Vous êtes sur la page 1sur 18
L’Espagne avec Paris
L’Espagne
avec Paris
Devant l’horreur d’hier, que puis-je dire ou faire ? Au plus profond du désarroi qui
Devant l’horreur d’hier, que puis-je dire ou faire ? Au plus profond du
désarroi qui meurtrit la chair et l’âme de tout être humain digne de ce
nom, je ne peux que prier à ma façon, avec les mêmes mots qui me sont
montés à la bouche le 10 janvier dernier, et que voici :
J’atteste qu’il n’y a d’Être humain
que Celui dont le cœur tremble d’amour
pour tous ses frères en humanité
Celui qui désire ardemment
plus pour eux que pour lui-même
liberté, paix, dignité
Celui qui considère que la Vie
est encore plus sacrée
que ses croyances et ses divinités
J’atteste qu’il n’y a d’Être humain
que Celui qui combat sans relâche la Haine
en lui et autour de lui
Celui qui dès qu’il ouvre les yeux au matin
se pose la question :
Que vais-je faire aujourd’hui pour ne pas perdre
ma qualité et ma fierté
d’être homme ?
Abdellatif Laâbi (écrivain/poète Marocain)
Depuis Montréal où il vit, Dany Laferrière a lu son poème en direct à la
Depuis Montréal où il vit, Dany Laferrière a lu son poème en direct à la télévision
lors de l'émission Québec Matin. Il évoque ses souvenirs d'errance parisienne, ces
petits riens qui font la capitale, la ville des poètes François Villon et LouisAragon:
«Cet art de vivre qu'aucune autre ville ne connaît mieux que Paris.» Un poème qui
apporte de la douceur, une légèreté et quelques vagues à l'âme. La poésie, une
manière de respirer.
Paris 1983
Je marche
de jour comme de nuit
dans Paris
depuis si longtemps déjà
que je me demande
qui habite l'autre
toujours ému de savoir
qu'un poète nommé Villon
l'a fait avant moi
qu'un libérateur comme Bolivar
y a séjourné en dandy
que mon jeune voisin Jean de la rue
Masson
a fêté son vingtième anniversaire
jusqu'à l'aube
dans un bistro situé en face
d'une petite place faiblement éclairée.
J'aime savoir qu'il existe une ville
où les femmes aiment marcher de nuit
sans s'inquiéter des ombres et aussi
parce qu'on y
trouve une station de métro avant la
J'aime écouter dans le métro les
conversations
des jeunes filles qui racontent la soirée
d'avant.
J'aime voir les jambes nues tout le long
de l'été.
Cet art de vivre qu'aucune autre ville ne
connaît
mieux que Paris.
Et que personne n'a mieux chanté que
Villon et Aragon
ou cette jeune fille croisée boulevard
Richard-Lenoir
qui s'est exclamée: «Je me suis cassé le
talon mais je m'en
fous si c'est à Paris.» (Souvenir de Dany
Laferrière, Montréal, 16 novembre
2015)
fatigue.
J'aime flâner dans une ville où les
quartiers contrastés
fleurissent au bout de nos rêves.
Me voilà dans cette baignoire à lire,
cette fois,
Paris est une fête d'Hemingway
tout en me disant qu'elle le sera toujours
quoi qu'il arrive.
(Souvenir de Dany Laferrière, Montréal,
16 novembre 2015)
J'aime m'arrêter à la terrasse des cafés
pour
observer le ballet des serveurs.
Vendredi, le 13 novembre, 2015 DE TOUT COEUR POUR NOS AMIS FRANÇAIS………. La religion fait
Vendredi, le 13 novembre, 2015
DE TOUT COEUR POUR NOS AMIS FRANÇAIS……….
La religion fait du mal encore une fois
. Cela nous devrait faire réfléchir.
La
vie continue… la douleur est là… Mais il faut regarder vers l’avenir
avec espoir. Et surtout, il est nécessaire d’empêcher que la douleur
devienne haine.
Pour les parisiens :
je les encourage à profiter de la vie comme ils
savent si bien le faire.
Pour Paris : Elle doit
être toujours
«La ville de l'amour»
A bientôt
María J.
Vendredi, le 13 novembre, 2015 DE TOUT COEUR POUR NOS AMIS FRANÇAIS………. Je voudrais exprimer
Vendredi, le 13 novembre, 2015
DE TOUT COEUR POUR NOS AMIS FRANÇAIS……….
Je voudrais exprimer ma profonde solidarité et fraternité avec le peuple français, qui a
souffert une fois de plus la méchanceté de ce groupe de déséquilibrés, pour les
dénommer de quelque sorte.
Plusieurs sentiments viennent me voir après les attaques. Je me sens étonné par la
dimension et le degré d’élaboration d’elles-mêmes, indigné parce qu’elles ont été
dirigées contre des civils sans défense, honteux qu’il y ait des personnes avec
tellement de haine, et préoccupé étant donné qu’elles ne seront malheureusement pas
les dernières.
Les terroristes ont choisi la France comme cible parce qu’elle est probablement le pays
qui représente le mieux les valeurs de notre société occidentale: la démocratie,
l’égalité, et surtout ce qu’ils haïssent le plus: la liberté. Il faut que nous soyons tous
unis pour lutter contre cette folie qui veut dévaster notre civilisation.
Pedro Luis Mateo Quero (NI2B)
Vendredi, le 13 novembre, 2015 DE TOUT COEUR POUR NOS AMIS FRANÇAIS………. Cet acte de
Vendredi, le 13 novembre, 2015
DE TOUT COEUR POUR NOS AMIS FRANÇAIS……….
Cet acte de lâcheté constitue une attaque contre nos modes de vie en Occident. C´est
un tir précis dans le cœur de nos libertés dans le pays qui les a défendu le plus : La
France. Le choix des terroristes n´est pas un hasard : Ils ont attenté contre des endroits
de loisir, de la culture et de la musique, sur tout ce qui nous fait libres. Libres de rire,
de s’amuser et, en fin, de profiter de la vie.
Le problème du terrorisme n´est pas facile à résoudre : D´une part, c´est une question
géopolitique car de nombreux intérêts sont en jeu.
D´autre part : Il faut une meilleure politique d´éducation aux valeurs humaines, de la
tolérance et du respect. Il est précis, aussi, une politique d´immigration et d`intégration
efficaces. Bien sûr, tous les pays du monde devraient s'employer ensemble
à mettre en œuvre des stratégies pour bien attaquer les racines du terrorisme.
Les racines du conflit sont très profondes. Mais, qui osera creuser et les faire resurgir de
la terre ?
PILAR ARIAS
Vendredi, le 13 novembre, 2015 L’HOMME LE PLUS HEUREUX DU MONDE Je suis l’homme le
Vendredi, le 13 novembre, 2015
L’HOMME LE PLUS HEUREUX DU MONDE
Je suis l’homme le plus heureux du monde. Chaque jour je me trouve vis- à - vis des gens
les plus intéressants à face avec les gens les plus intéressants. On ne se dispute jamais
Ils apportent toujours des idées très proches aux miennes. Leur compagnie est
toujours présente… Leurs pensées sont mes pensées, leur religion, la mienne ; leur
credo politique, tout à fait compatible avec le mien…
Oui je suis l’homme le plus heureux du monde.
Peu importe d’être tout seul, au milieu d’une chambre que j’ai bâtie jour après jour à
ma mesure et dont les murs sont couverts de miroirs. Peu importe que la seule voix
que j’écoute soit la mienne et que les images qui me réconfortent ne sont que les
reflets de mon visage…
La solitude et l’isolement sont un prix raisonnable pour devenir l’homme le plus
heureux du monde.
Si jamais j’aban donne la sécurité de ma cage à miroirs, je crains de ne pas pouvoir
soutenir les visages des autres, d’écouter d’autres opinions, d’avoir à partager MON
monde avec des créatures imparfaites, différentes, méprisables…
Oui, je suis l’homme le plus heureux d u monde…
Et je tuerai quiconque ose s’interposer dans mon chemin de f élicité éternelle.
JAVIER Medina (Atelier)
Vendredi, le 13 novembre, 2015 DE TOUT COEUR POUR NOS AMIS FRANÇAIS………. Je suis profondément
Vendredi, le 13 novembre, 2015
DE TOUT COEUR POUR NOS AMIS FRANÇAIS……….
Je suis profondément émue et choquée par tout ce qui s’est passé hier soir à Paris.
Beaucoup de forces aux familles des victimes!!! (LAVINIA)
J’ai vu des gens mais pas d´humanité. On va vous soutenir, plus que
jamais. Nos pensées sont à vous, nos chers voisins. (Ana Vila et Patricia).
Nous sommes très touchés pout tout ce qui est arrivé et qui a frappé la
France. Nous sommes tous avec vous !( Lavinia, Miguel et Pedro)
Tuer des personnes innocentes c´est injuste . On ne doit pas avoir peur si
on lutte pour ce qu´on veut . COURAGE !!( CLAUDIA ET ISABEL)
On partage votre douleur dans cette situation si triste . Notre cœur est touché et
nous vous envoyons notre solidarité( Marcos , Carlos et Eloisa)
Mon message pour les Fraçaise est simple : nous sommes solidaires avec vous, nous
sommes tous ensemble. Vous êtes présents dans nos cœurs (Pilar S.)
C’est réellement un vendredi 13 noir
Cela aurait pu arriver n’importe où et n’importe quand
¿ Qu’est-ce que nous pouvons faire ?, nous sommes aux mains des scélérats… MARISA Vous
¿ Qu’est-ce que nous pouvons faire ?, nous sommes aux mains des
scélérats…
MARISA
Vous n'avez pas le droit de me donner la mort
Vous n'avez pas le droit de laisser mes enfants orphelins,
ma femme sans mari,
mes parents sans un fils,
mon frère sans un frère
mes amis sans un ami,
vous n'avez pas le droit,
vous n'avez pas le droit, malgré ma mort je continuerai de vivre.
Alvaro
J'envoi mes condoléances à la ville de Paris et a tous ceux qui ont a perdu
quelqu'un, et je suis aussi avec ceux qui sont à l’ hôpital entre la vie et la mort.Je
les envoi mes meilleurs désirs de récupération.
Mónica
Le choix des terroristes n´est pas un hasard : Ils ont fait une attaque sur
les endroits de loisir, de culture et de musique, tout ce qui nous fait
libres. Libres de rire, de s’amuser et, en fin, de profiter de la vie. (Pilar A.)
La sans-raison c’est ici, à côté de nous, mais nous devrons être sereins . La
peur et la douleur sont ses amies. L’Europe n’est pas intouchable . Il y a
beaucoup de raisons de pleurer, mais il y a beaucoup de raisons de
défendre la culture contre l’intransigeance et le fanatisme religieux.
Courage!
NURIA
(NI2B)
Vendredi, le 13 novembre, 2015 DE TOUT COEUR POUR NOS AMIS FRANÇAIS………. Nous vivons des
Vendredi, le 13 novembre, 2015
DE TOUT COEUR POUR NOS AMIS FRANÇAIS……….
Nous vivons des temps où l'intolérance, le fanatisme, le sectarisme se manifestent de
façon violente (Elle semble aussi vieille que l'humanité).
Comme disait VOLTAIRE:
<< Il y a deux monstres qui désolent la terre en pleine paix: l'un est la calomnie,
et l'autre l'intolérance; je les combattrai jusqu'à ma mort .>>
Oui, il faut combattre ces idées qui tenaillent l'esprit de liberté qui est dans chacun de
nous.
Ma solidarité à l'égard des citoyens et des familles qui ont été victimes.
Juan ( Atelier de Littérature)
Vendredi, le 13 novembre, 2015 DE TOUT COEUR POUR NOS AMIS FRANÇAIS … Les événements
Vendredi, le 13 novembre, 2015
DE TOUT COEUR POUR NOS AMIS FRANÇAIS …
Les événements qui ont eu j eu à Paris vendredi soir m'on t vraiment touché.
D'abord pour le chagrin de tou tes ces victimes innocentes, tous ces jeunes qui
sortaient p our profiter de Paris. Toute ma solidarité avec les citoyens parisiens
Après pour le bouleversement qui cela cause dans notre quotidien, la peur de l'autre,
de celui qui est différent.
Puis, il y a ceux qui profitent de la situation pour nous lancer leurs discours
xénophobes et agressifs . On doit être surveillants contre le terrorisme mais rester sur
nos libertés démocratiques.
Affectuesement
Tomás
Vendredi, le 13 novembre, 2015 DE TOUT COEUR POUR NOS AMIS FRANÇAIS… On peut comprendre
Vendredi, le 13 novembre, 2015
DE TOUT COEUR POUR NOS AMIS FRANÇAIS…
On peut comprendre votre chagrin…à Madrid on a souffert un drame pareil . On
vous envoie un grand courage pour surmonter ces moments difficiles. (Lola, Borja
et Sara ).
Il faut,encore une fois, croire en
l’homme.Courage.
.(Jose Luis,Elena et Javier).
Il n’y a pas de mots suffisants pour exprimer tout ce que l’on ressent…seulement
dire que l ’on est avec vous ! (Ana, Iván et Mónica)
Nous vos amis Espagnols, nous sommes t ous touchés par ce grand drame.
Je continuerai à croire, même si tout le monde perd l’espoir. Je continuerai à
aimer même si les autres distillent la haîne. (Maria, Tomás)
C’est un outrage … Je crois que presque tout le monde a marché dans les rues de
Pari s à un moment de sa vie… (David Malcom)
Nous pleurons avec vous, nos souffrons avec vous. Devant toute cette horreur,
que l’odeur du sang ne trouble pas vos esprits. (Nunci et Eva)
On doit être surveillants contre le terrorisme mais rester sur nos li bertés démocratiques .
On doit être surveillants contre le terrorisme mais rester sur nos li bertés
démocratiques .
Affectueusement. Tomás.
C’est impossible d’oublier ce vendredi noir qui nous a frappé l’esprit et où le
quotidien s’est tétanisé au rythme des bombes et des balles dans une salle de
spectacle. La musique est morte, étouffée p ar la haine. (Iván González)
(GROUPE D’AVANCÉ 1)
Vendredi, le 13 novembre, 2015 DE TOUT COEUR POUR NOS AMIS FRANÇAIS………. Ø Ce qui
Vendredi, le 13 novembre, 2015
DE TOUT COEUR POUR NOS AMIS FRANÇAIS……….
Ø Ce qui s’est passé à Paris a été horrible. De notre point de vue,
personne ne devrait utiliser la religion comme prétexte pour tuer.
Nous aimerions que ce type d’évé nement ne se répéte plus jamais
ni en France ni ailleurs. (Paula et Leyre)
Ø Nous sommes avec vous et nous ressentons la douleur et le chagrin
que les assassins du EI ont causé dans les familles des personnes
mortes, des personnes innocent e s. (Carmen et Son ia)
Ø On partage la tristesse et l´indignation dans le cœur pour cet
assassinat.On voudrait que cette terrible ac tion ne change pas notre
bonté en haine.La mechanceté n’a pas de raison, par contre le
courage et l´amour n´ont pas de mesure. (Sara et Silvia)
Ø Je prierai pour leurs âmes. (Teresa)
Ø Je partage la douleur et la colère. (Eva)
Ø C’est dommage que quelques - uns croient qu’ils ont le droit de tuer les
Ø C’est dommage que quelques - uns croient qu’ils ont le droit de tuer
les libertés. Dans ce cas- là les victimes ont été françaises
el,sourtout, ils étaient de jeunes qui passaie nt une soirée à
s’amuser ; mais on ne do it pas oublier les personnes qui vivent
toujours cette situation. C’est n’est pas seulment Paris ! (Jennifer et
Ana)
Ø Vous n’êtes pas seuls, nous sommes plus proches de vous que
jamais. On doit réfléchir après cet evé nement et continuer à croire
en l’être humain. On est avec vous pour soutenir vos valeurs de
liberté, égalité et fraternité.(Alberto, Angeles et Fernando).
NI2 A
Vendredi, le 13 novembre, 2015 DE TOUT COEUR POUR NOS AMIS FRANÇAIS La dernière fois
Vendredi, le 13 novembre, 2015
DE TOUT COEUR POUR NOS AMIS FRANÇAIS
La dernière fois l'excuse était que quelques - uns dessinaient des images
offensives
et
cette fois?
Malheureusement il n'y a de s ra i sons , bonnes ou mau vaises, pour faire ça.
’ J e ne m’en souviens plus, une phrase qui m' a enchanté e : On peut mourir
pour défendre des idées mais on ne peut pas tuer pour elles.
Cette fois le fait m'a bouleversé e .
Je ne comprends rien.
J'envoi e mes condoléances à la ville de Paris et a tous ce ux qui on t perdu
un être aimé , et je suis aussi avec ces ceux qui sont à l’ hôpital entre la vie
et la mort e . Je les envoi e mes meilleurs désirs de récupération.
M ónica
Vendredi, le 13 novembre, 2015 DE TOUT COEUR POUR NOS AMIS FRANÇAIS………. • Je n'ai
Vendredi, le 13 novembre, 2015
DE TOUT COEUR POUR NOS AMIS FRANÇAIS……….
• Je n'ai pas de mots pour exprimer ce que je sens. Incrédulité,
indignation, tristesse,…
Aujourd’hui “ Nous Sommes TOUS Paris”. Nous sommes désolés.
Nous rêvons de retourner a paris (Teresa-Alisson-Ines)
• Nous sommes désolés avec les nouvelles du 13-N parce que nous avons
de la solidarité avec vous (Taima,Salome)
• Notre soutien au peuple de Paris contre le terrorisme islamique. Liberté,
égalité et fraternité.
(Pedro,Gustavo,Tere)
• Les victimes n’ont pas de drapeau. Nous n’avons pas peur. [Hazar –
Iván]
• Nous sommes désolés pour le malheur arrivé a votre pays. L’Espagne
pleure pour les morts de Paris et je pleure aussi pour ceux qui sont
morts pour la violence dans d’autres pays, nous sommes tous des
personnes : mères, pères, enfants.
Liberté, Egalité, fraternité. (Mª José, Marta)
• Nous vous présentons nos condoléances et nous espérons que cela
n´arrivera pas jamais. (Delia-Mileni-Lisset)
BÁSICO 1 C
Vendredi, le 13 novembre, 2015 DE TOUT COEUR POUR NOS AMIS FRANÇAIS………. On partage votre
Vendredi, le 13 novembre, 2015
DE TOUT COEUR POUR NOS AMIS FRANÇAIS……….
On partage votre douleur dans cette situation très dure et triste. On ne
peut pas vivre dans la peur, on doit continuer notre routine sans rester
chez - nous, c’est ne serait pas positif. Nous sommes vos voisins et notre
cœur est touché aussi, et nous vous envoyons toute notre solidarité.
On doit réagir et on doit lutter contre le terrorisme, le peur est le pire
qu’on puisse avoir, on doit nous manifester et on doit tous travailler pour
essayer d’obtenir la paix dans notre monde.
C’est une situation très difficile, et cette situation peut arriver à n’importe
qui d’entre nous et de notre famille ou amis.
Courage, nos chers voisins !
MARCOS (NI2B)