Vous êtes sur la page 1sur 4

Correction du srie 3 : Suites numriques

OMAR CHADAD

Exercice 6 :

1 Soit n

on a :

1
2
un 1
2
un 1

1
2
2 un 1 2 2
2

2
u
n 1

1
2 1
un 1
2 2 2
2
un 1 2

*Montrons que
Soit n

on a

un n1

1
2
u

n 1

2
un 1

un
est dcroissante

1
2
un 1 un un un
2
un
u
1
n un
2 un

un 1

2 un

2 un
2un

2 un

2 un

2U n

1
2
or on a d ' aprs ce qui prcde un un 1
2
un 1
1
2
donc
2 un un 1
2
un 1
ainsi un n1 est dcroissante

alors un 1 un

2 On a dja dmontr dans la question prcdente que n


donc n

un 2

2 un

2un
2 un 0

2 un

OMAR CHADAD

srie n3

un 1

un 1
1
2
on a un un 1

2
un 1
2
ab
2
# on utilise l ' ingalit classique a, b
ab ici a un 1 et b
2
un 1
Soit n

2eme Mthode :

un 1
donc

un

2
un 1

un 1

2
un 1

*On a un n est dcroissante et minore par 2 ainsi un n est convergente


3 a \ Soit n

on a :

1
2
un 1 2
2
2un 1

2 un 1

un 1
2 1
2

2
2 un 1 2
1
2
un 1
2
2
un 1
un 2
vn

3 b \ Soit n

on a d ' aprs la question prcdente :

1
1
2
vn vn 1 un 1 2
2
2
2un 1
1
2
vn 1
2
2un 1
d ' o

1
2 un 1 vn 1
2

1
2
2 un 1 vn 1
2
2un 1

2 un 1 0 car un 2

1
vn vn 1
2
n

3 c \ Montrons par rcurrence que n

1
vn v0 # ide vient dela question prcdente
2

1
Pour n 0 on a v0 v0
2
n

Soit n

1
on suppose que vn v0
2

1
montrons que vn 1
2
n

1
1 1
1
on a d ' aprs 3 b vn 1 vn v0
2
2 2
2

n 1

v0

n 1

v0

rcurrence tabli

OMAR CHADAD

srie n3

d ' autre part n

vn un 2

donc

vn 0

1
n , 0 vn v0
2

on dduit ainsi que

lim vn 0

d ' aprs thorme de gendarme

1
lim v0 0
n 2

or

or on a vn un 2

alors lim un 2
n

Exercice 7 :

1 Par rcurrence sur n


pour n 0 , on a

u0 0 et

v0 0

Soit n

on suppose que un 0 et

on a un 1

2un vn
un vn

2 Soit n

vn 1

et

vn 1 0 car un 0 et

2un 1vn 1
u v
n 1 n 1
un 1 vn 1
2

4un 1vn 1 un 1 vn 1
2 un 1 vn 1

un 1 vn 1
2 un 1 vn 1

un1 vn1 0 et
un 1 vn 1
donc
0
2 un 1 vn 1

or

3 Soit n

un 1 vn 1 0
i.e

car d ' aprs 1 un 1 0 et

un vn 0

un vn
vn
2

d ' o

vn 1 vn

2un vn 2un vn

un vn
2vn

donc

donc

0 un vn 2vn ainsi

# l ' ingalit n ' a pas chang car un vn 0

on a
vn 1 un 1

un vn 2vn

alors v est dcroissante

ainsi u est croissante


4 Soit n

vn 1 0

c d un vn

on a d ' aprs question prcedente un vn

d ' autre part on a 0 un vn


d ' o

alors un 1 0 et

vn 1 0

on a :

un vn

ainsi

un vn
2

vn 0 et montrons que un 1 0 et

v u 1
1
vn un n n vn un
2
2 un vn 2

1
1

un vn 2vn
c d un 1 un

vn 0

OMAR CHADAD

srie n3

vn un un vn vn un
2 un vn

2un (un vn )
2 un vn

# on a droit car

or on a un 0 et un vn 0 et d ' aprs 2 un vn 0
donc

2un (un vn )
0
2 un vn

ainsi vn 1 un 1

1
vn un 0
2

1
par rcuurence simple sur n
on montre que vn un
2
# meme technique utilis dans exercice 6 question 3 b

i.e vn 1 un 1
n 1

1
On a donc n
0 vn un
2
de gendarme lim vn un 0
*

n 1

v1 u1

1
et lim
n 2

1
vn un
2

v1 u1

n 1

0 d ' aprs thorme

5 On a d ' aprs 3 u est croissante et v est dcroissante et d ' aprs 4


lim vn un 0 on dduit que u et v sont adjacentes

6 Soit n

on a

un 1vn 1

2un vn un vn

un vn
un vn
2

d ' o u et v sont convergentes


ainsi un vn n

est constante

posons l la limite commune de u et v donc on a lim un vn l d ' autre part on a

un vn n

est constante ainsi lim un vn u0v0


n

par unicit de la limite on a l u0v0

d ' o l u0v0

Fin