Vous êtes sur la page 1sur 2

Universite dOrleans

2010-2011
semaine 13

M1 enseignement
Isabelle Van den Boom.

Trigonalisation des matrices

Exercice 1

0 1 1
Soit A = 1 1 1 .
1 1 2

1.

Calculer le polynome caracteristique de A.

2.

Trigonaliser la matrice A.

3.

Calculer An , pour tout n N de deux mani`eres differentes.

4.

En deduire les suites un , vn , wn verifiant

un+1 = vn + wn
vn+1 = un + vn + wn

wn+1 = un + vn + 2wn

avec les conditions initiales u0 = 0, v0 = 1 et w0 = 1


Exercice 2 Soit P un polynome annulateur dun endomorphisme f .
Montrer que si est valeur
propre de falors P () = 0. dans la base canonique
1 1 0
3
1

21
Exercice 3 Soit A =
2
2
12 21 23
1. Montrer que A nest pas diagonalisable mais quelle est trigonalisable. Determiner
son polynome minimal.
2.

Determiner une base des sous-espaces caracteristiques de A.

3. Determiner la matrice,dans la base canonique, de la symetrie par rapport a` ker(A I)2


relativement a` ker(A 2I).
4.

Calculer exp(tA).

5.

Resoudre le syst`eme differentiel suivant :


0
x (t) = x(t) + y(t) + 1
y 0 (t) = 12 x(t) + 32 y(t) 12 z(t)
0
z (t) = 12 x(t) + 21 y(t) + 32 z(t) + 1

Exercice 4 Soit f un endomorphisme diagonalisable dun K-espace vectoriel E de


dimension finie. Montrer que la restriction de f a` tout sous-espace vectoriel F 6= {0}
stable est diagonalisable.
Exercice 5

Soit A Mn (C) une matrice nilpotente.

1.

Montrer que A est semblable `a une matrice triangulaire superieure stricte.

2.

Le resultat est-il encore vrai pour A Mn (R) ?


1

Exercice 6 Soient E un K-espace vectoriel de dimension finie et u L(E) tel que les
espaces ker(u (u id)) et ker(u (u + id)) soient supplementaires.
1.

Montrer que u (u + id) (u id) = 0

2.

Montrer que u est une symetrie vectorielle.

Exercice 7
Soient f et g deux endomorphismes de E un R-ev de dimension finie,verifiant :f g g f = f .
1.

Calculer f n g g f n .

2.

Soit P un polynome. Montrer que si P (f ) = 0 alors f P 0 (f ) = 0.

3.

Montrer que le polynome minimal P de f divise le polynome XP 0 .

4.

En deduire que f est un endomorphisme nilpotent.

Exercice 8 Soient f et g deux endomorphismes qui commutent (f g = g f )dun


C-espace vectoriel E de dimension finie.
1.

Montrer que tout sous-espace propre de f est stable par g.

2.

Montrer quil existe un veceur propre commun a` f et `a g.

3. Montrer quil existe une base de E dans laquelle les matrices de f et de g sont triangulaires superieures.
4. On suppose que f et g sont deux endomorphismes de R3 dont les matrices dans la
base canonique sont respectivement :

3 1 1
1 1 1
0 1
A= 1
et
B = 1 1 0
1 1
2
1 0 1
.
Donner une base de R3 dans laquelle les matrices de f et de g sont triangulaires.
Exercice 9

Soit A Mn (C) telle que 0 soit la seule valeur propre de A.

1.

Montrer que An = 0. Calculer det(A + In ).

2.

Soit M GLn (C) commutant avec A. Calculer det(A + M ).

3.

Inversement,montrer que les matrices A verifiant :


M GLn (C), AM = M A det(A + M ) = det M

ne poss`edent que 0 comme valeur propre.