Vous êtes sur la page 1sur 6

ÉCOLE POLYTECHNIQUE DE MONTRÉAL

PROGRAMME DE GÉNIE INDUSTRIEL

PROCÉDÉS DE FABRICATION II – IND2104

EXERCICE DE LECTURE DE

DESSIN DE DÉFINITION

Patrick Isac

Automne 2003

PAGE 1 / 5

OBJECTIFS DE L’EXERCICE :

Étudier les notions suivantes vues dans le cours :

- la lecture d’un dessin de définition,

- la lecture d’une gamme d’usinage de fraisage,

- les liaisons élémentaires simples de mise en position d’une pièce sur la machine.

DESCRIPTION DE LA PIÈCE

La pièce que vous allez devoir installer sur la machine d’usinage est un « porte-moyeu » servant dans les pompes hydrauliques destinées à l’alimentation en huile des machines-outils.

Sa fonction est d’assurer le logement de roulements à billes, qui permettent de lier par une liaison pivot avec frottement faible, un arbre tournant et le bâti fixe de la pompe.

Le « porte-moyeu » est obtenu à partir d’un parallélépipède brut scié dans une barre.

Cette pièce est obtenue par un ensemble d’usinages composés d’opérations de tournage, de fraisage, de perçage et de taraudage.

Sur la page suivante, vous trouverez le dessin de définition de cette pièce provenant du bureau d’étude et qui contient toutes les informations nécessaires et suffisantes pour en permettre la réalisation.

DESSIN DE DÉFINITION DU « PORTE-MOYEU »

Voir page suivante.

Procédés de fabrication I – IND2101

Automne 2000

Patrick Isac

PAGE 2 / 5

PAGE 2 / 5 GAMME D’USINAGE DE LA PIÈCE L'usinage de la pièce appelée « porte-moyeu

GAMME D’USINAGE DE LA PIÈCE

L'usinage de la pièce appelée « porte-moyeu » dont le dessin de définition vous est donné ci-dessus, est réalisé en 4 phases d'usinage (phases 00, 10, 20 et 30).

La phase 00 est une opération de sciage d'une barre carrée brute de section 130mm x 130mm.

La phase 10 est une opération de tournage, permettant de préparer la pièce pour les phases que vous allez devoir étudier dans le cadre du laboratoire.

Les phases 20 et 30 sont des opérations de fraisage complexes, réalisée sur une fraiseuse à commande numérique.

Ci-après, figurent les dessins des 4 phases d’usinage, avec des traits gras pour représenter les surfaces qui sont effectivement usinées dans la phase correspondante.

Procédés de fabrication I – IND2101

Automne 2000

Patrick Isac

PAGE 3 / 5

PAGE 3 / 5 PHASE 00 : Sciage PHASE 10 : Tournage Procédés de fabrication I
PAGE 3 / 5 PHASE 00 : Sciage PHASE 10 : Tournage Procédés de fabrication I
PAGE 3 / 5 PHASE 00 : Sciage PHASE 10 : Tournage Procédés de fabrication I
PAGE 3 / 5 PHASE 00 : Sciage PHASE 10 : Tournage Procédés de fabrication I

PHASE 00 : Sciage

PAGE 3 / 5 PHASE 00 : Sciage PHASE 10 : Tournage Procédés de fabrication I
PAGE 3 / 5 PHASE 00 : Sciage PHASE 10 : Tournage Procédés de fabrication I

PHASE 10 : Tournage

Procédés de fabrication I – IND2101

Automne 2000

Patrick Isac

PAGE 4 / 5

PAGE 4 / 5 PHASE 20 : Fraisage PHASE 30 : Fraisage Procédés de fabrication I

PHASE 20 : Fraisage

PAGE 4 / 5 PHASE 20 : Fraisage PHASE 30 : Fraisage Procédés de fabrication I
PAGE 4 / 5 PHASE 20 : Fraisage PHASE 30 : Fraisage Procédés de fabrication I

PHASE 30 : Fraisage

Procédés de fabrication I – IND2101

Automne 2000

Patrick Isac

PAGE 5 / 5

TRAVAIL À RÉALISER

Étape 1 :

En vous servant des dessins de gamme d’usinage, et en donnant à chaque surface un numéro, établissez la liste des surfaces usinées (dessinées en gras) dans la phase que vous étudiez.

Étape 2 :

Pour chacune des surfaces considérées trouvées à l’étape 1 et en vous servant du dessin de définition de la pièce, donnez les cotations géométriques et dimensionnelles qui la relie à une ou plusieurs surfaces obtenues dans des phases précédentes.

Étape 3 :

Déduisez-en les surfaces d’appui à retenir pour la phase que vous étudiez (surfaces de références qui reviennent le plus souvent).

Étape 4 :

Déterminez alors la mise en position de la pièce, en donnant le noms des liaisons élémentaires simples que vous allez installer sur les surfaces trouvées à l’étape précédente, afin de respecter les conditions géométriques et dimensionnelles du dessin de définition. Pour chaque type de liaison, donnez les degrés de liberté qu’elle supprime, ainsi que ceux qu’elle laisse. Étudiez l’isostatisme de votre montage.

Étape 5 :

Donnez ensuite la ou les surfaces restantes sur laquelle (lesquelles) vous installeriez le bridage, afin que la pièce ne bouge pas de ses appuis durant l’usinage.

Procédés de fabrication I – IND2101

Automne 2000

Patrick Isac