Vous êtes sur la page 1sur 8

Sujet de partage:

« La trinite »

Date: 16/10/08
La Trinité

« Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l'eau. Et voici, les cieux
s'ouvrirent, et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et
venir sur lui. Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-
ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection. »
(Matthieu 3/16,17)

Dans les chapitres précédents, mention a été faite sur l’importance capitale de la Parole
de Dieu dans la vie du chrétien.

Puisque je ne comprenais pas ce que signifiait la trinité, je ne pouvais donc pas


comprendre la divinité de Jésus. J’ai donc fait quelque recherche pour en savoir plus. Ce
mot ‘trinité’ en elle-même n’existe pas dans la bible, mais nous l’utilisons pour faire
allusion à un Dieu en trois personnes distinctes- Le Père, le Fils et le Saint-Esprit.
Evidement, ce n’est pas un sujet facile à comprendre, mais c’est aussi cela qui fait la
grandeur de notre Dieu ! Car comment nous, simple homme, pourrons nous comprendre
un Dieu éternel si sur terre même nous n’arrivons pas à comprendre notre propre
personnalité si complexe. Puisque la Parole de Dieu nous instruit cela et que c’est une
grande aventure de vouloir connaître Dieu, les idées qui suivront exposeront dans une
certaine perspective ce sujet si vaste qu’est la TRINITE.

Puisque notre intelligence est limitée, il est évident que nous ne pourrons comprendre
entièrement le Dieu d’éternité. Il nous est possible d’expliquer quelque peu ce qu’est la
trinité en nous appuyant sur ce que nous enseigne la bible mais il nous est difficile
d’expliquer le pourquoi de la trinité.

La bible nous révèle à plusieurs reprises ce Dieu en trois personnes. Si nous venons au
commencement de la création, nous lisons : « Puis Dieu dit : Faisons l’homme à notre
image, selon notre ressemblance… » (Genèse 1/26). Lorsque Dieu chassa l’homme du
jardin, il dit : « L'Éternel Dieu dit: Voici, l'homme est devenu comme l'un de nous, pour
la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d'avancer sa main, de
prendre de l'arbre de vie, d'en manger, et de vivre éternellement ». Pour que ce sujet
devienne plus compréhensible, il nous est utile de venir à la traduction origine hébraïque
pour en saisir la signification. Dans la langue française, nous avons seulement deux
formes pour définir le nombre - singulier et pluriel. Mais dans la langue hébraïque, nous
en avons trois- singulier (un), double (deux) et pluriel (plus que deux). Ce mot « Dieu »
utiliser dans ce verset se réfère à la forme plurielle hébraïque qui signifie ‘Elohim’ et par
conséquent à un Dieu en trois personnes.

La bible dit clairement qu’il existe un seul Dieu (Deutéronome 6/4, 1 Corinthiens 8/4
etc..). Mais ce Dieu comporte trois personne (Genèse 1/26, 3/22, 11/7, Esaie 61/1,
Matthieu 3/16, Matthieu 28/19, 1 Pierre 1/2 …)

2
« Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l'eau. Et voici, les cieux s'ouvrirent, et il vit
l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici, une voix fit
entendre des cieux ces paroles : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai (le Père) mis
toute mon affection » (Matthieu 3/16)

Dans ce verset ci-dessus, nous voyons les trois personnes de la trinité manifestaient leur
présence. Pour aller plus loin, Jésus même nous a ordonné « Allez, faites de toutes les
nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit » (Matthieu
28/19).

D’autant plus, nous voyons que la sainteté est attribuée aux trois personnes de la trinité
dans le livre de l’Apocalypse et d’Esaie (selon mon interprétation) et ce qui fait donc que
la divinité leur est attribuée.

« Les quatre êtres vivants ont chacun six ailes, et ils sont remplis d'yeux tout autour et au
dedans. Ils ne cessent de dire jour et nuit : Saint (Père), saint (Fils), saint (Esprit) est le
Seigneur Dieu, le Tout Puisant, qui était, qui est, et qui vient ! » (Apocalypse 4/8)

« Ils criaient l'un à l'autre, et disaient : Saint, saint, saint est l'Éternel des armées ! toute
la terre est pleine de sa gloire ! » (Esaie 6/3)

Venons maintenant à ce que dit le livre de l’Apocalypse (5/1-14).


Nous voyons qu’aucune créature ne pu ouvrir le livre parce qu’ils étaient indignes. Mais
seul l’Agneau (Jésus) pu prendre le livre de la main droite de Celui qui était sur le trône.
Ces versets sont tellement profonds qu’il faudrait vraiment un cœur assoiffé pour saisir la
signification. L’Epître aux Hébreux m’a était d’une grande aide pour comprendre la
grandeur et la majesté de Christ et je suggère aux Chrétiens de mettre du temps de côter
pour continuellement étudier ce livre si merveilleux de la bible.

Jean avait vu une vision spectaculaire de ce que ressemblait le ciel, nous voyons les
anges, les êtres vivants et les vieillards adoraient l’Agneau.
Les êtres célestes adorèrent l’Agneau (Jésus) et se prosternèrent devant lui et combien
d’autant plus devons nous faire de même !

« Et toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, sous la terre, sur la mer, et
tout ce qui s'y trouve, je les entendis qui disaient : A celui qui est assis sur le trône, et à
l'agneau, soient la louange, l'honneur, la gloire, et la force, aux siècles des siècles ! Et
les quatre êtres vivants disaient : Amen ! Et les vieillards se prosternèrent et adorèrent »
(Apocalypse 5/13,14)

J’ai souvent entendu dire que Jésus n’est pas Dieu et qu’il ne faut pas prier le Saint-
Esprit. D’après ce que nous venons de lire, cela est totalement erroné. Comme nous
l’avons vu précédemment :
« Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était
Dieu » (Jean 1/1).

3
« Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu'il a établi héritier de toutes
choses, par lequel il a aussi créé le monde » (Hébreux 1/2, 11/3).

La bible le dit clairement que Jésus est Dieu : « Nous savons aussi que le Fils de Dieu est
venu, et qu'il nous a donné l'intelligence pour connaître le Véritable ; et nous sommes
dans le Véritable, en son Fils Jésus Christ. C'est lui qui est le Dieu véritable, et la vie
éternelle. Petits enfants, gardez-vous des idoles » (1 Jean 5/20,21, Romains 9/5, Matthieu
1/23, Jean 1,20/28, Luc 24/52, Philippiens 2/5, Hébreux 1/8-10…)

Les trois personnes de la trinité ont différentes fonctions mais ne signifie pas que l’un est
supérieur à l’autre. Comme Jésus l’a dit, « Moi et le Père nous sommes un » (Jean
10/30). Cette unité qui existe entre le Père et le Fils est aussi démontrée tout au long du
nouveau testament. Nous lisons aussi dans l’Epître aux Hébreux (1/2,3) ceci :

«Maintenant, en ces jours qui sont les derniers, Dieu nous a parlé par son Fils. C’est par
ce Fils qu’il a créé le monde, et c’est lui que Dieu a choisi pour entrer en possession de
toutes choses. Toute la gloire de Dieu brille sur lui. Ce Fils est vraiment ce que Dieu est,
et sa parole puissante soutient le monde… » 1

« Le Christ est l’image du Dieu qu’on ne peut voir. Il est le Fils premier-né au-dessus
de toutes les choses créées. En effet, c’est en lui que Dieu a tout créé dans les cieux et
sur la terre : les choses qu’on voit et celles qu’on ne voit pas, les forces et les esprits qui
ont autorité et pouvoir. Tout est créé par lui et pour lui. Le Christ existe avant toute
chose, et tout ce qui existe ne tient que par lui…»1 (Colossiens 1/15-17)

« Jésus lui dit : Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu,
Philippe ! Celui qui m'a vu a vu le Père ; comment dis-tu : Montre-nous le Père ? »
(Jean 14/9)

Allons maintenant plus en profondeur dans l’harmonie qu’il y a au sein de la trinité. En


voici un extrait de la bible Parole de Vie :

« Le Fils est bien plus important que les anges. En effet, Dieu lui a donné un nom plus
grand que leur nom. Il n’a jamais dit à un ange : ˝Tu es mon Fils. Aujourd’hui, moi je
suis devenu ton Père˝ Il n’a jamais dit non plus à un ange : ˝Moi, je serai un père pour
lui, et lui sera un Fils pour moi˝ Mais quand Dieu a envoyé son Fils premier-né dans le
monde, il a dit : ˝Tous les anges de Dieu doivent l’adorer˝
Voici ce que Dieu a dit au sujet des anges : ˝J’utilise les anges comme j’utilise les vents,
ils me servent comme font les éclairs» 1 (Hébreux 1/4-7)

Nous voyons dans ces versets, l’unité qu’il y a entre les personnes de la trinité. Comme
nous le savons déjà, seul Dieu est digne de recevoir l’adoration mais comme nous le
voyons dans le verset ci-dessus, nous voyons Dieu proclamer que tous les anges de Dieu
doivent adorer le Fils qui est vraiment intéressant à considérer !
Nous allons maintenant voir comment les membres de la trinité se sont adressés l’un à
l’autre d’une manière spectaculaire : « Mais Dieu a dit a son Fils : ˝Tu es Dieu, ton

4
pouvoir royal durera toujours. Tu gouvernes ton peuple avec justice, tu aimes ce qui est
juste, tu détestes le mal. C’est pourquoi Dieu, ton Dieu, t’a choisi pour lui en versant sur
ta tête une huile de fête. Il t’a préféré aux autres rois˝ Dieu a dit aussi : ˝Au
commencement c’est toi Seigneur, qui as créé la terre, et tes mains ont formé le ciel…
Dieu n’a jamais dit à un ange : ˝Viens t’asseoir à ma droite, je vais mettre tes ennemis
sous tes pieds˝ (Hébreux 1/8-13)

Il y a une relation parfaite qui existe entre les personnes de la trinité. Nous voyons aussi
au verset 6 ceci « Tous les anges de Dieu doivent l’adorer! » 1. Pourtant dans le livre
d’Esaie (42/8) nous lisons « Je suis l'Éternel, c'est là mon nom ; Et je ne donnerai pas ma
gloire à un autre, ni mon honneur aux idoles ».
Dieu ne donnerait pas sa gloire à un autre que lui (Père, Fils et Esprit) car il est le seul
vrai Dieu. Cela n’est pas une contradiction mais au contraire, cela ne fait qu’amplifier
que le Père, le Fils et le Saint-Esprit ne sont pas divisés mais sont en parfaite
communion entre eux.

Jésus est dans une parfaite union avec le Père et veux que nous soyons aussi un avec lui.
« Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, afin qu'ils soient un comme nous sommes
un, - moi en eux, et toi en moi, -afin qu'ils soient parfaitement un, et que le monde
connaisse que tu m'as envoyé et que tu les as aimés comme tu m'as aimé » (Jean 17/22-
24).

Une personne a un corps, un esprit et une âme mais le fait reste que c’est trois éléments
constitue une seule personne. Il y a aussi un seul Dieu mais celui-ci en trois personnes :
Dieu le Père (1 Pierre 1/2, Romains 1/7, Jean 6/27, Matthieu 6/9, Ephésiens 4/6…),
Dieu le Fils (Jean 1/1, Colossiens 2/9, Hébreux 1/8, 1 Jean 5/20, Apocalypse 5, 12/10,
13/8, 19/16, 21/6, 22/13…)
Et Dieu le Saint-Esprit (Genèse 1/2, Marc 3/28, Actes 5/3, Romains 8/9, Hébreux 9/8…).

Voici une illustration graphique de la trinité :

5
Autre aspect difficile à saisir de la trinité c’est la « subordination » qui existe entre les
personnes de la trinité. Nous voyons cela à plusieurs instance dans la bible concernant le
Fils (Luc 22/42, Jean 5/19-24, Jean 14/28 Matthieu 24/36) et en ce qu’il s’agit du Saint-
Esprit (Jean 16/13-15)

En lisant quelque versets de la bible (1 Corinthiens 8/6, 12/4-6, Genèse 1/3 etc) cela peut
s’expliquer sur le fait que les membres de la trinité ont possiblement différents fonctions.

« néanmoins pour nous il n'y a qu'un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses et
pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus Christ, par qui sont toutes choses et
par qui nous sommes » (1 Corinthiens 8/6)

Les idées qui suivrent forment parti de mon opinion sur ce sujet de la trinité et ne
sont pas obligatoirement vrai.

Le Père est l’initiateur de ce qui existe. Le Fils est l’agent divin par qui Dieu accompli ce
qu’Il désire. Par exemple, Dieu décide de créer le monde et nous voyons que le monde est
crée par la Parole qui est Jésus et que l’Esprit mouvait au-dessus des eaux.

Dieu décide (le Père) de créer l’homme par sa Parole qui est Jésus et l’homme existe.
Pour que l’homme prenne vie, Dieu souffle dans ses narines et l’homme devint un être
vivant. (Genèse 2/7)

Dieu au travers de Jésus s’est humilié en venant en chair ! Dieu (le Créateur) nous a tant
aimé qu’il a revêtu pleinement une forme humaine (la créature) avec ses limitations et
contraintes.

« Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom
d'Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous » (Matthieu 1/23)

«Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus Christ, lequel, existant en forme de
Dieu, n'a point regardé comme une proie à arracher d'être égal avec Dieu, mais s'est
dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux
hommes; et ayant paru comme un simple homme, il s'est humilié lui-même, se rendant
obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix. C'est pourquoi aussi Dieu l'a
souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au
nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute
langue confesse que Jésus Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père. » (Philippiens
2/5-11)

Lorsque Dieu fait une œuvre, ce sont les trois membres de la trinité qui sont à l’œuvre
mais chacun à sa manière pour accomplir parfaitement ce qui doit être fait.
Pour sauver l’humanité (une opération), Dieu (le Père) envoie son Fils pour accomplir sa
volonté (Jean 3/16) et le Saint-Esprit agit pour soutenir ce qui a été fait par Jésus dans le
cœur de l’homme. Jésus est venu sauver l’humanité, il a réconcilié l’homme avec Dieu et

6
l’a donnait la vie éternelle. Le Saint-Esprit convainc les cœurs, transforme les vies,
instruit, fortifie…

Prenons un exemple concret en utilisant l’ Epître de Paul aux Corinthiens.

« Il y a diversité de dons, mais le même Esprit ; diversité de ministères, mais le même


Seigneur; diversité d'opérations, mais le même Dieu qui opère tout en tous » (1
Corinthiens 12/4-6).

Si Dieu décide qu’il faut évangéliser un pays qui n’a jamais entendu parler de lui (une
opération), il conférera à plusieurs des ministères divers tel que Evangéliste, Pasteur,
Docteur etc… Ces derniers se mettront ensemble à l’œuvre pour que cela s’accomplisse.
Cette œuvre est soutenue par le Fils qui est celui par qui cette opération prendra
existence.

Nous lisons aussi dans l’Epître de Paul aux Ephésiens (4/11,12) ceci : « Et il (Jésus) a
donné les uns comme apôtres, les autres comme prophète, les autres comme évangélistes,
les autres comme pasteurs et docteurs pour le perfectionnement des saints en vue de
l’œuvre du ministère et de l’édification du corps de Christ »

Le Saint-Esprit est celui qui donne la capacité et la vivacité à l’œuvre qui doit être faite.
Par exemple, les dons spirituels sont donnés par le Saint-Esprit pour l’utilité commune (1
Corinthiens 12/7). Le Saint-Esprit accorde souvent le don des guérisons aux évangélistes
et une parole de sagesse et de connaissance aux docteurs. D’autres reçoivent la prophétie
pour parler de manière plus directe aux fidèles. L’administration de ses dons est sous la
gestion du Saint-Esprit. Nous voyons donc qu’il n’y a pas de ‘supériorité’ ou de division
dans la trinité mais au contraire nous voyons l’unité parfaite qui règne.

« Pour ce qui est du jour et de l'heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le
Fils, mais le Père seul » (Matthieu 24/36)

« Vous avez entendu que je vous ai dit: Je m'en vais, et je reviens vers vous. Si vous
m'aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais au Père; car le Père est plus grand que
moi. » (Jean 14/28)

Les unitariens (ceux qui ne croient pas dans la trinité) utilisent souvent ces versets pour
contredire la doctrine scripturaire de la Trinité. Mais en m’appuyant sur les faits décrits
précédemment, mon opinion personnelle en ce qui concerne ce verset c’est que
l’avènement de Jésus est une opération que le Père décidera à faire le jour qu’il voudra.
Le Fils viendra tout simplement accomplir cela en venant nous chercher.

Ce verset de l’Evangile de Jean peut s’expliquer sur le fait que Jésus est venu comme
serviteur et s’est humilié et dépouiller.

« Lui qui, dès l'origine était de condition divine, ne chercha pas à profiter de l'égalité
avec Dieu, mais il s'est dépouillé lui-même, et il a pris la condition du serviteur. Il se

7
rendit semblable aux hommes en tous points, et tout en lui montrait qu'il était bien un
homme. Il s'abaissa lui-même en devenant obéissant, jusqu'à subir la mort, oui, la mort
sur la croix. » 1 (Philippiens 2/6-8)

« Dieu est grand, mais sa grandeur nous échappe, le nombre de ses années est
impénétrable » (Job 36/26)
(Une adaptation faite du site www.gotquestions.org comme source de référence sur la doctrine de la Trinité)