PROTOCOLE D'ACCORD POLITIQUE

".

Entre:
L'Union pour le Renouveau Centrafricain,
en abrégé URCA,
représentée par son Président, Monsieur Anicet Georges DOLOGUELE,
d'une part;
Et
Le Parti Kwa-Na-Kwa, en abrégé KNK, représenté par son Secrétaire
Général, Monsieur Bertin BEA, d'autre part ;

PREAMBULE
Considérant que la crise militaro-politique, sociale et humanitaire sans précédent
qui affecte la République Centrafricaine depuis le changement de régime du 24 mars
2013, met gravement en cause la paix, la cohésion sociale et l'unité nationale;
Considérant que l'intérêt national et patriotique commande aujourd'hui de
transcender les clivages ethniques, régionaux et confessionnels;
Conscients qu'il est urgent de rassembler tous les Centrafricains épris de justice et
de paix afin de promouvoir l'épanouissement et le bien-être de chacun d'eux à
travers une politique de développement durable fondée sur la mise en valeur
équitable et responsable de notre potentiel économique et humain;
Convaincus que seule la bonne gouvernance permettra véritablement à la
République Centrafricaine de valoriser le fort potentiel de ressources naturelles dont
elle dispose pour répondre aux défis du développement et aux légitimes attentes de
son peuple;
Désireux de créer les conditions politiques propices en vue de rassembler plus
largement les organisations politiques qui partagent les rnêrnes idéaux de
réconciliation et de cohésion, afin d'impulser une politique de renouveau sur une
base laïque et la recherche de l'efficacité, la protection effective des droits humains
notamment par l'implication dynamique des jeunes et des femmes;
Résolus à œuvrer ensemble pour rebâtir la Centrafrique de demain et réatiser la
noble ambition de faire €l~ la République Centrafricaine un pays émergent à l'horizon
2030;
\

ONT CONVENU DE CE QUI SUIT:
Article 1 : Dans le strict respect de leurs statuts respectifs, les deuxlormations
politiques s'engagent à œuvrer ensemble pour la conquête et l'exercice du pouvoir,

2

au sein d'une large coalition fondée sur la base des principes et valeurs énumérés cidessus.
A cet effet, elles décident de mettre en commun et en synergie leurs forces en vue
de créer une dynamique majoritaire autour des idéaux et objectifs politiques qu'elles
ont en partage.
Article 2: Le KNK s'engage à apporter son soutien à Monsieur Anicet Georges
DOLOGUELE, candidat investi par l'URCA à la prochaine élection présidentielle, et
à s'impliquer dans l'animation de sa campagne électorale.
Article 3: Les candidats des deux partis concourent librement au premier tour des
élections législatives. Au second tour, si les deux candidats retenus sont issus des
deux partis, le second désiste en faveur du premier.
Article 4: En cas de victoire, Monsieur Anicet Georges DOLOGUELE s'engage à
veiller à l'implication des cadres du KNK dans la gestion du pouvoir, tant au niveau
des instances exécutives que parlementaires, conformément à l'article 1 du présent
Protocole d'Accord.
Article 5 : L'URCA s'engage à mettre à la isposition du KNK, l'appui nécessaire au
soutien à la candidature de Monsieur nicet Georges DOLOGUELE à l'élection
pr+entiell~t
6t\9 dv.~~.t~.:Y"''''''"'
t, ~L
'" ~vJ
v~
\'t<.A:;:~ 4 c:.~~U/)r

~

-\'"bvv (fw--

y~~

~v-t"v"",,-\-..

Article 6 : Le Bureau Politique de l'
A et le B~itique
du KNK s'engagent
à régler à l'amiable, toute difficulté qui résulterait de l'application du présent
Protocole d'accord.
A défaut, la partie lésée se réserve le droit de le dénoncer par une lettre expresse.

Fait à Bangui, le 22 décembre 2

Pour l'Union pour le Renouveau Centrafricain :
Monsieur Anicet-Georges DOLOGUELE,
Président du Bureau Politique:

Pour le Parti Kwa-Na-Kwa :
Monsieur Bertin BEA,
Secrétaire Général du Bureau Politique :

/J,

3

".