Vous êtes sur la page 1sur 24

1

Acathiste
et office
au Saint Néomartyr
Joseph

Acathiste
au Saint Néomartyr
Joseph

Kondakion 1
Doux moine Joseph gardien de la Toute-Pure* Tu achevas ton parcours
d’athlète du Christ* En terre d’Hellade comme un nouveau martyr*
Comme l’agneau muet mené à l’abattoir* Et l’assemblée des élus du ciel
te proclame:
Réjouis-toi, ô Saint néomartyr Joseph!

Ikos 1
Dès ton enfance tu vécus en pèlerin* Parti de l’Espagne au Chili puis au
Canada* Tu rencontras sur ton chemin l’orthodoxie* Pour l’exaltation de la
Croix vivifiante* Tu la pris sur tes épaules et nous te disons:
Réjouis-toi, qui par la Croix connus l’Eglise
Réjouis-toi, qui cheminas au Golgotha
Réjouis-toi, qui combattis le bon combat
Réjouis-toi, qui rejoignis le havre saint
Réjouis-toi, qui crucifias ta liberté
Réjouis-toi, qui abolis ta volonté
Réjouis-toi, ô Saint néomartyr Joseph!

Kondakion 2
En voyage à la sainte montagne d’Athos* Tu rencontras la Mère de tous les
croyants* Qui te regardait dans la Portaïtissa* Tu voulus emporter avec toi
son icône* Mais les moines refusèrent de te La céder* Et tu prias toute la
nuit: Alléluia!
2

Ikos 2
Au matin lorsque tu partais tristement* Croyant que ta prière n’était
exaucée* L’higoumène vint te donner la sainte icône* Et tu La reçus avec
crainte et tremblement* Comme on reçoit un sacrement et nous disons:
Réjouis-toi, Prière pure dans la nuit
Réjouis-toi, Oraison qui ouvre le Ciel
Réjouis-toi, Bénédiction de l’Invisible
Réjouis-toi, Réceptacle de l’Ineffable
Réjouis-toi, Ecrin précieux de la grâce
Réjouis-toi, Elu de la Gérondissa
Réjouis-toi, ô Saint néomartyr Joseph!

Kondakion 3
Lors tu partis au monastère d’Iviron* Et tu pus obtenir comme une
immense grâce* Que l’icône soit mise sur l’original* Tu quittas le Jardin de
la Mère de Dieu* Chantant au fond de ton âme: Alléluia!

Ikos 3
Dès lors tu ne quittas plus la Mère de Dieu* Tu devins gardien de la
Portaïtissa* Elu entre les élus de la Toute Pure* Tu emmenais avec toi
comme doux trésor* Celle Qui nous visita et nous te chantons:
Réjouis-toi, Fils aimant de la Mère Sainte
Réjouis-toi, Berger de l’Agnelle Très-Pure
Réjouis-toi, Pèlerin porteur de l’Image
Réjouis-toi, Bercail de toutes grâces
Réjouis-toi, Encens fragrant de notre église
Réjouis-toi, Signe de la faveur de Dieu
Réjouis-toi, ô Saint néomartyr Joseph!

Kondakion 4
A Montréal tu mis ton icône au beau coin* Avec les reliques de Sainte
Elisabeth* Et celles des saints moines des Laures de Kiev* Et tu récitas
chaque jour un acathiste* Chantant vers Dieu un éternel: Alléluia!

Ikos 4
Tu t’aperçus un jour que sur l’icône sainte* Une huile parfumée s’écoulait
en onction* Le miracle encor se produisit à l’église* Et dès lors le myrrhon
vint consoler le monde* Tu en fus l’intendant et nous te proclamons:
3

Réjouis-toi, qui fus digne de ce miracle


Réjouis-toi, qui fus conscient de cette grâce
Réjouis-toi, qui l’acceptas comme un enfant
Réjouis-toi, qui premier en reçut l’onction
Réjouis-toi, qui distribuas cette manne
Réjouis-toi, ô Saint néomartyr Joseph!

Kondakion 5
Ta vie devint ensuite un long pèlerinage* Tu fus sur les route du monde
avec l’icône* Pèlerin de la Très sainte Mère de Dieu* Comme un tabernacle
vivant tu allas* Dans les églises où nous chantons: Alléluia!

Ikos 5
Peu te connurent car tu étais si discret* Si modeste et si conscient de
l’insigne don* Tu accompagnais l’icône et tu repartais* Mais sur votre
chemin la prière naissait* Et les miraculés te chantent à présent:
Réjouis-toi, Consolation des affligés
Réjouis-toi, Incitation au repentir
Réjouis-toi, Lumière des enténébrés
Réjouis-toi, Havre de ceux qui sont perdus
Réjouis-toi, Relèvement du désespoir
Réjouis-toi, Gloire de tous les pieux fidèles
Réjouis-toi, ô Saint néomartyr Joseph!

Kondakion 6
Là où la tristesse régnait venait la joie* Les frères fâchés se réconciliaient
soudain* Les cœurs durs reprenaient le chemin du salut* Les fidèles
assemblés autour de l’icône * Elevaient vers Dieu un immense Alléluia!

Ikos 6
Près de la Mère Céleste tous les fidèles* Redevenaient les enfants de la
Sainte Eglise* Les malades guéris les tristes consolés* Chantaient d’une
voix le chant de l’acathiste* Tandis que dans les cieux les anges
s’exclamaient:
Réjouis-toi, Révélateur de la vraie Vie
Réjouis-toi, Guide en sagesse vers le Christ
Réjouis-toi, Espérance des âmes pures
Réjouis-toi, Séjour parfait de l’Esprit Saint
4

Réjouis-toi, Clef de la sainte pénitence


Réjouis-toi, Glèbe fertile de la grâce
Réjouis-toi, ô Saint néomartyr Joseph!

Kondakion 7
Parfois tu séjournais au Couvent de Lesna* C’était sur ton chemin un havre
de paix* Où dans un cloître de silence et de prière* De tes mains pures et
saintes tu écrivais* Sur l’iconostase de l’église d’hiver* Les saints du
Seigneur qui chantent l’Alléluia!

Ikos 7
C’est là quelquefois que te visitait le Ciel* Sainte Elisabeth de Russie
venait te voir* Et lorsque qu’un visiteur venant elle partait* Ce lieu de
rencontre embaumait la sainteté* C’est pourquoi vers toi nous nous
écrions ainsi:
Réjouis-toi, Ami de la Sainte Russie
Réjouis-toi, Compagnon des anciens ascètes
Réjouis-toi, Emule des anachorètes
Réjouis-toi, Commensal des théologiens
Réjouis-toi, Egal des martyrs d’autrefois
Réjouis-toi, Frère des saints de tous les temps
Réjouis-toi, ô Saint néomartyr Joseph!

Kondakion 8
Toi qui vivais sans discontinuer pour Dieu* Tu voulus te consacrer à Lui
plus encore* Tu te fis moine auprès du saint moine Clément* Puis tu repris
dans le monde la Voie Royale* Où les servants du Christ disent: Alléluia!

Ikos 8
Tu revêtis toujours ton âme de prière* Dans la chambre secrète où le Père
nous voit* Tu priais comme on respire les mots de Dieu* Et sans cesse tu
intercédais pour le monde* C’est pourquoi nous élevons vers toi ces
louanges:
Réjouis-toi, Tabernacle de l’oraison
Réjouis-toi, Incarnation de l’hésychie
Réjouis-toi, Temple sûr de la dévotion
Réjouis-toi, Ostensoir du recueillement
5

Réjouis-toi, Oratoire d’intercession


Réjouis-toi, Louange pérenne au Seigneur
Réjouis-toi, ô Saint néomartyr Joseph!

Kondakion 9
Tu fus un apôtre de la miséricorde* Sacrifiant ta vie et ta santé pour
l’église* Tu n’étais attaché qu’à la Mère de Dieu* La conduisant vers Ses
autres enfants du monde* Afin qu’ils entonnent vers Dieu: Alléluia!

Ikos 9
Et tu intercédais pour une multitude* Chaque jour implorant le Seigneur et
Sa Mère* Pour ceux que tu avais rencontré en chemin* Tu étais un homme-
prière pour tes frères* Avec tous les saints nous nous exclamons vers toi:
Réjouis-toi, Homme de propitiation
Réjouis-toi, Assurance devant le Christ
Réjouis-toi, Rempart orant contre le mal
Réjouis-toi, Voix des apôtres dans le monde
Réjouis-toi, Colonne de la pureté
Réjouis-toi, Tour de vigile de l’Eglise
Réjouis-toi, ô Saint néomartyr Joseph!

Kondakion 10
Tu aimais les martyrs toi qui mourus martyr* Tu gardais comme un
précieux dépôt leurs reliques* Et tu les portais sur toi comme un viatique
saint* Tu vivais chez toi parmi leurs saintes présences* Chantant avec eux
vers le Christ: Alléluia!

Ikos 10
Nous ne fûmes jamais dignes de ta présence* Gardien de la Sainte Icône
de notre Mère* Tu ouvris pour nous une fenêtre de Ciel* Où toutes grâces
jaillissaient en abondance* Emerveillés nous te proclamons maintenant:
Réjouis-toi, Sommet de la bonté humaine
Réjouis-toi, Abîme de la compassion
Réjouis-toi, Icône de la componction
Réjouis-toi, Couronne de la chasteté
Réjouis-toi, Signe divin de l’élection
Réjouis-toi, Illuminateur des laïcs
6

Réjouis-toi, ô Saint néomartyr Joseph!

Kondakion 11
En quittant Provemont pour ton dernier adieu* Tu demandas pardon à
ceux que tu aimais* Comme pour rencontrer le Christ en communion* Mais
c’est vers l’autel céleste que tu allais* En ton âme pure chantant: Alléluia!

Ikos 11
Comme pour te préparer à ce dur voyage* Tu te confessas à ton ami
prêtre* Et c’est l’âme et le cœur purifiés que soudain* Tu fus martyrisé sur
l’autel de ce monde* Devant ta grande foi nous te chantons ainsi:
Réjouis-toi, Mesure de la vie en Christ
Réjouis-toi, Borne du Royaume à venir
Réjouis-toi, Etoile indiquant le salut
Réjouis-toi, Sceau de l’enseignement du Christ
Réjouis-toi, Borne de la Bonne Nouvelle
Réjouis-toi, Modèle de l’Amour divin
Réjouis-toi, Saint néomartyr Joseph!

Kondakion 12
Tu avais eu la prescience ton martyre* Pourtant tu acceptas la volonté de
Dieu* La Mère de Dieu d’Andros pleura ton trépas* Saluant par une larme
tes derniers jours* Avant d’aller chanter au Ciel l’Alléluia!

Ikos 12
Tu partis rejoindre la cohorte des saints* Nous savons bien que la Mère de
Dieu Très-Pure* Elle qui t’appela soudain te rappela* Auprès d’Elle parmi
les élus de Son Fils* Nous qui sommes orphelins de toi te disons:
Réjouis-toi, Chemin menant vers la Lumière
Réjouis-toi, Phare éclairant dans nos ténèbres
Réjouis-toi, Lys au Jardin de la Très-Pure
Réjouis-toi, Rameau de la fraternité
Réjouis-toi, Sagesse dans la confusion
Réjouis-toi, Agneau qui t’en fus sur l’Autel
Réjouis-toi, ô Saint néomartyr Joseph!

Kondakion 13
Avant sa mort le moine Clément t’avait dit* Que tu souffrirais une grande
7

calomnie* Heureux es-tu d’avoir incarné par ta mort* Une béatitude du


Christ notre Dieu* Pour qui nous chantons avec toi: Alléluia! (ce Kondakion
est dit trois fois)

Ikos 1
Dès ton enfance tu vécus en pèlerin* Parti de l’Espagne au Chili puis au
Canada* Tu rencontras sur ton chemin l’orthodoxie* Pour l’exaltation de la
Croix vivifiante* Tu la pris sur tes épaules et nous te disons:
Réjouis-toi, qui par la Croix connus l’Eglise
Réjouis-toi, qui cheminas au Golgotha
Réjouis-toi, qui combattis le bon combat
Réjouis-toi, qui rejoignis le havre saint
Réjouis-toi, qui crucifias ta liberté
Réjouis-toi, qui abolis ta volonté
Réjouis-toi, ô Saint néomartyr Joseph!

Kondakion 1
Doux moine Joseph gardien de la Toute-Pure* Tu achevas ton parcours
d’athlète du Christ* En terre d’Hellade comme un nouveau martyr*
Comme l’agneau muet mené à l’abattoir* Et l’assemblée des élus du ciel
te proclame:
Réjouis-toi, ô Saint néomartyr Joseph!

PRIERE AU SAINT NEOMARTYR JOSEPH

O saint néomartyr Joseph humble gardien* Vivant lutrin de l’icône


miraculeuse* Tu fus consacré à la Mère des vivants* L’accompagnant vers
les fidèles de l’Eglise* Lui permettant de distribuer dans le monde* Les
trésors de la grâce et sa myrrhe suave* Tu étais l’ombre lumineuse de
l’icône* La foi tangible de ceux qui prient en silence* Et le modèle parfait
de l’humilité* Prie le Seigneur Christ et Sa Mère Toute Pure* De nous
préserver en tout temps dans cette vie* Des ruses du Malin et de
l’adversité* Afin que nous soyons rendus dignes un jour* De parvenir au
Royaume du Dieu Très-Haut* Amen!

Tropaire Ton 4
Vénérons le gardien de la Mère de Dieu* Le pèlerin de la foi le moine
Joseph* Il a donné sa vie pour l’Eglise du Christ* Distribuant la manne de
8

l’icône sainte* Apportant Sa consolation au monde entier* Par ses saintes


prières ô Dieu sauve nos âmes!

Kondakion Ton 8
Tu vins parmi nous avec la Mère de Dieu* Et par Sa sainte icône tu
changeas nos vies* Tu fus un messager de paix dans la tourmente* Le
monde ne connut pas ton humilité* Et te rendit le mal pour le bien que tu
fis* A présent que tu es près du Christ notre Dieu* O Saint martyr Joseph
supplie-Le de sauver* Tous ceux qui honorent ta mémoire sacrée!

Mégalynaire
Nous te magnifions ( Bis)* Saint Joseph gardien de la Portaïtissa* Et nous
vénérons tous ta mémoire sacrée* Car tu intercèdes pour nous auprès du
Christ notre Dieu.*
9

Office
à
notre Père parmi les saints
le moine-martyr
Joseph
(Fête le 18/31 octobre)

VEPRES

Stichères: Seigneur je crie vers Toi, Ton 6


Louons les exploits spirituels du sage athlète du Christ Joseph* Qui mena
vers nous l’Icône de la Très-Pure* Pour nous guérir de nos infirmités
physiques et spirituelles en nous remettant sur la Voie du repentir* Et
prions le Seigneur pour qu’Il nous délivre par son intercession de toute
calamité.
Dieu te donna abondance de paix ô saint néomartyr Joseph* Même si tu
enduras dès cette vie une tempête de tourments* Compagnon de la Toute
Sainte sur les routes du monde* O saint moine Joseph invincible témoin de
l’amour qui intercède pour ceux qui te louent.
O martyr théophore gardien de l’icône miraculeuse* Paradigme de l’humi-
lité et illustration de la vie en Christ* Tu as souffert pour l’avènement du
Royaume de Dieu* Et tu es devenu le refuge dans la prière des égarés de
cette vie.
Gloire... et maintenant...

Dogmatique
Très Pure Mère de Dieu* Supplie le Seigneur par Ton intercession* Qu’Il
nous accorde la rémission de nos péchés, la paix et Sa grande
miséricorde.
10

Stavrothéotokion
O Mère de Dieu immaculée* Quand Tu as vu notre Vie crucifiée sur l’Arbre*
Tu as crié dans Tes larmes: ô mon Fils et mon Dieu sauve ceux qui Te
louent avec amour.

Idiomélon
Gloire... Ton 5
O père saint tu n’accordas pas de repos à ton corps* Ta vie fut un long pè-
lerinage au côté de la Mère de Dieu* Apportant la consolation aux déses-
pérés* Oignant du baume de la Toute Sainte les plaies béantes des fidèles*
Priant pour les multitudes qui te confiaient leurs détresses* C’est pourquoi
nous te supplions d’intercéder pour nos âmes.
et maintenant...

Théotokion
Nous Te bénissons Vierge Mère de Dieu* Et nous Te glorifions comme une
cité imprenable et une muraille invincible* Comme la ferme intercession et
le refuge de nos âmes.

Stavrothéotokion
Quand la Vierge Mère contempla Son Agneau élevé sur la Croix* Elle cria à
travers Ses larmes: hélas mon Fils comment peux-Tu mourir* Toi le Dieu
immortel.
Entrée
Lumière joyeuse
Prokiménon:
Parémies:

Lecture du Livre d’Isaïe (43:9-14)


[Ainsi parle le Seigneur]
Que toutes les nations se rassemblent, et que les peuples se réunissent.
Qui d'entre eux a annoncé ces choses? Lesquels nous ont fait entendre les
premières prédictions? Qu'ils produisent leurs témoins et établissent leur
droit; qu'on écoute et qu'on dise: C'est vrai!
Vous êtes Mes témoins, dit l'Éternel, vous, et Mon serviteur que j'ai choisi,
Afin que vous le sachiez, que vous Me croyiez et compreniez que c'est Moi:
avant Moi il n'a point été formé de Dieu, et après Moi il n'y en aura point.
11

C'est Moi, Moi Qui suis l'Éternel, et hors Moi il n'y a point de sauveur.
C'est Moi Qui ai annoncé, sauvé, prédit, ce n'est point parmi vous un dieu
étranger; vous êtes Mes témoins, dit l'Éternel, c'est Moi Qui suis Dieu.
Je Le suis dès le commencement, et nul ne délivre de Ma main; j'agirai: qui
s'y opposera?
Ainsi parle l'Éternel, votre rédempteur, le Saint d'Israël: à cause de vous,
j'envoie l'ennemi contre Babylone, et je fais descendre tous les fuyards,
même les Chaldéens, sur les navires dont ils tiraient gloire. [dit le Seigneur
le Dieu d’Israël]

Lecture du Livre de la Sagesse ( 3:1-9)


[Ainsi parle le Seigneur]
Les âmes des justes sont dans la main de Dieu et nulle tourment ne les at-
teindra. Aux yeux des insensés ils paraissent être morts, et leur sortie de
ce monde a été tenue pour un malheur, et leur départ du milieu de nous
un anéantissement: mais ils sont en paix. Alors même que devant les
hommes, ils subirent des châtiments, leur espérance est pleine
d’immortalité. Après une peine légère, ils recevront grande récompense
car Dieu les as éprouvés et les a jugés digne de Lui. Il les as éprouvés
comme l’or dans la fournaise, et les a agréés comme un parfait
holocauste.. Au temps de leur récompense, ils brilleront; comme des
étincelles ils courront à travers le chaume. Ils jugeront les nations et
domineront sur les peuples, et le Seigneur à jamais régnera sur eux. Eux
qui mirent leur confiance en Lui comprendront la vérité, Ses fidèles
demeureront avec Lui dans l’amour; car à Ses élus sont la grâce et la
miséricorde. [dit le Seigneur le Dieu d’Israël]

Lecture du Livre de la Sagesse (4: 7-15)


[Ainsi parle le Seigneur]
Mais le juste lors même qu’il meurt avant l’âge, trouve le repos. Une vieil-
lesse honorable n’est pas dans une longue vie; elle ne se mesure pas dans
le nombre des années. Mais la prudence tient lieu pour l’homme de
cheveux blancs, et l’age de la vieillesse consiste dans une vie sans tache.
Etant agréable à Dieu, il était aimé de Lui, et, comme il vivait au sein des
pécheurs, il a été transféré. Il a été enlevé de peur que la malice n’altère
son entendement, ou que la ruse ne pervertisse son âme. Car
l’enchantement du vice obscurcit le bien, et le vertige de la passion
pervertit un esprit sans malice. Parvenu en peu de temps à la perfection, il
12

a fourni une longue carrière car son âme était agréable au Seigneur; c’est
pourquoi le Seigneur se hâta de le retirer du milieu de l’iniquité. Les
peuples le voient sans rien y comprendre, ne pouvant concevoir en leur
entendement que la grâce de Dieu et Sa miséricorde sont avec Ses élus,
et qu’Il a souci de Ses saints.[dit le Seigneur le Dieu d’Israël]

Ecténies

Versets
Tu as cultivé les vertus d’humilité et de compassion ô saint moine Joseph*
Et les fidèles qui rendent gloire au Christ par cette psalmodie* Furent
nourris de l’exemple insigne de ta sainte vie* Supplie le Saint Esprit qu’Il
les affermisse dans la Voie Royale de l’Eglise* Toi qui sièges à présent
parmi les élus de la gloire divine.

Répons: Elle est précieuse aux yeux du Seigneur* la mort de Ses saints.

O martyr impeccable qui porta secrètement l’habit angélique* Tu es passé


dans la vie de nos paroisses comme un pèlerin discret* Mais tu laissas
dans tes saintes empreintes l’amour la concorde et la paix* Ton martyre
fut un holocauste d’agréable odeur et un précieux encens* Devant le trône
de gloire où tu intercèdes pour nous.

Répons: Béni est l’homme qui craint le Seigneur* qui se réjouit


grandement dans Ses commandements.

Tu as vaincu les passions de ce monde par la force de ta prière* Tu as


combattu le bon combat au côté de la Toute Pure* Tu as donné ta vie pour
recevoir la vie éternelle* Tu as hérité la couronne d’immortalité, toi qui
pries pour nous devant la Face de Dieu.
Gloire...

O invincible guerrier de la céleste milice sur la terre* Tu fus pour tous les
malheureux de notre monde le havre de quiétude* Tu amenais avec toi l’i-
mage sainte de la Très pure Mère de Dieu* Apportant aux enfants égarés
de ce siècle des consolations spirituelles sans nombre* Et tu leur montra le
chemin de la vie en Christ.
Et maintenant...
13

Théotokion
O Mère du Christ notre Dieu* Tu as donné naissance au Créateur de tous*
Délivre-nous de tout péril et nécessité* Afin que nous puissions
T’acclamer: Réjouis-toi , Toi Qui seule intercèdes pour nos âmes!

Stavrothéotokion
Quand la Très Pure vit le Christ Ami des hommes crucifié* Et Son côté
percé par une lance* Elle cria dans Ses larmes: Qu’est ceci ô mon Fils?*
Est-ce ainsi que le peuple ingrat Te récompense pour tout le bien que Tu lui
fis? Toi le compatissant, je reste sans voix devant Ta crucifixion volontaire.
Tropaire Ton 4
Vénérons le gardien de la Mère de Dieu* Le pèlerin de la foi le moine
Joseph* Il a donné sa vie pour l’Eglise du Christ* Distribuant la manne de
l’icône sainte* Apportant Sa consolation au monde entier* Par ses saintes
prières ô Dieu sauve nos âmes!

MATINES
Le Seigneur est Dieu...
Tropaire Ton 4
Vénérons le gardien de la Mère de Dieu* Le pèlerin de la foi le moine
Joseph* Il a donné sa vie pour l’Eglise du Christ* Distribuant la manne de
l’icône sainte* Apportant Sa consolation au monde entier* Par ses saintes
prières ô Dieu sauve nos âmes!

Après le premier cathisme


SEDALION Ton 4
Tu n’as point vécu selon le monde ô saint moine martyr Joseph* Tu as
donné ta vie à l’Eglise et aux saints de Dieu* Imitant par ton zèle et ta
conduite leur exemple béni* Tu as cheminé parmi nous comme une ombre
du Ciel* Prie pour ceux qui te vénèrent afin que le Seigneur sauve leurs
âmes! ( bis)
Gloire et maintenant...

Théotokion
Celui Qui siège sur les chérubins et loge dans le sein du Père* Vint siéger
dans Ton sein ô Vierge Souveraine* Car Dieu s’incarna et règnes sur les
nations* Et nous chantons vers Lui des hymnes de louange* Supplie-Le de
14

sauver Tes serviteurs.

Après le deuxième cathisme


SEDALION Ton 8
Tu imitas les vertus du Baptiste en étant un ange dans la chair* Passant
dans le monde sans regard pour les frivolités de notre siècle* Tu devins au
fil des ans une prière incarnée* Toujours présent au côté de la Sainte Mère
de Dieu* Ton Père dans le Christ le moine Clément t’appela le nouveau
Joseph* Toi qui contemples la Mère de Dieu dans les assemblées célestes*
Intercède pour que nous soyons dignes du Royaume à venir. ( bis)

Gloire et Maintenant...

Théotokion
Toutes les générations Te disent bienheureuse* Toi Qui comme Vierge don-
nas naissance au Dieu incarné* Car le feu divin habita en Toi et Tu as
nourri de Ton sein Ton Seigneur et Ton Créateur* C’est pourquoi les anges
et les hommes glorifient Ton saint enfantement et Te crient à l’unisson:
Supplie le Christ notre Dieu d’accorder la rémission des péchés de ceux
qui chantent dignement Ta gloire.

Après le Polyéléos
Mégalynaire
Nous te magnifions ( bis)* Saint Joseph gardien de la Portaïtissa* Et nous
vénérons tous ta mémoire sacrée* Car tu intercèdes pour nous auprès du
Christ notre Dieu.*

Verset: L'Éternel exauce mes supplications* L'Éternel accueille ma prière.

SEDALION Ton 4
O saint martyr Joseph tu nous as donné par ta conduite irréprochable*
L’exemple insigne du renoncement aux valeurs de ce monde* Et tu as prié
pour rejoindre le Royaume des Cieux nous indiquant la Voie juste* C’est
pourquoi d’une seule voix nous exaltons le pur miracle de sainteté de ta
vie sur notre terre! ( bis)

Théotokion
O espoir très sûr de ceux qui mettent leur confiance en Toi* Toi Qui seule
15

donna naissance ineffablement au Christ notre Dieu* Supplie-Le


d’accorder la rémission des péchés de l’univers entier* Et de nous
permettre d’amender notre vie avant la fin.

Graduel:
Première antiphone du Ton 4: Depuis ma jeunesse...

Prokiménon: Elle est précieuse aux yeux du Seigneur* la mort de Ses


saints!
Verset: Quand rendrai-je au Seigneur pour tout ce qu’il m’a donné?

Que Tout ce qui respire loue le Seigneur...

Psaume 50:
Aie pitié de moi, ô Dieu, selon Ta grande miséricorde, et dans Ton immense
compassion, efface mon péché. Lave-moi de plus en plus de mon iniquité,
et de mon péché purifie-moi. Car je connais mon iniquité, et mon péché
est constamment devant moi. Contre Toi seul, j'ai péché, et j'ai fait le mal
sous Tes yeux. Ainsi, Tu seras trouvé juste en Tes paroles, et Tu seras
vainqueur quand on Te jugera. Vois: dans l'iniquité j'ai été conçu, et j'étais
dans le péché quand ma mère m'a enfanté. Mais Tu aimes la vérité: Tu
m'as révélé les mystères et les secrets de Ta sagesse. Tu m'aspergeras
avec l'hysope, et je serai purifié, Tu me laveras, et je deviendrai plus blanc
que la neige. Tu me feras entendre des paroles de joie et d'allégresse, et
ils exulteront, les os humiliés.
Crée en moi un coeur pur, ô Dieu, et renouvelle en ma poitrine un esprit
droit. Ne me rejette pas loin de Ta face, et ne retire pas de moi Ton Esprit
Saint. Rends-moi la joie de Ton salut, et fortifie-moi par l'Esprit souverain.
J'enseignerai Tes voies aux pécheurs, et les impies reviendront vers Toi.
Delivre-moi du sang, ô Dieu, Dieu de mon salut, et ma langue exultera
pour Ta justice. Seigneur, ouvre mes lèvres; et ma bouche annoncera Ta
louange.
Si Tu avais voulu un sacrifice, je Te l'aurais offert, mais Tu ne prends aucun
plaisir aux holocaustes. Le sacrifice qui convient à Dieu, c'est un esprit
brisé; un coeur broyé et humilié, Dieu ne le méprise point. Accorde Tes
bienfaits à Sion dans Ta bienveillance, Seigneur, et que soient relevés les
murs de Jérusalem; alors Tu prendras plaisir au sacrifice de justice, à
l'oblation et aux holocaustes, alors on offrira de jeunes taureaux sur Ton
16

autel.

Stichère Ton 8
Toi qui peignis d’admirables icônes dans ta vie* Tu fis de ton existence une
icône spirituelle* Toi qui accompagnas par le monde la Portaïtissa* Tu
gardas précieusement jusques à la fin l’image et la ressemblance du Christ
en ton cœur* C’est pourquoi nous te supplions d’intercéder auprès de la
Sainte Trinité* Afin que nous retrouvions nous aussi l’image et la ressem-
blance de notre Créateur!

CANON DES MATINES


Ode 1
Irmos
Quand Israël marcha sur la mer à pied sec* En voyant le Pharaon persécu-
teur englouti par les flots* Il s’écria: Chantons une hymne de victoire pour
notre Dieu.
Saint moine martyr Joseph, prie Dieu pour nous!
O martyr et ascète du Christ* Tu te libéras de la séduction de ce monde*
Et tu vainquis les passions* Donne-nous d’imiter ton zèle infatigable* Afin
que nous soyons dignes de te vénérer en paix.
Saint moine martyr Joseph, prie Dieu pour nous!
Dès cette vie le Maître de compassion* Voyant ta pureté et ta grande com-
ponction* Ceignit ton front de la couronne d’immortalité* Tu fus transféré
de la vie à la Vie éternelle* Rejoignant la Lumière qui avait toujours éclairé
tes pas.
Saint moine martyr Joseph, prie Dieu pour nous!
O saint martyr tu reçus le baptême terrible du sang* Alors que Ta protec-
trice n’était plus près de toi* Mais tu La rejoignis aussitôt au Royaume des
cieux * Et près d’Elle que tu accompagnas depuis la Sainte Montagne
jusques sur les chemins du monde* Tu intercèdes pour le salut de nos
âmes.
Gloire et maintenant...
Théotokion
Tu donnas naissance au Verbe incirconscrit* Qui fut abrité dans Ton sein ô
tabernacle théophore* O Toi qui seule es pure délivre-moi de la tempête
de rage du Malin* Car je suis balloté de toutes parts.
17

Ode 3
Irmos
Nul n’est saint comme Toi Seigneur notre Dieu* Qui exaltas la puissance
des fidèles, toi seul Qui est bon* Toi Qui nous affermis sur le roc de Ta
confession.
Saint moine martyr Joseph, prie Dieu pour nous!
Tu pérégrinas par les chemins du monde sans discontinuer* Serviteur em-
pressé de la Mère de Dieu* Tu ne connus ni le repos ni le confort dans
cette vie* Et sans murmurer tu entrepris d’accompagner la Très Sainte
auprès des malades* Afin de leur apporter la consolation de Sa présence.
Saint moine martyr Joseph, prie Dieu pour nous!
Au côté de Sa mère tu suivis le Christ* Sur la Voie Royale de l’Eglise* Tu
demeuras inconnu de ceux-là même à qui tu portais l’Icône* Et tu priais
pour les multitudes qui t’entouraient* Apportant leur peines et leurs souf-
frances sur l’autel du Très-Haut
Saint moine martyr Joseph, prie Dieu pour nous!
Tu devins une prière incarnée près de la Portaïtissa* Et ta vie sur cette
terre ne fut que pèlerinage et oraison* N’ayant plus de maison terrestre où
reposer ta tête* Tu émigras vers les célestes demeures dès cette vie* Et tu
portas la douleur du monde sur ton visage et dans tes prières.
Gloire et maintenant...

Théotokion
Célébrons par des hymnes la Vierge et Souveraine Marie* La gloire du
Maître que Jacob jadis* Contempla sous la forme d’une échelle joignant la
terre et les cieux.

SEDALION Ton 4
Tu fus en vérité baptisé par trois fois* Par l’eau le feu et le Saint Esprit* Par
tes larmes dans la prière et l’ascèse* Par l’ardeur de ton zèle dans l’ac-
complissement des commandements* Et tu fus immolé comme l’agneau
élu du Christ notre Dieu ô moine Joseph béni de la Toute Pure* Prie Dieu
d’accorder à nos âmes la grâce du salut!
Gloire et maintenant...

Théotokion
Joseph fut étonné quand il contempla ce qui dépasse la nature* Pour Ta di-
vine conception il se remémora la rosée sur la Toison* Le Buisson ardent et
18

la verge d’Aaron qui fleurit* C’est pourquoi Ton fiancé et gardien portant
témoignage s’écria vers les prêtres: La Vierge enfante et demeure vierge
après l’enfantement.

Stavrothéotokion
Les pensées de cœurs nombreux sont révélées* Et je suis transpercée par
la lance de Ta Passion volontaire* Qui contemplant mes lamentations et
mes souffrances Te reconnaîtra comme Dieu éternel ô mon Enfant* O
Verbe je chante des hymnes pour Toi car dans Ta compassion tu acceptes
de souffrir la crucifixion.

Ode 4
Irmos
Le Christ est ma puissance mon Seigneur et mon Dieu* La Sainte Eglise
chante divinement* Clamant avec un esprit pur et célébrant la fête du
Seigneur.
Saint moine martyr Joseph, prie Dieu pour nous!
Tu méprisas les ruses du Malin et détourna ses attaques insidieuses* O
saint moine martyr Joseph tu gardas la voie droite* Tu ne voulus te laisser
aller ni au fanatisme ni au jugement de tes frères* Et tu gardas pure en toi
la joie que tu reçus en l’Eglise de la Sainte Croix* Lorsque petit enfant tu y
découvris émerveillé la louange droite.
Saint moine martyr Joseph, prie Dieu pour nous!
Tu fus sage selon Dieu ne vivant que pour Sa gloire* Tu fus saint dans ton
âme et tes œuvres* Donnant Ta vie pour que le monde puisse rencontrer
la Mère de Dieu* Et l’écrin le plus précieux de l’Icône de la Portaïtissa*
Etait ton cœur ardent où s’élevait la prière incessante vers Dieu.
Saint moine martyr Joseph, prie Dieu pour nous!
Comme une offrande volontaire sur l’autel du monde tu t’offris* Ton mona-
chisme fut dans le monastère du monde* Avec la misère des vies écrasées
par l’argent et l’esprit du siècle* Ton ascèse fut ce temps qui ne t’apparte-
nait plus car tu l’avais donné* Pour essuyer toute larme de tout visage fra-
ternel.
Gloire et maintenant...

Theotokion
Tu demeuras vierge après l’enfantement* Toi qui étais vierge auparavant o
Immaculée* Car Tu donnas naissance à Dieu le Verbe* Qui nous délivre de
19

la corruption par Ton intercession.

ODE 5
Irmos
Toi Qui seul es Bon illumine par Ta Lumière Divine* Les âmes de ceux qui
se lèvent dès l’aurore pour Te louer* Afin qu’ils Te connaissent ô Verbe de
Dieu* Comme le vrai Dieu Qui nous rappelle des ténèbres du péché.
Saint moine martyr Joseph, prie Dieu pour nous!
L’ennemi a été vaincu par ton endurance ô moine martyr Joseph* Car tu
n’as pas failli sous ses assauts redoutables* Tu as gardé la prière et ta
confiance irréfragable dans la Providence* Et par ton inébranlable fermeté
dans la Voie* Tu nous donnes l’exemple d’une vie consacrée au Très-Haut.
Saint moine martyr Joseph, prie Dieu pour nous!
Dans ta douceur et ton humilité tu as cheminé vers nous* Tu as écouté les
gémissements de tes frères et tes sœurs* Tu as effacé par ta présence et
Celle de la Mère de Dieu* Les dissensions les querelles et les
malentendus* Tu as apporté dans nos paroisses la Paix du Christ.
Gloire et Maintenant...

Théotokion
O Vierge épouse de Dieu* Les prophètes discernèrent Dieu
mystérieusement dans l’ineffable profondeur de Ton Divin Enfantement*
Ils Te virent préfigurée dans les saints prototypes.

ODE 6
Irmos
Contemplant l’océan de cette vie* Balloté par les tentations de cette vie*
J’accours vers Ton havre de Paix* Et je Te crie: ô Seule miséricordieuse*
Relève ma vie de la corruption.
Saint moine martyr Joseph, prie Dieu pour nous!
Depuis la Sainte Montagne de l’Athos jusques aux confins du Nouveau
Monde* Tu as apporté le baume de la Portaïtissa aux hommes pour guérir
leurs blessures* Tu as donné ta vie pour les ouailles de notre église* Afin
que tous ses enfants puissent vénérer leur Mère* O saint moine martyr
Joseph nous te magnifions.
Saint moine martyr Joseph, prie Dieu pour nous!
Puissant par ton humilité et fort par ta douceur* Présent incommensura-
blement par ton effacement volontaire* Renommé pour ta volonté de res-
20

ter en retrait dans l’ombre de l’Eglise* Et voulant toujours que Dieu soit
premier servi* O saint moine martyr Joseph tu nous enseignes la vie véri-
table en Dieu.
Gloire et maintenant...

Théotokion
Voici que le Seigneur s’incarne de Ton sang très pur* O Vierge Mère* Il
s’est ineffablement uni aux hommes* Et dans Sa grande miséricorde Il a
accompli notre salut.

Kondakion Ton 8
Tu vins parmi nous avec la Mère de Dieu* Et par Sa sainte icône tu chan-
geas nos vies* Tu fus un messager de paix dans la tourmente du siècle* Le
monde ne connut pas ton humilité* Et te rendit le mal pour le bien que tu
fis* A présent que tu es près du Christ notre Dieu* O Saint martyr Joseph
supplie-Le de sauver* Tous ceux qui honorent ta mémoire sacrée!

Ikos
Tu as imité la passion du Christ ô saint moine martyr Joseph* Toi qui vivais
auprès de Sa Mère Toute Bénie* Tu as voulu mourir pour l’amour de Son
Fils le Christ notre Seigneur* Courageusement tu as déposé ton âme très
sainte aux pieds de notre Dieu* C’est pourquoi tu as été ceint de la
couronne d’immortalité* Et tu intercèdes maintenant auprès de la Sainte
Trinité pour le salut de nos âmes.

ODE 7
Irmos
Un Ange dans la fournaise aspergea de rosée les jeunes gens* Mais le
commandement de Dieu* Consuma les Chaldéens et vainquit le tyran qui
s’écria: Dieu de nos pères Tu es béni!
Saint moine martyr Joseph, prie Dieu pour nous!
Saint moine martyr Joseph lorsque tu ne voyageais pas* Au Monastère de
Lesna tu peignais les icônes du Christ des saints et de la Mère de Dieu* Et
tu intercédais pour le monde entier* Afin que Dieu sanctifie les hommes et
les femmes des temps à venir* Maintenant au Ciel que ta prière redouble
pour exaucer tes vœux!
Saint moine martyr Joseph, prie Dieu pour nous!
L’ennemi du genre humain te poursuivit de sa haine* Sans réussir à af-
21

faiblir la ferveur de ta prière* Il te mena comme un agneau innocent dans


les rets de ses séides* Qui t’immolèrent ignominieusement en re-
merciement de ta compassion* Ainsi ton martyre a couronné la perfection
de ta vie angélique.
Saint moine martyr Joseph, prie Dieu pour nous!
Le Maître avait prévenu Ses disciples* Qu’ils seraient outragés persécutés
et qu’on dirait d’eux* Toute sorte de mal à cause de Lui* Mais nous nous
réjouissons et sommes dans l’allégresse* Car nous savons que Ta
récompense est déjà grande dans les Cieux.
Gloire et maintenant...
Théotokion
Je suis abattu par le découragement ô Toute Pure* Relève moi pour ac-
complir les œuvres de Dieu* Et fortifie-moi contre les ennemis qui sans
cesse me menacent* Et m’égarent par des pensées importunes.

ODE 8
Irmos
Par la flamme Tu aspergeas les Saints de rosée* Et tu ignas le sacrifice du
Juste avec de l’eau* Car Toi seul ô Christ Tu accomplis toute chose* Et c’est
Toi que nous exaltons dans tous les siècles.
Saint moine martyr Joseph, prie Dieu pour nous!
O glorieux moine martyr Joseph gardien de la Très Sainte* Tu fus le
confident des âmes en peine de notre siècle* Apportant la consolation et
distribuant la manne du myrrhon* Et portant des heures durant dans ta
prière les détresses de tes frères* Du Ciel écoute notre appel et intercède
pour nos âmes.
Saint moine martyr Joseph, prie Dieu pour nous!
Enflammé par l’Amour de notre Maître et Seigneur* Et conforté par la
Présence continuelle de la Mère de Dieu* Visité par la Sainte Martyre de
Russie Elisabeth et béni par la prière du moine Clément de l’Athos* Tu as
cheminé droit vers le Royaume d’En-Haut.
Saint moine martyr Joseph, prie Dieu pour nous!
O saint moine martyr Joseph qui fus choisi par la Mère de Dieu* Toi qui
vécus dans la détresse des hommes et la compagnie des saints* Jette sur
nous ton regard compatissant* Et de ta voix pure aux inflexions ineffables*
Intercède pour que le Seigneur nous rende digne de Son Amour!
Bénissons le Seigneur Père... & maintenant...
22

Théotokion
Réjouis-Toi Montagne Qui accueillit Dieu* Réjouis-Toi manifestation des
mystères sacrés* De joyeuse nouvelle et de vision ineffable* Réjouis-toi ô
Vierge Qui rappelle au Salut ceux qui ont chu.

ODE 9
Irmos
Il est impossible aux hommes de voir Dieu* Sur Qui même les anges n’o-
sent lever les yeux* Mais par Toi ô Toute Pure le Verbe incarné apparut aux
hommes* Et avec les hôtes célestes nous Le magnifions et Te disons
bienheureuse.
Saint moine martyr Joseph, prie Dieu pour nous!
O notre Père en la sagesse de Dieu* Tu as rejoint la joie ultime et la Beauté
transcendante* Avec les incorporels toi qui fus ange dans la chair* Tu
chantes sans cesse vers le trône de gloire: Saint Saint Saint es-Tu ô
vivifiante Trinité!
Saint moine martyr Joseph, prie Dieu pour nous!
Dans tes pérégrinations aux confins du monde* Tu as semé la consolation
la ferveur et la concorde* Tu as fait revenir vers la prière ceux qui en
étaient éloignés* Tu es devenu un diadème précieux sur la couronne de
l’Immaculée* Auprès de Laquelle tu intercèdes maintenant pour nos âmes.
Saint moine martyr Joseph, prie Dieu pour nous!
Dans ton dernier pèlerinage vers l’Hellade orthodoxe* Tu visitas les saints
martyrs qui arrosèrent de leur sang* Le champ des semailles fructueuses
et saintes de l’Eglise du Christ* Et par ta passion que tu attendais par
l’ascèse et la prière* Tu t’es agrégé à eux comme le grand initié de la
grâce du Dieu Très-Haut.
Gloire et maintenant...

Théotokion
Le miracle incompréhensible de Ton enfantement* Dépasse l’entendement
ô très bienheureuse Vierge et Mère* C’est pourquoi nous le glorifions en
silence et Te vénérons* Toi Qui es Toute Bénie et la plus pure d’entre les
femmes.

Exapostilaire
Tu fus éprouvé par la maladie et par les vigiles orantes* Tu épuisas ton
corps en pérégrinations et en vigiles orantes* Tu ne regardas que vers le
23

Ciel dont tu avais nostalgie* O saint moine martyr Joseph prie ardemment
pour nous qui vénérons ta mémoire sacrée.

Théotokion
O Très Pure Tu as vraiment donné naissance au Seigneur d’ineffable Joie*
Rends-nous donc participants à la joie céleste de ceux Qui Te vénèrent
comme Pleine de Grâce* Tandis que nous crions des profondeurs de nos
âmes: n’oublie pas Tes serviteurs ô Vierge Marie Toute Bénie!

LAUDES

Stichères Ton 6
Tu échangeas tes vêtements corruptibles contre la tunique de sang* Et tu
fus jugé digne d’enter dans la gloire des martyrs* Où tu contemples la
beauté ineffable de la Face de Dieu* Tandis que résonnent sans cesse le
concert des louanges* Avec ta couronne d’immortalité tu règnes auprès de
Celle dont tu fus le gardien sur cette terre* Supplie-La d’intercéder pour le
salut de nos âmes. ( bis)

Les signes que tu vis de ton martyr à venir* N’entamèrent pas ta réso-
lution de poursuivre sur la Voie* Le moine Clément te prévint de la ca-
lomnie qui t’atteindrait* Et la Mère de Dieu d’Andros pleura des larmes
lorsque tu La vins saluer* Nous te magnifions doux athlète qui combattit le
bon combat jusques à la fin.

Qui pourras décrire dignement les hautes vertus de ton âme simple* Et
l’ascèse terrible que tu acceptas pour le bien des fidèles* Tu as donné ta
vie bien avant que tu sois livré comme un agneau sur l’autel du martyre*
C’est pourquoi nous te demandons de prier avec ardeur pour le salut de
nos âmes.
Gloire...
Ton 2:

Venez chantons des hymnes pour celui qui souffris pour le Royaume* Tu
resplendis comme un lys de la Très sainte* Comme une fleur sainte du
Paradis tu embaumes nos vies* Brebis logique du troupeau du Christ ô
moine martyr Joseph* Deviens l’humble pasteur qui nous conduis vers le
céleste Berger* Et par tes saintes prières ô moine-martyr Joseph* Fais que
24

Dieu nous donne d’imiter ta fidélité à Ses commandements.


Et maintenant...

Théotokion
Toute mon espérance je le mets en Toi* O Mère de Dieu garde-moi sous Ta
protection.

Stavrothéotokion
O seule pure quand Tu vis pendu à la Croix l’Epi mûr que sans semence Tu
fis croître en Ton sein* Tu crias en Te lamentant: O mon Enfant et mon
Bienfaiteur* Par amour pour moi fais couler sur nous cette douceur qui
abolit toute ivresse des passions par sa divine consolation* Car je T’ai
donné le jour ô seul Compatissant.

+
FIN ET GLOIRE A NOTRE DIEU!

Acathiste et Office
composés en Mémoire Eternelle
du Saint Moine-Martyr Joseph
par Claude Lopez-Ginisty.