Vous êtes sur la page 1sur 12

MODIFLY

LOGICIEL MODIFLY

Instr. n° 1 - 26.01.01

M.T.M. s.r.l. - Via La Morra, 1 - 12062 Cherasco (CN) Italie TA01983/F


ASSISTANCE TECHNIQUE Tél. +39 0172 4868400

1
MODIFLY

MODE D’EMPLOI Le programme démarré, on affi- Tous les signaux et toutes les
DU PROGRAMME chera l’écran de la figure 2, corre- informations utiles pour la mise au
spondant au domaine où il est pos- point de la voiture sont disposés en
MODIFLY
sible de modifier la cartograhie. colonne à gauche de l’écran. De
En haut à droite il y a une tou- haut en bas il y a:
che rouge qui active et désactive la
communication avec la centrale • P1: pression présente amont
Flying Injection. du distributeur Smart, (mbar).
INTRODUCTION En activant la communication on • DeltaP: saut de pression entre
commute du gaz à l’essence auto- amont et aval du distributeur Smart,
Le nouveau programme ModiFly matiquement; il faut donc faire (mbar).
permet de modifier aisément la car- attention à ne pas effectuer cette • MAP: pression dans le collec-
tographie et quelques paramètres opération en conditions de fonction- teur d’aspiration, (mbar).
de la mise au point d’une voiture nement critiques qui peuvent cau- • Température: température du
déjà distribuée. En ce qui concerne ser l’arrêt du moteur. gaz en sortie du vapodétendeur
la mise au point, il est possible de Il est donc conseillable d’activer Genius, (°C).
modifier les paramètres des transi- la communication avec le système • Sonde Lambda: valeur électri-
toires d’accélération, la sortie d’a- en mode essence. que du signal de la sonde lambda,
vance de la coupure et les seuils
de température pour la commuta- TABLEAU LOGICIEL
tion.
Une modification exécutée, il est L0AA 02.0058AA
possible d’essayer instantanément L0AC 02.0061AC
le comportement de la voiture, de L0AE 02.0061AE
l’enregistrer sur un nouveau fichier
L0AJ 02.0060AJ
et de l’envoyer d’une façon perma-
nente dans la mémoire de la cen- L0AG 02.0060AG
trale Fly. Le travail achevé, il est L0AM 02.0055AM
possible de faire créer automati- L0AN 02.0055AN
quement la disquette de mise à
L0AL 02.0055AL
jour.
Le même logiciel permet d’effec-
L0AP 02.0053AP
tuer des acquisitions sur fichier des L0AQ 02.0052AQ
signaux lus par la centrale FLY, en L0AS 02.0052AS
sorte de pouvoir les analyser ou
Fig. 1: tableau logiciel
bien envoyer au service d’assistan-
ce.
Le programme ModiFly peut
être utilisé pour modifier la mise au
point de toutes les voitures com-
mercialisées par la BRC avec le
système d’injection gazeuse Flying
Injection, pourvu que la mise à jour
du logiciel de la centrale soit exé-
cutée avec une version logiciel
égale ou supérieure à celle indi-
quée dans le tableau de la figure 1.

MODIFICATION CARTO-
GRAPHIE

DESCRIPTION DE L’ECRAN Fig. 2: écran initial

2
MODIFLY

(mVolt). menter (d’une unité) la valeur qu’el- Pendant les essais il faut vérifier
• T.P.S.: position du papillon, en le affiche, en utilisant respective- que la sonde lambda soit sous
pourcentage d’ouverture du même. ment les touches + et –. contrôle ou bien riche fixe en ‘plei-
• Duty Cycle IN: Duty Cicle d’ou- La touche ‘Mise à zéro des ne charge’. Si, pendant l’essai à
verture des injecteurs essence, en Graphiques’ permet de réinitialiser l’essence, la sonde ne se comporte
pourcentage. l’échelle des graphiques en rédui- pas correctement, il est nécessaire
• Régime: régime de rotation du sant les limites de la fenêtre autour d’éliminer les causes du dysfonc-
moteur, (tours/minute). des valeurs instantanées du duty tionnement avant de vérifier la car-
• E.V. tout ou rien: nombre d’ob- cycle. tographie au gaz.
turateurs tout ou rien du Smart La valeur de duty cycle relevé
ouverts. VERIFICATION ET MODIFICATION au ralenti doit être introduite dans
• Duty Cycle % de RCO: Duty DE LA CARTOGRAPHIE la première case (rouge) sur l’axe
Cycle d’ouverture des obturateurs des abscisses du graphique tandis
RCO du Smart. Après avoir vérifié la correcte que la valeur du duty cycle limite
• Débit théo.: débit total de gaz installation de l’équipement et la doit être écrite dans la dernière
calculé, à fournir au moteur. bonne lecture des signaux, si la case (jaune). Dans la deuxième
• Etat: état de fonctionnement voiture continue à se comporter case (verte) on doit introduire une
du moteur. d’une façon irrégulière, il faut véri- valeur égale à environ le duty cycle
• Alimentation: indiquant si la fier la cartographie et la corriger. du ralenti plus 10; dans la troisième
voiture roule au gaz ou à l’essence. Le programme ModiFly démarré on mettra une valeur moyenne
et la communication activée (en cli- entre celle de la deuxième et celle
Sur la partie supérieure de la quant sur la touche ‘Activation com- de la quatrième case.
fiche il y a deux graphiques repro- munication’), pour corriger la carto- Par exemple, si on a une voitu-
duisant le cours de la Sonde graphie il faut: re avec duty cycle au ralenti du 3%,
Lambda et du Duty Cycle, des duty cycle pleine charge 70% et
cases où il est possible d’écrire les • Avec le véhicule roulant à l’es- duty cycle limite 45%, les 4 valeurs
pourcentages de correction de la sence, relever le domaine du duty à introduire dans les cases seront
cartographie (Delta Débit) et les cycle dans lequel la voiture travail- les suivantes: 3% - 13% - 31% -
Duty Cycles auxquels les appliquer. le. Pour faire cela on lit le duty 55% (figure 3).
La correction appliquée sera aussi cycle au ralenti et à pleine charge
affichée sur le graphique près des en accélération en troisième vites- • On vérifie donc la cartographie
cases et la correction instantanée se avec la soupape à papillon toute en comparant la valeur du duty
appliquée sera indiquée dans la ouverte. Il faut donc déterminer le cycle injecteurs lorsqu’on roule à
dernière case à droite. Le curseur duty cycle au-delà duquel la voiture l’essence avec celle au gaz. Si la
qui se bouge à l’intérieur du graphi- n’est plus sous contrôle, que nous cartographie est trop pauvre, le
que indique le Duty Cycle auquel la appellerons duty cycle limite. duty cycle pendant le fonctionne-
voiture est en train de travailler et
donc quel point de la cartographie
nous sommes en train de modifier.
Pour modifier les numéros à
l’intérieur des cases il suffit de les
“cliquer” (la case sélectionnée sera
entourée d’une ligne bleue), effacer
le chiffre établi (en appuyant sur la
touche d’espacement) et écrire le
nouveau chiffre. Le Delta débit indi-
que la correction en pour cent du
débit de gaz fourni au niveau du
duty cycle auquel on est en train de
travailler; si j’écris 110 j’enrichis le
mélange du 10%, par contre si j’é-
cris 90 j’appauvris le mélange du
10%. La case sélectionnée, il est
possible d’incrémenter ou décré- Fig. 3: écran avec la correction de la cartographie

3
MODIFLY

ment à l’essence est inférieur à en forme de mètre. Un écran appa- retourner à l’écran précédent sans
celui au gaz, donc il faudra enrichir raîtra où il est nécessaire d’introdui- enregistrer.
la cartographie. Pour faire cela on re les données de la voiture et Si, par contre, on veut passer à
doit augmenter le Delta débit dans d’autres indications utiles pour une autre fiche, on vous demande-
la case correspondant au duty distinguer la nouvelle cartographie ra si vous voulez reprogrammer la
cycle le plus près au celui de fonc- des autres. Par exemple, si on a centrale Fly avec la nouvelle carto-
tionnement. Afin de faciliter l’identi- travaillé sur un véhicule Fiat Bravo graphie, ou bien si vous voulez
fication du Delta débit à modifier, 1.6 avec centrale à injection continuer le travail avec l’ancienne
on colore de rouge les cases du Magneti Marelli IAW 49F B9, on cartographie (figure 5). En cliquant
Delta débit agissant sur le point où pourra remplir l’écran de la façon sur la touche ‘OUI’, la centrale Fly
on est train de travailler. Par contre, illustrée dans la figure 4. Les sera reprogrammé, en sorte que
si le duty cycle lorsqu’on roule à domaines ‘Smart à monter ’ et ‘ les opérations suivantes de mise
l’essence est supérieur à celui au Type d’équipement’, sont remplis au point seront exécutées en utili-
gaz, cela signifie que la carto- automatiquement par le program- sant la nouvelle cartographie. Par
graphie est riche; il faut donc me sur la base des données déjà contre, si on clique sur la touche
décrémenter le Delta Débit des en centrale. Pour enregistrer on cli- ‘NON’ on procédera dans le travail
cases en rouge. quera sur la touche ‘Enregistrer’, en utilisant l’ancienne cartographie.
ou bien sur la touche ‘Quitter’ pour La mémorisation en centrale de
• Exécuter la vérification et la
correction de la cartographie dans
un certain nombre de points où la
voiture est sous contrôle, il faut
s’assurer que le mélange soit
toujours riche à pleine charge. Pour
faire cela on observe le signal de la
sonde lambda pendant une accélé-
ration avec la soupape à papillon
complètement ouverte, d’un régime
de 1000 tours/minute jusqu’au sur-
régime (de préférence en troisième
vitesse). Si le signal de la sonde
lambda ne reste toujours riche il
faut enrichir la cartographie au
niveau des duty cycles où la voiture
a roulé maigre. Généralement les
cases du Delta débit à modifier Fig. 4: écran pour l’enregistrement de la nouvelle cartographie

pour le réglage de la richesse à


pleine charge sont les deux derniè-
res.

ENREGISTREMENT DE LA NOU-
VELLE CARTOGRAPHIE SUR CEN-
TRALE ET SUR PC

Les corrections et les vérifica-


tions effectuées, il est possible de
créer un fichier contenant la nou-
velle cartographie ou bien passer à
une autre des quatre fiches.
Pour enregistrer la cartographie
dans un nouveau fichier il faut cli-
quer sur la Touche-fonction en haut
à gauche, caractérisée par l’icône Fig. 5: écran pour l’enregistrement de la nouvelle cartographie dans la mémoire de la Fly

4
MODIFLY

la nouvelle cartographie peut être ET LEUR EMPLOI bien je retarde, l’activation du tran-
démarrée aussi en cliquant sur la sitoire.
touche ‘Programme en Mémoire’, Enrichissement. Le correct étalonnage de ce
positionnée dans la partie inférieure L’enrichissement permet de paramètre devient extrêmement
de l’écran. régler la richesse des transitoires. important au cas où le signal du
On conseille de commuter l’ali- En mettant à zéro le paramètre on TPS soit très variable, dans des
mentation à l’essence avant de aura des transitoires très pauvres conditions stationnaires aussi. En
reprogrammer la centrale puisque tandis que, en mettant l’enrichisse- effet, dans ces conditions, si la sen-
l’opération pourrait causer l’arrêt de ment à 400, on augmente la riches- sibilité est trop basse, il peut arriver
la voiture. se du transitoire originalement éta- que les transitoires s’activent en
bli, en quadruplant la composante conditions de ralenti stationnaire,
additionnelle. en provoquant des oscillations du
TRANSITOIRES régime. Par contre, si la sensibilité
Effet pompe de reprise. est trop haute, la stratégie du tran-
DESCRIPTION DE L’ECRAN L’effet pompe de reprise est une sitoire peut ne pas s’activer pour
deuxième forme d’enrichissement des mouvements lents de l’accélé-
Dans le répertoire de mise au agissant d’une façon plus marquée rateur et causer des ‘trous’ lors
point des transitoires (figure 6) on a sur la phase initiale du transitoire. d’une accélération ou d’un décolla-
la possibilité de corriger en pour- L’effet pompe de reprise est seule- ge.
centage quatre paramètres. ment positif, à savoir il permet seu-
Chaque paramètre peut être modi- lement d’enrichir. Il va utilisé pour Durée du transitoire.
fié en cliquant sur le curseur relatif compenser les ‘trous de pauvre’ Ce paramètre permet de régler
en le traînant à droite (pour incré- qu’on peut avoir dans les premiers la durée des transitoires. Si je mets
menter) ou à gauche (pour décré- moments d’un transitoire d’accélé- à zéro le paramètre je rends le
menter) ou bien en écrivant directe- ration ou au décollage. transitoire presque inexistant, tan-
ment la valeur voulue dans la case dis qu’avec une valeur de 400 je
en blanc. Le paramètre modifié, la Sensibilité. quadruple la durée du transitoire.
case relative devient rouge et indi- Les transitoires sont activés par Le bon étalonnage de ce
que le pourcentage de correction l’accroissement du signal de la sou- paramètre est très important pour
qu’on veut appliquer. Pour essayer pape à papillon (TPS), la sensibilité rendre imperceptible le passage de
la modification faite il faut appuyer règle le seuil d’activation de la la phase de transitoire à celle de
sur la touche ‘Appliquer valeurs stratégie. Si je le décrémente je fonctionnement normal ou station-
modifiées’ (en bas à gauche), tan- facilite l’entrée en transitoire au naire. Une durée du transitoire
dis que, si on appuie sur la touche moindre mouvement du signal du incorrecte peut causer des à-
‘Appliquer valeurs initiales’, on TPS, alors que, si j’augmente la coups, des trous en accélérant ou
remet les paramètres d’origine. sensibilité je rends plus difficile, ou même l’arrêt du véhicule.
Pendant ces essais, les modifica-
tions ne sont pas enregistrées en
centrale d’une façon permanente:
si on déconnecte la clé, on les
perd. Une mise au point satisfai-
sante trouvée, il faut la mémoriser
en centrale en cliquant sur la tou-
che ‘Programme en mémoire’ en
bas à droite.
Dans les cases noires on affiche
les valeurs limite qu’on peut attri-
buer aux paramètres.
A gauche on a toujours les
valeurs numériques de tous les
signaux utiles pour la vérification du
correct fonctionnement du système.

DESCRIPTION DES PARAMETRES Fig. 6: écran pour la mise au point des transitoires

5
MODIFLY

sur la touche ‘Programme en carré il est possible d’attribuer à


NOTIONS GENERALES POUR LE mémoire’; à ce point on vous tous les paramètres qui gouvernent
REGLAGE DES TRANSITOIRES demandera de confirmer la com- la stratégie de la Coupure une
mande en choisissant si envoyer valeur standard, à savoir une
Pour un correct emploi des tran- les ‘valeurs modifiées’ ou les valeur indiquée pour la plupart des
sitoires il faut tout d’abord étalonner ‘valeurs initiales’ ou bien si annuler véhicules.
la sensibilité en sorte que la straté- l’opération (figure 7).
gie intervienne avec un retard mini- A la fin il est possible d’enregi- DESCRIPTION DES PARAMETRES
mum à chaque mouvement de strer toutes les modifications sur un MODIFIABLES ET LEUR EMPLOI
l’accélérateur mais qu’elle ne soit nouveau fichier en cliquant sur
pas activée par l’allumage de char- l’icône en forme de disquette (en Le système Fly normalement
ges telles que l’air conditionné, la haut à gauche), comme déjà expli- recopie les stratégies appliquées
direction assistée ou les vitres élec- qué dans le paragraphe concernant par le système de contrôle de
triques. Ce réglage doit être exé- la modification de la cartographie. l’injection à l’essence, il peut
cuté en contrôlant la case de l’état, parfois être utile de s’en éloigner
où on peut observer quand le tran- pour obtenir un comportement meil-
sitoire intervient et combien de COUPURE leur ou pour éviter des risques
temps il dure. d’arrêt moteur. L’une des conditions
Si la sensibilité est trop basse DESCRIPTION DE L’ECRAN de fonctionnement où cela est sou-
on risque de provoquer des oscilla- vent nécessaire est la Coupure.
tions au ralenti, causées par l’acti- Le répertoire pour la modifica- Par le terme Coupure on entend la
vation des transitoires en condi- tion de la coupure est structuré condition de fonctionnement de la
tions de fonctionnement stationnai- d’une façon semblable à celle des voiture où le temps d’injection est
res; par contre, si la sensibilité est transitoires. nul et on n’a pas donc d’introduc-
trop haute elle pourrait causer un On a la possibilité de modifier tion de combustible à l’intérieur des
retard excessif ou même désactiver trois paramètres. Chaque paramè- cylindres. Afin de ralentir la descen-
la stratégie pour de petits mouve- tre peut être incrémenté ou décré- te du régime et permettre un retour
ments de l’accélérateur. menté en cliquant sur le curseur au ralenti meilleur, il peut être utile
Pour étalonner la richesse du relatif et en le traînant respective- de sortir de la Coupure d’avance
transitoire il est nécessaire d’obser- ment à droite ou à gauche; autre- par rapport au normal fonctionne-
ver le comportement de la sonde ment on peut écrire la valeur de ment à l’essence. Cela peut être
lambda et vérifier qu’elle ne reste modification directement dans la obtenu en réglant opportunément
pauvre trop longtemps. Pour avoir case en blanc. les paramètres suivants (figure 8 à
une indication sur le correct com- Dans la partie basse de la fiche la page 8).
portement de la sonde lambda, il un petit carré suit les mots ‘Valeurs
est conseillable d’en observer le standard’. En cliquant sur le petit Seuil régime sortie Coupure.
comportement pendant le fonction-
nement à l’essence qu’on essaiera
de recopier lorsqu’on roule au gaz.
En général, en augmentant l’en-
richissement on enrichit toute la
phase de transitoire, tandis qu’en
incrémentant le paramètre de l’effet
pompe de reprise on enrichit plus la
partie initiale.
Pour vérifier l’effet des modifica-
tions faites, il suffit de cliquer sur la
touche ‘Appliquer valeurs modi-
fiées’. Si on veut utiliser de nou-
veau les paramètres initiaux on cli-
quera sur la touche ‘Appliquer
valeurs initiales’. Pour enregistrer
dans la mémoire de la centrale les
nouveaux transitoires il faut cliquer Fig. 7: écran pour la programmation permanente de la mise au point des transducteurs

6
MODIFLY

Le seuil de sortie de la Coupure déjà active. sensibilité et diminuer l’enrichisse-


indique le régime moteur (tours par ment.
minute) auquel l’injection gazeuse NOTIONS GENERALES POUR LE Pendant la mise au point des
recommence à injecter. Une valeur REGLAGE DE LA COUPURE stratégies on conseille de modifier
typique assignée à ce paramètre seulement un paramètre à la fois et
est 2000 tr/min. Avant de régler la sortie de la de vérifier tout de suite les change-
Coupure, il faut vérifier si la straté- ments sur le comportement du
Sensibilité sur la descente du gie est déjà active en accélérant véhicule. Pour faire cela, il suffit de
régime. avec la voiture arrêtée au ralenti et cliquer la touche ‘Appliquer valeurs
Pour activer la sortie d’avance au point mort. Si la stratégie est modifiées’ et si on veut utiliser de
de la Coupure il ne suffit pas que le déjà activée, on verra comparaître nouveau les paramètres initiaux on
régime soit inférieur au seuil, mais l’état Sort. Coup. dans la case de cliquera sur la touche ‘Appliquer
il faut aussi qu’il soit en train de l’état. valeurs initiales’. Pour enregistrer
décroître avec une certaine rapi- Au cas où la sortie d’avance de dans la mémoire de la centrale les
dité. Cette condition est nécessaire la Coupure n’est pas encore utili- modifications, il faut cliquer sur la
afin d’éviter un enrichissement sée, il est nécessaire d’envoyer en touche ‘Programme en mémoire’; à
excessif qui compromettrait le cor- centrale les paramètres standard ce point on vous demandera de
rect retour au ralenti. La ‘Sensibilité en cliquant sur le petit carré à côté confirmer la commande en choisis-
sur la descente du régime’ est le des ‘Valeurs standard’. sant si envoyer les ‘Valeurs modi-
paramètre qui définit la vitesse de La stratégie activée, on peut fiées’ ou les ‘Valeurs initiales’ ou
descente du régime au-delà de étalonner les paramètres. Pour bien si annuler l’opération.
laquelle on active la sortie d’avance ralentir la vitesse de descente du Enfin il est possible d’enregistrer
de la Coupure. régime on peut: augmenter le ‘Seuil toutes les modifications faites sur
Si on veut ralentir beaucoup la régime sortie Coupure’, diminuer la un nouveau fichier en cliquant sur
descente du régime il est donc ‘Sensibilité’ et incrémenter l’icône en forme de disquette (en
nécessaire d’établir une Sensibilité l’‘Enrichissement sortie Coupure’. Il haut à gauche), comme déjà expli-
en valeur absolue basse, en utili- faut donc essayer un certain nom- qué dans le paragraphe concernant
sant des pourcentages de correc- bre de fois le correct comportement la modification de la cartographie.
tion inférieurs à 100. Des sensibi- de la stratégie, soit en accélérant
lités trop basses peuvent produire au point mort sans bouger, soit en
un enrichissement excessif et, par en effectuant de longues décéléra- COMMUTATION
conséquent, des problèmes de tions avec le frein moteur, répétées
détérioration du frein moteur, des avec de différentes vitesses DESCRIPTION DE L’ECRAN
décélérations et de retour au ralen- embrayées. Si, pendant les essais
ti. de frein moteur, on remarque des Le répertoire pour le réglage de
rebonds, il faudra augmenter la la commutation est structuré d’une
Enrichissement sortie Coupure.
L’enrichissement de la sortie
d’avance de la Coupure permet de
régler la richesse du mélange à la
sortie de la Coupure. Ce paramètre
aussi exprime une correction en
pour cent de la valeur établie d’ori-
gine.

Valeurs standard.
En cliquant sur le petit carré à
côté des ‘Valeurs standard’ il est
possible d’envoyer à la mémoire de
la centrale des valeurs standard
des paramètres qui règlent la sortie
d’avance de la Coupure. Cette opé-
ration doit être toujours exécutée
au cas où la stratégie n’est pas Fig. 8: écran pour la mise au point de la sortie d’avance de la Coupure

7
MODIFLY

manière semblable à celui de la de à celui pour voiture froide. En programme.


Coupure. général, on établit un retard de 30
Il est possible de modifier quatre secondes. ACQUISITION ET ENREGISTRE-
paramètres. Chaque paramètre MENT D’UN FICHIER D’ACQUISI-
peut être incrémenté ou décré- Température de commutation à TION
menté en cliquant sur le curseur gaz forcé.
relatif et en le traînant respective- Ce paramètre représente la tempé- Les deux premières touches-
ment à droite ou bien à gauche; rature au-delà de laquelle la com- fonction, marquées par l’icône en
autrement on peut écrire la valeur mutation à gaz forcé est activée. La forme de chemise, activent et arrê-
de modification directement dans la valeur typique assignée à ce tent l’acquisition des signaux éla-
case en blanc. Des cases noires paramètre est 40°C. borés par la centrale Flying
sont disposées en colonne à droite: Par exemple, avec les valeurs Injection.
elles contiennent les valeurs initia- qu’on observe dans la figure 9 une En cliquant sur la première tou-
les des paramètres modifiables voiture qui vient d’être démarrée che on ouvre un écran où on intro-
(figure 9). commutera au gaz seulement si la duit les données de la voiture et le
Dans la partie inférieure de l’é- température est supérieure à 34°C nom qu’on entend attribuer au
cran il y a de nouveau les touches (Température commutation machi- fichier d’acquisition. Dans la figure
pour l’Application des valeurs modi- ne chaude). Après 30 secondes 10 à la page 10 il y a un exemple
fiées, pour l’Application des valeurs (Retard commutation voiture froide) de la manière de remplir la fiche. Si
initiales et celle pour la la commutation pourra se produire on entend activer l’acquisition, il
Programmation en mémoire des si la température du gaz est supé- suffit de cliquer sur la touche
nouveaux paramètres. rieure à 24° C (Température com- ‘Mémoriser’ (en bas à gauche), si,
mutation voiture froide). par contre, on veut tourner à l’écran
DESCRIPTION DES PARAMETRES La commutation à gaz forcé sera précédent sans procéder dans l’ac-
MODIFIABLES ET LEUR EMPLOI possible seulement quand la quisition, on doit cliquer sur la tou-
température du gaz aura dépassé che ‘Quitter’. Pour interrompre l’ac-
Température de commutation les 34° C. quisition on clique sur la deuxième
pour voiture froide. touche-fonction marquée par une
Ce paramètre représente la tempé- chemise croisée. A ce point le pro-
rature que le gaz doit atteindre à la TOUCHES-FONCTION gramme a créé un fichier d’acquisi-
sortie du vapodétendeur afin que la tion et l’a mis aux archives.
commutation soit activée, après un Les touches-fonction sont ali- Une acquisition achevée, il est
temps égal au ‘Retard de commu- gnées sur la partie supérieure de possible de la redémarrer en enre-
tation pour voiture froide’. La valeur l’écran, au-dessous des menus à gistrant des données sur un nou-
typique de ce paramètre est 25°C. rideau. Elles servent à reprendre veau fichier, ou bien sur un fichier
rapidement quelques fonctions du déjà créé. Pour continuer l’enregi-
Température de commutation
pour voiture chaude.
Ce paramètre représente la tempé-
rature que le gaz doit atteindre à la
sortie du vapodétendeur afin que la
commutation soit activée, avant
que le temps égal au ‘Retard de
commutation pour voiture froide’
soit passé. Ce paramètre est habi-
tuellement établi à 40°C.

Retard de commutation pour voi-


ture froide.
Le retard de commutation pour la
voiture froide est le temps (en
secondes) à partir du démarrage
du moteur pour passer du seuil de
commutation pour la voiture chau- Fig. 9: écran pour la mise au point des températures de commutation

8
MODIFLY

strement sur un fichier déjà exi-


stant, il suffit de le sélectionner, en
cliquant sur son nom dans l’écran
de ‘Début acquisition’ et confirmer
en cliquant sur la touche
‘Mémoriser’. A ce point on vous
demandera si vous voulez réouvrir
l’ancien enregistrement (et perdre
ainsi les données précédemment
acquises) ou bien le continuer en
écrivant les nouvelles données en
queue de celles déjà mémorisées
ou bien si vous voulez annuler en
retournant à l’écran précédent (fig.
11).
Si on veut lire le fichier ou l’en-
voyer au service d’assistance, il
Fig. 10: écran pour la mémorisation d’une acquisition
suffit de prendre des archives le
fichier concerné et de l’enregistrer
dans un répertoire de travail ou sur
une disquette. Pour exécuter cette
opération il faut cliquer sur la sixiè-
me touche-fonction (marquée par
l’icône d’une disquette avec une
flèche rouge) et sélectionner l’op-
tion ‘Enregistrement acquisitions’. A
ce point on ouvrira l’écran de la
figure 12; dans sa partie supérieure
il y a la liste des acquisitions aux
archives. On sélectionne le fichier
concerné en cliquant sur le petit
carré à côté et dans la partie cen-
trale de l’écran on affichera toutes
les informations sur l’acquisition.
Dans la partie inférieure de l’écran
il est possible de choisir où enregi- Fig. 11: message pour la mémorisation d’une acquisition sur un fichier déjà existant

strer le fichier d’acquisition. Les


configurations exécutées, il suffit de
cliquer sur la touche ‘Enregistrer’
pour enregistrer le fichier voulu, ou
bien cliquer sur ‘quitter’ pour retour-
ner à l’écran précédent.
Si on veut lire le fichier d’acqui-
sition, il suffit d’ouvrir le fichier avec
l’extension ‘.dat’; la première ligne
contient la description des gran-
deurs acquises, rangées par colon-
nes; la deuxième ligne fournit l’u-
nité de mesure utilisée.

ENREGISTREMENT DE LA MISE AU
POINT ET CREATION DE LA
DISQUETTE DE MISE A JOUR
En cliquant sur la troisième tou- Fig. 12: écran pour l’enregistrement d’un fichier d’acquisition

9
MODIFLY

che-fonction ou en sélectionnant du
menu à rideau ‘Fichier ’ –
‘Cartographies’ – ‘Enregistrement
cartographie’, il est possible de
créer un nouveau fichier où enregi-
strer la mise au point exécutée.
Avant d’exécuter l’enregistre-
ment on visualise une fiche (figure
13 à la page 11); dans sa partie
supérieure il y a la liste des fichiers
déjà aux archives et dans sa partie
centrale il y a les domaines où
introduire les caractéristiques de la
voiture mise au point. Le domaine
‘Version centrale à l’essence’ per-
met d’associer au même modèle
trois différentes versions de centra-
Fig. 13: écran pour l’enregistrement de la cartographie aux archives
le essence. La fiche remplie, pour
exécuter l’enregistrement il faut cli-
quer sur la touche ‘Enregistrer’.
C’est ainsi qu’on a introduit un
nouveau fichier de mise au point
aux archives du programme
ModiFly.
En cliquant sur la quatrième tou-
che-fonction, marquée par une
disquette, on peut créer une
disquette de mise à jour pour tran-
sférer la nouvelle cartographie aux
archives du programme BRC Flying
Injection pour installateurs. La fiche
qui est visualisée est celle de la
figure 14; en cliquant sur le petit
carré à côté du nom du fichier, il est
possible de sélectionner des archi-
ves les cartographies qu’on veut Fig. 14: écran pour la création de la disquette de mise à jour

transférer sur la disquette de mise


à jour. A ce point il ne reste qu’à
introduire une disquette vide dans
le lecteur A et cliquer sur la touche
‘Créer’.

INFORMATION CENTRALE

En cliquant sur la cinquième tou-


che-fonction, marquée par une ‘i’ à
l’intérieur d’une disquette rouge, il
est possible d’ouvrir une fiche réca-
pitulative de toutes les caractéristi-
ques de la centrale Flying Injection,
du logiciel et de la cartographie
mémorisée. En outre, les dates
d’installation de l’équipement et
celle de la dernière révision appa- Fig. 15: fiche récapitulative des informations de la centrale

10
MODIFLY

raissent (figure 15).

CONFIGURATION

En cliquant sur la septième tou-


che-fonction, marquée par une che-
mise avec une barre noire, il est
possible d’ouvrir le menu de confi-
guration, duquel modifier les confi-
gurations de la sérielle ou bien la
langue.

Sérielle.
Les configurations de la sérielle
pour le correct fonctionnement du
programme ModiFly sont les sui-
vantes:
Fig. 16: écran pour le choix de la langue
• Sérielle: COM1
• Baud rate: 19200
• Parité: aucune
• Bit données: 8
• Bit d’arrêt: 1
Si la configuration de votre ordi-
nateur est différente, on conseille
de la modifier selon les configura-
tions suggérées ci-dessus et d’en-
registrer la configuration en cliquant
sur la touche ‘Enregistrer’.

Langue.
En sélectionnant du menu de
configuration l’option ‘Langue’
apparaîtra l’écran de la figure 16,
duquel il est possible de sélection-
ner la langue employée dans le
programme. Pour sélectionner une Fig. 17: effacement des fichiers d’acquisition

nouvelle langue il faut cliquer sur le


simbole relatif et ensuite sur la tou-
che ‘Enregistrer ’. A ce point un
message vous avisera qu’il est
nécessaire de redémarrer le pro-
gramme pour appliquer la modifica-
tion de configuration faite.

EFFACEMENT DES FICHIERS


D’ACQUISITION.

Au cas où il y a des fichiers


d’acquisition aux archives qui ne
servent pas, il est possible de les
effacer en cliquant sur la comman-
de ‘Effacement fichier acquisition’
du menu à rideau ‘Fichier ’ –
‘Acquisitions’, l’écran de la figure Fig. 18: effacement d’un fichier de mise au point

11
MODIFLY

17 donc apparaîtra. Sélectionner


les acquisitions à effacer dans la
partie supérieure de l’écran, où il y
a la liste des fichiers présents aux
archives. Dans la partie centrale
apparaîtront les données de la voi-
ture sur laquelle on a exécuté l’ac-
quisition; si on veut confirmer l’effa-
cement, on doit cliquer sur la tou-
che ‘Effacer’, si, par contre, on veut
retourner à l’écran précédent sans
éliminer l’acquisition, on doit cliquer
sur la touche ‘Quitter’.

EFFACEMENT DES FICHIERS DE


MISE AU POINT.

Si on a effacé des cartographies


aux archives qui ne servent pas, il
est possible de les effacer en cli-
quant sur la commande
‘Effacement cartographie’ du menu
à rideau ‘Fichier’ – ‘Cartographies’,
l’écran de la figure 18 de page 11
apparaîtra. Sélectionner les carto-
graphies à effacer dans la partie
supérieure de l’écran, où il y a la
liste des fichiers présents aux
archives. Dans la partie centrale
apparaîtront les données de la voi-
ture à laquelle la cartographie
sélectionnée est associée; si on
veut confirmer l’effacement, on doit
cliquer sur la touche ‘Effacer’, si,
par contre, on veut retourner à l’é-
cran précédent sans éliminer le
fichier, on doit cliquer sur la touche
‘Quitter’.

12