Vous êtes sur la page 1sur 23
JSK Boultif, «Je suis déjà prêt à jouer 4 e recrue face au CSC» Harrouche
JSK
Boultif,
«Je suis déjà
prêt à jouer
4 e recrue
face au CSC»
Harrouche
Il a récupéré
son passeport
et sa carte
d’identité
«Maintenant, je suis
d’attaque à 100%»
www.lebuteur.com
MERCREDI 13 JANVIER 2016
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 3244 PRIX 20 DA
CRB-MCA J-3
Michel
La direction met le paquet
impose
Asselah !
20
millions
pour battre
le Chabab !
Ighil «Je ne
Derrag
veux aucune
erreur lors du
derby»
«MCA ? Ce
match n’a rien
de spécial»
Chaouchi
«Si on veut cette
deuxième place, on
devra gagner au
20-Août»
NAHD
Ghazi «37 ans ?
Je ne pense pas
encore à la
retraite !»
USMH
USMB
USMA
Abed et
Khelloufi,
c’est fait !
Charef indésirable
à El Harrach
Belkaroui
Equipe nationale
convoité
La Fiorentina
La Fiorentina
La Fiorentina
La Fiorentina
La Fiorentina
La Fiorentina
«Je suis en
négociations avec
un club émirati»
entre en course
entre en course
entre en course
entre en course
entre en course
entre en course
pour Feghouli
pour Feghouli
pour Feghouli
pour Feghouli
pour Feghouli
pour Feghouli
N° 3244 02 Mercredi NATIONALE EQUIPE 13 janvier 2016
N° 3244
02
Mercredi
NATIONALE
EQUIPE
13 janvier
2016

Alors que l’entraîneur l’a convoqué pour le derby andalou

AEK Athènes veut Kadir, Djebour en médiateur

Selon le site sportif grec «Nova Sports», la formation de l’AEK Athènes veut renforcer son entre jeu, en recrutant le milieu de terrain du Bétis, Fouad Kadir lors de ce mercato d’hiver, après avoir réussi par le passé à recruter un autre joueur du Real Bétis, à savoir Alvaro Fadillo. Du côté de la formation grecque, l’entraîneur uruguayen a bien étudié le dossier des deux joueurs et s’est montré

Il a été cité par la chaîne « FOX » pour le Ballon d’or 2016.

Mahrez veut se refaire une santé face à Tottenham

L es deux formations anglaises Lei- cester City et Tottenham Hot Spurs se rencontreront une deuxième fois cette semaine. La

première fois, c’était en Coupe de ligue, et la

seconde les opposera aujourd’hui pour le compte de la 21 e journée du championnat. Pour cette confrontation, il est attendu que le sociétaire de Leicester Ryad Mahrez re- prenne sa place, après l’avoir cédé à un de ses coéquipiers en coupe. En revanche Nabil Bentaleb, beaucoup moins chanceux que son compatriote, s’est contenté de quelques mi- nutes samedi passé, contrai- rement à ce qui été attendu du côté de Londres. Mahrez et Vardy se sont reposés Selon la presse an- glaise qui revient souvent sur les belles presta- tions des deux joueurs de Lei- cester City,

Le directeur sportif de Beni Yas défend Belfodil Le directeur sportif de la formation émiratie
Le directeur sportif de Beni
Yas défend Belfodil
Le directeur sportif de la formation émiratie
Beni Yas a bien voulu
défendre son attaquant Ishak Belfodil qui n’avait pas fêté sa dernière réalisation face à El
défendre son attaquant
Ishak Belfodil qui
n’avait pas fêté sa
dernière réalisation
face à El Chaab, en
signe de protestation
suite au petit conflit né
entre lui et son
coéquipier Joaquim au
moment de tirer un
penalty. Il semble en
fait que Belfodil n’ait
pas apprécié le fait que
le staff technique ait
préféré charger son
coéquipier à sa place, ce qui l’a poussé à
réagir de la sorte. Ce que n’a pas omis
de relater le DTS de Beni Yas :
«Belfodil est un joueur exemplaire sur
et en dehors des terrains, il est très
bien éduqué et sa relation avec
l’ensemble des joueurs est bonne.
On a discuté avec lui après la
rencontre pour connaître les raisons
de ce comportement, il a reconnu
qu’il était triste après ce penalty, ce
n’est qu’un petit malentendu et c’est
tout», dira le directeur sportif de Beni
Yas.
Soudani reprend
l’entraînement avec
le Dynamo
2016
Après avoir passé une bonne période
de vacances d’hiver, l’avant-centre de
l’EN Hillal Soudani a repris l’entraînement
avec ses coéquipiers du Dynamo Zagreb
avant-hier. Soudani est vite rentré dans
le vif du sujet en compagnie de ses
coéquipiers pour préparer la reprise de
la compétition prévue le 10 février
prochain face à NK inter-Zapresic en
quarts de finale de la Coupe de Croatie.
Quatre jours après, Soudani et ses
coéquipiers croiseront le fer dans un
match derby face à Zagreb, pour le
compte de la 22e journée. L’ex avant-
centre de l’ASO s’est exprimé sur
Twitter en annonçant son retour en
Croatie, après avoir passé des
vacances en Algérie et aux Emirats.
vêtir et d’honorer les
couleurs de son pays
d’origine l’Algérie, lui qui
est en train de réaliser des
statistiques incroyables en
20 journées de champion-
nat belges, en ayant parti-
cipé à 1507 minutes de jeu
et inscrit 9 réalisations
La promotion des
Olympiques n’est
pas à l’ordre du jour
Dans un autre registre, le
sélectionneur national Chris-
tian Gourcuff, qui suit avec
une grande attention l’évolu-
tion des U23 qui ont participé
à la CAN U23 au Sénégal,
n’aura malheureusement pour
lui et l’EN pas encore le droit
de bénéficier des services des
jeunes capés de Schurmann.
Ceux-ci, qui représenteront
l’Algérie l’été prochain à Rio
(Brésil) ne seront pas promus
pour l’instant, les laissant ainsi
au service de l’EN U23.
T. Mehdi.
Condoléances
C’est avec une grande tristesse que nous appris le décès de la grand-
mère de notre collègue du journal Compétition, Asma Halimi. En cette
douloureuse circonstance, le collectif du journal Le Buteur lui présente
ses sincères condoléances et l’assure de sa profonde sympathie. Nous
prions Dieu d’accorder à la défunte Sa Sainte Miséricorde et de
l’accueillir en Son Vaste Paradis. «A Dieu nous appartenons et à Lui
nous retournons.»

au repos depuis le 2 Janvier. Les deux joueurs ont par la suite montré aux entraî-

nements qu’ils étaient capables de revenir à la compétition au plus vite, et surtout re- prendre un fauteuil perdu au détriment d’Arsenal depuis quelques jours. Ranieri : «Le marché des transferts est fermé à Leicester» Dans un autre registre, le technicien italien de Leicester City a tiré un trait sur ce qui se dit dans la presse ou dans la rue anglaise, s’agissant des deux stars Mahrez et Vardy, confirmant ainsi leur main- tien dans le club jusqu’à la fin de a saison. «Pour Leicester, le marché des transferts est fermé, il n’y aura ni départ, ni arrivée, je suis concentré sur le groupe que j’ai sous la main. Personne ne partira, tout est réglé, plus de marché ici.» Et d’enchaîner sur ce qu’il l’attend : «On doit se battre pour une place en Ligue des champions. Avec une ou deux stars (il fait allusion à Mahrez et Vardy), on peut le faire !» FOX sports surprend en mettant Mahrez parmi les nominés pour le Ballon d’or

intéressé par leur profil pour renforcer les rangs du dauphin du championnat. Pour rappel, Kadir
intéressé par leur profil pour renforcer les
rangs du dauphin du championnat. Pour
rappel, Kadir ne joue pas beaucoup en
Espagne, se contentant depuis le début
de la saison de deux figurations en
tant que remplaçants.
Djebbour chargé de le
persuader
Les responsables du club grec
ne veulent pas rater cette
opportunité de voir Kadir vêtir
le maillot de l’AEK. Ces
derniers ont chargé son
compatriote et ami
Djebbour pour lui
parler du club, et le
persuader de venir
en Grèce, et
surtout la
possibilité de
prendre part à
une
compétition
continentale
avec le club, ce
qui pourrait
tourner en faveur
des dirigeants de
l’AEK Athènes.
Le joueur
temporise…
Or, avec le
changement au niveau
de la barre technique,
avec la venue d’un
nouvel entraîneur,
l’ex- milieu de terrain
de l’O Marseille ne
veut pas se précipiter
et veut connaître les
intentions du néo-
coach de Real Bétis
pour pouvoir prendre
une décision définitive.
Ce dernier a été
convoqué lors du dernier
match face au rival Séville
en Coupe du roi. Enfin, il
est utile de rappeler que le
joueur était sur le calepin
de plusieurs formations
espagnoles de divisions
inférieures, tout comme
certaines équipes de L2.
Ryad Mah-
rez et Jimmy Vardy,
les deux stars du club
ont été ménagées derniè-
rement à cause de leur su-
rutilisation en
championnat, ce qui a
contraint le coach italien
Claudio Ranieri à les mettre
Y. Khouni
Ghezzal
«C’est ma récompense
pour le nouveau stade»
Lors de son entretien sur les ondes de Canal+, l’attaquant de
l’O Lyonnais Rachid Ghezzal est revenu sur sa réalisation face
à l’ESTAC sur la nouvelle pelouse du nouveau stade de la ville
de Lyon. «Ce stade a été construit en un laps de temps in-
croyablement réduit, j’ai rejoint ce club à l’âge de 12 ans, et
mon objectif était de jouer dans ce stade. Quand je passais par
des moments de doute, je me disais que ce serait désolant de
quitter le club sans pouvoir le faire. Heureusement que les
choses ont changé entre temps, et je suis satisfait de ce que
j’ai donné sur ce terrain. Peut-être que c’est ça ma récom-
pense au vu des efforts consentis depuis le début», dira le
joueur de l’OL.
«Je n’avais pas la confiance de Fournier»
Le petit frère d’Abdelkader Ghezzal n’a pas hésité un instant
à tirer sur son ancien entraîneur Hubert Fournier qui, selon
lui, ne lui a jamais fait confiance depuis qu’il a entamé sa
mission à la barre technique de l’OL. «J’ai été promu petit à
petit sous la coupe de plusieurs entraîneurs, mais malheu-
reusement j’ai souffert de blessures en seniors. Une fois que
je me suis rétabli de ma dernière blessure, j’ai trouvé un
nouvel entraîneur en place qui ne m’a pas mis en confiance.
En une année et demie de présence, il m’a accordé 10 mi-
nutes. Tout comme lors de la dernière rencontre, je n’avais
pas sa confiance», s’est-il rappelé.
«J’allais partir, mais la venue
de Genesio m’en a dissuadé»
A la fin de son intervention, Rachid Ghezzal est revenu sur
son souhait de poursuivre son aventure avec l’OL
au moins jusqu’à la fin de saison, pour ensuite
faire part de ses envies de quitter le club
durant le mercato hivernal. «Je devais
quitter l’OL pour trouver un club où
j’aurais plus l’occasion de jouer, mais
une fois que l’entraîneur a été rem-
placé, la donne a fini par changer
pour moi, et j’ai senti que tous les
joueurs étaient concernés par ce
renouveau, que ce soit les rempla-
çants ou les titulaires», et d’en-
chaîner : «Je suis chanceux
actuellement, je me donne à fond
pour pouvoir continuer à être utile,
car je sais parfaitement ce que ressent
un joueur sur le banc», confie Ghezzal.
S. Maazouzi.

Par ailleurs, la grande chaine spor- tive « FOX sports » a surpris plus d’un en citant le nom de Ryad Mahrez parmi les candidats poten- tiels au Ballon d’or 2016, se référant aux performances du joueur de Lei- cester, et surtout dans le cas où le joueur parvient à hisser son club pour l’obtention du titre de champion d’Angleterre en fin de saison. Le nom de Mahrez a été joint aux Bale, Pogba, Lewandowski, Suarez et au- tres monstres du football planétaire. Y. Khouni

Après les nouvelles sorties médiatiques d’Ounas et Benzia

Hani, la seule nouvelle tête

des Verts au mois de mars !

La nouvelle sortie médiatique de l’attaquant du LOSC (L1) Yacine Ben- zia, qui vient de demander un temps de réflexion supplémentaire à la Fédé- ration algérienne de football concer- nant sa venue en Equipe nationale d’Algérie, a semble-t-il donné des idées au milieu de terrain de Bordeaux Adam Ounas pour rejoindre les U 20 tricolores. Ce qui a changé la donne pour le futur de notre sélection natio- nale. Celle-ci se contentera unique- ment du sociétaire du FC Malines Sofiane Hani. Ainsi, durant le prochain stage de l’EN prévu le 21 mars de cette nouvelle année, pour préparer les deux confrontations face à l’Ethiopie comp- tant pour les qualifications à la CAN 2017 au Gabon, Christian Gourcuff ne devrait pas avoir plus d’une seule nou- velle tête dans son effectif, si l’on se fie aux vœux et aux revirements de ces deux joueurs qui semblent en fait pré- férer le bleu, blanc et rouge français au vert et rouge algérien. Hani n’a pas viré Le président de la Fédération algé- rienne de football, Mohamed Raou- raoua, avait annoncé lui-même que ces deux binationaux étaient plus proches des Fennecs que du Coq, mais qua- rante-huit heures après, les deux joueurs ont changé d’avis en tournant le dos à leur pays d’origine et au prési- dent de la FAF. En revanche, Sofiane Hani, qui n’a jamais changé d’avis à ce propos, montre à chaque fois qu’il est apostrophé par la presse son envie de

N° 3244 NATIONALE Mercredi EQUIPE 03 13 janvier 2016 Ballon d’Or Feghouli FIFA 2015 Gourcuff
N° 3244
NATIONALE
Mercredi
EQUIPE
03
13 janvier
2016
Ballon d’Or
Feghouli
FIFA 2015
Gourcuff a voté Messi,
reprend
Neymar et Muller,
et ignore Ronaldo
l’entraînement
C’ est le soulagement
au sein du FC Va-
lence. Sofiane Feghouli,
longtemps absent pour
blessure, a enfin repris
l’entraînement. Selon la
presse espagnole, le
joueur s’est entraîné légè-
rement hier avec
quelques joueurs en at-
tendant de reprendre le
travail avec l’ensemble du
groupe aujourd’hui.
D’ores et déjà forfait pour
le match retour de la
Coupe du Roi, prévu ce
jeudi, l’international al-
gérien pourrait bien re-
trouver la compétition
officielle le week-end
prochain à l’occasion du
match de Liga face au
Rayo Vallecano.
sonner dans les médias
locaux et à être associé
aux clubs transalpins.
Après la Juventus, le
Milan AC et surtout l’In-
ter de
Milan, voilà la
Fiorentina, ac-
tuellement à la 4e posi-
tion au classement de
Serie A qui souhai-
terait à son tour
bénéficier des
services de
Feghouli. La
presse ita-
lienne parle
d’un intérêt,
mais sans plus de
détails. Cependant,
l’éventualité de voir
«Soso» rejoindre la Viola
est très peu probable. Le
nouveau contrat de cinq
ans, assorti d’une revalo-
risation conséquente
du salaire annuel (3
millions d’euros)
proposé par la direction
du FC Valence a satisfait
le joueur et son agent.
S. F.
La FIFA a rendu publique via son site
internet les votes des sélectionneurs
nationaux, capitaines de sélections et
journalistes pour le trophée du Bal-
lon d’Or 2015. Ainsi, Christian
Gourcuff a voté respectivement
pour Messi, Neymar et enfin,
Muller. Le Breton a littérale-
ment ignoré le madrilène,
Cristiano Ronaldo, qui est
arrivé pourtant deuxième
au classement final.
Toujours aussi
admiratif de Guardiola
Pour ce qui est du vote qui
concerne le trophée du meilleur entraîneur
de l’année, Gourcuff a été fidèle à ses principes.
Toujours admiratif de Pep Guardiola, il l’a placé en première
position dans son classement, suivi de Carlo Ancelotti et
enfin, de son compatriote, Arsène Wenger. Aucune trace de
Luis Enrique, pourtant le vainqueur de ce trophée honori-
fique.
Tiercé gagnant pour Medjani
Quant à Carl Medjani, capitaine des Verts, il a eu tout simple-
ment le tiercé gagnant, lui qui a voté pour Messi, Ronaldo et
enfin, Neymar. Idem, pour notre confrère d’El Watan, Yazid
Ouahib, qui a représenté la presse algérienne dans ce vote. Pour
le meilleur entraîneur, Medjani a mis : Mourinho, Diego Simeone
et Allegri. Au total, Messi a récolté 15 points des votes des Algé-
riens, tandis que son rival de toujours, Ronaldo, n’en a eu que 6.
S. F.
Benrahma
«Je veux montrer
à tout le monde que j’ai
le niveau de la Ligue 1»
Comme indiqué dans notre précédente
édition, le prêt du jeune international, Saïd
Benrahma à Angers a
été officialisé lundi par
La Fiorentina,
un autre
prétendant
pour Soso
le club noir et blanc. Le désormais ancien so-
ciétaire de l’OGC Nice, débarque à Angers
avec l’ambition de gagner du temps de jeu et
maintenir sa progression, lui qui a été très
souvent confiné sur le banc des rempla-
Boudebouz encense le Ballon d’Or argentin :
çants au sein du club azurien. Evidem-
Alors que la presse es-
pagnole assure que So-
fiane Feghouli a trouvé
un accord avec sa direc-
tion pour signer sa pro-
longation de contrat dans
les jours à venir, en Italie,
le nom de l’international
algérien continue de ré-
«Le ballon au pied de Messi,
c'est tellement beau »
ment, le natif de Aïn Témouchent n’a pas
caché son bonheur de rejoindre l’actuel
dauphin du PSG au classement de la
Sans grande surprise, le trophée Ballon d’Or FIFA
2015 est revenu au joueur du FC Barcelone, Lionel
Messi. Le petit lutin argentin auteur d’une année
Elle devait avoir lieu lundi
La rencontre
2015 tout simplement exceptionnelle où il a raflé 5
titres majeurs avec le club catalan a devancé au
classement respectivement, Cristiano Ronaldo et
Neymar. France Football qui a fait un long pa-
pier sur la «Pulga» a interrogé quelques
joueurs au talent technique reconnu pour
évoquer le meilleur joueur du monde
actuellement. Parmi ces joueurs in-
terrogés, on retrouve l’interna-
Ligue 1. «Je suis très content d’être là»,
a d’emblée indiqué le joueur, avant
d’ajouter : «J’ai été convaincu par le
projet du SCO. J’ai eu le coach et
Olivier Pickeu au téléphone et aus-
sitôt j’ai dit oui. Sans hésiter. Je
veux montrer à tout le monde que
j’ai le niveau Ligue 1. Je ne viens
pas pour prouver quelque chose à
Nice.» S’est-t-il expliqué en
marge de sa présentation aux
médias.
Gourcuff-Benzia
tional
algérien,
Ryad
Il ne jouera pas ce
vendredi
reportée !
Boudebouz qui dira : «Ce
qu’il fait avec son pied
gauche, c’est exception-
nel, c’est magique. Le
Hasard du calendrier, la forma-
ballon lui colle au pied,
ça ne bouge pas. Fran-
chement, je trouve ça
tion d’Angers ira défier ce vendredi
l’OGC Nice pour le compte de la 21e
journée de Ligue 1 française. Une
rencontre qui
se tiendra au stade de
Présent dimanche dernier au stade
Pierre-Mauroy de Lille pour suivre la
rencontre ayant opposé le LOSC à
l’OGC Nice en championnat et voir
surtout à l’œuvre, Yassine Benzia, le sé-
lectionneur national, Christian Gour-
cuff n’a finalement pas rencontré le
joueur, comme cela était prévu au dé-
part. En effet, une source proche de la
fédération algérienne de football nous
révélait que le technicien français avait
rendez-vous avec le joueur au lende-
main de ce match, c’est à dire, lundi.
Toutefois, pour des raisons qu’on
ignore, cette rencontre très attendue ne
s’est pas tenue. Gourcuff a regagné son
domicile en Bretagne la matinée du
lundi, a-t-on appris de sources concor-
dantes.
Le rendez-vous pourrait se
tenir en fin de semaine
Selon nos informations, Christian
Gourcuff pourrait revenir à Lille en fin
de semaine pour y rencontrer le joueur
et discuter de manière plus directe sur
son choix de sélection. Benzia concerné
par un match de Coupe de la Ligue de-
main soir à Guingamp pourrait donc
tenir ce tête à tête avec le coach national
jeudi, ou bien au grand maximum,
lundi prochain. Selon les éléments dont
nous disposons, le joueur n’est pas prêt
à dire oui à l’Algérie et préférerait en-
core temporiser avant de faire son
choix définitif.
Pierre Mankowski est
venu le superviser
tellement beau. Et il dé-
gage une telle impression
de facilité.»
Toujours selon nos informa-
tions, Christian Gourcuff pré-
sent au stade de Lille dimanche,
s’est fait tout discret afin de ne pas
attirer les lumières des caméras
vers lui. En effet, le coach national
n’a pas souhaité se mettre en tri-
bune officielle pour suivre le match.
Cela contrairement au sélectionneur
de l’Equipe de France Espoir, Pierre
Mankowski, s’est lui aussi déplacé
jusqu’à Lille pour superviser le
Franco-algérien. Benzia rappelons-
le est régulièrement convoqué au
sein de l’Equipe de France Espoir. Il
«J’aimerais
le copier»
Fasciné par les prouesses
techniques de Messi, l’ancien
sochalien assure vouloir es-
sayer de l’imiter. «Toutes ses
l’Allianz-Riviera et qui ne verra pas
Benrahma effectuer ses grands débuts
sous ses nouvelles couleurs. En effet, -
suite à une décision prise d’un commun
accord entre les trois parties, il a été décidé
que le joueur n’affronte pas son ancien club-
, pouvait-on lire à travers un communiqué
paru sur le site officiel de l’OGC Nice.
Il portera le numéro 25
actions où il part de la droite,
passe pied gauche pour un
partenaire qui lui
sert de re-
Notons qu’à Angers, Saïd Benrahma por-
lais
pour
tera le numéro 25. Cette nouvelle expérience
devrait lui permettre donc de retrouver du
temps de jeu et même de garder la confiance
repiquer
d a n s
l’axe et
enrouler
du sélectionneur national, Christian Gour-
cuff en prévision des prochaines échéances.
Rappelons enfin que le prêt du joueur à
u
n
e
Angers n’est pas
assorti d’une option
a
toutefois manqué les derniers
frappe im-
d’achat. L’Algérien reviendra donc auto-
matchs en raison d’une blessure.
p a r a b l e ,
j’aimerais
le
Il compte le convoquer pour le
matiquement à Nice la saison pro-
chaine.
copier.»
match face à la Macédoine le 28
S. F.
S. F.
mars. La présence du sélec-
tionneur des Espoirs français
signifie que celui-ci envisage
bien de rappeler le joueur en
prévision du prochain match
Guedioura défiera Southampton
que livreront les Bleuets face à
la Macédoine, au Mans, et qui
entre dans le cadre des élimina-
toires de l’Euro 2017. Mankowski
va beaucoup miser sur Benzia
pour emmener la sélection à cette
phase finale, lui qui affiche une
forme éblouissante depuis plusieurs
matchs maintenant.
S. F.
La Premier League reprend
ses droits ce soir avec au pro-
gramme la 21e journée. Watford
qui réalise une excellente saison
jusque-là ira défier Southamp-
ton sur sa pelouse. Adlene Gue-
dioura, qui a joué titulaire le
week-end en coupe d’Angleterre
est annoncé sur le banc pour
cette partie.
N° 3244 04 JSK LIGUE Mercredi 11 13 janvier 2016 Il a signé un contrat
N° 3244 04 JSK LIGUE Mercredi 11 13 janvier 2016
N° 3244
04
JSK
LIGUE
Mercredi
11
13 janvier
2016

Il a signé un contrat de deux ans

Boultif, 4e recrue

S uite à la blessure d’Azzedine Doukha lequel sera indisponible pendant plusieurs semaines, la direction de la JSK a pris la décision de réserver une licence pour le recrutement d’un gardien de but. Alors que plusieurs portiers

«Heureux de

rejoindre la JSK»

S. D.
S. D.

thode Bijotat ? Même si je suis encore nouveau, les joueurs ap- précient travailler ave Bijotat. C’est une personne très calme qui parle énormément avec les joueurs aux entraînements. On ne se lasse pas de travailler à ses côtés. C’est un plaisir. Maintenant, main dans la main pour replacer la JSK en haut du tableau.

Le match face au CSC s’approche à grands pas. Pourriez-vous réaliser un bon résultat ? Si on se donne à fond au travail, c’est pour réali- ser un bon résultat face au CSC. Certes, la partie s’annonce difficile devant une bonne équipe, mais on ira à Constantine en conquérants. Nous n’allons pas subir le match, au contraire, il faut oser pour faire la différence. Par la suite, on attaquera la pré- paration du derby contre le MOB. Les quatre pre- miers matchs de la phase retour sont tous difficiles. Il faut empocher le maximum de points et annon- cer la couleur dès le début. Aux entraînements, nous avons remarqué que vous êtes très proche de Medjkane, n’est- ce pas ? Il est l’un des joueurs qui m’ont facilité mon adaptation. Medjkane est un gars de bonne famille et je pro- fite pour le remercier. Notre concurrence sera bénéfique pour l’équipe et elle sera loyale. La JSK a fina- lisé avec Har-

ont été annoncés à la JSK, à l’image de Brixi, Meziane, Berrefane et Aloui, le président Hannachi, et sans perdre trop du temps, a trouvé un terrain d’entente avec le président du CRBAF concernant le trans- fert de Boultif. Ce dernier, qui a été approché au cours de la semaine, a paraphé, hier soir, son nouveau contrat de deux saisons. Il sera, en effet, le concurrent direct d’Azzedine Doukha. Avec ce transfert, la JSK a bouclé hier le recrutement. Quatre joueurs ont été enrôlés, il s’agit de Ferhani, Harrouche, Mebarki et Boultif.

Il sera présent face au CSC

Comme Azzedine Doukha ne pourra pas jouer face au CSC, le premier respon- sable à la barre technique devra compter sur son nouveau gardien, Boultif. Ce sera, en effet, un grand défi pour lui, du moment qu’il sera mis à l’épreuve dès son arrivée à la JSK. Ce dernier souhaite être à la hauteur et gagner des points pour convaincre le staff technique.

A peine son contrat signé, nous avons interrogé le nouveau gar- dien de but de la JSK Boultif qui s’est dit très heureux d’avoir re- joint les Jaune et Vert. Toutefois, il a tenu à remercier les dirigeants du CRBAF de lui avoir facilité la tâche concernant sa libération. Félicitations, vous venez de parapher un contrat de deux saisons au pro- fit de la JSK, quelles sont

«Sans la compréhension des dirigeants du CRBAF, je n’aurais jamais rejoint cette équipe»
«Sans la
compréhension
des dirigeants du
CRBAF, je
n’aurais jamais
rejoint cette
équipe»
du CRBAF, je n’aurais jamais rejoint cette équipe» vos impressions ? Effectivement, je viens de signer

vos impressions ? Effectivement, je viens de signer un contrat de deux ans au profit de la JSK. Je suis très heureux d’avoir rejoint la JSK,

l’une des meilleures équipes en Algérie. C’est un nouveau challenge pour moi, j’espère être à la hauteur et relever tous les défis.

Avez-vous éprouvé des difficultés à récupérer votre let- tre de libération ? Comme tout le monde le sait, j’étais sous contrat avec le CRBAF et je n’avais pas encore le destin entre mes mains. D’ailleurs, je profite de cette occasion pour remercier mes désor- mais ex-dirigeants pour leur compréhension car sans leur accord, je n’aurais jamais rejoint la JSK. Si la JSK vous a recruté, c’est parce qu’elle a besoin d’un nouveau gardien car Doukha est blessé. La concurrence ne vous fait-elle pas peur ?

«En Algérie,

«Je suis prêt à jouer le match contre le CSC»
«Je
suis prêt à
jouer le
match
contre le
CSC»
«Je suis prêt à jouer le match contre le CSC» après l’EN, il y a la

après l’EN, il y a la JSK»

A peine son contrat signé, l’arrière gauche, Houari Ferhani, n’a pas trop tardé à entamer le travail avec sa nou- velle équipe. Bien reçu par les joueurs, l’ancien élément du RCA a été vite mis dans le bain. Une semaine après sa si-

Ecoutez, la concurrence fait partie du jeu et elle existe partout. Pour moi, la présence de Doukha me motive à aller de l’avant et redoubler d’efforts. C’est un international avec beaucoup de qualités. Ensemble, nous ferons de notre mieux pour aider

la JSK à retrouver sa vitesse de croisière. Comment vous sentez-vous physiquement ? Je suis vraiment au top car je m’entraînais régulièrement avec le CRBAF. Je suis prêt à reprendre le travail avec ma nouvelle équipe dès aujourd’hui (entretien réalisé hier ndlr). Seriez-vous prêt à jouer ce match face au CSC ? Bien sûr que je suis prêt. Comme je viens de le déclarer, je suis compétitif. Je m’entraîne régulièrement et je peux dire à l’entraîneur Bijotat qu’il peut compter sur moi. J’espère seulement être à la hauteur et prouver que je mé- rite de jouer dans ce grand club. Entretien réalisé par L. Aouiche

gnature, il se sent déjà à l’aise. Interrogé par nos soins après l’engagement de Harrouche, Ferhani estime que ce dernier va apporter un grand plus à l’équipe vu ses qualités techniques.

Une semaine après avoir rejoint l’équipe, com- ment vous sentez-vous ? Je me sens vraiment très à l’aise. On dirait que je suis à la JSK depuis très longtemps. Je remercie tous les joueurs de m’avoir facilité l’adaptation. Les entraînements se déroulent dans les meilleures conditions et tout le monde est concentré, du mo- ment que la première journée de la phase retour s’approche. Vous avez signé dans l’un des plus grands clubs d’Algérie. Comment avez-vous trouvé cette équipe à votre arrivée ? Croyez-moi, je suis toujours aux anges. Je n’arrive toujours pas à réaliser que je fais partie de cette équipe. J’ai appris une chose, en Algérie, il y a l’équipe nationale et la JSK. C’est un club

vrai- ment struc- turé et pro- fessionnel. Je suis honoré de porter ce prestigieux maillot.
vrai-
ment
struc-
turé et pro-
fessionnel. Je suis honoré de
porter ce prestigieux maillot.
Vous avez participé au stage
d’Alger. Peut-on dire que vous
avez travaillé assez dur pendant
trois jours ?
Le fait de programmer un mini-
stage à Alger a permis aux
joueurs de se remobiliser et
de garder leur concentra-
tion. Je ne vous cache pas
que nous avons travaillé
durement pendant les
trois jours de prépara-
tion. La charge du travail
a été nettement augmen-
tée. J’espère que nous se-
rons récompensés pour les
efforts fournis. On espère être à
la hauteur dès la reprise du cham-
pionnat.
Que pensez-vous de la mé-
«Harrouche
nous
apportera
son talent»
rouche que vous
connaissez parfaite-
ment bien. D’après vous,
est-il capable d’apporter
un plus ?
Tout d’abord, je suis
très content pour lui
d’avoir finalisé son trans-
fert. C’est un très bon
joueur aux énormes qua-
lités. Je suis persuadé
qu’il va nous apporter
un grand plus, no-
tamment en attaque.
Le recrutement réalisé est vrai-
ment bon. Maintenant, à nous de faire
la différence.
Entretien réalisé par Saïd Djoudi

Après Doukha, Rial et Diawara

Aïboud déclare forfait face au CSC

C’était prévisible ! Ayant raté l’intégralité de la préparation hivernale à cause d’une blessure à la cuisse, le jeune attaquant Samir Aïboud n’a toujours pas été au- torisé à reprendre les entraînements avec ses coéquipiers. L’ancien inter- national Olympique se contente juste de quelques séances de soins, vu qu’il souffre d’une élongation qui nécessite plusieurs jours de repos. Et comme le match face au CSC s’approche et qu’il n’a tou- jours pas rechaussé ses crampons, il sera impossible de revenir à temps. Ainsi, il sera officiellement out pour la rencontre de sa- medi. Un véritable coup dur pour l’entraîneur en chef, Domi- nique Bijotat, qui devrait assurer le remplacement des absents, à l’image de Rial, Doukha, Aïboud et Diawara. Heu- reusement que la direction a réalisé un recrutement de qua- lité cet hiver. Ce qui donnerait le choix au coach de dégager son onze. Mebarki, Rahal et Boulaouïdat, le trio offensif En absence des deux attaquants, le technicien français de- vrait compter pour la première fois, sur Mebarki, le nouveau venu. Recruté cet hiver, l’ancien joueur du MOB n’a jusqu’à pré- sent, joué aucun match avec la JSK. Ce sera, en effet, sa pre-

mière apparition sous le maillot jaune et vert. Il sera associé Il s’est rendu à
mière
apparition
sous le maillot
jaune et vert.
Il sera associé
Il
s’est rendu à Sétif
hier matin
à Boulaouïdat et
Rahal. Le trio offensif kabyle
renferme plusieurs qualités
et peut facilement faire la
différence.
Harrouche a récupéré
ses documents personnels
Comme tout le monde le sait, le nouveau joueur, Hocine Harrouche,
S. D.
avait dans un premier temps, donné son accord de principe à l’En-
tente de Sétif avant de se rétracter à la dernière minute. Pour-
tant, le joueur s’est même entraîné avec l’Aigle noir durant
deux séances, en déposant même son passeport à la di-
rection. Et comme il ne jouera pas pour cette équipe, le
meneur de jeu s’est rendu hier matin à la ville des
Ponts suspendus pour récupérer ses documents per-
sonnels. Le moins que l’on puisse dire est que les
responsables sétifiens se sont montrés profession-
nels avec l’ancien meneur d’hommes du RCA.
Désormais, le joueur peut se concentrer sur sa
nouvelle équipe, notamment le prochain match
face au CSC.
«Maintenant, je suis prêt à 100%»
Interrogé par nos soins hier, Harrouche dira :
«Effectivement, je me suis rendu à Sétif
pour récupérer mes documents. Je remer-
cie le président Hammar pour sa compré-
hension. Maintenant, je suis prêt à
100%. J’espère que je serai à la hau-
teur avec ma nouvelle équipe.»
S. D.
hension. Maintenant, je suis prêt à 100%. J’espère que je serai à la hau- teur avec
N° 3244 LIGUE 1 JSK Mercredi 05 13 janvier 2016 Bijotat a Gaouaoui programmé et
N° 3244
LIGUE
1 JSK
Mercredi
05
13 janvier
2016
Bijotat a
Gaouaoui
programmé
et Zafour
un seul
retrouvent
entraîne-
leur
ment hier
jeunesse

MaloMaloMaloMalo

«On doit entamer

la phase retour par une victoire»

A l’issue de la première séance

d’entraînement qui s’est dérou- lée à Tizi, lundi soir, après le stage d’Alger, nous nous sommes entretenus avec l’axial interna- tional Patrick Malo qui a repris lui ainsi que Diawara cette se- maine. Après qu’il ait rejoint le groupe en retard suite à un pro- blème de visa, Malo estime qu’ils

sont prêts lui et son compatriote

à

force. Pour lui, ce match du

entamer la phase retour en

CSC doit constituer un bon départ pour son équipe de manière à réussir un bon parcours lors de la phase retour.

Vous revoilà à Tizi pour entamer la der- nière ligne droite de la préparation du match du CSC, comment est l’ambiance au sein du groupe ? Effectivement, après un stage de quelques jours dans la capitale, l’équipe a repris le travail dans notre stade princi- pal en prévision du début de la phase retour. Je trouve que l’am- biance est bonne, nous sommes en train d’opérer les derniers ré- glages et que d’ici samedi pro- chain on sera prêts. Votre absence lors de la pre- mière semaine, vous et votre compatriote Diawara a été su- jette à une vive polémique, quelle est votre réaction ? Je ne comprends pas pourquoi autant de bruit autour de notre ab- sence alors que tout le monde sait

qu’on s’est rendus chez nous au Burkina-Faso pour passer quelques jours de repos. Notre retard est dû à un p r o -

Avec le retard dans la prépara- tion avec le groupe, est-ce que vous accusez un retard sur le plan phy- sique par apport au

faut pas s’inquiéter, on est prêts et moi personnellement je serai à la disposition du staff technique pour ce match du CSC. En parlant du match du CSC, comment se présente-t-il selon vous ? On se prépare convenablement pour réussir notre entame de la phase retour. Tous les joueurs sont conscients de la mission qui nous attend à partir de cette première sortie face au CSC. C’est un match assez dur qui nous attend en déplacement ce week-end mais nous concernant, nous n’allons pas nous déplacer en vic- time. La détermination de tous est visible et on tâchera de bien négocier ce déplace- ment. On a une grande envie de commencer cette phase re- tour avec un bon résultat. Cet hiver la JSK a fait appel à trois nouvelles recrues, en at- tendant le gardien de but, quel est votre avis ? Les nouveaux joueurs qui nous ont rejoints cet hiver sont intégrés dans le groupe rapidement. Ils sont en train de se préparer aussi pour faire leur entrée dès la re- prise de la compétition. Notre groupe avait besoin d’un renfort et j’espère qu’ils apporteront leur ap- port et nous permettre de tirer, tous ensemble, le club vers le haut. Entretien réalisé par Lyès A.

«Banou et moi avons eu un problème de visa, maintenant nous sommes prêts pour la
«Banou et moi
avons eu un
problème de visa,
maintenant nous
sommes prêts
pour la phase
retour»

blème de visa que nous avons réglé définitivement. Une fois les démarches faites, on a ral- lié directement notre club. Je considère qu’on est des joueurs professionnels liés à la JSK par un contrat que nous allons honorer dignement.

reste du groupe ? Non, nous ne sommes pas en retard par apport au reste des joueurs sur le plan physique. Pendant les jours de repos qui nous a été accordé par le staff technique, on n’est pas resté les bras croisés. On a bien travaillé et le programme a été suivi à la lettre. De ce côté-là, il ne

Bijotat

«Le stage nous a été bénéfique, nous

procédons aux derniers réglages avant le CSC»

A quelques jours du premier match de la phase re-

tour face au CSC, les Canaris peaufinent les der-

deux autres qui vont renforcer davantage l’équipe.»

«J’attends beaucoup des nouveaux joueurs dès l’entame de la phase retour»

L’entraîneur Bijotat n’a de cesse regretté que son effectif est très réduit, ce qui l’a vraiment pénalisé lors de la phase aller pour pouvoir enchaîner les bonnes performances. C’est justement la raison pour laquelle il a demandé à sa di- rection un renfort de

qualité cet hiver. «On a déjà avec nous deux nou- veaux joueurs, un troisième a signé hier (lundi ndlr) et nous attendons aussi l’arrivée du portier qui devra lui aussi s’engager avec nous. Personnellement, j’attends beaucoup de ces nouveaux joueurs dès l’entame de la phase retour face au CSC.»

«Je souhaite voir les blessés revenir très vite à la compétition»

L’autre point développé par Dominique Bijotat est l’absence de certains éléments aux entraînements

niers réglages et s’apprêtent à livrer un match

assez difficile face à un adversaire qui n’est pas bien

aussi sur le plan des résultats. La sortie des Jaune et Vert ce week-end à Constantine sera d’une extrême difficulté et le staff technique fait de son mieux pour préparer une équipe compétitive, faisant avec de nombreuses absences notamment lors de la première semaine de stage. Bijotat que nous avons accosté hier matin, à l’issue de l’entraînement s’est exprimé sur la

à l’issue de l’entraînement s’est exprimé sur la préparation et se dit plutôt satisfait dans l’ensemble

préparation et se dit plutôt satisfait dans l’ensemble :

pour cause de blessure, notamment le portier interna- tional Doukha, le capitaine Rial et le jeune Aïboud. Bi- jotat souhaite voir ses éléments récupérer très vite et revenir à la compétition pour que l’équipe puisse travailler avec tous ses atouts : «J’at- tends aussi le retour de tous mes éléments blessés, l’équipe aura besoin de tout le monde pour être plus forte.»

«D’ici deux à trois séances, j’aurai une idée précise sur l’équipe-type»

Interrogé sur la probable équipe

«Après une première partie du travail à Tizi, l’équipe s’est déplacée à Alger où on a effectué un bon stage que je considère bénéfique. Cette semaine, nous poursuivons notre travail à Tizi dans notre stade prin- cipal. Nous sommes actuellement en train de peaufi- ner les derniers détails et j’espère qu’on sera prêts dans quelques jours pour ce premier match du CSC.»

«Les nouvelles recrues se sont bien adaptées au groupe»

La JSK a bouclé son recrutement hivernal hier après-midi avec la signature du portier Boultif du CRBAF. La venue de ce gardien de but porte le nombre de nouvelles recrues à quatre cet hiver, après Mebarki, Ferhani et

enfin Harrouche qui a signé lundi après-midi. L’entraîneur Bijotat a livré son point de vue, notamment sur les deux joueurs qu’il a vu de- puis une semaine, à savoir Mebarki et Ferhani en déclarant ceci : «Je peux dire que pour les deux nouveaux joueurs qui s’entraînent avec nous depuis quelques jours, se sont bien adaptés et fami- liarisé avec les autres. Je n’ai pas senti en eux le sen- timent de timidité bien au contraire, ils ont vite intégré le groupe. J’attends avec impatience la venue des

qui entamera la phase retour en sa- chant qu’il y aura encore des défec- tions et pas des moindres, Bijotat répond : «Les blessés ne peuvent pas encore reprendre, je sais que je vais faire sans eux pour ce match du CSC. Toutefois, ce n’est pas ce qui va nous empêcher de travailler pour prépa- rer une équipe assez compétitive et capa- ble de réaliser une bonne entame de la phase retour.»

Lyès Aouiche

N° 3244 06 LIGUE Mercredi 13 MCA 1 janvier 2016
N° 3244
06
LIGUE
Mercredi 13
MCA
1
janvier
2016

Après le capotage de son transfert

Mokdad reprend

lesentraînements

N’ ayant pu matérialsier son transfert au CSC, Abdelmalek Mokdad a dû, hier matin, reprendre avec ses partenaires. Le milieu de terrain a très vite fondu dans le groupe non sans avoir auparavant discuté brièvement avec

le coach Ighil. Ce dernier a fait savoir au passage à son joueur qu’il avait besoin de lui durant la seconde partie de championnat au même titre que ses partenaires.

Il a le sentiment qu’on a fait capoter son départ

Après le départ de Roberson, le Mouloudia n’a plus de solu- tion de rechange au poste de meneur de jeu. D’où cette envie de maintenir Abdel qui a le sentiment qu’on a fait capoter, du côté de la direction, son transfert afin qu’il reste au club.

Ighil : « Je ne suis pas contre ton retour, mais il faut faire des sacrifices pour jouer »

Ighil s’est adressé furtivement à Mokdad en lui faisant sentir qu’il devrait hausser son niveau pour aspirer à une place dans le onze de départ. «Je ne suis pas contre ton retour. Je sais que tu es un joueur professionnel qui n’a jamais posé de problème. Mais il faut savoir que tu dois faire des saccrfices pour jouer et gagner ta place.»

T.Che

Ould Zmirli a relancé Abdel qui reste hésitant Le président du NAHD, Ould Zmirli, est
Ould Zmirli
a relancé Abdel
qui reste hésitant
Le président du NAHD, Ould
Zmirli, est revenu à la charge en prenant
hier matin attache avec Mokdad dans le
but de le convaincre de rejoindre les Sang et
Or. Malgré l’offre très alléchante du Nasria,
Mokdad a fait savoir à son interlocuteur
qu’il devrait discuter avec le président
Betrouni. Mokdad ne serait pas contre
l’idée de rejoindre le NAHD sous
forme de prêt à condition que le
Doyen approuve ce trans-
fert.
prêt à condition que le Doyen approuve ce trans- fert. «Très déçu mais pas abattu après

«Très déçu mais pas abattu après l'échec de mon transfert au CSC »

Après l’échec des négocia- tions entre la direction du MCA et celle du CSC, nous avons voulu obtenir une pre- mière réaction de Abdelmalek Mokdad qui nourrissait de gros espoirs dans ce transfert pour re- donner un nouveau souffle à sa carrière. «Effectivement, mon transfert au CSC n’est plus d’actua- lité pour les raisons que tout le monde connait. J’ai eu le mérite d’être franc en affichant mon envie de partir car je suis un compétiteur et quelqu’un de très ambitieux. Je voulais un club qui m’offre un temps de jeu qui répon- drait à mes attentes. Je ne voulais pas me contenter de rester sur le banc. Mais bon, cela n’a pas été possible. Certes, je ne vous cache pas que je suis déçu mais pas abattu.»

«Je ne tiens rigueur ni au MCA ni au CSC car chacun voulait défendre ses inté- rêts» A la question de savoir s’il était très en colère contre son prési- dent, Betrouni, qui n’a pas été conciliant au point de lui faciliter son transfert, Mokdad dira :

«Ecoutez, je ne tiens rigueur ni à mon employeur ni aux diri-

geants du CSC car il est logique que chaque camp a voulu défendre au mieux ses intérêts. C’est comme ça, c’est le destin. Il faut l’accepter».

« Je n’ai pas été exigeant, j’ai seule-

ment réclamé à juste titre mes arrié- rés » Interrogé sur le fait qu’il aurait pu se montrer gourmant en réclamant des sommes astrono- miques, Mokdad a très vite balayé cette thèse en nous affirmant : «En voulant rejoindre le CSC, j’ai privilégié l’aspect sportif car sinon, j’aurais accepté de poursuivre l’aventure au MCA en me contentant de rester sur le banc. Je tiens à préci- ser que je n’ai jamais été exigeant. J’ai seulement réclamé à juste titre mes arriérés, ce qui est lo- gique».

« Bien que pénalisé par cette situa-

tion, je mettrai le paquet pour m’im- poser à nouveau » En conclusion, Mokdad sait qu’il devrait poursuivre l’aventure avec le Mouloudia. Le joueur promet qu’il mettra les bouchées doubles pour refaire surface. «Ce serait vous mentir en disant que cette situation n’est pas pénalisante pour moi. Mais bon, maintenant que je vais poursuivre l’aventure avec mon équipe, je tâche- rai de mettre le paquet afin de m’imposer et convaincre ainsi le staff technique de me faire confiance lors des prochains rendez-vous.»

T.Che

20 millions pour battre le Chabab dans son "Ruisseau"

Et pour booster le moral de ses joueurs, Achour Betrouni a dé- cidé d’offrir une prime exceptionnelle pour ce rendez-vous. En cas de victoire face au CRB dans son stade fétiche comme en 2014, chaque élément aura droit à une prime de 20 millions de

centimes. Les partenaires de Chaouchi savent ce qu’il leur reste à faire pour rafler le jackpot.

T.Che

Match d’application pour se mettre dans le rythme Avant de conclure la session matinale, les
Match
d’application
pour se mettre dans
le rythme
Avant de conclure la session
matinale, les joueurs ont eu droit à
un match d’application après avoir
longuement travaillé le volet phy-
sique. Un match d’opposition
qui
aura permis à certains
joueurs de se
mettre
évidence,
à l’instar et de
Abid, en Demou,
Derrardja
Gourmi.
Chaouchi s’en-
traîne normalement sous
la houlette de Lezoum
A
Avant le match de coupe contre
l’USB, Fawzi Chaouchi avait dû attendre
la dernière séance pour travailler le côté spé-
cifique. Hier matin, l’enfant de Bordj Menaiel
a pu s'entraîner le plus normalement du monde
sous la houlette de Lezoum, l’entraîneur des gar-
diens. L’ex-international a pu exécuter tous les
exercices qui lui ont été concoctés par son entraî-
neur sans faire de grimace. Bonne nouvelle pour
les Chnaoua dans l’optique du match de sa-
medi. Tout le monde sait qu’un bon résultat
au 20-Août passe forcément par une très
bonne prestation de Chaouchi qui reste
sur une longue série d’invincibilité.
Toujours aux
soins, Karaoui et
Bouhenna seront de retour
aujourd’hui
Afin de mettre tous les atouts de leur
côté, Rachid Bouhenna et Amir Karaoui ont
brillé hier matin par leur absence. Les deux
joueurs étaient aux soins pour se rétablir très
vite de leur bobo. Pour le staff médical, la par-
ticipation des deux joueurs au derby n’est pas
du tout remise en question. D’ailleurs, les
deux éléments doivent reprendre au-
jourd’hui du service, avec le CRB en
ligne de mire.
de
Les Mouloudéens retrouvent « Hadjout » dans la bonne humeur Les gars du Moulou- dia
Les Mouloudéens
retrouvent
« Hadjout »
dans la
bonne
humeur
Les gars
du Moulou-
dia se sont
entraînés hier
matin à l’an-
nexe du 5-Juil-
let. C’est à «
Hadjout » donc
que les parte-
naires de Ha-
choud ont bossé
hier. Bien évi-
demment, le huis
clos était de rigueur
afin que rien ne
vienne entraver la
concentration des
troupes. Il y avait une
bonne ambiance au
sein du groupe même si
on commence à ressentir
cette pression qui devient
au fil des jours palpable.
C’est dans le calme donc
que les Vert et Rouge ont
suivi à la lettre le menu
concocté par Ighil et son état-
major.
Matijas
en solo
Hier, biquotidien au menu
Toujours indisponible, la
doublure de Chaouchi, Jo-
nathan Matijas, s’est en-
traîné hier matin en
solo. Maintenant, il est
encore tôt pour se pro-
noncer sur la date du
retour de Matijas qui
devrait encore laisser
sa place de numéro 2
au jeune Bensmaïli.
encore laisser sa place de numéro 2 au jeune Bensmaïli. Après la session matinale, les joueurs

Après la session matinale, les joueurs ont dû de nouveau se présenter à l’annexe du 5-Juil- let pour une deuxième séance l’après-midi toujours à « Had- jout ». Ighil n’a pas ménagé ses troupes qui ont été mises à rude épreuve toujours en pré- sence d’une dizaine de fans qui n’ont pas manqué une miette du programme.

Bachiri

Idem pour Chita, après plusieurs séances de physiothérapie Blessé à la cheville contre l’USB, ce qui l'avait contraint à céder sa place à Boucherit, Oussama Chita tarde à se remettre de sa blessure. Toujours absent, Oussama a prévu de reprendre aujourd’hui après plu- sieurs séances de physiothérapie.

réintègre le groupe

Contraint de suivre un entraînement en solo en raison d’un problème au genou, Redouane Bachiri a été autorisé à repren- dre hier matin avec le groupe. Le défenseur central a suivi le programme du jour sans sourciller, ce qui est une bonne nou- velle pour le staff technique.

Il ne devrait pas être concerné par le derby

Cinq primes, soit 31 mil- lions perçus par chaque joueur

quelques encablures

Et même s’il a repris les entraînements, Bachiri sait qu’il sera encore juste physiquement pour prétendre à une place dans les 18. Face à l’importance de ce match, Ighil ne devrait pas prendre de risque avec son vice-capitaine, qui ne devrait

du derby, les dirigeants du Mouloudia ont voulu à leur manière motiver les troupes. En effet, la direction algéroise vient de virer sur le compte des joueurs la somme de 31 mil- lions de centimes qui représente cinq primes de matchs. Selon le barème établi

pas être concerné par le rendez-vous de samedi. Cela ar- range aussi les affaires du joueur car le stade du 20-Août est devenu une enceinte maudite pour le défenseur cen- tral. A chaque fois qu’il s’est produit au stade d’El An- nasser, Bachiri a eu de gros soucis physiques. La blessure contractée en février 2014 face au CRB, qui l'avait éloigné dix mois des terrains traduit cette guigne qui colle à la peau de Bachiri dès qu’il se trouve sur la pe- louse du stade de Ruisseau.

par les pensionnaires

d’El Achour, les joueurs ont eu droit à 8 millions de centimes pour les victoires ob-

Aouedj reprendra aujourd’hui

Contraint de faire l’impasse sur la reprise à Bouchaoui, Sid-Ahmed Aouedj était présent hier matin à l’an- nexe du 5-Juillet en tenue

tenues contre le MCO et le MOB à domicile. A cela s’ajoutent les matches nuls décrochés contre le CSC, l’USMA et l’ESS qui vaudront aux

de ville. Souffrant encore de son genou, Aouedj était dans l’incapacité de re- prendre avec le groupe. Soumis ac- tuellement à un renforcement mus- culaire, Sid-Ahmed devrait se remettre aujourd’hui au travail avec ses partenaires.

joueurs 5 millions de centimes pour chaque

unité. Au total, les ca- marades de Hachoud ont perçu 31 millions

centimes. De quoi

motiver tout le monde avant le périlleux derby au 20-Août.

T.Che

N° 3244 LIGUE 1 MCA Mercredi 13 07 janvier 2016 Il parle du derby face
N° 3244
LIGUE
1 MCA
Mercredi 13
07
janvier
2016
Il parle du derby face au Chabab
Boucherit
Betrouni
« 20-Août ou pas, tout
pour faire chuter le
CRB dans son jardin »
« Il y aura une prime spéciale
et nous sommes capables de
rééditer le coup de 2014 »
Après un baptême du feu réussi face à l’USB, Antar Boucherit
nous parle avec son expérience et son vécu du derby contre le
Chabab. Pour l’enfant de Annaba, le fait de jouer au 20-Août
ne veut nullement dire que son équipe va aborder le rendez-
vous avec crainte et complexe.
Après la qualification en coupe d’Algérie,
place au derby et toute cette pression que gé-
nère ce rendez-vous…
Contre l’USB, on avait cette obligation de faire
respecter la hiérarchie. C’est chose faite. A pré-
sent, nous sommes tous très concentrés sur le
derby.
Vous avez fait votre première apparition à
l’occasion de ce match de coupe, quel est votre
sentiment ?
J’étais très heureux de rejouer si rapidement
sous les couleurs du Mouloudia. Dès mon incor-
poration, j’ai essayé d’aider mon équipe. Et ma
foi, dans l’ensemble, j’étais très satisfait surtout
qu’on s’est qualifiés pour le prochain tour. C’était
le plus important surtout dans l’épreuve populaire
qui est connue pour son lot de surprises.
Le destin aura voulu que vous retrouviez la
compétition avec le Mouloudia en coupe d’Al-
gérie…
C’est drôle car j’avais quitté le Mouloudia après
la finale remportée en 2014 face à la JSK. Et voilà
que je retrouve l’équipe en coupe d’Algérie. C’est
sûr que nous avons un bon coup à jouer, mais
rien n’est encore joué. Il reste de grosses équipes
en course.
Ayant cet avantage d’avoir connu le derby face
au CRB au 20-Août et cette victoire en 2014,
quel regard portez-vous sur ce rendez-vous ?
Personnellement, je suis très excité à l’idée de
jouer ce derby. Il y aura une folle ambiance dans
les gradins. Et je suis persuadé que la rencontre
sera spéctaculaire car nous avons deux équipes
qui joueront leur va-tout. En ce qui nous
concerne, nous allons aborder ce match avec une
concentration extrême et l’envie de
l’emporter. Je faisais partie de l’équipe
en février 2014 lorsqu’on avait battu le
Chabab chez lui sur une frappe de
Zeghdane. Mais le match de samedi
prochain sera différent.
L’élimination en coupe du CRB de-
vrait vous mettre en position de fa-
vori, n'est-ce pas ?
Alors là, pas du tout. C’est l’équipe du
CRB qui reste favorite puisqu’elle aura
l’avantage du terrain. Même si le CRB a été
éliminé de la coupe, il ne faut pas oublier
que le Chabab n’a plus perdu en championnat
depuis belle lurette. Mais malgré la difficulté
de notre mission, une chose est sûre, on fera
tout pour mettre fin à l’invincibilité du CRB
chez lui en championnat.
Un mot sur la domiciliation du derby et
toute cette polémique qui a entouré ce ren-
dez-vous ?
Je pense qu’on aurait pu éviter toute cette po-
lémique si les décideurs avaient fait preuve de
plus de fermeté. Maintenant, on sait qu’on va se
produire au 20-Août. On va bien se préparer
pour ce match et on fera tout notre possible
pour déjouer les pronostics. Soyez sûr qu’on ira
au 20-Août pour réaliser une grosse perfor-
mance. Il est évident qu’on mettra tout en œuvre
pour faire chuter le Chabab chez lui dans son
propre jardin. Mais pour cela, il est très impor-
tant de se focaliser plus sur notre jeu que sur
notre adversaire.
Entretien réalisé par Tarek-Che
Après le changement de programma-
tion et la domicilation du derby au
20-Août, forcément, les propos
de Betrouni avait une réso-
nance toute particulière
surtout auprès des sup-
porters. «On ne peut
pas dire que ce match
est normal. Il y a énor-
mément d’enjeux d’où
notre volonté d’offrir aux
joueurs une prime spé-
ciale en cas de victoire. Les
joueurs connaissent ma men-
talité et ma façon de réfléchir.
Qu’ils me fassent plaisir et je ferai de même. Je suis
intiment convaincu qu’on pourra refaire au CRB le
coup de 2014.»
« Peu importe celui qui marque, ce qui
compte c’est la victoire »
Pour Achour Betrouni, le Mouloudia rime avec es-
prit collectif, d’où son refus de se focaliser sur les indi-
vidualités. «Je ne suis pas de ceux qui se focalise sur les
individualité. Moi, je parle du groupe car le foot est un
sport collectif. Peu importe celui qui marque, ce qui
compte lors de ce type d’affiche, c’est la victoire.»
« On vise les 3 points, mais l’intégrité de
nos supporters est le plus important »
Le président du CA n’hésite pas à mettre en exergue
l’importance du fair-play qui doit régner lors de ce
derby malgré la rivalité qui anime les deux galeries.
«On sait qu’il y a une très grosse rivalité entre les sup-
porters des deux clubs. Le match est très tendu en
raison des enjeux. C’est pour cela que je dis que,
certes, nous visons les trois points, mais l’intégrité
physique de nos supporters est le plus important.
L’essentiel, c’est que ce match se déroule dans un
esprit sportif, que ce soit sur le terrain ou dans les
gradins.»

Chaouchi

« Si on veut la deuxième place, nous devons rame- ner les trois points du 20-Août »

A propos de ce match contre le CRB, Fawzi Chaouchi af- fiche sa volonté de réussir un grand coup d’éclat en terre be- louizdadie. « On connaît l’importance de ce match face au CRB. Tout faux pas est interdit sous peine d’hypothéquer nos chances de jouer le titre ou bien pour la C1. Si on veut la deuxième place, nous devons aller au 20- Août pour ramner les trois points pour nos supporters et pour Said», dira Fawzi.

Aouedj a repris l’après-midi

Contraint de faire l’impasse sur la séance d’hier et celle du matin, Sid Ahmed Aouedj s’est remis au boulot l’après-midi à Hadjout. En délica- tesse avec son genou gauche, Sid Ahmed a même pris part au match d’opposition concocté par le staff technique. T.Che

« J’ai décliné l’offre du NAHD et Mok- dad restera au Mouloudia » Betrouni a profité de l’occasion pour nous faire part de sa décision de clore le dossier Mokdad, qui était pourtant sollicité de toute part. «Après le CSC, il y a eu l’offre du NAHD qui veut enrôler Mokdad. J’ai dé- cliné poliment la proposition du NAHD. Nous avons besoin de Mokdad qui restera au Mouloudia», a conclu le président.

T.Che

Il s’est adressé longuement à ses troupes

Ighil : «J’exige de vous une concentration extrême car le derby n’autorise aucune erreur»

Souffrant du genou, Benbraham devait passer hier une IRM Sofiane Benbraham n’a pas pu prendre
Souffrant du
genou, Benbraham
devait passer hier une
IRM
Sofiane Benbraham n’a pas pu prendre
part hier matin à la séance
en raison d’une
douleur au genou. Très inquiet,
le polyvalent
joueur du MCA devait passer hier une IRM
afin d’être fixé. Sofiane n’a vraiment pas de
chance car au moment où il revient
en force, il
voit son élan coupé par ce nouveau pépin
physique qui pourrait remettre en question
sa au participation
derby.
Sebaa,
l’entraîneur des
espoirs rend le tablier
Alors que les espoirs du Moulou-
dia sont plus que jamais
en course
pour le titre, l’entraineur des U21, Sebaa
vient de remettre sa démission. Le
tech-
nicien n’a pas apprécié qu’on
baisse son
salaire sans la moindre raison, d’où sa
décision de quitter le navire en
guise de contestation.
Une
vingtaine de
fans exige d’Ighil
la victoire face aux
Belouizdadis
A la fin de la séance, une vingtaine
de
fans n’ont pas hésité à
appostropher Ighil.
C’est dans le calme que les supporters
se
Ils
lui ont de-
mandé d’aider
Said Bouzmaren
sont adressés au coach avec comme princi-
pale renvendication, une victoire face au
CRB. « On vous demande
coach de tout
faire pour nous ramener les
trois points
du 20-Août. Vous pouvez compter
sur notre soutien», diront les in-
L’autre demande consistait
conditionnels. Pour sa part, Ighil
à réclamer une aide au suppor-
ter gravement malade, Said
Bouzmaren. Ighil leur a fait sa-
a
promis
leur faire
pour ré-
pondre de à tout
attente.
voir que le staff et les joueurs
se sont réunis pour aider fi-
nancièrement le fan mou-
loudéen.
réunis pour aider fi- nancièrement le fan mou- loudéen. Professionnalisme oblige, pas de temps à perdre

Professionnalisme oblige, pas de temps à perdre pour Meziane Ighil et son état-major qui ont procédé rapi- dement au visionnage des rencontres du CRB. Le fait que le match des gars de Laâquiba fut retransmis en direct à l’ENTV a permis à Ighil de bien dé- cortiquer le jeu de son futur adver- saire. Ainsi, le staff technique a passé au crible le match opposant l’ESS au CRB. Beaucoup d’enseignements ont été tirés de ce match où le Chabab a montré un visage très séduisant. Lors de la reprise, Ighil n’a pas manqué l’occasion de s’adresser à ses troupes afin de les mobiliser pour le rendez- vous de samedi. «Ecoutez, les gars, nous avons bien débuté l’année par une qualification. Maintenant, j’exige de vous une concentration extrême pour préparer le match de samedi car vous savez aussi bien que moi qu’un derby de cette importance n’autorise aucune erreur. C’est pour cela qu’il

faut se préparer avec application et minutie.»

« C’est en se montrant soli-

daire sur le terrain qu’on pourra battre le Chabab » Poursuivant son discours aux al- lures de plaidoirie, Ighil met l’accent sur la solidarité du groupe qui est la clé de toute réussite. «Vous devez être solidaires sur le terrain. C’est en se montrant combatif et très soudé qu’on pourra battre le Chabab.»

« Notre invincibilité ne doit

pas s’arrêter au 20- Août » «On connait tous l’importance de ce match face au CRB. Nous sommes sur une belle série de matchs sans dé- faite. Alors, nous devons tout faire pour que cette invincibilité ne s’arrête pas ce samedi au stade du 20-Août.»

« Vous n’avez pas le droit de décevoir le public du

Mouloudia »

En conclusion, Ighil a fait allusion aux Chnaoua et toute cette pression que génère cette affiche. Le technicien algérois met à nouveau l’accent sur la déception que pourrait générer au- près des fans une défaite face au CRB. «Je n’ai pas besoin de vous faire un dessin. Vous savez aussi bien que moi que vous n’avez pas le droit de déce- voir le public du Mouloudia qui at- tend beaucoup de nous. Alors, soyez

au rendez-vous car ce

derby se jouera aussi avec les tripes», a lancé Ighil avant d’autoriser ses capés à entamer

le programme

du jour.

T.Che

se jouera aussi avec les tripes», a lancé Ighil avant d’autoriser ses capés à entamer le
N° 3244 08 CRB LIGUE Mercredi 11 13 janvier 2016 Belouizdadis et Mouloudéens s’unissent pour
N° 3244 08 CRB LIGUE Mercredi 11 13 janvier 2016
N° 3244
08
CRB
LIGUE
Mercredi
11
13 janvier
2016

Belouizdadis et Mouloudéens s’unissent pour aider le jeune

Saïd Bouzemrane

O n se prépare cette se- maine à vivre des mo- ments forts au stade du

20-Août dans le derby algé- rois, qui apposera le club de Laâquiba au voisin et rival, le Mouloudia. Il ne s’agira pas seulement de cette bataille sur le terrain entre les 22 acteurs, mais aussi dans les gradins dans une grande image de so- lidarité des deux galeries au jeune Bouzemrane Saïd. Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, Bouzemrane Saïd est un jeune d’El Biar atteint d’une maladie très rare et dan- gereuse. Depuis maintenant deux semaines, ses proches se démènent pour réunir la somme de 4 milliards pour lui permettre à se soigner à l’étranger. Les supporters du CRB et du MCA ont décidé de prêter main-forte à la famille du jeune homme en contri- buant à cette quête. Cette ré- colte aura lieu le jour du match. De petites caisses vont

circuler entre les deux galeries et inciter un maximum de gens à apporter leur petite contribution pour les soins du jeune homme.

La même action avait été initiée lors de NAHD-JSS et ESS-CRB

Cette action de soutien au jeune Bouzemrane a déjà eu lieu lors de la journée de la coupe d’Algérie. Ce même pu- blic belouizdadi à Sétif avait fait une campagne pour réunir l’argent. A Alger au même mo- ment dans une rencontre qui avait confronté le NAHD à la JSS, des proches de Saïd avait eux aussi fait circuler dans les gradins de petites caisses pour contribuer à récolter la somme exigée pour des soins à l’étran- ger.

Des fleurs seront distribués aux joueurs

Comme cette action est une af- faire qui touche tout le monde, même les joueurs au jour du match seront appelés à appor- ter leur aide au jeune malade. Des flyers, le jour du match, seront distribués aux joueurs dans les vestiaires dans les- quelles on retrouve le numéro de la famille de Saïd et le compte CCP.

Une bâche de 16 mètres sera déployée pour sensibiliser les gens

Les supporters des deux gale- ries, qui ont mis en place cette campagne de sensibilisation, visent à toucher un maximum de monde. Dans une rencontre qui sera retransmise par la chaine nationale, on prépare une bâche de 16 mètres qui sera déployée par les joueurs au moment de leur entrée sur le terrain. Cette banderole portera un message de soutien à Saïd ainsi qu’à sa famille. L. A.

Vers le retour au 4-2-3-1 contre le MCA Pour la rencontre face au MCA cette
Vers le retour
au 4-2-3-1
contre le MCA
Pour la rencontre face
au MCA cette semaine, le
staff technique du club de
Laâquiba se prépare à re-
trouver sa tactique de jeu ha-
bituelle. Après avoir titularisé
trois milieux de terrain contre
l’ESS en coupe d’Algérie, Michel
est prêt à en sacrifier un cette se-
maine afin de revenir au schéma
habituel du 4-2-3-1. Un système
de jeu tourné vers l’attaque avec
pratiquement quatre joueurs of-
fensifs. C’est le même schéma tac-
tique de la phase aller du CRB
qui lui a permis d’inscrire 24
buts jusqu’à présent.
L’équipe exercera
un pressing haut
Avec ce schéma tactique,
Alain Michel ne compte
pas seulement jouer un
jeu porté vers l’avant.
Même quand le CRB
n’a pas le ballon, le
technicien voudrait
profiter de ce beau
monde en attaque
pour effectuer un
pressing haut sur l’ad-
versaire. En cas de
perte du ballon, le pre-
mier rideau défensif
s'érigera dans la défense
adverse.
Niati et Ngomo
bien partis pour
être maintenus
Au milieu de terrain, Alain
Michel comptera sur deux élé-
ments très athlétiques afin de ga-
gner tous les duels dans ce
compartiment. On est partis pour
revoir la paire qui a montré beau-
coup d’assurance lors de la phase
aller, celle de Ngomo - Niati.
Ainsi, c’est Draoui qui sera sa-
crifié dans ce changement de
schéma de jeu.
Draoui sera quand
même titulaire
Même si le jeune milieu
de terrain, Draoui, ne
jouera pas au milieu
dans cette partie, il sera
tout de même titulaire
contre le MCA. En
effet, le joueur inter-
national olympique
devrait être titularisé
sur le côté gauche de
la défense à la place de
Nemdil qui, apparem-
ment, ne donne pas sa-
tisfaction. Dans ce rôle,
Draoui sera appelé à ap-
porter plus qu’un latéral
gauche ordinaire. Son jeu de
relance et sa force de débor-
dement seront aussi un atout
que Michel voudrait utiliser
pour déstabiliser l’équipe
mouloudéenne.
Une place se
libère en attaque
Avec un milieu de terrain
à deux, Alain Michel aura
une carte de plus à jouer
dans le secteur offensif. Le
CRB reviendra avec sa
paire offensive en pointe
qui sera sans aucun doute
composée de Bougueroua
et Nekkache. Avec Yahia
Cherif sur le côté, ça se
jouera entre Feham
Bouazza et Mohamed
Derrag, pour le dernier
poste libre en attaque.
L.A.

Polémique ou pas…

Le staff comptera sur Asselah pour le derby

I nvité à l’émission « 100 % Foot » sur El Heddaf TV, le portier
I nvité à l’émission « 100 % Foot » sur El Heddaf
TV, le portier du CRB, Malik Asselah, a des-
cendu en flammes le directeur sportif du
club, Djilali Selmi. Des déclarations qui
ont été reprises pratiquement par tous
On refuse de se
priver de son
premier gardien
les journaux et ainsi ont fait naitre une nou-
velle polémique autour du joueur. A une se-
maine du derby algérois, beaucoup ont
remis en question la participation du
premier gardien du CRB, craignant que
celui-ci soit déstabilisé par la tournure
que prendront les choses dans les pro-
chains jours. Sur ce point, le staff tech-
nique a pris sa décision. Dans un
match aussi important, les techni-
ciens du CRB refusent de se priver
des qualités du premier gardien du
club. Asselah, à moins donc d’une
décision ou d'une sanction adminis-
trative, sera de la partie dans le
derby algérois.
Face au Mouloudia,
Alain Michel veut
aligner son équipe
type et cela même
dans les cages. En
forme, Malik
Asselah devient
une nécessité
pour la défense
belouizdadie,
le portier du
club a eu un
grand rôle à
jouer dans
Le joueur serait assez fort
pour supporter la pression
Quand on tire sur un dirigeant du
club, on s’attend forcément à une
réaction, et celle de Selmi ou de la di-
rection ne saurait tarder. De son côté,
le staff technique ne veut pas pren-
dre part à cette nouvelle polé-
mique et songe d’abord à l’intérêt
du club. Avec son expérience
sur les terrains et sa forte per-
sonnalité, l’entraîneur du
CRB Alain Michel voit bien
Asselah pouvoir gérer la si-
tuation. D’ailleurs, pour lui,
la question ne se poserait
même pas, Asselah reste le
premier gardien du CRB.
les statistiques
positives du
CRB en défense
durant la phase aller.
C’est pourquoi le staff
technique se refuse pour le moment de
céder à la pression et maintient son choix
de garder Malik Asselah dans les buts
pour le derby.
Son passage en conseil de
discipline après le derby
Sur ce point, même la direction du
CRB n’a pas voulu déstabiliser le
groupe dans la préparation d’un
derby aussi important que celui du
Mouloudia. On apprendra que le
passage en conseil de discipline où
le joueur devra répondre de ses
actes est programmé après le
match du MCA. Entre-temps, il faut
s’attendre à un tête-à-tête entre Asse-
lah et le président Redah Malek.
Lamine Amimi
Derrag : «Ce n’est pas un match
spécial pour moi»
On imagine que la semaine n’a pas été
facile pour vous après l’élimination en
coupe…
Ça nous fait encore mal d’y penser. Quand
on voit le scénario de la partie, on se dit
que l’élimination est très sévère et c’est là
que ça devient difficile de l’accepter. Or
cela ne nous empêche pas de bien prépa-
rer le derby de la semaine. C’est aussi un
rendez-vous important et nous ne voulons
pas le perdre.
N’avez-vous pas l’impression d’avoir un
peu lâché le match à votre adversaire ?
Ce n’était pas intentionnel, mais c’est vrai
que nous avons beaucoup de regrets. Je
peux même vous dire que nous avons été
supérieurs à l’ESS. C’est nous qui avons eu
les occasions les plus franches, que ce soit
pour tuer le match ou pour revenir au
score.
Parlons du derby. Michel dit que c’est la
rencontre qui vous ouvrira un peu plus
les portes de la Ligue des champions.
Etes-vous d’accord avec ses propos ?
Il s’agit d’une partie entre le deuxième du
classement et le troisième, avec seulement
deux points d’écart entre les deux forma-
tions. Il est vrai qu’une victoire nous per-
mettrait de creuser encore plus l’écart et
donc accroitre un peu plus nos chances de
jouer la deuxième place. Mais après il ne
faut pas oublier que nous aurons encore
14 matches à jouer avant d’officialiser
notre participation à la Ligue des cham-
pions.
Le fait de jouer à domicile augmente
un peu plus vos chances de remporter
la rencontre, n’est-ce pas ?
Nous jouerons devant nos supporters, et
avec leur soutien, nous serons plus forts
que si nous avions joué au 5-Juillet. En
plus, au 20-Août, nous avons nos repères
et c’est un stade qui nous réussit depuis le
début de saison. Je pense que tout cela est
encourageant pour le derby.
Parlons de vous. Sachant que vous
êtes un ancien du Mouloudia, quel
est votre relation avec ce club au-
jourd’hui ?
J’ai joué au MCA deux saisons.
Une où j’ai remporté le titre et
une autre où j’étais blessé.
C’est une expérience qui
remonte à bien long-
temps, le MCA n’est
pas spécial pour moi,
il s’agit d’un passage,
tout comme à la JSK
avant. Ce sera donc un
match comme les autres.
Après avoir perdu votre place lors
de la coupe, pensez-vous pou-
voir la regagner lors du derby ?
Très sincèrement, je ne le sais
pas. J’ai joué deux matchs où
j’ai marqué et fait marquer,
mais le coach a décidé de me
remettre sur le banc en
coupe d’Algérie. Ce sont
des choix du staff qu’on
doit respecter et faire en
sorte de les changer
quand on rentre en jeu.
Entretien réalisé par
Lamine Amimi
N° 3244 LIGUE 1 USMA Mercredi 09 13 janvier 2016 L’USMA lorgne Le joueur se
N° 3244
LIGUE
1
USMA
Mercredi
09
13 janvier
2016
L’USMA lorgne
Le joueur se trouve
à Dubaï…
Belkaroui
Manucho souhaite
quitter le RCR
et rejoindre
l’Emirates Club
H ichem Belkaroui, le dé-
fenseur central de
l’Equipe nationale et
du Club Africain en Tunisie,
figure sur les petits papiers du
président usmiste et pourrait
faire l’objet d’une offre pro-
chainement.
Les dirigeants usmistes sont en
train d’affiner les recherches en
vue de renforcer leur équipe
qui domine déjà le champion-
nat local. En effet, dans l’op-
tique d’engager quelques
éléments susceptibles d’appor-
ter un plus aux trois comparti-
ments de jeu des Rouge et
Noir, le président et l’entraî-
neur usmistes étudient minu-
tieusement quelques dossiers
dont celui de Hichem Belka-
roui qui pourrait quitter le
Club Africain. Cela dit,
l’USMA n’est pas la seule
équipe sur ce dossier puisque
le club émirati du Sharjah SC
voudrait aussi s’attacher les
services du défenseur algérien.
garder l’ensemble des joueurs
avec qui il a travaillé durant la
première moitié de saison. En
effet, pour lui, la stabilité est
une donnée importante pour
aller chercher le titre de cham-
pion, le septième dans l’his-
toire du club.
nant le probable rachat de son
contrat. «Pour le moment, il
n’y a rien de nouveau. Le
temps passe et les choses
sont toujours au point
mort. J’attends toujours
que ces discussions
aboutissent à un accord
pour rejoindre ce club
émirati qui veut s’atta-
cher mes services. Fran-
chement, j’espère que les
deux parties puissent
trouver un accord», a-t-il
déclaré.
L’attaquant ivoirien du RC Relizane,
Fabrice Elysée Manucho, est en froid
avec se dirigeants actuels. En effet, se
trouvant à Dubaï, le joueur prêté par
l’USMA pour une saison n’a toujours
pas repris les entraînements avec
son club et compte même aller au
clash. La raison ? Des contacts sé-
rieux avec les responsables de l’Emi-
rates Club qui veulent engager l’un
des meilleurs buteurs de notre
championnat cette saison avec un
total de 7 buts durant la phase aller.
Belkaroui est une
exception
Haddad veut vendre son
contrat
Si du côté du staff technique
on semble satisfait des élé-
ments actuels, on n’est pas to-
talement contre le fait
d’engager des joueurs de
grande qualité qui pourront
être précieux pour le club dans
les années à venir. La venue de
Hichem Belkaroui, le puissant
défenseur du Club Africain,
s’inscrit dans ce sens, même si
le secteur défensif qui compte
déjà des éléments de valeur
tels que le capitaine Khoualed,
Chafaï et Benayada. Quoi qu’il
en soit, engager celui qui est
régulièrement sélectionné avec
les Verts serait probablement
d’un bon apport pour l’équipe.
«Jouer en
Algérie n’est pas
à écarter»
Afin de renflouer les caisses du club,
le boss usmiste, Rebouh Haddad, es-
père vendre le contrat de l’attaquant
ivoirien, Fabrice Elysée Manucho.
Cela dit, les dirigeants du RCR ne
l’entendent pas de cette oreille et ne
veulent absolument pas se séparer
de l’un de leurs meilleurs atouts en
pointe surtout qu’ils n’ont pas encore
assuré leur survie parmi l’élite et
qu’ils sont toujours en lice en Coupe
d’Algérie. Charge donc au président
usmiste de convaincre son homo-
logue du RCR de laisser filer le bu-
teur ivoirien à l’Emirates Club.
Le temps ne joue pas en
faveur des Usmistes
Le coach est satisfait
de son effectif
Le technicien usmiste, Miloud
Hamdi, l’avait déclaré quelques
jours avant l’ouverture du mer-
cato hivernal qu’il est «satisfait
de l’effectif qu’il a sous ses or-
dres» et qu’il «ne faudrait pas
trop chambouler l’équipe du-
rant ce mercato». Une déclara-
tion claire qui témoigne des
intentions de l’entraîneur de
Belkaroui : «Je suis
toujours en
négociation avec les
responsables du
Sharjah»
Concernant la possibilité
de le voir un jour revenir
en Algérie, Hichem Bel-
karoui n’a pas totalement
fermé la porte à un re-
tour. «Je pense qu’il est
difficile d’envisager un re-
tour en Algérie, cela dit, je
ne pense pas que ce soit
impossible. On ne sait ja-
mais de quoi notre avenir
sera fait. Je sais que le
temps ne joue plus en ma
faveur et que tout reste pos-
sible. J’attends donc de voir
comment évolueront les
choses pour prendre une déci-
sion finale quant à mon ave-
nir», a-t-il ajouté.
Le mercato hivernal fermera ses
portes le 15 janvier à minuit. Il ne
reste donc pas beaucoup de temps
aux dirigeants usmistes pour
conclure le dossier et transférer l’at-
taquant ivoirien au championnat
émirati dont le mercato prend fin le
31 du mois courant. Ce qui veut
dire que Haddad et ses dirigeants
devraient s’activer durant les
heures à venir et es-
Joint par nos soins, l’ancien
défenseur de l’USMH nous a
assuré que ses dirigeants sont
toujours en discussions avec
ceux du Sharjah SC concer-
Islam T.
La
liste des 18
sera communiquée
le jour du match
Afin de maintenir la concentration
de ses joueurs,
le premier responsa-
Benkhemassa «Je veux gagner mon premier
titre avec les seniors»
Votre stage de préparation prendra fin de-
main (entretien réalisé hier, Ndlr). Quel
bilan faîtes-vous de ce regroupement ?
Ce stage sera certainement très bénéfique
pour nous dans tous les sens. On a beaucoup
travaillé le volet physique durant la première
partie de ce regrou-
pement. Ensuite,
on s’est penchés
sur le côté tech-
nique et tactique en
vue de la suite de
notre parcours en
championnat et non seu-
lement le prochain derby
face au NAHD.
Peut-on dire que vous êtes
totalement prêts pour le
derby de jeudi ?
On n’est pas encore à 100%. Il
nous reste encore un peu de
travail à accomplir durant les
semaines à venir avant de dire
qu’on est en possession de tous
nos moyens physique et tech-
nique.
Certains ont jugé top longue
votre période de repos. Qu’en
pensez-vous ?
Certaines personnes ont peut-être
oublié que nous n’avons bénéficié que
de quelques jours de repos l’été der-
nier, avant de reprendre les entraîne-
ments et d’enchaîner avec pas moins
de 26 rencontres officielles en l’espace
de 6 mois seulement. Je dirais donc
que le staff technique n’a pas eu tort de
nous accorder une semaine de repos.
Peut-être que votre élimination en
Coupe d’Algérie a aussi pesé dans
cette décision…
Bien évidemment. Comme on devait re-
prendre la compétition une semaine
après les équipes engagées en Coupe d’Al-
gérie, le staff technique a jugé utile de nous
accorder quelques jours de plus par rapport
aux autres équipes. Et pour revenir à
l’élimination, je dirais qu’on re-
grette vraiment d’être sortis
aussi prématurément, sur
notre terrain en plus.
Comment voyez-vous
cette rencontre ?
C’est nous qui allons
recevoir sur le pa-
pier, la pression
sera donc sur
nos épaules,
surtout qu’il
s’agit là d’un
derby. On
sera
ble de la barre technique usmiste,
Miloud Hamdi, ne divulguera la
liste des 18 joueurs retenus pour
le derby face au NAHD que le
jour du match, c’est-à-dire
demain matin.
sayer de convaincre
le président reliza-
nais de récupé-
rer une somme
d’argent contre
le transfert de
Manucho.
Islam T.
Ultime
séance
aujourd’hui
C’est aujourd’hui que les coéquipiers
de Nacereddine Khoualed effectueront
leur ultime séance d’entraînement avant
d’affronter, demain à partir de 18h, le
NAHD dans un derby qui s’annonce très
disputé entre les deux formations. Une
séance qui sera probablement
consacrée au travail tactique en
vue de la rencontre de
jeudi.
Communiqué
«2015
aura été une
année
mémorable
pour moi»
donc
dans
l’obliga-
Il n’est pas question de revanche. La défaite
du match aller est venue dans un moment où
nous étions tous concentrés sur la compéti-
tion africaine. De plus, il se pourrait qu’on
n’ait jugé cette rencontre assez facile, ce qui
nous a coûté les points de la partie. Mainte-
nant, on prend très au sérieux ce derby car il
nous permettrait de rester sur notre lancée
en phase aller.
Vous êtes en tête du classement avec 10
points d’avance et avec une série de 14
matchs sans défaite. Est-ce que cela vous
pousse à terminer la saison en force et dé-
crocher le titre final ?
Les rencontres à venir ne s’annoncent guère
faciles pour nous. Bien au contraire, toutes
les équipes voudront nous faire tomber et
mettre fin à notre série de matchs sans dé-
faite. Cela dit, on est aussi motivés pour cette
deuxième partie de saison et on veut tous ré-
éditer le parcours de la phase aller.
Vous êtes devenu un des piliers de
l’équipe. Comment jugez-vous votre pre-
mière partie de saison ?
Certes je suis content de ce que j’ai pu ac-
complir cette saison mais il me reste énormé-
ment de travail à accomplir. Je dois continuer
de progresser et être à l’écoute de mon coach
et de mes coéquipiers. Par ailleurs, l’année
2015 aura été mémorable pour moi. J’ai pu
jouer deux finales continentales. Ces deux
expériences m’ont beaucoup marqué surtout
notre qualification aux prochains JO.
Justement, ces Jeux Olympiques font rêver
tous les joueurs qui ont participé à cette
qualification. Un commentaire ?
Tout joueur a le droit de rêver de défendre les
couleurs nationales durant ces Jeux Olym-
piques. C’est pourquoi, il est important pour
nous de jouer le maximum de rencontres
pour prouver qu’on mérite de prendre part à
cet évènement sportif mondial.
Entretien réalisé par
Zerrouk M.
Demandez le nouveau
Smart Line Alcatel One
Touch PIXI FIRST de Djezzy
pour seulement 3990 DA !
tion de dé-
crocher les
trois points et
essayer d’accroî-
tre un peu plus
notre avance au
classement général
et par l’occasion,
donner de la joie à
nos supporters.
Ce sera aussi l’occa-
sion pour vous de
prendre votre re-
vanche…
Une belle surprise
en ce début 2016 !
Djezzy vient de lan-
cer le nouveau
Smart Line pour le
prix exceptionnel
de 3990 DA (avec
une caution de
2000DA). Il est
composé d’un
Smartphone Alcatel One Touch PIXI FIRST et d’un
Forfait Line illimité au choix. Disponible dans toutes
les boutiques Djezzy à travers le territoire national.
Une offre qui fera, sans doute, le bonheur d’une
clientèle exigeante et tous ceux qui aiment la perfor-
mance. Djezzy vous invite à profiter pleinement de
cette offre en choisissant l’un des forfaits Line et bé-
néficier des avantages gratuits et illimités.
Djezzy marque ainsi le début de l’année avec une
offre qui confirme l’engagement de l’entreprise à ren-
forcer sa position sur le marché de la téléphonie mo-
bile avec des prix de plus en plus attractifs et
compétitifs.
N° 3244 10 LIGUE Mercredi ESS 11 13 janvier 2016 ESS-Club Africain, le torchon brûle
N° 3244
10
LIGUE
Mercredi
ESS
11
13 janvier
2016
ESS-Club Africain, le torchon brûle

Amada au centre de la polémique

E n ce qui concerne le mercato hiver- nal de l’ESS, et depuis notre édition
E n ce qui concerne le mercato hiver-
nal de l’ESS, et depuis notre édition
d’hier, il faut savoir qu’il n’y a rien
de nouveau, à part une polémique
que le Club Africain a créé en entrant en
contact direct avec le milieu de terrain de
l’Entente Amada, alors que le président
Hammar a été clair à ce sujet, il ne libérera
son joueur avant le mois de juillet. Et comme
nales, la libération des deux joueurs peut être
reportée une nouvelle fois au mois de décem-
bre. Une chose est sûre, la direction de l’En-
tente tient à les transférer avant la fin de leurs
contrats respectifs, mais elle ne le fera pas
non plus au détriment des intérêts de
l’équipe.
on le sait, il n’y a pas que le CA qui est inté-
ressé par les joueurs de l’ESS, l’Espérance de
Tunis l’est tout autant, particulièrement par
les services des deux joueurs étrangers séti-
fiens, le Centrafricain Dagoulou et le Mal-
gache Amada. La démarche pour tenter de
transférer ces deux éléments à l’EST a été en-
tamée d’une manière officielle par l’intermé-
diaire du directeur sportif de l’Espérance qui
Slim Riahi entre en contact
direct avec Amada et mandate
son manager à le convaincre
nier, selon des informations sûres, a été man-
daté par Slim Riahi afin de faire parvenir l’of-
fre des Clubistes au joueur malgache en lui
faisant savoir que tout a été réglé avec la di-
rection d’Aïn Fouara qui devait libérer
Amada juste après le match de coupe contre
le CRB. Il lui a même fait savoir que c’est
avec la permission du Club Africain
qu’Amada a pu jouer face au Cha-
bab.
Toujours à ce sujet, et come indiqué
Il s’est plaint auprès
de Raouraoua
a pris attache avec la direction sétifienne,
explique-t-il, récupérer le dossier d’Ibrahima
Amada, selon ce qui a été convenu entre
Hammar et Riahi lors du transfert d’Amada.
Hammar était hors de lui en indiquant à son
interlocuteur que l’Entente n’est pas une
«zaouia» et qu’il s’agit d’un grand club qui
vient de prendre part au Mondial des clubs.
Le premier responsable de l’ESS a vite fait de
réunir quelques membres de sa direction,
notamment Arab qui était avec lui à Tunis, le
manager Fellahi, l’entraîneur Geiger et le secr
taire Djeroudi. C’est pour témoigner devant
l’envoyé spécial de Riahi que le transfert
d’Amada n’a jamais été inclus dans l’accord
de la venue de Djabou et que cette discussion
a eu lieu en marge de l’accord où Hammar
avait fait savoir au président du Club Afri-
cain qu’il est possible de discuter au sujet du
joueur malgache au mois de juin.
mais le président Hammar s’est excusé de ne
pouvoir répondre favorablement aux sollici-
tations des Tunisois, du moins pour le mo-
ment. Car, comme il le leur a expliqué, son
équipe a plutôt besoin de se renforcer en
cette période en prévision des importantes
échéances qui l’attendent et non de se séparer
de ses meilleurs éléments. Le président séti-
fien pense surtout à la prochaine édition de
la Ligue des champions africaine, sans parler
du championnat où son équipe se doit de re-
Hammar en colère
En dépit de ces explications, le directeur
sportif du CA n’a pas été convaincu et a in-
sisté encore pour récupérer les papiers
d’Amada. Le président sétifien s’est emporté
au point où les autres membres le fassent sor-
tir du bureau pour qu’il ne commette pas l’ir-
réparable devant l’émissaire tunisien qui reste
tout de même un invité d’un club voisin et
frère.
monter la pente, avec la Coupe d’Algérie où il
y
a un bon coup à jouer.
plus haut, le président du Club Afri-
cain vient de créer une affaire qui a
pour nom Amada. Revenons un
peu en arrière. Jeudi passé, après
la finalisation du transfert de
Djabou à l’ESS, le président
Hammar a déclaré à la presse
qu’effectivement, le Club
Africain est intéressé par
les services d’Amada et
d’Amokrane en précisant
qu’il avait fait savoir à
son homologue tunisien
Riahi, que cela n’est possi-
ble qu’au mois de juin.
Mais nous avons été sur-
pris qu’au même mo-
ment, la direction du
Club Africain est
entrée en contact
direct avec
Amada par
Et nous avons pu apprendre
que Slim Riahi est allé jusqu’à se
plaindre auprès du président de
la fédération Mohamed
Raouraoua, en lui faisant
savoir qu’il y a un accord
entre lui et Hammar et que
ce dernier refuse de lui répon-
dre au téléphone. Effective-
ment, Slim Riahi a appelé
plusieurs fois le président sétifien
sur son portable, mais c’était au
moment de l’enregistrement de
l’émission 100% foot sur El Hed-
daf TV à laquelle avait participé
le boss des Hauts-Plateaux, la-
quelle a duré près de trois
heures. Bien entendu, son té-
léphone était éteint durant
l’émission.
«Je jure qu’il n’y a jamais
eu d’accord sur Amada»
Le transfert de Dagoulou et
d’Amada n’est pas possible avant
juillet, selon Hammar
l’intermé-
diaire de
Mais le président n’a pas fermé définitive-
ment les portes aux Espérantistes. Il leur a
fait savoir, en effet, que ces discussions peu-
son ma-
nager.
Ce
vent être reportées jusqu’au mois de juillet où
der-
il sera possible de négocier le transfert de
Dagoulou et d’Amada. Car d’ici-là, l’ESS se-
rait fixée sur son avenir et aura suffisam-
ment de temps pour chercher d’autres
éléments pouvant pallier l’éventuel
départ des deux Africains. L’ESS
aura joué au mois de juillet qua-
tre matchs des la phase des
poules de la LDC. Mais si
elle est qualifiée à ce
moment aux demi-fi-
Un émissaire de
Slim Riahi
s’est
déplacé
hier au
siège de
l’ESS
pour
récupérer
la libération
d’Amada
Les choses ne se
sont pas arrêtées là. Hier
matin, les responsables de
l’ESS ont été surpris de rece-
voir la visite du directeur sportif
du Club Africain qui s’est déplacé
jusqu’au siège de l’ES Sétif pour,
Voulant savoir plus sur cette affaire, pour
le moins surprenante, le président nous a dé-
claré hier qu’il n’y a eu d’accord entre lui et
Slim Riahi pour un échange avec Amada : «Je
jure qu’il n’y a eu aucun accord entre nous
dans ce sens. Et si Slim Riahi pense qu’il a fait
un cadeau à l’Entente en acceptant de transfé-
rer Djabou, sachez que ce dernier a dû renon-
cer à sept milliards de son dû contre sa
libération. Ce n’est pas gratuitement que Dja-
bou ait été libéré du Club Africain.» Hammar
ajoute : «Je ne veux pas entrer en polémique
avec la direction du Club Africain, un club
voisin qu’on respecte. Si Amada entrait réelle-
ment dans la transaction, j’aurais remis ses
papiers à Riahi en même temps que ce dernier
me remettait ceux de Djabou.» Affaire à sui-
vre.
S. B.

Delhoum victime d’une déchirure musculaire

L e capitaine de l’ESS Mourad Delhoum s’est ab- senté de la séance de la reprise qui s’est dé- roulée avant-hier lundi, en raison de sa

blessure à la cuisse. Le joueur l’avait contractée pour rappel lors du match de coupe contre le CRB où il a été obligé de céder sa place à Raït. Il a d’ail-

leurs effectué lundi les examens médicaux né- cessaires pour déterminer la nature de son entorse. Delhoum a récupéré hier mardi les résultats et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’une mauvaise nouvelle l’attendait. Le défenseur sétifien a été victime en effet, d’une déchi- rure musculaire qui nécessitera plusieurs jours de repos et de soins. Mais apparemment, et heureusement pour lui, il ne s’agit que d’une petite déchirure qui de- manderait deux semaines d’indisponi- bilité.

Il est out contre le MCO

Delhoum va donc observer au moins une dizaine de jours de repos pendant lesquels il se contentera uni- quement de soins avant d’effectuer un contrôle médical. Ce qui est sûr cepen- dant, c’est que le joueur est déjà out pour le prochain match de l’ESS face au MCO. Geiger devra donc penser à lui trouver un remplaçant au milieu de terrain au moins pour cette rencontre.

Après avoir subi des examens médicaux à Sidi Moussa

Djabou rassuré

Benlameri absent à la reprise Nous avons constaté lundi dernier, à l’occasion de la reprise
Benlameri
absent à la
reprise
Nous avons constaté lundi dernier, à
l’occasion de la reprise des entraîne-
ments, l’absence du défenseur central
Djamel Benlameri qui s’est ajoutée
à celles de Delhoum et Djabou.
Notons que Khedaïria et Ziaya
sont arrivés avec dix minutes
de retard.
Haddouche
en tenue
de ville
Concernant le revenant Djabou, et comme
nous l’avons déjà indiqué, le joueur s’est dé-
placé au centre technique de Sidi Moussa
pour subir des examens médicaux
chez le staff le staff médical de la
sélection nationale. Selon nos
informations, l’état de santé
du désormais ex-meneur de
jeu du Club Africain s’est
beaucoup amélioré. Le joueur
a été rassuré et il pourra même
intégrer le groupe d’une manière
L’autre absent à la séance de la re-
prise a pour nom Zakaria Had-
douche, mais ce dernier s’est tout de
même déplacé jusqu’au stade sans
enfiler son équipement. L’international
sétifien souffrait en effet, d’une grippe
qui l’a empêché de s’entraîner. Il a évi-
demment discuté avec son coach et
avec les membres du staff médi-
cal.
normale à l’entraînement vers la fin
du mois en cours, sachant que Dja-
bou s’entraîne déjà en solo depuis
quelque temps.
Il peut reprendre la
compétition au mois de
février
Kenniche
toujours
Aussi, selon les prévisions du staff mé-
dical de la sélection nationale, il est possible, si tout va bien, que Djabou re-
prenne la compétition au mois de février, vers la fin de la
en solo
Geiger
En ce qui concerne le dé-
fenseur central Riad
Kenniche, ce der-
en discussion
avec Megatli
deuxième semaine. Car on estime que deux semaines peu-
vent être suffisantes pour récupérer une bonne partie de
ses moyens physiques.
nier n’a pas en-
core réintégré le
groupe et s’en-
traîne toujours en
solo sous la hou-
lette du prépara-
teur physique
Boudjenane.
Il semble qu’Alain Geiger soit très sa-
tisfait du rendement de son défenseur
Amine Megatli qui retrouve son meilleur
niveau après une phase aller peu
convaincante sous la direction de Kheï-
reddine Madoui. Le coach sétifien a
longuement discuté avec son joueur
en présence du directeur technique
Hadj Noureddine. C’était pour l’en-
courager et pour le motiver da-
vantage après sa belle
prestation face au
CRB.
Hammar
s’est réuni hier
avec les staffs des
jeunes catégories
Le président de l’ESS Hassan Ham-
mar s’est réuni hier avec les diffé-
rents staffs techniques de jeunes
catégories en présence du direc-
teur technique Kamel Abbas. Le
premier responsable du club a fait
le point avec les présents sur la
situation, en analysant le
bilan de la phase aller.
responsable du club a fait le point avec les présents sur la situation, en analysant le
responsable du club a fait le point avec les présents sur la situation, en analysant le
N° 3244 LIGUE 1 USMH Mercredi 13 11 janvier 2016 Charef ciblé par certains perturbateurs
N° 3244 LIGUE 1 USMH Mercredi 13 11 janvier 2016
N° 3244
LIGUE
1
USMH
Mercredi 13
11
janvier
2016

Charef ciblé

par certains

perturbateurs

Alors que la grande majorité des supporters lui té- moignent leur soutien, le coach harrachi est, depuis quelques semaines, devenu la cible de certaines forces occultes qui, pour arriver à leurs fins, n'hési- tent pas à le provoquer pour le pousser à partir. Hier, ils ont envoyé un groupe au stade Lavigerie pour perturber la séance, mais comme leur nombre était très réduit, une vingtaine envi- ron, ils n’ont pas réussi. Leurs manipula- teurs sont au sein même des actionnaires. Mais comme ces actionnaires sont trois au maximum, cela fait qu’ils ne font pas le poids dans des réunions ou quand il s’agit de décisions importantes concer- nant le club. Le choix de l’entraîneur en chef comme principale cible n'est pas fortuit. La présence de Boualem Charef aux commandes techniques les gêne, parce qu’ils n’arrivent pas à lui imposer leur vision des choses. C’est pourquoi ils croient plus à une stratégie qui pousserait l’entraîneur à jeter l’éponge. Cette stratégie consiste à payer certains énergumènes pour exécuter ce plan. Le technicien harrachi qui est au courant de tout ce qui se trame autour de lui, continue à faire la sourde oreille aux multiples tentatives de provocations de cer- tains supporters poussés, bien évidemment, par leurs commanditaires parmi l'entourage du club.

N. R.

Younès «On est prêts pour ce déplacement»

Tous les joueurs semblent déci- dés à faire un retour en force dans la compétition offi- cielle. Même si l'opti- misme est de rigueur chez les membres du staff technique, il est certain en tout cas qu'ils se méfient beaucoup de cette confrontation. C'est ce qu'on comprend à tra- vers la déclaration de Younès à qui nous avons de- mandé ce qu’il reste à faire pour

Boucherit

«On peut piéger la JSS chez elle»

Pour la prochaine journée vous aurez la JSS au menu. Comment se déroule la préparation en perspec- tive de cette confrontation ? On est en train de poursuivre le travail déjà entamé la semaine der- nière afin d'apporter les correctifs né- cessaires durant cette période avant la reprise du championnat. On est bien motivés afin de se donner à fond et être prêts pour aborder cette rencon- tre. Justement, un commentaire sur le match amical joué devant le CR Zemmouri ? Cela a été un bon test pour nous dans la mesure où il nous a permis d’avoir plus de compétition dans les jambes. Tous les joueurs ont participé à cette joute amicale, c'est l'essentiel, à mon avis. C'était aussi une occa- sion pour le coach de tester les joueurs et d'évaluer le niveau de chacun de nous durant cette période. Mais je tiens à dire que ce n'est qu'un match amical. Pensez-vous que votre équipe sera prête pour la rencontre contre la JSS ? Une chose est sûre, après plus de dix jours de travail, les joueurs affichent un bon ni- veau physique. On peut dire que le groupe est prêt pour cette confrontation Le match se

jouera chez l'adversaire, comment comptez-vous procéder ? Les joueurs de Saoura savent que tout se jouera sur un seul match, et ils devront donc attaquer. De notre côté, on essayera de les piéger en profitant des espaces. Ce sera notre façon de procéder. Les supporters peuvent alors espé- rer un grand match ce week-end ? Oui, mais ils doivent savoir que pour nous, ce sera le résultat qui im- portera le plus. On ne doit pas se lais- ser déconcentrer, car tout se jouera sur un match. Et si on vous demandait de nous parler de votre rendement ? A l'instar des autres joueurs, j'ai tra- vaillé dur pour donner le meilleur de moi-même, et gagner la confiance du staff technique, mais aussi pour être prêt à cette confrontation. La concurrence battra son plein, notamment dans le compartiment où vous évoluez, n’est-ce pas in- quiétant pour vous ? La concurrence existe partout et, du moment qu'on a choisi ce métier de footballeur, on doit accepter la concur- rence. Si on veut réaliser quelque chose en championnat, c'est tout le monde qui doit accepter la concur- rence et ne penser qu'à l'intérêt du groupe et pas qu'à soi. Et puis c’est tant mieux s'il y a beaucoup de bons élé- ments, c'est au staff technique ensuite de trouver la bonne formule pour que l’USMH réussisse son parcours. Entretien réalisé par Nacer-Eddine Ratni

son parcours. Entretien réalisé par Nacer-Eddine Ratni que l'équipe soit prête à 100 %. «Pour moi,

que l'équipe soit prête à 100 %. «Pour moi, le groupe est prêt à 90 %. Il reste certes des imperfections, mais je reste optimiste pour ce déplacement à Béchar.»

Qui sera dans les bois ? Jusqu’à présent, le suspense est entier concernant le choix
Qui
sera dans les
bois ?
Jusqu’à présent, le suspense est
entier concernant le choix du gardien de
but qui défendra les bois de l’équipe ce
week-end à Béchar. Zeghba qui a réa-
lisé des prestations honnêtes face à
l’USMA et le CRB, a pris confiance en
ses moyens. Quant à Chaal, qui a re-
pris ses forces après les 21 jours pas-
sés avec la sélection olympique,
voudra bien reprendre sa place. En
tout cas, le choix risque d’être dou-
loureux pour Charef, sachant que les
deux portiers se disent prêts à
jouer ce match.
Benaldjia
se sent
beaucoup mieux
Absent face à El Kerma,
dredi dernier, en Coupe d’Algérie, en
raison d’une intoxication alimentaire,
Benaldjia se sent beaucoup mieux ac-
tuellement. Il a d’ailleurs repris les
entraînements avec ses coéquipiers
pour poursuivre la préparation en
prévision de la reprise du
championnat contre la
JSS.

Haniched

Gharbi «On

respecte tous nos adversaires, mais on ne craint personne»

En prévision de cette confronta- tion contre la JSS, les camarades de Gharbi peaufinent leur préparation afin d'être prêts pour le jour J. Le coach Boualem Charef ne laisse rien au hasard pour atteindre son but. Les Harrachis restent tout de même mé- fiants face à un adversaire connu pour être redoutable à domicile, comme l'a affirmé le milieu défensif Gharbi : «Ce sera un match difficile face à une équipe de Saoura qui va sortir le grand jeu dans ce genre de rendez-vous. Nous devrons donc tenir compte de cette réalité et nous méfier de notre adver- saire. On ne craint au- cune équipe, mais on respecte tous nos ad- versaires quel que soit son calibre. Ce match est difficile, mais nous avons les moyens d'arracher la victoire».

«On a les moyens de sortir indemnes de cette confrontation»

Pour l'ancien gardien des Verts des années 1990, un bon résultat est vraiment né- cessaire. «Je ne vous cache pas que ce sera un match dif- ficile pour nous et notre ad- versaire. Mais on a les moyens de sortir indemnes de cette confrontation. Je pense qu'avec la préparation faite durant toute la semaine, le groupe est capable de sortir le grand jeu pour gagner cette empoignade. Il faut seule- ment prendre ce match très au sérieux, afin d'éviter une mau- vaise surprise de- vant cette équipe qui ne se laissera pas faire facile- ment chez elle.»

qui ne se laissera pas faire facile- ment chez elle.» ven- En perspective du déplacement à

ven-

En perspective du déplacement à Béchar

Le président et le staff technique

n'ont rien laissé au hasard

Pour le match de ce vendredi face à la JSS, qui entre dans le cadre de la première journée de la phase retour, la mission des responsables est terminée. Ces derniers ont mis tous les moyens à la disposition de leurs joueurs. Afin de les motiver, le président Mana a promis de ré- compenser les joueurs, d’une belle prime. De son côté, le pre- mier responsable technique, Boulem Charef, a assuré une bonne préparation à ses capés pour une meilleure adaptation de sa stratégie pour ce match. Lui aussi ne pense qu'à une seule chose : aligner un onze capable de glaner les trois points. Néanmoins, le plus gros du travail sera fait par les

joueurs qui sont appelés à ter- miner le chantier entamé par leur entraîneur et ses assistants par un résultat positif face à la JSS.

Le voyage par avion demain soir

Le départ de la délégation harrachie à destination de Bé- char est prévu à 20h. Donc, c’est demain soir que la déléga- tion harrachie prendra le vol à destination de Béchar pour af- fronter le lendemain, vendredi, la formation locale de la JSS. Ils passeront la nuit dans un des hôtels de Béchar, capitale de la région de la Saoura. Pour per- mettre aux joueurs d’éviter la fa-

tigue du voyage, la direction a décidé que le voyage se fasse par avion.

Un onze conquérant et compétitif

La rencontre de ce week-end n'a rien d'une partie de plaisir pour l'USMH face à une forma- tion de la Saoura en quête d'un match référence. Cette confron- tation n'est pas gagnée d'avance pour le onze harrachi appelé à sortir le grand jeu. Rigueur et combativité seront les clés du match de ce samedi face à la JSS. «On doit absolument bien entamer le championnat», a souligné Sofiane Younès, le mi- lieu de terrain harrachi. Boualem

Charef trouvera-t-il les solutions à même de contrecarrer les plans de son homologue de la formation de Saoura ? Ce sera difficile pour lui et son équipe, malgré la présence d’éléments confirmés tels Ait Ouamar, Gharbi, Bouguèche et Younès. Pour cette rencontre, les Jaune et Noir sont avertis, ils n'auront pas la tâche facile devant la JSS une équipe intraitable à domi- cile, mais aussi et surtout pour la bonne forme qu'elle affiche ces dernières semaines. C’est dire que les Jaune et Noir de- vront affûter leurs armes alors que le coach a intérêt à mettre en place un onze conquérant et surtout compétitif.

Nacer-Eddine Ratni

armes alors que le coach a intérêt à mettre en place un onze conquérant et surtout
N° 3244 LIGUE 1 MOB Mercredi 13 13 janvier 2016 N° 3244 12 MOB LIGUE
N° 3244 LIGUE 1 MOB Mercredi 13 13 janvier 2016
N° 3244
LIGUE
1
MOB
Mercredi 13
13
janvier
2016
N° 3244 12 MOB LIGUE Mercredi 13 janvier 2016
N° 3244
12
MOB
LIGUE
Mercredi 13
janvier
2016

Prolongation de contrats

1
1

Aucun accord trouvé avec Hamzaoui et Mebarakou

L a stabilité dans l’effectif a toujours été

la clé de la réussite pour tous les

clubs. Depuis quelques saisons, la di-

Hamzaoui a déjà la tête ailleurs. En fin de contrat, il a les oreilles qui sifflent et la tête rêveuse à des perspectives de car- rière plus avenantes sous d'autres cieux. Bref, le joueur n’est pas vraiment mobilisé pour la cause du MOB. Et ça se ressent sur le terrain où il ne fait plus sensation comme c’était le cas la saison écoulée. Ce dernier, qui a été buteur lors de la saison écoulée, n’arrive toujours pas à s’imposer au sein du groupe cette saison, à tel point qu’il a vraiment régressé par rapport à ce qu’il a montré à son arrivée dans le club. La direction ferait mieux de le vendre cet hiver Certes, Hamzaoui n'est pas libre et qu'il est encore lié à l’équipe jusqu'au mois de juin prochain. C'est dire qu’il ne sera libre que si la direction accepte de le céder au club qui voudra l'enrôler cet hiver. Mais ce dernier pourra s’en aller l’été pro- chain. Ainsi, on croit savoir que ces derniers, à leur tête le pré- sident Ikhlef, sont prêts à étudier ces offres car, pour eux, le transfert de Okacha Hamzaoui pourrait bien renflouer les caisses du club, sinon cet élément pourrait partir l’été prochain sans aucune contre partie. Malgré cela, la direction, qui connaît parfaitement la valeur de son joueur, devenu une pièce maîtresse, ne veut pas le lâcher aussi facilement. Elle continue à espérer de le convaincre de prolonger au moins pour une autre saison. Le président l’a (re) convoqué pour hier Comme le joueur a réfuté la convocation de la direction avant-hier au point d’échouer les premières négociations, celle- ci a décidé d’ajourner tout ça afin de trouver une issue favora- ble. Ainsi, et d’après nos informations, la direction lui a fixé un autre rendez-vous hier pour poursuivre les négociations et prolonger son contrat. Dans le cas où le joueur maintiendrait sa décision, la direction sera contrainte de le vendre cet hiver ou de revoir son salaire à la baisse. Mebarakou entretient le suspens En plus de Hamzaoui, la direction veut aussi prolonger le contrat de son défenseur axial, Zidane Mebarakou, qui arrive lui aussi au terme de son contrat au mois de juin prochain. Le joueur qui vient de recevoir plusieurs offres des clubs algériens n’a toujours pas émis le moindre vœu sur son avenir. D’après ses proches, Mebarakou n’a visiblement pas pris de décision à ce sujet. Toutefois, à la direction, on semble plus que jamais décidés à le convaincre de prolonger son contrat. Pour preuve, les responsables lui ont soumis une proposition intéressante. En effet, on évoque une augmentation de salaire alléchante au joueur. Jusqu’à l’heure, et même si la direction a rencontré le joueur avant-hier, aucune offre concrète n’a été faite.

Il refuse de signer dans l’immédiat un nouveau contrat Aux dernières nouvelles, si Mebarakou refuse de signer un nouveau contrat à l’heure actuelle, c’est parce qu’il compte accorder un temps de réflexion à la proposition de la direction. Apparemment, cela lui est nécessaire avant de trancher définitivement sur sa future destina- tion. D’autres sources indiquent que son agent le dis- suade de prolonger au MOB, puisque plusieurs clubs se sont déjà manifestés pour l’enrôler, à l’image du CSC, la JSS et du Mouloudia d’Alger. Mebarakou temporise, il veut d’abord rejouer et retrouver son meilleur niveau après une blessure qui aura duré six mois avant de par- ler de négociations. «Mon seul et unique souci est de revenir et rejouer» «Oui, la direction m’a convoqué et les dirigeants m’ont proposé une prolongation de contrat. Je suis très touché car la direction tient toujours à moi. La réunion s’est dé- roulée dans de très bonnes conditions du fait qu’on a parlé de tout. Même si c’est un peu prématuré, j’ai tenu à y assister. Toutefois, ce n’est pas normal de prolonger maintenant alors que je n’ai pas joué durant toute la phase aller. Ainsi, pour le moment, mon seul et unique souci est de retrouver ma forme et rejouer enfin en championnat.» «Je n’ai nullement envie de quitter le MOB, mais il est très tôt de parler de mon avenir» «J’ai passé une belle saison avec l’équipe de la Soummam et je tiens à vous dire que je n’ai vrai- ment pas envie de quitter ce club pour le moment. Toutefois, il est un peu trop tôt d’en parler. Je dois me focaliser beaucoup plus sur mon travail, pour en- suite décider de mon avenir le moment venu. Je suis à ma deuxième saison avec le MOB et c’est vrai que la stabilité est une bonne chose pour le joueur et le club, mais on n’ignore de quoi notre avenir sera fait.» S. A.

Rahmani mécontent pas du tout aisée. L’es- sentiel est d’être intrai- tables chez nous car
Rahmani mécontent
pas du tout
aisée. L’es-
sentiel est
d’être intrai-
tables chez
nous car nous
n’avons pas le
droit à l’erreur, à
domicile, et d’es-
sayer d’arracher le
maximum de
points en dehors
de nos bases.
Avant de
conclure,
quelle ana-
lyse faites-
vous sur
votre
rende-
Communiqué
ment ?
Fran-
chement,
je ne peux
pas porter un
jugement sur mon
rendement personnel. Ce qui
m’intéresse, c’est le travail et
rien d’autre, je m’entraîne régu-
lièrement et sans relâche et j’es-
saye toujours de faire le
maximum pour convaincre le
coach. Par la suite, si je joue ou
pas, cela est du ressort du coach
que je dois respecté. Et pour
vous dire, l’essentiel que le MOB
gagne et c’est tout.
Entretien réalisé par S.A.

Alors que la direction a entamé déjà les négocia- tions avec certains cadres en vue d’une prolongation, celle-ci n’a pas jugé utile de faire autant avec le jeune gardien de but, Chamsdeddine Rahmani qui, lui aussi, arrive au terme de son contrat. Cela n’a pas été du goût de l’enfant d’An- naba qui a montré sa colère contre les di- rigeants, lesquels ne l’ont pas convoqué pour discuter de son avenir et d’aug- menter par la même occasion son salaire. Auteur d’un parcours à la hauteur, dont le match plein face à la JSD, samedi dernier, Chamsed- dine Rahmani demeure l’un des joueurs qui touche un piteux salaire.

Le groupe scindé en deux

Alors que tous les joueurs étaient concer- nés par la séance de lundi soir, hier, le coach Ab- delkader Amrni en a programmé une autre pour les titulaires qui ont joué le match face à Jijel. Les réservistes ou plutôt les joueurs qui n’ont participé au dernier ne se sont pas entraînés. Ces derniers ont eu droit à un match amical contre l’équipe de DRB Talla Ifassen dans la soirée à 16h.

l’équipe de DRB Talla Ifassen dans la soirée à 16h. Partenaire de l’ESC pour le colloque

Partenaire de l’ESC pour le colloque

«le Sponsoring Sportif dans le Monde du Football»

Mobilis, partenaire de l’école supérieure du commerce, pour son colloque interna- tional organisé les 12 et 13 janvier 2016 au pôle universitaire de Koléa, sous le thème : « La pratique du sponsoring sportif dans le monde du football: entre outil de com- munication marketing des entreprises et panacée de financement des clubs ». L’ordre du jour est de Mettre en exergue l’expérience des entreprises et des or- ganismes sportifs, dans le monde en général et en Algérie en particulier, en ma- tière de sponsoring sportif : sa perception, sa pratique, sa valeur ajoutée et ses contraintes. Mobilis, étant le partenaire incontournable du sport en général et du football en particulier, participe à ce colloque et partage son expérience et son savoir faire dans le domaine du sponsoring sportif, notamment sa stratégie de communication adoptée et de ses retombées médiatiques. Mobilis, entreprise citoyenne par excellence, confirme, à travers ce partenariat, son engagement total pour la promotion et le développement du sport national.

MOB 2 - IRB Talla Ifassen 2 Ferhat Les reservistes n’ont pas convaincu ! accepte
MOB 2 - IRB Talla Ifassen 2
Ferhat
Les reservistes n’ont
pas convaincu !
accepte la réduction
de son salaire
Le cas du joueur Malek Ferhat pose un sérieux pro-
blème à la direction Après avoir fait des pieds et des mains
pour le retenir l’été dernier, le staff technique avait par la
suite brûlé les ailes du joueur lorsqu’il l’a aligné au début
de la compétition alors qu’il était toujours blessé à la che-
ville. Depuis, Malek Ferhat a dû se contenter du banc du-
rant ces derniers matches. Ainsi, la direction l’a convoqué
avant-hier pour lui proposer une diminution de salaire. Au
début, il refusait, mais après mûre réflexion, il a rendu une
réponse positive. Sous contrat jusqu’en juin 2017, Ferhat
voit la partie fixe de sa rémunération (150 millions) dimi-
nuer de 30 millions.
Les supporters ont apprécié sa réaction
Sa réponse a plu à tout le monde, direction et suppor-
ters. Selon eux, ce joueur s’est sacrifié dans l’intérêt du
club, contrairement à certains qui ont même demandé
leurs papiers pour quitter le MOB. Cela ne peut que faire
gonfler son estime envers les Crabes. Désormais, cet élé-
ment doit cravacher dur pour se mettre d’aplomb en arra-
chant une place de titulaire après une longue absence.
«L’intérêt du club prime»
«Certes, j’étais surpris de l’ordre du jour de la réunion. Je
ne m’attendais pas qu’on m’annonce ça, assurément qu’il y
a bien une raison valable. La direction m’a demandé d’accepter
sa proposition. Au début, j’étais contre cette idée, mais après mûre
réflexion, j’ai donné mon accord. Si c’est pour le MOB, je suis
même prêt à jouer gratuitement.
L’argent n’est pas tout dans cette
vie. Il suffit juste d’être cor-
rect et honnête. Le MOB
mérite tous les sacri-
fices et c’est pour
cette raison que
j’ai accepté de
baisser mon
salaire.»
S. A.
Le Mouloudia de Béjaïa a disputé hier un match amical contre
l’équipe de l’IRB Talla Ifassen, qui s’est soldé sur le score de 2-2.
Les buts du MOB ont été l’œuvre d’Athmani et N’Doye (sp). C’est
une rencontre qui entre dans le cadre de la préparation de la pro-
chaine sortie de l’équipe de Amrani qui devra recevoir, samedi
prochain, le RCA pour le compte de la 16e journée du cham-
pionnat de Ligue 1 Mobilis. Il y a eu du spectacle, des buts, de
l’engagement, de la convivialité et du fair-play, tout cela de-
vant une assistance nombreuse. Résultat : un bon après-
midi de foot, même s’il ne s’agissait que d’une joute amicale.
Diminuée de plusieurs titulaires, l’équipe béjaouie s’est pré-
sentée avec des reservistes et des jeunes éléments qui se
sont plutôt bien débrouillés. C’est ce qui explique sans
doute le résultat de la rencontre. Globalement,
c’était un match satisfaisant pour le coach, qui
a jaugé ses joueurs avant le rendez-vous de ce
week-end.
USMB
Ouaddah :
Abed et Khelloufi
Après plusieurs semaines
d’absence
«Le match face à
l’ASMO est
déterminant»
acquis pour 18 mois
Sylla reprend
l’entraînement
avec le groupe. La nouvelle re-
crue blidéenne espère se fondre
rapidement dans le groupe et,
pourquoi pas, gagner la
confiance de son entraîneur
dans les plus brefs délais.
Désormais, tout le monde
l’attend avec impatience
dans les prochaines
journées. Pour ce qui
est de Abed, il a entamé
l’entraînement hier,
après avoir été présenté
au groupe.
Un autre attaquant
pour clore le recrutement

C’ est désormais officiel ! L’USMB vient de s’atta- cher les services des

deux attaquants Abed et Khe- loufi. Pour rappel, le premier ap- partenait à Oued Rhiou tandis que le second de Mascara. Les deux joueurs en question ont signé dans la matinée d’hier un contrat de 18 mois au profit de l’USMB. Aux yeux de nombreux observateurs, le recrutement de ces deux attaquants entre dans le cadre du renforcement du com- partiment offensif. Il faut dire que l’USMB a beaucoup souffert

en attaque lors de la première moitié du championnat. Désor- mais, les dirigeants espèrent donner un nouveau souffle au compartiment offensif, surtout que la phase retour sera détermi- nante pour la survie du club en Ligue 1 Mobilis.

Khelloufi s’entraîne depuis lundi avec le groupe

Le moins que l’on puisse dire est que l’attaquant Khelloufi n’a pas perdu du temps pour se met- tre au travail. Pour preuve, il s’entraîne depuis lundi dernier

Il semblerait que le recrute- ment ne soit pas encore fini à l’USMB. Une source digne de foi nous a confié que les dirigeants sont sur les traces d’un autre jeune attaquant. Le joueur en question aurait déjà trouvé un accord avec la direction pour si- gner lui aussi un contrat de 18 mois. Si cela se confirme, tout devrait être finalisé au plus tard ce soir. Ainsi, la direction aura renforcé le compartiment offen- sif par la venue de 3 éléments, ce qui semble suffisant pour le staff technique.

B. A.

Le portier de l’USMB se dit conscient de la tâche qu’attend son équipe ce week-end face à l’ASMO. Ouaddah nous dira ceci : «Le match face à l’ASMO est détermi- nant pour nous. C’est un match à 6 points. On veut vrai- ment le gagner, ne serait-ce que pour se rassurer quelque peu, avant la grande aventure. On sait que le plus dur reste à faire. Il faut donc assurer à chaque match. Nous devons rester soli- daires entre nous pour le bien de l’équipe. On jouera nos chances à fond.»

L’attaquant blidéen Sylla voit enfin le bout du tunnel. Le joueur, qui vient de reprendre l’entraînement avec le groupe, se sent soulagé. Pour rap- pel, le joueur avait boycotté les séances d’entraîne- ment de son équipe, à cause de son pro- blème administratif qui l’a opposé à sa direction. Le joueur était logé dans un appartement à Blida mais le contrat de location est arrivé à terme. Il a dû donc ré- gler ce litige, avant de reprendre du service. Désormais, l’entraî- neur blidéen pourra bénéficier de ses services lors de la prochaine rencontre face à l’ASMO. B. A.

rection béjaouie fait des pieds et des

mains pour convaincre ses cadres de rester le plus longtemps possible. Comme tout le monde le sait, l’objectif des Vert et Noir est de construire une grande équipe capable de jouer les premiers rôles. Pour y parvenir, il faudra tout d’abord garder l’effectif qui a fait bonne figure en Ligue 1 Mobilis cette saison. Avec la saison exceptionnelle qu’elle a réalisée l’année passée, la formation bé- jaouie donne entière satisfaction. D’ailleurs, c’est pour cette raison que le premier responsable du club sou- haiterait garder l’ossature de l’équipe. Ainsi, la direc- tion songe à convaincre déjà deux joueurs de prolonger d’ores et déjà leur bail. Il s’agit d’Okacha Hamzaou et Zidane Mebarakou. Leurs contrats expirent au mois de juin prochain. Hamzaoui ne s’est même pas pré- senté à la réunion Afin de convaincre Hamzaoui de continuer l'aventure, la direction du club lui a proposé une augmentation de salaire conséquente. Mais selon les informations en notre posses- sion, le joueur ne semble pas chaud à l'idée de prolonger son contrat d'une année sup- plémentaire avec le club. D’ailleurs, ce der- nier n’a même pas pris la peine de se déplacer avant-hier pour rencontrer les dirigeants et parler de ce sujet, contrairement à Mebarakou qui était au rendez-vous. En attendant de régler cette affaire, les responsables du club béjaoui ont décidé de garder le joueur. Même s'il refuse de prolonger son contrat, Hamzaoui ne sera pas libéré et continuera de porter le maillot vert et noir jusqu’à la fin de la saison. En atten- dant de trouver une solution à cette situation, Amrani continue à lui faire confiance. Le joueur a des envies d’ailleurs et son départ se précise Plus que des rumeurs, la situation montre que

Belkacemi

«Maintenant, on doit enchaîner les performances !»

Avec du recul, qu’avez-vous à nous dire sur votre qualification en Coupe d’Algérie ? On a fait l’essentiel lors de cette confrontation car en Coupe d’Algérie, les matches sont toujours difficiles à négo- cier, puisque ça se joue sur une seule manche. Nous avons af- fronté une solide équipe de la JSD qui a joué son match de la saison pour arracher son billet au prochain tour, mais le plus important c’est que nous ayons su comment battre Jijel et passer au prochain tour. Mais la qualification a été très difficile à réaliser… Oui, j’avoue qu’on a éprouvé beaucoup de peine avant de va- lider notre ticket. C’est tout à fait normal, du moment que Dame coupe est faite ainsi, pleine de surprise. D’ailleurs, plusieurs clubs se sont éliminés par des équipes d’un palier infé- rieur. Malgré cela, notre qualifi- cation est méritée et personne ne pourra dire le contraire. Mais vous auriez pu sceller le sort de la rencontre en pre- mière mi-temps… C’est vrai, nous aurions pu tuer le match lors de la première période, du moment que nous nous sommes créés pas moins de cinq occasions nettes de sco-

rer. Seulement, nous les avons toutes ratées car il nous restait toujours le dernier geste pour mettre le ballon au fond des fi- lets sans oublier que le gardien de JSD a réussi à sauver son équipe à maintes reprises. Fina- lement, nous avons attendu la série des tirs au but pour assu- rer notre qualification. Cette qualification vous per- mettra de bien préparer le prochain rendez-vous, n’est- ce pas ? Assurément. C’est une perfor- mance qui nous servira pour la suite du parcours. Le plus im- portant pour nous, c’est le championnat et de retrouver le podium. La Coupe d’Algérie, nous allons la gérer match par match. Si nous avons la chance d’animer la finale, ce sera la ce- rise sur le gâteau pour nous mais on ne doit surtout pas s'enflammer. En parlant de championnat, comment voyez-vous le reste du parcours ? Dans quelques jours, nous al- lons renouer avec le champion- nat. Nous avons bien géré la première partie, donc il est né- cessaire de garder toujours cette dynamique. Il reste encore une autre moitié à gérer vu que les matches seront très difficiles à négocier et la mission ne sera

Bacha mobilise ses joueurs, avant l’ASMO

A quelques heures du match de championnat face à l’ASMO, l’entraî- neur de l’USMB a provoqué une réunion avec ses joueurs. Le coach est revenu sur l’importance des 3 points de cette rencontre. Toutefois, Bacha demeure conscient que si ses joueurs ont une chance de remporter ce match, il faudra impérativement être costaud face à une équipe accro- cheuse de l’ASMO. Bacha a insisté auprès de ses hommes sur la disci- pline tactique. Le coach veut que ses consignes soient appliquées à la lettre, dans l’espoir de sortir vainqueur de cette rencontre.

B. A.

N° 3244 14 LIGUE Mercredi MCO 11 13 janvier 2016 La fatigue, l’autre casse- tête
N° 3244 14 LIGUE Mercredi MCO 11 13 janvier 2016
N° 3244
14
LIGUE
Mercredi
MCO
11
13 janvier
2016

La fatigue, l’autre casse- tête de Bouali

Nessakh «Le match contre Sétif sera capital pour nous»

L’arrière gauche des Hamraoua Chemseddine Nessakh pense que l’équipe sera prête pour ce match contre l’ESS, avouant toutefois que la mission de son équipe ne sera pas facile contre une formation de l’Entente suffisamment expérimentée et qui viendra en conquérante à Oran.

Comment s’est déroulé le stage ? Dans les meilleures conditions. Le groupe a bien répondu à la charge de travail imposée par le staff technique. L’ambiance était formidable entre nous les joueurs. On est très satisfaits des moments passés ensemble lors du stage. Peut-on dire que l’équipe sera prête pour le rendez-vous de ven- dredi prochain ? Disons qu’on est prêts pour cette reprise du championnat et la phase retour. On sait bien ce qui nous at- tendra à partir du match contre l’ESS. Les joueurs sont décidés plus que ja- mais à réaliser une belle phase retour. Comment se présente ce match contre l’ESS ? Il est clair que ce match s’annonce compliqué pour nous qui donnerons la réplique à une équipe de l’ESS qui joue depuis quelques saisons les pre- miers rôles. C’est une équipe qui joue bien à l’extérieur. Il faut être costauds pour espérer sortir victorieux de cette confrontation. Quelles sont les armes du Mou- loudia au cours de ce match ? Il est clair qu’il faudra de la volonté

de ce match ? Il est clair qu’il faudra de la volonté préparateur physique, Zorgati Houssem.
de ce match ? Il est clair qu’il faudra de la volonté préparateur physique, Zorgati Houssem.

préparateur physique, Zorgati Houssem.

Les Hamraoua veulent le découvrir

Les avis concernant le recrutement de Nabil Yaâlaoui sont partagés parmi les supporters du Mouloudia. Toutefois, certains préfèrent le voir à l’œuvre, avant de le juger. Yaâlaoui, qui a inscrit au stade Ahmed-Zabana un but d’anthologie face aux Hamraoua lorsqu’il portait le maillot du MCA en 2013, pourrait être lancé dans le bain de la compétition par le coach Bouali qui n’a pas hésité à titulariser Berramla lors du match de Coupe d’Algérie, alors qu’il venait à peine de signer au MCO. En tous les cas, on aimerait bien voir Yaâlaoui jouer quelques minutes au cours de ce match contre l’ESS.

et de la hargne. Personnellement, je pense que ce match sera celui des joueurs. On est conscients de la mis- sion qui nous attend. On doit assu- mer nos responsabilités. Pensez-vous que ce match sera important pour la suite de la compétition ? Bien sûr ! Il n’y a pas mieux que de commencer la phase retour de la compétition par un succès qui nous mettra en confiance. En plus sur le plan comptable, on pourra faire une excellente opération. N’oubliez pas qu’un match important va avoir lieu lors de cette même journée dont le résultat va nous arran- ger. Il s’agit du match CRB- MCA. En cas de succès, on pourra rattraper l’une de ces deux équipes. Le Mouloudia aura l’avantage de jouer un deuxième match d’affi- lée à Zabana. Ne pensez vous pas que ce sera l’occasion de se placer sur le podium comme ce fut le cas la saison passée ? Je dirais qu’on est mieux placés que la saison passée car à l’époque, on est allés ramener deux victoires de l’exté- rieur. Cette fois, on aura l’avantage de jouer à domicile deux matches de suite. Je dirais même que la phase re- tour s’annonce à notre avantage car on jouera neuf matchs à Oran. A nous de profiter de cette situation. Donc, le podium est jouable pour le MCO, non ? C’est sûr, mais il ne faut pas penser à ça dès maintenant. Le plus important est de gagner ce match contre l’ESS. Entretien réalisé par Amine L.

Les Rouge et Blanc du Mouloudia d’Oran, qui ont achevé leur stage à Ham- mamet Yasmine, sont rentrés au pays avant-hier tard dans la nuit. Toutefois, ils mettront le cap sur ce très attendu match contre l’ESS qui va avoir lieu vendredi après-midi au stade Ahmed-Zabana. Après avoir émis quelques réserves, vu les nombreux déplacements effectués entre l’hôtel les terrains d’entraînement, Fouad Bouali appréhende un manque de fraîcheur physique chez ses joueurs. Aussi, le voyage qui aura duré une demi-journée risque de laisser ses séquelles. C’est dire que Bouali semble tracassé par la fatigue de ses joueurs.

Départ de l’hôtel à 13h30

Les Hamraoua, qui ont effectué une légère séance d’entraînement avant-hier matin sur un terrain vague à côté de l’hôtel, ont déjeuné à midi, avant de quitter leurs chambres. Le départ était, en effet, prévu à 13h30. Après avoir réglé les formalités d’usage, les Oranais ont pris la route de l’aéroport Tunis-Carthage vers 14h qu’ils ont gagné 45 minutes plus tard. Ils embarqueront à 16h. Fort heureusement que l’appareil qui devait les transporter vers Alger n’a pas fait de retard. A 18h30, le Boeing 737 de la compagnie d’Air Algérie s’est envolé vers la capitale. Il a fallu 1h20 pour que les Mouloudéens débarquent au pays avec l’espoir de pouvoir rallier Oran par avion. Se livrant à une course contre la montre pour récupérer leurs bagages et prendre le dernier vol pour Oran, ils ont été désagréablement surpris par le départ de l’avion.

Arrivée à 1h30 du matin

Exténués, les joueurs du Moulou- dia ont été très déçus d’apprendre qu’ils devaient effectuer le trajet Alger-Oran par route. A 20h45, le bus de l’équipe a pris le départ vers Oran. Après quelques pauses, les Oranais ont débarqué à la gare routière les Castors à 1h30 du matin. Inutile de préciser que les joueurs avaient non seulement les jambes lourdes surtout lorsqu’ils ont appris qu’ils de- vaient se rendre à 10h au stade Ahmed-Zabana pour une séance de décrassage.

Séance de décrassage la matinée

Afin d’évacuer la fatigue engendrée par les multiples déplace-

ments qui s’apparentaient à une véritable expédition, les Hamraoua ont effectué, hier, une séance de décrassage au stade Ahmed- Za- bana. Il faut dire que la préparation du match contre l’Entente de Sétif a commencé depuis cette première séance à Oran. L’entraî- neur Fouad Bouali, qui a déjà en tête les éléments qui devront former les 18 pour le match contre l’ESS, va maintenant s’attaquer au onze rentrant. Par ailleurs, les joueurs Aïch

Rendez- vous aujourd’hui avec Rabeh, Abdelmalek Merbah, Khaled Lemouchia et le gardien de but Abderraouf
Rendez-
vous
aujourd’hui avec
Rabeh, Abdelmalek Merbah, Khaled Lemouchia et le
gardien de but Abderraouf Natèche sont restés à
Bouhaniche
Apparemment, on n’a pas encore trouvé
un terrain d’entente avec le joueur Iliès
Bouhaniche, afin qu’il résilie son
contrat. Selon nos sources, son
agent aurait exigé des indemnités,
afin que le joueur signe son bon
de sortie. En tous les cas, le
Alger. Ils devaient rentrer hier à Oran pour entamer
aujourd’hui la préparation avec
Ziad
s’engage
avec la
JSM Skikda
joueur devra rencontrer les
responsables du Mouloudia
aujourd’hui pour trouver
un accord définitif.
Le libero Rabeh Ziad vient de si-
gner à la
JSM Skikda. Le joueur,
qui n’a pas eu sa chance sous les
couleurs du Mouloudia d’Oran,
veut rebondir au club de Russi-
cada.
l’équipe. En revanche, l’attaquant,
Moussi Abdeslam, qui ne sera
pas concerné par le match
contre l’Entente, est rentré avec
le groupe. Il devra se soigner
pour préparer le match face au
CSC.
A. L.
L’émigré
Chekkali
attendu à Oran
Finalement, le libéro Mohamed Chek-
kali devra se rendre à Oran, pour s’en-
traîner avec l’équipe du Mouloudia d’Oran.
Comme annoncé hier, le joueur devra être
pris en charge par le Mouloudia qui compte
le préparer pour le prochain exercice. Doté
d’une bonne vision de jeu et une bonne
relance, le joueur semble avoir
quelques kilos de plus qu’il doit éli-
miner, s’il espère décrocher un
contrat avec les Hamraoua.
Bouali
et certains
joueurs sont
restés à Oran
A. L.
Arrivés tardivement à Oran, l’en-
traîneur Fouad Bouali ainsi que
certains joueurs ont dû passer la
nuit à Oran. Le coach est passé di-
rectement à l’hôtel Liberté en com-
pagnie du préparateur physique
Zorgati ainsi que les deux
joueurs Nabil Yaâlaoui et
Benchaïb Hassouna.

Yaâlaoui

pourrait être retenu

Bien qu’il soit soumis à un programme spécial, afin de retrouver son meilleur niveau, Nabil Yaâlaoui pourrait bien

être retenu dans la liste des 18, en prévision du match contre l’Entente de Sétif. Si l’entraîneur ne veut pas dévoiler ses cartes, il se pourrait bien qu’il compte sur l’expérience de Nabil Yaâlaoui pour deux

raisons. Tout d’abord, le coach connaît bien cet élément qui a travaillé sous sa houlette au Widad de Tlemcen mais aussi veut user de son capital expérience puisque le joueur a roulé sa bosse un peu partout, notamment à la JS Kabylie et au MC Alger. L’autre raison qui pousserait Bouali à convoquer le joueur est aussi relative au fait que deux attaquants sont déjà forfait, à savoir Moussi et Benchaâ. Il faut dire aussi que si Yaâlaoui souffre d’un manque de compétition, il affiche une bonne forme physique, comme nous l’a souligné le

Société Générale renouvelle son soutien à la Fédération algérienne de handisport Dans le cadre du
Société Générale renouvelle son soutien
à la Fédération algérienne de handisport
Dans le cadre du renouvellement de son partenariat avec la Fédéra-
tion algérienne de handisport (FAH), Société Générale Algérie a orga-
nisé une réception lundi dernier au niveau de l’hôtel Aurassi pour la
signature d’un nouveau contrat. Plusieurs personnalités du monde de
handisport, notamment le président de la FAH, Rachid Haddad, et autres
athlètes paralympiques médaillés durant les Jeux mondiaux de Séoul
2015 et le dernier championnat du monde organisé à Doha, étaient pré-
sents à la cérémonie qui a vu le P-DG de Société Générale Algérie, Eric
Wormser, exprimer toute la fierté de SG d’être le partenaire de la FAH,
depuis 2007, en accompagnant la pratique de handisport et d’agir au fil
des années pour intensifier ses relations autour des valeurs partagées.
Outre la signature de la convention du renouvellement du partenariat
pour un montant de 8 millions de dinars, Société Générale Algérie a
primé les athlètes médaillés lors des Jeux mondiaux de Séoul et le der-
nier championnat du monde organisé à Doha. Ainsi, des primes de 150
000 DA ont été attribuées aux 5 médaillés d’or (Nassima Saïfi, Lynda
Hamri, Mouloud Noura, Abdelatif Baka et Samir Nouioua). Les 4 mé-
daillés d’argent (Mounia Gasmi, Karim Betina, El Houari Bahlaz, Firas
Bentria) ont reçu des primes de 110 000 DA, tandis que les deux mé-
daillés de bronze (Madjid Djemai et Mehdi Meskine) se sont vu attribuer
une prime de 80 000 DA chacun.
Islam T.
Communiqué
N° 3244 16 LIGUE Mercredi ASMO 11 13 janvier 2016 DRBT Abdenouri a résilié son
N° 3244 16 LIGUE Mercredi ASMO 11 13 janvier 2016
N° 3244
16
LIGUE
Mercredi
ASMO
11
13 janvier
2016
DRBT Abdenouri a résilié son contrat hier avec le DRBT C’est désormais officiel, l’attaquant Abde-
DRBT
Abdenouri a résilié son
contrat hier avec le
DRBT
C’est désormais officiel, l’attaquant Abde-
nouri a décidé de résilier son contrat avec
le DRBT et ce, après avoir tout conclu
avec la direction du club. C’est hier qu’il a
eu sa lettre de libération et en contre par-
tie il a perçu son salaire du mois de dé-
cembre seulement.
Le joueur n’était pas
satisfait de sa situation
et a demandé la
résiliation de son
contrat
Ce joueur qui est au meilleur de sa forme
comme le témoignent ses belles presta-
tions en amical, n’ont pas suffi à attirer la
confiance du coach Bougherara qui a
continué à le marginaliser. Une situation
qui n’a pas plu au joueur qui a décidé de
demander ses papiers et de résilier son
contrat.
Sa non participation
face au match de
coupe, a été derrière
cette décision
Mais la goutte qui a fait déborder le vase,
c’est sa non participation au dernier match
de coupe d’Algérie face à l’EC Oued Smar.
Abdenouri était très déçu et très en colère
et n’a pas hésité un seul instant à exiger
ses papiers pour aller monnayer son talent
ailleurs.
La direction s’est
entendue avec Amani
pour résilier le contrat
de Daoud
Le milieu de terrain du RCA, Daoud qui a
saisi la CRL pour obtenir sa libération n’a
pas eu de réponse. Ce qui a donc poussé
les dirigeants Tadjenanetis qui étaient in-
téressés par ses services, de contacter le
président Djamel Amani pour négocier le
rachat de son contrat. Les deux présidents
se sont entendus sur tout et Daoud sera la
deuxième recrue du DRBT de ce mercato
d’hiver.
Il est attendu
aujourd’hui à
Tadjenanet pour signer
son contrat
D’après une source proche des affaires
courantes du DRBT, le milieu de terrain
Farid Daoud est attendu ce matin à Tadje-
nanet, où il va rencontrer le président
pour tout ficeler. Ayant tout conclu avec le
boss du DRBT, il signera ce matin son
contrat qui le liera au club de Tadjenanet.
Brahmia la dernière
recrue
Les dirigeants du DRBT qui sont à la re-
cherche d’un bon milieu de terrain, ont
jeté leur dévolu sur Brahmia le sociétaire
du MC El Eulma. Même si le boss du MCEE
Bourdim hésite à libérer ce joueur, les res-
ponsables du DRB Tadjenanet sont
confiants, quant au rachat du contrat de
ce joueur dont on dit beaucoup de bien.
On parle d’un échange
avec Goumidi
Dans le même registre et d’après notre
source, les dirigeants songent à échanger
Brahmia par le joueur Goumidi qui veut
changer d’air cet hiver. Ce dernier qui n’a
pas beaucoup joué est prêt à rejoindre le
MC El Eulma.
Nkoulou réintègre le
groupe et soulage
Bougherara
Nkoulo qui était blessé depuis le match
face à l’USMA se porte mieux maintenant.
D’ailleurs il a eu le feu vert du staff médi-
cal et a repris du service hier avec le reste
de ses coéquipiers. Il sera présent lors du
prochain match, ce qui n’a fait, que soula-
ger Bougherara.
Le groupe est au
complet après le retour
de Khiat
Depuis hier, Le groupe est au complet
après le retour du défenseur axial Khiat
retenu par des affaires personnelles, et de
Chibane et Daoudji qui étaient blessés.
Ali B.

Face à la colère des fans…

Les entraînements sous

protection policière

L e ciel est bien sombre sur la tête des Asémistes ! Mal classé en
L e ciel est bien sombre sur la tête
des Asémistes ! Mal classé en
championnat et éliminé en coupe
d’Algérie à domicile face à la mo-
avant l’intervention des policiers pré-
sents sur place, en les convaincant de
partir avant la sortie des coéquipiers de
Fellah du stade.

deste formation de l’ARB Ghriss, le club phare de Mdina Jdida est en train de vivre des heures difficiles, surtout que les mordus des vert et blanc ont décidé de

hausser le ton envers la bande à Medja- hed, ce qui a poussé la direction à solli- citer la Sécurité Nationale pour envoyer quelques policiers pour assurer le bon déroulement des entraînements à huis

clos cette semaine.

Un groupe de supporters a attendu plus d’une heure Malgré le huis clos imposé par la direc- tion, plusieurs supporters mécontents de la situation actuelle, ont décidé d’atten- dre la fin de la séance pour exiger des

Baghor a lancé un message fort aux joueurs Conscient que la situation est devenue plus que critique, le président Marouane Baghor, assiste aux séances d’entraîne- ments afin de rester au chevet de l’équipe, mais aussi pour motiver davantage les joueurs à se donner plus à l’avenir pour sortir l’équipe de cette crise tout en te- nant à sensibiliser certains cadres de la nécessité de faire bouger les choses.

Des mécontents exigent le départ de certains joueurs et dirigeants Si Baghor a tenu à remobiliser les proté- gés de Medjahed, il a tenu aussi à calmer la colère des sup-

porters mécontents, qui n’ont pas cessé de réclamer le départ de certains joueurs qui n’ont rien apporté au club depuis le début de saison, mais aussi de quelques dirigeants parasites qui sont un fardeau pour l’équipe.

Sebbah, Bentaïba et Boudoumi ont nié le moindre accord avec le MCO Afin de calmer davantage les supporters, le trio Sebbah-Bentaïba-Boudoumi, a nié les récentes rumeurs concernant son accord avec les dirigeants du MCO pour signer en faveur des Hamraoua la saison prochaine, en affirmant qu’il s’agit uni- quement d’un mensonge pour déstabili- ser davantage la maison de l’ASMO en ce début d’année 2016. Ali B.

comptes au staff technique et aux j o u e u r s , Benzerga
comptes au staff technique et aux
j o u e u r s ,
Benzerga
Naamane
s’est entraîné
avec le groupe
Amirouche
et Bennai
poursuivent les essais
négocie les derniers
détails avant sa signature
En attendant sa qualification offi-
cielle au profit de l’ASMO, le défenseur
Naamane qui a signé ces derniers
jours un contrat jusqu’en 2018, a dé-
buté l’entraînement avec ses nou-
veaux coéquipiers, qui ont tenu à
faciliter son intégration dans le
Présent depuis avant-hier à Oran, l’émigré Benzerga
qui est pressenti pour venir renforcer l’effectif de Nabil
Medjahed pour la seconde moitié de saison, a débuté
les pourparlers avec les dirigeants pour valider sa
venue à l’ASMO. Néanmoins, le joueur toujours lié à la
JSS, aurait exigé d’encaisser six mois de salaire dans
un premier temps, ce qui a été refusé par la direction,
en poursuivant toutefois les pourparlers pour trouver
un terrain d’entente qui arrange les deux parties.
groupe.
L’émigré Bennai et le joueur du Ghali Mascara,
Amirouche, sont en train de passer des tests ces
derniers jours, avec l’espoir de décrocher une li-
cence à l’ASMO, en laissant le dernier mot à l’en-
traîneur Medjahed. Ce dernier est à la recherche
d’un défenseur central supplémentaire capable
de venir garnir son groupe, après le départ
cet hiver de Ali Guechi et Chicoto.
RCA

En reprenant le chemin des entraînements

Moumen, Yettou et Zaâlani mettent fin au suspense

A près plus de trois semaines

d’absences, Moumen, Yet-

tou et Zaâlani sont reve-

nus à de meilleurs sentiments en décidant de reprendre le chemin des entraînements avec l’ensem- ble du groupe. Et c’est dans la matinée d’hier à l’occasion de la séance d’entraînement matinale que les joueurs en question se sont présentés à l’Arbâa. L’occa- sion pour le staff technique mené par Saâdaoui de s’entretenir avec les concernés. D’après nos sources, c’est les dirigeants du RCA qui ont fait des pieds et des mains pour les convaincre de re- venir aux entraînements. Ils ont transmis le message au président Amani avant de convaincre Moumen, Yettou et Zaâlani de revenir à de meilleurs sentiments et ce pour l’intérêt du RCA qui a besoin de leur service en cette phase difficile de la saison.

Amani promet de les régulariser au plus vite Face à cette situation, le prési- dent Amani n’est pas resté indif- férent, surtout après sa rencontre avec les dirigeants du club dans la soirée de dimanche. Il a donné pour sa part des garanties aux trois joueurs qu’ils seront régula- risés dans les plus brefs délais.

qu’ils seront régula- risés dans les plus brefs délais. Amani a donc promis de faire un
qu’ils seront régula- risés dans les plus brefs délais. Amani a donc promis de faire un
qu’ils seront régula- risés dans les plus brefs délais. Amani a donc promis de faire un

Amani a donc promis de faire un effort sur le plan fi- nancier pour les satisfaire à condition que tout le monde soit assidu lors des séances d’entraî- nement.

Un retour qui soulage

le staff et les dirigeants

Il

contestataires ne pouvait pas mieux tomber pour le club. Pour cause, le RCA s’apprête à jouer un match impor- tant ce week-end face au MOB pour le compte de

la 16e journée de Ligue

1 mobilis. L’occasion pour le coach de bénéfi- cier de l’ensemble de son effectif pour cette rencontre.

Seul Daoud manque à l’appel

A

manqué à l’appel est le milieu de

faudrait dire que le retour des

terrain Daoud. Et au point où vont les choses, il ne remettra plus jamais les pieds au club, chose que le président Amani lui-même nous confirmée. Le joueur est invité à trouver un club preneur avant que son contrat soit résilié.

M.A.

un club preneur avant que son contrat soit résilié. M.A. Amani : «Daoud est sur la

Amani : «Daoud est sur la liste des libérés»

Interrogé sur le cas du joueur, le président du RCA nous dira ceci :

«Daoud est sur la liste des libérés. Nous avons pris la décision de le mettre en vente. Celui qui veut ra- cheter sa lettre de libération n’a qu’à se présenter pour négocier. Je vais pour l’instant attendre la meilleure offre pour le libérer officiellement.»

«Le prochain match face au MOB est déterminant pour notre survie»

En évoquant par la suite le match de championnat de ce week-end face au MOB, Amani dira : «Ce sera une rencontre importante. Nous allons tout faire pour rempor- ter les 3 points. Je dirai même que ce match est celui de notre survie en Ligue 1 mobilis. Les joueurs ont promis de réagir et de faire de leur mieux pour réapprendre à gagner. Ils promettent aussi de s’accrocher jusqu’à la fin. J’espère qu’on par- viendra à sortir la tête de l’eau car à ce rythme, nous sommes vraiment en danger. J’espère seulement que nos supporters resteront à nos côtés. On tentera de tourner une nouvelle page avec ce match face au MOB.» M.A.

Saâdaoui : «Le retour de Moumen, Yettou et Zaâlani tombe à pic» Il faudrait dire
Saâdaoui
: «Le retour de
Moumen, Yettou et
Zaâlani tombe à pic»
Il faudrait dire que le premier qui a été réjoui du re-
tour des trois joueurs est incontestablement l’entraîneur
du RCA. Pour preuve, Saâdaoui nous confie : «Il est clair
que le retour de Moumen, Yettou et Zaâlani me soulage. Il
tombe vraiment à pic à quelques jours du match de
championnat face au MOB. C’est toujours bien de béné-
ficier de l’ensemble du groupe la veille de la reprise
du championnat. J’espère à présent qu’on pourra
réaliser un bon résultat pour tenter de sauver
le club de cette situation.»

présent, le seul joueur qui a

N° 3244 LIGUE 1 CSC Mercredi 17 13 janvier 2016 La direction veut échanger Djeghbala
N° 3244
LIGUE
1 CSC
Mercredi
17
13 janvier
2016
La direction veut échanger
Djeghbala par Zaâlani
D evant l’entêtement de Djeghbala de rési-
lier son contrat, la direction du CSC a
songé à une solution qui va arranger tout
le monde : l’échanger par le défenseur
axial du RCA Zaâlani. D’ailleurs, le direc-
teur général Hamiti est entré en contact avec
Amani pour lui faire la proposition.
Djeghbala n’a pas résilié son contrat
Finalement, Djeghbala n’a pas encore rési-
lié son contrat avec le CSC et continue de
mettre la pression sur les dirigeants dans
le but d’obtenir son argent. La dernière
rencontre entre Djeghbala et Hamiti n’a
pas été fructueuse et rien n’a été conclu.
Zeghdoud a renoué le contact avec le
joueur du RCA
Le coach Gomes a chargé son adjoint Mounir Zegh-
doud qui connaît bien Zaâlani pour le contacter. Zegh-
doud a donc repris attache avec ce défenseur de
qualité qui veut changer d’air. L’adjoint de Gomes a
proposé à Zaâlani de venir au CSC et le joueur a
affiché son souhait de rejoindre les rangs du
doyen des clubs algériens.
Zaâlani intéresse Gomes
Didier Gomes s’intéresse au plus haut
point au défenseur axial du RCA Zaâlani,
et veut coûte que coûte l’engager durant ce
mercato hivernal avant sa clôture dans trois jours.
La direction va proposer à Amani
l’échange
La direction constantinoise va proposer
au boss du RC Arbaâ qui a gagné la bataille
au niveau de la CRL avec plusieurs joueurs
qui ont saisi cette structure. Amani est en
position de force et tient à Zaâlani, même
si ce dernier veut changer d’air et rejoindre
le CSC. Les dirigeants constantinois, ont
proposé à Amani un échange Djeghbala-
Zaâlani.
Samir K.
L’entraîneur contre le recrutement de Cherfa
Aux dernières nouvelles, le coach du CSC Di-
dier Gomes ne veut pas de Sofiane Cherfa
comme recrue. Le driver du club de Cirta a re-
fusé qu’on recrute cet émigré durant ce mercato
d’hiver, en estimant qu’il ne peut apporter un
plus à l’équipe. Ce qui a surpris le boss Hamiti
qui n’a rien compris contre ce retournement de
décision, alors qu’il s’apprêtait à faire signer ce
joueur.
concernant le recrutement de Sofiane Cherfa,
car à ses yeux, ce dernier est limité et ne peut
apporter de la solidité à la défense.
Il se trouve depuis hier matin
à l’hôtel Hocine
Le défenseur Cherfa se trouve depuis hier
matin à l’hôtel Hocine de Constantine, avec l’es-
poir de s’engager avec le CSC et de relancer sa
carrière. Lui qui a échoué dans le championnat
de Grèce, veut refaire surface en optant pour le
CSC.
Il l’a refusé pour diverses raisons
Contre toute attente, le driver du CSC Didier
Gomes a estimé que ce joueur ne peut donner
un plus à l’équipe, et c’est pour cette raison qu’il
est contre son recrutement durant ce mercato hi-
vernal. C’est ce qu’il a expliqué au premier res-
ponsable, Abdelkrim Hamiti.
Mellouli la priorité, Zaâlani
2 e option et Maiza comme
dernière solution
Le coach Gomes a remis une
Gomes
exige de porter
le nom de Meghni
sur la liste africaine
Alors que la liste africaine a été en-
voyée à la CAF avant le 31 décembre 2015
Les joueurs
veulent offrir la
victoire au supporter
Ayoub
Le président a rencontré le coach
concernant ce joueur en présence
d’Amroune
Dans le but de convaincre le coach Gomes, le
directeur général Hamiti a jugé utile de discuter
avec ce dernier et ce, en présence d’Amroune.
Mais sans que ces deux hommes ne parviennent
à convaincre Gomes ou à lui faire changer d’avis,
liste de défenseurs axiaux à ci-
bler, dans le but de convain-
cre l’un d’eux à signer au
CSC. En première position
et comme priorité, Farid
Mellouli l’ex-joueur de l’ESS,
et en second lieu le joueur du
RC Arbaâ Zaâlani et en der-
nier le sociétaire du MC El
date limite, le coach Didier Gomes a de-
mandé aux dirigeants de porter le
nom de Mourad Meghni sur la liste
africaine et veut bien bénéficier de
ses services en compétition
continentale. Il a donc exigé du
La direction
le fera aujourd’hui
et paiera 300$
Du coup, les dirigeants ont
pris la décision d’inscrire Mourad
directeur général Abdelkrim
Hamiti de constituer le dos-
sier de Meghni et l’envoyer
à l’instance africaine.
Les joueurs du CSC ont fait un geste qui les honore, puisqu’ils ont rendu vi-
Les joueurs du CSC ont fait un geste
qui les honore, puisqu’ils ont rendu vi-
site à l’hôpital au supporter Ayoub.
Même des supporters du CSC et d’au-
tres équipes ont rendu visite à ce
jeune Senfour qui est hospitalisé. Les
coéquipiers de Hamza Boulemdais
ont promis de gagner la JSK et
offrir la victoire au suppor-
ter Ayoub.
Eulma Adel Maiza. Samir K.
Eulma Adel Maiza. Samir K.

Boulemdais

«Ma blessure n’est pas grave et vous verrez notre vrai visage lors de la phase retour»

Quelles sont vos nouvelles ? Dieu merci, je me sens bien et ma blessure contractée au genou fait dés- ormais partie de l’histoire ancienne. J’ai préféré ne pas prendre le risque face à Ain Lahdjar afin que je sois prêt face à la JSK ce samedi. Un match que je ne veux en aucun cas rater, car il est déter- minant pour la suite du parcours. Est-ce que les douleurs se sont dissi- pées ? Je ne ressens plus de douleurs au ni- veau du genou et j’ai réintégré le groupe et je me sens bien et d’ici sa- medi, je serai en possession de toutes mes forces pour jouer ce match capital. Donc vous serez prêt face à la JSK Tout à fait, je serai bel et bien présent face à la JSK et je ferai tout ce qui est en mon possible pour contribuer à la vic- toire du CSC, et donner de la joie aux Sanafir qui attendent beaucoup de nous durant cette phase retour. Comment voyez-vous les prochains rendez-vous ?

La suite du parcours s’annonce diffi- cile, et un calendrier difficile nous at- tend lors de cette phase retour. Toutes les équipes se battent pour le maintien et pour une place en haut du tableau. Le CSC est un grand club et doit hono- rer son standing. On ne doit pas déce- voir nos supporters. On a un riche effectif et à nous de prouver que la place du CSC est en haut du tableau. Pensez-vous que vous êtes en me- sure de finir la saison parmi les pre- miers ? Evidemment. Je crois qu’on a les moyens de réaliser cet objectif, mais à une seule condition qu’on négocie match par match, tout en tentant de faire le plein à domicile et d’engranger le maximum de points à l’extérieur. Nos supporters méritent tout le bon- heur du monde et on fera tout pour leur procurer de la joie et leur rendre le sourire et, Inch’Allah, on finira la sai- son parmi les équipes du haut du haut

du tableau. Entretien réalisé par Samir K

Meghni sur la liste africaine, comme souhaité par le coach Di- dier Gomes. Mais pour
Meghni sur la liste africaine,
comme souhaité par le coach Di-
dier Gomes. Mais pour envoyer
son dossier et ayant dépassé les
délais, les responsables du CSC
seront obligés de payer une
amende de 300$.
Hamiti l’a contacté
avant-hier

Le directeur général du CSC Abdelkrim Hamiti a pris attache avec le défenseur Farid Mellouli avant-hier lundi. Il lui a proposé de rejoindre les rangs du CSC cet hiver.

Les négociations sont à un stade avancé

Hamiti qui a pris attache avec le manager du joueur et le concerné a presque tout conclu et il ne reste que quelques dé- tails à régler. D’après l’agent de Mellouli, le seul problème réside dans le salaire mensuel que devra toucher son poulain. Mais d’après notre sourc,e tout devra se régler dans les prochaines heures.

Mellouli : «Oui, les dirigeants du CSC m’ont contacté»

Dans une courte conversation téléphonique avec le dé- fenseur d’Al Qadissiya Farid Mellouli, ce dernier nous a confirmé son contact avec la direction du CSC : «Oui, les responsables du CSC m’ont contacté.» Hamza S.

Mellouli dans le viseur des Constantinois

Aux dernières nouvelles, les respon- sables du CSC songent sérieusement à engager l’ex-défenseur axial de l’Entente de Sétif, Farid Mellouli, qui évolue actuellement au sein du club saoudien d’Al Qadis- siya. Les responsables ont pris attache avec le joueur que Gomes veut coûte que coûte en- gager durant ce mercato d’hiver.

N° 3244 18 Mercredi LIGUE2 13 janvier 2016 ASO WAT 1 - 2 ASO Touili
N° 3244 18 Mercredi LIGUE2 13 janvier 2016 ASO WAT 1 - 2 ASO Touili
N° 3244 18 Mercredi LIGUE2 13 janvier 2016
N° 3244
18
Mercredi
LIGUE2
13 janvier
2016
N° 3244 18 Mercredi LIGUE2 13 janvier 2016 ASO WAT 1 - 2 ASO Touili :

ASO

WAT

1 - 2

ASO

Touili : «Commencer l’année par une victoire»

Quel commentaire faites-vous sur ce match amical ? C’était une bonne oc- casion pour se mettre un match dans les jambes, après celui de Ouled Mimoun. Je pense qu’on est fin prêts maintenant pour re- prendre la compétition. On a pu préparer le prochain match comme il se doit et notre presta- tion a été meilleure que les fois dernières, chose qui nous rassure. La victoire au- jourd’hui vous satis- fait-elle ? Une victoire est tou- jours bénéfique même en ami- cal, et on a joué aujourd’hui devant une grande équipe, que j’espère voir rapidement revenir à sa vraie place parmi les grands. On a eu un bon réflexe aujourd’hui et cela prouve qu’on est concentrés sur ce qu'on fait et qu'on veut toujours gagner. Les places seront chères en ce début de phase retour, n’est-ce pas ? Tout le monde est conscient qu’il faut gagner sa place dans le onze et chaque joueur a des chances de jouer, et le seul mai- tre à bord reste l’entraîneur. Il faut continuer à travailler car la prochaine étape nécessitera la participation de tous, il faut juste prouver quand on a la chance de jouer.

tous, il faut juste prouver quand on a la chance de jouer. Comment se présente pour

Comment se présente pour vous le match de samedi ? C’est un match très difficile car l’adversaire viendra à Chlef pour faire un bon résultat, chose qui nous obligera à sortir le grand jeu et fournir une grosse prestation si on veut faire plaisir à nos supporters. Tous les joueurs veulent gagner ce match car on veut commen- cer l’année sur une bonne note. Vos supporters espèrent beaucoup… C’est normal, tout le monde pense à l’accession et nous aussi, on doit se serrer les coudes pour cette cause, sur- tout qu’on a besoin de nos sup- porters pour atteindre cet objectif.

Entretien réalisé par Ahmed Feknous

Un bon galop avant Ain Fakroun

L’équipe de la 1re mi-temps : Salhi, Meddahi, Zazou, Salah (Larbi Aïssa), Naâmani, Benhocine, Boussaid,
L’équipe de la 1re mi-temps :
Salhi, Meddahi, Zazou, Salah (Larbi Aïssa),
Naâmani, Benhocine, Boussaid, Messaoud,
Akrour, Madouni, Youcef Khoudja.
L’équipe de la 2e mi-temps :
permis aux camarades de Salhi d'arracher
une victoire qui leur permettra d’aborder le
prochain match face à Ain Fakroun avec un
moral au beau fixe.
Ouabdi, Naas Laraba, Hedjidj, Naâmani,
Larbi Aïssa, Yadroudj, Boussaid, Tedjar, Be-
cheikh, Touili, Fellahi.
L’équipe du WAT :
L’équipe était menée
au score
Brixi (Bouchaour 46’), Nedjar, Benachenhou
(Teggar 70’), Hamdoun, Baba Ghouti, Serrir
(Baba Zakaria70’), Daif (Rekai 46’), Mes-
saoudi (Bouklikha 46’), Belarbi, Abdelma-
lek, Abidat.
Ent : Belatoui

L es poulains de Wallemme se sont mis en confiance lors du deuxième match amical de ce stage en enregistrant une vic- toire psychologique sur le

Widad de Tlemcen, qui a été un bon spar- ring-partner pour les Chélifiens. Ce match s’est soldé par une victoire logique de l’ASO 2 à 1 dans un match équilibré en première

période, mais en seconde mi-temps, l’ASO a pris le dessus en marquant deux buts signé Becheikh (72') et Tedjar (75'), chose qui a

La première période de ce match a vu le Widad de Tlemcen inscrire son unique but par Nedjar à la 40’, un but qui lui a permis de regagner les vestiaires avec un but d’avance, contrairement aux Chélifiens qui ont raté beaucoup d’occasions. La deuxième équipe alignée par l'ASO a pu se reprendre et marquer deux buts en seconde mi-temps, chose qui a un peu rassuré Wallemme qui devrait compter sur plusieurs éléments, sa- medi prochain.

Youcef Khoudja rate un penalty

L’attaquant Youcef Khoudja a raté un pe- nalty en première période, cela avant que le WAT n’ouvre le score. A noter que Youcef Khoudja en est à deux buts depuis le début de cet exercice, un en championnat et un autre en coupe.

A.F.

cet exercice, un en championnat et un autre en coupe. A.F. MCS Face au MCEE, un

MCS

Face au MCEE, un tournant décisif

L e MCS affûte ses armes car le staff technique et les joueurs savent que cette première rencontre

de la phase retour face au MC El Eulma est un tournant décisif pour ce club de Saïda, et qu'un faux pas n’est plus permis à domicile, cela afin de quitter la zone de relégation. Les trois points sont nécessaires afin de se rassurer et surtout quitter cette place au classement pleine d'incertitude qui colle au club de- puis le début de la compétition. Les Saadi et Cie savent que c’est leur dernière chance de dissiper le doute. Cette confrontation contre le MCEE est un virage décisif pour la suite du parcours et les joueurs du MCS sont en pleine concentration sur les entrainements car ils veulent

être dans de bonnes conditions, ce vendredi, en accueillant l’équipe d’Eulma qui n’est pas facile à ma- nier.

Les joueurs ne jurent que par la victoire

Les joueurs du MCS affûtent leurs armes et préparent dans de bonnes conditions ce premier match de la phase retour contre le MCEE où les Saïdis n'ont pas droit à l’erreur, sachant que leur mission ne sera pas du tout facile face à cette solide équipe eulmie, mais les Souar et Cie ne veulent pas rater une oc- casion de recevoir chez eux pour arracher les trois points et ne jurent que par le succès qui sera synonyme de déclic.

AMAR B.

MCS - MCEE au stade des Frères Bracci

A près que le MCS a joué toute la pre-

mière phase du championnat en de- hors de Saïda puisque les Saïdis ont accueilli leurs adversaires au stade de Mecheria, du moment que le ter- rain de l’OPOW était

impraticable, et que celui des Frères Bracci était en chantier, fina- lement les travaux dans cette enceinte sont terminés et la commission d’homo- logation a donné son accord pour que le MCS reçoive le MCEE au stade des

Frères Bracci. Les supporters du Mou- loudia de Saïda peu- vent donc se déplacer pour voir et soutenir leur équipe après que cette dernière a souf- fert durant toute la phase aller, loin de son public.

A. B.

durant toute la phase aller, loin de son public. A. B. CABBA Les membres de l’AG

CABBA

Les membres de l’AG veulent tenir leur assemblée dans les plus brefs délais

B oudjelal a déclaré que l’assemblée générale du club sportif ama- teur dont il est le pré- sident se tiendra d’ici

un mois, c'est-à-dire à une date qui ne dépasserait pas le 16 février pro- chain. Seulement, les membres de l’AG ne l’entendent pas du tout de cette oreille et veulent la tenue de cette assemblée le plus vite possible. Pour eux, Boudjelal ne fait que retar- der cette échéance dans le but d’en- caisser une subvention de l’APC d’un milliard de centimes pour démis- sionner par la suite de son poste. D’ailleurs, une pétition signée par la majorité des membres est en train de circuler pour être ensuite acheminée vers les plus hautes instances de la wi- laya, afin de demander la tenue dans les plus brefs délais de l’assemblée. L’importance de sa tenue réside dans la démission de son actuel président, car il ne peut cumuler deux postes lorsqu’on sait que les membres du conseil d’administration de la SSPA lui ont renouvelé leur confiance, du moins jusqu’à la fin de la saison mais avec quels moyens ? La situation peu

reluisante que traverse le club a incité les supporters à être de la partie, puisqu’un rassemblement suivi d’une marche pacifique est prévu ce ven- dredi pour demander la dissolution pure et simple de la SSPA car pour eux le club est devenu otage de cette fantomatique institution.

Le bus de l’équipe serait vendu aux enchères !

Incroyable mais vrai : le bus qui sert pour les déplacements de l’équipe n’est plus en possession du club mais a été saisi sur décision de justice. En effet, un équipementier qui devait au club une somme de 500 millions de centimes et las de courir derrière ses arriérés, a eu gain de cause par le tri- bunal de Bordj Bou-Arréridj. Le bus qui a été acquis, il y a de cela 3 ou 4 ans, sera vendu aux enchères d’ici le mercredi 20 janvier, si le club n’arrive pas à payer cet équipementier qui n’a pas l’intention de revenir en arrière. Triste nouvelle pour les amoureux du CABBA, qui ne croyaient pas que leur club allait tomber si bas jusqu’à friser le ridicule.

A. B.

C’est loin d’être fini avec Bourekba Le bras de fer entre Boudjelal et Bourekba est
C’est loin
d’être fini
avec Bourekba
Le bras de fer entre
Boudjelal et Bourekba est
loin d’être terminé, sa-
chant que les deux parties,
même s’ils ont trouvé un
accord pour une sépara-
tion à l’amiable, il n’en de-
meure pas moins que sa
concrétisation est loin
d’être acquise. Le joueur
en question dont le recru-
tement a été un échec
total, a exigé de toucher
son argent avant de résilier
son contrat mais comme
les caisses sont vides,
Boudjelal lui a proposé de
patienter un peu. Les deux
parties ont négocié à plu-
sieurs reprises dans l’es-
poir de trouver un terrain
d’entente, mais chacun a
campé sur sa position.
Bourekba qui ne s’entraîne
plus avec le groupe depuis
belle lurette, s’apprête
donc à passer le reste de la
saison sans club et il est
même très probable qu’il
raccroche définitivement
les crampons.
A. B.
N° 3244 18 Mercredi Clubs de Kabylie 13 janvier 2016
N° 3244
18
Mercredi
Clubs de Kabylie
13 janvier
2016
N° 3244 18 Mercredi Clubs de Kabylie 13 janvier 2016 Régionale 2 Timezrit tient bien le

Régionale 2

Timezrit tient bien le coup

P our avoir

réussi à

tenir en

respect les

Unionistes

de Draâ Ben Khedda, l’ES Timezrit a été récom- pensé par l’augmentation de son avance sur son dauphin à deux points désormais. Un point de mieux que lors de la pré- cédente journée aux dé- pens du CRB Tizi Ouzou qui s’est fait surprendre par le CRB Kherrata et a été rejoint à la seconde

place par le rival du jour de Timezrit, l’USM Draâ Ben Khedda. Derrière le trio installé sur le podium suit un Wifak de Bordj Menaiel un peu moins fringant qu’il l’a été lors des dix premières jour- nées et se retrouve désor- mais largué à trois points de la troisième marche du podium, sur laquelle est installée l’USMDBK, en conséquence du nul que lui a imposé une équipe des Olympiens d’Akbou pourtant pas dans son

élément depuis plusieurs semaines tel que l’atteste son entrée dans le qua- tuor de la queue de clas- sement, là où se retrouve enterrée la JS Bouaklane avec ses quatre petits points, à neuf de l’avant- dernier, le CR ameur, qui reprend espoir dans la lutte pour le maintien, déjà intense, grâce à son succès sur l’USM Béjaïa. On ne peut pas en dire autant de l’US Auzia, battu à la maison par le HC Ain Bessam, qui se

retrouve avec un tout petit point de mieux que l’Olympique d’Akbou. Aussi bien pour le titre que pour le maintien, c’est

donc un championnat qui vaut le coup d’être suivi.

M. Ben

15 e journée

CRB Kherrata

2- CRB Tizi Ouzou 1

ES Bir Ghbalou

5- JS Bouaklane

0

WR Bordj Menaiel

1- O. Akbou

1

Gouraya Béjaia

1- MC Bouira

0

ERB Ouled Moussa

1- JS Bordj Menaiel 1

US Auzia

1- HC Ain Bessam

3

CR ameur

1- USM Béjaia

0

USM Draa Ben Khedda

0- ES Timezrit

0

Classement

01 ES Timezrit

31

15

02 CRB Tizi Ouzou

29

15

03 USM Drâa Ben Khedda 29

15

04 WR Bordj Menaïel

26

15

05 USM Béjaïa

24

15

06 ERB Ouled Moussa

24

15

07 HC Ain Bessam

22

15

08 Gouraya Béjaïa

21

15

09 CRB Kherrata

19

15

10 JS Bordj Menaïel

19

15

11 MC Bouira

18

15

12 US Auzia

17

15

13 O. Akbou

16

15

14 ES Bir Ghbalou

14

15

15 CR ameur

13

15

16 JS Bouaklane

4

15

15 CR ameur 13 15 16 JS Bouaklane 4 15 Pré-Honneur Tizi Ouzou Groupe A :

Pré-Honneur Tizi Ouzou

Groupe A :

Journée tranquille pour le trio de tête

L 12e journée de

a

la Division Pré-

Honneur, dans le groupe A, a été

marquée par un statu quo

en haut du tableau. En effet, le leader MS Abdelmou- mene a signé son douzième succès en

autant de journées disputées. Cette fois, la victime a pour nom l’US Tafou- ghalt. Pour sa part, le dauphin, le FC Tad- mait, n’a pas fait lui aussi dans le détail en allant étril- ler au stade de Tizi- Gheniff la formation

de Mkira qui a pris six buts.

De son côté, l’AS Imazgha- ren qui arrive en troisième position n’a pas eu de mal à l’empoter sur un score large de trois buts à zéro devant l’OS Maatkas.

 

K. A.

 

Résultats

 

AC Ain Zaouia AS Imazgharen O. M’kira US Allela US Tafoughalt

1- ES Assi Youcef 3- OS Maatkas 0- FC Tadmait 0- AT Mechtras

4

0

6

1

0- MS Ait Abdelmoumene 3

JS Ait Yahia Moussa 3- FC Ait Zaim

1

IRB Souk El Tenine 3- AS Kantidja

3

 

Classement

R CLUB

Pts

J

01 MS Ait Abdelmoumene 36

12

02 FC Tadmait

28

12

03 AS Imazgharen

27

12

---------------------------------------------

12

FC Ait Zaim

08

12

-

AS Kantidja

08

12

14

US Allela

04

12

Groupe B :

Belloua et Kemouda ratent le coche

D ans le groupe B, l’avant-dernière journée de la phase aller a été

marquée par les deux nuls

concédés par deux des cinq co-leaders. Il s’agit de l’US Sidi Belloua et l’US Ke- mouda, le premier

c’était face à l’US Bouhi- noun et le second de- vant l’Olympique Taourirt Mokrane. Un ratage qui a profité bien évide- ment à l’Olympique Nath Yira- then, le CRB Mekla et l’US Tala Athmane qui conser- vent les commandes

au classement à la faveur de leur victoire face respective- ment à la JS Ain El Ham- mam qui ne s’est pas présentée, l’Olympique de Makouda et l’US Djemaa Saharidj.

 

A. K.

 

Résultats

JS

Tala Tgana

2- AC Tirmitine

1

JS

Ain El Hammam

// O Nath Yirathen(MNJ) //

US Tigzirt

1- CS Oumlil

0

US Tala Athmane 2- US Djemaa Saharidj

0

US Sidi Belloua

0- US Bouhinoun 0

O

Makouda

2- CRB Mekla

3

O

Taourirt Mokrane

0- US Kemouda

0

Classement

R CLUB

Pts

J

01

O Nath Yirathen

26

12

-

CRB Mekla

26

12

-

US Tala Athmane

26

12

04

US Sidi Belloua

24

12

-

US Kemouda

24

12

---------------------------------------------

-O Taourirt Mokrane

07

12

14

O Makouda

05

12

Groupe C :

Le CA Fréha irrésistible

D ans le groupe C, le CA Fréha continue allé- grement sa ca-

vale en tête du classement.

Les gars d’Ath Djennad ont, en effet, signé leur on- zième succès de suite de- vant l’ES Sikh Oumeddour au stade de

Draa Ben

Khedda.

Une perfor-

mance qui

permet aux

camarades

d’Aghiles

Halliche de

creuser un

peu plus

l’écart sur

leurs deux

poursui-

vants im- médiats, la JSC Sidi Namane qui a été battue à do- micile par le RC Be-

trouna, et le HC Azazga qui s’est contenté d’un nul à Tigzirt devant l’US Miz- rana. Plus rien ne semble en mesure de venir pertur- ber le CAF, parti pour re- trouver sa place en Division d’Honneur.

 

A. K.

 

Résultats

1- US Timizart

0

NA Redjaouna JS Tadmait ES Nath Irathen

3- Ait Yahia Union Sport 2

3- JS Sid Ali Bounab 1

ES Sikh Oumeddour 0- CA Freha

1

US Mizrana JSC Sidi Namane

0- HC Azazga 1- RC Betrouna

0

4

 

Classement

R

CLUB

Pts

J

01

CA Fréha

33

11

02

HC Azazga

19

11

03

OC Makouda

18

11

--------------------------------------------

11 JS Sidi Ali Bounab

08

11

- Ait Yahia Union Sport

08

11

- ES Nath Irathen

08

11

Union Sport 08 11 - ES Nath Irathen 08 11 Division nationale amateur L’USO Amizour se

Division nationale amateur

L’USO Amizour se rebiffe

L es Rouge et Noir d’Amizour ont at- tendu l’avant-dernière de l’aller pour annoncer leur réveil. Ce n’était vrai- ment pas évident, comme l’illustre d’ailleurs le score de cette victoire aux

dépens du WR M’Sila, mais c’est une victoire quand même, surtout qu’elle a redonné du baume au cœur de toute la famille du seul club de Kabylie en lice dans ce très difficile championnat de la Division na- tionale amateur, l’équivalent de la troisième division dans la hiérarchie du football national. Victoire pas évidente donc, du fait en partie de l’absence pour la seconde fois de suite des supporters, pour raison de huis clos, mais il a suffit d’un petit but pour chasser ce qui avait pris les contours d’une guigne qui pour- suit les Amizourois depuis plusieurs journées. Fait marquant également, l’USOA a réussi à marquer un but après une disette longue de 270 minutes. Le but inscrit par l’attaquant Sofiane Idirène à la 20’ de jeu aura ainsi suffi au bonheur des Amizourois qui poussent un grand ouf de soulagement, dirigeants et supporters du club qui se sont massés nombreux aux alentours du stade pour être au plus près à l’écoute de ce qui se déroulait dans l’enceinte du stade Larbi-Touati. Pour la performance des hommes de Boussekine en elle-même, il faut dire

qu’elle n’a pas été extraordinaire. Pour tout dire, les Unionistes n’ont pas été très convaincants sur le ter- rain en ratant notamment des balles faciles dans la surface de l’équipe adverse, il n’en demeure pas moins qu’ils ont pu améliorer certaines choses par rapport à leurs dernières rencontres et faire preuve de maturité et de volonté de gagner afin de croire désormais en leurs capacités, et du coup, espérer réussir encore de meilleurs résultats à l’occasion des prochaines journées. Une victoire qui permet à l’USOA d’accomplir un joli bond au classement du fait des contre-performances de plusieurs forma- tions du haut de tableau. En effet, les Unionistes grimpent à la 5e place avec 21 points à leur compte, soit à 5 longueurs de retard sur le leader du groupe, l’IB Khemis El Khechna en l’occurrence, l’adversaire qu’ils vont devoir affronter vendredi prochain en déplacement dans le choc de la dernière journée de la phase aller du championnat de la DNA. Un vrai gros test pour cette équipe d’Amizour qui ne semble apparemment pas totalement consciente de ses ap- titudes. Peut-être que ce rendez-vous face au leader permettra aux camarades d’Idirène de fouetter vrai- ment leurs ardeurs.

M. Mustapha

de fouetter vrai- ment leurs ardeurs. M. Mustapha Honneur Béjaïa Le SS Sidi Aïch a enfin

Honneur Béjaïa

Le SS Sidi Aïch a enfin son président !

I l a fallu six assemblées extraordi- naires pour désigner un nouveau président du directoire à la tête de Soummam Sport de Sidi Aïch.

Cinq rendez-vous pour rien, faute de candidats, avant que, finalement, ce qui était dans l’air depuis quelques jours concernant la nomination de Massi Tari à la tête du directoire, vient d’être confirmé puisque l’on a appris qu’il est bel et bien le nouvel homme fort des Diables Rouges en remplacement de Saïd Bektache qui a jeté l’éponge après seulement un mois à la tête du doyen des clubs de Kabylie. Un grand chantier at- tend ainsi le nouveau président du club. Pour rappel, le SSSA occupe à l’issue de la 14ème et avant dernière journée de la phase aller du championnat de la Divi- sion d'Gonneur, jouée le week-end der- nier, une peu reluisante 10e place avec la

maigre récolte de 18 points dans son es- carcelle. L’on a également appris qu’une subvention de 30 millions de centimes sera incessamment allouée au club. Une somme, aussi infime soit-elle, due à un maigre budget réservé par l’APC pour le financement de l’ensemble des associa- tions culturelles et sportives de la Ville- des-Ponts. L’on parle d’une somme de 150 millions de centimes à ventiler entre ces associations. La somme allouée au SSSA est de l’ordre de 30 millions de cen- times, et devrait être débloquée dans les meilleurs délais. Une petite enveloppe qui ne va pas rendre le sourire à la grande famille des Diables Rouges puisqu’elle ne permettra de couvrir que quelques dépenses du club en ces temps de vaches maigres. H. Tahar

N° 3244 LIGUE 2 Mercredi 19 13 janvier 2016
N° 3244
LIGUE 2
Mercredi
19
13 janvier
2016
N° 3244 LIGUE 2 Mercredi 19 13 janvier 2016 JSMB PAC Hammouche : «Nous tâcherons de

JSMB

N° 3244 LIGUE 2 Mercredi 19 13 janvier 2016 JSMB PAC Hammouche : «Nous tâcherons de

PAC

Hammouche : «Nous tâcherons

de bien débuter la phase retour»

L e premier responsable de la barre technique de la JSM Bejaia a tenu à déclarer que son équipe est prête pour la seconde phase du championnat après le stage d'une se- maine effectué à Alger. D’ailleurs, tout en estimant que le résultat du match