Vous êtes sur la page 1sur 29
Réalisé par : BEL HADJ Amine 2013 1
Réalisé par : BEL HADJ Amine 2013 1
Réalisé par : BEL HADJ Amine
Réalisé par :
BEL HADJ Amine

2013

1

Remerciement Tout d’abord, je tiens à remercier mes chers parents qui m’ont encouragé à passer mon
Remerciement
Tout d’abord, je tiens à remercier mes chers
parents qui m’ont
encouragé à passer mon stage au sein de l’Agence Urbaine de Taza
(AU de Taza).
Je souhaite aussi remercier tous les membres du Département
Administratif et Financier de l’AU de Taza qui m’ont aidé à découvrir de
prés leurs rôles au sein de l’Agence et l’importance de cette dernière au
niveau provincial.

2

Dédicace Je dédie ce modeste travail comme témoignage de ma sincérité : A mes chers parents.
Dédicace
Je dédie ce modeste travail comme témoignage de ma sincérité :
A mes chers parents.
A ma famille.
A mes amis et leurs familles.
Aussi comme témoignage de ma reconnaissance :
A tous ceux qui m’ont aidé et encouragé à accomplir ce travail.

3

Avant propos Afin de valider trois ans d’études à la Faculté Poly Disciplinaire de Taza, aussi
Avant propos
Afin de valider trois ans d’études à la Faculté Poly Disciplinaire
de Taza, aussi que l’obtention du Licence fondamentale, en Sciences
Economiques et de Gestion, j’ai choisi de passer mon troisième stage au
sein de l’AU de Taza, pendant la période allant du 31/12/2012 au
28/02/2013. Afin de combler mes lacunes administratives et plus
précisément en matière des finances et de comptabilité.

4

Sommaire
Sommaire

INTRODUCTION CHAPITRE I : APPROCHE GÉNÉRALE SUR L’AGENCE URBAINE DE TAZA (AUT)

SECTION I : L’HISTOIRE ET LES OBJECTIFS DE CRÉATION DES AGENCES URBAINES SECTION II : L’AGENCE URBAINE DE TAZA (AUT)

CHAPITRE II : DÉPARTEMENT ADMINISTRATIF ET FINANCIER (UN VRAI GESTIONNAIRE DE L’AUT EN MATIÈRES DES RESSOURCES HUMAINES, MATÉRIELLES ET FINANCIÈRES)

SECTION I : DIVISIONS ET SERVICES DU DÉPARTEMENT ADMINISTRATIF ET FINANCIER SECTION II : PROCESSUS D’ACQUISITION DUN BIEN OU SERVICE

CONCLUSION

5

Introduction Mon stage au sein de l’AUT m’a permis de découvrir la administrative et organisationnelle de
Introduction
Mon
stage
au
sein
de
l’AUT
m’a
permis
de
découvrir
la
administrative
et
organisationnelle
de
l’Agence.
Par
conséquent,
j’ai
de l’AUT.

vie

eu

l’occasion d’avoir le rôle du Département Administratif et Financier (DAF) au sein

Durant deux mois de stage allant du 31/12/2012 au 28/02/2013, j’ai concentré mes efforts et mes recherches sur la connaissance des missions de la DAF au sein de l’AUT, ainsi que son rôle de gestion des ressources humaines, matérielles et financières et les affaires de l’Agence. Et sur la base de ce travail, j’ai rédigé ce rapport qui sera divisé en deux chapitres.

Le premier chapitre à pour objectif de donner une vision générale sur l’AUT, son histoire, ses rôles et ses missions.

Le deuxième chapitre traitera le rôle de la DAF comme gestionnaire des affaires et ressources humaines, matérielles et financières de l’Agence, ainsi que sa responsabilité en matière de traitement comptable et budgétaire des ressources et affaires.

6

7

7

8

8

Chapitre I : Approche générale sur l’Agence Urbaine de Taza (AUT)

Avant de présenter l’histoire de création de l’Agence Urbaine

de Taza

(AUT) est ses

missions, on va donner une vision générale sur le motif de création des AU comme des Sous-

Définition et Historique :
Définition et Historique :

directions du Ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Politique de la Ville et leur représentations du ministère sur le territoire national.

Section I : L’histoire et les objectifs de création des Agences Urbaines

I-

1- Définition de l’Agence Urbaine selon son statut juridique :

L'agence urbaine est un établissement public doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière dont le ressort territorial correspond à une ou plusieurs préfectures et /ou provinces. L’agence urbaine est soumise à la tutelle de l’Etat, en l’occurrence l’autorité gouvernementale chargée de l’urbanisme, sous réserve des pouvoirs et attributions dévolues au Ministre de l’Economie des Finances. Les agences urbaines sont, également, soumises au contrôle financier de l’Etat applicable aux établissements publics.

2- Historique de création des Agences Urbaines :

Pour répondre aux besoins de l’évolution de l’espace urbaine ainsi que l’application des programmes de l’Etat en matière d’urbanisme et de développement structurel des villes marocaines. Le Dahir de Loi n° 1-93-51 du 22 Rébia II 1414 (10 Septembre 1993) donne l’autorité de créer des Agences Urbaines sous des Décrets de création déterminants le ressort territorial et le siège de chaque agence.

Jusqu'à 2006, les besoins de l’évolution de l’espace urbaine ont permis de créer 26 Décrets nommés 26 agences chargées des affaires du Ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Politique de la Ville et réparties sur le territoire marocain.

9

  • II- Les objectifs de création des Agences Urbaines :

En raison de l’élaboration de ces programmes, le ministère de l’habitat a fixé un ensemble d’objectifs concernant l’espace urbain qu’il faut atteindre à travers la création des Agences Urbaines. Ces objectifs se basent sur :

La promotion du développement des territoires au moyen d’une nouvelle ingénierie territoriale consacrant l’évolution progressive à l’urbanisme de projet (les projets de

L’histoire de création de l’Agence Urbaine de Taza : Les missions de l’Agence Urbaine de Taza
L’histoire de création de l’Agence Urbaine de Taza :
Les missions de l’Agence Urbaine de Taza :

territoire, les projets de villes, les projets urbains, le renouvellement urbain…); La promotion de l’investissement à travers l’ouverture des nouvelles zones d’urbanisation; La promotion d’un mode de gestion valorisant l’approche du citoyen/client ; L’appui et accompagnement des programmes d’habitat social ; La mobilisation foncière ; L’intégration de la dimension environnementale et prise en considération des impératifs du

développement durable.

Section II : L’Agence Urbaine de Taza (AUT)

I

L’Agence Urbaine de Taza a été instauré par le Décret n° 2-97361 du 27 Joumada II 1418 (30 Octobre 1997) publié au Bulletin Officiel du 06 Novembre de la même année, ce Décret stipule que le ressort territorial de l’AUT comprend les provinces de Taza, Al Hoceima et Taounate.

Après la création de l’Agence Urbaine d’Al Hoceima, le ressort territorial de l’AUT a réduit aux deux provinces (Taza et Taounate).

Par la création de la province de Guercif, le ressort territorial de l’AUT se recompose pour la deuxième fois de trois provinces (Taza, Taounate et Guercif).

II

Par définition l’AUT est un établissement public doté de la responsabilité morale et de l’autonomie financière et placé sous la tutelle de l’Etat. Elle est administrée par un conseil d’administration et gérée par un Directeur.

Selon le Dahir de 1993, les Agences Urbaines ont pour missions de :

Réaliser les études nécessaires à l’établissement des schémas directeurs d’aménagement

urbain et suivre les orientations qui y sont définies ; Programmer les projets d’aménagement inhérents à la réalisation des objectifs des

schémas directeurs ;

10

Préparer les projets de documents d’urbanisme réglementaire, notamment les plans de

zonage, les plans d’aménagement et les plans de développement ; Donner un avis conforme dans un délai maximum d’un mois sur les projets de lotissements,

groupes d’habitations, morcellements et constructions, qui doivent lui être transmis, à cet effet, par les autorités compétentes ;

Contrôler

la

conformité

des

lotissements,

morcellements,

groupes d’habitations et

constructions en cours de réalisation avec les dispositions législatives et réglementaires en vigueur et avec les autorisations de lotir, de morceler, de créer des groupes d’habitations ou de construire accordées ; Réaliser les études de projets d’aménagement pour le compte de l’Etat, des collectivités locales ou pour toute autre personne publique ou privée qui en ferait la demande lorsque le projet est d’utilité publique ; Promouvoir et réaliser des opérations de réhabilitation urbaine, de rénovation immobilière et de restructuration des quartiers dépourvus d’équipement d’infrastructure et à cette fin, réaliser les études et acquérir les immeubles nécessaires à ces opérations ; Prendre des participations dans toute entreprise dont l’activité correspond aux objectifs et aux missions qui lui sont assignés ; Promouvoir avec l’assistance des corps élus concernés, la constitution et le développement des groupements de propriétaires en mettant à leur disposition les cadres nécessaires en vue de faciliter la mise en œuvre des documents d’urbanisme et notamment, susciter la création d’associations syndicales en application de la législation en vigueur en la matière et de veiller au suivi des opérations menées par lesdites associations en coordination avec les conseils communaux précités ; Fournir son assistance technique aux collectivités locales en matière d’urbanisme et d’aménagement ainsi qu’aux opérateurs publics et privés qui en feraient la demande, dans leurs actions d’aménagement ; Collecter et diffuser toutes informations relatives au développement urbanistique des préfectures et/ou provinces situées dans le ressort territorial de l’Agence.

 Préparer les projets de documents d’urbanisme réglementaire, notamment les plans de zonage, les plans d’aménagement
  • III L’organisation de l’Agence Urbaine de Taza :

1- L’Organigramme de l’Agence Urbaine de Taza :

11

Directeur Directeur Chargé Chargé de de Responsable Responsable Mission Mission Qualité Qualité Antenne Antenne Antenne Antenne
Directeur Directeur
Chargé Chargé de de
Responsable Responsable
Mission Mission
Qualité Qualité
Antenne Antenne
Antenne Antenne
Taounate Taounate
Guercif Guercif
Service Service
Informatique Informatique
Département Département des des
Département Département
Département Département des des
Affaires Affaires Juridiques Juridiques
Administratif Administratif et et
Etudes Etudes
et et Foncières Foncières
Financier Financier
Division des
Division Division
Division Division
Division des
Division des
Affaires
Affaires
Division
Division
Division
Division
des des Etudes Etudes
Affaires
Affaires
Foncières et
Foncières et
Administrativ
Administrativ
Financière et
Financière et
Juridiques
Juridiques
de
de
e
Générale Générale
Urbaines Urbaines
e
Comptable
Comptable
Vulgarisation
l
i
i
2- Les responsabilités des Services et Départements de l’Agence :
a-Chargé de Mission :
Sous direction le service est chargé de :
 Assister et aider le Directeur dans la gestion des affaires quotidiennes du cabinet ;
 Etudier, instruire et assurer le suivi des affaires qui lui sont confiées par le Directeur ;
 Superviser l’élaboration du bulletin d’information.
b-Responsable Qualité :

des des Etudes Etudes

Sa responsabilité consiste à la gestion du système de management de la qualité au niveau de l’AUT.

D D Divi Divi l'Inst l'Inst
D
D
Divi
Divi
l'Inst
l'Inst

c- Antennes de Taounate et Guercif :

Ces Antennes sont chargées de surveiller sur les activités et les affaires concernant la construction et l’aménagement de l’espace urbain dans les provinces de Taounate et Guercif.

12

Pour réaliser leurs tâches les Antennes doivent élaborer et diriger le travail par :

Des instructions des dossiers de demande d’autorisation de construction de lotissement, de morcellement et de groupement d’habitation dans le cadre du guichet unique ; Le contrôle des chantiers de construction et de lotissement ;

 L’Etude des requêtes formulées renseignement ; par les citoyens et la délivrence de note de
 L’Etude des requêtes formulées
renseignement ;
par
les
citoyens
et
la
délivrence
de
note
de
Le
suivi
des
études
de
redressement
urbanistique
et
des
études
des
documents
d’urbanisme ;
 L’encadrement des colléctivités locales.
d-Service Informatique :
Ce service est chargé de :
 Informatiser les activités de l’ensemble des départements ;
 Former les membres de l’Agence sur l’usage des outils informatiques ;
 Développer et entretenir le parc informatique.
e-Département des Etudes :
Ce département a pour mission de :
 Etudier des conjonctures socio-économiques des colléctivités locales ;
 Programmer et suivre des plans d’aménagements et de développements ;
 Etudier des modéles d’architectures et du patrimoine architectural ;
 Suivre de la mobilité de l’ensemble des déplacements et des moyens de transports
éxistants ou projetés.
Pour accomplir ses missions avec célérité et efficacité, le département regroupe deux
divisions dont la première est chargée des études générales concernant le secteur socio-
économique et assure les moyens de transport nécessaire pour les déplacements en cas
d’élaboration des études extérieurs. Quant à la deuxième division ses attributions consistent à
l’élaboration des plans d’aménagement et de développement et l’étude des modèles d’architecture
par un Service d’Architecture et d’Armature Urbaines.

f- Département des Affaires Juridiques et Foncières :

Ce Département est divisé en deux Divisions.

13

La division des Affaires Juridiques qui a pour tâche de gérer les affaires à un caractère purement juridique, Ainsi que la gestion et la planification urbaine, ainsi elle procède à l’établissement d’un ensemble des normes et veiller sur le respect des contrats conclus selon les procédures et les réglementations en vigueur.

La Division des Affaires Foncières et de la Vulgarisation qui a pour mission la gestion des tâches à caractère foncier, cartographique et topographique.

L a division des Affaires Juridiques qui a pour tâche de gérer les affaires à un

g-Département Administratif et Financier :

Le Département Administratif et Financier assure la gestion des activités communes à l’ensemble des services des départements et la coordination nécessaire de leurs activités, il est chargé de l’ensemble des affaires administratives, financières et comptables.

Par sa Division Administrative le Département est chargé de :

L’élaboration de la politique générale du personnel : statuts, réglementation générale, coordination des politiques du personnel ; L’établissement des plans de carrière du personnel ; L’ordonnancement de la paie du personnel.

En ce qui concerne les affaires financières et comptables, la Division concernée est chargé

de :

Assurer à l’Agence tous les besoins en matière d’équipement et de fonctionnement de l’Agence ; Paiement des fournisseurs et de différents créanciers de l’Agence par l’intermidiaire de

tresorier payeur ; Elaboration des dossiers des appels d’offres ouverts ainsi que le traitement des dossiers

des marchés publics conclus ; Evaluation des stocks et leur inventaire ainsi que l’amortissement des immobilisations

acquis par l’Agence ; Traitement comptable et l’établissement des pièces justificatives pour toutes les opérations

comptables et financières réalisées par l’Agence.

NB : Plus de détail pour ce Département en 2 éme Chapitre.

h-Département de la Gestion Urbaine :

Ce Département qui regroupe deux divisions (l’Instruction et le Contrôle) a pour mission :

Instruction de toutes les demandes d’autorisation de construire, lotir, morceler ou créer des groupes d’habitation ;

14

Contrôle

rigoureux

des

chantiers

et

leur

conformité

aux

plans

autorisés

et

à

la

réglementation en vigueur ; Etablissement des études de redressement et de mise à niveau des quartiers d’habitat

irrégulier ; Etablissement des projets de règlement de construction communaux.

 Contrôle rigoureux des chantiers et leur conformité aux plans autorisés et à la réglementation en

15

Chapitre II : Département Administratif et Financier (Un Vrai Gestionnaire de l’AUT en Matières des Ressources

Chapitre II : Département Administratif et Financier (Un Vrai Gestionnaire de l’AUT en Matières des Ressources Humaines, Matérielles et Financières)

Après avoir présenté l’histoire de création de l’AUT, ses missions et ses tâches, ainsi que l’ensemble des départements constituant l’organisation de l’agence. Nous allons cibler dans ce 2 ème Chapitre l’un de ses départements, il s’agit principalement du Département Administratif et Financier (DAF).

Comme on a cité auparavant la DAF permet à l’agence de gérer ces affaires administratives, financières et comptables afin d’assurer la disponibilité de l’ensemble des facteurs et des ressources nécessaires pour le bon fonctionnement de l’AUT.

A ce niveau on va présenter dans la 1 ère Section et d’une façon plus précise que dans le 1 er Chapitre, le rôle de l’ensemble des services de la DAF. Et dans la 2 ème Section on va traiter et analyser l’un des principaux travaux de la DAF, il s’agit du processus d’acquisition d’un bien ou service pour l’AUT ou pour l’accomplissement de l’un de ses missions exigée par le Décret.

Section I : Divisions et Services du Département

Départeme Départeme nt nt Administrat Administrat if if et et Financier Financier
Départeme Départeme
nt nt
Administrat Administrat
if if et et
Financier Financier
Chapitre II : Département Administratif et Financier (Un Vrai Gestionnaire de l’AUT en Matières des Ressources

Administratif et Financier

  • I- La Hiérarchie du Département Administratif et Financier :

son travail selon la Division Division Financière Financière et et Comptable Comptable 16 Service Service Service
son travail selon la
Division
Division
Financière Financière
et et
Comptable Comptable
16
Service Service
Service Service
Financier Financier et et
d'Equipeme d'Equipeme
Comptable Comptable
nt nt

formation suivante :

Chapitre II : Département Administratif et Financier (Un Vrai Gestionnaire de l’AUT en Matières des Ressources
Division Division Administrat Administrat ive ive Service Service de de Service Service de de Personnel Personnel
Division Division
Administrat Administrat
ive ive
Service Service de de
Service Service de de
Personnel Personnel
ion ion
Chapitre II : Département Administratif et Financier (Un Vrai Gestionnaire de l’AUT en Matières des Ressources

Pour bien accomplir ses missions, la DAF hiérarchise

Documentat Documentat
Documentat Documentat
Chapitre II : Département Administratif et Financier (Un Vrai Gestionnaire de l’AUT en Matières des Ressources
Division Administrative : de Paie est
Division Administrative :
de
Paie est

II-

1- Le Service du Personnel :

La gestion du personnel revêt une importance primordiale au sein de toute organisation, celle-ci comprend pour l’AUT les éléments suivants : Le recrutement, la paie, les avances, les congés accordés, les formations dispensées aux ressources humaines, le recyclage, les stages octroyés, les missions assignées à un employé ou à un autre, les accidents de travail et maladies professionnelles, les assurances sociales et ainsi de suite.

La Paie :

Le Bulletin

un document remis au salarié au moment de paiement de son

salaire, il décrit la situation salariale de l’employé en matière de salaire de base, de différents

primes et indemnités versés et les retenues sur salaire (CNSS, CIMR, Mutuelle…).

Le Livre de Paie est un document obligatoire sur lequel sont récapitulés en fin de mois tous les éléments de la paie des salariés de l’AUT. Ce livre est nécessaire pour la comptabilisation des rémunérations du personnel de l’AUT au niveau de salaire due et de différentes retenues pour le compte des organismes sociaux et d’autres établissements.

L’ordre de paiement des salaires est donné par le Directeur de l’AUT, le Chef de la DAF et le Trésorier Payeur, ce dernier est un personne nommé par l’Etat sous l’autorité du Ministère de l’Economie et des Finances, cet ordonnateur est chargé d’autoriser les dépenses de l’AUT et de s’assurer que le montant des dépenses est conforme à la nature et au besoin financier de l’acquis. Parmi ces dépenses il y a le paiement des salaires.

2- Service de Documentation :

17

Ce service assure la concentration de la documentation autour d’un seul et unique axe englobant toute l'activité de l'Agence, il prend en charge tout ce qui est relatif à l'abonnement au bulletin officiel, aux journaux et revues nationales et étrangères et se charge de la gestion de l'atelier de reproduction : imprimerie, tirage de photocopie et plans, atelier audiovisuel, laboratoire de photographie, atelier maquettes etc.

III-

La Division Financière et Comptable :

1- Service d’Equipement : 2- Service Financier et Comptable :
1-
Service d’Equipement :
2-
Service Financier et Comptable :

Ce service est chargé de s’assurer que les biens d’équipement et de fonctionnement sont disponibles dans l’Agence. Par ses membres le Service d’Equipement est acquitté pour que tous les besoins de fonctionnement de l’Agence sont satisfaits et que tous les biens et services nécessaires sont mis à la disposition des employés et cela par :

La détermination des besoins de l’AUT en biens et services ; La participation à l’élaboration du budget d’acquisition de ces biens et services ; L’établissement des Bons de Commande (BC), des Demandes des Prix, des Tableaux Comparatifs des Prix et des Procès Verbaux (PV) des travaux de la commission du choix

des fournisseurs ; L’assure de l’acquisition des commandes de biens et services et le suit des entretiens et

réparations des immeubles et des matériels de l’AUT ; L’occupation des Marchés Publics.

Par sa nomination ce service est chargé de la gestion financière et comptable de l’Agence en matière d’application de la politique budgétaire au niveau des recettes et dépenses et les principes et règles comptables au niveau d’enregistrement des opérations.

Par ses membres ce service à pour rôle de :

Elaborer du projet annuelle budgétaire de l’AUT ; Payer et comptabiliser les factures envoyées par les fournisseurs de biens et service de

l’Agence ; Etablir les déclarations fiscales telles que la TVA et l’IR, Etablir des différents documents et états de synthèse comptable concernant l’Agence : le

Grand

Livre, le Journal,

le

CPC,

le

Bilan, la Balance, le Tableau d’Inventaire

des

Immobilisations, les Etats de Rapprochement Bancaire etc ; Gérer la trésorerie ; Elaborer le rapport financier et comptable annuel de l’AUT.

18

Section II : Processus d’Acquisition d’un Bien ou Service

  • I- Principe :

Un Plan d’Action est un type de plan qui privilégie les initiatives plus importantes pour répondre à certains objectifs et propos. Ainsi, un Plan d’Action est constitué comme une espèce de guide offrant un cadre ou une structure au moment où il y a lieu de mener un projet.

(Plan d’Action) que l’AUT détermine sa politique de
(Plan d’Action) que l’AUT détermine sa politique de

Sur cette démarche

travail

et

de

satisfaction de ses besoins en matière de fonctionnement et d’exécution des programmes

émettent par le ministère.

Ce Plan d’Action permet à l’AUT de traduire l’ensemble de ces objectifs et besoins en terme monétaire, c'est-à-dire en Budget que l’Agence doit exploiter pour exécuter ces programmes. Ce budget est un document comptable prévisionnel distinguant les recettes et les dépenses de l’Agence. En matière des dépenses ce budget est divisé en rubriques décrivant et limitant les dépenses pour chaque besoin en bien et service. Ces besoins font une distinction des rubriques en deux catégories :

Budget de fonctionnement pour l’acquisition des fournitures, paiement des salaires et des

fournisseurs de matières non stockables (eau et électricité), paiement du téléphone… Budget d’équipement ou d’investissement : c’est la partie de budget utilisée pour créer de

la valeur ajouté ou pour enrichir le capital de l’Agence (Prestation des travaux urbains définis par le ministère, acquisition des immobilisations, faire des études concernant l’urbanisme…).

Après l’élaboration du budget, il est soumis à l’approbation, les membres de l’AUT doivent veiller au respect des rubriques budgétaire et des crédits de dépense engagés de façon qui permet à remplir l’ensemble des besoins avec des dépenses raisonnables et des qualités satisfaisantes. Cette pratique oblige l’AUT à choisir ses fournisseurs selon trois méthodes essentielles :

L’Appel d’Offre Ouverte (AOO) ; Le Bon de Commande (BC) ; Le Contrat.

Le choix de telle méthode se change d’un cas à un autre, d’une situation à une autre selon le montant de la dépense, la nature et l’objet de la dépense et cela pour objectif principale de garantir la réalisation du rapport Qualité/Prix.

19

  • II- L’Appel d’Offre Ouvert (AOO) :

    • 1- Définition :

Un Appel d’Offre est une procédure qui permet à un commanditaire (l’AUT par exemple), de faire
Un Appel d’Offre est une procédure qui permet à un commanditaire (l’AUT par exemple), de
faire le choix d’un attributaire entre plusieurs soumissionnaires la plus à même de réaliser une
prestation de travaux, fournitures ou service. Le but est de mettre plusieurs entreprises en
concurrence pour fournir un produit ou un service, tout en respectant les clauses du marché
mentionnées sur le Cahier des Prescriptions Spéciales (CPS).
Au niveau des agences urbaines la passation des marchés publics se fait par les Appels
d’Offres Ouverts (AOO). Cette procédure de passation permet à tout opérateur ayant retiré un
dossier de consultation de se porter candidat et de remettre une offre. Cette méthode garantie aux
soumissionnaires un marché de libre concurrence et assure à l’Agence de satisfaire ses besoins
avec la réalisation du rapport Qualité/Prix.
Le lancement des AOO par les Agences Urbaines vient pour l’étude, l’établissement ou
l’aménagement des espaces urbains couvrir par l’Agence ou pour remplir un besoin matériel ou
immatériel pour le fonctionnement de l’Agence.
2-
Lancement d’un Appel d’Offre Ouvert :
Le choix d’un fournisseur par la procédure d’appel d’offre se fait sans négociation et selon
plusieurs critères et règles en vigueur, ces clauses de triage doivent être mentionnées dans le
dossier de l’AOO qui est publié dans certain coins d’information.
a-Publication des Appels d’Offres Ouverts :
Le lancement des AOO se fait dans ces sites principales :
 Publié sur les locaux de l’AUT ;
Sur
le
site
d’internet de
l’AUT « www.autaza.ma »
et
sur
le
site des marchés
publics
« www.marchéespublics.ma » ;
 Dans les journaux en deux langues (arabe et français).

Le dossier de l’AOO doit contenir :

Adresse de l’AUT (adresse postale, n° de téléphone, n° de fax, site de l’AUT) ; Numéro de l’AOO : ce numéro sert à classer les AOO selon l’ordre temporaire pendant une

année d’exercice ; Objet de l’AOO : le besoin que l’AUT cherche à remplir ;

20

Cahier des Prescriptions Spéciales (CPS) : c’est un document qui décrit l’ensemble des régles et clauses que l’AUT et l’Attributaire du marché doit respecter pour la passation d’un marché public. Ce CPS contient des clauses bien définies qui sont fixées quelque soit l’objet du marché et d’autres qui sont variés selon l’intitulé du marché et les données de l’attributaire.

NB : Un CPS qui est remplis par l’attributaire est considérer comme un dossier sur lequel se base la constitution d’un dossier marché.

a cité auparavant le CPS détermine ce que Le choix d’un Attributaire :
a
cité
auparavant le CPS détermine ce que
Le choix d’un Attributaire :

b-Règles et Clauses :

les acteurs du marché doivent

Comme on respecter.

Pour l’AUT, elle doit fournir au contractant tous les informations et documents utiles pour le bon déroulement de passation du présent marché.

De la part du contractant, il doit fournir :

L’Acte d’Engagement établi et signé par le contractant ; Le CPS relatif au présent marché ; Le bordereau, détail des prix estimatif établi et signé par le contractant. L’Offre Technique établie par le contractant ; Le Cahier des Clauses Administratives Générales applicables au marché de service portant

sur les prestations d’étude et de maîtrise d’œuvre.

3-

Après la publication d’un AOO, les soumissionnaires établissent leurs dossiers de la candidature qu’ils doivent déposer au siège de l’AUT soit le jour d’Ouverture des Plis ou au cours du délai entre le lancement de l’AOO et le jour de la séance d’Ouverture des Plis.

De la part de l’AUT, elle fait aussi ces études techniques et financières pour qu’elle dispose d’une base de choix lors de traitement des dossiers des candidatures. Le principe et que ni les offres des candidats ni les études de l’Agence ne seront discutés que lors de la séance d’Ouverture des Plis pour le choix de l’adjudicataire du marché.

L’étude technique du présent marché n’est pas toujours nécessaire, elle n’est retenue comme un élément de critère de choix que pour les marchés relatifs aux grands travaux (prestation d’un service urbaine, l’établissement d’un Plan d’Aménagement ou de Développement…). Pour l’acquisition d’un bien matériel une étude financière est suffisante pour faire le choix.

21

Au niveau technique l’étude se base sur un ensemble de critères démographique, socio- économique, topographique… et qui varie selon la nature et l’objet du marché. Cette étude est notée par la commission lors du traitement des dossiers.

On ce qui concerne l’étude financière, la commission propose un prix estimatif du montant du marché autour duquel s’entourent les prix des concurrents.

Dans une date fixée par l’AUT une réunion est élaboré pour choisir parmi les soumissionnaires celui
Dans
une
date
fixée
par
l’AUT
une
réunion
est
élaboré
pour
choisir
parmi
les
soumissionnaires celui qu’il a les caractéristiques recherchés, ce date est appelé « Date
d’Ouverture des Plis » car tous les dossiers des candidats et les estimations de l’AUT ne sont
partagés que lors de la réunion.
Le dossier du candidat doit contenir :
Un Dossier Administratif qui contient :
Statut de la société : une définition judiciaire de la société ;
 Profil du soumissionnaire et ses membres de travail ;
Caution Provisoire et autre Définitive si le candidat devient attributaire ;
 Acte d’Engagement sur lequel le contractant mentionne qu’il s’engage de rendre le service
à l’AUT dans telle durée et avec tel montant ;
Attestation d’Assurance pour certifier qu’il est assuré envers les dangers imprévisibles.
 Une autorisation d’accés au marchés publics livré par la CNSS indiquant que la situation du
contractant est seine envers les organismes sociaux ;
 Autorisation de la direction des impôts indiquant que le contractant n’a pas des arrières
envers l’organisme en question et que son bilan ne déclare pas de faillite.
 Un Dossier Technique décrivant la manière d’établissement et d’exécution des travaux ;
Un Dossier Financier : le montant pour lequel le contractant pourra rendre le service à
l’AUT.
L’ambiance de la réunion :
A la commission d’Ouverture des Plis se réunirent au siège de l’AUT à la date et l’heure
fixées auparavant, en présence des soumissionnaires et les membres de la commission et
procède à l’ouverture des offres fermées dans la transparence légale.

Après que

le chef

de la commission se présente avec ses membres et faire une petite

présentation sur l’offre discuté et la procédure de l’appel, la réunion commence par l’étude technique.

22

Après la comparaison des notes des offres techniques avec la note éliminatoire, le choix se passe à l’étude financière.

La note financière est calculée de la manière suivante :

' l offre financière la moinsdisante Note Financière=100 x ' l offre financière étudiée Finalement la
'
l
offre financière la moinsdisante
Note Financière=100 x
'
l
offre financière étudiée
Finalement
la
commission procède
à
l’établissement
d’une
note
globale
pour
choisir
l’entreprise la mieux disant, pour qu’elle reçoit l’ordre de service pour commencer ses travaux.
Note Globale = (Note Technique x coefficient) + (Note Financière x
coefficient)
NB :
-La commission définie par l’AUT doit contenir au moins trois agents.
-L’offre la moins disante est l’offre qui donne le prix le plus bas.
-L’offre la mieux disante est l’offre la plus avantageuse dans le rapport
Qualité/Prix (la meilleure Note Global).
-Les coefficients utilisés pour le calcul de la Note Globale sont variés
selon l’importance de chaque facteur technique ou financier dans
l’éxecution des travaux de l’objet du marché.
4-
Le rôle du Département Administratif et Financier :
La
DAF suit l’acquisition d’un bien ou service par l’établissement des AOO
depuis le
lancement de l’Appel jusqu'à l’achèvement des travaux et le règlement du contractant.
a-Le Service d’Equipement :
A ce niveau, le service est chargé de :
 Classer les AOO conclus (marchés), et les AOO annulés ou jugé infructueux ;
 Etablir les Procès Verbaux (PV) concernant les AOO tel que le PV de jugement, PV
d’Ouverture des Plis et le PV d’achèvement des travaux ;
 Etablir les fiches de suivi des marchés.

b-Service Financier et Comptable :

Lorsque l’AUT reçoit le bien ou le service que l’Attributaire doit fournir soit définitivement ou par phase (lorsque les travaux se font par tranche), le service doit :

Etablir des PV de réception de bien, service ou de phase des travaux ;

23

Constater l’acquis dans les comptes concernés ; Etablir l’Ordre d’Imputation, cette pièce doit être signée par le chef de la DAF et

l’Ordonnateur (le Directeur de l’AUT) et contenir :

l’intitulé de budget et la somme d’argent réservée pour cette dépense avec le solde restant ; L’objet du marché ;

 Le contrôle budgétaire qui contient le numéro de compte et son intitulé, le crédit de
Le contrôle budgétaire qui contient le numéro de compte et son intitulé, le crédit de la
rubrique concernée, les dépenses antérieures et l’imputation actuelle.
 Etablir l’ordre de paiement signé par le chef de la DAF, l’Ordonnateur et le Trésorier Payeur,
cette pièce doit contenir les éléments de l’ordre d’imputaion, le montant de paiement avec
ses références (chèque ou ordre de virement) et la constatation comptable de l’opération.
5-
La responsabilité de l’Attributaire :
Après la nomination de l’Attributaire, un ordre de service ou de commencement des travaux
est transmis au contractant pour s’occuper de satisfait le besoin de l’AUT. Le délai d’exécution des
travaux est mentionné dans le CPS et qui commence à la date d’établissement de l’ordre de
service.
Le contractant prend en
charge
tous les frais d’exécution
de
ces travaux tel
que
les
fournitures consommables, les impôts, les taxes et les droits d’enregistrement et de timbre.
Le contractant reçoit ses droits financiers une fois ses engagements honorés et lorsque
l’AUT accepte la prestation qui répond aux exigences fixées par le contractant.
L’AUT pourra retirer une garantie sur le montant du marché pour s’assurer que le bien ou le
service reçus est de bonne qualité, de plus si le contractant n’arrive pas à finir ses travaux dans le
délai prévu, une pénalité de retard sera retiré et calculé sur le montant total du marché et sur le
nombre des jours de retard.
En cas de travail par phases (tel que l’élaboration des études ou l’établissement des projets),
les responsabilités du contractant se répartissent pour chaque phase, c'est-à-dire que chaque
phase a un ordre de service et un ordre d’arrêt, le paiement se fait aussi par phases selon les
pourcentages mentionnés dans le CPS et chaque phase a ses pénalités de retard calculées sur le
montant et la durée de chaque phase.

24

  • III- Le Bon de Commande (BC) :

Un BC est un document adressé par l’acheteur (l’AUT) à un fournisseur pour matérialiser une commande, il constitue un engagement juridique et financier pour l’Agence.

L’AUT fait recoure à les BC pour satisfaire ses besoins lorsque le montant de la dépense ne dépasse pas 200 000,00 Dhs pour l’achat d’un bien immobilier, de fournitures de bureau et des petites prestations de service.

un tableau comparatif des prix à partir des un PV d’attribution du BC relatif à l’objet
un
tableau
comparatif des
prix
à
partir des
un
PV d’attribution
du
BC
relatif à
l’objet de la commande,
la
commande
à
l’AUT, il
envoie un

devis des prix envoyés

dans ce

Lorsque l’achat se fait par le BC, le responsable chargé d’établir les BC doit :

Adresser les demandes des prix aux différents fournisseurs choisis (minimum trois

fournisseurs), cette demande doit contenir plus que le numéro de la demande, la date et le nom du fournisseur prévisionnel, un tableau désignant l’ensemble des biens ou services que le fournisseur doit mentionner dans son devis des prix ;

par les

Etablir

fournisseurs consultés. Ce tableau permet de comparer les offres des concurrents pour choisir l’offre la moins disante ;

PV

le

Etablir

responsable mentionne la date et l’objet de la réunion de la commission du choix, les noms des membres de la commission, les noms des soumissionnaires, la décision de la commission et la date de la décision ; Etablir et envoyer le BC au fournisseur pour qu’il prépare la commande à livrer pour l’Agence.

Comptabilisation :

Le rôle du Service Financier et Comptable commence après l’établissement du BC et au moment où l’Agence reçoit la commande.

Lorsque le fournisseur livre

Bon de Livraison (BL)

décrivant l’ensemble des biens ou services livrés. A partir de ce moment le responsable doit :

Etablir un Bon de Réception (BR). Constater la commande dans les comptes concernés après l’élaboration de l’Ordre

d’Imputaion. Constituer un Ordre de Paiement pour payer le créancier après le reçoit de la facture.

25

  • IV- Le Contrat ou la Négociation :

Cette procédure est souvent utilisée pour les services d’entretien et la réparation du matériel de l’Agence (matériel de transport, installation technique…) pour les raisons suivants :

 Spécialité : les membres de l’AUT ne peuvent pas connaître le problème plus précisément pour
Spécialité :
les
membres
de
l’AUT
ne
peuvent
pas
connaître
le
problème plus
précisément pour lancer un AOO ou établir une BC ;
 Necesité
impérieuse
en
raison
insuffisance
de
temps
pour
choisir
autre
mode
de
passation ;
 Qualité : les entretiens et les réparations nécessitent des pièces originaux pour des raisons
de qualité, se qui rend le nombre de fournisseurs très limité et plus connu.
En
matière
du
traitement
comptable,
la
procédure se
fait
de
la même logique que
l’acquisition par l’établissement des BC.

26

Conclusion

L’accomplissement d’un stage de deux mois au niveau de l’AU m’a permis la mise à jour
L’accomplissement d’un stage de deux
mois
au
niveau
de
l’AU
m’a
permis
la
mise
à
jour
de
mes
connaissances en matière de comptabilité et des finances.
C’est ainsi qu’on est passe de la théorie à la pratique.
Au sein de l’AUT la DAF joue bien son rôle comme
gestionnaire des affaires et ressources en matière de
comptabilité et des finances. Dans ce département chaque
division et service ont leurs caractéristiques distinctifs et
complémentaires les un aux autres, et c’est cette diversité
qui a rendu ce stage de plus en plus pédagogue. Ce qui m’a
offert des conditions favorables de travail et de
connaissance. Aussi j’ai trouvé toutes les facilités
nécessaires auprès des personnes qui m’ont aidé d’une
façon directe ou indirecte à accomplir ce travail.

En poursuivant de ce que j’ai appris au stage de la Trésorerie Provinciale de Taza sur l’établissement et la répartition du budget général sur les directions de l’Etat. Les tâches que j’ai effectuées et les informations que j’ai eues m’ont permis de savoir comment se passe le traitement comptable et financier du budget de l’AUT.

27

Table des matières

Table des matières REMERCIEMENT---------------------------------------------------------------------------------2 DÉDICACE-----------------------------------------------------------------------------------------3 AVANT PROPOS----------------------------------------------------------------------------------4 SOMMAIRE----------------------------------------------------------------------------------------5 INTRODUCTION----------------------------------------------------------------------------------6 CHAPITRE I : APPROCHE GÉNÉRALE SUR L’AGENCE

REMERCIEMENT---------------------------------------------------------------------------------2

DÉDICACE-----------------------------------------------------------------------------------------3

AVANT PROPOS----------------------------------------------------------------------------------4

SOMMAIRE----------------------------------------------------------------------------------------5

INTRODUCTION----------------------------------------------------------------------------------6

CHAPITRE I : APPROCHE GÉNÉRALE SUR L’AGENCE URBAINE DE TAZA (AUT)- -8

SECTION I : L’HISTOIRE ET LES OBJECTIFS DE CRÉATION DES AGENCES URBAINES-----------------------------------8

  • I- Définition et Historique :------------------------------------------------------------------------------------------------8

1-

2-

Définition de l’Agence Urbaine selon son statut juridique :--------------------------------------------------------------8

Historique de création des Agences Urbaines :-------------------------------------------------------------------------------8

  • II- Les objectifs de création des Agences Urbaines :---------------------------------------------------------------9

SECTION II : L’AGENCE URBAINE DE TAZA (AUT)---------------------------------------------------------------------------9

  • I- L’histoire de création de l’Agence Urbaine de Taza :-----------------------------------------------------------9

    • II- Les missions de l’Agence Urbaine de Taza :-----------------------------------------------------------------------9

      • III- L’organisation de l’Agence Urbaine de Taza :-------------------------------------------------------------------11

1-

2-

a-

b-

c-

d-

e-

f-

g-

L’Organigramme de l’Agence Urbaine de Taza :----------------------------------------------------------------------------11

Les responsabilités des Services et Départements de l’Agence :-----------------------------------------------------12

Chargé de Mission :---------------------------------------------------------------------------------------------------------------12

Responsable Qualité :------------------------------------------------------------------------------------------------------------12

Antennes de Taounate et Guercif :-------------------------------------------------------------------------------------------12

Service Informatique :-----------------------------------------------------------------------------------------------------------12

Département des Etudes :------------------------------------------------------------------------------------------------------13

Département des Affaires Juridiques et Foncières :--------------------------------------------------------------------13

Département Administratif et Financier :----------------------------------------------------------------------------------13

  • h- Département de la Gestion Urbaine :---------------------------------------------------------------------------------------14

CHAPITRE II : DÉPARTEMENT ADMINISTRATIF ET FINANCIER (UN VRAI GESTIONNAIRE DE L’AUT EN MATIÈRES DES RESSOURCES HUMAINES, MATÉRIELLES ET FINANCIÈRES)-----------------------------------------------------------16

SECTION I : DIVISIONS ET SERVICES DU DÉPARTEMENT ADMINISTRATIF ET FINANCIER---------------------------16

28

  • I- La Hiérarchie du Département Administratif et Financier :-------------------------------------------------16

    • II- Division Administrative :-----------------------------------------------------------------------------------------------17

      • 1- Le Service du Personnel :-----------------------------------------------------------------------------------------------------------17 La Paie :--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------17

        • 2- Service de Documentation :-------------------------------------------------------------------------------------------------------17

      • III- La Division Financière et Comptable :-----------------------------------------------------------------------------17

        • 1- Service d’Equipement :-------------------------------------------------------------------------------------------------------------17

2-

Service Financier et Comptable :------------------------------------------------------------------------------------------------18

I- La Hiérarchie du Département Administratif et Financier :-------------------------------------------------16 II- Division Administrative :-----------------------------------------------------------------------------------------------17 1- Le Service

SECTION II : PROCESSUS D’ACQUISITION DUN BIEN OU SERVICE-----------------------------------------------------18

  • I- Principe :--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------18

    • II- L’Appel d’Offre Ouvert (AOO) :---------------------------------------------------------------------------------------19

1-

2-

a-

b-

3-

4-

Définition :-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------19

Lancement d’un Appel d’Offre Ouvert :---------------------------------------------------------------------------------------20

Publication des Appels d’Offres Ouverts :---------------------------------------------------------------------------------20

Règles et Clauses :----------------------------------------------------------------------------------------------------------------21

Le choix d’un Attributaire :---------------------------------------------------------------------------------------------------------21

Le rôle du Département Administratif et Financier :----------------------------------------------------------------------23

Le Service d’Equipement :------------------------------------------------------------------------------------------------------23

Service Financier et Comptable :---------------------------------------------------------------------------------------------23

L’ambiance de la réunion :------------------------------------------------------------------------------------------------------------22

a-

b-

5-

La responsabilité de l’Attributaire :---------------------------------------------------------------------------------------------24

  • III- Le Bon de Commande (BC) :-----------------------------------------------------------------------------------------25

IV-

Comptabilisation :------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------25

Le Contrat ou la Négociation :------------------------------------------------------------------------------------26

CONCLUSION-----------------------------------------------------------------------------------27

TABLE DES MATIÈRES------------------------------------------------------------------------28

29