuration complémentaire
éventuelle
Financeurs habituels de
l’épuration, ABH, Usagers,
MEMEE
Gestionnaire de
l’eau et de
l’assainissement
Réseau d’amenée éventuel
Réutilisation :
Totale ou
partielle à
travers la mise
à disposition de
l’eau épurée
auprès des
usagers
• Irrigation
• M.A, Usagers
• Usagers
• Golfs, espaces verts
• Usagers, Communes
• Usagers
• Recharge de nappe
• Département de l’Eau, ABH
• ABH
• Industriels
• M. Intérieur, Usagers
• Usagers
24