Vous êtes sur la page 1sur 1

Municipales : la gauche anticapitaliste et

écologiste, une force de résistance


A Villeurbanne Les tendances nationales se confirment aussi :
A Lyon l’indépendance vis à vis du PS n’empêche pas de dépasser les
Le travail de campagne et de débats 5% (à 4 voix près dans le 8ème arrondissement).
politiques, engagé de longue date par le
Le scandale, c’est que ces scores ne nous ont pas permis, dans les secteurs où les
COVRA, a permis de rassembler à
listes « Aimer Lyon » sont passées dès le premier tour (1er, 3e, 4e, 7e, 8e, 9e), d’ob-
gauche de la gauche et de réaliser
tenir des élus d’arrondissements. Ceci du fait de « particularités » de la loi Paris-
5,83 %, soit un gain de 550 voix par
Lyon-Marseille, qui ont pour conséquence que sur le 1er arrondissement, où So-
rapport aux législatives, malgré une
phie Divry (Objectrice de Croissance), réalise un excellent 13,13%, la liste
abstention bien plus élevée (50,5 %).
« Aimer Lyon » avec 58,8% des voix
Les discussions pour le second tour obtient 93% des sièges… A quand la
se heurtèrent à un refus sectaire Reconversion de l’Hôtel Dieu proportionnelle intégrale ?
de J-P. Bret, maire PS, et de sa
Priorité au logement social Lyon 3e Gilbert Dumas 5,75 %
liste d’Union de la gauche. Le
Lyon 4e Benoît Teste 8,23 %
COVRA n’a donc pas donné de consi-
Lyon 7e Florence Lavialle 5,42 %
gne de vote, laissant les électeurs
Lyon 8e Nathalie Koller 4,98 %
« se déterminer librement », après
Lyon 9e Hicham Jabar 5,32 %
avoir toutefois rappelé que « la
meilleure façon de battre la droite
à Villeurbanne comme ailleurs, repo- Courte, mais dynami-
se sur une dynamique rassemblant que, la campagne vit se multi-
toutes les forces de gauche ». plier les initiatives. Parmi les
plus spectaculaires, la déambulation
Aujourd’hui, le COVRA continue sa
sur les Pentes, l’alerte à la pollution
structuration sur Villeurbanne, en
sur l’esplanade de la Part Dieu, avec
s’implantant dans les quartiers, en
distribution de bons de réduction
se mobilisant sur les enjeux locaux,
TCL,et la réhabilitation de l’école
en relayant les luttes nationales et
des Beaux Arts en logements so-
en participant à la construction ciaux et de la place des Terreaux en
d’une alternative radicale. parc.
Pour tout contact : Parmi les plus près du terrain, la
covra.over-blog.com campagne menée à la Duchère, en
particulier contre la destruction des logements sociaux, activité qui ne doit pas

A Vienne être étrangère au fait qu’AUDACES devance le FN et le MODEM dans cet arron-
dissement populaire.
Les Verts et la LCR ont conduit Parmi les plus instructifs, le débat avec des médias locales sur « changer
ensemble la liste « résolument Verte, les médias ou créer des alternatives », la réunion avec des syndicalistes et des
décidément à Gauche », face à l’UMP, experts pour fermer le robinet de l’eau chère et le meeting où les têtes de liste
au PS/PC et au Modem. ont présenté le programme d’’AUDACES, suivies par des représentants de la
S’il a été très facile d’assurer une unité Gauche Alter, de la LCR et des Objecteurs de Croissance sur l’alternative antica-
programmatique à cette liste (la pitaliste et écologiste.
campagne étant axée sur la gratuité des Toutes ces thématiques sont développées dans le dépliant d’AUDACES et sur le
transports et la reprise de la site www.audaces.fr, où on trouve un lien avec le tout nouveau blog lcrlyon2-
construction de logements sociaux), il 008.
n’a pas toujours été aisé de concilier Il y eu aussi l’inauguration d’un centre d’accueil des femmes victimes de violen-
des « comportements » de partis aussi ces, car ce service public manque cruellement à Lyon : centre situé à l’Hôtel
différents que sont les Verts et la LCR. Dieu, pour dénoncer le projet de Collomb d’en faire un hôtel de luxe, dans le ca-
Malgré un score de 6,48 %, la liste s’est dre de la centralisation des hôpitaux et de la diminution de l’offre de soins qui
l’accompagne.
heurtée à une fin de non recevoir de S.
Laigniel (tête de liste PS) quant à une Ces initiatives ont été menées grâce à des comités d’arrondis-
éventuelle fusion technique entre les sement, qui ont regroupé bien plus largement que les trois organisations fon-
deux tours. Mais il montre que le pari a datrices d’AUDACES. D’anciens conseillers municipaux, exclus des listes de la
été gagné et constitue un résultat très gauche plurielle (pour faire de la place à la droite ?) ont rejoint la campagne,
comme Yvette Favier ou Patrick Persoglia (ex adjoints PS) et X du PC.
encourageant pour la section LCR
récemment implantée à Vienne.