Vous êtes sur la page 1sur 2

Flash des principales informations

des CE et CCE des 30 et 31 mars 2010

Section syndicale Thales Services SAS

Réorganisation de la SBL CIS


En préambule de cette réorganisation, pour s’y retrouver, il faut se familiariser avec les nouvelles terminologies : CIS devient un
domaine, les BL deviennent des segments, les BU des secteurs et les programmes redeviennent des projets. Ensuite, quelques
acronymes changent : TSE devient SSE (System & Software Engineering).
La stratégie du segment reste inchangée : il s’agit toujours de concevoir, réaliser et opérer des systèmes d’information critique
prioritairement pour le Groupe mais aussi pour le Service Public et les grandes entreprises, ceci en s’appuyant sur une politique produit
basée des compétences clé, des PMS et des composants réutilisables. Pour la Direction, cette nouvelle organisation vise
principalement à réviser nos relations avec le Groupe en cherchant à être considérés comme un vrai fournisseur (ce qui suppose que
nous considérions le Groupe comme un vrai client).

Les principaux principes de la réorganisation sont les suivants :


- simplification de l’organisation d’ITO (voir aussi point suivant),
- AMS rejoindra BS,
- BS-SES, Nantes et Lyon vont rejoindre SSE,
- Les architectes vont être regroupés au sein de la Direction Technique,
- L’Account Management Thales d’ITO va rejoindre la Direction Commerciale France.

CIS va donc être constitué :


- du secteur ITO, lui-même constitué d’une Direction des projets, d’une Direction Technique et d’une Direction Industrielle
chapeautant les 4 Centres de Services (Elancourt, Toulouse, Cholet et Valence),
- du secteur BS lui-même constitué d’une Direction Technique et des 4 départements Business Transformation (Conseil),
Conformité (expertise métier), Optimisation des Opérations (intégration et maintenance de SI critique) et AMS (Services de
Maintenance Applicative),
- du secteur SSE, lui-même constitué de l’ensemble des départements de province, y compris Nantes et Lyon, de SES, d’une
Direction de la Transformation et d’une Direction Technique et Produits,
- d’une Direction Technique dont le rôle sera de définir la politique technique et de la rendre opérationnelle entre autre grâce
au processus de « Design Authority »,
- et enfin de la Direction Commerciale France.

Aucun changement de lieu de travail ni aucune conséquence sociale d’aucun ordre ne sont annoncés en corollaire de cette
réorganisation. Peut-être plus tard ? En première approche la CFE-CGC perçoit cette réorganisation comme étant plutôt positive :
- la restructuration de nos relations avec le Groupe (les départs individuels vers CST et les mauvais résultats des enquêtes de
satisfaction trahissent un malaise),
- le regroupement d’AMS avec ceux qui exercent les mêmes métiers,
- le regroupement de Nantes et Lyon avec les autres départements de province,
- le regroupement de SES au sein de SSE Paris

Réorganisation d’ITO
Comme déjà abordé au point précédent, l’organisation d’ITO évolue principalement en raison du transfert de l’activité de proximité
France « IPF » vers Thales Corporate Services (CST). ITO est réorganisée en 4 Directions :
- une Direction des Projets qui va s’occuper de tous les projets, qu’ils soient Groupe ou externes,
- une Direction Industrielle qui va fédérer l’ensemble des Centres de Services (Elancourt, Toulouse, Cholet et Valence),
- une Direction Technique qui va rassembler les compétences architecture, ingénierie, la veille technologique et le « Design
Authority »,
- une Direction Conseil IT pour l’avant-vente (bid management) et le conseil (ITOPS)
Les objectifs poursuivis sont traditionnellement la satisfaction des clients, le développement de l’activité, l’augmentation de la
compétitivité et le positionnement d’ITO sur les technologies d’avenir.

Effectifs
Fin février 2010, nous étions 3942 actifs au sein de l’établissement Informatique & Services, soit une baisse de 14 personnes (3956 à
fin janvier). Les mouvements, 21 entrées et 35 sorties se concentrent principalement à SSE (ex-TSE) région et Paris.
Les effectifs de l’établissement Simulation (Cergy) sont en légère baisse à 515 actifs, ce qui porte les effectifs de Thales Services à
4457 actifs (4476 en janvier). Le nombre de sous-traitants remonte à 347.

Contacts :
Gilbert Brokmann 06 07 51 91 57 gilbert.brokmann@mythalesgroup.com Faites le plein d’infos sur le blog
Christian Baconnier 06 72 12 67 51 c.baconnier.snepie@wanadoo.fr
Christine Debarge 06 16 95 34 49 christine.debarge@thalesgroup.com
Jean-Michel Décatoire 06 86 26 79 02 jean-michel.decatoire@thalesgroup.com
Dominique Malrin 06 60 46 70 64 dominique.malrin@thalesgroup.com http://cgc-thalesservices.blogspot.com
Jean-Paul Padovani 04 92 96 34 73 jean-paul.padovani@mythalesgroup.com
Gerard.zamboni 06 77 95 37 74 gerard.zamboni@thalesgroup.com ou sous Google : cgc thales services
Cfe-Cgc Thales Services 01 39 67 48 36 cfecgcthalesis@aol.com
-1- Le 02/04/2010
Transfert de l’activité Education vers Thales Université
Ca se confirme : c’est vraiment le moment ou Education signe d’importants contrats (nouvelle signature : DIM, GACA) et redevient
profitable que la Direction choisit pour transférer l’activité hors de notre entité…….!!!!!
Ce seront finalement 19 personnes (au lieu de 21 prévues initialement) qui seront transférées au 1er avril avec un petit délai
supplémentaire pour les 4 salariés protégés pour lesquels l’Inspection du Travail doit donner son accord.
La CFE-CGC a vu principalement l’intérêt des salariés concernés (ils sont pour le transfert) et s’est abstenue lors du vote.

Point sur la société et les affaires


Les prises de commandes sont inférieures au budget mais en ligne avec 2009. Des commandes retardées et d’autres signées un peu
en avance à fin 2009 sont la cause de ce petit retard, surtout constaté à BS Conformité et Optimisation des Opérations. A noter l’entrée
du beau contrat DMI pour Education qui était prévu pour la fin de l’année. Le chiffre d’affaires est conforme au budget. Le carnet de
commande représente 1 an d’activité.
Le stand-by est à 119, en baisse (178 début janvier) et revient progressivement au niveau de celui de 2009. Une remontée est
néanmoins attendue début mars. Le stand-by est toujours principalement présent à BS/Conformité et BS/SSE.
L’arrêt de la BNP fait remonter le stand-by sur Niort (essentiellemnet mono-client), il y a des inquiétudes chez AMS pour les personnes
affectées sur les vieilles technos, la création d’une JV entre IBM et la SNCF génère un risque pour Lyon à partir de juillet.

En ce qui concerne les nouvelles affaires, à noter :


- à BS SES le report de la réponse à l’AO DUNE en avril…, à BS Opti-Op les gains de Turbomeca, TAS Schneider…,
- à BS Conformité l’AO ANAP…, à BS Bus. Trans., une AO Airbus…,
- à ITO, la remise d’offre renouvellement CNES prévue pour le 15 avril pour IMS, des contrats Groupe pour AMS…,
- pour Education le contrat DMI…, et pour Systèmes Complexes une offre pour le CEA DAM…,

Point projets ITO


Pour les parties CP1 (messagerie) et CP2 (collaboratif) du projet NuCo, suite au départ d’IBM, CST (IS&P) a réorienté le projet, les
Divisions devenant les acteurs du déploiement des livrables fournis par IS&P (développés par IBM et CIS). CIS est sous-traitant d’IPF
(l’intégrateur) pour les travaux à réaliser sur l’infrastructure centrale (mises en production, migrations, build). Les migrations des postes
utilisateurs sont planifiées de juin à septembre.

Les autres projets de transformation sont terminés (UDC, TIPS, Ustor). 5 personnes devraient rester sur Colombes jusqu’à mi-2011
et 3 personnes à Rungis jusqu’à août 2010.

En ce qui concerne le projet Alpha, les transferts sont opérationnels au 1er avril sauf pour les salariés protégés pour lesquels il faut
l’accord de l’Inspection du Travail.

Politique Technique, vers la Google génération


La Direction Technique d’ITO a en charge de faire évoluer l’outil de production de Thales et les méthodes et outils utilisés par Thales
Services. La Direction part du constat qu’une génération d’outils est leader sur le marché du système d’information pendant 10 ans.
L’objectif est donc changer de génération technique d’ici 3 ans pour aller notamment vers le « cloud computing », opérer et développer
des systèmes d’information critique avec les outils de la Google génération .

Google
Generation

Productivity
JAVA
Generation Web archi,
(log) Google,
Ajax, GWT,
Distributed Computing Apple,
Generation Sun Javasoft, Social networks,
Java, Linux,
J2EE, EJB, Open Source,
UNIX Cloud computing,
Workstation, IBM, Eclipse,
Generation Client-Server, Oracle/BEA, WS/REST,
Leading edge in 2010

NFS, MS .NET C#, P2P clustering,


RPC, RMI, Persistence,
X11, WS/SOAP Java/JVM system
DEC,
Corba,
Servers,
… tty, vt100,
PC/Windows
PC/MSDOS
C++ Gagner une
C génération
pour les projets Generations
CIS

Contacts :
Gilbert Brokmann 06 07 51 91 57 gilbert.brokmann@mythalesgroup.com Faites le plein d’infos sur le blog
Christian Baconnier 06 72 12 67 51 c.baconnier.snepie@wanadoo.fr
Christine Debarge 06 16 95 34 49 christine.debarge@thalesgroup.com
Jean-Michel Décatoire 06 86 26 79 02 jean-michel.decatoire@thalesgroup.com
Dominique Malrin 06 60 46 70 64 dominique.malrin@thalesgroup.com http://cgc-thalesservices.blogspot.com
Jean-Paul Padovani 04 92 96 34 73 jean-paul.padovani@mythalesgroup.com
Gerard.zamboni 06 77 95 37 74 gerard.zamboni@thalesgroup.com ou sous Google : cgc thales services
Cfe-Cgc Thales Services 01 39 67 48 36 cfecgcthalesis@aol.com
-2- Le 02/04/2010