Vous êtes sur la page 1sur 7

N°3

EDITO
Chers concitoyens,
En ce début 2016, je souhaite à chacun d'entre vous mes
meilleurs vœux pour cette année qui commence pleine
de nouvelles perspectives.
2015 aura marqué, vous le savez, un changement
important dans l'organisation du territoire français.
Régions, communes et bientôt communauté de
communes, un grand mouvement redessine les cartes des
collectivités auxquelles vous êtes attachés.

CARTE D'IDENTITE DE LA NOUVELLE COMMUNE
Nom : Chambois
Population : 1345 habitants
Gentilé : chamboisiens
Surface : 27,60 km2
Siège : 7, rue des Bordes - Avrilly

Ces réformes, jugées par certains précipitées, notre
commune a pourtant choisi de les mettre en œuvre
localement. C'est, je le pense, dans l'intérêt de nos
villages ruraux de s'unir dès à présent pour préparer
l'avenir.
Corneuil , Avrilly et Thomer-la-Sôgne ont ainsi fait le choix
d'unir leur destin par la création effective depuis le 1er
janvier de la nouvelle commune de Chambois .
C'est Francis Flamen, ancien maire d'Avrilly, qui a été élu
maire par le conseil municipal des 36 élus des trois
villages le 8 janvier dernier. Je cesse quant à moi
d'assurer cette fonction pour devenir le 1er adjoint de
Chambois. Vous retrouverez dans ce numéro toute la
composition du nouveau conseil municipal, des
explications sur le fonctionnement de la nouvelle
commune et l'évocation des projets à venir, sans oublier
un retour sur les événements du 2ème semestre de
l'année 2015 à Corneuil.
La gazette et le site internet de la
commune
vont évoluer pour
continuer de vous informer dans le
cadre de la nouvelle commune.

Page 2 : spécial nouvelle commune
Page 3 : spécial nouvelle commune
Page 4 : état civil et informations
Pages 5 à 7 : retour sur 2015
Page 8 : agenda

Michel Lesage

Retrouvez ce bulletin et d'autres informations sur notre site : http://www.corneuil-commune.fr

LA GAZETTE DE CORNEUIL – JANVIER 2016

PAGE 2
UNE NOUVELLE ADRESSE POSTALE ?

POURQUOI UNE NOUVELLE COMMUNE ?
La France compte sur son territoire plus de 36 000
communes, soit à elle seule un tiers des communes de
l'Union européenne. Depuis plusieurs années, l'État incite
les petites communes à se regrouper pour diminuer ce
nombre et simplifier la gestion. C'est en 2015, avec la
mise en place de la loi NOTRe, que s'est accéléré le
mouvement de fusion des communes en partie par une
incitation fiscale de l'État, à savoir la non diminution des
dotations financières pour les communes qui se lancent
dans le processus.
POURQUOI LES COMMUNES DE CORNEUIL, AVRILLY ET
THOMER-LA-SOGNE ONT-ELLES FAIT CE CHOIX ?
Les élus des trois villages, au terme de plusieurs
concertations, ont jugé que nos communes avaient un
intérêt à se regrouper. Corneuil dispose d'une école
moderne assez grande mais ses finances fragiles grèvent
ses possibilités d'investissement à l'inverse de Thomer et
Avrilly. Avec ses plus de 1300 habitants, Chambois va
également rejoindre la strate des communes entre 1000
et 3500 que favorise le nouveau système de dotation mis
en place en 2015. Au-delà du seul aspect financier, le
regroupement des populations peut plus facilement
garantir des effectifs scolaires à moyen et long terme.
Pour les trois villages, c'est aussi l'opportunité de peser
d'avantage au sein du Pays de l'Avre et de l'Iton pour
bénéficier ensemble des services et infrastructures de la
Communauté de communes.
ADMINISTRATIVEMENT, QU'EST-CE QUI CHANGE ?
Avrilly, Corneuil et Thomer-la-Sôgne cessent d'être des
communes en tant que tel et deviennent des communes
dites déléguées de Chambois, un peu comme les
arrondissements d'une ville. Chambois dispose d'un siège
administratif, à Avrilly, mais continue de proposer des
permanences et services dans les mairies d'origine. Les
administrations et les sites internet (annuaires, GPS…)
vont progressivement mettre à jour leurs informations
mais ce processus va être assez long. Au 1er janvier, ce
sont en effet quelques 309 communes qui ont été créées
entraînant la disparition de 1021 communes (sources :
Wikipedia).

La création de la nouvelle commune entraîne un
changement d'adresse, très mineur. Pour ne pas
dérouter nos facteurs et nos paquets, il est très
important de conserver le nom de la commune
historique dans votre adresse.
Avant
M. UNTEL
7, rue du 11 Novembre 1918
27 240 CORNEUIL
Maintenant
M. UNTEL
7, rue du 11 Novembre 1918
Corneuil
27 240 CHAMBOIS

LES PERMANENCES DE MAIRIE
Elles restent identiques, le lundi et vendredi soir.
Le projet serait à moyen terme de ne pas les tenir
en même temps dans les villages pour augmenter
l'amplitude d'ouverture au public.
ET L'ECOLE ?
La question scolaire va constituer le dossier
prioritaire de Chambois. La nouvelle commune va
nécessairement entraîner des changements. En
effet, dès la rentrée de septembre 2016, les enfants
de Corneuil seront scolarisés avec ceux de Thomer
la Sôgne et d'Avrilly, au sein de l'école de Chambois.
La répartition des enfants au sein des écoles sera
décidée par l'inspection académique en fonction
des effectifs et des locaux. Un service identique de
ramassage scolaire, de cantine et de garderie doit
être proposé aux familles.
Les élus qui comptent en leurs rangs des parents
d'élèves seront consultés et restent tous soucieux
du bien-être des enfants. Rappelons qu'en matière
de carte scolaire, la décision revient à l'inspection
académique après consultation des maires. Les
familles seront informées dès que faire se peut des
arbitrages pris et de l'organisation de cette nouvelle
école. Chambois dispose d'atouts en matière de
locaux et équipement scolaire, c'est tout l'intérêt
d'une nouvelle commune que de les mettre en
partage.

LA GAZETTE DE CORNEUIL – JANVIER 2016

PAGE 3

LES IMPÔTS
Les différents taux d'imposition
propres à chaque commune vont très
progressivement converger. Pour
Corneuil, cela devrait signifier un
maintien des taux actuels, voire une
baisse. La charte de la nouvelle
commune prévoit une harmonisation
des impôts à l'horizon 2020.

Taxe
Habitation
Foncier Bâti
Foncier non
bâti
CFE
Taxe
Aménagement

AVRILLY
14,28 %

CORNEUIL
13,23 %

THOMER
9,84 %

20,85 %
45,56 %

16,84 %
36,05 %

11,59 %
24,90 %

13,58 %
1%

17,53 %
5%

13,40 %
1.50 %

LES MARIAGES ET L'ETAT CIVIL ?
Les actes d'état civil et les mariages
seront toujours réalisés à Corneuil.
Michel Lesage, en tant que maire de la
commune déléguée de Corneuil
conserve ses prérogatives en la matière.
Administrativement, les actes seront
enregistrés dans la commune de
Chambois.

LES ADJOINTS ET LES CONSEILLERS

LE NOUVEAU CONSEIL MUNICIPAL
Il est composé automatiquement, c'est ce que prévoit la
loi, du regroupement des conseils municipaux historiques
et ceci jusqu'aux prochaines élections municipales en 2020
: 15 élus pour Corneuil, 11 pour Avrilly, 10 pour Thomer.
C'est ce conseil qui a élu à une très grande majorité le
nouveau maire de Chambois, en la personne de Francis
Flamen. M. Flamen était le seul candidat déclaré au
mandat, le consensus s'étant fait autour de sa personne
lors des réunions préparatoires de 2015.

Les adjoints sont au nombre de neuf, dont
quatre élus de Corneuil.
1er adjoint : Michel Lesage, avec délégation de signature sur
les affaires scolaires
2ème adjoint : Jean-Pierre Phiquepron, avec délégation de
signature pour les questions d'urbanisme
3ème adjoint : Thierry Demuynck, avec délégation de signature
pour les bâtiments communaux
4ème adjointe : Lyliane Angot, responsable des régies pour
Corneuil
5ème adjoint : Laurent Baïssas avec délégation de signature
pour la voirie
6ème adjointe : Françoise Pousset
7ème adjoint Stéphanie Farges
8ème adjoint : Patrick Gauthier
9ème adjointe : Brigitte Mille

Seuls les cinq premiers élus percevront des
indemnités. Les sommes perçues sont plafonnées
par la loi, pas de surcoût pour les finances
publiques donc. Par ailleurs, M. Flamen a déclaré
qu'il souhaitait que l'indemnité à laquelle lui donne
droit la nouvelle commune soit baissée de 20 %.

Francis Flamen, maire de Chambois depuis le 08/01/2016,
ancien maire d'Avrilly.
Les élus travailleront ensemble les dossiers au sein des
commissions: scolaire, urbanisme, bâtiments communaux,
finances, voirie, communication, CCAS et impôts. Les élus
n'ont pas souhaité maintenir, la loi le leur permettait, de
conseil communal propre à chaque commune déléguée.
Toutes les décisions seront soumises au vote du conseil
entier de Chambois.

Avrilly
Francis Flamen, Pascal Chaplet, Nicole Lemercier, Sébastien
Leroy, Laurence Bulliard, Thierry Demuynck, Raymond Launay,
Stéphanie Rhodé, Virginie Pichot, , Philippe Guilbert, Françoise
Pousset
Thomer-la –Sôgne
Jean-Pierre Phiquepron, Alexa Lefloch, Donatien Jeanne,
Nathalie Saint-Laurent, Florent Debouclon, Samuel Legrand,
Françoise Vassal, Laurent Baïssas, Hervé Bioche, Stéphanie
Farges
Corneuil
Michel Lesage, Lyliane Angot, Patrick Gauthier, Gilles
Charpentier, Brigitte Mille, Anne-Laure Poirmeur, Cyril
Hourdou, Sandra Poullain, Claude Guicheux, Amélie Touzet,
Séverine Lecorre, Fabienne Lefort, Frédéric Pelletier, Sandrine
Michalot, Bruno Martin

LA GAZETTE DE CORNEUIL – JANVIER 2016

PAGE 4

ET LES ASSOCIATIONS ?
Les associations en place gardent évidemment leur
organisation et fonctionnement habituels. Les
villages vont conserver leurs fêtes et leur agenda
propre mais la nouvelle commune constituera sans
doute une opportunité pour se regrouper
ponctuellement à l'occasion de manifestations
communes. Les projets sont à construire mais la
proximité des villages et la présence au sein du
nouveau conseil de membres des trois comités des
fêtes devraient faciliter les choses, mais en l'espèce
ce sont les associations et les habitants qui se
saisiront ou non des opportunités créées.

BYE BYE CORNEUIL ?
Bien-sûr que non ! La réforme territoriale est avant
tout administrative et financière. Elle aura un
impact sur l'organisation de l'école mais la vie du
village de Corneuil restera ce qu'elle est et ce qu'en
feront ses habitants. Quant à l'équipe municipale
"historique" animée par une grande solidarité et le
souci du rendre service, elle restera active dans le
village dans l'intérêt de sa population avec les
possibilités offertes par la commune élargie.

ETAT CIVIL
Mai à décembre 2015

Mariages
Alexandre Rapin & Alice Browaeys – 09/05
Pierre François Pringarbe & Nathanaëlle Avenel –
06/06
Anthony Mille & Sonia Prigent – 06/06
Stéphane Vaudry & Alexia Dreux - 04-07
Bernard Le Gouëff & Anita Dubois
Décès
Michel Fossey – 10/11
Marcel Coueffé - 21/12
Maryse Delattre – 30/12
Naissances
Kyle Gouron – 08/05
Leo Fauvel – 19/05
Enora Thenance -18/08
Layes Gauliard-Duchesne – 20/09
Vincenzo Calabro – 07/10
Lhéa Ygouf – 07/11
Maël Neveu – 11/11

Le jus de pomme du coin !
Notre village est planté de quelques pommiers (église,
entrées) dont les pommes étaient habituellement jetées.

PETIT MOT SUR LE BUDGET ET LES
PROJETS
Le sérieux budgétaire aura été le leitmotiv de
l'équipe de Michel Lesage pour redresser les
comptes de la commune depuis 2014. Les efforts
auront été payants et les engagements tenus. Le
résultat d'exercice de 2015 (80 000 euros) est
encourageant. Additionné à celui d'Avrilly et
Thomer, il redonne des perspectives pour
l'investissement.
La commune de Chambois
devrait ainsi permettre l'aménagement du terrain
de sport et des alentours de l'école.

Michel Lesage a proposé cette année d'en faire du jus de
pommes. Résultat : 600 litres d'excellent jus de pommes
artisanal. Une partie a été donnée à l'Association de
parents d'élèves et au Téléthon. Le reste est en vente à la
mairie : 2 euros la bouteille, 10 euros le carton de 6 litres.

LA GAZETTE DE CORNEUIL – JANVIER 2016

LES TRAVAUX DE LA PLACETTE RUE DE LA
SOLIDARITE
Attendu depuis longtemps, le revêtement en bitume
de la placette est en cours pour un coût de plus de 10
000 euros pris en charge par la commune.

PAGE 6

DES RADARS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
Implantés aux deux entrées du village, ils participent
de la sécurisation de la route principale. Les travaux à
réaliser pour le transport scolaire des écoliers va
conduire à la réimplantation de celui de la route de
Saint-André.

INFORMATIONS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU
PAYS DE DAMVILLE
Un premier médecin pour la maison médicale à Damville.
L' ex-Haute-Normandie fait partie des parents pauvres de la
médecine de proximité : elle se situe au 17e rang des 22
régions pour la densité de médecins généralistes.
Le déficit est particulièrement marqué dans l'Eure, avantdernier département français pour les médecins, qui avec
167 médecins pour 100 000 habitants, conserve la première
place de département ayant la plus faible densité médicale.
Depuis quelques années, le départ en retraite d'un médecin
traitant suscite toujours des inquiétudes. Comme dans de
nombreux petits villages de Normandie, c'est le cas dans la
communauté de communes de Damville, secteur que l'on
peut qualifier de désert médical.
Les élus de la communauté de communes se sont mobilisés
pour lutter contre cette situation.

Deux premières mesures ont ainsi été réalisées
avec l'achat et la gestion d'une maison médicale
et le recrutement tout récent d'un médecin
roumain qui arrivera dans les trois mois à venir.
Plus d'informations
http://www.ccpd.fr
France 3 Haute-Normandie
Edition du 19/01/2016

LA GAZETTE DE CORNEUIL – JANVIER 2016

PAGE 7

RETROVISEUR 2015
C'EST REPARTI POUR LA FOIRE !
Après une série d'années en demi-teinte à cause de la
météo, l'année 2015 aura été un très bon cru. Patrick,
the show must go on !

KERMESSE DE L'ECOLE
Les spectacles de l'école, les parents d'élèves au taquet
pour organiser une belle kermesse en plein air, les enfants
ravis : pourvu que ça dure !

LE REPAS DES AINES
Novembre ensoleillé et repas chaleureux au
programme du 29 novembre. Il n'y a plus de saisons
mais il y a des traditions.

MARCHE DE NOEL
Toujours pas de froid mais du vin chaud et un concours de
bonhommes sans neige. Merci à l'association des parents
d'élèves.

TOURNOI DE FOOT – MAI 2015
Sueur et bonne humeur, du niveau et des locaux locos.
2016, The Chambois Champions League ?

LA GAZETTE DE CORNEUIL – JANVIER 2016

PAGE 8

MERCI FRANCOISE !

C'est la fin de la carrière de Françoise Poignon, à droite sur la photo. Après 30 ans de bons et loyaux
services au côté de nos enfants et des professeurs qui se sont succédé, l'école se finit bientôt pour elle.
Les parents d'élèves et les enfants sont invités à venir partager un moment convivial pour son départ
en retraite, vendredi 29 janvier 2016 à 20h00 à la salle de restauration de l'école.

DANS L'AGENDA

30/31 janvier : salon du mariage à Damville
5/6 février : 3ème édition du festival de l'humour à Damville
27 février : diner dansant du comité des fêtes d'Avrilly à Damville
27/28 mars : championnat Elite Motocross à Thomer-la-Sôgne