Vous êtes sur la page 1sur 26

Knoppix installation

Knoppix, l'installation :

Commencez par regarder combien vous avez de RAM (les chiffres qui défilent au démarrage du PC), soit 128 Mo, 256Mo ...

Linux de part sont mode de fonctionnement à besoin d'un espace séparé (autre partition) pour mettre en valeur la RAM
(mémoire vive). Windows utilise le même espace (la même partition). Sous Linux, cette partition est nommée swap et
représente le double de la RAM, car nécessite de la place pour écrire les données avant de les envoyer dans la RAM et
nécessite de la place pour écrire les données avant de les retirer de la RAM.

Ensuite, en sachant que Knoppix installé occupe environ 2,2 Go et que vous aurez besoin de place pour travailler (disons 500
Mo, mais vous pouvez faire moins), vous allez partitionner votre disque dur (en fin de disque), équivalent à 2,2 Go + 500 Mo
+ le swap. En clair, si vous avez 128 Mo de RAM, vous aurez 256 Mo de swap (parfois plus à cause du disque - un peu long a
expliquer).

Donc votre espace à créer sera de 2,2 Go + 0,5 Go + 0,256 Go = (environ) 3 Go.

Knoppix en mode Cdrom, contient l'application Partimage (pour partitioner le disque), mais je ne la connaît pas. Vous
pouvez utiliser tout type d'application pour faire cette partition, mais avant faites une défragmentation du disque (range les
données en début de disque).
Vous devez créer une partition d'au moins 3
Go en fin de votre disque dur

Dans une première partie, je vous montre comment installer knoppix sur le disque dur.

Une seconde partie traite de la post-installation car knoppix perd certains réglages (re-mettre en français).
Partie 1

Démarrez Knoppix à partir du CDrom, puis passez en mode console (l'écran noir, comme sous DOS).

Pressez simultanément les touches CTRL + ALT + F1

Pour revenir à l'environnement graphique, pressez CTRL + ALT + F5

Dans le mode console :

tapez knx-hdinstall et pressez la touche Entrée

http://archilinux.free.fr/knoppix/installation/knoppix-inst.html (1 sur 4) [15/03/03 15:25:59]


Knoppix installation

A ce cadre, pour sélectionner le disque, pressez la


barre espace (si vous avez plusieurs disques, utilisez
avant les flèches de votre clavier), puis pressez la
touche Entrée (Valider).

Validez une seconde fois.

L'utilitaire (cfdisk) pour partitioner le disque dur sélectionné apparaît. Voici ce que vous devez obtenir, avec un disque sur
lequel se trouve Windows (la partition hda2, est ce qui existe souvent sur les portable ; une partition cachée, à ne surtout pas
toucher).

Les outils pour créer, choisir le type (de partition), sont en bas de l'écran.

Dans l'espace vide pour installer knoppix, vous devez créer la partition principale et le swap. Commençons par ce dernier.
Utiliser les flèches du clavier pour vous déplacer et Entrée pour valider. Choisissez Nouvelle, et définissez sa taille en
prévoyant un peu plus que nécessaire (en fonction de sa place sur le disque, la taille d'une partition varie). Validez.

Définissez sont type (choisissez Type). Le swap est le n°82

Procédez de même pour la partition principale. Choisissez le Type n°83

Notez les emplacements des partions (dans cet exemple hda3 pour le swap et hda4 pour la partition principale)

Enfin, en bas, choisissez Ecrire (la table des partition) puis Quitter.

A la question « voulez vous utiliser une partion de swap ? » Yes

http://archilinux.free.fr/knoppix/installation/knoppix-inst.html (2 sur 4) [15/03/03 15:25:59]


Knoppix installation

Choisissez la partition swap avec la barre d'espace (vérifier que c'est la bonne, mais il ne devrait pas y avoir d'erreur).
Validez. La partition est formatée.

Choisissez ensuite votre partition ROOT (la partition principale) en procédant de même. Puis choisissez pour celle-ci, le
système de fichier Choisissez reiserfs :

Ces systèmes de fichiers diffèrent par leur façon de les traiter. Avec ext2, j'ai eu de nombreux problèmes au redémarrage de
linux, qui me faisait des erreurs (pagaille dans les fichiers). Autre problème, et non des moindre, ma carte PCMCIA-USB2
plantait le PC après utilisation de linux. Ext3 est le successeur journalisé de ext2 (les fichiers sont « classés » plus
précisément). Trop proches l'un de l'autre, j'ai préféré l'éviter. Reiserfs et xfs sont très différents et également journalisés,
mais avec xfs, l'installation c'est plantée à chaque fois (je ne suis pas le seul). Donc je préfère reiserfs et ma carte PCMCIA-
USB2 fonctionne parfaitement. Apparemment, le choix du système de fichier influe sur la gestion des périphériques (mis pas
sur leur reconnaissance).

Validez 2 fois.

La partition est formatée. Validez de nouveau (copie des fichiers du CD sur le disque dur). Cela prend plus au moins de
temps suivant la puissance de votre machine. Vous avez le temps de prendre un café ...

Une fois que le processus de copie des fichiers est terminé, validez. Il vous ait alors demandé plusieurs choix pour lancer des
services au démarrage. C'est à vous de voir, mais voici mes choix :
Serveur de mail non Je gère mes mails directement sur internet

Serveur de shell sécurisé (sshd) oui Toute action en console est sécurisée sur internet

Samba oui Gestion d'imprimantes et fichiers sous réseau Windows

Serveur d'impression oui Règle les impressions en général

Login graphique (kdm) oui Choisir son loguin et environnement (KDE/Gnome...)

Entrez un nom pour votre machine (c'est par exemple votre prénom, ou celui donné par l'administrateur réseau). Validez.

Entrez le mot de passe root (administrateur) a ne surtout pas oublier.

Entrez ensuite celui de l'utilisateur « knoppix ».

A la question « Voulez vous installer le chargeur de démarrage (LILO) dans le Master Boot Record (MBR) », vous avez )
avec Lilo (réponse Yes), la possibilité de choisir graphiquement entre Linux et un autre système (comme Windows). C'est
très pratique et fonctionne bien.

Si vous préférez de ne pas modifier le MBR, choisissez No, et créez ensuite une disquette de démarrage (qui vous est
proposée dans les deux cas). Insérez une disquette vierge et validez.

http://archilinux.free.fr/knoppix/installation/knoppix-inst.html (3 sur 4) [15/03/03 15:25:59]


Knoppix installation

L'installation est terminée. Tapez reboot pour redémarrer la machine.

Les différents processus s'arrêtent (propre au fonctionnement de Linux). Il vous ait demandé d'enlever le CD (qui en général
s'éjecte tout seul) et de pressez ensuite sur Entrée. Le PC redémarre.

La suite dans la seconde partie, la post-installation.

Erwan LE BRIS

archilinux@free.fr

Mars 2003

http://archilinux.free.fr/knoppix/installation/knoppix-inst.html (4 sur 4) [15/03/03 15:25:59]


Knoppix Post-installation - derniers réglages

Knoppix, Post-installation :

Dans une première partie, je vous montrais comment installer knoppix sur le disque dur.

Dans cette seconde parite, je traite de la post-installation car knoppix est en allemand au
démarrage, après l'installation.

Partie 2

Pour démarrer sous Linux, vous avez deux possibilités.

Soit vous avez décidé de mettre Lilo (voir fin Partie 1) et vous voyez l'image ci dessous.

Soit vous ne l'avez pas sélectionné et vous devez mettre la disquette de démarrage. Veillez à ce que
votre Bios (pressez Del au démarrage du PC) accepte de « booter » ou démarrer sur une disquette
(avant le disque dur).

Les différents processus s'initialisent (ce n'est pas très long).

http://archilinux.free.fr/knoppix/installation/knoppix-post.html (1 sur 6) [15/03/03 15:27:02]


Knoppix Post-installation - derniers réglages

Puis l'écran devient gris avec votre souris au milieu (c'est normal, et ne dure pas longtemps) ; c'est
l'initialisation de l'environnement X11 (le « Xwindow »...). Puis l'écran avec l'environnement
graphique KDE démarre et KDM apparaît (pour se « loguer » sous un nom d'utilisateur).

Login knoppix

Password Celui que vous avez choisi précédemment

Validez, et KDE s'initialise sur le profil de l'utilisateur knoppix.

http://archilinux.free.fr/knoppix/installation/knoppix-post.html (2 sur 6) [15/03/03 15:27:02]


Knoppix Post-installation - derniers réglages

En regardant bien le bureau, vous constatez que vos icônes donnant accès aux partitions comme
windows, ont disparu. Je traite de cette partie dans les astuces Debian.

De plus KDE et le clavier sont en allemand.

Mettre en français

Cliquez sur l'îcone du Centre de configuration de KDE (image ci-dessous)

Vous verrez, à la fin de ce chapitre, lorsque ce cadre est en français, il est indispensable ...

http://archilinux.free.fr/knoppix/installation/knoppix-post.html (3 sur 6) [15/03/03 15:27:02]


Knoppix Post-installation - derniers réglages

Dans le menu de gauche, cliquez sur Angeschlossene (Périphériques), puis sur Tastatur (Clavier)

Dans la partie de droite - numéro 1 - virez tous les claviers (se sont en fait les dispositions
supplémentaires) et ne mettez que le clavier français.

Procédez de même en numéro 2.

Choix du clavier français :

http://archilinux.free.fr/knoppix/installation/knoppix-post.html (4 sur 6) [15/03/03 15:27:02]


Knoppix Post-installation - derniers réglages

En bas à droite, cliquez sur Anwenden (Appliquer).

Ensuite vous allez changer la langue par défaut. Dans le menu de gauche, cliquez sur Persönliche
Einstellungen (Personnalisation), puis sur Land & Sprache (Pays et Langue).

Dans la partie de droite, cliquez sur Deutschland, puis sur le menu déroulant, choisissez Europa
Westliches et enfin Frankreich.

Cliquez à nouveau sur Anwenden (Appliquer). Un cadre apparaît, cliquez sur OK.

http://archilinux.free.fr/knoppix/installation/knoppix-post.html (5 sur 6) [15/03/03 15:27:02]


Knoppix Post-installation - derniers réglages

Fermez le Centre de Configuration (la croix en haut à droite).

Cliquez sur le menu K en bas à gauche. Puis cliquez sur le cadenas rouge pour fermer KDE.

Un nouveau cadre apparaît. Validez, ce qui fermera KDE.

Au prochain démarrage de KDE (loguez vous de nouveau avec l'utilisateur knoppix) le clavier et les
menus seront en français.

Erwan LE BRIS

archilinux@free.fr

Février 2003

http://archilinux.free.fr/knoppix/installation/knoppix-post.html (6 sur 6) [15/03/03 15:27:02]


knoppix - trucs et astuces

Knoppix et Debian - Astuces :

Des astuces trouvées au grès de mon utilisation, et des décryptages d'informations lues sur internet
(forums, sites étrangers, ...).
Modifier Lilo - avoir Windows par défaut au démarrage

Partitions et fstab - avoir une icône d'accès sur le bureau (ici


Windows) et pouvoir travailler dessus sans restrictions

Les applications - désinstaller / installer une application

Appareil photo numérique - Créer un accès direct

Quelques astuces - connexion internet, Open Office en français, Mise


à jour distribution, les utilitaires de configuration Knoppix, ...

A suivre ...

Erwan LE BRIS

archilinux@free.fr

Février 2003

http://archilinux.free.fr/knoppix/debian/knoppix-debian.html [15/03/03 15:27:52]


Accès aux partitions non-linux

Partitions et fstab

Après une installation de knoppix, la plus part du temps, les accès aux différentes partitions de votre
disque dur, ont disparu du bureau. Le fcihier /etc/fstab, gère (en gros) vos partitions (Linux et non-
linux). Lorsque vous utilisez knoppix à partir du Cdrom, il vous donne accès à ces partitions. Mais
une fois installé, vous devez avoir des « droits d'accès » (mot de passe root, par exemple). Sans doute
est-ce par sécurité.

Ouvrir une console shell (xterm)

Taper su (super utilisateur) puis le mot de passe root.

Taper ensuite mc et (Entrée) pour ouvrir Midnight Commander (gestionnaire de fichiers, éditeur, ...).

Chercher le fichier /etc/fstab et l'éditer F4

Dans ftab, les lignes qui commence par # ne sont pas actives. Celle où se trouve le trait rouge (3ème
en partant de la fin), devrait commencer par /dev/hda1 pour votre partition Windows. Par défaut,
après installation, elle commence par # . Pour la rendre active, effacez le # puis enregistrez le fichier
(F2) et quittez le (F10).

http://archilinux.free.fr/knoppix/debian/partitions/part.html (1 sur 3) [15/03/03 15:28:16]


Accès aux partitions non-linux

Si votre partition Windows (ou celle qui vous intéresse) n'est pas /dev/hda1, remplacez hda1 par la
bonne ...

Sans quitter MC, allez maintenant dans /mnt et vérifiez que le répertoire /hda1 existe. Sinon, créez le
avec la commande mkdir (F7) en tapant ensuite hda1 , puis quittez MC (F10) et fermez la console.

Sur le bureau de KDE, faites un clic droit, puis dans le menu qui s'ouvre, cliquez (gauche) sur
Nouveau, puis sur Disque dur.

Nommez le fichier (Windows, par exemple) sur l'onglet « Général ». Sur l'onglet « Périphérique »,
cherchez dans le menu, /dev/hda1. Et validez (OK).

http://archilinux.free.fr/knoppix/debian/partitions/part.html (2 sur 3) [15/03/03 15:28:16]


Accès aux partitions non-linux

L'icône de votre partition est sur le bureau. Vous pouvez en cliquant dessus (droit), vous pouver
Monter ou Démonter la partition (Monter=avoir accès). Un clic gauche ouvre une fenêtre Konqueror
(explorateur de fichier de KDE).

Erwan LE BRIS

archilinux@free.fr

Février 2003

http://archilinux.free.fr/knoppix/debian/partitions/part.html (3 sur 3) [15/03/03 15:28:16]


modifier Lilo (boot manager)

Modifier Lilo

Souvent, après une installation (quand celle-ci ne donne aucun choix), Windows ne démarre plus par
défaut. Parfois, on a à peine 5 secondes pour le lancer, avant que ce ne soit Linux. Voici en exemple,
la modification de Lilo pour Knoppix. En fin de rubrique, des détails pour la plus part des
distributions.

Pour Knoppix

Ouvrir une console shell (xterm)

Y taper su (super utilisateur) puis le mot de passe root.

Taper ensuite mc pour ouvrir Midnight Commander (gestionnaire de fichiers, éditeur, ...). Chercher
le fichier /etc/lilo.conf et l'éditer F4

Chercher « default=Linux » et remplacer Linux par Windows (descendre dans le fichier avec la
flèche « bas » du clavier, ou « page down »).

http://archilinux.free.fr/knoppix/debian/lilo/lilo.html (1 sur 3) [15/03/03 15:30:32]


modifier Lilo (boot manager)

Chercher ensuite « label=''Windows(hda1)'' » et remplacer ''Windows(hda1)'' par Windows

Enregistrez le fichier (F2), puis quittez le (F10) et quittez Midnight Commander (F10).

Toujours dans la console, tapez lilo -v (Entrée) pour valider les modifications :

Au prochain boot, vous aurez Windows par défaut ...

http://archilinux.free.fr/knoppix/debian/lilo/lilo.html (2 sur 3) [15/03/03 15:30:32]


modifier Lilo (boot manager)

Pour linux en général

Pour la plus part des distributions, lilo.conf n'a pas de « default=Linux ». Dans ce cas, cherchez et
copiez :
Other=/dev/hda1
label=windows

Il peut y avoir une ligne avant/après ces deux là, mais l'ensemble est séparé du reste. Copiez cet
ensemble, et placez le devant :
image=/dev/hdaX
label=windows

Où X est le chiffre de la partition Linux. Vous pouvez aussi avoir quelque chose comme suit :

Le tout est de placer « la partie Windows » devant « la partie Linux ».

Enregistrez et sortez ...

Dans la console, tapez soit lilo -v (Entrée)

soit make lilo (Entrée)

pour valider les modifications (pour une Suse, « make lilo », par exemple).

Erwan LE BRIS

archilinux@free.fr

Février 2003

http://archilinux.free.fr/knoppix/debian/lilo/lilo.html (3 sur 3) [15/03/03 15:30:32]


Désinstaller (faire de la place) installer

Application - installer / désinstaller

Votre espace de travail est petit. De nombreuses applications présentes sous votre distribution
(knoppix / Debian) ne vous servent pas et vous voudriez faire de la place pour en installer d'autres.

Désinstaller une application

Tout d'abord il vous faut connaître le nom de l'archive qui à permis l'installation. En général, il s'agit
du nom de l'applicaion (mais pas toujours). Par exemple, Open Office (version officielle anglaise), à
été installé avec l'archive openoffice-de-en sur knoppix.

Dans cet exemple, je vais effacer un jeu, Nethack. Pour en trouver le nom, allez dans le menu K, en
l'éditant. Cliquez avec le bouton droit sur le menu K. Et cliquez sur Editeur de menu.

Dans le cadre, à gauche, cherchez le jeu. Et à droite trouvez le nom de l'application. Vous constatez
d'ailleurs qu'il y a plusieurs applications (ce qui arrive souvent). Vous devrez effacer chacune d'elle,
sauf si la principale les efface toutes (en général, celle qui a le nom le plus simple).

http://archilinux.free.fr/knoppix/debian/appli/appli.html (1 sur 6) [15/03/03 15:31:39]


Désinstaller (faire de la place) installer

Ouvrez une console shell (xterm).

Tapez su (super utilisateur) puis le mot de passe root.

Et tapez y : dpkg -P « nom de l'application ». Dans cet exemple, dpkg -P nethack et (Entrée). -P sert
à effacer aussi les fichiers de configuration.

Ici, le fait d'effacer nethack, à aussi effacé xnethack. Fermer la console.

Vous avez un peu plus de place ...

Ensuite, se déconnecter de l'utilisateur knoppix (menu K, puis le cadenas rouge, pour quitter et se
connecter sous un autre nom).

Se connecter en Root. Ouvrir de nouveau l'éditeur du menu K et aller effacer le nom de l'application
dans le menu.

http://archilinux.free.fr/knoppix/debian/appli/appli.html (2 sur 6) [15/03/03 15:31:39]


Désinstaller (faire de la place) installer

Installer une application (avec internet)

Un principe au combien pratique, est d'utiliser « apt-get », qui permet de télécharger et d'installer
l'application via internet. Ce n'est pas long, même avec une connexion de base avec un modem 56k.
Les avantages sont d'avoir toujours la dernière version de l'application et surtout de régler sans
problème les éventuelles dépendances (avant, c'était pour moi un vrai casse tête ...).

Là aussi, il vous faut le nom de l'application. Normalement, c'est assez facile à trouver (sur internet,
article de magazine, ...). Sinon, utilisez Synaptic.

Par exemple, installons Gftp (utilitaire de transfert FTP), qui me sert à gérer mon site.

D'abords, connectez vous à internet. Ensuite, Ouvrez une console shell (xterm) et tapez su (super
utilisateur) puis le mot de passe root.

Tapez y :

apt-get install gftp et (Entrée).

Automatiquement, les bonnes archives seront téléchargés depuis internet.

Si malgré tout, vous rencontrez des problèmes de dépendances, effectuez avant :

apt-get -f install et (Entrée)

ce qui mettra à jour les dépendances. Et si nécessaire, recommencez un apt-get avec le nom de
l'application désirée.

Synaptic : apt-get avec interface graphique

Ouvrez une console shell (xterm) et tapez su (super utilisateur) puis le mot de passe root.

Tapez d'abords apt-get update et (Entrée)

Puis tapez apt-get install synaptic et (Entrée) et suivez les instructions ...

http://archilinux.free.fr/knoppix/debian/appli/appli.html (3 sur 6) [15/03/03 15:31:39]


Désinstaller (faire de la place) installer

Une fois le programme téléchargé et installé, dans une console, tapez ensuite synaptic et (Entrée).
Vous devrez toujours être en mode « super utilisateur » ou en root, pour le lancer. Cela prend un peu
de temps (chargement de la base de données).

Dans le menu de droite, les flèches (entouré de rouge ci-dessous), signifient que l'application installée
peut être mise à jour.

En (1), le nom de l'application ; en (2) sa description et en (3) quelques renseignements comme sa


taille, sa langue, ...

Cliquez sur celle(s) qui vous intéresse(s) - pressez CTRL en cliquant pour en sélectionner plusieurs
en même temps. Puis cliquez sur « installer ». Une flèche bleue apparaît près du nom.

Vous pouvez faire de même pour supprimer des applications.

http://archilinux.free.fr/knoppix/debian/appli/appli.html (4 sur 6) [15/03/03 15:31:39]


Désinstaller (faire de la place) installer

Connectez vous à internet et cliquez sur l'icône :

Un cadre apparaît - cliquez sur Faire

Puis un autre apparaît, indiquant les sites d'où sont réalisés les mises à jour et téléchargements.

Durant la phase dépendances d'installation, un autre cadre apparaît :

http://archilinux.free.fr/knoppix/debian/appli/appli.html (5 sur 6) [15/03/03 15:31:39]


Désinstaller (faire de la place) installer

Une fois terminé, cliquez sur le bouton rouge.

Pour mettre à jour l'ensemble des archives installées :

Erwan LE BRIS

archilinux@free.fr

Février 2003

http://archilinux.free.fr/knoppix/debian/appli/appli.html (6 sur 6) [15/03/03 15:31:39]


Quelques astuces de (bon) fonctionnement

Quelques astuces ...

Problème de connexion internet - cela ne marche pas alors que vous avez mis tous
les bons paramètres dans kppp.

Essayez en mettant les DNS en Automatique.

Avoir Open Office en français :

Cherchez d'abords les archives nécessaires à sont installation (revues Planète Linux,
Linux Loader, Linux Pratique, internet ...).

Pour effacer Open Office, tapez :

dpkg -P openoffice-de-en et (Entrée)

Pour installer le nouveau, suivez la procédure décrite sur la revue. S'il s'agit d'un
fichier bin, ouvrez une console et tapez :

./openoffice*.bin et (Entrée) ... suivez les instructions ...

Mettre à jour votre distribution (knoppix / Debian en général) :

apt-get update et (Entrée) ... suivre les instructions ...

Les utilitaires de configuration de Knoppix - qui disparaissent du menu « K »


après l'installation :

Configuration de : Commandes à taper dans une console (en mode


superutilisateur)

http://archilinux.free.fr/knoppix/debian/astuces.html (1 sur 3) [15/03/03 15:31:59]


Quelques astuces de (bon) fonctionnement

Connexion ISDN sudo isdn-config

Numéroteur internet kppp

Network card netcardconfig

ADSL/PPPOE pppoeconf

Wavelan wlcardconfig

Imprimantes cupsconfig

Swap file mkdossawpfile

Save knoppix config. /user/sbin/save config

Carte son soundcardconfig

Start knoppix terminal server /etc/init.d/knoppix-terminalserver


(remote-knoppix)

Start SSH server (remote access) /usr/sbin/sshstart

A suivre ...

http://archilinux.free.fr/knoppix/debian/astuces.html (2 sur 3) [15/03/03 15:31:59]


Quelques astuces de (bon) fonctionnement

Erwan LE BRIS

archilinux@free.fr

Mars 2003

http://archilinux.free.fr/knoppix/debian/astuces.html (3 sur 3) [15/03/03 15:31:59]