Vous êtes sur la page 1sur 31
Transformations sociales et transformations du travail social. Vers un renouvellement des postures professionnelles
Transformations
sociales
et transformations du
travail social.
Vers un renouvellement des postures professionnelles
et scientifiques de l’intervention sociale
Intervention de proximité territoriale
et sociale : le cas des
MAISONS DE QUARTIER EN
OUTAOUAIS
.
Capacité d’agir et participation des citoyens
en marge de la société.
Dominic Foisy
Université du Québec en Outaouais
3 Juillet 2015

Plan de présentation

Introduction

Plan de présentation Introduction 1.   Mise en contexte de l’objet d’étude 2.   Présentation du

1.

Mise en contexte de l’objet d’étude

2.

Présentation du modèle de trajectoires de participation citoyenne

3.

Discussions et échanges sur certains enjeux pour la pratique du travail social

¡ Sociabilité ¡ Proximité physique et sociale; ¡ Conditions de vie.

Conclusion

Poursuite des échanges et des questions

1. Mise en contexte

Objet d’étude

Terrains de recherche

Mise en contexte de l’objet

d’étude- le terrain de recherche

contexte de l’objet d’étude- le terrain de recherche Une Maison de quartier est un lieu physique

Une Maison de quartier est un lieu physique géré par un Comité de quartier en milieu appauvri. La composition du comité varie selon les

quartiers. La plupart du temps, ce sont des résidants ou des personnes

ayant un intérêt au milieu. [

quartier composée majoritairement de petits salariés, de sans-emplois ou de personnes prestataires de la sécurité du revenu. […] Le mandat des Maisons de quartier est de travailler au développement du quartier par la participation citoyenne. Cette participation se fait dans un processus de démocratisation permanente qui favorise le processus d'intervention de quartier [qui] lui favorise le développement d’une identité collective fière et solidaire. Cette identité collective se bâtit avec les personnes qui s’impliquent, découvrent leur capacité d’analyse critique, développent leur pouvoir d’agir et de transformer leur réalité personnelle, sociale et communautaire en solidarité avec leurs concitoyens « empowerment » et deviennent partie prenante de la société civile (Inter-Quartiers, 2008 :

6).

].

Elles [

]

sont le reflet de la réalité du

Mise en contexte de l’objet

d’étude- le terrain de recherche

Les maisons de quartier de l’Outaouais (7)

de recherche Les maisons de quartier de l’Outaouais (7) §   Contexte d’émergence : milieu des

§

Contexte d’émergence: milieu des années 1990 à aujourd’hui, intervention de quartier

§

Approche territoriale : perspective locale et de proximité

§

Faible niveau d’institutionnalisation des organismes : peu ou pas

d’ententes de services avec l’État et ses institutions

§

Milieu appauvri : population marginalisée, isolée, exclue, etc.

§

Intervention sociale non institutionnalisée : présence plus ou moins

importante de professionnels, intervention informelle, etc.

§

Mise sur la participation citoyenne

Mise en contexte de l’objet

d’étude- le terrain de recherche

contexte de l’objet d’étude - le terrain de recherche La Maison communautaire Daniel-Johnson/ quartier Daniel-

La Maison communautaire Daniel-Johnson/ quartier Daniel-Jonhson

de l’objet d’étude - le terrain de recherche La Maison communautaire Daniel-Johnson/ quartier Daniel- Jonhson
de l’objet d’étude - le terrain de recherche La Maison communautaire Daniel-Johnson/ quartier Daniel- Jonhson

Mise en contexte de l’objet

d’étude- le terrain de recherche

La Maison de l’Amitié/ le quartier Jean-Dallaire

La Maison de l’Amitié/ le quartier Jean-Dallaire Figure 2-Secteur d'activité de la Maison de

Figure 2-Secteur d'activité de la Maison de l'amitié (2)

La Maison de l’Amitié/ le quartier Jean-Dallaire Figure 2-Secteur d'activité de la Maison de l'amitié (2)

Mise en contexte de l’objet

d’étude- le terrain de recherche

contexte de l’objet d’étude- le terrain de recherche Le Centre d’animation familiale/Les quartiers du Ruisseau

Le Centre d’animation familiale/Les quartiers du Ruisseau et Moreau

Figure 10-Situation géographie du CAF

Figure 8-Communauté Jacques-Cartier
Figure 8-Communauté Jacques-Cartier

Mise en contexte de l’objet

d’étude- Proposition de recherche et méthodologie

d’étude- Proposition de recherche et méthodologie Proposition : comprendre comment les maisons de quartiers

Proposition : comprendre comment les maisons de quartiers réussissent à mobiliser et faire participer de citoyens (résidents) reconnus comme exclus ?

Méthodologie : théorie enracinée, observation participante, entrevues semi-dirigées.

Le modèle de trajectoires de participation citoyenne

§

Les dispositifs internes de participations

Les dispositions à la participation Le continuum d’engagement

Quelques considérations face à la trajectoire

§

§

§

Modèle de trajectoires de participation citoyenne

Intervention individuelle

Action individuelle

Action individuelle

Action individuelle
Action individuelle
Action individuelle
Action individuelle
Action individuelle
Action individuelle
Action individuelle

Dispositifs

Dispositions

Engagement

Aide et Intégration Socialisation et Engagement civique accompagnement entraide Matérielles Émotives
Aide et
Intégration
Socialisation et
Engagement civique
accompagnement
entraide
Matérielles
Émotives
Éducationnelles
Sociales
Participant
Citoyen engagé
Client
Action collective
Activités de groupe ou collective

Les dispositifs internes de participation

On identifie quatre dispositifs internes :

¡ Dispositif d’aide et d’accompagnement

¡ Dispositif d’intégration

¡ Dispositif de sociabilité et d’entraide

¡   Dispositif de sociabilité et d’entraide ¡   Dispositif d’engagement civique Aide et
¡   Dispositif d’engagement civique Aide et accompagnement Sociabilité et Engagement Intégra1on entraide
¡   Dispositif d’engagement civique
Aide et
accompagnement
Sociabilité et
Engagement
Intégra1on
entraide
civique

Les dispositifs internes de participation

Les dispositifs internes de participation La première dimension du modèle de trajectoires de participation citoyenne est

La première dimension du modèle de trajectoires de participation citoyenne est le concept de dispositif interne de participation.

¡ la perception ou le sens que les résidents donnent à leur présence aux différentes activités ou au sein des différentes instances de la maison de quartier.

Dispositifs internes de participation:

Dispositif d’aide et d’accompagnement

de participation: Dispositif d’aide et d’accompagnement Porte d’entrée des maisons de quartier: répondre à des

Porte d’entrée des maisons de quartier: répondre à des besoins primaires, recevoir un service d’aide rapide et accessible, briser l’isolement.

Caractéristiques propres à ce dispositif

¡

¡

Étape de prise de contact Préalable à la participation citoyenne

Étape de prise de contact Préalable à la participation citoyenne

Gages de succès Accessibilité : Proximité physique et sociale, Immédiateté Importance de la qualité de l’accueil : contact humain

¡

¡

¡ Informalité ¡ Réponse à des besoins primaires tels que ressentis et perçus

« Si tu viens à bout de faire ressentir à une personne quand elle met les pieds ici pour la première fois, qu’elle est vraiment bienvenue et que ce n’est pas grave qu’elle soit brune ou noire, jaune, verte, whatever, qu’elle a de la place ici, bien je pense moi cette personne- là va revenir. Que ce soit pour la raison que ça voudra, qu’elle soit gelée, qu’elle soit saoule, qu’elle soit comme elle voudra. » (A1).

Dispositifs internes de participation:

Dispositif d’intégration

internes de participation: Dispositif d’intégration Mécanisme par lequel une ou des personnes sont en mesure,

Mécanisme par lequel une ou des personnes sont en mesure, à partir d’un choix conscient, de s’insérer au sein d’un regroupement de personnes déjà existant par des interventions/activités de nature Individuelle, de groupe et collective

¡

Caractéristiques propres à ce dispositif

 

¡

Premier geste volontaire de participation

¡

Apprivoisement mutuel

¡

Gages de succès

 

¡

Ouverture

¡

Non-jugement

¡

Flexibilité

¡

Invitation

Dispositifs internes de participation:

Dispositif de sociabilité et d’entraide

de participation: Dispositif de sociabilité et d’entraide La maison de quartier devient un lieu de rencontre,

La maison de quartier devient un lieu de rencontre, d’échanges, de création de liens sociaux et de réciprocité.

Caractéristiques propres à ce dispositif ¡ Dispositif principal du modèle de trajectoire ¡ Les résidants reçoivent et donnent. ¡ Émergence de la notion de « famille », sentiment d’appartenance ¡ Création d’un réseau de relations stables, nourrissant et sécurisant ¡ Moment d’apprentissage important en vue de l’engagement civique

Gages de succès ¡ Partage du pouvoir entre intervenants et résidants ¡ Place aux expériences

Dispositifs internes de participation:

Dispositif d’engagement civique

internes de participation: Dispositif d’engagement civique La maison de quartier devient un tremplin pour certains

La maison de quartier devient un tremplin pour certains citoyens afin qu’ils s’engagent individuellement ou collectivement (…) autour de la défense ou de la promotion des intérêts collectifs des membres du groupe d’appartenance.

¡ Caractéristiques propres à ce dispositif ¡ Dispositif le moins développé ¡ Les résidants agissent sans aspirations de gains matériels ¡ Présence d’un sentiment de solidarité important

¡ Gages de succès ¡ Accompagnement, disponibilité, soutien

Dispositifs internes de participation:

quelques constats

Premiers constats

Les différents dispositifs internes présentés démontrent que les mêmes activités peuvent donc représenter un dispositif de participation différent d’un résidant à l’autre, compte tenu de la situation et le cheminement personnels de chacun. Ainsi, l’ensemble des activités des maisons de quartier offre une possibilité de participation qui prend acte de la capacité et de la volonté des résidants.

prend acte de la capacité et de la volonté des résidants. Deuxième constat Par ailleurs, les

Deuxième constat

Par ailleurs, les maisons de quartier poursuivent l’objectif de faire évoluer la participation afin de permettre, ultimement, un engagement civique des résidants des quartiers appauvris. Notre recherche démontre que le passage d’un dispositif à l’autre est favorisé lorsque l’on agit sur les dispositions à la participation.

Dispositions à la participation

Nous avons rassemblé ces besoins à l’intérieur d’une typologie qui contient quatre dispositions :

¡ matérielles, ¡ émotives, ¡ éducationnelles et ¡ sociales.

¡   émotives, ¡   éducationnelles et ¡   sociales. Matérielles Émo1ves Éduca1onnelles Sociales
Matérielles Émo1ves Éduca1onnelles Sociales
Matérielles
Émo1ves
Éduca1onnelles
Sociales

Dispositions à la participation

Dispositions à la participation Chacun des dispositifs internes permet aux résidants de répondre à certains besoins

Chacun des dispositifs internes permet aux résidants de répondre à certains besoins particuliers leur permettant de modifier leur perception de leur présence aux activités. Nous avons rassemblé ces besoins à l’intérieur du concept de dispositions à la participation:

§la réponse totale ou partielle, recherchée par les résidants, à des besoins particuliers et qui, une fois satisfaits, les rendent disponibles à donner un nouveau sens à leur participation.

Dispositions à la participation

Dispositions matérielles

Les dispositions matérielles sont liées au dispositif d’aide et d’accompagnement. Elles permettent de répondre à des besoins primaires, à des besoins de sécurité immédiats (souvent urgents) et concrets par un soutient direct.

Caractéristiques des dispositions matérielles

¡ demeurent toujours une préoccupation pour les gens vivant en situation de pauvreté;

¡ dans ce processus d’aide et d’accompagnement se construisent des liens de confiance avec les permanents de la maison de quartier.

¡ l’importance de l’accueil dans les besoins réels et ressentis et dans un esprit de préjugé favorable à la personne (inconditionnel, chaleureux et sans jugement.)

la personne (inconditionnel, chaleureux et sans jugement.) « Quand   tu as réglé u n e

«

Quand

 

tu

as

réglé

u

n e

s

i

t u a t

i o n

d’urgence […] Si une

famille

a

réglé

une

question

financière,

a

réglé une question de

g a r d e p a r t a g é e ,

d’allocation qui ne

rentrait pas. […]

quand tu as réglé des

choses comme ça, tu es peut-être plus [ ] disponible après quand

Bien

o n

p r é s e n t e

 

[ u n e

p

o

s

s

i b

i

l

i

t

é

d e

t’impliquer]. »

Dispositions à la participation

Dispositions émotives

Les dispositions émotives sont liées au dispositif d’intégration. Plusieurs résidants vivant une situation de pauvreté se retrouvent dans un état psychologique et émotif de vulnérabilité où il y a perte de confiance en eux.

Caractéristiques

¡ Être en mode : chercheur d’or, croire au potentiel des personnes ¡ L’authenticité ¡ L’invitation

¡   L’authenticité ¡   L’invitation « Fa qu’un moment donné elle me dit… : tu

« Fa qu’un moment donné elle me dit… :

tu n’aimerais pas ça travailler avec les enfants? Tu aimerais ça faire le club de devoirs… eh! moi je n’ai pas d’éducation, j’ai lâché l’école à 14 ans et je n’avais même pas ma sixième de fait… Oui, mais elle dit : ce n’est pas grave, on va te donner un enfant de première […] J’ai dit bien penses-tu que je suis capable? Elle a dit essaye, au pire-aller, on changera. » (A1)

Dispositions à la participation

Dispositions éducationnelles

Les dispositions éducationnelles sont liées au dispositif de sociabilité et d’entraide. Les maisons de quartiers sont des lieux de multiples apprentissages, notamment des apprentissages civiques.

Caractéristiques

§Saisir les opportunités

§Maintenir l’accompagnement

des apprentissages civiques. Caractéristiques §   Saisir les opportunités §   Maintenir l’accompagnement
Dispositions à la participation Dispositions sociales Les dispositions sociales sont liées au dispositif d’engagement

Dispositions à la participation

Dispositions sociales

Les dispositions sociales sont liées au dispositif d’engagement. La maison de quartier permet la création d’un réseau d’appartenance, de liens sociaux qui donne le courage et l’intérêt aux résidents de s’engager civiquement. « Bien on a eu tout

notre rôle, parce que ça n’en prend pas rien qu’un pour gagner : ça prend une population, un quartier. Parce si

j’avais été tout seul

o u

p e r s o n n e s , ç a

n ’ a u r a i t

changé rien » (A5)

t r o i s

d e u x ,

p a s

Quelques caractéristiques du modèle de trajectoires

Quelques caractéristiques du modèle de trajectoires ¡   Des trajectoires non linéaires et des dispositifs

¡

Des trajectoires non linéaires et des dispositifs non étanches

¡

Des trajectoires avec plusieurs portes d’entrée et de sortie

¡

Des trajectoires à durée variable

Modèle de trajectoire de participation citoyenne: type

d’engagement

Intervention individuelle

Action individuelle

Action individuelle

Action individuelle
Action individuelle
Action individuelle
Action individuelle
Action individuelle
Action individuelle
Action individuelle

Dispositifs

Dispositions

Engagement

Aide et Intégration Socialisation et Engagement civique accompagnement entraide Matérielles Émotives
Aide et
Intégration
Socialisation et
Engagement civique
accompagnement
entraide
Matérielles
Émotives
Éducationnelles
Sociales
Participant
Citoyen engagé
Client
Action collective
Activités de groupe ou collective

Quelques constats sur les transformations sociales et les transformations de la pratique du travail social

§

Conditions de vie

§

Sociabilité

§

Proximité

de la pratique du travail social §   Conditions de vie §   Sociabilité §  

Transformations sociales et transformations du travail social

L’études des maisons de quartiers a permis de mettre en lumière l’importance de considérer certains concepts centraux(préoccupations) lors de la construction d’un processus d’intervention.

¡ Conditions de vie et pauvreté

¡ Accroissement des inégalités sociales, impacts sur les besoins matériaux, accessibilité des services publics de première ligne.

¡ Entre le temps long et le temps persévérant

¡   Entre le temps long et le temps persévérant « J’ai déjà fait un emprunt,

« J’ai déjà fait un emprunt, ça date du début, mais juste pour dire. T’tu es pas connu, tu n’as pas personne ici, tu n’as pas de crédit, tu n’as rien, tu sais pas, une petite vite en passant. J’ai besoin « de », il y aurait tu moyen que je puisse faire quelque chose quelque part? Ils m’ont prêté, j’ai remis à ma vitesse et c’est des choses significatives. » (C2)

Transformations sociales et transformations du travail social

¡ Sociabilité, lien et ancrage

¡ Besoin : opportunités et limites… ¡ Préalables pour le changement social: une préoccupation des intervenants ou des citoyens ?

une préoccupation des intervenants ou des citoyens ? « je me sens pas comme permanente [

« je me sens pas comme

permanente [

le quartier, je suis avec ma

deuxième famille. » (A4).

]

je reste dans

« Oui. J’ai le goût d’aller

consommer, j’ai le goût de foutre tout ça en l’air. Mais je le sais que je le ferai pas, […] les liens d’amitié que j’ai eu moi là, tout ce que j’ai construit, le désir de retourner aux études… J’ai des rêves et mes rêves je veux juste arrêter de les rêver, je veux les mettre en action. » (A6).

Transformations sociales et transformations du travail social

Proximité physique et sociale

¡ Comme stratégie de dispensation des services publics

¡ Comme stratégie d’intervention ou un besoin personnel des intervenants ? Enjeu pour l’intervention professionnelle (pour ou avec les résidents)

professionnelle (pour ou avec les résidents) « il y a cette proximité-là, cette intimité-là avec les

« il y a cette proximité-là,

cette intimité-là avec les gens qui est spéciale, parce

que je pense qu’on reconnaît l’être humain plutôt que de reconnaître l’usager ou le client (A3).

L’important « c’est le lien que tu crées avec la personne qui est dans la maison. » (A6).

« Quand j’avais le goût de

consommer, je m’en venais ici; quand j’avais le

goût de sauter une coche, je m’en venais ici. » (A4).

Conclusion

Discussion et questions

Merci !

Conclusion Discussion et questions Merci !